Attentes START

Comments

Transcription

Attentes START
6504-Catalogue couv 2009:mise en page
24/03/09
14:53
Page 2
Produits et solutions techniques pour le béton armé
6504-Catalogue couv 2009:mise en page
24/03/09
14:53
A
ccessoires de sécurité
68
Agents de démoulage des bétons
34 et 35
Appareil à ligaturer
69
Appuis anti-vibratiles
30
Appuis linéaires à déformation et à glissement
26
Appuis ponctuels frettés
29
Appuis ponctuels non frettés
28
Armature pratique
100
Armatures standard gamme bâtiment
74 à 76
Attentes picots
76
Attentes - Zones non sismiques Ø 6 et Ø 8
12
Attentes - Zones non sismiques Ø 10 et Ø 12
13
Attentes - Zones sismiques Ø 6 et Ø 8
14
Attentes - Zones sismiques Ø 10
15
Attentes pour liaison béton banché - maçonnerie
16
Attentes spéciales
9
Arrêts de bétonnage
55
B
andes d'arrêt d'eau
Becquets béton
Bobinots
Bouchons pour caisson d’attente
Boucles en acier doux
C
ales d’épaisseur
Cales de stockage
Cales en béton
Cales en béton fibré
Cales en plastique pour calage horizontal
Cales en plastique pour calage vertical
Chasse cônes
Chevilles à expansion pour tiges de coffrage
Clés pour tiges de coffrage
Coffrages carton pour poteaux
Coffrages perdus en polypropylène
Coffrages perdus en lattis et en métal déployé
Colle pour joints coupe-feu
Cônes d'entretoise
Cônes d'entretoise magnétiques
Cônes de pose et de reprise
Cônes de rebouchage en béton
Coupleurs d'armatures
Couvre-joints
D
oubles nappes
Douilles de levage
E
carteurs de nappes de treillis soudé
Ecrous pour tiges de coffrage
Elingues de levage
Embouts de sécurité
Extracteur de cônes
60
69
69
10
76
42
42
41
42
40
41
45
50
51
56 et 57
56
54
64
45
45
52
45
32
63
41
70
38
50 et 51
70
68
45
Page 4
F
il d'attache pour armature
69
Fixations à clouer pour douilles
70
Fixations magnétiques pour armatures en attente 10 et 11
Fixations magnétiques pour douilles de levage
70
Fonds de joints
66
G
oujons d'effort tranchant
Gouttière de sécurité
H
ousses de plans
Huiles de démoulage des bétons
J
oints coupe-feu
Joints de coffrage
Joints hydro-expansifs bentonite de sodium
Joints hydro-expansifs élastomère
L
attis métallique nervuré
Ligature rapide des armatures
Listels magnétiques
M
anchons pour tiges de coffrage
Mastic coupe-feu
Mastic-colle hydro-expansif
Mousse imprégnée COMPRIBAND
Moules à éprouvettes
O
P
17 à 24
68
68
34 et 35
64 et 65
66
62
61
55
69
48
51
64
61 et 62
66
68
utils de redressage des aciers
11
anneaux de carton alvéolaire
Peinture noire d’étanchéité
Pieds d’ancrage
Pieds de garde-corps
Pistolets pour cartouches de résine
Platines pour tige de coffrage
Poids des aciers par diamètre
Profils chanfrein
Profils goutte d'eau
Pulvérisateurs
58
72
50
47
72
50
100
47
47
36
R
ègles architectonique
Règles d’arase
Réservations
Résines de scellement
S
abots de mannequins
Section des aciers par diamètre
Suspentes de levage
T
alonnettes
Tiges de coffrage
Treillis soudés
Tubes d’entretoise en béton fibré
Tubes d'entretoise en plastique
Tubes métalliques
Tubes nervurés
48
48
54
72
48
100
70
44
50
77 et 78
46
46
68
69
Composants structuraux
Composants de coffrage
Pages
produits
Pages
mise en œuvre
Armatures en attente
3
80
Goujons
17
82
Appuis
25
86
Coupleurs
31
85
Chimie du bâtiment
33
Ecarteurs de nappes
37
Cales
39
Accessoires de coffrage
43
Matériel de coffrage
49
88
Coffrages consommables
53
90
Joints
59
93
Accessoires de chantier
67
98
Armatures standard
73
Info armatures
99
CONDITIONS
Produits sur stock
Les produits disponibles sur stock sont imprimés en caractères gras.
Pour les autres produits, veuillez nous consulter.
Délais de livraison
Les produits disponibles sur stock sont livrés sous 48 à 72 heures. Les livraisons peuvent
être effectuées en express sur demande.
Prix franco
Les prix sont franco de port pour livraisons d’un montant supérieur à 750 € HT.
Facturation du transport au coût réel pour les commandes d’un montant inférieur à 750 € HT.
Pour bénéficier du franco de port, groupez plusieurs articles du calalogue lors de
vos commandes.
Clause de réserve de propriété
De convention expresse, est réservée au vendeur la propriété des marchandises
fournies jusqu’au dernier jour de leur parfait paiement, conformément
aux termes de la loi n° 80335 du 12 mai 1980, étant précisé qu’au sens de
la présente clause, seul l’encaissement effectif des chèques et effets de
commerce vaudra paiement.
Des documentations spécifiques, agréments techniques et échantillons sont
disponibles sur demande.
Compte-tenu de l’évolution des techniques et des règlementations, les caractéristiques des produits peuvent être modifiées à tout moment et sans préavis.
Document non contractuel.
GÉNÉRALES
Armatures
en attente
Conception
des caissons
START ®
P 4 et 5
Armatures
START®
P 6
Longueur d’ancrage
Eurocode 2 et
Règles PS 92
P 7
Equivalences
des sections d’acier
P 7
Dispositions
constructives
P 8
START®
spéciaux
P 9
Fixations
magnétiques
START®
P 10 et 11
Outil PR de
redressage
des aciers
P11
Attentes START®
zones non sismiques
Ø 6 à 12
P 12 et 13
Attentes START®
zones sismiques
Ø 6 à 10
P 14 et 15
Attentes
START®
RAP et RAG
P 16
Mise en œuvre p. 80-81
3
Attentes START®
Conception des caissons START®
REPRISE BETON
CONTRE BETON
CINTRABLE
Système breveté
Simplicité et rapidité de mise en œuvre
Les caissons START ® sont des profilés en matière plastique qui s'extraient complètement du
béton, de manière à réaliser une reprise de bétonnage sans corps étranger dans l'engravure (support
amovible). L'extraction est simple et rapide. Elle se réalise par l'ouverture des caissons en appliquant
une traction à l'extrémité.
Les caissons possèdent un prédécoupage situé dans l'emprise des armatures. Ce prédécoupage
permet l'amorçage et la continuité de l'ouverture des caissons en appliquant un effort modéré.
Les attentes START® sont cintrables.
Sécurité sur le chantier
La sécurité sur le chantier est assurée par la conception du produit qui ne laisse apparaître aucune
partie saillante après décoffrage.
Qualité de la reprise de bétonnage
Les caissons possèdent une surface rainurée qui permet de réaliser une reprise de bétonnage
rugueuse et d'obtenir un accrochage satisfaisant entre première et deuxième phase de bétonnage.
Surface rainurée
ENGRAVURE
RUGUEUSE
Prédécoupage
Prédécoupage
Les caissons sont conçus de façon à résister sans déformation à la pression
du béton frais.
Modèle 75
30
Modèle 50
27
4
ENGRAVURE
PROFONDE
75
50
Les deux boitiers modèles 50 et 75 garantissent une empreinte générée > 25 mm.
RÉSULTAT
Surface de reprise de
bétonnage rugueuse.
Dalle
Voile
Profondeur
de l’engravure
supérieure
à 25 mm
Reprise BÉTON CONTRE BÉTON :
pas de corps étranger dans l’engravure
qui risquerait de compromettre
le bon fonctionnement du béton armé.
SURFACE DE REPRISE AVEC IDENTATION SELON L’EUROCODE 2
Attentes START
®
Conception des caissons START®
REPARTITION
DES ARMATURES
HOMOGENE
Système breveté
RÉPARTITION DES ARMATURES
Les attentes START® garantissent une répartition régulière des espacements entre les armatures,
tout le long de la reprise.
Dalle
e/2
e
e
DEPLIAGE DES
ARMATURES SANS
BAIONNETTE
e
e/2
e
e
e
e/2
5
5
240
5
23x10
5
5
7,5 5
15x15
5 7,5
5
11x20
5 10
10 5
9x24
5 12
12 5
7x30
5 15
15 5
Voile
ADAPTATION DES ATTENTES START AUX EPAISSEURS DES PAROIS
La largeur des arceaux doit permettre de respecter les enrobages des armatures.
Reprise Dalle-Voile
Reprise Voile-Voile
Enrobage
Enrobage
Enrobage
Enrobage
Enrobage
Enrobage
5
Attentes START
®
6
Les armatures START®
ACIERS
APTES
AU PLIAGE
- REDRESSAGE
Système breveté
Les aciers utilisés pour la fabrication des armatures START sont de nuance B500 et conformes
aux normes NF A 35-016-1 ou NF A 35-019-1.
Ces aciers sont certifiés AFCAB pour leur aptitude au pliage redressage.
Des contrôles internes supplémentaires de résistance au pliage-redessage sont effectués sur chaque
nouvelle couronne d’acier. Les certificats NF-AFCAB sont disponibles sur demande.
Les aciers utilisés pour la fabrication des attentes START sont exclusivement façonnés dans nos ateliers.
Les caissons START® protègent le coude à déplier et assurent une étanchéité suffisante
vis à vis de la pénétration de laitance.
Ø trou ≤ Ø armature + 2 mm
Formes d’armatures START standard
H
H
H
L
L
L
Type 1
Type 2
Type 3
Les caissons sont conçus pour contenir la densité des faisceaux d’armatures de deuxième phase.
Attentes START
®
Les armatures START®
Système breveté
Les armatures en attente doivent assurer la continuité des armatures de part et d'autre d'une reprise
de bétonnage, en respectant les exigences des règles de conception et de calcul du béton armé.
Longueurs d'ancrage de référence selon l'EUROCODE 2
NF EN 1992-1-1 - Octobre 2005 - Article 8.4.3
Résistance
caractéristique en
compression du béton
mesurée sur cylindre
à 28 j
fck
(MPa)
Résistance
caractéristique en
traction directe
du béton
Résistance de calcul
en traction du béton
fctd = αct.fctk,0,05/γc
Contrainte ultime
d'adhérence
fbd = 2,25.η1.η2.fctd
Longueur d'ancrage
de référence
l b,rqd = (Ø/4).(σsd/fbd)
fctk,0,05
(MPa)
fctd
(MPa)
fbd
(MPa)
(Nbre de diamètres)
25
30
35
40
45
1,8
2,0
2,2
2,5
2,7
1,20
1,33
1,47
1,67
1,80
2,70
3,00
3,30
3,75
4,05
40,3 Ø
36,2 Ø
32,9 Ø
29,0 Ø
26,8 Ø
ACIER
Valeur caractéristique de la limite d'élasticité: 500 MPa
Coefficient partiel relatif à l'acier: s = 1,15
BÉTON
Coefficient partiel relatif au béton: c = 1,5
γ
γ
l b,rqd
AUTRES PARAMÈTRES
Coefficient tenant compte des effets à long terme sur la résistance en
traction et des effets défovorables résultant de la manière dont la charge
est appliquée : ct = 1
Coefficient lié aux conditions d'adhérence et de position de la barre: 1 = 1
Coefficient lié au diamètre de la barre: 2 = 1
α
η
η
Longueur des armatures à redresser déterminant le recouvrement avec les armatures de la
seconde phase pour les attentes START standard.
Classe de résistance
à la compression
du béton
Résistance
caractéristique à la
compression mesurée
sur éprouvette
cylindrique
NF EN 206-1
Octobre 2005
C 25/30
C 30/37
C 35/45
C 40/50
C 45/55
(MPa)
25
30
35
40
45
Longueur de recouvrement pour acier HA B500 (Nbre diamètre)
Zone non sismique
Zone sismique
Recouvrement situé
Recouvrement situé
dans les zones courantes
dans les zones critiques
EUROCODE 2
DTU Règles PS 92
DTU Règles PS 92
NF EN 1992-1-1
NF P 06-013
NF P 06-013
Octobre 2005
Décembre 1995
Décembre 1995
41 Ø
53 Ø
61 Ø
37 Ø
48 Ø
55 Ø
33 Ø
43 Ø
50 Ø
29 Ø
38 Ø
44 Ø
27 Ø
35 Ø
41 Ø
Les valeurs retenues pour la gamme standard correspondent à une résistance caractéristique du béton égale à 25 MPa
Les longueurs de recouvrement pour les ouvrages construits en zone sismique correspondent :
• pour les armatures situées dans les zones courantes de l'ouvrage: 1,3 x longueur de recouvrement en zone non sismique
• pour les armatures situées dans les zones critiques de l'ouvrage: 1,5 x longueur de recouvrement en zone non sismique
Les longueurs d'armatures à redresser définies ci-dessus doivent être vérifiées au cas
par cas afin de s'assurer qu'elles correspondent aux hypothèses de calcul spécifiques à
chaque projet. En cas de conditions particulières de longueurs de recouvrement, nous
pouvons adapter les armatures START aux plans du Bureau d'Etudes. Nous consulter.
Equivalences des sections d’acier au mètre linéaire d’attente
Section (cm2/mètre linéaire)
Diamètre Section
Pas de 10 cm
Pas de 15 cm
Pas de 20 cm
Pas de 24 cm
Pas de 30 cm
Pas de 40 cm
(mm)
(cm )
1 brin
2 brins
1 brin
2 brins
1 brin
2 brins
1 brin
2 brins
1 brin
2 brins
1 brin
2 brins
6
0,283
2,83
5,66
1,89
3,77
1,42
2,83
1,18
2,36
0,94
1,89
0,71
1,42
8
0,503
5,03
10,06
3,35
6,71
2,52
5,03
2,10
4,19
1,68
3,35
1,26
2,52
10
0,785
7,85
15,70
5,23
10,47
3,93
7,85
3,27
6,54
2,62
5,23
1,96
3,93
2
12
1,131
11,31
22,62
7,54
15,08
5,66
11,31
4,71
9,43
3,77
7,54
2,83
5,66
14
1,539
15,39
30,78
10,26
20,52
7,70
15,39
6,41
12,83
5,13
10,26
3,85
7,70
16
2,011
20,11
40,22
13,41
26,81
10,06
20,11
8,38
16,76
6,70
13,41
5,03
10,06
20
3,142
31,42
62,84
20,95
41,89
15,71
31,42
13,09
26,18
10,47
20,95
7,86
15,71
Correspond à la gamme standard
Utilisez l’outil “PR” pour un redressage conforme
7
Attentes START
®
8
Dispositions constructives
Système breveté
Dispositions constructives recommandées pour les liaisons plancher - mur
Zones non sismiques
DTU 23-1 Murs en béton banché
Chaînage au niveau des planchers
Armature START
type arceau
Armature START
type épingle à plat
Armature START
type boucle
Armature START
type épingle à plat
Armature START
type boucle
Zones sismiques
DTU Règles PS 92
Dispositions propres aux dalles
Armature START
type arceau
Attentes START
®
START ® spéciaux
MODULABLE
Système breveté
Nous pouvons sur demande :
- vous fournir des dimensions d’acier différentes (l, L, H) sous réserve des possibilités de fabrication.
- réaliser, dans le cas de séries importantes, des longueurs de boîtes adaptées à chaque cas,
pour éviter la coupe sur chantier (1,20 m, 0,80 m, ...).
- façonner d’autres formes d’arceaux.
Les START® spéciaux permettent d’adapter les armatures START® aux plans du BET.
H
L
Type 1
H
L
Type 2
H
Type 3
L
L
H
Type 4
H
L
Type 5
H
Type 6
L
H
L
Type 7
H
L
Type 8
9
Attentes START
®
10
Les fixations magnétiques
Système breveté
Les fixations magnétiques START ® sont fabriquées avec des aimants de forte puissance et
du polyuréthane souple et résistant.
Les fixations magnétiques START ® assurent la tenue des attentes sans glissement.
(Attention : les coffrages et les fixations magnétiques doivent être exempts de laitance et nettoyés avant la pose)
GAMME DES FIXATIONS MAGNETIQUES
Fixations pour caissons simples
Taquets
Cavaliers simples
Fixations pour caissons doubles
Taquets
Cavaliers simples
Cavaliers doubles
Fixations pour appui de prédalle
Règle simple
Règle double
Attentes START®
Bouchons
Système breveté
Bouchons d’obturation pour attentes coupées sur chantier
Description
Caractéristiques
Article
Sachet
Bouchon START® 50 orange
BS 50 O
50
Bouchon START 50 gris
BS 50 G
50
Bouchon START® 75 orange
BS 75 O
25
Bouchon START 75 gris
BS 75 G
25
®
®
Attentes START
®
Fixations magnétiques
Système breveté
Taquets récupérables avant le redressage des aciers. Forte puissance, robuste, résistant
aux démoulants et adjuvants du béton. Les fixations magnétiques START® doivent, comme les banches,
être nettoyées après chaque utilisation.
Description
Article
Force de
Traction (daN)
Boîte
(u)
Pour boîtier START® 50
VSS50
108
6
Pour boîtier START® 50
VSD50
108
6
Pour boîtier START® 75
VSS75
108
6
Pour boîtier START® 75
VSD75
108
6
Pour boîtier START® 50
TMR503
81
12
TMR753
81
12
TMR50/600
160
10
VSP2
432
VSP75
378
Caractéristiques
40
50
30
30
40
50
30
50
9
30
40
75
30
30
40
75
30
75
9
30
Longueur 180 mm
30
Pour boîtier START® 75
30
Longueur 180 mm
30
0
60
30
Pour boîtier START® 50
Longueur 600 mm
Pour boîtier START® 50 double
Largeur de boucle 8 cm
Longueur d’un élément 1,20 m
Pour boîtier START® 50 et 75
70
Longueur d’un élément 1,20 m
40
Deux fonctions :
- maintien des attentes START®
- création de l'appui de prédalle
70
40
Attentes START®
Outil PR de redressage des aciers
Système breveté
Facilite le redressage des aciers
Utilisable par droitier ou gaucher quelle que soit la position de l'attente START®
Supprime l’effet “baïonnette”
Description
Caractéristiques
Article
Pour aciers Ø 6, Ø 8 et Ø 10
PR 6/8/10
Pour aciers Ø 10 et Ø 12
PR 10/12
11
Attentes START Zones non sismiques
®
12
Ø 6 et Ø 8 HA
Système breveté
Reprise béton contre béton, sans corps étranger dans l'engravure. Courbure des aciers dans le boîtier,
permettant un redressage des aciers conforme. La rugosité du boitier et sa profondeur supérieure à 25 mm
favorisent la reprise de bétonnage. Le système START® garantit une répartition homogène des armatures.
Description
20 cm
C
Ø6
Espacement
24 cm
30 cm
D
E
Paquet
(m)
15 cm
J
Ø8
Espacement
20 cm
24 cm
K
L
Paquet
(m)
Rack
(m)
Fixations
magnétiques
VSS50
C1
D1
E1
24,00
J1
K1
L1
24,00
1008,00
TMR503
TMR50/600
VSP75
VSS50
C4
D4
E4
24,00
-
-
-
-
1008,00
TMR503
TMR50/600
VSP75
C6
D6
E6
19,20
-
K6
L6
9,60
614,40
VSS75
TMR753
VSP75
VSD50
C8
D8
E8
9,60
J8
K8
L8
9,60
470,40
TMR503
TMR50/600
VSP2
VSS50
C10
D10
E10
9,60
J10
K10
L10
9,60
345,60
TMR503
TMR50/600
VSP75
VSS50
C12
D12
E12
9,60
J12
K12
L12
9,60
345,60
TMR503
TMR50/600
VSP75
VSS50
C15
D15
E15
9,60
J15
K15
L15
9,60
240,00
TMR503
TMR50/600
VSP75
Longueur standard 2,40 m
Longueur à redresser : 41 Ø conformément à l’Eurocode 2
Hauteur de boucle : 12 cm
Les attentes START® sont cintrables
Attentes START Zones non sismiques
®
Ø 10 et Ø 12 HA
Système breveté
Reprise béton contre béton, sans corps étranger dans l'engravure. Courbure des aciers dans le boîtier,
permettant un redressage des aciers conforme. La rugosité du boitier et sa profondeur supérieure à 25 mm
favorisent la reprise de bétonnage. Le système START® garantit une répartition homogène des armatures.
Description
Ø 10
Espacement
15 cm
20 cm
p
Q
P1
Q1
Paquet
(m)
Rack
(m)
12,00
576,00
Ø 12
Espacement
15 cm
20 cm
W
X
W1
X1
Paquet
(m)
Rack
(m)
6,00
288,00
Fixations
magnétiques
VSS75
TMR753
VSP75
P10
Q10
4,80
235,20
W10
X10
2,40
117,60
VSD75
TMR753
VSP75
P13
Q13
4,80
235,20
W13
X13
2,40
117,60
VSD75
TMR753
VSP75
P15
Q15
4,80
201,60
W15
X15
2,40
100,80
VSS75
TMR753
VSP75
P17
Q17
4,80
168,00
W17
X17
2,40
84,00
VSS75
TMR753
VSP75
P22
Q22
4,80
134,40
W22
X22
2,40
67,20
VSS75
TMR753
VSP75
Longueur standard Ø 10 = 2,40 m, Ø 12 = 1,20 m
Longueur à redresser : 41 Ø conformément à l’Eurocode 2
Hauteur de boucle : 12 cm
Les attentes START® sont cintrables
13
Attentes START Zones sismiques
®
14
Ø 6 et Ø 8 HA
Système breveté
Reprise béton contre béton, sans corps étranger dans l'engravure. Courbure des aciers dans le boîtier,
permettant un redressage des aciers conforme. La rugosité du boitier et sa profondeur supérieure à 25 mm
favorisent la reprise de bétonnage. Le système START® garantit une répartition homogène des armatures.
Description
10 cm
A
Ø6
Espacement
15 cm 20 cm
B
C
24 cm
D
Paquet
(m)
Rack
(m)
Ø8
Espacement
Paquet
15 cm 20 cm 24 cm
(m)
J
K
L
Rack
(m)
Fixations
magnétiques
VSS50
A1 53 B1 53
C1 53 D1 53 24,00
A1 61 B1 61
C1 61 D1 61 24,00
1008,00
J1 53
K1 53
L1 53
24,00
J1 61
K1 61
L1 61
24,00
TMR503
864,00
TMR50/600
VSP75
VSS50
-
B4 53 C4 53 D4 53 24,00
B4 61 C4 61 D4 61 24,00
864,00
-
-
-
TMR503
-
-
-
TMR50/600
VSP75
A6 53 B6 53 C6 53 D6 53 19,20
J6 53 K6 53 L6 53
9,60
614,40
A6 61 B6 61 C6 61 D6 61 19,20
VSS75
345,60
-
K6 61 L6 61
9,60
TMR753
VSP75
VSD50
C8 53 D8 53
9,60
A8 61 B8 61 C8 61 D8 61
A8 53 B8 53
9,60
470,40
J8 53 K8 53 L8 53
9,60
J8 61 K8 61 L8 61
9,60
TMR503
403,20
TMR50/600
VSP2
VSS50
A10 53 B10 53 C10 53 D10 53 9,60
A10 61 B10 61 C10 61 D10 61 9,60
345,60
J10 53 K10 53 L10 53
9,60
J10 61 K10 61 L10 61
9,60
TMR503
288,00
TMR50/600
VSP75
VSS50
A12 53 B12 53 C12 53 D12 53 9,60
A12 61 B12 61 C12 61 D12 61 9,60
J12 53 K12 53 L12 53
345,60
J12 61 K12 61 L12 61
9,60
9,60
TMR503
288,00
TMR50/600
VSP75
VSS50
A15 53 B15 53 C15 53 D15 53 9,60
A15 61 B15 61 C15 61 D15 61 9,60
J15 53 K15 53 L15 53
240,00
J15 61 K15 61 L15 61
9,60
9,60
TMR503
240,00
TMR50/600
VSP75
Longueur standard 2,40 m
Longueur à redresser : 53 Ø (Zones courantes) - 61 Ø (Zones critiques) conformément
aux règles PS 92
Hauteur de boucle : 12 cm
Les attentes START® sont cintrables
Attentes START Zones sismiques
®
Ø 10 HA
Système breveté
Reprise béton contre béton, sans corps étranger dans l'engravure. Courbure des aciers dans le boîtier,
permettant un redressage des aciers conforme. La rugosité du boitier et sa profondeur supérieure à 25 mm
favorisent la reprise de bétonnage. Le système START® garantit une répartition homogène des armatures.
Description
10 cm
O
Ø 10
Espacement
15 cm
P
20 cm
Q
O1 53
P1 53
Q1 53
Paquet
(m)
12,00
Rack
(m)
Fixations
magnétiques
CARTE 2007 DES ZONES SISMIQUES
VSS75
432,00 TMR753
-
P1 61
Q1 61
12,00
VSP75
P10 53
Q10 53
4,80
VSD75
192,00 TMR753
-
P10 61
Q10 61
4,80
VSP75
-
P13 53
Q13 53
4,80
VSD75
192,00 TMR753
-
P13 61
Q13 61
4,80
VSP75
PROJET DE NOUVEAU ZONAGE
PRENANT EN COMPTE
LES DERNIÈRES AVANCÉES SCIENTIFIQUES
-
P15 53
Q15 53
4,80
VSS75
168,00 TMR753
-
P15 61
Q15 61
4,80
VSP75
-
P17 53
Q17 53
4,80
VSS75
-
P17 61
Q17 61
4,80
VSP75
-
P22 53
Q22 53
4,80
VSS75
-
P22 61
Q22 61
4,80
144,00 TMR753
120,00 TMR753
VSP75
Longueur standard 2,40 m
Longueur à redresser : 53 Ø (Zones courantes) - 61 Ø (Zones critiques) conformément
aux règles PS 92.
Hauteur de boucle : 12 cm
Les attentes START® sont cintrables
15
Attentes START
®
16
START® agglos RAP et RAG
Système breveté
Attentes pour liaison béton banché - maçonnerie. Les aciers de deuxième phase sont compris
dans la fourniture.
Aciers Ø 6 HA FeE500
Description
RAP
(reprise agglos)
Caractéristiques
Article
Paquet
(m)
RAP
24,00
Rack
(m)
Fixations
magnétiques
Liaison possible à chaque rang d'agglos
Mortier de liaison
1008,00
TMR503
TMR50/600
Béton banché
AGGLOS
8 Epingles de 2ème phase à crocheter
(compris dans la fourniture)
RAG
(reprise agglos)
Liaison possible à chaque rang d'agglos
Mortier de liaison
RAG
24,00
1008,00
TMR503
TMR50/600
Béton banché
AGGLOS
8 Epingles de 2ème phase à crocheter
(compris dans la fourniture)
Longueur standard : 2,40 m
Aciers HA FeE500, homologués et aptes au pliage redressage
Longueur à redresser : 41 Ø
Hauteur de boucle : 12 cm
Les attentes START® sont cintrables
Goujons
Goujons Elexi®
cas
d’utilisation
P 18
Goujons Elexi®
calcul des
ouvrages
P 19 et 20
Goujons Elexi®
valeurs
d’utilisation
p 21
Goujons Elexi®
armatures
de renforts
P 22 et 23
Goujons Elexi®
choix des
douilles
P 24
Mise en œuvre p. 82 à 84
17
Goujons ELEXI®
Cas d’utilisation
18
Transfert de charges au travers des joints de dilatation
Simplifient les structures, gagnent de l'espace disponible
Suppriment les désordres, améliorent les conditions de circulation
GOUJON
AVEC DOUILLE
CYLINDRIQUE
INOX
GOUJON
AVEC DOUILLE
RECTANGULAIRE
INOX
Supprimer une file
de murs porteurs
Gain de surface libre
Economie de structure
Supprimer une file
de poteaux
Gain de hauteur libre
Economie de structure
GOUJON
AVEC DOUILLE
CYLINDRIQUE
PLASTIQUE
Supprimer
le corbeau
Plus d'appuis glissants
Gain de hauteur libre
Coffrages et armatures
simplifiés
Supprimer
le corbeau
Plus d'appuis glissants
Coffrages et armatures
simplifiés
Supprimer la jonction
tenon-mortaise
Supprimer
le désaffleurement
Meilleures conditions
de circulation.
