Armes et souvenirs historiques

Comments

Transcription

Armes et souvenirs historiques
ARMES juillet LETIZIA_- 27/06/11 11:48 Page2
HÔTEL
DES VENTES DE
CANNES
SAMEDI 23 JUILLET 2011
A R M E S E T S O U V E N I R S H I S TO R I Q U E S
ARMES juillet LETIZIA_- 27/06/11 11:48 Page3
SAMEDI 23 JUILLET 2011
HÔTEL
DES VENTES DE
CANNES
SAMEDI 23 JUILLET À 14h30
ARMES ET SOUVENIRS HISTORIQUES
HUILES SUR TOILE - DESSINS - AQUARELLE - BRONZES - SOUVENIRS
H.BOISSELIER, M. TOUSSAINT, Bronze par CROISY,
Tapisserie commémorative de la bataille de Jemmapes, Sous main offert par le Maréchal Pétain…
AUTOGRAPHES, DOCUMENTS et LIVRES
Maréchaux Brune et Mortier, Généraux Belliard, Clarke, Savary, Saint Laurent,
Rare proclamation du Général Salan durant le Putsch d’Alger…
BREVET DE SABRE D’HONNEUR DU CAPITAINE SANDOZ
ORDRES DE CHEVALERIE, MEDAILLES et INSIGNES
dont Croix de Saint Georges de 4e classe.
AMERICANA & INDIANA
Rare revolver Colt Dragoon modèle 1848, Revolver Smith & Wesson Old Model Army n°2
et n°1 ½ Second Issue, Carabine de selle Joslyn 1864.
ARMES BLANCHES DES XVIIIe, XIXe et XXe SIECLES
Epée de page, Sabre d’officier de marine et de cavalerie légère Premier Empire, Epées d’officiers et
de Pair de France Epoque Restauration, Sabres allemands, Baïonnettes…
ARMES A FEU des XVIIIe et XIXe SIECLES
Carabines et fusils de chasse à silex, à percussion et à broche dont
Fusil Lepage, Fusil de Garde du corps de Monsieur 2e modèle,
Grande paire de pistolets à percussion d’officier par Prélat à Paris, Revolver poignard Dumonthier…
FUSILS et CARABINES DE CHASSE DE 5e et 7e CATEGORIE
Vendus selon la législation en vigueur
COIFFURES - EQUIPEMENTS - CUIVRERIES - UNIFORMES
Cabasset à ergot XVIIe siècle, Hausses Col de la Révolution au Second Empire,
Casque à chenille de Sapeur-pompier de Valence, Shako de la Garde Nationale d’Epoque Monarchie de Juillet…
FIGURINES DE PLOMB
CHASSE
Aquarelle de R. Valette, Massacres et Trophées de chasse.
Expert : Jean-Claude DEY - Tél. : 01 47 41 65 31 - Fax : 01 47 41 17 67
E-mail : [email protected] - Site web : http://expert.jcdey.over-blog.com/
Expert près la Cour d’Appel de Versailles
Ancien Assesseur près la Commission de Conciliation et d’Expertise Douanière
Conseil en Ventes Publiques
8 bis Rue Schlumberger, 92430 MARNES LA COQUETTE
EXPOSITIONS À L’HÔTEL DES VENTES DE CANNES
Vendredi 22 juillet de 9h à 12h et de 14h30 à 18h et le matin de la vente de 9h à 11h
Nicolas DEBUSSY et associés
Commissaires-Priseurs habilités
HÔTEL DES VENTES - 20, RUE JEAN JAURÈS (place de la Gare) - 06400 CANNES
TÉL : +33 (0)4 93 38 41 47 - FAX : +33 (0)4 93 39 33 93
www.cannes-encheres.com - e-mail : [email protected]
ARMES juillet LETIZIA_- 27/06/11 11:48 Page1
SAMEDI 23 JUILLET 2011
SAMEDI 23 JUILLET À 14h30
ARMES ET SOUVENIRS HISTORIQUES
EXPERT : Jean-Claude DEY - Tél. 01 47 41 65 31 - e-mail : [email protected]nadoo.fr
HUILES SUR TOILE, DESSINS, GRAVURES ET SOUVENIRS
1
4
2
2
1
150 / 250 €
e
Ecole Française du XIX siècle.
257
"Episode du combat Tiouly Sidi Brahim"
"Prise du Col d’Ain Taffourald"
Paire de dessins au crayon relatifs à la campagne du Maroc de 1859
monogrammés H.A.
11,5 x 15 cm et 12,5 x 17 cm. Encadrés sous verre. A.B.E.
Historique : Ces dessins auraient été pris sur le vif par un officier
d’ordonnance du Général Edon.
200 / 300 €
3
11
15
BOISSELIER Henri, d’après FREIBERGER.
"Cosaque du Don. 1813-1814."
Aquarelle et gouache signée en bas à droite et annotée à gauche.
30 x 24 cm. Sous verre. B.E.
100 / 150 €
4
7
8
12
14
256
9
400 / 500 €
10
Le Roi Henri IV en buste.
Cachet en bronze et bronze argenté, chiffré M.N.
H : 65 mm. B.E. XIXe siècle.
TOUSSAINT Maurice. (1882-1974). Ecole française.
"Highlander avec sa cornemuse".
Aquarelle et gouache signée en bas à droite.
24 x 16 cm. Encadrée sous verre.
6
9
TOUSSAINT Maurice. (1882-1974). Ecole française.
"Carabinier à cheval en sentinelle Second Empire".
Aquarelle et gouache signée en bas à droite.
30 x 21 cm. Sous verre. Cadre doré.
5
8
8
Ecole Russe du XIXe siècle, vers 1840.
"Michel de Willamoff, officier de la Marine russe."
Huile sur panneau.
24,5 x 21 cm. Cadre en stuc et bois doré.
2
6
5
3
10 "Le chapeau de l’Empereur Napoléon I
300 / 400 €
er reposant sur deux
couronnes de laurier".
Presse-papiers de bureau en bronze et marbre. B.E.
On y joint une gravure en couleur du Prince Impérial "Napoléon
Eugène Louis Jean-Joseph" et reproduction d’un portrait du
Maréchal Bessières.
35 x 28 cm.
100 / 120 €
250 / 350 €
TOUSSAINT Maurice. (1882-1974). Ecole française.
"Highlander avec sa cornemuse".
Aquarelle et gouache signée en bas à droite et située "Londres".
22,5 x 16 cm. Sous verre. Cadre doré.
250 / 350 €
"Arquebusier du XVIe siècle." Gravure du XVIIIe siècle.
Planche provenant de l’ouvrage de Jacques de Gheyn, "Maniement
d’armes, d’arquebuses, mousquets et piques".
25 x 17,5 cm. Sous verre. Cadre en bois.
100 / 150 €
"Artillerie Piémontaise" - "Artillerie Suisse (Berne)"
Paire de lithographies par Dupuy à Metz.
28 x 21 cm.
A.B.E. Encadrées sous verre.
200 / 250 €
11 "Louis XVIII, Roi de France et de Navarre." par Morel. F.
Médaillon en laiton estampé et doré.
D : 6,5 cm. Encadré sous verre. Cadre en bois noirci.
A.B.E. XIXe siècle.
100 / 150 €
12 L’empereur Napoléon Ier.Trois statuettes.
a - En pied, en fonte de fer. H : 8 cm
b - En pied, en bronze. H : 8 cm
c - En pied, en bronze doré. H : 6,5 cm
1
150 / 200 €
ARMES juillet LETIZIA:- 27/06/11 16:32 Page2
SAMEDI 23 JUILLET 2011
18
13
16 CROISY Aristide (1840-1899)
"Officier de la 2ème Armée de
la Loire au combat durant la
guerre de 1870"
Important bronze à deux
patines signé sur la terrasse.
A.B.E.
Historique : Notre sculpture
correspond à l’un des deux
officiers du socle de
l’imposant monument du
Général Chanzy au Mans,
monument pour lequel Croisy
20
21
s’occupa de quatorze
personnages du socle.
H : 80 cm
800 / 1 200 €
17 "L’Incroyable". Automate à musique habillé de tissus, tête en
200 / 250 €
porcelaine. B.E. XXe siècle.
19
16
13 Tapisserie commémorative de la participation du Roi Louis Philippe
à la Bataille de Jemmapes en 1792. Ornée au centre d’un coq
surmontant deux drapeaux entrecroisés, marquée sur un ruban
"Jemmapes 6 9bre 1792". Chiffre LP du Roi Louis Philippe aux quatre
coins avec encadrement d’une frise de feuilles de laurier 138 x 66 cm.
(Usures) Epoque Monarchie de Juillet
Historique : Le Roi Louis Philippe, Duc de Chartres devenu "Louis
Philippe Egalité " durant la Révolution, combat bravement sous le
commandement de Dumouriez à Jemmapes. Le centre de l’armée
française étant en déroute, Louis Philippe parvint à rallier son corps
d’armée et a participé à la victoire. Il se distingua aussi à la bataille de
Nerwinde , où il empêcha la déroute complète des troupes françaises.
1 000 / 1 500 €
18 DESCAMPS Jean-Bernard (1872-1948).
Le Lion.
Bronze à patine dorée, sur socle à patine verte, signé sur la terrasse.
L : 28 ; H ; 22,5 cm.
800 / 1 000 €
19 Sous main offert au maire de Saint Raphaël (Var) par le Maréchal
Pétain, chef de l’état français. En fort papier façon maroquin, frappé
de la francisque au centre et d’un semis de feuille de chêne sur le plat.
Revers du premier plat marqué "Il n’y a pas de société sans amitié,
sans confiance, sans dévouement. Ph Pétain."
Il contient des enveloppes marquées de maximes politiques du
Maréchal, sa carte de visite ainsi que du papier à entête de la Mairie
de Saint Raphaël datant des années 30. B.E.
400 / 600 €
20 "Le Maréchal Pétain présidant un lever de couleurs devant
l’hôtel du Parc". Ensemble de cinq cartes postales et treize
reproductions (36 x 28 cm) d’un lever de couleurs présidé par le
Maréchal devant l’hôtel du Parc. B.E.
30 / 50 €
21 "Le Maréchal Pétain" Médaillon tissé représentant le maréchal en
buste de ¾ surmontant la devise "Travail - Famille - Patrie". Cerclé de
laiton. Cadre en bois noirci.
8 x 5,5 cm.
On y joint une broche ronde en cuivre à l’image du Maréchal. 100 / 150 €
14 Plaque octogonale en argent, estampée, fourrée de plomb, à décor
de Minerve en buste, entourée de rinceaux. Accompagnée d’une
étiquette manuscrite "Plaque estampée trouvée à Châteaucouthier
(Mayenne). Année 1858. Fouille faite dans …"
XIXe siècle.
7,5 x 6 cm.
150 / 200 €
15 Serre lettre de bureau en bois clair sur 4 pieds ronds. Potence ronde
en colonne surmonté de l’aigle, à glissière, orné de rinceaux en
bronze doré. B.E. Epoque Second Empire.
21,5 x13 x 31 cm
400 / 500 €
22 Carte de pilote de la Luftwaffe. Sur toile cirée. Représentant
l’Angleterre, en couleur. 101 x 133 cm. A.B.E.
100 / 150 €
AUTOGRAPHES, DOCUMENTS ET LIVRES
23 GENERAL BELAIR L.A.S. du Général Alexandre Pierre Julienne dit
26 BOYER
Ensemble de 7 documents relatives à la famille BOYER du
Département de l’Aveyron :
- Deux lettres relatives au Citoyen Boyer, Commissaire national à
Millau, juge du Tribunal de première instance , un brevet à vignette
"Bonaparte 1er Consul" le nommant suppléant au Tribunal de Millau
(manques), une lettre à entête imprimée aux Armes impériales du
Procureur impérial de l’Aveyron à Monsieur Boyer juge suppléant et
une nomination imprimée de la décoration du lys pour Monsieur
Pierre Boyer, avocat.
- Certificat de bonne conduite pour le prêtre Jean Boyer fait par le
Vicaire Général carrière au nom de l’Evêque de la Croix de Castries
avec cachet sec aux armes de l’évêque (1er juillet 1789) et extraits du
registre de municipalité de Rodez conservant la soumission du prêtre
à la loi du 11 Prairial et sa demande de remise en liberté.
A.B.E.
100 / 150 €
BELAIR (1747-1819) Général de division au Citoyen STOMATGI,
membre de la Commission du Directoire exécutif pour le commerce de
l’Adriatique.1 page. Fait à Ancône le 11 germinal An 7 (31 mars 1799).
Il y traite d’affaires liées à son départ précipité, et que son fils pourra
conclure. On y joint deux imprimés révolutionnaires.
80 / 100 €
24 GENERAUX BELLIARD, SAINT LAURENT et PULLY
Ensemble de sept lettres : - une à entête du Département de Paris
d’époque révolutionnaire. - une L.S. du Contre amiral Le Marant
datée du 28 avril 1835. - deux L.A.S. du Général Belliard à entête de
l’Armée d’Italie, Vendémiaire An VI (Septembre-Octobre 1797).
- une L.A.S. du Général Saint Laurent Directeur Général des Parcs
d’artillerie de la Grande Armée au Ministre de la Guerre, en 1808.
- une L.A.S. du Général de Pully "Commandant les cuirassiers",
le 29 brumaire An XIV (20 octobre 1805). B.E.
200 / 300 €
25 JEROME NAPOLEON BONAPARTE (dit PLON PLON)
27 MARECHAL BRUNE
Lettre autographe signée "Napoléon Bonaparte" avec apostille du
Colonel Aide de Camp du Maréchal Commandant l’Armée d’Orient,
le 18 juin 1854. Entête manuscrite de l’Armée d’Orient 9ème (ou 3ème)
division d’infanterie. B.E.
50 / 60 €
Lettre en italien signée du Général Brune, commandant la division
Masséna, adressée à la Municipalité de Padoue, le 16 messidor An V
( 4 juillet 1797). Entête imprimé de l’Etat major de l’Armée d’Italie
"Brune général de Brigade" B.E.
