RNE Mars-avril 2015 - 2e Régiment étranger de génie

Comments

Transcription

RNE Mars-avril 2015 - 2e Régiment étranger de génie
BULLETIN D’INFORMATION DU 2e REGIMENT ETRANGER DE GENIE
Mars-avril 2015
Le 2e REG engagé
DANS CE NUMERO
Rien n’empêche
Les festivités de Camerone s’apprêtent à battre leur plein. Le 2e Régiment
étranger de génie a commencé l’année 2015 fort d’une programmation
riche, avec un engagement important dans l’opération SENTINELLE.
Vous pourrez voir dans les pages qui suivent l’investissement de tout le
régiment avec cette mission et la préparation opérationnelle qui mobilise
tous les cadres et légionnaires.
Bonne lecture!
Marseille, opération SENTINELLE
Sommaire
LEGION ET TRADITIONS - EVENEMENTS
LEGIONNAIRES DE LA 27E BIM
Les légionnaires nouvellement affectés….……………………….….……4
Le brevet de skieur militaire….……….….…………………….………….10
Opération SENTINELLE…...………………………………………..……4
La réserve opérationnelle………………………………………………….5
GSBDD DE SAINT-CHRISTOL
Le bureau transport....…………..……………..…….…….………………..11
PAGES CENTRALES
AFFICHE ET PROGRAMME DES 30 AVRIL ET 1ER MAI 2015
COHÉSION ET ENTRAIDE
AFFICHE DE L’ELECTION DE MISS KEPI BLANC 2015
L’entraide montagne…………………..…………………...….……………11
GENIE
TABLEAU D’HONNEUR
Inspection Minex………....………………….…………….……………...8
Le 2e REG toujours prêt...………….………….…………….……………8
Détachement héliporté......………………….…………….……………….9
À venir
 Les 30 avril et 1er mai 2015 : Festivités de Camerone
 Le 5 mai 2015 : Séminaire des chefs de BOI à l’école du génie d’Angers
 Le 8 mai 2015 : Commémoration des 70 ans de la victoire de 1945
 Le 14 mai : Jeudi de l’ascension
 Le 15 mai : PCP
 Du 18 au 20 mai 2015 : Commémoration des batailles des Vosges
 Le 25 mai : Lundi de la Pentecôte
2e Régiment étranger de génie
Photo de couverture
Tout juste débarqué d’un hélicoptère
PUMA, un légionnaire de la compagnie
d’appui est prêt à exécuter sa mission
d’appui à la contre-mobilité.
Quartier maréchal Koenig
84390 Saint-Christol d’Albion
Crédits photos : CAV 2e REG, DRPLE
PAGE 2
Illustration en bas, à droite : LCL Lebrat
Contact rédaction :
Officier communication du 2e REG
[email protected]
Le mot du chef de corps
Le Colonel Jean-Christophe Reussner
« L’engagement opérationnel, notre raison d’être »
ENGAGÉ, c’est ce qui caractérise le mieux le régiment en cette
période particulière qui fait suite aux attentats du 7 janvier 2015 à
Paris ; une période sans précédent dans les quinze ans de la jeune
histoire du régiment.
Engagé, à grande échelle, dans le cadre de l’opération SENTINELLE
de protection dans la durée du territoire national. Dès l’ordre donné,
le régiment a engagé simultanément ses trois compagnies de combat
et sa compagnie d’appui au format PROTERRE à Marseille et à Paris
début janvier 2015. N’étant plus en phase de projection extérieure, la
27e Brigade d’infanterie de montagne est l’une des deux brigades
interarmes les plus sollicitées dans cette mission, laquelle conduira
les unités élémentaires du régiment à s’engager un mois sur deux en
moyenne dans l’opération SENTINELLE tout au long de l’année
2015 et sans doute au-delà, là où on le leur commande. Cette
opération SENTINELLE au cœur des grandes villes françaises est
LA mission prioritaire des Forces terrestres, avant même les
opérations extérieures et les Missions de courte durée hors du
territoire métropolitain.