Désordres éliminés :
revêtement et étanchéité
Coffrage et armatures
simplifiés
Goujons ELEXI®
Calcul des ouvrages
Avis technique C.S.T.B. n° 3/08-575
19
DOMAINE D’EMPLOI
Ouvrages de bâtiment en béton armé ou précontraint coulés in situ ou préfabriqués, sollicités par des
charges à caractère principalement statique : bâtiments administratifs, commerciaux, scolaires, hospitaliers,
d’habitation, de bureaux, parking pour véhicules légers (30 kN de charge maximale à l’essieu). Les utilisations sous charges résultant d’essieux lourds (130 kN au maximum par essieu) ne peuvent être envisagées
qu’en dallage intérieur de bâtiments industriels.
Les utilisations en zones sismiques sont possibles dans les utilisations pour lesquelles on peut montrer que la
largeur du joint n’excède jamais 50 mm au cours de la durée du séisme et dans les cas de liaison entre deux
éléments de structure appartenant à un même bloc.
NOMENCLATURE
GIX Goujon en acier inoxydable
GG Goujon en acier galvanisé
P
Douille cylindrique en plastique
I
Douille cylindrique en acier inoxydable
IC Douille cylindrique en acier inoxydable
pour contreventement
R Douille à dilatation latérale en acier inoxydable
ECARTEMENT ENTRE GOUJONS
Cas des dalles :
L’écartement maximal entre deux goujons est égal
à 8 fois l’épaisseur des éléments en béton reliés
par les goujons. Si l’écartement e est inférieur à
2,5 fois l’épaisseur H des éléments en béton reliés
par les goujons, multiplier la section des armatures
de renfort par un coefficient égal à (2-0,4e/H) 3.
CONTREVENTEMENT
Seuls les modèles de la gamme “C” pour lesquels
le jeu entre goujon et douille ne dépasse pas
1 mm peuvent être utilisés en contreventement
(hors zone sismique).
Se reporter à l’Avis Technique.
Pour la transmission d’efforts de contreventements, goujons en acier inoxydable impératifs.
LARGEUR DE JOINT DE CALCUL a
Cas des dalles :
a0 = largeur de construction.
Majoration pour retrait du béton = 5 mm.
Majoration pour tolérance de positionnement
du goujon et des renforts = 5 mm
(si maintien individuel rigide de chaque renfort).
a = a0 + 10 mm.
EPAISSEUR MINIMALE DES PAROIS
EN BÉTON RECEVANT LES GOUJONS
Ø goujon 22 mm 15 cm
Ø goujon 25 mm 18 cm
Ø goujon 30 mm 20 cm
Ø goujon 40 mm 30 cm (fissuration peu préjudiciable)
Ø goujon 40 mm >30 cm (fissuration préjudiciable)
HAUTEUR DE CALCUL
Cas des dalles :
La hauteur de calcul H est égale au double
de la distance au parement le plus proche, dans le
sens de l’effort tranchant transmis par les goujons.
Cas des poutres :
Les goujons peuvent être superposés.
Les efforts tranchants sont déterminés à partir
d’une hauteur de calcul Hcal égale à la plus
faible des deux distances suivantes :
- la distance entre les goujons superposés,
- le double de la distance au parement le plus
proche dans le sens de l’effort tranchant
transmis par les goujons.
LARGEUR MINIMALE DE POUTRE
Diamètre de la tige
du goujon (mm)
Largeur L de la poutre
compatible (cm)
22
L >= 15
25
L >= 18
30
L >= 20
40
L >= 30
Cas des poutres :
a = a0 + 10 mm + 1/2Ø goujon
VERIFICATION DES GOUJONS
Vs = Vg + Vq
Vu = 1,35Vg + 1,5Vq
Va = Vg + ψ 1Vq + Vfa
Vu Vru dans tous les cas
Vs Vrs en situation de fissuration préjudiciable
Va Vra en situation accidentelle
Coefficients de minoration
des efforts résistants :
Ces coefficients s'appliquent en fonction
du nombre de goujons simultanément concernés
par le déplacement
1 goujon coefficient réducteur = 0,75
2 goujons coefficient réducteur = 0,90
3 goujons coefficient = 1 (pas de réduction)
ANCRAGE DES GOUJONS
Il est nécessaire de vérifier la compatibilité entre
la longueur de la douille et l'épaisseur de béton
disponible du côté porteur. Ceci peut conduire,
dans les cas d'accrochage de dalle ou de poutre
sur un voile perpendiculaire peu épais, à préférer
des goujons plus nombreux et de diamètre moindre.
Goujons ELEXI®
Calcul des ouvrages
Avis Technique C.S.T.B. n° 3/08-575
20
GOUJONS EN ACIER INOXYDABLE
La nuance 1.4462 (X2 Cr Ni Mo N 22-5-3) a d'excellentes propriétés de résistance aux corrosions,
permettant notamment de l'utiliser dans les milieux chlorés (piscines, centres nautiques…) et en
ambiance marine (proximité des côtes…). Limite d’élasticité > 750 Mpa du Ø 22 au Ø 40.
GOUJONS EN ACIER GALVANISE
Acier 42 Cr Mo 4 galvanisé à chaud. Limite d’élasticité > 750 Mpa du Ø 22 au Ø 40.
DOUILLES DE GLISSEMENT EN ACIER INOXYDABLE
Acier inoxydable 1.4401 (X5 Cr Ni 18-10)
SCELLEMENT DANS L'EXISTANT
Le scellement des goujons dans l'existant s'applique aux ouvrages en béton, armé en surface, suffisamment
massifs pour que les efforts tranchants puissent se dissiper sans que des armatures de renfort soient
nécessaires.
ARMATURES DE RENFORT : PRINCIPES GENERAUX
Du côté porté, l'effort tranchant localisé amené par le goujon à l'ensemble de la masse de béton
environnante doit être transmis par des aciers de béton armé appelés renforts.
Lorsque du fait de la configuration de l’ouvrage, l’effort relevé par les goujons du côté porteur est une
traction, alors les mêmes dispositions de renforts, suspentes et armatures horizontales sont prévues du
côté porté et porteur. Lorsque l’effort est une compression, alors cet effort est équilibré par la résistance
à la compression du béton (voir figures illustrant la liaison dalle/voile ou poutre/voile). Cette analyse
de la diffusion des efforts du côté porteur doit être faite dans les directions verticales et horizontales, certains cas pouvant combiner traction et compression (la composante verticale génère une compression
alors que la composante horizontale génère une traction - voir figure illustrant la liaison poutre/poteau).
Les armatures de renforts peuvent être façonnées en U, avec la longueur des brins du U égale au moins
à la longueur de scellement droit du diamètre correspondant.
Vu
L
A/2
Armatures horizontales
< 2L/3
< 2L/3
• Les mêmes dispositions d’armatures
de renfort doivent être prises du côté porteur
lorsqu’il est nécessaire de relever l’effort
A
Principe de
dimensionnement des
armatures horizontales
Renfort vertical : section A
Disposition des armatures
D’about de poutre
PROTECTION CONTRE LE FEU
La protection au feu des goujons dans la largeur du joint peut être réalisée par un matériau coupe-feu tel
que cordon ou plaque en fibres minérales.
Protection
de goujons
CAS PARTICULIERS
Les planchers à dalles alvéolées ne sont pas visés par l'Avis Technique
Les planchers prédalles en béton précontraint appuyées sur bande de rive ne sont pas visés par l'Avis
Technique.
L'utilisation de goujons de diamètre 40 mm dans des pièces en béton d'épaisseur 30 cm n'est autorisée
que dans le cas de fissuration peu préjudiciable au sens des règles B.A.E.L. 91.
Goujons ELEXI® en acier inoxydable GIX et galvanisé GG
Valeurs d'utilisation gamme N
Avis Technique C.S.T.B. n° 3/08-575
Valeurs d'utilisation données pour un béton de résistance fC28 = 25 MPa
Logiciel de calcul disponible sur www.snaam.fr
21
GAMME "N"
Effort tranchant unidirectionnel
DALLES
H2
H
H2
ao
Effort tranchant
Ouverture Ouverture
résistant ultime Vru*
Longueur Longueur du joint du joint
(kN)
du
de la
au
de
goujon
douille coulage
calcul
(cm)
(cm)
a (mm) H 15 H 16 H 17 H 18 H 19 H 20 H 21 H 22 H 23
a (mm)
°
Diamètre
Goujon
(mm)
MODELE
22
22
22
222
222 SPE
224
30
30
32
16
14
18
20
20
40
30
30
50
25
25
252
254
34
36
18
20
20
40
30
50
42
29
41
47
33
42
51
36
42
53
37
42
53
37
42
53
37
42
53
37
42
H 21
H 22
H 23
H 24
73
59
73
59
73
59
73
59
H 23
H 24
H 25
H 26
H 27 H 28
93
91
101
93
108
93
112
93
113
93
H 30 H 31 H 32
H 33
H 34
H 35
H 36
H 37 H 38
154
154
184
184
194
189
205
191
215
191
221
191
H 18 H 19 H 20
59
57
65
59
70
59
H 20 H 21 H 22
30
30
302
304
41
43
21,5
23,5
20
40
30
50
40
40
402
404
54
56
28
30
20
40
30
50
72
72
79
79
163
163
86
86
173
173
53
37
42
53
37
42
H 25 H 26
73
59
73
59
113
93
224
191
* Ces efforts tranchants Vru doivent être minorés en fonction du nombre de goujons simultanément sollicités :
Coefficient 0,75 si le goujon est unique - Coefficient 0,90 dans le cas de deux goujons
GAMME "N"
Effort tranchant unidirectionnel
POUTRES
MODELE
Hcal
Hcal
Lg goujon Lg douille a°
a
H cal
(cm)
(cm) (mm) (mm) (cm)
222
30
16
20
41
222 SPE
30
14
20
41
252
34
18
20
43
302
41
21,5
20
45
402
54
28
20
50
Hcal
H
Hcal
Hcal
Hcal
Hcal
2
= 15
= 16
17
= 15
= 16
17
= 18
= 19
20
= 20
= 21
= 22
= 23
24
= 30
= 31
= 32
= 33
= 34
35
Vru (kN)
1 goujon* 2goujons** 3 goujons 4 goujons 5 goujons 6 goujons
31
34
35
22
24
25
44
47
47
54
59
64
70
73
115
122
130
138
142
143
* Coefficient minorateur de 0,75 inclus
** Coefficient minorateur de 0,90 inclus
75
82
84
53
58
59
106
112
113
129
141
154
168
175
276
294
312
331
340
344
125
136
139
88
96
98
176
187
188
215
236
257
279
292
461
490
520
551
567
573
167
182
186
117
128
131
235
249
251
287
314
343
373
389
614
653
693
735
756
763
209
227
232
147
160
164
294
311
314
358
393
428
466
487
768
816
867
918
945
954
250
273
279
176
192
196
353
373
377
430
471
514
559
584
921
980
1040
1102
1134
1145
Dans le cas de goujons superposés, ne pas
employer de goujons de diamètres différents.
Goujons ELEXI en acier inoxydable GIX
Valeurs d'utilisation gamme C
GAMME "C"
Contreventement
DALLES
H2
H2
H
Diamètre
Goujon
(mm)
MODELE
22
222
Effort tranchant
Ouverture Ouverture
résistant ultime Vru*
Longueur Longueur du joint du joint
(kN)
du
de la
au
de
goujon
douille coulage
calcul
(cm)
(cm)
a (mm) H 15 H 16 H 17 H 18 H 19 H 20 H 21 H 22 H 23
a (mm)
°
30
16
20
30
42
47
51
H 18 H 19 H 20
ao
25
252
34
18
20
30
59
65
70
H 20 H 21 H 22
30
302
41
21,5
20
30
72
79
86
53
53
53
53
H 21
H 22
H 23
H 24
53
53
H 25 H 26
73
73
73
73
H 23
H 24
H 25
H 26
H 27 H 28
73
93
101
108
112
113
* Ces efforts tranchants Vru doivent être minorés en fonction du nombre de goujons simultanément sollicités ;
Coefficient 0,75 si le goujon est unique - Coefficient 0,90 dans le cas de deux goujons
73
113
Goujons ELEXI®
Armatures de renfort - Liaison de dalles
22
Armatures de renfort pour liaison de dalles
Solutions type
Avis technique C.S.T.B. n° 3/08-575
ARMATURES DE RENFORT
Dans tous les cas, les renforts doivent présenter une section utile d’ensemble A par goujon déterminée
comme suit :
A = Max (Au ; As ; Aa)
Avec les détails suivants :
Au = 2,68 Vu/Fe
As = 5,1 Vs/Fe en cas de fissuration préjudiciable et zéro dans les autres cas.
Aa = 2,55 Va/Fe en cas de situation accidentelle et zéro dans les autres cas.
Les renforts sont façonnés en forme de suspente en cadres ou en U disposés dans un plan vertical de
part et d’autre du goujon.
Poutre de rive
Les dalles doivent être bordées de poutres le long du joint où sont implantés les goujons.
Aciers filants : La poutre constitue pour la dalle un appui linéaire. Les goujons constituent les appuis
ponctuels de la poutre.
Aciers verticaux complémentaires de bordure uniformément répartis :
par mètre linéaire.
Aciers filants
3,33 cm2 d’acier HA Fe E 500
Les mêmes dispositions d’armatures de
renfort doivent être prises du côté porteur
lorsqu’il est nécessaire de relever l’effort.
L
Aciers verticaux
complémentaires
<2L/3
<2L/3
Renforts
Solutions Type Liaison de dalles
Traitement coupe-feu*
armatures de renfort
armatures de renfort
Traitement coupe-feu*
armatures de renfort
armatures de renfort
armatures de renfort
Liaison dalle-voile
Liaison dalle-dalle
* Traitement coupe-feu par cordon ou plaque en laine minérale
FOURNITURE D’ARMATURES DE RENFORT, ADAPTÉES AUX CONTRAINTES DE CHANTIER,
FACONNÉES SUR DEMANDE
Nous indiquer : Ø, l, L
l
L = longueur d’ancrage total
L
Goujons ELEXI®
Armatures de renfort - Liaison de poutres
Armatures de renfort pour liaison de poutres
Solutions type
Avis technique C.S.T.B. n° 3/08-575
23
ARMATURES DE RENFORT
Dans tous les cas, les renforts doivent présenter une section utile d’ensemble A par goujon déterminée
comme suit :
A = Max (Au ; As ; Aa)
Avec les détails suivants :
Au = 2,68 Vu/Fe
As = 5,1 Vs/Fe en cas de fissuration préjudiciable et zéro dans les autres cas.
Aa = 2,55 Va/Fe en cas de situation accidentelle et zéro dans les autres cas.
CAS OU LES ENSEMBLES GOUJONS ET RENFORTS ASSOCIES SONT SUPERPOSES
1
2
3
Les charges se transmettent aux ensembles goujons-renforts par des bielles supposées
inclinées à 45° et étagées sur chaque goujon. Il convient donc, en plus des renforts
propres à chaque goujon, de prévoir des suspentes verticales et des armatures
horizontales équilibrant la totalité des charges correspondantes.
Les suspentes verticales sont calculées avec les coefficients partiels de sécurité habituels
donnés dans les règles BAEL ( m = 1.15
pour l’acier). En revanche, les armatures
1
horizontales sont calculées avec les coefficients de sécurité des renforts donnés
2
précédemment.
Repère 1 : Renforts
Repère 2 : Armatures horizontales
Repère 3 : Suspentes
3
CAS OU LES SUSPENTES VERTICALES JOUENT EGALEMENT LE ROLE DE RENFORTS
Les suspentes sont à calculer avec les coefficients de sécurité des renforts donnés
précédemment, pour l’effort tranchant équilibré par l’ensemble des goujons.
Les armatures horizontales sont calculées avec les coefficients de sécurité des renforts
donnés précédemment.
1
Repère 1 : Renforts - Suspentes
Repère 2 : Armatures horizontales
2
Solutions Type Liaison de poutres
Liaison poutre-voile
* Traitement coupe-feu par cordon ou plaque en laine minérale
Liaison poutre-poteau
Goujons ELEXI®
Critères de choix des douilles de glissement
GOUJON
AVEC DOUILLE
CYLINDRIQUE
INOX
“I”
DOUILLES DE GLISSEMENT
CYLINDRIQUES “I OU P”
DOUILLES DE GLISSEMENT
RECTANGULAIRES
Ce type de douilles permet un mouvement
longitudinal selon l’axe du goujon.
Ce type de douilles permet un mouvement
longitudinal selon l’axe du goujon et latéral
Cas d’utilisation
Vue en plan
GOUJON
AVEC DOUILLE
CYLINDRIQUE
PLASTIQUE
“P”
Cas d’utilisation
Vue en plan
Joint de dilatation
Joint de dilatation
Douilles
"I, P ou R"
Douilles
"I ou P"
Bâtiment B
Bâtiment A
Bâtiment B
Bâtiment A
Douilles
"I, P ou R"
Douilles
"R"
Direction principale
de dilation - retrait, bâtiment A et B
GOUJON
AVEC DOUILLE
RECTANGULAIRE
INOX
“R”
Douilles de glissement
restangulaires :
débattement latéral = ± 20 mm
20 mm
Ø Goujon
20 mm
Direction principale
de dilation - retrait, bâtiment A et B
Mouvements dans 2 directions différentes
Direction principale
de dilation - retrait, bâtiment A
24
Douilles de glissement cylindriques
Douilles de glissement rectangulaires
Douilles de contreventement
Bâtiment A
Vue en plan
Joint de dilatation
Douilles
"R"
Bâtiment B
Direction principale
de dilation - retrait, bâtiment B
GOUJON
AVEC DOUILLE
CYLINDRIQUE
INOX POUR
CONTREVENTEMENT
“IC”
DOUILLES DE CONTREVENTEMENT “IC”
Ce type de douilles permet un mouvement longitudinal selon l’axe du goujon avec un jeu
par rapport au goujon ne dépassant pas 1 mm.
Bâtiment A structure “souple”
ex : portiques
vent
Bâtiment B structure “rigide”
ex : murs de refend
Joint de dilatation
Vue en plan
vent
Les goujons de contreventement permettent de bloquer les déplacements transversaux et de transmettre
les efforts à l’ouvrage adjacent.
Disponible pour goujons en acier inoxydable Ø 22,25 et 30. Pour un joint de dilatation de 20 mm.
Appuis
Appuis linéaires
appuis à
déformation
et à glissement
P 26
Mise en œuvre p. 86
Appuis ponctuels
conception
caractéristiques
des matériaux
P 27
Appuis
ponctuels
DILAST
NON FRETTÉ
P 28
Appuis
ponctuels
DILAST
FRETTÉ
P 29
Mise en œuvre p. 87
Appuis
antivibratiles
DILATSOL
P 30
Mise en œuvre p. 86
25
Appuis linéaires
Appuis à déformation et à glissement
Appuis N : appuis à déformation, Rouleaux de 10,00 m
Appuis STZ : appuis à glissement, Bandes de 1,25 m
Largeur standard L : 150, 175, 200 et 250 mm
APPUIS LINEAIRES A DEFORMATION N
APPUI N
DESCRIPTION
26
Les appuis type N sont des appuis linéaires à déformation, constitués d’un noyau porteur en élastomère
de 5 mm d’épaisseur disposé entre deux bandes de mousse synthétique. Une feuille adhésive protège les
joints entre le noyau et la mousse et solidarise l’ensemble.
Article
r
charge
n
otatio
dilatation
retrait
1
2
20
20
20
20
150
175
200
250
+ - 2,5
+ - 2,5
+ - 2,5
+ - 2,5
0,050
0,050
0,050
0,050
N 5 x 25 x 150
N 5 x 25 x 175
N 5 x 25 x 200
N 5 x 25 x 250
7,5
7,5
7,5
7,5
25
25
25
25
150
175
200
250
+ - 2,5
+ - 2,5
+ - 2,5
+ - 2,5
0,040
0,040
0,040
0,040
N 5 x 33 x 150
N 5 x 33 x 175
N 5 x 33 x 200
N 5 x 33 x 250
13
13
13
13
33
33
33
33
150
175
200
250
+ - 2,5
+ - 2,5
+ - 2,5
+ - 2,5
0,030
0,030
0,030
0,030
N 5 x 50 x 150
N 5 x 50 x 175
N 5 x 50 x 200
N 5 x 50 x 250
25
25
25
25
50
50
50
50
150
175
200
250
+ - 2,5
+ - 2,5
+ - 2,5
+ - 2,5
0,020
0,020
0,020
0,020
N 5 x 75 x 150
N 5 x 75 x 175
N 5 x 75 x 200
N 5 x 75 x 250
37
37
37
37
75
75
75
75
150
175
200
250
+ - 2,5
+ - 2,5
+ - 2,5
+ - 2,5
0,013
0,013
0,013
0,013
N 5 x 100 x 150
N 5 x 100 x 175
N 5 x 100 x 200
N 5 x 100 x 250
50
50
50
50
100
100
100
100
150
175
200
250
+ - 2,5
+ - 2,5
+ - 2,5
+ - 2,5
0,010
0,010
0,010
0,010
n
otatio
dilatation
retrait
FONCTIONNEMENT
Les appuis à déformation type N permettent
les déplacements horizontaux et la rotation
des dalles béton par rapport aux murs porteurs.
Ces appuis constituent une articulation qui
permet à la structure portée de se déformer.
La charge verticale transmise par le noyau
en élastomère est pratiquement centrée
sur l’élément porteur.
Les appuis type STZ sont des appuis linéaires à glissement, constitués d’un noyau porteur en élastomère
de 5 mm d’épaisseur, disposé entre deux bandes de mousse synthétique, l’ensemble reposant sur deux
feuilles de plastique graissé glissant l’une sur l’autre avec une bande de mousse atténuant les inégalités
du support. L’assemblage et l’étanchéité de l’appareil est assuré par un film plastique.
Article
1 : ruban adhésif
2 : noyau en élastomère
3 : feuilles de glissement
4 : mousse
r
3,5
3,5
3,5
3,5
DESCRIPTION
4
charge
N 5 x 20 x 150
N 5 x 20 x 175
N 5 x 20 x 200
N 5 x 20 x 250
APPUIS LINEAIRES A GLISSEMENT STZ
APPUI STZ
3
Charge
Largeur du Largeur Mouvement Rotation
admissible
noyau
totale
transversal admissible
(non pondérée) élastomère de l'appui admissible
(T/ml)
(mm)
(mm)
(mm)
(Rad)
Charge
Largeur du Largeur Mouvement Rotation
admissible
noyau
totale
transversal admissible
(non pondérée) élastomère de l'appui admissible
(T/ml)
(mm)
(mm)
(mm)
(Rad)
STZ 7 x 20 x 150
STZ 7 x 20 x 175
STZ 7 x 20 x 200
STZ 7 x 20 x 250
3,5
3,5
3,5
3,5
20
20
20
20
150
175
200
250
+ - 15
+ - 15
+ - 15
+ - 15
0,050
0,050
0,050
0,050
STZ 7 x 25 x 150
STZ 7 x 25 x 175
STZ 7 x 25 x 200
STZ 7 x 25 x 250
7,5
7,5
7,5
7,5
25
25
25
25
150
175
200
250
+ - 15
+ - 15
+ - 15
+ - 15
0,040
0,040
0,040
0,040
STZ 7 x 33 x 150
STZ 7 x 33 x 175
STZ 7 x 33 x 200
STZ 7 x 33 x 250
10
10
10
10
33
33
33
33
150
175
200
250
+ - 15
+ - 15
+ - 15
+ - 15
0,030
0,030
0,030
0,030
STZ 7 x 50 x 150
STZ 7 x 50 x 175
STZ 7 x 50 x 200
STZ 7 x 50 x 250
15
15
15
15
50
50
50
50
150
175
200
250
+ - 15
+ - 15
+ - 15
+ - 15
0,020
0,020
0,020
0,020
STZ 7 x 75 x 150
STZ 7 x 75 x 175
STZ 7 x 75 x 200
STZ 7 x 75 x 250
22,5
22,5
22,5
22,5
75
75
75
75
150
175
200
250
+ - 15
+ - 15
+ - 15
+ - 15
0,013
0,013
0,013
0,013
STZ 7 x 100 x 150
STZ 7 x 100 x 175
STZ 7 x 100 x 200
STZ 7 x 100 x 250
37
37
37
37
100
100
100
100
150
175
200
250
+ - 15
+ - 15
+ - 15
+ - 15
0,010
0,010
0,010
0,010
FONCTIONNEMENT
Les appuis glissants type STZ permettent
la libre dilatation du béton. Le noyau
en élastomère transmet la charge verticale
et assure la rotation. Les feuilles de glissement
permettent les mouvements horizontaux dus
à la dilatation, au retrait ainsi qu’au fluage...
La charge verticale transmise par le noyau
en élastomère est pratiquement centrée
sur l’élément porteur.
Coefficient de glissement : 0,05 à 0,10
Caractéristiques de l’élastomère des appuis à déformation N et à glissement STZ
Dureté : 60 ± 5 shore A
Densité : 1,5
Résistance à la rupture : 10 Mpa
Allongement à la rupture : 350%
Module élasticité transversal G : 0,8 Mpa
Appuis ponctuels
Appuis à déformation et à glissement
Déplacements des structures en béton
Dimensions des plaques de glissement
Caractéristiques des matériaux
DEPLACEMENTS DES STRUCTURES EN BETON
Les déplacements de la structure ont pour origine principale le retrait du béton et la dilatation
thermique. L’évaluation du déplacement relatif d’une partie d’ouvrage par rapport à l’autre,
au niveau des appuis permet de déterminer le type d’appui :
Appuis à déformation :
Mouvements admissibles : ± épaisseur néoprène / 2
Appuis à glissement :
Mouvement admissible : fonction du débord de la plaque de glissement par rapport au bloc
support
Les appuis glissants sont utilisés lorsque l’on cherche à diminuer les efforts horizontaux transmis
aux structures.
DIMENSIONS DES PLAQUES DE GLISSEMENT
Les dimensions en plan des plaques de glissement sont fonction des dimensions du bloc inférieur
en élastomère et des déplacements prévus.
En situation de déplacement maximum, les plaques de glissement doivent rester en contact en
tous points avec le bloc en élastomère avec une marge de sécurité suffisante.
Bloc support
Plaque de glissement
CARACTERISTIQUES DE L’ÉLASTOMÈRE
Dureté Shore A
Résistance à la rupture (MPa)
Allongement à la rupture (%)
Déformation
Rémanente (%)
APPUIS PONCTUELS
NON FRETTES
APPUIS PONCTUELS
FRETTES
60 ± 5
60 ± 5
≥ 10
≥ 12
≤ 25
≤ 20
≥ 350
≥ 450
27
Appuis ponctuels DILAST NON FRETTÉ
Appuis à déformation et à glissement
Ces appuis élastomère fretté sont utilisés pour reprendre des charges faibles ou moyennes
28
LES APPUIS À DÉFORMATION DILAST NON FRETTÉ se composent d’un bloc support en
polychloroprène NEOPRENE non fretté.Ils sont disponibles en épaisseurs de 5, 10, 15, 20 mm et livrables
avec ou sans trou. Déformation horizontale admissible :
dh = ± e/2
APPUI A
DEFORMATION
DILAST NON
FRETTÉ
e
a
b
APPUI
A GLISSEMENT
DILAST GLISSANT
NON FRETTÉ
LES APPUIS À GLISSEMENT DILAST GLISSANT NON FRETTÉ se composent de deux pièces :
• un bloc support en polychloroprène NEOPRENE non fretté, sur lequel est adhérisée une feuille de
PTFE. Ce bloc support est généralement la partie inférieure de l'appui,
• une plaque de glissement de 4 mm d’épaisseur constituée d’une feuille d’Acetal de 3 mm et d’une
feuille d’élastomère de 1 mm.