60 / 80 €
2
ARMES juillet LETIZIA_- 27/06/11 11:48 Page3
SAMEDI 23 JUILLET 2011
32
27
31
30
38
37
28 CLARKE, DUC DE FELTRE
45
39 Ensemble de six lettres et facs similés :
- Deux facs similés de lettres des généraux Duroc et Joubert.
- Deux lettres du Ministère de la guerre (1816 et 1824) relatives à la
demande d’une solde de non activité et d’une pension pour une orpheline.
- Une lettre du Ministère de la guerre (An V de la République)
adressée au Général Hédouville relative à une permission pour un
soldat du Bataillon de la Gironde.
- Instructions du Chef d’escadron Brüe du 15ème régiment de
chasseurs à cheval, agent militaire du Gouvernement relatives à la
garde du Dépôt d’Isle et Vilaine à Rennes, le 26 nivose An IV
(16 janvier 1796).
60 / 80 €
Lettre signée "Duc de Feltre" au Colonel Commandant la Légion
départementale du Var au sujet de la formation de celle ci et
de l’intégration du 3ème bataillon du Régiment Royal Louis, le
13 novembre 1815. Entête imprimée et cachet à l’encre noire du
Ministère de la Guerre.B.E.
60 / 80 €
29 DESPEAUX L.S du Général DESPEAUX au Maire de Savignac.
1 page à entête imprimée du Général Commandant la 20ème division
militaire. Fait au QG de Périgueux le 6 avril 1810. Lettre au sujet de la
demande du Maire d’intégrer les armées de S.M.
60 / 80 €
30 GARNIER DE L’AUBE
40 Deux documents d’époque Premier Empire :
Lettre du Comité de sûreté générale pour remettre en liberté Siclet,
ex-curé d’Ecouen, en l’An III. Signée par Garnier de l’Aube. Belle
vignette du Comité de Sûreté général, section de la Police de Paris.
On y joint un passeport à entête imprimée du Département du
Léman, fait à Genève en l’An X. B.E.
60 / 80 €
- Carte d’électeur. Une page imprimée (21 x 25 cm). Au nom
d’Alexandre Crespin de Treogat, notaire originaire de Redon.
Fait à Rennes le 17 janvier 1811.
- Administration des Droits réunis. Ordre de changement de mission
pour le Sieur Abraham Cohen, receveur ambulant à cheval. Deux
pages à entête imprimée. Fait à Bois le Duc le 13 décembre 1811.
A.B.E (Petits manques à un).
150 / 200 €
31 GENERAL MOREAU
Etat des services et campagnes du Capitaine Desprès, aide de camp
du Général Moreau et nomination au grade de chef de bataillon,
signée par Moreau. Fait à Munich le 1er Thermidor An VIII (20 juillet
1800). Entête imprimée de l’Etat major général de l’Armée du Rhin.
On y joint une gravure du Général Moreau. B.E.
100 / 150 €
32 MARECHAL MORTIER, DUC DE TREVISE L.A.S du Général
MORTIER au Président du 2ème Conseil de guerre, le 25 Thermidor
de l’An 8 (13 août 1800) de la République A entête imprimée de l’Etat
major général de la 15ème et 17ème divisions militaires. Au sujet de la
réunion d’un conseil de guerre à la suite d’un vol. B.E. 100 / 150 €
33 MARECHAL MORTIER, DUC DE TREVISE L.A.S du Général
MORTIER au Président du 2ème Conseil de guerre, le 9 Germinal de
l’An 11 (30 mars 1803) de la République à entête imprimée de l’Etat
major général de la 1ère division militaire.
Au sujet de la réunion d’un conseil de guerre à la suite de la désertion
d’un sergent major de la 1ère demi brigade de vétéran.
B.E.
100 / 150 €
34 COLONEL ROUVILLOIS L.A.S du Colonel P.A. ROUVILLOIS
(1756 - vers 1825), commandant le 1er Régiment de Hussards à
Monsieur Davezé, notaire à Chateaudun. Une page à entête
imprimée avec vignette de la cavalerie légère. Il le prit de lui faire
parvenir tous les renseignements concernant une succession à
Strasbourg où il part précipitamment (le 1er régiment va combattre
en Autriche au sein du Corps du Maréchal Ney). Fait à Versailles le
5 fructidor An 13 (22 août 1805). Cachet aux armes du Colonel.
B.E.
80 / 100 €
41 Ensemble de documents et journaux :
- 29ème Bulletin de la Grande Armée. 4 pages. Edition originale d’un
des plus célèbres bulletins, celui de la Retraite de Russie (Mouillure).
- Journal de Paris du 22 juin 1815. 4 pages. Avec un des premiers
récits de la bataille de Waterloo.
- Douze exemplaires du Journal du matin de la République Française
et du tribunal criminel révolutionnaire. Du mois de Germinal An II
et un imprimé du district de Versailles datant du 4 janvier 1793. B.E.
150 / 200 €
42 Carnet de pension des veuves de défenseurs de la patrie.
Couverture en parchemin médiéval contenant un certificat
d’inscription aux pensions de veuves de défenseurs de la Patrie au
nom d’Anne Perrine Desnos, veuve Bertz, fait à Paris le 4 avril 1812 et
portant au dos portant au dos deux tampons par an de 1812 à 1837.
20,5 x 14 cm. A.B.E.
60 /80 €
43 a) "Description de l’uniforme d’un conducteur de train
d’artillerie. Premier Empire"
Fac similé d’une description d’époque.
b) "Les Grandes Armes de l’Empire français."
Encadré sous verre. Fabrication moderne. 20,5 x 20,5 cm
c) Citation de croix de guerre 14-18 à l’ordre du Régiment,
le 28 avril 1917. A.B.E.
30 / 50 €
44 Plaque commémorative au profil de Charles De Gaulle
45
35 SAVARY, DUC DE ROVIGO
Lettre signée "Duc de Rovigo" pour que les journalistes du
Département de la Dyle finissent de s’acquitter de leur abonnement
pour l’année 1810, le 17 janvier 1811. B.E.
60 / 80 €
36 Deux documents d’époque ancien régime :
- Brevet destiné au Capitaine de Rousseville, commandant d’une
compagnie de garde côte du Cotentin, pour faire reconnaître la
qualité de Lieutenant de compagnie au Sieur de Beaudres. Une page
imprimée et manuscrite. Fait à Versailles le 20 mai 1748. Porte les
signatures "Louis" et "Phillipeaux"
- "Etat de ce que coûte une compagnie de Dragons pendant l’hiver et
l’été" Une grande page manuscrite détaillant les frais engendrés par
six régiments de dragons et leurs états majors. B.E.
100 / 150 €
46
37 CONVENTION NATIONALE
Décret ordonnant l’élévation d’un monument en mémoire de huit
républicains condamnés à mort à Marseille.
Imprimé encadré sous verre.
54 x 41 cm. A.B.E. (Mouillures)
30 / 50 €
38 Certificat de bonne conduite du Lieutenant Jean Pierre Coste de
la 97ème demi-brigade d’Infanterie. 2 pages (44 x 31 cm) à entête
manuscrite de l’unité. Signé par tous les officiers de la 97ème demibrigade. Fait à Reggio le 5ème jour complémentaire de l’An VI
(21 septembre 1798). Cachet de cire rouge de l’unité.
A.B.E. (petits trous)
150 /200 €
47
48
3
(1890-1970). Frappé sur or battu 23 carats. Tirage limité
"H n°00578" 4,5 x 6 cm. T.B.E.
80 / 100 €
Rare proclamation à l’Armée du Général Challe lors du "Putsch
des Généraux" à Alger le 22 avril 1961. Encadrement tricolore.
56 x 36 cm. B.E. (Légère pliure)
Historique : Le Général Challe en accord avec les trois autres généraux
(Zeller, Jouhaud et Salan) annonce : "Un gouvernement d’abandon
[…] s’apprête aujourd’hui à livrer définitivement l’Algérie à
l’organisation extérieure de la rébellion. […] L’armée ne faillira pas à sa
mission et les ordres que je vous donnerai n’auront jamais d’autres
buts." Notre affiche, reprenant l’allocution de Challe le 22 avril à Radio
Alger, ne sera que très peu placardée, notamment à cause de la chute
rapide des putschistes.
150 / 200 €
"La Grande armée en 1812." par Carle Vernet, Collection Raoul et
Jean Brunon à Marseille, 1959, 8 séries de 48 planches couleurs et
textes présentés dans deux portefeuilles rouge et vert.
T.B.E.
150 / 200 €
"Napoléon" de Sacha Guitry. Editions Raoul Solar.
Numéroté 9/219 et signé de Sacha Guitry. Reliure en percaline verte,
premier plat au profil de Napoléon Ier à l’or. 290 pages.
B.E.
60 / 80 €
"Voyage dans la Russie méridional et la Crimée."
par Anatole de DEMIDOFF, Edition Gihaud Frères, 1848.
Tranches Or. Reliure demi maroquin rouge.
Contient une centaine de lithographies de Raffet.
A.B.E. (Rousseurs ne touchant pas les lithographies).
300 / 400 €
ARMES juillet LETIZIA_- 27/06/11 11:48 Page4
SAMEDI 23 JUILLET 2011
AUTOGRAPHES, DOCUMENTS ET LIVRES
49 BREVET DE SABRE d’HONNEUR DU Cen SANDOZ
Brevet de sabre d’honneur du Citoyen Capitaine Jacques SANDOZ, capitaine à la
26ème demi brigade d’infanterie légère. Sur parchemin à vignette "Au nom du
peuple français. Bonaparte Premier Consul de la République."
Donné à Paris le 14 Pluviose An Onze (2 février 1803).
Signé "Bonaparte", "Berthier" et "Hugues Maret". Cachet sec.
Encadré sous verre.
32 x 40 cm. A.B.E. (Pliures, humidité).
Biographie : Jacques SANDOZ ou SANDOS, capitaine à la 26ème demi brigade
d’infanterie légère : Né le 13 septembre 1766. Le 16 Brumaire An IV, en avant de
Manheim, il était détaché avec trois compagnies de carabiniers et fut obligé, pour
rejoindre son corps, de traverser toute le colonne ennemie. Il délivra un grand
nombre de prisonniers qui étaient tombés au pouvoir de l’ennemi lorsqu’il était
venu avec des forces supérieures s’emparer du camp français.
Officier de la Légion d’honneur en l’An XIII puis membre du collège électoral du
2 500 / 3 000 €
Doubs.
49
ORDRES DE CHEVALERIE, MEDAILLES & INSIGNES
51
53
54
54
55
55
52
58
63
63
59
57
57
57
56
61
50 Jetons en argent.
- Louis XV. Extraordinaire des Guerres 1725.
- Louis XV. Artillerie 1733 ( ?).
- L. Ch. de Bourbon. Artillerie 1737.
- Louis XV. Ordre du Saint Esprit 1740.
- Louis XV. Extraordinaire des Guerres 1746.
- Louis XV. Extraordinaire des Guerres 1749.
- Louis XV. Extraordinaire des Guerres 1768.
- Louis XV. Extraordinaire des Guerres 1777.
- Louis XVI. Ordre du Saint Esprit.
- Louis XVI. Monnaie en bronze de deux sols 1791.
60
55 Deux médailles :
- Une au profil du Roi Charles X par Gayrard. Bronze. Revers au Roi
en habit de sacre marqué "Solio Sublimis Avito"
D : 3,4 cm.
- Une au profil d’Henry de France Comte de Chambord par Veyrat.
Bronze patiné. Revers aux Armes de France et devise "La parole est à
la France et l'heure est à Dieu".
D : 4,7 cm. A.B.E. Dans des écrins doublés de velours.
150 / 200 €
56 Médaille commémorant la réception de la Reine Victoria à
Boulogne par l’Empereur Napoléon III par Albert Barre. Cuivre
patiné. Poinçon sur la tranche. Avers au profil de Napoléon III.
Revers à l’allégorie de la ville de Boulogne "18 et 27 aout 1855"
D : 6 cm. B.E.
60 / 80 €
300 / 400 €
51 FRANCE
ORDRE DE SAINT LOUIS, créé en 1693.
Croix de chevalier miniature. H : 15 mm. Or et émail (éclats, manque
80 / 100 €
un centre). Anneau cannelé. A.B.E. XVIIIe siècle.
57 Ensemble de deux décorations d’époque second Empire :
- Médaille militaire du 2ème type. Argent et émail (petit éclat à la
légende). Ruban.
- Médaille de Sainte-Hélène. Bronze patiné.
On y joint une médaille pendentive commémorant la naissance du
Prince impérial.
T.T.B.
100 / 150 €
58 Lot de treize médailles : Chevalier de la Légion d’honneur
d’époque IIIe République, modèle à filets. Argent, médaille militaire,
croix de guerre 14-17, croix du combattant, insigne des blessés,
médaille interalliée, commémorative 14-18, commémorative 39-45,
Palmes Académiques, médaille des secours mutuels, officier du
mérite social, officier du Ouissam Alaouite, Médaille de Verdun
(Prudhomme). Rubans.
On y joint la brochette de treize miniatures correspondantes sur
chaînette de gala présentée encadrée sous verre sur un fond de
velours et deux portraits photographiques de soldats de la Première
guerre mondiale. T.T.B.
150 / 200 €
52 FRANCE
DECORATION DU LYS, créée en 1814.
Lys en argent, modèle couronné à décor de pointes de diamant.
Ruban. Anneau strié.T.T.B.
200 / 250 €
53 FRANCE
Ordre de la Légion d’honneur.
Etoile de Chevalier époque Louis-Philippe. Argent, centre or, émail
(légers éclats sur la devise), ruban. Poinçon tête de sanglier.
T.T.B.
150 / 200 €
54 FRANCE
ORDRE DE LA LEGION D’HONNEUR, institué en 1802.
Etoile de chevalier d’époque Monarchie de Juillet. Argent et émail
(éclats). Poinçon tête de sanglier. Anneau cannelé.
T.T.B.
