Guide de l`utilisateur de Symantec Backup Exec System Recovery

Comments

Transcription

Guide de l`utilisateur de Symantec Backup Exec System Recovery
Guide de l'utilisateur de
Backup Exec™ System
Recovery 2010
Windows Edition
Guide de l'utilisateur de Symantec Backup Exec System
Recovery 2010
Le logiciel décrit dans cet ouvrage est fourni avec un contrat de licence et son utilisation
doit se conformer aux conditions de ce contrat.
Version de la documentation : 9.0
Mention légale
Copyright © 2009 Symantec Corporation. Tous droits réservés.
Symantec, le logo Symantec, LiveUpdate, pcAnywhere, Symantec AntiVirus, NetBackup,
SmartSector et Backup Exec sont des marques commerciales ou des marques déposées de
Symantec Corporation ou de ses filiales aux Etats-Unis et dans d'autres pays. D'autres noms
peuvent être des marques commerciales de leurs détenteurs respectifs.
Microsoft Windows, Windows NT, Windows Vista, MS-DOS et le logo Windows sont des
marques déposées ou des marques commerciales de Microsoft Corporation aux Etats-Unis
et dans d'autres pays. VeriSign® est une marque déposée de Verisign, Inc.
VMware est une marque déposée, le logo et le design VMware, ESX Server et GSX Server
sont des marques commerciales de VMware, Inc.
Gear Software est une marque déposée de GlobalSpec, Inc.
Google et Google Desktop sont des marques commerciales de Google, Inc.
Maxtor OneTouch est une marque commerciale Maxtor Corporation.
Le produit décrit dans ce document est distribué selon les termes d'une licence qui en limite
l'utilisation, la copie, la distribution ainsi que la décompilation ou ingénierie inverse. La
reproduction de ce document, sous quelque forme que ce soit, est formellement interdite
sans l'accord écrit préalable de Symantec Corporation et de ses concédants de licence, le
cas échéant.
LA DOCUMENTATION EST FOURNIE « EN L'ETAT » ET, DANS LES LIMITES AUTORISEES
PAR LA LOI, SANS AUCUNE CONDITION, REPRESENTATION NI GARANTIE EXPRESSE
OU TACITE, Y COMPRIS LES GARANTIES TACITES LIEES A LA COMMERCIALISATION, A
L'ADEQUATION A UN USAGE PARTICULIER OU A LA CONTREFACON. SYMANTEC
CORPORATION NE PEUT ETRE TENUE POUR RESPONSABLE DES DOMMAGES DIRECTS
OU INDIRECTS RELATIFS AU CONTENU OU A L'UTILISATION DE LA PRESENTE
DOCUMENTATION. LES INFORMATIONS CONTENUES DANS CETTE DOCUMENTATION
PEUVENT ETRE MODIFIEES SANS PREAVIS.
La documentation et le logiciel sous licence sont considérés comme un logiciel informatique
commercial, conformément aux définitions de la section FAR 12.212 et sont soumis à des
droits limités, conformément aux définitions de la section FAR 52.227-19 « Logiciel
commercial - Droits limités » et DFARS 227.7202 « Droits pour logiciel informatique
commercial ou documentation de logiciel informatique commercial », selon la loi en vigueur
et tout règlement d'application à venir. Toute utilisation, modification, reproduction,
publication, exécution, présentation ou communication du Logiciel sous licence ou de la
Documentation par le gouvernement des Etats-Unis ne peut se faire que conformément aux
conditions du présent contrat.
Symantec Corporation
350 Ellis Street
Mountain View, CA 94043
http://www.symantec.fr
Support technique
Le support technique de Symantec entretient globalement les centres de support.
Le rôle primaire du support technique est de répondre aux requêtes spécifiques
au sujet des caractéristiques et de la fonctionnalité des produits. Le groupe du
support technique élabore également le contenu de notre base de connaissances
en ligne. Le groupe du support technique travaille en collaboration avec d'autres
secteurs fonctionnels au sein de Symantec afin de répondre à vos questions dans
les meilleurs délais. Par exemple, le groupe du support technique travaille avec
Product Engineering et Symantec Security Response pour fournir des services
d'alerte et des mises à jour de définitions de virus.
La maintenance de Symantec comprend les offres suivantes :
■
Une gamme d'options de prise en charge permettant de sélectionner librement
la quantité de services appropriée pour toutes tailles d'organisation.
■
Une prise en charge par téléphone et en ligne offrant une réponse rapide et
des informations à jour.
■
Une assurance de mise à niveau fournissant une protection de mise à niveau
du logiciel automatique.
■
Une prise en charge globale disponible 24h sur 24, 7 jours sur 7.
■
Des fonctions avancées, dont des services de gestion de comptes.
Pour obtenir des informations sur les programmes de maintenance de Symantec,
visitez notre site Internet à l'adresse suivante :
www.symantec.com/techsupp/
Contacter le support technique
Les clients disposant d'un contrat de maintenance en cours de validité peuvent
accéder aux informations du support technique à l'adresse suivante :
www.symantec.com/fr/fr/support/
Avant de contacter le support technique, vérifiez que vous disposez de la
configuration requise indiquée dans la documentation du produit. Vous devez
également vous trouver devant l'ordinateur sur lequel le problème se produit, au
cas où il faudrait recréer le problème.
Lorsque vous contactez le support technique, vous devez disposer des informations
suivantes :
■
Niveau de version du produit
■
Informations sur le matériel
■
Mémoire, espace disque et informations sur la carte réseau
■
Système d'exploitation
■
Niveau de version et de correctif
■
Topologie du réseau
■
Informations sur le routeur, la passerelle et l'adresse IP
■
Description du problème :
■
Messages d'erreur et fichiers journaux
■
Dépannage effectué avant de contacter Symantec
■
Modifications récentes de configuration de logiciel et changements de
réseau
Programme de licences et enregistrement
Si votre produit Symantec requiert un enregistrement ou une clé de licence,
consultez la page de notre support technique à l'adresse suivante :
www.symantec.com/fr/fr/support/
Service client
Les informations sur le service client sont disponibles à l'adresse suivante :
www.symantec.com/fr/fr/support/
Le service client peut vous aider pour les types de problèmes suivants :
■
Questions relatives à la licence ou à la sérialisation d'un produit
■
Mises à jour de l'enregistrement du produit (changements d'adresse ou de
nom)
■
Informations générales sur le produit (fonctions, langues disponibles,
distributeurs locaux)
■
Dernières informations sur les mises à jour et les mises à niveau du produit
■
Informations sur l'assurance de mise à niveau et les contrats de maintenance
■
Informations sur les programmes d'achat de Symantec
■
Conseils concernant les options du support technique de Symantec
■
Questions non techniques précédant la vente
■
Problèmes relatifs aux CD-ROM ou aux manuels
Ressources de contrat de maintenance
Si vous souhaitez contacter Symantec concernant un contrat de maintenance
existant, contactez l'équipe d'administration du contrat de maintenance pour
votre région, comme suit :
Asie-Pacifique et Japon
[email protected]
Europe, Moyen-Orient et Afrique
[email protected]
Amérique du Nord et Amérique Latine [email protected]
Services Entreprise supplémentaires
Symantec offre un ensemble complet de services qui vous permettent d'optimiser
votre investissement dans les produits Symantec et de développer vos
connaissances, votre savoir-faire et votre capacité globale de discernement, vous
permettant ainsi de gérer les risques de votre entreprise de façon dynamique.
Les services Entreprise disponibles comprennent les éléments suivants :
Symantec Early Warning Solutions Ce service vous alerte à l'avance contre les cyberattaques et offre une analyse
complète des menaces, ainsi que des mesures de sécurité informatique pour
empêcher les attaques avant qu'elles ne surviennent.
Managed Security Services
Ce service supprime la charge que représentent la gestion et le contrôle des
périphériques et des événements de sécurité, assurant une intervention rapide
face aux menaces réelles.
Consulting Services
Ce service fournit une expertise technique sur site, apportée par Symantec et
ses partenaires agréés. Il propose une gamme d'options préétablies et
personnalisables comprenant des fonctions d'évaluation, de conception, de
mise en œuvre, de surveillance et de gestion. Chacune est destinée à établir et
à conserver l'intégrité et la disponibilité de vos ressources informatiques.
Educational Services
Ce service propose un ensemble complet de programmes de formation technique,
d'éducation à la sécurité, de certification en matière de sécurité et de
communication en matière de sensibilisation.
Pour obtenir de plus amples informations sur les services Entreprise, consultez
notre site Internet à l'adresse suivante :
www.symantec.fr
Sélectionnez votre pays ou votre langue dans l'index du site.
Table des matières
Support technique .............................................................................................. 4
Chapitre 1
Présentation de Symantec Backup Exec™ System
Recovery 2010 ............................................................... 15
A propos de Symantec Backup Exec System Recovery .........................
Nouveautés de Backup Exec System Recovery 2010 ...........................
Masquer ou afficher la page Avancé .................................................
Obtenir plus d'informations sur Backup Exec System Recovery ............
Chapitre 2
Installation de Backup Exec System Recovery .............. 19
Conditions préalables à l'installation ...............................................
Configuration requise .............................................................
A propos des systèmes de fichiers et des supports amovibles pris
en charge .......................................................................
A propos des fonctions désactivées ............................................
Lorsque vous différez l'installation de la licence ..........................
Installation de Backup Exec System Recovery ....................................
Terminer l'installation ............................................................
Activation de Backup Exec System Recovery ultérieure .................
A propos de la configuration de votre première sauvegarde ...........
Mettre à jour Backup Exec System Recovery .....................................
A propos de la désinstallation de Backup Exec System Recovery ...........
Chapitre 3
19
19
22
23
25
26
28
29
29
30
30
Assurer la récupération de votre ordinateur ................. 31
A propos de la vérification de la récupération de votre
ordinateur ............................................................................
Tester Symantec Recovery Disk ......................................................
Si la validation de pilote échoue ......................................................
Création d'un Symantec Recovery Disk CD personnalisé ......................
Chapitre 4
15
16
17
18
31
32
33
33
Mise en route ....................................................................... 39
A propos des composants de produit importants ................................ 39
Comment utiliser Backup Exec System Recovery ................................ 40
Démarrer Symantec Backup Exec System Recovery ............................ 41
8
Table des matières
Envoi de commentaires ...........................................................
Configuration des options par défaut de Backup Exec System
Recovery ..............................................................................
Sélection d’un emplacement de sauvegarde par défaut ..................
Régler les effets d'une sauvegarde sur les performances de
l'ordinateur .....................................................................
Réglage des paramètres par défaut de l'icône de
notification .....................................................................
Gestion des types de fichier ......................................................
Utiliser des surnoms pour les lecteurs externes ...........................
Configurer les paramètres FTP à utiliser avec la copie hors
site ................................................................................
Journalisation des messages de Backup Exec System
Recovery ........................................................................
Activer les notifications par courrier électronique pour les
messages produit (événements) ..........................................
Chapitre 5
42
45
46
48
49
51
52
53
55
Pratiques d'excellence pour sauvegarder vos
données ........................................................................... 57
La sauvegarde de vos données ........................................................
A propos de la sélection d'un type de sauvegarde ...............................
Pratiques d'excellence pour sauvegarder ..........................................
A propos des sauvegardes ........................................................
Avant de sauvegarder .............................................................
Pendant une sauvegarde ..........................................................
Lorsqu'une sauvegarde est terminée .........................................
Conseils supplémentaires relatifs aux sauvegardes .............................
Après la définition d'une sauvegarde ...............................................
Affichage des propriétés d'une opération de sauvegarde ................
A propos de la sélectionner d'un emplacement de sauvegarde ...............
A propos de la sauvegarde des ordinateurs à double démarrage ............
Chapitre 6
42
57
58
59
59
59
62
62
64
65
65
65
68
Sauvegarder des lecteurs entiers .................................... 71
A propos de la définition d'une sauvegarde sur lecteur ........................
Définir une sauvegarde sur lecteur ..................................................
Options Lecteurs associés ........................................................
Options des types de points de récupération ................................
Options d'emplacement de sauvegarde .......................................
Options de point de récupération ..............................................
Options avancées de planification .............................................
A propos des fichiers exclus des sauvegardes sur lecteur ...............
A propos des informations d'identification réseau ........................
71
72
75
76
76
78
80
81
82
Table des matières
Exécuter des fichiers de commande pendant la création d'un
point de récupération ....................................................... 82
Options avancées pour les sauvegardes sur lecteur ....................... 84
Niveaux de compression des sauvegardes sur lecteur .......................... 90
Exécuter une sauvegarde ponctuelle à partir de Backup Exec System
Recovery .............................................................................. 91
A propos de l'exécution d'une sauvegarde ponctuelle à partir de
Symantec Recovery Disk ......................................................... 92
Exécuter une sauvegarde ponctuelle à partir de Symantec
Recovery Disk ................................................................. 93
A propos de la copie hors site ......................................................... 97
Comment fonctionne la copie hors site ............................................. 98
A propos de l'utilisation de lecteurs externes comme
emplacement de la copie hors site ....................................... 99
A propos de l'utilisation d'un serveur réseau comme emplacement
de copie hors site ............................................................ 101
A propos de l'utilisation d'un serveur FTP comme emplacement
de copie hors site ............................................................ 102
Chapitre 7
Sauvegarder des fichiers et des dossiers ..................... 105
Définir une sauvegarde de fichier et de dossier ................................ 105
A propos des dossiers )qui sont exclus par défaut des sauvegardes de
fichier et dossier .................................................................. 108
Chapitre 8
Exécuter et gérer des travaux de sauvegarde ............. 109
Exécution immédiate d'un travail de sauvegarde existant ..................
Exécuter une sauvegarde avec des options ......................................
Options de sauvegarde ..........................................................
Réglage de la vitesse d'une sauvegarde ...........................................
Arrêt d'une tâche ........................................................................
Vérification de la réussite d'une sauvegarde ....................................
Modifier les paramètres de sauvegarde ...........................................
Activation de sauvegardes déclenchées par un événement .................
A propos de Symantec ThreatCon ............................................
Modification de la planification d’une sauvegarde ............................
Désactiver un travail de sauvegarde ...............................................
Suppression de travaux de sauvegarde ...........................................
Ajouter des utilisateurs autorisés à sauvegarder votre
ordinateur ...........................................................................
109
111
112
112
113
113
114
114
115
115
116
116
117
9
10
Table des matières
Chapitre 9
Sauvegarder des ordinateurs distants depuis votre
ordinateur .....................................................................
A propos de la sauvegarde d'autres ordinateurs depuis votre
ordinateur ...........................................................................
Ajout d'ordinateurs à la Liste des ordinateurs ..................................
Déployer l'agent Backup Exec System Recovery ...............................
Accorder des droits aux utilisateurs de domaine sur des serveurs
Windows 2003 SP1 .........................................................
Utiliser l'agent Backup Exec System Recovery .................................
A propos de la gestion de l'agent Backup Exec System Recovery par
l'intermédiaire des services Windows .......................................
A propos des pratiques d'excellence pour utiliser des services ............
Ouvrir les services Windows ..................................................
Démarrer et arrêter le service de l'agent Backup Exec System
Recovery .......................................................................
Configurer les actions de récupération lorsque l'agent Backup
Exec System Recovery ne démarre pas ...............................
Afficher les dépendances de l'agent Backup Exec System Recovery
...................................................................................
Contrôle de l'accès à Backup Exec System Recovery .........................
Exécuter Backup Exec System Recovery avec d'autres droits
d'utilisateur ...................................................................
Chapitre 10
119
120
121
124
124
125
126
127
128
129
130
131
133
Contrôler l'état de vos sauvegardes .............................. 135
A propos de la surveillance des sauvegardes ....................................
Réanalyser le disque dur d'un ordinateur ..................................
Gérer la protection de la sauvegarde à partir de la page d'accueil .........
Contrôler la protection de sauvegarde à partir de la page d'état ...........
A propos des interruptions SNMP ..................................................
A propos de la base d'informations de gestion (MIB) de Symantec
Backup Exec System Recovery ..........................................
Pour personnaliser le rapport d'état d'un lecteur (ou de sauvegarde
de fichier et de dossier) ..........................................................
Afficher les détails de lecteur ........................................................
Améliorer le niveau de protection d'un lecteur .................................
A propos de l'utilisation des informations du journal des événements
pour résoudre des problèmes ..................................................
Chapitre 11
119
135
136
136
138
143
143
144
145
146
149
Explorer le contenu d'un point de récupération ......... 151
A propos de l'exploration des points de récupération ......................... 151
Explorer un point de récupération dans l'explorateur Windows ........... 152
Table des matières
Monter un point de récupération depuis l'explorateur
Windows .......................................................................
Ouvrir et restaurer des fichiers dans un point de récupération ............
A propos de l'utilisation d'un moteur de recherche ...........................
Démonter un lecteur de point de récupération .................................
Afficher les propriétés de lecteur d'un point de récupération ..............
Chapitre 12
153
153
155
155
156
Gérer des emplacements de sauvegarde ...................... 157
A propos la sauvegarde des données ..............................................
Les sauvegardes sur lecteur ....................................................
A propos des sauvegardes de fichiers et de dossiers ....................
Gérer le stockage des points de récupération ...................................
Nettoyage d’anciens points de récupération ..............................
Suppression d’un jeu de points de récupération ..........................
Suppression des points de récupération au sein d’un
ensemble ......................................................................
Réalisation de copies des points de récupération ........................
Exécuter une conversion virtuelle ponctuelle ...................................
Définir un travail de conversion virtuelle ........................................
Exécution immédiate d'un travail existant de conversion en
disque virtuel ................................................................
Affichage des propriétés d'un travail de conversion en disque
virtuel ..........................................................................
Afficher la progression d'un travail de conversion en disque
virtuel ..........................................................................
Modifier un travail de conversion en disque virtuel .....................
Suppression d'un travail de conversion en disque virtuel .............
A propos de la gestion des données de sauvegarde de fichier et de
dossier ...............................................................................
Affichage de la quantité de données de sauvegarde de fichiers et
dossiers enregistrées .......................................................
Limiter le nombre de versions de fichier à conserver ...................
Supprimer manuellement des fichiers de votre sauvegarde de
fichiers et de dossiers ......................................................
Trouver des versions d'un fichier ou d'un dossier .......................
Automatiser la gestion des données de sauvegarde ...........................
Déplacement de votre emplacement de sauvegarde ...........................
157
158
158
159
160
160
161
162
164
170
176
176
176
177
177
178
178
178
179
179
180
181
11
12
Table des matières
Chapitre 13
Récupérer des fichiers, dossiers ou lecteurs
entiers ............................................................................ 183
A propos de la récupération des données perdues .............................
Récupération des fichiers et des dossiers en utilisant les données de
sauvegarde des fichiers et des dossiers .....................................
Récupérer des fichiers et des dossiers à l'aide d'un point de
récupération ........................................................................
A propos de l'ouverture de fichiers et de dossiers enregistrés
dans un point de récupération ..........................................
A propos de la recherche des fichiers ou des dossiers vous
voulez ..........................................................................
Récupérer un lecteur secondaire ...................................................
Options de récupération ........................................................
Restaurer avec LightsOut Restore ..................................................
Résumé du processus LightsOut Restore ...................................
Démarrer l'Assistant LightsOut Restore ....................................
Chapitre 14
183
184
185
188
188
188
190
191
192
193
Récupérer un ordinateur .................................................. 199
A propos de la récupération d'un ordinateur ....................................
Démarrer un ordinateur en utilisant Symantec Recovery Disk ............
Configurer un ordinateur pour démarrer à partir d'un CD ............
Comment préparer la récupération d'un ordinateur ..........................
Recherche d'erreurs sur un disque dur .....................................
Récupérer un ordinateur ..............................................................
Modifier le lecteur cible et les options ......................................
Récupérer un ordinateur à partir d'un fichier disque virtuel ...............
Options de récupération de disque virtuel .................................
Restauration à l'aide de Restore Anyware ........................................
Utiliser Restore Anyware .......................................................
Récupérer un ordinateur avec Restore Anyware .........................
Récupérer des fichiers et des dossiers à l'aide de Symantec Recovery
Disk ...................................................................................
Explorer des fichiers et dossiers sur votre ordinateur à l'aide de
Symantec Recovery Disk ..................................................
A propos de l'utilisation des outils réseau dans Symantec Recovery
Disk ...................................................................................
Démarrage des services réseau ................................................
Utiliser l'hôte léger pcAnywhere pour une récupération à
distance ........................................................................
Mapper un lecteur réseau depuis Symantec Recovery Disk ...........
Configurer des paramètres de connexion réseau .........................
199
200
201
202
203
203
207
209
211
214
215
217
221
223
223
224
224
226
227
Table des matières
A propos des propriétés d'affichage des points de récupération et des
lecteurs ..............................................................................
Affichage des propriétés d'un point de récupération ...................
Affichage des propriétés d'un lecteur dans un point de
récupération ..................................................................
A propos des Utilitaires de support technique ..................................
Chapitre 15
233
233
235
235
Utiliser Backup Exec System Recovery Granular
Restore Option ............................................................. 237
A propos de Backup Exec System Recovery Granular Restore
Option ................................................................................
Pratiques d'excellence lors de la création de points de récupération
à utiliser avec l'option de restauration granulaire .......................
Comment identifier des lecteurs pour la sauvegarde ...................
Démarrer Granular Restore Option ................................................
Possibilités de Granular Restore Option ..........................................
Ouverture d'un point de récupération spécifique ..............................
A propos de la restauration du courrier Exchange .............................
Restaurer une boîte aux lettres ...............................................
Restaurer un dossier de courrier électronique ............................
Restaurer un message électronique ..........................................
Restaurer des documents SharePoint .............................................
Restaurer des fichiers et des dossiers .............................................
Annexe A
230
231
Copier un lecteur ............................................................... 233
La copie d'un lecteur ...................................................................
Préparation de la copie des lecteurs ...............................................
Copie d'un disque dur sur un autre .................................................
A propos des options de copie lecteur-à-lecteur ..........................
Chapitre 16
229
229
237
238
239
240
240
241
242
242
243
243
244
245
Utiliser un moteur de recherche pour rechercher
des points de récupération ........................................ 247
A propos de l'utilisation d'un moteur de recherche pour parcourir les
points de récupération ..........................................................
Activer la prise en charge de moteur de recherche ............................
Récupérer des fichiers en utilisant la fonction Search Desktop de
Google Desktop ....................................................................
A propos de la recherche d'un fichier en utilisant Google
Desktop ........................................................................
247
248
250
250
13
14
Table des matières
Annexe B
A propos de la sauvegarde de bases de données
compatibles VSS .......................................................... 253
A propos de la sauvegarde de bases de données compatibles VSS .........
A propos de l'utilisation recommandée de Backup Exec System
Recovery avec des bases de données Exchange .....................
La sauvegarde de bases de données non compatibles VSS ...................
Créer manuellement un point de récupération à froid d'une base
de données non compatible VSS ........................................
Créer manuellement un point de récupération à froid d'une base
de données non compatible VSS ........................................
Créer un point de récupération à chaud d'une base de données
non compatible VSS ........................................................
Annexe C
253
254
254
255
255
256
A propos d'Active Directory ............................................. 257
A propos du rôle de Active Directory .............................................. 257
Annexe D
A propos de la sauvegarde des environnements
virtuels Microsoft ......................................................... 259
A propos de la sauvegarde de disques durs virtuels Microsoft ............. 259
A propos de la sauvegarde et de la restauration des machines virtuelles
Microsoft Hyper-V ................................................................ 260
Annexe E
A propos de Backup Exec System Recovery 2010
et de Windows Server 2008 Core ............................. 263
A propos de Backup Exec System Recovery 2010 et de Windows Server
2008 Core ............................................................................ 263
Installation de Backup Exec System Recovery 2010 sous Windows
Server 2008 Core à l'aide de commandes ................................... 264
Index ................................................................................................................... 267
Chapitre
1
Présentation de Symantec
Backup Exec™ System
Recovery 2010
Ce chapitre traite des sujets suivants :
■
A propos de Symantec Backup Exec System Recovery
■
Nouveautés de Backup Exec System Recovery 2010
■
Masquer ou afficher la page Avancé
■
Obtenir plus d'informations sur Backup Exec System Recovery
A propos de Symantec Backup Exec System Recovery
Symantec Backup Exec System Recovery 2010 est la référence en matière de
restauration du système Windows®. Elle permet aux entreprises et aux services
informatiques de récupérer de la perte ou de sinistres système en quelques minutes
au lieu de plusieurs ou jours. Backup Exec System Recovery 2010 fournit une
solution de restauration système rapide et simple d'utilisation pour aider les
administrateurs informatiques à répondre à leurs impératifs de délai de
récupération. Vous pouvez même effectuer une récupération complète de type
Bare Metal dans différents environnements virtuels pour serveurs, ordinateurs
de bureau ou ordinateurs portables. Il est également possible de récupérer des
systèmes à partir d'emplacements distants et automatiques.
Backup Exec System Recovery 2010 capture un point de récupération du système
Windows actif entier. Cela inclut, entre autres, le système d'exploitation, les
applications, les paramètres système, les configurations et les fichiers, sans impact
sur la productivité. Le point de récupération peut être facilement enregistré sur
16
Présentation de Symantec Backup Exec™ System Recovery 2010
Nouveautés de Backup Exec System Recovery 2010
différents périphériques de stockage sur support ou disque, notamment les
systèmes SAN, NAS, les périphériques de stockage à connexion directe, les
systèmes RAID, Blu-ray/DVD/CD, entre autres. En cas de défaillance des systèmes,
vous pouvez les restaurer rapidement sans passer par des processus manuels,
longs et sujets aux erreurs.
Vous pouvez gérer Backup Exec System Recovery à distance en utilisant l'une de
ces copies de 2010 sous licence ou à l'aide de la solution de gestion de Backup Exec
System Recovery (vendue séparément). Backup Exec System Recovery La solution
de gestion de 2010 est une application de gestion centralisée qui fournit aux
administrateurs informatiques un aperçu instantané des travaux de récupération
système dans l'ensemble de votre entreprise. Vous pouvez déployer, modifier et
gérer de façon centralisée les activités de récupération, travaux et politiques des
systèmes locaux et distants. Vous pouvez également contrôler l'état en temps réel
et résoudre rapidement tous les problèmes identifiés.
Backup Exec System Recovery 2010 s'intègre à Google™ Desktop et Backup Exec
Retrieve 2010 pour permettre de récupérer des fichiers de l'utilisateur final sans
passer par le service informatique.
A l'aide de Granular Restore Option intégré, vous pouvez restaurer rapidement
des messages électroniques, dossiers et boîtes aux lettres Microsoft® Exchange.
Si vous recherchez une version simplifiée plus économique de Backup Exec System
Recovery 2010, choisissez l'option Backup Exec for Windows Servers System
Recovery. Ce logiciel a été spécifiquement conçu pour les clients Backup Exec for
Windows Servers. Il inclut les composants nécessaires à la sauvegarde et à la
récupération d'ordinateurs Windows. Il vous offre les mêmes capacités de
récupération que Backup Exec System Recovery, à l'exception de certaines autres
fonctions disponibles dans la version complète de Backup Exec System Recovery.
Nouveautés de Backup Exec System Recovery 2010
Backup Exec System Recovery inclut de nombreuses améliorations et nouvelles
fonctionnalités. Consultez le tableau suivant pour plus d'informations sur les
dernières fonctionnalités et améliorations :
Remarque : Les fonctions énumérées ne sont pas toutes disponibles dans toutes
les versions de ce produit.
Présentation de Symantec Backup Exec™ System Recovery 2010
Masquer ou afficher la page Avancé
Tableau 1-1
Nouveautés de Backup Exec System Recovery 2010
Fonction
Description
Meilleure prise en charge des formats
virtuels
Backup Exec System Recovery inclut
désormais la prise en charge des
plates-formes suivantes :
■
VMware ESX 3.5i et 4.0i
■
VMware ESX 3.5 et 4.0
Meilleure prise en charge des plates-formes Backup Exec System Recovery inclut
désormais la prise en charge des
plates-formes suivantes :
L'option Restauration granulaire est
maintenant incluse dans Backup Exec
System Recovery 2010.
■
Windows 7
■
Windows Server 2008 R2
■
Exchange Server 2010
Dans les versions précédentes de Backup
Exec System Recovery, vous deviez acheter
séparément l'option Restauration granulaire.
Backup Exec System Recovery inclut
désormais l'option Restauration granulaire.
Aucun achat supplémentaire n'est
nécessaire.
Se reporter à "A propos de Backup Exec
System Recovery Granular Restore Option"
à la page 237.
Masquer ou afficher la page Avancé
La page Avancé offre aux utilisateurs expérimentés de Backup Exec System
Recovery une vue unifiée des caractéristiques les plus communes du produit. Si
vous avez une bonne compréhension de Backup Exec System Recovery, vous
pouvez choisir d'effectuer la plupart des tâches à partir de la vue avancée.
Remarque : Quand vous vous référez à la documentation en utilisant la page
Avancé, la première étape ou les deux premières ne s'appliquent pas. Ces étapes
indiquent simplement où accéder à chaque fonction des autres pages de l'interface
de produit. A partir de ce point, suivez les étapes restantes de chaque procédure.
La page Avancé peut être masquée si vous ne prévoyez pas de l'utiliser.
17
18
Présentation de Symantec Backup Exec™ System Recovery 2010
Obtenir plus d'informations sur Backup Exec System Recovery
Pour masquer ou afficher la page Avancé
1
Démarrez Backup Exec System Recovery.
2
Dans le menu Afficher, cliquez sur Afficher la page Avancé pour masquer
ou afficher la page Avancé.
Obtenir plus d'informations sur Backup Exec System
Recovery
Pour en savoir plus sur Symantec Backup Exec System Recovery, visitez la page
d'aide et d'assistance. Selon la version et la langue du produit que vous avez
installées, la page d'aide et d'assistance permet d'accéder en un-clic à plus
d'informations. Cette page permet également d'accéder au système d'aide du
produit, son Guide de l'utilisateur. Elle donne également accès à la base de données
Symantec où vous pourrez trouver des informations de dépannage.
Pour accéder à la page d'aide et d'assistance :
1
Démarrez Backup Exec System Recovery.
2
Dans la page d'accueil, cliquez sur Aide > Aide et assistance.
Chapitre
2
Installation de Backup Exec
System Recovery
Ce chapitre traite des sujets suivants :
■
Conditions préalables à l'installation
■
Installation de Backup Exec System Recovery
■
Mettre à jour Backup Exec System Recovery
■
A propos de la désinstallation de Backup Exec System Recovery
Conditions préalables à l'installation
Les procédures d'installation peuvent varier selon votre environnement de travail
et les options d'installation que vous avez choisies. Ce chapitre se concentre sur
l'installation de la version complète de Backup Exec System Recovery à partir du
CD d'installation.
Avant d'installer Backup Exec System Recovery, assurez-vous que l'ordinateur
dispose de la configuration requise. Consultez le fichier Lisezmoi sur le CD
d'installation pour afficher la liste des problèmes connus.
L'option Backup Exec System Recovery Granular Restore est désormais incluse
et intégrée à Backup Exec System Recovery 2010 et installée par défaut. L'option
Restauration granulaire partage la plupart des éléments de configuration requis
avec Backup Exec System Recovery.
Configuration requise
Le tableau suivant répertorie la configuration requise pour que Backup Exec
System Recovery fonctionne correctement.
20
Installation de Backup Exec System Recovery
Conditions préalables à l'installation
Tableau 2-1
Configuration minimale requise
Composant
Configuration minimale
Système d'exploitation
Les systèmes d'exploitation Windows 32 bits ou 64 bits
suivants sont pris en charge :
■
Windows 7
■
Windows Vista Édition Intégrale
■
Windows Vista Professionnel
■
Windows Vista Entreprise
Windows XP Professionnel/Édition familiale (SP2 ou
version ultérieure)
■ Windows XP Édition Media Center (SP2 ou version
ultérieure)
■ Windows Server 2003
■
RAM
■
Windows Small Business Server 2003
■
Windows Server 2008, incluant SP1
■
Windows Server 2008 R2
■
Windows Essential Business Server 2008
■
Windows Small Business Server 2008
Voici les besoins de mémoire de chaque composant de
Backup Exec System Recovery :
■
Agent Backup Exec System Recovery : 512 Mo.
Interface utilisateur de Backup Exec System Recovery
et Recovery Point Browser : 512 Mo.
■ Symantec Recovery Disk : 1 Go (dédié)
■
■
LightsOut Restore : 1 Go
Installation de Backup Exec System Recovery
Conditions préalables à l'installation
Composant
Configuration minimale
Espace disque disponible
Voici les conditions d'espace disque requises pour Backup
Exec System Recovery et d'autres zones :
Lorsque vous installez le produit complet : Jusqu'à 430
Mo sont nécessaires pour une installation complète, en
fonction de la langue que vous sélectionnez pour le
produit.
■ Microsoft .NET Framework 2.0 : 280 Mo d'espace disque
sont nécessaires pour les ordinateurs 32 bits et 610 Mo
pour les ordinateurs 64 bits.
■ Points de récupération : suffisamment d'espace disque
sur un disque dur ou sur un serveur réseau local pour
l'enregistrement des points de récupération.
La taille des points de récupération dépend de la quantité
de données que vous avez sauvegardée et du type de
point de récupération enregistré.
Se reporter à "Pratiques d'excellence pour sauvegarder"
à la page 59.
■ LightsOut Restore : 2 Go
■
Lecteur de CD-ROM ou
DVD-ROM
La vitesse du lecteur importe peu, mais celui-ci doit pouvoir
servir de lecteur d'amorçage depuis le BIOS.
Backup Exec System Recovery utilise la technologie Gear
Software. Pour vérifier que votre graveur de CD ou DVD est
compatible, visitez le site Web de Gear Software.
http://www.gearsoftware.com/support/recorders/index.cfm
Vous pouvez obtenir des informations sur votre graveur si
vous connaissez le nom du fabricant et le numéro du modèle.
Logiciels
Microsoft .NET Framework 2.0 est requis pour exécuter
Backup Exec System Recovery.
Si .NET Framework n'est pas déjà installé, vous êtes invité
à le faire après l'installation de Backup Exec System
Recovery et le redémarrage de votre ordinateur.
Si vous voulez pouvoir restaurer le courrier électronique à
l'aide de l'option de restauration granulaire, Microsoft
Outlook 2003 ou 2007 doit être installé sur votre ordinateur.
21
22
Installation de Backup Exec System Recovery
Conditions préalables à l'installation
Composant
Configuration minimale
Plates-formes virtuelles
(pour les points de
récupération convertis)
Les plates-formes virtuelles suivantes sont prises en charge :
■
VMware Workstation 4, 5 et 6
■
VMware ESX 3.0, 3.5, 4.0 et
■
VMware ESXi 3.5 et 4.0
■
VMware Server 1
■
VMware GSX Server 3.x (remplacé par VMware Server)
■
Microsoft Virtual Server 2005 R2 et ultérieur
■
Microsoft Hyper-V 1.0 et 2.0
Remarque : Windows 2000 Server, Windows 2000 Advanced Server et Windows
Small Business Server 2000 ne sont pas pris en charge par Backup Exec System
Recovery 2010. Vous pouvez néanmoins utiliser Backup Exec System Recovery
8.5 sur ces versions de Windows 2000. Vous pouvez également effectuer des
opérations de sauvegarde et de restauration à distance sur des ordinateurs
Windows 2000 avec Backup Exec System Recovery 2010 ou Backup Exec System
Recovery Solution.
A propos des systèmes de fichiers et des supports amovibles pris en
charge
Backup Exec System Recovery prend en charge les systèmes de fichiers et les
supports amovibles suivants :
Systèmes de fichiers pris en Backup Exec System Recovery prend en charge les systèmes
charge
de fichiers suivants :
■
FAT16, FAT16X
■
FAT32, FAT32X
■
NTFS
■
Table de partition GUID (GPT)
■
Disques dynamiques
■
Linux Ext2, Linux Ext3
■
Partitions d'échange Linux
Remarque : Vous devez déchiffrer les lecteurs NTFS
chiffrés avant d'essayer de les restaurer. Vous ne pouvez
pas afficher les fichiers d'un point de récupération pour un
lecteur NTFS chiffré.
Installation de Backup Exec System Recovery
Conditions préalables à l'installation
Supports amovibles
Vous pouvez enregistrer des points de récupération
localement (c'est-à-dire, sur l'ordinateur où Backup Exec
System Recovery est installé). Vous pouvez aussi enregistrer
les points de récupération sur la plupart des graveurs
Blu-ray, DVD-R(W), DVD+RW, CD-R et CD-RW. Vous
trouverez une liste mise à jour de lecteurs pris en charge
sur le site Web des logiciels Gear.
http://www.gearsoftware.com
Backup Exec System Recovery permet également
d'enregistrer des points de récupération sur la plupart des
périphériques USB, 1394 FireWire, REV, Jaz, Zip et
magnéto-optiques.
A propos des fonctions désactivées
Backup Exec System Recovery est conditionné pour se placer sur divers marchés.
Certaines fonctions peuvent ne pas être disponibles, selon le produit que vous
avez acheté. Cependant, toutes les fonctions sont documentées. Vous devez savoir
quelles fonctions sont incluses dans la version du produit que vous avez achetée.
Si une fonction n'est pas accessible dans l'interface utilisateur du produit, elle
n'est probablement pas incluse dans votre version du produit.
Consultez le site Web de Symantec pour plus d'informations sur les fonctions
incluses dans votre version de Backup Exec System Recovery.
A propos de Backup Exec System Recovery Basic Edition
Si vous utilisez Backup Exec System Recovery Basic Edition, les fonctions suivantes
sont disponibles uniquement lors de la mise à niveau vers la version complète de
Backup Exec System Recovery :
Tableau 2-2
Fonctions désactivées
Fonction désactivée
Action effectuée
Gestion centralisée
Permettre à la solution de gestion de Backup Exec System
Recovery 2010 de contrôler et gérer à distance les
installations Backup Exec System Recovery trouvées sur un
réseau. Permet également de sauvegarder et de récupérer
les données à distance.
23
24
Installation de Backup Exec System Recovery
Conditions préalables à l'installation
Fonction désactivée
Action effectuée
Jeux de points de
récupération
Capturez une sauvegarde initiale complète d'un lecteur. Les
sauvegardes supplémentaires capturent uniquement les
modifications apportées aux données sur le lecteur depuis
la sauvegarde complète. Sans cette fonction, vous pouvez
créer uniquement des points de récupération indépendants
(sauvegardes complètes) d'un lecteur.
Assistant Copier mon disque Copiez tout le contenu d'un disque dur sur un deuxième
dur
disque dur.
Prise en charge
Blu-ray/DVD/CD
Sauvegardez votre ordinateur directement sur un support
Blu-ray, DVD ou CD. Ou copiez les points de récupération
sur un support Blu-ray, DVD ou CD.
LightsOut Restore
Restaurez un ordinateur à partir d'un site distant, quel que
soit l'état de l'ordinateur, à condition que son système de
fichiers soit intact.
Indexation de point de
récupération
Autoriser un moteur de recherche à indexer tous les noms
de fichiers contenus dans chaque point de récupération. En
indexant les noms de fichier, vous pouvez utiliser votre
moteur de recherche pour localiser les fichiers à restaurer.
Prise en charge de Google
Desktop™
Recherchez et récupérez les fichiers enregistrés dans les
points de récupération à l'aide de Google Desktop.
Prise en charge de Backup
Exec Retrieve
Recherchez et récupérez les fichiers enregistrés dans les
points de récupération à l'aide de Backup Exec Retrieve.
Sauvegarde de fichiers et de Limitez votre sauvegarde à un ensemble de fichiers ou
dossiers
dossiers sélectionnés.
Copie hors site
Copie vos points de récupération et les enregistre dans un
ou deux emplacements.
Vous pouvez activer ces fonctions en achetant une licence de mise à niveau vers
la version complète de Backup Exec System Recovery.
Symantec Backup Exec System Recovery La version Basic Edition de 2010 peut
ne pas être disponible dans toutes les zones géographiques. Pour plus
d'informations ou pour acheter une licence de mise à niveau, contactez votre
revendeur local.
http://www.symantec.com/backupexec/
Installation de Backup Exec System Recovery
Conditions préalables à l'installation
Lorsque vous différez l'installation de la licence
Si vous choisissez de différer l'installation de la clé de licence, toutes les fonctions
de Backup Exec System Recovery restent activées pendant la période de grâce de
60 jours.
Symantec Recovery Disk, un composant de Backup Exec System Recovery, est
disponible sans aucune période d'essai ou d'évaluation. Cependant, vous avez
besoin d'une clé de licence valide pour utiliser les fonctions suivantes dans
Symantec Recovery Disk:
■
Assistant Sauvegarde de l'ordinateur
Se reporter à "A propos de l'exécution d'une sauvegarde ponctuelle à partir de
Symantec Recovery Disk" à la page 92.
■
L'assistant Récupérer l'ordinateur pour restaurer un disque virtuel (.vmdk
ou.vhd) sur un ordinateur physique à l'aide de l'option Restore Anyware afin
d'effectuer une récupération vers un autre ordinateur.
Se reporter à " Restauration à l'aide de Restore Anyware" à la page 214.
Le délai de grâce de 60 jours de Backup Exec System Recovery commence lorsque
vous effectuez l'une des opérations suivantes dans le logiciel :
■
Définir une sauvegarde sur lecteur ou une sauvegarde de fichier et de dossier
■
Récupérer un ordinateur
■
Copier un lecteur
■
Consolider des points de récupération incrémentiels
■
Exécuter une sauvegarde sur lecteur ou une sauvegarde de fichier et de dossier
■
Définir un travail planifié de conversion en disque virtuel
■
Exécuter un travail planifié de conversion en disque virtuel
■
Définir un travail ponctuel de conversion en disque virtuel
Si vous utilisez une copie d'évaluation du produit, cette version expire également
après 60 jours. Cependant, toutes les fonctions sont activées jusqu'à la fin de la
période d'évaluation, date à laquelle vous devez acheter le produit ou le
désinstaller. Vous pouvez à tout moment acheter une licence (même à l'expiration
de la période d'évaluation) sans avoir à réinstaller le logiciel.
Remarque : Si ce produit a été préinstallé par le fabricant de l'ordinateur, votre
période d'évaluation peut s'étendre à 90 jours. La page d'installation de la licence
ou d'activation du produit indique la durée de votre période d'évaluation.
Se reporter à "Activation de Backup Exec System Recovery ultérieure" à la page 29.
25
26
Installation de Backup Exec System Recovery
Installation de Backup Exec System Recovery
Installation de Backup Exec System Recovery
Avant de commencer, vérifiez les conditions et scénarios d'installation de Backup
Exec System Recovery.
Se reporter à "Configuration requise" à la page 19.
Remarque : Pendant l'installation, il peut être nécessaire de redémarrer
l'ordinateur. Vous devez vérifier que le système fonctionne parfaitement après
le redémarrage de l'ordinateur. Vous pouvez le faire en ouvrant une nouvelle
session avec les mêmes informations d'identification utilisées lors de l'installation
de Backup Exec System Recovery.
Avertissement : Symantec Recovery Disk CD fournit les outils nécessaires à la
récupération de votre ordinateur. Symantec Recovery Disk CD qui vous a été
fourni dépend de la version du produit que vous avez achetée. Par exemple,
Symantec Recovery Disk CD est inclus avec votre produit sur un CD séparé ou sur
le CD de votre produit. Veillez à conserver le CD dans un endroit sûr.
Pour installer Backup Exec System Recovery
1
Connectez-vous à votre ordinateur en utilisant le compte d'administrateur
ou un compte possédant des droits d'administrateur.
2
Insérez le CD de produit Symantec Backup Exec System Recovery dans le
lecteur de l'ordinateur.
Le programme d'installation devrait démarrer automatiquement.
3
Si le programme d'installation ne s'exécute pas, saisissez la commande
suivante dans la ligne de commande :
<lecteur>:\autorun.exe
où <lecteur> est la lettre de lecteur du lecteur de supports.
4
Dans le volet CD du navigateur, cliquez sur Installer Backup Exec System
Recovery.
5
Sur le volet Contrat de licence, lisez le contrat de licence, puis cliquez sur
J'accepte les termes du contrat de licence.
6
Effectuez l'une des opérations suivantes :
■
Sur le volet Contrat de licence, cliquez sur Installer maintenant pour
commencer l'installation.
Installation de Backup Exec System Recovery
Installation de Backup Exec System Recovery
■
Sur le volet Contrat de licence, cliquez sur Installation personnalisée,
sélectionnez ou désélectionnez les options souhaitées installé, puis cliquez
sur Installer maintenant.
Les options d'installation incluent :
Service de sauvegarde et de
récupération
Le principal service nécessaire à la sauvegarde ou
à la récupération de votre ordinateur.
Recovery Point Browser
Permet de rechercher, monter, copier, vérifier et
restaurer des fichiers et des dossiers en utilisant
des points de récupération.
Interface utilisateur
Installe l'interface utilisateur du produit nécessaire
pour interagir avec le service Backup Exec System
Recovery.
Le déploiement de l'agent permet à l'ordinateur
sur lequel vous avez installé Backup Exec System
Recovery de déployer l'agent Backup Exec System
Recovery sur d'autres ordinateurs pour gérer la
récupération à distance.
L'option de reastauration granulaire vous permet
d'ouvrir des points de récupération et de restaurer
des boîtes aux lettres, des dossiers et des messages
Microsoft Exchange. Vous pouvez également
restaurer des documents Microsoft SharePoint
ainsi que des fichiers et des dossiers non structurés.
Prise en charge de CD/DVD
Requis pour la sauvegarde directe sur CD/DVD et
pour créer une configuration Symantec Recovery
Disk CD personnalisée. Un graveur de CD/DVD est
requis pour utiliser cette fonction.
LiveUpdate
Maintient votre logiciel de Symantec à jour avec
les dernières mises à jour de produit.
7
Cliquez sur Terminer pour terminer l'installation.
8
Retirez le CD du produit du lecteur, puis cliquez sur Oui pour quitter l'assistant
d'installation et redémarrer l'ordinateur.
Si vous cliquez sur Non, vous ne pouvez pas exécuter Backup Exec System
Recovery tant que vous n'avez pas redémarré votre ordinateur.
27
28
Installation de Backup Exec System Recovery
Installation de Backup Exec System Recovery
Terminer l'installation
Après avoir installé le produit, vous êtes invité à accorder une licence ou à activer
votre produit. Vous pouvez alors exécuter LiveUpdate pour rechercher les mises
à jour de produit, puis configurer votre première sauvegarde.
Remarque : Si ce produit a été préinstallé par le fabricant de l'ordinateur, votre
période d'évaluation peut s'étendre à 90 jours. Consultez l'étiquette Installer la
licence ultérieurement.
Pour terminer l'installation
1
Sur l'écran d'accueil, cliquez sur Suivant.
Si le fabricant de l'ordinateur a installé le produit, la page d'accueil peut
s'afficher la première fois cette vous exécutez Backup Exec System Recovery.
2
Effectuez l'une des opérations suivantes :
■
Cliquez sur J'ai déjà acheté le produit et je dispose d'une clé de licence.
Remarque : Vous trouverez la clé de licence au verso de la jaquette du CD
du produit. Ne perdez pas la clé de licence. Vous devez l'utiliser quand
vous installez Backup Exec System Recovery.
■
Cliquez sur Activer ultérieurement pour différer l'activation de votre
licence. Après la fin de la période d'évaluation, le produit ne fonctionne
plus.
Se reporter à "Lorsque vous différez l'installation de la licence "
à la page 25.
■
Si Backup Exec System Recovery est une version d'évaluation et que vous
voulez acheter une clé de licence, cliquez sur Symantec Global Store.
■
Cliquez sur Installer la licence ultérieurement pour différer l'activation
de votre licence pendant 60 jours. Après 60 jours, le produit ne fonctionne
plus.
Se reporter à "Lorsque vous différez l'installation de la licence "
à la page 25.
■
Si vous avez une clé d'activation du Volume Incentive Program (VIP),
entrez-la dans les espaces appropriés comme elle apparaît sur votre
certificat.
3
Cliquez sur Suivant.
4
Effectuez l'une des opérations suivantes :
Installation de Backup Exec System Recovery
Installation de Backup Exec System Recovery
■
Cliquez sur Exécuter LiveUpdate pour rechercher les mises à jour de
produit depuis que le produit a été expédié.
■
Cliquez sur Lancer la Configuration facile pour ouvrir la fenêtre de
Configuration facile quand vous complétez le processus d'installation.
(Cette option n'est pas disponible dans la version de bureau de Backup
Exec System Recovery).