Afin de réduire le coefficient de frottement, l’appui est lubrifié au moyen d’une graisse silicone.
Les appuis à glissement DILAST GLISSANT NON FRETTÉ sont utilisés lorsque les déplacements
horizontaux sont importants et pour limiter les efforts horizontaux pouvant être transmis à la structure.
DIMENSIONNEMENT
Bloc support
• Les dimensions en plan a x b et l’épaisseur e sont déterminées par les charges et les rotations.
• Les charges admissibles indiquées dans le tableau ci-dessous correspondent aux charges non
pondérées du projet.
• Les rotations prises en compte pour le dimensionnement doivent inclure les défauts de pose.
Les valeurs de rotation pour défaut de pose peuvent être prises égales à :
- 0,003 radian dans le cas d’ouvrages coulés en place directement sur les appuis.
- 0,010 radian dans le cas de structures préfabriquées posées directement sur les appuis.
La rotation pour défaut de pose doit être ajoutée à la rotation structurelle.
• Le recul minimum du bloc support par rapport au nu du corbeau doit être au moins égal à 5 cm.
Plaque de glissement
La surface de la plaque de glissement est fonction des dimensions du bloc support et des déplacements
prévus augmentés d’une marge de sécurité au moins égale à 5 mm.
Charges admissibles (non pondérées) et rotations admissibles autour d’un axe
perpendiculaire à “a”
ROTATION
CHARGE (t)
e
(mm)
b (mm)
a (mm)
80
5
30
40
100
120
150
200
250
300
350
400
500
par m
0,63
0,83
1,04
1,35
1,88
2,41
2,94
3,48
4,02
5,09
10,50
83
1,02
1,37
1,73
2,22
3,20
4,14
5,08
6,03
6,98
8,89
18,50
47
50
1,48
2,00
2,54
3,37
4,80
6,25
7,50
8,75
10,60
12,50
25,00
30
60
1,97
2,70
3,46
4,50
6,00
7,50
9,00
10,50
12,00
15,00
30,00
21
80
3,07
4,26
4,80
6,00
8,00
10,00
12,00
14,00
16,00
20,00
40,00
12
5,00
6,00
7,50
10,00
12,50
15,00
17,50
20,00
25,00
50,00
4,59
5,33
6,82
14,30
120
83
100
10
1,00
1,27
1,69
2,40
3,13
3,86
60
0,99
1,35
1,73
2,31
3,32
4,35
5,40
6,45
7,51
9,64
20,40
80
1,54
2,13
2,76
3,76
5,49
7,27
9,09
10,90
12,80
16,60
35,60
47
3,00
3,93
5,40
8,00
10,70
13,50
16,30
19,20
25,00
50,00
30
7,20
10,80
14,60
18,00
21,00
24,00
30,00
60,00
21
10,10
15,00
18,80
22,50
26,30
30,00
37,50
75,00
13
20,00
25,00
30,00
35,00
40,00
50,00
100,00
3,66
4,85
6,06
7,29
8,53
11,10
23,70
105
5,18
150
200
80
100
1,02
1,42
2,00
120
1,84
2,50
2,62
3,60
5,33
7,13
9,00
10,90
12,80
16,70
36,40
67
4,80
7,20
9,73
12,30
15,00
17,70
23,20
51,40
47
6,73
10,20
14,10
18,00
22,10
26,20
34,60
75,00
30
16,00
22,20
28,80
35,00
40,00
50,00
100,00
17
31,30
37,50
43,80
50,00
62,50
125,00
11
45,00
52,50
60,0
75,00
150,00
6,75
8,17
9,60
12,50
27,30
120
200
250
300
Les débords ∆ a et ∆b de la
plaque de glissement par rapport
au bloc support sont fonction
des déplacements prévus
100
120
150
200
250
300
350
400
1,50
7,50
3,45
150
20
7,50
0,74
120
15
(10-3 rad)
50
100
DIMENSIONS
DE LA PLAQUE DE
GLISSEMENT
ROTATION
5,36
7,50
1,96
2,70
4,00
2,59
3,60
5,40
7,30
9,26
11,30
13,30
17,40
38,60
83
5,06
7,71
10,50
13,50
16,50
19,60
26,00
58,70
53
12,00
16,70
21,60
26,70
32,00
42,90
100,00
30
23,40
30,70
38,30
46,20
62,50
125,00
19
40,50
50,90
60,00
75,00
150,00
13
61,30
70,00
87,50
175,00
9,80
80,00 100,00 200,00
7,50
Appuis ponctuels DILAST FRETTÉ
Appuis à déformation et à glissement
Ces appuis élastomère fretté sont utilisés pour reprendre des charges moyennes et fortes, jusqu’à 540 t
APPUI A
DEFORMATION
DILAST FRETTÉ
LES APPUIS À DÉFORMATION DILAST FRETTÉ se composent de plusieurs feuillets de polychloroprène
NEOPRENE entre lesquels sont interposées des tôles en acier doux adhérisées sous presse au cours
de la vulcanisation.
DESIGNATION
La désignation d'un appui DILAST FRETTÉ se décompose comme ci-après : a x b x n (e + t)
• a et b étant les dimensions en plan de l'appareil,
• n, le nombre de frettes,
• e, l'épaisseur des feuillets élastomère intermédiaires,
Feuillet élastomère Frettes acier
• t, l'épaisseur des tôles de frettage.
Exemple :
l'appui 150 x 200 x 3 (8 + 2) mm comprend :
• 2 couches extérieures d’élastomère de 4 mm,
• 2 couches intermédiaires d’élastomère de 8 mm,
• 3 tôles acier de 2 mm.
Son épaisseur totale est de 30 mm.
APPUI A
GLISSEMENT
DILAST GLISSANT
FRETTÉ
5 mm
2 mm
8 mm
2 mm
10 mm
3 mm
12 mm
3 mm
nxe
2
La déformation horizontale admissible dh = ±
LES APPUIS À GLISSEMENT DILAST GLISSANT FRETTÉ se composent de 2 pièces :
• un bloc support en polychloroprène NEOPRENE fretté, sur lequel est adhérisée une feuille de PTFE.
Ce bloc support est généralement la partie inférieure de l'appui.
• une plaque de glissement de 5 à 20 mm d'épaisseur selon les cas, constituée d'une plaque en acier
sur laquelle est rapportée une feuille de PTFE.
Afin de réduire le coefficient de frottement, l’appui est lubrifié au moyen d’une graisse silicone.
Les appuis à glissement DILAST GLISSANT FRETTÉ sont utilisés lorsque les déplacements horizontaux
sont importants et pour limiter les efforts horizontaux pouvant être transmis à la structure.
DIMENSIONNEMENT : voir appuis non frettés.
ROTATION
Charges admissibles (non pondérées) et rotations admissibles autour d’un axe
perpendiculaire à “a”
Epaisseur (mm)
Déformation horizontale
admissible (mm)
axb
DIMENSIONS
DE LA PLAQUE
DE GLISSEMENT
Les débords a et b de la plaque
de glissement par rapport au bloc
support sont fonction des
déplacements prévus
n (5+2)
n (8+2)
± 2,5 n
±4n
Rotation
n (12+3)
±5n
Charge
(t)
80 x 80
4,6
80 x 100
6,4
100 x 100
10,0
100 x 150
16,5
100 x 200
24,0
24,0
24,0
20,0
27,0
αt=12
2,8
4,0
Rotation
(10-3 Rad)
αΤ = nαt
αt =30
10,0
αt =7,5
16,5
Charge
(t)
±6n
(mm x mm)
(10-3 Rad)
αΤ = nαt
Charge
(t)
n (10+3)
2,3
3,2
Rotation
(10-3 Rad)
αΤ = nαt
αt =47
10,0
αt =19
16,5
Charge
(t)
1,9
2,6
15,0
150 x 150
33,75
33,75
33,75
45,0
45,0
45,0
150 x 250
56,2
56,2
56,2
45,0
150 x 300
67,5
54,0
αt =8,6
αt =13
36,0
67,5
67,5
200 x 200
60,0
60,0
200 x 250
75,0
200 x 300
90,0
250 x 300
112,5
250 x 400
150,0
150,0
300 x 300
135,0
135,0
108,0
300 x 400
180,0
180,0
180,0
300 x 500
225,0
225,0
300 x 600
270,0
270,0
αt =4,8
75,0
αt =2,1
112,5
400 x 400
240,0
500 x 500
375,0
500 x 600
450,0
600 x 600
540,0
αt =43
αt =19
48,0
αt =7,5
90,0
αt =3,1
αt =67
8,0
αt =30
150 x 200
αt =3,3
Rotation
(10-3 Rad)
αΤ = nαt
60,0
αt =11
72,0
αt =4,8
90,0
αt =6,9
120,0
αt =3,3
αt =4,8
225,0
270,0
αt =1,8
αt =1,2
240,0
375,0
αt =2,7
αt =1,7
450,0
αt =0,8
540,0
αt =1,2
29
Appuis antivibratiles DILATSOL
Feuille composée de granulats de caoutchouc associés à un liant de résine polyuréthane
PROPRIETES
Matériau semi-souple. Excellente isolation anti-vibratile et phonique. Propriétés anti-choc. Résistant à la déchirure.
Etanche à la laitance du béton. Bonne résistance aux huiles et aux intempéries. Insensible à l'humidité.
Taux d’écrasement en %
APPLICATIONS
50 mm
30 mm
20 mm
10 mm
Isolation antivibratile de massifs de machines (compresseurs, broyeurs, groupes électrogènes, presses, machines outils, pompes, ascenseurs,
ventilations…). Isolation contre les bruits d'impact (chapes flottantes,
20 planchers techniques, escaliers…). Protection contre les bruits et
vibrations des ouvrages souterrains. Protection des étanchéités contre les chocs et les coupures.
15
RESISTANCE A LA COMPRESSION
SOUS CHARGE (daN/cm2)
(charges non pondérées)
10
FREQUENCE PROPRE PAR RAPPORT
A LA VALEUR D'ECRASEMENT (Hz)
5
Epaisseur
(mm)
Taux d’écrasement
10%
15%
20%
5%
10
20
30
50
1,88
1,39
1,08
0,97
3,85
2,77
2,22
1,77
5,82
4,21
3,31
2,67
7,83
5,68
4,25
3,58
20 mm
10 mm
Epaisseur
(mm)
10
20
30
50
0
5%
1
10%
3
32,25
22,48
18,01
12,80
2
Taux d’écrasement
15%
20%
5
19,60
15,50
12,10
8,60
4
6
7
17,70
13,70
10,40
7,00
8 Charge
17,10
daN/cm2
13,04
10,01
6,34
Taux d’écrasement en %
Taux d’écrasement en %
50 mm
30 mm
50 mm 30 mm 20 mm
10 mm
20
20
15
15
10
10
5
5
0
1
2
3
4
5
6
7
8 Charge
daN/cm2
0
2
4
CONTRÔLE DE L'EFFET D'AMORTISSEMENT
L'effet
d'amortissement
sera lu sur l'abaque ci-contre.
Taux d’écrasement
en %
50 mm
30 mm 20
mmDILATSOL
10 mm
Plus la fréquence
propre
du
est éloignée de la
fréquence excitatrice,meilleur est l'amortissement.
La fréquence
propre du DILATSOL doit, au minimum,
20
être inférieure de 30% par rapport à la fréquence excitatrice.
15
Fréquence excitatrice :
-
Machine
à choc (exemple : presse)
10
Fe = nombre de coups par minute / 60
Machine rotative (exemple : groupe électrogène)
Fe 5= nombre de tours par minute / 60
6
8
10
12
14 16
18
20
22
24
26
28
30 32
Fréquence
en Hz
Tableau de réduction des décibels de résonance
en fonction de la réduction de fréquence
Réduction de fréquence en %
30
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90
EXEMPLE
0
2 4 DE
6
8 SOLUTION
10 12 14 16 18
20
22
24
26
28
30 32
-10
-20
-30
-40
dB (A)
Fréquence
Installation sur un massif béton [(l = 2,00 m) x (L = 3,00
m) x (H = 0,50 m)] de 7500 daN, d’un groupe électrogène de 5000
en Hz
daN fonctionnant à 1500 tours par minute. Affaiblissement demandé : -10 dB(A). L'affaiblissement de la fréquence devra
donc être égal à 60%.
- Surface au sol = 6,00 m2
- Choix : DILATSOL 30 mm comprimé à 20 % (Fo = 10,01 Hz)
- Charge totale = 12500 daN
- Compression sous charge à assurer : 4,25 daN / cm2
- Fe = 1500 / 60 = 25 Hz
- Surface d’appui à répartir : 12500 / 4,25 = 2941 cm2
- Fo maxi = 0,4 x 25 = 10 Hz
- Soit 4 plots de 27 cm x 27 cm
CONDITIONNEMENT
Epaisseur
10
20
30
50
mm
mm
mm
mm
ROULEAUX l(m) x L(m) = S(m2)
1,60 x 12,50 = 20,00
0,80 x 12,50 = 10,00
0,80 x 12,50 = 10,00
Uniquement en plot
DILATSOL 50 est réalisé par collage de deux feuilles (25+25 ou 20+30)
Coupleurs
Coupleurs
BARTEC
Reprise
standard
P 32
Caisson de
réservation
pour
coupleurs
P 32
Mise en œuvre p. 85
31
Coupleurs BARTEC
Reprise standard BARTEC RSB
Liaison d'armatures B500 par filetage cylindrique conforme à la norme NF A 35-020 et certifiée AFCAB du
HA12 au HA 40. Longueur des barres filetées : 50 Ø, 75 Ø. Bonne mise en œuvre contrôlée visuellement
Vissage du coupleur à la main, blocage à la clé sans contrôle du couple de serrage.
Pas besoin de clé dynamométrique. Filetage métrique ISO
La liaison BARTEC est toujours plus résistante que la barre
ARTICLE
PREMIERE PHASE
BARRE FILETÉE
+ COUPLEUR
32
DEUXIEME PHASE
BARRE FILETÉE
SECURITE
TOTALE
BSFC 12x60
BSFC 12x100
Longueur
(cm)
60
100
ARMATURE
Ø nominal Section nominale
(mm)
(mm2)
FILETAGE
Désignation
Section résistante
ISO
(mm2)
COUPLEUR
Longueur Ø extérieur
(mm)
(mm)
PAQUET
(u)
12
113
M 14 x 2,0
116
28
20
50
BSFC 14x70
BSFC 14x105
70
105
14
153
M 16 x 2,0
157
32
22
50
BSFC 16x80
BSFC 16x120
80
120
16
201
M 20 x 2,5
245
40
27
25
BSFC 20x100
BSFC 20x150
100
150
20
314
M 24 x 3,0
353
48
34
25
BSFC 25x125
BSFC 25x190
125
190
25
491
M 30 x 3,5
561
60
38
25
Couleur de la
protection de filetage
Longueur (cm)
ARMARTURE
Ø nominal (mm)
Section nominale (mm2)
PAQUET
(u)
BSF 12x60
BSF 12x100
Jaune
60
100
12
113
50
BSF 14x70
BSF 14x105
Vert
70
105
14
153
50
BSF 16x80
BSF 16x120
Rouge
80
120
16
201
25
BSF 20x100
BSF 20x150
Bleu
100
150
20
314
25
BSF 25x125
BSF 25x190
Vert
125
190
25
491
25
Refoulement à froid
Liaison plus résistante que la barre
La section résistante du filetage réalisé dans
la zone refoulée est toujours supérieure
à celle de la barre
Rupture pleine barre avec striction visible
Coupleurs façonnés et spéciaux
Façonnage à l’équerre
Façonnage en U
Traversée de paroi
Caissons de réservation et de positionnement RESATEC®
Caisson plastique extractible percé à l'emplacement des coupleurs.
Section transversale: 67 x 75 x 30 mm - Longueur des éléments: 1,20 m.
Entraxe des coupleurs respecté - Alignement des coupleurs respecté.
Crée une indentation sur la surface de reprise de bétonnage
Protège l'extrémité filetée des coupleurs qui est dégagée du béton.
Repérage aisé des coupleurs - Facilite la mise en œuvre de la deuxième
phase. Fixation possible au coffrage par cavaliers magnétiques VSS 75.
67
75
30
Article
RESATEC
RESATEC
RESATEC
RESATEC
RESATEC
E10
E15
E20
E25
E30
Espacement
10 cm
15 cm
20 cm
25 cm
30 cm
Fixation magnétique pour coupleurs BARTEC
Plots magnétiques avec embout fileté pour fixation individuelle
des coupleurs.
Article
EMDC14
EMDC16
EMDC20
EMDC24
EMDC30
Filetage
M14
M16
M20
M24
M30
RSB
BSFC12
BSFC14
BSFC16
BSFC20
BSFC25
Chimie
du bâtiment
Agents
de démoulage
des bétons
P 34 et 35
Pulvérisateurs
à pression préalable
LASER
P 36
33
Agents de démoulage des bétons
Minérale neuve - Pure synthèse - Emulsion végétale
341 LANKODEM ECO
Description
Article
Bidon de 20 litres
Fût métallique de 215 litres
Container de 1000 litres
Propriétés
358 LANKODEM BIO
L34120
L341215
L3411000
L35620
L356215
L3561000
L35820
L358215
L3581000
S'utilise sur coffrages de
toute nature
Ne laisse pas de trace huileuse
sur les surfaces coffrées
S'utilise sur tous les types
de coffrage
Démoulage de haute qualité
Améliore l'aspect du
parement béton
Exempt de Composés
Organiques Volatils (COV)
Revêtements associés :
enduits ou peinture
S'utilise sur banches métal ou bois
Prêt à l'emploi
Formulé en émulsion à partir
de composés d'origine végétale
Sa couleur blanche permet de
limiter le surdosage ou le
sous-dosage
Revêtements associés :
enduits ou peinture
Résiste aux intempéries
Ne gêne pas l'application
ultérieure de plâtre, enduit
ou peinture
34
356 LANKODEM PLUS
Mode d'emploi
S'emploi pur par pulvérisation
d'un film régulier ou à la brosse
Application possible sur
moules humides
Supporte d'être mouillé
avant le coulage du béton
S'emploi pur par pulvérisation
d'un film régulier ou à la brosse
La pression du pulvérisateur
doit être comprise entre
4 et 6 bars
Appliquer par pulvérisation sous
forme d'une constellation
régulière de gouttelettes
sans manque ni surcharge
La pression du pulvérisateur doit
être comprise entre 4 et 6 bars
(buse plate)
Précautions
Eviter de respirer les vapeurs
Ne pas utiliser en présence
de flammes
Port de gants et de lunettes
recommandé
Travailler dans des locaux
aérés
Ne pas mélanger avec
d'autres huiles
En cas de gel et prise en masse,
dégeler et homogénéiser
à nouveau avant utilisation
Ne pas utiliser en présence
d'une flamme
Port de gants et de lunettes
recommandé
Travailler dans des locaux aérés
Ne pas mélanger avec d'autres huiles
Minéral neuf
Pur synthèse
Emulsion végétale
Classement SYNAD
Classe de produit
Sécurité feu
Santé
Environnement
Bien nettoyer le pulvérisateur
avant d'utiliser du 358
LANKODEM BIO
En cas de gel et prise en masse,
dégeler et homogénéiser
à nouveau avant utilisation
Port de gants et de lunettes
recommandé
Pour des banches spéciales, de type
synthétiques ou PU ou des applications
avec du ciment blanc ou coloré,
il est préférable d'effectuer un test de
compatibilité avant toute utilisation
: Très bon
: Très mauvais
SYN
AD
Caractéristiques
Point éclair
Point de congélation
Viscosité cinématique à 20°C
Biodégradabilité à 28 jours
Plage d'utilisation en °C
Etuvage
> + 65° C
< - 10° C
6 mm²/S
+5° C à +30° C
possible jusqu'à 60° C
Consommation sur banche métal 1 pour 35 à 40 m²
Conservation
24 mois
Evaporation de COV
oui
Classement nocif
classé Xn nocif
Classement irritant
non irritant
> + 100° C
< - 35° C
25 mm²/S
+5° C à +35° C
possible jusqu'à 80° C
1 pour 50 m²
24 mois
très faible
non nocif
non irritant
L
ETA
VEG
> +100° C
-8° C
15 mm²/S
> 60%
+5° C à +35° C
possible jusqu'à 60° C
1 pour 60 m²
9 mois
pas d'évaporation de COV
non nocif
non irritant
Agents de démoulage des bétons
Base végétale - Pur végétal
MOULDOL BIO 300 : Huile base végétale
MOULDOL BIO 400 : Huile pure végétale pour la protection maximale du personnel utilisateur
et de l’environnement
Description
Article
Bidon de 20 litres
Fût plastique de 215 litres
Container de 1000 litres
Propriétés
MOULDOL BIO 300
MOULDOL BIO 400
BIO30020
BIO300215
BIO3001000
BIO40020
BIO400215
BIO4001000
Assure un excellent état de surface
sans tâche, sans poudrage ou marbrure
N'est pas sensible au délavage à l'eau
Permet l'application de peintures,
enduits ou plâtres
Permet de démouler les pièces
en béton blanc
Assure un excellent état de surface
sans tâche, sans poudrage ou marbrure
N'est pas sensible au délavage à l'eau
Permet l'application de peintures, enduits
ou plâtres
Permet de démouler les pièces
en béton blanc
Eviter le contact avec les matériaux
en polystyrène expansé
Mode d'emploi
MOULDOL BIO 300 s'applique avec le
matériel classique sous forme d'un film
régulier et sans surcharge
Il est recommandé d'éliminer tout
excès d'huile afin d'obtenir un résultat
optimal
Un essai de convenance est indispensable
En cas de pulvérisation, une pression
minimum de 4 bars donne les
meilleurs résultats
MOULDOL BIO 400 s'applique avec le
matériel classique sous forme d'un film
régulier et sans surcharge
Il est recommandé d'éliminer tout
excès d'huile afin d'obtenir un résultat
optimal
Un essai de convenance est indispensable
En cas de pulvérisation, une pression
minimum de 4 bars donne les
meilleurs résultats
Précautions
Le port d'équipements de protection
individuelle est recommandé.
Pour plus d'informations consulter
la fiche de sécurité
Le port d'équipements de protection
individuelle est recommandé.
Pour plus d'informations consulter
la fiche de sécurité
Classement SYNAD
Classe de produit
Sécurité feu
Santé
Environnement
Base végétale
Pur végétal
: Très bon
: Très mauvais
SYN
AD
L
ETA
VEG
SYN
AD
L
ETA
VEG
Caractéristiques
Point éclair
Point de congélation
Viscosité cinématique à 23°C
Biodégradabilité à 28 jours
Etuvage
Consommation sur banche métal
Conservation
Evaporation de COV
Classement nocif
Classement irritant
> + 61° C
< - 5° C
15 mm²/S
> 60 %
possible jusqu'à 80° C
1 pour 30 à 50 m²
24 mois
oui
non nocif
non irritant
> + 100° C
< - 5° C
18 mm²/S
> 60 %
possible jusqu'à 80° C
1 pour 30 à 50 m²
24 mois
pas d’évaporation de COV
non nocif
non irritant
35
Pulvérisateurs à pression préalable
Pulvérisateurs LASER 10
Pulvérisateurs EXPERT 7VL
Pulvérisateurs LASER I9 CVL + LASER I9 CMP
Description
LASER 10
LASER 10
Réservoir polypropylène injecté
avec jauge graduée.
Pompe polypropylène, joints Viton®.
Tuyauterie PVC armée souple.
Lance en fibre composite, longueur 40 cm
Buse à jet plat et buse à jet variable en
polypropylène
Large orifice supérieur (9 cm) pour un remplissage plus facile
Article
LASER 10
Capacité liquide
Poids à vide
8 litres
2,1 kg
36
EXPERT 7 VL
EXPERT 7 VL
Réservoir polypropylène injecté
avec jauge graduée.
Poignée, pompe et bouchon séparés
Bretelle de portage.
Soupape en laiton, joints Viton®.
Tuyauterie PVC haute résistance.
Tube de lance et poignée de lance en laiton.
Equipé d’une buse à jet plat en laiton.
Plus besoin d’enlever la pompe pour remplir et vider.
LASER I9 CVL
LASER I9 CMP
Article
EXPERT 7 VL
Capacité liquide
Poids à vide
6 litres
2 kg
LASER I9 CVL et LASER I9 CMP
Réservoir en acier embouti avec une seule
soudure au fond du réservoir.
Pas de zone de rétention au vidage (vidage total).
Couvercle en acier inoxydable.
Pompe en plastique renforcé, tige laiton, joints Viton®.
Poignée de portage faisant office d'arceau
de protection pour la soupape.
Tube de lance et poignée en laiton.
Equipé d’une buse à jet plat en laiton.
