facebook.com/CSSS du Nord de Lanaudière twitter.com/CSSSNL

Comments

Transcription

facebook.com/CSSS du Nord de Lanaudière twitter.com/CSSSNL
Vol. 9 No 13
6 juin 2014
À la suite de l’octroi de la subvention par la Fondation de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) pour financer la
mise sur pied de la première équipe de consultation infirmière de proximité au Québec, laquelle sera implantée au CLSC de
Saint-Gabriel cet automne, certains de nos intervenants ont participé au tournage d’une vidéo promotionnelle.
Cette vidéo a été présentée en primeur lors d’une activité-bénéfice, la Soirée Florence, organisé par la Fondation de l’OIIQ à
Québec et nous sommes très fiers de pouvoir la partager avec vous. Cette vidéo démontre l’importance du soutien financier
dans le développement des sciences infirmières au Québec. À preuve, dans le cadre de ce projet, les infirmières joueront un
rôle élargi, qui permettra d’exploiter le plein potentiel de leur champ de pratique incluant l’évaluation et la coordination de soins,
l’éducation et l’application d’ordonnances collectives.
Nous tenons à féliciter les intervenants
impliqués dans ce beau projet et nous
les remercions pour les efforts consentis
au bien-être de notre clientèle. Merci!
Nous vous invitons à aller
visionner la vidéo, d’une
durée de 2 minutes, en
exclusivité sur notre
page Facebook.
twitter.com/CSSSNL
Image tirée de la vidéo de la Fondation de l’OIIQ.
facebook.com/CSSS du Nord de Lanaudière
Direction des services multidisciplinaires et
des processus d’éthique et d’agrément
Nomination de monsieur Stéphane Moisan au poste de
chef du Service des archives et de la dictée centrale (CH)
Diplômé en archives médicales, monsieur Moisan détient
également un D.E.S.S. en gestion organisationnelle et une
maîtrise en gestion des organisations de l’Université Laval.
Monsieur Moisan occupait le poste de chef des archives
médicales à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont. Son profil de
compétences et d’expériences le prédispose à atteindre les
objectifs déterminés pour ce poste ainsi que pour la direction
en regard des différents mandats à réaliser.
Nous sommes heureux de pouvoir compter sur l’expertise
professionnelle et l’expérience de monsieur Moisan.
Monsieur Moisan débutera ses fonctions au sein de notre
organisation le 9 juin prochain. Vous pouvez le joindre au
CHRDL (RC-A40) par téléphone au 450 759-8222, poste
2551. Nous lui souhaitons bonne chance et beaucoup de
succès dans ce nouveau défi.
Sommaire
Vidéo Fondation OIIQ .......................................................... 1
Nominations ......................................................................... 2
Infirmière en milieu rural à Saint-Calixte .............................. 3
Concours Dénoncez un collègue du CM .............................. 4-5
Fiches en pédopsychiatrie ................................................... 6-7
Initiative pour contrer l’intimidation ....................................... 8
Publicité Coup de pédale ..................................................... 8
Réaménagement à la bibliothèque ...................................... 9
Transfert de l’information (POR) — Agrément ..................... 10
Services d’obstétrique (norme) — Agrément ....................... 11
Guide du lève-personne ....................................................... 12
Utilisation non judicieuse des fonds publics ......................... 12
CA en bref ............................................................................ 13
Colloque périnatalité/pédiatrie .............................................. 13
Première rencontre du comité d’éthique clinique ................. 14
Remerciement s pour le CLSC de Chertsey ........................ 14
Classique de golf .................................................................. 15
Nomination à la soirée reconnaissance du CII-CIIA pour l’équipe
en santé mentale adulte 1re ligne.......................................... 15
Gagnants des tirages de la semaine de reconnaissance .... 16
Direction
santé
publique,
programmes
multiclientèles et CR en dépendance de
Lanaudière
Nomination de monsieur Ugo Forget au poste de chef
d’administration de programmes Jeunesse
Détenteur d’un baccalauréat en service social de l’Université
du Québec à Montréal et présentement inscrit au programme
de relève des cadres (DESS), monsieur Forget a été chargé
de projet pour la mise en place du programme soutien
d’intensité variable au CSSS et il assume actuellement
l’intérim de chef d’administration de programme DI-TED-DP.
Il débutera ses nouvelles fonctions le 15 juin prochain.
————————————————————Nomination de madame Joanie Parent au poste de chef
d’administration de programmes DI-TED-DP
Détentrice d’un baccalauréat en ergothérapie de l’Université
de Montréal et détentrice d’une maîtrise en gestion et
développement des organisations de l’Université Laval,
madame Parent a été ergothérapeute et est actuellement
chef de programme en déficience intellectuelle, clientèle
adulte et vieillissante, à La Myriade. Madame Parent sera en
poste à compter du 15 juin prochain.
Nous désirons féliciter monsieur Forget et madame Parent
pour leur nomination et nous les assurons de notre appui
dans leurs nouvelles fonctions. Leurs coordonnées vous
seront communiquées ultérieurement.
