Dossier de Presse

Comments

Transcription

Dossier de Presse
20E FINALE : DEMANDEZ LE PROGRAMME !
De l’ouverture des portes à la remise du trophée aux vainqueurs, retrouvez tous les temps forts de la
20e finale de la Coupe de la Ligue.
17h00
Ouverture des portes du Stade de France
Activation des animations sur le parvis du Stade de France
18h00
Echauffement des U9 et U10
18h35
Coup d’envoi des matchs OL-Paris SG dans les catégories U9
et U10 sur deux moitiés de terrain
19h20
Remise des récompenses aux U9 et U10
20h35
Lancement du deuxième Défi des Clubs
20h45
Spectacle d’arrivée de la Coupe de la Ligue
20h55
Entrée des joueurs avec les Escorts Kids La Poste et les Petits
Princes
20h59
Coup d’envoi fictif
21h00
Coup d’envoi de la 20e finale de la Coupe de la Ligue
19h35
Rencontre de Bumper Balls
21h45-22h00
Animations mi-temps avec la FDJ et POINT.P
19h55
Lancement du premier Défi des Clubs
20h10
Echauffement des équipes et des arbitres
22h55 (sauf égalité nécessitant une prolongation)
Remise du trophée de l’homme du match par Olivier Berthe,
président des Restos du Coeur
20h25
Remise des récompenses aux jeunes arbitres sélectionnés
par la Direction Technique de l’Arbitrage et LA POSTE
23h00
Remise des récompenses et du trophée aux vainqueurs par
Frédéric Thiriez, président de la LFP
LE TENOR FAIT SA RÉVOLUTION
20e finale, nouveau ballon ! Dévoilé lors
de la 18e finale, le Tenor Révolution se
pare de ses plus beaux atouts à l’occasion de cette soirée de gala. Après deux
saisons pleines, le ballon uhlsport change
de look tout en conservant ses remarquables propriétés. Arborant le bleu de la
Coupe de la Ligue, le ballon officiel de la
©
DR
Coupe de la Ligue de la gamme uhlsport
est doté de la technologie M-Konzept.
Les coutures traditionnelles ont disparu
pour laisser la place à 22 panneaux soudés entre eux pour permettre une
absorption d’eau extrêmement faible et
une mémoire de forme d’un niveau
exceptionnel.
15 JEUNES DE L’ACADÉMIE BERNARD
DIOMÈDE SERONT LES RAMASSEURS DE BALLONS
DE LA FINALE DE LA COUPE DE LA LIGUE 2014
15 jeunes de l’Académie Bernard Diomède, association soutenue
par la Fondation FDJ, assureront le ramassage des ballons au
cours de la finale de la Coupe de la Ligue qui opposera le PSG à
l’Olympique Lyonnais, le 19 avril prochain au Stade de France.
Pionnière en matière de mécénat sportif, la Fondation FDJ, créée
en 1993, aide chaque année une soixantaine d’associations investies dans les domaines du sport de haut niveau, de la solidarité et
du handicap. L’Académie Bernard Diomède, créée en 2008,
accompagne des garçons et filles de la 6ème à la Terminale,
autour d’un triple projet : sportif avec la pratique soutenue du football, scolaire afin de se réaliser à l’école comme sur le terrain et
éducatif en transmettant à ces jeunes les valeurs positives véhiculées par le sport afin de les aider à construire leur parcours de vie.
Depuis 2011, la Fondation FDJ s'engage au côté de l’Académie
Bernard Diomède dans le cadre du programme «Egalité des
Chances» qui permet de financer des frais liés à la scolarité et/ou
à l’internat en attribuant des bourses aux jeunes dont la famille est
en difficulté.
02 I OLYMPIQUE LYONNAIS / PARIS SAINT-GERMAIN - samedi 19 avril 2014 - 21h00
LA 20E FINALE DE LA COUPE DE LIGUE FAIT SON SHOW !
OL-Paris SG, les deux clubs français les plus performants sur la scène européenne, se retrouvent
le 19 avril prochain au Stade de France pour une 20e Finale de la Coupe de la Ligue qui promet un
show ininterrompu de six heures. Moteur !
L
a 20e finale de la Coupe de la Ligue offrira une affiche
de choc aux 80.000 spectateurs du Stade de France et
aux millions de téléspectateurs de France 2.
L’Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain se
retrouveront le 19 avril prochain pour un duel qui s’annonce palpitant entre les deux clubs français les plus performants actuellement sur la scène européenne. Lauréat de l’épreuve en 2001, l’OL vise un deuxième titre. Depuis ce premier sacre
au Stade de France, le club lyonnais s’est construit un palmarès
incroyable avec 16 autres trophées remportés dont une série
record de sept titres de champion de France de Ligue 1 de 2002
à 2008. Un nouveau succès assurerait avant même la fin du
championnat une qualification pour la prochaine campagne
d’Europa Ligue, et une 18e présence consécutive en coupes
d’Europe. Face au géant lyonnais se dresse l’ogre parisien.
Champion de France en titre, le Paris Saint-Germain affiche un
appétit insatiable. Déjà vainqueur du Trophée des Champions en
ouverture de la saison, le club parisien vise son deuxième titre de
l’exercice 2013/2014 et une place à part dans l’histoire de la
Coupe de la Ligue en devenant le premier club à compter quatre
titres dans cette épreuve. Lauréat de la première édition, le Paris
SG compte en effet aujourd’hui trois titres dans cette compétition, un record partagé avec l’Olympique de Marseille et les
Girondins de Bordeaux.
Tournées vers l’offensive, les deux équipes ont fait parler la
poudre pour décrocher leur billet pour le Stade de France.
Jamais menés au score lors des tours précédents, l’OL et le PSG
ont toujours ouvert la marque mais ont également encaissé au
moins un but lors de chacune de leurs rencontres. Forts de son
contingent d’internationaux tricolores (Bafétimbi Gomis, Maxime
Gonalons, Yoann Gourcuff, Clément Grenier, Alexandre
Lacazette), l’OL défiera le Paris Saint-Germain et ses stars internationales (Zlatan Ibrahimovic, Thiago Silva, Edinson Cavani,
Thiago Motta, Lucas). Actuel meilleur buteur et passeur de Ligue 1,
le Suédois veut confirmer qu’il est l’homme des finales. A ce jour,
toutes compétitions confondues dans sa carrière, Zlatan
Ibrahimovic compte dix succès en onze finales disputées, et trois
buts inscrits, avec six clubs différents. Pour son premier match
au Stade de France, Zlatan Ibrahimovic aura à cœur de continuer
à écrire sa légende sous le maillot parisien.
Ce choc entre deux grands clubs du football français s’annonce aussi comme une grande fête du football. La 20e finale
de la Coupe de la Ligue se déroulera à guichets fermés et comprendra de nombreuses animations. Depuis l’ouverture des
portes du Stade de France jusqu’au tour d’honneur des vainqueurs, la 20e Finale sera un spectacle non stop, riche en émotions diverses. Comme de tradition, les poussins des deux
clubs seront à l’honneur en match de levée de rideau. Soutenu
par le groupe DJ’s Champion du Monde de Disco Mix Club, un
match de Bumper Ball promet des moments de franche rigolade. Via le Défi des Clubs, 20 supporters de chaque club participeront au grand show et l’arrivée de la Coupe de la Ligue promet d’être spectaculaire, avec une mise en scène digne d’un
show à l’américaine. Bref, sur et autour de terrain, cette 20e
Finale de la Coupe de la Ligue nous promet plus de six heures
d’émotions ininterrompues !
OLYMPIQUE LYONNAIS / PARIS SAINT-GERMAIN - samedi 19 avril 2014 - 21h00 I 03
UN SHOW QUI DÉCOIFFE !
Au-delà d’un formidable évènement sportif, la 20e Finale de la Coupe de la Ligue s’annonce comme
un véritable show. Clou du spectacle : une arrivée de la Coupe qui ravira les amateurs de sensations
fortes !
la Coupe ultra spectaculaire ! Sans dévoiler la manière dont
le précieux trophée sera présenté au public à quelques
minutes du coup d’envoi, on peut promettre aux spectateurs une première décharge d’adrénaline avant le choc des
deux équipes !
© DR
© DR
P
our la 20 e Finale de la Coupe de la Ligue, le spectacle commencera bien avant l’entrée en lice des
joueurs ! Dès l’ouverture des portes du Stade de
France, de nombreuses animations attendent les
spectateurs, avec en point d’orgue une arrivée de
DÈS 17 H LA FÊTE COMMENCE !
Concours de tirs aux buts, photos souvenirs, spectacles délirants… Pour la 20e Finale de la Coupe
de la Ligue, venez-vous détendre et vous amuser sur le parvis du Stade de France dès l’ouverture
des portes au public !
B
ien plus qu’un match, la 20e Finale de la Coupe de la
Ligue est une fête ! Et les réjouissances commenceront
dès l’ouverture des portes du Stade de France ! Avant
même de rejoindre votre place dans les tribunes pour
assister aux animations et au show de l’avant-match,
attardez-vous sur le parvis où vous attendent des attractions exceptionnelles. Comme dans une fête foraine, montrez votre adresse en
participant à un concours de tirs aux buts dans des cages gonflables ! À la mi-temps, les meilleurs tireurs de chaque zone réser-
vée aux supporters de l’Olympique Lyonnais et du Paris SaintGermain auront l’immense privilège de s’affronter sur la pelouse du
Stade de France devant les 80 000 spectateurs !
Sur le parvis, pour immortaliser ces moments exceptionnels, faitesvous aussi prendre en photo devant le décor officiel de la 20e Finale
de la Coupe de la Ligue ! Puis découvrez les joies du Théâtre de
Stade avec deux spectacles délirants : Les Fous Volants et
L’Espérance de Saint-Ouen. Un grand moment de détente pour
reposer vos nerfs avant les émotions du match !
04 I OLYMPIQUE LYONNAIS / PARIS SAINT-GERMAIN - samedi 19 avril 2014 - 21h00
VIBREZ AVEC LA MUSIQUE DES DJ’S CHAMPIONS DU MONDE !
Pour l’animation musicale de la 20e Finale de la Coupe de la Ligue, c’est le groupe 9 O’Clock,
Champion du Monde de Disco Mix Club qui fera le show. De quoi enflammer le Stade de France bien
avant le coup d’envoi !
P
décroché le titre suprême après d’autres représentants de la fameuse
French Touch comme C2C et Birdy Nam Nam. C’est dire si même avant
que les joueurs des deux équipes ne mettent le feu sur le terrain, il y aura
de l’ambiance dans le stade ! Un grand moment en perspective : Le Défi
des Clubs, pendant l’avant-match, où 9 O’Clock sortira aussi le gros
son pour accompagner les groupes de supporters qui se livreront sur le
terrain à une battle vocale acharnée en entonnant leurs hymnes !
© DR
© DR
our la 20e Finale de la Coupe de la Ligue, le Stade de France
accueille des Champions du Monde !
C’est en effet le groupe 9 O’Clock, vainqueur des
Championnats du Monde de Disco Mix Club, qui signera
l’animation musicale de l’ensemble de l’événement : spectacle d’avant-match, entrée des joueurs, remise du trophée et tour
d’honneur. Formé de Mr Victor, DJ Deska et DJ Hertz, 9 O’Clock a
FAITES DU BRUIT AU STADE DE FRANCE !
Dès l’avant-match, le Stade de France va vibrer grâce au Défi des Clubs, duel vocal entre des groupes
de supporters de l’OL et du Paris SG qui entonneront leurs hymnes ! Et si vous ne faites pas partie
de ceux qui viendront chanter en chœur sur le terrain, vous pourrez tenter, avec l’ensemble du public,
d’établir le record de la finale la plus bruyante du monde !
