C U L T U R E - Ville de Clapiers

Comments

Transcription

C U L T U R E - Ville de Clapiers
l’état
sommaire
Le mot du Maire
P.
4
L’éditorial
P.
5
civil
C
omme les naissances sont, la plupart du temps, enregistrées
à l’extérieur de notre commune, leur publication peut
souffrir d'un certain retard, indépendant de notre volonté. De
plus, par respect de confidentialité, la Commune de naissance
ne peut pas communiquer les naissances d'enfants de parents
non mariés. Aussi, nous invitons les personnes concernées à
apporter au Service Etat Civil de la mairie un extrait d’acte de
naissance pour un meilleur suivi des futures inscriptions scolaires.
VIE MUNICIPALE
NAISSANCES
Bienvenue aux sourires de...
Culture
p.
6
Finances & fiscalité
p.
8
Échos
p.
11
Concertation/Travaux
p.
18
Interview
p.
20
Trombinoscope
P. 2 2
Environnement
p.
24
 Louna GROUSSET, née le 29/11/2013
 Malo et Ellis JOPLING FAUCHERRE, nés le 29/11/2013
 Mathis CHAPTAL, né le 16/12/2013
 Lyna BOUVRY, née le 16/01/2014
 Noémie SAUVAGE, née le 11/02/2014
 Manon XATART, née le 14/02/2014
 Mahé DURAND, né le 20/02/2014
 Alexandre RAFALIMANANA, né le 20/02/2014
 Thelma BACQUEVILLE, née le 19/04/2014
 Stan BODARD PERRICHET, né le 26/04/2014
 Rafaël LECLAINCHE, né le 01/05/2014
 Maël Hocdé, né le 25/05/2014
... et nous leur souhaitons longue vie
MARIAGES
Se sont unis dans notre commune...
VIE DU VILLAGE
Claporico
p.
25
Tribune libre
p.
26
Scolaire
p.
27
Laure GRIMES & Jérôme JAUJOU, le 01/02/2014
Marie PARISOT & Matthieu CLOPEZ, le 12/04/2014
Marie-Hélène PALET & Mohammed MOUCHTACHE, le 19/04/2014
Ivana RADIC & Daniel JEAN MASEY, le 26/04/2014
Karine PEYRARD & Mattieu CHEVRIER, le 03/05/2014
Elisabeth MICHENOT & Luis VILLAFANE GUEVARA, le 07/06/2014
Sandrine LOPEZ & Patrice PERRIER, le 07/06/2014
Damien SEBIRE & Christian CARLES, le 21/06/2014
... et nous leur adressons tous nos voeux de bonheur
DéCèS
Nous partageons la peine des familles...
VIE ASSOCIATIVE
Interview
p.
28
Solidarité
p.
29
Culture
p.
29
Sport
p.
32
Convivialité
p.
36
 Ro ger COU DERC, le 1 4 / 0 1 / 2 0 1 4
 Cla u de TASS E, le 1 0 / 0 2 / 2 0 1 4
 Fra nç o ise MARTI N, le 2 7 / 0 2 / 2 0 1 4
 Ro ger BAU CH ET, le 0 4 / 0 3 / 2 0 1 4
 Ma deleine GÉLY , v eu v e BONNEFOI , le 08/03/2014
 Lo u ise LI V ANI OS, v eu v e AZ I BERT, le 2 2/03/2014
 Jo sep h MALTA, le 3 1 / 0 3 / 2 0 1 4
 Fra nt z GÉLY , le 1 5 / 0 5 / 2 0 1 4
 Didier ARCH I MBAL, le 1 6 / 0 6 / 2 0 1 4
 Ma deleine SaBlé , v eu v e GI RAU LT, le 18/06/2014
Conception, réalisation
Aurore Lambert
Photos
Mairie de Clapiers
impression
Impact imprimerie
Comité de lecture
David CARTIER
Hélène de Saulces
Jeanne FABRICIUS
Monique LAMBERT
dépôt légal à parution
Document imprimé avec des encres végétales sur papier PEFC, blanchi sans chlore,
provenant de forêts gérées durablement
dépôt légal à
parution
... et nous leur adressons nos sincères condoléances
Directeur de la publication
Eric PENSO
Maire de Clapiers
Directeur de la rédaction
Bernadette Brisard
Adjointe à la Communication
BM
TIN
E
L
L
U
i l l e t
j u
2 0 1 4
A
P
I
C
I
UN
L
ujours de l’audace
core de l’audace, to
« De l’audace, en
le mot
du maire
ée»
et la France est sauv
tive, le 2 septembre
n à l’Assemblée législa
Jacques Danto
Discours de Georges
1792
l’éditorial
D
Clapiers passionnement !
ans toute la démarche des révolutionnaires
français, toutes tendances confondues, on
retrouve la marque de l’audace. On la retrouve
dans cette volonté de remplacer une société de
classes à bout de souffle par une démocratie. On
la ressent dans la fougue qu’ils ont mise à gagner
le cœur de la population française aux idéaux de
Madame, Monsieur,
Liberté et d’Égalité. On la constate dans l’ardeur
mes chers Concitoyens,
avec laquelle cette même population a défendu
la toute jeune République contre la réaction et les
C’est le premier éditorial qu’il m’est donné
invasions.
d’écrire depuis que vous m’avez largement
D’évolution en révolution, la République a continué
accordé votre confiance, le 23 mars dernier,
à faire preuve d’audace. Elle a imposé la laïcité à
il y a tout juste trois mois !
un pays largement catholique. Elle a donné aux
travailleurs le droit de bénéficier des fruits de leur
labeur. Elle a su renaître de ses cendres et recons-
J’entends être le Maire de tous les Clapié-
Dès ma prise de fonction, j’ai également souhaité
rois et servir les intérêts de notre village avec
établir une relation de confiance et d’estime avec le
engagement, détermination, liberté et pas-
Président de l’Agglomération de Montpellier, M. Phi-
sion !
lippe Saurel. Il nous a fait l’amitié de venir inaugurer
tement, c’est bien parce que notre République est
la nouvelle Résidence Lavalette, le 21 juin dernier. Il a
aussi une démocratie, ce mode de gouvernement
La tâche est exaltante et passionnante et
confirmé les propos qu’il m’avait tenus en tête à tête,
qui, pour reprendre les mots de Winston Churchill…
avec mon équipe - largement renouvelée -
à savoir que le tramway arriverait à Clapiers mais à
nous sommes au travail avec sérieux, écoute
une date ultérieure à celle fixée par le précédent Pré-
et disponibilité. être votre Maire est un hon-
sident : son engagement pour Clapiers a été entendu
neur et une responsabilité que je m’engage
par les nombreux Clapiérois présents ce jour-là.
à exercer avec toute mon énergie durant les
six prochaines années.
J’ai souhaité dans ma prise de fonction pou-
est le pire des régimes à l’exclusion de tous les autres.
Fille aînée des Lumières et de
la Raison, la République est
fragile. Elle vit pour nous et par
ciles, ayons l’audace, à notre
et rigueur, dans la continuité, et saurons maintenir une
tour, de lui faire confiance.
bonne qualité de services publics.
Bernadette BRISARD
Notre souhait est de pouvoir continuer à vivre en-
un ans ainsi qu’à deux de ses adjoints, Jean-
semble à Clapiers, dans un environnement exception-
Pierre Mezy (premier adjoint de 1977 à 2014)
nel, apprécié par de nombreux habitants.
de sa vie au service de notre village. M. le
logue. Si ses adversaires peuvent la critiquer ouver-
Nous gérerons les finances communales avec sérieux
Pierre Maurel, en fonction pendant trente et
Cette génération d’élus a consacré la moitié
refusé l’autoritarisme facile pour privilégier le dia-
nous. Dans les moments diffi-
voir rendre hommage à mon prédécesseur,
et Gérard Rolland (adjoint de 1983 à 2014).
truire la France après l’Occupation. Elle a toujours
Maire adjointe déléguée
à la Communication
Merci encore de votre confiance.
Bonnes vacances d’été...
Préfet a bien voulu accéder à ma demande
pour conférer l’honorariat.
Eric PENSO
P.4
municipale
P.5
vie
vie
Maire de Clapiers
municipale
culture
culture
le magicien sans le savoir
soirée théâtrale
L
a
Municipalité
avait
concerts
invi-
té petits et grands, samedi
11 janvier, dans la salle Georges
Dezeuze, à L’Ostau. Cent vingt
magnifique concert de l’osum
spectateurs ont pu se régaler
des tribulations d’un mage qui
s’ignore.
L
La pièce de théâtre, L’apprenti
Sorcier (20 ans après), a réuni
aux
spectateurs
taire de Montpellier, le dimanche 16 février, dans la salle Jean-Louis Barrault. Le public a vécu une heure
trente de ravissement, dans une ambiance cordiale et détendue, au plus près de l’orchestre.
tous les ingrédients pour permettre
a Municipalité a accueilli très chaleureusement, pour la troisième fois, l’Orchestre Symphonique Universi-
de
passer une après-midi extra-
Cet ensemble de quarante musi-
compositeurs tels que W.A. Mozart, E.
La soirée s’est poursuivie autour du
ordinairement
Tous
ciens amateurs de très grand talent,
Elgar, G. Bizet ou encore A. Borodine
verre de l’amitié, dans une atmos-
ont pu rire aux éclats de ce
magique.
dirigés par le chef d’orchestre René
et F. Schubert. La scénographie,
phère conviviale, entre musiciens et
quadragénaire célibataire, très
Vacher, a séduit les deux cent cin-
unique dans cette salle, a permis
Clapiérois enthousiastes.
terre à terre. Comment croire
quante personnes venues l’écouter
au public de côtoyer les musiciens,
qu’enfant il était sorcier, lui
interpréter des œuvres majeures de
pour le plus grand plaisir de tous.
qui ne croit pas en la magie ?
Mais, c’était sans compter avec
son amie, Clochette, qu’il avait
oubliée…. On entend encore le
rire des enfants.
our le plus grand plaisir des enfants, petits et grands, la Municipalité
a fait représenter le spectacle "Cric Crac Clown", le samedi 22 fé-
vrier, dans la salle Georges Dezeuze de L’Ostau. Les contes de ce clown
original, qui a besoin de l’aide magique des enfants pour retrouver la
mémoire, ont conquis la salle toute entière.
Et cric… et crac… et misticric… et misticrac !!! : en criant cette formule magique, nos jeunes spectateurs ont aidé le drôle de clown Makoco à raconter
ses contes. Certains bambins ont même eu la chance de monter sur scène
pour chouffler très fort et se transformer en véritables magiciens. Des contes,
un clown fier de ses potes à la compote, de la magie et de la jonglerie,
bref, une après-midi fraîche et gaie pour tous ces petits
héros qui n’ont même pas eu peur du loup.
Brigitte MIAS
Conseillère municipale
vie
déléguée à la Culture
P.6
N
Le roi de
n
l'improvisatio
au piano
otre Municipalité a fait
venir le pianiste concer-
tiste montpelliérain, Jeff Martin, pour un récital de musique
P
municipale
piano, de l’or dans les doigts
classique d’une incroyable
musicalité… Plus de deux
cents personnes sont venues
l’applaudir, dimanche 19 janvier, dans la salle Georges
Dezeuze, à L’Ostau.
