Les informations municipales de la ville de Noisy-le-Sec

Comments

Transcription

Les informations municipales de la ville de Noisy-le-Sec
la-uneV6.5
27/04/12
9:35
Page 1
Mai 2012
Le
Les informations municipales de la ville de Noisy-le-Sec
No12
DANS CE NUMÉRO
uACTUALITÉS
Plan local d'urbanisme
Le projet de PLU arrêté par
le conseil municipal est soumis à
enquête publique du 29 mai au 6 juillet.
uCULTURE
Photo : © Pierre-Yves Calvat
Voyage au pays des mots
La Médiathèque vous invite à découvrir
deux groupes de hip-hop :
Milk Coffee and Sugar (duo international)
et 2CQB (jeune groupe noiséen).
uQUARTIERS
Concours des balcons
et jardins fleuris
La Ville
vous invite
à apporter
« votre fleur »
à l'effort
d'embellissement
estival de
Noisy-le-Sec.
uINITIATIVES
Femmes d'élection
L'association Noisy-le-Sec Histoire(s)
prépare une exposition sur la tradition
des « Rosières », qui autrefois consistait
à élire chaque année la jeune fille
la plus méritante de la commune.
À découvrir du 9 au 17 juin.
noiséen-2&3-xp6
27/04/12
15:28
Page 2
Ça s’est pass
S O M M A I R E
4/5
otDu
ACTUALITÉS
Enquête publique sur le projet de Plan local d'urbanisme
Est Ensemble vote son budget
Festivités de réouverture du cinéma Le Trianon
Rencontres d’Ici et d’Ailleurs 2012
Les associations
s'exposent. Peintures,
mosaïques, sculptures ou
photographies... Deux belles
expositions sont venues animer
l'arrivée du printemps avec,
d'un côté, les artistes locaux réunis
par l'association « Les Fondus de
Merlan » et, de l'autre, les chasseurs
d'images du Photo Club SNCF.
6 à 8 CULTURE
Expositions à La Galerie : « Hautes Tensions Créatives »
et « Monuments invisibles »
Concert hip-hop et fête mondiale du jeu à la Médiathèque
Théâtre : « La compagnie s’appelle reviens » est de retour
9
30 mars
au 9 avril
Salle de la place du Moulin
Fondu et salle Gérard-Philipe
ÉCONOMIE
Georges Daburon, créateur d'objets « déco »
Nouvelles activités
10/11 QUARTIERS
Concours des maisons et des balcons fleuris
Fête des voisins 2012
L'aménagement du secteur Sémard-Clemenceau
Le Syctom communique sur le projet de centre de méthanisation
12/13 DOSSIER
Biodiversité : l'animal dans la ville
14/15 INITIATIVES
Nouveau local du Secours populaire
Opération « école ouverte » au collège René-Cassin
Vide-grenier du Comité de jumelage
Festival Ta Parole
Rejoignez l’ensemble vocal de Noisy-le-Sec
Le projet [email protected] en direct
16
SPORTS
Un tournoi international de frisbee féminin
Courses sur route de l'Étoile cycliste noiséenne
Les Foulées noiséennes 2012
Résultats
17
TRIBUNES
18
ENTRE NOUS
Infos pratiques. État civil. Petites annonces
19
4 avril u
Salon de l'AMIF Porte de Vincennes
Au(x) cœur(s) de
la mobilisation. La commune
a une nouvelle fois été distinguée par
l'Établissement français du sang d'Îlede-France pour son engagement en faveur
du don de sang, notamment à travers
le travail de l'Unité de Prévention et
de Santé publique. Lors de la remise des
labels « Commune donneur », Élisabeth
Lefeuvre, adjointe au maire chargée de
la santé, a reçu le trophée des « 3 cœurs
», la distinction maximale de ce concours.
PATRIMOINE
Exposition : les « rosières » de l'association Noisy-le-Sec Histoire(s)
Gymnastique : La Vigilante a 130 ans
20
SORTIR
Bon plan. Agenda de mai
Le
Édité par la Mairie de Noisy-le-Sec - Direction de la Communication
Place du Maréchal-Foch - 93134 Noisy-le-Sec cedex
Tél. 01 49 42 66 24 - Fax : 01 48 43 70 96
Mél : [email protected] - Site : http://www.noisylesec.fr
DIRECTEUR DE PUBLICATION : Laurent Rivoire
DIRECTRICE DE LA COMMUNICATION : Virginie Bailleul
RÉDACTION : Gaël Chartier, Claude Fordy
CONCEPTION GRAPHIQUE : Branko Miljevic
MAQUETTE : Jean-François Le Guen ; PHOTOS : Albert Bourse
IMPRESSION : Imprimerie RAS ; TIRAGE : 20 000 exemplaires
DISTRIBUTION : SARL Champar - Dépôt légal à parution
Un problème dans la distribution du magazine ? Contactez le 0 800 07 12 50
(numéro vert)
i 5 avril Salle des mariages
Quel études ? Quel débouchés ? Collégiens, lycéens, demandeurs d’emploi, jeunes diplômés,
salariés en reconversion : de nombreux visiteurs se sont présentés au Forum de l'orientation et de l'emploi, organisé
par la Maison de l'emploi de Noisy-le-Sec. Un rendez-vous d'une journée destiné à leur permettre de rencontrer
des professionnels et de trouver des informations et des conseils pour préciser leur projet personnel de carrière.
2
Le Noiséen
G
NO12
noiséen-2&3-xp6
27/04/12
15:28
Page 3
édito
passé à Noisy
Pour nos jeunes
Chers amis noiséens,
ioDu
1er au 7 avril Serres
municipales et salle des mariages
Une semaine durable. Noisy-le-Sec
s'est associée à la Semaine de développement
durable à travers différentes initiatives : après
un concours de slam, des rendez-vous de
découverte ont été organisés (présentation des
ruches et balades urbaines). Quant aux élèves
des classes de chant du conservatoire, ils ont
donné un concert sur le thème de l'eau.
Il n’est pas inutile de redire que notre jeunesse représente
notre avenir, malgré l’évidence du propos. Oui, notre ville
est une ville jeune, une ville dont les enfants viennent de
tous horizons, de toutes les classes sociales, de tous les
milieux. C’est une richesse incroyable, et pour s’en persuader, il suffit d’assister à la manifestation que nous avons
créée avec mon équipe en octobre dernier pour la remise
des diplômes de ces jeunes qui réussissent. Promouvoir
la réussite, c’est donner envie aux autres et à tous. Être un
exemple pour les autres, en toute humilité d’ailleurs, est
sûrement la plus belle des preuves de l’intérêt que l’on
peut porter aux autres.
Certes tous n’ont pas cette volonté ou cette chance.
Doivent-ils être laissés sur le bord du chemin ?
Évidemment non.
Pour celles et ceux qui décrochent, nous, mairie, aidons
avec des cours de soutien et d’alphabétisation, en partenariat avec les associations et l’Éducation nationale.
Pour ceux qui cherchent un travail, un stage, nous mobilisons la Maison de l’emploi et le service Jeunesse qui orientent et conseillent vers les adresses utiles.
Pour celles et ceux qui cultivent ou veulent découvrir des
passions, nos services culturels, nombreux – Conservatoire, Galerie, Théâtre, Médiathèque, Ludothèque, Cinéma
Le Trianon - proposent des activités qui répondent à leurs
besoins, et inventent en permanence. Le service Jeunesse
quant à lui développe d’autres types d’activités et de
sorties qui intéresseront d’autres publics – un studio d’enregistrement par exemple en cours d’étude.
Beaucoup est fait par notre mairie et nos équipes. Mais
nous devons être encore plus attentifs et plus proches de
certains de nos jeunes qui sont plus que d’autres en marge
ou en difficulté.
i18
avril
Angle rue du 18-Avril-1944 et boulevard Roger-Salengro
68 ans après. Une cérémonie officielle a été célébrée en présence des élus, des associations
d'anciens combattants et de plusieurs habitants de Noisy-le-Sec, pour commémorer le bombardement
allié de la nuit du 18 au 19 avril 1944 ainsi que les victimes et destructions qu'il a occasionnées.
o14 avril
Salle des
mariages
Bienvenue
à Noisy !
M. le maire
et son équipe ont reçu
les habitants arrivés
de fraîche date dans
la commune pour une
matinée d'accueil et
de présentation de la
ville, avec notamment
une visite guidée
à bord d'un car.
Aussi, nous avions promis dans notre programme d’ouvrir des structures jeunesse dans plusieurs quartiers de la
ville, de mettre des animateurs et des référents qui vont
mieux les prendre en charge. Sous l’impulsion de mon
adjoint à la Jeunesse, cette promesse va devenir réalité dans
quelques semaines avec l’ouverture des 2 premières Antennes Jeunesse qui sera suivie à la rentrée prochaine en septembre de 2 autres. Nous assurerons avec une équipe Jeunesse étoffée un suivi attentif de celles et ceux qui en ont
besoin. Ainsi, nous renforçons le service Jeunesse en recrutant 7 animateurs supplémentaires.
Oui, notre jeunesse mérite une mobilisation de tous les
instants. C’est pour eux et pour les familles noiséennes
que nous agissons et que nous continuerons de le faire.
Promesse tenue, comme tant d’autres de notre programme.
Votre maire
Laurent Rivoire
MAI 2012
3
noiséen-actu-V6.5
27/04/12
10:27
Page 4
ACTUALITÉ
Ici et maintenant à Noisy
Plan local d'urbanisme
Participez à l'enquête
publique sur le projet de PLU
Du mardi 29 mai au vendredi 6 juillet inclus,
le grand public pourra se renseigner et se prononcer sur
le Plan local d'urbanisme de la Ville de Noisy-le-Sec.
C
ette enquête publique se déroulera au centre administratif (1 rue Chaâlons à Noisyle-Sec), aux heures habituelles d'ouverture.
Sur place, chacun pourra prendre connaissance
du projet de Plan local d'Urbanisme, arrêté par le
conseil municipal le 9 février 2012 (également
consultable sur le site Internet www.noisylesec.fr
rubrique « Ville durable / Projets d'aménagement »)
et consigner ses éventuelles observations sur le
registre d'enquête prévu à cet effet.
Dans le cadre de cette procédure, un commissaire
enquêteur a été désigné par le Tribunal administratif de Montreuil. Il s'agit de M. Francis Vitel. Il
sera présent au centre administratif de Noisy-leSec pour recevoir les déclarations des habitants
et des personnes intéressées :
u mardi 29 mai, de 9 h à 12 h
u jeudi 7 juin, de 9 h à 12 h
u mercredi 13 juin, de 14 h à 17 h
u jeudi 21 juin, de 9 h à 12 h
u lundi 25 juin, de 14 h à 17 h
u vendredi 6 juillet, de 15 h à 18 h.
Les observations pourront également être adressées par écrit à l'adresse suivante (en indiquant
obligatoirement la mention « À l'attention du
commissaire enquêteur ») :
Maire de Noisy-le-Sec
Direction de l'Aménagement
Place du Maréchal-Foch
93130 Noisy-le-Sec
Dès qu’ils seront transmis en mairie, le rapport
et les conclusions du commissaire enquêteur
seront tenus à la disposition du public au centre administratif (aux jours et horaires habituels
d'ouverture). Après prise en compte des remarques des habitants et des personnes publiques
associées, le conseil municipal sera à nouveau
sollicité pour délibérer sur l'approbation du projet de Plan local d'urbanisme. p
Intercommunalité
Deux grands projets pour
Noisy-le-Sec
Dans sa volonté de développer
Noisy-le-Sec, la Ville a obtenu
de la part d'Est Ensemble
des co-financements pour le nouveau
conservatoire et la Zac de l'Ourcq.
Première séances
au Trianon
Le cinéma intercommunal rouvre ses
portes au public le mercredi 2 mai.
À l’affiche, dès la
première semaine,
une pluie de grands
films avec, autour de
chaque événement,
un rendez-vous festif
ou convivial : goûter,
rencontre, concert… Le tout sous la bonne
étoile de la Compagnie Oposito qui
réservera aux spectateurs une belle
surprise. Demandez le programme !