A
vant le match de la 20e Finale de la Coupe de la Ligue, un
autre choc promet d’être épique : celui des supporters qui
se livreront à une battle de cordes vocales ! Les gagnants
du jeu Le Défi des Clubs (20 supporters pour chaque
club) auront en effet le privilège de descendre sur le terrain du Stade de France pour entonner leurs hymnes favoris en
essayant de donner de la voix plus fort que leurs adversaires ! Lors
des deux manches qui se dérouleront avant et pendant l’échauffe-
ment des joueurs, chaque équipe sera soutenue par 9 0’Clock, le
groupe de DJ’s Champion du Monde de Disco Mix Club, ainsi que par
Dominique Grégoire et Michel Montana, respectivement animateurs
officiels de l’Olympique Lyonnais et du Paris Saint-Germain, qui viendront haranguer leurs troupes. Au terme de ces duels dont les vainqueurs seront désignés par un sonomètre, c’est tout le public du
Stade de France qui entrera en jeu pour tenter d’établir, en présence
d’un huissier, le record mondial de la finale la plus bruyante du monde !
OLYMPIQUE LYONNAIS / PARIS SAINT-GERMAIN - samedi 19 avril 2014 - 21h00 I 05
AVANT LA FINALE, UN MATCH GAG À NE PAS MANQUER !
Partenaires majeurs de la 20e Finale de la Coupe de la Ligue, Point.P et La Française des Jeux
confrontent leurs équipes de Bumper Ball dans un match qui se déroulera juste avant l’échauffement
et promet des moments de franche rigolade !
F
© DR
ou rire garanti avec le match de Bumper Ball qui se
déroulera sur le terrain du Stade de France, juste avant
l’échauffement des joueurs de l’OL et du Paris SG !
Digne des meilleures épreuves d’Intervilles, cette discipline aussi loufoque que sportive met aux prises des
footballeurs dont la tête et le torse se trouvent à l’intérieur d’un
ballon gonflable ! D’où un match gag où les joueurs multiplient
les gestes désopilants et s’entrechoquent allègrement comme
des autos tamponneuses ! Partenaires majeurs de la 20e Finale
de la Coupe de la Ligue, Point.P et La Française des Jeux
confronteront leurs équipes constituées de membres de leur personnel. Ne manquez pas ce grand moment de rigolade !
À LA MI-TEMPS, UN CONCOURS DE COUP FRANCS !
Parrainée par Point.P, l’épreuve de coups de pied arrêtés qui se déroulera pendant la pause sera non
seulement un beau spectacle mais aussi un beau geste humanitaire.
© DR
P
arce que POINT.P s’y connaît en mur, normal que ce
partenaire majeur de la 20e Finale de la Coupe de la
Ligue parraine le concours de coups francs directs qui
se déroulera à la mi-temps de la rencontre !
Commencée depuis les quarts de finale, cette épreuve
utilise en guise de mur une palissade Point.P ! Issus de ces phases
de sélection, les meilleurs tireurs s’affronteront sur la pelouse du
Stade de France pour déterminer qui sera le champion. Et à leurs
beaux gestes footballistiques s’ajoutera un beau geste humanitaire
puisque depuis les débuts des sélections et jusqu’à la fin de cette
compétition, chaque coup franc marqué ajoute 500 €à une cagnotte qui sera intégralement versée à une œuvre humanitaire !
À LA MI-TEMPS, UN CONCOURS DE TIRS SUR CIBLES !
Parrainée par la Française des Jeux, une épreuve de penalties opposera un supporter de l’OL et un
autre du Paris SG, tous deux sélectionnés pendant l’avant-match sur le parvis du Stade de France.
06 I OLYMPIQUE LYONNAIS / PARIS SAINT-GERMAIN - samedi 19 avril 2014 - 21h00
© DR
I
maginez-vous sur la pelouse du stade de France, passant
l’épreuve des tirs aux buts devant 80 000 spectateurs... Lors de
la 20e Finale de la Coupe de la Ligue, c’est un rêve qui pourrait
se réaliser si vous n’avez pas le pied carré ! Grâce au concours
parrainé par La Française des Jeux, deux supporters soutenant
chacun l’un des clubs en lice se livreront en effet un duel lors de la mitemps. Ils seront issus d’une épreuve de sélection qui se déroulera sur
le parvis pendant l’avant-match dans chaque zone de supporters.
Pour l’affrontement final, chaque concurrent devra tirer 5 penalties et
toucher l’une des 3 cibles placées dans les cages. Après chaque tir,
son score s’affichera sur les écrans géants du Stade de France, et la
récompense sera à la hauteur de la performance : un séjour touristique à gagner dès la première cible touchée, et qui peut aller jusqu’à
une semaine dans les îles pour un sans fautes ! Bref, de quoi se mettre
définitivement dans la peau d’une star du football !
80 000 SPECTATEURS SUR UNE MÊME PHOTO !
Dès le lendemain de la rencontre, tous les occupants des tribunes du Stade de France pourront se
retrouver sur une giga photo de groupe panoramique et en très haute définition !
même image. Mieux : grâce à une haute définition en giga
pixels, chaque spectateur pourra se retrouver en agrandissant la
photo ! Dès le lendemain de la rencontre, découvrez sur un site
dédié cette extraordinaire photo de groupe et n‘hésitez pas à la
partager !
© DR
R
éunir sur une même photo tous les spectateurs de la
20e Finale de la Coupe de la Ligue, c’est possible !
Grâce une prise de vue panoramique à 360° réalisée
depuis le centre du terrain, tous les occupants des
tribunes pourront en effet être rassemblés sur une
UNE FINALE
UN MATCH
SOUS L’ANGLE DE LA FAMILLE
«AUDIO DESCRIPTÉ»
A finale exceptionnelle, dispositif exceptionnel puisqu’une tribune de plus de 1300 places sera réservée aux familles avec
la mise en place d’une multitude d’animations et de services
dédiés. Ainsi, dès l’arrivée au stade, un accès et un accueil
dédié et personnalisé seront mis en place. Une zone comprenant de multiples animations diverses et variées pour les
enfants sera créée pour l’occasion. La restauration sera
adaptée et permettra aux enfants de se restaurer avec leurs
produits préférés (crêpes, gaufres, barbes à papa,…). Des
animations originales seront également mises en place en tribune, sans parler des nombreuses surprises qui éblouiront
les enfants dès l’ouverture des portes du stade. Les places
vendues dans cette Tribune Famille sont réservées à des
enfants de moins de 12 ans accompagnés d’au moins un
adulte de plus de 18 ans (dans la limite de 2 adultes).
Pour la deuxième finale de la Coupe de la Ligue consécutive, un service d’audio description sera proposé à
une vingtaine de spectateurs mal ou non-voyants.
Adhérentes de la Fédération des Aveugles et
Handicapés visuels de France (FAF), ces personnes
seront équipées d’un casque pour suivre un commentaire du match spécialement adapté. Depuis la Tribune
de presse, un journaliste de France Télévisions ainsi
qu'une personne de l'association En Aparté «oraliseront» le match. Tandis que le journaliste décrira les
actions liées au match, le consultant d'En Aparté sera
davantage focalisé sur la description des animations et
des autres actions se déroulant dans l'arène. Ce dispositif d’audio-description sera repris en direct sur
France Télévisions.
OLYMPIQUE LYONNAIS / PARIS SAINT-GERMAIN - samedi 19 avril 2014 - 21h00 I 07
LA COUPE DE LA LIGUE SOUTIENT LES RESTOS DU COEUR
Depuis deux saisons et pour quatre ans, la Ligue de Football Professionnel a signé un partenariat
ambitieux avec les Restos du Cœur.
LE JOUEUR DU MATCH
RESTOS DU CŒUR
A l’occasion de la finale de la Coupe de la Ligue, les
journalistes accrédités seront amenés à désigner l’homme du match. A l’issue de la rencontre, le joueur élu
recevra le prix du joueur Resto du Cœur des mains
d’Olivier Berthe, président des Restos du Cœur.
DEUX PETITS PRINCES
DANS LA COUR DES GRANDS
Pour la 18e année consécutive, deux enfants de l’Association
Petits Princes auront l’honneur de rentrer sur la pelouse avec
les capitaines de chaque équipe. Un moment inoubliable pour
ces deux enfants. En lien avec 150 services hospitaliers,
l’Association Petits Princes créée en 1987, donne vie aux
rêves des enfants et adolescents gravement malades. Parce
qu’il vit sa passion et qu’il réalise ses rêves, l’enfant trouve
une énergie supplémentaire pour se battre contre la maladie.
Chaque jour, un rêve d’enfant est réalisé. Plus d’infos sur
www.petitsprinces.com.
L
a 20e édition de la Coupe de la Ligue a marqué la deuxième saison d’un partenariat ambitieux et à long terme
pour quatre ans avec les Restos du Cœur. Cet accord
permet à la LFP d’offrir aux Restos du Cœur 500.000
repas par saison et d’inviter 10.000 bénéficiaires et des
bénévoles aux matchs. Toujours dans le cadre de ce partenariat,
les Restos du Cœur bénéficient d’une présence sur les panneaux
bord terrain et donc d’une forte exposition médiatique avec 25
matchs retransmis sur les antennes de France Télévisions, diffuseur officiel de la compétition. Des opérations spéciales «nourriture contre billets» ont également été mises en place lors des huitièmes et des quarts de finale. En collaboration avec les clubs
recevants, des opérations de collecte de nourriture ont été organisées avant les matchs. Enfin, dès les seizièmes de finale de la
compétition, la LFP et France Télévisions, diffuseur officiel de la
compétition, ont décidé de reverser aux Restos du Cœur tous les
bénéfices générés par le jeu antenne organisé à chaque rencontre.
LA POSTE RÉCOMPENSE LES
JEUNES ARBITRES
Partenaire des arbitres et de la Coupe
de la Ligue, La Poste récompensera
dix jeunes arbitres. Au moment de
l’échauffement des deux équipes, ils
se verront remettre symboliquement un maillot au centre
du terrain. La Poste offre également l’opportunité à vingt
enfants de postiers d’accompagner les joueurs lors de leur
entrée sur le terrain.
08 I OLYMPIQUE LYONNAIS / PARIS SAINT-GERMAIN - samedi 19 avril 2014 - 21h00
«CE SERA LE DISPOSITIF DES GRANDS SOIRS»
Le directeur des Sports de France Télévisions Daniel Bilalian détaille le dispositif mis en place pour la
20e Finale de la Coupe de la Ligue, qui bénéficiera d’une très forte exposition sur les antennes du groupe.
Olympique Lyonnais – Paris Saint-Germain s’annonce comme un grand
moment de la saison. Quel sera le dispositif de France Télévisions à l’occasion de la 20e finale de la Coupe de la Ligue ? (France 2, France 3
Régions, Web)
Le dispositif sera celui des grands soirs. Sur le plan régional, les
stations France 3 d’Ile de France et de Rhône Alpes seront présentes avant et après le match. Par ailleurs, comme c’est déjà le
cas sur le Tour de France et le Tournoi des VI nations sur le site
francetvsport, les internautes pourront suivre la rencontre en choisissant la caméra qui les intéresse et qui n’est pas forcément à
l’antenne.
Après la réussite de Sotchi 2014 et la 20e finale de la Coupe de la Ligue,
quels sont les autres grands rendez-vous de sport qui vont rythmer la fin
de saison sur France Télévisions ?
Après la réussite des Jeux Olympiques d’hiver, nous allons enchaîner avec le tournoi de Roland Garros, le Tour de France, les championnats d’Europe d’athlétisme et de natation. Nous serons également présents au Brésil pour la Coupe du Monde de football. Le
printemps et l’été confirmeront donc, une nouvelle fois, que
France Télévisions demeure le plus grand terrain de sport en clair...
Après les succès de l’OM et de Saint-Etienne, cette 20e finale va opposer
les deux clubs français les plus performants sur la scène européenne. Quel
regard portez-vous sur l’Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain ?