■
Cliquez sur Activer la récupération des fichiers et dossiers Google
Desktop si vous voulez que Google Desktop recherche vos points de
récupération pour les fichiers et dossiers que vous voulez récupérer.
Si vous sélectionnez cette option, Backup Exec System Recovery catalogue
automatiquement chaque fichier pendant qu'il crée un point de
récupération. Google Desktop peut alors utiliser ce catalogue pour
rechercher des fichiers par leur nom. Il n'indexe pas le contenu des fichiers.
Remarque : Cette option est disponible seulement si Google Desktop est
déjà installé sur votre ordinateur. Si vous prévoyez d'installer Google
Desktop, vous pouvez activer la prise en charge de moteur de recherche
plus tard.
5
Cliquez sur Terminer.
Activation de Backup Exec System Recovery ultérieure
Si vous n'activez pas Backup Exec System Recovery avant la fin de la période
d'évaluation, le logiciel arrête de fonctionner. Cependant, vous pouvez activer le
produit à tout moment après la fin de la période d'évaluation.
Pour activer Backup Exec System Recovery ultérieurement
1
Dans le menu Aide, cliquez sur Entrer la clé de licence.
2
Suivez les indications qui s'affichent.
A propos de la configuration de votre première sauvegarde
Si vous avez désélectionné l'option Exécuter la configuration facile dans l'assistant
d'installation, la fenêtre Configuration facile s'affiche. Si vous n'exécutez pas
Configuration facile dans l'assistant de configuration, il apparaît la première fois
que vous ouvrez la fenêtre Exécuter ou gérer les sauvegardes.
Remarque : La fenêtre Configuration facile n'est pas disponible dans les versions
serveur de Backup Exec System Recovery.
29
30
Installation de Backup Exec System Recovery
Mettre à jour Backup Exec System Recovery
Quand la fenêtre Configuration facile s'affiche, vous pouvez accepter les
paramètres par défaut de sauvegarde de lecteur et de fichiers et de dossiers. Ou
bien, vous pouvez cliquer sur n'importe lequel de ces paramètres pour les modifier.
Si vous voulez que la nouvelle sauvegarde s'exécute immédiatement, veillez à
sélectionner Exécuter la sauvegarde maintenant, puis cliquez sur OK.
Mettre à jour Backup Exec System Recovery
Vous pouvez recevoir des mises à jour logicielles pour votre version du produit
via une connexion Internet. LiveUpdate se connecte au serveur Symantec
LiveUpdate et télécharge et installe automatiquement les mises à jour de chaque
produit Symantec en votre possession.
Vous exécutez LiveUpdate dés votre installation du produit. Vous devez continuer
à exécuter LiveUpdate périodiquement pour obtenir des mises à jour du
programme.
Pour mettre à jour Backup Exec System Recovery
1
Dans le menu Aide, cliquez sur LiveUpdate.
2
Dans la fenêtre de LiveUpdate, cliquez sur Démarrer pour sélectionner les
mises à jour.
Suivez les indications qui s'affichent.
3
A la fin de l'installation, cliquez sur Terminer.
Certaines mises à jour du programme peuvent nécessiter un redémarrage de
votre ordinateur avant que les modifications entrent en vigueur.
A propos de la désinstallation de Backup Exec System
Recovery
Lorsque vous mettez à niveau Backup Exec System Recovery à partir d'une version
précédente du produit, le programme d'installation désinstalle automatiquement
les versions précédentes. Si nécessaire, vous pouvez désinstaller le produit
manuellement.
Suivez les instructions de votre système d'exploitation pour désinstaller le logiciel.
Chapitre
3
Assurer la récupération de
votre ordinateur
Ce chapitre traite des sujets suivants :
■
A propos de la vérification de la récupération de votre ordinateur
■
Tester Symantec Recovery Disk
■
Si la validation de pilote échoue
■
Création d'un Symantec Recovery Disk CD personnalisé
A propos de la vérification de la récupération de votre
ordinateur
Si windows ne démarre pas ou il ne s'exécute pas normalement, vous pouvez
récupérer votre ordinateur à l'aide de Symantec Recovery Disk CD. Les pilotes
inclus sur le disque de récupération doivent correspondre aux pilotes requis pour
exécuter les cartes réseau et les disques durs de votre ordinateur.
Pour vous aider à vérifier que vous avez les pilotes dont vous avez besoin pour
récupérer votre ordinateur, vous pouvez utiliser l'outil Exécuter la validation de
pilote disponible sur Symantec Recovery Disk. L'outil de validation de pilote
compare les pilotes du matériel sur Symantec Recovery Disk CD aux pilotes requis
pour exécuter les cartes réseau et les disques durs de votre ordinateur.
Vous devez exécuter le test de validation de pilote n'importe dés que vous apportez
des modifications aux cartes d'interface réseau ou aux contrôleurs de stockage
sur un ordinateur.
Se reporter à "Si la validation de pilote échoue" à la page 33.
32
Assurer la récupération de votre ordinateur
Tester Symantec Recovery Disk
Remarque : L'outil de validation de pilote ou Symantec Recovery Disk ne prend
pas en charge les pilotes d'adaptateur réseau sans fil.
Tester Symantec Recovery Disk
Il est conseillé de tester Symantec Recovery Disk CD pour vous assurer que
l'environnement de récupération s'exécute correctement sur votre ordinateur.
Remarque : Selon la version du produit que vous avez achetée, Symantec Recovery
Disk est inclus sur votre CD de produit ou sur un CD séparé. Il est conseillé de
placer le CD qui contient Symantec Recovery Disk en lieu sûr.
Tester le Symantec Recovery Disk CD permet d'identifier et résoudre les types de
problème suivants :
■
Vous ne pouvez pas démarrer Symantec Recovery Disk.
Se reporter à "Pour configurer un ordinateur pour démarrer à partir d'un CD"
à la page 202.
■
Vous n'avez pas les pilotes de stockage nécessaires pour accéder aux points
de récupération sur l'ordinateur.
■
Vous avez besoin d'informations concernant votre système pour vous aider à
exécuter Symantec Recovery Disk.
Se reporter à "Si la validation de pilote échoue" à la page 33.
Pour tester Symantec Recovery Disk
1
Exécutez l'outil de validation de pilote pour vérifier si Symantec Recovery
Disk fonctionne avec les cartes réseau et les périphériques de stockage sur
l'ordinateur.
2
Démarrez l'ordinateur en utilisant le Symantec Recovery Disk CD.
Se reporter à "Démarrer un ordinateur en utilisant Symantec Recovery Disk"
à la page 200.
3
Quand vous avez démarré Symantec Recovery Disk, effectuez l'une des
opérations suivantes :
■
Pour stocker des points de récupération sur un réseau, exécutez une
restauration factice d'un point de récupération enregistré sur un réseau
pour tester la connexion réseau.
Assurer la récupération de votre ordinateur
Si la validation de pilote échoue
■
Pour stocker des points de récupération sur un ordinateur, exécutez une
restauration factice d'un point de récupération stocké localement pour
tester la connexion locale de disque dur.
Si la validation de pilote échoue
Le test de validation de pilote vérifie si les pilotes de tous les périphériques de
stockage et cartes réseau utilisés par l'ordinateur sont disponibles dans Symantec
Recovery Disk. Si les pilotes sont disponibles sur le disque de récupération, vous
recevez un message de validation. Si aucun pilote n'est inclus sur le disque de
récupération, la boîte de dialogue Résultats de validation de pilote apparaît.
Sans accès aux pilotes corrects, un périphérique ne peut pas être utilisé tandis
que vous exécutez Symantec Recovery Disk. Par conséquent, si les points de
récupération requis pour récupérer votre ordinateur sont stockés sur un réseau
ou un disque dur local, vous ne pouvez pas y avoir accès.
Vous pouvez trouver les pilotes et les copier sur un CD ou une disquette ou vous
pouvez créer un Symantec Recovery Disk CD personnalisé.
Se reporter à "Création d'un Symantec Recovery Disk CD personnalisé" à la page 33.
Création d'un Symantec Recovery Disk CD
personnalisé
Même si la validation de pilote réussit et que votre Symantec Recovery Disk CD
semble fonctionner, vous devriez créer un Symantec Recovery Disk CD
personnalisé. Un CD personnalisé contient les modules de gestion des
périphériques actuels du réseau et du périphérique de stockage de votre ordinateur.
Il aide à s'assurer que dans une d'urgence vous pouvez accéder aux points de
récupération requis pour restaurer votre ordinateur.
Remarque : Vous devez disposer d'un graveur de support Blu-ray/DVD/CD-RW
pour créer un Symantec Recovery Disk CD personnalisé.
Pour créer Symantec Recovery Disk CD personnalisé
1
Joignez et activez tous les périphériques de stockage et périphériques réseau
que vous voulez rendre disponibles.
2
Démarrez Backup Exec System Recovery.
33
34
Assurer la récupération de votre ordinateur
Création d'un Symantec Recovery Disk CD personnalisé
3
Insérez le Symantec Recovery Disk CD dans votre lecteur de supports.
Si nécessaire, spécifiez le chemin d'accès ou indiquez le lecteur de supports
dans lequel vous avez placé le Symantec Recovery Disk CD.
4
Cliquez sur Tâches > Créer un CD de disque de récupération personnalisé.
5
Cliquez sur Suivant.
6
Spécifiez les éléments suivants :
Etiquette de disque
Saisissez le nom que vous voulez utiliser
pour l'étiquette de Symantec Recovery
Disk.
Graver Symantec Recovery Disk sur
CD/DVD
Si vous voulez enregistrer votre Symantec
Recovery Disk personnalisé sur support,
sélectionnez cette option, puis dans la
zone de liste, sélectionnez le périphérique
de gravure de support à utiliser.
Enregistrez une copie du Symantec
Si vous voulez enregistrer votre Symantec
Recovery Disk personnalisé Symantec
Recovery Disk personnalisé sous forme
Recovery Disk (fichier image de CD/DVD) de fichier.iso, sélectionnez cette option,
puis spécifiez le chemin d'accès à
l'emplacement où vous voulez enregistrer
le fichier résultant.
7
Cliquez sur Suivant.
8
Examinez la liste des pilotes de stockage ou réseau à inclure et ajoutez d'autres
pilotes ou supprimez les pilotes dont vous n'avez pas besoin.
9
Sur le volet Options de démarrage, sélectionnez la disposition de clavier, la
langue d'affichage et le fuseau horaire par défaut dans les listes respectives.
10 Cliquez sur Suivant.
11 Sur le volet Options, procédez comme suit :
Démarrer automatiquement les services
réseau
Sélectionnez cette option si vous voulez
que le réseau démarre automatiquement
quand vous récupérez l'ordinateur avec
LightsOut Restore.
Assurer la récupération de votre ordinateur
Création d'un Symantec Recovery Disk CD personnalisé
IP dynamique
Cliquez sur cette option pour vous
connecter à un réseau sans besoin de
configuration réseau supplémentaire.
Vous pouvez cliquer sur cette option si
vous connaissez un serveur DHCP
disponible sur le réseau au moment de la
restauration.
IP statique
Cliquez sur cette option pour vous
connecter à un réseau avec un adaptateur
réseau particulier et des paramètres
d'adresse spécifiques. Vous devriez cliquer
sur cette option si vous savez qu'il n'y a
aucun serveur DHCP (ou le serveur DHCP
est indisponible) quand vous récupérez.
35
36
Assurer la récupération de votre ordinateur
Création d'un Symantec Recovery Disk CD personnalisé
Démarrer automatiquement Symantec
pcAnywhere
Sélectionnez cette option si vous voulez
que l'hôte léger Symantec pcAnywhere
démarre automatiquement quand vous
démarrez Symantec Recovery Disk.
Cliquez sur Configuration pour spécifier
les informations de pcAnywhere et les
paramètres optionnels suivants :
Nom d'hôte
Dans la zone Nom d'hôte, saisissez le
nom que vous voulez utiliser pour
l'hôte.
Vous pouvez laisser cette zone de texte
vide pour configurer le nom d'hôte afin
qu'il soit le même que le nom de
l'ordinateur.
■ Niveau de chiffrement
Pour chiffrer le flux de données entre
les ordinateurs hôte et distant, dans la
liste Niveau de chiffrement,
sélectionnez l'une des options
suivantes :
■ Aucun
Aucun chiffrement du flux de
données ne se produit entre les
ordinateurs hôte et distant.
■ pcAnywhere
Brouille les données en utilisant un
algorithme mathématique afin
qu'un tiers ne puisse pas les
interpréter facilement.
Cette option est disponible sur
n'importe quel système
d'exploitation que pcAnywhere
prend en charge.
■ Symétrique
Encode et décode les données en
utilisant une clé cryptographique.
Cette option est disponible sur
n'importe quel système
d'exploitation Windows prenant en
charge Microsoft CryptoAPI.
■
12 Cliquez sur Suivant.
Assurer la récupération de votre ordinateur
Création d'un Symantec Recovery Disk CD personnalisé
13 Sur le volet Configuration de licence, spécifiez comment vous voulez activer
les fonctions sous licence dans le Symantec Recovery Disk personnalisé (telles
que la fonction d'image à froid appelée Sauvegarde de l'ordinateur).
14 Cliquez sur Terminer.
Avertissement : Veillez à tester votre nouveau Symantec Recovery Disk CD
personnalisé. Cela garantit que vous pouvez utiliser le CD pour démarrer
votre ordinateur et que vous pouvez accéder au lecteur qui contient vos points
de récupération.
Se reporter à "Tester Symantec Recovery Disk" à la page 32.
37
38
Assurer la récupération de votre ordinateur
Création d'un Symantec Recovery Disk CD personnalisé
Chapitre
4
Mise en route
Ce chapitre traite des sujets suivants :
■
A propos des composants de produit importants
■
Comment utiliser Backup Exec System Recovery
■
Démarrer Symantec Backup Exec System Recovery
■
Configuration des options par défaut de Backup Exec System Recovery
A propos des composants de produit importants
Backup Exec System Recovery comprend deux composants importants : le
programme lui-même et Symantec Recovery Disk CD.
Tableau 4-1
Composants de produit importants
Composant important
Description
programme Backup Exec System
Recovery (interface utilisateur)
Le programme Backup Exec System Recovery permet de définir, planifier
et exécuter des sauvegardes de votre ordinateur. Quand vous exécutez une
sauvegarde, les points de récupération de votre ordinateur sont créés, que
vous pouvez utiliser pour récupérer votre ordinateur tout entier ou des
lecteurs, fichiers et dossiers. Vous pouvez également gérer le stockage de
point de récupération (destination de sauvegarde) et contrôler l'état de
sauvegarde de votre ordinateur pour vérifier que vos données de valeur
sont sauvegardées de manière régulière.
40
Mise en route
Comment utiliser Backup Exec System Recovery
Composant important
Description
Symantec Recovery Disk CD
Symantec Recovery Disk CD permet de démarrer votre ordinateur dans
l'environnement de récupération. Si le système d'exploitation échoue,
utilisez Symantec Recovery Disk pour récupérer votre lecteur système (le
lecteur sur lequel votre système d'exploitation est installé).
Remarque : Selon la version du produit que vous avez achetée, Symantec
Recovery Disk est inclus sur votre CD de produit ou sur un CD séparé. Il est
conseillé de placer le CD qui contient Symantec Recovery Disk en lieu sûr.
Se reporter à "A propos de la récupération d'un ordinateur" à la page 199.
Comment utiliser Backup Exec System Recovery
Bien que Backup Exec System Recovery effectue la sauvegarde de vos fichiers,
dossiers ou lecteurs entiers, vous devez indiquer à Backup Exec System Recovery
les éléments à sauvegarder, le moment de la sauvegarde et l'emplacement où
stocker les données sauvegardées.
L'utilisation de Backup Exec System Recovery comprend les tâches clés suivantes
:
■
Définir une sauvegarde
■
Exécuter une sauvegarde
■
Récupérer des fichiers, dossiers ou lecteurs entiers
Consultez le schéma suivant pour comprendre les relations qui unissent ces tâches.
Mise en route
Démarrer Symantec Backup Exec System Recovery
Figure 4-1
Utilisation de Backup Exec System Recovery
Démarrer Symantec Backup Exec System Recovery
Backup Exec System Recovery est installé par défaut dans le dossier Program
Files de Windows. Pendant l'installation, une icône de programme apparaît dans
la barre d'état système de Windows pour vous permettre d'ouvrir Backup Exec
System Recovery. Vous pouvez également ouvrir Backup Exec System Recovery
à partir du menu Démarrer de Windows.
Pour démarrer Symantec Backup Exec System Recovery
◆
Selon la version de Windows que vous exécutez, utilisez l'une des méthodes
suivantes :
41
42
Mise en route
Configuration des options par défaut de Backup Exec System Recovery
■
Dans la barre des tâches classique de Windows, cliquez sur Démarrer >
Programmes > Symantec Backup Exec System Recovery > Backup Exec
System Recovery 2010.
■
Dans la barre des tâches Windows, cliquez sur Démarrer > Tous les
programmes > Symantec Backup Exec System Recovery > Backup Exec
System Recovery 2010.
■
Dans la barre d'état système de Windows, cliquez deux fois sur l'icône
SymantecBackup Exec System Recovery 2010.
■
Dans la barre d'état système de Windows, cliquez avec le bouton droit de
la souris sur l'icône Backup Exec System Recovery, puis cliquez sur Ouvrir
Symantec Backup Exec System Recovery 2010.
Envoi de commentaires
Veuillez prendre un moment pour partager vos commentaires et idées avec
Symantec concernant Backup Exec System Recovery2010.
Pour envoyer des commentaires
◆
Effectuez l'une des opérations suivantes :
■
Cliquez sur Partager vos idées dans le coin supérieur droit de la fenêtre
de Backup Exec System Recovery 2010.
■
Cliquez sur Aide > Partager vos idées.
Configuration des options par défaut de Backup Exec
System Recovery
La boîte de dialogue Options comprend plusieurs vues vous permettant de
configurer les paramètres par défaut suivants :
Options
Description
Général
Spécifiez l'emplacement par défaut où une sauvegarde créera
et enregistrera des points de récupération et des données de
sauvegarde de fichier et de dossier. Si l'emplacement que vous
choisissez se trouve sur un réseau, vous pouvez saisir vos
informations d'identification d'utilisateur.
Se reporter à "Sélection d’un emplacement de sauvegarde par
défaut" à la page 45.
Mise en route
Configuration des options par défaut de Backup Exec System Recovery
Options
Description
Performance
Permet de spécifier une vitesse par défaut pour les processus
de sauvegarde et de récupération. Quand vous approchez le
curseur de Rapide, il augmente la vitesse à laquelle le
programme sauvegarde ou récupère votre ordinateur. Si vous
choisissez une vitesse plus réduite, cela peut améliorer les
performances de votre ordinateur, particulièrement si vous
travaillez sur votre ordinateur pendant une sauvegarde ou
une récupération.
Remarque : Pendant une sauvegarde ou une récupération,
vous avez la possibilité de remplacer ce paramètre par défaut
pour l'adapter à vos besoins du moment.
Vous pouvez également configurer l'accélération réseau pour
limiter les effets des sauvegardes sur les performances du
réseau.
Se reporter à "Régler les effets d'une sauvegarde sur les
performances de l'ordinateur" à la page 46.
Se reporter à "Activation de la régulation réseau" à la page 47.
Icône de la barre d'état
système
Vous pouvez activer ou désactiver l'icône de la barre d'état
système. Vous pouvez également spécifier d'afficher ou non
uniquement les messages d'erreur quand ils se produisent ou
d'afficher les messages d'erreur et d'autres informations, telles
que la fin d'une sauvegarde.
Se reporter à "Réglage des paramètres par défaut de l'icône
de notification" à la page 48.
Types de fichiers
Permet de gérer les types de fichier et les catégories de types
de fichier qui sont utilisés comme un moyen de sélectionner
les types de fichiers à inclure dans une sauvegarde de fichier
et de dossier.
Se reporter à "Gestion des types de fichier" à la page 49.
43
44
Mise en route
Configuration des options par défaut de Backup Exec System Recovery
Options
Description
Google Desktop
Si Google Desktop est installé sur votre ordinateur quand vous
installez Backup Exec System Recovery, vous avez la
possibilité d'activer la récupération des fichiers et dossiers de
Google Desktop. Quand vous activez cette fonction, vous
pouvez rechercher des fichiers (par nom de fichier) dans un
point de récupération qui a été créé avec la prise en charge de
moteur de recherche activée.
Si Google Desktop n'est pas installé sur votre ordinateur quand
vous installez Backup Exec System Recovery, vous avez la
possibilité de cliquer sur un lien vers le site Web où vous
pouvez télécharger et installer Google Desktop gratuitement.
Se reporter à "A propos de l'utilisation d'un moteur de
recherche pour parcourir les points de récupération"
à la page 247.
Disques externes
Supprimez ou renommez les noms uniques que vous avez
donnés aux lecteurs externes utilisés comme emplacements
de sauvegarde et de copie hors site.
Se reporter à "Utiliser des surnoms pour les lecteurs externes"
à la page 51.
Configurer FTP
Spécifiez les paramètres FTP à utiliser avec la copie hors site.
Se reporter à "Configurer les paramètres FTP à utiliser avec
la copie hors site" à la page 52.
Fichier journal
Permet de spécifier les types de messages produit à consigner
(les erreurs, avertissements et informations), où enregistrer
le fichier journal et de définir une taille de fichier maximale
pour le fichier journal.
Se reporter à "Journalisation des messages de Backup Exec
System Recovery" à la page 53.
Journal des événements
Permet de spécifier les types de messages produit à consigner
(les erreurs, avertissements et informations) dans le journal
des événements de Windows.
Se reporter à "Journalisation des messages de Backup Exec
System Recovery" à la page 53.
Mise en route
Configuration des options par défaut de Backup Exec System Recovery
Options
Description
Messagerie SMTP
Si vous voulez un historique des mesures prises par Backup
Exec System Recovery ou des messages d'erreur et des
avertissements, vous pouvez choisir de les enregistrer dans
un fichier journal sur votre ordinateur ou de les faire envoyer
par courrier électronique à l'adresse que vous spécifiez.
Se reporter à "Activer les notifications par courrier
électronique pour les messages produit (événements)"
à la page 55.
Interruption SNMP
Si vous avez une application Network Management System
(NMS), vous pouvez activer la prise en charge des interruptions
SNMP pour envoyer des notifications à vos applications NMS.
Se reporter à "A propos des interruptions SNMP" à la page 143.
Pour configurer les options par défaut de Backup Exec System Recovery
1
Démarrez Backup Exec System Recovery.
2
Cliquez sur Tâches > Options.
3
Sélectionnez une option à modifier, apportez toutes les modifications
nécessaires, puis cliquez sur OK.
Sélection d’un emplacement de sauvegarde par défaut
Vous pouvez spécifier l'emplacement par défaut des points de récupération et des
données de sauvegarde de fichiers et de dossiers créées quand vous exécutez une
sauvegarde. Cet emplacement par défaut est utilisé si vous ne spécifiez pas un
emplacement différent quand vous définissez une nouvelle sauvegarde.
Pour définir un emplacement de sauvegarde par défaut
1
Dans la barre de menu de Backup Exec System Recovery, cliquez sur Tâches
> Options.
2
Cliquez sur Général.
45
46
Mise en route
Configuration des options par défaut de Backup Exec System Recovery
3
Sélectionnez Ajouter le nom de l'ordinateur au début des noms de fichier
des données de sauvegarde.
Cette option est particulièrement utile si vous sauvegardez plusieurs
ordinateurs sur le même lecteur. Par exemple, vous pouvez sauvegarder un
ordinateur portable et un ordinateur de bureau sur la même clé USB ou le
même lecteur réseau. En ajoutant le nom de l'ordinateur comme préfixe à
chaque nom de fichier de données de sauvegarde, vous pouvez plus facilement
identifier les fichiers de données de sauvegarde appartenant à tel ou tel
ordinateur.
4
Sélectionnez Enregistrer les fichiers de sauvegarde dans un sous-dossier
unique si vous voulez que Backup Exec System Recovery crée un nouveau
sous-dossier qui servira d’emplacement de sauvegarde.
Remarque : Le nouveau sous-dossier reçoit le même nom que votre ordinateur.
Par exemple, si le nom de votre ordinateur est "MonPortable", le nouveau
sous-dossier sera nommé\MonPortable.
5
Entrez le chemin d'accès au dossier dans lequel vous voulez stocker les points
de récupération et les données de sauvegarde de fichiers et de dossiers, ou
cliquez sur Parcourir pour rechercher un emplacement.
Vous ne pouvez pas utiliser un dossier chiffré comme emplacement de
sauvegarde. Si vous voulez chiffrer vos données de sauvegarde pour en
empêcher l’accès par un autre utilisateur, paramétrez cette option dans les
Options avancées quand vous définissez ou modifiez une sauvegarde.
6
Si vous avez indiqué le chemin d'accès à un emplacement en réseau, entrez
le nom d'utilisateur et le mot de passe requis pour l’authentification réseau.
7
Cliquez sur OK.
Régler les effets d'une sauvegarde sur les performances de l'ordinateur
Si vous travaillez sur votre ordinateur quand une sauvegarde est en cours
d'exécution—en particulier une qui crée un point de récupération
indépendant—votre ordinateur peut être ralenti. C'est parce que Backup Exec
System Recovery utilise les ressources du disque dur et de la mémoire de votre
ordinateur pour effectuer la sauvegarde.
Cependant, vous pouvez réellement modifier la vitesse de la sauvegarde afin de
réduire l'impact de Backup Exec System Recovery sur votre ordinateur pendant
que vous travaillez.
Mise en route
Configuration des options par défaut de Backup Exec System Recovery
Pour régler les effets d'une sauvegarde sur les performances de l'ordinateur
1
Dans la barre de menu de Backup Exec System Recovery, cliquez sur Tâches
> Options.
2
Cliquez sur Performances.
3
Si vous voulez améliorer les performances de la vitesse de votre ordinateur,
rapprochez la barre de curseur de Lent.
4
Si vous voulez que la sauvegarde se termine plus rapidement, rapprochez la
barre de curseur de Rapide.
5
Cliquez sur OK.
Remarque : Pendant une sauvegarde ou une récupération, vous avez la possibilité
de remplacer ce paramètre par défaut pour l'adapter à vos besoins du moment.
Se reporter à "Réglage de la vitesse d'une sauvegarde" à la page 112.
Activation de la régulation réseau
Semblable aux réglages de performances de l'ordinateur, vous pouvez également
limiter l'impact d'une sauvegarde sur les performances du réseau.
Les performances du réseau sont affectées par de nombreuses variables. Tenez
compte des problèmes suivants avant d'utiliser cette fonction :
■
Cartes réseau : Votre réseau est-il câblé ou sans fil ? Quelle sont les vitesses
de vos cartes réseau ?
■
Architecture réseau : Quelle est la taille de votre pipeline réseau ? Prend-il en
charge des vitesses de transfert de 10 Mo ou de 1 Go ?
■
Serveur réseau : Quelle est la solidité de votre matériel serveur ? Quelle est la
vitesse de son processeur ? Combien de RAM a-t-il ? Est-il rapide ou lent ?
■
Sauvegarde : Combien d'ordinateurs sont planifiés pour sauvegarder
simultanément ?
■
Trafic réseau : Les sauvegardes sont-elles planifiées pour s'exécuter quand le
trafic réseau est lourd ou léger ?
Envisagez d'utiliser cette fonction seulement quand vous savez que votre réseau
peut la gérer. Si vous planifiez vos sauvegardes à intervalles décalés et quand le
trafic réseau est faible, vous pouvez ne pas avoir besoin d'utiliser cette fonction.
Evitez de sauvegarder plusieurs ordinateurs en même temps et sur le même
emplacement réseau.
47
48
Mise en route
Configuration des options par défaut de Backup Exec System Recovery
Rassemblez les informations nécessaires sur les performances de votre réseau et
planifiez les sauvegardes en conséquence. Puis au besoin, activez cette fonction
et définissez le débit du réseau maximal à un paramètre correspondant aux
circonstances.
Pour activer la régulation réseau
1
Dans la barre de menu de Backup Exec System Recovery, cliquez sur Tâches
> Options.
2
Cliquez sur Performances.
3
Sélectionnez Activer la régulation du réseau.
4
Dans le champ Régulation réseau maximale, entrez la quantité maximale (en
Ko) de débit du réseau que Backup Exec System Recovery peut envoyer par
seconde.
5
Cliquez sur OK.
Réglage des paramètres par défaut de l'icône de notification
Vous pouvez activer ou désactiver l'icône de la barre d'état système et spécifier
d'afficher ou non uniquement les messages d'erreur quand ils se produisent ou
d'afficher les messages d'erreur et autres informations, telles que la fin d'une
sauvegarde.
Mise en route
Configuration des options par défaut de Backup Exec System Recovery
Pour définir les paramètres par défaut de l'icône de notification
1
Dans la barre de menu de Backup Exec System Recovery, cliquez sur Tâches
> Options.
2
Cliquez sur Icône de notification et sélectionnez un des éléments suivants :
Afficher l'icône de notification système Affiche l'icône de Backup Exec System
Recovery dans la zone de notification.
Sélectionnez cette option pour activer ou
désactiver n'importe quelle autre option.
Afficher les sauvegardes ayant échoué Vous informe quand une sauvegarde a été
planifiée mais ne s'est pas exécutée.
Cela peut se produire lorsque votre
ordinateur a été désactivé au moment où
l'exécution d'une sauvegarde était planifiée.
3
Afficher les questions de la zone de
notification
Fournit des invites utiles dans le formulaire
de questions qui peuvent vous aider à
conserver vos données sauvegardées.
Afficher les messages d'état
Affiche les messages sur l'état des opérations
de sauvegarde, comme notifier qu'une
sauvegarde a démarré ou que votre
emplacement de sauvegarde est presque
plein.
Afficher les messages d'erreur
Affiche les messages d'erreur quand les
erreurs se produisent afin que vous puissiez
résoudre les problèmes qui peuvent gêner la
protection des données.
Cliquez sur OK.
Gestion des types de fichier
Quand vous définissez une sauvegarde de fichiers et de dossiers, les types de
fichier sont un moyen rapide d'inclure les fichiers que vous utilisez le plus. Par
exemple, si vous conservez des fichiers audio sur votre ordinateur, vous pouvez
configurer une sauvegarde de fichier et de dossier pour inclure tous les fichiers
musicaux (par exemple.mp3.wav).
La plupart des types de fichiers et des extensions communs sont déjà définis pour
vous. Mais vous pouvez définir des catégories supplémentaires de type de fichier
au besoin et les modifie à tout instant. Par exemple, si vous installez un nouveau
49
50
Mise en route
Configuration des options par défaut de Backup Exec System Recovery
programme qui requiert l'utilisation de deux extensions de fichier (.pft et.ptp, par
exemple), vous pouvez définir un type de fichier et définir les deux extensions de
fichier pour cette catégorie. Ensuite, lorsque vous définissez une sauvegarde de
fichiers et de dossiers, vous pouvez sélectionner la nouvelle catégorie. Lorsque la
sauvegarde est exécutée, tous les fichiers se terminant avec.pft et.ptp sont
sauvegardés.
Pour créer un nouveau type de fichier et des extensions
1
Dans la barre de menu de Backup Exec System Recovery, cliquez sur Tâches
> Options.
2
Cliquez sur Types de fichier.
3
Au bas de la liste Types de fichier, cliquez sur le bouton Ajouter un type de
fichier( + ) pour ajouter une catégorie de type de fichier.
4
Saisissez un nom descriptif de la nouvelle catégorie de type de fichier, puis
appuyez sur Entrée.
5
Au bas de la liste Extensions pour, cliquez sur le bouton Ajouter une
extension( + ), puis saisissez un astérisque (*) et un point, suivi de l'extension
du type de fichier que vous voulez définir, puis appuyez sur Entrée.
6
Cliquez sur OK.
Pour modifier un type de fichier et des extensions
1
Dans la barre de menu de Backup Exec System Recovery, cliquez sur Tâches
> Options.
2
Cliquez sur Types de fichier.
3
Sélectionnez un type de fichier dans la liste Types de fichier, puis effectuez
l'une des opérations suivantes :
■
Cliquez sur le bouton Renommer un type de fichier(à droite du bouton ) pour modifier le nom du type de fichier sélectionné.
■
Sélectionnez une extension dans la colonne Extensions pour et cliquez
sur le bouton Renommer une extension(à droite du bouton - ) pour
modifier le nom de l'extension.
■
Cliquez sur le bouton Restaurer la liste des types de fichier par défaut
ou Restaurer la liste des extensions par défaut pour restaurer tous les
types de fichier ou les extensions par défaut.
Mise en route
Configuration des options par défaut de Backup Exec System Recovery
Attention : Tous les types de fichier et extensions que vous avez installées
sont supprimés. Vous devez les ajouter à nouveau manuellement.
4
Cliquez sur OK.
Pour supprimer un type de fichier (et toutes ses extensions)
1
Dans la barre de menu de Backup Exec System Recovery, cliquez sur Tâches
> Options.
2
Sélectionnez un type de fichier dans la colonne Types de fichier.
Vous ne pouvez pas supprimer un type de fichier par défaut. Vous pouvez
tout supprimer sauf une extension de type de fichier par défaut et vous pouvez
ajouter des extensions supplémentaires à un type de fichier par défaut.
3
Cliquez sur le bouton de Supprimer un type de fichier( - ), puis cliquez sur
OK.
Utilisez la même procédure pour supprimer des extensions de fichier de la
liste Extensions pour.
Utiliser des surnoms pour les lecteurs externes
Lorsque vous choisissez un lecteur externe à utiliser avec Backup Exec System
Recovery comme emplacement de sauvegarde ou emplacement de copie hors site,
cela peut devenir déroutant si vous utilisez plus d'un lecteur, en particulier quand
la lettre de lecteur attribuée change à chaque fois que vous connectez le lecteur.
Pour vous aider à gérer ces emplacements, Backup Exec System Recovery permet
d'attribuer un surnom à chaque lecteur externe. Procéder ainsi ne modifie pas
l'étiquette du lecteur, mais n'est utilisable que lorsque quand vous accédez ces
lecteurs depuis Backup Exec System Recovery.
Par exemple, vous pouvez échanger deux lecteurs externes différents utilisés
comme emplacements de copie hors site lors d'une semaine donnée. En fonction
des étiquettes de lecteur attribuées à chaque lecteur et si ou non la lettre de lecteur
précédemment attribuée a été modifiée, ce peut être déroutant de savoir quel
lecteur vous utilisez à un moment donné.
Cependant, en associant des surnoms uniques à chaque lecteur, lorsque vous
utilisez le lecteur avec Backup Exec System Recovery, les surnoms que vous avez
attribués apparaissent dans divers emplacements dans Backup Exec System
Recovery.
51
52
Mise en route
Configuration des options par défaut de Backup Exec System Recovery
Remarque : C'est également une bonne idée de placer les étiquettes physiques sur
chaque lecteur externe pour vous aider à gérer la tâche d'échange des lecteurs.
Par exemple, si vous avez attribué le surnom, "Cathy Read" à un lecteur et "Thomas
Read" à un deuxième lecteur, leurs surnoms s'affichent dans Backup Exec System
Recovery chaque fois que les lecteurs sont branchés sur votre ordinateur.
Se reporter à "A propos de la copie hors site" à la page 97.
Pour faciliter encore cela, la boîte de dialogue Options permet de consulter tous
les surnoms de lecteur dans une vue. Depuis cette vue, vous pouvez supprimer ou
modifier les noms existants.
Pour supprimer ou modifier les surnoms des lecteurs externes
1
Dans la barre de menu de Backup Exec System Recovery, cliquez sur Tâches
> Options.
2
Sous Emplacements, cliquez sur Disques externes.
3
Sélectionnez un lecteur externe dans la liste puis effectuez l'une des opérations
suivantes :
■
Cliquez sur Supprimer pour supprimer le nom associé au lecteur externe.
■
Cliquez sur Renommer pour modifier le nom.
Configurer les paramètres FTP à utiliser avec la copie hors site
Le protocole de transfert de fichiers ou FTP, est le moyen le plus simple et le plus
sûr de copier des fichiers sur Internet. Backup Exec System Recovery sert de client
FTP pour copier vos points de récupération sur un serveur FTP distant comme
sauvegarde secondaire de vos données critiques.
La boîte de dialogue Options permet de configurer les paramètres FTP de base
pour aider à s'assurer que vos points de récupération sont copiés sur votre serveur
FTP.
Mise en route
Configuration des options par défaut de Backup Exec System Recovery
Pour configurer les paramètres FTP à utiliser avec la copie hors site
1
Dans la barre de menu de Backup Exec System Recovery, cliquez sur Tâches
> Options.
2
Sous destinations, cliquez sur Configurer FTP.
3
Consultez le tableau suivant en apportant des modifications :
Mode de connexion : Le mode passif (parfois enregistré "PASV") aide à éviter les
Passif
conflits avec les systèmes de sécurité. Ce mode est nécessaire
(recommandé)
pour certains pare-feu et routeurs car en utilisant le mode
passif, le client FTP ouvre la connexion à une adresse IP et un
port que fournit le serveur FTP.
Mode de connexion : Utilisez le mode actif quand les connexions ou les tentatives
Actif
de transfert échouent en mode passif ou quand vous recevez
des erreurs de socket de données. Quand un client FTP se
connecte à l'aide du mode actif, le serveur ouvre une connexion
à une adresse IP et un port que fournit le client FTP.
Restreindre les
tentatives de
connexion à
Spécifiez le nombre de fois où Backup Exec System Recovery
tente de se connecter à un serveur FTP avant d'abandonner.
Backup Exec System Recovery peut essayer un maximum de
100 fois.
Arrêter les
tentatives de
connexion après
Spécifiez le nombre de secondes où Backup Exec System
Recovery tente de se connecter à un serveur FTP avant
d'abandonner. Vous pouvez spécifier jusqu'à 600 secondes (10
minutes).
Port par défaut
Spécifiez le port du serveur FTP qui écoute une connexion.
Vous devez connaître l'administrateur du serveur FTP pour
être sûr que le port que vous spécifiez est configuré pour
recevoir des données entrantes.
Journalisation des messages de Backup Exec System Recovery
Vous pouvez spécifier quels messages du produit (erreurs, avertissements et
informations) sont consigné lorsqu'ils se produisent et où le fichier journal est
enregistré. Les messages du produit peuvent fournir des informations utiles sur
l'état des sauvegardes ou des événements connexes. Ils peuvent également fournir
des informations utiles quand vous devez dépanner.
Deux méthodes de consignation sont disponibles : Consignation deBackup Exec
System Recovery et le journal d'application Windows.
Dans la page Options, vous pouvez configurer les deux méthodes.
53
54
Mise en route
Configuration des options par défaut de Backup Exec System Recovery
Pour consigner des messages de Backup Exec System Recovery
1
Dans la barre de menu de Backup Exec System Recovery, cliquez sur Tâches
> Options.
2
Sous notifications, cliquez sur Fichier journal.
3
Cliquez sur la liste Sélectionnez la priorité et le type des messages et
sélectionnez le niveau de priorité auquel un message doit être consigné.
Tous les messages
Envoyez tous les messages, sans vous soucier
des niveaux de priorité.
Messages de priorité moyenne et haute N'envoyez que les messages de priorité
moyenne et haute.
Messages de priorité haute uniquement N'envoyez que les messages de priorité
haute.
Aucun message
4
5
N'envoyez aucun message, sans vous soucier
des niveaux de priorité.
Sélectionnez une ou plusieurs des options suivantes :
■
Erreurs
■
Avertissements
■
Informations
Dans le champ Emplacement du fichier journal, entrez le chemin d'accès vers
l'emplacement où le fichier journal doit être créé et enregistré.
Si vous ne connaissez pas le chemin d'accès, cliquez sur Parcourir et
sélectionnez un emplacement.
6
Dans le champ Taille maximale du fichier, spécifiez la taille maximale (en
kilo-octets) que le fichier journal est autorisé à développer.
Le fichier est conservé dans la limite que vous définissez en remplaçant les
éléments consignés les plus anciens dans le fichier par les nouveaux éléments
lorsqu'ils se produisent.
7
Cliquez sur OK.
Pour configurer les événements de produit enregistrés dans un journal des
événements Windows
1
Dans la barre de menu de Backup Exec System Recovery, cliquez sur Tâches
> Options.
2
Sous notifications, cliquez sur Fichier d'événements.
Mise en route
Configuration des options par défaut de Backup Exec System Recovery
3
Cliquez sur la liste Sélectionnez la priorité et le type des messages et
sélectionnez le niveau de priorité auquel un message doit être consigné.
Tous les messages
Envoyez tous les messages, sans vous soucier
des niveaux de priorité.
Messages de priorité moyenne et haute N'envoyez que les messages de priorité
moyenne et haute.
Messages de priorité haute uniquement N'envoyez que les messages de priorité
haute.
Aucun message
4
5
N'envoyez aucun message, sans vous soucier
des niveaux de priorité.
Sélectionnez une ou plusieurs des options suivantes :
■
Erreurs
■
Avertissements
■
Informations
Cliquez sur OK.
Activer les notifications par courrier électronique pour les messages
produit (événements)
Des notifications par courrier électronique peuvent être envoyées à l'adresse
électronique spécifiée s'il y a des erreurs ou des avertissements qui se sont produits
pendant une sauvegarde.
Remarque : Si vous n'avez pas de serveur SMTP, cette fonction n'est pas disponible.
Les notifications peuvent également être envoyées au journal des événements
système et un fichier journal personnalisé situé dans le dossier Agent de
l'installation du produit.
Si les notifications ne sont pas fournies, vérifiez la configuration de votre serveur
SMTP pour vous assurer qu'il fonctionne correctement.
Pour activer les notifications par courrier électronique pour les messages produit
(événements)
1
Dans la barre de menu de Backup Exec System Recovery, cliquez sur Tâches
> Options.
2
Sous notifications, cliquez sur Messagerie SMTP.
55
56
Mise en route
Configuration des options par défaut de Backup Exec System Recovery
3
Cliquez sur la liste Sélectionnez la priorité et le type des messages et
sélectionnez le niveau de priorité auquel un courrier électronique doit être
envoyé.
Tous les messages
Envoyez tous les messages, sans vous soucier
des niveaux de priorité.
Messages de priorité moyenne et haute N'envoyez que les messages de priorité
moyenne et haute.
Messages de priorité haute uniquement N'envoyez que les messages de priorité
haute.
Aucun message
4
N'envoyez aucun message, sans vous soucier
des niveaux de priorité.
Sélectionnez une ou plusieurs des options suivantes :
■
Erreurs
■
Avertissements
■
Informations
5
Dans la zone de texte Destinataire, saisissez l'adresse électronique (par
exemple, [email protected]) où les notifications doivent être envoyées.
6
En option, saisissez l'adresse électronique de l'expéditeur dans le champ de
texte Depuis l'adresse.
Si vous ne spécifiez pas Depuis l'adresse, le nom du produit est utilisé.
7
Dans la zone de texte du serveur SMTP, saisissez le chemin d'accès vers le
serveur SMTP qui envoie la notification par courrier électronique (par
exemple, smtpserver.domain.com).
8
Dans la zone de texte déroulante d'authentification SMTP, sélectionnez la
méthode à utiliser pour vous authentifier sur le serveur SMTP spécifié.
9
Entrez vos nom d'utilisateur et mot de passe SMTP.
Si vous n'êtes pas sûr de vos nom d'utilisateur et mot de passe, contactez un
administrateur système.
10 Cliquez sur OK.
Chapitre
5
Pratiques d'excellence pour
sauvegarder vos données
Ce chapitre traite des sujets suivants :
■
La sauvegarde de vos données
■
A propos de la sélection d'un type de sauvegarde
■
Pratiques d'excellence pour sauvegarder
■
Conseils supplémentaires relatifs aux sauvegardes
■
Après la définition d'une sauvegarde
■
A propos de la sélectionner d'un emplacement de sauvegarde
■
A propos de la sauvegarde des ordinateurs à double démarrage
La sauvegarde de vos données
Pour sauvegarder votre ordinateur ou des fichiers ou dossiers individuels, procédez
comme suit :
■
Définissez une sauvegarde
■
Exécutez la sauvegarde
Se reporter à "Comment utiliser Backup Exec System Recovery" à la page 40.
Quand vous définissez une sauvegarde, vous décidez des paramètres suivants :
■
Quoi sauvegarder (fichiers et dossiers, ou lecteur entier)
■
Où enregistrer les données de sauvegarde (emplacement de sauvegarde)
58
Pratiques d'excellence pour sauvegarder vos données
A propos de la sélection d'un type de sauvegarde
■
Utiliser ou non la copie hors site pour copier des données de sauvegarde sur
des sites distants
■
Quand exécuter la sauvegarde (automatiquement ou manuellement)
■
Quel niveau de compression pour les points de récupération, et activation ou
non des paramètres de sécurité (chiffrement et protection par mot de passe).
■
Quelles autres options utiliser. Vous pouvez personnaliser chaque sauvegarde
selon vos besoins.
A propos de la sélection d'un type de sauvegarde
Il existe deux types de sauvegardes disponibles :
■
Sauvegarde sur lecteur : sauvegarde la totalité d'un disque dur
■
Sauvegarde de fichiers et de dossiers : sauvegarde uniquement les fichiers et
dossiers que vous sélectionnez
Vous pouvez utiliser les consignes suivantes pour choisir votre type de sauvegarde
:
Sauvegarde sur lecteur
Utilisez ce type de sauvegarde dans les cas suivants :
Sauvegarde et récupération du lecteur système de votre
ordinateur (généralement le lecteur C contenant votre
système d'exploitation).
■ Sauvegarde et récupération d'un disque dur spécifique,
par exemple un lecteur secondaire (un lecteur autre que
le lecteur système sur lequel votre système d'exploitation
est installé).
■ Récupérer des fichiers ou dossiers perdus ou
endommagés à partir d'un moment spécifique.
■
Sauvegarde de fichiers et de Utilisez ce type de sauvegarde dans les cas suivants :
dossiers
■ Sauvegarder et récupérer des fichiers et dossiers
spécifiques, par exemple les fichiers personnels stockés
dans le dossier Mes documents.
■ Sauvegarder et récupérer des fichiers d'un type
spécifique, par exemple de la musique (.mp3 ou.wav) ou
des photographies (.jpg ou.bmp).
■ Récupérer une version spécifique d'un fichier à partir
d'un moment spécifique.
Se reporter à "Avant de sauvegarder" à la page 59.
Pratiques d'excellence pour sauvegarder vos données
Pratiques d'excellence pour sauvegarder
Pratiques d'excellence pour sauvegarder
Avant de sauvegarder votre ordinateur, consultez ces informations :
■
Avant de sauvegarder
■
Pendant une sauvegarde
■
Lorsqu'une sauvegarde est terminée
A propos des sauvegardes
Lors de la sauvegarde de l'ordinateur, vous pouvez choisir parmi deux types de
sauvegarde :
■
sauvegarde sur lecteur: sauvegarde la totalité d'un disque dur
■
sauvegarde de fichiers et de dossiers: sauvegarde uniquement les fichiers et les
dossiers sélectionnés
Le choix du type de sauvegarde dépend de ce que vous souhaitez protéger et de
la quantité d'espace de stockage dont vous disposez pour stocker les données
sauvegardées (points de récupération et données de sauvegarde de fichiers et de
dossiers).
Le tableau ci-après répertorie les usages principaux de chaque type de sauvegarde :
Type de sauvegarde
Usage
Sauvegarde sur lecteur
■
Sauvegardez et récupérez votre ordinateur (le lecteur
système, généralement le lecteur C).
■ Sauvegardez et récupérez un disque dur spécifique
(n'importe quel lecteur secondaire, les lecteurs autres que
le lecteur système).
■ Récupérez des fichiers et dossiers perdus ou endommagés
à l'aide des points de récupération.
Sauvegarde de fichiers et ■ Sauvegardez et récupérez des fichiers et des dossiers
de dossiers
spécifiques, notamment des fichiers personnels stockés
dans le dossier Mes documents.
■ Sauvegardez et récupérez des fichiers de type spécifique,
notamment de musique (.mp3, .wav) ou de photos (.jpg,
.bmp).
Avant de sauvegarder
Tenez compte des pratiques d'excellence suivantes avant de définir et d'exécuter
votre première sauvegarde :
59
60
Pratiques d'excellence pour sauvegarder vos données
Pratiques d'excellence pour sauvegarder
Planifiez vos sauvegardes à des
moments où vous savez que votre
ordinateur est sous tension.
Votre ordinateur doit être sous tension et Windows
doit être en cours d'exécution lors de la sauvegarde.