Mercredi 2 mai à 14 h 30
Peau d’âne (1970)
+ ciné-karaoké, goûter et séance photo
à 20 h 30
Les femmes du bus 678 (avant-première,
Égypte, 2012) + rencontre avec la
journaliste Catherine Ruelle
Jeudi 3 mai à 20 h 30
Le marin masqué (2011) et Un monde
sans femmes (2011) + rencontre avec
les réalisateurs Sophie Letourneur (sous
réserve) et Guillaume Brac
Vendredi 4 mai à 20 h 30
Bienvenue parmi nous
(avant-première, 2011) + verre de l’amitié
Samedi 5 mai à 16 h 30
The Artist (2011)
+ rencontre avec Fabien Ruiz,
chorégraphe et danseur de claquettes
à 20 h 30
West Side Story (1962) + mini concert
d’airs de comédies musicales
Dimanche 6 mai à 10 h 30
Le Gruffalo (2010) et
Le Petit Gruffalo (avant-première 2012)
+ accueil gourmand – dès 4 ans
à 14 h 30
Hugo Cabret (2011) + rencontre avec
Pauline Duclos-Lacoste, descendante
de Méliès – dès 8 ans
Mercredi 9 mai
Soirée d’inauguration
en partenariat avec BNP Paribas
à 20 h 30
Ascenseur pour l’échafaud (1957) +
lecture par les Fileurs d’écoute et cocktail
(réservation obligatoire avant le 4 mai)
À NOTER AUSSI :
u
Mardi 29 mai
L
a communauté d'agglomération a adopté le 13 avril dernier son budget primitif 2012, d'un
montant de 319 millions d'euros, dont 10,2 millions d'euros en matière d'investissement.
Pour développer Noisy-le-Sec, la Ville a sollicité Est Ensemble afin de permettre l'avancée de deux
grands projets : la construction du nouveau conservatoire (études et travaux) et l'aménagement
de la Zac de l'Ourcq (études et participation).
Le transfert des grands projets d'investissement, des communes vers la communauté d'agglomération, doit faire l'objet d'une convention entre les deux parties concernées dans la prise en charge
de ces opérations. D'ici là, il a donc été décidé, pour l'année 2012, de fixer la participation des
villes à hauteur de 50 % du coût des investissements réalisés. p
4
La Nouvelle Séance
en partenariat avec BNP Paribas
à 20 h 30
Métropolis (1927 – version intégrale
restaurée avec accompagnement au
piano de Jacques Cambra) + exposition
de photos et de dessins autour du
chef- d’œuvre de Fritz Lang.
Retrouvez la programmation du mois de
mai au Trianon sur www.cinematrianon.fr
Réservation conseillée au 01 48 45 68 53
Le Noiséen
G
NO12
noiséen-actu-V6.5
27/04/12
10:27
Page 5
ACTUALITÉ
Ici et maintenant à Noisy
Événement
La rue est à vous !
La 21e édition des Rencontres d’Ici et d’Ailleurs se déroulera le week-end des 25, 26 et 27 mai à Noisy-le-Sec.
L
es Rencontres d'Ici
et d'Ailleurs marquent chaque année
un rendez-vous incontournable entre la compagnie
Oposito et « sa » ville. Elles
représentent aussi une
formidable ouverture, en
attirant un public francilien de plus en plus nombreux autour des spectacles créés notamment par
les compagnies accueillies
en résidence au Moulin
Fondu (Centre national
des arts de la rue).
Au programme des RIA
2012, on découvrira :
s Monstre d'humanité (Compagnie n° 8) : une
histoire de fin du monde où les survivants - des
gens de pouvoir - ne pensent qu'à s'entre-dévorer.
s Issue de Secours et Point de Fuite - variations
d'Échappées Belles (Adhok) : deux formes complémentaires mais indépendantes, témoignant
de tout ce qu'un homme ou une femme gagne
(ou perd) à vieillir.
s Urbaphonix (Décor Sonore) : des faiseurs de
musique autour des sons du quotidien de la ville.
s Rien que des hommes (CIA - Compagnie
Internationale Alligator) : le parcours fou de ces
grandes figures qui toujours se sont battues pour
la liberté.
s Le vivant au prix du mort (2 L au quintal) :
le battelage d'un boxeur battant qui ne veut pas
raccrocher les gants.
s Aux p'tits oignons (Kitschnette) : l'histoire
d'une fille lanceuse de couteaux, bref armée pour
séduire (spectacle à voir à partir de 8 ans).
s Chorale public (Label Z) : répétition géante
où le public est invité à composer un chœur
sous la direction d'un chef d'orchestre.
sur le tout sécuritaire proposée
par Théâtre Group'. Mais surtout
l’invité d’honneur de cette 21e
édition : Étienne Liebig. Noiséen,
musicien, écrivain et Grande
Gueule à la radio, il proposera
avec son Quartet éponyme des
prestations jazz détente… p
Les Rencontres d'Ici et d'Ailleurs
sont organisées avec le soutien de
la Ville de Noisy-le-Sec,
le Département de la Seine-Saint-Denis,
la Région Île-de-France,
le Ministère de la Culture et de la
Communication (DRAC Île-de-France),
et le Théâtre des Bergeries.
© Les Cubiténistes
Espace public
Un soin particulier sera d’ailleurs apporté au
public : grand pique-nique le dimanche entre
midi et 14 h, bal du samedi soir à minuit (proposé par Le Bal des Martine) ainsi que la « chorégraphie d'ouverture », concoctée par Alek et
les Japonaises, une « choré » que chacun sera
invité à s'approprier (sur le site internet d'Oposito - www.oposito.fr ou lors de répétitions organisées en amont – inscription par courriel :
[email protected]) puis à venir danser le vendredi au soir.
Pendant 4 jours, les Cubiténistes installeront un
Musée de la Vie Quotidienne, dispositif photographique interactif, faisant appel à la participation du public sur la place du Moulin Fondu
(et ailleurs). Deux grandes photos collectives
seront aussi prises rue de Merlan :
u samedi à 19 h, une « grande voie lactée »
u dimanche à 18 h, une « énorme crise de rire »
À noter aussi Polar, un spectacle noir qui
confronte le tango à l'art du feu par la compagnie Bilbobasso, et Vigile, une réflexion
Attention : restrictions de stationnement et de circulation
Pour permettre le bon déroulement des Rencontres d’Ici et d’Ailleurs 2012,
des mesures seront prises pour interdire le stationnement :
u rue Carnot (aux abords du n° 24, sur 15 mètres de chaque côté), du 25 mai (9 h) au 27 mai (minuit)
u parking Carnot, du 24 mai (16 h) au 27 mai (9 h)
u place des Découvertes et rue Adrien-Damoiselet, le 27 mai (14 h à 18 h)
u rues Dombasle et de l’Abbé Gitenet, les 26 et 27 mai (14 h à 19 h 30)
u rue Moissan (du n° 4 au n° 35), du 22 mai (8 h) au 28 mai (18 h)
u rue Denfert Rochereau et place du Moulin Fondu, du 22 mai (8 h) au 28 mai (22 h) et le 29 mai (8 h à 18 h)
u rue des Carrouges, du 23 mai (8 h) au 27 mai (23 h 55)
u rues Chanzy et de Merlan, du 24 mai (16 h) au 27 mai (23 h 55)
Des restrictions de circulation vont aussi intervenir :
u rue Jean-Jaurès ; entre la rue Carnot et la place des Découvertes, interruptions ou ralentissements le 27 mai
(13 h à 18 h) ; entre la place des Découvertes et la rue Béthisy, interruptions les 26 et 27 mai (15 h à 17 h 30)
u place des Découvertes et rue Adrien-Damoiselet, interdiction le 27 mai (14 h à 18 h)
u boulevards Michelet et de la République, interruptions les 26 et 27 mai (14 h à 19 h 30)
u rues Dombasle et de l’Abbé-Gitenet, interdiction les 26 et 27 mai (14 h à 19 h 30)
u rues Denfert-Rochereau, Chanzy, de Merlan et place du Moulin Fondu, interdiction du 22 mai (8 h) au
28 mai (22 h) et le 29 mai (8 h à 14 h)
u rue des Carrouges, du 24 mai (16 h) au 27 mai (23 h 55)
MAI 2012
5
Décor Sonore - Urbaphonix © Michel Lagarde
u
Rendez-vous à partir du vendredi 25 mai,
à 20 h, sur la place du Moulin Fondu,
pour les « Trois Coups » du festival avec
la grande « choré(graphie) d'ouverture »
à laquelle le public est invité à participer
cf. www.oposito.fr (avec Alek et les Japonaises)
Programmation sur www.oposito.fr
et www.noisylesec.fr
TOUS LES SPECTACLES SONT GRATUITS
noiséen-culture-V6.5
27/04/12
15:36
Page 6
P O U R TOUS ET POUR CHACUN
La culture à Noisy
La Galerie
Rendezvous
collectifs
En mai, le programme du
centre d’art contemporain
de Noisy-le-Sec
s’annonce intense,
avec deux expositions
« à plusieurs mains ».
C
e mois s’ouvre tout d’abord
avec « Hautes tensions
créatives », exposition de
restitution des ateliers pédagogiques. L’occasion de découvrir, dans
des conditions professionnelles, les travaux conçus
lors des séances de pratique artistique par les élèves des écoles élémentaires, des collèges et des
lycées, par les enfants des centres de loisirs et de
l'association « Aujourd'hui vers demain », par les
résidents du foyer de vie Orhan'ger et les patients
du centre médico-psychologique de Noisy-le-Sec.
Toutes les œuvres présentées ont été réalisées
autour des deux dernières expositions - Georges Tony Stoll et « Cœur de silex ». Bref un rendez-vous convivial et familial à découvrir
jusqu’au 12 mai.
Puis changement de décor, avec à partir du 26
mai l’exposition « Les monuments invisibles »,
préparée par une curatrice italienne, Costanza
Paissan*, dans le cadre de la résidence annuelle
de commissaire d’exposition étranger à La Galerie. Jusqu’au 21 juillet, cet événement présentera
des œuvres d’artistes internationaux : Fayçal
Baghriche (Algérie, France), Eric Baudelaire
(Etats-Unis, France), Tomaso De Luca (Italie),
goldiechiari (alias Sara Goldschmied et Eleonora
Chari, Italie), Iris Touliatou (Grèce, France, Allemagne) et Stefanos Tsivopoulos (République
Tchèque, Pays-Bas, Grèce).
Autant de créateurs qui questionnent l’idée de
monument, sa fonction, sa valeur et son sens
dans le monde actuel : plus qu’un bâtiment dans
l’espace public, le monument se veut surtout
porteur d’une mémoire personnelle ou collective, le vecteur d’un message à travers le temps.
Mais cette histoire est-elle encore « visible » ?
Existe-t-il encore des images, des idées, des mots
et des voix qui soient capables de remplir le
monument, d’en combler le volume, pour faire
dialoguer passé, présent et avenir ? C’est autour
de toutes ces questions et ces doutes que l’exposition s’efforce d’imaginer des réponses pour
nous aider à comprendre la fonction des monuments, le tout dans un lieu, La Galerie, qui est
lui-même un élément fort du patrimoine local.p
Stefanos Tsivopoulos, Lost Monument (Monument perdu), 2009. Extrait vidéo Courtesy de l’artiste et de prometeogallery di Ida Pisani, Milan.
La curatrice
*Costanza Paissan (1980) est une curatrice indépendante établie à
Rome, Italie. Elle a été commissaire d'exposition au MACRO, Musée
d'Art Contemporain de Rome pour des projets d'exposition, des
publications et des conférences, en portant une attention particulière
aux pratiques de collaborations artistiques et au dialogue entre curateurs. Docteur en histoire de l’art contemporain, spécialiste des années
1960 à aujourd’hui, elle a écrit pour plusieurs titres de la presse italienne. Elle collabore avec de nombreuses maisons d’édition internationales (Phaidon, Electa, Marsilio), pour lesquelles elle a traduit et
édité plusieurs volumes d'art contemporain. Dans le cadre du programme annuel de résidence pour curateur étranger à Noisy-le-Sec,
Costanza Paissan a été choisie par un jury pour réaliser son projet
« Les monuments invisibles ».
Elle est accueillie par La Galerie du 5 avril au 5 juillet 2012.
uEXPOSITION
« Hautes
tensions
créatives »
Restitution
des ateliers
pédagogiques
Jusqu’au 12 mai
uEXPOSITION
« Les monuments
invisibles »
Curatrice :
Costanza Paissan
Du 26 mai au 21 juillet
Vernissage vendredi
25 mai, à 18 h
(avec, à 20 h et 21 h,
une performance
« The Fallen Reply »
- La réponse tombée
- d’Iris Touliatou)
6
[À n o t e r]
Rencontre entre les arts
À retrouver aussi prochainement :
« Les avant-gardes : correspondances
entre les arts », une rencontre entre
Dominique Brun, chorégraphe en
résidence au Théâtre des Bergeries,
et Marcella Lista, maître de conférence
en histoire de l’art contemporain,
suivie d’une visite de l’exposition
« Debussy, la musique et les arts »
au Musée de l’Orangerie, Paris
Samedi 9 juin à 13 h 45 à La Galerie
Navette gratuite jusqu’au musée.