On y joint une miniature d’étoile de chevalier IIIe République. 120 / 150 €
4
ARMES juillet LETIZIA_- 27/06/11 11:48 Page5
SAMEDI 23 JUILLET 2011
59 Lot de médailles et insignes : Médaille militaire, médaille
Dans un présentoir avec photographie de récipiendaire présumé.
- Brochette de douze miniatures, médaille militaire, croix de guerre
14-18, croix du combattant, médaille interalliée, commémorative
14-18, médaille des blessés, médaille "On ne passe pas", Croix de
Saint Georges, Médaille du mérite social, officier du mérite social,
deux médailles de ministère. On y joint une médaille de table de la
défense passive. A.B.E.
60 / 80 €
interalliée belge, Médaille de Verdun (Prudhomme), croix de guerre
14-16, Croix de guerre 14-17, médaille du travail attribuée, médaille
1870-1871 avec agrafe et ruban "Engagé volontaire", médaille des
blessés, commémorative 14-18, commémorative 39-45 à deux
agrafes, chevalier et officier du mérite social, croix du combattant,
médaille de l’ordre international du bien public.
On y joint deux broches de Conseil, trois insignes brodés de bras
dont deux de mécanicien B.E.
60 / 80 €
60 Lot de 12 médailles et insignes : Croix du combattant, croix du
combattant volontaire, médaille de la France libérée,
commémorative 39-45 à 4 agrafes, médaille Grand prix
humanitaire,. Rubans. Deux broches de la défense passive, un insigne
de boutonnière F.F.I, insigne de la dixième D.I. F.F.I., deux pendentifs
"Rhin et Danube" et "Strasbourg" et une broche Hitlerjugend
On y joint un insigne brodé "Rhin et Danube" .B.E.
60 / 80 €
61 Ensemble de deux brochettes de miniatures présentées sur des
chaînettes de gala :
- Brochette de sept miniatures et un insigne Rhin et Danube, croix du
combattant, croix du combattant volontaire, médaille engagé
volontaire, commémorative 39-45, médaille de la France libérée,
officier étoile civique, Grand Prix humanitaire.
62 Ensemble de sept diplômes de médailles relatifs à Edmond et
Marcel ANDRIEU
- Diplômes la Légion d’honneur d’époque IIIe et IVe République
- Diplôme de Commandeur de l’Etoile noire du Benin.
- Avis de nomination dans l’Ordre du Christ du Portugal
- Diplôme sur vélin de nomination dans l’ordre du Médjidié
(Turquie) d’époque Second Empire. Décoration peinte au naturel .
- Diplôme sur vélin de nomination dans l’ordre du Lion et du soleil
(Perse) d’époque IIIe République. Décoration peinte au naturel.
On y joint sept papiers de famille.
150 / 200 €
63 RUSSIE CROIX DE SAINT GEORGES, crée en 1807. Croix de
4ème classe. Argent (usures) gravé 807 - 387. Ruban à la russe.
T.B. H : 5 cm. On y joint un aigle bicéphale tenant une épée
dans ses serres
150 / 200 €
AMERICANA ET INDIANA
69
67
73
72
68
70
64
65
71
66
64 Rare revolver Colt Dragoon n°1 modèle 1848 Holster Pistol, à
68 Paire de Mocassins d’Indiens des Plaines, en peau, à semelles en
percussion, simple action, six coups, calibre .44. Canon rond, rayé, à
pans, marqué au tonnerre "Address Saml Colt New York City".
Carcasse marquée à gauche "Colt’s Patent US". Pontet et bride de
crosse en laiton. Plaquettes de crosse en noyer.
Fabrication 1848-1849 à environ 7 000 exemplaires (du n° de 1 340 à
8 000 environ). Ce revolver a toutes les pièces au même numéro, 73...
La bride de crosse a été percée et est surmontée d’une attache
postérieure permettant l’adjonction d’une crosse amovible.
A.B.E. (quelques piqûres).
4 000 / 4 500 €
65 Revolver Smith & Wesson Old Model Army n°2,
six coups, calibre 32 annulaire. Canon à pans de 6’’ avec marquage
sur la bande. Plaquettes de crosse en noyer US verni.
B.E. Traces d’oxydation. Finition bleuie à 60%.
Fabriqué de 1861 à 1874, à 77 155 exemplaires.
800 / 1 200 €
66 Revolver Smith & Wesson n°11/2 second issue,
cinq coups, calibre. 32 annulaire. Canon rond, rayé, avec marquage.
Détente éperon. Finition nickelée. Plaquettes de crosse en ivoire.
B.E. Fabriqué de 1868 à 1875, à 100 700 exemplaires environ.
1 000 / 1 200 €
67 Carabine de selle Joslyn modèle 1864,
un coup, calibre .53. Canon rond, rayé, avec hausse. Platine marquée
"Joslyn Fire Arms Co Stonington Conn. 1864". Garnitures et anneau
de selle en fer. Crosse en noyer vernie avec plaque en laiton gravée
"Joslyn US 1855-13.2-P.A." B.E. Finition patinée.
Fabriquées à 16 500 exemplaires environ pour les modèles 1862 et 1864.
Il s’agit d’une des carabines les plus utilisées pendant la guerre de
Sécession. Elle équipait les régiments de cavalerie de l’Union comme les
4ème et 8ème régiments de l’Indiana, le 19ème régiment de New York ou le
9ème de Pennsylvanie.
1 500 / 1 800 €
cuir. Tiges et dessus décorés d’un perlage multicolore.
Epoque Réserve 1920-1930.
300 / 400 €
69 Selle US "Military Saddle Mc Clellan 12 Inche Seat".
Garnitures et boucle en laiton. Avec étriers en fer et cuir repoussé.
B.E.
500 / 600 €
70 GRUZALSKI James.
"Crazy Horse, chef Sioux Oglala, en buste portant sa grande coiffure
ornée de vingt et une plumes."
Signée en creux à la base, numérotée 16/30 et marquée Crazy Horse.
Sur socle en marbre noir.
H : 60 cm. Envergure : 56 cm.
Biographies : James A. GRUZALSKI, sculpteur américain, spécialisé
dans le traitement des visages. Il a notamment réalisé une série de
bronzes de chefs indiens et de figures historiques.Crazy Horse est un
chef amérindien, né vers 1839, mort le 5/11/1877. Il est un des
grands chefs lakhotas de la lutte contre les américains. Guerrier hors
pair, il est connu pour avoir anéanti, avec le chef Sitting Bull, le
détachement du Général Custer à Little Big Horn. Un des
américains qui assistera à sa reddition en 1877, le capitaine Bourke,
dira de lui : "Jamais je n’ai entendu un indien prononcer son nom
sans y mettre un accent de profond respect."
4 000 / 5 000 €
e
71 Coiffe d’indien. Encrier en régul. Fin du XIX siècle.
40 / 50 €
72 "L’indien en tenue de combat.", par Demange
Sujet en régul à deux patines. Sur socle en marbre.
H : 40 cm. B.E. (manque partie de la lance).
350 / 450 €
73 Reproduction d’une dent de cachalot en résine finement gravée
d’une diligence sur une face et d’attributs "cow-boy"
sur l’autre face.
100 / 150 €
5
ARMES juillet LETIZIA_- 27/06/11 11:48 Page6
SAMEDI 23 JUILLET 2011
ARMES BLANCHES DES XVIIIe, XIXe et XXe SIECLES
77
90
79
112
93
91
85
106
74
92
76
78
84
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
107
111
88
74 Epée de page. Fusée filigranée de cuivre, garnie de deux baguettes de
75
105
110
86 Sabre de cavalerie légère 1816. Poignée recouverte de basane avec
métal. Monture en fer gravé, ciselé et incrusté d’argent, à décor de lys,
fleurs et feuillages. Garde à une branche, un anneau et coquille
décorée en suite. Lame triangulaire.
A.B.E. Epoque Louis XIV-Louis XV.
800 / 1 200 €
Pic en fer d’étendard de Cavalerie, à arête médiane,
sur douille ronde en fer forgé.Vers 1760-1780.
100 / 150 €
Sabre de Grenadier type 1767 dit briquet. Monture en laiton,
montée en deux parties. Lame à dos plat, contre tranchant et pans
creux (usure). Fourreau en cuir à deux garnitures en laiton.
A.B.E.
250 / 300 €
Couteau de vénerie. Poignée en ébène à trois boutons de rivure.
Monture en laiton. Lame courbe à dos plat, contre tranchant et pans
creux.B.E. S.F. Epoque Louis XVI.
300 / 350 €
Sabre d’Officier de Marine type 1800. Poignée en ébène décorée
au trait. Garde à une branche dite en colonne et deux demi oreillons
dont un gravé de l’ancre. Lame courbe à dos plat, contre tranchant et
pans creux. Fourreau en laiton à décor de toiles d’araignée,
deux pitons et deux anneaux.
B.E. Epoque Ier Empire
2 500 / 3500 €
Sabre d’Officier de Cavalerie Légère. Poignée en ébène quadrillée.
Monture en laiton. Garde à une branche évidée, deux demi oreillons
et quillon vers le bas en "cachet". Lame courbe en beau damas, à dos
rond, gravée "Manufacture de Klingenthal Coulaux Frère", à contre
tranchant et pans creux, décorée à la moitié supérieure sur les deux
faces d’un guerrier et d’une nymphe sur fond d’or, de deux
cartouches avec scènes de bataille puis d’attributs militaires, trophées
et feuillages.B.E. S.F. Epoque Consulat Ier Empire.
800 / 1 200 €
er
Pic de marine I Empire. Fer en carrelet à quatre pans, sur douille
ronde à deux attelles. Hampe en frêne noirci.
B.E. (manque le sabot).
400 / 500 €
Pointe de lance à trois pans évidés sur douille à pans avec marquage,
en fer forgé.Avec son talon de lance à pans, boule évidée sur pic rond.
On y joint un fer de lance à deux ailerons.
Perse. Début XIXe siècle.
150 / 250 €
Fer de lance à arête médiane sur douille ronde en fer forgé. Avec son
talon de lance à pans, boule évidée sur pic rond avec marquage.
Perse. Début XIXe siècle.
50 / 60 €
Pointe de lance à quatre pans et deux ailerons crantés sur deux
attelles en fer forgé.Avec son talon de lance à pans, boule évidée sur
pic rond avec marquage. Perse. Début XIXe siècle.
50 / 60 €
Epée de Pair de France. Fusée à plaquettes de nacre, surmonté d’un
motif au profil d’Athéna et de palmes. Pommeau à tête de lion.
Garde à une branche avec fleur de lys. Nœud de corps au "L"
(Louis XVIII). Quillon en palmette. Clavier aux armes de France
couronnées, cornes d’abondances, feuillages et fleurettes. Lame
triangulaire gravée au tiers (reste d’or, piqûre sur la partie inférieure).
Fourreau en cuir (accident, réparation) à deux garnitures en laiton
découpé, ciselé, doré, à décor de fleurettes et rinceaux feuillagés.
A.B.E.
3 000 / 3 500 €
Belle épée d’officier supérieur. Fusée à plaquettes de nacre
séparées par des baguettes en laiton ciselé. Monture en laiton ciselé et
doré. Garde à une branche se terminant par un bélier.
Clavier à tête de Minerve entourée de renommées et de lions.
Lame droite, à deux tranchants et méplat médian, gravée.
B.E. SF. Epoque Restauration (lame piquée).
800 / 1 000 €
filigrane. Monture en laiton, garde à deux branches (manque une).
Lame courbe à dos gravée "Manufure Rale du Klingenthal 8bre 1819"
Fourreau en tôle de fer. A.B.E.
200 / 300 €
87 Sabre d’officier de cavalerie modèle 1822. Monture en laiton
ciselé. Garde à trois branches. Fourreau en métal. M.E.
Pièce de fouille.
40 / 60 €
88 Sabre d’Officier d’Artillerie Montée modèle 1829.
Poignée en corne avec filigrane. Monture en laiton ciselé.
Garde à une branche. Lame courbe gravée au tiers.
Fourreau en tôle de fer à deux bracelets.B.E.
500 / 600 €
89 Dague de chasse. Poignée en ébène. Garde à deux quillons en fer en
"S" . Lame droite à gouttière médiane. Fourreau en cuir, (accident),
à deux garnitures. A.B.E. Vers 1830.
100 / 150 €
90 Épée d’Officier. Fusée en ébène quadrillé. Monture en laiton ciselé.
Garde à une branche. Clavier au coq sur faisceau de drapeaux,
surmonté d’un soleil rayonnant, encadré de têtes de griffons. Quillon
en palmette. Lame triangulaire. Fourreau recouvert de toile noire à
deux garnitures en laiton doré, découpé et gravé.
B.E. Epoque Louis-Philippe.
800 / 1 000 €
91 Sabre d’officier des chasseurs de Vincennes puis d’Orléans.
Poignée en corne (manque filigrane). Monture en bronze ciselé,
garde à une branche et coquille à décor de faisceau de drapeaux et
branches de chêne et de laurier. Lame droite de Klingenthal à dos plat
et contre tranchant. Fourreau en tôle de fer à deux bracelets (non
conforme).
E.M. Monarchie de Juillet. (Piqûres à la lame et au fourreau). 150 / 180 €
92 Sabre briquet d’infanterie Modèle An XI. Monture en laiton,
garde à une branche. Lame courbe à dos plat. Fourreau en cuir
(décousu) à deux garnitures en laiton.
A.B.E. Monarchie de Juillet.
150 / 180 €
93 Sabre de cavalerie légère type An XI. Poignée en bois recouvert de
basane, avec ses deux olives. Monture en laiton. Garde à trois
branches, poinçonnée, et deux baguettes en navette. Lame courbe, à
dos plat, avec marquage en cyrillique, datée "1832".
Fourreau en tôle de fer à deux bracelets.
B.E.
300 / 400 €
94 Poignard caucasien. Poignée en ivoire de morse (fêle au dos) à deux
boutons de rivure. Lame droite à double gouttière centrale. Fourreau
en bois recouvert de cuir à deux garnitures.
B.E. Deuxième partie du XIXe siècle. On y joint une ceinture en cuir à
600 / 700 €
garniture et passant en os (accident).