Le PSG a pris cette saison une dimension internationale qui en fait
un grand d’Europe, au même titre que le Réal Madrid ou
Manchester. La Coupe de la Ligue représente, pour les téléspectateurs, l’occasion de voir évoluer ces stars gratuitement sur une
grande chaîne de télévision.
De nombreuses animations sont prévues pour les spectateurs pour ce
grand rendez-vous. Etes-vous sensible à cet aspect en tant que diffuseur ?
Au contraire d’une télévision thématique de sports, pour une chaîne généraliste, une ambiance de fête, un stade plein, est le signe
d’un grand événement, ce qui est essentiel pour engranger une
très bonne audience.
© DR
La Coupe de la Ligue a confirmé son statut avec de belles audiences
depuis le début de la saison. Etes vous fier de pouvoir proposer la seule
compétition de football totalement en clair et gratuite ?
Depuis ses débuts, la Coupe de la Ligue est diffusée par France
Télévisions. Le Président de la LFP, Frédéric Thiriez, a toujours
considéré qu’une fenêtre en clair était importante pour un championnat diffusé sur des chaînes payantes. C’est dans le même état
d’esprit que nous avons toujours répondu présents.
FRANCE TÉLÉVISIONS SUR TOUS LES FRONTS
France 2, France 3 Régions, Francetvsport.fr, audio-description, France Télévisions déploie
un dispositif exceptionnel pour cette 20e Finale de la Coupe de la Ligue.
La 20e finale de la Coupe de la Ligue sera diffusée en direct sur
France 2 à 21h00. Dès 20h45, Fabien Lévêque et Jérôme Alonzo
accompagnés de Daniel Lauclair en bord de terrain prendront l’antenne. Et avant cela, France 3 Ile-de-France et Rhône-Alpes mettront
également cette 20e Finale à l’honneur sur leurs antennes avec
une émission spéciale en direct au cœur de l’ambiance du Stade
de France à partir de 20h10. Côté numérique, le site francetvsport.fr
proposera de vivre en direct vidéo simultané le match grâce à une
offre «multicam» qui permettra aux passionnés de faire leur propre
réalisation de cette Finale, en prenant la main sur le direct, en choi-
sissant parmi les 6 flux des 18 caméras qui seront mis à leur disposition sur les applications francetvsport également. Grâce au
système d'audio-description mis en place, via un canal son spécifique, sur l'antenne de France 2, les téléspectateurs handicapés
visuels pourront vivre pleinement cette Finale de la Coupe de la
Ligue, avec un commentateur dédié et une «oralisation» permettant de retranscrire l'ambiance des matches, avant, pendant et
après la rencontre. Cette opération s'inscrit dans la continuité de
la politique ambitieuse déjà mise en œuvre par France Télévisions
en matière d'audio-description sur d'autres programmes.
OLYMPIQUE LYONNAIS / PARIS SAINT-GERMAIN - samedi 19 avril 2014 - 21h00 I 09
EFFECTIF
COUPE DE LA LIGUE SAISON 2013/2014
No
Joueurs
TOUTES SAISONS CONFONDUES
M
T
B
J
TJ
M
B
%
TITRE
Rémy VERCOUTRE
0
0
0
0
0
19
0
53
1
Anthony LOPES
3
3
0
0
270
4
0
75
0
N
GARDIENS
1
16
DÉFENSEURS
2
Mehdi ZEFFANE
2
2
0
2
180
2
0
100
0
3
Henri BEDIMO
3
3
0
0
270
13
0
46
0
4
Bakary KONE
2
2
0
0
180
12
0
58
0
5
Milan BISEVAC
2
2
0
1
180
7
0
71
0
13
Miguel LOPES
1
1
0
0
90
1
0
100
0
14
Mouhamadou DABO
0
0
0
0
0
7
0
43
0
23
Samuel UMTITI
2
2
0
0
180
5
0
80
0
6
Gueïda FOFANA
3
3
0
1
270
6
0
67
0
7
Clément GRENIER
2
2
0
0
164
6
0
67
0
8
Yoann GOURCUFF
2
2
2
1
174
14
4
64
1
11
Rachid GHEZZAL
0
0
0
0
0
1
0
0
0
12
Jordan FERRI
1
0
0
0
45
1
0
100
0
17
Steed MALBRANQUE
2
0
0
0
21
9
2
67
1
20
Gaël DANIC
0
0
0
0
0
16
2
31
0
21
Maxime GONALONS
3
3
0
0
225
10
0
70
0
28
Arnold MVUEMBA
1
1
0
0
90
14
0
57
0
29
Fares BAHLOULI
1
0
0
0
4
1
0
100
0
31
Nabil FEKIR
1
0
0
0
1
1
0
100
0
MILIEUX
ATTAQUANTS
10
Alexandre LACAZETTE
3
3
2
0
260
7
4
86
0
18
Bafétimbi GOMIS
3
3
3
0
264
16
9
50
0
19
Jimmy BRIAND
2
1
0
1
96
17
4
47
0
25
Yassine BENZIA
1
0
0
0
6
1
0
100
0
N
M
T
nationalité
nombre de match joué
nombre de titularisation
B
J
TJ
nombre de but marqué
nombre de carton jaune
temps de jeu en minutes
10 I OLYMPIQUE LYONNAIS / PARIS SAINT-GERMAIN - samedi 19 avril 2014 - 21h00
%
TITRE
pourcentage de victoires
nombre de titre en Coupe de la Ligue
EFFECTIF
COUPE DE LA LIGUE SAISON 2013/2014
No
Joueurs
N
TOUTES SAISONS CONFONDUES
M
T
B
J
TJ
M
B
%
TITRE
GARDIENS
1
Nicolas DOUCHEZ
2
2
0
0
210
14
0
43
0
30
Salvatore SIRIGU
1
1
0
0
90
1
0
100
0
5
1
80
0
DÉFENSEURS
2
Thiago SILVA
3
3
0
0
300
5
MARQUINHOS
2
2
0
0
210
2
0
100
0
6
Zoumana CAMARA
1
1
0
0
90
28
1
64
1
13
ALEX
1
1
0
0
90
1
0
100
0
17
MAXWELL
1
1
0
1
90
3
0
67
0
21
Lucas DIGNE
2
2
0
0
210
5
0
80
0
23
Grégory VAN DER WIEL
2
2
0
0
210
2
0
100
0
26
Christophe JALLET
0
0
0
0
0
14
1
29
0
4
Yohan CABAYE
1
0
0
0
20
10
2
50
0
7
Jérémy MENEZ
3
1
0
0
149
11
1
56
0
MILIEUX
8
Thiago MOTTA
2
2
0
0
149
2
0
100
0
14
Blaise MATUIDI
3
1
1
0
162
12
1
58
0
24
Marco VERRATTI
3
3
0
1
269
3
0
100
0
25
Adrien RABOT
2
2
1
0
210
3
1
100
0
27
Javier PASTORE
2
1
1
0
141
3
1
100
0
29
LUCAS
3
3
0
0
249
3
0
100
0
38
Kigsley COMAN
0
0
0
0
0
0
0
0
0
ATTAQUANTS
Edinson CAVANI
2
1
2
1
165
2
2
100
0
10
9
Zlatan IBRAHIMOVIC
2
2
2
0
135
3
2
67
0
22
Ezequiel LAVEZZI
3
2
0
1
151
4
0
75
0
35
Hervin ONGENDA
0
0
0
0
0
0
0
0
0
N
M
T
nationalité
nombre de match joué
nombre de titularisation
B
J
TJ
nombre de but marqué
nombre de carton jaune
temps de jeu en minutes
%
TITRE
pourcentage de victoires
nombre de titre en Coupe de la Ligue
OLYMPIQUE LYONNAIS / PARIS SAINT-GERMAIN - samedi 19 avril 2014 - 21h00 I 11
LA 20E FINALE ET L’HISTOIRE DE LA COUPE DE LA LIGUE
L’OL et le PSG font partie des douze clubs déjà vainqueurs de la
Coupe de la Ligue. A égalité avec l’OM et les Girondins de
Bordeaux avec trois titres, le Paris SG peut redevenir le club au plus
grand nombre de titres dans l’épreuve.
En cas de sacre 13 ans après le premier, l’Olympique Lyonnais
deviendrait le club qui compte le plus grand nombre d’années
d’écart entre deux titres. Depuis 2001, l’OL a aussi remporté 16
autres trophées.
L’Olympique Lyonnais pourrait assurer une 18e présence consécutive en coupes d’Europe (depuis 1997/1998), en remportant cette
20e Coupe de la Ligue.
Comme lors de sa première victoire dans la compétition en 1995,
le Paris SG peut brandir la Coupe de la Ligue en étant champion de
France en titre. Le dernier champion de Ligue 1 en titre à avoir remporté la Coupe de la Ligue la saison suivante est l’OM en 2011.
Les Girondins de Bordeaux (2009), entraînés par Laurent Blanc à
l’époque, et l’Olympique de Marseille l’année suivante sont les
deux clubs à avoir déjà réalisé le doublé champion de Ligue 1Coupe de la Ligue. Une performance que peut aussi accomplir le
Paris SG cette saison.
UN TROPHÉE ET L’EUROPE !
E
n 2001, la Coupe de la Ligue a marqué le début de la
grande aventure de l’Olympique Lyonnais, qui avait
remporté avec la Coupe de la Ligue son premier trophée majeur depuis la Coupe de France 1973 et avait
enchaîné avec sept titres de champion de France de
Ligue 1 de 2002 à 2008.
En 19 éditions, la Coupe de la Ligue a aussi permis :
au FC Metz (1996) de remporter un premier titre après 8 ans
et de retrouver la Coupe UEFA 11 ans plus tard.
au RC Strasbourg (1997) de remporter un premier grand titre
depuis 18 ans.
au FC Sochaux-Montbéliard (2004) de renouer avec les
grandes victoires, 66 ans après un titre de champion de France.
A l’AS Nancy-Lorraine (2006) de brandir sa 2e coupe nationale 28 ans après la première et de connaître sa deuxième campagne européenne marquée par un 16e de finale en Coupe
UEFA.
A l’AS Saint-Etienne (2013) de remporter un titre pour une
qualification européenne 32 ans après le dernier.
Au RC Lens (1999) d’ajouter un deuxième titre majeur à son
palmarès et d’atteindre les demi-finales de la Coupe UEFA l’année suivante.
12 I OLYMPIQUE LYONNAIS / PARIS SAINT-GERMAIN - samedi 19 avril 2014 - 21h00
LE FACE A FACE DES FINALISTES
L’OL et le PSG sont deux des cinq clubs français à avoir remporté les cinq trophées nationaux (Ligue 1, Ligue 2, Coupe de la
Ligue, Coupe de France et Trophée des Champions).
Le PSG compte déjà un titre cette saison avec le Trophée des
Champions.
NOMBRE DE TITRES
24
20
L’OL détient le record de titre de champion de France de
Ligue 1 remportés de suite (7).
L’OL (12e) et le PSG (16e) sont les deux clubs français les mieux
classés au classement UEFA.
NOMBRE DE QUARTS DE FINALE EUROPÉENS
7
9
LIGUE 1
7
3
Depuis 2000, deux joueurs ont réussi la performance de finir
meilleur buteur de Ligue 1 deux saisons de suite : Sonny
Anderson (OL, 2000 et 2001) et Pedro Pauleta (PSG, 2006 et
2007). Zlatan Ibrahimovic, tenant du titre, est en course pour
devenir le troisième.
