Lot : N°1 - L`Entrepôt Monaco

Comments

Transcription

Lot : N°1 - L`Entrepôt Monaco
Vente aux enchères
Sous le Haut patronage,
de S.A.S Le Prince Albert II,
Le lundi 3 février 2014
au Théâtre des Variétés, à 19h00
avec le soutien de la
L’Amade Mondiale
Huissier et Commissaire-priseur
Monsieur Frédéric Lefèvre
Etude Escaut- Marque
Cocktail de bienvenue
Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II
CONDITIONS DE LA VENTE
Remerciements
Cette soirée n’aurait pas été possible sans une chaîne de
solidarité où chacun a joué son rôle avec efficacité et amitié.
En particulier, je souhaite remercier :
- Les 46 artistes qui ont offert leur oeuvre ; sans eux rien n’aurait
été possible.
- Patrice WOOLLEY, qui non seulement a donné une oeuvre,
réalisé la couverture du catalogue et l’affiche mais aussi a
«buzzé» le message de solidarité à toute la communauté des
artistes
- L’Amade Mondiale
- La Direction des Affaires Culturelles, Jean-Charles CURAU,
qui a mis gracieusement le Théâtre des Variétés à notre
disposition
- L’Association des Monégasques de l’Etranger, qui a offert
l’envoi postal
- Guy Magnan, Administrateur Directeur Général de la SMEG
qui sponsorise l’événement.
Les conditions de la vente sont les conditions usuelles.
- La vente sera faite au comptant et sans frais.
- Le plus offrant et dernier enchérisseur sera l’adjudicataire.
- Les oeuvres seront exposées une semaine avant
la vente aux Théâtre de Variétés.
- Il ne sera admis aucune réclamation une fois l’adjudication
prononcée.
- Le commissaire-priseur peut exécuter tout ordre d’achat sur
réquisition écrite, sans frais supplémentaire.
- L’ordre du catalogue sera suivi.
Tous les objets sont vendus avec leur certificat d’authenticité
sur demande.
En raison du caractère caritatif de la vente (oeuvres offertes,
association organisatrice à but non lucratif et objectif
philanthropique), les acheteurs sont exonérés des frais
habituels aux enchères publiques.
Le 8 novembre 2013, le typhon Haiyan (Yolanda) a frappé les
Philippines. Il s’agit d’un désastre total, humain et économique. Une
région dévastée où tout est à refaire: rien ne subsiste «du monde
d’avant».
Patrice Woolley me téléphone en pleine nuit « Nous devrions faire
quelque chose » (cela devient une habitude). Le coup était parti.
Une fois encore, chez nous, les artistes de Monaco ont enclenché un
mouvement de solidarité. Les réseaux sociaux aidant, le mouvement
a fait des petits.
Aux 46 artistes qui ont offert une œuvre, se sont joints «Les Solistes
de Monte Carlo», musiciens de l’Orchestre Philharmonique sous la
direction de Jean-Louis Dedieu et Matthieu Peyregne, ainsi que le
Musée océanographique de Monaco et le Théâtre des Variétés.
Un concert «Concert for Philippines» et une vente aux enchères, « Art
for Philippines », en faveur des Philippines se sont ainsi organisés.
SAS le Prince Albert II et SAR la Princesse de Hanovre ont bien
voulu, chacun, accorder leur patronage à la vente aux enchères et
au concert.
La contribution de chacun d’entre vous apporte une pierre à cet
immense travail de reconstruction. Les fonds récoltés seront reversés
à l’Amade Mondiale qui va piloter leur utilisation.
Il y a trois ans une vente aux enchères organisée dans les mêmes
conditions avait contribué au collectif « Monaco Haiti ». Aujourd’hui,
l’école Albert II y existe et fonctionne.
Cela veut dire que Monaco maîtrise l’utilisation de vos contributions.
Votre générosité pour les Philippines suivra la même démarche
avec l’Amade Mondiale.
Daniel Boeri.
6
7
Partenariat AMADE Mondiale / Galerie l’Entrepot
dans le relogement des familles sinistrées. Ainsi, trois mois après le
passage du typhon Haiyan, parmi les 650.000 sinistrés recensés,
plus de la moitié sont toujours contraints de survivre sous des habitats
de fortunes, dans des cabanes faites de matériaux de récupération
et de bâches.
Urgence Philippines – Typhon Haiyan
Opération TIGLAWIGAN pour le retour à l’école
de 850 enfants sinistrés et le relogement de leurs
familles sur l’île de Negros Occidental
I. Un Typhon d’une rare violence
Si beaucoup d’enfants font malheureusement partie des disparus,
majoritairement emportés par les vagues submersibles qui sont
rentrées dans les terres, la situation des enfants rescapés demeure
très précaire.
De nombreuses écoles n’ont toujours pas ré ouvert leurs portes et
risquent ainsi de ne pas achever leur année scolaire.
Le 8 novembre 2013 le typhon Haiyan, de force 5, considéré comme
l’un des plus forts de l’histoire, a traversé l’archipel des Philippines
avec des vents atteignant 275 km/heure.
Les populations des régions affectées vivant majoritairement de la
pêche et de la culture de la noix de coco ont perdu leurs outils de
travail (bateaux de pêches détruits, destruction de la barrière de
corail, pertes des plantations de cocotiers…).
En vue d’éviter la formation de nouveaux bidonvilles dont les
Philippines regorgent, passé les opérations d’urgence (distribution
de nourriture, de bâches, prévention des épidémies…), une réponse
concrète et pérenne doit ainsi être apportée à ces familles en terme
de relogement et de relance économique.
Le bilan fait état de plusieurs milliers de morts, près de 11 Millions
de personnes affectées et plus de 670 000 personnes déplacées
internes.
Les vents violents mais également les vagues submersibles ont
ravagé la région des Visagas, au centre de l’archipel, détruisant les
habitations mais également les infrastructures publiques (écoles,
centres de santé, réseaux électriques), rasant les forêts et les
plantations.
III.
L’AMADE Mondiale et la Fondation Virlanie, une expérience
de 15 ans aux Philippines dans le domaine du relogement des
familles vulnérables
De nombreuses victimes sont à déplorer dans la seule ville de
Tacloban (220.000 habitants) rasée à 90%.
II. Le relogement durable des sinistrés, réel défi de cette
catastrophe naturelle
Passé l’urgence, le défi de cette crise humanitaire majeure réside
8
9
La Fondation Virlanie (www.virlanie.org) est la plus importante
organisation non-gouvernementale œuvrant auprès des enfants des
rues à Manille aux Philippines. L’AMADE Mondiale, partenaire de
Virlanie depuis près de 15 ans, contribue notamment à la réinsertion
sociale et professionnelle durable des enfants, des jeunes et des
familles en situation de grande vulnérabilité venant des rues de
Manille.
Parmi les programmes mis en œuvre par Virlanie, le programme
familial « Balik Probinsya » (retour en province) permet à une
centaine de familles en situation de rue à Manille de retourner
vivre dans leur province d’origine, notamment sur les îles de
Negros Occidental, de Leyte et de Samar, régions particulièrement
affectées par le typhon.
activités génératrices de revenus ;
-
Assurer l’approvisionnement en eau potable et l’accès à
l’assainissement (école et village) ;
-
Favoriser l’autonomisation socio-économique des familles
(accès au micro-crédit, mise en place d’un cadre de concertation au
niveau de la communauté, suivi individualisé des enfants les plus
vulnérables…).
Fort de cette expérience, l’AMADE Mondiale et la Fondation
Virlanie ont souhaité se mobiliser en vue de lancer une opération
de relogement en faveur des familles les plus vulnérables.
Les enfants sinistrés particulièrement affectés par cet évènement,
seront par ailleurs encadrés psychologiquement par les équipes de
professionnels de la Fondation Virlanie et feront l’objet d’un suivi
individualisé.