Sorti du conservatoire de
musique de Montpellier avec
trois médailles d’or, Jeff Martin a poursuivi ses études au
Conservatoire de Musique
de Perpignan, dans la classe
d’ensemble Jazz de Serge
Lazarevitch pour retrouver une
passion commune à celle de la
musique classique : l’improvisa-
tion.
Pour le plus grand plaisir des spectateurs, c’est un programme très technique
et romantique qu’il a offert, avec des sonates de Ludwig van Beethoven, des
polonaises et des nocturnes de Frédéric Chopin et, pour terminer, une improvisation de George Gershwin, qui a ému et enthousiasmé le public… Merci Jeff
pour ce concert exceptionnel.
B. MIAS
vie
théâtre
le clown du spectacle
La culture
également
accessible
aux enfants
P.7
municipale
fiscalité
finances
un budget sans augmentation des taux d’impôts
2014
L’
exercice 2013 a été une nouvelle fois marqué par des charges de fonctionnement globalement bien
maîtrisées et des ressources en légère hausse sans avoir eu recours à une augmentation des taux d’imposition directe. Il s’est conclu par un résultat comptable de 583 775,58 € qui, viré à la section d’investissement du budget 2014, permet de maintenir un bon volume d’investissements et assure une capacité
d’autofinancement satisfaisante et en hausse.
En 2013, la Commune a réalisé des investissements à hauteur de 1 209 000 € environ (hors remboursement
d’emprunts), particulièrement dans les travaux liés aux déplacements doux, à la voirie, aux écoles et autres
bâtiments publics.
budget
sans augmentation des taux d’imposition et ce, malgré
Les recettes de fonctionnement
Le montant total des recettes réelles progresse d’environ
Structure des produits
de Fonctionnement
6 %, malgré la diminution des dotations d'État. Cela s’ex-
10 % 8 %
plique notamment par :
budget 2013
budget 2014
budget 2013
budget 2014
5 019 359,00
total recettes
2 305 758,66
2 086 269,63
total dépenses
4 437 687,00
4 643 444,00
total dépenses
2 123 530,07
1 935 921,00
résultats prévisionnels
303 076,84
375 915,00
solde reporté
- 182 228,59
- 150 348,63
cap. autofinancement
437 130,00
505 915,00
où va l’argent de votre commune ?
Les schémas ci-après permettent de visualiser l’affectation des dépenses de fonctionnement aux diverses activités, sous deux aspects :
le coût brut (coût total du service rendu) et le coût net, c’est-à-dire le coût
brut diminué de la refacturation et/ou du subventionnement partiels de
certaines activités.
dépenses brutes de fonctionnement
coûts nets de fonctionnement
12 %
budget 2014
20 %
10%
20 %
5%
12%
transactions immobilières réalisées sur le territoire communal) et de la taxe sur l’électricité.
Impôts & taxes
DGF et subventions
Les investissements et l’emprunt
Pour 2014, il est prévu un volume d’investissements d’environ
1 387 000 €, hors remboursement d’emprunts et hors restes
à réaliser 2013 (213 000 € environ). Ce sont au total près de
1 600 000 € qui pourront être investis en 2014. Cette année,
un effort important sera consacré aux travaux d’amélioration
de l’accessibilité de la Montée de la Fiole (élargissement du
trottoir, reprise de la voirie), ainsi qu’aux travaux de rénovation des bâtiments (crèche, écoles, espace Bonnier, ateliers
Paiement des usagers
Autres produits
Les dépenses d’investissement
4%
9%
18 %
9%
20
%
20%
tèmes informatiques de la commune.
39,5%
11,5 %
18 %
 l’accroissement des droits de mutation (perçus lors des
municipaux), mais également à la modernisation des sys-
13 %
33 %
59 %
tembre 2013, des nouveaux rythmes scolaires,
section investissement
4 740 763,84
Les dépenses réelles de fonctionnement 2014 augmentent
de 5 % par rapport au budget 2013. Cette progression
s’explique par :
 La mise en œuvre des
nouveaux rythmes scolaires,
sur une année entière, pour la
première fois
 L’augmentation de la TVA
 La forte croissance des
primes d’assurance
 La hausse des dépenses
d’énergie, notamment l’éclairage public (en raison de
l’augmentation du nombre
de candélabres, suite à la
création de nouveaux cheminements doux et de nouveaux
quartiers)
La progression des dépenses
de personnel est en grande
partie compensée par des
remboursements d’assurance
et des aides de l’Etat pour les
emplois aidés dont nos trois
emplois d’avenir.
extension),
en raison de la mise en œuvre, depuis la rentrée de sep-
total recettes
Les dépenses de
fonctionnement :
23 %
tation du nombre d’habitations de la commune ou de leur
 le fonds d’amorçage de 50 € par enfant, versé par l’Etat,
section fonctionnement
vie
dépenses brutes de fonctionnement ou 41 % des coûts nets.
votés par l’Assemblée Nationale, et 0,7 % issus de l’augmen-
tableau COMPARATIF budget 2013/budget 2014
P.8
20 % aux écoles, 10 % à la culture et au sport, 20 % à la jeunesse, la famille et l’action sociale, soit 50 % des
 la dynamique des bases d’imposition (+1,6 %, dont 0,9 %
Le budget de Fonctionnement s’équilibre,
une diminution des dotations de l’Etat.
municipale
La moitié des dépenses de fonctionnement du budget est consacrée à la politique de la famille, au sens large :
 La revalorisation du loyer de la gendarmerie,
2014
fiscalité
&
6%
Administration générale (accueil, urbanisme, ressources humaines, direction générale…)
A noter également : des acquisitions foncières pour l’aménagement de la Montée de la Fiole et la création d’un bassin
d’écrêtement dans le quartier du Castelet, l’achat de deux
studios à la Résidence Les Pins pour faire face à la demande
de logements sociaux ainsi que des travaux d’éclairage
public, des acquisitions de terrains, des travaux en forêt, des
aménagements dans le cimetière, la poursuite de la mise en
accessibilité des bâtiments communaux.
Sécurité
Ecoles et services annexes
Famille, Jeunesse, Action Sociale
Sport et Culture
Voirie, Réseaux, Environnement
études et licences
Bâtiments publics
Acquisition de terrains
et aménagements
forestiers
Travaux de voirie
12 %
5%
12 %
5%
Ce budget 2014 est
n:
un budget de transitio
bjet de
ments qui ont fait l’o
les projets d’investisse
2015.
de
rtir
ont lancés à pa
nos engagements ser
Travaux électriques
et divers
Déplacements doux
Développement durable
Matériels divers
Remboursements
d’emprunts
vie
bilan
2013
budget
&
A noter
finances
P.9
municipale
finances
&
fiscalité
échos
Un des principaux investissements
structurants 2014 concerne l'aménagement
le minibus financé par les entreprises
bus infocom
d'un cheminement doux sur la Montée de la Fiole
Les recettes d’investissement
I
l a été entièrement relooké notre minibus, grâce à la participation de nombreux artisans et commerçants, de Clapiers et des villages des environs. La
Commune bénéficie d’un minibus entièrement financé par les publicités. Grâce
27
27%
%
45 %
à ces généreux contributeurs, ce minibus
permet, entre autres, de transporter les
petits Clapiérois aux activités périscolaires
13 %
15 %
ou aux accueils de loisirs, les membres des
associations pour certains de leurs déplacements ou encore nos Seniors pour des
sorties nocturnes en toute tranquillité. Le
7 janvier dernier, dans la cour de la mairie, revêtu de son patchwork d’annonces
flamboyantes, le véhicule a donc été
Subventions
FCTVA/TLE et fonds propres
Emprunts
Autofinancement
A noter que les investissements sont financés à 72%
par des ressources propres.
Merci à nos partenaires :
Bocaud,
Ax’Auto 34, Étanchéité Toiture Conseil, Intermarché Espace
ADMR, Airria Pro, Apef services, Art & Style Coiffure, Atout vert,
Le bcfg,
d électricité, Pâtisserie Guillaume France, La Vitrine Médicale,
Internity, Bijouterie La Baguerie, Biocoop, Garage KMS, Gayrau
UPEE 7.
det,
s funèbres Pierre Ardin, ST groupe, TechnicFer, Verbau
Majord’Home, MMH, Nouvéo, Oliviez Bénitez rénovation, Pompe
remise des médailles
les emprunts et l’endettement
Pour équilibrer son budget d’investissement, la Commune dispose d’un levier :
l’emprunt.
Débat d'Orientation
Budgétaire ou DOB
En 2014, le remboursement de capital emprunté sera d’environ 325 000 €.
élections municipales en raison de délais
Afin de compléter le programme de
travaux, il a été décidé de recourir à
un emprunt d’un montant de 300 000 €,
ce qui permet de ne pas augmenter
l’endettement de la Commune.
présenté aux annonceurs.
Le DOB n'est pas obligatoire l'année des
trop courts pour organiser la mise en place
du nouveau Conseil Municipal et le vote du
budget avant le 30 avril. Comme promis pendant la
campagne électorale, à partir de l'an prochain, La
Municipalité organisera deux DOB dont un public,
dans le cadre de la démocratie de proximité, qui va
être mise en place très prochainement.
le travail récompensé
M
ercredi 12 février, pour sa dernière cérémonie de remises de médailles
d’honneur du travail en tant que Maire de Clapiers, Pierre Maurel a remis
leurs diplômes à cinq personnes.
Mesdames
Claudine
Durand, Viviane
Gayraud, Danielle Paiusco et
Monsieur Daniel
Viala ont reçu la
médaille vermeil
Mise à l’honneur également pour une employée municipale, Martine Tempier, qui recevait la médaille d’argent pour ses vingt années
de travail. Elle a travaillé pour l’Éducation Nationale, au Rectorat de
Montpellier, de 1990 à 2008, d’abord comme agent contractuel puis comme adjoint administratif. Elle a rejoint notre Service Comptabilité, courant 2008, en détachement du Rectorat,
avant d’intégrer le personnel municipal en 2013, en tant qu’Adjoint administratif principal de
2e classe. Son sourire et sa disponibilité en font un agent fort apprécié.
pour leurs 30 ans
de vie active
tandis que Pierre
Maurel a félicité
G
lobalement, le budget 2014 s’équilibre bien, sans augmentation
également tous
les récipien-
des taux d’impositions directes, avec un résultat prévisionnel
daires pour ces
carrières bien
volume
d’environ 375 000 €. La Commune peut donc proposer un bon
vie
t.
d’investissement avec le maintien d’un faible niveau d’endettemen
P.10
municipale
France Gaborit
Première adjointe déléguée
aux Finances communales
remplies avant
de partager
avec eux le verre
de l’amitié.
P.11
municipale
échos
8 mai 1945
échos
un triomphe
sur la barbarie
F
idèle au rendez-vous, la Population clapiéroise s’est jointe à son nouveau Conseil Municipal pour commémorer
la victoire du 8 mai. Soixante-neuf années après la fin de ce terrible conflit, ainsi que l’a rappelé notre maire, Eric
Penso : "N’oublions donc pas les sacrifices de nos Aînés et œuvrons à faire partager nos valeurs si chèrement défendues".