Engagé, jusqu’à hauteur de 200 cadres et légionnaires, depuis le 28 mars 2015 et pour 6 mois dans le cadre de
l’Echelon national d’urgence (ENU), en mesure de participer à une éventuelle Force interarmées de réaction
immédiate (FIRI) rapidement projetable. Une mission préparée avec rigueur qui a été réorientée depuis lors au
profit de l’opération SENTINELLE compte tenu des tensions actuelles sur les effectifs de l’armée de Terre.
Engagé, bientôt et à moindre échelle, dans le cadre de l’opération BARKHANE au Mali et de l’opération
CHAMMAL en Irak avec la préparation et la projection à venir de cadres et de quelques légionnaires,
regroupant à eux seuls de très fortes compétences EOD et d’enginistes, au sein de DLAO et de DIO aux côtés de
forces armées étrangères.
Engagé, en parallèle, dans l’indispensable formation externe de ses nombreux jeunes cadres et légionnaires au
4e RE à Castelnaudary, à l’EG et au PIAM à Angers, et à l’EMHM à Chamonix afin de leur donner la nécessaire
compétence à l’accomplissement de leurs missions et de continuer à préparer aujourd’hui l’avenir du régiment
pour les années qui viennent.
Engagé, en parallèle, dans l’impérative formation interne de ses nombreux jeunes légionnaires, que ce soit pour
leur faire suivre les FSI et FSE Combat du génie, destinées à leur inculquer les savoir-faire techniques du sapeur
légionnaire, ou pour leur faire suivre et confirmer la FAMI hiver, destinée à réussir le BSM et à leur apprendre
les fondamentaux hiver du légionnaire de montagne, et à former de nouveaux CEHM hiver. Autant de
formations qu’il faut poursuivre à tout prix si l’on veut que le régiment soit capable, demain, de remplir ses
missions génie en milieu montagneux ; si l’on veut pouvoir fidéliser et rengager nos cadres et légionnaires dans
nos rangs.
Engagé, au légionnaire près et avec des chefs de groupe sur-sollicités au point de ne plus pouvoir disposer en
permanence de sergents de semaine dans toutes les unités élémentaires.
Mais rien n’empêchera le 2e Régiment étranger de génie de continuer à répondre à l’appel et à passer coûte que
coûte !
PAGE 3
RIEN N’EMPECHE
1 E R T R I ME S T R E 2 0 1 5
AU 2e REG
LEGION ET TRADITIONS - FAITS MARQUANTS
A l’issue de leur instruction de 4 mois à Castelnaudary, les légionnaires
nouvellement affectés arrivent au quartier Maréchal Kœnig pour servir
au 2e Régiment étranger de génie. L’insigne du régiment ainsi que la
fourragère leur sont remis par le chef de corps (photo de gauche). Pendant une semaine, ils vont se rendre dans les différents services pour
accomplir les formalités administratives et s’accoutumer au fonctionnement du régiment. Bientôt, ils pourront commencer l’instruction et devenir des sapeurs de montagne.
Être nouvellement
affecté au 2e REG
Tout au long de l’année, le régiment accueille
régulièrement de nouveaux légionnaires en son
sein. Affectés à la section instruction, ils doivent
rapidement s’intégrer et prendre leurs marques.
Avant le départ pour Marseille:
Instruction sur les règles
d’engagement par l’officier juriste
du régiment.
Opération
SENTINELLE
Marseille
Techniques d’intervention
opérationnelle rapprochée
Marseille,
entraînement entre
deux missions
Paris
Les unités ont été bien accueillies sur place, tant au niveau des
infrastructures que du public. De quoi remplir la mission dans
de bonnes conditions. D’une durée initiale de 15 jours, la mission s’est progressivement inscrite dans la durée. L’adaptation
du dispositif se fait naturellement. La formation des légionnaires, mise en attente au début de la mission, se poursuit si
besoin sur place, à Marseille, Paris, Lyon, ou Montpellier.
C’est de nouveau l’occasion pour les légionnaires du 2e REG
de montrer leur capacité à s’engager rapidement et dans la durée.