Sinon, les sauvegardes planifiées sont ignorées jusqu'à
ce que l'ordinateur soit de nouveau sous tension. Vous
êtes alors invité à exécuter la sauvegarde qui a échoué.
Se reporter à "A propos de la sélection d'un type de
sauvegarde" à la page 58.
Utilisez un disque dur secondaire
comme emplacement de
sauvegarde.
Vous devriez stocker les points de récupération sur
un disque dur autre que le disque dur principal C.
Vous pourrez ainsi récupérer votre système en cas de
défaillance du disque dur principal.
Se reporter à "A propos de la sélectionner d'un
emplacement de sauvegarde" à la page 65.
Utilisez de préférence des lecteurs L'utilisation d'un lecteur externe améliore la
externes comme emplacement de portabilité de vos données de sauvegarde. Si vous
sauvegarde.
devez récupérer vos données critiques d'un
emplacement particulier, vous pouvez rapidement
extraire le lecteur externe et l'emporter avec vous.
Se reporter à "A propos de la copie hors site"
à la page 97.
Pratiques d'excellence pour sauvegarder vos données
Pratiques d'excellence pour sauvegarder
Attribuez des surnoms à vos
Vous pouvez attribuer un surnom à chaque lecteur
lecteurs externes pour les identifier externe afin de localiser rapidement l'emplacement
plus facilement
de stockage de vos données sur chaque ordinateur
sauvegardé. Etant donné que les lettres de lecteur
peuvent changer chaque fois que vous débranchez et
rebranchez un lecteur externe à votre ordinateur, un
surnom vous permet de toujours identifier le lecteur
utilisé lorsque vous exécutez Backup Exec System
Recovery.
L'utilisation d'un surnom ne modifie pas le nom de
volume du lecteur. Il vous aide simplement à identifier
le lecteur lorsque vous utilisez Backup Exec System
Recovery.
Le surnom est associé au lecteur, de sorte que si vous
rebranchez le lecteur à un deuxième ordinateur
exécutant une autre copie de Backup Exec System
Recovery, ce surnom réapparaît.
Remarque : Vous pouvez également apposer sur
chaque lecteur une étiquette comportant le surnom
que vous lui avez attribué.
Se reporter à "Utiliser des surnoms pour les lecteurs
externes" à la page 51.
Utilisez la copie hors site
Utilisez la copie hors site pour copier vos derniers
points de récupération sur un périphérique de
stockage portatif ou un serveur distant. En copiant
des points de récupération sur un disque dur portatif,
vous pouvez emporter une copie de vos données
lorsque vous quittez votre bureau.
Se reporter à "A propos de la copie hors site"
à la page 97.
Effectuez des sauvegardes
régulières et fréquentes.
Lorsque vous définissez vos sauvegardes, planifiez-les
pour s'exécuter fréquemment afin de disposer de
points de récupération couvrant au moins les deux
derniers mois.
Se reporter à " Modification de la planification d’une
sauvegarde" à la page 115.
Se reporter à "Définir une sauvegarde sur lecteur"
à la page 72.
61
62
Pratiques d'excellence pour sauvegarder vos données
Pratiques d'excellence pour sauvegarder
Conservez vos données
personnelles sur un lecteur séparé
du lecteur sur lequel Windows et
vos logiciels sont installés.
Veillez à séparer votre système d'exploitation et vos
logiciels de vos données personnelles. Cela accélère
la création des points de récupération et réduit le
volume d'informations à restaurer. Par exemple,
utilisez le lecteur C pour exécuter Windows ainsi que
pour installer et exécuter des logiciels. Utilisez le
lecteur D pour créer, modifier et stocker vos fichiers
et dossiers personnels.
Pour plus d'informations sur les autres solutions de
gestion de lecteurs, rendez-vous sur le site Web de
Symantec à l'adresse suivante : www.symantec.fr/.
Examinez le point de récupération Lorsque vous définissez une sauvegarde, sélectionnez
créé afin de vérifier sa stabilité.
l'option de vérification du point de récupération pour
vous assurer que le point de récupération peut être
utilisé pour récupérer des données perdues.
Se reporter à "A propos de la sélection d'un type de
sauvegarde" à la page 58.
Pendant une sauvegarde
Si vous travaillez à votre ordinateur et qu'une sauvegarde démarre, vous
remarquerez peut-être que les performances de votre ordinateur ralentissent.
Backup Exec System Recovery nécessite des ressources système importantes pour
exécuter une sauvegarde. Si un ralentissement se produit, vous pouvez réduire
la vitesse de la sauvegarde pour améliorer les performances de l'ordinateur jusqu'à
ce que vous ayez fini de travailler.
Se reporter à "Réglage de la vitesse d'une sauvegarde" à la page 112.
Lorsqu'une sauvegarde est terminée
A la fin d'une sauvegarde, tenez compte des pratiques d'excellence suivantes :
Pratiques d'excellence pour sauvegarder vos données
Pratiques d'excellence pour sauvegarder
Vérifiez le contenu des points de
récupération et les données
sauvegardées dans les fichiers et
dossiers.
Vérifiez périodiquement le contenu de vos points de
récupération pour vous assurer que vous n'avez
sauvegardé que vos données importantes.
Pour les sauvegardes de fichiers et de dossiers, cliquez
sur Récupérer des fichiers dans la page d'accueil ou
Tâches. Cliquez ensuite sur Rechercher pour afficher
la dernière version de tous les fichiers inclus dans
votre sauvegarde.
Se reporter à "A propos de l'ouverture de fichiers et
de dossiers enregistrés dans un point de récupération"
à la page 188.
Consultez la page Etat pour vérifier Consultez régulièrement la page Etat. Vous pouvez
que les sauvegardes ont bien été
également consulter le journal des événements à la
effectuées et pour identifier les
page Avancé.
problèmes potentiels.
Le journal des événements consigne les événements
lorsqu'ils se produisent, ainsi que les sauvegardes et
toutes les erreurs pouvant survenir pendant ou après
une sauvegarde.
Si vous ne voyez pas l'onglet de la page Avancé,
cliquez sur Affichage > Afficher la page Avancé.
Remarque : L'état de la sauvegarde et d'autres
messages apparaissent également dans la barre d'état
système. Vous n'avez pas donc même pas à démarrer
le produit pour identifier l'état de vos sauvegardes.
Se reporter à "Vérification de la réussite d'une
sauvegarde" à la page 113.
Gérez l'espace de stockage en
Supprimez les points de récupération périmés pour
supprimant les anciennes données libérer de l'espace disque.
sauvegardées.
Réduisez également le nombre de versions de fichiers
créées par les sauvegardes de fichiers et de dossiers.
Se reporter à "Gérer le stockage des points de
récupération" à la page 159.
Se reporter à "A propos de la gestion des données de
sauvegarde de fichier et de dossier" à la page 178.
Vérifiez le niveau de protection de Consultez régulièrement la page Etat pour vérifier
chaque lecteur installé sur votre
que chaque lecteur comporte une sauvegarde définie.
ordinateur.
63
64
Pratiques d'excellence pour sauvegarder vos données
Conseils supplémentaires relatifs aux sauvegardes
Conservez des copies de sauvegarde Conservez les copies de sauvegarde de vos points de
de vos points de récupération.
récupération dans un endroit sûr. Par exemple, vous
pouvez les stocker sur un réseau, sur des CD, des DVD
ou des bandes en vue d'un stockage hors site à long
terme.
Se reporter à "Réalisation de copies des points de
récupération" à la page 162.
Conseils supplémentaires relatifs aux sauvegardes
Prenez en considération les conseils suivants lorsque vous exécutez une sauvegarde
définie :
■
Il n'est pas nécessaire que Backup Exec System Recovery soit en cours
d'exécution pour qu'une sauvegarde planifiée démarre. Après avoir défini une
sauvegarde, vous pouvez fermer Backup Exec System Recovery.
■
L'ordinateur en cours de sauvegarde doit être sous tension et Windows doit
être démarré.
■
Toutes les sauvegardes définies sont enregistrées automatiquement pour que
vous puissiez les modifier ou les exécuter ultérieurement.
■
N'exécutez pas de programme de défragmentation de disque pendant une
sauvegarde. Dans le cas contraire, la durée nécessaire à la création du point
de récupération s'en trouverait considérablement allongée, ce qui pourrait
engendrer des problèmes inattendus au niveau des ressources système.
■
Si vous avez plusieurs lecteurs dépendant les uns des autres, vous devez les
inclure tous dans la même sauvegarde afin de bénéficier de la protection la
plus sure qui soit.
■
Intégrez plusieurs lecteurs dans la même sauvegarde définie pour réduire le
nombre total de sauvegardes à exécuter. Ainsi, vous réduisez les interruptions
pendant que vous travaillez.
■
Utilisez la fonction Progression et performances pour réduire l'impact d'une
sauvegarde sur les performances de votre ordinateur. Par exemple, si une
sauvegarde démarre alors que vous vous trouvez au milieu d'une présentation,
vous pouvez ralentir la sauvegarde afin d'attribuer davantage de ressources
de traitement à votre programme de présentation.
■
Les fonctions de gestion d'alimentation d'un ordinateur peuvent entrer en
conflit avec Backup Exec System Recovery pendant une sauvegarde.
Par exemple, il est possible que votre ordinateur soit configuré de sorte à passer
en mode veille prolongée après une période d'inactivité. Pensez alors à
Pratiques d'excellence pour sauvegarder vos données
Après la définition d'une sauvegarde
désactiver les fonctions de gestion d'alimentation pendant une sauvegarde
planifiée.
■
Si une sauvegarde est interrompue, songez à la relancer.
■
Si vous rencontrez des problèmes au moment de créer une sauvegarde, vous
devez peut-être redémarrer l'ordinateur.
Après la définition d'une sauvegarde
Toutes les sauvegardes définies sont enregistrées automatiquement pour que
vous puissiez les modifier ou les exécuter ultérieurement.
Après avoir défini une sauvegarde et planifié son exécution, vous pouvez fermer
Backup Exec System Recovery. Le programme n'a pas besoin de s'exécuter pour
qu'une sauvegarde démarre.
Cependant, votre ordinateur doit être sous tension et Windows doit être en cours
d'exécution au moment de la sauvegarde. Si tel n'est pas le cas, toute sauvegarde
planifiée est ignorée jusqu'à ce que l'ordinateur soit remis sous tension. Vous êtes
alors invité à exécuter la sauvegarde manquée.
Affichage des propriétés d'une opération de sauvegarde
Vous pouvez vérifier les paramètres et la configuration d'une sauvegarde donnée
sans l'ouvrir.
Affichage des propriétés d'une opération de sauvegarde
1
Sur la page Accueil, cliquez sur Exécuter ou gérer les sauvegardes.
2
Dans la fenêtre Exécuter ou gérer les sauvegardes, sélectionnez une
sauvegarde, puis cliquez sur Tâches > Propriétés.
A propos de la sélectionner d'un emplacement de
sauvegarde
Consultez les informations suivantes avant de décider où enregistrer des points
de récupération et des données de sauvegarde de fichier et de dossier.
Remarque : Si vous choisissez d'utiliser des CD ou des DVD comme emplacement
de sauvegarde (déconseillé), vous ne pouvez pas effectuer la sauvegarde dans un
sous-dossier sur le disque. Les données de sauvegarde doivent être créées à la
racine du CD et du Dvd.
65
66
Pratiques d'excellence pour sauvegarder vos données
A propos de la sélectionner d'un emplacement de sauvegarde
Le tableau suivant contient les informations que vous devez considérer en
sélectionnant un emplacement de sauvegarde.
Tableau 5-1
emplacement de
sauvegarde
Sélectionner un emplacement de sauvegarde
Informations à prendre en compte
Disque dur local, lecteur USB Les avantages de cette option sont les suivantes :
ou lecteur FireWire
■ Sauvegarde et récupération rapide
(recommandé)
■ Possibilité de planifier des sauvegardes automatiques
Peu coûteux car l'espace lecteur peut être écrasé à
plusieurs reprises
■ Le stockage hors site est possible
■
■
Réserve de l'espace disque dur pour d'autres utilisations
Bien que vous puissiez enregistrer des points de
récupération sur le même lecteur de sauvegarde, mais cette
opération est déconseillée pour les raisons suivantes :
Au fur et à mesure que le nombre ou la taille des points
de récupération augmente, l'espace disque disponible
pour l'utilisation normale diminue.
■ Le point de récupération est inclus dans les points de
récupération ultérieurs du lecteur, ce qui augmente la
taille des points de récupération.
■ Si l'ordinateur subit une défaillance catastrophique, vous
pouvez ne pas pouvoir récupérer le point de récupération
dont vous avez besoin, même si vous l'enregistrez sur
un lecteur différent du même disque dur.
■
Dossier réseau
Si votre ordinateur est connecté à un réseau, vous pouvez
enregistrer vos points de récupération et les données de
sauvegarde de fichier et de dossier dans un dossier réseau.
Sauvegarder dans un dossier réseau nécessite en général
que vous vous authentifiez dans l'ordinateur qui héberge
le dossier. Si l'ordinateur fait partie du domaine réseau, vous
devez fournir le nom de domaine, le nom d'utilisateur et le
mot de passe. Par exemple, domaine\nom d'utilisateur.
Si vous vous connectez à un ordinateur dans un groupe de
travail, vous devriez entrer le nom de l'ordinateur distant
et le nom d'utilisateur. Par exemple :
nom_ordinateur_distant\nom_utilisateur
Pratiques d'excellence pour sauvegarder vos données
A propos de la sélectionner d'un emplacement de sauvegarde
emplacement de
sauvegarde
Informations à prendre en compte
CD-RW/DVD-RW
Quand vous enregistrez des données de sauvegarde sur un
support amovible, elles sont automatiquement divisées dans
les tailles correctes si la sauvegarde couvre plusieurs
supports.
Si plusieurs lecteurs sont sauvegardés, les points de
récupération pour chaque lecteur sont enregistrés
indépendamment sur les supports, même s'il y a l'espace
pour enregistrer les points de récupération de plusieurs
lecteurs sur le même support.
La planification des sauvegardes n'est pas disponible si cette
option est utilisée.
Remarque : L'utilisation de CD-RW ou de DVD-RW comme
emplacement de stockage des points de récupération n'est
pas la meilleure option car il vous sera demandé d'échanger
les disques pendant le processus.
Le tableau suivant décrit les avantages et inconvénients des différents types
d'emplacements de sauvegarde.
Tableau 5-2
Avantages et inconvénients des emplacements de sauvegarde
emplacement de
sauvegarde
Avantages
Disque dur
■
(recommandé)
Inconvénients
Sauvegarde et
■ Utilise de l'espace lecteur
récupération rapide
précieux
■ Possibilité de planifier
■ Soumis aux pertes en cas
des sauvegardes
de défaillance du disque
automatiques
dur
■ Peu coûteux car l'espace
lecteur peut être écrasé à
plusieurs reprises
67
68
Pratiques d'excellence pour sauvegarder vos données
A propos de la sauvegarde des ordinateurs à double démarrage
emplacement de
sauvegarde
Avantages
Lecteur réseau
■
(recommandé)
■
■
■
■
Supports amovibles (local)
Inconvénients
Sauvegarde et
■ Doit avoir la prise en
récupération rapide
charge des pilotes de
carte réseau pour
Possibilité de planifier
restaurer depuis
des sauvegardes
Symantec Recovery Disk
automatiques
■
Nécessité de comprendre
Peu coûteux car l'espace
et attribuer les droits
lecteur peut être écrasé à
appropriés pour les
plusieurs reprises
utilisateurs qui
Protection contre une
exécuteront des données
défaillance du disque dur
de sauvegarde et de
local
restauration
Stockage hors site (via les
politiques de sauvegarde
réseau existantes)
Protection contre une
défaillance du disque dur
■ Idéal pour le stockage
hors site
■ Réserve de l'espace
disque dur pour d'autres
utilisations
■
A propos de la sauvegarde des ordinateurs à double
démarrage
Vous pouvez szauvegarder les ordinateurs à double démarrage, même si vous
avez des lecteurs (partitions) masqués dans le système d'exploitation depuis lequel
vous exécutez Backup Exec System Recovery.
Lorsque vous exécutez une sauvegarde de lecteur, le contenu entier de chaque
lecteur est capturé à un point de récupération. Quand vous restaurez un lecteur,
le lecteur récupéré est démarrable.
Pratiques d'excellence pour sauvegarder vos données
A propos de la sauvegarde des ordinateurs à double démarrage
Remarque : Afin que votre ordinateur démarre de la même manière depuis système
restauré qu'il ne l'a fait depuis la configuration d'origine, vous devez sauvegarder,
puis restaurer, chaque lecteur qui contient les informations de démarrage du
système d'exploitation.
Vous ne devez pas créer des points de récupération incrémentiels de lecteurs de
données partagés si Backup Exec System Recovery est installé sur les deux
systèmes d'exploitation, et s'ils sont tous deux configurés pour gérer le disque
partagé.
Vous pouvez rencontrer des problèmes si vous essayez d'utiliser la fonction de
LightsOut Restore de Backup Exec System Recovery sur des systèmes à double
démarrage. Elle n'est pas prise en charge.
Il en est de même de la fonction Restore Anyware de Backup Exec System Recovery.
69
70
Pratiques d'excellence pour sauvegarder vos données
A propos de la sauvegarde des ordinateurs à double démarrage
Chapitre
6
Sauvegarder des lecteurs
entiers
Ce chapitre traite des sujets suivants :
■
A propos de la définition d'une sauvegarde sur lecteur
■
Définir une sauvegarde sur lecteur
■
Niveaux de compression des sauvegardes sur lecteur
■
Exécuter une sauvegarde ponctuelle à partir de Backup Exec System Recovery
■
A propos de l'exécution d'une sauvegarde ponctuelle à partir de Symantec
Recovery Disk
■
A propos de la copie hors site
■
Comment fonctionne la copie hors site
A propos de la définition d'une sauvegarde sur lecteur
Une sauvegarde de lecteur prend un cliché de votre disque dur entier, capturant
chaque bit d'information stocké pour une restauration postérieure. Tous vos
fichiers, dossiers, paramètres de bureau, programmes et votre système
d'exploitation sont capturés dans un point de récupération. Vous pouvez ensuite
utiliser ce point de récupération pour restaurer différents fichiers ou dossiers, ou
votre ordinateur entier.
Pour une protection optimale, il est conseillé de définir une sauvegarde sur lecteur
et de l'exécuter de façon régulière.
Par défaut, les noms des points de récupération ou des ensembles de points de
récupération indépendants et planifiés reçoivent le suffixe et l’extension 001.v2i,
72
Sauvegarder des lecteurs entiers
Définir une sauvegarde sur lecteur
002.v2i, et ainsi de suite. Les noms des ensembles de points de récupération
reçoivent le suffixe et l'extension _i001.iv2i, _i002.iv2i, et ainsi de suite. Par
exemple, si votre point de récupération de base est appelé CathyReadF001.v2i, le
premier point de récupération incrémentiel est appelé CathyReadF001_i001.iv2i.
Se reporter à "Définir une sauvegarde sur lecteur" à la page 72.
Définir une sauvegarde sur lecteur
Définissez une sauvegarde sur lecteur pour prendre un cliché de votre disque dur
entier.
Pour définir une sauvegarde sur lecteur
1
Sur la page d'accueil ou Tâches, cliquez sur Exécuter ou gérer les sauvegardes.
2
Dans la fenêtre Exécuter ou gérer les sauvegardes, cliquez sur Définir
nouvelle.
Si vous n'avez pas encore défini de sauvegarde, la boîte de dialogue
Configuration aisée apparaît à la place.
3
Cliquez sur Sauvegarder mon ordinateur puis cliquez sur Suivant.
4
Sélectionnez un ou plusieurs lecteurs à sauvegarder, puis cliquez sur Suivant.
Maintenez enfoncée la touche Ctrl pour sélectionner plusieurs lecteurs.
Si vous ne voyez pas un lecteur qui devrait apparaître, sélectionnez Afficher
les lecteurs masqués.
5
Si la boîte de dialogue Lecteurs associés s'affiche, définissez l'option
appropriée, puis cliquez sur Suivant. Sinon, passez à l'étape suivante.
Se reporter à "Options Lecteurs associés" à la page 75.
6
Sélectionnez le type de point de récupération que doit créer la sauvegarde.
Se reporter à "Options des types de points de récupération" à la page 76.
7
Cliquez sur Suivant.
8
Dans le volet Emplacement de sauvegarde, sélectionnez les options désirées.
Se reporter à "Options d'emplacement de sauvegarde" à la page 76.
Vous ne pouvez pas utiliser un dossier chiffré comme emplacement de
sauvegarde. Vous pouvez choisir de chiffrer vos données de sauvegarde pour
empêcher un autre utilisateur d'y accéder.
9
(Facultatif) Si vous voulez produire des copies de vos points de récupération
pour les stocker sur un site distant et renforcer la protection de sauvegarde,
procédez comme suit :
Sauvegarder des lecteurs entiers
Définir une sauvegarde sur lecteur
■
Cliquez sur Ajouter, puis sélectionnez Activer la copie hors site.
■
Sélectionnez l'option M'inviter à démarrer la copie lorsque j'attache un
disque de destination externe pour la copie hors site si vous voulez que
les points de récupération soient automatiquement copiés sur des lecteurs
hors site externes chaque fois que vous en branchez un sur l'ordinateur.
■
Cliquez sur Parcourir pour localiser un emplacement de copie hors site.
■
Cliquez sur Ajouter une destination de copie hors site supplémentaire
si vous voulez ajouter un deuxième emplacement, puis spécifiez le chemin
d'accès (un dossier local, un chemin réseau ou une adresse FTP) à cet
emplacement.
■
Cliquez sur OK.
Se reporter à "A propos de la copie hors site" à la page 97.
10 Cliquez sur Suivant.
11 Sur le volet Options, définissez les options de point de récupération que vous
voulez.
Se reporter à "Options de point de récupération" à la page 78.
12 (Facultatif) Cliquez sur Avancé, définissez les options souhaitées, puis cliquez
sur OK pour retourner au volet Options.
Se reporter à "Options avancées pour les sauvegardes sur lecteur" à la page 84.
13 (Facultatif) Si vous voulez exécuter les fichiers de commande pendant le
processus de création de point de récupération, cliquez sur Fichiers de
commande, définissez les options de fichier de commande, puis cliquez sur
OK pour retourner au volet Options.
Le cas échéant, dans les listes, vous pouvez sélectionner un fichier de
commande (.exe, .cmd, .bat) à exécuter pendant une étape particulière du
processus de création de point de récupération, puis spécifier la durée (en
secondes) d'exécution de cette commande.
Se reporter à "Exécuter des fichiers de commande pendant la création d'un
point de récupération " à la page 82.
14 Cliquez sur Suivant.
15 Effectuez l'une des opérations suivantes :
■
Si vous avez choisi un ensemble de points de récupération comme type
de point de récupération antérieur dans l'étape 6,passez à l'étape suivante.
■
Si vous avez choisi un point de récupération indépendant comme type de
point de récupération, sélectionnez l'une des options suivantes dans la
liste Créer automatiquement un point de récupération, cliquez sur
73
74
Sauvegarder des lecteurs entiers
Définir une sauvegarde sur lecteur
Suivant, vérifiez les options que vous avez sélectionnées, puis cliquez sur
Terminer.
Aucune planification
La sauvegarde sera uniquement exécutée
manuellement.
Hebdomadaire
La sauvegarde sera exécutée aux heures et
jours de la semaine que vous spécifiez.
Si vous sélectionnez cette option, la zone de
texte Sélectionner les jours de la semaine à
protéger apparaît.
Mensuelle
La sauvegarde sera exécutée aux heures et
jours du mois que vous spécifiez.
Si vous sélectionnez cette option, la zone de
texte Sélectionner les jours du mois à protéger
apparaît.
Exécuter une seule fois
Exécute une seule fois sauvegarde, à la date et
à l'heure indiquées.
Quand vous sélectionnez cette option, la zone
de texte Créer un point de récupération unique
apparaît.
16 Si vous voulez que la sauvegarde s'exécute automatiquement, selon une
planification, sélectionnez la planification, entrez une heure de début et
sélectionnez les jours de la semaine où la sauvegarde doit s'exécuter.
Si vous voulez seulement exécuter la sauvegarde lorsque vous la démarrez
manuellement, désactivez l'option Planification et passez à l'étape suivante.
17 (Facultatif) Cliquez sur le bouton Personnalisé et indiquez la fréquence du
nouvel ensemble de points de récupération.
Par exemple, si vous avez choisi l'option Mensuelle, un nouveau point de
récupération de base est créé la première fois que la sauvegarde s'exécute
chaque nouveau mois.
18 Pour les options de planification avancées, par exemple la définition de
déclencheurs d'événement pour démarrer la sauvegarde en réponse à des
événements spécifiques, cliquez sur Avancé et configurez les options désirées :
Se reporter à "Options avancées de planification" à la page 80.
19 Cliquez sur OK, puis sur Suivant.
Sauvegarder des lecteurs entiers
Définir une sauvegarde sur lecteur
20 (Facultatif) Si vous voulez exécuter la nouvelle sauvegarde immédiatement,
cliquez sur Exécuter la sauvegarde maintenant.
Cette option n'est pas disponible si vous avez configuré un point de
récupération indépendant avec l'option d'exécution ponctuelle.
21 Vérifiez les options que vous avez sélectionnées, puis cliquez sur Terminer.
Options Lecteurs associés
Le volet de l'assistant Lecteurs associés ne s'affiche que si vous avez sélectionné
initialement un lecteur avec des applications configurées pour utiliser un ou
plusieurs des lecteurs qui sont répertoriés dans le volet. De telles applications
incluent :
■
Windows Server 2008 R2 avec Hyper-v
■
Contrôleurs de domaine
■
Bases de données de configuration de démarrage (comme dans Windows Vista
et Windows 7) qui sont sur un lecteur séparé du système d'exploitation où il
est installé.
Si vous voulez sauvegarder un disque dur virtuel associé de Microsoft (VHD), vous
devez créer un travail de sauvegarde distinct pour le pilote hôte et le VHD associé.
Par exemple, si l'hôte de VHD est sur le lecteur C: le lecteur et le VHD associé sont
sur le lecteur D:, vous devez créer un travail de sauvegarde pour le lecteur C: et
un travail de sauvegarde pour le lecteur D:. En outre, vous ne pouvez pas
sauvegarder un VHD associé qui est imbriqué dans un autre VHD associé.
Se reporter à "A propos de la sauvegarde de disques durs virtuels Microsoft"
à la page 259.
Si vous utilisez BitLocker Drive Encryption de Microsoft pour chiffrer des données
sur un lecteur de données (tout lecteur qui n'a pas de système d'exploitation
installé), sachez que ' ne fonctionne pas avec les lecteurs de données verrouillés.
En revanche, vous devez déverrouiller le lecteur bitlocked avant de pouvoir le
sauvegarder.
Généralement, vous devez accepter l'option présélectionnée Ajouter tous les
lecteurs associés (recommandé). Effectuer cela peut vous aider à une récupération
réussie, si jamais vous deviez effectuer une restauration à l'avenir. Si vous
désélectionnez certains lecteurs associés vous pouvez éprouver une récupération
inachevée ou une récupération infructueuse.
75
76
Sauvegarder des lecteurs entiers
Définir une sauvegarde sur lecteur
Options des types de points de récupération
Les options Point de récupération défini et Point de récupération indépendant
sont les deux types de points de récupération disponibles. Chaque type est décrit
dans le tableau ci-dessous.
Tableau 6-1
Options des types de points de récupération
Option
Description
Ensemble de points de récupération
(recommandé)
Planifie un point de récupération de base
avec des points de récupération
supplémentaires contenant seulement les
modifications incrémentielles qui ont été
apportées à votre ordinateur depuis le
dernier point de récupération.
Les points de récupération incrémentiels
sont créés plus rapidement que le point de
récupération de base. Ils utilisent également
moins d'espace mémoire qu'un point de
récupération indépendant.
Remarque : Vous ne pouvez définir qu'un
seul ensemble de points de récupération pour
chaque lecteur. L'option Jeu de points de
récupération n'est pas disponible si vous
avez déjà attribué un lecteur sélectionné à
une sauvegarde existante de type Jeu de
points de récupération. Cette option est
également indisponible si vous sélectionnez
un lecteur non monté qui ne peut pas faire
partie d'un jeu de points de récupération.
Point de récupération indépendant
Crée une copie complète et indépendante des
lecteurs sélectionnés. Ce type de sauvegarde
requiert typiquement plus d'espace de
stockage, particulièrement si vous exécutez
la sauvegarde à plusieurs reprises.
Options d'emplacement de sauvegarde
Le tableau suivant décrit les options de la page Emplacement de sauvegarde.
Sauvegarder des lecteurs entiers
Définir une sauvegarde sur lecteur
Tableau 6-2
Options d'emplacement de sauvegarde
Option
Description
Champ Dossier
Indique l'emplacement où vous souhaitez
enregistrer les points de récupération.
Si Backup Exec System Recovery détecte que
cet emplacement n'a pas assez d'espace
disponible, il vous alerte. Vous pouvez alors
choisir un autre emplacement qui a plus
d'espace.
Modifier
Le bouton Modifier devient actif uniquement
si vous avez sélectionné un emplacement de
sauvegarde sur un réseau. Si l'emplacement
de sauvegarde figure sur un réseau, vous
pouvez cliquer sur le bouton Modifier afin
d'afficher une boîte de dialogue vous
permettant de spécifier le nom d'utilisateur
et le mot de passe requis pour accéder au
réseau. Cette procédure s'applique également
si vous souhaitez enregistrer le point de
récupération sur un partage réseau.
Se reporter à "A propos des informations
d'identification réseau" à la page 82.
Personnaliser les noms des fichiers de point Vous permet de renommer le point de
de récupération
récupération. Pour renommer un point de
récupération, cliquez sur Renommer, puis
saisissez un nouveau nom de fichier.
Les noms de fichier par défaut sont formés
à partir du nom de l'ordinateur suivi de la
lettre de lecteur.
Ajouter
Vous permet d'ajouter jusqu'à deux
emplacements de copie hors site.
La copie hors site copie automatiquement
vos derniers points de récupération, chaque
fois qu'une sauvegarde se termine, sur un
périphérique de stockage portatif comme un
lecteur externe ou sur un serveur distant,
soit par l'intermédiaire d'une connexion à
un réseau local ou d'un serveur FTP distant.
Se reporter à "A propos de la copie hors site"
à la page 97.
77
78
Sauvegarder des lecteurs entiers
Définir une sauvegarde sur lecteur
Options de point de récupération
Le tableau suivant décrit les options de point de récupération de la page Options.
Tableau 6-3
Options de point de récupération
Options
Description
Nom
Saisissez un nom pour votre sauvegarde.
Remarque : Cette option ne s'affiche pas si
vous créez un point de récupération avec la
fonction Sauvegarde de l'ordinateur de
Symantec Recovery Disk.
Compression
Sélectionnez un des niveaux de compression
suivants pour le point de récupération.
■
Aucun
■
Standard
■
Moyenne
■
Elevée
Se reporter à "Niveaux de compression des
sauvegardes sur lecteur" à la page 90.
Les résultats peuvent varier selon les types
de fichiers enregistrés sur le lecteur.
Vérifier le point de récupération après sa
création
Sélectionnez cette option pour vérifier
automatiquement si un point de
récupération ou un ensemble de fichiers est
valide ou endommagé.
Sauvegarder des lecteurs entiers
Définir une sauvegarde sur lecteur
Options
Description
Limiter le nombre de jeux de points de
récupération enregistrés pour cette
sauvegarde
Sélectionnez cette option pour limiter le
nombre de jeux de points de récupération
pouvant être enregistrés pour cette
sauvegarde. Vous pouvez limiter le nombre
de jeux de points de récupération pour
réduire le risque de saturer le disque dur
avec des points de récupération. Chaque
nouveau jeu de points de récupération
remplace le jeu le plus ancien sur votre
lecteur de destination.
Cette option ne s'affiche que si vous créez
un jeu de points de récupération.
Remarque : Cette option ne s'affiche pas si
vous créez un point de récupération avec la
fonction Sauvegarde de l'ordinateur de
Symantec Recovery Disk.
Activer la prise en charge de moteurs de
recherche
Sélectionnez cette option pour permettre à
un moteur de recherche, tel que Google
Desktop, d'indexer tous les noms de fichier
qui sont contenus dans chaque point de
récupération. En indexant les noms de
fichier, vous pouvez utiliser votre moteur de
recherche pour localiser des fichiers à
restaurer.
Cette option est destinée aux systèmes de
fichiers NTFS seulement.
Se reporter à "A propos de l'utilisation d'un
moteur de recherche pour parcourir les
points de récupération" à la page 247.
Remarque : Cette option ne s'affiche pas si
vous créez un point de récupération avec la
fonction Sauvegarde de l'ordinateur de
Symantec Recovery Disk.
79
80
Sauvegarder des lecteurs entiers
Définir une sauvegarde sur lecteur
Options
Description
Inclure les fichiers système et temporaires
Sélectionnez cette option pour inclure la
prise en charge de l'indexation pour le
système d'exploitation et les fichiers
temporaires quand un point de récupération
est créé sur l'ordinateur client.
Remarque : Cette option ne s'affiche pas si
vous créez un point de récupération avec la
fonction Sauvegarde de l'ordinateur de
Symantec Recovery Disk.
Avancées
Se reporter à "Options avancées pour les
sauvegardes sur lecteur" à la page 84.
Fichiers de commande
Se reporter à "Exécuter des fichiers de
commande pendant la création d'un point
de récupération " à la page 82.
Zone de texte Description
Saisissez une description pour le point de
récupération. La description peut être tout
texte qui vous aidera à identifier le contenu
du point de récupération.
Options avancées de planification
Le tableau suivant décrit les options avancées de planification.
Sauvegarder des lecteurs entiers
Définir une sauvegarde sur lecteur
Tableau 6-4
Options avancées de planification
Option
Description
Planification (Heure de sauvegarde)
Effectuez une ou plusieurs des opérations
suivantes :
■
Cliquez sur Planifier, puis sélectionnez
les jours et une heure de début
d'exécution de la sauvegarde.
Sélectionnez Exécuter plusieurs fois par
jour si vous modifiez fréquemment les
données que vous voulez protéger.
Indiquez aussi le temps maximum qui
doit s'écouler entre les sauvegardes, et le
nombre de fois par jour où la sauvegarde
doit s'exécuter.
■ Cliquez sur la liste de Optimisation
automatique, puis sélectionnez le
nombre de fois où l'optimisation doit se
produire pour mieux gérer l'espace
disque utilisé par votre emplacement de
sauvegarde.
■ Cliquez sur la liste Commencer un
nouvel ensemble de points de
récupération, puis indiquez la fréquence
du nouvel ensemble de points de
récupération.
Cliquez sur Personnalisé pour
personnaliser l'option sélectionnée.
■
Déclencheurs d'événement (Général)
(Réponse ThreatCon)
Sélectionnez le type d'événement qui doit
automatiquement démarrer la sauvegarde.
Se reporter à "Activation de sauvegardes
déclenchées par un événement" à la page 114.
A propos des fichiers exclus des sauvegardes sur lecteur
Les fichiers suivants sont volontairement exclus des sauvegardes sur lecteur :
■
hiberfil.sys
■
pagefile.sys
Ces fichiers contiennent des données temporaires qui peuvent occuper beaucoup
d'espace disque. Ils ne sont pas nécessaires et n'ont aucun impact négatif sur votre
ordinateur après une restauration du système.
81
82
Sauvegarder des lecteurs entiers
Définir une sauvegarde sur lecteur
Ces noms de fichiers apparaissent dans les points de récupération, mais
représentent des espaces réservés. Ils ne contiennent aucune donnée.
A propos des informations d'identification réseau
Si vous vous connectez à un ordinateur sur le réseau, vous devez saisir le nom
d'utilisateur et le mot de passe d'accès au réseau, même si vous avez déjà été
identifié. En effet, le service Backup Exec™ System Recovery 2010 s'exécute comme
compte système local.
Lorsque vous saisissez vos informations d'identification réseau, les règles suivantes
s'appliquent :
■
Si l'ordinateur auquel vous voulez vous connecter figure dans un domaine,
entrez le nom du domaine, le nom d'utilisateur et le mot de passe. Par exemple :
domaine\nom_utilisateur
■
Si vous vous connectez à un ordinateur dans un groupe de travail, entrez le
nom de l'ordinateur distant et le nom d'utilisateur. Par exemple :
nom_ordinateur_distant\nom_utilisateur
■
Si vous avez mappé un lecteur, il peut être nécessaire de fournir le nom
d'utilisateur et le mot de passe dans cette boîte de dialogue car le service
s'exécute dans un autre contexte et ne peut pas identifier le lecteur mappé.
En sélectionnant Options dans le menu Outils, vous pouvez définir un emplacement
par défaut, y compris des informations d'authentification réseau. Ainsi, lorsque
vous créerez de futurs travaux, la boîte de dialogue affichera par défaut
l'emplacement que vous avez spécifié. Vous pouvez également créer un compte
utilisateur "de secours" spécifique à l'entreprise et configurer le service Backup
Exec™ System Recovery 2010 pour utiliser ce compte.
Exécuter des fichiers de commande pendant la création d'un point de
récupération
Pour cohabiter avec d'autres sous-programmes de sauvegarde en cours d'exécution
sur l'ordinateur ou avec des applications qui utilisent un lecteur de l'ordinateur,
vous pouvez configurer des fichiers de commande (.exe, .cmd, .bat) pour s'exécuter
à trois différentes étapes de la création d'un point de récupération :
■
Avant la capture des données
■
Après la capture des données
■
Après la création du point de récupération
Vous pouvez également spécifier le délai (en secondes) pendant lequel un fichier
de commande peut s'exécuter.
Sauvegarder des lecteurs entiers
Définir une sauvegarde sur lecteur
Vous pouvez spécifier l'emplacement des fichiers de commande si vous voulez
qu'ils résident dans un endroit autre que l'emplacement par défaut. Vous pouvez
également spécifier un emplacement différent pour chaque travail, ainsi qu'un
emplacement pouvant être partagé par plusieurs ordinateurs. Si vous indiquez
un emplacement réseau, les informations d'authentification réseau vous seront
demandées.
Se reporter à "A propos des informations d'identification réseau" à la page 82.
L'usage le plus courant des fichiers de commande consiste à arrêter et redémarrer
les bases de données non compatibles VSS que vous voulez sauvegarder.
Pour utiliser un fichier script Visual Basic (.VBS) pendant un point de récupération,
vous pouvez créer un fichier batch (.BAT) pour exécuter ce script. Par exemple,
vous pouvez créer un fichier batch appelé STOP.BAT qui contient la syntaxe
suivante :
Cscript nom_script.vbs
Vérifiez que Cscript précède le nom du fichier script Visual Basic.
Avertissement : Les fichiers de commande que vous installez et utilisez ne doivent
pas dépendre d'une intervention de l'utilisateur ni comporter une interface
utilisateur visible lorsqu'ils sont exécutés pendant une sauvegarde. Il est conseillé
de tester tous les fichiers de commande que vous avez l'intention d'utiliser, en
dehors de Symantec Backup Exec System Recovery, avant de les utiliser dans un
processus de création de point de récupération.
Lorsque la création réelle du point de récupération commence, le fichier de
commande est exécuté pendant l'étape spécifiée. Si une erreur se produit pendant
qu'un fichier de commande s'exécute ou si le fichier de commande n'a pas terminé
dans le laps de temps spécifié (indépendamment de l'étape), l'intégralité de la
création du point de récupération est arrêtée, le fichier de commande est
interrompu (le cas échéant) et les informations sur l'erreur sont consignées et
affichées.
Tableau 6-5 décrit les trois étapes de la création d'un point de récupération.
83
84
Sauvegarder des lecteurs entiers
Définir une sauvegarde sur lecteur
Tableau 6-5
Etapes de création d'un point de récupération
Etape
Description
Avant la capture des données
Cette étape survient avant la création de l'image
du volume virtuel. L'exécution d'une commande
pendant cette étape vous permet de préparer le
processus de création de point de récupération
en arrêtant (ou en notifiant) les applications
ouvertes qui utilisent le volume, par exemple.
Remarque : Si vous utilisez cette option, soyez
sûr que le fichier de commande possède un
mécanisme d'interception des erreurs. Si un ou
plusieurs services de l'ordinateur doivent être
arrêtés à ce stade et que le fichier de commande
ne dispose d'aucun mécanisme de reprise sur
erreur, un ou plusieurs des services arrêtés
risquent de ne pas être redémarrés. Une erreur
présente dans le fichier de commande peut
entraîner l'arrêt immédiat du processus de
création de point de récupération ; aucun autre
fichier de commande ne peut s'exécuter.
Après la capture des données
Cette étape survient après la création de l'image
du volume virtuel. L'exécution d'une commande
pendant cette étape est typiquement un point sûr
pour permettre aux services de reprendre leur
activité normale sur le volume pendant la création
du point de récupération.
Etant donné que la création du volume de disque
virtuel ne dure que quelques secondes, la base de
données est momentanément mise en état de
sauvegarde, entraînant la création d'un nombre
minimum de fichiers journaux.
Après la création du point de
récupération
Cette étape se produit après la création réelle du
point de récupération. L'exécution d'une
commande pendant cette étape vous permet d'agir
sur le point de récupération même, en le copiant
à un emplacement hors ligne, par exemple.
Options avancées pour les sauvegardes sur lecteur
Quand vous définissez une sauvegarde sur lecteur, vous pouvez définir les options
avancées suivantes :
Sauvegarder des lecteurs entiers
Définir une sauvegarde sur lecteur
Tableau 6-6
Options avancées pour les sauvegardes sur lecteur
Option
Description
Diviser en fichiers plus petits pour simplifier Segmente le point de récupération en petits
l'archivage
fichiers et spécifie la taille maximum (en Mo)
de chaque fichier.
Par exemple, si vous prévoyez de copier un
point de récupération sur des disques Zip
comme emplacement de sauvegarde,
spécifiez une taille du fichier de 100 Mo
maximum, selon la taille de chaque disque
Zip.
Désactiver la copie SmartSector™
La technologie SmartSector accélère le
processus de copie en copiant seulement les
secteurs du disque dur qui contiennent des
données. Cependant, dans certains cas, il
peut être utile de copier tous les secteurs
dans leur disposition initiale, qu'ils
contiennent ou non des données.
Vous permet de copier les secteurs utilisés
et inutilisés du disque dur. Cette option
augmente le temps de processus et a
habituellement comme conséquence un point
de récupération de plus grande taille.
Ignorer les secteurs défectueux lors de la
copie
Vous permet d'effectuer une sauvegarde
même si le disque dur comporte des secteurs
défectueux. Bien que la plupart des lecteurs
n'aient pas de secteurs défectueux, le risque
de problèmes sur un disque dur augmente
avec le temps.
85
86
Sauvegarder des lecteurs entiers
Définir une sauvegarde sur lecteur
Option
Description
Effectuer une sauvegarde VSS complète
Pour les applications compatibles VSS, telles
que Microsoft Exchange Server 2003 ou
Microsoft SQL.
Cette option a l'effet suivant :
Elle effectue une sauvegarde complète
sur le stockage VSS
■ Elle envoie une requête pour que VSS
analyse son propre journal des
transactions
■
VSS détermine les transactions qui sont déjà
enregistrées dans la base de données, puis
tronque ces transactions. Entre autres effets,
les journaux des transactions tronqués
aident à préserver une taille de fichier
gérable et limite la quantité d'espace utilisée
sur le disque dur.
Si vous ne sélectionnez pas cette option, les
sauvegardes se produisent toujours sur le
stockage VSS. Cependant, VSS ne tronque
pas automatiquement les journaux des
transactions à la suite d'une sauvegarde.
Remarque : Cette option ne s'affiche pas si
vous créez un point de récupération avec la
fonction Sauvegarde de l'ordinateur de
Symantec Recovery Disk.
Utiliser un mot de passe
Définit un mot de passe lorsque le point de
récupération est créé. Les mots de passe
peuvent comporter les caractères standard.
Les mots de passe ne peuvent pas inclure des
caractères étendus ou des symboles. (Utilisez
les 128 premiers caractères de la table
ASCII.)
Un utilisateur doit saisir ce mot de passe
pour pouvoir restaurer une sauvegarde ou
afficher le contenu du point de récupération.
Sauvegarder des lecteurs entiers
Définir une sauvegarde sur lecteur
Option
Description
Utiliser le chiffrement AES
Chiffre les données du point de récupération
pour ajouter un autre niveau de protection
à vos points de récupération.
Choisissez parmi les niveaux de chiffrement
suivants :
■
Bas (mot de passe de 8 caractères ou plus)
Moyen (mot de passe de 16 caractères ou
plus)
■ Elevé (mot de passe de 32 caractères ou
plus)
■
Modifier des options de sauvegarde avancées
Après avoir défini une sauvegarde, vous pouvez à tout moment y revenir et
modifier les options que vous avez sélectionnées.
Pour modifier des options de sauvegarde avancées
1
Sur la page d'accueil ou Tâches, cliquez sur Exécuter ou gérer les sauvegardes.
2
Sélectionnez la sauvegarde à modifier, puis cliquez sur Modifier les
paramètres.
3
Cliquez deux fois sur Suivant.
4
Cliquez sur Avancé.
5
Dans la boîte de dialogue Options avancées, effectuez vos modifications, puis
cliquez sur OK.
Se reporter à "Options avancées pour les sauvegardes sur lecteur" à la page 84.
6
Cliquez trois fois sur Suivant, puis sélectionnez Terminer.
A propos du chiffrement de points de récupération
Vous pouvez améliorer la sécurité de vos données en utilisant Advanced Encryption
Standard (AES) pour chiffrer les points de récupération que vous créez ou archivez.
Il est conseillé d'utiliser le chiffrement si vous enregistrez des points de
récupération sur un réseau et voulez les protéger d'un accès et d'une utilisation
non autorisés.
Vous pouvez également chiffrer les points de récupération qui ont été créés avec
des versions précédentes de Symantec LiveState Recovery ou de Backup Exec
System Recovery. Cependant, le chiffrage de ces fichiers ne les rend accessibles
en lecture qu'avec le produit actuel.
87
88
Sauvegarder des lecteurs entiers
Définir une sauvegarde sur lecteur
Vous pouvez afficher le niveau de chiffrement d'un point de récupération à tout
moment, en affichant les propriétés du fichier dans le navigateur de points de
récupération.
Le chiffrement peut être effectué sur 128 bits, 192 bits ou 256 bits. Les niveaux
de chiffrement élevés nécessitent de plus longs mots de passe, mais ils donnent
une plus grande sécurité à vos données.
Le tableau suivant indique le rapport entre le niveau de chiffrement et la longueur
de mot de passe nécessaire.
Tableau 6-7
Longueur du mot de passe
Niveau de chiffrement
Longueur du mot de passe
128 (standard)
8 caractères ou plus
192 (moyen)
16 caractères ou plus
256 (élevé)
32 caractères ou plus
Vous devez fournir le mot de passe correct pour accéder à un point de récupération
chiffré ou le restaurer.
Avertissement : Enregistrez le mot de passe en lieu sûr. Les mots de passe
distinguent les majuscules et minuscules. Quand vous accédez à un point de
récupération chiffré par mot de passe ou le restaurez, Backup Exec System
Recovery vous demande le mot de passe sensible à la casse. Si vous ne saisissez
pas le mot de passe correct, vous ne pouvez pas ouvrir le point de récupération.
Le support technique de Symantec ne peut pas ouvrir un point de récupération
chiffré.
Outre le niveau de chiffrement, le format du mot de passe peut améliorer la sécurité
de vos données.
Pour plus de sécurité, il est conseillé de choisir les mots de passe suivant les règles
générales suivantes :
■
N'utilisez pas de caractères consécutifs se répétant (par exemple, BBB ou 88).
■
N'utilisez pas de mots communs que vous trouveriez dans un dictionnaire.
■
Utilisez au moins un nombre.
■
Utilisez un mélange de caractères majuscules et minuscules.
■
Utilisez au moins un caractère spécial comme ({} []. <>; : '"? /|\~ de `! @#$%^&
* () _-+=).
Sauvegarder des lecteurs entiers
Définir une sauvegarde sur lecteur
■
Modifiez le mot de passe après une période définie.
Vérifier l'intégrité d'un point de récupération
Si vous avez sélectionné l'option Vérifier le point de récupération après sa création
à la page Options de l'Assistant Définir la sauvegarde, les événements suivants
se produisent:
■
Backup Exec System Recovery vérifie que tous les fichiers composant le point
de récupération peuvent être ouverts
■
Les structures de données internes du point de récupération sont associées
aux données disponibles
En outre, le point de récupération peut être décompressé pour créer la quantité
de données prévue (si vous avez sélectionné un niveau de compression lors de la
création).