Élus du Conseil Munici-
Eric Penso a insisté sur
pal, officiels et Anciens
sa volonté, avec l’aide
Combattants ont
de l’association des
d’abord fleuri les stèles
Anciens Combattants,
dédiées aux victimes
de sensibiliser les éco-
des forces d’occupa-
liers et les collégiens de
tion. Puis, ils ont rejoint la
Clapiers à cette page
population rassemblée
de notre Histoire :
autour du Monument
Ce devoir de mémoire
aux Morts. Après y avoir
qui est le nôtre doit à
déposé une gerbe en
mon sens prendre une
signe d’hommage, le
nouvelle dimension
représentant de l’Union
auprès de la jeunesse,
Nationale des Com-
notamment clapiéroise.
battants de Clapiers,
Les élus du Conseil Muni-
M. François Bernard, et
cipal des Jeunes ont
La Seconde Guerre mondiale restera à jamais gravée dans nos mémoires comme le conflit le plus meurtrier
notre premier magistrat
pris une part active à la
mais aussi le plus vaste que notre Humanité n’ait jamais connu. Ce sont soixante et une nations qui ont été
ont souligné, dans leurs
cérémonie en rappelant
concernées par cette guerre, mobilisant le chiffre effarant de cent millions de combattants. Il est difficile
discours, l’importance
les noms des Clapiérois
d’imaginer que l’équivalent de la population française, soit soixante-deux millions de personnes, des civils
de cette journée.
morts pour la France.
notamment, a péri dans cette guerre.
ont souffert, qui sont mortes pour la Liberté, nous avons un devoir de paix. : Cet indispensable devoir de mémoire
nous oblige à raviver notre souvenir sur les causes de cette guerre et surtout à ne pas oublier la tolérance qui doit
être la nôtre dans un monde en pleine évolution. Monsieur le Maire, Eric Penso, a clos la cérémonie en invitant la
population à venir partager le verre de l’amitié avec le Conseil Municipal, dans la salle Victor Schœlcher, en mairie.
Moderne de Reims (actuel Lycée Roosevelt), quartier
reur, sur la guerre idéologique, sur l’embrigadement
général d’Eisenhower, le silence règne. L’assistance
des jeunesses, sur une violence militaire et policière
ne répond pas à son salut. Avez-vous accusé récep-
jusqu’alors inégalée, sur les crimes de masse, sur les
tion de l’acte de capitulation ? demande Eisen-
camps de la mort, sur les chambres à gaz, sur l’ho-
hower. Jawohl, répond Jodl. Comme les Allemands
locauste, sur les charniers... C’est un conflit qui s’est
tentent de gagner du temps pour sauver l’essentiel
trouvé en décalage total entre l’époque à laquelle il
de leurs troupes massées à la frontière soviétique,
a eu lieu et la barbarie qui en a découlé.
Jodl réclame un délai supplémentaire qui lui sera re-
Au début du mois de mai 1945, l’Etat Major allemand
fusé. Le double volet de l’acte de reddition militaire
a enfin compris que toute résistance est vaine. La me-
par lequel le Commandement suprême des forces ar-
nace soviétique se fait, à l’Est, de plus en plus pres-
mées allemandes s’est rendu sans condition est signé
sante. L’Allemagne, dirigée militairement par l’Amiral
à Reims, à 2h41, le 7 mai 1945 et à Berlin, à 23h01, le
Dönitz, successeur d’Hitler, accepte de signer l’acte
8 mai 1945. Il faudra cependant attendre la capitu-
de capitulation du 3ème Reich. Lorsque le haut Com-
lation officielle du Japon, le 2 septembre 1945, pour
mandement allemand formé par le Général Alfred
que la Seconde Guerre mondiale prenne fin, dans la
Jodl, l’Amiral Von Friedeburg et le Major Wilhelm Oxe-
liesse générale.
vie
nius, pénètre dans la salle du Collège Technique et
P.12
municipale
B. BRISARD
P.13
vie
Le 8 mai marque l’attachement des Français aux valeurs de la République. En souvenir de toutes ces personnes qui
Le 8 mai 1945 représente donc le triomphe sur l’hor-
municipale
échos
échos
inaugurations
double gagnant pour le tennis
D
imanche 1er juin, a eu lieu l’inauguration des
deux terrains rénovés de notre Tennis Club Municipal, en présence de Fanny Dombre-Coste, notre
Députée, de Pierre Maurel, notre Conseiller général,
de Eric Penso, notre Maire, et de nombreux conseillers municipaux de la Commune.
livret citoyen
je suis citoyen...
Benoît Audouin, président du club, et Amone
Phosarajdavong, moniteur de l’école de Ten-
A
vec une carte d’électeur, on se sent adulte. Ce sentiment était partagé par les jeunes venus retirer leur carte
d’électeur, le 5 mars dernier, à 18h30, dans la salle Victor Schoelcher.
cipales, puis européennes. Voter est
d’influer sur la politique de la collec-
jeunes gens, c’était la première ins-
le premier acte civique que nous
tivité est précieux. Il faut le protéger
cription sur une liste électorale. A leur
accomplissons. Toute personne ma-
et s’en servir avec sagesse. Ce droit
intention, la Municipalité avait orga-
jeure et en possession de ses droits
a été refusé aux esclaves jusqu’à
nisé une petite cérémonie et était
civiques peut l’exercer. Dans
fière de pouvoir les recevoir dans la
le droit de vote, nous retrou-
salle Victor Schoelcher de la mairie.
vons donc l’âme de la Ré-
Ils ont pu exercer leur nouveau droit
publique Française : Liberté,
quelques jours après la distribution
Égalité, Fraternité. Le pou-
des cartes, pour les élections muni-
voir que chacun(e) possède
l’abolition de 1848 et aux
Première
inscription
sur une liste
électorale
démarrage plutôt positif pour
femmes jusqu’en 1944.
Cet éclairage permettra
aux jeunes électeurs de
s’en souvenir.
le e-services
rois de réaliser leurs démarches facilement et directement depuis leur domicile.
rois de bénéficier d’un véritable suivi de toutes leurs
demandes, grâce à la réception de téléformulaires...
Alors, n’hésitez plus, qu’il s’agisse de demandes
plateforme. Pour les Accueils de
loisirs, les quatre-vingts inscriptions
prises en ligne se rapprochent de
celles, au nombre de cent vingtcinq, réalisées dans le même temps
vie
avec le formulaire papier classique.
P.14
municipale
clapiérois dédié au sport et initié déjà par son prédécesseur, Jacques Vidal. La présence à cette cérémonie des trois derniers Maires de Clapiers, réunis
pour la première fois depuis l’élection du mois de
mars dernier, est un signe fort de la volonté commune des élus pour, depuis plus de trente ans, assu-
Pour le Maire, Eric Penso, très attaché à ce sport,
l’avenir du Tennis Club de Clapiers
sera assuré. Le développement
de l’école de Tennis au bénéfice
de la jeunesse du village restera
une priorité.
Thierry VINDOLET
Maire adjoint délégué au Sport
set’ados, pour un nouveau départ dans la vie
S
se situent en marge sur le plan social et scolaire, peuvent être suivis 24 heures sur 24 par une équipe pluridis-
accueils de loisirs, de diverses demandes pratiques...
personnes a déjà adopté cette
a rappelé l’historique de la création de cet espace
porte aux jeunes. Les adolescents souffrant de graves problèmes familiaux, de carences affectives et qui
dez-vous avec le Maire ou un élu, de s’inscrire aux
loisirs... Une bonne centaine de
Monsieur Pierre Maurel, ancien Maire du village,
L’originalité de cette structure, unique en France, réside précisément dans l’aide transversale qu’elle ap-
concernant des documents d’état civil, d’un ren-
en
Le paiement
le...
ligne s’envo
puis
En effet, de
rvice,
sa mise en se
nous avons
uit cents
enregistré h
..
transactions.
...
c’est pratique
...
c’est en ligne
soutien financier à ce projet.
Club
Municipal
ET’Ados, une nouvelle structure d’aide aux jeunes en difficulté a été inauguré, à Clapiers, dans la ZAE
La Plaine, mercredi 11 juin, en présence de notre Maire, Eric Penso, par le président du Conseil général,
André Vézinhet. Chaque année, plus de cinquante adolescents peuvent être hébergés au 85, rue
Georges Besse. Ils y reçoivent une prise en charge sanitaire, sociale, éducative et pédagogique.
battre
La création d’un compte citoyen permet aux Clapié-
rants scolaires ou les accueils de
concitoyens de sa circonscription, a apporté un
rer le développement du tennis dans notre village.
ébut mai, une plateforme de e-services a été mise en ligne sur le site Internet de la ville, permettant aux Clapié-
ou encore de payer les restau-
s
Deux terrain
rénovés
au Tennis
Com
l’exclusion
des Jeunes
en difficulté
ciplinaire présente toute l’année. Ces adolescents sont hébergés dans dix chambres individuelles, dont huit pour des séjours de trois à six
mois. Un partenariat a été noué avec l’institution
judiciaire pour assurer la protection des mineurs.
Le projet, préparé durant cinq ans, par le Département de l’Hérault, est opérationnel depuis le 2 avril
dernier. Set’Ados représente un effort exceptionnel
pour combattre l’exclusion des Jeunes en difficulté. Cette structure aide les adolescents à surmonter
leurs problèmes. Elle leur redonne confiance et leur
/7, 24h/24,
les 7 jours
nt accessib
so
s
-clapiers.fr
e
h
rc
a
et www.ville
s et dém
rn
e
te
ic
In
rv
te
se
si
s
e
C
r le
ple visite su
par une sim
assure un nouveau départ dans la vie.
P.15
vie
D
Députée, souhaitant favoriser les actions en
faveur du sport qui touchent au plus près les
Pour une majorité de jeunes filles et
e-services
nis, étaient également présents. Madame la
municipale
échos
échos
cérémonie d’honorariat
clapiers honore
trois de ses anciens élus
N
otre Municipalité a conféré des fonctions honoraires à trois de ses élus en remerciement des décennies
consacrées à embellir et faire vivre notre commune.
Notre Municipalité était fière de pouvoir conférer
ence lavalette
inauguration résid
des logements à la portée de tous
des fonctions honoraires à trois de ses anciens élus.
Cette distinction délivrée par la Préfecture de l’Hérault, sur proposition du Maire, avait pour finalité de
les remercier pour leur implication, sur le long terme,
L
a nouvelle résidence Lavalette, soit 50 logements, a été inaugurée conjointement le samedi 21 juin
par Philippe Saurel, Maire de Montpellier et Président de l’Agglomération et par Eric Penso, le Maire, en
présence de Robert Cotte, président d’ACM (Aménagement et Construction de Montpellier, ex-OPAC).
"La résidence Lavalette, réalisée par ACM, correspond à notre engagement : proposer un logement décent et à
loyer modéré aux Clapiérois et à de nouveaux arrivants", ainsi que l’a rappelé Eric Penso.
dans la gestion des affaires communales. Ils ont,
en effet, consacré plusieurs décénnies à embellir
et faire vivre notre Commune. Notre ancien maire,
Pierre Maurel et deux de ses Adjoints, Jean-Pierre
Mezy et Gérard Rolland, ont été faits respectivement
Maire honoraire, premier Adjoint honoraire et Maire
adjoint honoraire par l’actuel Maire, Eric Penso, le
Incluses dans une belle réussite architec-
turale qui correspond aux valeurs du "vivre
ensemble" que nous défendons à Clapiers,
les trente villas en accession sociale de la
résidence LAVALETTE ont permis à des familles clapiéroises de devenir propriétaires.