Droit d’entrée pour l’exposition
(plein tarif : 7,50 €), dans la limite
des places disponibles
Un événement proposé en partenariat
avec le Théâtre des Bergeries
Le Noiséen
G
NO12
noiséen-culture-V6.5
27/04/12
15:36
Page 7
P O U R T O US ET POUR CHACUN
La culture à Noisy
Hip-hop
Voyage
au pays
des mots
G
aël Faye et Edgar Sekloka
sont deux jeunes auteurs compositeurs et
interprètes. Le premier est franco-rwandais ;
le second français d'origine camerounaise.
De leur rencontre en 2004, au-tour d'un projet
d'écriture slam sur le génocide des Tutsis au
Rwanda, sont nés le collectif « Chant d'encre »
et une riche complicité. Depuis plus de 5 ans,
ils arpentent ensemble les scènes : ils se sont
notamment produits en première partie d'Oxmo
Puccino, Ben l'Oncle Soul ou encore Hocus
Pocus, et ont été élus « Découvertes hip-hop »
au Printemps de Bourges 2011.
Leur nom d'artiste : « Milk Coffee & Sugar ».
Des initiales, « MC'S », qui évoquent l'esprit
hip-hop. Et un mot-clé - coffee - référence symbolique à leurs racines africaines, mais associé
à d'autres ingrédients. Bref, la recette d'une
boisson - le café au lait sucré – aussi subtile,
douce et amère que le voyage au pays des mots
qu’ils nous proposent au rythme d'une musique métissée de jazz soul.
Mais « Milk Coffee & Sugar », c'est surtout un
© Pierre-Yves Calvat
La Médiathèque vous
invite à une soirée
poétique et musicale à
la découverte de deux
groupes qui valent le
coup d'œil (et d'oreille) :
« Milk Coffee & Sugar »
et « 2CQB and the
Sound Minds ».
talent commun d'écriture. Edgar Sekloka est
également auteur de romans : Coffee (2008) et
Adulte à présent (2011). En mars dernier, il a été
convié à une rencontre avec deux classes, à la
Médiathèque de Noisy-le-Sec, pour parler de
ses livres dans le cadre de « Hors limites » 2012,
le festival de la création littéraire et artistique
contemporaine en Seine-Saint-Denis. Une rencontre sous forme de concert puisqu'Edgar
Sekloka était pour l'occasion accompagné de
Gaël Faye et du guitariste Simon Chenet. Le 12
mai prochain, ils reviendront à la Médiathèque
pour faire goûter leur « Milk Coffee & Sugar »
aux Noiséens amateurs de bons mots et de
bonne musique et présenter leur tout nouveau
disque : Pili pili sur un croissant au beurre.
Caustique et acoustique
C'est « 2CQB and the Sound Minds » qui assurera la première partie du concert. Un jeune
groupe noiséen qui a récemment sorti son pre-
Faites vos jeux !
© Sylvain Zakeossian, ludothèque municipale d'Apt (84)
Créé en 2009 par l’Association internationale des ludothèques (sur le modèle d’un
événement proposé par l’Association des ludothèques françaises depuis 1999), le « Word Day
Play » vise à faire reconnaître le jeu comme vecteur essentiel d’apprentissage, de lien social et
de loisir. Il est célébré dans plus de 20 pays (en Amérique du Nord et du Sud, en Afrique, en
Europe et au Moyen-Orient), et notamment à Noisy-le-Sec.
Puisque le Londeau est en chantier, chacun est invité à mettre son grain
de sel et à s’improviser architecte/ingénieur/bâtisseur à l’occasion de
cette fête où les jeux de construction seront à l’honneur : briques en
glaise, stand de construction, jeu vidéo Minecraft…
Si vous êtes allergiques aux casques et aux travaux, vous trouverez
plutôt votre bonheur dans les nombreux autres jeux proposés et le tournoi d’échecs simultané (attention : ce tournoi débutera à 16 h).
MAI 2012
uFête mondiale du jeu
Samedi 26 mai de 14 h à 18 h
à l’Annexe du Londeau, 10 rue Paul-Verlaine
7
mier album, Accords à l'amiable, enregistré en
partie dans l'auditorium de la Médiathèque, mis
à leur disposition l'an dernier. 2CQB, c’est là
encore une histoire de duo. À l’origine, on trouve
Is’Ayan et Seya, « 2 Copains Qui Balançent »
des mots, parfois improvisés, souvent déjantés,
« 2 Cerveaux Qui Bouillonnent » avec pour
slogan : « musique consciente et caustique - époque hostile - hip-hop acoustique », à base de voix,
de guitare et de quelques percussions.
En 2009, le groupe s’étoffe, tout en gardant son
esprit acoustique, avec les Sound Minds : Rémy
à la guitare soliste, Laura au violon alto et Philo
au chœur. Tous ensemble, ces jeunes gens ont
monté une équipe de « Livreurs de chansons » hiphop-reggae-bossa-blues. Profitez-en : « Pour deux
couplets achetés, on vous offre un refrain. »p
CONCERT HIP-HOP
2CQB and the Sound Minds
Milk Coffee & Sugar
samedi 12 mai à 18 h à la Médiathèque
(pensez à réserver : 01 49 42 67 19 ou
[email protected])
À découvrir
uLivres. Coffee* et Adulte à présent*,
Edgar Sekloka
uCD. Milk Coffee & Sugar*, Milk Coffee &
Sugar. Pili pili sur un croissant au beurre,
Milk Coffee & Sugar (à paraître)
Accords à l’amiable,
2CQB and the Sound Minds
*Disponible à la Médiathèque
Roger-Gouhier
www.milkcoffeeansugar.com
www.myspace.com/2cqb
noiséen-culture-V6.5
27/04/12
15:36
Page 8
P O U R T OUS ET POUR CHACUN
La culture à Noisy
Théâtre
Individus et marionnettes
Y es-tu - © Elisabeth Carecchio
Batailles © Elisabeth Carecchio
Ce mois-ci, Noisy-le-Sec accueille à nouveau Alice Laloy et « La compagnie s'appelle reviens »,
cette fois pour deux spectacles où acteurs et marionnettes établissent un dialogue poétique sur l'humain et l'intime.
«
L
a compagnie s'appelle reviens ». Il n'est
donc pas vraiment étonnant de la
retrouver une nouvelle fois sur la scène
du Théâtre des Bergeries. Ce dernier suit le
travail de l'auteure et metteuse en scène Alice
Laloy et de ses comparses depuis leurs débuts
en 2002 : il a accueilli presque toutes leurs
pièces (D’états de femme et Moderato en 2007,
86 cm en 2009 ) et soutient leur toute dernière
création, Batailles, présentée ce mois-ci à
Noisy-le-Sec.
Ces batailles, ce sont celles de trois personnages, incarnés par trois comédiens, qui, par le
biais de l'expérimentation, tentent de saisir comment l'on se relève d'une chute, d'une désillusion, comment l'on résiste pour continuer à
vivre et à exister. Dans ce spectacle, où Alice
Laloy a voulu insuffler « autant de comique que
de tragique », les individus essaient, s’obstinent et
se livrent à mille tentatives, impliquant leur propre corps et ceux de « pantins-mannequins ».
Ficelles de fabrication
« La compagnie s'appelle reviens » mêle en effet
volontiers le travail autour de la marionnette
(et plus généralement des formes animées) et
la présence de l'acteur. Elle propose ainsi une
écriture théâtrale mais pas vraiment narrative.
Poétique en somme, avec la construction de
paysages sensibles structurés par une trame
musicale. Des paysages dont la matière est choisie et travaillée avec beaucoup de soin. Après le
bois, le métal ou l'argile des œuvres précédentes, c'est avec la lumière qu'Alice Laloy a choisi
de jouer dans Y es-tu ?, l'autre spectacle qu'elle
joue ce mois-ci au Théâtre des Bergeries.
Destiné au jeune public, Y es-tu ? nous parle de
nos peurs les plus intimes, en convoquant sur
scène loups, petites filles et grands-mères, mais
aussi serpents, monstres et sorcières. Alice Laloy
y donne toute la mesure de ses talents de dentellière : tout est délicatement amené avec une précision millimétrée, le plateau s’anime d’ombres
formant des images merveilleuses ou terrifiantes,
les comédiens marionnettistes réalisent en direct
chaque figure et un contrebassiste impulse le
rythme dramatique de ce ballet fascinant.
La lumière, elle, alterne avec le noir et fait apparaître les ficelles de fabrication de nos craintes.
Comme quoi poésie et philosophie ne sont pas si
éloignées. Car si Alice Laloy et « La compagnie
s'appelle reviens » donnent à voir aux petits
comme aux grands un monde de marionnettes,
c'est peut-être pour mieux aider le spectateur à
saisir le(s) fil(s) qui guide(nt) son existence. p
LES SPECTACLES
de « La compagnie s’appelle reviens »
au Théâtre des Bergeries :
uY es-tu ?
ombre / marionnette
vendredi 4 mai à 20 h 30
à partager en famille à partir de 6 ans
tarif C : 5 à 12 €
Des représentations scolaires sont aussi
proposées à des classes du CP au CE2
uBatailles
théâtre et objets
jeudi 10 mai à 20 h 30
tout public
tarif B : 5 à 16 €
8
Lever de rideau
sur la saison
2012-2013
Pour vous mettre l’eau à la bouche juste
avant l’ouverture des abonnements de la
saison prochaine, le Théâtre vous invite à
découvrir en exclusivité les surprises qu’il
vous réserve pour 2012 et 2013.
Au cours de ce désormais traditionnel
« lever de rideau », vous pourrez assister
à la projection d'extraits des spectacles à
venir, en présence d’artistes invités qui
viendront vous parler de leurs projets, et
même échanger en toute convivialité
autour d'un verre.
L'avant-programme de la saison 20122013 vous sera remis à cette occasion.
Quant à l'ouverture des abonnements
pour la prochaine saison, elle est prévue
le samedi 16 juin à 10 h.
À vos agendas !
Lever de rideau
Mercredi 6 juin à 20 h 30
au Théâtre des Bergeries
Gratuit.
Réservation auprès de la billetterie
Théâtre des Bergeries
5 rue Jean-Jaurès
Réservations : 01 41 83 15 20 ou
[email protected]
www.theatredesbergeries.fr
Le Noiséen
G
NO12
noiséen-economieV6.5.qxp
27/04/12
9:43
Page 9
ÉCONOMIE
Le commerce, les services, l’industrie à Noisy
Inventions
Des idées lumière
Les créations de Georges
Daburon se distinguent
par la qualité des
matériaux utilisés,
leur originalité et leur
capacité à investir
un décor moderne
ou plus traditionnel.
L
ibraire, commercial, employé
en papeterie, auto-entrepreneur, Georges Daburon, créateur et concepteur de lampes et
objets de décoration, s’est essayé à
plusieurs métiers avant d’entamer
sa reconversion professionnelle.
Réparer, transformer, bricoler,
travailler le bois, comprendre un
système électrique, sublimer un
objet afin de lui donner une
seconde vie, sont comme une
seconde nature pour lui.
Pour multiplier ce potentiel créatif, il installe son atelier dans le
garage de sa maison et crée en
novembre 2011 la société d’invention et de détournement d’objets,
GDID [lire « J’ai des idées »].
À quelle source puise-t-il son inspiration ? Dans son cas, on pourrait dire que le paradoxe a été un
élément déclencheur. Parce qu’il
détestait l’expression « j’ouvre la
lumière » et sa consœur « je ferme
la lumière », l’idée de
détourner le
destin des
serrures
état de grâce retrouvé.
Autre objet insolite, l’horloge inversée, qui ornait les murs des salons
de coiffure d’avant-guerre. C’est au
cours d’une balade dans le quartier
du Marais que Georges Daburon a
repris à son compte le principe des
aiguilles qui grignotent les minutes à contresens. Un petit objet
au look moderne et à l’effet
surprenant qui s’installe au
gré des envies sur l’étagère d’une bibliothèque,
sur un meuble de cuisine ou le rebord d’un
bureau. Tous les objets
proposés par GDID
sont conçus de façon
artisanale.
s’est imposée. Un cheminement d’idée aux
multiples méandres qui l’a
amené à créer la lampe-serrure.
Derrière l’objet fini se cache un travail de dénicheur de modèles de
serrurerie plus ou moins
anciens, avec poignée en laiton
ou porcelaine
et cache-serrure, rond,
ovale,
simple
ou sculpté .
Le travail de façonnage et de précision - décapage, remise en marche du mécanisme, soudure, création
de boîtier en bois, pose du flexible et
du cordon en fil cotonné - qui s’ensuit donne naissance à des pièces
alliant le froid du métal à la chaleur du bois.