Remarque : Le temps requis pour créer un point de récupération est doublé si vous
utilisez l'option Vérifier le point de récupération après sa création.
Si vous le souhaitez, vous pouvez vérifier automatiquement l'intégrité des points
de récupération lors de leur création.
Se reporter à "Options avancées pour les sauvegardes sur lecteur" à la page 84.
Pour vérifier l'intégrité d'un point de récupération
1
Dans la page Outils, cliquez sur Exécuter le navigateur de points de
récupération.
2
Sélectionnez un point de récupération, puis cliquez sur OK.
3
Dans le volet d'arborescence du navigateur de points de récupération,
sélectionnez le point de récupération.
Par exemple : C_Drive001.v2i.
4
Dans le menu Fichier, cliquez sur Vérifier le point de récupération.
Si l'option Vérifier le point de récupération est indisponible, vous devez
d'abord démonter le point de récupération. Cliquez sur le point de récupération
avec le bouton droit de la souris, puis sélectionnez Démonter le point de
récupération.
5
Une fois la validation terminée, cliquez sur OK.
89
90
Sauvegarder des lecteurs entiers
Niveaux de compression des sauvegardes sur lecteur
Afficher la progression d'une sauvegarde
Vous pouvez afficher la progression d'une sauvegarde pendant son exécution afin
d'évaluer le temps restant.
Pour afficher la progression d'une sauvegarde
◆
Lorsqu'une sauvegarde est en cours d'exécution, dans le menu Affichage,
cliquez sur Progression et performances.
Niveaux de compression des sauvegardes sur lecteur
Pendant la création d'un point de récupération, les résultats de compression
peuvent varier en fonction des types de fichiers enregistrés sur le lecteur que vous
sauvegardez.
Le tableau suivant décrit les niveaux de compression disponibles.
Tableau 6-8
Niveaux de compression
Niveau de compression
Description
Aucun
Utilisez cette option si l'espace de stockage n'est pas un
problème. Cependant, si la sauvegarde est enregistrée sur
un lecteur réseau très utilisé, une compression élevée peut
être plus rapide qu'aucune compression car les données à
enregistrer sur le réseau sont moins nombreuses.
Standard (recommandée)
Cette option applique une compression faible avec un taux
moyen de compression des données de 40 % au niveau des
points de récupération. Il s'agit du paramètre par défaut.
Moyenne
Cette option applique une compression moyenne avec un
taux moyen de compression des données de 45 % au niveau
des points de récupération.
Haute
Cette option applique une compression élevée avec un taux
moyen de compression des données de 50 % au niveau des
points de récupération. Cette méthode est généralement la
plus lente.
Lorsqu'un point de récupération de compression élevée est
créé, la charge du processeur peut être plus élevée que
d'habitude. Les autres processus exécutés sur l'ordinateur
peuvent également être ralentis. Pour compenser, vous
pouvez régler la vitesse d'exécution de Backup Exec System
Recovery. Cette méthode peut améliorer les performances
des applications consommant beaucoup de ressources et
exécutées simultanément.
Sauvegarder des lecteurs entiers
Exécuter une sauvegarde ponctuelle à partir de Backup Exec System Recovery
Exécuter une sauvegarde ponctuelle à partir de
Backup Exec System Recovery
Vous pouvez utiliser la sauvegarde ponctuelle pour définir et exécuter rapidement
une sauvegarde créant un point de récupération indépendant à partir de Backup
Exec System Recovery. Vous utilisez l'assistant de Sauvegarde ponctuelle pour
définir la sauvegarde. La sauvegarde s'exécute à la fin de l'assistant. La définition
de la sauvegarde n'est pas enregistrée pour une utilisation future. Vous pouvez
utiliser ultérieurement le point de récupération indépendant.
Cette fonctionnalité est utile si vous devez sauvegarder rapidement votre
ordinateur ou un lecteur particulier avant un événement significatif. Par exemple,
vous pouvez exécuter une sauvegarde ponctuelle avant d'installer un nouveau
logiciel. Ou l'exécuter lorsque vous avez pris connaissance d'une nouvelle menace
de sécurité.
Vous pouvez également utiliser Symantec Recovery Disk pour créer des
sauvegardes ponctuelles à froid.
Se reporter à "A propos de l'exécution d'une sauvegarde ponctuelle à partir de
Symantec Recovery Disk" à la page 92.
Pour exécuter une sauvegarde ponctuelle à partir de Backup Exec System Recovery
1
Sur la page Tâches, cliquez sur Sauvegarde ponctuelle.
2
Cliquez sur Suivant.
3
Sélectionnez un ou plusieurs lecteurs à sauvegarder, puis cliquez sur Suivant.
4
Si la boîte de dialogue Lecteurs associés s'affiche, définissez l'option
appropriée, puis cliquez sur Suivant. Sinon, passez à l'étape suivante.
Se reporter à "Options Lecteurs associés" à la page 75.
5
Dans le volet Emplacements de sauvegarde, sélectionnez les options
appropriées.
Se reporter à "Options d'emplacement de sauvegarde" à la page 76.
6
Cliquez sur Suivant.
7
Dans le volet Options, sélectionnez les options appropriées.
Se reporter à "Options de point de récupération" à la page 78.
8
Cliquez sur Suivant.
91
92
Sauvegarder des lecteurs entiers
A propos de l'exécution d'une sauvegarde ponctuelle à partir de Symantec Recovery Disk
9
Le cas échéant, dans les listes, sélectionnez les fichiers de commande à
exécuter pendant une étape particulière du processus de création de point
de récupération. Spécifiez ensuite le laps de temps (en secondes) pendant
lequel la commande doit s'exécuter avant de s'arrêter.
Si vous avez ajouté le fichier de commande dans le dossier CommandFiles, il
peut être nécessaire de cliquer sur Précédent puis Suivant pour voir les
fichiers dans la liste de chaque étape.
Se reporter à "Exécuter des fichiers de commande pendant la création d'un
point de récupération " à la page 82.
10 Cliquez sur Suivant.
11 Cliquez sur Terminer pour exécuter la sauvegarde.
A propos de l'exécution d'une sauvegarde ponctuelle
à partir de Symantec Recovery Disk
En utilisant une clé de licence valide, vous pouvez créer des points de récupération
indépendants avec la nouvelle fonction Sauvegarde de l'ordinateur de Symantec
Recovery Disk. Cette opération, parfois appelée sauvegarde à froid ou sauvegarde
hors ligne, vous permet de créer des points de récupération d'une partition sans
installer Backup Exec System Recovery ou son agent.
Dans une sauvegarde à froid, tous les fichiers sont fermés lors de la sauvegarde.
Vous ne copiez aucune donnée pouvant être en cours de mise à jour ou d'utilisation
sur l'ordinateur ou le serveur. Les sauvegardes à froid sont particulièrement utiles
pour les bases de données. Elles permettent de s'assurer qu'aucun fichier n'est
écrit ou utilisé à un quelconque moment de la sauvegarde et vous disposez ainsi
d'un point de récupération complet.
Vous pouvez également utiliser Symantec Recovery Disk CD pour créer des points
de récupération dans les cas suivants :
■
Un niveau de corruption vous empêche de démarrer Windows sur l'ordinateur.
■
Backup Exec System Recovery ne fonctionne pas correctement sur un système
d'exploitation Windows.
■
Vous souhaitez sauvegarder la condition d'un système endommagé avant de
le récupérer. Par exemple, si un serveur ou un ordinateur est gravement
endommagé, vous pouvez utiliser Symantec Recovery Disk CD pour sauvegarder
les éléments restants du système. Vous pouvez ensuite récupérer ce que vous
pouvez plus tard, après avoir restauré un point de récupération indépendant.
Sauvegarder des lecteurs entiers
A propos de l'exécution d'une sauvegarde ponctuelle à partir de Symantec Recovery Disk
Remarque : Les points de récupération que vous créez avec Symantec Recovery
Disk sont restaurés sur le matériel différent à l'aide de Restore Anyware.
Si vous souhaitez créer une sauvegarde à partir de Symantec Recovery Disk CD,
vous êtes invité à saisir une clé de licence valide dans les scénarios suivants :
■
Vous utilisez la version originale, expédiée de Symantec Recovery Disk CD
pour créer une sauvegarde d'un ordinateur qui ne possède pas d'installation
de Backup Exec System Recovery.
■
L'ordinateur que vous avez l'intention de sauvegarder à l'aide de la version
originale d'expédition de Symantec Recovery Disk contient une installation
illicite de Backup Exec System Recovery.
■
Vous créez une configuration personnalisée de Symantec Recovery Disk CD
sur un ordinateur contenant une installation non enregistrée (version
d'évaluation de 60 jours) de Backup Exec System Recovery. Vous utilisez ensuite
cette configuration Symantec Recovery Disk CD personnalisée pour créer une
sauvegarde d'un ordinateur sur lequel Backup Exec System Recovery n'est pas
installé.
Se reporter à "Création d'un Symantec Recovery Disk CD personnalisé"
à la page 33.
■
Vous choisissez de ne pas ajouter une clé de licence lors de la création de la
configuration Symantec Recovery Disk CD personnalisée.
Exécuter une sauvegarde ponctuelle à partir de Symantec Recovery
Disk
En utilisant une clé de licence valide, vous pouvez créer des points de récupération
indépendants avec la fonction Sauvegarde de l'ordinateur de Symantec Recovery
Disk. Cette opération, parfois appelée sauvegarde à froid ou sauvegarde hors ligne,
vous permet de créer des points de récupération d'une partition sans installer
Backup Exec System Recovery ou son agent.
Pour exécuter une sauvegarde ponctuelle à partir de Symantec Recovery Disk
1
Si vous avez l'intention d'enregistrer le point de récupération obtenu sur un
périphérique USB (par exemple, un disque dur externe), connectez le
périphérique maintenant.
2
Démarrez le Symantec Recovery Disk CD sur l'ordinateur que vous voulez
sauvegarder.
Se reporter à "Démarrer un ordinateur en utilisant Symantec Recovery Disk"
à la page 200.
93
94
Sauvegarder des lecteurs entiers
A propos de l'exécution d'une sauvegarde ponctuelle à partir de Symantec Recovery Disk
3
Sur le volet Accueil, cliquez sur Sauvegarde de l'ordinateur, puis cliquez
sur Suivant.
4
A l'invite, entrez une clé de licence valide, puis cliquez sur Suivant.
5
Sélectionnez un ou plusieurs lecteurs à sauvegarder, puis cliquez sur Suivant.
6
Dans le volet Emplacement de sauvegarde, définissez les options souhaitées,
puis cliquez sur Suivant.
Champ Dossier
Vous permet d'indiquer et de spécifier
l'emplacement où vous souhaitez
enregistrer le point de récupération
indépendant.
Mapper un lecteur réseau
Vous permet de mapper un lecteur réseau
en utilisant le chemin UNC de l'ordinateur
sur lequel vous voulez enregistrer le point
de récupération.
Par exemple,
\\nom_ordinateur\nom_partage ou
\\adresse_IP\nom_partage.
Champ des noms de fichiers de points de Vous permet de modifier le nom de fichier
récupération
du point de récupération. Pour cela,
sélectionnez un lecteur, cliquez sur
Renommer, saisissez le nouveau nom de
fichier, puis cliquez sur OK.
Sauvegarder des lecteurs entiers
A propos de l'exécution d'une sauvegarde ponctuelle à partir de Symantec Recovery Disk
7
Dans le volet Options, définissez le niveau de compression souhaité pour le
point de récupération.
Aucun
Utilisez cette option si l'espace de
stockage n'est pas un problème.
Cependant, si la sauvegarde est
enregistrée sur un lecteur réseau occupé,
une compression élevée peut être plus
rapide qu'aucune compression car il y a
moins de données à enregistrer sur le
réseau.
Standard (recommandée)
Cette option utilise une compression faible
pour un taux de compression des données
moyen de 40% sur les points de
récupération. Ce paramètre est le
paramètre par défaut.
Moyenne
Cette option utilise une compression
moyenne pour un taux de compression
des données moyen de 45% sur les points
de récupération.
Elevée
Cette option utilise une compression
élevée pour un taux de compression des
données moyen de 50% sur les points de
récupération. Ce paramètre est
habituellement la méthode la plus lente.
Quand un point de récupération de
compression élevée est créé, l'utilisation
de l'unité centrale peut être plus élevée
que la normale. D'autres processus sur
l'ordinateur peuvent également être plus
lents. Pour compenser, vous pouvez régler
la vitesse de fonctionnement de Backup
Exec System Recovery. Cela peut
améliorer les performances d'autres
applications gourmandes en ressources
que vous exécutez simultanément.
8
Si vous voulez vérifier si le point de récupération est valide après sa création,
sélectionnez Vérifier le point de récupération après la création.
9
Dans la zone Description, saisissez une description que vous voulez associer
au point de récupération.
10 Cliquez sur Avancé.
95
96
Sauvegarder des lecteurs entiers
A propos de l'exécution d'une sauvegarde ponctuelle à partir de Symantec Recovery Disk
11 Dans le volet Options avancées, définissez les options souhaitées, puis cliquez
sur OK.
Diviser en fichiers plus petits pour
simplifier l'archivage
Vous pouvez segmenter le point de
récupération en petits fichiers et spécifier
la taille maximum (en Mo) de chaque
fichier.
Par exemple, si vous prévoyez de copier
un point de récupération sur des disques
Zip comme emplacement de sauvegarde,
spécifiez une taille du fichier de 100 Mo
minimum, selon la taille de chaque disque
Zip.
Désactiver la copie SmartSector
La technologie SmartSector accélère le
processus de copie en bycopiant
uniquement les secteurs de disque dur qui
contiennent des données. Cependant, dans
certains cas, vous pourriez vouloir copier
tous les secteurs dans leur disposition
initiale, qu'ils contiennent ou non des
données.
Vous permet de copier les secteurs utilisés
et inutilisés du disque dur. Cette option
augmente le temps de traitement et
entraîne habituellement un point de
récupération supérieur.
Ignorer les secteurs défectueux lors de la Vous permet d'exécuter une sauvegarde
copie
même s'il y a des secteurs défectueux sur
le disque dur. Bien que la plupart des
lecteurs ne disposent de secteurs
défectueux, les problèmes potentiels
augmentent pendant la durée de vie du
disque dur.
Sauvegarder des lecteurs entiers
A propos de la copie hors site
Utiliser un mot de passe
Définit un mot de passe sur le point de
récupération lors de sa création. Les mots
de passe peuvent inclure des caractères
normaux. Les mots de passe ne peuvent
pas inclure caractères étendus ou de
symboles. (Utilisez les caractères avec une
valeur ASCII de 128 ou inférieure).
Un utilisateur doit saisir ce mot de passe
avant qu'il ou elle puisse restaurer une
sauvegarde ou afficher le contenu du point
de récupération.
Utiliser le chiffrement AES
Chiffre les données de point de
récupération pour ajouter un autre niveau
de protection à vos points de récupération.
Choisissez parmi les niveaux de
chiffrement suivants :
Bas (mot de passe de 8 caractères ou
plus)
■ Moyen (mot de passe de 16 caractères
ou plus)
■ Elevé (mot de passe de 32 caractères
ou plus)
■
12 Cliquez sur Suivant.
13 Cliquez sur Terminer pour exécuter la sauvegarde.
14 Lorsque la sauvegarde est terminée, cliquez sur Fermer pour retourner dans
la fenêtre principale de Symantec Recovery Disk .
A propos de la copie hors site
La sauvegarde des données sur un disque dur secondaire est une première étape
critique dans la protection des informations. Mais pour garantir que vos données
sont sécurisées, utilisez la copie hors site. Cette fonction copie vos derniers points
de récupération complets sur un périphérique de stockage portable, un serveur
distant de votre réseau ou sur un serveur FTP distant.
Quelle que soit la méthode que vous utilisez, l'enregistrement des copies de vos
points de récupération sur un site distant offre un niveau de redondance crucial
dans d'éventualité où votre bureau deviendrait inaccessible. La copie hors site
peut doubler la protection des données en assurant de conserver une copie distante.
Se reporter à "Comment fonctionne la copie hors site" à la page 98.
97
98
Sauvegarder des lecteurs entiers
Comment fonctionne la copie hors site
Se reporter à "A propos de l'utilisation de lecteurs externes comme emplacement
de la copie hors site" à la page 99.
Se reporter à "A propos de l'utilisation d'un serveur réseau comme emplacement
de copie hors site" à la page 101.
Se reporter à "A propos de l'utilisation d'un serveur FTP comme emplacement de
copie hors site" à la page 102.
Comment fonctionne la copie hors site
Vous activez et configurez la copie hors site lorsque vous définissez un nouveau
travail de sauvegarde sur lecteur. Ou vous pouvez modifier un travail de sauvegarde
existant pour activer la copie hors site.
Lorsque vous activez la copie hors site, vous spécifiez jusqu'à deux emplacements
de copie hors site. Une fois le travail de sauvegarde a terminé la création des points
de récupération, la copie hors site vérifie qu'au moins l'un des emplacements de
copie hors site est disponible. La copie hors site se met alors à copier les nouveaux
points de récupération vers l'emplacement de copie hors site.
Les points de récupération les plus récents sont copiés en premier, suivis des
points de récupération précédant les plus récents. Si vous avez définis deux
emplacements de copie hors site, la copie hors site copie des points de récupération
vers l'emplacement ajouté en premier. Si un emplacement de copie hors site n'est
pas disponible, la copie hors site tente de copier les points de récupération vers
le deuxième emplacement, s'il est disponible. Si aucun emplacement n'est
disponible, la copie hors site copie les points de récupération la prochaine fois
qu'un emplacement de copie hors site est disponible.
Par exemple, supposez que vous avez configuré un travail de sauvegarde pour
s'exécuter à 18h et avez configuré un lecteur externe comme emplacement de
copie hors site. Toutefois, lorsque vous quittez le bureau à 17h30, emportez le
lecteur avec vous pour des motifs de sécurité. Lorsque le travail de sauvegarde se
termine à 18h20, Backup Exec System Recovery détecte que le lecteur de
l'emplacement de copie hors site n'est pas disponible et le processus de copie est
annulé. Le lendemain matin, reconnectez le lecteur à l'ordinateur. Backup Exec
System Recovery détecte la présence du lecteur de l'emplacement de copie hors
site et copie vos points de récupération.
La copie hors site est conçue pour utiliser très peu de ressources afin que le
processus de copie soit effectué en arrière-plan. Cette fonction vous permet de
continuer à travailler sur votre ordinateur avec peu ou pas d'incidence sur les
ressources.
Si un emplacement de copie hors site se trouve à court d'espace disque, la copie
hors site identifie les points de récupération les plus anciens et les supprime pour
Sauvegarder des lecteurs entiers
Comment fonctionne la copie hors site
faire de la place pour les points de récupération les plus récents. La copie hors
site copie alors les points de récupération actuels à l'emplacement de copie hors
site.
Se reporter à "A propos de l'utilisation de lecteurs externes comme emplacement
de la copie hors site" à la page 99.
Se reporter à "A propos de l'utilisation d'un serveur réseau comme emplacement
de copie hors site" à la page 101.
Se reporter à "A propos de l'utilisation d'un serveur FTP comme emplacement de
copie hors site" à la page 102.
Se reporter à "Pour définir une sauvegarde sur lecteur" à la page 72.
Se reporter à "Modifier les paramètres de sauvegarde" à la page 114.
A propos de l'utilisation de lecteurs externes comme emplacement de
la copie hors site
Utiliser un lecteur externe comme emplacement de copie hors site. Cette méthode
permet d'emmener une copie de vos données avec vous quand vous quittez le
bureau. En utilisant deux disques durs externes, vous pouvez être sûr d'avoir une
copie récente de vos données sur et hors site.
Par exemple, supposons qu'un lundi matin vous définissiez un nouveau travail
de sauvegarde de votre lecteur système. Vous choisissez un ensemble de points
de récupération comme type de travail de sauvegarde. Vous installez un lecteur
externe (A) comme premier emplacement de copie hors site et un lecteur externe
différent (B) comme deuxième emplacement de copie hors site. Vous planifiez un
travail de sauvegarde pour qu'il s'exécute à minuit tous les jours sauf les week-ends.
Vous autorisez également le chiffrement de point de récupération pour protéger
les données que vous emportez avec vous des accès non autorisés.
Se reporter à "A propos du chiffrement de points de récupération " à la page 87.
Avant que vous quittiez le bureau lundi soir, vous connectez le lecteur A et
emportez le lecteur B avec vous à votre domicile.
99
100
Sauvegarder des lecteurs entiers
Comment fonctionne la copie hors site
Mardi matin, vous constatez que le point de récupération de base de lundi a été
correctement copié sur le lecteur A. A la fin de la journée, vous débranchez le
lecteur A et l'emportez à votre domicile pour le garder en sécurité.
Mercredi matin, vous apportez le lecteur B au bureau. Vous connectez le lecteur
B et Backup Exec System Recovery détecte que le lecteur B est un emplacement
de copie hors site. Backup Exec System Recovery commence alors automatiquement
à copier le point de récupération de base de lundi soir et le point de récupération
incrémentiel de mardi soir. A la fin de la journée de mercredi, vous emportez chez
vous le lecteur B et le le mettez dans un lieu sûr avec le lecteur A.
Vous avez maintenant plusieurs copies des points de récupération enregistrés
sur deux emplacements physiques distincts : vos points de récupération d'origine
enregistrés sur vos emplacements de sauvegarde au bureau et des copies de ces
mêmes points de récupération enregistrés sur vos lecteurs d'emplacement de
copie hors site. Vos lecteurs d'emplacement de copie hors site sont stockés dans
un lieu sûr chez vous.
Le lendemain matin, jeudi, vous emportez le lecteur A au bureau et le connectez.
Les points de récupération de mardi et mercredi soir sont automatiquement copiés
sur le lecteur A.
Sauvegarder des lecteurs entiers
Comment fonctionne la copie hors site
Remarque : Envisagez d'utiliser la fonctionnalité de dénomination de lecteur
externe qui permet de fournir un surnom à chaque lecteur. Placez ensuite les
étiquettes physiques correspondantes sur chaque lecteur externe pour vous aider
à gérer la tâche d'échange des lecteurs.
Se reporter à "Utiliser des surnoms pour les lecteurs externes" à la page 51.
Chaque fois que vous connectez le lecteur A ou le lecteur B, les points de
récupération les plus récents sont ajoutés au lecteur. Cette méthode vous offre
plusieurs points au moment de récupérer votre ordinateur au cas où les lecteurs
d'emplacement de sauvegarde d'origine s'endommagent ou sont irrécupérables.
L'utilisation de lecteurs externes comme emplacement de copie hors site vous
garantit que vous possédez une copie de vos données de sauvegarde stockées à
deux emplacements physiques distincts.
A propos de l'utilisation d'un serveur réseau comme emplacement de
copie hors site
Vous pouvez également spécifier un serveur de réseau local comme emplacement
de copie hors site. Vous devez pouvoir accéder au serveur que vous prévoyez
d'utiliser. Vous devez mapper un lecteur local au serveur ou fournir un chemin
UNC valide.
Par exemple, supposez que vous installez un lecteur externe local en tant que
premier emplacement de copie hors site. Vous devez ensuite identifier un serveur
qui se trouve à un deuxième emplacement physique de votre propre bureau. Vous
ajoutez le serveur distant comme deuxième emplacement de copie hors site.
Pendant que les sauvegardes se produisent, des points de récupération sont copiés,
d'abord sur le disque dur externe, puis sur le serveur distant.
Si le serveur devient indisponible pendant un certain temps, la fonction de copie
hors site copie tous les points de récupération créés depuis la dernière connexion.
S'il n'y a pas assez de place pour stocker tous les points de récupération disponibles,
la copie hors site supprime les points de récupération les plus anciens du serveur
réseau. Elle fait ainsi de la place pour les points de récupération les plus récents.
101
102
Sauvegarder des lecteurs entiers
Comment fonctionne la copie hors site
A propos de l'utilisation d'un serveur FTP comme emplacement de
copie hors site
L'utilisation d'un serveur FTP en tant qu'emplacement de copie hors site est
semblable à l'utilisation d'un emplacement réseau. Vous devez fournir un chemin
valide d'accès FTP au serveur FTP.
Vous devez également fournir les données de connexion FTP correctes à Backup
Exec System Recovery pour que cette méthode fonctionne correctement. Quand
la fonction de copie hors site est configurée correctement, elle copie les points de
récupération dans le répertoire que vous avez spécifié sur le serveur FTP. Si le
serveur devient indisponible pendant un certain temps, la fonction de copie hors
site copie tous les points de récupération créés depuis la dernière connexion. S'il
n'y a pas assez de place pour stocker tous les points de récupération disponibles,
la copie hors site supprime les points de récupération ou les ensembles de points
de récupération les plus anciens du serveur FTP. Elle fait ainsi de la place pour
les points de récupération les plus récents.
Se reporter à "Configurer les paramètres FTP à utiliser avec la copie hors site"
à la page 52.
Sauvegarder des lecteurs entiers
Comment fonctionne la copie hors site
103
104
Sauvegarder des lecteurs entiers
Comment fonctionne la copie hors site
Chapitre
7
Sauvegarder des fichiers et
des dossiers
Ce chapitre traite des sujets suivants :
■
Définir une sauvegarde de fichier et de dossier
■
A propos des dossiers )qui sont exclus par défaut des sauvegardes de fichier
et dossier
Définir une sauvegarde de fichier et de dossier
Quand vous définissez et exécutez une sauvegarde de fichiers et dossiers, le
programme effectue une copie de chaque fichier et dossier que vous avez choisi
de sauvegarder. Les fichiers sont convertis en format compressé, puis enregistrés
dans un sous-dossier à l'emplacement spécifié, qui est par défaut l'emplacement
de sauvegarde utilisé pour enregistrer les points de récupération.
Pour définir une sauvegarde de fichiers et de dossiers
1
Sur la page d'accueil, cliquez sur Exécuter ou gérer les sauvegardes.
2
Dans la fenêtre Exécuter ou gérer les sauvegardes, cliquez sur Définir
nouvelle.
Si vous n'avez pas encore défini de sauvegarde, la boîte de dialogue
Configuration aisée apparaît.
3
Sélectionnez le Sauvegarder les fichiers et dossiers sélectionnés, puis cliquez
sur Suivant.
106
Sauvegarder des fichiers et des dossiers
Définir une sauvegarde de fichier et de dossier
4
Sélectionnez les fichiers et les dossiers à inclure dans votre sauvegarde, puis
cliquez sur Suivant.
La sélection des types de fichier permet à Backup Exec System Recovery de
chercher et inclure les fichiers de ce type. Si un type de fichier n'est pas inclus
dans la liste prédéfinie, cliquez sur Ajouter un type de fichier. Vous pouvez
également sélectionner manuellement des dossiers ou des fichiers individuels.
Remarque : Dans toutes les versions de Windows à l'exception de Windows
Vista, le dossier Mes documents contient deux sous-dossiers par défaut : Mes
images et Ma musique. Ces dossiers ne contiennent pas les fichiers réels, mais
seulement des raccourcis vers des dossiers à un autre emplacement. Ces
raccourcis peuvent faire croire qu'en incluant le dossier Mes documents et
tous ses sous-dossiers dans votre sauvegarde, vos fichiers d'images et de
musique seront sauvegardés.
Si vous avez l'intention de sauvegarder vos fichiers d'images et de musique,
veillez à inclure les dossiers réels où vos fichiers sont enregistrés. Dans
Windows Vista, ces dossiers se trouvent au même niveau que Documents
(Mes documents dans les versions antérieures).
5
Dans la zone Nom, saisissez un nom pour votre nouvelle sauvegarde.
6
Dans la zone de texte Description (facultative), saisissez une description pour
la nouvelle sauvegarde.
7
Cliquez sur Parcourir pour localiser le dossier d'enregistrement de vos
données de sauvegarde, ou acceptez l'emplacement par défaut.
Remarque : Vous ne pouvez pas utiliser un dossier chiffré comme emplacement
de sauvegarde. Si vous voulez chiffrer vos données de sauvegarde pour
empêcher un autre utilisateur d'y accéder, consultez l'étape suivante.
8
Pour ajouter ou modifier des options avancées, cliquez sur Avancé et effectuez
l'une des opérations suivantes :
■
Cliquez sur Utiliser le mot de passe et saisissez un mot de passe.
Utilisez des caractères standard, pas des caractères étendus ou des
symboles. Vous devrez saisir ce mot de passe avant de restaurer une
sauvegarde ou d'afficher son contenu.
■
Pour créer un niveau de sécurité supplémentaire, cliquez sur Utiliser le
chiffrement AES pour chiffrer les données de vos fichiers.
Sauvegarder des fichiers et des dossiers
Définir une sauvegarde de fichier et de dossier
Vous pouvez également utiliser le menu déroulant pour spécifier le niveau
de chiffrement de votre choix.
■
9
Dans la zone Exclure, désélectionnez les dossiers que vous voulez inclure
dans votre sauvegarde.
Les dossiers qui apparaissent ici ne sont pas généralement pas utilisés
pour enregistrer des fichiers ou des dossiers personnels. Ces dossiers sont
sauvegardés quand vous définissez et exécutez une sauvegarde de lecteur
de votre lecteur système (en général le lecteur C).
Se reporter à "A propos des dossiers )qui sont exclus par défaut des
sauvegardes de fichier et dossier" à la page 108.
Cliquez sur OK, puis sur Suivant.
10 Cliquez sur Planification si vous voulez que la sauvegarde s'exécute
automatiquement, selon une planification.
Si vous voulez exécuter la sauvegarde seulement quand vous la démarrez
manuellement, désélectionnez Planification.
11 Entrez une heure de début et sélectionnez les jours de la semaine où la
sauvegarde doit s'exécuter.
12 Pour les options de planification avancées, par exemple la définition de
déclencheurs d'événement pour démarrer la sauvegarde en réponse à des
événements spécifiques, cliquez sur Avancé et configurez les options désirées :
Se reporter à Tableau 6-4 à la page 81.
13 Cliquez sur Suivant et vérifiez les options de sauvegarde que vous avez
sélectionnées.
14 Pour vérifier le nombre total et la taille des fichiers à inclure dans la
sauvegarde, cliquez sur Aperçu.
Remarque : Selon la quantité de données sélectionnées pour cette sauvegarde
de fichiers et de dossiers, le processus d'aperçu peut prendre plusieurs
minutes.
15 Si vous voulez exécuter la nouvelle sauvegarde immédiatement, cliquez sur
Exécuter la sauvegarde maintenant, puis cliquez sur Terminer.
107
108
Sauvegarder des fichiers et des dossiers
A propos des dossiers )qui sont exclus par défaut des sauvegardes de fichier et dossier
A propos des dossiers )qui sont exclus par défaut des
sauvegardes de fichier et dossier
Les dossiers suivants et leur contenu sont exclus automatiquement des sauvegardes
de fichiers et de dossiers :
■
Dossier Windows
■
Dossier Program Files
■
Dossier Temp
■
Dossier Temporary Internet Files
Ces dossiers ne sont pas généralement pas utilisés pour enregistrer des fichiers
ou des dossiers personnels. Toutefois, ils sont sauvegardés quand vous définissez
et exécutez une sauvegarde sur lecteur de votre lecteur système (en général le
lecteur C).
Se reporter à "Définir une sauvegarde de fichier et de dossier" à la page 105.
Vous pouvez inclure ces dossiers quand vous définissez une sauvegarde de fichiers
et de dossiers.
Chapitre
8
Exécuter et gérer des
travaux de sauvegarde
Ce chapitre traite des sujets suivants :
■
Exécution immédiate d'un travail de sauvegarde existant
■
Exécuter une sauvegarde avec des options
■
Réglage de la vitesse d'une sauvegarde
■
Arrêt d'une tâche
■
Vérification de la réussite d'une sauvegarde
■
Modifier les paramètres de sauvegarde
■
Activation de sauvegardes déclenchées par un événement
■
Modification de la planification d’une sauvegarde
■
Désactiver un travail de sauvegarde
■
Suppression de travaux de sauvegarde
■
Ajouter des utilisateurs autorisés à sauvegarder votre ordinateur
Exécution immédiate d'un travail de sauvegarde
existant
Cette option est particulièrement utile quand vous êtes sur le point d'installer un
nouveau produit et souhaitez avoir un point de récupération actualisé, en cas de
problème après cette l'installation. Elle peut également vous aider à avoir une
110
Exécuter et gérer des travaux de sauvegarde
Exécution immédiate d'un travail de sauvegarde existant
sauvegarde de votre travail lorsque vous avez modifié un grand nombre de fichiers
et ne voulez pas attendre une sauvegarde régulièrement planifiée.
Vous pouvez exécuter une sauvegarde existante à tout moment.
Remarque : Au besoin, vous pouvez exécuter une sauvegarde rapide d'un lecteur
particulier sans utiliser une sauvegarde définie.
Se reporter à "Exécuter une sauvegarde ponctuelle à partir de Backup Exec System
Recovery" à la page 91.
Backup Exec System Recovery peut être configuré pour exécuter une sauvegarde
automatiquement quand un événement se produit sur votre ordinateur, par
exemple l'installation d’un nouveau logiciel.
Se reporter à "Activation de sauvegardes déclenchées par un événement"
à la page 114.
Quand vous exécutez une sauvegarde, fermez tout logiciel de partitionnement en
cours d’'exécution, comme Norton PartitionMagic. En outre, n’exécutez pas de
défragmentation de disque pendant une sauvegarde.
Vous pouvez également planifier des sauvegardes pour s'exécuter
automatiquement, selon une planification.
Se reporter à " Modification de la planification d’une sauvegarde" à la page 115.
Pour exécuter une sauvegarde existante immédiatement à partir de l’icône dans
la barre d'état système
1
Sur le bureau Windows, cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'icône
de Backup Exec System Recovery dans la barre d'état système.
2
Cliquez sur Exécuter une sauvegarde maintenant.
3
Cliquez sur un travail de sauvegarde pour le démarrer.
Si les menus affichent Aucune tâche, vous devez démarrer Backup Exec
System Recovery et définir une sauvegarde.
Pour exécuter une sauvegarde existante immédiatement depuis Backup Exec System
Recovery
1
Dans la page d'accueil, cliquez sur Exécuter ou gérer les sauvegardes.
2
Sélectionnez une sauvegarde dans la liste, puis cliquez sur Exécuter
maintenant.
Exécuter et gérer des travaux de sauvegarde
Exécuter une sauvegarde avec des options
Exécuter une sauvegarde avec des options
Si vous souhaitez exécuter rapidement une sauvegarde sur lecteur existante, mais
que vous voulez que la sauvegarde crée un autre type de point de récupération,
utilisez la fonction Exécuter la sauvegarde avec options.
C'est option est unique car, si vous exécutez un travail de sauvegarde existant, le
point de récupération créé dépend du type de point de récupération créé la dernière
fois où le travail de sauvegarde a été exécuté. Utilisez cette option pour créer un
autre type de point de récupération.
Remarque : Cette option ne modifie pas les paramètres de la sauvegarde définie.
Pour cela, vous devez ouvrir la sauvegarde et modifier manuellement ses
paramètres.
Se reporter à " Modification de la planification d’une sauvegarde" à la page 115.
Se reporter à "Modifier les paramètres de sauvegarde" à la page 114.
Pour exécuter une sauvegarde avec des options
1
Sur la page d'accueil, cliquez sur Exécuter ou gérer les sauvegardes.
2
Dans la fenêtre Exécuter ou gérer les sauvegardes, sélectionnez le travail de
sauvegarde sur lecteur que vous voulez exécuter.
3
Cliquez sur Tâches > Exécuter la sauvegarde avec des options.
4
Sélectionnez les options désirées à la page Exécuter la sauvegarde avec des
options.
Remarque : Selon l'état actuel de la sauvegarde, une ou plusieurs options
peuvent être désactivées. Par exemple, si vous n'avez pas encore exécuté la
sauvegarde, vous ne pouvez pas sélectionner la première option, Point de
récupération incrémentiel des modifications récentes, car le point de
récupération de base n'a pas été encore créé.
Se reporter à "Options de sauvegarde" à la page 112.
5
Cliquez sur OK pour exécuter le travail de sauvegarde et créer le type de point
de récupération que vous avez sélectionné.
111
112
Exécuter et gérer des travaux de sauvegarde
Réglage de la vitesse d'une sauvegarde
Options de sauvegarde
Le point de récupération incrémentiel des modifications récentes, le nouvel
ensemble de points de récupération et le point de récupération indépendant sont
les trois options disponibles. Chaque type est décrit dans le tableau ci-dessous.
Tableau 8-1
Options de sauvegarde
Options
Description
Point de récupération incrémentiel des
modifications récentes
Sélectionnez cette option si la sauvegarde
comporte déjà un point de récupération de
base créé et que vous souhaitez simplement
capturer les modifications apportées au
lecteur depuis la dernière sauvegarde.
Nouvel ensemble de points de récupération Sélectionnez cette option si vous voulez
créer un nouvel ensemble de points de
récupération. Si vous sélectionnez cette
option, un point de récupération de base est
créé.
Point de récupération indépendant
Sélectionnez cette option pour créer un point
de récupération indépendant, c'est-à-dire un
cliché instantané de votre lecteur tout entier.
Pour spécifier un autre emplacement de
sauvegarde, cliquez sur Parcourir.
Réglage de la vitesse d'une sauvegarde
Selon la vitesse de votre ordinateur, la quantité de RAM installée et le nombre de
programmes que vous exécutez pendant une sauvegarde, le fonctionnement de
votre ordinateur peut ralentir.
Vous pouvez régler manuellement l'effet d'une sauvegarde sur les performances
de votre ordinateur en fonction de vos besoins actuels. Cette fonction est utile si
vous travaillez sur votre ordinateur et ne voulez pas que le processus de sauvegarde
vous ralentisse.
Pour ajuster les performances d'une sauvegarde
1
Tandis qu'une sauvegarde s'exécute, dans le menu Affichage, cliquez sur
Progression et Performances.
2
Effectuez l'une des opérations suivantes :
■
Si vous voulez augmenter la vitesse de votre ordinateur en réduisant la
vitesse de la sauvegarde, faites glisser le curseur vers Lent.
Exécuter et gérer des travaux de sauvegarde
Arrêt d'une tâche
■
3
Si vous voulez que la sauvegarde se termine aussi rapidement que possible
et ne travaillez pas intensivement sur votre ordinateur, faites glisser le
curseur vers Rapide.
Quand vous avez terminé, cliquez sur Masquer pour fermer la boîte de
dialogue Progression et Performances.
Arrêt d'une tâche
Vous pouvez arrêter une tâche de point de récupération ou une tâche de
restauration qui a déjà démarré.
Pour arrêter la tâche en cours
◆
Effectuez l'une des opérations suivantes :
■
Dans le menu Outils, cliquez sur Annuler l'opération en cours.
■
Dans le menu Outils, cliquez sur Progression et Performances, puis sur
Annuler l'opération.
■
Dans la barre d'état système de Windows, cliquez avec le bouton droit de
la souris sur l'icône de Symantec Backup Exec System Recovery, puis
cliquez sur Annuler l'opération en cours.
Vérification de la réussite d'une sauvegarde
Après la fin d’une sauvegarde, vous pouvez la valider dans la page d'état pour
vous assurer que vous pouvez récupérer des données perdues ou endommagées.
La page Etat contient un calendrier défilant aligné sur chaque lecteur de votre
ordinateur. Le calendrier vous permet d'identifier rapidement quand une
sauvegarde s'est exécutée et de quel type de sauvegarde il s'agissait. Il identifie
également les prochaines sauvegardes planifiées.
Se reporter à "Contrôler la protection de sauvegarde à partir de la page d'état"
à la page 138.
Remarque : Quand vous définissez une sauvegarde de lecteur, sélectionnez l'option
de vérification du point de récupération après sa création.
Selon la quantité de données à sauvegarder, cette option peut augmenter de
manière significative le temps nécessaire à la sauvegarde. Cependant, elle garantit
que vous avez un point de récupération valide après la sauvegarde.
Se reporter à "Vérifier l'intégrité d'un point de récupération" à la page 89.
113
114
Exécuter et gérer des travaux de sauvegarde
Modifier les paramètres de sauvegarde
Pour vérifier qu'une sauvegarde est réussie
1
Dans la page Etat, consultez le calendrier de sauvegardes et vérifiez que la
sauvegarde apparaît à la date à laquelle vous l'avez exécutée.
2
Déplacez votre souris au-dessus de l’icône d'une sauvegarde pour voir l'état
de cette sauvegarde.
Modifier les paramètres de sauvegarde
Vous pouvez modifier les paramètres d'une sauvegarde existante. La fonction
Modifier les paramètres vous donne accès à plusieurs pages clés de l'assistant
Définir la sauvegarde. Vous pouvez modifier chaque paramètre excepté l'option
pour modifier le type de point de récupération.
Pour modifier les paramètres de sauvegarde
1
Sur la page d'accueil ou Tâches, cliquez sur Exécuter ou gérer les sauvegardes.
2
Sélectionnez une sauvegarde à modifier.
3
Cliquez sur Modifier les paramètres.
4
Apportez des modifications à la sauvegarde.
Se reporter à "Définir une sauvegarde sur lecteur" à la page 72.
Se reporter à "Définir une sauvegarde de fichier et de dossier" à la page 105.
Activation de sauvegardes déclenchées par un
événement
Backup Exec System Recovery peut détecter certains événements et exécuter une
sauvegarde lorsqu'ils se produisent.
Par exemple, pour protéger votre ordinateur lorsque vous installez un nouveau
logiciel, Backup Exec System Recovery peut exécuter une sauvegarde s'il détecte
que le nouveau logiciel est sur le point d'être installé. Si un problème survient et
risque de nuire à votre ordinateur, vous pouvez utiliser ce point de récupération
pour restaurer votre ordinateur à son état précédent.
Vous pouvez configurer Backup Exec System Recovery pour exécuter
automatiquement une sauvegarde lorsque les événements suivants se produisent :
■
Une application est installée.
■
Une application spécifiée est démarrée.
■
Un utilisateur ouvre une session Windows.
Exécuter et gérer des travaux de sauvegarde
Modification de la planification d’une sauvegarde
■
Un utilisateur ferme une session Windows.
■
Les données ajoutées à un lecteur dépassent un nombre spécifié de mégaoctets.
Cette option n'est pas disponible pour les sauvegardes de fichiers et de dossiers.
Pour activer les sauvegardes déclenchées par un événement
1
Sur la page d'accueil ou Tâches, cliquez sur Exécuter ou gérer les sauvegardes.
2
Sélectionnez la sauvegarde à modifier, puis cliquez sur Modifier la
planification.
3
Cliquez sur Général sous Déclencheurs d'événement.
4
Sélectionnez les événements à détecter, puis cliquez sur OK.
A propos de Symantec ThreatCon
ThreatCon est le système d'avertissement de menaces précoce développé par
Symantec. Lorsque Symantec identifie des menaces, l'équipe ThreatCon règle le
niveau de menace. Ce réglage fournit aux utilisateurs et aux systèmes un
avertissement adéquat pour protéger les données et les systèmes contre les
attaques.
Lorsque vous activez le déclencheur de Symantec ThreatCon pour un travail de
sauvegarde sélectionné, Backup Exec System Recovery détecte les modifications
dans le niveau de menace. Votre ordinateur doit être connecté à Internet à ce
moment. Si le niveau ThreatCon est atteint ou dépassé, le travail de sauvegarde
dans lequel vous avez activé Symantec ThreatCon est démarré automatiquement.
Vous disposez ensuite d'un point de récupération permettant de récupérer vos
données si votre ordinateur est affecté par la dernière menace.
Remarque : Si votre ordinateur n'est connecté à Internet, il n'est pas exposé aux
menaces en ligne. Mais dès que vous le connectez à Internet, il devient vulnérable.
Vous n'avez pas besoin d'activer ou de désactiver Symantec ThreatCon lorsque
vous êtes en ligne ou hors ligne. Le système est opérationnel si vous êtes en ligne
et inactif si vous êtes hors ligne.
Pour plus d'informations sur Symantec ThreatCon, visitez le site
http://www.symantec.fr.
Modification de la planification d’une sauvegarde
Vous pouvez modifier certaines propriétés de la planification d'une sauvegarde
pour ajuster la date et l'heure.
115
116
Exécuter et gérer des travaux de sauvegarde
Désactiver un travail de sauvegarde
Pour modifier la planification d'une sauvegarde
1
Dans la page d'accueil, cliquez sur Exécuter ou gérer les sauvegardes.
2
Sélectionnez une sauvegarde à modifier.
3
Cliquez sur Modifier la planification.
4
Apportez des modifications à la planification, puis cliquez sur OK.
Désactiver un travail de sauvegarde
Vous pouvez désactiver une sauvegarde et la réactiver plus tard. Quand vous
désactivez une sauvegarde, elle ne s'exécutera pas selon sa planification définie,
si elle a une. Quand une sauvegarde est désactivée, les événements déclenchés ne
l'exécuteront pas et vous ne pouvez pas l'exécuter manuellement.
Vous pouvez également supprimer une sauvegarde définie (pas les points de
récupération).
Se reporter à "Suppression de travaux de sauvegarde" à la page 116.
Pour désactiver un travail de sauvegarde
1
Sur la page d'accueil ou Tâches, cliquez sur Exécuter ou gérer les sauvegardes.
2
Sélectionnez la sauvegarde à désactiver.
3
Dans le menu Tâches, cliquez sur Désactiver la sauvegarde.
Répétez cette procédure pour réactiver la sauvegarde. L'élément de menu
Désactiver la sauvegarde change pour Activer la sauvegarde quand vous
désactivez la sauvegarde sélectionnée.
Suppression de travaux de sauvegarde
Vous pouvez supprimer des travaux de sauvegarde quand ils ne sont plus
nécessaires.
La suppression d'un travail de sauvegarde ne supprime pas les points de
récupération ou les données de sauvegarde de fichiers et de dossiers de
l'emplacement de stockage. Seul le travail de sauvegarde est supprimé.
Se reporter à "Gérer le stockage des points de récupération" à la page 159.
Pour supprimer des travaux de sauvegarde
1
Sur la page d'accueil, cliquez sur Exécuter ou gérer les sauvegardes.
2
Sélectionnez une ou plusieurs sauvegardes et cliquez sur Supprimer.
3
Cliquez sur Oui.
Exécuter et gérer des travaux de sauvegarde
Ajouter des utilisateurs autorisés à sauvegarder votre ordinateur
Ajouter des utilisateurs autorisés à sauvegarder votre
ordinateur
Vous pouvez utiliser l'outil de configuration de la sécurité pour sélectionner les
utilisateurs de votre ordinateur autorisés à accéder et à configurer les principales
fonctionnalités de Backup Exec System Recovery.
Par exemple, tous les utilisateurs disposant de comptes limités Windows peuvent
exécuter des travaux de sauvegarde existants, mais ils ne peuvent pas créer de
nouveaux travaux ni modifier des travaux existants. Cependant, l'outil de
configuration de la sécurité vous permet d'accorder des privilèges administratifs
à un compte d'utilisateur limité. Ainsi, cet utilisateur dispose d'un accès complet
à Backup Exec System Recovery et peut créer, modifier, supprimer et exécuter
des travaux de sauvegarde.
Remarque : Par défaut, tous les utilisateurs peuvent exécuter des travaux de
sauvegarde existants. Mais seuls les utilisateurs ayant des comptes
d'administration peuvent créer, modifier ou supprimer des travaux de sauvegarde.
Pour ajouter des utilisateurs autorisés à sauvegarder un ordinateur
1
Dans la barre des tâches Windows, cliquez sur Démarrer > Programmes >
Symantec Backup Exec System Recovery > Outil de configuration de la
sécurité.
Sous Windows Vista, cliquez sur Démarrer > Tous les programmes >
Symantec > Outil de configuration de la sécurité.
2
Cliquez sur Ajouter.
3
Dans la zone Entrez les noms des objets à sélectionner, saisissez le nom des
utilisateurs ou des groupes à ajouter.
4
Cliquez sur OK.
5
Pour supprimer des utilisateurs ou des groupes, sélectionnez un utilisateur
ou un groupe, puis cliquez sur Supprimer.
6
Cliquez sur OK pour appliquer vos modifications et fermer l'outil de
configuration de la sécurité.
117
118
Exécuter et gérer des travaux de sauvegarde
Ajouter des utilisateurs autorisés à sauvegarder votre ordinateur
Pour configurer les droits d'accès d'utilisateurs ou de groupes
1
Dans la barre des tâches Windows, cliquez sur Démarrer > Programmes >
Symantec Backup Exec System Recovery > Outil de configuration de la
sécurité.