Déclenchée suite aux attentats de Paris du mois de janvier 2015,
l’opération SENTINELLE mobilise depuis lors les hommes du 2e
REG. Dispersés aux quatre coins de la France, les légionnaires ont
répondu présent sans préavis pour prendre part à l’opération intérieure
la plus importante jamais menée.
Marseille, sortie d’une école
PAGE 4
Au 2e REG, les réservistes
contribuent à la bonne conduite
des opérations. Ils constituent un
renfort précieux, notamment
lorsque l’engagement devient
important, comme cette année
avec l’opération SENTINELLE.
La réserve opérationnelle du
2e REG Ils ont un pied dans la Légion
La 5e compagnie, comprenant 100% de réservistes, a été créée en 2010. Ces
hommes et ces femmes, qui viennent au régiment en dehors de leur activité principale, ont pour mission de renforcer les effectifs du régiment en cas de besoin, en
particulier en opération intérieure.
Toujours être en mesure d’intervenir. Durant le mois de janvier 2015, les réservistes ont effectué une préparation opérationnelle. Au programme : tir, combat en
zone urbaine, secourisme et préparation physique. De quoi être prêt à intervenir à
tout moment sur le territoire. La compagnie a également été félicitée par le général
de brigade Hervé Bizeul, commandant la 27e Brigade d’infanterie de montagne,
pour son efficacité dans le cadre de la mission intérieure VIGIPIRATE en juin
2014.
Aimer son métier et le montrer. Le mardi 31 mars 2015, la 5e compagnie du 2e
REG a animé la journée nationale du réserviste sur la Base aérienne d’Orange. Elle
a présenté, à plus de 500 lycéens, les fonctions de la réserve opérationnelle du régiment. Les jeunes vauclusiens étaient tous admiratifs devant les bérets verts du plateau d’Albion.
Exercice de tir au pistolet automatique, au régiment.
Un officier de réserve présente
son métier à des lycéens
Envie de tenter l’aventure en rejoignant
le 2e REG en tant que réserviste?
Vous avez entre 18 et 35 ans,
Vous êtes français (ou ancien légionnaire)
Vous avez fait votre JDC (JAPD)
Envoyez un CV et une lettre de motivations
au capitaine Garnier:
[email protected]
Plus d’informations sur le site Internet du
régiment. 2reg.legion-etrangere.com
PAGE 5
RIEN N’EMPECHE
AU 2e REG
LEGION ET TRADITIONS - FAITS MARQUANTS
PAGE 6
1 E R T R I ME S T R E 2 0 1 5
PAGE 7
RIEN N’EMPECHE
1 E R T R I ME S T R E 2 0 1 5
LE SAPEUR LEGIONNAIRE
COMBAT DU GENIE
Combinaison
EOD9
Du 16 au 19 mars 2015, le 2e Régiment étranger de génie a accueilli
l’inspection du domaine NEDEX. Cette visite avait pour but, entre
autres, d’évaluer la formation dispensée et la capacité des
spécialistes EOD à remplir leur mission. A ce titre, des exercices
d’intervention ont été effectués, de nuit comme de jour, alliant
compétences en neutralisation d’engins explosifs improvisés (EEI) et
l’utilisation de matériel spécifique, comme la combinaison EOD 9.
Visite de
l’inspection EOD
Intervention
nocturne sur un
colis piégé
Guidage du robot
d’intervention
Contrôle GUEPARD:
Le 2e REG toujours prêt
Durant ces 6 mois d’alerte, le régiment devra
être en mesure de fournir, en 48h, une section
de combat du génie, un groupe d’appui, un
groupe de plongeurs de combat du génie et un
groupe EOD qui, avec divers autres
détachements, comprendra 114 hommes. Les
modules
complémentaires
viendront
compléter le dispositif avec 88 hommes
supplémentaires en moins de 5 jours.
Destiné à intervenir en cas d’alerte au sein
d’une FIRI, le détachement du 2e REG pourra
intervenir aussi bien sur le territoire national
qu’à l’étranger.