COUPE DE LA LIGUE
1
3
COUPE DE FRANCE
5
8
TROPHÉE DES CHAMPIONS
7
3
NOMBRE D’INTERNATIONAUX
11
19
NOMBRE DE PODIUMS DEPUIS 10 ANS (LIGUE 1)
9
3
NOMBRE DE MATCHS EUROPÉENS
216 (avant quarts)
(avant quarts) 178
POURCENTAGE DE VICTOIRES EN COUPES D’EUROPE
51% (avant quarts)
(avant quarts) 52%
NOMBRE DE PARTICIPATIONS À L’UCL (MEILLEUR PARCOURS)
14 (demi-finaliste en 2010)
POURCENTAGE DE VICTOIRES EN UCL
48%
(demi-finaliste en 1995) 7
(avant quarts) 53%
CLASSEMENT UEFA
12e (avant quarts)
(avant quarts) 16e
OLYMPIQUE LYONNAIS / PARIS SAINT-GERMAIN - samedi 19 avril 2014 - 21h00 I 13
LEURS PARCOURS DANS CETTE 20
E
Aucun des deux finalistes n’a encore été mené au score.
Les deux clubs ont toujours ouvert la marque lors leurs trois
premiers tours.
L’OL et le PSG ont toujours marqué et aussi toujours encaissé
un but dans cette édition.
L’OL a disputé ses trois matchs au stade de Gerland.
L’Olympique Lyonnais n’a jamais été mené au
score et a même toujours mené 2-0 lors des trois
matchs.
L’OL a mené au score 61% du temps et fait
trembler les filets toutes les 39 minutes dans cette
édition.
ÉDITION
Dans cette édition, le PSG a toujours ouvert
la marque au cours de la première période. A
chaque fois, les Parisiens ont ensuite concédé
l’égalisation.
L’ouverture du score parisienne a en moyenne eu lieu après 25 minutes de jeu au cours
des trois premiers matchs.
L’ouverture du score lyonnaise est intervenue en moyenne
après 33 minutes de jeu cette saison en Coupe de la Ligue.
Edinson CAVANI
Trois buteurs se sont partagés les sept réalisations de l’OL
(Gomis, Lacazette et Gourcuff).
Bafétimbi Gomis fait trembler les filets toutes les 88 minutes.
20 joueurs, dont 15 titulaires différents, ont été utilisés par
Rémi Garde et trois ont disputé l’intégralité des trois matchs
(Gueida Fofana, Anthony Lopes et Henri Bedimo).
Pendant 46% de ses matchs, le PSG a été devant au score et
n’a en revanche jamais été mené.
Les cinq buteurs parisiens cette saison n’avaient encore
jamais marqué en Coupe de la Ligue par le passé (Edinson
Cavani, Javier Pastore, Adrien Rabiot, Blaise Matuidi et Zlatan
Ibrahimovic).
Zlatan Ibrahimovic et Edinson Cavani ont tous les deux inscrit
leurs premiers buts dans la compétition à l’occasion d’un doublé, respectivement face à Nantes et Saint-Etienne.
Bafetimbi GOMIS
RÉSULTATS
1/8
1/4
1/2
OL – Stade de Reims
OL – OM
OL – ESTAC
3-2
2-1
2-1
AFFLUENCES DES 3 MATCHS DE L’OL
1/8
OL – Stade de Reims 21.564
(53% de taux de remplissage)
1/4
OL – OM 27.338 (67%)
1/2
OL – ESTAC Troyes 19.168 (47%)
Total
68.070 spectateurs
Moyenne
22.690 spectateurs par match
Taux de remplissage
56%
Laurent Blanc a lui aussi fait appel à 20 joueurs, dont 19 ont
été titulaires au moins une fois, au cours de cette compétition.
Seul Thiago Silva n’a pas manqué une seule des 300 minutes
jouées.
RÉSULTATS
1/8
1/4
1/2
PSG – ASSE
FCG Bordeaux – PSG
FC Nantes – PSG
2-1 a.p.
1-3
1-2
AFFLUENCES DES 3 MATCHS DU PSG
1/8
PSG – ASSE 45.608
(95,2% de taux de remplissage)
1/4
FCG Bordeaux – PSG 29.250 (84%)
1/2
FC Nantes – PSG 35.714 (94%)
Total
110.512 spectateurs
Moyenne
36.857 spectateurs par match
Taux de remplissage
92%
14 I OLYMPIQUE LYONNAIS / PARIS SAINT-GERMAIN - samedi 19 avril 2014 - 21h00
Alexandre LACAZETTE
LUCAS
L’HISTOIRE DE LEURS BUTS
Dans son histoire, le Paris SG tourne à une moyenne de 1,72
buts par match en Coupe de la Ligue. Cette saison, sa moyenne
est de 2,33 buts par match.
Le PSG a converti huit pénaltys (9% de ses buts) et en a
concédé autant (15% des buts encaissés) dans l’histoire de
l’épreuve.
En quatre finales jouées, l’OL n’est pas parvenu à inscrire un
but à trois reprises. En revanche, l’OL n’a jamais concédé plus
d’un but lors de ses finales.
L’OL a inscrit trois buts sur pénalty et en a concédé cinq sur
cette phase de jeu depuis 1994 (9% des buts encaissés).
Comme l’OL, le PSG a marqué davantage de buts en seconde
période (54%). Il a aussi encaissé 54% de ses buts lors de cette
même période.
Le PSG et l’OL ont concédé au moins un but à chaque tour de
cette 20e édition.
En neuf prolongations jouées, le PSG a inscrit et concédé 4
buts.
L’OL a joué 11 prolongations dans son histoire pour 6 buts
encaissés (11% des buts encaissés) et 5 inscrits (7%).
Le PSG n’a encore jamais marqué, ni pris de but, dans le
temps additionnel de la première période dans cette compétition.
Le moment où le club parisien est le plus prolifique se situe
entre la 76e minute et la fin du match (19% de ses buts). Cette
saison encore, le PSG a signé 50% de ses buts à ce moment du
match. C’est aussi dans ce dernier quart d’heure que le PSG
encaisse plus du tiers de ses buts (35%).
L’OL a concédé plus du tiers de ses buts après l’heure de jeu
(38%). Dans l’autre sens, Lyon a signé 29% de l’ensemble de
ses buts dans l’histoire de la compétition dans le dernier quart
d’heure.
Depuis la première édition, 55% des buts lyonnais ont été marqués au cours de la seconde période.
Le PSG encaisse en moyenne moins d’un but par match (52
buts en 53 matchs).
L’OL a encaissé les trois-quarts de ses buts au cours de la
seconde période pour une moyenne de 1,2 buts concédés par
match dans l’histoire de la compétition.
Cette saison, le PSG n’a pas concédé de but au cours de la
première période, ni lors de la prolongation jouée.
Dans 40% de ses matchs, le PSG n’a pas encaissé le moindre
but. A l’inverse, les Parisiens sont restés muets lors de 19% des
rencontres.
L’OL n’est pas parvenu à trouver la faille que dans 18% de ses
matchs (8 fois) en Coupe de la Ligue, et n’a pas concédé de but
qu’un match de plus (19%).
L’OL a marqué autant que le PSG cette saison dans la compétition (2,3 buts/match). Dans toute l’histoire de la Coupe de la
Ligue, le club rhodanien tourne à 1,68 buts.
L’OL et le PSG n’ont encore jamais marqué, ni pris de but, dans
le temps additionnel de la première période.
L’OL n’a pas pris le moindre but lors de la première demi-heure
cette saison en Coupe de la Ligue.
Cette saison, l’OL n’a pas pris le moindre but au cours du
temps additionnel des 1ère et 2nde périodes.
OLYMPIQUE LYONNAIS / PARIS SAINT-GERMAIN - samedi 19 avril 2014 - 21h00 I 15
BILAN HISTOIRE EN COUPE DE LA LIGUE
44 matches - 59% de qualification - 1,7 buts marqués par match
Grégory COUPET
PLUS GRAND NOMBRE DE MATCHS JOUÉS AVEC L’OL
Grégory Coupet et Sidney Govou – 16
Actuellement au club : Rémi Vercoutre - 12
MEILLEURS BUTEURS AVEC L’OL
Peguy Luyindula, Bafétimbi Gomis et Sidney Govou (5 buts)
Meilleur buteur avec l’OL actuellement au club : Bafétimbi Gomis (5 buts)
BILAN PROLONGATION
2 qualifications, 3 éliminations et 6 séances de tirs au but à l’issue de la prolongation
Buts marqués
5
Buts encaissés
6
2011/2012
2011/2012
2005/2006
2004/2005
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2001/2002
2000/2001
1999/2000
1995/1996
Finale
Demi-finales
16es de finale
16es de finale
16es de finale
8es de finale
8es de finale
16es de finale
Finale
Quarts de finale
Finale
OL-OM
FC Lorient-OL
FC Nantes-OL
LOSC-OL
RC Lens-OL
FC Sochaux-Montbéliard-OL
Girondins de Bordeaux-OL
OL-FCSM
AS Monaco-OL
OL-SC Bastia
FC Metz-OL
0-1
2-4
1-1
3-2
1-1
3-3
1-1
1-1
1-2
0-1
0-0
a.p.
a.p.
a.p.
a.p.
a.p.
a.p.
a.p.
a.p.
a.p.
a.p.
a.p.
1-1
1-1
3-3
1-1
1-1
0-0
a.p.
a.p.
a.p.
a.p.
a.p.
a.p.
(4-3 tab)
(4-3
(5-3
(4-2
(4-3
tab)
tab)
tab)
tab)
(5-4 tab)
BILAN TIRS AU BUT
1 qualification, une défaite en finale et 4 éliminations
2005/2006
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2001/2002
1995/1996
16es de finale
16es de finale
8es de finale
8es de finale
16es de finale
Finale
FC Nantes-OL
RC Lens-OL
FC Sochaux-Montbéliard-OL
Girondins de Bordeaux-OL
OL-FCSM
FC Metz-OL
(4-3
(4-3
(5-3
(4-2
(4-3
(5-4
tab)
tab)
tab)
tab)
tab)
tab)
LES 8 DOUBLÉS DE L’OL
Alexandre Lacazette
Lisandro Lopez
Sylvain Wiltord
Sidney Govou
Peguy Luyindula
Sonny Anderson
Ludovic Giuly
Eric Roy
2011/2012
2009/2010
2006/2007
2002/2003
2002/2003
1999/2000
1995/1996
1995/1996
16 I OLYMPIQUE LYONNAIS / PARIS SAINT-GERMAIN - samedi 19 avril 2014 - 21h00
Demi-finales
8es de finale
8es de finale
8es de finale
16es de finale
16es de finale
16es de finale
8es de finale
FC Lorient-OL
OL-FC Metz
OL-PSG
FCSM-OL
OL-SC Bastia
OL-Amiens SC
Angers SCO-OL
OL-Amiens SC
2-4 a.p.
3-0
2-1
3-3 (5-3 tab)
2-0
3-1
0-3
3-1
BILAN HISTOIRE EN COUPE DE LA LIGUE
53 matchs en 20 participations – 70% de qualifications – 91 buts marqués, 52 buts encaissés
PAULETA
PLUS GRAND NOMBRE DE MATCHS JOUÉS AVEC LE PSG
Sylvain Armand
Actuellement au club : Christophe Jallet
MEILLEUR BUTEUR DU CLUB
19
8
Pedro Pauleta (10 buts)
BILAN PROLONGATION
2 éliminations, 2 qualifications et 5 séances de tirs au but à l’issue de la prolongation
Buts marqués
3
Buts encaissés
3
2013/2014
2012/2013
2010/2011
2010/2011
2003/2004
2001/2002
1998/1999
1997/1998
1995/1996
8es de finale
Quarts de finale
Demi-finales
8es de finale
16es de finale
Quarts de finale
8es de finale
Finale
16es de finale
PSG-ASSE
ASSE-PSG
Montpellier HSC-PSG
OL-PSG
FC Gueugnon-PSG
PSG-AS Nancy-Lorraine
AS Monaco-PSG
PSG-Girondins de Bordeaux
EA Guingamp-PSG
2-1
0-0
1-0
1-2
1-1
1-1
0-0
2-2
2-1
a.p.
a.p.
a.p.
a.p.
a.p.
a.p.
a.p.
a.p.
a.p.
