Téléchargez notre plaquette

Comments

Transcription

Téléchargez notre plaquette
architectur
2
°
N
Une équipe pour imaginer l’avenir et le bâtir
Trois ans déjà depuis le
25
anniversaire d’HTVS
ème
Toute l’équipe sous l’impulsion de Jacques, Vincent
et Franck, poursuit son travail de création et de
construction. Ce tome 2 de l’histoire d’HTVS vous
présente les dernières réalisations de l’agence et
amorce les futures conceptions des prochaines
années. L’identité architecturale de l’agence s’est
encore affirmée ; nos projets affichent une belle
maturité et une maîtrise technique qui confirment
l’ancrage d’HTVS auprès de TETRARC. Côte à côte , ce
développement nous permet d’assumer pleinement
notre philosophie de travail, alliant Architecture et
Ingénierie.
Notre devise du premier jour “l’Architecture de la
performance” reste pérenne et s’inscrit dans la
modernité. Nous travaillons chaque jour dans la
continuité de notre philosophie initiale. La veille
technologique mise au service de nos conceptions,
se retrouve dans nos projets toujours novateurs.
Cette qualité nous est rendue possible par votre fidélité
sincère et par notre engagement sans faille.
Les pages qui suivent nous permettent de vous faire
partager notre passion de l’architecture et du travail
bien fait.
Jacques Hennion
Vincent Tallet
Franck Vella
Sommaire
Sommaire
6
Une équipe à l’oeuvre
8
Trois associés depuis la création
10
Nos projets par décennies
14
1985 / 1995
17
1995 / 2005
20
2005 / 2010
23
Nos dernières réalisations
46
Nos nouveaux projets
58
Nos projets ”Avenir”
59
Remerciements
Une équipe à l’oeuvre
HTVS en 2014, c’est une vingtaine de collaborateurs
qui, avec nous, ambitionnent d’être des bâtisseurs
pour appliquer ce concept d’ingénierie sur-mesure
à taille humaine qui a forgé la réputation du cabinet
et qui demeure son plus beau gage pour le futur.
Des destins et profils professionnels qui échangent,
esquissent, peaufinent, valident, avec ce sens du
travail collectif qui rend accessible les projets les plus
durs à réaliser. Cette équipe de collaborateurs multi
approche et multi compétences, partage avec nous
l’idée que, donner du sens à un projet architectural ne
réside pas uniquement dans sa destination finale, mais
également dans le chemin emprunté pour l’atteindre.
Cette équipe nous permet d’imaginer, de dessiner
et de réaliser la ville de demain au travers d’études
d’urbanisme, de projets d’équipements publics, de
résidences spécialisées, de logements collectifs
et de bâtiments tertiaires. Tous ensemble, nous
mettons en œuvre un sens du défi qui permet de
toucher du doigt des opérations aussi importantes
que complexes : l’opération de renouvellement
urbain de l’ensemble du quartier Vénissy, ou encore
le projet du Lycée Jacques Brel à Vénissieux, des
opérations de résidences étudiantes, d’hôtel….
Des projets qui esquissent les contours d’un
présent prégnant et terriblement passionnant. Trois associés depuis la création
En rythme ternaire, ils ont imaginé leur principe de
complémentarité. Ils décident à 3 et ils se projettent à 3.
Mais représenter chacun un tiers d’HTVS n’est pas leur
plus précieux capital. Celui-ci se joue dans leur espace
de travail, un bureau ouvert où l’entraide se formalise,
l’écoute s’installe et les équilibres se soudent, comme
un rempart à un métier où se laisser aller à l’isolement
face aux multiples pressions est un risque avéré.
Jacques Hennion
Vincent Tallet
Frank Vella
est un ingénieur en génie civil
converti aux subtilités de l’architecture, interpénétration des deux
mondes qui a donné naissance à
ce système innovant de conception
globale. D’une grande exigence
de raisonnement et de précision,
il prône le “rien ne s’impose de
fait”. Et comme un homme converti
en vaut deux, ce fana de montagne
et de sport mécanique, est aussi
un expert en architecture rurale
et en réhabilitation de vieux
bâtiments. Cette technicité mise
au service de l’architecture, le
conduit à relever de beaux défis
technologiques.
est un créateur sur tous les
terrains. De football d’abord, une
passion familiale qu’il a hissée au
plus haut niveau amateur. Par la suite à l’école d’architecture
de Lyon, il découvre le métier qui
deviendra sa passion.