La section est prête à partir
Depuis le 28 mars 2015, le 2e REG est prêt à participer à l’échelon national
d’urgence, qui permet de constituer une force interarmées de réaction
immédiate (FIRI). Les légionnaires de la 3 e compagnie de combat se sont
rassemblés, le mercredi 18 mars 2015, en mesure d’armer un module
GUEPARD génie en alerte 48h au profit de la 27e Brigade d’infanterie de
montagne.
Le régiment a fait rassembler une partie du personnel et du matériel nécessaire à
l’exécution de la mission pour procéder à une vérification par le Bureau Opération
Instruction, le Bureau Maintenance et Logistique et le Responsable des ressources
humaines.
Le chef de corps passe en revue les
hommes et le matériel
PAGE 8
Détachement
héliporté
Le 2e REG a accueilli, du 11 au 13
mars 2015, un détachement de la
Division d’application de l’aviation
légère de l’armée de terre. A bord
des pumas, la section de fouille
opérationnelle spécialisée (FOS) a
constitué un détachement héliporté
d’intervention du génie (DHIG).
Mettre en œuvre les compétences
spécifiques au combat du génie
Durant 3 jours, la section FOS de la compagnie d’appui du 2 e REG
s’est exercée à l’appui à la contre mobilité opéré par la troisième
dimension. Ici, la mission consiste à réaliser dans les plus brefs
délais un ensemble d'obstacles à base de mines en réaction à la
manœuvre de l'ennemi, pour le retarder au plus loin sur ses axes
d'approche. Le DHIG correspond, pour un module d'un hélicoptère
de manœuvre, à héliporter un de ces éléments génie sur les points à
interdire.
Le milieu montagneux qu’offre le plateau d’Albion a clairement
donné une plus-value à cet exercice et aux futurs pilotes
d’hélicoptères de manœuvre, qui effectuent leur dernière année de
formation au Luc. Pour plusieurs légionnaires, ce fut l’occasion
d’être héliporté pour la première fois.
La section est débarquée par les 3 pumas
Une fois débarqués,
les éléments du
DHIG réalisent les
obstacles qui vont
entraver la progression de l’ennemi.
PAGE 9
RIEN N’EMPECHE
1 E R T R I ME S T R E 2 0 1 5
LE LÉGIONNAIRE DE MONTAGNE
LEGIONNAIRES DE LA 27E BIM
Quand légionnaire et
soldat de montagne
ne font qu’un
Appréhender un nouvel environnement
Appréhender le milieu, maitriser ses inquiétudes,
prendre goût à un environnement souvent nouveau,
tels sont les objectifs fixés pour faire des nouveaux
affectés au 2e REG des sapeurs légionnaires de
montagne. Une bonne maîtrise s’avère en effet
nécessaire, car en combat, les descentes se font
essentiellement hors-piste, en étant lourdement chargé.
A ce titre, le stage du brevet de skieur militaire (BSM)
est une véritable école de la confiance en soi.
S’aguerrir
Montagnards mais avant tout combattants, les légionnaires
s’aguerrissent en découvrant la rigueur des conditions de vie
en altitude. Après un cours théorique sur les différents types
d’abris à neige, les stagiaires passent une nuit en igloo qui
reste un souvenir marquant pour tous. Affrontant des
températures largement inférieures à 0°C, et malgré un vent
particulièrement fort, chaque légionnaire réalise qu’un abri
correctement construit permet de passer une nuit en sécurité.
Combat en montagne
Détection de victimes
en avalanches
Ski de randonnée
Ski de piste
Vocabulaire alpin
Géographie alpine
Secourisme en montagne
Une séance de tir au Famas vient compléter le stage, car un
légionnaire doit savoir se servir de son arme dans son
environnement.
L’épreuve tant attendue du BSM arrive enfin : 1200 mètres de
dénivelée sur 12km à travers le domaine de Valloire, à parcourir
en moins de 2h50. Les efforts payent assurément !