Sous Windows Vista et Windows 7, cliquez sur Démarrer > Tous les
programmes > Symantec > Outil de configuration de la sécurité.
2
Sélectionnez un utilisateur ou un groupe dans la zone Groupes ou noms
d'utilisateurs.
3
Sélectionnez l'une des options suivantes :
4
Autorisations
Autoriser
Refuser
Contrôle total
Sélectionnez cette option
pour donner à un
utilisateur ou groupe un
accès total à l'ensemble des
fonctionnalités de Backup
Exec System Recovery. Le
contrôle total donne aux
utilisateurs le droit de
créer, modifier et
supprimer des travaux de
sauvegarde, y compris des
travaux existants.
Sélectionnez cette option
pour refuser à un
utilisateur ou groupe
l'accès administratif aux
fonctionnalités de Backup
Exec System Recovery. Ils
peuvent exécuter des
travaux de sauvegarde
existants, mais ils ne
peuvent pas les créer, les
modifier ni les supprimer.
Etat seulement
Sélectionnez cette option
pour refuser à un
utilisateur ou groupe
l'accès administratif aux
fonctionnalités de Backup
Exec System Recovery. Ils
peuvent exécuter des
travaux de sauvegarde
existants, mais ils ne
peuvent pas les créer, les
modifier ni les supprimer.
Lorsque vous refusez le
droit Etat seulement à un
utilisateur ou groupe,
celui-ci ne peut accéder à
aucune des fonctionnalités
de Backup Exec System
Recovery.
Cliquez sur OK pour appliquer vos modifications et fermer l'outil de
configuration de la sécurité.
Chapitre
9
Sauvegarder des
ordinateurs distants depuis
votre ordinateur
Ce chapitre traite des sujets suivants :
■
A propos de la sauvegarde d'autres ordinateurs depuis votre ordinateur
■
Ajout d'ordinateurs à la Liste des ordinateurs
■
Déployer l'agent Backup Exec System Recovery
■
Utiliser l'agent Backup Exec System Recovery
■
A propos de la gestion de l'agent Backup Exec System Recovery par
l'intermédiaire des services Windows
■
A propos des pratiques d'excellence pour utiliser des services
■
Contrôle de l'accès à Backup Exec System Recovery
A propos de la sauvegarde d'autres ordinateurs depuis
votre ordinateur
Backup Exec System Recovery vous permet de vous connecter à de sauvegarder
un deuxième ordinateur depuis votre domicile ou votre réseau d'entreprise. Vous
pouvez gérer autant d'ordinateurs que nécessaire, mais vous pouvez seulement
gérer un ordinateur à la fois.
120
Sauvegarder des ordinateurs distants depuis votre ordinateur
Ajout d'ordinateurs à la Liste des ordinateurs
Remarque : Vous devez acheter une licence séparée pour chaque ordinateur que
vous voulez gérer. Vous pouvez déployer l'agent sans licence pour une évaluation
de 60 jours. Après cela, vous devez acheter et installer la licence pour continuer
à gérer l'ordinateur distant. Vous pouvez acheter des licences supplémentaires
chez Symantec Global Store. Visitez le site Web suivant :
http://shop.symantecstore.com
D'abord, vous ajoutez le nom ou l'adresse IP d'un ordinateur à la liste Ordinateur.
Ensuite, vous déployez l'agent Backup Exec System Recovery vers l'ordinateur
distant. Une fois l'agent installé, l'ordinateur redémarre automatiquement. Après
le redémarrage de l'ordinateur, vous pouvez vous connecter à l'ordinateur. Lorsque
vous vous connectez, l'interface produit de Backup Exec System Recovery change
pour refléter l'état de l'ordinateur distant. Vous pouvez basculer pour gérer votre
ordinateur local à tout instant.
Ajout d'ordinateurs à la Liste des ordinateurs
Avant de pouvoir sauvegarder des lecteurs sur un ordinateur distant, vous devez
d'abord ajouter l'ordinateur à la Liste des ordinateurs. Vous pouvez ensuite passer
rapidement de votre ordinateur local à tout autre ordinateur de la liste.
Pour ajouter des ordinateurs à la Liste des ordinateurs
1
Dans la barre de menus de Backup Exec System Recovery, cliquez sur
Ordinateurs > Ajouter.
2
Effectuez l'une des opérations suivantes :
■
Saisissez le nom de l'ordinateur.
■
Saisissez l'adresse IP de l'ordinateur.
Si vous êtes dans un environnement de groupe de travail au lieu d'un
domaine, indiquez manuellement le nom de l'ordinateur que vous souhaitez
gérer en accédant à celui-ci à l'aide du bouton Naviguer.
3
Si vous ne connaissez pas le nom de l'ordinateur ou son adresse IP, cliquez
sur Naviguer et recherchez l'ordinateur à ajouter, puis cliquez sur OK.
4
Cliquez sur OK pour ajouter l'ordinateur à la Liste des ordinateurs.
Pour ajouter un ordinateur local
1
Dans la barre de menus de Backup Exec System Recovery, cliquez sur
Ordinateurs > Ajouter un ordinateur local.
2
Cliquez sur OK.
Sauvegarder des ordinateurs distants depuis votre ordinateur
Déployer l'agent Backup Exec System Recovery
Pour supprimer un ordinateur de la Liste des ordinateurs
1
Dans la barre de menus de Backup Exec System Recovery, cliquez sur
Ordinateurs > Modifier la liste.
2
Sélectionnez l'ordinateur distant à supprimer, cliquez sur le symbole moins
(-) puis sur OK.
Remarque : le fait de retirer un ordinateur de la Liste des ordinateurs ne
désinstalle par l'agent de l'ordinateur. Vous devez exécuter le programme de
désinstallation de votre système d'exploitation.
Déployer l'agent Backup Exec System Recovery
Vous pouvez déployer l'agent Backup Exec System Recovery vers les ordinateurs
qui sont sur la liste Ordinateurs en utilisant la fonction de déploiement d'agent.
Après avoir installé l'agent, vous pouvez créer des travaux de sauvegarde
directement depuis Backup Exec System Recovery.
Remarque : En raison de la sécurité accrue de Windows Vista, vous ne pouvez pas
déployer l'agent Backup Exec System Recovery vers Windows Vista sans apporter
de modifications à la configuration de la sécurité. Le même problème se produit
quand vous essayez de déployer l'agent depuis Windows Vista vers un autre
ordinateur. Vous pouvez installer l'agent manuellement sur l'ordinateur cible à
l'aide du CD de produit.
Remarque : Si vous avez désélectionné l'option de déploiement d'agent pendant
l'installation, cette fonction n'est pas disponible. Vous pouvez exécuter
l'installation de nouveau et sélectionnez l'option Modifier pour rajouter cette
fonctionnalité.
Votre ordinateur doit répondre aux exigences de mémoire minimale requise pour
exécuter l'assistant Récupérer l'ordinateur ou l'Explorateur de point de
récupération de Symantec Recovery Disk.
Remarque : Si vous installez une version multilingue du produit, vous devez avoir
un minimum de 768 Mo de RAM pour exécuter Symantec Recovery Disk.
Si vos ordinateurs sont installés dans un environnement de groupe de travail,
vous devez préparer votre ordinateur local avant de déployer un agent.
121
122
Sauvegarder des ordinateurs distants depuis votre ordinateur
Déployer l'agent Backup Exec System Recovery
Pour préparer un ordinateur dans un environnement de groupe de travail pour
déployer l'agent
1
Sur la barre des tâches Windows, cliquez avec le bouton droit de la souris sur
Démarrer, puis cliquez sur Explorer.
2
Dans le menu Outils, cliquez sur Options des dossiers> Affichage.
3
Dans l'onglet Affichage, défilez jusqu'à l'extrémité de la liste et vérifiez que
la case à cocher Utiliser le partage de fichiers simple est désélectionnée, puis
cliquez sur OK.
4
Sur le Panneau de configuration de Windows, cliquez sur Pare-feu Windows.
Vous pouvez devoir cliquer également sur Modifier les paramètres si vous
exécutez Windows Server 2008.
5
Dans l'onglet Exceptions, sélectionnez Partage de fichiers et d'imprimantes,
puis cliquez sur OK.
Remarque : Vous devriez fermer toutes les applications ouvertes avant de
poursuivre l'installation de l'agent. Si la case à cocher Redémarrage est
sélectionnée, l'ordinateur redémarrera automatiquement à la fin de l'assistant
d'installation.
Pour déployer l'agent Backup Exec System Recovery
1
Sur la barre de menu de Backup Exec System Recovery, cliquez sur
Ordinateurs > et sélectionnez un ordinateur dans le menu.
Vous devez avoir des droits d'administrateur sur l'ordinateur sur lequel vous
installez l'agent.
2
Cliquez sur Déployer l'agent.
3
Dans la boîte de dialogue Déployer l'agent Backup Exec System Recovery,
spécifiez le nom d'administrateur (ou un nom d'utilisateur qui a des droits
d'administrateur) et le mot de passe.
Dans un environnement de groupe de travail, vous devez spécifier le nom de
l'ordinateur distant. Vous ne pouvez pas utiliser une adresse IP, même si vous
vous êtes connecté à l'ordinateur avec succès en utilisant une adresse IP.
Par exemple, tapez NomOrdinateurDistant\NomUtilisateur
Sauvegarder des ordinateurs distants depuis votre ordinateur
Déployer l'agent Backup Exec System Recovery
4
Si vous voulez redémarrer l'ordinateur quand l'installation de l'agent est
terminée, cliquez sur Redémarrer une fois terminé.
Remarque : L'ordinateur ne peut pas être sauvegardé avant le redémarrage
de l'ordinateur. Cependant, veillez à avertir l'utilisateur du redémarrage
imminent de sorte qu'il puisse enregistrer son travail.
5
Cliquez sur OK.
Pour installer l'agent Backup Exec System Recovery manuellement
1
Insérez le CD de produit Backup Exec System Recovery dans le lecteur de
l'ordinateur.
Le programme d'installation devrait démarrer automatiquement.
2
Si le programme d'installation ne démarre pas, sur la barre des tâches
Windows, cliquez sur Démarrer > Exécuter, saisissez la commande suivante,
puis cliquez sur OK.
<lecteur>:\autorun.exe
où <lecteur> est la lettre de lecteur du lecteur de supports.
Pour Windows Vista, si l'option Exécuter n'est pas visible, procédez comme
suit :
■
Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le bouton Démarrer et cliquez
sur Propriétés.
■
Dans l'onglet Menu démarrer, cliquez sur Personnaliser.
■
Faites défiler et sélectionnez Exécuter la commande.
■
Cliquez sur OK.
3
Dans le volet CD du navigateur, cliquez sur Installer Backup Exec System
Recovery.
4
Sur l'écran d'accueil, cliquez sur Suivant.
5
Lisez le contrat de licence, puis cliquez sur J'accepte les termes du contrat
de licence. Cliquez sur Suivant.
6
Si vous voulez modifier l'emplacement par défaut pour les fichiers de
programme, cliquez sur Modifier, localisez le dossier dans lequel vous voulez
installer l'agent, puis cliquez sur OK.
7
Cliquez sur Suivant.
8
Cliquez sur Personnalisé, puis cliquez sur Suivant.
123
124
Sauvegarder des ordinateurs distants depuis votre ordinateur
Utiliser l'agent Backup Exec System Recovery
9
Cliquez sur le service Backup Exec System Recovery, puis cliquez sur Cette
fonction sera installée sur le disque dur local.
Cette fonction est l'agent.
10 Définissez toutes les autres fonctions sur Cette fonction ne sera pas installée.
11 Cliquez sur Suivant, puis sur Installer.
Accorder des droits aux utilisateurs de domaine sur des serveurs
Windows 2003 SP1
Pour gérer à distance un serveur Windows 2003 SP1 qui est dans un domaine avec
un utilisateur du domaine, l'administrateur du serveur doit accorder des droits à
tous les utilisateurs du domaine qui utiliseront Symantec Backup Exec System
Recovery pour gérer le serveur à distance.
Pour accorder des droits aux utilisateurs de domaine sur des serveurs Windows
2003 SP1
1
Exécutez l'outil dcomcnfg.exe.
2
Naviguez vers Composants de services > Ordinateurs > Poste de travail.
3
Cliquez avec le bouton droit de la souris sur Poste de travail, puis sélectionnez
Propriétés.
4
Dans l'onglet Sécurité COM, sous Permissions de lancement et d'activation,
cliquez sur Modifier les limites.
5
Ajoutez les utilisateurs de domaine à la liste Groupes ou Noms d'utilisateur,
puis assignez les permissions appropriées.
6
Cliquez sur OK.
7
Fermez Composants de services, puis redémarrez le service Symantec Backup
Exec System Recovery.
Utiliser l'agent Backup Exec System Recovery
L'agent Backup Exec System Recovery est le "moteur" invisible qui assure la
sauvegarde et la restauration effectives des données sur un ordinateur distant.
Puisque l'agent Backup Exec System Recovery fonctionne comme service, il n'a
pas d'interface graphique.
Se reporter à "A propos de la gestion de l'agent Backup Exec System Recovery par
l'intermédiaire des services Windows" à la page 125.
Se reporter à "Contrôle de l'accès à Backup Exec System Recovery " à la page 131.
Sauvegarder des ordinateurs distants depuis votre ordinateur
A propos de la gestion de l'agent Backup Exec System Recovery par l'intermédiaire des services Windows
L'agent Backup Exec System Recovery dispose cependant d'une icône de barre
d'état disponible à partir de Windows pour fournir des commentaires sur les
conditions actuelles et effectuer des tâches courantes. Par exemple, vous pouvez
afficher des travaux de sauvegarde créés pour l'ordinateur, reconnecter l'agent
Backup Exec System Recovery ou annuler une tâche qui s'exécute actuellement.
Vous pouvez installer l'agent manuellement en visitant chaque ordinateur que
vous voulez protéger et installer l'agent à partir du CD de produit. Une méthode
plus efficace, cependant, est d'utiliser la fonction de déploiement d'agent de Backup
Exec System Recovery pour installer l'agent à distance sur un ordinateur dans le
domaine dont vous voulez protéger les données.
Pour utiliser l'agent Backup Exec System Recovery
◆
Dans la zone de notification système Windows, vous pouvez :
■
Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'icône de Backup Exec System
Recovery, puis cliquez sur Reconnecter pour redémarrer le service
automatiquement.
Vous ne pouvez pas exécuter une sauvegarde avant que le service s'exécute.
■
Si Backup Exec System Recovery est installé sur l'ordinateur, cliquez deux
fois sur l'icône de Backup Exec System Recovery pour démarrer le
programme.
Si seul l'agent est installé, cliquer deux fois sur l'icône affiche seulement
une boîte de dialogue A propos de.
■
Si Backup Exec System Recovery est installé sur l'ordinateur, cliquez avec
le bouton droit de la souris sur l'icône de Backup Exec System Recovery
pour afficher un menu des tâches d'agent communes.
A propos de la gestion de l'agent Backup Exec System
Recovery par l'intermédiaire des services Windows
L'agent Backup Exec System Recovery est un service Windows qui s'exécute à
l'arrière-plan.
Il prend en charge les fonctionnalités suivantes :
■
Exécuter localement des travaux de sauvegarde planifiés, même lorsqu'il n'y
a aucun utilisateur connecté à l'ordinateur ou seulement un utilisateur sans
privilèges.
■
Permettre à des administrateurs de sauvegarder à distance des ordinateurs
dans toute une entreprise en exécutant Backup Exec System Recovery sur un
autre ordinateur.
125
126
Sauvegarder des ordinateurs distants depuis votre ordinateur
A propos des pratiques d'excellence pour utiliser des services
Se reporter à "Utiliser l'agent Backup Exec System Recovery " à la page 124.
Pour utiliser les fonctions de Backup Exec System Recovery, l'agent Backup Exec
System Recovery doit être démarré et correctement configuré. Vous pouvez utiliser
l'utilitaire de gestion des services Windows pour gérer et dépanner l'agent.
Remarque : Pour gérer l'agent Backup Exec System Recovery, vous devez être
connecté en tant qu'administrateur local.
Vous pouvez gérer l'agent Backup Exec System Recovery avec les méthodes
suivantes :
■
Démarrer, arrêter ou désactiver l'agent Backup Exec System Recovery sur des
ordinateurs locaux ou distants.
Se reporter à "Démarrer et arrêter le service de l'agent Backup Exec System
Recovery" à la page 128.
■
Configurer le nom d'utilisateur et le mot de passe utilisés par l'agent Backup
Exec System Recovery.
Se reporter à "Contrôle de l'accès à Backup Exec System Recovery " à la page 131.
■
Configurer des actions de récupération qui seront exécutées si l'agent Backup
Exec System Recovery ne démarre pas.
Par exemple, vous pouvez redémarrer l'agent Backup Exec System Recovery
automatiquement, ou redémarrer l'ordinateur.
Se reporter à "Configurer les actions de récupération lorsque l'agent Backup
Exec System Recovery ne démarre pas" à la page 129.
A propos des pratiques d'excellence pour utiliser des
services
Le tableau suivant décrit quelques recommandations d'utilisation des services.
Tableau 9-1
Recommandations pour l'utilisation des services
Recommandation
Description
Vérifiez l'onglet Événements avant
d'utiliser des services.
L'onglet Événements dans Vue avancée peut vous
aider à détecter la source d'un problème, en
particulier quand il est associé à l'agent Symantec
Backup Exec System Recovery. Consultez les
entrées de journal les plus récentes dans l'onglet
Événements pour plus d'informations sur les
causes potentielles d'un problème.
Sauvegarder des ordinateurs distants depuis votre ordinateur
A propos des pratiques d'excellence pour utiliser des services
Recommandation
Description
Vérifiez que l'agent Backup Exec
System Recovery démarre sans
intervention de l'utilisateur.
L'agent Backup Exec System Recovery est
configuré pour démarrer automatiquement quand
Backup Exec System Recovery démarre. Vous
pouvez afficher les informations d'état pour
vérifier que l'agent Backup Exec System Recovery
a démarré. Dans le volet des tâches, lzone Etat
affiche un message d'état Prêt quand l'agent
démarre.
Vous pouvez également tester que l'agent Backup
Exec System Recovery démarre automatiquement
en consultant l'utilitaire Services. Vous pouvez
vérifier l'état et redémarrer le service au besoin.
Si le type de démarrage est défini comme
Automatique, redémarrez l'agent.
Se reporter à "Démarrer et arrêter le service de
l'agent Backup Exec System Recovery"
à la page 128.
Observez les précaution d'usage si vous La modification des propriétés par défaut de
modifiez les paramètres par défaut de l'agent Backup Exec System Recovery peut
l'agent Backup Exec System Recovery. empêcher Backup Exec System Recovery de
s'exécuter correctement. Procédez avec
précaution si vous modifiez les paramètres Type
de démarrage et Ouvrir une session en tant que
de l'agent Backup Exec System Recovery. Il est
configuré pour démarrer et ouvrir une session
automatiquement quand vous démarrez Backup
Exec System Recovery .
Ouvrir les services Windows
Il existe plusieurs méthodes permettant d'ouvrir les services Windows pour gérer
l'agent Backup Exec System Recovery.
Pour ouvrir les services
1
Effectuez l'une des opérations suivantes :
■
Sur le Panneau de configuration Windows, cliquez sur Outils
d'administration > Services.
■
Dans la barre des tâches Windows, cliquez sur Démarrer > Exécuter.
127
128
Sauvegarder des ordinateurs distants depuis votre ordinateur
A propos des pratiques d'excellence pour utiliser des services
Dans le zone de texte Ouvrir, tapez services.msc, puis cliquez sur OK.
2
Dans la colonne Nom, parcourez la liste des services jusqu'à ce que Backup
Exec System Recovery apparaisse (nom de l'agent).
Son état devrait indiquer Démarré.
Se reporter à "Démarrer et arrêter le service de l'agent Backup Exec System
Recovery" à la page 128.
Démarrer et arrêter le service de l'agent Backup Exec System Recovery
Pour démarrer, arrêter ou redémarrer le service de l'agent Backup Exec System
Recovery, vous devez être connecté en tant qu'administrateur. (Si votre ordinateur
est connecté à un réseau, les paramètres de politique du réseau peuvent vous
empêcher d'effectuer ces tâches.)
Vous pouvez devoir démarrer, arrêter ou redémarrer le service de l'agent Backup
Exec System Recovery pour les raisons suivantes :
Démarrer ou redémarrer
Vous devez démarrer ou redémarrer l'agent si Backup Exec
System Recovery ne peut pas se connecter à l'agent Backup
Exec System Recovery sur un ordinateur ou si vous ne
pouvez pas reconnecter depuis Backup Exec System
Recovery.
Redémarrer
Vous devez redémarrer l'agent après avoir modifié le nom
d'utilisateur et le mot de passe que vous utilisez pour ouvrir
une session du service de l'agent Backup Exec System
Recovery ou vous avez utilisé l'outil de configuration de la
sécurité pour donner à d'autres utilisateurs la possibilité de
sauvegarder des ordinateurs.
Se reporter à "Contrôle de l'accès à Backup Exec System
Recovery " à la page 131.
Arrêter
Vous pouvez arrêter l'agent si vous pensez qu'il pose un
problème sur l'ordinateur ou si vous voulez libérer
temporairement des ressources mémoire.
Si vous arrêtez l'agent, vous empêchez également toutes les
sauvegardes sur lecteur et les fichiers et dossiers de
sauvegarde de s'exécuter.
Si vous arrêtez le service de l'agent Backup Exec System Recovery puis démarrez
Backup Exec System Recovery, l'agent redémarre automatiquement. L'état change
pour "Prêt".
Sauvegarder des ordinateurs distants depuis votre ordinateur
A propos des pratiques d'excellence pour utiliser des services
Si vous arrêtez le service de l'agent Backup Exec System Recovery alors que Backup
Exec System Recovery est en cours d'exécution, un message d'erreur s'affiche et
Backup Exec System Recovery est déconnecté de l'agent. Dans la plupart des cas,
vous pouvez cliquer sur Reconnecter sur le volet des tâches ou sur l'icône de
notification pour redémarrer l'agent Backup Exec System Recovery.
Pour démarrer ou arrêter le service de l'agent Backup Exec System Recovery
1
Dans la barre des tâches Windows, cliquez sur Démarrer > Exécuter.
2
Dans la fenêtre Exécuter, saisissez services.msc
3
Cliquez sur OK.
4
Dans la fenêtre Services, dans la colonne Nom, cliquez sur Backup Exec
System Recovery.
5
Dans le menu Action, sélectionnez l'une des options suivantes :
■
Démarrer
■
Arrêter
■
Redémarrer
Configurer les actions de récupération lorsque l'agent Backup Exec
System Recovery ne démarre pas
Vous pouvez spécifier une réponse de l'ordinateur si l'agent Backup Exec System
Recovery ne démarre pas.
Pour configurer les actions de récupération lorsque l'agent Backup Exec System
Recovery ne démarre pas
1
Dans la barre des tâches Windows, cliquez sur Démarrer > Exécuter.
2
Dans la fenêtre Exécuter, saisissez services.msc
3
Cliquez sur OK.
4
Dans la fenêtre Services, dans le menu Action, cliquez sur Propriétés.
129
130
Sauvegarder des ordinateurs distants depuis votre ordinateur
A propos des pratiques d'excellence pour utiliser des services
5
6
Dans l'onglet Récupération, dans les listes Première défaillance, Deuxième
défaillance et Défaillances suivantes, sélectionnez l'action que vous voulez :
Redémarrez le service
Spécifiez le nombre de minutes avant qu'une
tentative de redémarrage du service soit
effectuée.
Exécutez un programme
Spécifiez un programme à exécuter. Vous ne
devez spécifier aucun programme ou script
nécessitant une entrée d'utilisateur.
Redémarrez l'ordinateur
Cliquez sur les options de redémarrage de
l'ordinateur, puis spécifiez le délai d'attente
avant de redémarrer l'ordinateur. Vous
pouvez également créer un message à
afficher aux utilisateurs distants avant que
l'ordinateur ne redémarre.
Dans la zone Réinitialiser le compte ayant échoué après, spécifiez le nombre
de jours durant lequel l'agent Symantec Backup Exec System Recovery doit
s'exécuter avec succès avant que le compteur d'échecs soit remis à zéro.
Quand le compteur d'échecs est remis à zéro, la défaillance suivante déclenche
l'action définie pour la première tentative de récupération.
7
Cliquez sur OK.
Afficher les dépendances de l'agent Backup Exec System Recovery
L'agent Backup Exec System Recovery dépend d'autres services requis pour
s'exécuter correctement. Si une partie du système s'arrête ou ne s'exécute pas
correctement, les services dépendants peuvent être affectés.
Si l'agent Backup Exec System Recovery ne démarre pas, vérifiez les dépendances
pour vérifier qu'elles sont installés et que leur type de démarrage n'est pas défini
sur Désactivé.
Remarque : Pour afficher le paramètre de démarrage pour chacun des services
interdépendants, vous devez sélectionner un service à la fois puis cliquer sur
Action > Propriétés > Général.
La zone de liste supérieure de l'onglet Dépendances affiche les services requis par
l'agent Backup Exec System Recovery pour s'exécuter correctement. La zone de
liste inférieure n'a aucun service nécessitant l'agent Backup Exec System Recovery
pour s'exécuter correctement.
Sauvegarder des ordinateurs distants depuis votre ordinateur
Contrôle de l'accès à Backup Exec System Recovery
Le tableau suivant répertorie les services requis par l'agent Backup Exec System
Recovery pour s'exécuter correctement, ainsi que leurs paramètres de démarrage
par défaut.
Tableau 9-2
Services requis
Service
Type de démarrage
Journal des événements
Automatique
Plug and Play
Automatique
Appel de procédure distant (RPC)
Automatique
Pour afficher les dépendances de l'agent Backup Exec System Recovery
1
Dans la fenêtre Services, sous Nom, cliquez sur Backup Exec System
Recovery.
Se reporter à "Ouvrir les services Windows " à la page 127.
2
Dans le menu Action, cliquez sur Propriétés.
3
Cliquez sur l'onglet Dépendances.
Contrôle de l'accès à Backup Exec System Recovery
Vous pouvez utiliser l'outil de configuration de la sécurité pour autoriser ou
interdire à des utilisateurs et des groupes d'accéder à l'agent Backup Exec System
Recovery ou à l'interface utilisateur complète de Backup Exec System Recovery.
Lorsque vous utilisez l'outil de configuration de la sécurité, toute autorisation
accordée au groupe d'utilisateurs s'applique à tous les membres de ce groupe.
Remarque : Le service d'agent ne peut être exécuté que par un compte LocalSystem
ou par un utilisateur appartenant au groupe Administrateur.
Le tableau suivant décrit les autorisations qui peuvent être accordées ou refusées
à un utilisateur et à des groupes utilisant l'agent Backup Exec System Recovery.
131
132
Sauvegarder des ordinateurs distants depuis votre ordinateur
Contrôle de l'accès à Backup Exec System Recovery
Tableau 9-3
Options d'autorisation
Option
Description
Contrôle total
Donne à des utilisateurs ou groupes un accès total
à toutes les fonctionnalités de Symantec Backup
Exec System Recovery comme s'ils possédaient
le rôle d'administrateur. Si vous ne souhaitez pas
que les utilisateurs puissent définir, modifier ou
supprimer des sauvegardes ou gérer le stockage
des points de récupération, ne leur accordez pas
un contrôle total.
Etat seulement
Les utilisateurs ou groupes peuvent obtenir des
informations sur l'état et exécuter un travail de
sauvegarde. Mais ils ne peuvent pas définir,
modifier, supprimer des travaux de sauvegarde
ni utiliser une autre fonction du produit.
Refuser
Les utilisateurs ne peuvent exécuter aucune
fonction ni consulter aucune information. Tout
accès à Backup Exec System Recovery leur est
interdit.
Ce paramètre prévaut sur tout paramètre d'autorisation hérité. Par exemple, un
utilisateur membre de deux groupes se verra refuser l'accès si l'un des groupes
ne dispose pas des autorisations. Les autorisations refusées à un utilisateur
écrasent les autorisations accordées à un groupe.
Pour ajouter des utilisateurs et des groupes
1
Dans la barre des tâches Windows, cliquez sur Démarrer > Programmes >
Symantec Backup Exec System Recovery > Outil de configuration de la
sécurité.
2
Cliquez sur Ajouter.
3
Dans la boîte de dialogue Sélectionner des utilisateurs ou des groupes, cliquez
sur A avancé.
4
Si nécessaire, cliquez sur Types d'objets pour sélectionner les types d'objets
souhaités.
5
Si nécessaire, cliquez sur Emplacements pour sélectionner l'emplacement à
rechercher.
6
Cliquez sur Rechercher maintenant, sélectionnez les utilisateurs et les
groupes souhaités, puis cliquez sur OK.
7
Cliquez sur OK lorsque vous avez terminé.
Sauvegarder des ordinateurs distants depuis votre ordinateur
Contrôle de l'accès à Backup Exec System Recovery
Pour modifier les autorisations d'un utilisateur ou d'un groupe
1
Dans la barre des tâches Windows, cliquez sur Démarrer > Programmes >
Symantec Backup Exec System Recovery > Outil de configuration de la
sécurité.
2
Dans la boîte de dialogue Autorisations pour Symantec Backup Exec System
Recovery, sélectionnez l'utilisateur ou le groupe dont vous souhaitez modifier
les autorisations, puis effectuez l'une des opérations suivantes :
3
■
Pour définir des autorisations de contrôle total, cliquez sur Autoriser ou
Refuser pour l'utilisateur ou le groupe sélectionné.
■
Pour définir des autorisations d'état uniquement, cliquez sur Autoriser
ou Refuser pour l'utilisateur ou le groupe sélectionné.
Cliquez sur OK lorsque vous avez terminé.
Pour supprimer un utilisateur ou un groupe
1
Dans le menu Démarrer de Windows, cliquez sur Programmes > Symantec
Backup Exec System Recovery > Outil de configuration de la sécurité.
2
Sélectionnez l'utilisateur ou le groupe à supprimer, puis cliquez sur
Supprimer.
3
Cliquez sur OK lorsque vous avez terminé.
Exécuter Backup Exec System Recovery avec d'autres droits
d'utilisateur
Si les autorisations d'un utilisateur sont insuffisantes pour exécuter Backup Exec
System Recovery, vous pouvez utiliser la fonction Exécuter en tant que de Windows
pour exécuter le produit avec un compte possédant des droits suffisants, même
si vous n'êtes pas actuellement connecté avec ce compte.
Pour effectuer "Exécuter en tant que" depuis Windows
◆
Selon la version de Windows en cours d'exécution, effectuez l'une des
opérations suivantes :
■
Dans la barre des tâches Windows, cliquez sur Démarrer > Program Files>
Symantec Backup Exec System Recovery.
Cliquez avec le bouton droit de la souris sur Backup Exec System
Recovery, puis sélectionnez Exécuter en tant que.
Dans la boîte de dialogue Exécuter en tant que, cliquez sur L'utilisateur
suivant pour vous connecter avec un autre compte.
Dans les champs Nom d'utilisateur et Mot de passe, saisissez le nom du
compte et le mot de passe à utiliser, puis cliquez sur OK.
133
134
Sauvegarder des ordinateurs distants depuis votre ordinateur
Contrôle de l'accès à Backup Exec System Recovery
■
Dans la barre des tâches Windows, cliquez sur Démarrer > Tous les
programmes > Symantec Backup Exec System Recovery > Backup Exec
System Recovery.
Cliquez sur Oui à l'invite pour ajouter les droits requis.
Saisissez le mot de passe d'un compte Administrateur, puis cliquez sur
OK.
Chapitre
10
Contrôler l'état de vos
sauvegardes
Ce chapitre traite des sujets suivants :
■
A propos de la surveillance des sauvegardes
■
Gérer la protection de la sauvegarde à partir de la page d'accueil
■
Contrôler la protection de sauvegarde à partir de la page d'état
■
A propos des interruptions SNMP
■
Pour personnaliser le rapport d'état d'un lecteur (ou de sauvegarde de fichier
et de dossier)
■
Afficher les détails de lecteur
■
Améliorer le niveau de protection d'un lecteur
■
A propos de l'utilisation des informations du journal des événements pour
résoudre des problèmes
A propos de la surveillance des sauvegardes
Il est conseillé de surveiller les sauvegardes pour vous assurer que vous pouvez
bien récupérer les données perdues en cas de besoin.
La page Accueil fournit un état général de la protection par sauvegarde. La page
Etat donne des détails concernant les lecteurs qui sont protégés, ainsi qu'un
calendrier des sauvegardes passées et à venir.
136
Contrôler l'état de vos sauvegardes
Gérer la protection de la sauvegarde à partir de la page d'accueil
Remarque : en plus de vous assurer que vous sauvegardez tous les lecteurs,
consultez et respectez les pratiques d'excellence de sauvegarde de l'ordinateur.
Réanalyser le disque dur d'un ordinateur
Utilisez Actualiser pour mettre à jour les informations de lecteur qui sont affichées
dans diverses vues du produit. Cette fonction est utile quand les configurations
de disque dur ont changé mais que les modifications n'apparaissent pas
immédiatement dans Backup Exec System Recovery. Par exemple, en cas d'ajout
d'espace disque ou de création de partition.
Quand vous utilisez Actualiser, Backup Exec System Recovery analyse tous les
disques durs connectés pour vérifier les changements de configuration. Il met
également à jour les informations sur les supports amovibles, les lecteurs de
supports, les lecteurs de base, les systèmes de fichiers et les lettres de disque dur.
Pour réanalyser les disques durs d'un ordinateur
◆
Dans le menu Affichage, cliquez sur Actualiser.
La barre d'état au bas de la fenêtre du produit indique quand l'analyse a lieu.
Gérer la protection de la sauvegarde à partir de la
page d'accueil
Sur la page d'accueil, le volet Etat de la sauvegarde fournit un résumé de l'état de
protection de la sauvegarde de votre ordinateur. Par exemple, si un ou plusieurs
lecteurs ne figurent pas dans une sauvegarde définie, la couleur de fond et l'icône
d'état changent d'aspect pour refléter le niveau de protection de la sauvegarde.
Le volet Détails d'état fournit des recommandations sur les mesures à prendre.
Le tableau suivant décrit chacun des niveaux de protection de sauvegarde
répertoriés dans la page d'accueil.
Tableau 10-1
Icône
Niveaux de protection de sauvegarde
Titre
Description
Sauvegardé
Au moins une sauvegarde sur
lecteur est définie et elle
s'exécute régulièrement.
Cet état indique que tous les
lecteurs, fichiers et dossiers
peuvent être entièrement
récupérés, si nécessaire.
Contrôler l'état de vos sauvegardes
Gérer la protection de la sauvegarde à partir de la page d'accueil
Icône
Titre
Description
Partiellement sauvegardé
Une sauvegarde est définie,
mais elle n'a pas été planifiée
ou exécutée depuis une
longue période. Cet état peut
indiquer que les points de
récupération existants sont
périmés. Cela peut également
signifier qu'un ou plusieurs
lecteurs ne sont pas affectés
à une sauvegarde définie.
Un lecteur partiellement
protégé peut être récupéré,
mais si les points de
récupération sont périmés, il
ne peut pas contenir les
dernières versions de vos
données.
Vulnérable
Aucune sauvegarde définie
n'existe et aucun point de
récupération n'est disponible
pour récupérer le lecteur.
Un lecteur non protégé ne
peut pas être récupéré et
reste vulnérable.
Etat inconnu
L'état est en cours
d'estimation ou vous n'avez
pas encore obtenu la licence
de votre produit.
Attendez quelques secondes
que l'état s'affiche ou vérifiez
que vous disposez d'une
licence pour votre copie du
produit.
137
138
Contrôler l'état de vos sauvegardes
Contrôler la protection de sauvegarde à partir de la page d'état
Icône
Titre
Description
Aucune protection de
sauvegarde affectée
L'état de sauvegarde du
lecteur qui affiche cette icône
n'est pas contrôlé ou seules
les erreurs sont contrôlées.
Cependant, il n'y a aucune
erreur à signaler.
Utilisez la fonction
Personnaliser le rapport
d'état de la page d'état pour
modifier le paramètre de
rapport d'état.
Contrôler la protection de sauvegarde à partir de la
page d'état
La page d'état vous permet de contrôler l'état de vos sauvegardes. La page d'état
liste chaque lecteur de l'ordinateur et inclut un calendrier qui contient vos
historiques de sauvegarde. Le calendrier vous permet d'identifier rapidement
quand une sauvegarde s'est exécutée et de quel type de sauvegarde il s'agissait.
Il identifie les sauvegardes planifiées à venir. Il liste également l'historique de
sauvegarde des fichiers et des dossiers si vous avez défini une ou plusieurs
sauvegardes de fichiers et de dossiers.
Remarque : Vous pouvez cliquer sur les icônes du calendrier avec le bouton droit
de la souris pour accéder à un menu contextuel. Ces menus offrent un accès rapide
aux tâches correspondantes.
Consultez le tableau suivant pour connaître la signification de chaque icône
affichée dans le calendrier des sauvegardes.
Contrôler l'état de vos sauvegardes
Contrôler la protection de sauvegarde à partir de la page d'état
Tableau 10-2
Icône
Icônes du calendrier Sauvegardes
Description
Etats
Représente une sauvegarde
sur lecteur configurée pour
créer un seul point de
récupération indépendant.
Quand cette icône apparaît
dans la chronologie de
sauvegarde, elle indique
qu'une sauvegarde sur
lecteur est planifiée.
Cette icône peut apparaître
dans les états suivants :
Indique que la sauvegarde
s'est exécutée et qu'un point
de récupération indépendant
a été créé.
Indique que la sauvegarde est
indisponible.
Indique que la sauvegarde ne
s'est pas exécutée comme
planifié. Ce problème peut se
poser si une erreur empêche
la sauvegarde de s'exécuter
ou si vous annulez
manuellement une
sauvegarde avant qu'elle se
termine.
Indique une sauvegarde sur
lecteur planifiée pour
s'exécuter ultérieurement.
139
140
Contrôler l'état de vos sauvegardes
Contrôler la protection de sauvegarde à partir de la page d'état
Icône
Description
Etats
Représente une sauvegarde
sur lecteur configurée pour
créer des points de
récupération incrémentiels.
Elle indique qu'une
sauvegarde sur lecteur est
planifiée pour se produire le
jour où elle apparaîtra dans
la chronologie de sauvegarde.
Cette icône peut apparaître
dans les états suivants :
Indique que la sauvegarde
s'est exécutée et qu'un point
de récupération incrémentiel
a été créé.
Indique que la sauvegarde est
indisponible.
Indique que la sauvegarde ne
s'est pas exécutée comme
planifié. Ce problème peut se
poser si une erreur empêche
la sauvegarde de s'exécuter
ou si vous annulez
manuellement une
sauvegarde avant qu'elle se
termine.
Indique que la sauvegarde est
planifiée pour s'exécuter
ultérieurement.
Contrôler l'état de vos sauvegardes
Contrôler la protection de sauvegarde à partir de la page d'état
Icône
Description
Etats
Représente une sauvegarde
de fichier et de dossier. Elle
indique qu'une sauvegarde
de fichier et de dossier est
planifiée pour se produire le
jour où elle apparaîtra dans
la chronologie de sauvegarde.
Cette icône peut apparaître
dans les états suivants :
Indique que la sauvegarde
s'est exécutée et que les
données de sauvegarde de
fichier et de dossier ont été
créées avec succès.
Indique que la sauvegarde
n'est pas disponible.
Indique que la sauvegarde ne
s'est pas exécutée comme
planifié. Ce problème peut se
poser si une erreur empêche
la sauvegarde de s'exécuter
ou si vous annulez
manuellement une
sauvegarde avant qu'elle soit
terminée.
Indique que la sauvegarde est
planifiée pour s'exécuter
ultérieurement.
141
142
Contrôler l'état de vos sauvegardes
Contrôler la protection de sauvegarde à partir de la page d'état
Icône
Description
Etats
Représente deux ou plusieurs Cette icône peut apparaître
sauvegardes planifiées pour dans les états suivants :
s'exécuter le jour l'où cette
icône apparaîtra.
Indique que deux ou
plusieurs sauvegardes se sont
exécutées et que la dernière
sauvegarde a été créée avec
succès.
Indique que deux ou
plusieurs sauvegardes sont
planifiées et qu'au moins une
est indisponible.
Indique que deux ou
plusieurs sauvegardes se sont
exécutées et que la dernière
sauvegarde a échoué. Ce
problème peur se poser si
une erreur empêche une
sauvegarde de s'exécuter.
Indique que la sauvegarde est
planifiée pour s'exécuter
ultérieurement.
Pour contrôler la protection de sauvegarde à partir de la page d'état
1
Sur la page d'état, passez en revue le calendrier Sauvegardes et vérifiez que
la sauvegarde apparaît à la date où vous l'avez exécutée.
2
Dans la colonne Lecteurs, sélectionnez le lecteur que vous voulez afficher.
Les informations d'état apparaissent dans la moitié inférieure de la page
d'état.
3
Placez votre souris au-dessus d'une icône de sauvegarde dans le calendrier
pour consulter l'état de la sauvegarde.
4
Pour vous déplacer dans le calendrier, utilisez l'une des méthodes suivantes :
■
Cliquez sur n'importe dans la barre de titre pour naviguer rapidement
vers un autre moment.
Contrôler l'état de vos sauvegardes
A propos des interruptions SNMP
■
Utilisez la barre de défilement au bas du calendrier pour faire défiler dans
le temps vers l'avant ou vers l'arrière.
A propos des interruptions SNMP
Vous devez installer et configurer le service SNMP Windows sur votre ordinateur
afin que les interruptions SNMP puissent fonctionner à partir de Symantec Backup
Exec System Recovery.
Par défaut, Symantec Backup Exec System Recovery n'est pas configuré pour
envoyer des interruptions aux gestionnaires NMS. Vous pouvez configurer Backup
Exec™ System Recovery 2010 pour envoyer des interruptions SNMP avec différents
types de priorité et de notification.
Pour configurer Symantec Backup Exec System Recovery afin d'envoyer des
interruptions SNMP
1
Dans le menu Outils, cliquez sur Options, puis sélectionnez l'onglet
Notifications.
2
Sous Envoyer les notifications à, cliquez sur Interruption SNMP, puis sur
Propriétés.
3
Dans la boîte de dialogue Propriétés de notification des interruptions SNMP,
vous pouvez sélectionner la priorité et le type de notification lors de la création
des interruptions. Vous pouvez également sélectionner la version des
interruptions SNMP à envoyer (V1 ou V2). Faites vos sélections, puis cliquez
sur OK.
Backup Exec™ System Recovery 2010 enverra maintenant des interruptions
SNMP à tous les emplacements définis dans l'agent SNMP Windows.
A propos de la base d'informations de gestion (MIB) de Symantec
Backup Exec System Recovery
La base d'informations de gestion (MIB) de Symantec Backup Exec System Recovery
est une MIB d'entreprise contenant les définitions d'interruptions SNMP de Backup
Exec™ System Recovery 2010. Toutes les applications NMS incluent des options
de chargement d'une MIB et la MIB de Backup Exec™ System Recovery 2010 peut
être chargée avec n'importe laquelle de ces options. Même sans charger la MIB,
les applications NMS recevront et afficheront toujours les interruptions, mais
elles ne seront présentées sous forme d'informations. Le fichier .MIB, intitulé
BESR_MIB.MIB, se trouve dans le dossier Support sur le CD Symantec Backup
Exec System Recovery.
143
144
Contrôler l'état de vos sauvegardes
Pour personnaliser le rapport d'état d'un lecteur (ou de sauvegarde de fichier et de dossier)
Pour personnaliser le rapport d'état d'un lecteur (ou
de sauvegarde de fichier et de dossier)
Vous pouvez configurer comment Backup Exec System Recovery signale l'état
d'un lecteur particulier (ou de toutes les sauvegardes de fichier et de dossier).
Par exemple, si le lecteur D contient des données sans importance et que vous
avez choisi de ne pas l'inclure dans une sauvegarde sur lecteur, l'état de la page
d'accueil continue à signaler que votre ordinateur est vulnérable. Vous pouvez
configurer Backup Exec System Recovery pour ignorer le lecteur D de sorte qu'il
ne calcule pas l'état du lecteur D au volet Etat de la sauvegarde sur la page d'accueil.
Vous pouvez également spécifier que seules les erreurs, telles que les sauvegardes
manquées ou défectueuses, doivent figurer dans le rapport d'état.
Remarque : L'état de sauvegarde de chaque lecteur est signalé dans tout le produit,
partout où le lecteur est listé. Quand vous personnalisez le rapport d'état pour un
lecteur, l'état est reflété dans tou sles endroits où le lecteur est listé dans Backup
Exec System Recovery.
Vous devez d'abord déterminer l'importance des données sur un lecteur particulier
(ou les données que vous avez incluses dans une sauvegarde de fichier et de dossier)
avant de décider du niveau du rapport d'état à leur attribuer.
Pour personnaliser le rapport d'état d'un lecteur (ou de sauvegardes de fichier et
de dossier)
1
Sur la page d'état, cliquez sur un lecteur (ou sur Fichiers et dossiers) pour le
sélectionner.
Vous pouvez également cliquer sur Personnaliser le rapport d'état sur la
page d'accueil.
2
Cliquez sur Personnaliser le rapport d'état.
Contrôler l'état de vos sauvegardes
Afficher les détails de lecteur
3
Sélectionnez l'une des options suivantes :
Rapport d'état complet
Affiche l'état actuel des sauvegardes de
lecteur ou de fichier et de dossier
sélectionnées sur les pages Accueil et Etat.
Sélectionnez cette option si les données
sont critiques.
Rapport d'état Erreurs seulement
Affiche l'état actuel des sauvegardes
sélectionnées de lecteur ou de fichier et
dossier seulement quand des erreurs se
produisent.
Sélectionnez cette option si les données
sont importantes, mais que vous voulez
seulement que l'état signale des erreurs,
toutes les fois qu'elles se produisent.
Aucun rapport d'état
N'affiche aucun état pour les sauvegardes
sélectionnées de lecteur ou de fichier et de
dossier.
Sélectionnez cette option si les données
sont sans importance et que les
sauvegardes manquées ou défectueuses
n'ont pas besoin d'être signalées.
4
Cliquez sur OK.
Afficher les détails de lecteur
La page Avancé vous permet d'afficher des détails au sujet de vos disques durs.
Vous pouvez afficher les informations suivantes :
Nom
Affiche le nom que vous avez attribué à la sauvegarde quand vous
l'avez définie.
Type
Identifie le type de point de récupération que la sauvegarde crée quand
elle s'exécute.
Destination
Identifie l'emplacement de stockage du point de récupération ou
l'emplacement dans lequel le lecteur devrait être sauvegardé.
Dernière exécution Affiche le jour et l'heure où la sauvegarde a été exécutée pour la
dernière fois.
145
146
Contrôler l'état de vos sauvegardes
Améliorer le niveau de protection d'un lecteur
Prochaine
exécution
Affiche le jour et l'heure de la sauvegarde planifiée suivante.
Pour afficher les détails de lecteur
1
Sur la page Avancé, sur la barre Contenu, cliquez sur l'onglet Lecteurs.
Si la page avancée n'est pas visible sur la barre de navigation primaire, cliquez
sur le Afficher > Afficher la page Avancé.
2
Dans la colonne Lecteur, sélectionnez un lecteur.
3
Examinez la section Détails sous le tableau Lecteurs.
Améliorer le niveau de protection d'un lecteur
Lorsqu'une sauvegarde sur lecteur nécessite une intervention, vous devez prendre
des mesures pour améliorer son état.
Vous devrez éventuellement ajouter un lecteur à une sauvegarde existante,
modifier la planification d'une sauvegarde, modifier les paramètres d'une
sauvegarde ou définir une nouvelle sauvegarde.
Se reporter à "Pratiques d'excellence pour sauvegarder" à la page 59.
Contrôler l'état de vos sauvegardes
Améliorer le niveau de protection d'un lecteur
Pour améliorer le niveau de protection d'un lecteur
1
Sur la page d'état, sélectionnez un lecteur nécessitant une intervention dans
la colonne Lecteurs.
147
148
Contrôler l'état de vos sauvegardes
Améliorer le niveau de protection d'un lecteur
2
Dans la section Etat en bas de la page, cliquez avec le bouton droit de la souris
sur la sauvegarde à modifier, puis sélectionnez l'un des éléments de menu
suivants :
Exécuter la sauvegarde
maintenant
Exécute immédiatement le travail de sauvegarde
sélectionné.