Dès lors, l’architecture devient son
nouveau terrain de jeu qu’il aime
explorer et mettre en oeuvre en
équipe et au travers duquel il
exprime maintenant sa créativité.
Maintenant avec toute son équipe,
il aime concevoir à l’échelle
urbaine jusqu’au moindre détail du
projet de construction.
c’est une affinité immédiate.Un
homme qu’on croise une première
fois et qu’on a l’impression
d’avoir toujours connu. Sans
doute cette force d’engagement
très contaminante qu’il a exercée
dans tous les domaines (sport,
associatif, politique) et qu’il
inocule à tous les collaborateurs
d’HTVS. Un meneur que l’on suit
car son aptitude à diriger n’a rien
d’abrupte. Un regard, trois mots,
et l’affaire est entendue. Exprimer
ce qu’il ressent est pour Franck
la plus grande des délivrances.
Et cela tombe plutôt bien : c’est
ce qu’il fait au quotidien au
travers de son architecture.
Chacun manageur de projet, mais du coup au fait de
tous les projets, le trio a aussi ses spécificités. A Franck
la communication et l’organisation de l’agence ; à
Jacques la partie gestion-finances ; à Vincent la gestion
du personnel et l’organisation du travail et des équipes.
Dans leur approche de vie en symbiose, chacun
nourrit l’autre de ses réflexions, ce qui conduit à
des décisions plus rapides et plus sûres, et permet
de favoriser grandement la nécessaire anticipation.
Car en architecture plus qu’ailleurs, prévoir, c’est déjà
rendre possible. Nos premiers projets
Comme pour chaque activité mais plus particulièrement
en architecture, il y a la première fois…..
La première fois où quelqu’un vous fait confiance.
La première fois où on vous permet d’exprimer
vos idées.
La première fois où votre création se construit et
voit le jour.
Cette première fois, pour HTVS, s’est matérialisée
lors du concours de l’Opéra de Lyon.
A l’époque jeune agence en création, nous avons eu la
chance et “l’intelligence” de fédérer autour de nous des
spécialistes internationaux tels que Luisella PENATTI
(agence PENATTI/ASNICAR) les milanais et Enzo
FRIGGERIO, le scénographe et décorateur de films.
Fort de cette équipe, notre réponse jusqu’au dernier
choix est restée cohérente, qualitative et aurait
facilement pu être couronnée de succès.
S’en sont suivies les premières constructions, avec le
complexe sportif d’une grande compagnie aérienne
(SWISSAIR), la cuisine centrale de Lyon et la “première”
réhabilitation de la Halle Tony GARNIER associée à
l’agence parisienne REICHEN et ROBERT.
L’opéra de Lyon
Notre premier concours, un
concours à trois tours, riche d’une
conception respectueuse de
l’existant et porteuse d’une
technicité toute nouvelle pour le
système scénique. Ce concours
reste un souvenir émouvant, et
se révéla très enrichissant par
l’expérience acquise au contact
de nos partenaires.
Le complexe sportif
de SWISSAIR
La première commande privée
d’envergure. Cette grande
compagnie aérienne internationale
nous fait confiance pour réaliser un
équipement sportif ambitieux pour
son personnel. Les grands portées
nécessaires à ce projet nous
permettent de mettre en oeuvre
une charpente treillis en bois lamellé
collé d’une grande finesse,
fabriquée en Allemagne.
La cuisine
centrale de Lyon
La première construction d’un
équipement technique complexe,
une cuisine centrale, qui doit
produire, en liaison froide, la
totalité des repas des écoles
de la ville de Lyon. C’est la
confrontation avec un groupe
industriel et la première application
de nos convictions techniques en
matière de construction.
Halle Tony Garnier
de Lyon
La première réalisation publique que
l’agence mène associé à une
agence d’architecte parisienne de
grande notoriété (REICHEN et
ROBERT). C’est un projet très
technique pour un équipement
polyvalent et scénique (pose de
l’étanchéité en hélicoptère) et d’une
grande retombée médiatique pour
la ville de Lyon sous le dernier
mandat de Francisque COLLOMB.
La philosophie
de notre pratique
architecturale
est née…
Chaque projet
sera par la suite
un approfondissement
de notre démarche.
1985 - 1995
Le complexe sportif de Sarras
Le Double Mixte
à Villeurbanne
Un nouvel équipement sportif au nord de l’Ardèche.