IV. L’AMADE Mondiale lance l’opération Tiglawigan sur
l’île de Negros Occidental pour la scolarisation de 850 enfants
sinistrés et le relogement durable de 50 familles de pêcheurs.
Exemple de coûts :
-
Réhabilitation d’une salle de classe : 6.000 €;
-
Construction d’une habitation en dur (25 m2) : 2.500 € ;
-
Construction et équipement d’un bateau de pêche : 1.500 €.
Au lendemain de la catastrophe, une mission exploratoire AMADE
Mondiale/Fondation Virlanie a permis d’identifier, parmi les régions
particulièrement affectées visitées, le village côtier de Tiglawigan,
au nord de l’île de Negros Occidental (région de Cadix).
Les partenaires suivants ont souhaité s’associer à l’opération
Tiglawigan :
-
Le Gouvernement Princier (Département des Relations
Extérieures)
-
La Croix Rouge Monégasque ;
-
Le consulat des Philippines à Monaco ;
-
L’Université Internationale de Monaco ;
-
L’association Les Amis du Liban ;
-
La galerie l’Entrepôt.
Dans ce village de pêcheurs, composé de 300 familles, soit 1.900
personnes, près de 200 habitations ont été détruites, la moitié de
la flotte de bateaux de pêche (150 bateaux) et l’école élémentaire
scolarisant 850 enfants ont été ravagées.
L’opération va consister à :
-
Réhabiliter les 27 salles de classe de l’école élémentaire
de Tiglawigan et envisager son extension en vue de permettre à
l’ensemble des enfants de la communauté d’être scolarisé ;
-
Construire un minimun de 50 maisons en dur, résistantes
aux Typhons et aux tremblements de terre ;
-
Appuyer la relance économique en remplaçant les 150
bateaux de pêches détruits et en favorisant la diversification des
10
11
Lot : N°1
Arly est née en 1961, Travaille
et vit en Charente Maritime
en France. Classée ArtistePeintre Française sur le
Marché de l’Art.
«Artiste n’est pas un métier
encore moins une carrière.
C’est une aventure, peut-être
même la dernière, qui puisse
nous être offerte. Et cette
artiste est une aventurière
qui a construit, une oeuvre
singulière, diverse, exigeante,
intense, et qui s’inscrit dans la
durée.»
Son expression picturale est
constituée de lignes et de
carrés, une partie du visuel
est décomposée en multiples
facettes générant des espaces,
des fenêtres de lumières.
Passerelle entre géométrie et
figurations expressives,
son style s’apparente au
cubisme
orphique.
Son
couteau est le seul à intervenir,
pas de palette, pas de
pinceau, ni brosse, elle fait ses
mélanges directement sur la
toile. Un univers de couleurs où
son couteau glisse et souligne,
émotivité de la «trace» qui fait
la singularité de sa peinture.
Position Allongée
19 x 24 cm, peinture huile & couteau sur toile.
Prix estimé : 250 €
12
13
ARLY
AUCLAIR
Lot : N°2
Née à Caen, Calvados en 1967.
«La céramique m’a lancé un
défit. La technique de la plaque
et du Raku se sont imposés
naturellement.
Les pièces obtenues sous
forme de gigantesques puzzles
peuvent désormais atteindre des
dimensions peu communes en
matière de Raku ; la couture en fil
de fer allège l’ensemble. A partir
de ce résultat mon expression
artistique s’en donne à coeur
joie. C’est alors que je remplis ma
mission d’artiste. «L’art est une
histoire sans parole, elle ne dit
rien mais raconte tout»
clown ou politique
140 x 35 cm en 5 morceaux
céramique RAKU
J’aborde les thèmes les plus
difficiles, la guerre, la douleur,
la faim, l’écologie, le racisme,
l’homme et ses dérives, en toute
simplicité dans mes formes, sans
qu’au premier abord cela saute
aux yeux. Les effets métalliques
des lustres à l’argent renforcent
cet aspect décoratif et précieux.
Je séduis avant de lâcher mon
message... contraste...»
Prix estimé : 1 180 €
Avant tout sculpteur, je ne
me reconnaîs pas céramiste.
Pouvant tirer parti des défauts
de réalisation, la forme, l’aspect
passent avant la technique.»
14
15
Sophie
bayeux
Lot : N°3
BELI, autodidacte passionnée
de dessin depuis l’enfance, se
perfectionne aux USA dans
diverses écoles d’art.
Pour BELI, peinture et couleurs
sont un reflet de ses émotions.
Après l’huile et le fusain,
elle travaille les techniques
mixtes
(acrylique,
collages,
photo, insertions de matériaux
divers). Plus récemment elle se
passionne pour la sculpture et
l’art numérique.
Sa dernière exposition
personnelle «Shark & Art» au
Musée
océanographique
de
Monaco,
qui se termine en
Janvier 2014, est une ode à la
beauté des squales, et un cri
d’alarme pour leur sauvegarde,
déclinés sur une trentaine de
toiles.
Fireworks for sharks’ year
100 x 72 cm -Exemplaire unique -
Cette toile est issue de la
collection «Shark & Art». Grâce
à cette serie, l’artiste entend
faire évoluer les mentalités à
sa manière : haute en couleur,
avec grâce et en douceur. Celle
ci est la toile finale, un véritable
feu d’artifice en l’honneur des
requins.
Mixage numérique de photographies sur toile et repeint.
Prix estimé : 1 200 €
16
17
BELI
Lot : N°4
Roger Bella est un photographe
résidant et travaillant à Nice.
Portraitiste, il s’est spécialisé dans
la photographie documentaire,
avec l’Inde pour terrain de
prédilection.
Son travail, exposé en France
mais aussi en Suisse ou en
Italie, a été primé et publié, ce
qui lui vaut d’être maintenant
invité dans des manifestations
présentant la culture « Bharati
», comme l’été dernier lors du
festival de musiques du monde
«les Escales» de St. Nazaire,
ou en automne lors du festival
«Explorimage» de Nice, dédiés à
l’Inde.
En mars dernier il expose à
la galerie l’Entrepôt Monaco
«Transparence», parallèlement à
son exposition du Musée des Arts
Asiatiques de Nice.
La marchande de légumes
Tryptique 32 x 120 cm.
Photographies en contre-jour
Montage sur bois
«À Pushkar, du Rajasthan. Une
marchande de légumes, assise
sur ses talons, vend des radis
blancs sous un grand banian.
Tout à coup elle se lève et, avec
une grâce infinie, remet en place
son voile dans la lumière du soir
filtrée par les frondaisons.
Dans le contre-jour son vêtement
devient un piège à lumière
révélant la silhouette gracile de la
vendeuse.»
Prix estimé : 650 €
18
19
Roger
Bella
Lot : N°5
Libia Bosker est née à Rio de
Janeiro, au Brésil. Pendant les
vingt deux dernières années,
elle a vécu dans différents pays
européens.
Elle réside actuellement à
Amsterdam.
Elle joue sur beaucoup de styles
différents et va avec grande
facilités du figuratif à l’abstrait en
passant par l’expressionnisme
(comme par exemple dans les
séries Pluie, Douleur et Lignes).
Sa palette de couleurs consiste
surtout en couleurs brillantes et
dynamiques avec une signature
personnelle forte.
Elle travaille sur la série «Rain»
(Pluie) depuis qu’elle a étudié
à l’Académie d’Art Rietveld à
Amsterdam.
SPRING RAIN
100 x 150 cm, huile sur toile
Pour «Spring Rain» Libia Bosker
a utilisé la technique du dripping
(projection ou coulure de peinture
sur la toile) Dans cette peinture il
n’y a aucun commencement ou
fin mais une énergie et un geste
avec beaucoup de passion. La
couleur et l’énergie restent très
importante.
Prix estimé : 4 000 €
20
21
Libia
Bosker
Lot : N°6
De la céramique au collage, de
l’abstrait au figuratif, Christophe
Chazalon est l’une des définitions
de l’esprit libre....