Le soin apporté à chacune de ces
créations et la qualité des matériaux
renouent avec l’art brut et leur donnent une utilité tout à la fois fonctionnelle et décorative. p
uGeorges Daburon
Inventions Détournements
Lampes et objets de décoration
Rue Dombasle
Mél : [email protected]
Catalogue disponible
sur www.gdid.
lampesdeco.fr
Distribution
auprès du
créateur
ou en
boutiques
(consulter
la liste des
distributeurs
sur le site)
ORIGINALITÉ
Les lampes-voitures constitue la
seconde gamme de luminaires à
thème de l’entreprise.
Traction avant,
Alfa Romeo,
Gran Torino,
Chevrolet,
Ford Mustang,
Pontiac… autant
de noms de l’industrie automobile des années 30 à
60 revisitée sous les doigts habiles
du créateur noiséen. Nostalgiques
de la voiture de leur grand-père, du
rock n’ roll, des road-movies et des
épopées vers l’Ouest américain, se
retrouveront dans cet objet à la
dimension affective certaine. Parmi
les pièces uniques du catalogue, la lampe-cavalier et
la lampe-revolver captent le regard par
leur originalité, leur
esthétique et leur
MAI 2012
[N O U V E L L E S
A C T I V I T É S]
Prévention
et traitement
des nuisibles
Hygiène Service est une
société spécialisée dans la
dératisation, la désinsectisation et le dépigeonnage.
Pour lutter efficacement contre
les nuisibles (cafards, fourmis,
mouches, souris, pigeons,
punaises, tiques, insectes
rampants ou volants) Hygiène
Service dispose d’un éventail
de produits professionnels
à appliquer soi-même en
prévention ou traitement.
Pour éviter toute mauvaise
utilisation des produits
commercialisés, le personnel
peut intervenir au cas par cas,
selon le type de nuisible,
la surface et le type de terrain.
L’entreprise, installée en
centre-ville depuis février
2012, intervient de façon
ponctuelle ou dans le cadre
d’un contrat d’entretien auprès
des particuliers, commerces
de bouche, hôtels, entreprises
et syndics de copropriété. p
u Hygiène Service
7 place Jeanne d’Arc
Informations et
tarifs d’intervention :
06 18 52 27 38
Une nouvelle
agence immobilière
Nouvellement implantée à
Noisy, l’agence Habitat
Immobilier propose ses
services de transactions immobilières : achat, vente ou
estimation d’appartement et
de maison individuelle,
en neuf ou ancien.
Pour vous aider dans votre
projet immobilier et découvrir
de bonnes opportunités,
l’agence couvre le marché
noiséen et sa périphérie et
peut également vous recevoir
dans son agence de Bondy. p
uAgence Habitat Immobilier
73 rue Jean-Jaurès
Tél. 01 48 50 85 37
Site :
www.habitatimmo93.com
9
noiséen-quartiers-xp6
27/04/12
9:46
Page 10
QUARTIERS
Ça se passe près de chez vous
Concours
Événement
Embellissez votre ville !
À l’heure où la Ville prépare ses opérations de fleurissement estival
dans les espaces verts, les habitants sont invités à s’associer à cette démarche,
avec le concours annuel des maisons et balcons fleuris.
P
our embellir Noisy-le-Sec, on peut compter sur les équipes du service municipal
des Espaces verts qui, comme chaque
année à l’aube de l’été, vont déployer à travers
la commune des décorations végétales pleines
d’originalité. Mais, dans cette démarche de fleurissement, chaque habitant de la commune peut
aussi se révéler un partenaire essentiel. Et cela, en
choisissant tout simplement d’installer des plantes et des fleurs devant sa maison ou sur le balcon
de son appartement, afin d’apporter de nouvelles touches de couleurs naturelles dans les rues.
Un effort de fleurissement dont la récompense
ne sera peut-être pas uniquement le simple plaisir des yeux : pour inciter les Noiséens à fleurir
leur domicile, la Ville organise cette année encore
un concours des maisons et balcons fleuris. Fin
juin, le jury communal passera dans les rues
pour examiner les décorations réalisées par les
personnes inscrites. Les plus réussies seront
récompensées. Les critères d’appréciation sont
les suivants (note totale sur 25 points) :
u décor dans son ensemble (sur 5 points),
u la composition - mélanges ou taches
(sur 5 points),
u originalité du décor (sur 5 points),
u supports - matériels et matériaux divers
(sur 5 points),
uqualité d’entretien de l’ensemble (sur 5 points).
Ce concours comporte 2 catégories : « maison
avec fleurissement visible de la rue » et « balcon
avec fleurissement visible de la rue ». p
Pour participer, inscrivez-vous en remplissant
le bulletin ci-dessous et faites-le parvenir,
avant le mercredi 20 juin à :
Mairie de Noisy-le-Sec
Service Environnement
Place du Maréchal-Foch
93134 Noisy-le-Sec cedex
La fête
des voisins 2012
Le vendredi 1er juin marquera la 13e
édition de l’événement « Immeubles
en fête - la fête des voisins ».
Une journée sous le signe de la
convivialité dans toute la France
et notamment à Noisy-le-Sec.
A
vec plus de 8,5 millions de participants
en France et encore plus si l'on compte
les quelque 1 100 villes d'autres pays d'Europe
qui s'y sont associées, « Immeubles en fête la fête des voisins » est devenu un véritable
succès. Une soirée conviviale qui peut permettre de rompre l’isolement et de favoriser une
solidarité de proximité entre habitants d’un
même lotissement.
Si vous souhaitez organiser un événement, la
mairie de Noisy-le-Sec peut vous aider dans
l'organisation. Pour faire une demande de
matériel (chaises, tables... selon les disponibilités) et d'outils de communication (affiches,
cartons d'invitation...), adressez-vous avant
le 9 mai au service des Relations publiques :
Centre Gérard-Philipe, 115 rue Jean-Jaurès.
Tél. 01 49 42 67 16.
Courriel : [email protected]
Je souhaite participer au concours dans :
B ULLETIN D’INSCRIPTION
la 1re catégorie : maison avec fleurissement visible de la rue
la 2e catégorie : balcon avec fleurissement visible de la rue
NOM : ........................................................ PRÉNOM : ........................................................
ADRESSE : .........................................................................................................................
ÉTAGE : ........................ TÉLÉPHONE : ...............................................................................
Les informations recueillies font l'objet d'un traitement informatique destiné à l'organisation du concours des maisons et balcons fleuris.
Le destinataire des données est le service Environnement. Conformément à la loi « Informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée
en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous
adressant au service Environnement, mairie de Noisy-le-Sec, place du Maréchal-Foch, 93134 Noisy-le-Sec cedex
10
Le Noiséen
G
NO12
noiséen-quartiers-xp6
27/04/12
9:46
Page 11
QUARTIERS
Ça se passe près de chez vous
Aménagement
Le secteur
Sémard-Clemenceau
se transforme
À travers divers projets, ce sont 245
logements qui doivent progressivement voir le jour dans ce quartier,
avec un souci particulier de mixité
et de qualité du cadre de vie.
L
e périmètre délimité par la rue PierreSémard et les avenues Georges-Clemenceau
et de Verdun est depuis de nombreuses
années caché derrière des palissades. Une procédure d'aménagement qui s'est accélérée ces derniers mois mais qui remonte à juin 2003, avec
l'usage par la Ville de son droit de préemption afin
d’intervenir résolument dans ce secteur pour sa
requalification (et notamment la dépollution
des anciennes activités industrielles présentes
sur place) et pour sa
i Les constructions en cours
dans le secteur Sémardvalorisation.
En avril 2005, un Clemenceau incluent des logements sociaux, des chambres
permis de lotir a été
étudiantes et des habitations
délivré pour diviser
en accession à la propriété.
cette vaste parcelle de plus de 7 600 m2 - en 5 parties et permettre le
lancement de différents projets immobiliers.
À l’heure actuelle, 3 réalisations sont en cours.
La plus avancée porte sur la construction de 65
logements sociaux (en habitat collectif) par le
bailleur I3F. En contrepartie de la garantie d’emprunt accordée par la Ville pour le financement
de ce projet, 20 % des nouveaux logements seront
intégrés au contingent communal (géré par Noisyle-Sec Habitat). La livraison de cet ensemble est
prévue en septembre 2012.
Deuxième opération, portée elle par la SODEA-
RIF : la construction d’une résidence de 130
chambres étudiantes, prévue pour le courant de
l’année 2013. Des chambres de qualité, avec une
surface comprise entre 18 et 20 m2 et des
stationnements attribués. À proximité directe
de la gare RER, ces logements devraient répondre à la très importante demande de logements
pour les étudiants, qu’ils soient scolarisés à Paris
ou dans les université de Saint-Denis ou de
Villetaneuse.
Enfin, une troisième tranche de travaux prévoit
la création par Vinci Immobilier de 50
logements en accession à la propriété (dont la
première pierre a été officiellement posée
en février). Preuve du potentiel de secteur, ces
habitations, dont la livraison est prévue au
premier semestre 2013, ont toutes d’ores et déjà
été commercialisées.
i Maquette du projet Vinci Immobilier, dont la première
pierre a été posée en février de cette année.
Restent 2 lots, représentant plus de 3 000 m2
(soit 40 % du périmètre) qui, entre autres choses, devraient permettre l'aménagement d’un
parc public pour améliorer le cadre de vie. Dans
ce même souci de valorisation des espaces verts,
les alignements arborés, par exemple le long de
l’avenue Clemenceau, seront conservés.
En matière d'équipements publics, la Ville a pris
en compte ce vaste programme de développement immobilier et les besoins, actuels et futurs,
des habitants concernés en faisant le choix de
réhabiliter et de doubler la capacité du groupe
scolaire Léo-Lagrange, situé à proximité. p
Usine de méthanisation
Premiers engagements du Syctom
Un audit indépendant est en préparation et un espace
d'information est ouvert au public sur le projet de transformation du centre de traitement des déchets de Romainville.
à la réunion publique du 1er février, un audit indépendant est en préparation. Cet audit doit déterminer les nuisances éventuelles que les riverains de la future usine de méthanisation de Romainville pourraient
subir et évaluer les problèmes de sécurité. Le cahier des charges de
l'appel d'offres vient d’être achevé. Celui-ci va donc pouvoir être
lancé pour choisir
un prestataire.
Le président du
Syctom, François
Dagnaud, a d’ores
et déjà promis
de rendre public
cet audit en
septembre
prochain. p
L
'espace d’information et d’échange, mis en place par le Syctom (Syndicat intercommunal de collecte et de traitement des ordures ménagères) depuis le 8 mars, se trouve à Bobigny (47 rue de Paris - ex RN3 cf. plan ci-contre). Ouvert au public chaque jeudi, de 17 h à 19 h, il permet au grand public de rencontrer, sans rendez-vous, des ingénieurs du
Syctom en charge du projet d'usine de méthanisation à Romainville et
d'obtenir des réponses à toutes leurs questions. Un colloque doit également être organisé fin mai-début juin pour présenter des procédés alternatifs au projet de méthanisation.
Par ailleurs, et conformément aux engagements pris par le Syctom suite
MAI 2012
11
noiséen-dossier-xp6
27/04/12
9:50
Page 12
DOSSIER
L’animal dans la ville
Environnement
A comme
B comme
Animal,
Biodiversité
La France compte 18,5 millions
de chats et chiens. Des animaux
domestiques qui ont une véritable
utilité sociale mais qui nécessitent
quelques efforts afin de trouver
leur place dans le paysage urbain.
Tout comme les autres espèces,
moins désirées, qui s’accommodent
de l'environnement citadin.
Abécédaire de “ces voisins” avec
lesquelles les Noiséens cohabitent.
Abeille
Avec l’accroissement de l’agriculture intensive
et de l’usage d’intrants chimiques
en milieu rural, certaines villes
- dont Noisy - sont devenues
le paradis des abeilles.
La Ville recense 232
espèces de plantes
différentes qui, lors
du fleurissement, sont
autant de calices pour
les abeilles qui butinent
en moyenne 700 fleurs par jour
sur un rayon de 3 kilomètres. L’apiculteur noiséen, dont les six ruches
ont trouvé refuge sur un site mis à disposition
par la municipalité vers le centre technique,
produit environ 150 kilos de miel par an.
Gardiennes écologiques du XXIe siècle, les abeilles sont garantes de la reproduction des végétaux.
B
iodiversité
Chaque jardin, chaque square, chaque poumon
de verdure présent sur le territoire favorise la
biodiversité de la flore et des espèces animales.