————————————————————-
Direction soutien à l’autonomie et gestion des
maladies chroniques
Nomination de madame Christine Frenette au poste de
chef intérimaire des maladies respiratoires, jusqu’en
janvier 2015
Détentrice d’un diplôme d’études collégiales en soins
infirmiers et étudiante au certificat en gestion des
organisations, madame Frenette compte plusieurs années
d’expérience au sein du réseau de la santé et des services
sociaux, notamment à titre de coordonnatrice clinicoadministrative au CSSS du Nord de Lanaudière. Elle a
également œuvré sur différents projets à la Direction des
soins infirmiers, tels que l’évaluation des compétences de
l’exercice infirmier. Vous pouvez la joindre par téléphone en
composant le 450 759-8222, poste 2758, par le biais de son
téléavertisseur au 450 757-6755 ou par courrier électronique.
Au nom de notre direction, nous lui offrons toutes nos
félicitations et lui souhaitons la meilleure des chances dans
ses nouvelles fonctions.
Dates de publication
Dates et heures de tombée
20 juin 2014
4 juillet 2014
12 juin 2014 à midi
26 juin 2014 à midi
est publié par le Service des communications du CSSS du Nord de Lanaudière
Éditeur : Le Service des communications du CSSS du Nord de Lanaudière
Rédactrice en chef : Bianca Desrosiers
Montage graphique : Bianca Desrosiers
Révision : Solie Masse
Impression : Caroline Paquin
2
6 juin 2014
Le Vent du Nord
Les auteurs ont la pleine responsabilité du contenu
de leurs textes.
Courriel : [email protected]
csssnl.qc.ca
Solie Masse, agente d’information
La direction du CSSS du Nord de Lanaudière et la
municipalité de Saint-Calixte sont heureuses d’annoncer le
déploiement du service d’infirmière en milieu rural à SaintCalixte, et ce, à compter du 13 juin prochain.
Le service d’infirmière en milieu rural à Saint-Calixte offrira
toute la gamme de services courants de santé offerts en
CLSC, notamment les prélèvements, l’injection de
médicaments et le traitement de blessures mineures. Il
s’adresse aux personnes de 55 ans et plus résidant au sein
de la municipalité et sera disponible tous les vendredis, sur
rendez-vous, en composant le 1 800 363-1723.
« En 2010, un groupe de citoyens s’est mobilisé et a formé
La table de concertation sociale. Ils ont sensibilisé le conseil
municipal puis la population aux contraintes qu’entraînaient
les déplacements au CLSC de Saint-Esprit pour plusieurs
individus, de souligner M. Louis-Charles Thouin, maire de
Saint-Calixte. Dès lors, nous avons entrepris des démarches
avec le CSSS du Nord de Lanaudière afin de trouver une
solution efficace et permanente aux besoins des Calixtiens
en termes de services de santé de proximité. Aujourd’hui, je
suis donc extrêmement fier que cet important projet, au
bénéfice de nos citoyens, arrive enfin à se concrétiser. »
services de base requis par la population, mais nous tissons
également des liens de confiance solides dans nos
communautés, facilitant ainsi la prise en charge, de même
que l’implication directe des usagers dans la réponse à leurs
besoins de santé. »
Rappelons que le projet d’infirmière en milieu rural est issu
du projet Vieillir en demeurant dans sa communauté rurale
de la MRC de Joliette, du CLD Joliette et du CSSS du Nord
de Lanaudière et qu’il est rendu possible grâce aux
partenariats développés avec l’Agence de la santé et des
services sociaux de Lanaudière, la Fondation pour la Santé
du Nord de Lanaudière, les MRC et les municipalités de
notre territoire.
« Le projet d’infirmière en milieu rural s’inscrit dans la
stratégie de santé primaire de notre CSSS, de poursuivre
M. Martin Beaumont, directeur général de l’établissement.
Nous croyons en effet qu’en donnant accès à des services
de santé de proximité, nous facilitons d’une part l’accès aux
Mme Roxanne Dufour, infirmière,
offrira le service à Saint-Calixte.
M. Pierre Vanier, attaché politique de M. Nicolas Marceau, député PQ de Rousseau; Mme Anne-Marie Blanchard, directrice santé
publique, programmes multiclientèles et CR en dépendance de Lanaudière au CSSS; M. Louis- Charles Thouin, maire de
Saint-Calixte, Mme Monique Bourgoin-Granier, présidente de la Table de concertation sociale; M. Martin Beaumont, directeur
général du CSSS et Mme Danielle H. Allard, préfète de la MRC de Montcalm.
csssnl.qc.ca
Le
Vent du Nord
6 juin 2014
3
Comme à chaque année, le conseil multidisciplinaire (CM) invitait ses membres à
dénoncer un collègue ou une équipe de collègues, favorisant ainsi la reconnaissance
des réalisations des professionnels et techniciens. Ce concours permet de faire
connaître les bons coups et les pratiques prometteuses, de valoriser les initiatives
gagnantes et l’innovation dans le déploiement de nos services. Cette année, un total
de 19 « dénonciations » ont été reçues et les lauréats ont été dévoilés lors de
l’assemblée générale annuelle du CM, qui s’est tenue le 14 mai dernier au CHRDL.
Ces « dénonciations » rejoignaient 98 personnes et 14 titres d’emploi différents,
provenant de différentes équipes. Une fois encore, un succès. Félicitations à tous les
dénoncés pour la qualité de leur travail et leur engagement professionnel.
Prix catégorie Innovation pour le
camp adapté dans Brandon.