(5-3 aux tab)
(3-2
(4-3
(2-3
(4-2
aux
aux
aux
aux
tab)
tab)
tab)
tab)
BILAN TIRS AU BUT
1 victoire en finale, 2 qualifications et 2 éliminations à l’issue de la séance des tirs au but
2012/2013
2003/2004
2001/2002
1998/1999
1997/1998
Quarts de finale
16es de finale
Quarts de finale
8es de finale
Finale
ASSE-PSG
FC Gueugnon-PSG
PSG-AS Nancy-Lorraine
AS Monaco-PSG
PSG-Girondins de Bordeaux
0-0
1-1
1-1
0-0
2-2
a.p.
a.p.
a.p.
a.p.
a.p.
(5-3
(3-2
(4-3
(2-3
(4-2
aux
aux
aux
aux
aux
tab)
tab)
tab)
tab)
tab)
LES 13 DOUBLÉS DU PSG
Zlatan Ibrahimovic
Edinson Cavani
Pegguy Luyindula
Amara Diané
Pedro Pauleta
David Ngog
Pedro Pauleta
Pedro Pauleta
Branko Boskovic
Ronaldinho
Laurent Robert
Marco Simone
Valdo
2013/2014
2013/2014
2008/2009
2007/2008
2007/2008
2007/2008
2006/2007
2005/2006
2004/2005
2001/2002
1999/2000
1997/1998
1994/1995
Demi-finales
8es de finale
8es de finale
Quarts de finale
8es de finale
16es de finale
16es de finale
16es de finale
16es de finale
8es de finale
16es de finale
Demi-finales
8es de finale
FC Nantes-PSG
PSG-ASSE
PSG-ASNL
PSG-VAFC
PSG-MHSC
FC Lorient-PSG
PSG-FC Lorient
PSG-ESTAC
OM-PSG
PSG-EAG
PSG-US Créteil
PSG-RC Lens
PSG-OL
1-2
2-1 a.p.
2-0
4-0
2-0
0-3
3-1
4-1
2-3
3-1
4-3
2-1
2-1
OLYMPIQUE LYONNAIS / PARIS SAINT-GERMAIN - samedi 19 avril 2014 - 21h00 I 17
LES FINALES DES FINALISTES
4 finales (1996, 2001, 2007 et 2012), dont trois
au Stade de France
4 finales (1995, 1998, 2000 et 2008), dont
trois au Stade de France
1 titre en 2001
3 titres en 1995, 1998 et 2008
2 buts marqués – 3 buts encaissés
6 buts marqués – 5 buts encaissés
1 expulsion (Lovren, 2012) et 10 cartons jaunes
5 cartons jaunes
L’OL a marqué lors d’une des quatre finales jouées.
Le PSG a remporté la seule séance de tirs au but disputée.
L’OL a remporté une des deux prolongations disputées.
Le PSG n’a pas pris de but lors de deux finales.
L’OL a perdu sa seule séance de tirs au but.
Lorsque le PSG a marqué, il a remporté la finale (trois fois).
L’OL a encaissé au moins un but lors de trois des quatre
finales.
Les deux buteurs lyonnais sont des défenseurs (Caçapa et
Müller, 2001).
En 4 finales, le PSG est resté muet à une seule reprise.
Le PSG a remporté les trois finales jouées face à des clubs de
Ligue 1.
Lorsque le PSG a marqué, il l’a toujours fait deux fois.
L’OL n’a jamais pris de but au cours de la première période.
Lorsque l’OL a ouvert la marque (une fois), il a remporté la finale.
Lorsque le PSG a ouvert la marque (deux fois), il a toujours
gagné.
Lorsque l’OL a concédé le premier but, il n’a jamais réussi à
égaliser.
Lorsque le PSG a concédé l’ouverture du score (deux fois), il
a gagné une fois.
L’OL a perdu lorsqu’il s’est retrouvé à dix en 2012 (carton
rouge de Dejan Lovren).
Le PSG a marqué un but dans les dix dernières minutes lors
de trois finales.
Par rapport à la dernière finale de 2012, 10 des 18 joueurs présents sur la feuille de match sont toujours à l’OL.
Le PSG a remporté la première finale de la Coupe de la Ligue
jouée au Stade de France (1998).
BILAN DU PSG EN FINALES
BILAN DE L’OL EN FINALES
67% DE VICTOIRES DANS SON HISTOIRE
59% DE VICTOIRES DANS SON HISTOIRE
Coupe de la Ligue
3 titres en 4 finales
Coupe de France
8 titres en 12 finales
Coupe de la Ligue
1 titre en 4 finales
Trophée des Champions
3 titres en 7 finales
Coupe de France
5 titres en 8 finales
Coupe des vainqueurs de coupe de l’UEFA
1 titre en 2 finales
Trophée des Champions
7 titres en 8 finales
Supercoupe de l’UEFA
Finaliste en 1996
Coupe Intertoto
1 titre
Coupe Intertoto
1 titre
18 I OLYMPIQUE LYONNAIS / PARIS SAINT-GERMAIN - samedi 19 avril 2014 - 21h00
LES FINALES
D
DE ZLATAN
ans sa carrière, Zlatan Ibrahimovic a plus souvent
remporté que perdu les finales auxquelles il a pris
part avec ses différents clubs. En effet, en onze
finales disputées, le Suédois a gagné dix titres et a
inscrit trois buts.
DÉTAIL DE SES FINALES
Ajax Amsterdam : 2 finales gagnées (Finale Coupe des PaysBas et Supercoupe des Pays-Bas 2002) – 1 but marqué
Juventus : 1 finale perdue (Supercoupe d’Italie 2005)
Inter : 2 finales gagnées (Supercoupe d’Italie 2006 et 2008) –
Supercoupe d’Italie 2007 non jouée et perdue par l’Inter
FC Barcelone : 4 finales gagnées (Coupe du Monde des Clubs
FIFA 2009, UEFA Supercoupe 2009, Supercoupe d’Espagne
2009 et 2010) – 1 but
AC Milan : 1 finale gagnée (Supercoupe d’Italie 2011) – 1 but
Paris SG : 1 finale gagnée (Trophée des Champions 2013)
Zlatan Ibrahimovic a déjà disputé six finales aux côtés de
Maxwell, deux à l’Ajax, une à l’Inter, une au Barça et une au PSG.
Zlatan Ibrahimovic et Maxwell ont déjà été opposés à
Mouhamadou Dabo lors d’une finale : en Supercoupe
d’Espagne 2010 remportée par le FC Barcelone face au FC
Séville.
Zlatan Ibrahimovic a déjà gagné une finale avec Thiago Silva,
la Supercoupe d’Italie 2011 sous les couleurs de l’AC Milan et
contre l’Inter de Thiago Motta.
Lors de cette finale, Zlatan Ibrahimovic disputera son premier
match au Stade de France.
LES COACHES
RÉMI GARDE
48 ans
3e saison - en poste depuis juin 2011
(premier club entraîné)
Palmarès
Coupe de France 2012
Trophée des Champions 2012
Finaliste Coupe de la Ligue 2012
Carrière de joueur
6 sélections en Equipe de France – participation à l’UEFA Euro
1992
3 clubs : OL (1988-93), RC Strasbourg (1993-96) et Arsenal FC
(1996-99)
Palmarès
Premier League (1998)
FA Cup (1998)
Community Shield FA (1998)
Coupe Intertoto (1995)
Ligue 2 (1989)
Finaliste Coupe de France (1995)
BILAN EN COUPE DE LA LIGUE
Entraîneur
2e finale avec l’OL (2012 et 2014)
8 matchs, 75% de qualifications – 2 buts marqués pour 1,5
buts encaissés en moyenne par match.
OL ET PSG LES DEUX AMOURS DE JOËL BATS
Joël Bats a été gardien du Paris SG de 1985 jusqu’à la fin de sa carrière en 1992 et a remporté le premier titre de champion de Ligue 1 du
club. L’ancien portier international (50 sélections) a ensuite été entraîneur adjoint d’Artur Jorge puis de Luis Fernandez lors de la victoire en
Coupe des Coupes (1996) du PSG. Joël Bats est devenu la saison suivante co-entraîneur aux côtés de Ricardo Gomes. Finaliste de la Coupe
des Coupes et 2e de Ligue 1 en 1997, le duo est resté en place jusqu’en
juin 1998 après un doublé Coupe de France-Coupe de la Ligue (1998).
Ainsi, l’aventure de Joël Bats au Paris SG a duré 13 ans. Aujourd’hui,
Joël Bats est à l’Olympique Lyonnais depuis presque 15 ans.
LAURENT BLANC
48 ans
1ère saison – en poste depuis juin 2013
Carrière d’entraîneur
Girondins de Bordeaux (2007-2010)
Sélectionneur Equipe de France (2010-2012)
Palmarès
Ligue 1 (2009)
Coupe de la Ligue (2009)
Trophée des Champions (2008, 2009 et 2013)
Trophée UNFP du meilleur entraîneur (2008)
Carrière de joueur
97 sélections en Equipe de France (16 buts)
9 clubs : Montpellier HSC (1983-91), SS Napoli (1991-92),
Nîmes Olympique (1992-93), AS Saint-Etienne (1993-95), AJ
Auxerre (1995-96), FC Barcelone (1996-97), Olympique de
Marseille (1997-99), Inter (1999-2001), Manchester United
(2001-03)
Palmarès
Coupe du Monde FIFA (1998)
UEFA Euro (2000)
Ligue 1 (1996)
Ligue 2 (1987)
Premier League (2003)
Coupe de France (1990 et 1996)
Supercoupe d’Espagne (1996)
UEFA Euro Espoirs (1988)
BILAN EN COUPE DE LA LIGUE
Entraîneur
3e finale (2009, 2010 avec le Girondins et 2014), 1 titre (2009)
12 matchs, 83% de qualifications – 2,5 buts marqués pour 1,2
buts concédés en moyenne par match.
Joueur
Meilleur parcours : Quart de finaliste avec l’OM en 1997/1998
7 matchs, 43% de qualifications, 2 buts marqués sur pénalty
OLYMPIQUE LYONNAIS / PARIS SAINT-GERMAIN - samedi 19 avril 2014 - 21h00 I 19
CE QU’IL FAUT RETENIR
Lors de ses neuf derniers matchs de Coupe de la Ligue, l’OL
est resté muet une seule fois, lors de sa dernière finale contre
l’OM en 2012.
Dans les rangs de l’OL, Yoann Gourcuff est le seul à compter
un titre en UEFA Champions League : avec l’AC Milan en
2006/2007.
Yoann Gourcuff, Jimmy Briand et Arnold Mvuemba ont remporté la Coupe Gambardella 2003 avec le Stade Rennais FC.
Alors au RC Lens, Milan Bisevac avait déclaré forfait (blessure)
pour la finale de Coupe de la Ligue 2008 perdue face au Paris SG.
Miguel Lopes a été retenu en équipe du Portugal par Paulo
Bento lors de l’UEFA Euro 2012 (demi-finaliste).
Rémy Vercoutre a déjà remporté 12 trophées sous les couleurs
de l’OL.
Rémy Vercoutre et Steed Malbranque ont atteint la finale de
l’UEFA Euro Espoirs en 2002 avec les Bleuets de Raymond
Domenech.
Sur les neuf titres que Yoann Gourcuff compte en clubs, il en a
remportés deux avec l’OL.
Rémi Vercoutre est le seul rescapé de la finale de 2007 dans
l’effectif de l’OL. Le portier lyonnais était également présent en
2012 et va participer à sa 4e finale de Coupe de la Ligue.
Vainqueur de l’édition 2001 avec l’OL, Steed Malbranque dispute sa 2e finale de Coupe de la Ligue 13 ans plus tard.
Steed Malbranque (titulaire) a remporté la Coupe de la Ligue
anglaise 2008 avec Tottenham face au Chelsea d’Alex.