95 Poignard caucasien. Poignée et fourreau en argent à décor niellé.
Lame droite à gouttières décentrées.
B.E. (Accident sur le côté) Deuxième partie du XIXe siècle. 700 / 800 €
96 Poignard de marine impériale russe. Poignée en ivoire. Monture
en laiton, garde à deux quillons en S. Forte lame quadrangulaire.
Fourreau en bois recouvert de cuir à trois garnitures en laiton.
400 / 500 €
B.E. XIXe siècle.
97 Sabre Yatagan. Poignée à plaquettes de corne.
Monture en fer. Lame courbe gravée d’inscription.
A.B.E. XIXe siècle.
6
150 / 250 €
ARMES juillet LETIZIA_- 27/06/11 11:48 Page7
SAMEDI 23 JUILLET 2011
96
95
94
100
98
103
117
101
81
116
82
118
81
99
102
102
82
83
81
97
83
98 Poignard ottoman dit Khandjar. Poignée et fourreau entièrement
111 Epée d’officier subalterne d’administration des colonies.
Monture, fusée et clavier en bronze nickelé. Clavier au faisceau de licteur
en laiton. Lame triangulaire. Fourreau en tôle de fer à un bracelet.
A.B.E. IIIe République.
200 / 250 €
recouverts d’argent, à décor en relief d’applications de motifs et de
petites perles suspendues. Lame courbe à arête médiane.
Fourreau à deux anneaux carrés de suspente.
1 000 / 1 200 €
B.E. Turquie. Milieu du XIXe siècle.
112 Sabre de luxe d’officier supérieur de Marine modèle 1837-1872
de l’Ecole Navale. Poignée en corne. Monture en laiton ciselé et doré.
Garde à coquille ciselée à jours, sur les deux faces, de l’ancre et de
feuillages. Lame légèrement cintrée à dos arrondi, gravée "Coulaux et
Cie Klingenthal", à contre tranchant, gouttières et pans creux.
Fourreau en cuir à trois garnitures en laiton ciselé et doré.
B.E. Début de la IIIe République.
700 / 800 €
113 Dague. Poignée en bois. Garde en fer montée avec une lame de petit
glaive 1855 gravée. A.B.E. SF. Vers 1860-1880.
60 / 80 €
114 Petite dague de ceinture. Poignée en ivoire. Monture en laiton
ciselé, ornée de turquoises (manques). Lame droite à arête médiane.
Fourreau en bois et velours à deux garnitures en laiton ciselé et
ajouré. A.B.E. Vers 1860-1880.
300 / 400 €
115 Epée du Service de Santé modèle 1872. Fusée filigranée. Monture
en laiton. Garde à une branche. Clavier au caducée. Lame droite à
gouttière. Fourreau en tôle de fer à un bracelet.
B.E.
150 / 200 €
99 Poignard indo persan. Poignée et fourreau en fer ciselé de rinceaux
et d’écriture. Lame courbe entièrement gravée en suite.
A.B.E. XIXe siècle.
150 / 200 €
100 Couteau Pech Quabz. Poignée en corne.
Forte lame courbe à décor incrusté d’animaux.
B.E. S.F. Perse XIXe siècle.
600 / 700 €
101 Sabre court dit Talwar. Monture et poignée en fer. Lame courbe.
SF. Indes. XIXe siècle.
50 / 60 €
102 Lot de trois tsubas de sabres Katana japonais en fer forgé.
XIXe siècle.
300 / 500 €
103 Tanto japonais. Lame de 34,2 cm avec ligne de trempe.
Kashira, fuchi, tsuba et menuki en forme de fleur, en fer.
Poignée lacée de cuir. Fourreau laqué noir à garnitures en fer et or.
600 / 800 €
Avec ses kozuka et kogai. B.E. XIXe siècle.
104 Deux armes d’Hast chinoises en fer forgé gravé. Douille en laiton.
Montées sur des hampes en bambou. XIXe siècle.
150 / 200 €
116 Rare sabre d’essai, modèle de présentation, d’officier de
Cuirassier ou de Dragon type 1896 à coquille. Poignée recouverte
105 Sabre d’Officier de Chasseurs. Poignée en corne. Monture en
de galuchat avec filigrane. Monture en laiton. Garde en coquille à
sept branches dont la principale est surmontée de cinq triangles
faisant coup de poing. Lame droite gravée "Sabre d’Officier de
Cavalerie 1896- 3e taille- Manufacture d’Armes de Châtellerault Août
1926 et poinçons". Fourreau en tôle de fer poli glacé à un bracelet et
un anneau.Avec dragonne en fils noir à gland doré.
T.B.E.
1 500 / 2 000 €
117 Sabre d’officier de cavalerie modèle 1896, 2ème taille.
Poignée avec filigrane. Monture en laiton cuivré ciselé.
Lame à dos avec marquage, à pans creux et contre tranchant.
Fourreau en tôle de fer à un bracelet. B.E.
300 / 350 €
laiton ciselé. Calotte ornée d’un cor. Garde à une branche et coquille
ajourée. Lame courbe, à dos rond, gravée "Manufre de Châtellerault
Creuzé & Cie", à contre tranchant et pans creux.
Fourreau en cuir à deux garnitures en laiton (postérieur).
A.B.E. Vers 1850.
300 / 400 €
106 Epée d’officier de justice militaire Modèle 1853.
Poignée et monture en laiton ciselé. Clavier au faisceau de licteur sur
fond de drapeaux, contre clavier à pompe. Lame droite à gouttière.
Fourreau en cuir non conforme à deux garnitures en laiton (une
postérieure). A.B.E.
150 / 200 €
107 Glaive de pompier ou de cantinière Modèle 1855.
Monture en bronze. Lame à arrête médiane.
Fourreau en cuir à deux garnitures en laiton. A.B.E.
118 Rare sabre d’essai, modèle de présentation, d’officier de
Cuirassier ou de Dragon type 1896 à coquille. Poignée en corne
80 / 120 €
avec filigrane. Monture en laiton, pommeau à tête de lion. Garde à
sept branches dont la principale est surmontée de cinq triangles
faisant coup de poing. Lame légèrement cintrée, à dos rond, contre
tranchant et pans plats. Fourreau en tôle de fer poli glacé à un
bracelet et un anneau. Avec dragonne en fils noir à gland doré.
T.B.E.
1 500 / 2 000 €
119 Glaive prussien. Poignée et monture en laiton, garde marquée
S7RE 2. 0136. Lame droite à dos plat (oxydations).
A.B.E. SF. Vers 1860-1880.
100 / 150 €
120 Sabre d’enfant, au modèle du sabre de cavalerie allemand 1860-1918.
Poignée recouvert de galuchat avec filigrane. Monture en fer.
Lame courbe. Fourreau en tôle de fer à un bracelet.
100 / 150 €
108 Glaive de pompier ou de cantinière Modèle 1855. Monture en
bronze. Lame à arrête médiane. Fourreau en cuir à deux garnitures
en laiton. E.M. (Noirci) Avec son gousset en cuir.
80 / 120 €
109 Glaive d’Infanterie allégé type 1855. Poignée et garde en bronze.
Lame droite à double pans creux.
B.E. S.F.
50 / 60 €
110 Epée d’officier du génie modèle 1857. Poignée en corne avec
filigrane. Monture en laiton. Garde à une branche. Clavier à la
cuirasse sur canons croisés. Lame à gouttières.
Fourreau en cuir à deux garnitures en laiton. Dragonne en fil.
B.E.
100 / 150 €
7
ARMES juillet LETIZIA_- 27/06/11 11:48 Page8
SAMEDI 23 JUILLET 2011
120
124
122
127
131
135
136
137
130
119
121
123
125
138
128
139
129
121 Glaive prussien. Poignée et monture en laiton, garde marquée
135 Sabre d’officier allemand. Poignée avec filigrane. Monture en
17. T.P.A. 1. Lame légèrement cintrée à dos plat (oxydations).
A.B.E. SF. Vers 1870-1880.
80 / 120 €
laiton, garde à une branche à la Blücher. Lame courbe à dos rond et
pans creux. Fourreau en tôle de fer peint en noir à un bracelet.
A.B.E. 1933-1945.
300 / 350 €
122 Sabre de cuirassier bavarois. Garde aux Armes de Bavière en métal
nickelé. Lame droite "E et F Horster. Solingen." gravée au 1/3
"In Treue Fest". Fourreau en tôle nickelé à deux bracelets.
A.B.E. 1870-1914.
300 / 250 €
136 Sabre d’officier allemand. Poignée avec filigrane. Monture en
zamac ciselé et doré, garde à une branche à la Blücher. Lame courbe à
pans creux. Fourreau peint en noir à un bracelet.
A.B.E. 1933-1945.
200 / 300 €
123 Sabre court d’infanterie prussienne.
Poignée en bronze. Garde en S . Lame droite à dos plat.
E.M. SF. Vers 1870.
137 Epée à anneaux de style XVIe siècle. Fusée en bois. Monture en fer.
100 / 150 €
Pommeau à pans. Garde à anneau à deux longs quillons aplatis.
Longue lame droite à arête médiane poinçonnée au talon.
400 / 500 €
B.E. XIXe siècle.
124 Sabre d’officier de cavalerie prussien. Poignée recouvert de
galuchat avec filigrane. Monture en fer nickelé, garde à une
branche à la Blücher. Lame courbe gravée.
Fourreau en tôle de fer à deux bracelets.
A.B.E. Vers 1870-1900.
200 / 250 €
138 Epée de panoplie à branches. Monture en fer.
Fusée filigranée en laiton. Lame gravée par moitié.
XXe siècle.
125 Sabre d’officier de cavalerie allemand. Poignée recouverte de
139 Epée rapière de style. Fusée filigranée de fer. Monture en fer, garde
galuchat. Monture en fer nickelé, garde à une branche à la Blücher.
Lame courbe gravée par moitié. Fourreau en tôle de fer à un bracelet.
A.B.E. Vers 1880-1914.
200 / 250 €
126 Deux sabres Prussiens ou Hessois Modèle 1852.
Montures en fer. Dans l’état. SF. 1880-1914.
à coquille à jours, une branche et deux longs quillons droits.
Lame triangulaire. Fourreau en cuir à deux garnitures.
A.B.E.
150 / 250 €
140 Couteau de chasse Allemand. Poignée en bois de cerf à trois
80 / 120 €
boutons de rivure en forme de glands. Monture en laiton. Garde à
deux quillons en pattes de biche inversées et coquille. Lame à dos de
"Adolph Schwart Hannover", gravée sur les deux faces de scènes de
chasse et d’animaux. Fourreau en cuir à deux garnitures en
500 / 600 €
métal.B.E. XXe siècle. (manque le batardeau).
127 Sabre d’officier d’artillerie prussien. Poignée avec filigrane .
Monture en métal nickelé, garde à une branche et deux oreillons à la
Blücher. Lame de E et F Horster. Solingen.
A.B.E. SF. Vers 1880-1914.
80 / 100 €
128 Sabre d’Officier. Monture en fer. Poignée en ivoire (éclats).
Lame droite à dos plat et gouttière.
B.E. S.F. XIXe siècle.
141 Couteau. Manche en pied de biche à garniture en maillechort.
Lame à dos marquée "Juays Agace". On y joint une dague de chasse
artisanale à manche en bois et lame de glaive de Klingenthal à arête
100 / 150 €
médiane (raccourcie). A.B.E. Fin XVIIIe siècle.
80 / 100 €
129 Sabre d’Officier de Cavalerie Espagnole. Poignée en corne avec
filigrane. Monture en laiton cuivré. Garde dite à "garde de bataille".
Lame droite gravée, avec inscription "Arta de Toledo ano de 1882".
Foureau en tôle de fer à un anneau
A.B.E. (oxydation et réparation au fourreau).
500 / 600 €
142 Deux fleurets :
a) Coquille, fusée en cuir. Lame triangulaire.
b) Garde en huit. Lame quadrangulaire.
A.B.E.
130 Epée à coquille. Fusée filigranée de fer. Monture en fer.
30 / 50 €
143 Dague de lancé. Poignée en bois. Monture en laiton.
Garde à une branche. Deux quillons inversés et coquille à jours.
Lame droite, à gouttière au talon, marquée "Pedro Del Monte",
"En Toledo". B.E. Espagne. Deuxième partie du XIXe siècle. 300 / 400 €
Lame droite à arête médiane.
B.E. S.F.
20 / 30 €
144 Couteau de chasse "Put Michell". Poignée en corne avec décor
131 Sabre de cavalerie pour l’export. Monture en fer. Garde à coquille
argenté. Lame à dos dentelé et gouttière.
B.E. S.F.
à pans. Lame courbe à dos plat, gravée "Manufacture d’Armes de
Châtellerault JN", à contre tranchant et pans creux.
Fourreau en tôle de fer à un bracelet (réparation).
150 / 200 €
20 /30 €
145 Grand couteau Ranger 440 A. Super. Poignée en bois.
Monture en bronze. Large lame à dos scie et contre tranchant.
Fourreau en cuir.On y joint une machette. Poignée en bakélite.
Lame à dos. Fourreau en cuir.
40 / 50 €
132 Grand couteau Dayaks de Bornéo. Poignée en os sculpté
orné de crin et d’une ligature végétale. Lame à dos, à jours vers
la pointe, décorée d’incrustations de cuivre. Fourreau en bois à quatre
grandes garnitures en os sculpté de divinités et de feuillages, maintenues
par des ligatures végétales et portant, au dos une lancette.
XXe siècle.
200 / 300 €
146 Couteau de chasse. Poignée en bois de cerf. Monture en fer.
Lame droite gravée "Nogent", à arête médiane. Fourreau en cuir.
B.E.
40 / 50 €
147 Couteau de chasse finlandais Martüni. Poingée en bois clair.
133 Grand couteau marocain d’exportation type Koumya,
en laiton gravé, orné de verrerie taillée verte et rouge.
XXe siècle.
60 / 80 €
Monture en métal. Large lame à dos gravée. Fourreau en cuir décoré.
B.E.