M. Pierre Poulin, coordonnateur santé publique, jeunesse et DI-TED-DP
en compagnie de Mme Nancy Rocheleau, TTS et Mme Véronique Robert
de Massy, présidente du CM.
Dans un esprit de concertation avec le
milieu de Saint-Gabriel, ces intervenantes ont grandement contribué à la
mise en place d’un camp de jour
spécialisé pour les enfants présentant un
trouble du spectre de l’autisme (TSA) et
une déficience intellectuelle (DI). En
l'absence de ressources existantes elles
ont su mobiliser le milieu afin de faire
émerger un nouveau service dans un
secteur très peu desservi par des
services de proximité. Un comité de
10 partenaires du milieu travaille
présentement à la pérennisation de ce
service inclusif, ayant une visée de
pleine participation sociale pour les
jeunes d’âge scolaire de tous le territoire
de Brandon.
Prix Coup de cœur
Ce prix est décerné par le vote de
l’assemblée après la présentation de
l’ensemble des « dénonciations ».
Il fut attribué à l’équipe du programme
d’intervention relationnelle.
M. Jean-Yves Tremblay, directeur des services multidisciplinaires et des
processus d’éthique et d’agrément en compagnie de Mme Marie-Claude
Legault, éducatrice, Mme Chantal Robert, agente d’intervention en service
social et Mme Marlynie Normand, agente de relations humaines.
4
6 juin 2014
Le Vent du Nord
csssnl.qc.ca
Mme Marie-Claude Legault,
éducatrice, Mme Chantal
Robert, agente d’intervention
en service social,
Mme Caroline Ducharme,
coordonnatrice périnatalité et
petite enfance, Mme Marlynie
Normand, agente de relations
humaines et Mme Véronique
Robert de Massy, présidente
du CM.
Prix catégorie Rayonnement pour le programme d’intervention relationnelle
Pour le développement de leur expertise au niveau de la théorie de l'attachement devenant des personnes ressources
auprès de leur équipe de travail et des partenaires. Elles ont su démontrer un engagement dans le développement de leur
expertise en amorçant une démarche de supervision clinique. Ce projet est réalisé en partenariat avec les Centres
Jeunesse. Elles sont des agents multiplicateurs autant au sein du CSSS que pour les partenaires du milieu (maison de
famille, CPE).
À l’arrière :
M. Pierre Perreault,
Mme Claudiane
Pageau, M. Dominic
Mailhot, M. Martin
Dandeneau,
Mme Lise Marcil,
Mme Brigitte
Guérard et M. Benoit
Racine.
À l’avant :
Mme Geneviève
Vadeboncoeur,
Mme Suzanne
Desjardins,
Mme Brigitte Gronier,
Mme Yannick
Sandjon, Mme AnneMarie Turcotte et
Mme Véronique
Robert de Massy,
présidente du CM.
Prix catégorie Travail d’équipe (groupe) pour l’équipe du suivi intensif dans le milieu (SIM), une
équipe interdisciplinaire qui se démarque au quotidien.
Une équipe efficace, performante, où il fait bon travailler. Le SIM fait le suivi d'une clientèle psychiatrique
vivant avec plusieurs vulnérabilités. Les intervenants doivent travailler en interdisciplinarité dans un cadre
personnalisé, dans le milieu de la personne et de façon proactive. La communication et le travail d'équipe
font parties intégrantes de leur travail au quotidien. Le partage d'expertise fleurit au sein de cette équipe à
travers les liens de confiance et de respect qu'ils ont tissés entre eux.
csssnl.qc.ca
Le
Vent du Nord
6 juin 2014
5
Annie Mainville, psychoéducatrice aux Services psychiatriques pour enfants et adolescents
Les parents et leur enfant reçoivent
des diagnostics liés à la santé
mentale devant lesquels ils se
voient démunis. De plus, la charge
émotive présente lors de l’annonce
du diagnostic est telle, que les
parents quittant la clinique, ont déjà
oubliés plusieurs informations importantes. C’est
pourquoi le projet des fiches diagnostiques a été créé.
Soutenues par le conseil multidisciplinaire (CM) et le
Service des communications et des affaires publiques,
Mme
Jasmine
Gaudet-Boulay,
psychologue,
Mme France Faubert, infirmière et Mme Annie
Mainville, psychoéducatrice, ont dirigé un groupe de
travail qui a vu à l’actualisation de ce projet.
« Nous souhaitions que les informations concernant
les diagnostics et les termes utilisés pour en parler, les
manifestations possibles, les interventions à poser
ainsi que les diverses ressources soient rendues
disponibles par l’entremise de ces fiches, et ce, dès le
premier rendez-vous ».
Les effets escomptés par la production de ces fiches
sont de réduire la confusion à la suite d’un diagnostic,
d’augmenter la compréhension des usagers sur leur
état de santé, de valoriser leur sentiment de
compétence ainsi que d’offrir aux usagers des moyens
de se mettre en action face à la compréhension de leur
diagnostic par le biais des ressources présentées dans
les fiches.
Les trois fiches portant sur le TDA/H, les
troubles anxieux et le syndrome Gilles de la
Tourette sont désormais disponibles sur le site
intranet dans le SharePoint du CM, de même
que sur le site Internet du CSSS dans la
section Publications.
Bonne lecture!