Réservoir résistant
Article
LASER I9CVL
LASER I9CMP
Capacité liquide
6 litres
6 litres
Poids à vide
4,5 kg
4,5 kg
Protection
Peinture epoxy Peinture epoxy
noire
et peinture
polyester jaune
Soupape
Laiton tarée
Laiton tarée
de sécurité
4 bars
6 bars
Manomètre
NON
OUI
PIÈCES DÉTACHÉES DISPONIBLES SUR DEMANDE
Ecarteurs
de nappes
Ecarteurs
rectilignes
DT
P 38
Ecarteurs
rectilignes
TRIANGLE
P 38
Ecarteurs
sinusoïdaux
DISTEX
P 38
Ecarteurs
sinusoïdaux
pans coupés
ESP
P 38
37
Ecarteurs de nappes de treillis soudés
Ecarteurs rectilignes DT et TRIANGLE, écarteurs sinusoïdaux DISTEX et ESP
Stables et résistants. Se coupent à la longueur voulue
Quatre types pour toutes les applications
Autres hauteurs disponibles sur demande
Description
Caractéristiques
ECARTEUR
RECTILIGNE DT
H
Article
Indéformable
Adapté aux fortes charges
tile
ru
eu res
u
ng èt
Lo 0 m
2,0
ECARTEUR
RECTILIGNE
TRIANGLE
38
Stable
Ne poinçonne pas
les coffrages
Adapté aux fortes charges
H
s
ètre
0m
,0
le 2
i
r ut
ueu
g
Lon
ECARTEUR
SINUSOIDAL
DISTEX
Lo
ng
ue
u
ru
tile
2,0
0m
ètr
es
Polyvalent
Applications horizontales
Ne poinçonne pas
les coffrages
H
ECARTEUR
SINUSOIDAL
PANS COUPES
s
re
èt
,0
0m
e2
til
u
ur
ue
ng
Lo
H
Grande surface d'appui
Ne bascule pas
Hauteur (mm)
Paquet (m)
Fagot (m)
Palette (m)
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
200
200
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
1200
1200
1000
1000
DT 50
DT 60
DT 70
DT 80
DT 90
DT 100
DT 110
DT 120
DT 130
DT 140
DT 150
DT 160
DT 170
DT 180
DT 190
DT 200
DT 220
DT 240
50
60
70
80
90
100
110
120
130
140
150
160
170
180
190
200
220
240
TRI 60
TRI 70
TRI 80
TRI 90
TRI 100
TRI 110
TRI 120
TRI 130
TRI 140
TRI 150
TRI 160
TRI 170
TRI 180
TRI 190
TRI 200
60
70
80
90
100
110
120
130
140
150
160
170
180
190
200
50
50
50
50
50
50
50
50
50
50
50
50
50
50
50
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
DS 50
DS 60
DS 70
DS 80
DS 90
DS 100
DS 110
DS 120
DS 130
DS 140
DS 150
DS 160
DS 170
DS 180
DS 190
DS 200
50
60
70
80
90
100
110
120
130
140
150
160
170
180
190
200
100
100
100
100
100
100
100
100
100
100
100
100
100
100
100
100
1000
1000
1000
1000
1000
1000
1000
1000
1000
1000
1000
1000
1000
1000
1000
1000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
2000
ESP 30
ESP 40
ESP 50
ESP 60
ESP 70
ESP 80
ESP 90
ESP 100
ESP 110
ESP 120
ESP 130
ESP 140
ESP 150
ESP 160
ESP 180
ESP 200
30
40
50
60
70
80
90
100
110
120
130
140
150
160
180
200
50
50
50
50
50
50
50
50
50
50
50
50
50
50
50
50
Autres hauteurs disponibles sur demande
4000
4000
3000
3000
2000
2000
2000
1800
1600
1400
1200
1200
1200
1000
1000
800
Cales
Cales
en plastique
pour
calage
horizontal
P 40
Cales
en plastique
pour calage
vertical
P 41
Double
nappe
P 41
Cales
en béton
P 41
Cales en
béton fibré
P 42
Cales
d’épaisseur
P 42
Cales de
stockage
P 42
39
Cales en plastique
Calage horizontal
Description
CRT
Article
Enrobage
(mm)
Longueur
(m)
Paquet
(m)
Calage très robuste
CRT 25
25
0,80
40
2800 m
Bonne stabilité
CRT 30
30
0,80
40
2800 m
Pas de bullage du béton
CRT 40
40
0,80
32
1280 m
dans la zone de calage
CRT 50
50
0,80
32
1280 m
CRT 25 L
25
2,00
100
5000 m
CRT 30 L
30
2,00
100
5000 m
CRT 40 L
40
2,00
80
3200 m
CRT 50 L
50
2,00
80
3200 m
Pour charges lourdes
QUICKS 25
25
1,00
80
6800 m
Très stable
QUICKS 30
30
1,00
80
6000 m
Encombrement réduit
QUICKS 40
40
1,00
80
4400 m
Invisible après décoffrage
QUICKS 50
50
1,00
48
3600 m
Calage rectiligne perforé
REG 25
25
2,00
100
4200 m
REG 30
30
2,00
100
3600 m
REG 40
40
2,00
60
2400 m
REG 50
50
2,00
60
1440 m
PAP 15
15
2000
42000
PAP 20
20
2000
42000
PAP 25
25
1500
31500
PAP 30
30
1500
31500
PAP 40
40
1250
26250
BL 30
30
2000
Caractéristiques
Sac
(u)
Palette
Pas de fissure linéaire
en sous-face de dalle
QUICKS
40
REGLETTE EN U
CALE PAPILLON
Pour aciers Ø 3 à Ø 14
CALE POUR
BETON LAVE
Pour aciers Ø 3 à Ø 10
Cales en plastique
Calage vertical
Description
Caractéristiques
CALE ETOILE
Sac
(u)
Palette
(u)
20
500
75000
ETOILE 25
25
1000
63000
ETOILE 30
30
1000
45000
Pour aciers Ø 10 à Ø 20
ETOILE 30 LARGE
30
500
23000
Pour aciers Ø 6 à Ø 12
ETOILE 40
40
750
13500
Pour aciers Ø 10 à Ø 20
ETOILE 50
50
500
8000
ETOILE 25 BLANCHE
25
500
65000
CALE ETOILE
BLANCHE
Pour aciers Ø 6 à Ø 12
ETOILE 30 BLANCHE
30
500
45000
ETOILE 40 BLANCHE
40
250
23000
VA 15
15
2000
216000
VA 20
20
1000
102000
VA 25
25
500
80000
VA 30
30
500
55000
DN 1630
30
16
400
DN 1830
30
18
400
DN 2030
30
20
400
DN 2530
30
25
200
41
Pour aciers Ø 4 à Ø 8
Pour aciers Ø 6 à Ø 10
DOUBLE NAPPE
Epaisseur
voile (cm)
ETOILE 20
Pour aciers Ø 6 à Ø 12
CALE VA
Enrobage
(mm)
Article
Permet de maintenir deux
nappes de treillis soudé
dans un voile
Pour aciers Ø 4 à Ø 12
Remplace un écarteur
de nappe traditionnel
Cales en béton
Ø maxi
Description
CALE SUPAR
CALE SUFA
Caractéristiques
Article
Enrobage
(mm)
Cales béton avec ligature
SUPAR 30
SUPAR 40
SUPAR 50
30
40
50
250
125
100
11250
7500
5000
30
40/50
60
200
125
80
10000
6250
4000
Cales béton avec ligature
SUFA 30 FIL 10
Fil à ligaturer N°10 longueur 28 cm SUFA 40/50 FIL 10
SUFA 60 FIL 10
Sac
(u)
Palette
(u)
armature
(mm)
20
32
20
Cales en béton fibré
Sans amiante
Résistance élevée à la compression
Résistance élevée au feu et aux basses températures
Adapté aux ouvrages en béton hydrofuge
Description
CALE TRIANGLE
a
Caractéristiques
Article
Longueur
(cm)
Epaisseur
(mm)
Enrobage
(mm)
Sac
Palette
Cale triangulaire
30/100
100
30
800 u
linéaire
40/100
100
40
500 u
Livraison par palette
50/100
100
50
350 u
entière
CALE AVEC FIL
Cale ponctuelle
20 K 24 D
24
20/25/30
500 u
20 000 u
avec ligature
35 K 28 D
28
35/40/50
225 u
9 000 u
45 K 28 D
28
45/55/60
125 u
5 000 u
Composition : ciment, sable de quartz, filler, fibres polypropylène.
Cales d’épaisseur - Cales de stockage
42
Description
CALE D’EPAISSEUR
PLEINE
CALE D’EPAISSEUR
AVEC ENCOCHE
CALE DE
STOCKAGE
Caractéristiques
Article
Epaisseur
(mm)
Sac
(u)
Cales d’épaisseur pour
positionner les éléments
préfabriqués
Cales pleines
CAL 02 L
2
250
CAL 03 L
3
250
CAL 05 L
5
125
CAL 10 L
10
125
CAL 20 L
20
50
CAL 02 ENC
2
250
CAL 03 ENC
3
250
CAL 05 ENC
5
125
CAL 10 ENC
10
125
CALSTOK
BLANCHE
10 + 10
200
Cales d’épaisseur pour
positionner les éléments
préfabriqués
Cales pleines avec encoche
Cale blanche de stockage et
de transport
Ne marque pas le béton
Accessoires
de coffrage
Talonnettes
P 44
Cônes
d’entretoise
P 45
Cônes
magnétiques
P 45
Cônes de
rebouchage
en béton
P 45
Tubes
d’entretoise
en plastique
P 46
Tubes d’entretoise
en béton fibré
P 46
Profilés
en plastique
P 47
Pieds de
garde corps
A
P 47
Sabots de
mannequins
P 48
Listels
magnétiques
P 48
43
Talonnettes
Talonnettes standard
Talonnettes rondes
Talonnettes à pointes
Description
Caractéristiques
Article
Longueur (cm)
Sac (u)
Palette (u)
Talonnette ID :
- fixation centrale ou latérale
- cloisonnement rigide
ID
ID
ID
ID
15
16
18
20
100
100
100
100
5000
5000
5000
4000
Talonnette TAL avec deux
pointes
Pointes centrales
TAL
TAL
TAL
TAL
15
16
18
20
50
50
50
50
800
800
800
800
25
30
50
50
TALONNETTE ID
15
16
18
20
TALONNETTE TAL
A POINTES
15
16
18
20
P
P
P
P
Hi
Hi
Hi
Hi
44
TALONNETTE BASAX
Talonnette BASAX :
BASAX 25
- métalloplastique
BASAX 30
- pour voiles de 25 à 30 cm
- très résistante
- armature transversale Ø 8mm
TALONNETTE RONDE
A POINTE
Talonnette ronde à pointe
Toutes épaisseurs de murs
Murs cintrés
Talonnette non traversante
TAL RONDE P
100
1800
Cônes d'entretoise, cônes magnétiques,
cônes de rebouchage en béton
Description
CONE D'ENTRETOISE
EN PLASTIQUE
CHASSE CONE
EXTRACTEUR DE CONE
RONDELLE ÉTANCHE
ep 10 ou 20
Caractéristiques
Article
Standard
Renforcé (ABS)
Convient
pour coffrages
métalliques et bois
Extraction avec
un chasse cône ou
un extracteur de cône
CE
CE
CE
CE
CE
CE
CE
CE
CE
CE
CE
CE
Chasse cônes
CHAS
Permet de chasser les cônes d’entretoise par la petite base
Extracteur de cônes
EXTRACTEUR
Rondelle étanche
épaisseur 10 mm
Rondelle étanche
épaisseur 20 mm
RE 10
Permet d’extraire les cônes d’entretoise par la grande base.
Filetage auto-taraudeur. S’adapte sur les cônes standards
et renforcés.
Les rondelles étanches s’emboîtent à l’extrémité du
petit diamètre des cônes d’entretoise.
Associées aux cônes, elles permettent de réaliser des
traversées de murs de : 15, 16, 17, 18,19, 20, 21, 22, 25,
26, 27, 30, 31 et 32 cm. Elles permettent également
d’augmenter la surface d’appui des cônes pour les
banches ayant des trous pour le passage des tiges
de gros diamètre.
15
16
18
20
25
30
PBM
PBM
PBM
PBM
PBM
PBM
RE 20
Sacs de 100 unités
CONE D'ENTRETOISE
MAGNÉTIQUE
CONE DE REBOUCHAGE
EN BETON
15
16
18
20
25
30
RENF
RENF
RENF
RENF
RENF
RENF
Longueur
(cm)
15
16
18
20
25
30
Sac
(u)
Palette
(u)
50
50
50
50
25
25
2500
2500
2500
2500
1250
Caractéristiques
Article
Longueur
(cm)
Avec bourrelet de compensation
CM
CM
CM
CM
CM
15
16
18
20
25
15
16
18
20
25
25
25
25
25
25
Embase magnétique +
Cône de blocage vissé
CM 30
30
25
Caractéristiques
Article
Cône en béton vibré
CRB
CRB
CRB
CRB
CRB
145
155
175
195
235
Longueur
(cm)
14,5
15,5
17,5
19,5
23,5
Sac
(u)
Caisse
(u)
59
56
48
48
32
45
Palette
(u)
2360
2240
1920
1920
1280
CONE EN BÉTON ÉTANCHE SUR DEMANDE
CORRESPONDANCE
CE/CRB
Epaisseur
de mur
(cm)
Cône plastique CE PBM et CE RENF
Modèle
Cône béton CRB ET CRB B60
Ø petite base Ø grande base
(mm)
(mm)
Modèle
Ø petite base Ø grande base
(mm)
(mm)
15
CE15PBM-CE15RENF
40
50
CRB145-CRB145B60
39
48
16
CE16PBM-CE16RENF
40
51
CRB155-CRB155B60
39
49
18
CE18PBM-CE18RENF
40
52
CRB175-CRB175B60
39
50
20
CE20PBM-CE20RENF
40
53
CRB195-CRB195B60
39
51
25
CE25PBM-CE25RENF
42
58
CRB235-CRB235B60
39
54
30
CE30PBM-CE30RENF
41
53
CRB195-CRB195B60
39
51
Tubes d'entretoise en plastique,
Description
TUBE D'ENTRETOISE
TUBE D'ENTRETOISE
A AILETTES
CONE POUR
TUBE RIGIDE
BOUCHON POUR
TUBE RIGIDE
BOUCHON ÉTANCHE
Caractéristiques
Article
Longueur
(cm)
Fagot
(m)
Sac
(u)
Tube PVC 22/26
Tube PVC 26/31
Tube PVC 32/38
T 22
T 26
T 32
200
200
200
100
50
30
Tube PVC
diamètre intérieur 26 mm
Rigide et résistant
T 26 AILETTES
200
30
Cône pour tube 22/26
Cône pour tube 26/31
Cône pour tube 32/38
ROS 22
ROS 26
ROS 32
500
500
250
Bouchon pour tube 22/26
Bouchon pour tube 26/31
Bouchon pour tube 32/38
TA 22
TA 26
TA 32
500
500
500
BE 22
BE 26
BE 32
1000
1000
500
Palette
(m)
2500
2100
1500
900
Renforce l’étanchéité des tubes aux eaux de ruisselement
Bouchon étanche pour T22
Bouchon étanche pour T26
Bouchon étanche pour T32
46
Tubes d'entretoise en béton fibré
Sans amiante
Résistance élevée à la compression
Résistance élevée au feu et aux basses températures
Adapté aux ouvrages en béton hydrofuge
Description
TUBE
BOUCHON
Caractéristiques
Article
Tube d'entretoise
Ø intérieur 26 mm
Ø extérieur 50 mm
T26/50
T26/50
T26/50
T26/50
T26/50
T26/50
T26/50
T26/50
Bouchon pour tube 26-46
B26/20
B26/40
L14
L16
L18
L23
L28
L38
L48
L125
Longueur
(cm)
Epaisseur
mur (cm)
Fagots
(u)
Palette
(u)
14
16
18
23
28
38
48
125
16
18
20
25
30
40
50
-
20
20
20
20
20
20
20
-
3
2
2
2
2
1
1
2
4
u
u
u
u
u
u
u
000 u
500 u
500 u
500 u
000 u
500 u
000 u
200 u
1 000 u
500 u
Composition : ciment, sable de quartz, filler, fibres polypropylène
Caractéristiques
MISE EN ŒUVRE
Monter les tubes sur
les cônes plastiques ROS
COLLE
Colle époxy bicomposants
Kit comprenant
1kg de résine
1kg de durcisseur
Sac
(m)
Article
Palette
(u)
Boucher les tubes en collant
les bouchons B26 avec la colle 2C
COLLE 2C
Couleur du mélange : gris
Proportions : résine/durcisseur 1/1
Température minimale pendant le malaxage de la résine
et du durcisseur : 15°C
Durée minimale de malaxage : 5 minutes
(utiliser un malaxeur à pâles)
Durée d’utilisation approximative à 20°C : 40 à 60 minutes
Durcissement complet : après 7 jours
Température du support : au moins égale à 10°C
Le support doit être propre et exempt de particules non
adhérentes
Consommation : environ 500 bouchons de 2 cm par kit
environ 250 bouchons de 4 cm par kit
Profilés en plastique
Chanfreins
Chanfreins quart de rond
Chanfreins à onglet
Goutte d’eau
Description
Caractéristiques
Dimensions
(mm)
Article
Longueur
(m)
Paquet
(m)
Palette
(m)
2,00
2,00
2,00
2,00
100
100
50
50
5000
5000
2500
2500
AxAxB
CHANFREIN
Profil chanfrein triangulaire
à angles vifs
LIT
LIT
LIT
LIT
15
20
25
30
15x15x20
20x20x28
25x25x35
30x30x42
A xA x B
CHANFREIN
QUART DE ROND
Profil chanfrein quart de rond.
LITROND 15
15x15x20
100
B
A
A
CHANFREIN
A ONGLET
B
A x A x B /C
Profil chanfrein à onglet
La languette assure un maintien
sans risque de déplacement
A
LITONG
LITONG
LITONG
LITONG
15
20
25
30
15x15x20/15
20x20x28/15
25x25x35/20
30x30x42/20
2,00
2,00
2,00
2,00
100
100
50
50
5000
5000
2500
2500
47
C
A
A
GOUTTE D’EAU
Profil goutte d'eau à paroi épaisse
Se cloue sur le coffrage
avec des pointes sans tête
Reste incorporé dans le béton
GE 15
GE 20
15
20
2,00
2,00
100
100
A
Pieds de garde corps
Article
Hauteur
(m)
Sac
(u)
Palette
(u)
Ø intérieur 26 mm
PGC 26
0,10
100
10 000
Ø intérieur 42 mm
PGC 42
0,10
50
5 000
Caractéristiques
PIED
DE GARDE CORPS
Pied de garde corps plastique
C
Sabots de mannequins
Polyuréthane massif
Description
SABOT DE
MANNEQUIN
Article
L x l x h (mm)
FIXOBAT
150 x 125 x 80
Conditionnement
(carton)
Résistance
à l’arrachement
10 u
Résistance au
glissement
405 kg
135 kg
Caractéristiques
Sabot de mannequin avec poignée basculante et filetage central traversant permettant de
recevoir un cône de liaison.
Cônes de compensation sur demande
BM 440
155 x 130 x 90
12 u
312 kg
104 kg
Caractéristiques
Sabot de mannequin avec encoche d’aide au démontage et embase pour tube d’entretoise T22
Poignée en T
SM 500
155 x 130 x 85
10 u
440 kg
135 kg
350 kg
120 kg
Caractéristiques
Sabot magnétique avec poignée basculante. Forte Puissance.
Très solide. Avec encoche d’aide au démontage.
METALBLOC
160 x 140 x 110
5u
Caractéristiques
Sabot magnétique avec coque métallique intégrale en acier électrozingué.
Came de décollement sur un coté. Clé en T M10 centrale.
LES VALEURS DE RÉSISTANCE À L’ARRACHEMENT ET DE RÉSISTANCE AU GLISSEMENT SONT LES RÉSULTATS DE NOS MESURES DANS LES CONDITIONS
DE RÉALISATION DES ESSAIS. DES CONDITIONS DIFFÉRENTES SUR CHANTIER PEUVENT INDUIRE DES VARIATIONS DE CES RÉSISTANCES.
CLÉ EN T. POIGNÉE SUPPPLÉMENTAIRE POUR FIXOBAT ET SM 500.
Listels magnétiques en polyuréthane
48
Caractéristiques
RÈGLE D‘ARASE
MAGNÉTIQUE
C
C
RÈGLE
ARCHITECTONIQUE
MAGNÉTIQUE
A
B
A
B
A
B
C
C
A
B
(m)
Nombre
d’aimant
par règle
(u)
ARAS
ARAS
ARAS
ARAS
35
35
40
40
30
30
30
30
25
25
35
35
T7
T9
T7
T9
35 x 30 x 25
35 x 30 x 25
40 x 30 x 35
40 x 30 x 35
1,25
1,25
1,25
1,25
7
9
7
9
9
12
9
12
Trapèze isocèle
Dispositif de
jonction et
d'alignement
ARCH
ARCH
ARCH
ARCH
ARCH
ARCH
30
30
30
40
40
40
20
20
20
30
30
30
20
20
20
20
20
20
T7
T9
T12
T7
T9
T12
30 x 20 x 20
30 x 20 x 20
30 x 20 x 20
40 x 30 x 20
40 x 30 x 20
40 x 30 x 20
1,25
1,25
1,25
1,25
1,25
1,25
7
9
12
7
9
12
9
12
15
9
12
15
Profil chanfrein
LIT 15 15 20
LIT 20 20 28
LIT 25 25 32
B
CHANFREIN
A
(mm)
Nombre
d’aimant
par mètre
(u)
Trapèze rectangle
Dispositif de
C
A
A
jonction
et
d'alignement
B
C
A
C
C
Longueur
AxBxC
B
A
B
Article
Section
transversale
15 x 15 x 20
20 X 20 X 28
25 X 25 X 32
POSSIBILITÉ D’AIMANTS SUR UNE FACE,
DEUX FACES OU TROIS FACES.
AIMANTS SUR PETIT COTÉ :
PROFILÉ RAIDISSEUR EN PVC FIN.
AIMANTS SUR HYPOTHÉNUSE :
PROFILÉ RAIDISSEUR EN ALUMINIUM
Profils robustes et puissants, résistent sans glisser à la vibration du béton.
Peuvent être tronçonnés pour mise à longueur. Pièce de liaison à l'extrémité pour l'alignement.
AUTRES DIMENSIONS ET AUTRES PROFILS SUR DEMANDE
RELEVÉS D'ÉTANCHÉITÉ - PROFILS NON MAGNÉTIQUES - PERÇAGES
Matériel
de coffrage
Tiges
de coffrage
P 50
Ecrous
P 50
Platines
P 50
Chevilles à
expansion
P 50
Mise en œuvre p. 88
Pieds
d’ancrage
P 50
Clés
P 51
Cônes
de pose
P 52
Cônes
de reprise
P 52
49
Matériel de coffrage
Tiges de coffrage - Ecrous - Platines - Chevilles à expansion - Pieds d'ancrage
Tiges de coffrage zinguées ou noires
Ecrous, platines, chevilles, pieds d'ancrage
Description
TIGE DE COFFRAGE
Caractéristiques des tiges
Diamètre noyau
nominal (mm)
Charge de rupture
(kN)
Charge
d'utilisation (kN)
Soudabilité
15/17
20/23
190
90
non
340
160
non
Tiges zinguées
TIGE 15/17
TIGE 20/23
Article
Longueur
Article
Longueur
DW15100
1,00 m
DW20100
1,00 m
DW15120
1,20 m
DW20120
1,20 m
DW15150
1,50 m
DW20150
1,50 m
DW15600
6,00 m
DW20600
6,00 m
Tiges noires
TIGE 15/17
ECROUS
TIGE 20/23
Article
Longueur
Article
Longueur
DWN15100
1,00 m
DWN20100
1,00 m
DWN15120
1,20 m
DWN20120
1,20 m
DWN15150
1,50 m
DWN20150
1,50 m
DWN15600
6,00 m
DWN20600
6,00 m
Accessoires pour tiges 15/17
Accessoires pour tiges 20/23
Ecrou hexagonal soudable
EH5015
Noir
50
EH6020
Noir
E3A8020
Zingué
PS120
Acier noir
Ecrou deux ailes
E2A4015
Zingué
E2A7015
Zingué
Ecrou trois ailes
E3A6515
Zingué
PS130
Acier noir
Platine soudable
PLATINE
130x70x10
CHEVILLE A
EXPANSION
120x120x12
Cheville à expansion
CHE15
diamètre de forage
CHE20
35 à 38 mm
42 à 45 mm
La charge d'utilisation dépend de la profondeur du forage, des entraxes et des distances
aux bords ainsi que de la résistance du béton.
PIED
D’ANCRAGE
Pied d'ancrage
PA15
diamètre de forage
PA20
La charge d'utilisation dépend de la profondeur du pied d'ancrage des entraxes
et des distances aux bords ainsi que de la résistance du béton.
Les pieds d’ancrage sont soudables.
Matériel de coffrage
Manchons - Ecrous spécifiques - clés
Manchons de raboutage
Ecrous spécifiques
Clés de serrage
Description
MANCHONS
Accessoires pour tiges 15/17
Accessoires pour tiges 20/23
Manchon de raboutage à butée centrale
MANCHON 3010515
Clés de serrage
Cle à rochet traversant
pour 6 pans de 36 et 38
MANCHON 3613020
Manchon étanche
METANCHE15
METANCHE20
ECROUS
SPECIFIQUES
Finition
CLEROCHTRA36
Zinguée
CLEROCHTRA38
Zinguée
Clé à rochet non traversant
pour 6 pans de 36 et 38
Ecrou trois ailes fonte
E3A11015
Article
Zingué
Article
Finition
Ecrou articulé deux ailes et trois ailes fonte
CLEROCHNONTRA36 Zinguée
E2ARTIFONTES15
CLEROCHNONTRA38 Zinguée
Zingué
Clé à friction B20
pour 6 pans de 36 et 38
Ecrou de blocage carré forgé
EREVERSIBLE20
(OUTINORD 30x30)
Zingué
ECARRE20
(SATECO 35x35)
Zingué
Ecrou de serrage forgé base flottante
EBASEFLOT9320
(OUTINORD clé de 38)
Zingué
EPIONCENT9320
(OUTINORD clé de 38)
Zingué
Article
Finition
CLEFRICTION36
Zinguée
CLEFRICTION38
Zinguée
CLEFRICTION36/38
Zinguée
DOUILLES SUR DEMANDE
Ecrou forgé base flottante clé de 36
EHUBFLOT10020
(HUSSOR clé de 36)
Zingué
EHUBFLOT12020
(HUSSOR clé de 36)
Zingué
Contre écrou hexagonal soudable
CEH15
Noir
CEH20
Noir
51
Matériel de coffrage
Cônes de pose - Cônes de reprise
Cônes de pose : permet de rabouter les tiges noyées
Cônes de reprise : permet de reprendre les efforts de cisaillement et de les diffuser dans le béton :
• Fixation de consoles et de pieds de banches
• Accrochage de coffrages grimpants
Description
CONE DE POSE
Caractéristiques
CONE DE REPRISE
CDPOSEPVC 15
CDPOSEPVC 20
CLÉ
Dimensions
6 pans (mm)
Filetage
15
20
40/60/102
44/72/126
6 pans de 27
6 pans de 32
15
20
40/60/102
44/72/126
6 pans creux de 12
6 pans creux de 17
Cône de pose magnétique en polyuréthane
CDPOSEMAG 15
CDPOSEMAG 20
Le cône de reprise est mis en place en 2ème phase pour fixer une console, un pied de banche
ou accrocher un coffrage grimpant
CDREPRISEM30/15
CDREPRISEM30/20
CDREPRISEM39/20
ADAPTATEUR
Ø1 / Ø2 / Lg
cône (mm)
Sert de manchon de raboutage pour tiges de coffrage noyées
Sert à créer une réservation au coulage du béton pour la mise en place en deuxième phase d'un cône de reprise
Cône de pose à enveloppe
plastique
CONE DE POSE
MAGNÉTIQUE
Diamètre
de tige (mm)
Article
15
20
20
38/60/95
42/69/124
54/88/150
15
20
30/110
40/150
M30
M30
M39
Adaptateur pour cône de reprise
CONEADAP15
CONEADAP20
6 pans de 30
6 pans de 40
M30
M30
Clé de démontage pour cône de reprise
CLECDREPRIM3015
CLECDREPRIM3020
CLECDREPRIM39
15
20
20
52
CONE BÉTON
Cône béton adapté pour le rebouchage de la réservation
CB15
CB20
15
20
50/59/40
57/68/50
EXEMPLES DE CAS D'UTILISATION
Raboutage de tiges noyées
Supportage de passerelle
Fixation de pied de banche
Coffrages
consommables
Réservations
et coffrages
perdus
RESABOX®
RESADEX®
P 54
Mise en œuvre p. 90
Lattis
métallique
nervuré
P 55
Arrêts de
bétonnage
RESABAND®
RESADAL®
P 55
Mise en œuvre p. 90
Coffrage
perdu
RESAPLAST ™
P 56
Mise en œuvre p. 91
Coffrage pour
poteaux TBT
P 56 et 57
Panneaux
de carton
alvéolaire
P 58
Mise en œuvre p. 92
53
RESABOX®
Réservations - coffrages perdus
Parois renforcées par des cadres d'armature :
- Modèles standard : cadres HA6 - Modèles renforcés : cadres HA8
Réservation : Métal déployé à l'extérieur
Coffrage perdu : Métal déployé à l'intérieur
Réservations montées
Parois en métal déployé mailles fines
16 mm x 8 mm fil de 1 mm
Acier brut
Description
RESABOX®
RÉSERVATIONS
DOMAINE D'UTILISATION
Réservations et coffrages perdus pour les chantiers de génie civil,
travaux publics, ouvrages industriels et bâtiment.
Encuvement pour charpente béton
Réservation pour ancrage de charpente métallique
Coffrage extérieur de massifs, de têtes de pieux…
AVANTAGES
Rigidité
Rugosité de la reprise de bétonnage
Faible passage de laitance
Faible encombrement des renforts
Métal
deployé
extérieur
Cadres
intérieurs
COFFRAGES PERDUS
Cadres
extérieurs
Métal
deployé
intérieur
RESADEX® standard
Réservations
Réservations à déplier
Parois en lattis métallique - acier brut
Parois renforcées par des barrettes en acier soudées sur le lattis métallique
Caractéristiques
H = 60 cm
RESADEX®
STANDARD
l=
54
20
cm
L=
30
Article
l x L x h (cm)
Réservations en lattis
RESPP 203060
métallique nervuré
RESPP 204060
RESPP 205060
RESALAT® B.