Exécuter la sauvegarde avec Ouvre la boîte de dialogue Exécuter la sauvegarde avec
des options
des options, qui vous permet de sélectionner le type
de point de récupération désiré. Les types de points de
récupération incluent : Point de récupération
incrémentiel, Point de récupération défini et Point de
récupération indépendant.
Modifier la planification
Ouvre la boîte de dialogue Exécuter quand, qui vous
permet de modifier la planification de sauvegarde.
Modifier les paramètres
Ouvre l'Assistant Définir la sauvegarde, qui vous
permet de modifier la définition de la sauvegarde.
Cette option vous amène à la deuxième page de
l'assistant.
Edition hors site
Ouvre la boîte de dialogue Paramètres de copie hors
site, dans laquelle vous pouvez éditer les paramètres
de copie hors site.
Supprimer un travail de
sauvegarde
Supprime la sauvegarde que vous avez sélectionnée.
Désactiver (Activer) la
sauvegarde
Active ou désactive la sauvegarde que vous avez
sélectionnée.
Définir une nouvelle
sauvegarde
Ouvre l'Assistant définir la sauvegarde, dans lequel
vous pouvez choisir de sauvegarder votre ordinateur
ou des fichiers et dossiers sélectionnés.
Lorsque vous supprimez une sauvegarde, seule la
définition de la sauvegarde est supprimée. Les données
de la sauvegarde ne sont pas supprimées (par exemple,
les points de récupération ou les données du fichier et
dossier de sauvegarde).
Cette option est utile si un lecteur de la colonne
Lecteurs n'est pas encore affecté à une sauvegarde. En
sélectionnant un lecteur affecté à une sauvegarde
existante, vous pouvez accéder directement à
l'Assistant Définir la sauvegarde à partir de la page
Etat.
Contrôler l'état de vos sauvegardes
A propos de l'utilisation des informations du journal des événements pour résoudre des problèmes
Gérer l'emplacement de
sauvegarde
Ouvre la boîte de dialogue Gérer l'emplacement de
sauvegarde, dans laquelle vous pouvez spécifier des
lecteurs cible et supprimer, copier ou explorer les
points de récupération existants sur les lecteurs cible.
Personnaliser le rapport
d'état
Ouvre la fenêtre Personnaliser le rapport d'état, dans
laquelle vous pouvez choisir de générer un rapport
d'état et son type.
Se reporter à "Modifier les paramètres de sauvegarde" à la page 114.
A propos de l'utilisation des informations du journal
des événements pour résoudre des problèmes
Quand Backup Exec System Recovery exécute une action, cet événement est
enregistré (par exemple, quand un travail de sauvegarde s'exécute). Les messages
d'erreur du programme sont également enregistrés.
Vous pouvez utiliser le journal des événements pour dépister la source des
problèmes ou pour vérifier la réussite d'un travail de sauvegarde.
Se reporter à "Journalisation des messages de Backup Exec System Recovery"
à la page 53.
Les entrées du journal fournissent des informations sur le succès ou la défaillance
des nombreuses actions de Backup Exec System Recovery ou d’un utilisateur. Elles
offrent une vue globale des informations et messages d'erreur du programme.
Les informations suivantes figurent dans le journal des événements :
Type
Indique si l'événement est un message d'erreur ou un autre type
d’informations, par exemple l'accomplissement réussi d'un travail de
sauvegarde.
Source
Identifie si le message a été généré par Backup Exec System Recovery
ou par un autre programme.
Date
Affiche la date et l'heure exactes auxquelles l’événement sélectionné
s'est produit.
Description
Fournit des détails supplémentaires sur l’événement pour vous aider
à résoudre les éventuels problèmes.
149
150
Contrôler l'état de vos sauvegardes
A propos de l'utilisation des informations du journal des événements pour résoudre des problèmes
Chapitre
11
Explorer le contenu d'un
point de récupération
Ce chapitre traite des sujets suivants :
■
A propos de l'exploration des points de récupération
■
Explorer un point de récupération dans l'explorateur Windows
■
Ouvrir et restaurer des fichiers dans un point de récupération
■
A propos de l'utilisation d'un moteur de recherche
■
Démonter un lecteur de point de récupération
■
Afficher les propriétés de lecteur d'un point de récupération
A propos de l'exploration des points de récupération
Vous pouvez utiliser Backup Exec System Recovery pour explorer des fichiers
dans un point de récupération en lui attribuant une lettre de lecteur qui est visible
depuis l'explorateur Windows.
Vous pouvez effectuer les tâches suivantes sur le lecteur attribué :
■
Exécuter ScanDisk (ou CHKDSK)
■
Effectuer une recherche de virus
■
Copier les dossiers ou fichiers vers un autre emplacement
■
Afficher les informations de disque sur le lecteur telles que l'espace utilisé et
l'espace libre
■
Vous pouvez également exécuter des programmes exécutables simples qui
existent dans le point de récupération monté.
152
Explorer le contenu d'un point de récupération
Explorer un point de récupération dans l'explorateur Windows
Vous pouvez seulement exécuter des programmes depuis un point de
récupération mappé qui ne s'appuie pas sur des valeurs de registre, des
interfaces COM, des bibliothèques de liens dynamiques (DLL) ou d'autres
dépendances semblables.
Vous pouvez installer un lecteur monté comme disque partagé. Les utilisateurs
d'un réseau peuvent se connecter au disque partagé et restaurer les fichiers et les
dossiers depuis le point de récupération.
Vous pouvez monter un ou plusieurs points de récupération simultanément. Les
lecteurs demeurent montés jusqu'à ce que vous les démontiez ou que vous
redémarriez l'ordinateur. Les lecteurs montés ne prennent pas d'espace de disque
dur supplémentaire.
La sécurité sur les volumes NTFS reste intact lorsqu'ils sont montés.
Vous n'avez pas besoin de monter un lecteur pour restaurer les fichiers ou les
dossiers depuis un point de récupération.
Remarque : Toutes les données enregistrées sur un point de récupération monté
sont perdues quand le point de récupération est démonté. Ces données incluent
toutes les données qui sont créées, modifiées ou supprimées à ce moment.
Se reporter à "Explorer un point de récupération dans l'explorateur Windows"
à la page 152.
Se reporter à "Démonter un lecteur de point de récupération" à la page 155.
Se reporter à "Afficher les propriétés de lecteur d'un point de récupération"
à la page 156.
Explorer un point de récupération dans l'explorateur
Windows
Quand vous explorez un point de récupération, Backup Exec System Recovery
monte le point de récupération comme lettre de lecteur et l'ouvre dans l'explorateur
Windows.
Pour chaque lecteur qui est inclus dans le point de récupération, une nouvelle
lettre de lecteur monté est créée. Par exemple, si votre point de récupération
contient des sauvegardes des lecteurs C et D, deux lecteurs récemment montés
apparaissent (par exemple, E et F). Les lecteurs montés incluent les étiquettes de
lecteur initiales des lecteurs qui ont été sauvegardés.
Explorer le contenu d'un point de récupération
Ouvrir et restaurer des fichiers dans un point de récupération
Pour explorer un point de récupération dans l'explorateur Windows
1
Sur la page Tâches, cliquez sur Gérer l'emplacement de sauvegarde.
2
Sélectionnez le point de récupération ou un jeu de points de récupération à
explorer, puis cliquez sur Explorer.
3
Si vous sélectionnez un jeu de points de récupération qui contient plus d'un
point de récupération, dans la liste Plage, sélectionnez un point de
récupération, puis cliquez sur OK.
Monter un point de récupération depuis l'explorateur Windows
Vous pouvez également monter manuellement un point de récupération en tant
que lecteur en ouvrant votre dossier de destination de sauvegarde dans
l'explorateur Windows.
Vous pouvez utiliser l'explorateur Windows pour rechercher le contenu du point
de récupération. Par exemple, si vous ne pouvez pas vous souvenir de l'endroit
où un fichier spécifique a été enregistré initialement, vous pouvez utiliser la
fonction de recherche du navigateur pour localiser le fichier, tout comme vous
localiseriez un fichier sur votre disque dur.
Pour monter un point de récupération depuis l'explorateur Windows
1
Dans l'explorateur Windows, naviguez vers un point de récupération.
Le point de récupération se trouve dans l'emplacement de stockage que vous
avez sélectionné quand vous avez défini votre sauvegarde.
2
Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le point de récupération, puis
cliquez sur Montage.
3
Dans la fenêtre Monter le point de récupération, sous la colonne Etiquette de
lecteur, sélectionnez le lecteur que vous voulez monter.
4
Dans la liste Lettre de lecteur, sélectionnez la lettre que vous voulez associer
au lecteur.
5
Cliquez sur OK.
6
Pour monter des lecteurs supplémentaires, répétez les étapes 1 à 5 ci-dessus.
Ouvrir et restaurer des fichiers dans un point de
récupération
En utilisant le navigateur de points de récupération, vous pouvez ouvrir des fichiers
dans un point de récupération. Le fichier s'ouvre dans le programme associé à ce
type de fichier. Vous pouvez également restaurer des fichiers en les enregistrant
153
154
Explorer le contenu d'un point de récupération
Ouvrir et restaurer des fichiers dans un point de récupération
avec l'application associée ou en utilisant le bouton Récupérer des fichiers dans
le navigateur de points de récupération.
Si le type de fichier n'est pas associé à un programme, la boîte de dialogue Ouvrir
avec de Microsoft est affichée. Vous pouvez alors sélectionner le programme
correct pour ouvrir le fichier.
Remarque : Vous ne pouvez pas afficher des volumes NTFS chiffrés (EFS).
Pour ouvrir des fichiers dans un point de récupération
1
Dans la page Outils, cliquez sur Exécuter le navigateur de points de
récupération.
2
Naviguez vers votre dossier cible de sauvegarde, sélectionnez le fichier de
point de récupération que vous voulez examiner puis cliquez sur Ouvrir.
3
Dans le navigateur de points de récupération, dans le volet d'arborescence
de gauche, sélectionnez un lecteur.
4
Dans le volet de contenu de droite, cliquez deux fois sur le dossier qui contient
le fichier que vous voulez afficher.
5
Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le fichier que vous voulez afficher,
puis cliquez sur Afficher le fichier.
L'option Afficher est indisponible si vous sélectionnez un fichier de
programme comportant l'extension .exe, .dll ou .com.
Pour restaurer des fichiers dans un point de récupération
1
Dans la page Outils, cliquez sur Exécuter le navigateur de points de
récupération.
2
Naviguez vers votre dossier cible de sauvegarde, sélectionnez le fichier de
point de récupération que vous voulez examiner puis cliquez sur Ouvrir.
3
Dans le navigateur de points de récupération, dans le volet d'arborescence
de gauche, sélectionnez un lecteur.
4
Dans le volet de contenu de droite, cliquez deux fois sur le dossier contenant
le fichier que vous voulez afficher.
5
Effectuez l'une des opérations suivantes :
■
Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le fichier que vous voulez
afficher et cliquez sur Afficher le fichier.
L'option Afficher est indisponible si vous sélectionnez un fichier de
programme comportant l'extension .exe, .dll ou .com.
Explorer le contenu d'un point de récupération
A propos de l'utilisation d'un moteur de recherche
■
Sélectionnez un ou plusieurs fichiers, cliquez sur Récupérer des fichiers,
puis cliquez sur Récupérer pour les restaurer à leur emplacement initial.
Si vous y êtes invité, cliquez sur Oui ou Oui pour tout pour écraser les
fichiers existants (originaux).
A propos de l'utilisation d'un moteur de recherche
Si vous avez un moteur de recherche de bureau, tel que Google Desktop, vous
pouvez configurer vos sauvegardes pour créer des points de récupération où les
recherches sont possibles.
Remarque : Si votre société utilise Symantec Backup Exec Web Retrieve, il est
probable que votre administrateur réseau a déjà activé cette fonction.
Vous pouvez configurer vos sauvegardes pour prendre en charge un de ces moteurs
de recherche. Veillez à activer la prise en charge de moteurs de recherche lorsque
vous définissez la sauvegarde.
Se reporter à "Pour définir une sauvegarde sur lecteur" à la page 72.
Se reporter à "A propos de l'utilisation d'un moteur de recherche pour parcourir
les points de récupération" à la page 247.
Démonter un lecteur de point de récupération
Tous vos lecteurs de point de récupération montés sont démontés quand vous
redémarrez l'ordinateur. Vous pouvez également démonter les lecteurs sans
redémarrer l'ordinateur.
Pour démonter un lecteur de point de récupération dans l'Explorateur Windows
1
Dans l'Explorateur Windows, naviguez vers le point de récupération monté.
2
Cliquez sur le lecteur avec le bouton droit de la souris, puis cliquez sur
Démonter le point de récupération.
Pour démonter un point de récupération dans le navigateur de points de
récupération
1
Dans le navigateur de points de récupération, dans l'arborescence, localisez
le point de récupération installé.
2
Cliquez sur le point de récupération monté avec le bouton droit de la souris,
puis cliquez sur Démonter le point de récupération.
155
156
Explorer le contenu d'un point de récupération
Afficher les propriétés de lecteur d'un point de récupération
Afficher les propriétés de lecteur d'un point de
récupération
Vous pouvez afficher les propriétés de lecteur suivantes d'un point de
récupération :
Description
Commentaire assigné par l'utilisateur et associé au point de
récupération.
Lettre de lecteur
d'origine
Lettre de lecteur d'origine attribuée au lecteur.
Taille de cluster
Taille de cluster (en octets) du lecteur FAT, FAT32 ou NTFS.
Système de fichiers
Type de système de fichiers utilisé sur le lecteur. Par exemple,
FAT, FAT32 ou NTFS.
Principal/Logique
Etat du lecteur sélectionné comme partition principale ou
partition logique.
Taille
Taille totale (en Mo) du lecteur. Ce total inclut l'espace utilisé et
l'espace inutilisé.
Espace utilisé
Quantité d'espace utilisé (en Mo) sur le lecteur.
Espace inutilisé
Quantité d'espace inutilisé (en Mo) sur le lecteur.
Contient des secteurs
défectueux
Indique s'il y a des secteurs défectueux sur le lecteur.
Calmé proprement
Indique si l'application de base de données s'est correctement
calmée quand un point de récupération a été créé.
Pour afficher les propriétés de lecteur d'un point de récupération
1
Dans le navigateur de points de récupération, sur le volet d'arborescence,
cliquez sur le point de récupération qui contient le lecteur que vous voulez
afficher.
2
Sélectionnez un lecteur.
3
Effectuez l'une des opérations suivantes :
■
Dans le menu Fichier, cliquez sur Propriétés.
■
Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le point de récupération, puis
cliquez sur Propriétés.
Chapitre
12
Gérer des emplacements de
sauvegarde
Ce chapitre traite des sujets suivants :
■
A propos la sauvegarde des données
■
Gérer le stockage des points de récupération
■
Exécuter une conversion virtuelle ponctuelle
■
Définir un travail de conversion virtuelle
■
A propos de la gestion des données de sauvegarde de fichier et de dossier
■
Automatiser la gestion des données de sauvegarde
■
Déplacement de votre emplacement de sauvegarde
A propos la sauvegarde des données
Backup Exec System Recovery offre deux méthodes de sauvegarde :
Sauvegardes sur lecteur
Utilisez cette option pour sauvegarder un lecteur entier (par
exemple, votre lecteur système, normalement le lecteur C).
Vous pouvez ensuite restaurer n'importe quel fichier, dossier
ou votre lecteur entier.
Sauvegarde de fichier et de
dossier
Utilisez cette option pour sauvegarder seulement les fichiers
et les dossiers que vous sélectionnez. Vous pouvez ensuite
restaurer un ou plusieurs fichiers à tout moment.
Cette option nécessite en général moins d'espace disque que
les sauvegardes sur lecteur.
158
Gérer des emplacements de sauvegarde
A propos la sauvegarde des données
Les sauvegardes sur lecteur
Quand vous exécutez une sauvegarde sur lecteur, un cliché global est réalisé et
stocké sur le disque dur de votre ordinateur. Chaque cliché est stocké sur votre
ordinateur comme point de récupération. Un point de récupération est un moment
qui est utilisé pour restaurer votre ordinateur tel qu'il était quand le point de
récupération a été créé.
Les types de points de récupération sont les suivants :
Point de récupération
indépendant (.v2i)
Crée une copie complète et indépendante des lecteurs
sélectionnés. Ce type de sauvegarde nécessite en général
plus d'espace mémoire.
Jeu de points de récupération Comporte un point de récupération de base. Un point de
(.iv2i)
récupération de base est une copie complète de votre lecteur
entier, semblable à un point de récupération indépendant.
Le jeu de points de récupération comprend également des
points de récupération qui ne capturent que les
modifications qui ont été apportées à votre ordinateur
depuis la création du point de récupération de base.
Bien qu'il soit possible de récupérer des fichiers et des dossiers à partir d'une
sauvegarde sur lecteur, vous ne pouvez pas sélectionner un jeu précis de fichiers
ou de dossiers à sauvegarder. La totalité du disque dur est sauvegardée.
A propos des sauvegardes de fichiers et de dossiers
Si vous voulez modifier ou créer un jeu de sélection de documents et de dossiers
personnels et ne voulez pas utiliser les ressources du disque dur pour sauvegarder
votre ordinateur entier, vous pouvez définir une sauvegarde de fichiers et de
dossiers. Ou, vous pourriez vouloir définir une sauvegarde de fichiers et de dossiers
pour capturer un ou plusieurs dossiers contenant les fichiers que vous modifiez
régulièrement.
Les sauvegardes de fichiers et de dossiers permettent de sélectionner des fichiers
ou dossiers individuellement pour les sauvegarder. Vous pouvez également
spécifier un type de fichier à sauvegarder et permettre de Backup Exec System
Recovery de localiser et sauvegarder tous les fichiers du type spécifié. Par exemple,
si vous avez des documents Microsoft Word stockés en plusieurs emplacements
sur votre ordinateur, Backup Exec System Recovery localise tous les documents
Word (fichiers se terminant par.doc) et les inclut dans votre sauvegarde. Vous
pouvez même modifier la liste des types de fichier pour inclure des types uniques
au logiciel que vous utilisez.
Gérer des emplacements de sauvegarde
Gérer le stockage des points de récupération
Backup Exec System Recovery conserve également plusieurs versions des mêmes
fichiers pour vous, ainsi que vous puissiez restaurer la version d'un fichier
contenant les modifications que vous devez restaurer. Vous pouvez même définir
une limite au nombre de versions conservées afin de pouvoir contrôler l'utilisation
de l'espace disque.
Gérer le stockage des points de récupération
Backup Exec System Recovery inclut plusieurs fonctionnalités qui vous aident à
gérer vos données de sauvegarde. L'objectif est d'empêcher que les données de
sauvegarde n'occupent trop d'espace sur votre ordinateur. Vous devez également
assurer une protection adéquate de vos sauvegardes afin de pouvoir récupérer
votre ordinateur, vos fichiers ou vos dossiers.
Se reporter à "Définir un travail de conversion virtuelle" à la page 170.
Se reporter à "Exécuter une conversion virtuelle ponctuelle" à la page 164.
Pour gérer manuellement le stockage des points de récupération
1
Sur la page Outils, cliquez sur Gérer l'emplacement de sauvegarde.
2
Dans la fenêtre Gérer l'emplacement de sauvegarde, effectuez l'une des tâches
suivantes :
■
Nettoyer
Se reporter à "Nettoyage d’anciens points de récupération" à la page 160.
■
Déplacer
Se reporter à "Déplacement de votre emplacement de sauvegarde"
à la page 181.
■
Paramètres
Se reporter à "Automatiser la gestion des données de sauvegarde"
à la page 180.
■
Supprimer
Se reporter à " Suppression d’un jeu de points de récupération"
à la page 160.
Se reporter à "Suppression des points de récupération au sein d’un
ensemble" à la page 161.
■
Copier
Se reporter à "Réalisation de copies des points de récupération"
à la page 162.
■
Explorer
159
160
Gérer des emplacements de sauvegarde
Gérer le stockage des points de récupération
Se reporter à "A propos de l'exploration des points de récupération"
à la page 151.
Nettoyage d’anciens points de récupération
Avec le temps, des points de récupération peuvent ne plus être utiles. Par exemple,
des points de récupération créés plusieurs mois auparavant ne sont plus
nécessaires parce que vous disposez de points plus récents contenant votre travail.
Se reporter à "Automatiser la gestion des données de sauvegarde" à la page 180.
La fonction Nettoyage supprime tous les points de récupération sauf le plus récent,
pour rendre plus d'espace disponible sur votre disque dur.
Remarque : Après la suppression d'un point de récupération, vous n'avez plus
accès aux fichiers ou au système correspondants. Il est conseillé d’explorer le
contenu d’un point de récupération avant de le supprimer.
Se reporter à "Ouvrir et restaurer des fichiers dans un point de récupération"
à la page 153.
Se reporter à "A propos de l'exploration des points de récupération" à la page 151.
Pour nettoyer d’anciens points de récupération
1
Sur la page Outils, cliquez sur Gérer l'emplacement de sauvegarde.
2
Cliquez sur Nettoyer.
Les ensembles de points de récupération qu’il est possible de supprimer sans
risque et sans éliminer votre dernier point de récupération sont
automatiquement sélectionnés. Vous pouvez sélectionner ou désélectionner
des ensembles de points de récupération pour spécifier ceux à supprimer.
3
Cliquez sur Supprimer.
4
Cliquez sur Oui pour confirmer la suppression.
5
Cliquez sur OK.
Suppression d’un jeu de points de récupération
Si vous savez qu'un jeu de points de récupération particulier ne vous est plus
nécessaire, vous pouvez le supprimer à tout moment.
Remarque : Après avoir supprimé un point de récupération, vous n'avez plus accès
à la récupération de fichiers ou du système pour ce moment.
Gérer des emplacements de sauvegarde
Gérer le stockage des points de récupération
Pour supprimer un jeu de points de récupération :
1
Dans la page Outils, cliquez sur Gérer l'emplacement de sauvegarde.
2
Sélectionnez le jeu de points de récupération que vous voulez supprimer et
cliquez sur Supprimer.
3
Cliquez sur Oui pour confirmer la suppression.
4
Cliquez sur OK.
Suppression des points de récupération au sein d’un ensemble
Un ensemble de points de récupération peut contenir des points de récupération
multiples créés au fil du temps et que vous pouvez supprimer pour récupérer de
l'espace de stockage.
L'option Supprimer des points vous permet de supprimer tous les points de
récupération créés entre le premier point de récupération et le dernier point de
l'ensemble.
Avertissement : Faites attention aux points de récupération vous choisissez de
supprimer. Vous pourriez perdre des données par inadvertance. Par exemple,
vous créez un nouveau document, qui est capturé au troisième point de
récupération d'un ensemble de points de récupération. Vous supprimez alors
accidentellement le fichier, qui est capturé par le quatrième point de récupération.
Si vous supprimez le troisième point de récupération, vous perdrez définitivement
la version du fichier qui a été sauvegardée. Si vous n'êtes pas sûr, explorez le
contenu d'un point de récupération avant de le supprimiez.
Se reporter à "Ouvrir et restaurer des fichiers dans un point de récupération"
à la page 153.
Vous pouvez sélectionner manuellement des points de récupération à supprimer,
si vous connaissez les points de récupération que vous voulez conserver dans un
ensemble.
Pour supprimer des points de récupération dans un ensemble
1
Sur la page Outils, cliquez sur Gérer l'emplacement de sauvegarde.
2
Sélectionnez l'ensemble de points de récupération que vous voulez supprimer
et cliquez sur Supprimer.
3
Effectuez l'une des opérations suivantes :
■
Pour supprimer automatiquement tous les points de récupération d'un
ensemble sauf le premier et le dernier Automatique.
161
162
Gérer des emplacements de sauvegarde
Gérer le stockage des points de récupération
4
■
Pour sélectionner manuellement que les points de récupération dans
l'effacement défini, cliquez sur Manuel et sélectionnez les points de
récupération à supprimer.
■
Pour supprimer tous les points de récupération de l'ensemble sélectionné,
cliquez sur le Supprimer tous les points de récupération de l'ensemble.
Cliquez sur OK.
Réalisation de copies des points de récupération
Vous pouvez copier des points de récupération à un autre emplacement pour plus
de sécurité. Par exemple, vous pouvez les copier sur un autre disque dur, un autre
ordinateur sur le réseau, ou sur un support amovible tel qu'un DVD ou un CD.
Vous pouvez ensuite conserver ces copies en lieu sûr.
Vous pouvez également créer des copies d'archive de vos points de récupération
pour libérer de l'espace disque. Par exemple, vous pouvez copier des points de
récupération sur un CD ou un DVD, puis supprimer manuellement les points de
récupération originaux. Il est conseillé de vérifier les copies des points de
récupération pour s'assurer qu'elles sont sur le disque et sont valides.
Pour réaliser des copies des points de récupération
1
Sur la page Outils, cliquez sur Gérer l'emplacement de sauvegarde.
2
Sélectionnez un ensemble de points de récupération ou un point de
récupération indépendant, puis cliquez sur Copier.
3
Sélectionnez les points de récupération à copier et cliquez sur OK.
4
Dans la page d'accueil de l'assistant Copie de points de récupération, cliquez
sur Suivant.
5
Sélectionnez un point de récupération à copier.
Les ensembles de points de récupération comme des points de récupération
isolés. Sélectionnez Afficher tous les points de récupération pour afficher
tous les points de récupération incrémentiels inclus dans l'ensemble de points
de récupération.
6
Cliquez sur Suivant.
7
Effectuez l'une des opérations suivantes :
■
Dans la zone Dossier, saisissez le chemin d'accès sur lequel vous voulez
copier le point de récupération.
■
Cliquez sur Parcourir pour localiser le dossier dans lequel vous voulez
copier le point de récupération, puis cliquez sur OK.
Gérer des emplacements de sauvegarde
Gérer le stockage des points de récupération
8
Sélectionnez un niveau de compression pour les copies des points de
récupération.
Se reporter à "Niveaux de compression des sauvegardes sur lecteur"
à la page 90.
9
Si vous voulez vérifier qu'un point de récupération est valide après que la
copie soit terminée, sélectionnez Vérifier le point de récupération après la
création.
10 Cliquez sur Avancé, puis sélectionnez parmi les options suivantes :
Diviser en fichiers plus petits pour
simplifier l'archivage
Vous pouvez segmenter le point de
récupération en petits fichiers et spécifier
la taille maximum (en Mo) de chaque
fichier.
Par exemple, si vous prévoyez de copier
un point de récupération sur des disques
Zip comme emplacement de sauvegarde,
spécifiez une taille du fichier de 100 Mo
ou moins, selon la taille de chaque disque
Zip.
Utiliser un mot de passe
Cette option définit un mot de passe pour
le point de récupération. Les mots de passe
ne peuvent inclure que des caractères
standard, pas des caractères étendus ou
des symboles. (Utilisez les 128 premiers
caractères de la table ASCII.)
Un utilisateur doit saisir ce mot de passe
pour pouvoir restaurer une sauvegarde
ou afficher le contenu du point de
récupération.
Utiliser le chiffrement AES
Vous pouvez chiffrer vos données de point
de récupération pour ajouter un autre
niveau de protection à vos points de
récupération.
Vous pouvez choisir l'un des cryptages
suivants :
Bas (mot de passe de 8 caractères ou
plus)
■ Moyen (mot de passe de 16 caractères
ou plus)
■ Elevé (mot de passe de 32 caractères
ou plus)
■
163
164
Gérer des emplacements de sauvegarde
Exécuter une conversion virtuelle ponctuelle
11 Cliquez sur OK.
12 Cliquez sur Suivant, vérifiez les options que vous avez sélectionnées et cliquez
sur Terminer.
Après avoir copié les points de récupération, vous pouvez les supprimer de votre
ordinateur.
Se reporter à " Suppression d’un jeu de points de récupération" à la page 160.
Exécuter une conversion virtuelle ponctuelle
Vous pouvez utiliser Symantec Backup Exec System Recovery pour convertir des
points de récupération d'un ordinateur physique en disque virtuel VMware, disque
virtuel Microsoft ou serveur VMware ESX. Les disques virtuels sont excellents
pour le test et l'évaluation.
Les plates-formes suivantes prennent en charge les disques virtuels créés à partir
de points de récupération :
■
VMware Workstation 4, 5 et 6
■
VMware ESX Server 3.0, 3.5, 3.5i, 4.0 et 4.0i
■
VMware Server 1
■
Microsoft Virtual Server 2005 R2 et ultérieur
■
Microsoft Hyper-V 1.0 et 2.0
Vous pouvez également créer des conversions planifiées de points de récupération
en disques virtuels.
Se reporter à "Définir un travail de conversion virtuelle" à la page 170.
Pour exécuter une conversion ponctuelle de point de récupération en disque virtuel
1
Sur la page Tâches, cliquez sur Conversion virtuelle ponctuelle.
2
Cliquez sur le type de disque virtuel (et la version, le cas échéant) que vous
voulez créer, puis cliquez sur Suivant.
3
Effectuez l'une des opérations suivantes :
■
Cliquez sur Afficher tous les points de récupération en bas du volet, puis
sélectionnez un point de récupération dans la liste en fonction de sa date
de création.
■
Dans la liste Afficher par, sélectionnez l'une des sources ponctuelles de
point de récupération alternatives suivantes :
Gérer des emplacements de sauvegarde
Exécuter une conversion virtuelle ponctuelle
Date
Affiche tous les points de récupération détectés dans l'ordre dans
lequel ils ont été créés.
Si aucun point de récupération n'est détecté, le tableau est
vide. Dans ce cas, vous pouvez sélectionner une date
alternative à l'aide du calendrier déroulant.
■ Sélectionnez un point de récupération dans la liste.
■
Nom du fichier
Vous permet de sélectionner un autre emplacement de point de
récupération. Par exemple, vous pouvez parcourir un lecteur
externe (USB), un emplacement réseau ou un support amovible
externe (USB) afin de sélectionner un point de récupération (.v2i)
ou un fichier incrémentiel de point de récupération (.iv2i).
Sélectionnez cette option, puis procédez comme suit :
Cliquez sur Parcourir, recherchez et sélectionnez un point
de récupération, puis cliquez sur Ouvrir.
■ Si vous avez sélectionné un point de récupération enregistré
sur un réseau, saisissez vos informations d'authentification
réseau.
Se reporter à "A propos des informations d'identification
réseau" à la page 82.
■
165
166
Gérer des emplacements de sauvegarde
Exécuter une conversion virtuelle ponctuelle
Système
Utilise le fichier d'index système actuel qui se trouve dans
l'emplacement de stockage de point de récupération. Le fichier
d'index système affiche une liste de tous les lecteurs de votre
ordinateur et de tous les points de récupération associés que vous
pouvez sélectionner.
Ou, vous pouvez sélectionner un fichier d'index système alternatif
(.sv2i) situé ailleurs, comme un emplacement réseau. L'utilisation
d'un fichier d'index système réduit le temps nécessaire à la
conversion de plusieurs points de récupération. Quand un point
de récupération est créé, un fichier d'index système est enregistré
avec lui. Le fichier d'index système contient la liste des points de
récupération les plus récents, incluant l'emplacement du lecteur
initial de chaque point de récupération.
Sélectionnez cette option, puis effectuez l'une des opérations
suivantes :
Cliquez sur Utiliser les derniers points de récupération pour
cet ordinateur.
La liste de lecteurs, de fichiers source (fichiers .v2i et .iv2i) et
de dates provient du fichier d'index système le plus actuel
(.sv2i) qui se trouve dans l'emplacement de stockage des points
de récupération sur votre ordinateur.
■ Cliquez sur Utiliser l'autre fichier d'index système (*.sv2i).
Cliquez sur Parcourir, localisez et sélectionnez un fichier
d'index système (.sv2i), puis cliquez sur Ouvrir.
Si vous sélectionniez un fichier d'index système enregistré
en réseau, saisissez vos informations d'authentification
réseau.
Se reporter à "A propos des informations d'identification
réseau" à la page 82.
Sélectionnez les points de récupération que vous voulez
convertir dans la zone de liste.
■
4
Cliquez sur Suivant.
5
Effectuez l'une des procédures suivantes selon le format de disque virtuel et
la version (le cas échéant) que vous avez sélectionnés :
Gérer des emplacements de sauvegarde
Exécuter une conversion virtuelle ponctuelle
Si vous avez sélectionné
■ Dossier pour des disques virtuels
VMware Virtual Disk ou
Saisissez le chemin d'accès au dossier où vous
Microsoft Virtual Disk
voulez placer les fichiers de disque virtuel.
comme format de conversion. ■ Parcourir
Cliquez sur Parcourir pour localiser le dossier dans
lequel vous voulez placer les fichiers de disque
virtuel.
■ Informations d'identification réseau
Si vous avez sélectionné un emplacement réseau
pour le dossier de disque virtuel, saisissez vos
informations d'authentification réseau.
■ Créer un disque virtuel par volume
Sélectionnez cette option pour créer un fichier
disque virtuel par volume.
Si vous ne sélectionnez pas cette option, chaque
lecteur correspond à la lettre de disque dur qui lui
est affectée pendant la conversion. Par conséquent,
plusieurs lecteurs figureront dans un seul fichier
de disque virtuel.
Cette option n'est pas disponible si les volumes sont
sur des disques séparés.
■ Renommer
Pour modifier le nom du fichier disque virtuel
résultant, sélectionnez le nom de fichier dans la
liste près du bas du volet.
Cliquez sur Renommer, puis saisissez le nouveau
nom de fichier.
167
168
Gérer des emplacements de sauvegarde
Exécuter une conversion virtuelle ponctuelle
Si vous avez sélectionné
■ Nom ou adresse IP du serveur ESX
VMware ESX Server comme
Saisissez le nom du serveur ou son adresse IP.
format de conversion.
■ Informations d'authentification du serveur ESX
Dans la zone de texte Informations
d'authentification du serveur ESX, saisissez un nom
d'administrateur valide avec des droits suffisants.
Saisissez un mot de passe valide.
■ Emplacement pour les disques virtuels
Saisissez le chemin d'accès au dossier où vous
voulez placer les fichiers de disque virtuel.
■ Renommer
Pour modifier le nom du fichier disque virtuel
résultant, sélectionnez le nom de fichier dans la
liste près du bas du volet.
Cliquez sur Renommer, puis saisissez le nouveau
nom de fichier.
Cliquez sur Suivant.
Emplacement temporaire pour la conversion
Saisissez le nom ou l'adresse IP du serveur que vous
pouvez utiliser comme emplacement temporaire
pour des fichiers.
■ Informations d'authentification de l'emplacement
temporaire
Si vous avez sélectionné un emplacement
temporaire sur un réseau pour des fichiers, saisissez
un nom d'administrateur valide avec des droits
suffisants. Saisissez un mot de passe valide.
■
6
Cliquez sur Suivant.
7
Sélectionnez une ou plusieurs des options suivantes :
Gérer des emplacements de sauvegarde
Exécuter une conversion virtuelle ponctuelle
Exécuter Windows Mini-Setup
Sélectionnez cette option (activée par
défaut) pour exécuter Windows
Mini-Setup quand vous redémarrez
l'ordinateur après récupération.
Pendant la récupération, un fichier de
réponse basé sur texte qui scripte les
réponses pour plusieurs boîtes de dialogue
est généré. Quand l'assistant Mini-Setup
démarre, il cherche cette réponse pour
automatiser l'assistant. Par exemple, le
fichier de réponse, au moyen de
l'assistant, peut automatiquement
appliquer les paramètres de carte réseau
et d'autres paramètres matériels et
logiciels sur l'ordinateur.
A la différence de Windows Welcome qui
peut prendre à 60 minutes ou plus pour
installer Windows, Mini-Setup prend
environ six minutes. Des informations
spécifiques, y compris l'acceptation le
contrat de licence de l'utilisateur final, la
saisie de la clé de produit, du nom
d'utilisateur et du nom de l'entreprise sont
automatiquement appliqués par
Mini-Setup qui utilise le fichier de
réponse.
Désélectionnez cette option si vous voulez
que certaines des opérations suivantes se
produisent plutôt au moment de la
récupération :
Exécuter Windows Welcome au lieu de
Mini-Setup
■ Vous ne voulez pas modifier les
options configurables que l'assistant
Mini-Setup modifie pour vous au
moment de la récupération. Cela
garantit que l'ordinateur est restauré
à son état d'origine antérieur à la
récupération.
■
Pour plus d'informations détaillées sur
Mini-Setup. vous pouvez effectuer une
recherche "Mini-Setup" sur le site Web
d'aide et de support de Microsoft.
169
170
Gérer des emplacements de sauvegarde
Définir un travail de conversion virtuelle
Diviser le disque virtuel en multiples
fichiers .vmdk de 2 Go
Sélectionnez cette option si vous voulez
diviser le disque virtuel en multiples
fichiers .vmdk de 2 Go.
Par exemple, utilisez cette option si votre
disque virtuel est enregistré sur un lecteur
FAT32 (et tout autre système de fichiers
qui ne prend pas en charge des fichiers
plus grand que 2 Go). Ou bien, si vous
voulez copier les fichiers disques virtuels
sur un DVD mais que leur taille est
supérieure à la capacité du DVD.
Remarque : Cette option est spécifique à
VMware ; elle n'est pas disponible si vous
avez sélectionné Microsoft Virtual Disk
comme format de conversion.
8
Cliquez sur Suivant.
9
Consultez le résumé des choix que vous avez faits.
Si vous devez apporter des modifications, cliquez sur Précédent.
10 Cliquez sur Terminer.
Définir un travail de conversion virtuelle
Vous pouvez créer une planification pour convertir des points de récupération et
des points de récupération incrémentiels en disque virtuel VMware ou Microsoft.
Vous pouvez également convertir des points de récupération directement en
serveur VMware ESX. Les disques virtuels sont excellents pour le test et
l'évaluation.
Les plates-formes suivantes prennent en charge les disques virtuels créés à partir
de points de récupération :
■
VMware Workstation 4, 5 et 6
■
VMware ESX 3.0, 3.5, 4.0 et
■
VMware ESXi 3.5 et 4.0
■
VMware Server 1
■
VMware GSX Server 3.x (remplacé par VMware Server)
■
Microsoft Virtual Server 2005 R2 et ultérieur
■
Microsoft Hyper-V 1.0 et 2.0
Gérer des emplacements de sauvegarde
Définir un travail de conversion virtuelle
Les conversions planifiées utilisent le fichier d'index système (.sv2i) pour convertir
les points de récupération en disques virtuels. Le fichier .sv2i réduit le temps
nécessaire pour convertir plusieurs points de récupération. Quand un point de
récupération est créé, un fichier .sv2i est enregistré avec lui. Le fichier .sv2i
contient une liste des points de récupération les plus récents, avec l'emplacement
initial de lecteur de chaque point de récupération.
Vous pouvez également créer une conversion virtuelle unique.
Se reporter à "Exécuter une conversion virtuelle ponctuelle" à la page 164.
Se reporter à "Affichage des propriétés d'un travail de conversion en disque virtuel"
à la page 176.
Se reporter à "Afficher la progression d'un travail de conversion en disque virtuel"
à la page 176.
Se reporter à "Modifier un travail de conversion en disque virtuel" à la page 177.
Se reporter à "Exécution immédiate d'un travail existant de conversion en disque
virtuel" à la page 176.
Se reporter à "Suppression d'un travail de conversion en disque virtuel"
à la page 177.
Pour définir un travail de conversion virtuelle
1
Dans la page des tâches, cliquez sur Exécuter ou gérer des conversions
virtuelles.
2
Dans la barre d'outils, cliquez sur Définir nouvelle.
3
Cliquez sur le type de disque virtuel (et la version, le cas échéant) que vous
voulez créer, puis cliquez sur Suivant.
4
Effectuez l'une des opérations suivantes :
■
Cliquez sur Utiliser les derniers points de récupération pour cet
ordinateur.
La liste de lecteurs, de fichiers source (fichiers .v2i et .iv2i) et de dates
provient du fichier d'index système le plus actuel (.sv2i) qui se trouve dans
l'emplacement de stockage des points de récupération sur votre ordinateur.
■
Cliquez sur Utiliser l'autre fichier d'index système (*.sv2i).
Cliquez sur Parcourir, localisez et sélectionnez un fichier d'index système
(.sv2i), puis cliquez sur Ouvrir.
Si vous sélectionniez un fichier d'index système enregistré en réseau,
saisissez vos informations d'authentification réseau.
Se reporter à "A propos des informations d'identification réseau"
à la page 82.
171
172
Gérer des emplacements de sauvegarde
Définir un travail de conversion virtuelle
Sélectionnez les points de récupération que vous voulez convertir dans
la zone de liste.
5
Cliquez sur Suivant.
6
Effectuez l'une des procédures suivantes selon le format de disque virtuel et
la version (le cas échéant) que vous avez sélectionnés :
Si vous avez sélectionné VMware Virtual ■ Dossier pour des disques virtuels
Disk ou Microsoft Virtual Disk comme
Saisissez le chemin d'accès au dossier
format de conversion.
où vous voulez placer les fichiers de
disque virtuel.
■ Parcourir
Cliquez sur Parcourir pour localiser
le dossier dans lequel vous voulez
placer les fichiers de disque virtuel.
■ Informations d'identification réseau
Si vous avez sélectionné un
emplacement réseau pour le dossier
de disque virtuel, saisissez vos
informations d'authentification
réseau.
■ Renommer
Pour modifier le nom du fichier disque
virtuel résultant, sélectionnez le nom
de fichier dans la liste près du bas du
volet.
Cliquez sur Renommer, puis saisissez
le nouveau nom de fichier.
Gérer des emplacements de sauvegarde
Définir un travail de conversion virtuelle
Si vous avez sélectionné VMware ESX
Server comme format de conversion.
Nom ou adresse IP du serveur ESX
Saisissez le nom du serveur ou son
adresse IP.
■ Informations d'authentification du
serveur ESX
Dans la zone de texte Informations
d'authentification du serveur ESX,
saisissez un nom d'administrateur
valide avec des droits suffisants.
Saisissez un mot de passe valide.
■ Emplacement pour les disques virtuels
Saisissez le chemin d'accès au dossier
où vous voulez placer les fichiers de
disque virtuel.
■ Renommer
Pour modifier le nom du fichier disque
virtuel résultant, sélectionnez le nom
de fichier dans la liste près du bas du
volet.
Cliquez sur Renommer, puis saisissez
le nouveau nom de fichier.
■
Cliquez sur Suivant.
Emplacement temporaire pour la
conversion
Saisissez le nom ou l'adresse IP du
serveur que vous pouvez utiliser
comme emplacement temporaire pour
des fichiers.
■ Informations d'authentification de
l'emplacement temporaire
Si vous avez sélectionné un
emplacement temporaire sur un réseau
pour des fichiers, saisissez un nom
d'administrateur valide avec des droits
suffisants. Saisissez un mot de passe
valide.
■
7
Cliquez sur Suivant.
8
Saisissez un nom pour le travail de conversion. Ou bien, vous pouvez utiliser
le nom par défaut.
9
Sélectionnez une ou plusieurs des options suivantes :
173
174
Gérer des emplacements de sauvegarde
Définir un travail de conversion virtuelle
Exécuter Windows Mini-Setup
Sélectionnez cette option (activée par
défaut) pour exécuter Windows
Mini-Setup quand vous redémarrez
l'ordinateur après récupération.
Pendant la récupération, un fichier de
réponse basé sur texte qui scripte les
réponses pour plusieurs boîtes de dialogue
est généré. Quand l'assistant Mini-Setup
démarre, il cherche cette réponse pour
automatiser l'assistant. Par exemple, le
fichier de réponse, au moyen de
l'assistant, peut automatiquement
appliquer les paramètres de carte réseau
et d'autres paramètres matériels et
logiciels sur l'ordinateur.
A la différence de Windows Welcome qui
peut prendre à 60 minutes ou plus pour
installer Windows, Mini-Setup prend
environ six minutes. Des informations
spécifiques, y compris l'acceptation du
contrat de licence de l'utilisateur final, la
saisie de la clé de produit, du nom
d'utilisateur et du nom de l'entreprise sont
automatiquement appliqués par
Mini-Setup qui utilise le fichier de
réponse.
Désélectionnez cette option si vous voulez
que certaines des opérations suivantes se
produisent plutôt au moment de la
récupération :
Exécuter Windows Welcome au lieu de
Mini-Setup
■ Vous ne voulez pas modifier les
options configurables que l'assistant
Mini-Setup modifie pour vous au
moment de la récupération. Cela
garantit que l'ordinateur est restauré
à son état d'origine antérieur à la
récupération.
■
Pour plus d'informations détaillées sur
Mini-Setup. vous pouvez effectuer une
recherche "Mini-Setup" sur le site Web
d'aide et de support de Microsoft.
Gérer des emplacements de sauvegarde
Définir un travail de conversion virtuelle
Diviser le disque virtuel en plusieurs
fichiers .vmdk de 2 Go
Sélectionnez cette option si vous voulez
diviser le disque virtuel en multiples
fichiers .vmdk de 2 Go.
Par exemple, utilisez cette option si votre
disque virtuel est enregistré sur un lecteur
FAT32 (et tout autre système de fichiers
qui ne prend pas en charge des fichiers
plus grand que 2 Go). Ou bien, si vous
voulez copier les fichiers disques virtuels
sur un DVD mais que leur taille est
supérieure à la capacité du DVD.
Remarque : Cette option est spécifique à
VMware ; elle n'est pas disponible si vous
avez sélectionné Microsoft Virtual Disk
comme format de conversion.
10 Cliquez sur Suivant.
11 Dans le volet Heure de conversion, sélectionnez l'une des options suivantes,
puis cliquez sur Suivant :
Aucune planification
Sélectionnez cette option pour exécuter la conversion
seulement quand vous l'exécutez vous-même,
manuellement.
Hebdomadaire
Sélectionnez cette option pour effectuer la conversion
à l'heure et aux jours de la semaine que vous spécifiez.
■
Exécuter plusieurs fois par jour
Sélectionnez cette option si vous voulez convertir
des points de récupération de multiples fois dans
une journée, puis spécifiez les options suivantes :
■ Temps entre les conversions
Sélectionnez le laps de temps qui doit s'écouler
avant la conversion suivante.
■ Nombre de fois
Spécifiez le nombre d'exécutions de la
conversion, en commençant par la première
spécifiée.
Mensuelle
Sélectionnez cette option pour effectuer la conversion
à l'heure et aux jours de la semaine que vous spécifiez.
Exécuter une seule fois
Sélectionnez cette option pour exécuter la conversion
une seule fois, à la date et à l'heure que vous spécifiez.
175
176
Gérer des emplacements de sauvegarde
Définir un travail de conversion virtuelle
12 Si vous voulez exécuter le nouveau travail de conversion immédiatement,
cliquez sur Exécuter la conversion.
13 Cliquez sur Terminer.
Exécution immédiate d'un travail existant de conversion en disque
virtuel
Après avoir créé un travail de conversion, vous pouvez utiliser l'option Exécuter
maintenant pour créer une conversion de point de récupération à la demande au
format de disque virtuel. Une conversion manuelle démarre aussitôt.
Pour exécuter immédiatement un travail de conversion virtuelle existant
1
Dans la page des tâches, cliquez sur Exécuter ou gérer des conversions
virtuelles.
2
Sélectionnez le nom d'un travail de conversion à exécuter immédiatement.
3
Dans la barre d'outils, cliquez sur Exécuter maintenant.
Affichage des propriétés d'un travail de conversion en disque virtuel
Vous pouvez utiliser les propriétés d'un travail de conversion virtuelle sélectionné
pour obtenir un résumé des paramètres, des options et de la planification attribuée.
Pour afficher les propriétés d'un travail de conversion en disque virtuel
1
Dans la page des tâches, cliquez sur Exécuter ou gérer des conversions
virtuelles.
2
Sélectionnez le nom d'un travail de conversion dont vous souhaitez afficher
les propriétés.
3
Dans le menu Tâches, cliquez sur Propriétés.
4
Cliquez sur OK.
Afficher la progression d'un travail de conversion en disque virtuel
Vous pouvez afficher la progression d'une conversion virtuelle pendant son
exécution afin d'évaluer le temps restant.
Pour afficher la progression d'un travail de conversion en disque virtuel
◆
Effectuez l'une des opérations suivantes :
■
Dans le menu Affichage, cliquez sur Progression et performances.
Gérer des emplacements de sauvegarde
Définir un travail de conversion virtuelle
■
Sur la page Tâches, cliquez sur Exécuter ou gérer des conversions
virtuelles puis, dans le menu Affichage, cliquez sur Progression et
performances.
Modifier un travail de conversion en disque virtuel
Vous pouvez modifier la partie de planification d'un travail de conversion existant
ou tous les aspects du travail.