Dévoreur
d’image
dès
l’adolescence, il s’inscrit à l’école
des beaux arts pour s’initier à
la peinture et à la sculpture.
Certes, il décroche avec brio son
baccalauréat scientifique mais
continue à embrasser l’Art et ce,
jusqu’à l’obtention d’un doctorat
en arts plastiques. D’élève il
endosse droit derrière le rôle de
maître et se voit gérer plusieurs
ateliers de céramique et de
sculpture. Volcanique, Christophe
Chazalon ne rencontre aucun
inconvénient pour répondre à ses
devoirs d’initiateur, de catalyseur
tout en gérant sa vie d’artiste. Il
danse sur différentes gammes de
l’expression artistique.
La
collection
«Fragments»,
peintures-collages, essence de
ses premiers flirts avec le poparts, est accompagnée par ces
bustes Raku, techniques venues
des céramistes japonais. Ces
deux expressions de l’artiste
révèlent, une énergie sanguine,
impulsive, énigmatique et sans
limites. Christophe Chazalon ne
connaît pas de matière qu’il ne
puisse amadouer.
le vol du colibri
format circulaire, diamètre 80 cm
technique mixte sur bois
Prix estimé : 800 €
Christpohe
22
23
CHAZALON
Lot : N°7
Lidia Chiarelli : artiste, écrivain,
idéologue et fondatrice du
Mouvement artistique littéraire :
Image & Poésie.
La poésie La più bella
(L’ île imaginaire) par Guido
Gozzano (poète italien 1883 1916) a inspiré ce tableau:
Après ses études elle enseigne
l’anglais, en introduisant des
cours en écriture créative liée à
l’art. Elle organise une exposition
d’Art Postal à l’école G. Perotti
de Turin (1990) ce qui lui donne
l’occasion de sympathiser avec
beaucoup d’artistes, notamment
Sarah Jackson, artiste de Halifax.
La collaboration à distance
avec l’artiste canadienne et
avec l’écrivain et poète anglaise
Aeronwy Thomas (fille du poète
Dylan Thomas), l’amène à fonder,
avec quatre autres membres, le
mouvement artistique littéraire
Immagine & Poesia. Après une
visite au MoMA de New York
en 2010 elle a l’idée de créer
des installations similaires au
Wish Tree de Yoko Ono : les
installations de Lidia Chiarelli
commencent donc à apparaître
dans des expositions à Turin,
dans le Piémont et à l’étranger.
Ma bella più di tutte l’Isola
Non-Trovata…
Appare talora di lontano
tra Teneriffe e Palma, soffusa
di mistero…
Mais la plus belle est
l’ île imaginaire…
L’île apparaît parfois
de très loin
entre Ténériffe et
nimbée de mystère...
Palma,
Île Imaginaire
50 x 20 cm
Technique mixte sur bois
Poète nommée pour le Prix
Pushcart (États-Unis ) 2014.
Prix estimé : 300 €
24
25
LIDIA
CHIARELLI
Lot : N°8
Andrea Clanetti Santarossa,
peintre figuratif vénitien. Ses
séries figuratives, inspirées par le
cinéma populaire, sont réalisées
sur support rigide ou toile.
L’acrylique est mélangé et souillé
à la gouache et à l’encre de chine.
Il a exposé de nombreuses fois à
la Galerie L’Entrepôt .
« L’imaginaire du peintre vénitien
Andrea
Clanetti
additionne
plusieurs strates sédimentaires:
la première d’entre elles s’est
construite à partir d’images
dessinées et filmées. Les
«comics» et le cinéma ouvraient
à l’enfant Clanetti un univers de
sensations et d’émotions dont le
peintre ne cessera d’explorer les
routes. Dès les premiers dessins,
le jeune homme s’efforce de
reconstituer la poésie des regards,
la violence des gestes, la grâce
de la féminité. Au pastel, il recrée
les visages des stars d’alors:
le plus émouvant des ceux-ci,
celui de Greta Garbo, réunit
dans la douceur des traits une
rêverie enfantine de la féminité.
L’artiste mûrit, multiplie les angles
d’attaque, s’aventure dans les
chemins de traverse : le monde
qui le hante est sans limites, la
soif de découvrir inextinguible»
‘’wind-ronin’’
100 x 80 cm, technique mixte
Prix estimé : 1 400 €
26
27
ANDREA
CLANETTI
Lot : N°9
Alessia Colacicco est née à
Foggia. représenté sur Monaco
par Mme Suzana Linhares de
MAC - Monaco Artist Connection.
.
Après des études artistiques, elle
enseigne à l’académie des beaux
arts de Foggia. où elle enseigne
Depuis 1999 elle étudié la
peinture à Foggia, dans le quartier
historique de la ville, des locaux
souterrains où elle expérimente,
mélange et pose ses couleurs
sur des toiles où se cristallisent
le bleu, le jaune, le rouge qu’elle
laisse couler.
Inspirant et stimulant l’artiste,
sa sensibilité naît du côté de
l’inconscient. Dans ces tableaux
l’influence de Monaco est évidente
où elle séjourne longuement,
peignant pour la première fois
avec une forte lumière du jour,
mais vraie et limpide.
The children see - Tryptique
80 x 100 cm (les deux) & 100 x 100 cm
Les couleurs dans un premier
temps sombres, noires, rouges,
deviennent claires, limpides,
blanches, bleues azur.
Dernièrement elle a présenté
diverses
expositions
personnelles et participé à de
nombreux rassemblements dans
diverses villes, en Italie et à
l’étranger.
Prix estimé :
Unique : 3 000 €
Diptyque : 5 000 €
Triptyque : 7 000 €
28
29
ALESSIA
COLACICCO
Lot : N°10
Josephine, d’origine suisse, est
résidente à Monaco depuis douze
ans. Eles est membre de L’AIAP
Monaco et du Cercle des Artistes
de St Paul de Vence.
En grande partie autodidacte
«J’ai participé dernièrement au
Salon des Indépendants
au
Grand Palais de Paris, au Salon
d’Automne de Tel Aviv 2012 ,à
Art-Monaco 2011, Printemps des
Arts Monaco, et chaque année
au Salon du Grand format à
Fréjus. Ainsi que de nombreuse
exposition collective à St Paul de
Vence.»
Actualité :
- St Paul de Vence
Galerie de la Vieille Forge
on ne voit bien qu’avec le coeur.
150 x 50 cm, acrylique, phrase phosphorescente,
le cœur en cire d’abeille.
- Monaco Artgalleryshow
Prix estimé : 750 €
30
31
Joséphine
Dionisotti
Lot : N°11
Damien-Paul Gal, artiste plasticien
performer,
construit
depuis
plusieurs années un univers
singulier autour de la culture
urbaine dans la lignée du neopop-art. En utilisant la technique
du pochoir les matériaux actuels
tels le polyéthylène des poches
plastiques et toutes sortes
de supports de récupération,
il dénonce la société de
consommation. Pour ce faire, il
utilise une technique particulière:
thermoformage des matières
plastiques, des poches et
de multiples matériaux de
récupération. Cette œuvre forte
en symboles et en couleurs
nous interroge sur nos modes de
consommation. Cette surenchère
de matière et d’écritures n’est que
reflet de ce que les médias nous
donnent en pâture, poussant
le spectateur à considérer la
consommation
comme
une
nouvelle loi, la religion du XXie
siècle qui asservit les esprits.(...)
Prenant part contre toute forme de
violence, il dénonce les régimes
totalitaires à travers un travail qui
peut surprendre par son caractère
brutal mais efficace. (...)
Elisabeth Petibon,
Journaliste et critique d’art
WHO MADE WHO
83 x 44 cm
Technique mixte (thermoformage de matériaux
polymère, Pochoir et peinture aérosols)
Prix estimé : 1 200 €
Grand Prix de L’Open des Artistes
de Monaco 2011.
32
33
Damien Paul
Gal
Lot : N°12
Florence Duet, est peintre,
sculpteur sur pierre, autodidacte.