Réservations livrées pliées
pour l’optimisation du
transport.
Dépliage sur le chantier.
20 x 30 x 60
20 x 40 x 60
20 x 50 x 60
Paquets (u)
50
50
50
cm
RESADEX® spéciale
Réservations - coffrages perdus
Réservation : Lattis métallique à l'extérieur - acier brut
Présentation selon les dimensions pliée ou montée
Coffrage perdu : Lattis métallique à l'intérieur - acier brut
Présentation monté
RESADEX
SPÉCIALES
RECTANGULAIRES
CARRÉES
RESERVATIONS
COFFRAGES PERDUS
Lattis
métallique
extérieur
Cadres
intérieurs
U de
renfort
OCTOGONALES
Cadres
extérieurs
Barrettes
verticales
de renfort
Lattis
métallique
intérieur
Lattis métallique nervuré
Feuilles de lattis métallique nervuré pour arrêts de betonnage, réservations et support d’enduit.
Lattis en acier galvanisé
Description
LATTIS
METALLIQUE
NERVURE
Caractéristiques
Article
Feuille
l (m) x L (m) = S (m2)
Paquet
(m2)
Palette
(m2)
Acier galvanisé
RESALAT® G
0,60 x 2,50 = 1,50
30
600
DANS LES CAS D’ENDUIT PLÂTRE BASE OU CIMENT, PRODUIT ISOLANT
OU PROTECTION INCENDIE, UTILISER IMPÉRATIVEMENT LE RESALAT ® G
Arrêts de bétonnage RESABAND®
Bandes de métal déployé renforcé par des barres HA croisées.
Arrêts de bétonnage
Acier brut
Description
ARRET DE
BETONNAGE
RESABAND®
Caractéristiques
Article
Arrêts de bétonnage rugueux à incorporer
entre les nappes de treillis soudé
ou d'armatures
RESABAND® 10
RESABAND® 15
RESABAND® 20
RESABAND® 25
RESABAND® 100
DOMAINE D'EMPLOI
Chantiers de génie civil, travaux publics,
ouvrages industriels et bâtiment
CARACTERISTIQUES
Rigidité
Rugosité de la reprise de bétonnage
Faible passage de laitance
Utilisation possible en horizontal
et en vertical
Adapté aux grandes épaisseurs de béton
Hauteur (cm)
Longueur (m)
10
15
20
25
100
3,00
3,00
3,00
3,00
3,00
ARMATURES DE RENFORT :
BARRES HA8
FABRICATION POSSIBLE DE TOUTE HAUTEUR
INTERMÉDIAIRE PAR PAS DE 1 CM
55
RENFORCER AU MOYEN DE POUTRELLES DANS LE CAS DE FORTES EPAISSEURS
LES ARMATURES DE RENFORT DOIVENT ETRE DISPOSEES DU COTE EXTERIEUR
Arrêts de bétonnage RESADAL®
Bandes de lattis métallique nervuré renforcé par des barres HA
Arrêts de bétonnage de dalles
Arrêts de bétonnage de poutres à relevé
Acier brut
Description
ARRET DE
BETONNAGE
RESADAL®
Caractéristiques
Article
Arrêts de bétonnage
rugueux à incorporer
entre les nappes de
treillis soudé ou
d’armatures.
RESADAL®
RESADAL®
RESADAL®
RESADAL®
Utilisation Horizontale.
Hauteur
(cm)
10
15
20
25
10
15
20
25
Nombre de
barres HA
2
3
3
4
Diamètre des
barres HA
8
8
8
8
Longueur
(m)
Paquets
(m)
2,50
2,50
2,50
2,50
25
25
25
25
Coffrage perdu RESAPLAST™
Plaques alvéolaires pour la réalisation de coffrages perdus
Largeur
plaque
Longueur
plaque
Epaisseur
Surface par
plaque
Article
(mm)
(mm)
(mm)
RESAPLAST ™ 10 UV
2400
2700
RESAPLAST ™ 120
1200
2700
PROPRIÉTÉS
Matière :
Couleur :
Traitement :
Surface
par palette
(m2)
Nombre
de plaques
par palette
(unités)
10
6,48
70
453,60
10
3,24
70
226,80
polypropylène
Noir
Anti U.V.
(m2)
2,70 mètre
CARACTÉRISTIQUE
1,20 / 2,40 mètre
100 % Recyclable.
Stockage prolongé avec exposition aux intempéries possible. Léger.
Rigide : très bonne résistance à la poussée du béton. Cintrable.
Pliage facile par entaille d’une face dans le sens longitudinal afin de créer un pli.
Coupe à la dimension sur site pour adapter le produit aux surfaces à coffrer.
Réduction des hors profils : la consommation de béton est limitée au volume de l’ouvrage.
Protection : évite le risque de contamination entre le sol et le béton.
RESAPLAST ™ SM
Le coffrage perdu RESAPLAST™ peut être fourni en panneaux découpés à la dimension.
Nous consulter.
Coffrages pour poteaux TBT
56
TBT est fabriqué grâce au mélange K.A.P. (kraft, aluminium, polyéthylène).
Le système TBT permet de réaliser des formes extérieures spéciales et des joints de dilatation
Finition lisse. 100% étanche.
PROCEDE K.A.P.
FINITION LISSE
SYSTEME DE
DECOFFRAGE
FACILE
Kraft - Aluminium - Polyéthylène
Le procédé K.A.P. procure au coffrage
sa légèreté (manipulation aisée) et son
imperméabilité totale (stockage
possible à pied d'œuvre et à l'extérieur)
FINITION LISSE
L'intérieur du coffrage, grâce à son
enveloppe en PVC donne au décoffrage
un béton parfaitement lisse.
Système de décoffrage facile
Chaque tube comprend un système d'ouverture par fil d'acier Ø 0,5 mm
Coffrages pour poteaux TBT
TBT est fabriqué grâce au mélange K.A.P. (kraft, aluminium, polyéthylène)
Le système TBT permet de réaliser des formes extérieures spéciales et des joints de dilatation
Finition lisse. 100% étanche
Description
TBT
CYLINDRIQUE
Caractéristiques
TBT circulaire lisse
Hauteurs standard :
3,00 m et 4,00 m
Hauteurs spéciales :
sur demande
TBT
CARRE
TBT carré avec chanfrein
Hauteurs standard :
3,00 m et 4,00 m
Sur demande :
- Hauteurs spéciales
- Sections spéciales
- Angles vifs
TBT
RECTANGULAIRE
TBT rectangulaire
avec chanfrein
Hauteurs standard:
3,00 m et 4,00 m
Sur demande :
- Hauteurs spéciales
- Sections spéciales
- Angles vifs
BRIDE
COFRAPLOM
Diamètre (mm)
Section (mm2)
Hauteur maxi
de coulage (m)
Ø150
Ø200
Ø250
Ø300
Ø350
Ø400
Ø450
Ø500
Ø550
Ø600
Ø650
Ø700
Ø750
Ø800
Ø900
Ø1000
Ø1100
Ø1200
12,00
12,00
12,00
12,00
12,00
12,00
8,00
8,00
8,00
8,00
8,00
8,00
8,00
8,00
8,00
6,00
6,00
6,00
150x150
200x200
250x250
300x300
350x350
400x400
6,00
6,00
6,00
6,00
6,00
6,00
150x200
200x250
200x300
200x350
200x400
250x300
250x350
250x400
300x350
300x400
350x400
6,00
6,00
6,00
6,00
6,00
6,00
6,00
6,00
6,00
6,00
6,00
Modèles spéciaux
Tubes pour joints de dilatation
Tubes pour double poteau
Tubes pour poteau mitoyen
avec chanfrein
Tubes de formes diverses
57
COFRAPLOM
Assure la mise en aplomb des coffrages de
Ø 150 à Ø 1200 mm de diamètre.
MISE EN ŒUVRE :
- Poteaux de hauteur
3 et 4 m : 1 COFRAPLOM
positionné à 3/4 de la
hauteur
Utilisé avec deux étais tirant-poussant positionnés
à 90°, il garantit un réglage rapide de la
verticalité par une seule personne.
- Poteaux de hauteur
4 à 6 m : 2 COFRAPLOM
Ses deux sangles en polyester haute résistance
optimisent le serrage par une répartition
des efforts sur une surface plus importante.
- Poteaux de hauteur
> 6 m : prévoir une tour
d’étaiement
Le maintien des étais tirant-poussant est
réalisé par écrous sur tige filetée à pas rapide.
SANGLE
Sangle supplémentaire pour COFRAPLOM.
angles vifs
90°
90°
PRECAUTIONS D'UTILISATION :
COULAGE DU BETON AVEC PRÉCAUTION PARTICULIÈREMENT POUR LES GRANDES HAUTEURS
NE PAS UTILISER LES COFFRAGES TBT AVEC DES BÉTONS AUTOPLAÇANTS.
POUR UNE VIBRATION EFFICACE ET UNE LIMITATION DU BULLAGE, REMPLIR LES TUBES A VITESSE RÉDUITE.
Panneaux de carton alvéolaire
Joint parasismique
et de dilatation ALVAPLAQUE et COFRAPLAC. Système de désolidarisation BIOCOFRA VS
ALVAPLAQUE : joint de fractionnement parasismique, joint de dilatation, réservation, dégradable à l'eau
COFRAPLAC : joint de fractionnement parasismique, joint de dilatation, réservation, dégradable à l'eau
BIOCOFRA VS : système de désolidarisation du sol avec une dalle portée armé
Description
ALVAPLAQUE
Article
Epaisseur
(mm)
Dimensions
panneau
(m)
Surface
panneau
(m2)
Nombre
de panneaux
par palette
Surface
par palette
(m2)
ALVAPLAQUE 20
ALVAPLAQUE 40
ALVAPLAQUE 60
20
40
60
1,20 x 2,80
1,20 x 2,80
1,20 x 2,80
3,36
3,36
3,36
64
32
21
215,04
107,52
70,56
ALVAPLAQUE est un panneau constitué d'une structure interne alvéolaire en nids d'abeilles, à maille
très serrée (12 mm), résistante à la pression, et de faces externes en papier kraft. La structure alvéolaire
en papier recyclé se délite dés qu'elle est mouillée alors que la tenue des parois en papier kraft est
égale au temps de prise du béton. Grâce à cette propriété, ALVAPLAQUE s'élimine facilement.
PRECAUTIONS
ALVAPLAQUE doit être stocké à l’abri dans un milieu non humide, non brumeux et ventilé.
La pose et le coulage seront faits le même jour, car ALVAPLAQUE perd de sa résistance à l’humidité ;
si le coulage se fait le lendemain de la pose, il convient de protéger les tranches par de l’adhésif et
de couvrir ALVAPLAQUE d’un film étanche mais ventilé.
Procès Verbal d'essais CSTB n° GM 88-20 A
Description
COFRAPLAC
Article
Epaisseur
(mm)
Dimensions
panneau
(m)
Surface
panneau
(m2)
Nombre
de panneaux
par palette
Surface
par palette
(m2)
COFRAPLAC 20
COFRAPLAC 40
COFRAPLAC 60
20
40
60
1,20 x 2,80
1,20 x 2,80
1,20 x 2,80
3,36
3,36
3,36
56
28
19
188,16
94,08
63,84
COFRAPLAC est une plaque de carton recyclé de finition lisse, et de parfaite planimétrie, deux faces
Kraft 300 g plus revêtement polyéthylène qui améliore l'étanchéité.
COFRAPLAC résiste à la pression et à l'humidité le temps nécessaire au coulage et à la prise du béton.
Description
JD+
58
Article
Epaisseur
(mm)
Dimensions
panneau
(m)
Surface
panneau
(m2)
Nombre
de panneaux
par palette
Surface
par palette
(m2)
JD+20
JD+40
JD+60
20
40
60
1,20 x 2,80
1,20 x 2,80
1,20 x 2,80
3,36
3,36
3,36
110
55
36
369,6
184,8
120,96
Joint de dilatation bâtiment standard.
Carton 440 g hydrofugé par un film de polyéthylène de 15 g/m².
PRECAUTIONS
Eviter le stockage en milieu humide (sous abri ou rehausser les palettes et recouvrir d'une bâche)
Couler le jour même de la pose s'il ne peut être abrité dans la nuit.
Disponible sur demande en hauteur 3,50 m et 4,10 m
Description
BIOCOFRA VS
Article
BIOCOFRA
BIOCOFRA
BIOCOFRA
BIOCOFRA
40 VS
60 VS
90 VS
100 VS
Epaisseur
(mm)
Dimensions
panneau
(m)
Surface
panneau
(m2)
Nombre
de panneaux
par palette
Surface
par palette
(m2)
40
60
90
100
1,20
1,20
1,20
1,20
2,82
2,82
2,82
2,82
55
36
24
22
155,1
101,52
67,68
62,04
x
x
x
x
2,35
2,35
2,35
2,35
Le procédé BIOCOFRA VS permet d'obtenir une zone déformable entre le sol et une dalle portée de béton armé.
BIOCOFRA VS est un coffrage perdu biodégradable, constitué de panneaux de carton en nid d'abeille collés entre deux feuilles
de carton. L'introduction d'eau dans ce coffrage, après la prise du béton de la dalle portée, supprime la résistance du carton et
amorce sa biodégradation, libérant un espace qui permet la déformation du sol, tassement ou gonflement sans détérioration de
cette dalle portée.
BIOCOFRA VS a fait l'objet d'une enquête technique SOCOTEC
Rapport n° 08/3737-DS DOSSIER N° NX 0624/6
Résistance à la compression: 5 tonnes / m² à sec. Fournitures complémentaires: supports de canalisations enterrées
EGALEMENT DISPONIBLE AVEC ISOLANT THERMIQUE CONTRECOLLE EN FACE SUPERIEURE
Joints
Bande d’arrêt d’eau BAE
P 60
Mise en œuvre p. 93
Joints hydrogonflants
SUPERCAST
SW 10 et SW 20
P 61
Mise en œuvre p. 95
Joints bentonite
HYDROSTOP®
P 62
Mise en œuvre p. 94
Mastic Hydrogonflant
SWELLSAEL
P 62
Couvre-joints
P 63
Cordon coupe-feu
VEDAFEU
P 64
Mise en œuvre p. 96
Bande coupe-feu
JOCOF
P 65
Mise en œuvre p. 97
Mousse imprégnée
COMPRIBAND
P 66
59
Fond de joint
P 66
Joints
de coffrage
P 66
l
L
Bandes d'arrêt d'eau BAE
Les bandes d'arrêt d'eau assurent l'étanchéité des ouvrages en béton soumis à une pression d'eau
Ouvrages contenant de l'eau ou mixtes : bandes internes
Ouvrages à protéger de la pénétration de l'eau et sous radier : bandes externes
Description
Caractéristiques
Article
JOINT
DE DILATION
INTERNE
JOINT
DE DILATION
EXTERNE
Largeur (mm)
Rouleau (m)
JDI 200
200
25
JDI 240
240
25
JDE 200
200
25
JDE 240
240
25
Matière : PVC
Caractéristiques
Dureté
70 +/-5 Shore A
Densité
1,41 +/- 0,03
Résistance
à la traction
Allongement
à la rupture
≥10 N/mm2
≥ 250 %
Tableau de résistance chimique
disponible sur demande
JOINT DE
CONSTRUCTION
INTERNE
JCI 200
200
25
JCI 240
240
25
Les modèles JDI et JDE à bulbe
de dilatation conviennent
pour une largeur de construction
du joint égale à 20 mm.
JOINT DE
CONSTRUCTION
EXTERNE
JCE 200
200
25
JCE 240
240
25
Les joints internes sont recommandés en cas de pression hydrostatique importante.
La largeur du joint doit-être au moins égale à l’épaisseur de la paroi en béton dans laquelle
il est posé.
Autres largeurs disponibles sur demande
Article
LAME CHAUFFANTE
LAME CHAUFFANTE
Joint PVC rigide
Description
Caractéristiques
Article
Largeur (mm)
Longueur rouleau (m)
60
JOINT
PVC RIGIDE
Joint en PVC rigide permettant de réaliser des reprises
de bétonnage étanches entre
S 80
S 120
80 mm
120 mm
50 mètres
50 mètres
radier et voile ou entre voile
et voile.
Coffrage
POSE HORIZONTALE
POSE VERTICALE
Voile
Coffrage
Treillis
4 cm
4 cm
4 cm
Treillis
Talonnette
Liteaux
bois
Joint
Coffrage Liteaux
bois
Treillis
Joint
Liteaux
bois
Joint
Radier
Coffrage première phase
Décoffrage première phase
Le modèle S 120 permet de créer une talonnette en béton coulé sur
le radier afin de créer un appui de positionnement des banches.
Coffrage deuxième phase
Joints hydrogonflants SUPERCAST
SW 10 et SW 20
Limite les infiltrations d'eau au droit des reprises de bétonnage ou
d'assemblage d'éléments préfabriqués
Avis Technique C.S.T.B. n° 3/07-519
Description
SUPERCAST
SW 10 & SW 20
Les joints SUPERCAST SW 10 & SW 20 sont composés d'élastomère polyuréthane polymérisé
qui s'expanse au contact de l'eau.
Domaine d'utilisation
Infrastructures des bâtiments, bassins de rétention d’eau en cas d’orage, parkings, fosses
d'ascenseurs, galeries, collecteurs,caniveaux…
Essentiellement dans les ouvrages en béton préfabriqué. L'épaisseur des murs ou des
radiers dans lesquels le joint peut être incorporé ne doit pas être inférieure à 15 cm.
Caractéristiques
Article
SUPERCAST SW 10
SUPERCAST SW 20
Pression d’eau maxi
3 bars
5 bars
Pression d’eau maxi eau de mer
1 bar
1 bar
Expansion volumétrique après
90 jours dans l’eau pure
300 %
300 %
Epaisseur des parois en béton
de 15 à 20 cm
> 20 cm
Une couverture bétonnée d’au moins 7 cm de chaque coté du joint est indispensable.
Ne jamais utiliser de grille métallique pour la mise en œuvre.
Conditionnement
Article
SUPERCAST
MASTIC SWX
Couleur
Section
Longueur par rouleau
SUPERCAST SW 10
Noire
5 x 20 mm
15 mètres
SUPERCAST SW 20
Rouge
10 x 20 mm
5 mètres
Mastic colle monocomposant hydrogonflant pour collage des joints SUPERCAST SW 10
& SW 20 et réalisation de joints de reprise de bétonnage.
Au contact de l'eau, le MASTIC SWX s'expanse et assure l'étanchéité entre éléments en
béton.
Excellente adhérence sur supports secs ou humides.
Le MASTIC SWX assure également la continuité de l'étanchéité pour les raccords entre
bandes des joints SUPERCAST SW 10 & SW 20.
Caractéristiques
61
Aspect : Pâte thixotrope
Nature : Base polyuréthane
Couleur : Grise
Densité : 1,10 à 1,15
Taux d'expansion en volume après immersion :
• 24 heures : 131%
• 7 jours : 173%
• 28 jours : 200%
Temps de formation de peau à 20°C : Environ 1 heure
Temps de polymérisation à 20°C : 3 mm par 24 heures
Conditionnement
Article
MASTIC SWX
MASTIC SWX 600
Cartouche
Poche
Carton
310 ml
-
20 cartouches
-
600 ml
10 poches
Joints bentonite HYDROSTOP®
Joint hydrogonflant à base de bentonite de sodium. Evite les infiltrations au droit des reprises de bétonnage
des parois en béton armé (joints confinés).
Fabrication réalisée dans une unité industrielle certifiée ISO 9001.
HYDROSTOP® : Avis technique C.S.T.B. N° 3/07-544
JOINT
HYDROSTOP®
BENTONITE +
CAOUTCHOUC
BUTYLE
Le joint HYDROSTOP® est composé de bentonite de sodium et de caoutchouc butyle.
La masse expansive d'argile remplit toutes les fissures et creux dans l'espace où elle est confinée afin de rendre le joint
complètement imperméable.
Domaine d’utilisation : infrastructures des bâtiments, bassins de rétention d’eau en cas d’orage, reprises de bétonnage, passages
de tubes, parkings souterrains, parois moulées, réservoirs d’eau, piscines, réseaux de métros… Uniquement dans les ouvrages
en béton coulé en place. Les joints HYDROSTOP® doivent être impérativement confinés dans le béton.
L’expansion du joint se produit avec un certain retard de façon à ce que le joint ne s'expanse pas au premier contact avec
l'humidité, par exemple avec l'eau de pluie au moment de la pose ou avec l’eau d’hydratation du béton.
Le joint HYDROSTOP® est un joint réversible, qui s'expanse à chaque fois qu'il entre en contact avec de l'eau et qui reprend sa
forme d'origine quand la pénétration d'eau s'arrête.
Rlx/
M/
M/
Pression
Épaisseur
Rouleaux carton
carton
palette
Article
admissible de paroi
(m)
(u)
(m)
(m)
HYDROSTOP® 10 X 25
5 bars
Utilisable dans les parois dont
l’épaisseur est comprise
entre 15 et 25 cm
5
6
30
720
HYDROSTOP® 20 X 25
8 bars
Utilisable dans les parois dont
l’épaisseur est supérieure
ou égale à 15 cm.
5
6
30
720
NON POLLUANT
GONFLEMENT
RETARDÉ
DURABLE
HYDROFIX
CARACTERISTIQUES PHYSIQUES
Gonflement maximum après 26 jours dans l'eau : 394 % du volume sec.
Durée de conservation : illimitée.
Une couverture bétonnée d’au moins 5 cm de chaque coté du joint est indispensable.
FIXATION
Description
Article
Conditionnement
Grille de fixation galvanisée.
Clou L = 40 mm rondelle Ø 23 mm
Mastic polyuréthane hydroexpansif
HYDROFIX
CLOU 40 R 23
SWELLSEAL
Eléments de 1,00 m - paquets de 30,00 m
Boite de 100 u
Cartouche de 310 ml - carton de 12 cartouches
Colle support sec ou humide
BENTOGLUE
Cartouche de 310 ml - carton de 12 cartouches
PRODUIT RÉSISTANT À L’EAU DE MER DISPONIBLE SUR DEMANDE
Mastic hydrogonflant SWELLSEAL
Mastic pour l'étanchéité des joints de construction et reprises de bétonnage
SWELLSEAL pour surfaces sèches ou humides
SWELLSEAL WA pour surfaces humides ou immergées
SWELLSEAL : Avis Technique CSTB N° 3/07-541
MASTIC HYDROEXPANSIF
SWELLSEAL
62
Mastic polyuréthane hydrogonflant.
Permet L'étanchement des joints de construction et reprises de
bétonnage en béton banché.
Permet l'étanchement des joints entre éléments préfabriqués
Les joints doivent être impérativement confinés. Les joints ne
sont pas prévus pour l'imperméabilisation de joints de dilatation ou de joints exposés à l'air libre.
Gonflement
Expansion (% volume initial sec)
Pression hydrostatique admissible
Etat du support
Résistance chimique
Cartouche
Poche
Mise en œuvre
Produit sans solvant.
Excellente adhérence sur béton, acier, verre, PVC, PEHD.
S'applique sur surfaces lisses ou rugeuses
Système souple qui s'adapte aux irrégularités du support
Une couverture bétonnée d'au moins 7 cm est indispensable
de chaque côté du cordon afin de prévenir toute fissure pouvant résulter de la pression de gonflement du produit.
SWELLSEAL / SWELLSEAL 600
SWELLSEAL WA / SWELLSEAL WA 600
Retardé
350%
Eau douce 5 bars eau salée 3 bars
Sec ou humide
Résiste aux produits pétroliers,
graisses, huiles végétales et minérales
310 ml (12 cartouches par carton)
600 ml (12 poches par carton)
Laisser sécher 24 Heures
avant coulage du béton
Immédiat
200%
5 bars
Humide ou immergé
Résiste aux produits pétroliers,
graisses, huiles végétales et minérales
310 ml (12 cartouches par carton)
600 ml (12 poches par carton)
Couler le béton au plus tard 6 Heures
après pose du cordon de mastic
ACCESSOIRES
Les cartouches s'extrudent au moyen d'un pistolet standard pour cartouches de 310 ml
Les poches s'extrudent au moyen d'un pistolet pour poches 600 ml à tube fermé: Pistolet P 600
CONSOMMATION
Diamètre du cordon
Consommation par cartouche
Consommation par poche
3 mm
6 mm
8 mm
10 mm
20 - 25 mètres
8 - 10 mètres
4 - 5 mètres
3 mètres
40 - 50 mètres
16 - 20 mètres
8 - 10 mètres
6 mètres
Couvre-joints plastique et aluminium
Couvre-joint décoratif pour joint de dilatation en murs et plafonds
Série aluminium
Série PVC
Description
PRESENTATION
Couvre-joint de dilatation fixé par des clips-ressorts en acier inoxydable
EMPLOI
Obturation décorative des joints de dilatation de murs et plafonds en intérieur et en
extérieur.
COMPOSITION
Série métallique : Aluminium anodisé. Thermolaquage RAL sur demande
Série plastique : PVC rigide qualité extérieure
Coloris : ivoire disponible sur stock, blanc et gris clair disponible sur demande
A
A
B
40 mm
B
Modèles plats
Modèles angles
Clips
COUVRE-JOINT
ALUMINIUM
Modèles plats
Modèles angles
COUVRE-JOINT
PVC
Articles
Dimensions
A X B (mm)
Articles
Dimensions
A X B (mm)
CJP 50 ALU
50 x 6
CJP 50 PVC
50 x 6,6
CJP 70 ALU
70 x 6
CJP 70 PVC
70 x 6,6
CJP 90 ALU
90 x 6
CJP 90 PVC
90 x 6,6
CJA 50 ALU
50 x 13
CJA 50 PVC
50 x 14
CJA 70 ALU
70 x 19
CJA 70 PVC
70 x 14
CJA 90 ALU
90 x 26
CJA 90 PVC
90 x 14
Livré avec les clips.
CONDITIONNEMENT
63
Barres de 3,00 m - Bottes de 10 barres
POSE
Couvre-joints ALU : 4 clips par barre de 3,00 m
Couvre-joints PVC : 5 clips par barre de 3,00 m
Pour passer la commande, préciser l’ouverture de joint :
Ouverture du joint (mm)
Modèle de clips
15 à 35
35 à 70
CLIP S
CLIP L
Cordon coupe-feu VEDAFEU
Cordon coupe-feu pour le traitement des joints verticaux et horizontaux nécessitant une protection coupe-feu
Cordon constitué de fibres minérales incombustibles , imputrescibles, insérées dans une résille en fibre de verre
Rapports d'essais du CSTB pour tous les diamètres
Pour joints de 8 à 180 mm
Description
BOURRELET
COUPE-FEU
MASTAR
VEDAFEU
Caractéristiques
Article
Les cordons coupe-feu VEDAFEU protègent
efficacement les bâtiments et ouvrages tels
que : hôpitaux, hôtels, centres commerciaux, parkings, écoles, lycées, gares,
aéroports, stades, immeubles d'habitations
et de bureaux.
VEDAFEU 12
VEDAFEU 20
VEDAFEU 30
VEDAFEU 40
VEDAFEU 50
VEDAFEU 60
VEDAFEU 70
VEDAFEU 80
VEDAFEU 100
Composition : fibres minérales
Totalement exempt d'amiante
Température d'emploi : 780°C
Rouleau
(m)
Sac (m)
50
30
30
30
25
25
20
20
10
200
120
120
60
25
25
20
20
10
12
20
30
40
50
60
70
80
100
Le cordon VEDAFEU assure à lui seul une étanchéité aux
flammes et aux gaz, sans mastic ni protection complémentaire.