6
6 juin 2014
Le Vent du Nord
csssnl.qc.ca
csssnl.qc.ca
Le
Vent du Nord
6 juin 2014
7
Le 23 avril dernier, le prix Excellence du séminaire Intersection visant à promouvoir les initiatives, projets ou
programmes mis de l’avant par les services policiers du
Québec a été remis à un projet de partenariat pour contrer
l’intimidation en milieu scolaire créé dans la MRC de
Montcalm.
L’agente de relation communautaire, madame Sabrina
Carbonneau de la Sûreté du Québec, l’enseignante de
l’école secondaire L’Achigan, madame Caroline Perreault et
l’intervenante de l’organisme de justice alternative REPARS,
madame Guylaine Vallée, ont reçu ce prix pour un projet qui
s’est réalisé en 2012 à l’école secondaire L’Achigan.
Madame Marie-Josée Lépine, accompagnatrice de
l’approche École en santé au CSSS du Nord de Lanaudière,
a également collaboré à ce projet. Précisons qu’au total,
22 projets en résolution de problèmes avaient été soumis à
travers le Québec.
L’originalité du projet, a été de laisser place au leadership
des élèves, ce qui a permis d’obtenir leur adhésion, leur
implication et leur motivation. D’ailleurs, ce sont les élèves
qui ont choisi l’appellation du projet, soit C.C.I. signifiant
Comité Contre l’Intimidation.
8
6 juin 2014
Le Vent du Nord
Le but du projet était de sensibiliser les adolescents par leurs
pairs. « Nous voulions avoir une approche différente,
explique les partenaires du comité. Dès la première
rencontre, qui s’est déroulée dans la salle de conférence de
l’école secondaire, les élèves se sont sentis importants et ont
souhaité s’engager dans la lutte conter l’intimidation. Ils ont
implanté les solutions par eux-mêmes dans l’école tout au
long de l’année. »
Les élèves ont, entre autres, pris l’initiative de créer une
page contre l’intimidation sur le réseau social Facebook et
avec le soutien de leur enseignante, madame Caroline
Perreault, ils ont contribué à la mise en place d’un projet
parrainage pour l’intégration des nouveaux élèves.
Nous félicitons donc pour leur implication les élèves
membres du comité : Antoine Léonard, Samuel Allaire
Rouillard, Kim Carbonneau, Arnaud Castagno, Catherine
Charest, Bianka Charrette, Jean-Luc Gauthier, Djiny Demers,
Soraya L’huilerie Côté, Shawn Mark Perron, Frédérick
Ouellet, Patrick Savard et Jeannine Smith.
Les partenaires du projet terminent actuellement la rédaction
d’un guide qui sera bientôt disponible et qui vise à partager
cette expérience aux intervenants qui souhaiteraient mettre
en œuvre une telle démarche dans leur milieu de vie avec
des jeunes.
csssnl.qc.ca
6 juin 2014
Où en sommes-nous?
La présentation des continuums se poursuit avec le continuum Famille Enfance Jeunesse : jeunes 5-17 ans.
Raison d’être
Augmenter le mieux-être global des jeunes, tant sur le plan physique que sur le plan psychologique et social, afin
de leur donner la chance de se développer au meilleur de leurs capacités et de faciliter leur intégration à la vie
active.
Clientèles
Tous les jeunes, six mois avant l’entrée à la maternelle jusqu’à l’âge de la majorité. Si l’enfant commence la
prématernelle à 4 ans, il est éligible au moment de l’entrée à l’école.
 Les jeunes qui présentent des problèmes de développement ou de comportement ou qui ont une difficulté
d’adaptation sociale;
 Les jeunes qui ont des problèmes de santé physique ou qui sont à risque d’en développer;
 Les jeunes qui ont besoin d’aide pour assurer leur sécurité et leur développement (abus, négligence);
 Les jeunes qui souffrent de problèmes ou de troubles mentaux;
 Les familles des jeunes concernés.
Objectifs
 Soutenir le jeune et sa famille : informer, éduquer et enseigner afin que la famille puisse jouer son rôle de
soins, de protection et de développement auprès du jeune;
 Participer avec le jeune à la définition et à l’élaboration de son projet de vie;
 Outiller la famille afin qu’elle soit en mesure d’apporter une réponse parentale adéquate aux besoins de
l’enfant;
 Développer ou restaurer les habiletés liées à l’exercice du rôle parental;
 Diminuer le stress de la famille;
 Mobiliser les milieux du jeune, la communauté et l’école afin de lui permettre d’acquérir des compétences
personnelles et sociales;
 Offrir au jeune des soins de santé, notamment dans une perspective de prévention;
 Contribuer à diminuer la transmission intergénérationnelle des problèmes de santé et sociaux, dont l’abus
et la négligence envers les enfants;
 Permettre au jeune et à sa famille qui vit des difficultés familiales ou des crises, d’obtenir l’aide appropriée
pour la résolution de leurs problèmes;
 Maintenir le jeune dans son milieu, dans sa famille, dans sa communauté.
Inclus





Activités de promotion et de prévention;
Intervention précoce;
Services généraux de santé physique;
Services psychosociaux généraux, programme
JED;
Services spécialisés en santé physique : unité
d’hospitalisation pédiatrique et clinique externe
de pédiatrie;



Programme santé mentale 1re, 2e et 3e lignes;
Programme en négligence;
Services en dépendance 1re ligne.