C’est la rencontre avec Paul FERLAY (maire), un homme de conviction. Nous peaufinons
notre technique des grandes structures en bois lamellé collé que nous développerons par
la suite pour le projet de Millery.
Un projet important dans l’histoire de
l’agence. Une construction qui illustre
notre démarche architecte/ingénieur,
avec l’utilisation d’une structure métallique
en maille tridimensionnelle sans porteur,
sur une longueur de 90 mètres.
A l’occasion de ce projet, nous travaillons
pour la première fois avec Raymond
TERRACHET qui deviendra un partenaire
important dans la concrétisation de
certains de nos projets.
L’ADAPEI de Sainte-Foy-Lès-Lyon
Un projet marquant pour l’agence ; c’est le premier projet d’une série de constructions
pour le compte de l’ADAPEI du Rhône. C’est la rencontre avec Jacques MADIGNIER alors
président de cette association, le début d’une étroite collaboration et d’une vraie amitié.
La Poste de Sainte-Foy-Lès-Lyon
Un autre projet public situé au coeur du village de Sainte-Foy-Lès-Lyon. Un des premiers
équipements de ce type que va construire HTVS avec à la clé, une bonne intégration du
projet dans la ville.
Le Technoparc du Pays de Gex
Nous entrons dans l’époque des “parcs d’entreprises“. Celui-ci se bâtit dans le Pays de
Gex et participe à l’amélioration de notre savoir faire en projet de bureaux.
A la même époque, nous bâtissons les “Polyparcs” à Limonest.
Le Terminal 1 à Satolas
Cette première intervention sur le site aéroportuaire nous fait découvrir le monde
particulier du travail en site occupé ; Nous devons composer architecturalement avec le
travail de notre confrère Santiago CALATRAVA sur la gare TGV.
Le collège de
Prevessin-Moens
C’est après le projet pour Swissair et
l’Hôtel de Ville de Saint-Genis-Pouilly, c’est
le troisième projet important dans le Pays
de Gex. C’est un collège pour le compte du
Conseil Général de l’Ain. Nous construisons
plusieurs autres projets dans cette
région à cette même période.
Ce collège s’accompagne d’un gymnase et
d’une place publique. Au-delà de l’équipement
fonctionnel, il amorce le développement urbain
de cette commune. Ce projet est aussi le fruit
de la confiance de Pascal MEYLAN,
maire de Ferney-Voltaire.
1995 - 2005
La Mas Jolane à Meyzieu
Ce projet est réalisé dans la continuité de
celui de Sainte-Foy-les-Lyon. Il permet
d’approfondir notre réflexion sur le bâti
et le ”handicap” et de poursuivre notre
collaboration avec l’ADAPEI du
Rhône avec qui nous réaliserons
plusieurs complexes de ce type.
C’est une conception en étoile desservie
par une rue intérieure qui ménage
d’agréables espaces privatifs extérieurs.
Ce sont les premières réflexions
menées avec Michel DEBEAUX de
l’OPAC DU RHONE.
La Cité Diderot à Lyon
Atrium
Le premier de nos lycées avec LA REGION
RHÔNE-ALPES et le premier contact
avec Bernard DUPONT.
C’est un projet mixte de réhabilitation et de
construction neuve qui va s’étaler sur
quatre années avec un phasage
d’une grande complexité.
La réhabilitation est passionnante.
Elle porte sur une oeuvre de Tony GARNIER
qui met en valeur le caractère patrimonial
du site tout en laissant la part
belle à une création architecturale
contemporaine.
Avec la même philosophie qui nous a guidés pour le projet du CEI de l’INSA, nous
intervenons avec Gérard POSA pour le compte de l’Université Lyon 1 à Villeurbanne. Nous
créons un bâtiment aux façades calepinées, avec une isolation par l’extérieur, système
novateur pour l’époque). C’est un projet entièrement tourné sur son atrium “ovoïde” qui
dessert chaque niveau et qui se pare d’un bel éclairage zénithal.
Les Allées Bagatelles à Lyon
Indéniablement, une des premières opérations importantes de logements réalisés par
HTVS (mixité social/privée doublé d’un gymnase au coeur du site).
C’est aussi l’occasion de collaborer pour la première fois avec les NOUVEAUX
CONSTRUCTEURS et Pierre BONNET pour un travail en étroite relation avec la mairie du
8ème arrondissement de Lyon.