Étanchéité - Protection
Les joins de dilatation de sols, murs et plafonds peuvent
nécessiter une protection complémentaire. l’étanchéité
à l’eau sera obtenue si besoin en remplissant la partie
supérieure du joint avec un mastic élastomère silicone ou
polyuréthane, ou en utilisant une membrane d’étanchéité.
Un couvre-joint à clipser, un profilé souple ou un joint
mécanique assurera la fermeture du joint de dilatation.
Température de fusion : 1200°C
Très grande souplesse
RAVALCHOC
Ø (mm)
(m)
Insensible à l'eau et à l'humidité
Résistant aux micro-organismes
Ø 100, 120, 150, 170
disponibles sur demande
LES CORDONS COUPE-FEU VEDAFEU DOIVENT ÊTRE COLLÉS DE PART ET D’AUTRE
DU JOINT AVEC LA COLLE VEDACOLLE
Utilisation selon rapports d'essais du CSTB antérieurs
à la publication de la norme NF EN 1366-4.
Essais avec très faible déplacement du joint.
Ø du joint
(mm)
Espacement
entre les dalles
(mm)
Rapport
d'essai
du CSTB
12
20
30
40
50
60
80
10
15
20
25
30
40
60
RS 05-066/A
RS 06-100
RS 05-066/B
RS 06-100
RS 06-100
RS 04-048/B
RS 04-048/A
Utilisation selon procès-verbal de classement
n° RS 08-162/A du CSTB du 15 janvier 2009.
Validité 30 septembre 2013.
Etanchéité
au feu
3
3
3
3
3
6
6
h
h
h
h
h
h
h
47
46
46
46
46
00
00
Ø du joint
(mm)
Espacement
entre les dalles
(mm)
Taux de
compression
du joint (%)
12
20
30
40
50
60
70
80
100
10
15
20
25
30
35
40
50
60
17
25
33
38
40
42
43
38
40
Classement sans couvre-joint : EI240 - H - M20 - B - W10 à 120
Classement avec couvre-joint : EI240 - H - M20 - B - W10 à 200
VEDACOLLE
Caractéristiques
Colle silicate
64
Article
Pot (kg)
Consommation
VEDACOLLE 1.4
1,4
environ 50 g / ml
VEDACOLLE 7
7
environ 50 g / ml
Il est nécessaire de coller le bourrelet VEDAFEU pour éviter que celui-ci ne tombe lors
de possibles mouvements des joints.
Collé de part et d’autre du joint de dilatation avec la colle VEDAFEU, le cordon VEDAFEU assure
à lui seul une étanchéité aux flammes et aux gaz chauds.
MASTIC SILICONE
VEDAFLEX
Caractéristiques
Mastic silicone gris
Article
VEDAFLEX SIL
Cartouche (ml)
Carton (u)
310 ml
24 cartouches
Les joints de dilatation de sols murs et plafonds peuvent nécessiter une protection
complémentaire.
L'étanchéité à l'eau sera obtenue si besoin en remplissant la partie supérieure du
joint avec un mastic élastomère silicone.
Bande coupe-feu JOCOF
Joint coupe-feu entre mur et dalle ou dalle et dalle
Description
JOCOF
COMPOSITION
La bande coupe-feu JOCOF est composée de fibres minérales de masse volumique 140 kg/m3
PROPRIETES
Résistance à la compression
Charge (N/m²)
Ecrasement
(% de l'épaisseur initiale)
5000
10000
20000
40000
0,50%
1,50%
4%
8%
Excellente tenue à l'humidité
Insensible à tous les agents chimiques usuels
Réfractaire et isolant
Bonne adhérence sur béton frais
En cas de traction, la contrainte crée une délamination aléatoire dans la masse fibreuse, sans
conséquence sur la continuité de la barrière au feu.
CONDITIONNEMENT
Les bandes JOCOF sont livrées avec leur accessoire de fixation galvanisé JOCOFIX.
JOCOFIX
JOINTOFEU
Epaisseur 20
Article
Dimensions
des bandes (mm)
Carton
(m)
Epaisseur 40
Article
Dimensions
des bandes (mm)
Carton
(m)
JOCOF 100X20
100 x 20 x 1000
120
JOCOF 100X40
100 x 40 x 1000
60
JOCOF 140X20
140 x 20 x 1000
84
JOCOF 140X40
140 x 40 x 1000
52
JOCOF 200X20
200 x 20 x 1000
60
JOCOF 200X40
200 x 40 x 1000
30
Accessoire de fixation supplémentaire
Article
Carton
(u)
JOCOFIX
100
RESISTANCE AU FEU DE LA BANDE JOCOF
JOCOF épaisseur 20 mm :
Procés verbal de classement n° RS07-058/A
(Pose avec 3 JOCOFIX par ml sur chaque face).
Classement :
EL120-H-M25-B-W20
Etanchéité au feu : 120 mm
Isolation thermique : 120 mm
Colle réfractaire à base de silicates
alcalins et charges minérales
Consommation :
0,5 kg / m² en simple encollage
Stockage 12 mois dans l'emballage
d'origine fermé et à l'abri du gel
Article
Pot
(kg)
JOINTOFEU P
0,8
JOINTOFEU G
10
65
Mousse imprégnée COMPRIBAND
Pré-comprimé, auto-adhésif
Mousse de polyuréthane de forte densité à cellule ouvertes, précomprimée
Imprégnée à cœur de produits qui la rendent étanche à l'eau, une face adhésive
Cahier des Charges SOCOTEC n° LX 2040/3
Description
COMPRIBAND
TRS AA PC
La mousse imprégnée COMPRIBAND assure seule l'étanchéité à l'air et à l'eau des joints à un étage.
Elle peut également être utilisée en première barrière d'un joint à deux étages.
Article
Plage d'utilisation
pendant la mise
en œuvre
(mm)
Plage d'utilisation
après la mise
en œuvre
(mm)
Profondeur
(mm)
Colis
(m)
COMPRIBAND 20/3-7
COMPRIBAND 20/7-12
COMPRIBAND 25/8-15
COMPRIBAND 25/10-18
COMPRIBAND 30/13-24
3à7
7 à 12
8 à 15
10 à 18
13 à 24
1
5
6
7
9
20
20
25
25
30
192,00
103,20
62,70
57,00
32,00
à
à
à
à
à
7
12
15
18
24
La plage d'utilisation est l'intervalle de largeur d'un joint à l'intérieur duquel le COMPRIBAND TRS
assure sa fonction d'étanchéité.
La plage d'utilisation pendant la mise en œuvre indique la largeur minimale et maximale du
INTERIEUR
joint existant dans lequel on peut mettre en place le COMPRIBAND
TRS.
Profondeur du joint
La plage d'utilisation après la mise en œuvre indique
l'amplitude maximale de mouvement
Lèvres du joint
interfaces
que peut accepter le COMPRIBAND TRS en assurant des
fonctions d'étanchéité.
Compriband TRS
Largeur du joint
INTERIEUR
Mise en place du COMPRIBAND
EXTERIEUR TRS
par glissement sur l'une des interfaces
du joint
Profondeur du joint
Profondeur
calfeutrée
ou largeur
Unedefois
mise en place, la mousse
la mousse
imprégnée suit les mouvements de
retrait et dilatation du joint
Lèvres du joint
interfaces
Compriband TRS
Largeur du joint
EXTERIEUR
Profondeur
calfeutrée
ou largeur
de la mousse
Fonds de joint
Description
Caractéristiques
FOND DE JOINT
TRAMICORD
66
Mousse de polyéthylène à cellules fermées.
Fond de joint creux à partir du Ø 16 mm.
Fond de joint destiné à limiter la profondeur de la garniture d’étanchéité. Support
idéal des mastics applicables à froid à base
de silicone, polysulfure et polyuréthane.
Etanchéité à l’air.
Etanchéité à la laitance.
Résistance à la température : -45°C +105°C
Article
Ø (mm)
Largeur de joint (mm)
Carton (m)
TRAMICORD 10
TRAMICORD 16
TRAMICORD 20
TRAMICORD 24
TRAMICORD 30
TRAMICORD 40
TRAMICORD 50
10
16
20
24
30
40
50
7à8
11 à 12
13 à 16
17 à 20
21 à 25
26 à 34
35 à 40
600
250
150
100
80
120
90
Article
L x l (mm)
Carton (m)
15
15
20
25
30
600
640
480
380
320
Joints de coffrage
Description
Caractéristiques
JOINT
DE COFFRAGE
PE
l
L
Joint de coffrage,
JOINT PE 15x5
joint étanche sous
JOINT PE 15x15
panneaux préfabriqués
JOINT PE 20x20
Adhésif une face
JOINT PE 25x25
Mousse de polyéthylène
JOINT PE 30x30
à cellules fermées
Evite les fuites de laitance en pied de coffrage
x
x
x
x
x
5
15
20
25
30
Accessoires
de chantier
Accessoires
de sécurité
pour armatures
P 68
Moules à
éprouvettes
P 68
Housses de plans
P 68
Tubes métalliques
P 68
Fil
d'attache
P 69
Tubes
nervurés
RESATUB
P 69
A
P 69
ØF
D
E
B
ØT
Becquets
béton
G
Becquet droit
Accessoires
de levage
P 70 et 71
Mise en œuvre P 98
Résine de
scellement RAWL
P 72
Mise en œuvre P 89
Peinture noire
d’étanchéité BLACKSOL
P 72
67
Accessoires de sécurité
Gouttières de sécurité, embouts de sécurité
Protections contre les treillis et les barres isolées en attente
Description
GOUTTIERE
DE SECURITE
Caractéristiques
Article
Sac (u)
Autoserrage sur les armatures.
GS
Eléments de 1,00 m.
Réutilisable.
Jusqu’aux armatures Ø 40
Particulièrement adaptée aux treillis en attente
Palette (u)
250
EMBOUT
DE SECURITE
CHAMPIGNON
Pour aciers Ø 6 à Ø 20
Trés résistant.
Protection renforcée.
Protection des tubes
d’échaffaudages.
Réutilisable.
ES 6/20
200
EMBOUT
DE SECURITE
PROTECT
Pour acier Ø 6 à Ø 14
Pour acier Ø 10 à Ø 20
Pour acier Ø 16 à Ø 32
Réutilisable
PROTECT 6/14
PROTECT 10/20
PROTECT 16/32
250
150
50
30000
10050
5000
LES EMBOUTS INDIVIDUELS PERMETTENT D’ASSURER UNE SIGNALISATION DES ARMATURES AINSI
QU’UNE PROTECTION DES HOMMES LORS DE DÉPLACEMENTS À PROXIMITÉ IMMÉDIATE DES
BARRES EN ATTENTE. LES EMBOUTS NE SONT PAS ADAPTÉS À LA PROTECTION EN CAS DE CHUTE.
Autres accessoires
Moules à éprouvettes, housses de plans, tubes métalliques
Caractéristiques
Article
Ø - H (cm)
Conditionnement
Moules à éprouvettes
de béton.
Fond serti.
Couvercle plastique.
EPR 30
16 - 32
Carton de 30
HOUSSE DE PLAN
Housse transparente
avec fermeture par zip.
Dimensions 1,00 m x 1,50 m
HOUSSE PLAN
Carton de 20
TUBE MÉTALLIQUE
Ø Int. : 27 mm - Ø ext. 33 mm
Longueur : 375 mm
Ø Int. : 42 mm - Ø ext. 48 mm
Longueur : 375 mm
TM 27/33/375
Paquet de 30 - Palette de 750
TM 42/48/375
Paquet de 20 - Palette de 500
MOULE
EPROUVETTE
68
Fil d’attache
Description
BOBINOT
FIL
APLIG
Caractéristiques
Article
Conditionnement
Bobinots de 190 g environ.
Fil de 1,4 mm.
Seaux de 20 kg.
BOB 100 S
Palette de 36 seaux
Fil de 1,2 mm avec une boucle
à chaque extrémité.Longueur 12 cm.
FIL 12
Botte de 5 000 unités
Appareil à ligaturer.
APLIG
Unité
Article
Diamètre
armatures
transversales
(mm)
FIXOFERS
Caractéristiques
Ligature rapide des armatures
FIXOFER 8/12
5-6-8
pour béton.
FIXOFER 8/16
6 - 8 - 10
Conditionnement sur bande porteuse de 25 FIXOFERS.
Armatures
longitudinales
(mm)
Quantité
par carton
(unités)
12
16
10 000
8 000
Tube nervuré RESATUBTM
Tube nervuré de réservation pour scellement de barres d’ancrage
Description
Caractéristiques
Article
Tubes en acier brut
RESATUB 50
Hauteur de la moulure 3,8 mm RESATUB 60
RESATUB 80
RESATUB 100
RESATUB 150
Bouchons d'obturation
BOUCHON 50
BOUCHON 60
BOUCHON 80
BOUCHON 100
BOUCHON 150
RESATUBTM
Longueur (m)
Palette (m)
5,00
5,00
5,00
5,00
5,00
780
1240
750
475
230
PRESTATION DE COUPE DES TUBES SUR DEMANDE
Becquets béton
A
D
ØF
B
ØT
E
69
Caractéristiques
Article
Protection mécanique des
relevés d'étanchéité.
Moulage en béton vibré.
Armature de renfort.
Deux trous pour fixation
mécanique avec chevilles.
Becquets avec goutte d'eau.
Livré avec les chevilles + vis.
A
BECQUET 40 GE 45
BECQUET 70 GE 75
B
55
59
D
45
44
E G ØF
30 15 17
34 15 19
Ø T Palette (u)
7,5
150
7
100
Cordon de colle
Serrage avec
clé à pipe de 10
G
Becquet droit
1000
250
250
30 mini à 40
Accessoires de levage
Traction axiale et oblique
Douilles de levage, élingues simples et anneaux à tête orientable - Filetage rond (Rd)
Description
DOUILLE A ŒIL
b
Caractéristiques
Article
Filetage
Force portante
traction axiale
(tonne)
Douille cylindrique à œil
Pour traction axiale et
oblique.
Acier électrozingué bichromaté.
Ces douilles ne permettent
pas le basculement.
DL12BI
DL16BI
DL20BI
DL24BI
Rd
Rd
Rd
Rd
0,5
1,2
2,0
2,5
a
Filetage
g
h
DL12BI
DL16BI
DL20BI
DL24BI
Rd
Rd
Rd
Rd
Dimensions
b
a
(mm)
(mm)
L
(mm)
Article
L
12
16
20
24
12
16
20
24
40
58
69
78
16,5
22
28
31
Carton
(unités)
100
100
100
100
g
(mm)
18
24
32
36
h
(mm)
8
13
15
18
12
15
22
23
CES DOUILLES NE SONT PAS DESTINÉES AU BASCULEMENT ET AU RELEVAGE
ELINGUE SIMPLE
Filetage
Article
EG12
EG16
EG20
EG24
Rd
Rd
Rd
Rd
Dimensions
e
(mm)
h
(mm)
22
27
35
43
155
155
215
255
12
16
20
24
h
TRACTION AXIALE UNIQUEMENT
e
ANNEAU À TÊTE
ORIENTABLE
Article
b
ATO12
ATO16
ATO20
ATO24
h
Force portante
traction axiale (tonne)
Filetage
Rd
Rd
Rd
Rd
12
16
20
24
0,5
1,2
2,0
2,5
VISSAGE AU MOYEN D’UNE CLÉ
a
FIXATION
PLASTIQUE
70
FIXATION
MAGNÉTIQUE
DE DOUILLE
Caractéristiques
Fixation plastique à clouer
Pour fixation des douilles
sur coffrage bois.
Caractéristiques
Fixation magnétique
Pour fixation des douilles
sur coffrages métalliques.
Article
Filetage
SD12
SD16
SD20
SD24
M
M
M
M
Article
EMDC
EMDC
EMDC
EMDC
12
16
20
24
Carton
12
16
20
24
100
100
100
100
Filetage
M
M
M
M
12
16
20
24
Douilles de levage
Détermination des charges appliquées au dispositif de levage
Le schema de levage par douilles doit respecter les règles de l'art, notamment :
Recommandations R362 de la CNAMTS - Recommandations R405 de la CNAMTS
Norme EN 13670 - Fascicule 65A
1- Poids propre de l'élément préfabriqué
Sauf pour des bétons spéciaux, le poids peut être calculé avec une densité du béton armé de 2500 DaN/m3
2- Effort supplémentaire d'adhérence au démoulage
Surface rugueuse : 300 DaN/m²
Surface lisse non huilée : 200 DaN/m²
Surface lisse et huilée : 100 DaN/m²
Cet effort est uniquement à prendre en compte lors du premier démoulage
3- Coefficient dynamique majorateur de la charge lié à l'appareil de levage
Ce coefficient de majoration dynamique dépend du type d'appareil de levage, de la vitesse du levage
et du type de terrain sur lequel l'appareil de levage circule
Engin de levage et manutention
Grue fixe ou sur rails
Vitesse de levage en m/s
<1
>1
<1
>1
Pont roulant
Levage et transport sur terrain plat par chariot
Levage et transport sur terrain accidenté par chariot
Coefficient dynamique
1,15
1,3
1,15
1,6
2
>=4
4- Résistance du béton au moment du premier levage
Le béton doit avoir une résistance au moins égale à 15 Mpa au moment du premier levage
5- Coefficient majorateur de la charge en fonction de l'angle d'élinguage
La charge appliquée au dispositif de levage doit être majorée en fonction de l'angle d'élingage
α
0,259
0,383
0,500
0,608
0,707
Angle α (degré)
0 < α < 30
30 < α < 45
45 < α < 60
60 < α <75
75 < α < 90
c / b = cos (α/ 2)
coeff = 1 /[cos (α/ 2)]
a = d/2
a / b = sin (α/ 2)
Coefficient
1,04
1,08
1,16
1,26
1,41
c
b
α
Rapport a / b
0,000 < a / b <
0,259 < a / b <
0,383 < a / b <
0,500 < a / b <
0,608 < a / b <
α
2
a
d
6- Nombre et position des points d'élingage
Sauf dans le cas d'utilisation de dispositifs d'équilibrage, il faut considérer que seuls deux points
reprennent la totalité des efforts
Nombre de points (apparents)
4
3
2
Nombre de points efficaces
avec dispositif d’équilibrage
4
3
2
Nombre de points efficaces
sans dispositif d’équilibrage
2
2
2
Le levage par un seul point est fortement déconseillé
Les points d'élingage doivent être positionnés de façon symétrique par rapport au centre de gravité de
l'élément préfabriqué
LES CHARGES D'UTILISATION DES DOUILLES INDIQUÉES DANS LES TABLEAUX NE SONT VALABLES
QU'AVEC L'ARMATURE D'ANCRAGE DÉFINIE EN PAGE 92 (MISE EN ŒUVRE)
TOUTES LES AUTRES ARMATURES DE RENFORCEMENT DE L'ÉLÉMENT PRÉFABRIQUÉ, NOTAMMENT
POUR ÉVITER L'ÉCLATEMENT DU BÉTON RELÈVENT DU BUREAU D'ETUDES STRUCTURES
71
Résine de scellement RAWL
Résine Epoxy-Acrylate R-KEA
Résine de scellement bi-composant
Scellement dans le béton d'armatures Haute Adhérence FeE500
Cahier des Charges SOCOTEC n° EX 4245 (ÉDITION SEPTEMBRE 2008)
Fabrication certifiée ISO 9001
Description
RKEA 380
Caractéristiques
Article
Conditionnement
Caractéristiques générales :
Cartouches co-axiales de 410 ml.
Résine : 345 ml.
Durcisseur : 35 ml.
Domaine d'emploi :
Scellements horizontaux ou verticaux
d'armatures à Haute Adhérence en acier FeE500 dans
des éléments de construction en béton.
La profondeur d'ancrage ne devra pas être inférieure
à 10 fois le diamètre nominal de la barre.
Les supports peuvent être secs, humides ou immergés.
Effets sur la santé :
Nocif par inhalation. Irritant pour les yeux et la peau.
RKEA380
Cartons
de 12 cartouches
Dimensionnement
Longueur de scellement Ls =
Effort ultime Fu =
Après simplification : Ls =
Ls
Fu
As.fe
Π.D.τsu
As
fe
D
Ls.Π.D.τsu
1,15
τsu
0,27 Fu
D.ft28
Chaque cartouche
est fournie
avec 1 embout
mélangeur
= Longueur de scellement
= Charge limite ultime applicable à la barre
d’armature
= Section d'une barre d'armature
= Limite d'élasticité de la barre d'armature
= Diamètre de perçage
= Valeur limite ultime de la contrainte
d'adhérence acier-béton ( su = 0,6 Ψ s2 .ftj)
τ
τ
Le tableau ci-dessous donne les valeurs de fc28, de ft28 et de su en fonction de la classe de
résistance du béton. (Cas des barres à Haute Adhérence, Ψs = 1,5)
Classe de résistance
du béton
C 20/25 C 25/30 C 30/37 C 35/45 C 40/50 C 45/55 C 50/60 C 55/67 C 60/75
Résistance caractéristique
à la compression fc28 (MPa)
20
25
30
35
40
45
50
55
60
Résistance caractéristique
à la traction ft28 (MPa)
1,8
2,1
2,4
2,7
3,0
3,3
3,6
3,9
4,2
Contrainte ultime
d’adhérence su (MPa)
2,4
2,8
3,2
3,6
4,0
4,5
4,9
5,3
5,7
τ
Le tableau ci-dessous donne les valeurs des diamètres de perçage mini et maxi.
Ø Barre (mm)
8
10
12
14
16
20
25
32
D mini (mm)
10
12
16
18
20
25
30
40
D maxi (mm)
12
14
18
20
22
28
32
40
• La profondeur d’ancrage ne devra pas être inférieure à 10 fois le diamètre nominal de l’armature.
• Le support béton doit être apte à reprendre les charges et les efforts transmis par les armatures et contenir
les armatures nécessaires à la reprise des charges, notamment en cas de barres groupées ou de barres en série.
Accessoires
72
PEINTURE NOIRE
D’ETANCHEITÉ
BLACKSOL
Caractéristiques
Article
Pistolet
Embout supplémentaire
Soufflette de nettoyage
Ecouvillon
PISTOLET P 1
Sachets de
EMBOUT
5 embouts
Caractéristiques
Conditionnement
SOUFFLETTE
ECOUVILLON
Article
Conditionnement
Quantité
conditionnée
Etanchéité des bétons enterrés
BLACKSOL
Tonnelet
30 Kg
Protection en milieu agressif
Liquide noir, inflammable. Application au rouleau en une ou deux couches à quelques heures d'intervalle
Consommation 4 à 8 m2 par couche et par litre suivant support
Armatures
standard
gamme bâtiment
Gamme bâtiment
zone non sismique
P74
Gamme bâtiment
zone sismique
p 75
Chaînages
grande longueur
P 76
Attentes picots
P 76
Boucles
en acier doux
P 76
Equerres et U
P 76
Treillis
soudés
P 77 et 78
Catalogue armatures standard maison individuelle
disponible sur demande et, sur le site internet www.snaam.fr
73
Armatures standard
Gamme bâtiment - Zone non sismique
Acier filants Ø 7 et Ø 9 - Aciers transversaux Ø 5
Acier filants Ø 8 et Ø 10 - Aciers transversaux Ø 6
Aciers HA de nuance B500 conformes aux normes NF A 35-016 et NF A 35-019
Les aciers verticaux sont tous crossés pour assurer la sécurité.
250
3,10
20
7 x 30
20
80
40
ABOUT
DE VOILE
ZONE
NON SISMIQUE
10
45
Ces chaînages sont prévus pour une hauteur sous plafond de 2,50 m et une épaisseur de dalle
de 20 cm. Pour d’autres configurations, nous consulter.
L’extrémité haute des filants est crossée afin d’assurer la sécurité.
Article
74
CVB7
CVB9
CVB8
CVB10
Barres filantes
Diamètre
Longueur
(mm)
(m)
2 HA 7
3,10
2 HA 9
3,10
2 HA 8
3,10
2 HA 10
3,10
Diamètre
(mm)
8 HA 5
8 HA 5
10 HA 6
10 HA 6
Barres transversales
Espacement
(mm)
30
30
25
25
Dimensions
(cm)
10 X 45
10 X 45
10 X 45
10 X 45
Paquet
(unité)
80
80
80
80
DOCUMENT DE RÉFÉRENCE : DTU 23.1 MURS EN BÉTON BANCHÉ
Catalogue armatures standard maison individuelle disponible sur demande
(Semelles - poteaux - linteaux - chaînages)
Armatures standard
Gamme bâtiment - Zone sismique
Acier filants Ø 10 - Aciers transversaux Ø 6 pour zone non critique
Acier filants Ø 12 - Aciers transversaux Ø 6 pour zone critique
Aciers HA de nuance B500 conformes aux normes NF A 35-016 et NF A 35-019
Un cadre à l’extrémité haute des filants permet d’assurer la sécurité.
CHAINAGE
VERTICAL
ZONE SISMIQUE
ASSOCIATION CHAINAGE - BOITE D’ATTENTE
10
HA10 : 95
HA12 : 120
12
Boite d’attente
Largeur 8 cm
HA12 : 360
HA10 : 335
10
10
Cadres : 23 x 10
8
12
Ces chaînages sont prévus pour une hauteur sous plafond de 2,50 m et une épaisseur de dalle
de 20 cm. Pour d’autres configurations, nous consulter.
Un cadre à l’extrémité haute des filants permet d’assurer la sécurité.
Article
RS 10
RS 12
Barres filantes
Diamètre
Longueur
(mm)
(m)
4 HA 10
3,35
4 HA 12
3,6
Diamètre
(mm)
24 HA 6
24 HA 6
Cadres
Espacement
(mm)
10
10
Dimensions
(cm)
10 X 12
10 X 12
Paquet
(unité)
30
30
Fourniture de U sur demande pour liaison avec les treillis.
DOCUMENT DE RÉFÉRENCE : RÈGLES PS 92
(Règles de construction parasismiques applicables aux bâtiments)
Catalogue armatures standard maison individuelle disponible sur demande
(Longrines - chaînages)
75
Armatures standard
Chaînage 6,00 m - Attentes picots - Boucles en acier doux -Équerres et U
Chaînages grande longueur
Aciers HA de nuance B500 conformes aux normes NF A 35-016 et NF A 35-019
Chainage 2 HA 10 longueur 6,00 mètres
Article
Barres transversales 27HA5
paquet
(unité)
CATX
50
10
45
40
26 x 20
40
600
Attentes picots
Aciers HA de nuance B500 conformes aux normes NF A 35-016 et NF A 35-019
Article
Diamètre
(mm)
Longueur
(cm)
paquet
(unité)
PICOT 6
6
100
500
PICOT 8
8
100
500
PICOT 10
10
SUR DEMANDE
PICOT 12
12
SUR DEMANDE
Boucles en acier doux
Acier ADX de nuance B235C conforme à la norme NF A 35-015
Article
Diamètre
(mm)
Hauteur
(cm)
paquet
(unité)
Palette
(unités)
ELPP12
10 ADX
12
100
500
AUTRES DIMENSIONS SUR DEMANDE
Equerres et U
76
Armatures faconnées en équerre et en U disponible sur demande
Catalogue armatures standard maison individuelle disponible sur demande
Treillis soudés
Gamme ADETS
Gamme standard
Description
Produits standardisés sur stock - Caractéristiques générales et mécaniques
L : Longueur du panneau
l : largeur du panneau
D : Diamètre du fil de chaîne
d : Diamètre du fil de trame
E : Espacement du fil de chaîne
e : Espacement du fil de trame
AR : About arrière
AV : About avant
ad = ag : About de rive
E
ad
l
ag
D (fil le plus long) chaîne
d (fil le plus court) trame
e
AR
AV
L
Caractéristiques générales des produits ADETS
Les produits standards ADETS sont constitués de fils haute adhérence.