Exclus
 Les jeunes qui ont un diagnostic DI-TED-DP
sans autre problématique.
Services
Le continuum Famille Enfance Jeunesse : jeunes 5-17 ans est construit autour des services de santé et des services sociaux
nécessaires pour le maintien et le développement des jeunes de notre territoire. Il regroupe les services suivants :
Nous vous invitons à faire parvenir toutes questions ou commentaires à l’adresse suivante :
[email protected] Nous effectuerons un suivi via les prochaines éditions.
6 juin 2014
Heures d’ouverture :
Lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h
et de 13 h à 16 h30
L’équipe composée
de M. Tommy
Thibodeau, technicien
en documentation,
Mme Christiane
Rondeau,
technicienne en
documentation et de
Mme Maryline
Guertin,
bibliothécaire, vous
attend.
La nouvelle porte permet d’accéder facilement à la
bibliothèque.
La salle de visio-conférence, anciennement située au 5-D-1,
a été relocalisée à la bibliothèque.
Le nouveau poste à l’accueil.
Les stations de travail individuelles.
csssnl.qc.ca
Le
Vent du Nord
6 juin 2014
9
Dominique Joyal, coordonnatrice de l’agrément
Qu’est-ce qu’une POR?
Les POR sont des pratiques essentielles pour améliorer la
sécurité des patients et pour minimiser les risques. Elles
contribuent à l’amélioration de la qualité et de la sécurité des
services de santé.
Pourquoi le transfert de l’information est-il si
important?
Parce qu’une communication efficace est cruciale pour
garantir des soins et des services plus sécuritaires et pour
assurer la continuité et la qualité des services, surtout aux
points de transition, tels que les changements de quart, la fin
des services et les transferts d’un usager vers d’autres
services de santé ou prestataires de services
communautaires.
À qui s’adresse la POR?
À toutes les personnes offrant des soins ou des services au
CSSS.
Quel est l’objectif visé?
Nous devons nous assurer que les informations pertinentes
et essentielles concernant un usager sont transmises
correctement et en temps opportun (entre les divers
intervenants ou entre les organisations, aux usagers et aux
familles).
Quelle sont les exigences d’Agrément Canada
(tests de conformité)?
L’équipe a établi des mécanismes pour veiller à ce que
l’information soit transmise adéquatement et en temps opportun aux points de transition.
10
6 juin 2014
Le Vent du Nord
L’équipe a recours aux mécanismes établis pour transmettre
l’information.
Comment puis-je m’assurer que je réponds
aux exigences?
J’utilise les moyens formels de communication mis à ma
disposition :







Cahiers de communication;

Rencontres inter quart.
Notes évolutives;
Formulaires de transfert;
OEMC, PI, PTI, PSI;
Rencontres de famille;
Discussions cliniques;
Communications
courriels;
téléphoniques,
télécopies
et
Je fais part au prochain intervenant de toute information
particulière pouvant jouer un rôle dans la sécurité de
l’usager.
Je m’assure de faire circuler l’information pertinente en lien
avec la sécurité d’un usager.
Je m’assure que la communication est consignée au dossier
dans les délais requis (intervention notée, copie des
références, des télécopies, etc.).
Conseil sécurité!
Les paroles s’envolent, mais les écrits restent!
csssnl.qc.ca
Les normes
Cet ensemble de normes traite du processus du travail et de l'accouchement dans un milieu de soins de courte durée jusqu'au
point où la mère et le bébé sont transférés dans un autre milieu de soins ou ils obtiennent leur congé.
Il s’inspire fortement du programme AMPROOB (approche multidisciplinaire en prévention des risques obstétricaux) qui a été
élaboré par la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada. Le programme AMPROOB est un programme de
réduction des erreurs et des risques obstétricaux. Il intègre les leçons tirées de la gestion des risques et des événements
indésirables en plus de promouvoir une culture axée sur la sécurité des patients. Il met l'accent sur le travail d'équipe, les
communications efficaces, la formation interdisciplinaire (personnel infirmier, sages-femmes, médecins de famille,
obstétriciens), l'étude des événements normaux et anormaux, les fréquents exercices pratiques pour le maintien des
compétences et des exercices en vue de situations d'urgence.
Le bon coup : contact peau à peau
Désormais reconnu pour l’ensemble des bénéfices qu’il procure, le contact peau à peau immédiat du nouveau-né,
dès les premières minutes de vie et en continu pendant au moins la première heure avec sa mère, est soutenu par
le personnel du Module Parents-enfant à la naissance de l’enfant. Grâce à l’initiative d’une mère, une vidéo a été
réalisée en collaboration avec l’ensemble des professionnels impliqués afin de soutenir la promotion cette bonne pratique. Elle
a été diffusée lors du colloque de périnatalité/pédiatrie en mai dernier.
Cette initiative concrétise de belle façon le critère 11.2 de la norme Services d’obstétrique, à savoir : L’équipe appuie et
surveille le contact peau à peau, et fournit des soins individuellement à la mère et au bébé, tout en respectant la relation mèreenfant. Bravo!