La ZAC Saint-Clair à Caluire-et-Cuire
Nouvelle opération mixte (logement social, tertiaire, hôtellerie) réalisée avec notre confrère
BALAY BOINAY PIERON.
Le projet porte sur un travail double, un îlot ouvert sur le Rhône et la Cité Internationale
et sur un signal urbain fort et architecturalement affirmé. C’est dans ce bâtiment que
s’installent nos partenaires CIRMAD GRAND SUD et GFC.
Le Centre Scientifique de la Doua
Ce projet s’inscrit dans la continuité de nos réflexions sur les parcs d’activités et les
pépinières d’entreprises. Il est doublé d’une recherche sur la peau du bâtiment et le
passage des fluides directement en façade.
Il prolonge nos échanges et nos réflexions avec la SERL.
Le restaurant scolaire de Charly
Situé dans une commune chère au coeur de Franck VELLA, ce projet porte
un attachement personnel dans l’expression architecturale de ce bâtiment.
Il assure la couture urbaine entre deux parties du village tout
en permettant d’absorber un fort dénivelé.
Le collège Morice Leroux
à Villeurbanne
Ce concours gagné inaugure notre
premier projet avec le Conseil Général
du Rhône, sous la tutelle de Raymond
TERRACHER. Le projet se construit sur
le site du collège Mauvert en
fonctionnement et implique un phasage
délicat. L’esprit d’accueil est
symbolisé par son auvent d’entrée large
et spacieux qui caractérise le bâtiment
de jour comme de nuit. La qualité de ses
façades urbaines et la lumière naturelle qui
baigne les espaces intérieurs sont une des
grandes réussites de ce projet.
La Médiathèque de Vaise
Le Premium à Villeurbanne
Nous sommes lauréats d’un concours
organisé par la Ville de Lyon et associés
à notre confrère JL GODIVIER.
C’est un projet “signal” pour la place
Valmy à Vaise. Il s’enracine
dans ce quartier dès sa livraison.
Le projet s’accompagne de quelques
prouesses techniques que les ingénieurs
de TETRARC nous aident à régler
positivement. Le “Caillou” qui sort
de la structure vitrée est la signature
architecturale de ce bâtiment.
Ce projet de bureaux marque un
changement important pour HTVS dans
l’échelle des programmes de bureaux
conçus par l’agence. Il annonce aussi une
collaboration riche en évènements avec
BOUYGUES IMMOBILIER. C’est aussi la
première collaboration avec l’ami qu’est
Christian MALGRAS. Le concept du projet
est de recréer un îlot virtuel pour achever
qualitativement le grand alignement de
bureaux sur le boulevard Stalingrad.
Le bâtiment accueille un programme pour la
SNCF, le consulat du Japon et de bureaux
pour AQUASOURCA.
Le site des anciennes Usines
BALLY à Villeurbanne
Les usines BALLY à Villeurbanne sont une
institution. S’attaquer à leur réhabilitation et
à leur changement de statut est un challenge
qui nous a séduits, en premier lieu avec Gérald
RIOS et que nous avons finalisé avec NACARAT.
Notre conception porte sur un travail subtil de
réhabilitation du bâtiment historique, le reste
de l’îlot étant réinvesti par un projet résolument
moderne, qui intègre l’histoire de ce site industriel.
La création d’un programme mixte (logements,
bureaux, activités, tribunal d’instance…)
amorce l’avenir du centre ville de Villeurbanne.
2005 - 2010
Le Lycée du Paysage à Dardilly
Le bâtiment central à Lyon
Saint-Exupéry
Avec la Région Rhône-Alpes, c’est un nouveau projet de lycée en site occupé. Il se
révèle complexe dans l’organisation du chantier et dans son phasage. Le bois est très
présent et participe activement à la qualité de la démarche environnementale. La qualité
paysagère, emblème de ces anciens établissements horticoles, est présente dans tous
les secteurs du Lycée : patio, parc, puits de lumière végétale…). La réalisation a été
menée avec une réelle complicité avec l’équipe du lycée, les élèves et un artiste.
Après le Terminal 1, notre travail se poursuit
sur le site de l’aéroport. Les commerces du
bâtiment central, le changement complet
de ses façades et la création
d’une circulation verticale de qualité au
coeur de ce bâtiment, en font un projet
qualitatif et respectueux de l’architecture
initiale de notre confrère Guillaume GILLET.
Ce projet a été réalisé en étroite
collaboration avec le cabinet
d’architecte CRB.