Pour modifier un travail de conversion virtuelle
1
Dans la page des tâches, cliquez sur Exécuter ou gérer des conversions
virtuelles.
2
Sélectionnez le nom d'un travail de conversion à modifier.
3
Effectuez l'une des opérations suivantes :
Pour modifier la planification
Dans la barre d'outils, cliquez sur
Modifier la planification.
Apportez des modifications à la
planification de conversion, puis cliquez
sur OK.
Pour modifier les paramètres du travail
Dans la barre d'outils, cliquez sur
Modifier les paramètres.
Apportez les modifications souhaitées
dans chaque volet de l'assistant, puis
cliquez sur Terminer.
Suppression d'un travail de conversion en disque virtuel
Vous pouvez supprimer des travaux de conversion dont vous n'avez plus besoin.
Lorsque vous supprimez un travail de conversion, aucun point de récupération
ou disque virtuel n'est supprimé de l'emplacement de stockage. Seul le travail de
conversion lui-même est supprimé.
Pour supprimer un travail de conversion virtuelle
1
Dans la page des tâches, cliquez sur Exécuter ou gérer des conversions
virtuelles.
2
Sélectionnez les noms d'un ou plusieurs travaux de conversion à supprimer.
3
Dans la barre d'outils, cliquez sur Supprimer.
4
Cliquez sur Oui pour confirmer la suppression.
177
178
Gérer des emplacements de sauvegarde
A propos de la gestion des données de sauvegarde de fichier et de dossier
A propos de la gestion des données de sauvegarde
de fichier et de dossier
Puisque les sauvegardes sur lecteur capturent le disque dur entier, la taille d'un
point de récupération est en général beaucoup plus grande que les données
capturées pendant les sauvegardes de fichier et dossier. Cependant, les données
de sauvegarde de fichier et dossier peuvent prendre un espace disque important
si elles ne sont pas gérées. Par exemple, les fichiers audio, les fichiers vidéo et les
photographies sont en général de grande taille.
Vous devez décider combien de versions des fichiers de sauvegarde vous voulez
garder. Cette décision peut dépendre de la fréquence avec laquelle vous modifiez
le contenu de vos fichiers et vous exécutez les sauvegardes.
Affichage de la quantité de données de sauvegarde de fichiers et
dossiers enregistrées
Commencez par afficher la quantité totale de données de sauvegarde de fichiers
et de dossiers que vous stockez actuellement.
Pour afficher la quantité de données de sauvegarde de fichiers et dossiers
enregistrées :
1
Dans la page Outils, cliquez sur Gérer l'emplacement de sauvegarde.
2
Pour sélectionner un emplacement de sauvegarde alternatif, dans la liste
Lecteurs, sélectionnez un autre lecteur à utiliser comme emplacement de
sauvegarde.
3
En bas de la fenêtre Gérer la destination de sauvegarde, consultez la zone
Espace utilisé pour le stockage de fichiers et de dossiers pour connaître
l'espace actuellement utilisé.
Limiter le nombre de versions de fichier à conserver
Vous pouvez gérer vos données de sauvegarde de fichiers et de dossiers en limitant
le nombre de versions des fichiers de sauvegarde que vous gardez. Ce type de
maintenance peut de manière significative réduire la quantité d'espace disque
requise, particulièrement si les fichiers sont de grande taille, comme c'est souvent
le cas avec les fichiers audio et vidéo.
Limitation du nombre de versions de fichiers à garder
1
Sur la page Outils, cliquez sur Gérer l'emplacement de sauvegarde.
2
Cliquez sur Paramètres.
Gérer des emplacements de sauvegarde
A propos de la gestion des données de sauvegarde de fichier et de dossier
3
Sélectionner Limiter les versions des fichiers pour les sauvegardes de
fichiers et de dossiers, puis saisissez un nombre entre 1 et 99.
4
Vous pouvez également sélectionner Surveiller l'espace disque utilisé pour
le stockage des sauvegardes et spécifier une limite à la taille totale d'espace
disque pouvant être utilisée pour les points de récupération et les données
de sauvegarde de fichiers et de dossiers.
Se reporter à "Automatiser la gestion des données de sauvegarde" à la page 180.
5
Cliquez sur OK.
Supprimer manuellement des fichiers de votre sauvegarde de fichiers
et de dossiers
Vous pouvez supprimer manuellement les fichiers enregistrés dans votre
emplacement de sauvegarde.
Pour supprimer manuellement des fichiers de votre sauvegarde de fichiers et de
dossiers
1
Sur la page d'accueil ou Tâches, cliquez sur Récupérer mes fichiers.
2
Effectuez l'une des opérations suivantes :
■
Dans la zone Rechercher les fichiers à récupérer, saisissez le nom de fichier
du fichier que vous voulez supprimer, puis cliquez sur Recherche.
■
Si vous ne connaissez pas le nom du fichier, cliquez sur Recherche pour
renvoyer une liste de tous les fichiers qui ont été sauvegardés, puis
recherchez le fichier.
3
Cliquez sur Afficher toutes les versions pour afficher toutes les versions de
chaque fichier qui existent dans les données de sauvegarde de fichiers et de
dossiers.
4
Sélectionnez un ou plusieurs fichiers à supprimer.
5
Cliquez sur le bouton droit de la souris, puis cliquez sur Supprimer.
Trouver des versions d'un fichier ou d'un dossier
Vous pouvez utiliser l'Explorateur Windows pour afficher des informations sur
les versions disponibles incluses dans une sauvegarde de fichier et de dossier.
Vous pouvez spécifier une limite au nombre de versions de chaque fichier ou
dossier enregistré dans des données de sauvegarde de fichier et de dossier.
Se reporter à "Limiter le nombre de versions de fichier à conserver" à la page 178.
179
180
Gérer des emplacements de sauvegarde
Automatiser la gestion des données de sauvegarde
Pour trouver des versions de fichier ou de dossier
1
Ouvrez l'Explorateur Windows.
2
Naviguez vers un fichier dont vous savez qu'il est inclus dans une sauvegarde
de fichier et de dossier.
3
Cliquez sur le fichier avec le bouton droit de la souris, puis cliquez sur Afficher
les versions.
Automatiser la gestion des données de sauvegarde
Backup Exec System Recovery peut contrôler votre espace de sauvegarde et vous
informer quand il est plein. Il peut également supprimer automatiquement de
vieux points de récupération et des versions anciennes de fichiers dans les
sauvegardes de fichier et de dossier qui dépassent le seuil. Si vous ne spécifiez
pas un seuil, Backup Exec System Recovery vous informe quand le disque atteint
90% de sa capacité totale.
Pour automatiser la gestion des données de sauvegarde
1
Sur la page Outils, cliquez sur Gérer l'emplacement de sauvegarde.
2
Sélectionner Limiter les versions des fichiers pour les sauvegardes de
fichiers et de dossiers, puis saisissez un nombre entre 1 et 99.
3
Sélectionnez Surveiller l'espace disque utilisé pour le stockage des
sauvegardes, puis faites glisser le curseur pour limiter le montant total de
l'espace disque qui peut être utilisé pour vos points de récupération et vos
données de sauvegarde de fichier et de dossier.
4
Effectuez l'une des opérations suivantes :
■
Sélectionnez M'avertir quand le stockage des sauvegardes dépasse la
limite si vous voulez seulement être notifié quand la limite de stockage
est dépassée, sans qu'aucune mesure ne soit prise.
■
Sélectionnez Optimiser automatiquement le stockage si vous voulez que
Backup Exec System Recovery gère les données de sauvegarde
automatiquement, sans solliciter d'intervention de votre part.
Si vous sélectionnez cette option, Backup Exec System Recovery supprime
automatiquement les vieux points de récupération et limite les versions
de fichier pour rester sous le seuil que vous définissez.
5
Sélectionnez Différer les changements jusqu'à la sauvegarde suivante si
vous ne voulez pas appliquer vos changements jusqu'à ce que la sauvegarde
suivante s'exécute.
6
Cliquez sur OK.
Gérer des emplacements de sauvegarde
Déplacement de votre emplacement de sauvegarde
Déplacement de votre emplacement de sauvegarde
Vous pouvez modifier l'emplacement de sauvegarde de vos points de récupération
et déplacer vos points de récupération existants vers un nouvel emplacement. Par
exemple, supposons que vous installiez un disque dur externe pour le stockage
de vos données de sauvegarde. Vous pouvez modifier l'emplacement de sauvegarde
pour une ou plusieurs sauvegardes vers le nouveau lecteur.
Lorsque vous sélectionnez un nouvel emplacement, vous pouvez également choisir
de déplacer les points de récupération existants vers le nouvel emplacement. Tous
les futurs points de récupération pour les sauvegardes que vous sélectionnez sont
créés au nouvel emplacement.
Remarque : Si vous voulez déplacer votre emplacement de sauvegarde vers un
nouveau disque dur interne ou externe, vérifiez que le lecteur est correctement
installé ou connecté avant de poursuivre.
Pour déplacer votre emplacement de sauvegarde
1
Sur la page Outils, cliquez sur Gérer l'emplacement de sauvegarde.
2
Dans la fenêtre Gérer l'emplacement de sauvegarde, dans la liste Lecteurs,
sélectionnez le lecteur qui contient la destination de sauvegarde à déplacer.
3
Cliquez sur Déplacer.
4
Dans la boîte de dialogue Déplacer l'emplacement de sauvegarde, effectuez
l'une des opérations suivantes :
5
■
Dans la zone Nouvel emplacement de sauvegarde, saisissez le chemin
d'accès vers le nouvelle emplacement de sauvegarde.
■
Cliquez sur Parcourir pour localiser et sélectionner un nouvel
emplacement de sauvegarde, puis cliquez sur OK.
Sélectionnez les sauvegardes définies qui doivent utiliser le nouvel
emplacement de sauvegarde.
Désélectionnez les sauvegardes définies que vous ne voulez pas déplacer.
6
Sélectionnez Enregistrer comme emplacement de sauvegarde par défaut si
vous voulez utiliser cet emplacement comme emplacement de sauvegarde
par défaut pour toutes les nouvelles sauvegardes que vous définissez à l'avenir.
7
Cliquez sur OK.
8
Pour déplacer les points de récupération existants vers le nouvel emplacement
de sauvegarde, sélectionnez Déplacer les points de récupération, puis
effectuez l'une des opérations suivantes :
181
182
Gérer des emplacements de sauvegarde
Déplacement de votre emplacement de sauvegarde
9
■
Sélectionnez Déplacer les derniers points de récupération pour chaque
sauvegarde et supprimer le reste.
■
Sélectionnez Déplacer tous les points de récupération vers le nouvel
emplacement.
Si vous avez des données de sauvegarde de fichier et de dossier à déplacer
vers le nouvel emplacement de sauvegarde, cliquez sur Déplacer les données
de sauvegarde des fichiers.
L'option Déplacer les données de sauvegarde des fichiers n'est pas disponible
si aucune donnée de sauvegarde de fichiers et de dossiers n'est trouvée dans
l'emplacement de sauvegarde d'origine.
10 Cliquez sur OK.
Chapitre
13
Récupérer des fichiers,
dossiers ou lecteurs entiers
Ce chapitre traite des sujets suivants :
■
A propos de la récupération des données perdues
■
Récupération des fichiers et des dossiers en utilisant les données de sauvegarde
des fichiers et des dossiers
■
Récupérer des fichiers et des dossiers à l'aide d'un point de récupération
■
Récupérer un lecteur secondaire
■
Restaurer avec LightsOut Restore
A propos de la récupération des données perdues
Backup Exec System Recovery peut restaurer les fichiers perdus, les dossiers ou
des lecteurs entiers en utilisant les points de récupération ou les données de
sauvegarde de fichier et de dossier.
Vous devez disposer des données de sauvegarde des points de récupération ou de
fichiers et de dossiers pour récupérer les fichiers et les dossiers perdus. Vous
devez disposer d'un point de récupération pour récupérer un lecteur complet.
Pour récupérer les modifications récentes apportées à un fichier ou un dossier
perdu, vos données de sauvegarde doivent être au moins aussi récentes que les
modifications apportées au fichier ou au dossier perdu.
184
Récupérer des fichiers, dossiers ou lecteurs entiers
Récupération des fichiers et des dossiers en utilisant les données de sauvegarde des fichiers et des dossiers
Récupération des fichiers et des dossiers en utilisant
les données de sauvegarde des fichiers et des
dossiers
Si vous avez défini une sauvegarde de fichiers et de dossiers et que vous devez
récupérer des fichiers, vous pouvez les récupérer à partir d'une sauvegarde récente
de fichiers et de dossiers.
Backup Exec System Recovery comprend un outil de recherche pour vous aider à
localiser les fichiers à récupérer.
Pour récupérer des fichiers et des dossiers en utilisant les données de sauvegarde
des fichiers et des dossiers
1
Sur la page d'accueil ou Tâches, cliquez sur Récupérer mes fichiers.
2
Dans le volet gauche de la fenêtre Récupérer des fichiers, sélectionnez Fichiers
et dossiers comme méthode de recherche.
3
Effectuez l'une des opérations suivantes :
4
■
Dans le champ de recherche Rechercher des fichiers à récupérer, saisissez
le nom complet ou partiel d'un fichier ou d'un dossier à restaurer, puis
cliquez sur Rechercher.
Par exemple, saisissez recette pour renvoyer tout fichier ou dossier qui
comprend le mot recette dans son nom, par exemple Recettes de gâteau
au chocolat.doc, Recettes de Cathy Read.xls, Recettes du succès.mp3, etc.
■
Cliquez sur Recherche avancée, saisissez vos critères de recherche, puis
cliquez sur Rechercher.
Pour revenir à la zone de texte recherche standard, cliquez sur Recherche
simple.
Dans la zone de liste des résultats de la recherche, sélectionnez les fichiers
que vous voulez restaurer à l'aide de l'une des méthodes suivantes :
Pour sélectionner un seul fichier
Cliquez sur le fichier une fois.
Pour sélectionner tous les fichiers
Appuyez sur Ctrl+A.
Pour sélectionner un groupe de fichiers
successifs
Cliquez sur le fichier, maintenez enfoncée
Maj, puis cliquez sur le dernier fichier du
groupe.
Pour sélectionner un groupe de fichiers
non successifs
Maintenez enfoncée Ctrl tandis que vous
sélectionnez les fichiers que vous voulez.
Récupérer des fichiers, dossiers ou lecteurs entiers
Récupérer des fichiers et des dossiers à l'aide d'un point de récupération
5
Cliquez sur Récupérer des fichiers.
6
Dans la boîte de dialogue Récupérer mes fichiers, effectuez l'une des
opérations suivantes :
■
Cliquez sur Dossiers d'origine pour restaurer vos fichiers dans le dossier
auquel ils appartenaient lors de la sauvegarde.
Pour remplacer les fichiers d'origine, sélectionnez Remplacer les fichiers
existants. Si vous ne sélectionnez pas cette option, un numéro est ajouté
au nom de fichier. Le fichier d'origine reste intact.
Attention : L'option Remplacer les fichiers existants remplace les fichiers
d'origine (ou les fichiers de même nom actuellement enregistrés à cet
emplacement) par les fichiers à restaurer.
■
Cliquez sur Dossier des fichiers récupérés sur le bureau pour restaurer
vos fichiers vers un dossier de fichiers récupérés sur votre bureau
Windows.
Backup Exec System Recovery crée ce dossier lors de la restauration.
■
Cliquez sur Autre dossier et saisissez le chemin d'accès à l'emplacement
dans lequel vous voulez restaurer vos fichiers.
7
Cliquez sur Récupérer.
8
Si vous êtes invité à remplacer le fichier existant, cliquez sur Oui si vous êtes
certain que le fichier à récupérer est le fichier souhaité.
9
Cliquez sur OK.
Récupérer des fichiers et des dossiers à l'aide d'un
point de récupération
Vous pouvez également restaurer des fichiers ou des dossiers en utilisant des
points de récupération, si vous avez défini et exécuté une sauvegarde sur lecteur.
Pour récupérer des fichiers et des dossiers à l'aide d'un point de récupération
1
Sur la page d'accueil ou Tâches, cliquez sur Récupérer mes fichiers.
2
Dans le volet gauche de la fenêtre Récupérer des fichiers, sélectionnez Point
de récupération comme méthode de recherche.
3
Pour utiliser un point de récupération différent de celui sélectionné dans la
zone Point de récupération, cliquez sur Modifier.
185
186
Récupérer des fichiers, dossiers ou lecteurs entiers
Récupérer des fichiers et des dossiers à l'aide d'un point de récupération
Remarque : Si Backup Exec System Recovery ne peut localiser aucun point
de récupération, la boîte de dialogue Sélection de point de récupération
s'affiche automatiquement.
Dans la boîte de dialogue Sélection de point de récupération, cliquez sur
Afficher par et sélectionnez une des options suivantes :
Date
Affiche tous les points de récupération détectés dans l'ordre dans
lequel ils ont été créés.
Si aucun point de récupération n'est détecté, le tableau est vide.
Vous devez alors choisir l'une des autres options restantes de la
boîte de dialogue Afficher par.
Nom de fichier
Vous permet d'indiquer un autre emplacement, par exemple, un
lecteur (USB) externe ou un support amovible pour sélectionner
un fichier de point de récupération (.v2i).
Sélectionnez cette option, puis procédez comme suit :
Cliquez sur Parcourir, recherchez et sélectionnez un point
de récupération (fichier .v2i), puis cliquez sur Ouvrir.
■ Si vous sélectionnez un emplacement réseau, saisissez vos
informations d'authentification réseau.
Se reporter à "A propos des informations d'identification
réseau" à la page 82.
■ Cliquez sur Terminer.
■
Système
Affiche une liste de tous les lecteurs de votre ordinateur et
indique tous les points de récupération associés. Vous pouvez
également sélectionner un fichier d'index système (.sv2i).
Sélectionnez cette option, puis procédez comme suit :
Cliquez sur Parcourir, recherchez et sélectionnez un point
de récupération (.sv2i), puis cliquez sur Ouvrir.
■ Si vous sélectionnez un emplacement réseau, saisissez vos
informations d'authentification réseau.
Se reporter à "A propos des informations d'identification
réseau" à la page 82.
■ Sélectionnez chaque point de récupération à récupérer.
Au besoin, ajoutez, modifiez ou supprimez des points de
récupération dans la liste.
■ Cliquez sur Terminer.
■
Récupérer des fichiers, dossiers ou lecteurs entiers
Récupérer des fichiers et des dossiers à l'aide d'un point de récupération
4
Dans le champ Rechercher des fichiers à récupérer, saisissez le nom complet
ou partiel d'un fichier ou d'un dossier à restaurer, puis cliquez sur Rechercher.
Par exemple, saisissez recette pour renvoyer tout fichier ou dossier qui
comprend le mot recette dans son nom, par exemple Recettes de gâteau au
chocolat.doc, Recettes de Cathy Read.xls, Recettes du succès.mp3, etc.
5
Dans la liste des Fichiers à restaurer, sélectionnez les fichiers que vous voulez
restaurer en utilisant l'une des méthodes suivantes :
Pour sélectionner un seul fichier
Cliquez sur le fichier une fois.
Pour sélectionner tous les fichiers
Appuyez sur Ctrl+A.
Pour sélectionner un groupe de fichiers
successifs
Cliquez sur le fichier, maintenez enfoncée
Maj, puis cliquez sur le dernier fichier du
groupe.
Pour sélectionner un groupe de fichiers
non successifs
Maintenez enfoncée Ctrl tandis que vous
sélectionnez les fichiers que vous voulez.
6
Cliquez sur Récupérer des fichiers.
7
Dans la boîte de dialogue Récupérer mes fichiers, effectuez l'une des
opérations suivantes :
■
Cliquez sur Dossiers d'origine pour sauvegarder vos fichiers restaurés
dans le dossier original dans lequel ils existaient avant leur sauvegarde.
Pour remplacer les fichiers d'origine, sélectionnez Remplacer les fichiers
existants. Si vous ne sélectionnez pas cette option, un numéro est ajouté
au nom de fichier. Le fichier d'origine reste intact.
Attention : L'option Remplacer les fichiers existants remplace les fichiers
d'origine (ou les fichiers de même nom actuellement enregistrés à cet
emplacement) par les fichiers à restaurer.
8
■
Cliquez sur Dossier des fichiers récupérés sur le bureau pour restaurer
vos fichiers dans un nouveau dossier créé sur votre bureau Windows et
appelé Fichiers récupérés.
■
Cliquez sur Autre dossier pour spécifier le chemin d'accès à un
emplacement alternatif pour la restauration de vos fichiers.
Cliquez sur Récupérer.
187
188
Récupérer des fichiers, dossiers ou lecteurs entiers
Récupérer un lecteur secondaire
9
Si vous êtes invité à remplacer le fichier existant, cliquez sur Oui si vous êtes
certain que le fichier à récupérer est le fichier souhaité.
10 Cliquez sur OK.
A propos de l'ouverture de fichiers et de dossiers enregistrés dans un
point de récupération
Si vous n'êtes pas sûr des fichiers que vous voulez restaurer, vous pouvez les
localiser et les ouvrir pour afficher leur contenu en utilisant le navigateur de
points de récupération. De là, vous pouvez également restaurer des fichiers et des
dossiers en utilisant le navigateur de points de récupération.
Se reporter à "Ouvrir et restaurer des fichiers dans un point de récupération"
à la page 153.
A propos de la recherche des fichiers ou des dossiers vous voulez
Si vous ne pouvez pas trouver les fichiers ou les dossiers que vous voulez restaurer
en naviguant par un point de récupération, vous pouvez utiliser la fonction Backup
Exec System Recovery Explorer. Cette fonction attribue une lettre de lecteur à un
point de récupération (monte le point de récupération) comme si c'était un lecteur
en fonctionnement. Vous pouvez alors utiliser la fonction de recherche de
l'Explorateur Windows pour rechercher les fichiers. Vous pouvez glisser-déplacer
des fichiers pour les restaurer.
Se reporter à "A propos de l'exploration des points de récupération" à la page 151.
Récupérer un lecteur secondaire
Si vous perdez des données sur un lecteur secondaire, vous pouvez utiliser un
point de récupération existant de ce lecteur pour restaurer les données. Un lecteur
secondaire est un lecteur différent du lecteur sur lequel votre système
d'exploitation est installé.
Remarque : Vous pouvez récupérer votre lecteur système (généralement, le lecteur
C).
Par exemple, si votre ordinateur comporte un lecteur D et que les données ont été
perdues, vous pouvez restaurer le lecteur D à une date et une heure antérieures.
Se reporter à "A propos de la récupération d'un ordinateur" à la page 199.
Récupérer des fichiers, dossiers ou lecteurs entiers
Récupérer un lecteur secondaire
Pour récupérer un lecteur, vous devez disposer d'un point de récupération
contenant le lecteur à récupérer. En cas de doute, consultez la page d'état pour
identifier les points de récupération disponibles.
Se reporter à "Contrôler la protection de sauvegarde à partir de la page d'état"
à la page 138.
Remarque : Avant de continuer, fermez l'ensemble des applications et fichiers
ouverts sur le lecteur que vous voulez restaurer.
Avertissement : Lorsque vous récupérez un lecteur, toutes les données du lecteur
sur lequel vous restaurez le point de récupération sont remplacées par celles du
point de récupération. Toutes les modifications que vous avez apportées aux
données sur un lecteur après la date du point de récupération utilisez pour
récupérer le lecteur sont perdues. Par exemple, si vous avez créé un fichier sur le
lecteur après avoir créé le point de récupération, le nouveau fichier n'est pas
récupéré.
Pour récupérer un lecteur
1
Sur le page Tâches, cliquez sur Récupérer l'ordinateur.
2
Sélectionnez un point de récupération, puis cliquez sur Récupérer
maintenant.
3
Cliquez sur OK.
4
Cliquez sur Oui.
Pour personnaliser la récupération d'un lecteur
1
Sur le page Tâches, cliquez sur Récupérer l'ordinateur.
2
Sélectionnez un point de récupération, puis cliquez sur Récupérer
maintenant.
3
Cliquez sur Personnalisé pour démarrer l'Assistant Récupérer le lecteur.
4
Cliquez sur Suivant.
5
Effectuez l'une des opérations suivantes :
■
Pour utiliser le point de récupération sélectionné, cliquez sur Suivant.
■
Cliquez sur Parcourir pour choisir un autre point de récupération, puis
sélectionnez Suivant.
Si vous devez accéder à des points de récupération sur un réseau
nécessitant une authentification de l'utilisateur, entrez votre nom
d'utilisateur et mot de passe, puis cliquez sur Suivant.
189
190
Récupérer des fichiers, dossiers ou lecteurs entiers
Récupérer un lecteur secondaire
6
Sélectionnez le lecteur à restaurer, puis cliquez sur Suivant.
Si le lecteur n'a pas assez d'espace disponible pour restaurer un point de
récupération, appuyez sur Maj et sélectionnez plusieurs emplacements
contigus existants sur le même disque dur.
7
Si le point de récupération est protégé par un mot de passe, dans la zone Mot
de passe, saisissez le mot de passe, puis cliquez sur OK.
8
Sélectionnez les options de restauration désirées.
Les options disponibles dépendent de l'emplacement de restauration que vous
avez sélectionné.
Se reporter à "Options de récupération" à la page 190.
9
Cliquez sur Suivant et vérifiez vos sélections.
10 Cliquez sur Terminer, puis sur Oui.
Si l'assistant ne peut pas verrouiller le lecteur pour exécuter la récupération
sous Windows (en général parce que le lecteur est utilisé par un programme),
vérifiez que le lecteur n'est pas en cours d'utilisation en fermant tous les
fichiers ou applications qui pourraient l'utiliser, puis cliquez sur Réessayer.
Si l'option Réessayer échoue, cliquez sur Ignorer pour forcer Windows à
verrouiller le lecteur. Si l'option Ignorer échoue, vous pouvez être invité à
insérer le Symantec Recovery Disk CD et à démarrer manuellement
l'environnement de récupération pour terminer la récupération. Quand la
récupération est terminée, l'ordinateur redémarre automatiquement.
Options de récupération
Les options que vous pouvez spécifier pour la récupération sont décrites dans le
tableau ci-dessous.
Option
Description
Vérifier le point de récupération
avant la restauration
Vérifie si un point de récupération est valide ou
endommagé avant la restauration.
Cette option peut augmenter de manière significative
le temps requis pour que la récupération se termine.
Rechercher les erreurs du système Vérifie le lecteur restauré pour rechercher les erreurs
de fichiers
après la restauration du point de récupération.
Redimensionner le lecteur restauré Développe automatiquement le lecteur pour occuper
l'espace non affecté restant sur le lecteur de
destination.
Récupérer des fichiers, dossiers ou lecteurs entiers
Restaurer avec LightsOut Restore
Option
Description
Activer le lecteur (pour démarrer
le SE)
Fait du lecteur restauré la partition active (par
exemple, le lecteur à partir duquel l'ordinateur
démarre).
Sélectionnez cette option si vous restaurez le lecteur
sur lequel votre système d'exploitation est installé.
Restaurer la signature de disque
d'origine
Restaure la signature originale du disque physique
du disque dur.
Les signatures de disque font partie de tous les
systèmes d'exploitation Windows pris en charge par
Backup Exec System Recovery. Les signatures de
disque sont requises pour utiliser le disque dur.
Sélectionnez cette option si l'une ou l'autre des
situations suivantes est vraie :
Les lettres de lecteur de votre ordinateur sont
atypiques (par exemple, des lettres autres que C,
D, E et ainsi de suite sont attribuées).
■ Vous restaurez un point de récupération sur un
nouveau disque dur vide.
■
Type de partition
Définit le type de partition comme suit :
Partition principale : Puisque les disques durs sont
limités à quatre partitions principales,
sélectionnez ce type si le lecteur comporte quatre
partitions ou moins.
■ Partition logique : Sélectionnez ce type si vous
avez besoin de plus de quatre partitions. Vous
pouvez avoir jusqu'à trois partitions principales,
plus tout nombre de partitions logiques, jusqu'à
la taille maximum de votre disque dur.
■
Lettre de lecteur
Vous permet d'attribuer une lettre de lecteur à la
partition.
Restaurer avec LightsOut Restore
Vous devez installer une version complète sous licence de Symantec Backup Exec
System Recovery pour effectuer une restauration avec la fonction LightsOut. Il
n'existe aucune version d'évaluation pour cette fonction.
La fonction LightsOut Restore de Symantec Backup Exec System Recovery permet
à des administrateurs de restaurer un ordinateur depuis un site distant, quel que
191
192
Récupérer des fichiers, dossiers ou lecteurs entiers
Restaurer avec LightsOut Restore
soit l'état de l'ordinateur, pourvu que son système de fichiers est intact. Cette
option fournit une autre méthode pour démarrer l'environnement de récupération
de Symantec à partir d'un dossier sur la partition du système d'exploitation. Cette
option a été développée autour des concepts de pcAnywhere, du menu de
démarrage Windows et d'équipements matériels tels que RILO et DRAC, permettant
à un administrateur de contrôler à distance un système pendant le processus de
démarrage (y compris la sélection des éléments du menu de démarrage Windows).
Selon votre configuration matérielle, vous pouvez utiliser LightsOut Restore pour
effectuer une restauration du système sur un serveur distant par l'intermédiaire
d'un navigateur Web, en utilisant les fonctions de connexion à distance de votre
serveur et l'environnement de récupération Symantec. Cette option vous permet
de raccourcir le temps nécessaire à l'exploration physique de l'ordinateur avant
sa restauration.
Lorsque l'option LightsOut Restore est configurée, elle installe un environnement
de récupération Symantec directement dans le système de fichiers de la partition
système et place une option de démarrage de l'environnement de récupération
Symantec dans le menu Démarrer de Windows. Lorsque cette option de démarrage
est sélectionnée, le système démarre directement à partir de l'environnement de
récupération Symantec en utilisant les fichiers installés sur la partition système.
Remarque : La fonction LightsOut nécessite au moins 1 gigaoctet de mémoire pour
s'exécuter.
Une fois l'option LightsOut Restore configurée et l'option de menu de démarrage
ajoutée, vous pouvez utiliser un équipement matériel pour vous connecter à
distance au système. Lorsque vous êtes connecté, vous pouvez mettre sous tension
ou redémarrer le système et sélectionner l'environnement de récupération à partir
du menu de démarrage. Le système démarre alors à partir de l'environnement de
récupération.
Par défaut, lorsque l'environnement de récupération démarre à l'aide de l'option
LightsOut Restore, il démarre automatiquement un hôte léger pcAnywhere (cette
configuration peut être modifiée dans l'Assistant LightsOut Restore). Vous pouvez
alors utiliser pcAnywhere pour vous connecter à l'hôte léger et contrôler à distance
l'environnement de récupération pour restaurer des fichiers ou des partitions
entières.
Résumé du processus LightsOut Restore
Voici un résumé du processus de base LightsOut Restore.
1. Installez pcAnywhere sur un système central utilisé pour la gestion (ordinateur
d'assistance, par exemple).
Récupérer des fichiers, dossiers ou lecteurs entiers
Restaurer avec LightsOut Restore
2. Assurez-vous que tous les serveurs peuvent être gérés à distance par un
équipement matériel de type RILO ou DRAC.
3. Installez Symantec Backup Exec System Recovery sur les serveurs qui doivent
être protégés, puis créez les points de récupération désirés.
4. Exécutez l'Assistant LightsOut Restore en cliquant sur le menu Démarrer de
Windows puis en sélectionnant > Programmes > Symantec > Backup Exec™ System
Recovery 2010. Cette opération installe l'environnement de récupération Symantec
sur le système de fichiers local et crée une entrée dans le menu de démarrage
Windows pouvant servir à démarrer à partir de cet environnement.
5. Lorsqu'une récupération de fichier ou de système est nécessaire, utilisez le
périphérique RILO ou DRAC pour vous connecter au serveur distant, puis mettez
le système sous tension ou redémarrez-le.
6. Pendant le processus de démarrage du serveur distant, sélectionnez
l'environnement de récupération Symantec à partir du menu de démarrage. Le
démarrage du serveur distant continuera à partir de l'environnement de
récupération Symantec (à ce stade, la connexion via RILO ou DRAC est perdue).
Lors du démarrage de l'environnement de récupération Symantec, un hôte léger
pcAnywhere démarre automatiquement (sauf si cette option a été désactivée dans
l'Assistant LightsOut Restore).
7. Utilisez pcAnywhere pour vous connecter à l'hôte léger pcAnywhere du serveur
distant.
8. Via pcAnywhere, utilisez l'environnement de récupération pour restaurer des
fichiers individuels ou des partitions entières.
Démarrer l'Assistant LightsOut Restore
Si vous n'avez pas encore enregistré sous licence Symantec Backup Exec System
Recovery, la première fois que vous exécutez l'Assistant LightsOut Restore, un
message vous invite à installer un fichier de licence ou une clé de licence du
produit.
Démarrer l'Assistant LightsOut Restore
1
Sous Windows, cliquez sur Démarrer > Tous les programmes > Symantec >
Backup Exec™ System Recovery 2010 > Installation de LightsOut Restore.
2
Si le produit n'est pas enregistré sous licence, la boîte de dialogue Installer
le fichier de licence apparaît. Effectuez l'une des opérations suivantes :
■
Si vous possédez un fichier de licence, sélectionnez-le.
■
Si vous possédez le numéro de série fourni avec Symantec Backup Exec
System Recovery, cliquez sur Obtenir une licence.
193
194
Récupérer des fichiers, dossiers ou lecteurs entiers
Restaurer avec LightsOut Restore
■
Si vous n'avez pas de fichier de licence, cliquez sur Passer commande
pour acheter le produit.
■
Si vous avez reçu une clé de licence du produit, saisissez-la dans les champs
appropriés.
3
Selon l'option sélectionnée à l'étape précédente, cliquez sur Activer ou sur
Plus tard.
4
Vous pouvez être invité à spécifier l'emplacement source d'un Symantec
Recovery Disk. Vous pouvez utiliser votre CD de produit Symantec Backup
Exec System Recovery. Spécifiez l'emplacement, puis cliquez sur Suivant.
5
Dans la boîte de dialogue Options, vous pouvez spécifier la durée d'affichage
du menu de démarrage. La valeur par défaut est de 10 secondes.
Si vous laissez la case Activer Symantec pcAnywhere sélectionnée, le réseau
démarre automatiquement et pcAnywhere se charge. Si vous désactivez cette
case, pcAnywhere ne démarre pas automatiquement.
6
Sélectionnez le type d'adresse IP à utiliser, puis cliquez sur Suivant.
7
Une liste des pilotes réseau et de stockage non pris en charge par
l'environnement de récupération de Symantec peut apparaître. Cochez la
case en regard du pilote réseau pour le copier de l'installation Windows
actuelle vers l'environnement de récupération de Symantec, consultez la liste
des pilotes de stockage manquants, puis cliquez sur Suivant.
8
Indiquez l'emplacement de vos pilotes de stockage et réseau manquants.
Remarque : L'emplacement des pilotes réseau et de stockage manquants doit
pointer vers un chemin contenant le package d'installation entièrement
extrait correspondant au pilote souhaité. Si plusieurs pilotes de stockage
manquent, vous devez réexécuter l'Assistant LightsOut Restore pour chacun
de ces pilotes. En outre, les pilotes que vous sélectionnez doivent être
compatibles avec Windows Server 2003.
9
Cliquez sur Suivant.
10 L'écran récapitulatif des options sélectionnées s'affiche. Cliquez sur Précédent
pour modifier les options ou sur Terminer si les sélections vous conviennent.
Les fichiers sont copiés depuis le Symantec Recovery Disk. Lorsque la copie
est terminée, une boîte de dialogue s'affiche, indiquant que LightsOut Restore
a été correctement installé.
11 Cliquez sur OK.
Récupérer des fichiers, dossiers ou lecteurs entiers
Restaurer avec LightsOut Restore
Options de LightsOut Restore pour Symantec Recovery Disk
Le tableau ci-dessous décrit les options de LightsOut Restore pour Symantec
Recovery Disk.
Option
Description
Démarrer
automatiquement les
services réseau
Sélectionnez cette option si vous voulez que le réseau démarre
automatiquement quand vous récupérez l'ordinateur avec
LightsOut Restore.
IP dynamique
Sélectionnez cette option pour vous connecter à un réseau sans
besoin de configuration réseau supplémentaire. Vous pouvez
cliquer sur cette option si vous connaissez un serveur DHCP
disponible sur le réseau au moment de la restauration.
IP statique
Cliquez sur cette option pour vous connecter à un réseau avec un
adaptateur réseau particulier et des paramètres d'adresse
spécifiques. Vous devriez cliquer sur cette option si vous savez
qu'il n'y aura aucun serveur DHCP (ou le serveur DHCP sera
indisponible) quand vous récupérerez.
195
196
Récupérer des fichiers, dossiers ou lecteurs entiers
Restaurer avec LightsOut Restore
Option
Description
Démarrer
Sélectionnez cette option si vous voulez que l'hôte léger Symantec
automatiquement
pcAnywhere démarre automatiquement quand vous démarrez
Symantec pcAnywhere l'environnement de récupération de Symantec. Utile pour
dépanner une restauration du système.
Cliquez sur Configuration pour spécifier les informations de
pcAnywhere et les paramètres optionnels suivants :
Nom d'hôte
Dans la zone Nom d'hôte, saisissez le nom que vous voulez
utiliser pour l'hôte.
Vous pouvez laisser cette zone de texte vide pour configurer
le nom d'hôte afin qu'il soit le même que le nom de l'ordinateur.
■ Niveau de chiffrement
Pour chiffrer le flux de données entre les ordinateurs hôte et
distant, dans la liste Niveau de chiffrement, sélectionnez l'une
des options suivantes :
■ Aucun
Aucun chiffrement du flux de données ne se produit entre
les ordinateurs hôte et distant.
■ pcAnywhere
Brouille les données en utilisant un algorithme
mathématique afin qu'un tiers ne puisse pas les interpréter
facilement.
Cette option est disponible sur n'importe quel système
d'exploitation que pcAnywhere prend en charge.
■ Symétrique
Encode et décode les données en utilisant une clé
cryptographique.
Cette option est disponible sur n'importe quel système
d'exploitation Windows prenant en charge Microsoft
CryptoAPI.
■
Reconfiguration à l'aide de l'Assistant LightsOut Restore
Vous pouvez réexécuter l'Assistant LightsOut Restore pour reconfigurer vos
options.
Récupérer des fichiers, dossiers ou lecteurs entiers
Restaurer avec LightsOut Restore
Reconfiguration à l'aide de l'Assistant LightsOut Restore
1
Sous Windows, cliquez sur Démarrer > Tous les programmes > Symantec >
Backup Exec™ System Recovery 2010 > Installation de LightsOut Restore.
2
Effectuez vos modifications dans les écrans de l'assistant, puis cliquez sur
Terminer.
3
Cliquez sur Oui pour recopier tous les fichiers ou sur Non pour apporter les
modifications nécessaires à la mise à jour de votre système.
197
198
Récupérer des fichiers, dossiers ou lecteurs entiers
Restaurer avec LightsOut Restore
Chapitre
14
Récupérer un ordinateur
Ce chapitre traite des sujets suivants :
■
A propos de la récupération d'un ordinateur
■
Démarrer un ordinateur en utilisant Symantec Recovery Disk
■
Comment préparer la récupération d'un ordinateur
■
Récupérer un ordinateur
■
Récupérer un ordinateur à partir d'un fichier disque virtuel
■
Restauration à l'aide de Restore Anyware
■
Récupérer des fichiers et des dossiers à l'aide de Symantec Recovery Disk
■
A propos de l'utilisation des outils réseau dans Symantec Recovery Disk
■
A propos des propriétés d'affichage des points de récupération et des lecteurs
■
A propos des Utilitaires de support technique
A propos de la récupération d'un ordinateur
Si windows ne démarre pas ou ne s'exécute pas normalement, vous pouvez
récupérer votre ordinateur en utilisant le Symantec Recovery Disk CD et un point
de récupération disponible ou un disque virtuel que vous avez créés depuis un
point de récupération.
Remarque : Si vous pouvez démarrer Windows et que le lecteur à restaurer est un
lecteur secondaire (tout lecteur autre que votre lecteur système ou le lecteur sur
lequel votre système d'exploitation est installé), vous pouvez restaurer le lecteur
sous Windows.
200
Récupérer un ordinateur
Démarrer un ordinateur en utilisant Symantec Recovery Disk
Le Symantec Recovery Disk CD permet d'exécuter un environnement de
récupération qui fournit un accès temporaire aux fonctions de récupération de
Backup Exec System Recovery. Par exemple, vous pouvez accéder à l'Assistant
Récupérer l'ordinateur pour redémarrer l'ordinateur dans son ancien état
d'exploitation.
Remarque : Si vous avez acheté Backup Exec System Recovery chez un fabricant
d'ordinateurs, certaines fonctions de l'environnement de récupération peuvent
ne pas être disponibles. Par exemple, si le fabricant a installé l'environnement de
récupération sur le disque dur de l'ordinateur. Le fabricant peut également
attribuer une clé de clavier afin de démarrer l'environnement de récupération.
Lorsque vous redémarrez l'ordinateur, observez les instructions à l'écran ou les
instructions du fabricant.
Démarrer un ordinateur en utilisant Symantec
Recovery Disk
Le Symantec Recovery Disk CD Vous permet de démarrer un ordinateur qui ne
peut plus exécuter le système d'exploitation Windows. Symantec Recovery Disk
est inclus avec Backup Exec System Recovery. Quand vous démarrez l'ordinateur
avec le Symantec Recovery Disk CD, une version simplifiée de Windows démarre
et exécute un environnement de récupération. Dans l'environnement de
récupération, vous pouvez accéder aux fonctions de récupération de Backup Exec
System Recovery.
Remarque : Selon la version du produit que vous avez achetée, Symantec Recovery
Disk est inclus sur votre CD de produit ou sur un CD séparé. Il est conseillé de
placer le CD qui contient Symantec Recovery Disk en lieu sûr. Voir la rubrique Si
la validation de pilote échoue dans le Guide de l'utilisateur de Symantec Backup
Exec™ System Recovery 2010.
Remarque : Symantec Recovery Disk requiert un minimum de 512 Mo de RAM
pour s'exécuter. Si la carte vidéo de votre ordinateur est configurée pour partager
la RAM de l'ordinateur, vous pourriez avoir besoin de plus de 512 Mo de RAM.
En outre, si vous installez une version multilingue du produit, vous devez avoir
un minimum de 768 Mo de RAM pour exécuter Symantec Recovery Disk.
Récupérer un ordinateur
Démarrer un ordinateur en utilisant Symantec Recovery Disk
Pour démarrer un ordinateur en utilisant Symantec Recovery Disk
1
Si vous enregistrez des points de récupération sur un périphérique USB,
connectez le périphérique maintenant (par exemple, un disque dur externe).
Remarque : Vous devriez connecter le périphérique avant de redémarrer
l'ordinateur. Sinon, Symantec Recovery Disk pourrait ne pas le détecter.
2
Insérez le Symantec Recovery Disk CD dans le lecteur de l'ordinateur.
Si Backup Exec System Recovery a été installé par le fabricant de l'ordinateur,
l'environnement de récupération est peut-être déjà installé sur le disque dur
de votre ordinateur. Observez le moniteur après le redémarrage pour les
instructions à l'écran, ou consultez la documentation du fabricant.
3
Redémarrez l'ordinateur.
Si vous ne pouvez pas démarrer l'ordinateur à partir du CD, vous pouvez
modifier les paramètres de démarrage sur l'ordinateur.
Se reporter à "Configurer un ordinateur pour démarrer à partir d'un CD"
à la page 201.
4
Dés que vous voyez l'invite Appuyez sur n'importe quelle touche pour
démarrer à partir du CD, appuyez sur une touche pour démarrer Symantec
Recovery Disk.
Remarque : Vous devez attendre cette invite. Elle peut s'afficher et disparaître
rapidement. Si vous manquez l'invite, redémarrez l'ordinateur à nouveau.
5
Lisez le contrat de licence, puis cliquez sur Accepter.
Si vous refusez, vous ne pouvez pas démarrer Symantec Recovery Disk et
votre ordinateur redémarre.
Configurer un ordinateur pour démarrer à partir d'un CD
Pour exécuter Symantec Recovery Disk, vous devez pouvoir démarrer votre
ordinateur en utilisant un CD.
201
202
Récupérer un ordinateur
Comment préparer la récupération d'un ordinateur
Pour configurer un ordinateur pour démarrer à partir d'un CD
1
Allumez l'ordinateur.
2
Pendant que l'ordinateur démarre, recherchez au bas de l'écran une invite
indiquant comment accéder à la configuration du BIOS.
En général, vous devez appuyer sur la touche Suppr ou une touche
programmable pour démarrer le programme de configuration du BIOS d'un
ordinateur.
3
Dans la fenêtre de Configuration du BIOS, sélectionnez Séquence de
démarrage, puis appuyez sur Entrée.
4
Suivez les instructions à l'écran pour faire du CD ou du DVD le premier
périphérique de démarrage dans la liste.
5
Mettez votre Symantec Recovery Disk CD dans le lecteur, puis redémarrez
l'ordinateur.
Remarque : Selon la version du produit que vous avez achetée, Symantec
Recovery Disk est inclus sur votre CD de produit ou sur un CD séparé. Il est
conseillé de placer le CD qui contient Symantec Recovery Disk en lieu sûr. Si
vous perdez le CD, vous pouvez en créer un nouveau si vous disposez d'un
graveur de CD.
6
Enregistrez les modifications et quittez la configuration du BIOS pour
redémarrer l'ordinateur avec les nouveaux paramètres.
7
Appuyez sur n'importe quelle touche pour démarrer Symantec Recovery Disk.
Quand vous démarrez l'ordinateur avec le Symantec Recovery Disk CD dans
le lecteur, vous consulterez le message Appuyez sur n'importe quelle touche
pour démarrer à partir du CD. Si vous n'appuyez pas sur une touche dans
les cinq secondes, votre ordinateur essayera de démarrer à partir du
périphérique de démarrage suivant dans la liste du BIOS.
Remarque : Prenez soin d'observer le démarrage de l'ordinateur. Si vous
manquez l'invite, l'ordinateur devra être redémarré.
Comment préparer la récupération d'un ordinateur
Vous devez analyser votre disque dur pour vérifier la présence de données
endommagées ou les dégâts en surface avant de récupérer votre ordinateur.
Récupérer un ordinateur
Récupérer un ordinateur
Se reporter à "Recherche d'erreurs sur un disque dur" à la page 203.
Recherche d'erreurs sur un disque dur
Si vous suspectez qu'un disque dur soit endommagé, vous pouvez procéder à une
analyse d'erreurs.
Pour rechercher des erreurs sur un disque dur
1
Dans le volet Analyser, cliquez sur Rechercher les erreurs sur les disques
durs.
2
Sélectionnez le lecteur à vérifier.
3
Sélectionnez l'une des options suivantes :
Corriger automatiquement les erreurs de Corrige les erreurs sur le disque
système des fichiers
sélectionné. Si cette option n'est pas
sélectionnée, les erreurs sont affichées
mais ne sont pas réparées.
Rechercher et corriger les secteurs
défectueux
4
Localise les secteurs défectueux et
récupère les informations accessibles en
lecture.
Cliquez sur Démarrer.
Récupérer un ordinateur
Vous pouvez restaurer votre ordinateur à partir de l'environnement de
récupération. Si vous avez un point de récupération pour les disques durs que
vous voulez récupérer, vous pouvez ramener intégralement l'ordinateur ou tout
disque dur à l'état où il était quand le point de récupération a été créé.
Remarque : Si vous restaurez un point de récupération sur un ordinateur utilisant
un matériel différent, la fonction Restore Anyware est automatiquement activée
pour vous.
Se reporter à "Récupérer un ordinateur à partir d'un fichier disque virtuel"
à la page 209.
Se reporter à "Récupérer un ordinateur avec Restore Anyware" à la page 217.
203
204
Récupérer un ordinateur
Récupérer un ordinateur
Pour récupérer un ordinateur
1
Démarrez l'ordinateur à l'aide du Symantec Recovery Disk CD.
Se reporter à "Démarrer un ordinateur en utilisant Symantec Recovery Disk"
à la page 200.
2
Sur le volet Accueil, cliquez sur Récupérer l'ordinateur.
Si vos points de récupération sont stockés sur un CD ou un DVD et que vous
avez seulement un lecteur de CD/DVD, vous pouvez éjecter le Symantec
Recovery Disk CD maintenant. Insérez le CD ou le DVD qui contient vos points
de récupération.
3
Sur la page d'accueil de l'assistant, cliquez sur Suivant.