C’est un état auquel elles n’auraient pu accéder dans le parc privé, comme l’a rappelé notre Premier Magistrat. Par ailleurs,
les vingt logements sociaux en location ont
lundi 23 juin. Ensemble, vous avez construit et développé ce que Clapiers est devenu a déclaré notre
premier Magistrat. Il a souligné le sacrifice que représente, sur le plan familial, les heures passées à servir
la population, à gérer le Clapiers d’aujourd’hui et
à imaginer celui de demain. Cachant difficilement
leur émotion, les trois élus honoraires ont reçu leurs
diplômes des mains d’Eric Penso, sous les applaudissements des membres de l’ancien et du nouveau
Conseil Municipal.
permis aussi à un grand nombre de Clapiérois, entre autres, de pouvoir se loger avec
des loyers modérés. Construits aux normes
écents
ments d
50 loge
ré
er modé
et à loy
BBC (bâtiment à Basse Consommation) et
chauffés au gaz, ces logements utilisent
le soleil pour produire leur eau chaude
sanitaire. L’ensemble de Lavalette atteste de l’urbanisme maîtrisé et harmonieux mis en
œuvre par l’ancienne Municipalité. Il annonce les futures réalisations projetées par le nouveau
Conseil Municipal. Le projet suivant, la réalisation de l’écoquartier du Castelet, proposera ainsi aux Clapiérois et aux
habitants de l’agglomération de nouveaux logements sur 10 ans, à partir de 2018. Il le fera dans le respect de notre
cadre de vie et des objectifs de l’agenda 21. Ce lotissement illustre la politique de développement durable voulue
P.16
municipale
P.17
vie
vie
par notre Municipalité.
municipale
concertation/travaux
concertation/travaux
CONCERTATION
TATION
CDéOmoNcrCatiER
e Participative
Démocratie Participative
travaux
la concertation au service des clapiérois
Reprises
partielles de
la voirie du
CONCERTATION
Clapiers
chemin de Cabriès et
Abattage de pins
de l’allée des Oliviers
Comme prévu lors de la réunion de concertation du
(Les Closades) :
10 juillet 2013, la Commune a inscrit, au budget 2014,
Certains riverains de
la 2 tranche d’abattage des pins de la résidence
ces deux rues avaient
du Château. Cette solution permettant l’arrêt des
demandé à la
Ces travaux, qui représentent un coût important sur le budget, n’ont pas été retenus lors
dégradations de la voirie et des trottoirs avait reçu
Commune de prévoir
des arbitrages du budget 2014. Dans l’attente d’une réfection ulté-
un assentiment largement majoritaire des riverains.
la réfection de ces
rieure et intégrale de ces voiries, la Commune a réalisé des reprises
Le coût total des travaux s’élève à 17 100 € TTC.
voiries qui vieillissent et
partielles du revêtement routier. Les travaux ont été réalisés début juin.
e
se dégradent.
CONCERTATION
Clapiers
Julien BASCOUL
Conseiller municipal délégué
aux Travaux et à la Voirie
Les peupliers du bassin de rétention
de la rue des Moulières
Par rapport aux nuisances occasionnées par le coton des
peupliers, certains riverains avaient demandé à la Commune d’intervenir radicalement sur ces arbres. Dans un
souci de proximité et afin de maintenir le lien participatif,
un questionnaire a été envoyé à l’ensemble des habitants mitoyens. Le résultat de ce sondage, opposé majo-
65
les travaux avancent, patience
L
e passage en phase quatre de l’aménagement de la RD65 en boulevard urbain va durer onze mois. La phase
précédente de travaux a permis la réalisation de la première pile du futur ouvrage d’Agropolis, ainsi que la pré-
paration de la seconde : mise en place des coffrages, ferraillage puis coulage du béton. Au niveau de l’ouvrage sur
ritairement à la demande initiale, a permis de maintenir
la Lironde, le premier tiers, maintenant terminé, peut accueillir la circulation pour la phase suivante et permettre ainsi
l’existence de ces magnifiques peupliers.
la démolition du pont existant.
Depuis fin juin, la circulation automobile a été basculée sur les bretelles
sud-ouest et nord-est définitives. La troisième pile du pont pourra ainsi être
Sondage en cours dans les rues de
construite et les remblais commencés (zone en rouge sur le plan ci-après).
La Fontaine et Frédéric Bazille :
CONCERTATION
Clapiers
Suite à des nuisances identiques à celles de la Résidence du Château (dégradation des trottoirs et
Les accès nord et sud au giratoire ne sont pas fondamentalement modifiés
mais prennent leur configuration définitive. L’accès ouest est déplacé pour
libérer la zone nord (démolition de l’ouvrage sur la Lironde, construction
autres) et des réclamations de riverains, la Com-
d’une troisième pile du pont d’Agropolis), une deuxième voie est créée sur
mune a lancé une consultation auprès des habi-
plusieurs mètres pour fluidifier la circulation. Les zones de travaux sont maté-
tants de ces rues avant de prendre une décision
rialisées en rouge sur le plan. A l’est, la RD 65 est remise à deux voies dans
radicale. Il a été demandé à chaque propriétaire
le sens Clapiers – Montpellier. La circulation des piétons et cycles, en vert sur le schéma, est adaptée au nouveau plan.
de se prononcer, avant le 20 juin, sur l’avenir de ces
rte
micocouliers.
de
e
nd
me
av de la
lironde
Réhabilitation de la voirie
et du parking du Plan du Clapas :
Voie de circulation
Démolition
Pistes cyclables
Sens de circulation
Zones de travaux
int
rond-po
lis
d’agropo
En début d’année, des habitants du Plan du Clapas
avaient demandé de réhabiliter la voirie et le parking dé-
route
tériorés par des racines d’arbres. La Commune a inscrit,
au budget 2014, ces travaux. Ceux-ci ont démarré récem-
vie
CONCERTATION
Clapiers
P.18
municipale
ment et seront terminés pour fin juin.
Le coût total des travaux s’élève à 21 000 € TTC.
auriol
vincent
avenue
tale
temen
dépar
65
Gabrielle CROUZIL
Conseillère municipale
déléguée
à la Circulation
P.19
vie
CONCERTATION
Clapiers
rd
municipale
interview
interview
Les trois derniers Maires de la Commune
eric penso, notre maire
l’ambition de vous servir au mieux
Jacques Vidal (1977/1983) / Pierre MAurel (1983/2014)
Eric PENSO (depuis le 29 mars 2014)
sc
: Pour votre équipe, le pro-
jet d’écoQuartier du Castelet
L
e 23 mars dernier, Clapiers a désigné un nouveau Maire en la personne d’Eric Penso. Enseignant d’anglais devenu Principal-adjoint de collège, il a exercé les fonctions d’Adjoint au Maire délégué aux Sports puis aux Affaires
s’inscrit dans quelle ambition
pour Clapiers ?
scolaires et périscolaires de notre commune pendant trois mandats. Elu à la tête d’une nouvelle équipe renouvelée
eric penso
et dynamique, il présente ici les priorités de son mandat.
: Le nouvel éco-
Quartier du Castelet est un
projet qui est en gestation
service communication
:
Du métier de professeur aux
fonctions de maire, quels sont les
sc
: Quels sont vos pro-
jets pour cette jeunesse
clapiéroise qui vous tient
depuis 2006-2007 ! Chacun
sait qu’il sera le dernier grand
quartier de Clapiers et nous
tant à cœur ?
souhaitons y voir développer
La jeunesse a toujours
pectueux de l’environnement
été la première de
immédiat.
nos priorités. Clapiers
Le bonheur de vivre à Clapiers
compte de nombreux
doit se partager et l’espace
sc
enfants et adolescents
aujourd’hui doit l’être aussi.
notre commune ? Dans ce cadre, comment souhaitez-vous privilégier la
et nous devons pour-
Des rumeurs nauséabondes
démocratie de proximité ?
suivre une politique à
circulent sur de prétendues
leur intention : ce sera
tours : à ce jour, aucun projet
le cas ! Toutefois, nous
architectural n’a été élaboré
avons aussi beaucoup
puisque l’architecte coordon-
d’aînés car les Clapiérois
nateur sera nommé fin sep-
arrivés dans les années
tembre 2014 ! Inutile donc de
1960 et 1970 prennent
vouloir faire peur aux riverains !
de l’âge. Nous devons
Nous nous sommes engagés à
aussi être à leur écoute
un maximum de concertation
sc
et penser à eux : c’est
avec la population afin juste-
d’une Municipalité ?
la solidarité intergénéra-
ment de réussir pleinement cet
tionelle, indispensable à
écoQuartier qui ne recevra
eric penso
une vie ensemble.
pas ses premiers habitants
ans, Clapiers va de l’avant grâce au professionnalisme et au dévouement
Quels sont les qualificatifs qui
avant 2018. Sa construction
de nos employés municipaux, femmes et hommes. Le 24 avril dernier, nous
cernent le mieux votre
s’étalera sur une dizaine
avons pu leur exprimer notre reconnaissance et notre soutien, tous services
personnalité ?
d’années. Réussir ce nouveau
confondus, lors d’une réunion de présentation des élus au personnel muni-
quartier est l’ambition de ce
cipal qui me tenait à cœur. Grâce au travail de ces employés et au soutien
mandat !
que la population apporte à nos projets, il fait bon vivre à Clapiers.
éléments qui ont influencé votre
parcours ?
eric penso
: Je pense qu’être
enseignant, c’est vouloir donner
et apporter aux jeunes qui nous
sont confiés. J’ai toujours aimé
organiser, m’occuper des gens.
La pédagogie de l’enseignant (et
maintenant du chef d’établissement que je suis devenu) devrait
me servir dans mes nouvelles fonctions de maire. Etre maire, toutefois,
n’est pas un vieux rêve. L’envie de
m’engager davantage est venue
avec le temps et les circonstances
locales, encouragé par de nombreux habitants de la commune.
sc
: Quel maire désirez-vous être
pour la population clapiéroise ?
eric penso
: Je souhaite être un
un urbanisme harmonieux, res-
: De quelle manière allez-vous continuer à renforcer le lien social dans
eric penso
: Chacun reconnaît qu’il fait bon vivre à Clapiers et que le lien
social existe. Mais en nous appuyant sur notre riche tissu associatif, nous
devons œuvrer à le renforcer : nous poursuivrons donc notre soutien aux
associations et j’ai également souhaité privilégier la démocratie de proximité en créant une nouvelle délégation. C’est ainsi qu’une commission va
être mise en place, d’ici la rentrée, pour œuvrer au sein même des différents quartiers de Clapiers afin que chacun puisse y trouver son compte.
: En guise de conclusion, comment concevez-vous le fonctionnement
: L’Équipe municipale ne travaille pas seule. Depuis plus de trente
maire de proximité, disponible et à
l’écoute de toutes et tous !