Le Parc des Etoiles (VALEO)
Situé à Lyon 8e, ce projet constitue un des îlots de la Zac Valeo. Il s’agit d’un programme
de logements pour le compte des NOUVEAUX CONSTRUCTEURS. Il s’intègre à un plan de
composition général. Il traite le sujet de la profondeur d’un tènement avec une distribution
de logements en coeur d’îlot qui apporte une nouvelle qualité d’habiter (lumière naturelle,
tranquilité, vue). Un travail plus poétique est réalisé sur le dessin des gardes-corps vitrés,
en collaboration avec la Compagnie BAGOUET et Marion Bastien traductrice de ballet du
Conservatoire National de Paris, en lien avec la Maison de la Danse.
Le Pôle Médical Paul Santy
Réalisé pour le compte d’amis médecins, ce projet repose sur la conception d’un
bâtiment polyvalent destiné à accueillir des cabinets de consultation, mais également des
équipements plus techniques comme un IRM, un centre de radiologie et un bassin balnéo.
L’architecture accompagne parfaitement l’image de qualité du Centre Orthopédique.
L’immeuble BNP à Lyon
Pour ce projet de réhabilitation pour le compte de la BNP, nous retrouvons avec plaisir
Serge MARTIN pour l’étude. C’est une restructuration lourde entre des bâtis de différentes
époques avec un travail soigné d’éclairage sur la façade principale et un travail de
décoration innovante sur les plateaux de bureaux et les espaces communs.
L’ADAPEI La Platière à Thizy
Le travail avec l’ADAPEI du RHONE se poursuit à Thizy avec un concept d’habitat
“troglodyte” pour chacune des unités de vie du projet. Le bâtiment s’implante dans la
pente qui, avec des toitures végétalisées se fond totalement dans le site.
Sur ce projet, l’implication d’HTVS et de Benoit TESSE, alors directeur de l’Adapei du
Rhône, est totale.
Le collège Jean Renoir à
Neuvile-sur-Saône
Restant fidèle à nos maîtres d’ouvrage, le
collège de Neuville-sur-Saône perpétue
le travail réalisé avec le Conseil Général
du Rhône. C’est un projet d’une grande
cohérence architecturale et fonctionnelle,
très vite adopté par les élèves, avec
sa disposition en peigne par rapport à une
distribution centrale. Il dégage de généreux
espaces de cour intérieure. Les toitures
ondulantes participent au mouvement du
Grand Paysage du Val de Saône.
Nos dernières réalisations
Lyon Islands
à Lyon Confluence
Voici l’occasion de travailler sur le quartier de
Confluence et de coopérer avec Massimiliano
FUKSAS, notre confrère romain. Nous travaillons
en association sur l’organisation générale du
plan masse et notre agence développe en propre
l’architecture de deux bâtiments en cuivre.
Le bâtiment Quay sur la Darse fait figure de
proue du projet Lyon Islands. Enzo AMANTEA
et Clément VERGELY complètent l’équipe
d’architectes. La qualité architecturale obtenue
est rendue possible par l’engagement personnel
de Marc VALVERDE.
Novacité à Lyon Gerland
Ce projet est la démonstration du travail
constructif qui peut être effectué avec les
services instructeurs de la ville de Lyon et de
son architecte conseil. Il absorbe totalement le
projet initial OMEGA que nous avions construit
précédemment. L’épanelage du nouveau
bâtiment s’inscrit parfaitement dans le tissu
urbain existant. Le projet absorbe et
transforme le projet de base, le nouveau
bâtiment formant un tout homogène.
Une parfaite osmose s’opère sur le projet global.
La volonté de traitment des matériaux (gris,
blancs, noirs) participe
également à cet effet.
Le Centre de formation
de la Croix-rouge
C’est un projet de réhabilitation/extension pour un
centre de formation de la Croix-Rouge. Il fait le lien
entre notre réflexion sur les bureaux et sur les locaux
d’enseignement. L’implantation de l’amphithéâtre sur
l’avenue Lacassagne à Lyon 3e, la création du
noyau vertical de circulation et la reprise de la
fresque historique de la Cité de la création, assurent
une bonne intégration urbaine du projet.
Photos : Gilles AYMARD
L’Ecole maternelle et
élémentaire Saint-Clair
C’est un troisième projet réalisé pour le compte d’un
OGEC, il est situé à Brignais. Il se traduit par une
architecture en béton qui souligne généreusement
les espaces extérieurs et valorise la rue intérieure qui
dessert toutes les classes.
