La Page du président, mars/avril 2015 - CTS

Comments

Transcription

La Page du président, mars/avril 2015 - CTS
PAGE DU PRÉSIDENT
PRESIDENT’S PAGE
Moving from strategy to
implementation… first steps
De la stratégie à la mise en
œuvre… Premières étapes
I
am very proud to inform you that the Canadian Thoracic Society
(CTS) has developed a new strategic plan for 2015 to 2018.
Over the past six months, we carried out a number of activities, in
collaboration with by an external consulting firm (CapCOGITO,
Montreal, Quebec), to inform the strategic planning process. We surveyed our members and our sponsors; we conducted individual interviews with key stakeholders; we benchmarked practices of 11 other
organizations, including 10 specialty societies; and we held a national
forum that brought together 35 of our key leaders and partners from
across the country.
At the forum, held in Montreal on December 8, 2014, we provided
additional input and further explored our directions. All of this information was distilled by our consultants into the new Canadian
Thoracic Society Strategic and Action Plan for 2015 to 2018.
I am pleased to share with you some of the important elements of
this new plan.
Our vision is that the CTS be recognized as a trustworthy partner
for promoting improved understanding of respiratory diseases, to bring
about positive changes in lung health. Our four key strategic directions
are as follows:
•Leadership in fostering innovation to promote evidence-based
clinical practice;
•Leadership in providing state-of-the-art professional education to
transform lung health care;
•Leadership in fostering cutting-edge lung health research; and
•Leadership in fostering the next generation of respiratory health
professionals and researchers.
I believe our members will recognize our strengths in these key
strategic directions, and I believe they will be happy to join me in supporting our new plan.
Now that we have a directional plan, we need to turn our attention
to implementation. How best to achieve our strategic directions?
What business and financial model is most suited to our aims? These
are the questions we will address over the coming weeks to present the
new CTS Strategic and Action Plan, with implementation details, at
the CTS Annual General Meeting on April 23, 2015.
Between now and then, we will explore the establishment of a new
sponsorship model with our industry partners to better sustain the
activities of the CTS. We will also consult with our external partners,
such as the American College of Chest Physicians (CHEST), to better
leverage our strengths and develop new income streams. Last, but not
least, we will negotiate a new partnership arrangement with the
Canadian Lung Association (CLA) to strengthen our joint collaboration in respiratory health while ensuring the sustainability of the CTS
as a specialty society.
There is plenty more work to do and we are not yet celebrating, but
by the time the Canadian Respiratiry Conference arrives, we will be
ready to raise our glasses, not only to the 8th edition of the Conference,
our national meeting, but also to this new strategic plan, and a flourishing CTS, for years to come.
Many thanks to all who have contributed to this process to date
and, in particular, members of the CTS Executive and those who
joined me on the Strategic Plan Steering Committee, Dr Diane
Lougheed (President-elect), Debra Lynkowski (CLA President and
CEO) and Janet Sutherland (CTS Director).
J
Can Respir J Vol 22 No 2 March/April 2015
©2015 Pulsus Group Inc. All rights reserved
’ai le grand plaisir de vous informer que la Société canadienne de
thoracologie (SCT) a préparé un nouveau plan stratégique pour
2015 à 2018.
Au cours des six derniers mois, en collaboration avec un cabinet
d’experts-conseils (CapCOGITO, de Montréal), nous avons réalisé
diverses activités pour éclairer le processus de planification stratégique.
Ainsi, nous avons effectué un sondage auprès des membres et des commanditaires, des entrevues individuelles auprès d’intervenants clés,
une analyse comparative des pratiques de 11 autres organismes, y compris dix sociétés de spécialistes, et un forum national réunissant 35 de
nos leaders et partenaires clés du pays.
Lors du forum, tenu le 8 décembre 2014 à Montréal, nous avons
reçu des pistes supplémentaires et approfondi nos orientations. Les
experts-conseils ont tenu compte de toute cette information dans le
nouveau Plan d’action stratégique de la Société canadienne de thoracologie pour 2015-2018.
Je suis heureux de vous dévoiler quelques éléments importants de
ce nouveau plan.
Notre avons la vision de camper la SCT comme un partenaire de
confiance pour favoriser une meilleure compréhension des maladies
respiratoires, afin de susciter des changements positifs en santé pulmonaire. Nos quatre grandes orientations stratégiques s’établissent
comme suit :
• Un leadership dans la stimulation de l’innovation pour promouvoir des pratiques cliniques fondées sur des données probantes
• Un leadership dans la prestation de formations professionnelles de
pointe en vue de transformer les soins pulmonaires
• Un leadership dans l’implantation de recherches d’avant-garde en
santé pulmonaire
• Un leadership dans l’encouragement de la prochaine génération de
professionnels et de chercheurs en santé respiratoire
Je suis persuadé que nos membres conviendront de nos forces dans
ces orientations stratégiques et qu’ils se joindront à moi pour appuyer
le nouveau plan.
Nous devons désormais nous attacher à mettre en œuvre ce plan
d’orientation. Quelles sont les meilleures façons de réaliser nos orientations stratégiques? Quel modèle financier et quel modèle d’affaires
conviennent le mieux à nos objectifs? Nous aborderons ces questions
au cours des prochaines semaines, afin de présenter le nouveau Plan
d’action stratégique de la SCT et les détails de sa mise en œuvre à
l’assemblée générale annuelle de la SCT le 23 avril 2015.
D’ici là, nous réfléchirons avec nos partenaires de l’industrie à la
création d’un nouveau modèle de commandite pour mieux soutenir les
activités de la SCT. Nous consulterons également nos partenaires
externes, comme le CHEST (American College of Chest Physicians),
afin de mieux mobiliser nos forces et diversifier les sources de revenus.
Dernier élément, et non le moindre, nous négocierons une nouvelle
entente de partenariat avec l’Association pulmonaire du Canada
(APC) afin de renforcer notre collaboration en santé respiratoire tout
en assurant la pérennité de la SCT en tant que société de spécialistes.
Il reste encore beaucoup de travail, et le moment n’est pas encore
venu de célébrer. Toutefois, lors du Congrès canadien sur la santé respiratoire, nous serons prêts à lever nos verres, non seulement à la 8e édition de
cette rencontre nationale, mais également à ce nouveau plan stratégique et à une SCT qui sera prolifique encore longtemps.
1
President’s page
Page du président
Information on our strategic plan will be made available on the
CTS website (http://cts.lung.ca) as soon as possible.
Respectfully submitted,
Jean Bourbeau MD MSc FRCPC
President, Canadian Thoracic Society
Je tiens à remercier ceux et celles qui ont contribué au processus
jusqu’ici, notamment les membres du comité exécutif de la SCT et mes
collaboratrices au comité directeur du plan stratégique : docteure
Diane Lougheed (présidente désignée), Debra Lynkowski (présidentedirectrice générale de l’APC) et Janet Sutherland (directrice de la
SCT).
Dans un avenir rapproché, il sera possible d’obtenir des renseignements sur le plan stratégique dans le site Internet de la SCT (http://sct.
poumon.ca).
Le tout respectueusement soumis,
Jean Bourbeau MD, M. Sc., FRCPC
Président, Société canadienne de thoracologie
2
Can Respir J Vol 22 No 2 March/April 2015