Rester un homme simple et abordable tel que je l’ai toujours
été dans ce village où j’ai eu
la chance de grandir et de voir
grandir mes enfants. Je ne suis pas
du tout sectaire et j’espère garder
cette ouverture à l’autre et cette
capacité à développer des rela-
P.20
municipale
vie
vie
tions chaleureuses.
P.21
municipale
trombisnoscope
trombisnoscope
Vos nouveaux élus, au service des citoyens
Eric
PENSO
Maire
permanences du maire
et des élus
Prendre rendez-vous au
) 04 67 55 90 14
Les adjoints au maire
▪ Finances
communales
▪ Administration
générale
Thierry VINDOLET
▪ Sports
▪ Suivi des affaires
communautaires
▪ Suivi de l'Agenda 21
Gilles CHRéTIEN
Séverine
TEILHARD-RIOLA
France GABORIT
▪ Aménagement
urbain
▪ Urbanisme
▪ Affaires foncières
▪ Affaires scolaires
et périscolaires
▪ Enfance
▪ CMJ
Servane BESSOLES
Yves FANJAUD
▪ Protocole
▪ Festivités
▪ Vie associative
▪ Jumelages
Les délégués municipaux
Guy MARTRE
▪ Halte alimentaire
Monique BARON
▪Affaires sociales
▪ CCAS
Brigitte
MIAS
Gabrielle
CROUZIL
▪ Circulation
▪ Transports
▪ Accessibilité
Julien BASCOUL
▪ Services
techniques
▪ Espaces verts
▪ Travaux
▪ Voirie
Simon
UGUEN
▪ Jeunesse
Guillaume
BUREL
Anne
VINCENT-FAGOT
Vincent
MEYNIER
Vanesa
DEDIEU
Guy
FILLET
▪ Culture
Les conseillers municipaux
Bernadette BRISARD
▪ Communication
▪ Tourisme
▪ Commerce,
Artisanat
▪ Emploi, Europe
Thierry NOËL
▪ Personnel
communal
▪ COS
▪ Développement
durable
Les conseillers municipaux d’opposition
Michel
CHASTAING
Valérie
ADAM
Faouzia
DAHMANE
Logan
GIRARD
Bernard
DUVIC
Les délégués municipaux
vie
▪ Démocratie
participative
P.22
municipale
Christine DAVY
Gilles DUTAU
▪
▪
▪
▪
▪ Espaces naturels
▪ Propreté urbaine
▪ CCFF
▪ RCSC
▪ Cimetière
Petite enfance
RAM,
LAEP
Crèche
photo
non
Marie-Noëlle
SIBIEUDE
transmise
vie
Marjolaine
AVENTURIER
P.23
municipale
environnement
D
21
une après-midi pour se réconcilier avec le tri
livre
innobat
lao-tseu et les taoïstes
une société innovante
la recherche d’une vie
ans le cadre de son Agenda 21, la Municipalité a proposé, le dimanche 9 février, une après-midi autour
des thèmes "Ecocitoyenneté, tri sélectif, effets de serre, gestion de l’eau... ". Autant de sujets abordés de
harmonieuse
façon ludique avec les enfants et les adultes présents, d’abord par le biais d’ateliers puis dans le cadre de la
A
près la publication de "Quand
représentation d’une pièce de théâtre : "Touche pas à ma planète".
l’informel chasse la misère",
aux éditions Le Pédalo ivre, le
LA NOUVELLE VIE DES DÉCHETS
Clapiérois Claude Llena vient de
publier, aux éditions du Passa-
Dès 15h, des ateliers ont été mis en
ger clandestin, "Lao-tseu et les
place. La Compagnie du Praticable
taoïstes ou la recherche d’une vie
proposait de fabriquer des feuilles de
harmonieuse". Enseignant de sciences sociales
papier recyclé, dans la salle d’arts plas-
à Shenzhen, en Chine du Sud, depuis septembre
tiques de L’Ostau. En parallèle, un autre
2012, il termine un ouvrage qui va s’intituler
atelier consacré au tri des déchets
"Chroniques populaires de la Chine contem-
était organisé dans le hall de la salle
poraine". Ce dernier doit être publié en 2015.
Georges Dezeuze. Au total, une tren-
,
yenneté
Ecocito
tif,
tri sélec
,
s
e erre
effets d
u.
a
de l’e
gestion
taine de personnes (tous âges confondus) a participé aux ateliers. Pendant
que le premier groupe fabriquait des
feuilles, le second, aidé par des élus,
triait les déchets de Monsieur Cradot.
Recup’art, tenu par une bénévole du
Service Enfance, proposait de montrer
aux parents et aux enfants ce qu’il était
possible de fabriquer avec des objets
récupérés (bouchons, bouteilles de lait,
publicités, journaux…).
Pour le tri des déchets, l’Agglomération
de Montpellier avait mis des poubelles
neuves des trois couleurs à notre disposition. Un choix de déchets du quotidien avait été préparé afin de montrer
le plus de cas de figures possible. Les
parents ont apprécié le contact avec
les élus présents et de nombreuses
questions ont été posées.
A 16h15, les enfants ont pu récupérer
la feuille qu’ils avaient fabriquée ainsi
qu’un diplôme du Parfait petit trieur.
Un goûter bio était offert par la Municipalité et, afin de retrouver le calme
avant la pièce de théâtre, des élus du
Conseil Municipal des Jeunes ont animé un jeu de quizz sur le thème du tri
vie
sélectif et de la prévention.
P.24
municipale
TOUCHE PAS A MA PLANÈTE
gnie du Praticable, devant un peu plus de quatre-vingts personnes.
L’histoire est celle d’une petite fille, qui se pose des questions, face
à un grand-père, qui ne s’en pose plus. Elle, elle sait trier ses déchets mais ne sait pas consommer. Lui, il ne jette rien mais pense la
terre éternelle. Alors à deux, ils partent en guerre contre leurs vilains
réflexes de pollueurs, contre les manies qui ont la vie dure et les pollueurs patentés. La pièce tournait autour de cette grande question :
quelle planète laisser à nos enfants, pour quel avenir ? A la fin de la
représentation, la troupe a proposé un débat qui fut très animé. Les
enfants mais aussi les adultes ont ainsi eu la possibilité d’exprimer haut et fort : Touche pas à ma
planète. Une après-midi instructive et très réussie.
En Occident, on ne connaît le plus souvent
de Lao-tseu (Ve-IVe siècles avant J.-C.) et du
taoïsme que les arts du mouvement et de
la respiration nés de leur vision du monde :
pratiques sont cependant indissociables d’une
sagesse fondée sur la conscience de l’harmonie entre l’être humain et la nature. Le taoïsme
est une apologie de la spontanéité de l’être liée
au détachement des valeurs sociales. Son refus
du superflu, du pouvoir et sa recherche de l’harmonie avec la nature constituent les bases d’un
premier rapprochement avec la décroissance.
Outil de transformation, le tao offre une panoplie de techniques de changement vers ce pas
de côté nécessaire pour assumer pleinement la
décroissance et en
découvrir toute la
convivialité.
L’ap-
Thierry NOEL
port de Lao-Tseu
Maire adjoint délégué
à la pensée de la
au développement durable
I
nstallée à Cap Alpha, Innobat, jeune PME de huit
salariés, a développé un matériau à base de fibres
végétales, alternative à l’aluminium et au PVC. Spécialiste en éco-construction, Innobat se fixe pour
ambition la conception de produits innovants à destination du bâtiment avec, comme axe principal, la
réduction de l’impact environnemental.
A l’origine,
Innobat avait
pour but de
développer une
gamme entière
de menuiserie
Tai chi chuan, Qi gong, méditation taoïste… Ces
A 17h, débutait cette pièce de théâtre interprétée par la Compa-
qui se soucie de l’environnement
décroissance
est
présenté
par
Claude
ici
Llena
;
la seconde partie
de
l’ouvrage
composée
est
d’ex-
traits qui offrent un
accès direct à son
œuvre.
composée uniquement de ce
nouveau matériau et remplacer ainsi, sur le
long terme, les
menuiseries PVC
et aluminium. En réalité, la préoccupation première
des menuisiers n’était pas de remplacer leurs profils
par un nouveau matériau.
C’était, dans un premier temps, de substituer celuici aux renforts acier, pour une meilleure isolation, en
respectant ainsi les normes en vigueur. Innobat s’est
concentré sur ce besoin et c’est ainsi qu’aujourd’hui
l’entreprise conçoit, fabrique et commercialise, à la
demande des industriels de la menuiserie PVC, des
profilés en matériau composite végétal. Ces nouveaux renforts garantissent la tenue mécanique des
profilés PVC et suppriment le phénomène de pont
thermique créé par les renforts en acier classiques.
Ces nombreuses qualités lui ont permis de percer sur
le marché international et de trouver des débouchés.
Face à cet engouement, Innobat travaille actuellement sur l’optimisation de son processus de production et
envisage de mettre
en place un site de
production dans la
région, en 2015.
P.25
vie
agenda
claporico
du village
t
r
i
b
u
n
e
l
i
b
r
e
scolaire
Conseillers du groupe de la majorité
Agir Ensemble pour Clapiers
L
la réussite de nos enfants
a réforme des rythmes scolaires, dans le
cadre du décret du 24 janvier 2013, a pour
objectif une meilleure organisation du temps
scolaire. Celui-ci doit être plus propice à l’apprentissage de la lecture, de l’écriture, du
calcul et permettre de développer en chaque
enfant un véritable goût pour apprendre. Elle
est complémentaire à l’effort que poursuit
l’Education Nationale en matière de recrutement, de formation des maîtres ou encore de
modernisation de la pédagogie.
est notre objectif commun
école élémentaire v. hugo
Autour de l’école s’organise la vie des familles
et notre Municipalité a fait le choix de proposer
des activités chaque soir après l’école en partenariat étroit avec les associations sportives,
culturelles et artistiques.
P
révention et éducation à l’environnement étaient, cette année, au
programme des classes de CE1 de l’école élémentaire Victor Hugo.
Comment venir à l’aide des personnes accidentées ?
Forts des enseignements de l’expérience menée tous ensemble cette année, nous poursuivrons le travail engagé sur l’harmonisation
entre les temps scolaires et les temps périscolaires dont nous avons la charge.
C’est avec l’aide de l’association clapiéroise Premiers Secours que les élèves de CE1 de
Monsieur Catala ont appris, au cours de cinq séances, des gestes qui sauvent : repérer une
situation d’urgence, donner l’alerte, savoir appeler les secours (le 15 ou le 112), savoir être rapide,
précis, mettre des victimes en PLS (position latérale de sécurité), autant de gestes et actions qui peuvent
sauver des vies. Dans leurs démarches, ils ont été aidés par M. David Temam, pompier et papa d’un élève de
Conseillers des listes minoritaires
l’école. Ce projet pédagogique s’est clôturé par une visite à la caserne des pompiers d’Assas.