PAGE 10
Les stagiaires à
l’instruction
RIEN N’EMPECHE
1 E R T R I ME S T R E 2 0 1 5
LE SOUTIEN
GSBDD DE SAINT-CHRISTOL
Le bureau transport
Transporter la
troupe
6 conducteurs
(CAS)
Assurer les liaisons et le transport du personnel pour soutenir le 2e REG
dans toutes ses activités.
Opération SENTINELLE, Qualifications montagne, exercices de franchissement… Pour y
conduire les hommes, d’autres hommes sont indispensables. Le Bureau transport, armé par la
Compagnie d’administration et de soutien, gère les missions de transports et exploite le parc de
véhicules du GSBdD de Saint-Christol.
Le conducteur, cœur du dispositif.
Nuit et jour, ces légionnaires sont focalisés sur leur mission. Ils veillent au
bon déroulement des trajets et doivent
être irréprochables.
24 trajets A/R
par semaine
57 véhicules
dont
5 bus
2 minibus
Avignon, Marseille, Nîmes, Montpellier, Castelnaudary, Lyon, Valloire, Paris… Autant de destinations que de missions.
RIEN N’EMPECHE
LA SOLIDARITE
COHÉSION ET ENTRAIDE
Une aide précieuse pour les soldats de montagne
Le caporal-chef Drnic,
décédé le 23 mars 2015
L’Entraide montagne
L’Entraide Montagne est née en 2000, sous l’impulsion
des généraux ALLAMAND et SUBLET, commandant la
Division d’Infanterie de Montagne, anticipant les besoins
d’une armée professionnelle multipliant les engagements
extérieurs.
La réactivité de l’entraide montagne permet au 2e REG
de faire face à de nombreuses situations difficiles.
Les formes d'aide
Contacts téléphoniques et visites périodiques; allocation financière ponctuelle; participation aux frais de
transport, d'hébergement des familles (conjoint et famille); participation à l'achat d'équipements spécifiques
aux handicaps; participation aux frais de scolarité des filleuls (orphelins); participation aux frais de reconversion; prise en compte éventuelle des dépassements d'honoraires médicaux; suivi de dossiers en cas d'action
juridique.
PAGE 11
RIEN N’EMPECHE
1 E R T R I ME S T R E 2 0 1 5
TABLEAU D’HONNEUR
In memoriam
Le colonel Jean-Christophe Reussner, commandant le 2ème Régiment étranger de
génie, basé à Saint-Christol d’Albion (84), a le regret de vous annoncer le décès
du caporal-chef Ivica Drnic, survenu le lundi 23 mars 2015 dans la matinée.
Il a été victime d’un accident mortel lors d’un exercice près de Nîmes, alors
qu’il effectuait une mise en condition avant projection.
Le régiment exprime sa douleur suite au décès accidentel d’un de ses
légionnaires, présente ses condoléances à sa famille ainsi qu’à ses proches, et
s’efforce d’être à leurs côtés dans ce moment particulièrement douloureux.
Caporal-chef
IVICA DRNIC
De la pagode au dojo
Le SLT Bellavia et le 1CL
Diomande, de la 5e CIE du
2e REG, se sont tous deux distingués au
cours de l’Open international de karaté
full contact et du Championnat de
France militaire de judo, au mois de
mars
2015.
Deux
compétitions
d'envergure qui permettent au 2e REG
d'être fier de ses réservistes!
CCH Lareigne
Concours
On ne présente plus le CCH
Lareigne et ses figurines d’exception. Il a remporté, le 22 février 2015, la 2e médaille d’or
avec une moyenne de 19.80 sur
20 au concours Lugdunum 2015,
à Lyon.
Mlle Hunt a remporté un
ordinateur portable lors
d’un concours organisé
par le FELE. Bravo à elle!
L’Aumônier catholique Bernard Fabres sera présent au quartier Maréchal Koenig durant les mois
de d’avril et mai 2015. Consulter les horaires à son bureau au niveau de la chapelle pour sa présence
les mois suivants. Il est joignable au 06 84 08 93 51.