L’équipe
Mme Isabelle Lamoureux, infirmière; Dre Julie Desjardins,
chef du Service d’obstétrique; Mme Lyne Roberge,
infirmière consultante en lactation IBCLC;
Mme Andréanne Laliberté, chef de programme pédiatriepérinatalité et chef d’équipe qualité; Mme Luce Tessier,
assistante infirmière-chef et Mme Lyne Périgny,
conseillère clinicienne en soins infirmiers.
csssnl.qc.ca
Le
Vent du Nord
6 juin 2014
11
Patric Langlois, coach P.D.S.B.
L’équipe du service de santé au travail / volet prévention et l’équipe de la gestion des risques, désirent vous rappeler qu’une mise à jour a été
réalisée concernant le guide des pratiques sécuritaires lors de l’utilisation du lève-personne pour la sécurité des usagers et du personnel.
Cette révision a été réalisée grâce à la collaboration des membres d’un comité de travail : Mme Vivianne Thiffault, Mme Lise St-Arnaud,
M. Émilien Cotton, Mme Guylaine Brûlé, Mme Mélanie Arbour et Mme Lucie Têtu.
Nous vous invitons à consulter le document sur le site intranet sous la section
Ressources humaines > Service de santé, sécurité et mieux-être au travail.
Si vous avez des questions, contactez M. Patric Langlois, titulaire du poste de coach
P.D.S.B. à temps plein depuis le 1er juin 2014, en composant le 450 759-8222,
poste 5023.
Hélène Gaboury
Service des communications
Dans un souci de développement durable et
afin de mieux vous joindre, je vous invite à
me faire parvenir votre adresse courriel si
vous ne faites pas déjà partie des groupes de
courriels créés (ex. : CHRDL, gestionnaires
CSSSNL).
Ainsi, afin de vous assurer de toujours
obtenir votre Vent du Nord dès sa parution,
faites parvenir votre adresse courriel à
[email protected]
Claude Kimpton, auditeur interne et conseiller en amélioration continue
Les intervenants du CSSS ont maintenant accès à une ligne téléphonique sans frais leur permettant de dénoncer leurs
préoccupations en lien avec une utilisation non judicieuse des fonds publics ou une fraude potentielle se produisant au sein des
27 installations. Cette ligne protège l’anonymat à moins que vous ne décidiez d’y laisser vos coordonnées. Toutes les informations reçues sur cette boîte vocale seront colligées et vous ne subirez aucune représaille.
Si vous êtes témoins d’un acte ou que vous croyez avoir des doutes concernant l’utilisation des fonds publics gérés par votre
centre de santé et de services sociaux, nous vous invitons à nous en faire part. Pour ce faire, veuillez, s’il vous plaît, nous
indiquer quand a eu l’acte, dans quelle installation, quel est le secteur d’activités concerné et ce qui est fautif ou ce qui vous
préoccupe.
12
6 juin 2014
Le Vent du Nord
csssnl.qc.ca
retenus, les facteurs de risques, les résultats des
travaux, les acquis et les conditions de succès. Elles
ont dressé le portrait de santé de la population dans
Lanaudière Nord. Elles ont rappelé l’importance de la
prévention et de l’autogestion des soins. De plus, le
diabète, étant plus présent dans notre région
qu’ailleurs au Québec, cette maladie a fait l’objet de la
première trajectoire. D’autres trajectoires seront
élaborées.
 Madame Hélène Boisvert, directrice générale adjointe
santé et services sociaux a présenté un suivi du plan
de désencombrement de l’urgence. Mme Boisvert a
indiqué les 6 actions structurantes afin de poursuivre
l’amélioration des services au courant de la prochaine
année, à savoir :
 La prise en charge plus accentuée de la clientèle
en clinique médicale;
 La réduction de la durée moyenne de séjour en
courte durée;
 Le contrôle de la prévention des infections;
 La mise ne place d’une unité d’hospitalisation
brève;
 L’approche adaptée à la personne âgée;
 La réduction du nombre de personnes en attente
d’hébergement en centre d’hébergement (aucune
demande d’hébergement en RI à partir du CHRDL)
et réduction de la réadmission à l’urgence de la
clientèle en provenance de l’UTRF.
 Monsieur Robin Gagnon, directeur de la prestation
sécuritaire des services et des soins infirmiers, a
présenté un état de situation sur les infections
nosocomiales au CSSS. La situation s’est détériorée à
la P1, mais on annonce une amélioration pour la P2.
Les efforts consentis par l’équipe semblent porter fruit.
Monsieur Gagnon a de plus indiqué qu’il y aurait une
campagne de sensibilisation à l’hygiène des mains et
que l’énergie consacrée à la pharmacovigilance se
poursuivait. Il a aussi mentionné que des changements
à l’environnement avaient été apportés, notamment le
remplacement de fontaines d’eau par de lavabos et le
changement de surface de certains comptoirs par des
matériaux non poreux.
 Madame Danielle Harvey de la Fondation, a invité les
membres du CA à donner généreusement pour la
présente campagne de financement. Elle a également
mentionné la tenue de l’événement Coup de pédale le
14 juin 2014.
Voici les faits saillants des décisions prises lors de la
dernière séance du CA tenue le 29 mai dernier.
Décisions
 Conformément à la loi, le conseil d’administration a
nommé Dre Valérie Hétu à titre de signataire autorisée
auprès de la Régie de l’assurance maladie du Québec
(RAMQ) en raison de sa nomination à titre de chef
médical du Département d’obstétrique-gynécologie.