Clapiers Durable et Participatif
Connaître la Nature pour mieux la protéger
Projet d’aménagement de l’éco quartier du Castelet
450 logements projetés sur 14,3 ha
Densité de 32 logements à l’hectare
(20 minimum d’après le SCOT)
30 % de logements sociaux
(ne résorbe que 10 % du retard)
20 % d’accession sociale à la propriété
50 % de prix libre (près de 4.000 €/m²)
250 m² de commerces
12,7 m€ de dépenses estimées
1.200 nouveaux habitants sur 10 ans
la prévention sur tous les fronts
Comme chaque année, les CE1 de l’école Vic-
Un risque financier important sur cette ZAC communale
(chiffrage des recettes absent et des dépenses sommaire) :
- pas de participation financière de l’aménageur
- pas d’assurance contre un déficit
tor Hugo sont sensibilisés à l’environnement par le
biais d’un projet Nature. Avec l’aide de l’association clapiéroise Les Amis de la Nature et de leurs
Des équipements publics à notre charge :
- requalification des boulevards de la Liberté et Georges Frêche
- accès piétons-vélos rue du Château
- accueil des enfants (crèche, école)
enseignants, ils ont d’abord découvert les traces
Impact inacceptable sur les habitants du Clos des Pins :
immeubles de 14 m de haut le long du boulevard de la Liberté
sification. Enfin, en mai/juin, ils ont appris à recon-
et les empreintes des animaux, durant le mois de
novembre. Puis, en mars, ils ont étudié les petites
bêtes cachées sous les pierres ainsi que leur clasnaître les plantes grimpantes et aromatiques de
notre garrigue. Un beau projet pour former à
Plus de détails sur le site du Groupe « Clapiers durable et citoyen » : http://www.initiatives-clapiers.org
l’avenir de véritables écocitoyens.
Faire Réussir la Gauche au Service des Clapiérois
NOTRE VISION DE LA GESTION DES QUESTIONS LOCALES : L’INTERVENTION CITOYENNE
1) La poste de Clapiers en danger ! Dans le cadre de la restructuration du service public de la poste, la
réorganisation du secteur Castelnau-Clapiers prévoit la suppression d’1 à 2 emplois, ainsi qu’une réduction des
ouvertures des bureaux. Il s’agit là d’une véritable détérioration du service public de proximité. Défendons ce
service de haut niveau de qualité et créons un comité de défense de la poste clapiéroise !
théâtre au collège
I
2) La ligne 5 du Tram reportée aux calendes grecques ? Nous proposons de discuter de ce projet (400 M€
sans argent de la région, ni du département, et seulement 31 M€ de l’Etat !) et de son alternative : le Bus à
Haut Niveau de Service (BHNS) au cours d’un débat public contradictoire et d’envisager les actions à mener.
le vendredi
13 ne leur fait pas peur !
l fallait oser. Ils l’ont fait ! Vendredi 13 juin, la Fête du Théâtre du collège François Mitterrand s’est soldée par
une réussite, une fois encore. L’énergie et le talent des organisateurs comme des élèves ont balayé toutes
les superstitions pour nous présenter un programme de qualité, entre tragédie classique et comédie italienne.
3) Le projet du Castelet pose question ! Nous avons déposé dans le cahier d’enquête publique deux documents
dans les lequels nous avons consigné nos remarques et propositions que nous avons également soumises, lors d’un
rendez-vous, à Mme la Commissaire chargée du suivi de ce dossier. Partout restons mobilisés contre l’austérité.
Les points 1 et 3 sont développés dans notre blog : http://clapiersvraimentagauche.wordpress.com
En première partie, l’accompagnement éducatif a présenté Cendrillon ou presque et Barbe-bleue tandis que
les 3e nous servaient Antigone, les 4e L’importance d’être sérieux, les 5e Fabliaux
et variations sur un tableau mythique et les 6e L’amour
dans les métamorphoses doublé de La Pêche à la
Clapiers en Toute Confiance
baleine. La deuxième partie a été consacrée à Barouf à Chioggia, de Carlo Goldoni. Cette pièce drôle
a été servie avec brio par les vingt-trois élèves de
l’Atelier 4e/3e, dont certains ont quatre années de pratique théâtrale. En tout, plus de cent cinquante élèves
sont montés sur scène, heureux de jouer, face à un public très nombreux. Nous disons bravo à tous, avec une
mention spéciale pour Marc Pastor, comédien-metteur
en scène de la Compagnie de l’Astrolabe, qui a guidé
tout au long de l’année bon nombre de ces comédiens
en herbe.
P.27
vie
vie
P.26
du village
vie
du village
interview
solidarité
lo cocut
L’
équipe municipale, consciente du dynamisme d’un tissu associatif riche et diversifié, a ouvert cette rubrique pour pré-
enfants du mékong
une aide aux sinistrés des philippines
senter une macro-analyse des activités des principales structures clapiéroises. Etienne Hammel, président de l’associa-
tion "Lo cocut" a bien voulu répondre à nos questions.
• Service Communication : Racontez-nous la naissance
• Service Communication : Le chant du
du Cocut. Comment l’idée de former un chœur plutôt
Cocut (coucou) signale l’arrivée du printemps.
qu’une chorale s’est-elle imposée ?
Vous mettez l’accent sur la convivialité et la
gastronomie. Peut-on définir Lo Cocut comme
L’
association Enfants du Mékong tient à remercier le Conseil Municipal pour les 1 000 € d’aide humanitaire
votés en faveur des sinistrés des Philippines, après le passage du typhon Haiyan, le 8 novembre 2013.
Ce drame a touché plus de quatorze millions de
une expression de la joie de vivre à l’occitane ?
Philippins dont quatre millions d’enfants. 4,1 millions
la culture occitane. On était cinq... C’était un moment de
Etienne Hammel : Ce n’est pas une expression,
tations et six cent trente écoles ont été détruites par
détente, une sorte de club assez fermé. Les occasions de
c’est du vécu. On chante d’abord pour se
chanter étaient les noces et banquets, pour lesquels le cé-
faire plaisir. Le chant est une détente physique
rémonial et le formalisme des chorales n’est pas adapté.
extraordinaire. On patauge dans la langue oc-
Le développement du groupe s’est fait quatre ou cinq ans
citane, et ça aussi c’est un sacré plaisir. Enfin,
plus tard, au moment où on l’a baptisé "COCUT (Còr Oc-
on explore un monde largement méconnu et
citan de Clapièrs Universalamen T’estimat)" par dérision.
donc on découvre des textes, des mélodies,
C’est à ce moment-là qu’on a commencé à sortir, c’est-à-
des modes, des niaiseries et des perles.
Etienne Hammel : Le Cocut est né d’une histoire d’amitié
nourrie par le plaisir de chanter et un intérêt commun pour
dire à chanter en public. Et le COCUT, a peu à peu, intégré
de personnes ont été déplacées. Un million d’habile typhon. 40 % des projets soutenus par Enfants du
Mékong ont été touchés. L’association s’occupe
de six cent familles sinistrées dont chacune aide
à son tour quinze à vingt familles alentour. Elle leur
fournit les matériaux pour la reconstruction de l’ensemble de ces groupes de maisons. En février, l’association avait apporté son aide à 1 424 familles,
permis la reconstruction de 959 maisons (avec 445
autres en cours ou à l’étude). Quatre projets de
de nouveaux chanteurs, venus d’horizons très divers, pour
Votre aide est la bienvenue.
relance d’activités génératrices de revenus étaient
des motifs également divers.
• Service Communication : Comment Lo Cocut en est-il venu à exporter sa bonne humeur
en cours de réalisation ou à l’étude. La reconstruction d’une école était à l’étude.
Contact : 04 67 59 40 12
[email protected]
et ses chants bien au-delà de notre village ?
occasions se sont présentées, au départ, les
relations de tel ou tel. Il y a eu des mariages,
des opérations promotionnelles de vignerons,
des circulades, puis des marchés, des écoles,
d’autres groupes de chanteurs. On est allés
jusque dans l’Aude, mais aussi en Ardèche,
dans la Drôme et les Bouches-du Rhône. On
n’hésite pas à chanter en plein air, on a du
apiers
atelier photo de cl
des photographes adeptes du non conformisme
culture
Etienne Hammel : Ce n’était pas prévu. Des
L
e 31 janvier dernier, la foule assiste au vernissage de l’exposition collective de l’APC ; c’est devenu une tradition en
cette fin janvier. Le thème "non conforme, non conformisme interroge" ; qu’ont à nous proposer les photographes
sur ce sujet ? En soixante-dix photographies accrochées aux cimaises de la salle Georges Dezeuze, on découvre
la créativité des auteurs et la diversité d’expression de chaque exposant : images du réel ou inventées, crées avec
l’objectif classique d’un appareil mais aussi avec l’ordinateur ou sous le scanner…
volume et un beau répertoire, on a une niche
• Service Communication : Votre association met également en valeur la culture et le passé occitan de Clapiers. Peut-on dire que Lo Cocut est aussi un chœur d’historiens ?
Etienne Hammel : Pas du tout. Après les travèrsas inaugurées l’an dernier, on propose des visites commentées,
(histoire, toponymie et démographie de Clapiers). Cet automne, on parlera du site, des chemins, de l’Antiquité et
du Moyen Âge, de Clapiers à la Révolution, des sources et des ruisseaux. Mais ce sera dans le cadre d’une autre
association : (O’C). Le COCUT a donc couvé (c’est un comble !) toute une série d’activités liées spécialement à
la langue et la culture occitanes : atelier de langue (depuis trois ans), animations périscolaires (l’an dernier, cette
année Castries vient en plus), balades (l’an dernier), noms de rues (depuis plus de cinq ans), bientôt sans doute un
vie
café-occitan…
P.28
associative
Les idées ont jailli, tellement non conformistes qu’une explication peut
Et voilà que les comédiens de la
être nécessaire quelquefois. Héléna Solé-Séval, la Présidente de l’asso-
troupe Chimères et Fantaisie prennent
ciation a ouvert l’exposition. La qualité du travail réalisé et la convivia-
bien à propos la parole mettant une
lité au sein du club sont toujours au rendez-vous a t-elle souligné.
note d’humour, avant l’ouverture de
l’apéritif qui ouvre la fête annuelle
de l’Atelier. La fréquentation des visiteurs durant tout le week-end n’a pas
cessé, ainsi que pour les rencontres et
les animations proposées par les organisateurs : Histoire de la photo, conférence de M. Aujaleu sur le non conformisme dans l’Art, ou diaporamas des
grands voyageurs du club.
P.29
vie
commerciale !
associative
culture
théâtre
A
culture
le réveillon de tous les dangers
vec la pièce de théâtre "Les Amantes Religieuses", le public clapiérois a pu faire connaissance avec la
toute jeune association clapiéroise Mots de Scène. Deux représentations ont été données, les samedi 24
et dimanche 25 mai derniers, dans la salle Georges Dezeuze de L’Ostau. Les spectateurs friands de rebondis-
arts en mouvement
l’humanité visualisée au travers d’une expo-vente
L’
association Arts en Mouvement vient d’organiser les 6, 7 et 8 juin derniers, une exposition vente à but humanitaire,
à l’Ostau de Clapiers, autour de photos et du livre de son invitée, Marion Lavabre.
sements et d’humour noir n’ont pas été déçus.