Avec 88 hectares d’espaces verts, une zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF), une zone de protection du
patrimoine architectural, urbain et paysager
(ZPPAUP), les différentes espèces recensées
peuvent se reproduire à l’envi et enrichir le patrimoine naturel de Noisy-le-Sec. On dénombre
parmi les espèces sauvages répertoriées :
d des oiseaux avec 23 espèces relevées dont le
pinson, la mésange, le roitelet huppé, le troglodyte mignon, le pouillot, le pic (vert ou
épeiche), le faucon crécerelle, etc.
d des amphibiens et des
reptiles représentés
par le crapaud calamite qui bénéficie du statut
d’espèce protégée ou encore l’inoffensif orvet
considéré à tort comme serpent,
d des mammifères dont le renard, la fouine et
le sympathique hérisson,
d des insectes avec la présence dès le printemps
des majestueux papillons (le vulcain, le demideuil, l’azuré des nerpruns, le tircis…), de la
punaise arlequin au costume rayé noir et rouge
qui investit le cerfeuil sauvage, ou encore de
la syrphe du groseiller, souvent confondue avec
la guêpe à laquelle elle ressemble.
Préserver cette biodiversité est possible à l’aide
de quelques éco-gestes simples :
u ne pas relâcher d’espèces exotiques (tortue de
Floride par exemple) dans la nature,
u ne pas jeter ou déposer de denrées alimentaires qui attirent les animaux indésirables tels les
rats ou les pigeons,
u semer des plantes sauvages et/ou aromatiques
sur son balcon ou son jardin qui attireront coccinelles ou autres insectes et participeront ainsi
au développement de biodiversité sur la ville.
Blatte
Insecte urbain par excellence, la blatte plus
connue sous son nom commun, le cafard,
est unanimement perçue avec dégoût par les
citadins. Ni sauvage, ni domestique, cet insecte
n’est pas associé à la nature mais plus souvent
identifié à la saleté et à la vie en collectivité.
Sa présence inopportune en fait le symbole
d’une nature non désirée au contraire de l’ani12
mal domestique. Seule une désinsectisation
adaptée peut traiter les nuisances causées
par ces derniers. L’ensemble des bâtiments
communaux fait l’objet une fois par an d’une
désinsectisation.
C
hat
Animal de compagnie convoité, la population
féline est estimée en France à 10,96 millions. En
2010, on dénombrait 8,7 %
de possesseurs de chats dans
l'Est de l'agglomération parisienne. Aussi attendrissant et
affectueux soit-il, malgré sa
capacité à rechercher chaleur,
protection et nourriture auprès
de l’homme et son aptitude à
communiquer, le chat reste avant
tout un animal dont la possession
est synonyme d’obligations. Parmi
ces contraintes : l’identification, la
vaccination et la prise de toutes mesures nécessaires pour éviter d’éventuels
dommages à autrui ou à la collectivité.
Quelques habitants pointent l’augmentation
de chats sans maître et évoquent bruits de
bagarre et miaulements ou ravages dans les jardins. Selon le Code rural, est considéré comme
errant, l’animal non identifié qui vagabonde sur
la voie publique à plus de 1 000 mètres du domicile de son propriétaire. Une errance qui ne
signifie pas pour autant la liberté pour ce dernier car, que le chat soit perdu, abandonné
Le Noiséen
G
NO12
noiséen-dossier-xp6
27/04/12
9:50
Page 13
DOSSIER
L’animal dans la ville
ou négligé, peuvent rapidement se poser plusieurs problèmes dont celui, en premier lieu,
de sa subsistance. Depuis 1999, le statut de
« chats libres » autorise, en accord avec les mairies et notamment à Noisy-le-Sec, certaines
associations de protection animale, à les nourrir, leur apporter des soins, à les faire stériliser
ou encore à les placer.
Il est cependant intéressant de rapporter que
les personnes qui font le choix de passer outre
l’interdiction de nourrir les animaux errants,
en endossent dès lors la responsabilité.
Chien
Malgré une population canine en baisse, 25 %
des foyers possèdent au moins un chien. Un
engagement sur le long terme qui demande du
temps et des soins, ainsi que de connaître les
devoirs du propriétaire envers la société et son
animal, de l’éduquer et le socialiser.
Un chien que la loi identifie comme « dangereux » doit impérativement être muselé et tenu
en laisse sur la voie publique et son propriétaire
est soumis à plusieurs obligations, comme effectuer une déclaration à la police municipale et
suivre une formation spéciale.
Pour éviter les nuisances extérieures dont les
déjections sur les trottoirs et dans les squares,
la Ville met à disposition des propriétaires des
distributeurs de sacs pour les excréments canins.
L’installation de ce matériel représente pour la
municipalité chaque année un coût de 2 000
euros en approvisionnement de sacs plastiques.
s Avenue d’Alsace-Lorraine
s Avenue de Strasbourg
s Rue Vaillant-Couturier,
angle passage piétonnier allant au gymnase
Coubertin et au dojo
s Boulevard Roger-Salengro,
angle Place Saint-Martin
s Avenue Georges-Clemenceau,
angle rue de Verdun
s Avenue Gallieni, angle Burger
s Rue du Vieux-Moulin Prolongée,
angle rue des Deux-Gares
s Rue Jean-Jaurès, angle Saint-Jean
P
igeon
Après avoir été domestiqué, le
pigeon urbain, Columbia
livia, aux ailes blanches,
gris-bleuté barrées de
noir ou presque totalement noires, a coloniser
les villes lorsqu’il a été
rendu à l’état sauvage. Grâce à
ses capacités d’adaptation, il
conquiert tous les espaces disponibles, des trottoirs aux gouttières
et rebords des immeubles. Sans
désirer lui nuire, la municipalité
applique une politique de prévention
en limitant notamment les naissances.
En concentrant les espaces de nourrissage sur trois pigeonniers, installés square
LISE DES DISTRIBUTEURS INSTALLÉS SUR NOISY :
s Allée du Moulin Fondu
s Passage des Écoles
s Rue Pierre Brossolette,
angle rue Moissan (entrée du mail)
s Boulevard Michelet,
angle rue Denfert-Rochereau
s Rue du 18-Avril-1944, angle allée des Roses
s Rue Anatole-France, angle allée du Goulet
s Avenue Hoche, parking des Cloches
s Rue Frépillon, angle rue AbelBonnevalle
Cette richesse faunistique qui investit
tous les milieux constitue un observatoire
privilégié de la place de l’animal dans
la ville. Cependant, la préservation de
la nature, la lutte contre les désagréments
occasionnés par certaines espèces ne
restent possibles qu’avec la compréhension
et le désir de chacun de préserver
son cadre de vie. p
Direction de l’environnement
et des espaces verts
Tél. 01 49 42 67 62
[B o n à s a v o i r]
du Maréchal Joffre, résidence des Fleurs et square
de la Sablière, la Ville contribue à la propreté
des rues et des bâtiments et régule le nombre de
volatiles : 721 œufs retirés en 2011. Nourrir les
pigeons sur les voies publiques et privées est un
acte interdit (article 124 du règlement sanitaire
départemental) qui favorise, entre autres, la
concentration et la surpopulation de l’espèce,
et ce au détriment de nombreux passereaux
(moineaux, mésanges, rouge-gorges….).
R
at
Parmi les mammifères rongeurs,
le rat est certainement celui qui
nourrit le plus répulsion et
fantasme. Rusé et méfiant,
le rat grimpe, saute, creuse,
plonge, se bables, ronge
MAI 2012
plastique, bois, fil de cuivre, aluminium… Véritable passe-partout, le rat peut donc être
responsable de dégâts (courts-circuits, fuites
d’eau) et présente par sa capacité à transmettre
le virus de maladie(s) à l’homme, des risques
sanitaires. Chaque année, deux campagnes de
dératisation sont organisées (au printemps et
en automne) pour maîtriser sa prolifération
auxquelles des règles d’hygiène élémentaires
s’ajoutent : fermer correctement ses poubelles,
entretenir jardins, caves et parties communes,
vérifier les regards d’égout, etc.
13
Le statut d’espèce protégée
a été défini par la loi
du 10 juillet 1976.
À ce titre, les espèces protégées
(abeilles, hirondelles …) font l’objet
de mesures de conservation et ne sont
pas « chassables ». Aussi, tout
déplacement, piégeage, capture, vente
ou encore chasse sont strictement
interdits. Sur Noisy-le-Sec, le crapaud
calamite qui entre dans cette mesure
fait l’objet d’actions en faveur
de son maintien. p
Noiséen-Initiatives-xp6
27/04/12
10:44
Page 14
INITIATIVES
Des actions pour faire vivre Noisy
Social
[Rendez-vous]
Un local pour
une nouvelle étape
La chine solidaire
C’est au cœur de
la cité des Fleurs que
le Secours populaire
accueille désormais
les Noiséens, dans
un local attribué
par la Ville.
L
e comité de Noisy-leSec pourra ainsi développer ses actions en
direction des publics en difficulté. Ce nouveau local se
veut un lieu d’accueil et d’échange où chacun
peut pousser la porte, prendre un café, bavarder ou se confier. Deux plages horaires (lundi
et mercredi) sont proposées. Un accueil sur rendez-vous est prévu pour les questions relevant
de demandes personnelles ou d’aide à la résolution de problèmes, préservant ainsi la confidentialité et la qualité de l’entretien.
L’association accompagne les familles pour des
départs en vacances, occasion de se redécouvrir
en famille dans un contexte différent du quotidien ou pour enfants uniquement. Le Secours
populaire propose également des séjours et
contribue au financement. De plus, des sorties
culturelles ou de loisirs sont planifiées tout au
long de l’année dont la très attendue « Journée
des oubliés des vacances », qui se déroulera cette
année à Trouville (et d’ici là, une journée à Paris
en avril et au Parc Astérix en juin). Le 8 juillet
À Noisy-le-Sec, le Secours populaire propose notamment
un accompagnement aux familles qui souhaitent partir
en vacances, par exemple à l'occasion de
la « Journée des oubliés des vacances ».
prochain, les bénévoles organisent une brocante
dont les recettes serviront à financer les missions et le fonctionnement de la structure noiséenne. À noter que l’association recrute des
bénévoles pour se renforcer et assurer les permanences d’accueil ou mettre en place de nouveaux projets.p
uSecours populaire, comité de Noisy-le-Sec
6 avenue du 18-avril-1944
Tél. 06 58 07 48 01
Permanences : lundi de 14 h à 16 h
et mercredi de 15 h à 17 h
Rappel :
l’association ne collecte pas de vêtements.
Éducation
Opération « école ouverte » au collège Cassin
Pendant les vacances d'avril, le collège René-Cassin est resté ouvert
à ses élèves, pour aiguiser leur curiosité.
Le Comité de jumelage de Noisy-le-Sec propose
une brocante de printemps sur la place des
Découvertes le
dimanche 13 mai,
en faveur des enfants
de Djéol (Mauritanie)
regroupant quelque
150 exposants. Sur
le stand du Comité de
jumelage, outre une
exposition photo
retraçant les actions
et avancées des
différents chantiers
entrepris à Djéol,
un point restauration
proposera entre autres des spécialités
mauritaniennes. La totalité du bénéfice de
la location des emplacements et des ventes
de restauration rapide servira à financer
la construction et l’aménagement d’une école
maternelle comportant de deux à trois salles de
classes, selon le montant des fonds récoltés.
La pose de la première pierre de la future école
devrait avoir lieu en novembre 2012.
uVide-grenier du Comité de jumelage
de Noisy-le-Sec
Dimanche 13 mai
sur la place des Découvertes
De 8 h à 18 h
Paroles et musiques
Du 15 au 17 juin, la dixième édition du festival
musical Ta Parole se veut une réponse à l’ennui
et au formatage des idées et des genres.
Artistes débutants et confirmés se croiseront
au centre de création de la Parole Errante à
Montreuil pendant 3 jours.
Idéal pour s’enivrer de musique de tous
les styles : festif, poétique, rock, classique,
intimiste ou humoristique. Derrière sa vocation
militante, le festival a pour objectifs de dénicher
de nouveaux talents et d’ouvrir de nouveaux
horizons au public. Il propose également
une place au jeune public et aux familles.
La programmation 2012 accueille - entre autres le noiséen Batlik. Chaque jour, le dessinateur
Bauer viendra croquer artistes et spectateurs
et le Cirque des Oubliés animera les journées
grâce aux interventions marionnettiques de
Ladysket et de la compagnie La Doryphore.
uFestival
L
es vacances, c'est l'occasion pour tous les jeunes de s'aérer l'esprit, d'apprendre autre chose. Au collège RenéCassin, c'est d'autant plus facile que l’établissement a proposé, pendant les vacances de Pâques (comme celles d'hiver),
des activités au sein de l'établissement. Au programme :
informatique, sciences, musique (composition et enregistrement d'un CD), théâtre (autour du thème du harcèlement), sport, art (réalisation de fresques) et même cuisine
(confection de gâteaux avec un cuisinier de l'IME Henri-Wallon). De quoi aiguiser la curiosité des
collégiens : du 16 au 20 avril, une centaine a répondu présent. Pour eux, cette opération « école
ouverte », organisée par l'équipe de direction, avec l'aide de professeurs et de personnels volontaires, aura sans doute été l'occasion de voir le collège sous un meilleur jour. Mais aussi de
« sortir » de leur quotidien puisque chaque thématique prévoyait également des sorties et visites
dans toute la région (Stade de France, Musée de l'air et de l'espace, Jardin des plantes, Institut du
monde arabe, église Saint-Eustache...) p
14
Site : www.festivaltaparole.org
Ta Parole
La Parole Errante
9 rue François
Debergue
93100
Montreuilsous-Bois
Informations :
01 48 40 56 53
Tarif de 11 à 15 €,
gratuit pour
les – 12 ans,
Pass 3 jours :
28 €
Le Noiséen 1 N°12
Noiséen-Initiatives-xp6
27/04/12
10:44
Page 15
INITIATIVES
Des actions pour faire vivre Noisy
Musique
Ça vous chante ?