 Dans le cadre du processus de désignation de centre
secondaire pour la prise en charge des usagers ayant
subi un accident vasculaire cérébral (AVC) et sur
recommandation de madame Jacinthe Bélanger, la
demande de subvention à l’Agence de la santé et des
services sociaux de Lanaudière a été acceptée.
Madame Bélanger a par ailleurs mentionné que la
phase I, comprenant la formation des intervenants et la
révision des processus, serait certainement suffisante
pour obtenir cette désignation, mais que l’octroi d’une
subvention contribuerait à ajouter de l’équipement de
télémétrie et davantage d’heures consacrées à la prise
en charge des usagers par les intervenants (phase II).
 Dans le cadre du processus de regroupement des
ressources informatisées Laval, Laurentides et
Lanaudière et sur recommandation de madame
Lorraine Boisjoly, directrice générale adjointe exécutive
affaires corporatives, académiques et excellence
opérationnelle, monsieur Pierre Tremblay, directeur
adjoint des ressources informationnelles régionalisées
et monsieur Daniel Sirois, directeur des ressources
informationnelles régionalisées, les membres du
conseil d’administration ont adopté la résolution.
Informations
 Monsieur Benoit Comtois, directeur adjoint aux affaires
immobilières, a présenté le rapport du comité sur la
gestion des ressources immobilières, informationnelles
et des équipements de la rencontre du 6 mai 2014. Il a
mentionné qu’il y avait actuellement 133 projets en
cours, équivalent à 214 M$.
 Madame Hélène Brien, adjointe à la direction générale,
accompagnée de madame José Leclair, chargée de
projet, ont présenté le continuum des services intégrés
pour la prévention et la gestion des maladies
chroniques aux membres du conseil d’administration.
Elles ont abordé les objectifs, le mandat, le cadre de
référence, les principes directeurs, les 4 continuums
Nicole Perreault, membre du comité organisateur
Le 9 mai dernier, avait lieu au Club de golf de Berthier, le 5 e colloque en périnatalité/
pédiatrie organisé par notre CSSS.
Au fil des ans, ce colloque gagne en popularité pour la qualité des conférences ainsi
que pour l’opportunité offerte aux professionnels et aux intervenants, qui oeuvrent
auprès des mères, des enfants et des familles, de se rencontrer et d’échanger entre
eux. Cette année, ce colloque a attiré 153 participants en provenance du CSSS et de la
région de Lanaudière, mais également d’autres régions, dont les établissements partenaires
du réseau mère-enfant du CHU Ste-Justine. À la prochaine édition en mai 2016!
csssnl.qc.ca
Le
Vent du Nord
6 juin 2014
13
À l’avant : Dre Line Duchesne, directrice des affaires médicales et Mme Jennifer Rytz, infirmière clinicienne au Centre
d’hébergement Sainte-Élisabeth. À l’arrière : Mme Josée Boucher, conseillère clinicienne en soins infirmiers —SAD;
M. Jean-Yves Tremblay, directeur des services multidisciplinaires et des processus d’éthique et d’agrément;
Mme Isabelle Ducasse, chef du secteur recrutement et dotation et M. Marc Pepper, chef du Service des soins spirituels.
Absents : Mme Julie Boudreau, ergothérapeute au CLSC de Saint-Jean-de-Matha; Mme Isabelle Ducharme, chef
d’administration de programme santé mentale adulte 1re ligne; Mme Geneviève Fafard, ergothérapeute à la CRÉDEL;
Mme Ginette Gagnon, organisatrice communautaire au CLSC de Joliette; M. Richard Généreux, infirmier à l’Unité des
soins palliatifs; Mme Isabelle Harnois, infirmière clinicienne au CLSC de Joliette; Mme Lison Landry, psychologue à la
CRÉDEL et services 0-5 ans; Mme Michelle Lavallée, infirmière clinicienne à l’unité 6A-UCDG; Mme France Létourneau,
chef de programme RNI; Mme Caroline Martel, directrice générale à la Fondation pour la Santé du Nord de Lanaudière;
Mme Caroline Mayer, infirmière clinicienne au Service périopératoire; Mme Patrica Meunier, infirmière au CLSC de
Saint-Esprit; Mme Monique Pichette, coordonnatrice de la prestation sécuritaire des soins et services; Mme Nicole
Robert, infirmière auxiliaire au Centre d’hébergement Saint-Jacques; Mme Marie-Christine Sourdif, technicienne au
Service budgétaire; Mme Isabelle Tellier, chef d’administration de programme SAD — MRC de Matawinie et
M. Richard Voyer, conseiller spécialisé en pratiques psychosociales au programme SMJ et CAFE.
À notre époque, on est prompt pour critiquer, mais rarement
pour envoyer des fleurs. Quand on est malade, c'est rassurant
J'aimerais que vous transmettiez mes compliments aux de trouver sur notre route des personnes comme elles.
infirmières et au personnel du service de prélèvements du
CLSC de Chertsey. J'ai été touchée par leur gentillesse, leur Bien à vous,
accueil chaleureux et le professionnalisme de leurs soins.
Madame Carmen Jean
Bonjour,
14
6 juin 2014
Le Vent du Nord
csssnl.qc.ca
La Classique de golf de
notre CSSS se tiendra
au Club de golf Berthier,
à Berthierville, sous la
formule « Vegas-Shot gun », soit la meilleure des quatre
balles frappées et une seule heure de départ pour tout le
monde. L’activité aura lieu le vendredi 22 août prochain à
11 h 30.