Des stands des associations Sahel Vert, Enfants du Mékong, l'Atelier Photo de
Clapiers et du collectif Majuscrit ont animé ces trois journées. Il s’y ajoutait
Que se cachait-t-il derrière cette affiche étrange
une exposition des projets réalisés par les enfants au cours des animations
apparue en avril sur les panneaux d’information
périscolaires, l'exposition d’oeuvres de divers artistes (carnets de voyages…)
du village ? Surprenante ou dérangeante, c’est
et des adhérents de l’association Arts en Mouvement. Le vendredi, Ma-
selon : trois femmes de dos, assises sur un cercueil,
rion Lavabre, a présenté une conférence sur le thème A la rencontre des
face à la mer… Le titre de la pièce, Les Amantes
femmes Afars, voyage Ethno-photographique en terre d'infibulation. Cette
Religieuses restait lui aussi un peu énigmatique… De
conférence a été suivie par la projection, dans la salle Jean Malige, du film,
quoi éveiller la curiosité des Clapiérois attirés par les
Femme dans le monde, par l’association Histoire & Cinéma. Le samedi, se
surprises théâtrales ! Durant deux représentations,
sont déroulés des ateliers et des animations musicales avec Jérôme et sa
samedi 26 et dimanche 27 avril, les spectateurs, ve-
kora, et Brice avec ses flûtes et saxophone, ainsi que divers ateliers ouverts
nus nombreux au rendez-vous, ont été conquis par
au public.
cette comédie mêlant humour noir et situations rocambolesques, interprétée par trois comédiennes
Le vernissage a réuni des artistes et invités autours d'ateliers
pétillantes, de la toute nouvelle compagnie clapié-
tel que l'atelier Pinceaux Chinois, animé par Jean Millon. Puis,
roise Mots de Scène.
l’intervention de Marc Deotte, commentant sa spontanéité
La mise en scène et la direction d’acteurs était assurée par un professionnel, clapiérois lui aussi, Julien Assémat. Mots
des prises de vues, a eu lieu. Le dimanche, il a été question
de Scène, compagnie de théâtre amateur, nous promet de nouvelles surprises pour bientôt, une affaire à suivre…
d’animations musicales, lors du marché hebdomadaire. De
nouveaux ateliers, animés par Marc Deotte et Jean Millon, ont
la mémoire occitane de clapiers
A
vant de confier, l’an prochain, cette tâche à une nouvelle association « O’C », le COCUT a testé, depuis le mois
de septembre 2013, quatre visites commentées aux habitants curieux de faire connaissance avec le passé de la
commune. Une quarantaine de personnes a suivi les diverses visites qui ont eu lieu en septembre, novembre, janvier
et, pour la dernière, le dimanche 4 mai.
où Substantion servait de halte et de
d’évoquer le site et l’histoire de notre village depuis son apparition dans
relais sur la Via Domitia, de parcourir
les documents aux alentours de l’an 1100. Elles ont ainsi contribué à
ses chemins anciens, de parler archi-
se poser des questions sur le rôle de son territoire à l’époque romaine
tecture et vie quotidienne au moment
de la Révolution. Elles ont enfin donné
l’occasion de s’intéresser aux traverses,
récemment nommées en occitan et
sous-titrées en français. Les participants
ont très largement apprécié l’initiative,
la richesse des commentaires, l’ambiance sans façon de cette visite et demandé qu’on la renouvelle. C’est donc
un programme de six visites (dont deux
à bicyclette) qui sera proposé, dès le
vie
mois de septembre. A suivre, donc…
P.30
village en photographies
L
es Boutos avec l’Atelier Photo de Clapiers et Grain d’Image étaient bien dans notre village, pour la 3e année. Le
travail Village en photographies des Rencontres photographiques de Montpellier a été projeté dans la salle Jean
Très courtes (une heure, de 11h à midi, le dimanche), elles ont permis
associative
les boutographies
Malige. En première partie, les photographes de l’Atelier Photo présentaient cinq séries d’images sélectionnées sur
des sujets qui, au fil des ans, constitueront une mémoire des hommes, des lieux ou des événements. Pour la deuxième partie, sept photographes représentatifs de la création émergente européenne étaient présentés. Des terrils
du Nord jusqu’à la magnifique série de la cité minière en Sibérie, en passant par les catcheurs africains… toutes
ces créations photographiques témoignent de la diversité et créativité des artistes, témoins du monde et de notre
époque. Les nombreux spectateurs ont apprécié ces
projections et les discussions qui se sont engagées
autour du pot de l’amitié.
La photographie est dans son rôle
quand elle fait ainsi affleurer, à la
surface des êtres et des choses,
ce qui les habite en profondeur :
inquiétudes
et
fantasmagories,
signes de l’époque et sensations
indéfinissables. (Christian Maccotta)
P.31
vie
patrimoine
été tenus… et suivis par des amateurs convaincus.
associative
sport
sport
FÊTE DU SPORT
P
les sportifs à l’assaut du podium
SPORT adapté
our son édition 2014, la Fête du Sport a su rassembler les jeunes et les moins jeunes autour de la découverte ou de
la pratique du sport. Encouragés par la foule, 160 sportifs, avec ou sans handicap, ont participé aux nombreuses
activités organisées le samedi 24 mai, dans le parc municipal Claude Leenhardt.
un sport
qui met tout le
monde à égalité
Dès 9h, environ quatre-vingts personnes, membres et bénévoles de
L
es 26 et 27 avril, s’est déroulée la 6e édition du Challenge Interrégio-
l’Association sportive et culturelle
nal Grand Sud de Pétanque Sport Adapté, organisé par l'Association
de sport adapté Balou Grandou,
Balou Grandou.
agents de Hérault Sport et bénévoles de l’OMSC, ont préparé le
Près de deux cent cinquante sportifs en situation de handicap mental
parc pour la manifestation. Tout le
ont disputé ce tournoi sur l'Esplanade du village. Cette grande
monde s'est activé pour monter la
manifestation conviviale avait attiré des sportifs venus de toute la
tyrolienne, le parcours moteur, le
France. Les compétiteurs étaient répartis en trois divisions selon la
tatami destiné au judo, les cibles
réglementation de la Fédération Française du Sport Adapté. Ce rendez-vous sportif
pour le tir à l’arc, la sarbacane, le
a été clôturé par la remise des prix, en présence de nombreux élus et de notre Maire qui a eu le plaisir de
filet de badminton, le practice de
remettre la coupe de la victoire.
golf et bien-sûr encadrer l’arrivée
La journée s’est terminée
des poneys. Venus des différentes
par la remise des prix aux
institutions de la région, les spor-
vainqueurs des différentes
tifs sont arrivés à 10h. Les courses
courses, sur le car podium
sur mille, deux mille et quatre mille
d’Hérault Sport, en présence
mètres, ont ensuite pu débuter, en-
de notre Conseiller Général
cadrées par l’association Les Cou-
et de son épouse, du co-
reurs de l’Eolienne. L’Atelier Photo
Président
de Clapiers et l’OMSC assuraient,
Départemental
du Sport Adapté, de notre
de leur côté, celui de la marche.
Maire, des adjoints aux sports
Dès le début, les poneys n’ont pas
et aux associations.
chômé. Les enfants étaient reçus
par un groupe de jeunes filles, un
la boule clapiéroise
P
12 heures de pétanque
our la dix-neuvième année consécutive, l’Association La Boule Clapiéroise a organisé, le samedi 28 juin, ses
12 heures de pétanque. Adresse et esprit sportif étaient au rendez-vous de cette manifestation dont la réussite doit
beaucoup à l’énergie des bénévoles du club.
Dés 6 heures du matin, de nombreuses équipes de la région se sont affrontées en doublette sur le boulodrome de
notre commune. Tous les participants ont pu très tôt profiter d’un petit déjeuner à la hauteur de l’événement. Les
élus de Clapiers ont tenu à participer tout au long de cette journée en alignant une triplette parmi les vingt-huit
engagées dans la compétition. Après la finale en triplette en présence de notre Maire, Eric Penso, les joueurs et
agent d’Hérault Sport, spécialiste
organisateurs se sont retrouvés le soir autour d’un pot de l’amitié et d’un repas qui s’est terminé par la remise des
en équitation, et un bénévole de
prix. La forte implication des bénévoles de La Boule Clapiéroise a permis de réussir parfaitement cette journée
l’OMSC. La Municipalité a offert
dédiée au sport, à la convivialité, au partage et à la bonne humeur. Il faut saluer le travail des membres de cette
l’apéritif et servi une paëlla géante
belle association et de sa présidente, Annick Robieu. A l’an prochain pour les vingtièmes 12 heures de pétanque.
aux deux cent cinquante convives.
Tout au long de l’après-midi, les
T. VINDOLET
ateliers, complétés par le tir au but
de l’US Clapiers Football, le ring de
l’Académie de Boxe Française Savate, le lancer de balle sur cible des
Rabbits de Clapiers, le tir au panier
de Clapiers Basket, le mini-tennis du
Boule Clapiéroise, les katas du club
de karaté et la calèche ont eu fort
à faire pour endiguer le flot ininterrompu de participants.
P.32
associative
Balou Grandou et l’OMSC remercient tous les bénévoles, les élus, l’association des commerçants de Clapiers, toutes les personnes ou sociétés
ayant apporté leur aide, logistique et autre, et plus particulièrement tous
les participants à cette belle journée.
P.33
vie
Tennis Club Municipal, le jeu de La
associative
sport
ue
gymnastique artistiq
B
sport
une finale interrégionale pour la gac
elle fin de saison pour la délégation clapiéroise qui s’est
ac cyclisme clapiers
rendue à Perpignan pour la finale interrégionale. Le
l’effort et
Partage de
nt de soi
dépasseme
club présentait une équipe qualifiée à l’issue des championnats régionaux. L’équipe des 7/8 ans (Méline Castillo,
des manivelles entre mer et cévennes
Aya Chouman, Onélia Dubromer-Bouhya, Thémis Georgiadis, Isild Guillerminet et Catalina Perez-Saavedra) est allée
L
e départ du brevet cyclosportif organisé par l’AC Clapiers s’est effectué sous un soleil radieux, annonçant l’excel-
défendre les couleurs de Clapiers pour cette finale tant
lente journée que s’apprêtaient à vivre les 189 participants venus d’environ 40 clubs du département et rassemblés
attendue. Les benjamines de nos équipes engagées en
devant le gymnase de Clapiers en ce dimanche matin du 13 avril. Pour cet événement, tous les membres bénévoles
compétition terminent à une belle 8 place. Nous les félicie
de l’association s’étaient mobilisés sous la houlette de leur président, Thierry Grenier. Les cyclistes clapiérois, assistés de
tons d’être allées jusqu’en finale, pour leur première année
de compétition. Bravo aux entraîneurs, Manon, Anthony et
Mélissa.
clapiers basket
S
Bravo
ionnes
aux champ
fin de saison à clapiers basket
i les entraînements se sont poursuivis jusqu’à la fin du mois de juin, la saison sportive s’est terminée sur une défaite
pleine de promesses de nos minimes en demi-finale de la Coupe de l’Hérault. Toutes nos équipes étaient enga-
gées en championnat départemental (en première division pour les seniors) et ont remporté de belles victoires tout
au long de l’année.
Nous espérons que beaucoup de jeunes (et de moins jeunes) nous rejoindront en septembre. N’hésitez pas à profiter
du mois de juin pour faire des essais avec nos différentes équipes ! Nous avons même une section loisir mixte pour ceux
qui veulent jouer à un autre rythme mais toujours avec beaucoup de passion ! A vous retrouver avec nous très bientôt.