40 / 50 €
60 / 80 €
148 Sabre de cavalerie légère modèle An XI. Monture en laiton, garde
134 Couteau à poignée recouverte d’une ligature végétale. Monture en
à trois branches. Lame courbe. Fourreau en tôle de fer.
A.B.E. Fabrication moderne.
aluminium. Lame à dos. Fourreau en bois à bracelets végétales.
XXe siècle. Birmanie
60 / 80 €
8
80 / 100 €
ARMES juillet LETIZIA_- 27/06/11 11:48 Page9
SAMEDI 23 JUILLET 2011
149 Couteau de chasse à dépecer finlandais. Poignée en bois noirci.
Fourreau en cuir.
B.E.
158 Trois baïonnettes de mousqueton modèle 1892.
Deux à quillon raccourci, une sans fourreau. Dans l’état.
30 / 40 €
ème
159 Baïonnette Mauser modèle 98/05 2
150 Couteau de chasse. Poignée en matière synthétique.
ème
160 Baïonnette Mauser modèle 98/05 2
type.
Fourreau en métal marqué "Waffenfabrik Mauser R.A.G."
A.B.E.
161 Baïonnette suédoise modèle 1896. Avec marquages.
Fourreau en métal. B.E.
50/60 €
30 / 50 €
162 Deux baïonnettes :
- Une américaine modèle 1913.
- Une anglaise modèle 1907.
Dans l’état. On y joint un fourreau de baïonnette australienne
modèle 1913
30 / 50 €
154 Deux baïonnettes GRAS modèle 1874.
E.M. SF. On y joint une baïonnette à douille.
60 / 80 €
155 Une baïonnette GRAS modèle 1874. Fourreau artisanal.
On y joint une baïonnette Lebel Etat de fouille
20 / 30 €
ème
156 Baïonnette Mauser 1884/1898, 3 type. Fourreau en métal.
A.B.E. Avec marquages.
40 / 60 €
Avec marquages. A.B.E. SF.
40 / 50 €
Fourreau en cuir à deux garnitures. E.M.
Monture en bronze. Lame à dos type Japon.
B.E. S.F.
20 / 30 €
151 Couteau de chasse. Poignée à plaquettes d’ivoire gravé sur une face
"1789-1989". Monture en fer. Lame à dos, à contre tranchant et
gouttière.
B.E. S.F.
100 / 150 €
152 Couteau. Poignée à rondelles de corne et d’os. Monture en fer. Lame
100 / 150 €
à dos. Fourreau en cuir (accident). A.B.E. XIXe siècle.
153 Baïonnette Chassepot modèle 1866. Lame yatagan marquée.
Fourreau en fer. M.E.
30 / 50 €
157 Baïonnette à douille russe modèle 1891, 2ème type.
type.
40 / 60 €
163 Baïonnette US Modèle 1942. Monture en acier.
Poignée à plaquettes de plastique rainuré.
Fourreau avec restes de peinture vert olive.
A.B.E.
30 / 40 €
164 Grand boomerang en bois laqué noir.
40 / 50 €
50 / 80 €
53,5 cm en diagonale.
ARMES A FEU DES XVIIIe ET XIXe SIECLES
165 Carabine de chasse à silex, à charges
superposées, à un canon rayé et deux platines.
Long canon à pans, poinçonné au tonnerre et
frappé "R 701". Platine à silex à droite, à chien à
corps rond, marquée "A.P". Platine gauche à
corps et chien col de cygne plat. Sécurités à
l’arrière du chien. Crosse en noyer (fêle).
Baguette en bois.
B.E. Allemagne Vers 1700-1720 (manque
bouton de la plaque de couche).
L : 140 cm
1 800 / 2 000 €
166 Fusil de chasse double à silex transformé à
percussion. Canons ronds à méplats au
tonnerre. Platines signées "Lepage à Paris" et
chiens à corps ronds. Garnitures en fer découpé,
ciselé. Crosse à joue en noyer en partie quadrillé
et sculpté d’un bec de canard stylisé. Pièce de
pouce en argent. Baguette en fanon à embout en
laiton. Avec sa poignée de maintien.
B.E. Vers 1780-1800.
400 / 500 €
167 Fusil de chasse double à silex transformé à
percussion. Canons ronds à méplats au
tonnerre avec reste de gravure (raccourcis pour
la battue au XIXe siècle). Platines et chiens à
corps. Garnitures en fer découpé. Crosse en
noyer quadrillé. Baguette en fanon à embout en
laiton.Vers 1780-1800.
300 / 400 €
168 Lot de neuf boulets
provenant de champs de
bataille :
- un de 1,300 kg. D : 6,9 cm.
- deux de 500 g. D : 4,8 cm.
- deux de 450 g. D : 4,7 cm.
- deux de 250 g. D : 3,9 cm.
- deux de 150 g. D : 3,3 cm.
Fin XVIIIe - début XIXe
siècle.
165
166
167
170
171
172
169
173
d’urne. Crosse à joue en noyer verni richement sculpté d’une tête de
vieillard laurée, stries, feuillages et fleurs et du monogramme du
fabricant "JD". Baguette en bois à embout en laiton (raccourcie).B.E.
Vers 1810-1820.
1 500 / 1 800 €
172 Fusil d’enfant type An XI. Canon rond, à pans au tonnerre. Platine
au modèle, à bassinet en laiton. Chien à corps rond. Garnitures et
baguette en fer. Crosse en noyer. Bretelle en buffle blanchi type
réglementaire. B.E.
800 / 1000 €
173 Fusil de Gardes du Corps de Monsieur, 2ème modèle 1816, à silex.
Canon rond, à pans au tonnerre, poinçonné. Platine à tambour,
poinçonnée de la fleur de lys, gravée "Saint Etienne Mfre Royale".
Garnitures en laiton poinçonné. Baguette en fer. Crosse en noyer avec
pièce de pouce ovale portant l’inscription "Gardes du corps de
Monsieur" (fleurs de lys des armes de Monsieur effacées, ce fusil
ayant continué à servir sous Louis-Philippe, voir les cachets de la
crosse).Frappé au talon "FS 722". Cachets sur la crosse "PLD" au coq
dans un rond et "VDF" dans un triangle. Bretelle en buffle blanchi.
B.E. Avec une baïonnette à douille.
4 500 / 5 500 €
168
150 / 200 €
169 Boulet de canon provenant du champ de bataille de Plancenoit (1815).
D : 15 cm. Fonte de fer.
200 / 300 €
170 Fusil de chasse double à silex transformé à percussion.
Canons ronds bleuis décorés à l’or au tonnerre. Platines, chiens à
corps plat et garnitures en fer gravé en suite de feuillages et de hérons.
Prise pour poignée. Crosse à joue en noyer en partie quadrillé et
sculpté d’une tête de sanglier. Baguette en fanon.
A.B.E. (Manque une vis de chien). Vers 1800-1820.
350 / 450 €
171 Beau fusil de chasse double à silex. Canons ronds en table
marqués à l’or "Jphe Dupont le Jeune. A Chatelleraut.". Platines
signées "Jphe Dupont Le Jeune" "Chatelleraut" et chiens à corps plat,
queue de culasse gravés de rinceaux feuillagés. Entrée de baguette,
pontet, plaque de couche en acier découpé et gravé de feuillages et
9
ARMES juillet LETIZIA_- 27/06/11 11:48 Page10
SAMEDI 23 JUILLET 2011
174
175
176
182
178
177
184
183
181
180
189
186
191
195
194
196
192
197
206
198
188
174 Pistolet d’arçon modèle 1777 1er type. Canon rond avec marquage
175
176
177
178
179
180
181
182 Paire de pistolets à coffre à silex transformé à percussion de
et poinçons au tonnerre "M. 1777". Chien à corps rond.
Coffre gravé "St Etienne". Bassinet et garnitures en laiton.
Baguette en fer. Crosse en noyer.
1 400 / 1 800 €
B.E. (manque crochet de ceinture).
Pistolet d’arçon à la Miquelet. Canon rond à bourrelet à la bouche,
à pans au tonnerre, poinçonné. . Chien et bassinet gravés de rinceaux
feuillagés. Crochet de ceinture en fer. Garnitures et pièce de pouce en
laiton gravé. Crosse en noyer verni (petit fêle à l’avant du fût).
Baguette en fer.
A.B.E. Espagne. Vers 1780.
1 200 / 1 500 €
Paire de pistolets d’arçon à silex. Canons ronds à méplats au
tonnerre. Platines signées "Antoine Dumarest" et chiens col de cygne
à corps ronds. Bassinets ronds en fer.
Garnitures découpées, décorées au trait et baguettes en fer.
B.E. Vers 1780.
1 800 / 2 200 €
Pistolet à silex transformé à percussion d’Officier. Canon rond
légèrement tromblonné à la bouche, à pans au tonnerre.
Platine et chien à corps ronds.
Garnitures et baguette en fer. Crosse en noyer sculpté et incrusté.
B.E. Vers 1780.
500 / 600 €
Pistolet à silex de voyage dit de carrosse. Canon rond, à bourrelet à
la bouche. Platine et chien col de cygne à corps ronds.
Garnitures en fer découpé. Crosse en noyer. Baguette en bois.
E.M. Vers 1780.
400 / 500 €
Fusil de chasse à silex, un coup. Canon rond, à pans au tonnerre.
Platine signée "Dumarest Fils Aîné" et chien col de cygne à corps
plats. Garnitures en fer. Crosse en noyer (fût raccourci).
E.M. Vers 1780.
200 / 300 €
Pistolet à silex à coffre de marine. Canon en bronze à bourrelet
tromblonné. Coffre gravé de feuillages, sécurité à l’arrière du chien,
pontet en fer. Crosse en noyer à joues plates.
T.B.E. Vers 1800-1820.
600 / 800 €
Paire de pistolets à coffre à silex. Canons ronds à balles forcées,
poinçonnés. Coffres gravés de trophées d’armes et signés "Rich
Wallis", détentes rentrantes, sécurités à l’arrière des chiens.
Crosses en noyer. A.B.E. Vers 1800. (Accident à une vis) 400 / 500 €
Boutet à Versailles. Canons ronds à balle forcée, coffres gravés
"Boutet à Versailles" avec sécurité à l’arrière, détentes rentrantes.
Crosses en noyer à joue ronde finement quadrillées. Porte les n°179 à
l’arrière des queues de détente. Etonnante et belle transformation
ayant conservé l’intégralité des chiens col de cygne maintenants dans
leurs mâchoires le système de percussion . En place des lumières,
deux cheminées ont été montées et les couvres bassinet ont été
supprimés en conservant leurs axes qui ont été arrondis.
B.E. Epoque Consulat - 1er Empire.
3 500 / 4 500 €
183 Pistolet à silex d’Officier. Canon à pans gravé et poinçonné au
tonnerre. Platine et chien col de cygne à corps plats.
Garnitures en fer gravé et découpé. Baguette en fer.
Crosse en noyer finement quadrillé.
B.E. Epoque Ier Empire.
1 200 / 1 500 €
184 Pistolet à silex d’Officier transformé à percussion.
Canon à pans. Platine signée "Michaud". Garnitures en laiton.
Crosse en noyer.B.E. Vers 1810-1820. A noter les garnitures des vis
de platines, l’une en forme de cor et l’autre en forme de "9"
(probablement le 9ème chasseurs).
Michaud. Arquebusier à Bordeaux en 1809/1819.
400 / 500 €
185 Pistolet d’arçon à percussion modèle 1822 T bis. construit neuf.
Canon avec marquage au tonnerre. Platine gravée "Mre Imple
de St Etienne". Garnitures en laiton poinçonné. Baguette en fer.
Crosse en noyer. A.B.E.
500 / 600 €
186 Pistolet d’arçon modèle 1822 T-Bis. Canon rond à méplats au
tonnerre. Platine et chien à corps rond avec restes de marquage de la
Manufacture de Maubeuge. Garnitures en laiton. Baguette en fer.
A.B.E.
350 / 450 €
187 Fusil de chasse double à silex transformé à percussion. Canons en
table. Platines signées "Brunel à Lyon". Garnitures en fer découpé.
Crosse en noyer, à joue quadrillée et sculptée d’une tête de sanglier.
Baguette en bois. E.M. Vers 1825-1830.
250 / 300 €
10
ARMES juillet LETIZIA_- 27/06/11 11:48 Page11
SAMEDI 23 JUILLET 2011
187
190
201
202
204
205
193
188 Grande paire de pistolets à percussion d’officier. Canons à pans,
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198 Pistolet d’arçon à percussion. Fort canon rond, poinçonné. Platine
à rayures cheveux, légèrement tromblonnés aux bouches, marqués
sur le dessus en incrustation or "Prelat à Paris" et numérotés "1" et "2"
(légères traces d’oxydation). Platines avants signées à l’or dans des
cartouches. Chiens, pontets repose doigt et garnitures finement
gravées à décor de rinceaux feuillagés. Détentes réglables. Avec ses
accessoires : Baguette de nettoyage, baguette de bourrage, tournevis
démonte cheminée, moule à balles, maillet, louche, huilier, dosette,
boite à capsules, tonneau à calepin et sa poire à poudre en cuivre et
laiton. L’ensemble est bien homogène et provient du même coffret
nécessaire qui malheureusement a disparu.
B.E. Vers 1830-1840.
Long. 39 cm. Cal. 15 mm. Prelat Joseph-François : arquebusier du
comte d’Artois en 1818 , exerce à Paris 1810-1850.
4 000 / 5 000 €
Pistolet à percussion d’Officier. Canon lisse, à pans, tromblonné à
la bouche, en damas, décoré et marqué à l’or "CN. Damasse ". Platine
arrière et chien en forme d’animal, ciselés et gravés. Pontet, bride de
crosse, embout de fût et pommeau gravés en suite. Crosse en noyer
en partie sculptée et décorée d’incrustations de fils d’argent.
Baguette en fer à embout en laiton.
B.E. Belle qualité. Vers 1830-1840.
800 / 1 000 €
Fine carabine de chasse à percussion. Canon rond, damas, à pans au
tonnerre. Platine avant, chien à corps plats gravés et garnitures en fer
découpé gravé en suite. Crosse en noyer quadrillé. Baguette en bois.