L'ensemble vocal de Noisy-le-Sec a été créé il y a un peu plus de 40 ans.
Pour sa prochaine saison, il recherche de nouveaux choristes adultes,
hommes ou femmes, de tout niveau. Alors, pourquoi pas vous ?
I
l y a 2 ans, Mélanie n'avait aucune
formation musicale. Jeune maman,
elle ne chantait que pour ses
enfants. « Je n'osais pas m'inscrire dans
une chorale, confie-t-elle. Et puis j'ai vu
l'ensemble vocal de Noisy-le-Sec en
concert à l'église Saint-Étienne : ça m'a
tellement émue que j'ai décidé de franchir le pas. » Contrairement aux idées
i En concert, l'ensemble
vocal de Noisy-le-Sec se
produit régulièrement en
compagnie de la Jeune
Philharmonie de SeineSaint-Denis, ce qui lui
permet d'interpréter le
« grand répertoire »
classique avec orchestre.
reçues, il n'est en effet pas indispensable de connaître le solfège pour
entrer dans cette chorale : il suffit
d'aimer « donner de la voix ».
Car outre une répétition un soir par
semaine, les 70 choristes que compte
aujourd'hui l'ensemble vocal peuvent
suivre des cours de technique vocale,
sous la houlette d'une professeure de
chant venue du Chœur de Radio France. « Dans
cette chorale, chacun peut progresser, quel que soit
le niveau de départ. On se sent porté par le groupe
et on travaille toujours de la bonne humeur », insiste
Alain, qui chante ici depuis 4 ans. Et comme le
précise Monique, une autre choriste : « Chanter
dans une chorale, c'est une leçon de partage : on réalise que seul on n'est rien, mais qu'avec les autres
on peut faire des choses formidables. » L'ensemble
est ouvert aux habitants de Noisy (qui représentent la moitié de ses membres) comme des communes alentour.
Animée par l'association Les Amis de la musique
de Noisy-le-Sec (AMN), cette formation musicale garde, depuis sa création en 1971, une filiation avec le Conservatoire. Elle se produit même
régulièrement avec la Jeune Philharmonie de
Seine-Saint-Denis (notamment sous la baguette
de Jean-Philippe Dejussieu, chef d'orchestre et
chef de chœur), par exemple à l'occasion des traditionnels concerts du Nouvel An au Théâtre des
Bergeries. Comme l'explique Raymond Tocco,
président de l'AMN, « ce lien est une chance car
cela permet de jouer le "grand" répertoire classique,
avec orchestre, alors que beaucoup de chorales doivent se contenter de morceaux a capella ».
Après Brahms, la chorale de Noisy-le-Sec se frotte
en ce moment à Bernstein. Chaque année, le programme change : pour sa saison 2012-2013, c'est
la Messe en sol - Stabat Mater de Schubert qui a
été retenue. En prévision de cette nouvelle saison,
l'ensemble vocal recherche d'ailleurs de nouvelles ou de nouveaux choristes. Alors si vous aimez
chanter, laissez-vous tenter ! p
Pour découvrir le travail de l'ensemble vocal de
Noisy-le-Sec, rendez-vous à ses prochains concerts,
notamment à l'église St-Étienne, les 15 et 16 juin.
u Ensemble vocal de Noisy-le-Sec
Tél. 06 61 01 10 33 ou 01 49 35 11 34
Projet
[email protected] : les jeunes passent derrière la caméra
Dans notre précédent numéro,
nous vous présentions le dispositif
[email protected], un parcours de formation
de plusieurs mois avec en point
de mire les Jeux Olympiques de
Londres. Ce mois-ci, première rencontre avec l'un des jeunes participants.
L
es jeunes Noiséens participant au projet
[email protected] entrent, en ce mois de mai, dans
une démarche d’exploration et d’expérimentation professionnelle grâce à un stage de deux
mois effectué soit dans les studios de France
Télévisions, de France Ô ou au sein du groupe
TDF. Ainsi Lucas L., qui s’est découvert un véritable intérêt pour la profession de cameraman,
« un métier assez physique qu’[il] aimerait vraiment faire car [il] préfère de loin être derrière la
caméra que devant », intègrera une unité mobile
de reporters et cameramen de France 2, devant
couvrir Roland-Garros.
Le jeune homme explique que les deux mois passés lui ont d’ores et déjà apporté « une petite expé15
MAI 2012
rience du milieu audiovisuel au cours de laquelle
[il] a pu manipuler des outils de production multimédia ». Il estime que c'est « une très grande
chance d’avoir été sélectionné » car ce dispositif lui
aura permis de participer à un projet de volontariat et de vivre une expérience interculturelle en
Sicile. L’opportunité de voyager, d’utiliser l’anglais
avec lequel il s’est « senti à l’aise » pendant son séjour
méditerranéen, et de se reconnaître dans un projet professionnel ont offert au jeune homme une
réelle opportunité de s’intégrer et de se projeter
dans un futur dont les contours se précisent. p
En savoir plus sur :
ublog du projet [email protected],
http://mediatic-leblog.blogspot.fr/
urendez-vous aussi dans le prochain numéro
du Noiséen pour suivre le parcours des autres
jeunes participants
Noiséen-Sport-xp6
27/04/12
9:54
Page 16
SPORTS
Les pratiques sportives à Noisy
Tournoi
À Noisy, ça plane pour le frisbee
Les 14 et 15 avril, le club noiséen
Iznogood a mis en place un grand
tournoi international féminin
pour promouvoir la pratique
de l’ultimate frisbee.
O
«
ne Again Tournament » ou « Biz To
Fly », les deux appellations du tournoi
organisé par Iznogood résument bien
l’originalité de cet événement et plus généralement de cette discipline. Car, en ultimate frisbee,
compétition et conviviablité font bon ménage.
Pas besoin d’arbitre : ce sont les équipes ellesmêmes qui s’occupent du respect des règles.
C’est pour faire découvrir cette activité, notamment aux plus jeunes, que ce tournoi a été organisé. Des séances d’initiation ont ainsi été proposées au grand public. Mais celui-ci a surtout
pu voir à l’œuvre, sur les stades Huvier, Allende
et Langevin, une dizaine d’équipes - soit plus
d’une centaine d’athlètes - venues de toute la
France ainsi que de Belgique. Un plateau relevé
dans lequel on retrouvait les joueuses de l’équipe
de France des moins de 20 ans mais aussi de Yaka
(l’équipe féminine de Noisy-le-Sec) championne
de France en titre (et vainqueur du tournoi). Car,
avec les différentes formations qui le composent,
le club Iznogood représente avec dynamisme et
succès Noisy dans chaque compétition :
u Izno1, 3e du championnat de France D1 2011
u Yaka, championne de France 2011.
u BonDiscManche, champion de France mixte
2011
u Izaka, 5e du championnat de France mixte D1
Autre originalité du tournoi des 14 et 15 avril :
l’engagement écologique. Il a en effet obtenu le
label « FrisbeEco », qui récompense le respect de
gestes simples en faveur de l’environnement : tri
des déchets recyclables, utilisation de matériel de
pique-nique réutilisable et non pas en plastique
à usage unique, mise en place de co-voiturage
voire installation de toilettes sèches…p
Cyclisme
Double rendez-vous pour les deux-roues
Dimanche 27 mai, l'Étoile cycliste noiséenne (ECN) organise deux courses sur
route dans les rues de Noisy-le-Sec. Un avant-goût convivial du Tour de France...
N
ée en 1962, l'Étoile cycliste noiséenne fête cette année son 50e anniversaire. Pas question donc de
rater l'un des principaux événements sportifs proposés par le club à Noisy-le-Sec, avec le soutien
de la municipalité, dimanche 27 mai. Au programme : deux courses sur route, dans les rues de la ville,
sur un parcours de 2,7 kilomètres émaillés de quelques belles difficultés comme les pentes de la
rue Tripier ou de la rue du Parc. Un bon moyen pour les spectateurs de se mettre dans le
« tempo », quelques semaines avant le début du Tour de France. Mais surtout de voir en action les
coureurs de l'ECN et de divers clubs d'Île-de-France, histoire de mesurer toute l'exigence du sport
cycliste et - pourquoi pas - donner envie aux un(e)s et aux autres de s'inscrire en club. p
Dimanche 27 mai
Départ et arrivée rue des Bergeries
Circuit de 2,7 km (rue Vaillant-Couturier,
rue Tripier, rue du Parc, avenue de Bobigny,
rue St-Just, rue St-Denis, rue des Bergeries)
n Prix Patrick Noël
Course départementale 3e et 4e catégorie.
54 km (20 tours). Départ à 13 h 30
nTrophée Roger-Gouhier
Course 3e catégorie open.
70,2 km (26 tours). Départ à 15 h 30
16
[En bref]
Résultats
Championne ! Un grand bravo à Amandine
Buchard, licenciée au Judo Club Noiséen qui,
pour sa première année en
catégorie Juniors, a remporté le titre de championne de France 2012
chez les moins de 48 kg,
le 7 avril dernier. Une
championne qui n'en est
pas à son coup d'essai
puisqu'en 2011, en catégories Cadettes, elle avait
déjà décroché des titres en
championnat de France et en coupe d'Europe
ainsi que deux podiums, aux championnats du
monde (à Kiev) et d'Europe (à Malte).
Rendez-vous
Foulées noiséennes. La 9e édition des
Foulées noiséennes se déroulera dimanche 20
mai. Les courses (1,5 km ; 5 km ; 10 km) sont
ouvertes à toutes et à tous. Seule condition :
être âgé de 7 ans (pour la course de 1,5 km),
de 14 ans (pour celle de 5 km) ou de 16 ans
(pour celle de 10 km). Ces deux dernières courses sont également ouvertes aux athlètes à
mobilité réduite, qu'ils soient mal ou non
voyants, qu'ils utilisent un fauteuil handisport
ou un « handbike ». Départ et arrivée place des
Découvertes, à partir de 10 h. Pour les plus
jeunes, des animations seront proposées aux
6-12 ans sur place, avec un mini-stade d'athlétisme. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au
mardi 15 mai. Possibilité de préinscription
sur www.noisylesec.fr
CONTACT :
uDIRECTION DES S PORTS
Centre Gérard-Philipe,115 rue Jean-Jaurès
Tél. 01 49 42 67 10
Courriel : [email protected]
Du lundi au vendredi, 9 h - 12 h et
13 h 30 - 17 h 30 (17 h le vendredi)
uNOISY-LE-S EC ATHLÉTISME
Stade Salvador-Allende, 6 rue de Neuilly
du lundi au vendredi de 18 h 30 à 20 h
Le Noiséen 1 N°12
noiséen-tribune-xp6
27/04/12
16:10
Page 17
TRIBUNE
La démocratie au plus proche à Noisy
Conformément à la loi du 27 février 2002 sur la démocratie de proximité,
les textes publiés dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs.
Groupe d’Interêt Communal
Relançons Noisy
Facebook ? oui mais pas
pour n’importe quoi
Autrefois, les parents avaient coutume de dire
à leurs enfants : « Tourne ta langue sept fois
dans ta bouche avant de parler », lorsqu’ils
avaient dit une grosse bêtise. Ils entendaient
par là, qu’il fallait réfléchir avant de s’exprimer,
pour ne pas dire n’importe quoi.
Maintenant, Internet est passé par là, avec les
mails d’abord, puis les réseaux sociaux, Facebook, blogs, et autres…
Et là on ne tourne plus non plus la plume dans
l’encrier avant d’écrire.
On se lâche, on dit n’importe quoi sur n’importe qui, sans souci de la vérité, de la vraisemblance, avec des termes désobligeants,
agressifs, voir carrément vulgaires.
Ces textes sont lus par des milliers d’internautes, et là, la personne visée est piégée.
- Ou elle répond pour se justifier, et se trouve
entraînée dans un cycle infernal dont on ne sait
pas où il s’arrêtera.
- Ou elle traite cette attaque personnelle par le
mépris et ne répond pas, au risque de voir
interpréter ce silence comme une gêne ou pire
un accord implicite.