Née à Rouen en Normandie en
1962.Elle vit a Roquebrune Cap
Martin et travaille à Monaco.
«Fin 2004, un changement de vie
m’a permis de m’adonner à ma
passion. Un rendez-vous avec
une autre vie s’est manifesté. Je
l’ai saisi. Il m’a donné l’occasion
d’exprimer le meilleur de moi
même.
La peinture et la sculpture sont
devenus un équilibre de vie.
L’intention reste simple : créer.
Mes sculptures sur pierre sont
inspirées de la féminité. « On a
du mal à détacher son regard de
cette sensualité sortie de ce bloc
de pierre comme devant quelque
chose de surnaturel » Annick D.
“FASCINO”
20 x 41 x 13 cm
sculpture taille à la main
œuvre unique et originale en stéatite
Exposition à venir en avril 2014,
en Suisse (Montreux),
à la galerie d’Art En Beauregard,
à Saint Tropez, Lavoir Vasserot.
Le bloc de pierre m’inspire ...me guide...il devient mon idée
Prix estimé : 1 500 €
34
35
Florence
duet
Lot : N°13
«Je suis née dans le nord de
la France et c’est dans l’atelier
de mon grand père entre les
couleurs des pots de peintures
et les pinceaux, que mon sens
artistique s’éveille. C’est dans
mes racines qu’a germé ma
passion pour l’image».
Plus tard c’est le milieu de la
mode et de la haute couture qui
va lui permettre de côtoyer des
photographes reconnus tel que
Helmut Newton, Jean Lou Sief...
Sa passion pour la photographie
s’exprime dans la presse, le
cinéma, théâtre, pour la réalisation
de livres d’Art et d’expositions.
Ses nombreux voyages aiguisent
son oeil et sa curiosité des
moindres détails où se reflète
la lumière.Installée dans le sud
de la France, Caroline s’investit
en réalisant une commande de
photographies
d’architecture
d’une maison contemporaine à St
Jean Cap Ferrat, puis développe
son art par des portraits et des
détails du quotidien empreints de
poésie et d’élégance.
le Parasol a fleurs
Numérique - Noir & Blanc sur Papier baryté
- Format A4 -
«Ce qui est grand ce n’est pas
l’image mais l’émotion qu’elle
provoque; si cette dernière est
grande on estimera l’image à sa
mesure».
Prix estimé : 400 €
36
37
Caroline
Dumez
Lot : N°14
Edyta est née le neuf fevrier
1975 ( à Walcz) en Pologne. Elle
est résidente en Principauté de
Monaco depuis 1996.
Peintre semi-symboliste, attirée
par la peinture sacrée et la
représentation de l’enfance sous
toutes ses formes, ainsi que la
nature humaine dans lesquelles
elle puise son inspiration.
Elle peut bien contrôler le climat,
la nourriture....
Mais si il y a bien une chose
qu’elle ne contrôlera jamais, c’est
bien notre âme
Car elle appartient à Dieu
Et à lui seul !
LA REINE DES EAUX
100 X 73 cm, acrylique sur toile
Prix estimé : 500 €
38
39
Edyta
Lot : N°15
Né en 1961 en Roumanie.
Activité artistique (expositions
personnelles) :
2008 : Haïkus pour nerf optique
(photographies)
2009 : La photonique du sacré
(photographie)
2009
:
L’Aventure
Rouge
(sculpture
et
installations)
L’Entrepôt Monaco
2013 : L’ange du temps
(installations,
photographie,
peinture) L’Entrepôt Monaco
Activité littéraire :
2001 : « Mottes de bonheur »Editions Nationales BucarestRoumanie
2013 : « Chroniques des anges
démunis » tome premier- « Le
lieutenant »- Editions Boeri
Consultants- Monaco
Cercle
30 x 40 cm Photographie sur dibond
Autres : critique d’art (et pas
seulement) pas le biais de son site
« La grande ortie » (https://sites.
google.com/site/lagrandeortie/)
et de son petit frère plus convivial
« Feuilles d’ortie » (http://
feuillesdortie.hautetfort.com/)
Prix estimé : 500 €
David Gabriel
40
41
Kavafy
Lot : N°16
Georges A.H. PIERRU - Géo artiste peintre du sud de la France
et il est représenté à Monaco par
Mme Suzana Linhares de MAC Monaco Artist Connection.
«Je suis sensible à ce qui s’est
passé aux Philippines et en tant
qu’artiste militant pour les causes
et plaies de notre monde depuis
plusieurs années j’offre une de
mes oeuvres spécialement créée
pour cette vente aux enchères
pour ART for Philippines.»
La Néréïde est dans la mythologie
Grecque une nymphe marine. J’ai
représenté cette Néréïde aux
yeux bleus de mer, on trouve
les couleurs de la terre sur son
visage, le vert de la végétation,
les bleus du ciel et de la mer et le
jaune du sable et du soleil.
Elle pose devant une fenêtre au
fond blanc, blanc représentant
le souvenir des personnes
disparues, avec de l’espoir dans
ses yeux azur.
Néréïde aux yeux bleus
60 X 73 cm, acrylique et vernis sur châssis toilé
Face à elle dans le vase bleu une
fleur qui pourrait être un palmier,
un palmier d’une des plages de
ce si beau pays qui va soigner
ses blessures et se relever plus
fort.
Prix estimé : 5 000 €
Georges
42
43
A.H.PIERRU
Lot : N°17
La poésie Dictionaries
of Light par Lawrence
Ferlinghetti
(poète américain né le 24
mars 1919) a inspiré ce
tableau.
Après son doctorat en médecine,
Gianpiero Actis s’installe comme
médecin.
Depuis 1980 son activité artistique
devient plus importante et il prend
part à plusieurs expositions
personnelles et collectives.
Le soleil, le soleil
vient au coin de la rue
comme un guerrier brillant
d’antan...
dans les dictionnaires de
lumière
Les travaux de Gianpiero Actis
– qui se distinguent pour un
dynamisme ardemment coloré –
sont exposés en permanence au
Dylan Thomas Centre, Swansea
(Pays de Galles), liés aux poésies
de Aeronwy Thomas, fille du
poète anglais Dylan Thomas, et
ses tableaux se trouvent dans des
collections publiques et privées
en Italie, au Royaume Uni, en
France, au Japon.
Dictionnaires de lumière
50 x 50 cm, technique mixte sur toile
Ces derniers temps, il s’est
adonné à la diffusion du
mouvement artistique littéraire
IMAGE&POESIE, fondé à Turin le
9 novembre 2007, avec Aeronwy
Thomas.
Le
mouvement
propose
aux artistes et aux poètes
d’expérimenter des moments de
« créativité croisée ».
Prix estimé : 300 €
44
45
Gianpiero
Actis
Lot : N°18
Né le 13 janvier 1975 dans le Sud
Ouest de la France, originaire d’un
milieu agricole, il commence sa
carrière professionnelle comme
ingénieur dans l’informatique.
Dix ans plus tard, directeur de
projet, l’envie d’aventure et
la passion de la photo le font
changer de vie. Il décide alors de
parcourir le globe son appareil
photo à la main. Après plus de
vingt pays découverts en quatre
ans, il pose mes valises à Nice.
Cette photo a été prise dans les
rues d’un quartier pauvre de Lima
(Pérou).Le Christ bienveillant, est
une sorte de protecteur, pour les
habitants de la petite rue.
God bless you
90 x 60 cm, photographie sur support Dibon 2mm.
Prix estimé : 400 €
46
47
Fabrice
Guilbeaud
Lot : N°19
Tuula Hirvonen est née en
Finlande. Elle fait des études
d’architecture
en Allemagne
où elle exerce ensuite comme
architecte pendant une dizaine
d’années. Elle est actuellement
designer et artiste multimédia
avec pour spécialité les arts
visuels.