B.E. Fabrication Liégeoise.
Vers 1830-1840 (remis en couleur).
400 / 500 €
Pistolet de Marine modèle 1837. Canon rond à méplat au
tonnerre, poinçonné et daté "1839". Queue de culasse marquée
"1837". Platine gravée "Mre Rle de Tulle". Garnitures en laiton
poinçonné. Baguette et crochet de ceinture en fer. Crosse en noyer
(fêles et réparations).A.B.E.
1 000 / 1 200 €
Pistolet à percussion, d’officier. Canon à pans, ruban, marqué sur la
bande "London". Platine arrière à corps plat et chien à corps rond
gravés de rinceaux feuillagés avec sécurité. Crosse en noyer en partie
quadrillé avec pièce de pouce en argent et calotte en fer gravé
ouvrable pour le rangement des balles. Baguette en fer sur étriers.
A.B.E. Vers 1840.
300 / 350 €
Petite paire de pistolets à coffre, à percussion. Canons ronds à balle
forcée. Coffres gravés. Détentes rentrantes. Crosses en ébène.
T.B.E. Vers 1840. Dans un coffret en loupe d’orme avec écusson incrusté
en laiton, gainé à l’intérieur de feutre vert, contenant, sur le plateau
supérieur, six accessoires en ivoire dont deux boîtes
(manque le ciseau).
1 200 / 1 500 €
Paire de grands pistolets à coffre, à percussion, de voyage. Canons
à pans rayés. Coffres gravés. Détentes rentrantes. Crosses en noyer.
B.E. Vers 1840. (petite réparation de bois à l’un).
350 / 450 €
Paire de pistolets à coffre à percussion. Canons à pans. Coffres et
pontets gravés. Crosses en noyer sculpté. B.E. Vers 1840. 300 / 350 €
Pistolet à coffre à percussion. Canon à pans, "damas d’acier".
Coffre et pontet gravés. Crosse en noyer sculpté et incrusté.
B.E. Vers 1840-1850.
200 / 250 €
Pistolet réglementaire suisse modèle 1842. Canon rond à pans au
tonnerre poinçonné, matriculé et frappé "OBERNDORF".
Platine avant à corps plat, chien à corps rond. Garnitures en laiton.
Crosse en noyer. B.E. Vers 1850.
400 / 500 €
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
11
gravée. Garnitures en laiton. Baguette en fer sur étrier. Crosse en noyer.
E.M. Vers 1850. Fabrication anglaise pour les Indes.
250 / 300 €
Pistolet à coffre à percussion, un coup. Canon à pans. Pontet en fer.
Crosse en noyer. B.E. Vers 1850
80 / 120 €
Paire de pistolets à coffre à percussion.Canons ronds damas à balle
forcée. Coffres gravés, détentes rentrantes. Crosses en noyer.
150 / 200 €
E.M. Vers 1850.(Oxydation, manque un chien).
Carabine de chasse à percussion Devisme, un coup, Calibre 18 mm.
Canon rond, rayé, bleui (restes) signé "Devisme à Paris" avec hausse à
trois feuillets. Platine à corps plat et chien à corps rond.
Garnitures en laiton. Crosse en noyer verni. Baguette en fer.
B.E. Vers 1850.
400 / 500 €
Fusil à percussion un coup. Long canon rond ruban damas, à pans
au tonnerre, poinçonné. Platine arrière et chien à corps plat. Crosse
en noyer à joue en partie quadrillé et sculpté d’un tête de cerf.
Baguette en fer à embout en laiton. A.B.E. Vers 1850.
200 / 250 €
Fusil de chasse double à percussion. Canons ronds en table ruban
damas signés sur la bande "F.P. Devisme à Paris.". Platines avant et
chiens à corps plat gravés de rinceaux feuillagés. Garnitures en fer
découpé et gravé. Crosse en noyer en partie quadrillé. Baguette en
bois à embout en laiton. A.B.E. Vers 1850.
300 / 350 €
Beau fusil de chasse double à percussion. Canons ronds, damas, à
rainures en relief au tonnerre. Platines avants signées "Coutelle Tivet"
à corps plats et chiens à corps ronds, gravés et ciselés de rinceaux
feuillagés. Garnitures en fer découpé, ciselé en suite. Crosse en ronce
de noyer sculpté de fleurettes. Fût avec poignée de maintien.
B.E. Vers 1855-1860.
Coutelle Tivet : armurier fabricant d’armes de luxe à Saint Etienne en
1855. Exposition de Paris en 1867.
600 / 800 €
Fusil de chasse double à percussion. Canons damas ruban, marqués
sur la bande "Damas Anglais". Platines avants signées "Cotte Arquer à
Peronne" et chiens gravés de rinceaux. Garnitures en fer gravé en
suite. Crosse en noyer joliment sculptée ainsi qu’au fût.
Baguette en bois à embout en laiton.
A.B.E. Vers 1850.
300 / 400 €
Pistolet à percussion d’officier. Canon à pans, rayé, signé
"Gastinne Renette à Paris". Platine avant et chien gravés d’animaux et
de rinceaux. Garnitures décorées en suite. Crosse en noyer sculpté.
A.B.E. Vers 1850-1860.
300 / 400 €
Escopette ottomane à silex. Canon en bronze ciselé.
Platine et chien gravés. Garnitures en laiton. Crosse en noyer incrusté
de clous, d’os et de nacre. XIXe siècle. Poinçon de Liège.
B.E.
300 / 400 €
Pistolet à percussion. Canon à pans damas.
Platine arrière, chien et garnitures en fer gravé. Crosse en noyer.
B.E. Vers 1850-1860.
150 / 250 €
Pistolet à coffre à percussion. Canon rond à balle forcée, à pans au
tonnerre. Coffre gravé. Détente rentrante. Crosse en noyer.
B.E. Vers 1850-1860.
150 / 200 €
Revolver Adams patent 1851, à percussion, cinq coups, calibre 45.
Canon à pans, gravé "Manuf by A. Francotte Licensed by R. Adams et
C° London". Carcasse gravée et incrustée. Crosse en noyer quadrillé.
T.B.E. Finition bronzée.
1 400 / 1 600 €
ARMES juillet LETIZIA_- 27/06/11 11:48 Page12
SAMEDI 23 JUILLET 2011
215 Revolver à broche système Lefaucheux,
208
209
210
207
216
212
65
211
212
217
215
216
66
218
217
218
219
219
211 Pistolet de tir à percussion annulaire, un coup, calibre 9 mm,
extracteur. Canon à pans, bleui d’origine, avec système de visée,
signé sur le côté "H. Guilleminot Autun". Pontet repose doigt.
Garnitures en fer poli glacé. Crosse en noyer clair en partie
quadrillé ainsi que le fût.
L : 38 cm. Dans sa housse en peau d’origine à fermoir dit portemonnaie.
T.B.E. Vers 1860-1880.
600 / 800 €
six coups, calibre 12 mm. Canon à pans.
Plaquettes de crosse en noyer. Baguette en fer.
B.E. Vers 1870.
350 / 450 €
Revolver à broche système Arendt,
six coups, calibre 7 mm.
Canon rond, système de sécurité Arendt.
Détente pliante. Plaquettes de crosse en
ébène quadrillé et sculpté. Finition nickelée
(reste). Fabrication liégeoise. 300 / 400 €
Pistolet de tir de salon système Flobert,
un coup, calibre 5,5 mm. Canon à pans
marqué "Fni par Gastinne Renette à Paris".
Garnitures et pontet repose doigt gravés.
Crosse en noyer sculpté.
B.E. Vers 1870.
300 / 400 €
Pistolet de tir de salon système Flobert,
un coup, calibre 9 mm, à percussion
annulaire. Canon à pans, extracteur.
Pontet repose doigt. Crosse en noyer.
B.E. Vers 1870-1880.
350 / 450 €
Etonnant pistolet piège à percussion, de
fabrication artisanale. Canon incrusté.
Garnitures et système en fer. crosse en noyer.
XIXe siècle.
250 / 350 €
220 Fusil à silex Tower transformé à percussion.
XIXe siècle. Dans l’état.
40 / 50 €
221 Pistolet double à broche, calibre 12 mm. Canon basculant.
222
212 Revolver poignard Dumonthier, à broche, six coups, calibre 7 mm.
Canon à pans avec lame à contre tranchant d’une seule pièce,
marquée "Dumonthier Breveté". Carcasse et barillet jaspés.
Détente pliante. Crosse en corne. Fourreau en cuir (accident),
en forme, à deux garnitures et baguette en fer.
B.E. Vers 1860-1870.
2 000 / 3 000 €
223
224
213 Fusil de chasse à broche système Lefaucheux, deux coups, calibre
16. Canons ronds en table, ruban, damas, marqués sur la bande
"Léopold Bernard". Platines arrières signées "P. Milon", "Fécamp".
Garnitures en fer. Crosse en noyer.
A.B.E. Vers 1870. Bretelle tressée.
300 / 350 €
225
Coffre gravé. Détentes rentrantes. Plaquettes de crosse en noyer.
A.B.E. Vers 1900.
80 / 120 €
Pistolet lance fusée B2283. Dans sa sacoche. Avec six fusées.
B.E.
40 / 50 €
Revolver Colt 1851 Navy Calibre 36. Canon à pans. Carcasse
ouverte, barillet gravé. Plaquettes de crosse en noyer verni.
Avec accessoires. A.B.E. Reproduction italienne.
100 / 150 €
Revolver Colt Navy à poudre noire pour le tir, six coups, calibre 36.
Bâti en laiton (manque la baguette). Reproduction
30 / 40 €
Deux reproductions de revolvers US,
en métal composite, pour panoplie :
a) Colt Peacemaker. b) Smith & Wesson n°3 Russian.
40 / 60 €
e
Pistolet à silex de panoplie. Crosse décorée. XX siècle.
20 / 30 €
226
227 Pistolet à silex pour panoplie. Fabrication moderne.
228 Revolver à plomb Crossman Air Guns. Dans un étui.
214 Deux revolvers à broche système Lefaucheux, six coups,
calibre 7 mm. Canons à pans Détentes pliantes. Plaquettes de crosse
en noyer. A.B.E. Vers 1870.
250 / 280 €
30 / 40 €
20 / 30 €
ARMES DE CHASSE ET DE TIR DE 5e ET 7e CATÉGORIES
CONDITIONS SPÉCIALES POUR L'ACHAT DES ARMESDE 5e ET 7e CATÉGORIES
Pour l'achat des armes de 5ème et 7ème catégories une pièce d'identitée est exigée, de plus suivant le décret n°98-1148 du 16 décembre 1998 applicable au 1er Janvier 1999 :
un permis de chasse ou une licence de tir en cours de validité.
"Art.5 - Après l'art. 23 du décret du 6 mai 1995, il est inséré : Art.23-I - Sauf lorsqu'elle est faite en vue de transfert vers un autre Etat membre de la Communauté européenne ou de
l'exportation vers un pays tiers, l'acquisition des armes, éléments d'armes, munitions ou éléments de munitions de la 5è catégorie est subordonnée à la présentation, suivant le cas, d'un
permis de chasser revêtu du visa et la validation de l'année en cours ou de l'année précédente, d'une licence de chasse en cours de validité ou d'une licence de tir d'une fédération sportive."
"Conditions de vente aux résidents de la Communauté Européenne :
- Les armes de 5ème catégorie à un coup par canon lisse, les armes d'alarme, les armes à tir ayant une énergie inférieure à 10 joules et les armes de 8ème catégorie, leur vente est libre.
- Les armes de 5ème et 7ème catégorie soumises à déclaration, ne peuvent être vendues qu'à un résident de la Communauté Européenne possédant la carte de résident français
ou sur présentation du formulaire n°12, après avoir obtenu le Permis de Transfert.
Les armes de chasse et de tir modernes sont vendues dans l’état sans garantie.
229 Fusil de chasse mixte "584-15 Mod. 2CPL-UHBROD"
233 Fusil semi-automatique Verney Caron, calibre 12-70.
(Tchécoslovaquie). Avec deux paires de canons :
a) Mixte superposés de 62 cm. Calibres 12-70 et 7 x 65R, extracteur.
b) Superposés de 72 cm. Calibre 12 x 70, bande ventilée, extracteur.
Crosse pistolet à joue de 37 cm en noyer quadrillé.
5e catégorie à déclarer.
400 / 500 €
230 Fusil de chasse Merkel, deux coups, calibre 20-76 éjecteur.
Canons juxtaposés de 68 cm. Bascule découpée et gravée.
Crosse de 37 cm en noyer quadrillé. 5e catégorie.
500 / 600 €
231 Fusil Drilling "Franz Sodia Ferlach" Calibre 12/70 9,3 x 74R
Canons de 60 cm, double détente. Crosse pistolet.
5e catégorie à déclarer.
600 / 800 €
232 Fusil de chasse "Merkel Frères Suhl" à fausses platines Calibre
12/70 Canon superposés de 71 cm, double détente. Crosse anglaise.
5e catégorie à déclarer.
400 / 500 €
Canon de 69 cm, bande ventilée. Bloc de culasse gravé, monodétente.
Crosse pistolet en noyer quadrillé de 37 cm. 5e catégorie. 150 / 200 €
234 Fusil semi-automatique Verney Caron, calibre 12-70.
Canon "Poly choke" de 67 cm. Bloc de culasse gravé de canards,
monodétente. Crosse pistolet de 37 cm et fut en noyer sculpté de
feuilles de chêne. 5e catégorie.
150 / 200 €
235 Fusil de chasse à platines gravée "BRNO Super Mod. 571.1"
calibre 12-70.Canons superposés de 70 cm, double détente.
5e catégorie
200 / 300 €
236 Carabine de battue à verrou CZ 527 FS calibre 222 REM.
Canon de 50 cm, mono détente. Chargeur amovible. Crosse pistolet.
Avec Lunette Tasco 3-9x40 et trépied.
5e catégorie à déclarer.