Le premier trophée gagné par Steed Malbranque sous les couleurs de l’OL remonte à 17 ans, en Coupe Gambardella face au
Montpellier HSC coaché par Fleury Di Nallo.
Jimmy Briand disputera sa 5e finale nationale au Stade de
France, après celles en Coupe de France (2009 et 2012), Coupe
de la Ligue (2012) et Coupe Gambardella (2003).
Rémi Vercoutre (RC Strasbourg, 2005), Yoann Gourcuff
(Girondins de Bordeaux, 2009) et Steed Malbranque (OL, 2001)
sont les trois joueurs de l’OL à avoir déjà soulevé la Coupe de la
Ligue.
Yoann GOURCUFF
Titulaire pendant toute la compétition, Bakary Koné a été finaliste de la dernière Coupe d’Afrique des Nations avec le Burkina
Faso.
Clément Grenier, Alexandre Lacazette (buteur en finale) et
Gueïda Fofana ont remporté ensemble l’UEFA Euro des moins de
19 ans en 2010.
Yoann Gourcuff a déjà disputé trois finales de Coupe de la
Ligue : deux avec les Girondins de Bordeaux, avec une victoire
(2009) et une défaite (2010), et une troisième avec l’OL (perdue en
2012).
Yoann Gourcuff a déjà fait trembler les filets en finale de Coupe
de la Ligue, avec les Girondins face à Vannes en 2009.
Mouhamadou Dabo, Samuel Umtiti, Alexandre Lacazette,
Maxime Gonalons, Clément Grenier, Bafétimbi Gomis, Jimmy
Briand, Rémy Vercoutre, Bakary Koné et Gueïda Fofana ont été
finalistes de la Coupe de la Ligue 2012.
Clément Grenier a fêté sa première titularisation avec l’OL lors
d’un 8e de finale de Coupe de la Ligue perdu face au PSG, le 27
octobre 2010 (1-2 a.p).
En cinq matchs de Coupe de la Ligue, Samuel Umtiti n’a encore jamais été averti.
Alexandre Lacazette a réussi son premier doublé sous les couleurs de l’OL en Coupe de la Ligue, lors de la demi-finale remportée contre le FC Lorient en janvier 2012 (2-4 a.p.).
Dans les quatre matchs lors desquels Yoann Gourcuff a marqué
en Coupe de la Ligue, son club s’est à chaque fois imposé, dont
deux fois avec l’OL.
Miguel Lopes compte déjà quatre victoires en coupes, au
Portugal avec le FC Porto (Coupe du Portugal 2010 et trois
Supercoupes).
Lors de son passage à Portsmouth, Arnold Mvuemba a remporté la FA Cup et disputé le FA Community Shield perdu aux tirs
au but contre Manchester United en 2008.
20 I OLYMPIQUE LYONNAIS / PARIS SAINT-GERMAIN - samedi 19 avril 2014 - 21h00
Anthony LOPES
En demi-finales face à l’ESTAC, 10 joueurs issus du centre de
formation de l’OL étaient présents sur la feuille de match. L’OL
est le 2e club des cinq principaux championnats européens
ayant formé le plus de joueurs y évoluant actuellement (31).
L’OL a toujours ouvert le score cette saison en Coupe de la
Ligue et a toujours joué évolué à domicile.
Jimmy Briand compte quatre buts en carrière en Coupe de la
Ligue (2 avec le Stade Rennais et 2 avec l’OL), en 13 apparitions.
Lorsqu’Alexandre Lacazette a été titularisé en Coupe de la
Ligue (6 fois), l’OL s’est toujours qualifié. Lors de la finale 2012
perdue, il était seulement entré en jeu à la 106e minute.
Au sein de l’effectif lyonnais, 18 joueurs sont issus du centre
de formation, dont le capitaine Maxime Gonalons.
La première apparition de Mouhamadou Dabo en Coupe de la
Ligue remonte à plus de huit ans, en octobre 2005 avec l’ASSE
contre le LOSC (16es de finale, défaite 0-2).
Meilleur buteur en activité en Ligue 1, Bafétimbi Gomis a toujours marqué lors de ses quatre derniers matchs de Coupe de la
Ligue.
Bafétimbi Gomis est le joueur de l’OL qui a signé le plus grand
nombre de buts en Coupe de la Ligue avec neuf réalisations en
16 rencontres.
Anthony Lopes a encaissé au moins un but lors de ses quatre
matchs dans la compétition.
Anthony Lopes a connu sa première titularisation dans les buts
lyonnais en Coupe de la Ligue face à l’OGC Nice (8es de finale,
octobre 2012, défaite 3-1).
Maxime Gonalons a été la saison passée le joueur qui a réussi
le plus grand nombre de passes en Ligue 1 (2014).
Yoann Gourcuff et Yohan Cabaye ont été sacrés champions
d’Europe en moins de 19 ans avec l’équipe de France en 2005.
LES LYONNAIS FACE AU PSG
Ces statistiques ne prennent pas en compte
le OL-PSG de la 33e journée (13/04/2014)
Avec l’OL, Bafétimbi Gomis a marqué lors de ses trois premiers matchs face au PSG en Ligue 1 pour un total toutes
compétitions confondues de cinq buts en onze confrontations.
En 2008/2009, Yoann Gourcuff a reçu pour son but face au
PSG avec les Girondins à Chaban-Delmas (4-0), le Trophée
UNFP du plus but de la saison. L’ex Girondin avait aussi été
sacré meilleur joueur de Ligue 1 lors de cette saison.
Henri Bedimo a connu sa première titularisation en Ligue 1
avec le Toulouse FC face au PSG, en août 2004.
Le PSG est le club que Yoann Gourcuff a le plus affronté
dans sa carrière en Ligue 1. Cette finale sera aussi sa 3e
confrontation en Coupe de la Ligue face au club parisien,
après une demi-finale avec Bordeaux (2008/2009) et un 8e de
finale avec l’OL (2010/2011).
C’est au Parc des Princes que Bafé Gomis a disputé son
premier match à l’extérieur en Ligue 1 (2-2, 4e journée), en
août 2004.
Avec l’OL, Jimmy Briand avait inscrit un but lors de sa première rencontre face au PSG, en 8es de finale de Coupe de la
Ligue (1-2, a.p., saison 2010/2011).
En seize matchs face au PSG, Jimmy Briand a réussi à faire
trembler les filets cinq fois.
Jimmy Briand a marqué son 10e but en Ligue 1 contre le
club parisien, en mars 2007 avec le Stade Rennais (1-0).
Membre du staff lyonnais, Joël Bats a été l’entraîneur du
PSG vainqueur de la Coupe de la Ligue 1998.
Avec l’OL, Rémy Vercoutre a éliminé le PSG en Coupe de la
Ligue lors d’un 8e de finale en octobre 2006. Le portier lyonnais est le seul rescapé de cette victoire dans l’effectif actuel.
Gaël Danic a déjà affronté à deux reprises le Paris SG en
Coupe de la Ligue, pour deux défaites : une avec le VAFC (13 en 1/4, novembre 2010), et l’autre avec l’ESTAC (4-1 en
1/16, octobre 2005).
OLYMPIQUE LYONNAIS / PARIS SAINT-GERMAIN - samedi 19 avril 2014 - 21h00 I 21
CE QU’IL FAUT RETENIR
- Le PSG détient plusieurs records en Coupe de la Ligue : celui du
plus grand nombre de matchs (le 54e à l’occasion de la finale), mais
aussi ceux du plus grand nombre de buts marqués (91 buts, soit 1,7
buts par match) et du plus grand nombre de qualifications (37 pour
70% de qualifications).
Maxwell est avec 23 titres obtenus en clubs dans cinq pays différents (Brésil, Pays-Bas, Italie, Espagne et France), le Parisien le plus
titrés de l’effectif avec cinq trophées de plus que Zlatan Ibrahimovic
(18).
Thiago Motta compte 13 titres en clubs, avec le Barça, l’Inter et le
Paris SG, dont deux UEFA Champions League, le meilleur total pour
un Parisien.
Dans les rangs parisiens, cinq joueurs (Ibrahimovic, Maxwell, Alex,
T.Motta et van Der Wiel) ont passé le cap des 50 matchs européens,
et quatre ont atteint cette même barre en UEFA Champions League.
Le capitaine Thiago Silva a marqué lors de son premier match de
Coupe de la Ligue, face à l’OM (1/8, octobre 2012).
Zoumana Camara est l’unique joueur de l’effectif actuel à avoir
remporté la Coupe de la Ligue 2008 avec le PSG. Le défenseur est
aussi celui qui compte le plus de matchs joués en carrière dans la
compétition (28), soit le 7e plus grand total de l’histoire.
Zoumana Camara a déjà affronté deux fois l’OL en Coupe de la
Ligue pour deux victoires en prolongation à Gerland : avec le SC
Bastia en février 2000 et avec le PSG en 2010.
européen : la Coupe d’Italie avec l’AS Roma l’an dernier.
Laurent Blanc a lancé le duo Blaise Matuidi-Yohan Cabaye en
Equipe de France, en juin 2011 face à l’Ukraine (amical).
Jérémy Ménez a été champion d’Europe des moins 17 ans en
2004 aux côté des ex-Lyonnais Karim Benzema et Hatem Ben Arfa.
Blaise Matuidi a marqué son 1er but en Bleus lors de son dernier
match joué au Stade de France, contre les Pays-Bas (2-0, amical), le
5 mars dernier.
Salvatore Sirigu a été élu meilleur gardien de Ligue 1 lors des trophées UNFP la saison dernière.
Edinson Cavani a remporté le trophée de meilleur buteur de Serie
A en 2013 (Napoli, 29 buts).
Edinson Cavani a marqué lors de sa première titularisation en
Ligue 1, face à l’AC Ajaccio (1-1, le 18 août 2013, 2e journée).
Demi-finaliste de la Coupe du Monde de la FIFA 2010, Edinson
Cavani a remporté la Copa America l’année suivante aux côtés de
Diego Lugano, ancien défenseur parisien.
Ezequiel Lavezzi et Edinson Cavani ont remporté la Coupe d’Italie
2012 sous les couleurs du Napoli. L’Uruguayen avait fini meilleur
buteur de la compétition avec 5 buts, dont le premier inscrit lors de
la finale face à la Juventus (2-0).
Thiago Silva et Lucas ont remporté la Coupe des Confédérations
de la FIFA avec le Brésil l’été dernier.
Zoumana Camara et Christophe Jallet sont avec trois titres les
joueurs de l’effectif du PSG qui ont remporté le plus grand nombre
de trophées avec le club.
Thiago Motta et Salvatore Sirigu ont été finalistes de l’UEFA Euro
2012 avec l’Italie.
Christophe Jallet a déjà disputé deux finales au Stade de France,
en Coupe de France, pour une remportée en 2010 avec le PSG.
Marco Verratti atteint la deuxième finale de sa carrière, après avoir
été finaliste de l’UEFA Euro Espoirs avec la Squadra Azzurra en
2013.
Ezequiel Lavezzi a remporté l’or aux Jeux Olympiques de Pékin
2008 avec l’Argentine.
Grégory van Der Wiel a déjà foulé la pelouse du Stade de France
cette saison, avec les Pays-Bas contre les Bleus en amical, le 5 mars
dernier.
Alex et Thiago Motta ont été finalistes de la Gold Cup avec le Brésil
en 2003.
Alex a remporté onze titres avec les quatre clubs qu’il a connus
(Santos, PSV, Chelsea et le PSG).
Avec le Brésil, Alex a fait partie de la sélection victorieuse de la
Copa America 2007.
Six Parisiens comptent au moins une sélection en équipe du
Brésil : Thiago Silva, Alex, Maxwell, Lucas, Marquinhos et Thiago
Motta.
Javier Pastore a marqué lors de sa première titularisation au Parc
des Princes en Ligue 1, face au Stade Brestois (1-0), en septembre
2011. Lors de sa première titularisation dans le championnat quinze
jours plus tôt à Toulouse, l’Argentin avait délivré deux passes décisives.