Alors, chers amis noiséens, n’utilisez ce
moyen d’expression que pour ce à quoi il était
destiné : des liens entre les êtres, liens sociaux, liens amicaux, moyen d’information,
mais non pour l’invective, les basses attaques
personnelles, les insinuations nauséabondes,
avec l’arrière-pensée perverse s’appuyant sur
le dicton : « Médisez, médisez, il en restera toujours quelque chose » sur l’air de la calomnie.
Internet, c’est prodigieux ça restera la grande
invention de notre époque, mais n’oublions pas
non plus que, chaque fois que nous envoyons
un mail nous consommons de l’énergie, puisque celui-ci va vagabonder dans l’espace avant
d’atteindre le destinataire. Qu’en pensent les
écologistes de toutes appartenances ?
À méditer, le progrès est parfois l’ennemi du
progrès.
Nicole Rivoire,
Présidente du Groupe
de la Majorité Municipale
Relançons Noisy
Groupe socialiste
Une commémoration
pour le 10 mai…
Cette date est fortement chargée de sens
pour notre République…
De belles victoires, des profondes évolutions,
la construction d’une société de progrès y
sont associées.
Le 10 mai a été instituée journée commémorative nationale de l’abolition de l’esclavage en
métropole, ce « génocide orphelin » selon l’expression de l’historienne Françoise Vergès.
Cette date fait suite à l’adoption par le Parlement le 10 mai 2001 de la loi Taubira « reconnaissant la traite négrière transatlantique et
l’esclavage comme crime contre l’humanité ».
Avec la ferme intention de s’inscrire dans
cette commémoration républicaine, la municipalité de gauche précédente a décidé de
faire vivre ce rendez-vous à Noisy : une œuvre
d’art, réalisée par une artiste noiséenne, ellemême lointaine descendante d’esclave aux
Antilles, a été sélectionnée avec l’appui de la
Galerie d’art contemporain. Elle a été inaugurée le 10 mai 2010, lors de la première
cérémonie commémorative de l’abolition de
l’esclavage avec la promesse qu’elle s’inscrirait dans l’ensemble des commémorations de
la ville. Une action pédagogique auprès des
élèves était prévue.
L’on aurait pu espérer qu’au nom de son humanisme affiché, la municipalité de M. Rivoire
allait poursuivre l’initiative noiséenne de reconnaissance de cette tragédie de l’histoire.
Mais, depuis 2010, plus rien !
À l’oubli de l’histoire s’ajoute une forme de
mépris. Nulle part, il n’est question d’organiser ce 10 mai 2012 une commémoration. Ce
n’est donc pas un « oubli » mais une volonté.
La lutte contre le racisme et les discriminations ne fait pas partie des priorités de
l’équipe municipale UMP - Nouveau Centre.
Pour notre part, il est toujours opportun de
rappeler ces paroles de Victor Schœlcher,
député de la Martinique et auteur de la loi
d’abolition de l’esclavage, en 1848 : « La république n'entend plus faire de distinction
dans la famille humaine. Elle n'exclut personne de son immortelle devise : liberté égalité - fraternité. »
Jean-Paul Lefebvre,
Président du groupe socialiste
Conseiller communautaire
Corinne Bord,
Conseillère municipale
Conseillère régionale
Alda Pereira-Lemaitre
Conseillère municipale
MAI 2012
17
Groupe Rouge et Verte
la Gauche ensemble
Les quartiers populaires,
grands oubliés
de la campagne
Force est de constater qu’à nouveau, les
quartiers populaires sont les grands oubliés
de cette campagne des présidentielles.
En effet, bien que de ci, de là, on gratifie « les
banlieues » de visites à grand renfort de médias, il n’a échappé à personne que les
préoccupations premières de nos concitoyen(ne)s n’étaient plus au « goût du jour ».
Il est à déplorer que les sujets de fond les
plus importants tels que l’éducation, l’emploi,
le logement, le strict respect du droit commun ou encore le pouvoir d’achat ne soient
plus abordés et fassent les frais d’un
contexte où l’invective, la chasse aux extrêmes et la division l’emporte sur le traitement
des problématiques concrètes qui se posent
aux français(e)s.
Les quartiers populaires, territoires fragilisés
d’années en années par des politiques
menées de manière irréfléchie, sont aujourd’hui dans l’attente de signes forts et de
mesures concrètes leur permettant de vivre
dignement.
Le premier tour des élections présidentielles
a démontré de manière claire et incontestable que la participation était au rendez-vous
dans les urnes ; les citoyen(ne)s ont ainsi exprimé leur désir de changement mais aussi
leur capacité de mobilisation.
Il n’en reste pas moins qu’actuellement, les
débats qui ont lieu sont très éloignés de nos
préoccupations et le climat délétère dans
lequel nous nous orientons au regard des
prises de positions extrêmes n’augure rien de
bon.
Enfin, les débats à venir auront tout intérêt à
se réorienter vers les difficultés réelles que
rencontrent les français car que l’on ne s’y
trompe pas, rien n’est encore joué et le plus
gros risque que nous pourrions rencontrer
serait que l’abstention reprenne le dessus.
Pour le Mouvement Affirmation
Mohamed Mechmache
Membre du groupe
« Rouge et verte la gauche ensemble »
Noiséen-entre nous modifiée-xp6
27/04/12
9:55
Page 18
ENTRE NOUS
Infos pratiques, état civil, petites annonces.
[INFOS PRATIQUES]
[PETITES ANNONCES]
NUMÉROS D'URGENCE
SAMU : 15
SAMU 93 : 01 48 96 44 44
Police-Secours : 17
Pompiers : 18
SOS Médecins : 01 47 07 77 77
Centre anti-poison : 01 40 05 48 48
Urgence électricité (EDF) 24 h / 24 :
0 810 33 39 20
Urgence gaz (GDF) 24 h / 24 : 0 810 43 31 75
Il s'agit de numéros d'urgence. Chacun est
donc invité à les utiliser avec discernement,
pour ne pas solliciter les secours de manière
abusive et au détriment d'autres victimes
potentielles.
PHARMACIES DE GARDE
Pharmacie Cohen de Lara
103 avenue Jean-Lolive 93500 Pantin
Tél. 01 48 45 26 67
Pharmacie Domus
Centre commercial Domus - niveau 0
16 rue de Lisbonne
93562 Rosny-sous-bois cedex
Tél. 01 48 94 71 21
INFIRMIERS DE GARDE
Mme Basquin
4 square Stephenson. Tél. 01 48 45 45 94
Mme Laurencon
2 rue Saint-Jean. Tél. 01 48 47 60 49
Mme Durand
8 rue Jean-Moulin. Tél. 06 60 82 76 36
Mme Hardy
2 rue Saint-Jean. Tél. 01 48 45 37 72
Mme Kradolfer
4 square Stephenson. Tél. 01 48 43 69 69
Mme Labeyrie
36 rue Anatole-France. Tél. 06 62 94 18 42
Mme Le Bourhis
2 rue Saint-Jean. Tél. 01 48 45 37 72
M. Lecair
8 rue Jean-Moulin. Tél. 01 48 48 24 10
Mlle Letts
4 square Stephenson. Tél. 01 48 45 45 94
Cabinet Ogé
2 rue Vaillant-Couturier. Tél. 01 41 71 04 03
Mme Zana
2 rue de l'Union. Tél. 01 48 45 83 00
TRANSPORTS
RATP : 32 46 / SNCF : 36 35
Transilien : 36 58
DIVERS
Le Point d’accès au droit sera fermé du 14
au 19 mai inclus. Les permanences reprendront à compter du lundi 21 mai 2012.
Info Déchets - Est Ensemble : 0 805 055 055
(n° vert - gratuit depuis un poste fixe)
Propreté de Noisy / Numéro de signalement :
0 800 21 06 21
(n° vert - gratuit depuis un poste fixe)
Police municipale : 01 49 42 67 67
Préfecture de Seine-St-Denis : 01 41 60 60 60
COURS
I Éveil musical pour petits par
animatrice professionnelle et
expérimentée.
Tél. 07 61 78 62 84
I Assistante maternelle agréée, 12 ans
d’expérience, habitant en centre-ville,
cherche enfant(s) à garder.
Tél. 01 48 40 23 49
ou 06 67 66 51 91
I Professeur
I Assistante
I Vend
table en merisier dessus verre
+ 4 chaises merisier (150 €),
table basse en verre (100 €)
Tél. 06 12 10 51 84
I Vend
donne cours de
mathématiques, niveau collège et lycée.
Tarif horaire : 17 € collège, 20 € lycée.
Tél. 09 51 96 55 20 ou 06 08 61 61 67
Courriel : [email protected]
EMPLOI
I JH cherche petits travaux (peinture,
enduit, papier-peint, toile de verre, etc.).
Débarras de caves ou autre,
transport en camionnette
Tél. 01 57 42 18 80 ou 06 21 80 54 83
I JF
sérieuse et expérimentée propose
ses services aux personnes âgées ayant
besoin de présence, d’accompagnement.
Disponible de suite.
Tél. 06 48 79 68 23
I JF
sérieuse recherche garde
d’enfant(s) en sortie de classe ou garde
personnes âgées, heures de ménage.
Tél. 06 48 77 57 56
I Assistante
maternelle agréée peut
accueillir votre enfant à partir d’août.
Tél. 06 62 49 92 40
maternelle agréée cherche
enfant(s) à garder, 2 ans minimum.
Temps complet à partir du mois d’avril.
Tél. 06 51 09 03 85 ou 09 53 52 05 93
SPORTS
I Vend Power Plate état neuf (100 €).
Tél. 06 12 10 51 84
I Vend vélo Decathlon garçon
(5/10 ans). Bon état : 40 €
Tél. 06 47 09 99 28 avant 22 h
I Vend VTT Decathlon fille 20’’,
mistrigi violet, garde boue, béquille,
5 vitesses. Excellent état : 80 €
Tél. 06 89 38 70 26
DIVERS
I Vend cause déménagement chambre
à coucher merisier massif :
armoire 3 portes, lit 140 x 190
et chevet (350 €)
lave-vaisselle 12 couverts, blanc de
marque Laden, excellent état (170 €)
congélateur Bosch 3 tiroirs (150 €)
Tél. 06 15 58 62 04
meuble TV marron long et bas
(30 €), vélo B.Twin garçon 6/8 ans
neuf (40 €) Tél. 06 58 07 35 36
I Vend
articles de puériculture : lit
bébé, poussette duo parc, cosy, chaise
haute, matelas, coussin allaitement,
siège auto, etc. marque Baby Wale, état
neuf. Prix selon article de 5 € à 90 €
Tél. 06 83 56 14 16
I Vend
cassettes VHS pour
collectionneurs afin de compléter
collection ou par échange de CD
musicaux. Prix très intéressant.
Tél. 06 18 99 86 40
SERVICE
I Coiffeuse à domicile propose
ses services sur Noisy-le-Sec du lundi
au samedi de 10 h à 20 h.
Tél. 06 12 36 73 55
ANIMAUX
I M. propose de donner, cause décès,
à personnes intéressées, 3 chats adultes.
Au choix, mâle de 10 ans ou femelle de
12 ans. Tél. 06 61 94 44 71
COUPON À DÉTACHER
Si vous souhaitez passer une petite annonce gratuite,
rédigez-en le texte dans l’espace ci-dessous.
[
Règlement : Ce service est réservé uniquement aux Noiséennes et Noiséens.
Le contenu d'une annonce n'engage que son auteur, la mairie ne peut être tenue
responsable. Seules les annonces de particuliers seront publiées en fonction de
l'espace disponible. Chaque annonce ne sera retenue que pour une parution.
TEXTE DE VOTRE ANNONCE : ...............................................................................
..............................................................................................................................
..............................................................................................................................
..............................................................................................................................
..............................................................................................................................
..............................................................................................................................
..............................................................................................................................
NOM : .................................................................... PRÉNOM : ................................
[ÉTAT CIVIL]
NAISSANCE
Avril 2012
Manuela LEFEVRE
Aaron MILLET-MONTMEZA
DÉCÈS
Mme Jeannette Wolgust, ses enfants et
ses petits-enfants vous font part du décès
du Dr Laurent Léon Wolgust, survenu
dans sa 87e année. Ses obsèques ont eu
lieu le mardi 13 mars 2012 au nouveau
cimetière de Noisy-le-Sec.
]
ADRESSE : .............................................................................................................
TÉL. : ................................................ RUBRIQUE : ...............................................