Bernard Jorro nous a quittés au mois de
le dépassement de soi. Notons que Jérôme Lepron, professionnel jusqu’en 2005 et Clapiérois, participait à l’assistance
et au ravitaillement dans les voitures d’Hérault Sport. J.M. Valery, cycliste clapiérois a usé de ses talents de photographe pour immortaliser l’événement. Ses photos sont consultables sur http://www.godillots.com. Encore une fois, ce
brevet annuel a ravi participants et organisateurs.
us clapiers football
L
tournoi de football
: le plaisir avant tout
es 14 et 15 juin, l’AS Clapiers-Teyran organisait son 32 tournoi au stade Hélios Guijarro. Les
e
hostilités ont débuté dès le samedi sous un grand soleil et une chaleur accablante. Ce sont
les catégories U8 et U9 qui ont ouvert le tournoi, en y disputant un tournoi amical durant lequel seul le plaisir de jouer au football était important, car il n’y avait pas le classement final.
Le Trophée
Roger
Mathelin,
source de
motivation
C’est ainsi que pas moins
Félicitations aux joueurs et aux éducateurs. Le club local alignait trois équipes, dont
de
équipes,
une montée à la dernière minute suite au désistement tardif d’un engagé. L’équipe
trois étant hors classement, la seconde équipe, composée exclusivement de joueurs
ket. Il était arrivé au club alors que celui-
l’ASCT, ont pu s’adon-
de première année, a fini à une honorable 13e place. Quant à l’équipe 1, tenante du
ci venait d’être créé, avec ses deux fils,
ner à leur sport favori. En
titre, elle n’a pu franchir l’obstacle des demi-finales (défaite face à Mauguio) et a ter-
Grégory et Guillaume. Il s’était rapidement
fin de journée, chaque
miné au pied du podium, battue ensuite par le MHSC. La fin de journée s’est achevée
investi au sein du bureau et en prenant en
participant a reçu un tro-
par la remise des récompenses, effectuée par Monsieur Maurel, notre ancien Maire,
charge des équipes de jeunes. Disponible,
phée souvenir, des mains
et l’équipe du Conseil Municipal de Clapiers. Nous remercions l’ensemble des joueurs
généreux et altruiste, il montrait une affec-
du Maire, Eric Penso. Di-
et des dirigeants qui ont assuré l’arbitrage tout au long du week-end.
tion paternelle pour les jeunes qu’il enca-
manche, sous une météo
Et un grand merci
drait et qu’il considérait un peu comme
plus capricieuse, c’est au
à cette équipe
ses enfants. Privilégiant toujours l’esprit de
tour des U11 de venir fou-
dirigeante mais aussi
groupe et la solidarité, il a connu aussi la
ler la pelouse clapiéroise.
aux bénévoles qui,
L’équipe de Nîmes che-
encore une fois, ont
minimes, championne de l’Hérault en 1999.
min Bas s’est imposée en
répondu présent,
Grâce à lui, tous garderont de leur pas-
finale face à la formation
pour ce tournoi.
sage à Clapiers Basket un souvenir ému.
de Mauguio, 1-1 après
Chaque année, leur
L’ensemble du club adresse toutes ses
le temps réglementaire,
travail permet de
condoléances à sa famille et ses proches,
avec
perpétuer nos diffé-
très affectés par sa brutale disparition.
Gardois aux tirs aux buts.
réussite sportive comme avec l’équipe des
associative
vingt-sept
une
victoire
des
rentes manifestations.
P.35
vie
tous ceux qui l’ont connu à Clapiers Bas-
vie
cévenoles. Les temps ne sont pas chronométrés dans ce type d’épreuve. Le plaisir réside dans le partage de l’effort et
dont deux équipes de
mai dernier en laissant un grand vide à
P.34
ionne de l'Hérault 1998/1999
Equipe minime Honneur, Champ
Bernard Jorro
Photo souvenir en hommage à
six motards et trois voitures, ont su assurer la convivialité et la sécurité de ce peloton lancé à vive allure sur les routes
associative
convivialité
omsc
C
le carnaval a voyagé en afrique
convivialité
lo cocut
slow food, occitan
& chansons :
le concours de cassoulet du cocut
ette année, notre Carnaval, organisé par l’OMSC, le vendredi 11 avril, s’est déroulé sous un soleil radieux.
Le thème retenu par les écoles, maternelle et primaire, était l’Afrique. Du parking du Calvaire au parc
municipal Claude Leenhardt, le défilé du bonhomme Carnaval a été suivi par une foule de Clapiérois, dont
beaucoup de parents, venus applaudir la participation dynamique des enfants.
L
e traditionnel concours de cassoulet du Chœur Occitan de Clapiers T’universellement apprécié (Lo Cocut)
s’est ouvert le dimanche 26 janvier, à 12h, dans la salle Jean-Louis Barrault au Complexe Sportif et Culturel.
Les amateurs de chaleur humaine villageoise et de bonne cuisine en ont encore l’eau à la bouche.
Parti du parking du Calvaire vers
16h30, le défilé était précédé
du char où trônait une magnifique hutte africaine. Le cortège
est descendu dans la bonne
humeur jusqu’au parc Claude
Leenhardt. Du fait des nouveaux
rythmes scolaires, de nombreux
élèves étaient restés à l’école
jusqu’à l’heure du défilé et un
goûter leur a été offert par la
Municipalité. Les plus grands
ont ainsi pu prendre le défilé
devant l’école du Bosc, avec
de nombreux parents. Les petits
de la maternelle se sont rendus
pour la plupart directement au
parc, avec les accompagnatrices de l’ALAE. Jamais il n’y a
eu autant de monde pour suivre
les musiciens et les danseuses
Le cassoulet est un plat de ménagère, et plus encore de paysanne. Donc un plat économique, mais nourrissant. Et
un plat éminemment variable : on faisait la cuisine avec ce que l’on avait sous la main (c’était avant le supermarché et même l’épicerie, et, bien sûr, avant le frigo aussi).
africaines de Sunu Keur qui ont
poursuivie sur l’estrade avec
des démonstrations de danse
africaine, par les petites et par
les grandes. Comme à l’accoutumé, Escacalassaïre a été jugé
en place publique et envoyé
au bûcher par les enfants de
l’ALAE qui avaient préparé de
très beaux textes d’accusation.
Des farandoles et des chants
ont ponctué cette crémation de
Monsieur Carnaval. Des animations ont été organisées au parc
par le Service Jeunesse. Pour
clôturer la manifestation dans
la convivialité, un apéritif a été
vie
offert par l’OMSC.
P.36
associative
Il est venu du fond des temps et a certainement été modifié de nombreuses fois. Le haricot
lui-même n’est connu en Europe que depuis la
conquête de l’Amérique : auparavant, on devait
employer le pois chiche et/ou les fèves. Comme
Vingt-cinq
cassoulets
différents
ont
ts
25 cassoule
été proposés aux cent soixante-dix
ion
en compétit
convives réunis cette année salle
lipour une dé
Jean-Louis Barrault. La qualité généstation
cieuse dégu
c’est un plat mijoté, l’industrie de la conserve en
rale a été jugée bonne par le Jury, qui
a eu de la peine à désigner les trois
a fait un de ses best-sellers, pour approvisionner lar-
meilleurs cassoulets. Les convives, fines gueules,
gement et pas trop cher les affamés : la recette s’est
ont vite fait de comprendre la règle du jeu :
figée, simplifiée, comme celle des raviolis ou de la
comparer les cassoulets (certains en avaient cinq
choucroute. La saveur n’y a peut-être pas vraiment
différents dans leur assiette !) puis se ruer sur le
gagné : le cassoulet est réputé bourratif et rustique
meilleur. Bref, tout a été mangé, ou presque. Et
(paisanàs…), bref, occitan. Depuis plus de 15 ans, le
pour faire passer le tout, quelques chansons du
Cocut le remet à l’honneur chaque année, et incite
Cocut ont accompagné (ou interrompu) les ba-
les Clapiérois à la reconstitution historique d’une cui-
vardages de fin de repas jusque vers 16h, dans
sine à l’ancienne : en réalité faite à la maison, mais ni
une ambiance bon enfant et souriante. On pour-
au feu de bois dans la cheminée ou sur le potager,
ra trouver, en attendant le rendez-vous 2015 des
ni dans les ustensiles (en terre= terralhas) de l’époque
galavards (le 25 janvier, en principe), la recette
(laquelle d’ailleurs ?). Un petit quelque chose de slow-
du cassoulet primé en 2013 sur le site www.cocut.
food…
org. A l’an que ven ! i aurà encara de cançons…
P.37
vie
animé le défilé. L’animation s’est
associative
convivialité
40 ans du foyer du romarin
L
dans la force de l’âge
a maison de retraite, le Foyer du Romarin, fête, cette année, ses quarante ans. Le 9 avril dernier, son directeur, Michel Aimonetti, a lancé la première de quatre semaines de célébration en présence du Maire, Eric
Penso, et du Conseiller général, Pierre Maurel.
Et depuis quarante ans, des liens forts se
L’année 1974 est à la fois lointaine et
sont créés entre les résidents du Foyer et
proche. C’était un autre siècle et la vie
les habitants de Clapiers, autour des ac-
quotidienne était bien différente de celle
tivités intergénérationnelles, du mariage
d’aujourd’hui. Clapiers comptait seule-
du siècle (en 2002) ou des émotions de
ment cinq cents habitants et Montpel-
rencontres inattendues.
lier n’était pas la métropole qu’elle est
C’est pourquoi ce quarantième anni-
devenue. C’est à cette époque que trois
versaire a été pensé pour être excep-
hommes (Messieurs Davy, Sambian et Zur-
tionnel. En associant les Clapiérois du
cher) ont choisi ce beau village pour y
construire une maison de retraite moderne
et y transférer les résidents qui vivaient dans celle de Pignan, créée vingt-cinq ans plus tôt.
nt
iaux qui se so
Des liens soc
s
fil des année
resserrés au
village et ceux du Romarin, la première
semaine de festivités, en avril, a permis à la chorale des résidents de se produire et d’accompagner la troupe de théâtre, elle aussi composée
de personnes âgées du Foyer et de bénévoles
clapiérois. Puis, déclinant les quatre dimensions
de la prise en charge médico-sociale (sociale,
physique, psychique et spirituelle), trois autres
semaines d’animation ont été programmées
pour juin, septembre et décembre. De belles
occasions pour témoigner de l’amitié, de la solidarité et de la fraternité que des femmes et des
hommes peuvent générer envers les anciens. Et
ces quatre semaines exceptionnelles de festivités
représentent aussi les remerciements sincères que
l’équipe du Foyer du Romarin adresse à toute la
population et à la Municipalité.
Le 15 juin, nous avons offert aux Clapiérois, aux résidents et aux familles, des balades en calèche tirée par un cheval.
vie
Ce voyage dans le village a été très apprécié par les voyageurs du jour.
P.39
associative
s!
apier
l
C
,à
té
é
et
C
Durée de la balade : 2h
Découvrez
Trois Sentiers
Culturels
Ludiques
Culturel Pédagogiques
Pédagogique Ludique
Durée de la balade : 1h
Durée de la balade : 1h30
www.ville-clapiers.fr
Rubrique : Votre Quotidien - Culture Sport et Loisirs


Similar documents