300 / 400 €
12
ARMES juillet LETIZIA_- 27/06/11 11:48 Page13
SAMEDI 23 JUILLET 2011
237 Carabine d'affut à verrou "J.G. Anschütz
GmbH" Calibre 222 REM
229
Canon de 59,5 cm, double détente (streicher).
Chargeur amovible. Crosse pistolet à joue.
Avec Lunette Norconia 3-9x40
5e catégorie à déclarer.
300 / 400 €
230
238 Carabine de battue à verrou "CZ 550 FS"
Calibre 7x64.
231
Canon de 50,5 cm, monodétente.
Crosse pistolet, fût long.
5e catégorie à déclarer.
300 / 400 €
232
239 Carabine d'affut à verrou "Zavodi Crvena
Zastava" calibre 222 REM.
Canon de 49,5 cm, monodétente.
Crosse pistolet.
Avec lunette Norconia 3-9x40 et trepied.
5e catégorie à déclarer.
300 / 400 €
233
234
240 Carabine de tir "Sturm Ruger" Calibre 222.
Canon 48,5 cm, mono détente.
Chargeur amovible. Crosse pistolet.
Avec Lunette Bushnell "Scope Chief VI" 4x32
5e catégorie à déclarer.
300 / 400 €
235
241 Carabine Winchester modèle 1894
calibre 30-30 Win.
Bloc de culasse en bronze gravé de feuillages
et "CH Teulier". Dioptre.
Crosse en noyer clair verni avec incrustation
d‘une médaille au loup.
5e catégorie à déclarer.
400 / 500 €
242 Carabine de selle Commémorative
Winchester Texas Ranger 1823-1973,
236
modèle 94, calibre 30-30 Win. Canon rond.
Crosse en noyer avec plaque incrustée.
5e catégorie à déclarer.
300 / 400 €
237
243 Carabine semi-automatique d'affut
"Browning Herstal" Calibre 300
Winchester Magnum.
Canon 63 cm, mono détente.
Crosse pistolet sculptée d’un tête de cerf.
Point rouge "Weaver"
5e catégorie à déclarer.
400 / 500 €
238
244 Fusil de chasse Hammerless Robust modèle
234, deux coups, calibre 16-70 éjecteur.
239
Canons juxtaposés de 70 cm.
Crosse pistolet en noyer de 36 cm
(accident au bec, manque la bretelle).
5e catégorie.
100 / 150 €
245 Fusil de chasse Hammerless, deux coups,
calibre 16-65 extracteur.
Canons juxtaposés de 68,5 cm (piqûres).
Crosse en noyer quadrillé.
Fabrication Stéphanoise.
5e catégorie.
80 / 100 €
240
246 Fusil de chasse Hammerless, deux coups,
calibre 12-65. Canons juxtaposés (piqûres).
Crosse demi pistolet en noyer.
Fabrication stéphanoise.
5e catégorie.
50 / 60 €
241
247 Fusil de chasse à percussion centrale, chiens
extérieurs, deux coups, calibre 16-65.
Canons juxtaposés (piqûres).
Platines arrières. Crosse en noyer.
Fabrication stéphanoise.
5e catégorie.
40 / 50 €
242
243
248 Carabine "La Française" modèle 1921,
calibre 6 mm bosquette.
Monocoup.
7e catégorie à déclarer.
100 / 150 €
13
ARMES juillet LETIZIA_- 27/06/11 11:48 Page14
SAMEDI 23 JUILLET 2011
COIFFURES, CUIVRERIE ET EQUIPEMENT
258
261
250
264
262
251
253
266
254
267
260
268
265
249
259
259 Deux plaques.
269
a) Plaque de Shako pour la Garde Nationale (accident)
b) Plaque de bonnet à poil pour la Garde Nationale. Refrappe.
Cuivre doré. Epoque Monarchie de Juillet
150 / 200 €
260 Hausse col d’officier d’infanterie d’époque Monarchie de Juillet.
Plateau en laiton. Motif au coq au cuivre argenté.
B.E.
270
100 / 150 €
261 Hausse col d’officier de la Garde Nationale d’époque Monarchie
de Juillet. Plateau en laiton. Motif au coq sur des drapeaux
entrecroisés en cuivre argenté. B.E.
100 / 150 €
263
262 Hausse col d’officier de la Garde Nationale d’époque Monarchie
290
de Juillet, modèle fantaisie. Plateau en cuivre argenté. Motif au coq
entouré de laurier et de chêne en laiton doré. B.E.
100 / 150 €
263 Plateau de ceinturon de la Garde Nationale à pied d’époque
Monarchie de Juillet. Laiton doré. On y joint un motif de giberne
au coq sur faisceaux de drapeau.
60 / 80 €
249 Cabasset à ergot, en fer forgé gravé de frises et de médaillons avec
personnages. Bordé de rivets en fleur, en fer et laiton.
Italie. XVIIe siècle.
800 / 1200 €
264 Shako d’Infanterie de la Garde Nationale. Fut recouvert de feutre
noir . Galon écarlate. Plaque au coq modèle 1837 (accident) et
jugulaires à fausses écailles en cuivre.
A.B.E. Epoque Louis-Philippe.
200 / 250 €
250 Hausse col d’officier révolutionnaire. Plateau en laiton.
Motif en cuivre à décor de drapeaux, canons et déclarations des
Droits de l’homme. B.E. Vers 1792-1793.
300 / 400 €
251 Hausse col d’officier de la Garde Nationale révolutionnaire.
Plateau en laiton. Motif en cuivre à décor de drapeaux, de canons
(petits manques) et de la République.
B.E. Vers 1792-1793.
300 / 400 €
252 Plaque de ceinturon d’Officier Général vers 1800.
Bronze argenté. (reproduction).
100 / 150 €
253 Hausse-col d’Officier de Grenadier ou de Carabinier.
Plateau en laiton doré. Grenade en argent. Doublé de peau blanche.
800 / 1 200 €
B.E. Epoque Ier Empire.
265 Coffret de giberne d’officier en cuir verni. Motif de pattelette au
coq (manque les attaches) et cotés en cuivre doré.
E.M. 1830-1848.
266 Hausse col d’officier de la Garde Nationale d’époque 2
République. Plateau en laiton, motif au coq sur faisceaux et attributs
maçonniques en cuivre doré. B.E.
100 / 150 €
267 Hausse col des troupes à pied d’époque Présidence.
Plateau en laiton. Motif à l’aigle en argent. Avec ses deux boutons et
sa doublure en feutre. B.E.
100 / 150 €
254 Hausse col d’infanterie de la Garde Royale.
Plateau en laiton (repercé). Motif en laiton aux grandes Armes
royales. B.E. 1815-1830.
150 / 200 €
255 Aiguillette d’Etat major ou de la Garde en fils tressé or.
A.B.E. Première partie du XIXe siècle. (Manque les ferrets). 100 / 150 €
268 a) Hausse col d’Officier de Marine Second Empire.
Plateau en laiton, motif à l’ancre sous couronne Impériale.
Avec ses deux boutons.
b) Boucle de ceinturon d’Officier de Marine Second Empire en
256 Chandelier confectionné avec une baïonnette 1822.
100 / 150 €
257 Paire de bougeoirs, confectionnés avec des baïonnettes 1822
torsadées et culots d’obus. Bon état.
80 / 100 €
ème
bronze doré, ciselé à l’ancre sous couronne Impériale.
T.B.E.
200 / 250 €
250 / 350 €
269 Sabretache de Trompette des Chasseurs à cheval de la Garde
258 Casque à chenille d’Officier de Sapeur Pompier de "Valence"
Impériale, en cuir, recouverte de drap écarlate. Bordure et galon
blanc. Plaque aux Grandes Armes Impériales en cuivre. Cachet
intérieur "Garde Impériale 1865". B.E. (repercée).
1 000 / 1 500 €
modèle 1821. Bombe, plaque au coq, visière mobile aux haches
croisées et branches de feuilles de chêne, jugulaire à écailles doublée
de velours noir, rosace, porte-plumet et olive ; l’ensemble en laiton
doré. Coiffe intérieure en maroquin bordé au petit fer à l’or. Chenille
en crin noir. Plumet écarlate sur olive en laiton ciselé.
B.E. Epoque Louis-Philippe.(Reconditionné et redoré) 1 000 / 1 200 €
270 Motif de plastron de cuirasse de carabinier à l’Aigle, en laiton,
d’époque Second Empire. Sur fond rayonnant en fer. A.B.E.
(Manque un papillon d’attache, légers coups)
250 / 350 €
14
ARMES juillet LETIZIA_- 27/06/11 11:48 Page15
SAMEDI 23 JUILLET 2011
273
279
274
275
282
279
271
288
292
287
293
291
271 Bel ensemble de 29 insignes brodés. Ornements de shabraque au
272
273
274
275
276
277
278
279
280
281
282
292
283 Deux paires d’éperons d’officier, à molettes dentelées, en fer.
N sous couronne, de retroussis à la grenade, à la couronne impériale
et au cor, de manche de sapeur, aux haches entrecroisées sous
grenade. Présentés sous verre dans un cadre en bois à garnitures à
l’Aigle et couronnes de laurier en bronze ciselé.
B.E. Epoque Second Empire.
800 / 1 000 €
Deux paires d’éperons à molettes dentelées en fer.
Avec ses attaches en cuir. A.B.E.
60 / 80 €
Bicorne d’Officier d’Administration en feutre taupé. Plumes et
galon noirs. Ganse en velours brodé or. Bouton au faisceau de licteur.
150 / 180 €
Cocarde tricolore. A.B.E. IIIe République.
Ceinture écharpe de Général de division en filé or et écarlate.
150 / 200 €
Glands à grosses torsades or. SUP. IIIe République.
Ceinture écharpe de Général de brigade en filé or et bleu.
Glands à deux étoiles argentées sur chaque face, à grosses torsades or.
150 / 200 €
SUP. IIIe République.
Uniforme de lieutenant du 3ème régiment d’artillerie. Vers 1880 :
- Dolman en drap noir à sept brandebourgs et à trois rangées de
boutons dorés au motif de l’artillerie (canons entrecroisés sous
grenade), épaulettes en trèfle, collet et parements en drap écarlate,
écusson de collet en drap noir brodé du chiffre 3.
Galons de lieutenant en soutache dorée (en partie décousu).
- Pantalon en drap noir à deux bandes et passepoil écarlate.
- Cape en drap noir doublé de drap écarlate.
- Manteau à rotonde en drap bleu à boutons au motif de l’artillerie.
300 / 400 €
A.B.E. (Quelques trous de mite). IIIe République.
Paire d’épaulettes trèfle de gendarme à aiguillette blanche et
ferrets à la grenade enflammée.
80 / 100 €
E.M. (Trous de mite). Fin XIXe siècle.
Ceinturon porte dague ou épée en buffle.
60 / 80 €
A.B.E. Fin XIXe siècle. Attache à crochet postérieur.
Paire de brassards indo-persan en fer forgé damasquiné d’or.
300 / 350 €
E.M. XIXe siècle. (usures).
Poire à plomb. Corps en peau. Bec et bouchon en laiton.
20 / 30 €
A.B.E. XIXe siècle.
Corne à poudre marocaine, à deux anneaux de suspente.
Garnitures en argent et laiton à décor repoussé de rinceaux.
80 / 100 €
XIXe siècle.
Deux boucles de ceinturon caucasienne en argent niellé.
a) se fermant par un petit poignard. b) à rouleau ciselé de fleurs or.
B.E.
200 / 300 €
284
285
286
287
288
289
290
291
292
293
15
Une avec gainage et attaches en cuir brun. A.B.E.
On y joint une paire de tire-botte à manche en bois noirci. 80 / 100 €
Ceinturon en cuir avec plateau en laiton à motif à la grenade à
l’aluminium. B.E. Vers 1870.
200 / 250 €
Habit d’uniforme type musicien de la Garde Nationale d’époque
révolutionnaire. En drap bleu, revers en drap blanc. Parements et
collet en drap rouge, manches au galon brodé tricolore. Boutons
dorés à grenade. B.E. (Reproduction).
100 / 150 €
Deux écharpes tricolores de style révolutionnaire.
Une avec marquage Vivre libre ou mourir.
A.B.E. Fabrication du centenaire.
60 / 80 €
Casque à cimier d’officier de dragon modèle 1872. Bombe en fer
frappé "SGFM". Cimier (coup), bandeau, jugulaires à écailles sur cuir
et jonc en laiton doré. Coiffe intérieure en cuir. Crinière et natte
tressée en crin noir. Oxydation, à nettoyer.
800 / 1 000 €
Casque à cimier d’officier de dragon modèle 1872. Bombe
nickelée. Cimier, bandeau, jugulaires à écailles sur velours et jonc en
laiton doré. Coiffe intérieure en cuir, décorée au petit fer. Crinière et
natte tressée en crin noir. Oxydation, à nettoyer.
1 200 / 1 500 €
Grand plumet en plume écarlate. B.E.
80 / 120 €
Deux plateaux de ceinturon d’Infanterie.
Laiton. 1870-1914.
40 / 60 €
Emblème de drapeau belge. Bronze doré ciselé. Lion de Belgique
posé sur un caisson marqué sur les deux faces de la devise "L’Union
fait la force." L’ensemble reposant sur une couronne de chêne et de
laurier tressée. B.E. XIXe siècle.
200 / 250 €
Belle et grande pipe de réserviste de Hulan Prussien,
10ème régiment 4ème escadron. Fourneau en porcelaine polychrome
avec scène romantique représentant un hulan embrassant une jeune
femme ; au dos, "HUS REGT n°10 STENDAL 1904-1907". Couvercle
à rosace en métal nickelé. Embout et long fût formé de pièces
alternées de cornes blonde et corne noire, de bois fruitier et bois de
cerf. Bague en porcelaine polychrome représentant un soldat en
buste, portant casque à pointe et croix de fer. Embout souple à bec en
corne. Cordon grimpant, enroulé, aux couleurs de la Prusse.
Long. : 1,78m. T.B.E. Longueur 1m78.
800 / 1 200 €
Hausse-col de porte drapeau Prussien en métal nickelé.
Motif à l’aigle. Avec sa chaîne. B.E. 1ère G.M.