Javier Pastore a signé un doublé lors de sa 5e titularisation en
Ligue 1 (à Montpellier, 0-3).
Javier Pastore a été sélectionné par Diego Maradona pour disputer la Coupe du Monde de la FIFA 2010.
Salvatore Sirigu et Javier Pastore ont perdu la finale de la Coupe
d’Italie 2011 avec Palerme contre l’Inter de Thiago Motta.
Salvatore Sirigu et Javier Pastore évoluent ensemble en clubs
depuis cinq saisons entre Palerme (2009-2011) et le PSG (depuis
2011).
Marquinhos a perdu sa première finale de coupe sur le continent
22 I OLYMPIQUE LYONNAIS / PARIS SAINT-GERMAIN - samedi 19 avril 2014 - 21h00
Laurent Blanc avait Yoann Gourcuff sous ses ordres lorsque les
Girondins de Bordeaux ont réussi le doublé Ligue 1 - Coupe de la
Ligue en 2009.
Lucas Digne a effectué ses grands débuts avec le LOSC lors d’un
match de Coupe de la Ligue : une titularisation face au CS Sedan
(8es de finale, 3-1).
Tout comme le Lyonnais Samuel Umtiti, Lucas Digne a remporté
la Coupe du Monde FIFA des moins 20 ans l’été dernier avec la
France.
Pour sa quatrième participation comme entraîneur, Laurent Blanc
atteint sa troisième finale de Coupe de la Ligue.
Le Suédois est l’unique joueur à avoir fini meilleur buteur de Serie
A avec deux équipes différentes (Inter en 2009 et AC Milan en 2012).
Salvatore Sirigu détient le record d’invincibilité pour un gardien du
PSG avec 858 minutes sans prendre but la saison dernière.
Dans sa première saison en Ligue 1, Marco Verratti a été l’an dernier le joueur qui a touché le plus grand nombre de ballons du championnat (98 en moyenne par match).
Zlatan Ibrahimovic a été sacré à trois reprises meilleur joueur de
Serie A (2008, 2009 et 2011).
La saison passée, Zlatan Ibrahimovic a terminé meilleur passeur
de l’UEFA Champions League.
Zlatan Ibrahimovic a été élu meilleur joueur de Ligue 1 lors des
Trophées UNFP la saison passée et a remporté le trophée de
meilleur buteur de Ligue 1 (30 buts).
En Ligue 1, Thiago Silva subit en moyenne deux fois plus de
fautes qu’il n’en commet.
Zlatan Ibrahimovic est le seul joueur à avoir participé à l’UEFA
Champions League avec six clubs différents (Ajax, Juventus, Inter,
Barcelone, AC Milan et le PSG).
En mars 2007, Zlatan Ibrahimovic et Maxwell (Inter) ont joué pour
la première fois face à Yoann Gourcuff (AC Milan) dans un derby
milanais, lors duquel le Suédois a marqué (2-1 pour l’Inter).
LES PARISIENS CONTRE L’OL
Jérémy Ménez a disputé son premier match à l’extérieur en
Ligue 1 à Gerland, contre l’OL (1-1, août 2004).
Jérémy Ménez a marqué le but du titre de champion de Ligue
1 la saison passée contre l’OL à Gerland (0-1, 36e journée de
Ligue 1). Dans ce match, il avait cadré ses quatre tirs tentés (son
meilleur total la saison passée).
Thiago Silva a marqué son premier but en Ligue 1 contre
l’Olympique Lyonnais, en décembre 2013 au Parc des Princes.
Ces statistiques ne prennent pas en compte
le OL-PSG de la 33e journée (13/04/2014)
Christophe Jallet ne compte qu’une seule défaite.
Yohan Cabaye a évolué pour la première fois à domicile avec
le LOSC lors d’un 16e de finale de Coupe de la Ligue contre l’OL,
en novembre 2004.
L’OL est le club contre lequel Zoumana Camara a inscrit le
plus de buts en carrière en Ligue 1 (deux).
Lors du premier choc cette saison face à l’OL (4-0), Thiago
Motta a réussi 100% de ses passes en 45 minutes de jeu.
Edinson Cavani n’a eu besoin que de 36 minutes pour trouver
le chemin des filets lors de son premier match face à l’OL, quand
Zlatan Ibrahimovic a lui patienté jusqu’à 221 minutes de jeu pour
marquer contre les Lyonnais.
En trois matchs face à l’OL, Zlatan Ibrahimovic a cadré 55%
de ses frappes (6/11) pour deux buts marqués.
Nicolas Douchez était titulaire lors du match du titre de champion contre l’OL en mai dernier.
Marco Verratti n’a pas commis la moindre faute en 78 minutes
de jeu face à l’OL cette saison au Parc des Princes (4-0).
Blaise Matuidi reste sur quatre victoires face à l’OL avec le
PSG et a marqué de la tête le but du succès en décembre 2012
au Parc des Princes (1-0, 18e journée de Ligue 1).
Alex a toujours enregistré au moins 96% de ses passes réussies et n’a commis qu’une seule faute en trois matchs contre
l’OL.
Sous les couleurs du LOSC, Yohan Cabaye a affronté à dix
reprises l’OL, dont une fois lors d’une victoire en Coupe de la
Ligue (3-2, a.p. en 1/16 de finale, 2004/2005). Le milieu parisien
a déjà marqué sur pénalty contre les Lyonnais, en décembre
2009.
En octobre 2011 (9e journée de Ligue 1), Christophe Jallet a
marqué contre l’OL seulement quatre minutes après son entrée
en jeu (2-0, 90e).
En neuf matchs sous les couleurs parisiennes contre l’OL,
Javier Pastore avait trouvé la faille lors de sa première rencontre face à l’OL (2-0, 9e journée de Ligue 1), en octobre 2011.
L’Argentin a été titulaire cinq fois contre les Lyonnais pour quatre
victoires et un nul.
C’est face à l’OL que Salvatore Sirigu a encaissé le plus grand
nombre de buts lors d’un match de Ligue 1, lors d’un 4-4 à
Gerland (25e journée, saison 2011/2012).
Zlatan Ibrahimovic a signé contre l’OL en décembre dernier
son 9e doublé en Ligue 1, le premier sur des pénaltys.
En onze matchs face à l’OL, Nicolas Douchez a conservé
quatre fois sa cage inviolée et encaissé dix buts.
JOUEURS DES DEUX CAMPS
Jean DJORKAEFF
1958-1966
1970-1972
Raymond DOMENECH
1970-1977
1981-1982
Daniel XUEREB
formé 1977-1981
1986-1989
Laurent FOURNIER
formé 1980-1988
1991-1994 et 1995-1998
Bruno NGOTTY
formé 1988-1995
1995-1998
Daniel BRAVO
1997-1998
1989-1996
Jean-Luc SASSUS
1994-1997
1992-1994
Florian MAURICE
formé 1992-1997
1997-1998
Franck GAVA
1992-1997
1997-1998
James DEBBAH
1992-1995
1998
Ludovic GIULY
formé 1994-1998
2008-2011
Fabrice FIORESE
formé 1996-1997
2002-2004
Patrice LOKO
2001
1996-1998
Grégory COUPET
1997-2008
2009-2011
Vikash DHORASOO
1998-2004
2005-2006
David HELLEBUYCK
formé 1998-1999
2006-2007
Peguy LUYINDULA
2001-2004
2007-2012
Jérémy CLEMENT
formé 2003-2006
2007-2011
Pierre-Alain FRAU
Ludovic GIULY (OL et PSG)
2004-2006
2006-2008
Mathieu BODMER
2007-2010
2010-2013
Milan BISEVAC
depuis 2012
2011/2012
8 des 21 joueurs ayant évolué dans les deux clubs ont été formés à l’Olympique Lyonnais.
EQUIPE DE FRANCE
NOMBRE DE SÉLECTIONS CUMULÉES EN EQUIPE DE FRANCE
OL
472 (47 joueurs, dont 35 formés au club)
PSG
462 (49 joueurs, dont 19 formés au club)
Lors de la dernière sélection de Didier Deschamps,
trois Parisiens (Lucas Digne, Yohan Cabaye et Blaise
Matuidi) et un Lyonnais (Clément Grenier) faisaient
partie du groupe France.
Avec 41 sélections, Bernard Lama est le joueur qui a
porté le plus grand nombre de fois le maillot des Bleus
pendant qu’il évoluait au Paris SG (entre 1993 et
2000).
Sidney Govou a porté à 49 reprises le maillot de
l’Equipe de France lorsqu’il était à l’OL entre 2002 et
2010.
Actuel conseiller du président Jean-Michel Aulas,
Bernard Lacombe a porté à 16 reprises le maillot des
Bleus lors de son époque lyonnaise (1969-1978).
Le défenseur serbe Milan Bisevac est le dernier joueur à être
passé d’un club à l’autre.
Gérard Houllier et Paul Le Guen ont été à la tête des deux
équipes au cours de leur carrière d’entraîneur. Le premier a réussi la performance d’être sacré champion de France avec le PSG
(1986), puis avec l’OL (2006 et 2007). Paul Le Guen a lui été
champion de Ligue 1 comme joueur avec le PSG (1994) et
ensuite comme entraîneur (2003, 2004 et 2005).
LES MATCHS DE CHAMPIONS
Depuis 2004, à trois reprises le titre de Champion de
France de Ligue 1 a été officiellement remporté à l’occasion
d’un match entre le Paris SG et l’Olympique Lyonnais.
En 2004 et 2006, l’OL s’est assuré du titre de champion
de Ligue 1 contre les Parisiens au Parc des Princes. De son
côté, le Paris SG a été officiellement sacré champion de
France 2013 contre l’OL, en mai dernier (0-1).
24 I OLYMPIQUE LYONNAIS / PARIS SAINT-GERMAIN - samedi 19 avril 2014 - 21h00
Ces statistiques ne prennent pas en compte
le OL-PSG de la 33e journée (13/04/2014)
HISTORIQUE DES CONFRONTATIONS
AU STADE DE GERLAND
Clément GRENIER
34 matchs 14 victoires de l’OL – 12 nuls – 8 victoires du PSG
Le Paris SG reste sur trois déplacements sans défaite
Le Paris SG a toujours marqué lors des quatre derniers matchs
Lors de ses sept titres de suite, l’OL a signé cinq victoires,
un nul et une défaite contre le PSG
Lors des cinq dernières confrontations, il y a eu trois matchs nuls
Dernier match
OL-PSG (33e journée)
Dernière victoire du PSG OL-PSG 0-1 (36e journée, 2012/2013)
Dernière victoire de l’OL OL-PSG 2-1 (22e journée, 2009/2010)
COUPE DE LA LIGUE
Blaise MATUIDI
5 matchs
3 victoires du PSG – 2 victoires de l’OL
Buts en moyenne par match
2,6
LIGUE 1
2010/2011 - 8 de finale
OL-PSG 1-2 a.p.
2006/2007 - 8 de finale
OL-PSG 2-1
1997/1998 - 16es de finale
PSG-OL 1-0
1996/1997 - 16es de finale
OL-PSG 2-1
1994/1995 - 8 de finale
PSG-OL 2-1
es
Le Paris SG reste sur sept matchs sans défaite contre l’OL en chames
pionnat de France (avant le match de la 33e journée), dont cinq victoires.
69 matchs
Buts en moyenne par match
2,7
es
Victoires du PSG
38%
Victoires de l’OL
30%
Matchs nuls
32%
En cinq confrontations en Coupe de la Ligue, l’OL a toujours
marqué au moins un but face au Paris SG.
COUPE DE FRANCE
2 matchs
2 victoires de l’OL
2011/2012 - Quarts de finale
2007/2008 - Finale
PSG-OL 1-3
OL-PSG 1-0 a.p.