Ils comprennent 16 produits :
• 5 treillis antifissuration ( NF A 35-024 )
• 13 treillis de structure ( NF A 35-016 ) ( NF A 35-019-2)
Ces produits sont conçus pour une utilisation rationnelle et économique dans le cadre de l’application des Règles de
Calcul du Béton Armé aux Etats Limites, des D.T.U , et des Règles Européennes de calcul du béton armé.
Ces produits qui sont fabriqués exclusivement par les titulaires du droit d’usage du Label ADETS bénéficient du droit
d’usage de la marque NF – Aciers pour Béton Armé, accordé par l’ A.F.C.A.B. , organisme certificateur mandaté par
A.F.N.O.R.
Les caractéristiques mécaniques, géométriques et technologiques sont en tous points conformes à celles décrites dans
les normes NF A 35-024, NF A 35-016 et NF A 35-019-2.
Caractéristiques mécaniques
Limite d’élasticité (Re) :
500 MPa
Rm/ Re:
1,03 ( NF A 35-016 )
Allongement sous charge maximale (Agt) : 1,5 % ( NF A 35-024 )
2,5 % ( NF A 35-016 )
Caractères d'adhérence : NF A 35-024 et NF A 35-016
η = 1,3 pour Ø < 6
η = 1,6 pour Ø ≥ 6
ψS = 1,5
fR min :
5
6,5
9
à
à
à
4,5
6
8,5
10,5
mm : 0,036
mm : 0,039
mm : 0,045
mm : 0,052
Pour les treillis soudés constitués de fils à empreintes, l'adhérence est assurée par le respect des prescriptions de la
norme NF A 35-019-2.
Ancrages rectilignes ( B.A.E.L. : Art. A.6.2,1 et A.6.2,2)
ancrage total avec :
3 soudures pour les fils porteurs
2 soudures pour les fils de répartition
ou
d’après la longueur de scellement droit donnée en fonction de la résistance caractéristique du béton.
fc28 (MPa)
l s = Ø . fe = k Ø
4
τsu
25
30
35
40
45
50
55
60
44 Ø
39 Ø
34 Ø
31 Ø
28 Ø
26 Ø
24 Ø
22 Ø
77
Treillis soudés
Gamme ADETS
Produits standardisés sur stock - Caractéristiques nominales
TREILLIS ANTIFISSURATION (NF A 35-024)
Section
Désignation
ADETS
Abouts
Nbre Longueur
Masse
Surface
de fils Largeur nominale 1 rouleau
S
S
E
D
AV AR
N
L
ou
l
1 panneau
s
e
d
ad ag
n
cm2/m cm2/m mm mm mm/mm
m
kg/m2
m2
Masse
1 rouleau
ou
1 panneau
kg
Colisage
0,80
0,80
0,53
200
300
4,5
4,5
100/100
100/100
12
167
50,00*
2,40
1,043
120,00
125,10
PAF R®
0,80
0,80
0,53
200
300
4,5
4,5
150/150
100/100
12
12
3,60
2,40
1,042
8,64
9,00
RAF C®
0,80
0,80
0,80
200
200
4,5
4,5
100/100
100/100
12
200
40,00*
2,40
1,250
96,00
120,00
PAF C®
0,80
0,80
0,80
200
200
4,5
4,5
100/100
100/100
12
18
3,60
2,40
1,250
8,64
10,80
PAF V®
0,99
0,80
0,99
200
160
4,5
4,5
135/25
100/100
12
16
7,68
9,60
100
Masse
1 panneau
Colisage
2 400
RAF R®
135
2 240
1
100
1
100
800 25
3 200
* Rouleaux : diamètre extérieur minimum autorisé = 500 mm.
TREILLIS DE STRUCTURE (NF A 35-016-2 ou NF A 35-019-2)
Section
Désignation
ADETS
78
Abouts
Nbre Longueur
Masse
Surface
de fils Largeur nominale 1 panneau
S
S
E
D
AV AR
N
L
l
s
e
d
ad ag
n
cm2/m cm2/m mm mm mm/mm
m
kg/m2
m2
kg
ST 10®
1,19
1,19
1,19
200
200
5,5
5,5
100/100
100/100
12
24
4,80
2,40
1,870
11,52
21,54
50 ou 80
ST 20®
1,89
1,88
1,28
150
300
6
7
150/150
75/75
16
20
6,00
2,40
2,487
14,40
35,81
40
ST 25®
2,57
2,57
1,28
150
300
7
7
150/150
75/75
16
20
6,00
2,40
3,020
14,40
43,49
40
ST 30®
2,83
2,83
1,28
100
300
6
7
150/150
50/50
24
20
6,00
2,40
3,236
14,40
46,46
30
ST 35®
3,85
3,85
1,28
100
300
7
7
150/150
50/50
24
20
6,00
2,40
4,026
14,40
57,98
30
ST 50®
5,03
5,03
1,68
100
300
8
8
150/150
50/50
24
20
6,00
2,40
5,267
14,40
75,84
20
ST 60®
6,36
6,36
2,54
100
250
9
9
125/125
50/50
24
24
6,00
2,40
6,986
14,40
100,60
16
ST 15 C®
1,42
1,42
1,42
200
200
6
6
100/100
100/100
12
20
4,00
2,40
2,220
9,60
21,31
70
ST 25 C®
2,57
2,57
2,57
150
150
7
7
75/75
75/75
16
40
6,00
2,40
4,026
14,40
57,98
30
ST 25 CS®
2,57
2,57
2,57
150
150
7
7
75/75
75/75
16
20
3,00
2,40
4,026
7,20
28,99
40
ST 40 C®
3,85
3,85
3,85
100
100
7
7
50/50
50/50
24
60
6,00
2,40
6,040
14,40
86,98
20
ST 50 C®
5,03
5,03
5,03
100
100
8
8
50/50
50/50
24
60
6,00
2,40
7,900
14,40
113,76
15
ST 65 C®
6,36
6,36
6,36
100
100
9
9
50/50
50/50
24
60
6,00
2,40
9,980
14,40
143,71
10
Mise
en œuvre
Système START®
P 80 et 81
Goujons Elexi®
Coffrage perdu
RESAPLAST™
P 91
Appuis linéaires
Panneaux de
cartons alvéolaire
ALVAPLAQUE
COFRAPLAC
JD+
BIOCOFRA VS
P 86
P 92
Appuis
antivibratiles
DILATSOL
Bandes d’Arrêt
d’Eau BAE
P 82 à 84
Coupleurs
BARTEC
P 85
P 93
P 86
Appuis ponctuels
DILAST
Joints Bentonite
HYDROSTOP®
P 94
P 87
Chevilles
à expansion
P 88
Joints
Hydrogonflant
SUPERCAST
P 95
Résine de
scellement
RAWL R-KEA
P 89
Réservations et
coffrages perdus
RESADEX®
RESABOX®
P 90
Arrêts de
bétonnage
RESABAND®
RESADAL®
P 90
Joints coupe-feu
VEDAFEU
P 96
Couvre-joints
P 96
Bande coupe-feu
JOCOF
P 97
Accessoires
de levage
P 98
79
Attentes START®
80
Positionnement
Après traçage, le positionnement est rapide et précis au moyen des fixations magnétiques
sur coffrages métalliques ou par clouage sur coffrages bois.
Alignement
L’alignement d’éléments juxtaposés est assuré par la
pose de fixations magnétiques en recouvrement sur
les deux caissons.
Cintrage
Les attentes START® peuvent se poser sur les coffrages cintrés aussi
facilement que sur les coffrages plans :
Rayon de courbure admissible : Ø 6 à Ø 10 : de 1,60
à 2,00 mètre selon l’espacement des armatures.
Décoffrage
Sens de l'extraction
Armatures inversées
Les caissons START s’enlèvent d’un seul geste, il ne reste aucun corps étranger dans le béton.
TOUJOURS COMMENCER L’EXTRACTION DU CAISSON PAR LE CÔTÉ ORANGE.
EXTRAIRE LE CAISSON PAR CINTRAGE LÉGER, NE PAS PLIER.
®
Redressage des armatures
Les outils pour le décoffrage sont spécialement étudiés afin
de supprimer “l’effet baïonnette”.
Positionner la base de l’outil en appui au fond de l’engravure
et passer la pince sous la barre à redresser.
Redresser la barre en basculant le manche.
Attentes START®
81
Répartition des fixations magnétiques
VSS
+
VSP75
Taquets magnétiques
Evite de redresser les aciers pour récupérer
les fixations magnétiques
2 rangées
VSS
1 rangée VSS
Evite de redresser les aciers pour récupérer
les fixations magnétiques
1 rangée VSD
1 rangée
VSD
Les coffrages et les fixations magnétiques doivent être exempts de laitance
et nettoyés avant la pose.
2 rangées
VSS
Goujons ELEXI®
82
La perpendicularité entre l'axe des goujons et le plan du joint doit être contrôlée pour assurer la libre
dilatation du joint
Le bon positionnement des aciers de renfort doit également être contrôlé
Dans le cas de goujons utilisés dans des directions non parallèles,
utiliser des douilles à dilatation latérale au moins dans une direction
Mise en œuvre dans le cas des planchers
1
5
- Tracer sur le coffrage l’alignement entre les goujons
- Fixer les douilles sur le coffrage d’about
- Vérifier le parallélisme des douilles
2
- Introduire les goujons dans les douilles jusqu’à
la butée sans forcer
6
- Poser, caler et ligaturer les armatures du côté
des douilles
- Vérifier le positionnement des aciers de renfort
(dimensionnés par le Bureau d’Etudes)
- Poser, caler et ligaturer les armatures du côté
des goujons
- Vérifier le positionnement des aciers
de renfort (dimensionnés par le Bureau d’Etudes)
L
L
<2L/3
<2L/3
<2L/3
<2L/3
Renforts
3
Renforts
7
- Bétonner du côté des douilles
- Ne pas positionner la goulotte directement
sur les douilles
4
- Bétonner du côté des goujons
- Ne pas positionner la goulotte directement sur les
goujons
8
- Décoffrer
- Enlever les étiquettes de protection
- Poser le garnissage joint
- Décoffrer
TRAITEMENT COUPE-FEU PAR CORDON OU PLAQUE EN LAINE MINÉRALE
Positionnement des douilles sur le coffrage
OUI
NON
Goujons ELEXI®
83
Mise en œuvre dans le cas des planchers à prédalles
PRÉDALLE APPUYÉE SUR BANDE DE RIVE
(disposition valable uniquement pour les prédalles en béton armé).
supérieures
Ancrage de la prédalle Armatures
par armatures
en attente par rapport au bord de la prédalle.
Armatures supérieures
H/2
H
Renfort
H/2
H/2
H
Hauteur de calcul = H
H/2
Hauteur de calcul = H
Ancrage de la prédalle par recouvrement
Armatures supérieures
Renfort
Suspente
H/2
H
H/2
Ancrages
Hauteur de calcul = H
Ce type d’ancrage nécessite une armature de liaison
(poutrelle treillis, étriers ou armatures en retour d’équerre) entre les armatures principales de la prédalle et les
armatures supplémentaires placées au dessus de la prédalle dans la table de compression.
PRÉDALLE SUSPENDUE
(disposition pour les prédalles en béton armé et en béton précontraint).
Goujons décentrés, armatures de renfort des goujons posées sur la prédalle.
Armatures supérieures
Renfort
Suspente
Htc/2
Htc
Htc/2
H
Ancrages
Hauteur de calcul = Htc
Accessoire de pose sur coffrage métallique
La fixation magnétique pour douilles est composée d'une
platine galvanisée qui se glisse sur la douille et d'une
plaque magnétique souple.
La fixation magnétique pour douilles est compatible avec
les douilles Type I et R dans les diamètres 22, 25 et 30.
Plaquette magnétique
Pour le maintien latéral de la douille
utiliser un lien d’attache
Plaquette galvanisée
Douille
Platine galvanisée : FMG1
Plaque magnétique : PMPG
Dimension (mm) : 140 x 200
Pour le dimensionnement des goujons posés avec une platine magnétique, augmenter l'ouverture de joint de 5 mm.
Goujons ELEXI®
84
Mise en œuvre dans le cas des poutres
Ensemble Goujons et renforts superposés (solution 1 du logiciel)
1
1
2
3
2
3
1
1
2
2
1
1
2
2
Les renforts “1” et les armatures horizontales “2” sont déterminés pour l’effort tranchant transmis par chaque
goujon. Coefficient partiel relatif à l’acier : γs = 2,68.
Les suspentes “3” sont déterminées pour l’effort tranchant total d’extrémité de poutre. Coefficient partiel relatif à
l’acier : γs = 1,15.
Les suspentes verticales jouent également le rôle de renforts (solution 2 du logiciel)
2
2
1
1
2
2
2
2
Les renforts “1” sont déterminés pour l’effort tranchant total d’extrémité de poutre. Coefficient partiel relatif à
l’acier : γs = 2,68.
Les armatures horizontales “2” sont déterminées pour l’effort tranchant transmis par chaque goujon . Coefficient
partiel relatif à l’acier : γs = 2,68.
LES DESSINS NE REPRÉSENTENT PAS LES ARMATURES
LONGITUDINALES ET TRANSVERSALES DE LA POUTRE
Coupleurs BARTEC
85
1. Barre filetée + coupleur (avec capot
d’obturation) mis en place contre le
coffrage.
2. décoffrage et extraction du capot
d’obturation après coulage du béton de
première phase.
• Vérifier qu’aucune partie
du filetage de la barre
n’est visible à l’extérieur
du coupleur.
• Vérifier que le bouchon est
bien en place sur le coupleur.
3. Vissage dans le coupleur de la barre
filetée de reprise jusqu’au blocage.
4. Blocage de la liaison.
l
A ce stade de la mise en œuvre, la liaison
BARTEC garantit l’absence de glissement.
Les liaisons BARTEC obtiennent leur pleine
résistance mécanique par simple vissage à la
main sur 80 % de la longueur des filetages
standard.
Contrôle de la bonne mise en œuvre.
En phase 3, il suffit de contrôler que la longueur
l est inférieure aux valeurs suivantes :
Ø
12
14
16
20
25
l (mm)
5,0
5,0
6,0
7,0
8,0
Ces valeurs prennent en compte les tolérances de fabrication et de mise en œuvre sur le chantier.
Fixation plastique à clouer
sur coffrage bois
l = filetage de la barre de
reprise, apparent à l’extérieur
du coupleur après blocage.
Association barre-coupleur
Vissage impossible d’une barre de deuxième phase
d’un diamètre différent de celui de la barre de
première phase
Caisson de réservation
RESATEC®
Fixation sur coffrage métallique
par vis
par fixation magnétique
Le caisson doit être
complètement
retiré de l’engravure
Appuis linéaires N et STZ
86
PREPARATION DU SUPPORT
POSITIONNEMENT DES APPUIS
La surface qui supporte les appuis doit être
parfaitement plane, horizontale et sans aspérité.
Le couronnement de mur ou la surface du corbeau
doivent donc éventuellement être mis à niveau par
une couche de mortier de quelques centimètres
d'épaisseur.
Cette couche rapportée doit être durcie avant la pose
des appuis.
Les faces en béton recevant les appuis doivent être
FIXATION DES APPUIS
parallèles.
Les appuis peuvent être collés au support au moyen
d'une colle sans solvant. Les éléments d'appuis
SENS DE POSE
(rouleaux ou bandes) doivent être posés bout à bout
et reliés sur toute leur largeur par un adhésif qui
Appuis à glissement STZ : le noyau élastomère doit
être posé de préférence vers le bas.
assure la continuité des appuis et évite la pénétration
de laitance.
Appuis antivibratiles DILATSOL
DILATSOL EN PLOTS
Joint d’étanchéité
coulable
MASSIF
MACHINE
Ruban adhésif
d’étanchéité
DILATSOL
Plaque de coffrage
perdu (prédalle…)
DILATSOL
DILATSOL EN FEUILLES
Joint d’étanchéité
coulable
MASSIF
MACHINE
Feuille polyane
d’étanchéité
DILATSOL
DILATSOL
Appuis ponctuels DILAST NON FRETTE
ET DILAST FRETTE
CONDITIONNEMENT
COFFRAGE
Les appuis glissants (appui et plaque de glissement) sont
assemblés et protégés par des adhésifs.
Dans le cas ou l’élément porté est coulé en place,
il convient d’entourer les appuis par du polystyrène
Les adhésifs de protection évitent les dépôts de laitance
et de poussière sur la plaque de glissement.
ou tout autre matériau de remplissage. Ce matériau
de remplissage sera enlevé après bétonnage de l’élément
Les deux parties, appui et plaque, sont livrées centrées.
Les adhésifs ne doivent pas être enlevés, découpés ou
déchirés au moment de la pose des appuis.
porté.
Lors des mouvements de la structure, la rupture des
adhésifs permet les mouvements.
SENS DE POSE
Il est conseillé de monter les appuis à glissement bloc
support en élastomère vers le bas et plaque de
PREPARATION DU SUPPORT
glissement vers le haut, de manière à éviter, d’une part,
le déplacement de la charge sur la structure porteuse et,
La surface qui supporte l’appui doit être parfaitement
plane, horizontale et sans aspérité.
d’autre part, les dépôts de laitance et de salissures sur
la plaque de glissement.
Le couronnement de mur ou la surface du corbeau
doivent donc éventuellement être mis à niveau par une
couche de mortier de quelques centimètres d’épaisseur.
Cette couche rapportée doit être durcie avant la pose des
appuis.
Les faces en béton recevant l’appui doivent être
parallèles.
Il est recommandé de chanfreiner l’arête supérieure du
corbeau.
FIXATION DES APPUIS
Les appuis peuvent être collés au support au moyen
d’une colle sans solvant.
POSITIONNEMENT DES APPUIS
Appui unique
Appuis doubles ou multiples
Corbeau
Corbeau
Mur
b
a
Poutre
Poutre
Mur
Cas général
a≤b
Recul minimum du bloc
support = 5 cm
Il est recommandé de réaliser un chanfrein sur le bord du corbeau afin d’éviter les épaufrures du béton.
87
Chevilles à expansion pour tiges de coffrage
88
p
Article
Diamètre de perçage (d)
CHE 15
Ø 35 / 38 mm
CHE 20
Ø 42 / 45 mm
d
cône
Fixation
de coffrages
coquilles
Fixation
d’étais
Mise en place des chevilles à expansion




 Avant la mise en place dans le support, visser la cheville à cône d’expansion jusqu’à ce que le cône soit en prise avec la
coquille et que l’extrémité de la tige soit en contact avec le feuillard qui relie les deux coquilles.
 Présenter la cheville à expansion devant le trou de forage de façon à ce qu’elle soit légèrement en contact avec la paroi


et l’enfoncer.
La jupe plastique est éjectée ce qui libère les deux coquilles qui assurent l’ancrage.
Lorsque la cheville est en position au fond du trou, tourner la barre pour avoir un blocage partiel de la cheville puis visser
l’accessoire (aucun couple de serrage n’est nécessaire).
Avant la mise en place de la cheville dans le trou, il faut impérativement nettoyer le forage de la poussière par jet d’air
comprimé.
Résine de scellement RAWL R-KEA
89
1- Temps de pose
Le malaxage de la résine epoxy-acrylate et du catalyseur, par le truchement de l’embout mélangeur, génère une
réaction chimique qui déclenche le durcissement du mortier.
Le scellement chimique RAWL R-KEA peut être employé avec certaines précautions jusqu’à des températures du
support de -10°C. Il faudra s’assurer que la pose est réalisée en milieu sec afin d’éviter toute glaciation des éléments
constitutifs du scellement ou du support. Dans ce cas, le temps d’attente avant utilisation est supérieur à 24 H.
Lorsque la température ambiante est très élevée (> 30°C) ou très basse (< 5°C), les cartouches doivent être maintenues,
avant emploi, dans un compartiment isotherme afin d’optimiser les conditions de pose.
Température de
mise en œuvre
(°C)
Temps de
manipulation moyen
(minute)
Délai de mise
sous charge
( minute)
Délai de
durcissement
total
30
25
15
5
3
5
10
20
20
30
60
120
40 mn
1 heure
2 heures
4 heures
2- Mise en œuvre
2.1- Perçage
Percer l’ensemble des trous à l’aide d’un perforateur aux diamètres et
profondeurs préconisés dans le tableau de dimensionnement.
2.2- Nettoyage du trou
Nettoyer les trous à l’aide de l’écouvillon et de la pompe soufflante.
Le nettoyage est primordial car il conditionne les performances du scellement.
2.3- Préparation de la cartouche
Dévisser le bouchon. Déverrouiller le pistolet et reculer le piston poussoir
coaxial en position arrière. Monter la cartouche de manière à ce que les
graduations de l’étiquette soit visibles. Visser l’embout mélangeur. Extruder
environ les 10 premiers ml à l’extérieur du trou afin de s’assurer que le
mélange des deux composants est bien homogène et de couleur grise.
Décompresser le pistolet entre deux manipulations. Ne pas oublier que le
produit a commencé sa polymérisation dans l’embout mélangeur.
2.4- Injection
Injecter la résine en partant du fond du trou et en ressortant l’embout au fur
et à mesure du remplissage.
2.5- Elément à sceller
Positionner l’armature en exerçant un mouvement rotatif et observer le
temps de durcissement avant de couler le béton de deuxième phase.
3- Mise en œuvre en milieu humide et immergé
Il est indispensable de respecter le mode opératoire spécifique à la pose en milieu immergé :
• Percer le trou aux diamètres et profondeurs appropriés.
• Nettoyer le trou à l’aide de l’écouvillon approprié. Lors du perçage du trou sous l’eau, la poussière du perçage se
compacte sur les parois du trou comme de la boue, il est important que le brossage du trou enlève cette boue.
• Préparer la cartouche.
• Injecter après s’être assuré que le trou est propre et contient uniquement de l’eau douce ou de mer propre.
Introduire l’embout mélangeur tout au fond du trou percé. Si l’embout mélangeur n’est pas suffisamment long pour
atteindre le fond du trou, utiliser un prolongateur. Lors de l’injection, la résine remplacera l’eau. Au fur et à mesure
du remplissage, sortir lentement l’embout tout en continuant à injecter la résine. S’assurer que l’extrémité de
l’embout est toujours juste au-dessous de la surface de la résine. Cette méthode garantit qu’en remplissant le trou,
la résine remplace totalement l’eau sans que celle-ci reste à l’intérieur du scellement. Lorsque le trou est totalement
rempli de résine, insérer l’armature, effectuer un mouvement rotatif afin de garantir un bon contact avec la résine.
90
Réservations et coffrage perdus
RESABOX® RESADEX® standard et spéciales
Réservation RESADEX® standard
Comment confectionner un fond
POUR AUGMENTER
LA RESISTANCE,
RENFORCER
AU MOYEN DE
CROISILLONS BOIS
Découper les angles
Former les rabats
Plier les rabats
Réservations et coffrages perdus RESABOX® et RESADEX® spéciales
RESERVATION :
- Coffrer le massif
- Poser les armatures
- Positionner la réservation
à l’interieur des armatures
- Renforcer par des entretoises en bois
- Bétonner le massif
COFFRAGE PERDUS :
- Positionnement et ligaturer des
réglettes en U à l’extérieur des
armatures
- Poser le coffrage perdu
- Renforcer par des butons
dans le cas de grande hauteur
- Bétonner le massif.
Arrêt de bétonnage RESABAND® et RESADAL®
Taquet
bois
Dalles :
Mettre l’arrêt de bétonnage.
en appui sur un écarteur de nappes
type DISTEX®, ESP ou DT
Taquet
bois
Poutres :
Ligaturer l’arrêt de bétonnage
sur les cadres
Cales
étoiles
RENFORCER AU MOYEN DE
CROISILLONS OU DE POUTRELLES
DANS LE CAS DE FORTES
EPAISSEURS
Coffrage perdu RESAPLAST™
91
Plaque alvéolaire pour la réalisation de coffrages perdus
• coffrage de massifs
• coffrage de longrines
Réalisation d'un pliage
PREMIÈRE SOLUTION :
Préformer la plaque
RESAPLAST™ , par exemple
au moyen d'une règle en
aluminium. La règle définit
la zone de pliage qui
suivra l'alvéole.
Règle aluminium
DEUXIÈME SOLUTION :
Entailler longitudinalement
la face opposée au côté de
pliage en suivant une
alvéole, au moyen d'un
outil coupant.
Entaille
Entaille
Réalisation d'un massif
Cadres d'armature
Fil d'attache
Fil d'attache
Réalisation d'une longrine
1 - Façonner la plaque RESAPLAST™ aux dimensions
de l'ouvrage à réaliser.
2 - Après excavation du terrain, poser la plaque
RESAPLAST™.
3 - Poser et caler l'armature de l'ouvrage à réaliser.
4 - Remblayer contre la plaque RESAPLAST™.
5 - Bétonner l'ouvrage.
Réglette en U
et fil d'attache
bobinots
• Dans le cas d’une longrine appuyée à ses
extrémités, coffrage possible sur trois faces.
• Dans le cas d’une semelle filante, coffrage
des deux parois latérales seules.
ATTENTION: LA CÔTE DE PLIAGE CORRESPOND
À LA CÔTE BÉTON DE LA PIÈCE À COFFRER
Panneaux de carton alvéolaire
92
Joint parasismique et de dilatation ALVAPLAQUE
Fixer ALVAPLAQUE par quelques plots de colle, à la partie du mur déjà coulée.
Eviter toute fixation mécanique et, de manière générale, ne jamais trouer ALVAPLAQUE ou sinon, couvrir la déchirure
avec du ruban adhésif. Il est vivement conseillé de scotcher les joints et les tranches, même pour un béton à prise rapide.
Toute solution consistant à poser ALVAPLAQUE entre deux banches, puis couler de part et d'autre est à bannir.
Joint de dilatation aquadégradable COFRAPLAC
Joint de dilatation COFRAPLAC
Scotch
Scotcher les tranches et les éventuelles déchirures pour une parfaite étanchéité.
Poser les panneaux bord à bord contre le premier voile.
Scotcher les jointure entre chaques panneau.
Pour éviter la formation d’agrégats à l’intérieur du réseau alvéolaire lors du
passage des tiges de coffrage, il est nécessaire, après avoir percé le carton de
positionner un capuchon d’étanchéité.
Avant la prise du béton, il faut éviter de nettoyer le haut des banches à l’eau si
on n’a pas soigneusement protégé le carton.
Pour créer l’absence de résistance entre les 2 voiles, la désagrégation du carton
doit être effectuée en perçant entièrement le réseau jusqu’à la base du mur
tous les 30 cm environ et en arrosant copieusement jusqu’au refus.
Pour améliorer la finition du joint, vous pouvez incorporer un liteau bois à
l’intérieur du joint carton et ce, à chaque extrémité du voile béton.
Platine d'étanchéité
Tube entretoise
Cône plastique
Banche
VOILE
BÉTON
EXISTANT
Distancier
Treillis soudé
Câle d'armature
Talonnette
Joint de dilatation bâtiment standard JD+
PRECAUTIONS A PRENDRE
Eviter le stockage en milieu humide.
Prévoir un stockage sous abri ou rehausser les palettes, retirer leur film
plastique afin d'éviter la condensation.
Positionner les palettes côte à côte et recouvrir l'ensemble d'une
bâche. Seules les couvertures sont hydrofugées, ne pas mettre les
tranches en contact avec la laitance du béton.
Couler le même jour de la pose s'il ne peut être abrité dans la nuit.
Si le panneau JD+ est troué accidentellement, réparer à l'aide
de scotch. Faire les joints entre les panneaux et sur les tranches
opposées à l'aide de scotch afin d'éviter l'insertion de laitance.
Ferrailler et couler le deuxième voile.
Au passage des barres traversantes, des bulbes de laitance peuvent
se former à l'intérieur du réseau.
Ces bulbes créent autant de "points durs".
Pour s'en prémunir, il faut utiliser des platines d'étanchéité munies
de joints d'étanchéité.