Ce que j’aime c’est photographier
la réflexion de la lumière à travers
l’eau. Cette photo, prise à Paris
à la nuit tombée, représente le
portrait de Charlot vu à l’envers
dessiné sur un pavement. Les
lignes traduisent une perspective
géométrique dont l’organisation
peut nous faire penser aux lignes
d’un réseau urbain (transports,
métro,
lumières)
ou
tout
simplement à la vie des lumières
urbaines qui défilent à grande
vitesse. Ici la lumière, réfléchie
par l’eau, exacerbe le relief de la
pierre du pavement.
Ce dessin a permis à un artiste de
rue de gagner un peu d’argent. Il
est abandonné, laissant la place
aux
nouveaux
mouvements
comme il en est de l’esprit d’une
métropole. Le dessin surgit du
sol et s’en détache grâce à l’effet
de la lumière à travers l’eau qui le
fera disparaître petit à petit.
Nothing is for ever ou Impermanence
70 x 90 cm, photographie numérique sur alu-Dibond
Prix estimé : 1 200 €
48
49
Tuula
Hirvonen
Lot : N°20
Andrea Iorio, est né à San
Remo en 1990. Il vit et travaille à
Vintimille.
Après
diverses
expériences
dans le domaine de la musique,
de la récitation et de la danse
classique, il s’est dirigé vers l’ art
contemporain, en participant à
quelques expositions de groupe
en Ponente Ligure.
En 2013, il a organisé sa
première exposition personnelle à
Bordighera.
Sainte Face de Jésus (Volto Santo)
60 x 60 cm, acrylique sur toile
Prix estimé : 300 €
50
51
ANDREA
iorio
Lot : N°21
Né en 1973, peintre coté à Drouot.
«L’arbre est le thème central de
mon oeuvre. L’arbre devait être
le symbole de mon enracinement.
Mon arbre est un bonsaï qui me
suit partout. L’arbre est la réunion
des quatre éléments. L’arbre nous
apporte tout ce dont nous avons
besoin. L’arbre est le symbole de
l’Amour absolu et du don de soi.
«L’arbre deux vies» le jeu de mot
est facile, certes. «Deux vies»
pour la vie de l’homme et celle de
l’artiste, la vie de l’artiste et celle
de l’oeuvre, la vie de la toile avant
et après son passage entre les
mains de l’artiste, la vie de l’arbre
vivant et celle d’après en tant
que meuble, bois de chauffage,
sculpture et bien plus encore.
Une toile pleine de sentiments,
pleine de vie, le sang de l’arbre
coule sur la toile, la vie apparait
après les ténèbres comme l’arbre
renait à chaque printemps ou
après un incendie. L’auteur
offre une puissance et plonge le
spectateur dans son monde, le
monde de la renaissance et de
l’espoir. Une renaissance et un
espoir que nous apportons à notre
manière en aidant les Philippines.
Trash 32
50 x 100 cm, acrylique sur toile
Prix estimé : 1 800 €
52
53
Victor
Kuchto
Lot : N°22
«Mon travail a débuté en sculpture
en 2004 principalement à partir
d’objets en lien avec la nourriture.
Je me suis aperçu en fait que
je démarrais un travail sur
la société de consommation
(alimentaire) qui était aussi une
prise de distance vis-à-vis de la
«consommation» de l’art.
Dès 2007, je décide de travailler
sur le thème de l’eau : son parcours
dans le temps et l’espace, encore
une fois sa consommation et sa
pénurie qui nous fait face.»
AIAP : Prix du Conseil National
2012.
La corbeille des voeux
Saladier en céramique émaillé,
Diamètre : 25 cm, Hauteur :15 cm
et 38 pièces en céramique émaillées,
Prix estimé : 300 €
54
55
Laurent
Lassource
Lot : N°23
Nathalie A. LECUYER
Artiste
Consultante
en
Relations
Humaines
Passionnée par les sciences
Humaines, l’Art, la Nature.
Consultante et formatrice en
développement personnel et
professionnel.
«La nature nous offre ses
couleurs, sa puissance, son
essence.
Elle nous émeut, nous exalte,
nous bouleverse.
Elle nous force au respect et à
l’humilité.»
Minéral
80 x 80 cm, acrylique sur toile
Prix estimé : 500 €
56
57
Nathalie
A.Lecuyer
Lot : N°24
Je suis en substance autodidacte
et l’art que je crée est une
réfection de mon âme, mes
expériences; les moments de
joie, les attentes, les courbes
d’apprentissage constants, les
défis et la bonté et l’intégrité que
je vois en moi-même et les gens
qui m’entourent.
Mes oeuvres sont composées de
textures uniques et de couleurs
éclatantes, une façon de mélanger
et capturer l’ancien et le nouveau,
avec une touche contemporaine
à l’utilisation de peinture acrylique
et d’autres techniques diverses,
souvent appliques profondément,
couche après couche.
Ce que j’aime dans la peinture,
c’est qu’elle évoque une série de
pensées et sentiments tout en
travaillant sur la toile. Je peux
peindre quelque chose sur la toile,
le modifier, le supprimer, rajouter,
le détruire ou le réparer.
no regrets
50 x 100 cm, acrylique et technique mixte sur toile.
J’ai rarement planifié mes oeuvres
et j’approche la toile blanche
sans idée préconçue…c’est un
développement…une évolution et
expérimentation avec techniques
différentes.
Prix estimé : 1 400 €
Cela me permet d’être Moi...
58
59
Gigi
Lopez
Lot : N°25
Née à Paris en 1972.
En 1995 elle est diplômée d’Arts
Plastique. Ce sera aux Etats Unis
à New York, avec la rencontre
de Pierre Finkelstein, maître
en peinture décorative, qu’elle
découvrira sa voie, l’art de la
peinture et les secrets de son
alchimie.
Elle décide de partir en Asie se
recentrer et absorber des images
de nature et d’humanité, entre
l’ascension du Mont Kailash au
Tibet et les méditations Birmanes.
Elle réalise ses œuvres sur
commande pour des particuliers
en France et à l’étranger. Propose
une méthode d’éveil: EaZy
painting qui est la source de son
univers pictural,
Clin d’œil sur le lâché-prise,
charme des ondes qui virevoltent
en auréoles, des énergies qui se
dégagent des êtres par delà les
masques.
GRIMACE
78 x 58 cm (hors cadre) résine, encres, huile,
pigments sur papier gravure
L’éveil et la plénitude de la
conscience se manifeste dans
les énergies, dans les vagues
d’ondes que nous transportons
et transmettons sous différentes
formes : de la matière au spirituel,
du masculin au féminin, du
cosmos à la Terre.
Prix estimé : 1 200 €
60
61
Elisabeth
Maille
Lot : N°26
Originaire de Corse, MichèleVictoria MARIACCIA vit et
travaille à Ajaccio. Elle baigne
dés son plus jeune âge dans un
univers débordant de créativité
et de diversité de talents. Après
des études supérieures dans
le management et une période
professionnelle
charnière
jalonnée de rencontres artistiques
étonnantes, c’est le début
d’une belle aventure picturale.
Autodidacte, elle éprouve le
besoin d’oser à son tour l’aventure
d’un ailleurs, après l’écriture,
celui de la couleur. Elle explore
l’acrylique et l’huile, s’exprime et
joue avec des techniques mixtes
en complicité avec des harmonies
de couleurs intenses avec un égal
bonheur.
Sa démarche artistique est vaste
entre figuratif et imaginaire. Elle
a comme sujets d’inspiration
les voyages et dévoile une part
supplémentaire de rêve et de
pureté avec « Teddy l’Ourson
», son thème de prédilection.
Chaque création est un messager
de sentiments et d’émotions,
chaque toile raconte un lieu,
une histoire que chacun peut
s’approprier... C’est une invitation
au voyage.
Elle expose du 2 janvier au 14
février 2014 à la Société Générale
Banking à Monaco.
Teddy Love
55 x 46 cm encadré, technique mixte sur toile
Prix estimé : 650 €
michele victoria
62
63
MARIACCIA
Lot : N°27
Marcos Marin, née au Brésil en
1967, . Très jeune, il démarre une
carrière de pianiste virtuose et
vient étudier la musique en France
à Angers. En même temps, il se
passionne pour la peinture.