Pour réserver, il suffit de donner votre nom et d’apporter
votre chèque, fait à l’ordre du « Tournoi de golf CSSSNL »,
à Chantal Garneau, au CHRDL (RC-D-12). Les coûts sont
de 95 $ pour les membres du Club social du CSSS et de
115 $ pour les non-membres; ce qui comprend le golf, la
voiturette, le souper et la chance de gagner de nombreux
prix de présence. Pour joindre madame Garneau, composez
le 450 759-8222, poste 2191.
La direction santé publique, programmes multiclientèles, CR en dépendance de Lanaudière a tenu à informer les infirmières
cliniciennes en santé mentale adulte 1 re ligne de leur nomination au prix d’équipe lors de la soirée reconnaissance du CII.
Les infirmières cliniciennes ont été mises en nomination pour leur travail, leur leadership et leur innovation dans la
conceptualisation et la mise en place du GASSMA (Guichet d’accès spécifique en santé mentale adulte). À travers ce projet,
elles ont su exploiter toutes les possibilités qu’offre le projet de loi 90 dans la dispensation des soins et des services offerts aux
clients.
Par la même occasion, elles ont travaillé, de concert avec leur conseillère clinique, un programme d’accueil et de préceptorat
pour les nouvelles infirmières arrivant en santé mentale ainsi qu'à la promotion et au rayonnement de cette
discipline.
Mme Anne-Marie Blanchard, directrice santé publique, programmes multiclientèles, CR en dépendance de Lanaudière;
Mme Isabelle Ducharme, chef d'administration de programmes services généraux et santé mentale adulte 1 re ligne;
Mme Denise Roy, infirmière clinicienne; Mme Céline Laroche, infirmière clinicienne; Mme France Ouellet, conseillère
clinique en santé mentale; M. Stéphane Ducharme, coordonnateur des services psychosociaux et santé mentale
adulte. Absentes : Mme Roxan Baril, infirmière clinicienne; Mme Annie St-Pierre, infirmière clinicienne et Mme Danielle
Bellemare, infirmière clinicienne.
csssnl.qc.ca
Le
Vent du Nord
6 juin 2014
15
Josée Hubert
Marie-Claude Généreux
Mélissa Légaré
Émilie Beauchamp
Marie Boisvert
Manon Lavoie
Luce Bonin
Julie Veilleux
Manon Deroy
Christian Laporte
Francine Bélanger
Jacinthe Garceau
Myrande Dupuis
Audrey Pasquarelli
Daniel Dulong
Line Charron
Denise Plourde
Mélanie Villeneuve
Marie-Christine Sourdif
Martine Roberge
Denise Valois
Line Lajeunesse
Catherine Dufresne,
Nathalie Dugas
Jacinthe Jolicoeur
16
6 juin 2014
Centre d’hébergement
du Piedmont
Centre d’hébergement
Alphonse-Rondeau
CHRDL
CHRDL
Info-Santé
CLSC de Saint-Esprit
Centre d’hébergement
du Piedmont
CHRDL
CLSC de Saint-Esprit
Centre d’hébergement
Alphonse-Rondeau
Centre d’hébergement
Saint-Antoine de Padoue
CHRDL
Centre d’hébergement
Brassard
CLSC de Joliette
CHRDL
Centre d’hébergement
Saint-Donat
CLSC de Joliette
Le Repair
CHRDL
Centre d’hébergement
Alphonse-Rondeau
CHRDL
Centre d’hébergement
du Piedmont
CHRDL
Centre d’hébergement
Alphonse-Rondeau
Info-Santé
Le Vent du Nord
Mme Denise Valois
Cynthia Varin et Sonia Ducharme sont les
heureuses gagnantes d’une carte-cadeau, d’une
valeur de 125 $, aux Galeries Joliette. Félicitations!
Sonia Ducharme
J'offre la reconnaissance au suivi d'intensité variable
pour tout le cœur et le professionnalisme qu'ils ont
toujours fait preuve malgré la très grande année
d'adaptation vécue. En effet, il y a un an nous avons
transféré vers le CSSSNL en maintenant la qualité de
nos services. Nous nous sommes adaptés à de
nouveaux locaux, nouvel employeur avec tout ce qui
vient avec (nouveau fonctionnement), aussi nous nous
sommes adaptés à des changements de gestionnaire,
de coach clinique... Et ce je répète en gardant le
service de notre clientèle au cœur de nos priorité.
Chapeau au SIV.
Cynthia Varin
Je veux souligner l'excellent travail
qu'effectue le département du laboratoire. Cette équipe a traversé et
traverse
encore
de
nombreux
changements avec la technologie.
L'équipe de technologistes s'adapte
continuellement afin d'assurer la
qualité des analyses. Elle se dévoue!
C'est vraiment une belle gang
agréable à côtoyer! Félicitations! :)
csssnl.qc.ca

Similar documents

Soirée hommage Une annonce des plus réjouissantes Le

Soirée hommage Une annonce des plus réjouissantes Le vu octroyer une subvention pour réaliser, en partenariat avec les trois syndicats, un projet de modernisation des services en milieu de vie naturel. Seulement huit projets comme celui-ci ont été ac...

More information