200 / 300 €
ARMES juillet LETIZIA_- 27/06/11 11:48 Page16
SAMEDI 23 JUILLET 2011
294 Trousse d’infirmier allemand. Cuir brun rigide.
299 Vareuse à quatre poches, pantalon et capote kaki de
Commandant du Commissariat de l’armée de terre.
Traces de marquages à l’intérieur et marqué "H.W. BARLEN
BERLIN. 1940.". B.E
50 / 80 €
Fourreaux de grade en métal. On y joint deux culottes de cheval et
une vareuse en E.M.
A.B.E. Milieu du XXe siècle.
30 / 50 €
300 Deux képis du Commissariat de l’Armée de terre (un capitaine
et un commandant) à bandeau noir et fond écarlate. On y joint un
képi troupes de marine à bandeau et fond noir, motif à l’ancre
encablée. A.B.E. Milieu du XXe siècle.
On y joint vingt sept boutons demi-grelot, à l’ancre, commissariat de
l’Armée de terre et deux insignes brodés.
30 / 50 €
295 Hausse d’artillerie US. Dans sa boîte de transport avec sangle
marquée "Case Carrying. M82.". B.E. Deuxième guerre mondiale.
On y joint une mire d’artillerie dans un étui en cuir brun. 100 / 150 €
296 Paire d’éperons d’apparat en bronze argenté, ciselé, à molettes à
dents. Signée de "Laprat-Eberle 63". B.E. XXe siècle.
150 / 200 €
297 Vareuse et pantalon de Capitaine du 401ème Régiment d’artillerie.
En drap noir, neuf boutons aux canons entrecroisés. Collet au chiffre
401 en canetille. Etiquette du tailleur avec nom du propriétaire et
daté 1931. B.E. IIIème République.
80 / 100 €
301 Vareuse, pantalon et capote d’officier de marine.
Boutons à l’ancre. A.B.E. Milieu du XXe siècle.
30 / 50 €
302 Casque français modèle 51. Liner à nuquière rivetée, marqué 1954.
B.E. On y joint deux calots en état moyen.
30 / 50 €
303 Gilet pare éclats U.S. modèle 1969. B.E. Guerre du Vietnam. 80 / 100 €
304 Souvenir du Musée de l’Armée de Tolède, aux Grandes Armes
d’Espagne. Laiton doré et émail. Avec une plaque en espagnol
dédicacée au Colonel Aubry, directeur du Musée de Saumur, en
décembre 1988. Sur un écu en bois. 24 x 17 cm. T.B.E.
60 / 80 €
298 Ensemble : - Manteau de Lieutenant Colonel de l’Armée de l’Air.
Vers 1940. Etiquette de propriétaire.
- Vareuse, pantalon et ceinture de Capitaine du 152ème de
Transmission. Avec rappel de décorations, insigne régimentaire et
pattes d’épaule. On y joint un calot de commandant et un fourreau
de grade en métal de capitaine. E.M.
50 / 60 €
FIGURINES
306 Chevalier du Moyen-Age
306
Figurine finement peinte sur son socle. Taille sur socle : 17 cm. 100 / 150 €
307 Lot de cinq figurines de chevaliers moyenâgeux.
308
Marqués NIENA sous le socle. Travail russe. Taille : 6 cm. 80 / 100 €
309
308 LE CIMIER : Henri IV et Marie de Médicis.
Figurine finement peinte sur socle représentant le couple royal
(manque les bras à un). Taille : 9 cm.
50 / 60 €
310
310
305
307
309 LE CIMIER : François Ier et Claude de France
305
305
307
Figurine finement peinte sur socle représentant le couple royal avec
leur chien. Taille : 9 cm.
100 / 150 €
310 Figurine finement peinte représentant un samouraï.
Sur socle. Taille : 10 cm.
On y joint deux figurines de guerriers asiatiques et un élément
décoratif de feu de camp.
100 / 150 €
311 "L’Empereur Napoléon Ier et son état-major".
7 cavaliers en plomb.
100 / 150 €
310
305 Lot de trois figurines dont une représentant un guerrier russe et
80 / 100 €
l’autre un soldat grec antique.
CHASSE
Ces souvenirs de chasse proviennent de Monsieur Maurice D., guide de chasse professionnel (en notre possession : attestation
du Conseil Supérieur de la Grande Chasse 75008 Paris du 23/10/1985). Il était guide de chasse / safari au Bénin, Cote d'Ivoire,
Namibie dans les années 70/80 (en notre possession son contrat de travail avec la Namibie de 1982 : autorisation de chasse,
tourisme, photos, dans le cadre de safaris).
313
314
316
318
312
323
312 Buffle du Cap. H : 47 ; L : 95 cm. Massacre sur écu en bois. 60 / 80 €
313 Buffle. H : 37 ; L : 80 cm. Massacre sur écu en bois.
314 Impala. H : 94 ; L : 55 cm. Tête en cape.
319 Elan du Cap. H : 28 ; L : 11 cm. Massacre.
60 / 80 €
320 Plante de pied d’éléphant. 31 x 41 cm.
100 / 150 €
321 Patère : deux pattes de cerf et une patte de chevreuil, montées sur
60 / 80 €
200 / 250 €
315 Antilope chevaline. H : 61 ; L : 19 cm. Massacre.
80 / 100 €
316 Oryx. H : 132 ; L : 30 cm. Massacre sur écu en bois.
60 / 80 €
bois. 16 x 63 cm.
322 Gazelle. H : 48 ; L : 51 cm. Tête en cape.
323 VALETTE René (1874-1956).
Chasse à courre.
Aquarelle sur papier signé en bas à droite.
28 x 42 cm.(piqûres de rouilles).
317 Cobe du Buffon. H : 86 ; L : 46 cm. Massacre sur écu en bois. 50 / 60 €
318 Buffle nain. Massacre sur écu en bois. H : 42 ; L : 38 cm.
50 / 60 €
16
80 / 120 €
200 / 250 €
300 / 500 €
ARMES juillet LETIZIA_- 27/06/11 11:48 Page17
HÔTEL
DES VENTES DE
ORDRE D’ACHAT
CANNES
Nicolas DEBUSSY & Associés
❏ VENTE DU SAMEDI 23 JUILLET 2011
Commissaires-Priseurs habilités
❏ VENTE DU DIMANCHE 24 JUILLET 2011
20, rue Jean Jaurès (Place de la Gare) - 06400 Cannes
Tél : +33 (0)4 93 38 41 47 - Fax : +33 (0)4 93 39 33 93
www.cannes-encheres.com - e mail : [email protected]
Le Commissaire-Priseur et les experts se chargent d’exécuter, gratuitement, les ordres d’achat qui leur sont confiés,
en particulier par les amateurs ne pouvant assister à la vente.
Je vous prie d’acquérir, pour mon compte personnel, les numéros ci-dessous désignés, aux prix d’adjudication indiqués :
Nom : ....................................................................................................................................................................................................................................
Adresse : ..............................................................................................................................................................................................................................
Téléphone : .......................................................................................... Fax : ..................................................................................................................
Banque : ................................................................................................ N° de compte : .............................................................................................
Je désire prendre les lots qui me seront adjugés ❏ à l’Étude ❏ au bureau de l’Expert ❏ à m’expédier*
Date : ................................................................
Acompte ci-joint
❏ CHÈQUE
Signature : .................................................................
❏ ESPÈCES
PARTIE À REMPLIR PAR VOS SOINS
Lot n°
Prix limité d’adjudication en €
(Frais et taxes non compris)
Désignation
© MAC2G 04 93 99 11 40
CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE
Cannes Enchères est une société de ventes volontaires de meubles aux enchères publiques régie par la loi n° 2000-642 du 10 juillet 2000. Elle agit comme mandataire du vendeur. Le commissaire-priseur n’est pas partie au contrat de vente qui unit
exclusivement le vendeur et l’adjudicataire. La vente est soumise à la législation française et aux conditions de vente imprimées dans ce catalogue. Toute action judiciaire relève de la compétence exclusive des tribunaux français.
En portant une enchère, toute personne se soumet à ces conditions. La vente se fera expressément au comptant, immédiatement après la vente, et les prix s’exprimeront en euros . L’adjudicataire sera le plus offrant et dernier enchérisseur. La personne
portant les enchères est, aux yeux de la loi et de Cannes Enchères, le seul et unique responsable de l’acquittement du bordereau. Si celle-ci le fait pour le compte d’un tiers, elle agit sous sa propre responsabilité et restera seul responsable de l’acquittement
du bordereau. En cas de contestation au moment des adjudications, c’est-à-dire s’il est établi que deux ou plusieurs enchérisseurs ont simultanément porté une enchère, le dit objet sera immédiatement remis en adjudication.
Dès l’adjudication prononcée, les achats seront sous l’entière responsabilité de l’adjudicataire. Aucun lot ne sera remis aux acquéreurs avant acquittement de l’intégralité des sommes dues. Dans l’hypothèse où l’adjudicataire ne se sera pas fait
enregistrer avant la vente, il devra justifier précisément de son identité ainsi que de ses références bancaires. L’adjudicataire pourra s’acquitter par les moyens suivants :- par virement bancaire en ⇔(tous frais et commissions bancaires exclusivement
à la charge de l’adjudicataire) - en espèces en ⇔, jusqu’à un montant égal ou inférieur à 3 000 ⇔pour un particulier ayant son domicile fiscal en France et pour un professionnel - en espèces en ⇔, jusqu’à un montant égal ou inférieur à 15 000 ⇔pour un
particulier non résident français - par chèque bancaire certifié en ⇔à l’ordre de Cannes Enchères avec présentation obligatoire d’une pièce d’identité en cours de validité (chèques tirés sur une banque étrangère non acceptés).
Les virements bancaires s’effectueront sur le compte :Banque HSBC Cannes Bivouac - 20, rue Bivouac Napoléon 06400 Cannes - Compte Cannes Enchères - IBAN : FR76 3005 6002 2202 2284 8732 220 BIC : CCFRFRPP.
En cas de paiement par chèque ou par virement, la délivrance des objets pourra être différée jusqu’à l’encaissement. Les acquéreurs non résidents en France ne pourront prendre livraison de leurs achats qu’après un règlement par virement ou en espèces.
L’adjudicateur devra acquitter par lot, en sus du montant de l’enchère, les frais et taxes suivantes : 22% (18,39% HT + TVA). Les taxes (TVA sur les frais) seront rétrocédées à l’adjudicataire sur présentation des justifications d’exportation hors CEE
dans les délais légaux. Pour obtenir ce remboursement, les acheteurs concernés devront manifester leur souhait d’être remboursé de la TVA dès la fin de la vente, et devront fournir à Cannes Enchères l’exemplaire n° 3 du document douanier d’exportation
visé par les douanes dans un délai maximum de deux mois et demi, sachant que l’exportation doit avoir lieu dans un délai de deux mois après la vente. L’exportation des biens hors de France ou l’importation dans un autre pays peut nécessiter différentes
autorisations. C’est à l’acheteur d’obtenir ces autorisations. Le fait que l’une de ces autorisations soit refusée ou retardée ne pourra justifier une annulation de la vente ou un retard de paiement. Un certificat de bien culturel délivré par la Direction des
Musées de France peut être indispensable pour déplacer un bien au sein de la CEE. Il doit s’accompagner d’une licence pour exportation hors de l’Union européenne.
Aucune réclamation ne sera recevable dès l’adjudication prononcée. Toutes les précisions (dimensions, poids et calibres) concernant les objets ne sont données qu’à titre indicatif. Les lots sont vendus dans l’état où ils se trouvent au moment de l’adjudication.
Les enchérisseurs ont la possibilité, au cours de l’exposition précédant la vente, de se renseigner sur l’état des lots. L’ordre du catalogue sera suivi. Toutefois, Cannes Enchères et l’expert se réservent le droit de réunir ou de diviser des lots. Les éventuelles
modifications aux conditions de vente ou aux descriptions du catalogue seront annoncées verbalement pendant la vente et notées sur le procès-verbal.
Un enchérisseur ne pouvant assister à la vente pourra remplir le formulaire d’ordre d’achat joint au catalogue. Les ordres d’achat sont une facilité pour les clients. Cannes Enchères ou l’expert ne sont pas responsables pour avoir manqué d’exécuter
un ordre par erreur. Pour être sûr que les ordres soient acceptés, veuillez remplir soigneusement l’ordre d’achat joint au catalogue et nous l’adresser au moins 48 heures avant le début de la vente.
L’acquéreur sera lui-même chargé de faire assurer ses acquisitions. Cannes Enchères décline toute responsabilité quant aux dommages que l’objet pourra encourir, et ceci dès l’adjudication prononcée. Toutes formalités et transports demeureront
à la charge exclusive de l’acquéreur et sous son entière responsabilité. Cannes Enchères conseille dans tous les cas de traiter avec votre transporteur habituel. Si toutefois un acheteur souhaite que Cannes Enchères organise un transport, sa responsabilité
ne pourra être engagée. En cas de défaut de paiement de l’adjudicataire, après mise en demeure infructueuse, le bien est remis en vente sur demande du vendeur sur folle enchère de l’adjudicataire défaillant. Si le vendeur ne formule pas cette demande
dans un délai d’un mois à compter de l’adjudication, la vente est résolue de plein droit, sans préjudice de dommages et intérêts dus par l’adjudicataire défaillant. Dans l’hypothèse d’une remise en vente sur folle enchère, toute différence de prix en
moins par rapport à l’adjudication initiale restera à la charge de l’acheteur défaillant, ainsi que tous les frais liés à la remise en vente du lot.
17

Similar documents

Télécharger le PDF de la vente du 17 décembre - Audap

Télécharger le PDF de la vente du 17 décembre - Audap BEL ENSEMBLE AYANT APPARTENU AU COLONEL DOLLFUS, COMMANDANT DE LA GARDE NATIONALE DE PARIS DURANT LE SECOND EMPIRE RARE ENSEMBLE AYANT APPARTENU AU LIEUTENANT LUUYT-LABROSSE, DE L’ESCADRON DES CENT...

More information