A
Paris en 1990, Marcos rencontre
Vasarely. Intrigué par le travail de
ce dernier, Marcos Marin se lance
dans l’art optique. En 2000, il
s’installe à Miami Beach. 2003 est
l’année de sa première sculpture
monumentale.
En 2004 à Art Basel, Marcos Marin
rencontre Delphine Pastor, qui,
l’invite à venir exposer à Monaco.
L’inauguration de l’exposition –qui
comporte un magnifique portrait
de la Princesse Grace Kelly,
aujourd’hui au nouveau musée
de Monaco- a lieu quelques jours
après la mort du Prince Rainier.
Le Prince Albert demande alors
à Marcos Marin de dessiner le
monument officiel dédié à son
père. Cette œuvre monumentale
est dévoilée le 18 janvier 2006 à
l’entrée du Cirque de Fontvielle.
Shy
35 x 10 x 7 cm
Sculpture optique en plexyglass
Edition de 8 exemplaires (N°8/8)
L’artiste vit et travaille désormais
à Monaco et est représenté
sur Monaco par Mme Suzana
Linhares de MAC - Monaco Artist
Connection.
Prix estimé : 10 000 €
64
65
Marcos
Martin
Lot : N°28
Jean-Philippe Marty né en 1984,
à Nice, France. Après des études
musicales
au
Conservatoire
Régional de Musique de Nice
en classe guitare jazz, il intègre
la célèbre Ecole de l’Image des
Gobelins, à Paris, d’où il sort
diplômé. Il devient assistant studio
puis s’installe comme auteurphotographe. Il collabore avec
différentes agences et réalise des
reportages pour la presse
écrite et le web.
Il se consacre aujourd’hui
à une photographie basée
essentiellement sur la recherche
et la création, où tout objet et
toute personne se doivent d’être
considérés et photographiés
comme une nature morte,
silencieuse et immobile. Un retour
aux sources.
Hello, Dolly !
100 x 70 cm
Tirage originale encadré, signé et numéroté 1/30
Photographie tirée d’une série
intitulé «Obsolescence Project»
qui retracent l’histoire d’une
génération. Sixties, Seventies,
Eighties. Des objets utilisés au
quotidien, dans chaque foyer,
dans chaque famille, apportant
confort, modernité, loisirs et
émotions.Vite abandonnées, trop
vite oubliés. Cette photographie
nous plonge dans le souvenir et la
nostalgie, d’une époque révolue
et qui aujourd’hui nous paraît
désuète.
Tirage numérique sous le contrôle de l’artiste,
selon un procédé pigmentaire sur Epson 9980.
Papier : Ultra Smooth Fine Art.
(certificat d’impression originale fournie).
Prix estimé : 1 500 €
66
67
Jean Philippe
Marty
Lot : N°29
Après une carrière de chef de
cuisine bien remplie, passer de
l’art éphémère à l’art intemporel
se révéla comme une évidence.
«J’ai commencé à peindre en
2007. J’entretiens une Écoute
essentielle à la terre et à l’univers
qui nous entoure. Mes oeuvres
sont le reflet de mes sensations
enfouies.»
Nombreuses
expositions
en
région PACA et sur Paris. En
collection privée sur New York,
Berlin, Paris, Monaco, Cannes et
Nice.
Inspiration concernant l’oeuvre
proposée la danse sacrée des
derviches tourneurs.
Spirales & Visions
80 X 85 cm, technique mixte sur support bois base
d’un mélange de poudre de pierre, gravure et
bas-reliefs
Prix estimé : 2 200 €
68
69
Yannick
Mevel
Lot : N°30
Murielle
Velay-Michel
alias
MiraBelle est un peintre-sculpteur
de l’attitude, du corps révélé
dans sa plus stricte intimité. Ses
personnages sont pris sur le vif,
dans une mise en scène minimale,
avec un certain abandon, voire un
érotisme assumé, mais toujours
une grande pudeur.
«J’aime le nu sans artifice, sans
visage... Un trait jeté, aérien, un
engouement pour l’image statique
ou mobile, héritée d’une première
passion : la danse.»
MiraBelle combine l’aquarelle
avec d’autres médiums tels que
l’encre, la peinture à l’huile et
l’acrylique, la feuille d’or, d’argent,
et le spray.
Les supports utilisés vont du
papier, au carton recyclé et bien
sûr à la toile sur châssis pour la
réalisation de très grands formats.
L’artiste
multiplie
les
collaborations avec des créateurs
de tous horizons, peintres,
plasticiens, sculpteurs, grapheurs
chorégraphes, ...
Série Recycl’ART
100 x 100 cm
Technique mixte, originale et signée, sur carton
de récupération à base de gouache, d’ aquarelle,
d’encre de Chine, de papier de soie.
Encadrement en de bois de récupération.
Prix estimé : 2 000 €
70
71
MiraBelle
Lot : N°31
Fabrice MONACI est né a Monaco.
Il étudie à la Villa Arson et a
obtenu son DNSEP. Sélectionné
au grand prix d’art contemporain
Monaco 1974/1976/1977.
Depuis il a réalisé de nombreuses
expositions
personnelles
et
collectives Belgrade, Osaka,
Belgique,
Cote-d’ivoire,
Ile
Maurice, Boston...
Ses oeuvres sont dans des
collections publiques et privées.
Il a aussi créé de nombreuses
affiches et timbres (OETP
Monaco)
«146 créateurs» du Ministère de
la culture et dans l’Annuaire des
artistes de Monaco...
Cette oeuvre représente l’Avenue
de la Costa avec l’hôtel Balmoral,
l’hôtel Hermitage, le Palais de
la Scala et en contre bas la voie
ferrée; à l’arrière le Cap Martin et
en arrière plan la côte italienne.
les hotels avenue de la cosTA
56 x 76 cm, aquarelle et encre de chine
Prix estimé : 2 500 €
72
73
Fabrice
Monaci
Lot : N°32
Née aux Éloges, en 1974,
passionnée de dessin depuis
l’âge jeune, Francesca obtient
son diplôme aux Beaux Arts en
1997. Elle devient étalagiste à
Milan et parallèlement, participe
à de nombreuses expositions
collectives.
«L’art de Francesca Monico est
exprimé dans la grande veine
post-cubiste, avec des tons
volumétriques et colorés... Ses
peintures conservent un aspect
psychologique qui les rend
capables d’exprimer une énergie
existentielle. Sa sensibilité est
exprimée à travers le corps, les
lignes, l’architecture »
Aujourd’hui la recherche de
la plasticité et des volumes
constituent le centre de son
nouveau parcours artistique de
plus passionnant.
fonds marins
50 x 70 cm.
Technique mixte sur toile (acrylique, pâte acrylique,
mortier micacé, de plâtre et de pâtes quartz)
Fonds marins représentés avec
une technique mixte. Le résultat
obtenu, est un jeu infini de
lumières, ombres et couleur qu’ils
reflètent l’âme de chacun de nous.
Fond marin comme la recherche
continue de nous mêmes et de
nos côtés les plus obscurs et les
plus cachés.
Prix estimé : 800 €
74
75
Francesca
Monico
Lot : N°33
Né le 20/12/46 en Croatie.
Mateo Mornar, est un sculpteur
contemporain dont la renommée
internationale n’est plus à faire.
A 18 ans, il entre à l’ESAM (École
supérieure des Arts Modernes) à
Paris. Pendant 20 ans, il exerce
le graphisme et la décoration, tout
en travaillant la sculpture pour luimême.C’est en 1990 qu’il décide
de se consacrer totalement à la
sculpture.
UN MORNAR POUR LA VIE
Mornar est également,
de par sa formation, un
créateur dans l’espace. Depuis
quelques années, il se lance
dans des projets de réalisations
monumentales. A 68 ans, Mornar,
est un artiste heureux, épanoui,
à l’écart des projecteurs et des
médias.