L’OL a remporté la seule confrontation face au Paris SG au Stade
de France, en finale de Coupe de France (1-0 a.p., 2008).
TROPHÉE DES CHAMPIONS
2 matchs
AU PARC DES PRINCES
35 matchs 18 victoires du PSG – 10 nuls – 7 victoires de l’OL
2 titres de l’OL
2006
OL-PSG 1-1 a.p. (5-4 aux tirs au but)
2004
PSG-OL 1-1 a.p. (6-7 aux tirs au but)
Le Paris SG reste sur 4 victoires sans but encaissé
L’OL reste sur 6 matchs sans victoire
TOTAL
Le Paris SG n’a concédé qu’un but en six matchs
78 matchs
Le Paris SG a toujours marqué au moins un but lors des huit
29 victoires du PSG
37% de victoires
derniers matchs
25 victoires de l’OL
32% de victoires
Dernier match et aussi plus large victoire du PSG
24 matchs nuls
PSG-OL 4-0 (2013/2014, 15 journée)
e
Dernière victoire de l’OL PSG-OL 2-3 (2007/2008, 12e journée)
109 buts du PSG
1,4 buts par match
97 buts de l’OL
1,2 buts par match
OLYMPIQUE LYONNAIS / PARIS SAINT-GERMAIN - samedi 19 avril 2014 - 21h00 I 25
UNE 20E ÉDITION D’EXCEPTION
NOUVEAU RECORD D’AFFLUENCE !
port à la saison passée (58%).
Avec 473.419 spectateurs avant même la 20 finale, l’édition
2013/2014 de la Coupe de la Ligue signe un nouveau record d’affluence. Il n’y avait jamais eu autant de spectateurs (cumulé et
moyenne) dans les stades pour cette compétition. La barre des
500.000 qui n’a été franchie qu’en 2004 (522.000) sera largement
dépassée après la finale pour un record absolu d’affluences en
Coupe de la Ligue.
A DOMICILE, PLUS FACILE EN AVANÇANT
e
BUTS : 2E MEILLEUR TOTAL DE L’HISTOIRE
Il n’y avait jamais eu autant de buts en Coupe de la Ligue depuis 13 ans et
la saison 2000/2001 ! Avec 129 buts marqués en 41 rencontres, cette
édition est la deuxième plus prolifique de l’histoire avec une moyenne de 3,15 buts/match. 55% des buts ont été inscrits lors de la
seconde période, 37% lors de la première et 8% en prolongation.
71% DES MATCHES AVEC AU MOINS 3 BUTS
Lors des 41 matchs disputés, 29 se sont terminés avec un minimum de trois buts, soit 71% ! Un chiffre en net hausse par rap-
L’HISTOIRE EN STATS
54E MATCH DU PARIS SG
A l’occasion de la finale, le Paris SG va disputer son 54e match
dans la compétition en 20 participations. Une première place
reprise en cours d’édition à l’AS Monaco (52 matchs).
37 VICTOIRES
En attendant une éventuelle 38e victoire synonyme de 4e titre en
Coupe de la Ligue, le Paris SG détient le record du plus grand
nombre de matches gagnés avec un taux de qualifications de 70%.
15 BUTS
Nombre de buts inscrits par Pedro Pauleta, meilleur buteur de
la compétition. Il a marqué 10 buts avec le PSG en 9 matches
dont 8 titularisations et 5 buts avec les Girondins de Bordeaux,
en 6 matches dont 5 titularisations.
37 MATCHS
Avec 37 apparitions, dont 34 comme titulaire (2e record à son
actif), Julien Sablé (33 ans, SC Bastia) reste le joueur qui a pris
part au plus grand nombre de matchs de Coupe de la Ligue. Le
milieu corse a participé à 16 éditions de la compétition avec des
débuts effectués en janvier 1999 avec l’ASSE. Cette saison, il a
joué deux matchs avec le Sporting.
TOP 5 DES BUTEURS (TOUTES SAISONS CONFONDUES)
1
Pedro Pauleta
15 buts
2
Stéphane Guivarc'h
14 buts
3
Lilian Compan
13 buts
4
Sonny Anderson
12 buts
5
Pegguy Luyindula
10 buts
Sur toute la compétition, les équipes qui reçoivent ont 54% de
réussite. Et à partir des 16es de finale, elles enregistrent 71% de
qualifications et même 79% à partir des 8es de finale (un chiffre
identique à celui de l’édition précédente).
LES DOUBLÉS VOIENT TRIPLE
Onze doublés (soit trois de plus que l’an dernier), ont été réussis
lors de cette 20e édition. Deux Parisiens (Cavani et Ibrahimovic)
et deux Troyens (Court et Gimbert) font partie de la liste. Ce dernier avait déjà signé un doublé avec le Stade Lavallois en juillet
2010.
LE PREMIER BUT DE PLUS EN PLUS CAPITAL
Cette saison, 80% des équipes qui inscrivent le premier but se
sont qualifiées pour le tour suivant, un chiffre supérieur à celui de
la saison dernière (68%).
TOP 5 DES BUTEURS ACTUELLEMENT EN LIGUE 1 OU LIGUE 2
1
Grégory Thil (Dijon FCO)
10 buts
2
Toifilou Maoulida (SC Bastia)
9 buts
3
Bafétimbi Gomis (Olympique Lyonnais) 9 buts
4
Brandao (ASSE)
9 buts
5
Jonathan Ayité (Stade Brestois)
8 buts
DEUX MATCHS À SEPT BUTS
Lors de cette 19e édition, deux rencontres se sont finies avec
sept buts inscrits dans le temps réglementaire : RC Lens-US
Créteil (3-4, 2e tour) et FC Nantes-OGC Nice (4-3, 1/4 de finale).
Par le passé, le record de buts sur un même match est de neuf.
Havre AC – FC Metz 5-4 a.p. (1er tour 2011/2012)
FC Lorient - FC Metz : 5-4 (16es de finale 2001/2002)
Le Mans UC – RC Lens : 5-4 a.p (demi-finales 2007/2008)
RC Strasbourg – Louhans-Cuiseaux 5-1 a.p. (1/4 de finale, 1996/1997)
AJ Auxerre contre l'OGC Nice 6-2 a.p. (8es de finale 2007/2008)
RECORD DE VICTOIRES
Entraîneur : 4 fois
Didier Deschamps (AS Monaco 2002/2003, Olympique de
Marseille 2009/2010, 2010/2011 et 2011/2012)
Joueurs : 4 fois
Souleymane Diawara (FC Sochaux-Montbéliard 2003/2004,
Girondins de Bordeaux 2008/2009 et Olympique de Marseille
2009/2010 et 2010/2011)
3 joueurs-entraîneurs
Ricardo (joueur : PSG 1994/1995 - entraîneur : PSG
1997/1998, FCG Bordeaux 2006/2007)
Paul Le Guen (joueur : PSG 1994/1995 et 1997/1998 entraîneur : PSG 2007/2008)
26 I OLYMPIQUE LYONNAIS / PARIS SAINT-GERMAIN - samedi 19 avril 2014 - 21h00
LES FINALES EN STATS
2,3 BUTS
43 buts ont été marqués lors des 19 éditions de la finale de Coupe de la Ligue pour une moyenne de 2,27 buts
par finale.
42E MINUTE
Les deux derniers premiers buts de la finale de la Coupe
de la Ligue ont été marqués par Brandao. Sur l’ensemble des finales, le premier but est inscrit à la 42e
minute de jeu.
MIEUX VAUT MARQUER LE PREMIER
Depuis 2004, soit lors des 9 dernières finales, l’équipe
qui a ouvert le score a toujours remporté la finale. Sur
l’ensemble de la compétition, le premier à marquer soulève la coupe dans 88% des finales. Seuls les Girondins
de Bordeaux en 1998 et le FC Nantes en 2004 ont perdu
après avoir inscrit le premier but de la finale.
DEUX ROUGES EN 19 FINALES
Dejan Lovren (OL) lors de la finale 2012, et Sébastien
Puygrenier (ASNL), six ans auparavant ont été les deux
joueurs exclus lors d’une finale. A 10, l’ASNL a remporté le titre. L’OL s’est en revanche inclinée.
QUATRE POUR DEUX
Deux clubs ont réussi à inscrire quatre buts en finale de
la Coupe de la Ligue : l'AS Monaco FC (2002/2003) et
les Girondins de Bordeaux (2008/2009), respectivement
aux dépens du FCSM (4-1) et du Vannes OC (4-0). Les
Girondins ont même accompli cette performance lors
des quarante cinq premières minutes.
BORDEAUX, LE PLUS ASSIDU
Les Girondins ont participé à six finales de Coupe de la
Ligue, dont cinq au Stade de France. Des records !
TOUJOURS PLUS DE MONDE AU SDF !
Avec le nouveau record d’affluence battu lors de la finale 2013 au Stade de France (79.877 spectateurs, la
moyenne de spectateurs lors des finales progresse
encore avec 77.368 spectateurs depuis 1998 et la première au SDF.
LES AUDIENCES DES 7 DERNIÈRES FINALES
2012/2013 : AS Saint-Etienne – Stade Rennais
4,6 millions (20,2% de part de marché)
2011/2012 : Olympique de Marseille – Olympique
Lyonnais 5,1 millions (23,3% de part de marché)
2010/2011 : Olympique de Marseille – Montpellier
Hérault SC 4,4 millions (22% de part de marché)
2009/2010 : Olympique de Marseille – Girondins de
Bordeaux 5,5 millions (25,7%)
2008/2009 : Girondins de Bordeaux – Vannes OC
4,4 millions (20,9%)
2007/2008 : Lens-PSG 4,3 millions (22,4%)
2006/2007 : Lyon-Bordeaux – 6,7 millions (30,8 %)
2012/2013
AS Saint-Etienne - Stade Rennais FC
(1 - 0)
2011/2012
Olympique Lyonnais - Olympique de Marseille
(0 - 1 a.p.)
2010/2011
Olympique de Marseille - Montpellier Hérault SC
(1 - 0)
2009/2010
Olympique de Marseille - FC Girondins de Bordeaux
(3 - 1)
2008/2009
FC Girondins de Bordeaux - Vannes OC
(4 - 0)
2007/2008
RC Lens - Paris Saint-Germain
(1 - 2)
2006/2007
Olympique Lyonnais - FC Girondins de Bordeaux
(0 - 1)
2005/2006
AS Nancy Lorraine - OGC Nice
(2 - 1)
2004/2005
SM Caen - RC Strasbourg
(1 - 2)
2003/2004
FC Nantes - FC Sochaux-Montbéliard
(1 - 1 a.p. / 4 tab à 5)
2002/2003
FC Sochaux-Montbéliard - AS Monaco FC
(1 - 4)
2001/2002
FC Lorient - FC Girondins de Bordeaux
(0 - 3)
2000/2001
AS Monaco FC - Olympique Lyonnais
(1 - 2 a.p.)
1999/2000
FC Gueugnon - Paris Saint-Germain
(2 - 0)
1998/1999
RC Lens - FC Metz
(1 - 0)
1997/1998
Paris Saint-Germain - FC Girondins de Bordeaux
(2 - 2 a.p. / 4 tab à 2)
1996/1997
RC Strasbourg - FC Girondins de Bordeaux
(0 - 0 a.p. / 6 tab à 5)
1995/1996
FC Metz - Olympique Lyonnais
(0 - 0 a.p. / 5 tab à 4)
1994/1995
Paris Saint-Germain - SC Bastia
(2 - 0)
OLYMPIQUE LYONNAIS / PARIS SAINT-GERMAIN - samedi 19 avril 2014 - 21h00 I 27
TOUTE LA COUPE DE LA LIGUE SUR
Appli de la LFP
Google+
Facebook
Twitter
iPhone
iPad
Android
coupeLigue
Facebook.com/CoupeDeLaLigue
@LFPfr #FinaleCDL
Crédits photographies : Panoramic, sauf mention contraire