MISE EN ŒUVRE
La pose des panneaux s'effectue bord à bord, contre le premier voile.
Fixer le panneau JD+ à la partie du voile déjà coulé.
Système de désolidarisation du sol BIOCOFRA VS
L’adaptation au sol du BIOCOFRA VS est très simple, elle ne nécessite qu’un
minimum de préparation : un simple décapage de la terre végétale peut suffire.
Mais comme il a été conçu pour être détruit simplement par de l’eau, BIOCOFRA
VS doit être protégé de toute introduction d’eau accidentelle avant de reçevoir
la coulée de béton.
Les panneaux posés doivent être secs. Ils sont étalés entre deux feuilles de
polyéthylène lourd sur un lit de gravier assurant la planéité du fond de coffrage
et son drainage.
Le film polyéthylène entoure le coffrage perdu et si nécessaire l’isolant
thermique. Des goulottes d’introduction d’eau sont plantées dans le coffrage
après la mise en place de l’armature, 1 pour 25 m2, de telle sorte que leur partie
biseautée pénètre dans le réseau, l’autre bout dépassant du niveau 0 de la dalle.
Des ancres d’isolation inversées, 4 par m2 , assurent le maintien de l’isolant
thermique sous la dalle quand le BIOCOFRA VS en est muni. Le béton peut dès
lors être coulé.
Quand le béton de la dalle portée a fait sa prise, on introduit de l’eau par les
goulottes. La quantité d’eau dépend de l’épaisseur du carton (voir le cahier des
charges). L’eau dissout la colle et supprime toute capacité portante du réseau,
protégeant intégralement la dalle portée de toute contrainte.
Les goulottes sont finalement scellées.
Biocofra VS se bio-dégradera progressivement dans le temps, laissant un
espace où le sol argileux pourra se dilater ou se restreindre sans dommages pour
la structure.
Feuilles de polyéthylène
Biocofra VS
Gravier
Isolant thermique
Tuyaux d'eau
Goulottes
Ferraillage
Dalle portée
Isolant thermique
Biocofra VS
DALLE
ISOLANT
SOL
Bandes d’arrêt d’eau
93
La bande d’arrêt d’eau est incorporée à l’intérieur du coffrage puis fixée avant coulage du béton.
La propreté des bandes et le respect des règles de l’art pendant le coulage du béton concourrent à la fonctionnalité
des joints.
Attention : l’étanchéité ne peut être assurée que dans un béton de bonne qualité.
Bandes internes
Les armatures sont conçues afin de permettre le passage et la mise en place de la bande.
Le coffrage est réalisé de façon à éviter la déformation des bandes.
Le clipsage des ailes des bandes internes aux armatures garantit un bon enrobage de béton.
H
H/2
Bandes externes
Elles n’imposent aucun façonnage particulier des armatures. Les bandes externes sont maintenues :
• par clouage sur coffrage bois ou sur le béton de propreté en cas de radier
• par collage ou simplement plaquées sur un coffrage métallique.
Les clous doivent être placés à l’extérieur des crampons d’extrémité
H
H/2
SOUDURE DES BANDES D’ARRET D’EAU
Lame chauffante
Le réseau d’étanchéité est réalisé au moyen de bandes droites et éventuellement de pièces d’intersections préfabriquées.
Les liaisons sont effectuées par soudure à chaud sur chantier, au moyen d’une lame chauffante, des éléments mis bout
à bout. Les joints à souder devront être de même modèle. Préparer un gabarit en deux parties, qui assure l’alignement
des deux éléments à raccorder. Couper soigneusement les extrémités. Placer les extrémités à souder en vis à vis. Amener la
lame chauffante en contact simultané avec les deux extrémités : le PVC doit fondre sans brûler ni carboniser. Maintenir la
pression sur les éléments à souder jusqu’à ce qu’un bourrelet de PVC en fusion de 3 mm environ se forme de part et
d’autre de la lame. Ecarter légèrement le gabarit et enlever lentement la lame verticalement, afin d’entraîner le moins de
PVC en fusion possible. Joindre immédiatement les extrémités fondues en rapprochant les deux parties du gabarit. Exercer
une pression ferme pendant environ 20 secondes pour permettre à la soudure de se réaliser. Débrancher immédiatement
la lame chauffante et la débarrasser des restes de PVC à l’aide de toile émeri ou d’une brosse. Desserrer le gabarit sans
bouger la jonction et dégager la bande d’arrêt d’eau avec précaution.
ATTENTION
Les lames chauffantes doivent être raccordées à la terre.
HYGIENE ET SECURITÉ
La soudure des bandes d’arrêt d’eau en PVC dégage des fumées d’acide chlorique. En atmosphère confinée, il est nécessaire
de prévoir une ventilation forcée et/ou un masque de respiration. Les soudures sur chantier en plein air ne présentent pas
de danger, prendre cependant la précaution de ne pas exposer son visage juste au dessus de la soudure en cours.
Joints bentonite HYDROSTOP®
94
POUR REPRISES DE BÉTONNAGE-BÉTON COULÉ EN PLACE
TRAVAUX PREPARATOIRES
Le support recevant le joint HYDROSTOP® devra
préalablement avoir été nettoyé des saletés,
poussières et autres débris.
Les défauts de continuité et accidents de surface
(nids de graviers, creux, inégalités…) pouvant exister
sur le support devront préalablement avoir été
repris avec du mortier de réparation.
Une engravure adaptée au joint peut être prévue
lors de la première phase de bétonnage pour
faciliter la mise en œuvre du joint HYDROSTOP®.
Fixation avec grille
(pose horizontale et verticale) :
Le joint est déroulé puis bloqué sur le support
à l'aide de la grille HYDROFIX.
L'ensemble est cloué au support (4 clous béton par
mètre)
La mise en place de la grille HYDROFIX sur le joint
permet d'assurer un contact optimal entre le joint et
le support, évite le déplacement du joint lors du
coulage du béton, et empêche l'affaissement et la
déchirure du joint dans les applications verticales.
POSITIONNEMENT
Le joint HYDROSTOP® doit être appliqué dans un
espace confiné pour assurer une pression d'expansion
suffisante et obtenir le colmatage qui en résulte.
Le joint HYDROSTOP® est déroulé sur un béton dur
et positionné au milieu de la reprise de bétonnage,
à l'intérieur des armatures.
La pression d’expansion du joint HYDROSTOP®
nécessite une couverture bétonnée d'au moins
5 cm de chaque côté du joint.
FIXATION
Le joint HYDROSTOP® doit être parfaitement fixé
au support pour éviter son déplacement lors
du bétonnage.
Fixation avec clous
(pose horizontale et verticale) :
Le joint est déroulé, pressé puis cloué directement
sur le support. Nous recommandons de mettre en
place 4 clous béton équipés d'une rondelle, par
mètre linéaire.
Fixation par collage
(pose horizontale seule) :
Le support devra préalablement avoir été nettoyé
de toutes traces d'huile, poussière, débris…
avant l'application du mastic SWELLSEAL.
La surface peut être lisse, rugueuse, sèche ou
humide, mais jamais ruisselante.
A l'aide d'un pistolet extrudeur, un cordon régulier
de mastic SWELLSEAL est appliqué à l'emplacement
du joint HYDROSTOP®.
Le joint est déroulé et pressé dans le mastic
SWELLSEAL.
Un clouage supplémentaire est conseillé pour avoir
un meilleur ancrage dans la surface collée.
PRECAUTIONS DE MISE EN ŒUVRE
Type de raccord entre 2 joints
L'immersion prolongée dans de l'eau stagnante avant le
bétonnage est à éviter (risque de gonflement du joint
avant coulage du béton).
Une attention particulière devra être apportée lors de la
pose, à la réalisation des raccords entre deux rouleaux de
joint HYDROSTOP® de façon à ne pas créer de point
faible par où l'eau sera susceptible de s'infiltrer.
Recouvrement
horizontal
de 5 cm
Raccord en bout à bout
Ne pas mettre en contact lors du bétonnage les aiguilles
vibrantes avec le joint HYDROSTOP®.
Température d'application : - 15 à + 60°C
Température de service : - 45 à + 120°C
Bien respecter la couverture bétonnée d’au moins
5 cm de chaque côté du joint.
Joint hydrogonflant SUPERCAST
95
ESSENTIELLEMENT POUR JOINTS DE REPRISE DANS LES BÉTONS PRÉFABRIQUÉS
PREPARATION DES SUPPORTS EN BÉTON
Les supports en béton doivent être propres, dégraissés et débarrassés des parties non adhérentes.
Les supports en béton doivent être le plus lisses possibles afin d’assurer un bon contact entre le joint et le support.
Lors de la mise en œuvre des joints, le support en béton devra être de préférence sec, mais une mise en œuvre
sur béton légèrement humide reste possible.
POSITIONNEMENT DES JOINTS
Les joints SUPERCAST SW doivent être placés entre les nappes d’armatures et à 70 mm minimum de la face du béton
qui sera en contact de l’eau.
Les joints SUPERCAST SW doivent être éloignés des armatures d’une distance au moins égale à deux fois le granulat
le plus gros.
e>2a
a
Les joints doivent être en tous points en contact avec le support béton.
d7cm
FIXATION DES JOINTS
d7cm
1- Par collage avec MASTIC SWX
S’utilise sur support béton sec ou humide, lisse ou rugueux.
Déposer sur le béton un cordon de mastic à l’aide d’un pistolet manuel ou pneumatique.
Sur le cordon frais, placer le joint et le presser fortement sur toute la longueur.
Sur support irrégulier, ajouter un cordon de mastic de part en part du joint pour combler les vides éventuels
entre le joint et le béton.
2- Par fixation mécanique
Les joints peuvent être fixés mécaniquement à l’aide de pointes à béton en prenant soin de ne pas gêner
l’expansion du joint (laisser une marge minimum d’environ 10 mm entre la surface du joint et la tête de
la pointe).
3- Par combinaison des deux systèmes
Par temps pluvieux ou support humide ou sur un support béton irrégulier, il est conseillé de renforcer le collage
du joint par un clouage, en utilisant des pointes à béton. (laisser une marge minimum d’environ 10 mm entre
la surface du joint et la tête de la pointe).
NE JAMAIS UTILISER DE GRILLE MÉTALLIQUE
RACCORDS ENTRE JOINTS
Afin d’assurer l’étanchéité entre deux profilés jointifs, le raccord sera effectué par un cordon de MASTIC SWX.
Il est conseillé de maintenir leurs extrémités avec une pointe à béton.
Pointes à béton
(optionel)
SUPERCAST
MASTIC SWX
JOINT SUPERCAST SW
BETONNAGE
En cas de gonflement prématuré accidentel, on doit procéder au remplacement du joint avant bétonnage.
Les joints ne doivent pas être en contact avec le tube de bétonnage ni avec les aiguilles vibrantes.
Le béton ne doit pas être déversé directement sur les joints.
Joints coupe-feu
96
Cordon coupe-feu VEDAFEU
Choix du diamètre du cordon VEDAFEU
Le diamètre du cordon VEDAFEU est déterminé afin de conserver une compression
de 30% environ lors de l'ouverture maximale du joint. Exemple : joint 20 mm, cordon VEDAFEU ø 30 mm
joint 40 mm, cordon VEDAFEU ø 60 mm
Mise en place du cordon VEDAFEU
1 - Dégarnir le corps du joint (polystyrène, etc…) et en nettoyer les parois
2 - Appliquer de part et d’autre une couche de colle VEDACOLLE.
Le collage permet au cordon de suivre les mouvements de l’ouvrage.
3 - Introduire le cordon VEDAFEU en force et de façon continue le long du joint.
Cordon VEDAFEU
Mastic VEDAFLEX
Quantité de colle selon le diamètre du cordon
Colle VEDACOLLE
Colle VEDACOLLE
VEDAFEU ø 12 - 20 mm. Environ 20 g pour 1 ml complet (2 côtés)
VEDAFEU ø 30 - 40 mm. Environ 40 g pour 1 ml complet (2 côtés)
VEDAFEU ø 60 - 80 mm. Environ 60 g pour 1 ml complet (2 côtés)
15
Mastic silicone VEDAFLEX
La protection mécanique du cordon VEDAFEU et l’étanchéité aux
liquides (eau…) de la partie supérieure des joints horizontaux
sont assurées à l’aide du mastic VEDAFLEX.
Couvre-joints
La protection mécanique du cordon VEDAFEU est
assurée par un couvre-joint ESOCLIP.
1 - Dégarnir le corps du joint (polystyrène, carton
alvéolaire…) sur 70 mm de profondeur,
à l'emplacement des clips.
2 - Emboiter les clips dans les rainures prévues à cet
effet et les répartir le long de la barre.
Cas
d’utilisation
ESOCLIP
Aluminium
ESOCLIP
PVC
Murs
Plafonds
4 clips / 3 m
4 clips / 3 m
5 clips / 3 m
5 clips / 3 m
3 - Introduire l'extrémité des clips dans l'ouverture du
joint et enfoncer l'ensemble par pression manuelle.
Ouverture du joint (mm)
Modèle de clips
15 à 35
35 à 70
CLIP S
CLIP L
JOCOF
JOCOF
JOCOFIX
JOCOFIX
JOCOFIX
JOCOFIX
Bande coupe-feu JOCOF
30
30
30
30
30
30
97
FaceAA
Face
FaceBB
Face
1 - En fond de coffrage
150
150
150
150
1000
1000
150
150
500
500
JOCOFIX
JOCOFIX
1000
1000
JOCOF
30
30
JOCOFIX
30
30
JOCOFIX
FaceBB
Face
30
FaceAA
Face
Disposition
des clips de fixations :
30
150
150
500
500
JOCOF
JOCOF
JOCOFIX
JOCOFIX
30
30
30
30
30
• Mise en place de Jocofix en attente.
• Coulage de la dalle.
Face A
150
150
150
150
30
30
30
30
30
• Mise en place Jocof + Jocofix
• Coulage de la dalle.
Face B
150
150
150
150
150
500
500
150
30
30
500
500
150
500
1000
1000
150
1000
1000
1000
500
1000
2 - Sur Dalle existante
• Collage du panneau Jocof (colle Jointofeu)
• Mise en place des Jocofix en quinconce
• Coulage de la dalle.
COLLE JOCOF
JOCOF
COLLE
3 - Utilisation en tête de mur
Plancher
Plancher
COLLE JOCOF
JOCOF
COLLE
COLLE JOCOF
Jocof
Jocof
Prédalle
Prédalle
Mur
Mur
JOCOFIX
Plancher
Plancher
Accessoire de fixation en acier galvanisé
Plancher
Pose alternée en partie infèrieure et supérieure
JOINTOFEU
Colle réfractaire à base de silicates alcalins
Jocof et de
Jocof
charges minérales
Jocof
Prédalle
Prédalle
Prédalle
Mur
Mur
Mur
Consommation : 0,5 kg/m² en simple encollage
Temps de prise : 48 heures
Température d'utilisation : >10°C
Précautions d'emploi :
Porter des gants et des lunettes
Ne pas ingérer
Eviter le contact avec les yeux et la peau
Pas de dégagement de gaz toxique en cas d'incendie
Accessoires de levage
98
Douilles, supentes et élingues articulées
CHARGE DISSYMÉTRIQUE
SUSPENSION EN PLUSIEURS POINTS
Dans le cas d’une disposition dissymétrique du poids
ou des éléments de levage par rapport au centre de
gravité, les efforts de traction doivent être calculés
pour chaque élément de levage au moyen de la
statique.
Pour un élément en béton comportant plus de
2 points d’ancrage ainsi que pour une dalle en
comportant plus de 3, il est impossible de déterminer
précisement la charge appliquée sur chaque élément
de levage. Une disposition symétrique des éléments
de levage n’y change rien, leur implantation au
millimètre près étant impossible et la longueur des
câbles pouvant varier légèrement. Il convient de faire
le calcul sur 2 points de levage. Lorsque les charges
ne sont pas connues précisement, l’élément de
levage doit être calculé comme si la charge totale
était reprise par un seul câble.
Vtot
Traverse
Fb
Fa
a
b
Dans le schéma ci-dessous, la distribution des efforts
s’effectue de la manière suivante :
S = centre
de gravité
Vtot
Dans ce cas, la charge pour chaque élément de
levage sera calculée comme suit :
Fa = Vtot x b
a+b
ß
Fb = Vtot x a
a+b
F
δ
F
G
Remarques :
- Afin d’éviter le basculement de l’élément préfabriqué
lors du transport, le palonnier doit être positionné de
manière à ce que le centre de gravité se trouve à la
verticale du crochet de la grue.
Nombre de points
portants : n = 2
Lors de l’utilisation de 4 câbles dans un crochet de
grue, ou de 2 câbles continus en diagonale, l’absorption
des efforts ne peut se faire que sur 2 points.
- Lors du levage sans palonnier, il est impératif
de vérifier l’équilibre de l’élément.
Pour pouvoir distribuer la charge sur les 4 ancres,
il faut lever avec un dispositif sans frottement
(poulie...).
DISTANCE AU BORD - ENTRAXE - ÉPAISSEUR MINIMALE
Article
DL12BI
DL16BI
DL20BI
DL24BI
Distance
au bord
minimale
b (mm)
Entraxe
minimal
a (mm)
Epaisseur
minimale
de paroi
e (mm)
200
300
400
450
400
600
800
900
80
100
120
120
b
a
b
e
DIAMÈTRE ET LONGUEUR MINIMALE DES ARMATURES DE TRACTION
Article
DL12BI
DL16BI
DL20BI
DL24BI
Ø armature
de traction
(mm)
acier HA B500
Longueur
minimale
armature
de traction l (mm)
HA6
HA10
HA12
HA14
300
350
500
550
Le rayons de courbure normalisés doivent être respectés pour le façonnage des armatures
Le béton doit avoir une résistance au moins égale à 15 Mpa au moment du premier levage
≤ 30°
l
Info
armatures
L’armature pratique
Diamètres intérieurs de cintrage minimaux
pour les aciers à haute adhérence
P 100
L’armature pratique
Diamètres intérieurs de cintrage minimaux
pour les aciers ronds lisses
P 100
L’armature pratique
Sections nominales et masses linéiques
des groupes de barres de même diamètre
P 100
99
L'armature pratique
Diamètres intérieurs de cintrage minimaux pour les aciers à haute adhérence de nuance B500 (mm) (NF A 35-027)
Diamètre nominal de l’acier
5
6
7
8
9
10
12
14
16
20
Cadres, étriers épingles
ou assimilés, y compris
leur ancrage d’extrémité
20
25
30
30
40
40
50
70
100
150 200 Sans objet
50
70
70
70
100 100
100 150 150
200 250
300 400
Sans objet 100 100 100
150 150
200 200 250
300 400
500 500
Ancrages
Coudes
25
32
40
Diamètres intérieurs de cintrage minimaux pour les ronds lisses de nuance B235C (mm) (NF A 35-027)
Diamètre nominal de l’acier 5,5 et 6
8
10
12
14
16
20
25
Cadres, étriers épingles
ou assimilés, y compris
leur ancrage d’extrémité
20
30
30
40
50
50
70
100
Ancrages
30
40
50
70
70
100
100
150
32
40
Sans
objet
200
400
Sections nominales (cm ) et masses linéiques (kg/m) des groupes de barres de même diamètre
(NF A 35-016 et NF A 35-019)
ø
5
6
7
8
9
10
12
14
16
20
25
32
40
Section
0,196
0,283
0,385
0,503
0,636
0,785
1,13
1,54
2,01
3,14
4,91
8,04
12,57
Masse
0,154
0,222
0,302
0,395
0,499
0,617
0,887
1,21
1,58
2,47
3,85
6,31
9,86
Section
0,392
0,566
0,770
1,006
1,272
1,570
2,26
3,08
4,02
6,28
9,82
16,08
25,14
Masse
0,308
0,444
0,604
0,790
0,998
1,234
1,774
2,42
3,16
4,94
7,70
12,62
19,72
Section
0,588
0,849
1,155
1,509
1,908
2,355
3,39
4,62
6,03
9,42
14,73
24,12
37,71
Masse
0,462
0,666
0,906
1,185
1,497
1,851
2,661
3,63
4,74
7,41
11,55
18,93
29,58
Section
0,784
1,132
1,540
2,012
2,544
3,140
4,52
6,16
8,04
12,56
19,64
32,16
50,28
Masse
0,616
0,888
1,208
1,580
1,996
2,468
3,548
4,84
6,32
9,88
15,40
25,24
39,44
Section
0,980
1,415
1,925
2,515
3,180
3,925
5,65
7,70
10,05
15,70
24,55
40,20
62,85
Masse
0,770
1,110
1,510
1,975
2,495
3,085
4,435
6,05
7,90
12,35
19,25
31,55
49,30
Section
1,176
1,698
2,310
3,018
3,816
4,710
6,78
9,24
12,06
18,84
29,46
48,24
75,42
Masse
0,924
1,332
1,812
2,370
2,994
3,702
5,322
7,26
9,48
14,82
23,10
37,86
59,16
Section
1,372
1,981
2,695
3,521
4,452
5,495
7,91
10,78
14,07
21,98
34,37
56,28
87,99
Masse
1,078
1,554
2,114
2,765
3,493
4,319
6,209
8,47
11,06
17,29
26,95
44,17
69,02
Section
1,568
2,264
3,080
4,024
5,088
6,280
9,04
12,32
16,08
25,12
39,28
64,32
100,56
Masse
1,232
1,776
2,416
3,160
3,992
4,936
7,096
9,68
12,64
19,76
30,80
50,48
78,88
Section
1,764
2,547
3,465
4,527
5,724
7,065
10,17
13,86
18,09
28,26
44,19
72,36
113,13
Masse
1,386
1,998
2,718
3,555
4,491
5,553
7,983
10,89
14,22
22,23
34,65
56,79
88,74
1 barre
2 barres
3 barres
4 barres
5 barres
6 barres
7 barres
8 barres
9 barres
100
6504-Catalogue couv 2009:mise en page
24/03/09
14:53
Page 3
Spécialiste des techniques d’armatures
pour béton, SNAAM vous offre :
- une implantation nationale
pour la fabrication d’armatures
assemblées sur plans et de
treillis spéciaux,
- des établissements spécialisés
dans les armatures façonnées,
- des établissements spécialisés
dans les armatures standards
- des stocks de treillis soudés,
et de grandes longueurs
- des centres de distribution
pour les produits TECHNOMURE.
TECHNOMURE
Division produits de SNAAM,
TECHNOMURE assure la
distribution (dans les meilleurs délais)
d’une gamme de produits
destinés au gros-œuvre
des ouvrages de bâtiment
et de génie civil.
TECHNOMURE vous apporte
des solutions originales
et innovantes, une assistance
technique et une présence
commerciale à l’écoute
de votre chantier.
Site internet :
www.snaam.fr
Classeur
technique
sur demande
Dunkerque : SNAAM Dunkerque
Tél. 03 28 61 19 50 - Fax 03 28 61 60 03
E-mail : [email protected]
Le Touquet : GLAÇON Buire Le Sec
Tél. 03 21 90 30 64 - Fax 03 21 81 09 74
E-mail : [email protected]
Vernon : SNAAM Vernon
Tél. 02 32 21 38 36 - Fax 02 32 21 29 91
E-mail : [email protected]
Paris : SNAAM Brenouille
Tél. 03 44 31 07 94 - Fax 03 44 31 07 33
E-mail : [email protected]
Paris : SNAAM ANCRAGES et TECHNIQUES
Tél. 03 44 21 41 73 – Fax 03 44 21 49 52
E-mail : [email protected]
Reims : SNAAM Ancerville
Tél. 03 29 75 21 21 - Fax 03 29 75 21 20
E-mail : [email protected]
Nancy : SNAAM Nancy
Tél. 03 83 23 53 43 - Fax 03 83 23 57 49
E-mail : [email protected]
Strasbourg : SNAAM Mundolsheim
Tél. 03 88 20 45 63 - Fax 03 88 20 75 70
E-mail : [email protected]
Dijon : SNAAM Longvic
Tél. 03 80 68 21 10 - Fax 03 80 68 21 11
E-mail : [email protected]
Lyon : SNAAM Lyon
Tél. 04 72 09 00 18 - Fax 04 72 09 00 06
E-mail : [email protected]
Lyon : SNAAM St Priest
Tél. 04 72 22 94 35 - Fax 04 72 22 94 36
E-mail : [email protected]
St Etienne : SNAAM Chambon
Tél. 04 77 61 11 33 - Fax 04 77 61 30 72
Armatures standard
Tél. 04 77 61 96 96 - Fax 04 77 61 13 13
E-mail : [email protected]
Grenoble : SNAAM Echirolles
Tél. 04 76 09 10 63 - Fax 04 76 40 73 08
E-mail : [email protected]
Nice : SNAAM Trinité
Tél. 04 93 54 93 76 - Fax 04 93 27 18 46
E-mail : [email protected]
Marseille : SNAAM Marseille
Tél. 04 91 25 16 60 - Fax 04 91 25 40 98
E-mail : [email protected]
Arles : SNAAM Beaucaire
Tél : 04 66 59 90 50 - Fax 04 66 59 90 59
E-mail : [email protected]
Montpellier : SNAAM Montpellier
Tél. 04 67 92 95 25 - Fax 04 67 58 60 81
E-mail : [email protected]
*
**
AFCAB
**
***
AFCAB
Toulouse : SNAAM Toulouse
Tél. 05 61 20 11 27 - Fax 05 61 54 52 47
E-mail : [email protected]
Bordeaux : ASO Floirac
Tél. 05 56 33 61 71 – Fax 05 56 33 61 82
E-mail : [email protected]
Nantes : PLBA Carquefou
Tél. 02 51 13 18 80 – Fax 02 51 13 18 99
E-mail : [email protected]
[email protected]
**
AFCAB
Ouest Pose :
Tél. 02 51 13 18 90 – Fax 02 51 13 18 99
E-mail : [email protected]
Angers : SNP Ingrandes/Loire
Tél. 02 41 39 26 44 – Fax 02 41 39 46 08
E-mail : [email protected]
*
**
Le Mans : ARMACO Arnage
Tél. 02 43 21 10 85 – Fax 02 43 21 63 21
E-mail : [email protected]
Tours : TOURAINE ARMATURES Joue les Tours
Tél. 02 47 53 81 19 – Fax 02 47 53 54 95
E-mail : [email protected]
AFCAB
Orléans : SNP Pithiviers
Tél. 02 38 30 25 22 – Fax 02 38 30 11 41
E-mail : orlé[email protected]
Breteuil : SNBA Breteuil/Iton
Tél. 02 32 35 09 44 – Fax 02 32 35 67 09
E-mail : [email protected]
Rouen : NORMANDIE ARMATURES Oissel
Tél. 02 35 66 03 62 – Fax 02 35 66 44 00
E-mail : [email protected]
*
**
Rennes : SNAAM Tremorel
Tél. 02 96 66 28 21 – Fax 02 96 25 28 16
E-mail : [email protected]
AFCAB
Revendeurs
Clermont-Ferrand : MABAMURE
Tél. 04 73 69 83 83 - Fax 04 73 84 33 61
E-mail : [email protected]
Biarritz : A.S.B.S.
Tél. 05 59 43 72 11 - Fax 05 59 43 76 73
Mimizan : MATECO
Tél. 05 58 09 76 15 - Fax 05 58 09 75 57
E-mail : [email protected]
*
**
AFCAB
Société SNAAM
Siège social : Lyon
Tél. 04 72 22 94 00 - Fax 04 72 22 94 40
E-mail : [email protected]
*Armatures sur catalogue. **Armatures sur plan. ***Armatures manchonnées
**
***
AFCAB
**
AFCAB
24/03/09
14:53
Page 1
RCS PARIS B 337 934 483 - Janvier 2009
6504-Catalogue couv 2009:mise en page
23, rue du Progrès - BP 269 - 69 802 Saint-Priest Cedex - France
http;//www.snaam.fr

Similar documents