Il est l’un des rares sculpteurs
qui vit et travaille très simplement
dans son atelier et se donne
entièrement aux autres pour leur
faire transmettre sa passion.
Inspiration de toujours
70 x 130 cm encadré,
dessin original au crayon noir
Pour cela l’acquisition d’un
Mornar doit rester un geste fort
dans le temps, conforme à l’idée
que l’on se fait de l’artiste et de
son travail, où l’émotion du cœur
doit primer sur l’investissement,
car un Mornar, c’est pour la vie.
Prix estimé : 1 500€
76
77
Matéo
Mornar
Lot : N°34
Né à Nice en octobre 1986, Nils
grandit entre les pinceaux de son
père, lui-même artiste peintre, et
sa planche de skate avec laquelle
il arpente la cité niçoise.
C’est à Biarritz qu’il passe
une grande partie de son
adolescence, sponsorisé par de
grandes marques, il s’épanouit
dans son talent de skateur. Petit
à petit, il se concentre sur un
nouvel objectif; réunir ses deux
passions; le skate et l’art.
Nils collabore avec la marque
Obey, son style s’affirme,et après
avoir exploré les influences du
Street Art et ses représentations
figuratives, c’est à travers un
travail plus épuré qu’il exprime
son art et sa vision du monde.
La violence et la richesse des
teintes n’enlèvent cependant
jamais le profond équilibre qui
habitent ses toiles et qui touche
au premier regard.
La skateuse russe
116 x 89 cm, acrylique sur toile de lin
Gageons que ce jeune artiste ira
loin et qu’il fera bientôt partie des
collections des amateurs éclairés.
Nils Inne est officiellement
soutenu par la marque Obey.
Prix estimé : 3 200€
NILS INNE
78
79
Lot : N°35
Au premier regard on déduit qu’il
s’agit d’un envol de feuilles, donc
le vent.
Oeuvre composée avec des
matériaux de récupération car les
temps sont durs. Le cadre provient
des encombrants de la paroisse
Sainte Dévote, il doit dater. Les
feuilles ont été naturalisées par
cuisson et déshydratation afin de
donner une longue durée vie.
Le fond du tableau est en
aluminium et le verre a été
remplacé par du film cellophane
comme pour nos aliments afin
d’augmenter leur « D L C » .
Un petit texte est collé en bas à
droite dans le sens vertical façon
code barre, comme sur tous de
nos jours « temps présent».
J’ai dû réaliser ce travail
rapidement car je n avais pas plus
de temps à lui consacrer
Parole de feuilles
Technique mixte
Pour finir, à mon travail ainsi qu’à
vous , bon vent !!!
Prix estimé : 300 €
80
81
Philippe
Nowaczyk
Lot : N°36
Anthony Alberti alias Mr OneTeas,
s’est ouvert à la peinture au détour
d’une rue.
Il s’initie d’abord au Graffiti,
autodidacte, il développe son
apprentissage
artistique
au
travers de voyages, de rencontres
et d’échanges en laissant sa trace
dans les rues de grandes villes
internationales.
Avec les années Mr OneTeas, est
devenu un véritable ambassadeur
du recyclage en donnant une
autre vie aux matériaux et objets
de consommation du passé.
Il puise son inspiration dans
un environnement médiatique,
politique et culturel.
Détournant images et actualité au
service de son Art, Il nous offre
sa vision critique de la société
teintée d’humour et d’originalité.
Elevation Tribute to Mandela
120 x 120 cm, aérosol sur bois recuperé
Prix estimé : 3 500 €
82
83
Mr One Teas
Lot : N°37
Se frotter au travail de Pi Erre,
c’est se heurter à un univers
photographique fort. Des images
douloureuses desquelles on
pourrait sortir blessé mais dont on
revient paradoxalement apaisé. Pi
Erre met en avant des écorchures
mais l’humanité ancrée en lui
étant telle qu’il vient lui même les
panser. Nous rassure. Le round
se termine par des caresses.
Pi Erre donne au sens noble du
terme. Il donne des images à son
image. Ne joue pas la réalité. La
vit. La voit. La capte. Et, parvient
à la rendre poétique. Ses clichés,
empreints
d’émotions,
nous
jettent sur un ring où uppercuts
et autres coups s’enchaînent très
vite. Assénés côté droit, celui du
coeur, ses clichés ne sont pas
sans rappeler les maux du poète
et boxeur, Arthur Cravan. Pi Erre
arrête le temps sur des visages,
des corps, des lieux, plongés dans
les latrines de la vie. Néanmoins,
par sa grande sensibilité, la magie
de son noir et blanc, il parvient à
embaumer le nauséabond, lui
donner un parfum plus doux. Il
nous offre comme une promesse,
celle de pouvoir respirer encore.
La Gnose
30 x 45 cm, impression directe sur alu dibond 3 mm
Prix estimé : 300 €
Artefact usw, octobre 2013
84
85
Pi Erre
Lot : N°38
Thomas Schliesser est né à
Munich. Il vit et travaille en
Allemagne.
Exposition personelle:
1985 Galerie Zwirner, Cologne
1986 Galerie Michael Haas
Galerie Ropac, Salzburg
1988 Galerie Ropac, Salzburg
1989 Galerie Maeght,Paris
Galerie Arteria,Locarno
1990 Galerie Maeght,Barcelona
Galerie Eigen+Art,Leipzig
1992 Galerie Turske, Zürich
1994 Galerie semina rerum,Zürich
1998 Galerie semina rerum,Zürich
1999 Galerie Schultz, Berlin
2002 Galerie Rössler,Ravensburg
2004 Galerie Zellermeyer, Berlin
2008 Galerie im Ganserhaus,
Wasserburg
2011 Berliner Liste
2013 Berliner Liste
2014 Galerie m Beck, Homburg
untitled window
50 x 40 cm, encre du chine sur toile
Prix estimé : 2 000 €
THOMAS
86
87
SCHLIESSER
Lot : N°39
Né à Marseille en 1981, Virginie
Soubeiroux est une artiste
plasticienne. Elle s’approprie le
quotidien en explorant la peinture,
la vidéo mettant en scène des
dispositifs où installations se
confrontent dans un ensemble
de questionnements proposés au
spectateur.
Virginie a compilé un univers
en constante évolution sur des
thèmes aussi divers que variés,
rassemblés dans des carnets de
notes, post-it, images découpées
s’empilant pour faire son terreau
de création.
Les échanges inter-disciplinaires
nourrissent son travail :
«Ma nourriture intellectuelle est
aussi importante que celle de
mon estomac. Je suis une poule,
qui pond des oeuvres.»
Chaire Saint-Pierre
100 x 100 cm, technique mixte, acrylique, spray,
sable, plâtre, carton et colle
Exposition à L’Entrepôt «Art et
Psychanalyse»
Prix estimé : 500 €
Virginie
88
89
Soubeiroux
Lot : N°40
Jeremy
Taburchi,
artiste
autodidacte né à Nice en 1974,
s’inspire dans son travail des
formes et couleurs de son premier
métier de Web designer.
Peintre, dessinateur et sculpteur il
donne vie dans ses oeuvres à un
personnage qui semble tout droit
sortie d’une bande dessinée, le
Chat Rose, alter-ego ludique (ou
pas) qui porte les messages de
l’artiste notamment sur des toiles
de 20 x 20 cm.
© Roxane Petitier
Les surfaces ainsi peintes sont
soulignées par un court texte écrit
sur la tranche du tableau. Ces
histoires en une case évoquant
souvent la légèreté et la gaieté de
l’état d’esprit propre au caractère
azuréen.
Sans titre
20 x 20 cm, acrylique sous plexiglas
Prix estimé : 350 €
90
91
Jeremy
Taburchi
Lot : N°41
Artiste monégasque autodidacte.