Un
traitement
polychromique
accompagne
les
enfants dans leur apprentissage de l’école.
Photos : Gilles AYMARD
Les DOMINOS
Dans la continuité de Confluence, nous sommes
lauréats avec Franck HAMMOUTENE, d’un îlot
complet au coeur de la Duchère à Lyon et de son
projet de remembrement urbain. L’idée des DOMINOS,
née pendant la phase du concours, est parfaitement
retraduite dans l’expression volumétrique de la
façade , soulignée par le jeu du métal irisé.
Photos : Gilles AYMARD
Benjamin Franklin
C’est la poursuite du travail avec le promoteur
social ERILIA. Ce projet de résidence, situé à Lyon 8e,
s’inscrit dans la continuité de notre réflexion sur
le logement social. Une fermeture par des panneaux
de verre coloré, permet une bonne appropriation de
tous les espaces extérieurs aux logements, les loggias
et les circulations verticales.
Photos : Gilles AYMARD
L’îlot MOA
Un projet mixte de logements et d’équipements
commerciaux. Cet îlot complet, réalisé par EIFFAGE
IMMOBILIER, en association avec notre confrère
AAMCO,
est
un
projet
d’envergure
pour
la
commune de Décines. La qualité des détails et la
composition générale de l’îlot, participent activement
à la reconquête du centre ville. C’est un beau succès
d’implantation urbaine.
Photos : Vincent RAMET
La résidence
de la Tour
Ce projet de centralité au coeur du vieil IRIGNY
s’inspire
des
îlots
voisins
anciens,
et
propose
une mixité de programmes, du logement social
et de l’accession, un pôle de petite enfance et des
commerces. Un travail en étroite collaboration avec
l’aménageur (la SERL) et la mairie d’Irigny, par
l’intermédiaire de son maire, Monsieur Jean-Luc DA
PASSANO, nous a permis une réalisation exemplaire de
valorisation de la vie en “cœur de village”. C’est une belle
réussite d’intégration contemporaine au coeur d’Irigny,
réalisée pour le compte du promoteur CONSTRUCTA.
Photos : Gilles AYMARD
Jacques Prévert
Nous retravaillons sur une de nos réalisations
antérieures, le collège Jacques Prévert à SaintGenis-Pouilly, avec le Conseil Général de L’Ain. Au
programme, une extension et une requalification du
site en collaboration avec notre confrère François
CHATILLON. Nous créons une rue couverte et un patio
formant une agora. Une nouvelle peau métallique
de façade enveloppe les bâtiments existants. Cette
architecture donne une nouvelle image au collège.
Photos : Véronique NOSBAUM
Sathonay Camp
Réalisé en PPP pour le compte de l’Etat, ce projet de
gendarmerie est mené par GCC, en association avec
nos confrères Bruno CURIS et CRB. Nous sommes
Mandataire de l’équipe. Le projet se développe
sur 14 hectares avec 70 000 m2 de plancher et un
programme mixte de logements, d’hôtellerie, d’accueil,
de bureaux et de services. C’est un état major
complet qui constitue un morceau de ville qui se
rattache parfaitement au village de Sathonay-Camp.
La gendarmerie, dès son installation, s’est très
largement approprié les espaces, bénéficiant ainsi d’un
cadre de vie entre ville et campagne.
Photos : Gilles AYMARD
Terra Mundi
Situé sur l’esplanade Villette de la gare de la PartDieu, c’est un projet phare pour HTVS. Il s’agit de la
construction
du
siège
de
GRANDLYON
HABITAT.
Le bâtiment, à l’architecture forte et remarquable,
regroupe huit à neuf fonctions différentes, assurant ainsi
une parfaite mixité en plein coeur du quartier de la PartDieu, face à la gare. La verrière, sur le patio central, reçoit
des vitrages, et intègre des cellules photovolta`ïques.
Le bâtiment devient une “Borne Urbaine” dans le paysage.
Photos : Gilles AYMARD
La cité André Chenier
Au
coeur
du
quartier
de
Vaulx-en-Velin,
en
collaboration avec le bailleur social ALLIADE, ces
logements sociaux intergénérationnels développent
un parti
architectural et urbain simple et clair.
Plus
qu’une
une
vraie
échange
simple
mixité
et
cohabitation,
de
entraide
nous
générations,
entre
tous
créons
proposant
les
habitants.