Envoyez votre petite annonce au service Communication,
mairie de Noisy-le-Sec - Place du Maréchal-Foch - 93134 Noisy-le-Sec cedex
Vos petites annonces sur internet. Déposez vos annonces ou consultez celles déjà parues sur le site de
la ville : www.noisylesec.fr, rubrique « Votre Espace »
Pour vous connecter : la Ville met à votre disposition des points d'accès gratuit à Internet : au
centre administratif, à la Médiathèque (sur inscription) à l'Espace Infos Jeunes (72 rue Jean-Jaurès).
18
Le Noiséen 1 N°12
Noiséen-entre nous modifiée-xp6
27/04/12
9:55
Page 19
HISTOIRE & PATRIMOINE
Noisy d’hier à aujourd’hui
Tradition
Les rosières : du
Moyen-Âge à nos jours
Sports
Santé !
La Vigilante célèbre cette année
son 130e anniversaire.
Après une cérémonie festive à
l'hôtel de ville, le club prépare
une exposition rétrospective.
E
Noisy-le-Sec Histoire(s) organise une exposition sur le thème de la tradition
dite de la « rosière » dont l’origine remonterait à Saint Médard.
L
a légende affirme que Saint Médard, évêque né aux alentours de 450 à Salency et
mort en 546 à Noyon, institua la Fête de la
rose, devenue par la suite la Rosière, en référence
à la couronne de roses que certaines jeunes filles
méritantes obtenaient en récompense de leur
sagesse. Sa propre sœur, Médrine, sera la première
d’une longue lignée de rosières. Jusqu’à une
période relativement récente, les jeunes filles désignées et dotées doivent être pauvres et vertueuses. Les cérémonies de couronnement traversent
les siècles, les régions, les villes et villages dont
ceux de Seine-Saint-Denis. En 1648, dans la Ville
de Saint-Denis, une rosière est dotée grâce à un
legs. Puis entre 1775 et 1788, plusieurs sont nommées à Romainville. Fin XVIIIe, les notions de
vertu et de moralité, fréquentes sous la plume de
Jean-Jacques Rousseau dans ses écrits moraux,
relancent la tradition. Interrompues sous la Révolution, les cérémonies verront à nouveau le jour,
dès 1807, de la volonté de l’empereur, Napoléon
Ier, de veiller à la réinsertion des anciens soldats
par le mariage et de doter des jeunes fille honnêtes. Afin de marquer la date de son couronnement, le 2 décembre 1804, Napoléon Bonaparte
offrait une dot de 600 francs à toute jeune fille
« pauvre et honnête », résidant à Paris, Bordeaux,
Lyon ou Marseille, dont le mariage aurait lieu le
jour même de son sacre.
La tradition de la rosière s’étend à Noisy-le-Sec
en 1889 grâce à un premier legs de FrançoisHenry Espaullard, lequel prend effet à la mort de
son épouse. Une enquête est réalisée par le gardechampêtre sur la moralité et les revenus des pré-
tendantes au titre, qui ont envoyé au préalable une
lettre d’intention à la mairie. Un vote à bulletin
secret est organisé lors du conseil municipal et la
cérémonie de couronnement donne lieu à des festivités sur toute la ville. La première Noiséenne à
en bénéficier, en 1906, Mlle Rousseau, a pour obligation de fleurir et entretenir une fois par an la
chapelle dans laquelle repose F.-H. Espaullard. Une
obligation à laquelle la liste des rosières du legs
Bonin devront également se soumettre tout
comme celle de faire dire une messe en mémoire
du généreux donateur.
L’exposition présentée par l’association Noisy-leSec Histoire(s) réunit un ensemble de documents
(affiches, photos, extraits de rapports de moralité,
délibérations du conseil municipal, témoignages
de Noiséennes couronnées dans les années 1950)
et d’objets (robes de rosières, couronnes de perles pour rehausser la coiffure) permettant de restituer légende et approche historique. Ces derniers
sont issus du fonds des Archives municipales, du
musée de Rosny-sous-Bois ou de collections personnelles. Un très court film documentaire tourné
en 1907 à Nanterre lors de l’élection d’une rosière
sera également projeté.
Cette tradition, restée vivace jusqu’à nos jours dans
certaines communes, s’est perpétuée à Noisy-leSec jusqu’en 1959. p
u Exposition « Les Rosières »
du 9 au 17 juin 2012, de 14 h à 19 h
Centre Gérard-Philipe
Noisy-le-Sec(s) Histoire(s)
www.noisylesec-histoire.fr
19
MAI 2012
n 130 ans d'existence, le club de la
Vigilante est devenue une grande famille,
réunissant des Noiséennes et des Noiséens de
toutes les générations autour des valeurs du
sport, de la santé, de la solidarité...
Aujourd'hui forte de plusieurs centaines
d'adhérents, la « Société de gymnastique de
Noisy-le-Sec » ne comptait pourtant que 28
membres à l'origine (exclusivement des hommes). Née le 22 octobre 1882, elle avait alors
une vocation explicitement patriotique :
entraîner les jeunes gens (le souvenir de la
défaite de la France face à la Prusse, en 1870,
était alors dans toutes les mémoires).
Mais, au fil de l'histoire, elle s'est progressivement recentrée vers des objectifs sportifs et
surtout féminisée (à partir des années 1930) :
aujourd'hui, les femmes représentent en effet
4/5e des pratiquantes.
Autre évolution, plus récente, le développement
des activités éducatives et de loisirs. Pour les
enfants de 2 à 5 ans, la Vigilante propose de
séances de baby-gym ou d'éveil gymnique. Affiliée à la Fédération française de gymnastique,
elle a d'ailleurs été labellisée pour la qualité de
son travail en direction de la petite enfance.
Pour les plus grands, elle organise aussi des activités de gym « détente » ou de fitness.
Longtemps établie au gymnase municipal
Damoiselet (situé autrefois sur la place du marché de Noisy-le-Sec), la Vigilante a pris depuis
les années 1990 ses quartiers au gymnase
Pierre-de-Coubertin, où elle organise chaque
année diverses compétitions. Bref, une belle
(et longue) histoire que le club vous proposera de revisiter à travers une exposition,
prévue cet automne, et retraçant à travers
des images ou des objets ces 130 années bien
remplies. p
http://vigilantenoisy-gym.com/
agenda-xp6
27/04/12
9:57
Page 20
SORTIR
Bons plans, agenda.
[ BON PLAN ]
Thé dansant
Dans le cadre de sa programmation
festive 2012, l'Animation
Commerciale Noiséenne vous
propose un après-midi convivial
et musical, dimanche 10 juin.
L
'Animation Commerciale Noiséenne s'efforce de fédérer les commerçants du centreville pour développer le tissu économique local
et cultiver le lien entre les habitants et leurs
enseignes de proximité. En 2012, cette association a d'ailleurs décidé d'impulser une nouvelle
dynamique et depuis le début de l'année, elle a
lancé plusieurs initiatives. Après une animation
gourmande sur le thème du chocolat à la période
des fêtes de Pâques, c'est cette fois un après-midi
dansant, avec thé, boissons sans alcool, accordéon et tombola, qu'elle vous propose pour
égayer le dimanche 10 juin. p
Inscrivez-vous vite ! Les réservations se font
auprès des salons de coiffure :
u Jean-Louis David, 12 bd de la République
u Coiff Styl, 110 bd Michelet
l’agenda de mai
Mardi 8 mai
à partir de 9 h 30
COMMÉMORATION
67e anniversaire de la fin de la
Seconde Guerre mondiale.
Rassemblement au nouveau
cimetière puis devant la gare
(10 h) et au monument aux
morts (10 h 20).
Mercredi 9 mai
à 20 h 30
FÊTE DE LA NATURE
au stade Huvier : pique-nique,
présentation d'insectes et
de plantes (et surprise)...
Par l'association Noisy-le-Sec
Environnement
(tél. 01 48 02 29 81).
Plus d'infos :
www.fetedelanature.com
Samedi 12 mai
à 18 h
CINÉMA
Soirée d’inauguration officielle
du Trianon rénové (réouvert
depuis le 2 mai), en partenariat
avec BNP Paribas :
Ascenseur pour l’échafaud
(Louis Malle, 1957) + lecture
par les Fileurs d’écoute et
cocktail (réservation
obligatoire avant le 4 mai :
tél. 01 48 45 68 53)
Jeudi 10 mai
à 19 h 30
CONSEIL MUNICIPAL
en salle des mariages
de l'hôtel de ville
Thé dansant de l'ACN
dimanche 10 juin 2012
à la salle Dombasle (3 rue Dombasle)
boissons sans alcool, tickets de tombola
Participation : 5 €
Concours
« Ma Seine-Saint-Denis
dans 21 ans »
Vous avez entre 6 et 18 ans ?
Imaginez à quoi ressemblera « votre »
Seine-Saint-Denis dans les années 2030,
réalisez un texte, un dessin, une photo,
un collage ou une vidéo, et participez au
concours organisé par le Département
jusqu'au 4 juin !
De nombreux cadeaux sont à gagner.
Informations et règlement du concours :
http://www.seine-saint-denis.fr
(rubrique « Cadre de vie »)
Samedi 12 mai
à partir de 13 h
BATAILLES
(théâtre et objets) par « La
compagnie s'appelle reviens ».
Tout public. Au Théâtre des
Bergeries (tarif : 5 à 16 €)
Samedi 12 et
dimanche 13 mai
VIDE-GRENIER
organisé par le Comité de
jumelage de Noisy-le-Sec au
profit de l'école maternelle de
Djéol (Mauritanie). Place des
Découvertes. Renseignements :
06 74 58 49 04 ou
01 48 45 52 75.
CONCERT DU CHŒUR
POLYTROPON
dirigé par Minos Voutsinos :
œuvres de Mikis Theodorakis.
Entrée libre dans la limite des
places disponibles. Réservation
obligatoire, à partir du 7 mai :
01 49 42 67 18.
PRÉVENTION DES
CANCERS DE LA PEAU
Journée nationale de
dépistage anonyme et gratuit.
À l'Unité de Prévention et de
Santé publique (20 rue
Béthisy, à Noisy-le-Sec),
de 9 h à 12 h et de 13 h 30
à 16 h 30 sur rendez-vous
(tél. 01 49 42 67 63). Plus
d'infos auprès du Syndicat
national des dermatologues
vénérologues :
www.dermatos.fr
Vendredi 25 mai
de 18 h à 21 h
VERNISSAGE
de la nouvelle exposition de La
Galerie « Monuments invisibles »,
présentée jusqu'au 21 juillet
(plus d'infos en page 6)
25, 26 et 27 mai
RENCONTRES
D'ICI ET D'AILLEURS
Manifestation d'artistes de rue
à Noisy-le-Sec. Gratuit.
Plus d'infos en page 5 et
sur www.oposito.fr
Samedi 26 mai
de 14 h à 18 h
FÊTE MONDIALE DU JEU
à l’Annexe de la Médiathèque
au Londeau
(plus d'infos page 7).
Dimanche 27 mai
COURSES CYCLISTES
Organisées par l'Étoile
Cycliste Noiséenne. Départ et
arrivée rue des Bergeries.
Premier départ à 13 h 30.
Second départ à 15 h 30.
Plus d'infos en page 16.
Mardi 29 mai
à 20 h 30
Dimanche 20 mai
EXPOSITION
de l'association artistique
L'Atelier 51 au centre GérardPhilipe : travaux des adhérents
(enfants et adultes). Horaires :
samedi de 12 h à 21 h,
dimanche de 12 h à 16 h.
Vernissage le samedi à 17 h
(concert du groupe Regg'n
Groov, musique métissée).
20
Dimanche 13 mai
de 6 h à 18 h
Dimanche 13 mai
à 16 h
jeudi 10 mai
à 20 h 30
Le Noiséen 1 N°12
CONCERT HIP-HOP
2CQB and the Sound Minds Milk Coffee & Sugar (plus
d'infos en page 7) à la
Médiathèque (réservation
auprès de la médiathèque
01 49 42 67 19 ou
par mail [email protected]).
Jeudi 24 mai
MAI 2012
FOULÉES
NOISÉENNES
Courses
gratuites pour
toutes et tous,
y compris les
athlètes à mobilité réduite.
Départ et arrivée place des
Découvertes à partir de 10 h.
Inscriptions jusqu'au 15 mai
(gratuit).
Plus d'infos en page 16.
CINÉMA.
La Nouvelle Séance au cinéma
Le Trianon (en partenariat avec
BNP Paribas) : Métropolis
(1927 – version intégrale restaurée avec accompagnement au piano de Jacques
Cambra) + exposition de photos et de dessins autour du
chef d’œuvre de Fritz Lang

Similar documents

À la reconquête des bords de Marne - Ville de Noisy-le

À la reconquête des bords de Marne - Ville de Noisy-le Je pense ainsi à celles et ceux – plus de 350 ! – bien décidés à donner un peu de leur temps libre en se portant candidat aux conseils consultatifs de quartier. C’est une belle mobilisation et je s...

More information