Il est Directeur de l’école du Parc
Monaco. Membre fondateur du
collectif d’artistes «Association
les Art’ochtones de Monaco »
Diplômé de l’Ecole Normale
des Instituteurs de Nice et des
Sciences de l’Education
Etudes
d’art
communication
langage - Section Image et arts
plastiques; Université de Lettres
et de sciences Humaines de Nice
Membre fondateur du Fanzine
«Diezel le journal qui sort de
l’ordinaire» en 1984.
Il est membre du GRAAC
Nice : groupe de réflexion et
d’action artistique culturelle et
pédagogique à l’Ecole normale
de Nice 1984/1987. Membre de
groupes de réflexion pédagogique
et culturelle au Centre de
Formation
Pédagogique
à
Monaco 1994-2000.
Lost generation #4
100 x 100 cm,
collage et techniques mixtes sur toile
Prix estimé : 1 200 €
92
93
Tchoba
Lot : N°42
«J’ai vu le jour le 22 août 1969,
quasiment un mois après que le
premier homme ait marché sur la
lune... C’est peut être pour cela
que mon esprit s’y balade encore
parfois.... J’ai la passion de la
peinture depuis l’enfance, une
passion dévorante, qui me pousse
toujours plus loin dans mes
créations. J’ai fait mes études à
Monaco où je suis née et où je vis
toujours. J’ai effectué une année
de fac psycho à Nice, puis une
formation dans le médical.
Pendant mes années de lycée,
j’ai suivi des cours d’art plastique
au Pavillon Bosio à Monaco qui
m’ont appris à perfectionner ma
technique, mais je reste une
autodidacte pour ma création
actuelle.
L’art, pour moi, est vital à mon
équilibre, il est
un bonheur
absolu dans sa réalisation, un
monde dans une autre dimension
qui laisse tout loisir à mon esprit
d’exécuter sans barrière, sa plus
grande fantaisie.»
Sea Dream
100 x 50 cm, acrylique, collage et résine sur toile
Prix estimé : 700 €
94
95
Vagd
Lot : N°43
Née à Béziers, Annie VALAT plus
connue sous le pseudonyme
d’ ANVAL, suit des cours de
dessin et peinture dans un atelier
de recherche et de création
du Languedoc. Elle participe
à diverses manifestations ,
expositions dans cette région.
Elle s’installe sur la Côte d’Azur où
elle continue de se perfectionner
et expose dans des Salons
Internationaux à Nice, Cannes,
Monaco où elle obtiendra de
nombreux prix ainsi que dans des
Galeries en France et à l’étranger
Italie, Monaco, Californie....
Peintre futuriste, abstrait lyrique,
elle en arrive à force de persuasion
à coucher ses rêves sur la toile
pour qu’ils deviennent réalité:
c’est ainsi qu’elle exprime ses
émotions après avoir au préalable
déposé ses impressions par le
support de la matière. Le travail
réalisé n’a d’égal que son talent
car chaque toile semble porteuse
d’un message ou d’un secret à
découvrir. On se laisse entraîner
par l’émotion. Ses tableaux
parlent, interrogent et interpellent
sans toutefois nous révéler la
part de mystère qui se cache en
chacun d’eux.
T. A.
Douce Lumière
40 x 40 cm, acrylique sur toile
Prix estimé : 300 €
96
97
ANVAL
Lot : N°44
Salette Viana habite et travaille à
Roquebrune Cap Martin.
Née au Portugal en 1950, elle
s’est installée à Monaco à l‘âge
de 25 ans et a ressenti le besoin
de peindre à la fin des années 80.
«Aux environs de la quarantaine,
j’ai croisé, au Portugal, le chemin
d’un peintre dont le travail m’a
intéressé. Je me suis lancée dans
cette aventure un peu comme on
fait une thérapie. Puis, très vite,
la peinture m’a procuré un vrai
bonheur. »
Salette Viana a travaillé avec
plusieurs maîtres avant de créer
son propre atelier de peinture,
en 1999, dans le village de La
Turbie. Elle participe à des salons
annuels notamment à Paris et
expose régulièrement à Monaco,
sur la Côte d’Azur, mais aussi
dans d’autres régions de France
et à l’étranger ( Portugal, Italie,
Malte, et Los Angeles).
parfum de Printemps
50 x 100 cm, huile et acrylique sur toile
Prix du Public de L’Open des
Artistes de Monaco 2011.
Prix estimé : 1 500 €
98
99
Salette
Viana
Lot : N°45
Né en 1959 à Monaco, Stéphane
Willard, a effectué des reportages
photos pour la presse nationale
française avant de faire une
carrière de commerce international
menée durant 17 ans, à Montréal.
Passionné, il a couvert, en
parallèle, les événements sportifs
automobiles, tant pour l’image
que pour le rédactionnel. Il a
assuré, dans le même temps, des
chroniques d’économie politique
internationale.
Depuis 2009, photographe de
terrain, il vit à Monaco et couvre
les événements culturels et
sportifs internationaux. Il expose
avec un collectif d’artistes:
Sarasvati. Il prépare sa prochaine
exposition pour juin prochain et
travaille à des projets éditoriaux.
Messiah 2012
70 x 50 cm, tirage argentique unique
Prix estimé : 800 €
100
101
Stephane
Willard
Lot : N°46
Patrice Woolley est artiste, il vit et
travaille à Monaco.
Il est à l’initiative avec Daniel
Boeri de Concert for Philippines
et Art for Philippines.
Il a réalisé les affiches et
coordonné les artistes pour ces
événements.
Extase
100 x 81 cm, acrylique sur toile
Prix estimé : 800 €
102
103
Patrice
Woolley
www. arlyauclair.blogspot.com
www.sophiebayeux.com
www.belinda-bussotti.com
www.roger-bella.eu
www.libiabosker.com
www.sitearts.fr
lidiachiarelli.jimdo.com/
www.andreaclanetti.com
www.alessiacolacicco.com/#/home
www.dionijo.com/
www.damienpaulgal.com
www.florenceduet.com
www.hediferjani.com
www.georges-a-h-pierru.fr/georges-a-h-pierru/
gianpieroactis.jimdo.com/
www.talenthouse.com/tuulahirvonen
www.artmajeur.com/vick/ (Victor Kuchto)
www.laurentlassource.com
http://gigilopez.com
www.elisabeth-maille.com
www.suzanalinhares.com/brazil/?portfolio=marcos-marin-pinturas
jeanphilippemarty.4ormat.com
www.facebook.com/Mr.OneTeas
www.artintemporel.fr/artiste.html (Yannick Mevel)
www.mirabelleart.com/mirabelle.html
www.mornar.com
www.nilsinne.com
thomasschliesser.wordpress.com
www.virginiesoubeiroux.com/accueil.html
www.taburchi.com
www.tchoba.com
www.anval-art.com
www.saletteviana.com
www.stephanewillard.com
patrice.woolley.perso.sfr.fr
Conception graphique : Caroline Rivalan
22 rue de Millo – MC -98000 MONACO Principauté
Tel : +377 93 50 13 14 - [email protected]
www.lentrepot-monaco.com
L’Entrepôt: La double audace
L’audace d’une galerie qui prend un pari sur l’avenir : de jeunes
talents dont la force de création les destine à marquer les années
futures.
Des artistes de tous horizons qui témoignent de l’universalité de
l’art ; « art sans frontières ».
L’audace d’un espace culturel qui intègre l’art plastique aux autres
formes d’expressions artistiques ; lancement de livres, récitals,
débats, conférences, éditions…
*
L’Entrepôt: un doppio ardire
L’ardire di una galleria che intende scommettere sull’avvenire
:giovani talenti la cui forza creativa li designa a lasciar traccia
sugli anni futuri.Artisti provenienti da vari orizzonti a testimonianza
dell’universalità dell’arte; “arte senza frontiere”.
L’ardire di uno spazio culturale che integra l’arte plastica con
altre forme di espressione artistica ; presentazione di libri, recital,
dibattiti, conferenze, pubblicazioni...

Similar documents