Le projet est soucieux de développer un esprit
résidentiel
pour
revalorisation
de
la
cité
Chénier.
ce
quartier
tout
C’est
en
une
douceur.
Photos : Gilles AYMARD
L’Îlot Pré Gaudry
Poursuivant une collaboration étroite avec le groupe
EIFFAGE, il s’agit de la recomposition d’un vaste îlot urbain,
proposant
différents
programmes.
Cette
mixité
entre
logements, résidence étudiante et résidence hôtelière, se
compose sur le principe d’un îlot ouvert. Un travail sur les
matériaux et les couleurs, exprime les différentes parties
du
programme.
Cette
recherche
qualitative
sur
les
produits mis en œuvre (zinc, panneaux mineralis et verre
coloré,…) est facteur d’une forte harmonie d’ensemble.
Le jardin des lanières, en cœur d’îlot, crée un dénominateur
commun entre les programmes et les espaces de vie extérieurs.
Photos : Gilles AYMARD
Nouveaux projets
Jacques BREL
Santy
C’est un nouveau projet de lycée en fin de réalisation
Par l’intermédiaire de l’OPAC DU RHONE, nous
pour le compte de la REGION RHONE-ALPES. Situé
retrouvons nos partenaires de l’ADAPEI pour un nouveau
à Vénissieux, il participe à la requalification du quartier
projet en centre ville à Lyon 8e. Celui-ci s’implante dans un
emblématique de “Démocratie”. Une nouvelle fois,
site très contraignant, sur un terrain très allongé et étroit.
nous démontrons qu’architecture et fonctionnalité
Le projet, par son expression architecturale, va permettre
peuvent aisément se conjuguer. Nous créons une cour
de dynamiser le site. De par sa forme urbaine, c’est un
paysagée, organisée sur le principe de lanières
projet tout en intériorité, posé sur un tapis vert, et souligné
végétales. Une couverture plissée chapote l’ensemble,
par des douves végétalisées au niveau -1.
sous laquelle les bâtiments jouent librement et forment
la nouvelle image de la cité scolaire.
Nouveaux projets
Le KSAR
Vienn Agglo
Ce projet est l’occasion de retravailler avec notre
C’est un vrai projet d’équipes, avec deux promoteurs
ami Arab HASSAOUI d’EIFFAGE, sur un programme
CFA et NACARAT, conçu en association avec notre
de
agit
confrère Franck DEVIGNE de DOCKS Architecture.
comme un signal. Elle marque l’entrée dans le
L’inscription urbaine des projets permet d’ouvrir le
quartier nord de la ZAC Vernay Verchères à Vaulx-
quartier St Germain sur la ville. Tout le traitement de la
en-Velin. L’expression de la “tour signal” et toute
composition architecturale est fait pour assurer le lien
l’architecture du projet, sont le reflet de nos volontés
avec les bâtiments existants et voisins qui forment
urbaines et fonctionnelles. Le projet devient une
un environnement hétérogène. Le projet proposé
“Borne urbaine”.
redonne une cohérence d’ensemble avec une vraie
résidence
étudiante.
Note
conception
couture avec l’existant.
Nouveaux projets
Ferney Levant Sud
Ginkgo B.
Réalisé avec notre confrère Chatillon et Associés,
pour le compte de DYNACITE, ce projet constitue une
Un projet qui nous tient à cœur, au centre de Vaise
reconquête du secteur du Levant Sud de Ferney-
et à proximité de nos bureaux. Avec BOUWFONDS
Voltaire, et permet sa recomposition globale. Pour les
MARIGNAN, nous avons développé un concept de
architectes, de forts enjeux urbains et d’image. Nous
balcons filants dans le prolongement de tous les
créons une véritable couture urbaine avec l’existant.
logements, avec une forte volonté architecturale.
Un projet qui utilise toutes les possibilités du bois, en
C’est le dessin des panneaux perforés en feuilles de
structure, en façades, et avec ses balcons traités
ginkgo biloba, dans nos volets, qui a donné le nom à
comme des nids dans les arbres.
l’opération.
Nouveaux projets
La Grappinière
Îlot 35A
Ce
projet
d’hôtel
nous
permet
une
première
expérience avec le groupe CARDINAL . Il s’affirme
Un projet mixte de logements, de bureaux et de
en tant que marqueur d’une nouvelle urbanité, traité
commerces qui s’inscrit dans la reconquête urbaine
comme une borne urbaine et contemporaine, sur
du quartier de la Grappinière à Vaulx en Velin. Le
l’une des entrées du quartier de la Duchère à Lyon.
traitement paysager du cœur d’îlot s’appuie sur la mise
La forme de l’articulation, élevée et douce, suggère
en place d’ombrières végétalisées. Ce projet, mené
l’accueil et le lien nécessaire à l’intégration participative
pour le compte de GRANDLYON HABITAT, porte en lui
des diversités. Ce projet se veut être une “icône
une véritable recherche d’une urbanité résidentielle.
urbaine”, sociale et environnementale, qui s’inscrit dans
le renouveau de la Duchère.
Nouveaux projets
Les Sucres
Nos deux maîtres d’ouvrage, PITCH et NOAHO,
nous ont permis, tout au long de ce concours, de
nous
exprimer
très
librement.
Avec
I’agence
INSOLITES, nous avons conçu un projet aux lignes
contemporaines permettant de composer un îlot
ouvert. Un épannelage dynamique, la lumière en cœur
d’îlot, le traitement du socle et du paysage, apportent
une image renouvelée à ce quartier de Vénissieux.
Ce projet urbain propose, dans une esthétique
contemporaine, une véritable habitabilité moderne.
Mermoz Mozelle
Ce programme de logement social réalisé par
GRANDLYON HABITAT, s’inscrit dans le projet de
renouvellement urbain du secteur Mermoz Nord
à Lyon 8e. Le concept architectural est organisé
autour d’une faille habitée, distinguant deux corps
de bâtiments qui expriment pleinement le jeu
volumétrique proposé par le plan de composition.
Les galeries vitrées et les verres colorés créent une
dynamique d’échanges entre les différents pôles du
quartier.
Nouveaux projets
Veniciel
Dynacité Rillieux
En cours de réalisation, c’est un autre morceau de
Ce
ville pour le compte de l’OPAC DU RHONE à Vénissieux,
partenariat avec DYNACITE. Deux objectifs : concilier
sur le plateau des Minguettes. Son programme mixte
une inscription urbaine marquant l’entrée du quartier
va concrétiser la nouvelle urbanité du quartier des
du Mont-Blanc et renouveler l’image du logement
Minguettes. Le jardin intérieur planté sur le socle
social avec l’esprit résidentiel qui permettra aux
commercial du RDC, doublé du principe de l’îlot
habitants d’être attaché à leur quartier et à leur
ouvert, laissent pénétrer la lumière et le paysage au
immeuble. Un traitement particulier de l’angle du
cœur du projet et des logements.
projet ponctue l’entrée du quartier.
projet
nous
a
permis
d’approfondir
notre
Remerciements
Nos projets “Avenir”
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
SLCI Estrablin
Site Renault Vaise Marietton
Beaulieu Avignon
Fondation Richard St Fons
Le lycée Painlevé Oyonnax
Les Ilots verts St Priest
Le Quadrilatère Lyon 6
Quartier du Levant Nord Fernay Voltaire
La Dargoire Lyon 9
Recomposition du site Solvay Saint Fons
La cité artisanale...
Nous remercions les personnes qui ont participé à l’élaboration
de ce second livret d’HTVS :
• Gilles AYMARD, notre photographe, qui sait si bien saisir
les éléments importants d’un projet et nous les restituer
de manière élégante,
• Françoise BERAUD de l’imprimerie DUPLI CRETIN,
pour ses précieux conseils techniques,
• Frédéric JOUBERT le graphiste de ce livret qui a su nous
surprendre et créer une ligne graphique plaisante et dynamique,
à notre image,
• Estelle SIMONNET-REVOL du studio de création CYBERMALICE,
qui nous a apporté tout son savoir-faire et son dynamisme,
en tant que conceptrice du nouveau site WEB d’HTVS,
Nous remercions également nos illustrateurs et photographes :
• Renaud ARAUD
• Agence ASYLUM
• Philippe MARTYNIAK
• Véronique NOSBAUM
• Aurélia PETIT
• Vincent RAMET
• Jacques RIVAL
• Eric SAILLET
• Guillaume SUPLY
• Christelle VIVIANT
1
2
3
4
5
6
7
8
9
HTVS Architecture • 2 rue de la gare • 69009 LYON • 04 72 53 67 20 • fax 04 78 43 48 80 • e-mail [email protected] • www.htvs.fr
10
Dos du livret

Similar documents