4
Effectuez l'une des opérations suivantes :
5
■
Si Symantec Recovery Disk a localisé les points de récupération, passez
à l'étape 6
■
Si Symantec Recovery Disk n'a localisé aucun point de récupération, passez
à l'étape suivante.
Dans la liste Afficher les points de récupération par, sélectionnez l'une des
options suivantes :
Date
Affiche tous les points de récupération détectés dans l'ordre dans
lequel ils ont été créés.
Si aucun point de récupération n'est détecté, le tableau est vide.
Dans ce cas, vous pouvez parcourir tous les lecteurs locaux de
l'ordinateur pour trouver un point de récupération.
Dans la liste Sélectionner le dossier source, effectuez l'une des
opérations suivantes :
Cliquez sur Tous les lecteurs locaux pour afficher la liste de
tous les points de récupération disponibles sur les lecteurs
locaux de votre ordinateur.
■ Cliquez sur Parcourir pour localiser un point de récupération
sur un lecteur local ou dans un dossier réseau.
■
Récupérer un ordinateur
Récupérer un ordinateur
Nom du fichier
Vous permet d'indiquer un autre emplacement pour sélectionner
un fichier de point de récupération (.v2i).
Sélectionnez cette option, puis cliquez sur Parcourir. Recherchez
et sélectionnez un fichier de point de récupération (.sv2i), puis
cliquez sur Ouvrir.
Au besoin, cliquez sur Mapper un lecteur réseau. Spécifiez un
chemin d'accès de dossier réseau partagé et attribuez-lui une
lettre de lecteur. Vous pouvez ensuite naviguer jusqu'à
l'emplacement du dossier pour trouver le fichier que vous voulez.
Système
Ce type de récupération utilise un fichier d'index système (.sv2i)
pour restaurer un ordinateur comportant des lecteurs multiples.
Un fichier d'index système réduit le temps requis pour restaurer
les lecteurs. Quand un point de récupération est créé, un fichier
d'index système est enregistré avec lui. Le fichier d'index système
contient la liste des points de récupération les plus récents,
incluant l'emplacement du lecteur initial de chaque point de
récupération.
Sélectionnez cette option, puis cliquez sur Parcourir. Recherchez
et sélectionnez un fichier d'index système (.sv2i), puis cliquez
sur Ouvrir.
6
Cliquez sur Suivant.
7
Dans le volet Lecteurs à récupérer, sélectionnez chaque point de récupération
que vous voulez récupérer.
Au besoin, ajoutez ou supprimez des points de récupération dans la liste.
Si vous récupérez votre ordinateur, sélectionnez le lecteur sur lequel Windows
est installé. Sur la plupart des ordinateurs, il s'agit du lecteur C. Dans
l'environnement de récupération, les lettres de lecteur et les étiquettes peuvent
ne pas correspondre à ce qui apparaît dans Windows. Vous pouvez devoir
identifier le lecteur correct selon son étiquette ou son nom, ou en naviguant
dans les fichiers et les dossiers du point de récupération.
8
Procédez comme suit :
■
En option, sélectionnez un lecteur que vous voulez récupérer, puis cliquez
sur Modifier.
Sélectionnez les options à effectuer pendant le processus de récupération,
puis cliquez sur OK pour retourner au volet Lecteurs à restaurer.
Se reporter à "Modifier le lecteur cible et les options" à la page 207.
■
Définissez les options suivantes :
205
206
Récupérer un ordinateur
Récupérer un ordinateur
Vérifier le point de récupération avant Vérifie si un point de récupération est
la restauration
valide ou endommagé avant la
restauration. Si le point de récupération
n'est pas valide, la récupération est
interrompue.
Cette option peut augmenter de manière
significative le temps requis pour que
la récupération se termine.
Utiliser Restore Anyware pour la
récupération sur différents matériels
Cette option est automatiquement
sélectionnée pour vous si l'une des
affirmations suivantes est vraie :
■ Vous récupérez un lecteur système
seulement (le lecteur sur lequel
Windows est installé, habituellement
le lecteur C) ou un lecteur système
et un ou plusieurs lecteurs de
données sur un nouveau ou un autre
matériel informatique.
■ Vous mettez un ancien matériel à
niveau vers un nouveau ou un autre
matériel.
■ La carte mère de l'ordinateur est
endommagée.
Si vous récupérez seulement un lecteur
de données sur un nouveau ou un autre
matériel informatique, cette option n'est
pas sélectionnée.
Se reporter à "Récupérer des fichiers et des dossiers à l'aide de Symantec
Recovery Disk" à la page 221.
9
Cliquez sur Suivant pour passer en revue les options de récupération que
vous avez sélectionnées.
10 Sélectionnez Redémarrer une fois terminé si vous voulez que l'ordinateur
redémarre automatiquement après le processus de récupération.
11 Cliquez sur Terminer.
12 Cliquez sur Oui pour commencer le processus de récupération.
Récupérer un ordinateur
Récupérer un ordinateur
Modifier le lecteur cible et les options
Le tableau suivant décrit les options disponibles aux pages Modifier le lecteur de
destination et Options après avoir démarré à partir du Symantec Recovery Disk
CD.
Options
Description
Supprimer un lecteur
Supprimez un lecteur sélectionné dans la
liste pour faire de la place afin de restaurer
votre point de récupération.
Quand vous cliquez sur Supprimer un
lecteur, le lecteur est seulement marqué pour
suppression. La suppression réelle du lecteur
intervient quand vous cliquez sur Terminer
dans l'assistant.
Annuler Supprimer
Si vous supprimez un lecteur puis changez
d'avis, cliquez sur Annuler Supprimer pour
ramener le lecteur dans la liste.
Redimensionner le lecteur après
Sélectionnez un disque (ou une étiquette de
récupération (espace non affecté seulement) volume) que vous voulez redimensionner
après la restauration du point de
récupération. Sélectionnez ensuite cette
option et spécifiez la nouvelle taille en Mo.
La taille doit être supérieure à la taille
identifiée pour le disque sélectionné dans la
liste.
Type de partition
Définit le type de partition comme suit :
Partition principale : Puisque les disques
durs sont limités à quatre partitions
principales, sélectionnez ce type si le
lecteur comporte quatre partitions ou
moins.
■ Partition logique : Sélectionnez ce type
si vous avez besoin de plus de quatre
partitions. Vous pouvez avoir jusqu'à
trois partitions principales, plus tout
nombre de partitions logiques, jusqu'à la
taille maximum de votre disque dur.
■
Rechercher les erreurs de système de fichiers Vérifie le lecteur restauré pour rechercher
après récupération
les erreurs après la restauration du point de
récupération.
207
208
Récupérer un ordinateur
Récupérer un ordinateur
Options
Description
Activer le lecteur (pour démarrer le SE)
Fait du lecteur restauré la partition active
(par exemple, le lecteur à partir duquel
l'ordinateur démarre).
Sélectionnez cette option si vous restaurez
le lecteur sur lequel votre système
d'exploitation est installé.
Restaurer la signature de disque d'origine
Restaure la signature originale du disque
physique du disque dur.
Les signatures de disque font partie de tous
les systèmes d'exploitation Windows pris en
charge par Backup Exec System Recovery.
Les signatures de disque sont requises pour
utiliser le disque dur.
Sélectionnez cette option si l'une ou l'autre
des situations suivantes est vraie :
Les lettres de lecteur de votre ordinateur
sont atypiques (par exemple, des lettres
autres que C, D, E et ainsi de suite sont
attribuées).
■ Vous restaurez un point de récupération
sur un nouveau disque dur vide.
■
Récupérer un ordinateur
Récupérer un ordinateur à partir d'un fichier disque virtuel
Options
Description
Restaurer l'enregistrement de démarrage
principal
Restaure l'enregistrement de démarrage
principal. L'enregistrement de démarrage
principal est contenu dans le premier secteur
d'un disque dur physique. L'enregistrement
de démarrage principal se compose d'un
programme maître de démarrage et d'une
table de partition qui décrit les partitions de
disque. Le programme maître de démarrage
analyse la table de partition du premier
disque physique pour déterminer la partition
principale active. Elle lance alors le
programme de démarrage à partir du secteur
de démarrage de la partition active.
Cette option est recommandée seulement
pour les utilisateurs avertis et est disponible
seulement si vous restaurez un lecteur entier
dans l'environnement de récupération.
Sélectionnez cette option si l'une ou l'autre
des situations suivantes est vraie :
Vous restaurez un point de récupération
sur un nouveau disque dur vide.
■ Vous restaurez un point de récupération
sur le lecteur initial, mais les partitions
du lecteur ont été modifiées depuis la
création du point de récupération.
■ Vous suspectez qu'un virus ou un autre
problème a corrompu l'enregistrement
de démarrage principal de votre lecteur.
■
Récupérer un ordinateur à partir d'un fichier disque
virtuel
L'environnement de récupération vous permet de récupérer votre ordinateur à
partir d'un fichier disque virtuel (.vmdk ou.vhd). Si vous avez un disque virtuel
pour les disques durs que vous voulez récupérer, vous pouvez ramener
intégralement l'ordinateur ou tout disque dur à l'état où il était quand le disque
virtuel original a été créé.
Se reporter à "Définir un travail de conversion virtuelle" à la page 170.
Se reporter à "Exécuter une conversion virtuelle ponctuelle" à la page 164.
209
210
Récupérer un ordinateur
Récupérer un ordinateur à partir d'un fichier disque virtuel
Remarque : Si vous restaurez un disque virtuel sur un ordinateur utilisant un
matériel différent, la fonction Restore Anyware est automatiquement activée pour
vous.
Se reporter à "Récupérer un ordinateur" à la page 203.
Se reporter à "Récupérer un ordinateur avec Restore Anyware" à la page 217.
Pour récupérer un ordinateur à partir d'un fichier disque virtuel
1
Démarrez l'ordinateur à l'aide du Symantec Recovery Disk CD.
Se reporter à "Démarrer un ordinateur en utilisant Symantec Recovery Disk"
à la page 200.
2
Sur le volet Accueil, cliquez sur Récupérer l'ordinateur.
3
Sur la page d'accueil de l'assistant, cliquez sur Suivant.
4
Dans la liste Afficher les points de récupération par, sélectionnez Nom de
fichier puis procédez comme suit :
■
Cliquez sur Parcourir.
■
Recherchez et sélectionnez un fichier de disque virtuel (.vmdk ou.vhd),
puis cliquez sur Ouvrir.
■
Au besoin, cliquez sur Mapper un lecteur réseau.
Spécifiez un chemin d'accès de dossier réseau partagé et attribuez-lui une
lettre de lecteur. Vous pouvez ensuite naviguer jusqu'à l'emplacement du
dossier pour trouver le fichier de disque virtuel recherché.
5
Cliquez sur Suivant.
6
Sélectionnez le lecteur cible sur lequel vous voulez restaurer le disque virtuel.
7
Le cas échéant, effectuez l'une des opérations suivantes :
8
■
Cliquez sur Supprimer un lecteur.
Supprimez un lecteur sélectionné dans la liste pour faire de la place afin
de restaurer votre disque virtuel.
Quand vous cliquez sur Supprimer un lecteur, le lecteur est seulement
marqué pour suppression. La suppression réelle du lecteur intervient
quand vous cliquez sur Terminer dans l'assistant.
■
Cliquez sur Annuler Supprimer.
Si vous supprimez un lecteur puis changez d'avis, cliquez sur Annuler
Supprimer pour ramener le lecteur dans la liste.
Cliquez sur Suivant.
Récupérer un ordinateur
Récupérer un ordinateur à partir d'un fichier disque virtuel
9
L'option Utiliser Restore Anyware pour effectuer la récupération sur
différents matériels est déjà sélectionnée pour vous si vous récupérez un
lecteur de système d'exploitation (le lecteur sur lequel Windows est installé ;
généralement le lecteur C).
Cette option n'est pas sélectionnée si le disque virtuel contient déjà les pilotes
nécessaires pour l'ordinateur cible. Ou, si vous restaurez un disque virtuel
contenant un lecteur de données.
10 Si nécessaire, entrez la clé de licence.
Une clé de licence est requise pour utiliser Restore Anyware lorsque vous
récupérez un système à partir d'un fichier de disque virtuel.
Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter une clé de licence directement vers
un Symantec Recovery Disk CD personnalisé en utilisant l'Assistant Créer
un disque de récupération personnalisé. Quand vous restaurez un disque
virtuel avec Restore Anyware activé dans Symantec Recovery Disk, vous
n'êtes pas invité à entrer la clé de licence. C'est déjà une partie de Symantec
Recovery Disk CD personnalisé.
Se reporter à "Création d'un Symantec Recovery Disk CD personnalisé"
à la page 33.
11 Cliquez sur Suivant.
12 Sélectionnez les actions que vous souhaitez exécuter pendant le processus
de récupération.
Se reporter à "Options de récupération de disque virtuel" à la page 211.
Les options disponibles dépendent du lecteur cible que vous avez sélectionné
auparavant.
13 Cliquez sur Suivant pour passer en revue les options de récupération que
vous avez sélectionnées.
14 Sélectionnez Redémarrer une fois terminé si vous voulez que l'ordinateur
redémarre automatiquement après le processus de récupération.
15 Cliquez sur Terminer.
16 Cliquez sur Oui pour commencer le processus de récupération.
Options de récupération de disque virtuel
Le tableau suivant décrit les options de récupération disponibles lorsque vous
récupérez un disque virtuel.
211
212
Récupérer un ordinateur
Récupérer un ordinateur à partir d'un fichier disque virtuel
Option
Description
Vérifier le point de récupération avant la
restauration
Vérifie si un point de récupération est valide
ou endommagé avant la restauration. Si le
point de récupération n'est pas valide, la
récupération est interrompue.
Cette option peut augmenter de manière
significative le temps requis pour que la
récupération se termine.
Rechercher les erreurs de système de fichiers Vérifie le lecteur restauré pour rechercher
après récupération
les erreurs après la restauration du point de
récupération.
Redimensionner le lecteur après
Sélectionnez cette option et spécifiez la
récupération (espace non affecté seulement) nouvelle taille de lecteur en mégaoctets.
Type de partition
Définit le type de partition comme suit :
Partition principale : Puisque les disques
durs sont limités à quatre partitions
principales, sélectionnez ce type si le
lecteur a quatre partitions ou moins.
■ Partition logique : Sélectionnez ce type
si vous avez besoin de plus de quatre
partitions. Vous pouvez avoir jusqu'à
trois partitions principales, plus tout
nombre de partitions logiques, jusqu'à la
taille maximum de votre disque dur.
■
Activer le lecteur (pour démarrer le SE)
Fait du lecteur restauré la partition active
(par exemple, le lecteur à partir duquel
l'ordinateur démarre).
Sélectionnez cette option si vous restaurez
le lecteur sur lequel votre système
d'exploitation est installé.
Récupérer un ordinateur
Récupérer un ordinateur à partir d'un fichier disque virtuel
Option
Description
Restaurer la signature de disque d'origine
Restaure la signature originale du disque
physique du disque dur.
Les signatures de disque font partie de tous
les systèmes d'exploitation Windows pris en
charge par Backup Exec System Recovery.
Les signatures de disque sont requises pour
utiliser le disque dur.
Sélectionnez cette option si l'une ou l'autre
des situations suivantes est vraie :
Les lettres de lecteur de votre ordinateur
sont atypiques (par exemple, des lettres
autres que C, D, E et ainsi de suite sont
attribuées).
■ Vous restaurez un point de récupération
sur un nouveau disque dur vide.
■
213
214
Récupérer un ordinateur
Restauration à l'aide de Restore Anyware
Option
Description
Restaurer l'enregistrement de démarrage
principal
Restaure l'enregistrement de démarrage
principal. L'enregistrement de démarrage
principal est contenu dans le premier secteur
d'un disque dur physique. L'enregistrement
de démarrage principal se compose d'un
programme maître de démarrage et d'une
table de partition qui décrit les partitions de
disque. Le programme maître de démarrage
analyse la table de partition du premier
disque physique pour déterminer la partition
principale active. Elle lance alors le
programme de démarrage à partir du secteur
de démarrage de la partition active.
Cette option est recommandée seulement
pour les utilisateurs avertis et est disponible
seulement si vous restaurez un lecteur entier
dans l'environnement de récupération.
Sélectionnez cette option si l'une ou l'autre
des situations suivantes est vraie :
Vous restaurez un point de récupération
sur un nouveau disque dur vide.
■ Vous restaurez un point de récupération
sur le lecteur initial, mais les partitions
du lecteur ont été modifiées depuis la
création du point de récupération.
■ Vous suspectez qu'un virus ou un autre
problème a corrompu l'enregistrement
de démarrage principal de votre lecteur.
■
Restauration à l'aide de Restore Anyware
La fonction Restore Anyware™ de Symantec Backup Exec System Recovery permet
aux administrateurs de restaurer une image d'un volume système Windows 2000,
2003 ou XP sur un ordinateur ayant une configuration matérielle différente et
d'apporter les modifications nécessaires pour que le système puisse démarrer.
Selon la configuration, des changements supplémentaires peuvent être nécessaires
pour que le serveur s'exécute exactement comme précédemment.
Récupérer un ordinateur
Restauration à l'aide de Restore Anyware
Utiliser Restore Anyware
Vous devez installer une version complète sous licence de Symantec Backup Exec
System Recovery pour effectuer une restauration avec la fonction Restore Anyware.
Il n'existe aucune version d'évaluation pour cette fonction.
Si vous rencontrez un problème avec un ordinateur qui ne fonctionne plus
(défaillance de la carte mère, par exemple) et que vous disposez d'un point de
récupération sous licence pour Symantec Backup Exec System Recovery, vous
pouvez le restaurer sur un nouveau matériel. Une autre utilisation fréquente de
Restore Anyware consiste à effectuer une mise à niveau vers un nouveau matériel
à partir d'un ancien ordinateur. Cette fonction sert uniquement à récupérer des
lecteurs ; elle ne peut pas être utilisée pour une récupération au niveau d'un fichier
et d'un dossier.
Avertissement : Si vous utilisez une licence OEM fournie par le fabricant de votre
matériel ou une licence d'utilisateur unique, vous pouvez être invité à réactiver
votre logiciel Windows avec la clé de licence Windows. Notez que les licences OEM
et d'utilisateur unique peuvent comporter un nombre limité d'activations.
Assurez-vous que l'utilisation de Restore Anyware ne viole pas les termes du
contrat de licence du système d'exploitation et/ou d'une application.
Gardez à l'esprit les informations suivantes lorsque vous utilisez Restore Anyware.
■
L'utilisation de Restore Anyware avec un matériel sensiblement différent peut
vous obliger à :
■
Fournir les pilotes des lecteurs de stockage en masse
■
Fournir les correctifs du système d'exploitation Windows que vous restaurez
■
Réactiver votre système d'exploitation Windows au redémarrage du système
■
Saisir la clé de licence au redémarrage du système
■
Entrez un nom d'utilisateur local et un mot de passe pour le point de
récupération lorsque le système redémarre
■
Lorsque vous restaurez un point de récupération en utilisant Restore Anyware,
vous pouvez être invité à saisir le nom et le mot de passe de l'administrateur
local. Vous devez posséder ces informations pour effectuer la restauration.
■
Si vous utilisez Restore Anyware sur un ordinateur utilisant une adresse IP
statique, vous devrez manuellement reconfigurer cet ordinateur après la
restauration.
■
Symantec Backup Exec System Recovery prend en charge une carte réseau
par système. Si vous utilisez un système à double carte réseau, vous devrez
215
216
Récupérer un ordinateur
Restauration à l'aide de Restore Anyware
peut-être configurer manuellement les cartes réseau supplémentaires pour
effectuer une restauration avec Restore Anyware.
Avant de restaurer un ordinateur avec Restore Anyware, vous devez enregistrer
le point de récupération utilisé pour la restauration dans un emplacement
accessible (par exemple, dans un emplacement que vous pouvez explorer). Pendant
la restauration, vous pouvez également être invité à fournir des pilotes de disque,
des Service Pack et des correctifs, entre autres. Nous vous recommandons
également de préparer votre CD de Windows. Pour plus de détails sur l'obtention
des informations sur les pilotes Restore Anyware, consultez la base de
connaissances Symantec à l'adresse http://www.symantec.com/techsupp/lshir.
Pour effectuer la restauration d'un ordinateur avec Restore Anyware
1
Insérez le CD de Symantec Backup Exec System Recovery dans le lecteur de
l'ordinateur cible (sur lequel vous souhaitez finaliser une restauration).
2
Redémarrez l'ordinateur.
Vous devrez éventuellement modifier votre système pour démarrer à partir
du CD.
3
Dès l'apparition du message "Appuyez sur une touche pour démarrer depuis
le CD", appuyez sur une touche pour démarrer l'environnement de
récupération.
4
Lisez le contrat de licence, puis cliquez sur Accepter.
Si vous refusez, vous ne pouvez pas démarrer l'environnement de récupération
et votre ordinateur redémarre.
5
Selon vos besoins d'accès au réseau, cliquez sur Oui ou Non pour démarrer
les services réseau.
Pour afficher correctement les dates et heures des points de récupération,
vous devrez peut-être définir le fuseau horaire approprié dans
l'environnement de récupération.
Cliquez sur le champ de fuseau horaire en bas de la fenêtre principale. Dans
la boîte de dialogue Sélectionner le fuseau horaire, sélectionnez votre fuseau
horaire dans la liste déroulante Fuseau horaire, puis cliquez sur OK.
6
De la console principale, cliquez sur Récupérer l'ordinateur.
L'assistant de restauration du système s'affiche.
7
Cliquez sur Récupérer des lecteurs, puis sur Suivant.
8
Sélectionnez le type de récupération dont vous avez besoin, puis cliquez sur
Suivant.
Récupérer un ordinateur
Restauration à l'aide de Restore Anyware
9
Cliquez sur Parcourir pour naviguer vers l'emplacement de votre point de
récupération.
10 Dans la boîte de dialogue Ouvrir, sélectionnez le point de récupération à
utiliser, puis cliquez sur Ouvrir.
11 Vérifiez que le point de récupération que vous avez choisi a été créé avec une
version activée de Symantec Backup Exec System Recovery. Si tel est le cas,
cliquez sur Suivant. Si vous devez sélectionner un autre point de récupération,
faites-le dans la boîte de dialogue Ouvrir.
12 Sélectionnez l'emplacement dans lequel vous souhaitez restaurer le point de
récupération, puis cliquez sur Suivant.
13 Vérifiez que le type de partition est défini sur Principale. Cochez la case
Exécuter Restore Anyware, puis cliquez sur Suivant.
14 Vérifiez les options que vous avez sélectionnées, puis cliquez sur Terminer.
Récupérer un ordinateur avec Restore Anyware
Avant de restaurer un ordinateur avec Restore Anyware, vous devez enregistrer
le fichier de point de récupération ou de disque virtuel à utiliser pour la
restauration dans un emplacement accessible (par exemple, un emplacement que
vous pouvez explorer). Pendant la récupération, vous pouvez également être invité
à fournir des pilotes de disque, des Service Pack et des correctifs, entre autres.
Vous devez avoir votre CD Windows à portée de main.
Pour plus d'informations sur l'obtention des pilotes Restore Anyware, consultez
la base de connaissances de Symantec à l'adresse suivante :
http://entsupport.symantec.com/umi/V-269-15
Avertissement : Avant de restaurer un ordinateur avec Restore Anyware, testez
votre accès aux points de récupération ou au disque virtuel dans l'environnement
de récupération. Vous devez vous assurer que les volumes SAN sont accessibles
et que vous pouvez vous connecter au réseau.
Se reporter à "Récupérer un ordinateur" à la page 203.
Se reporter à "Récupérer un ordinateur à partir d'un fichier disque virtuel"
à la page 209.
217
218
Récupérer un ordinateur
Restauration à l'aide de Restore Anyware
Pour récupérer un ordinateur avec Restore Anyware
1
Démarrez l'ordinateur à l'aide du Symantec Recovery Disk CD.
Se reporter à "Démarrer un ordinateur en utilisant Symantec Recovery Disk"
à la page 200.
2
Sur le volet Accueil, cliquez sur Récupérer l'ordinateur.
Si vos points de récupération ou disques virtuels sont stockés sur un CD ou
un DVD et que vous avez seulement un lecteur de CD/DVD, vous pouvez
éjecter le Symantec Recovery Disk CD maintenant. Insérez le CD ou DVD
contenant vos points de récupération ou disques virtuels.
3
Sur la page d'accueil de l'assistant, cliquez sur Suivant.
4
Effectuez l'une des opérations suivantes :
5
■
Si Symantec Recovery Disk a localisé les points de récupération, passez
à l'étape 6.
■
Si Symantec Recovery Disk n'a localisé aucun point de récupération, passez
à l'étape suivante.
Cliquez sur Afficher les points de récupération par, puis sélectionnez l'une
des options suivantes :
Date
Affiche tous les points de récupération détectés dans l'ordre dans
lequel ils ont été créés.
Si aucun point de récupération n'est détecté, le tableau est vide.
Dans ce cas, vous pouvez parcourir tous les lecteurs locaux de
l'ordinateur pour trouver un point de récupération.
Dans la liste Sélectionner le dossier source, effectuez l'une des
opérations suivantes :
Cliquez sur Tous les lecteurs locaux pour afficher la liste de
tous les points de récupération disponibles sur les lecteurs
locaux de votre ordinateur.
■ Cliquez sur Parcourir pour localiser un point de récupération
sur un lecteur local ou dans un dossier réseau.
■
Récupérer un ordinateur
Restauration à l'aide de Restore Anyware
Nom de fichier
Vous permet de rechercher un autre emplacement afin de
sélectionner un fichier de point de récupération (.v2i) ou un
fichier de disque virtuel (.vmdk ou.vhd).
Se reporter à "Définir un travail de conversion virtuelle"
à la page 170.
Se reporter à "Exécuter une conversion virtuelle ponctuelle"
à la page 164.
Sélectionnez cette option, puis cliquez sur Parcourir. Recherchez
et sélectionnez un fichier de point de récupération (.v2i) ou un
fichier de disque virtuel (.vmdk ou.vhd), puis cliquez sur Ouvrir.
Au besoin, cliquez sur Mapper un lecteur réseau. Spécifiez un
chemin d'accès de dossier réseau partagé et attribuez-lui une
lettre de lecteur. Vous pouvez ensuite naviguer jusqu'à
l'emplacement du dossier pour trouver le fichier que vous voulez.
Système
Ce type de récupération utilise un fichier d'index système (.sv2i)
pour restaurer un ordinateur comportant des lecteurs multiples.
Un fichier d'index système réduit le temps requis pour restaurer
les lecteurs. Quand un point de récupération est créé, un fichier
d'index système est enregistré avec lui. Le fichier d'index système
contient la liste des points de récupération les plus récents,
incluant l'emplacement du lecteur initial de chaque point de
récupération.
Sélectionnez cette option, puis cliquez sur Parcourir. Recherchez
et sélectionnez un fichier d'index système (.sv2i), puis cliquez
sur Ouvrir.
Si vous sélectionnez un emplacement réseau, saisissez vos
informations d'authentification réseau.
6
Cliquez sur Suivant.
219
220
Récupérer un ordinateur
Restauration à l'aide de Restore Anyware
7
Dans le volet Lecteurs à restaurer, sélectionnez chaque point de récupération
que vous voulez récupérer.
Au besoin, ajoutez ou supprimez des points de récupération dans la liste.
Si vous récupérez votre ordinateur, sélectionnez le lecteur sur lequel Windows
est installé. Sur la plupart des ordinateurs, il s'agit du lecteur C. Dans
l'environnement de récupération, les lettres de lecteur et les étiquettes peuvent
ne pas correspondre à ce qui apparaît dans Windows. Vous pouvez devoir
identifier le lecteur correct selon son étiquette ou son nom, ou en naviguant
dans les fichiers et les dossiers du point de récupération.
Se reporter à "Récupérer des fichiers et des dossiers à l'aide de Symantec
Recovery Disk" à la page 221.
8
Procédez comme suit :
■
En option, sélectionnez un lecteur que vous voulez récupérer, puis cliquez
sur Modifier.
Sélectionnez les options à effectuer pendant le processus de récupération,
puis cliquez sur OK pour retourner au volet Lecteurs à restaurer.
Se reporter à "Modifier le lecteur cible et les options" à la page 207.
■
Cochez les options suivantes appropriées.
Vérifier le point de récupération avant Vérifie si un point de récupération est
la restauration
valide ou endommagé avant la
restauration. Si le point de récupération
n'est pas valide, la récupération est
interrompue.
Cette option peut augmenter de manière
significative le temps requis pour que
la récupération se termine.
Récupérer un ordinateur
Récupérer des fichiers et des dossiers à l'aide de Symantec Recovery Disk
Utiliser Restore Anyware pour la
récupération sur différents matériels
Cette option est automatiquement
sélectionnée pour vous si l'une des
affirmations suivantes est vraie :
■ Vous récupérez uniquement un
lecteur système (le lecteur sur lequel
Windows est installé, en général le
lecteur C) ou un lecteur système et
un ou plusieurs lecteurs de données
sur un nouvel ordinateur.
■ Vous mettez un ancien ordinateur à
niveau vers un nouvel ordinateur.
■ La carte mère de l'ordinateur est
endommagée.
Si vous récupérez seulement un lecteur
de données sur un nouveal ordinateur,
il n'est pas nécessaire de sélectionner
cette option.
9
Cliquez sur Suivant pour vérifier les options de récupération que vous avez
sélectionnées.
10 Sélectionnez Redémarrer une fois terminé si vous voulez que l'ordinateur
redémarre automatiquement après le processus de récupération.
11 Cliquez sur Terminer.
12 Cliquez sur Oui pour commencer le processus de récupération.
Récupérer des fichiers et des dossiers à l'aide de
Symantec Recovery Disk
Vous pouvez utiliser le Symantec Recovery Disk CD pour démarrer votre ordinateur
et restaurer des fichiers et des dossiers depuis un point de récupération.
Pour récupérer des fichiers et des dossiers à l'aide de Symantec Recovery Disk
1
Démarrez l'ordinateur à l'aide du Symantec Recovery Disk CD.
Se reporter à "Démarrer un ordinateur en utilisant Symantec Recovery Disk"
à la page 200.
2
Cliquez sur Récupérer, puis cliquez sur Récupérer des fichiers.
3
Effectuez l'une des opérations suivantes :
221
222
Récupérer un ordinateur
Récupérer des fichiers et des dossiers à l'aide de Symantec Recovery Disk
■
Si Symantec Recovery Disk ne peut localiser aucun point de récupération,
vous êtes invité à en localiser un. Dans la boîte de dialogue Ouvrir, naviguez
vers un point de récupération, sélectionnez-le, puis cliquez sur Ouvrir.
■
Si Symantec Recovery Disk trouve les points de récupération, sélectionnez
un point de récupération dans la liste, puis cliquez sur OK.
Remarque : Si vous avez des problèmes pour trouver des points de récupération
à un emplacement réseau, dans la zone Nom du fichier, saisissez le nom de
l'ordinateur et du partage où se trouvent vos points de récupération. Par
exemple, \\nom_ordinateur\nom_partage.
Si vous avez toujours des problèmes, essayez de saisir l'adresse IP de
l'ordinateur.
Se reporter à "A propos de l'utilisation des outils réseau dans Symantec
Recovery Disk" à la page 223.
4
Dans le volet d'arborescence du navigateur de points de récupération, cliquez
deux fois sur le lecteur qui contient les fichiers ou les dossiers à restaurer
pour les développer.
5
Dans le volet de contenu du navigateur de points de récupération, faites l'une
des opérations suivantes pour sélectionner les fichiers ou les dossiers que
vous voulez restaurer.
Pour sélectionner tous les éléments
Appuyez sur Ctrl+A.
Pour sélectionner un groupe de fichiers
successifs
Sélectionnez le premier fichier, maintenez
enfoncée la touche Maj, puis sélectionnez
le dernier fichier dans la liste.
Pour sélectionner un groupe de fichiers
non successifs
Maintenez enfoncée la touche Ctrl et
sélectionnez les fichiers.
Récupérer un ordinateur
A propos de l'utilisation des outils réseau dans Symantec Recovery Disk
6
Cliquez sur Récupérer des fichiers.
Dans la mesure du possible, la boîte de dialogue Récupérer des éléments
effectue automatiquement la restauration dans le dossier correspondant au
chemin d'accès initial dont les fichiers sont issus.
Si l'emplacement initial n'inclut pas de lettre de lecteur, vous devez saisir la
lettre de lecteur au début du chemin d'accès.
Remarque : Dans l'environnement de récupération, les lettres de lecteur et
les étiquettes peuvent ne pas correspondre à ce qui s'affiche dans Windows.
Vous pouvez devoir identifier le lecteur approprié en fonction de son étiquette,
qui est le nom qui lui a été attribué.
7
Si le chemin d'accès initial est inconnu ou si vous voulez restaurer les fichiers
sélectionnés à un autre emplacement, cliquez sur Parcourir pour localiser
l'emplacement.
8
Cliquez sur Récupérer pour restaurer les fichiers.
9
Cliquez sur OK pour terminer.
Explorer des fichiers et dossiers sur votre ordinateur à l'aide de
Symantec Recovery Disk
Vous pouvez explorer les fichiers et les dossiers de votre ordinateur à partir de
l'environnement de récupération en utilisant la fonction Explorer l'ordinateur.
Cette fonction utilise le navigateur de points de récupération et fonctionne de
manière similaire à l'explorateur Windows. Vous pouvez naviguer dans la structure
des fichiers de n'importe quel lecteur connecté à votre ordinateur à partir de
l'environnement de récupération.
Pour explorer des fichiers et dossiers sur votre ordinateur à l'aide de Symantec
Recovery Disk
◆
Dans le volet Analyser, cliquez sur Explorer l'ordinateur.
A propos de l'utilisation des outils réseau dans
Symantec Recovery Disk
Si vous stockez vos points de récupération sur un réseau, vous avez besoin
d'accéder au réseau pour restaurer votre ordinateur ou vos fichiers et dossiers à
partir de Symantec Recovery Disk.
223
224
Récupérer un ordinateur
A propos de l'utilisation des outils réseau dans Symantec Recovery Disk
Remarque : Une quantité de mémoire supplémentaire peut être requise pour
récupérer votre ordinateur via un réseau.
Se reporter à "Démarrage des services réseau" à la page 224.
Se reporter à "Utiliser l'hôte léger pcAnywhere pour une récupération à distance"
à la page 224.
Se reporter à "Mapper un lecteur réseau depuis Symantec Recovery Disk"
à la page 226.
Se reporter à "Configurer des paramètres de connexion réseau" à la page 227.
Démarrage des services réseau
Si vous devez démarrer les services réseau, vous pouvez y procéder manuellement.
Pour démarrer les services réseau
◆
Dans le volet Réseau, cliquez sur Démarrer les services réseau.
Pour vérifier la connexion au réseau, vous pouvez mapper un lecteur réseau.
Se reporter à "Mapper un lecteur réseau depuis Symantec Recovery Disk"
à la page 226.
Utiliser l'hôte léger pcAnywhere pour une récupération à distance
Le Symantec Recovery Disk CD inclut un hôte léger pcAnywhere. Il vous permet
d'accéder à distance à un ordinateur dans l'environnement de récupération. L'hôte
léger pcAnywhere contient les paramètres minimum nécessaires pour prendre
en charge une session de contrôle à distance à usage unique. L'hôte léger requiert
une adresse IP pour héberger une session de contrôle à distance.
Remarque : Vous ne pouvez pas déployer un hôte léger vers Symantec Recovery
Disk. L'hôte léger peut uniquement être démarré depuis le Symantec Recovery
Disk CD pour héberger une session de contrôle à distane dans Symantec Recovery
Disk. L'hôte léger de Symantec Recovery Disk ne prend pas en charge les transferts
de fichiers et ne peut pas être utilisé pour ajouter des pilotes de périphériques
réseau ou de stockage.
Après que vous ayez démarré l'hôte léger de Symantec Recovery Disk, il attend
une connexion d'un ordinateur distant. Vous pouvez vous connecter à l'hôte léger
pour gérer à distance une récupération ou pour effectuer d'autres tâches dans
Symantec Recovery Disk. Vous devez utiliser Symantec pcAnywhere pour vous
connecter à l'hôte léger.
Récupérer un ordinateur
A propos de l'utilisation des outils réseau dans Symantec Recovery Disk
Pour démarrer l'hôte léger pcAnywhere
1
Dans le volet Réseau de l'environnement de récupération, cliquez sur
Démarrer l'hôte léger pcAnywhere.
2
Les services réseau sont démarrés si nécessaire. L'hôte léger attend une
connexion.
Connexion à distance à l'hôte léger pcAnywhere
Symantec pcAnywhere permet de se connecter à distance à un ordinateur en cours
d'exécution dans l'environnement de récupération. L'ordinateur doit exécuter
l'hôte léger pcAnywhere inclus dans le Symantec Recovery Disk CD et attendre
une connexion. Une fois connecté, l'ordinateur client peut gérer une récupération
à distance ou effectuer d'autres tâches prises en charge dans Symantec Recovery
Disk.
Remarque : L'ordinateur client ne peut pas transférer des fichiers ni ajouter des
pilotes supplémentaires pour les périphériques réseau ou de stockage sur
l'ordinateur qui exécute l'hôte léger.
Pour se connecter à distance à l'hôte léger pcAnywhere
1
Assurez-vous que l'ordinateur à gérer à distance (l'hôte) est démarré dans
l'environnement de récupération. Vérifiez également que l'hôte léger
pcAnywhere attend une connexion.
2
Obtenez l'adresse IP de l'ordinateur hôte léger.
3
Sur l'ordinateur client, dans Symantec pcAnywhere, configurez un élément
de connexion distante.
Pour plus d'informations, consultez le Guide de l'utilisateur de Symantec
pcAnywhere.
Remarque : Vous n'avez pas besoin de choisir d'ouvrir automatiquement une
session sur l'hôte à la connexion.
4
Lorsque vous configurez la connexion dans pcAnywhere, procédez comme
suit :
■
Sélectionnez TCP/IP comme type de connexion.
■
Spécifiez l'adresse IP de l'ordinateur hôte.
■
Choisissez d'ouvrir automatiquement une session sur l'hôte à la connexion.
225
226
Récupérer un ordinateur
A propos de l'utilisation des outils réseau dans Symantec Recovery Disk
Si vous n'incluez pas les informations de connexion, vous êtes invité à les
saisir lorsque vous vous connectez à l'hôte léger.
■
Saisissez le nom de connexion suivant :
symantec
■
Saisissez le mot de passe suivant :
recover
L'hôte léger se ferme en cas de tentative de connexion avec des paramètres
de configuration incorrects.
Pour empêcher des utilisateurs non autorisés de falsifier vos paramètres ou
d'ouvrir une session sans votre consentement, définissez un mot de passe
pour votre élément de connexion distante.
Cette option est disponible dans l'onglet Protéger l'élément de la fenêtre
Propriétés distantes. L'hôte léger ne prend pas en charge le chiffrement.
5
Dans pcAnywhere, démarrez la session de contrôle à distance.
Si la tentative de connexion échoue, l'hôte léger doit être redémarré sur
l'ordinateur hôte avant toute tentative de reconnexion.
6
Effectuez à distance les tâches nécessaires sur l'ordinateur hôte.
La session de contrôle à distance se termine lorsque l'hôte léger est fermé,
que l'ordinateur hôte léger est redémarré ou que la session de contrôle à
distance est terminée.
Après que l'ordinateur hôte a démarré Windows, l'ordinateur client peut
déployer et connecter un hôte léger à l'ordinateur pour vérifier que les tâches
ont bien été effectuées dans l'environnement de récupération.
Mapper un lecteur réseau depuis Symantec Recovery Disk
Si vous avez démarré les services réseau après le démarrage de l'environnement
de récupération, vous pouvez mapper un lecteur réseau. Cela vous permet de
naviguer jusqu'à ce lecteur et de sélectionner le point de récupération que vous
voulez restaurer. Ou bien, si vous créez des sauvegardes à partir de
l'environnement de récupération, vous pouvez sélectionner un emplacement sur
le réseau.
S'il n'y a aucun serveur DHCP ou si le serveur DHCP est indisponible, vous devez
fournir une adresse IP statique et un masque de sous-réseau pour l'ordinateur
sur lequel vous exécutez Symantec Recovery Disk.
Se reporter à "Configurer des paramètres de connexion réseau" à la page 227.
Récupérer un ordinateur
A propos de l'utilisation des outils réseau dans Symantec Recovery Disk
Après avoir fourni l'adresse IP statique et le masque de sous-réseau, vous pouvez
entrer dans l'environnement de récupération. Cependant, comme il n'y a aucun
moyen de résoudre des noms d'ordinateur, quand vous exécutez l'assistant
Récupérer l'ordinateur ou le navigateur de points de récupération, vous pouvez
seulement naviguer sur le réseau en utilisant des adresses IP pour localiser un
point de récupération. Vous pouvez mapper un lecteur réseau pour pouvoir
localiser les points de récupération plus efficacement. Ou bien, vous pouvez utiliser
le lecteur réseau mappé comme emplacement pour les points de récupération que
vous créez depuis l'environnement de récupération.
Pour mapper un lecteur réseau depuis Symantec Recovery Disk
1
2
Effectuez l'une des opérations suivantes :
■
Du côté gauche de la fenêtre de l'environnement de récupération, cliquez
sur Accueil. Dans le volet droit, cliquez ensuite sur Mapper un lecteur
réseau.
■
Du côté gauche de la fenêtre de l'environnement de récupération, cliquez
sur Réseau. Dans le volet droit, cliquez ensuite sur Mapper un lecteur
réseau.
Mappez un lecteur réseau en utilisant le chemin UNC de l'ordinateur sur
lequel le point de récupération se trouve.
Par exemple : \\nom_ordinateur\nom_partage ou \\adresse_IP\nom_partage
Vous pouvez également mapper un lecteur réseau depuis l'assistant Récupérer
l'ordinateur ou l'assistant Sauvegarde de l'ordinateur dans l'environnement
de récupération.
Configurer des paramètres de connexion réseau
Vous pouvez accéder à la fenêtre Configuration réseau pour configurer les
paramètres réseau de base tout en s'exécutant dans l'environnement de
récupération.
Pour configurer des paramètres de connexion réseau
1
Dans la fenêtre principale de l'environnement de récupération, cliquez sur
Réseau, puis sur Configurer des paramètres de connexion réseau.
2
Si vous êtes invité à démarrer des services réseau, cliquez sur Oui.
Obtenir une adresse IP statique
Pour restaurer un point de récupération situé sur un lecteur ou sur un partage
réseau, si vous ne parvenez pas à mapper un lecteur ou naviguer vers le lecteur
ou le partage réseau (généralement lié à l'absence d'un service DHCP disponible),
227
228
Récupérer un ordinateur
A propos de l'utilisation des outils réseau dans Symantec Recovery Disk
vous pouvez attribuer une seule adresse IP statique à l'ordinateur qui exécute
l'environnement de récupération. Vous pouvez alors mapper un lecteur réseau
ou un partage.
Pour obtenir une adresse IP statique
1
Dans la zone Configuration de l'adaptateur réseau, cliquez sur Utiliser
l'adresse IP suivante.
2
Spécifiez une seule adresse IP et un masque de sous-réseau pour l'ordinateur
à restaurer.
Assurez-vous que le masque de sous-réseau correspond au masque de
sous-réseau du segment de réseau.
3
Cliquez sur OK.
4
Cliquez sur Fermer pour retourner au menu principal de l'environnement
de récupération.
5
Dans le volet Réseau, cliquez sur Exécuter une commande ping vers un
ordinateur distant.
6
Saisissez l'adresse de l'ordinateur sur lequel vous voulez exécuter une
commande ping sur le segment de réseau.
7
Cliquez sur OK.
Si vous spécifiez un nom d'ordinateur ou un nom et un domaine d'ordinateur
en tant que méthode d'adresse, prenez note de l'adresse IP retournée depuis
l'ordinateur sur lequel vous avez exécuté une commande ping.
Si la communication avec l'ordinateur de stockage fonctionne comme prévu,
vous pouvez utiliser l'utilitaire Mapper un lecteur réseau pour mapper un
lecteur à l'emplacement du point de récupération.
Obtenir une adresse IP statique si une commande ping échoue
Si vous exécutez une commande ping et que l'adresse ne réagit pas, vous pouvez
utiliser la commande ipconfig/all pour déterminer l'adresse IP correcte.
Pour obtenir une adresse IP si le ping échoue
1
Sur l'ordinateur qui contient le point de récupération que vous voulez
restaurer, à une invite DOS, saisissez la commande suivante puis appuyez
sur Entrée.
ipconfig /all
2
Notez l'adresse IP qui est affichée.
3
Revenez à l'ordinateur qui exécute l'environnement de récupération et
exécutez l'utilitaire Ping Remote Computer avec cette adresse IP.
Récupérer un ordinateur
A propos des propriétés d'affichage des points de récupération et des lecteurs
A propos des propriétés d'affichage des points de
récupération et des lecteurs
Vous pouvez afficher les propriétés des points de récupération et des lecteurs qui
y figurent. Par exemple, vous pouvez afficher la description, la taille et le niveau
de compression du point de récupération. Vous pouvez également afficher le nom
de l'ordinateur sur lequel le point de récupération a été créé.
■
Affichage des propriétés d'un point de récupération
■
Affichage des propriétés d'un lecteur dans un point de récupération
Affichage des propriétés d'un point de récupération
Vous pouvez afficher diverses propriétés d'un point de récupération en utilisant
le navigateur de points de récupération. Les propriétés suivantes peuvent être
affichées :
Description
Commentaire affecté par l'utilisateur et associé au point de
récupération
Taille
Taille totale du point de récupération (en méga-octets)
Créé
Date et heure auxquelles le fichier de point de récupération
a été créé
Compression
Niveau de compression utilisé pour le point de récupération
Fractionnement à travers des Indique si le fichier entier de point de récupération est
fichiers multiples
réparti sur plusieurs fichiers
Protégé par mot de passe
Etat de protection par mot de passe du lecteur sélectionné
Chiffrement
Force du chiffrement utilisé avec le point de récupération
Version
Le numéro de version associé au point de récupération
Nom de l'ordinateur
Nom de l'ordinateur sur lequel le point de récupération a
été créé
Restore Anyware
Si Restore Anyware a été activé pour le point de
récupération, cette propriété est affichée.
Prise en charge de moteur de Si vous avez activé la prise en charge de moteur de recherche
recherche
pour le point de récupération, cette propriété est affichée.
Créé par
Identifie l'application (Backup Exec System Recovery) qui
a été utilisée pour créer le point de récupération.
229
230
Récupérer un ordinateur
A propos des propriétés d'affichage des points de récupération et des lecteurs
Pour afficher les propriétés d'un point de récupération
1
Dans le navigateur de points de récupération, dans le volet d'arborescence,
sélectionnez le point de récupération que vous voulez afficher.
2
Effectuez l'une des opérations suivantes :
■
Dans le menu Fichier, cliquez sur Propriétés.
■
Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le point de récupération, puis
cliquez sur Propriétés.
Affichage des propriétés d'un lecteur dans un point de récupération
Vous pouvez afficher les propriétés de lecteur suivantes dans un point de
récupération :
Description
Commentaire affecté par l'utilisateur et associé au point de
récupération.
Lettre de lecteur d'origine
Lettre de lecteur d'origine attribuée au lecteur.
Taille de cluster
Taille de cluster (en octets) utilisée sur un lecteur FAT,
FAT32 ou NTFS.
Système de fichiers
Type de système de fichiers utilisé sur le lecteur.
Principal/Logique
Etat du lecteur sélectionné comme partition principale ou
partition logique.
Taille
Taille totale (en méga-octets) du lecteur.
Ce total inclut l'espace utilisé et l'espace inutilisé.
Espace utilisé
Quantité d'espace utilisé (en méga-octets) sur le lecteur.
Espace inutilisé
Quantité d'espace inutilisé (en méga-octets) sur le lecteur.
Contient des secteurs
défectueux
Indique s'il y a des secteurs défectueux sur le lecteur.
Calmé proprement
Indique si l'application de base de données s'est
correctement calmée quand un point de récupération a été
créé.
Récupérer un ordinateur
A propos des Utilitaires de support technique
Pour afficher les propriétés d'un lecteur dans un point de récupération
1
Dans le volet d'arborescence de l'Explorateur de points de récupération,
cliquez sur le point de récupération contenant le lecteur que vous voulez
afficher.
2
Sélectionnez un lecteur.
3
Effectuez l'une des opérations suivantes :
■
Dans le menu Fichier, cliquez sur Propriétés.
■
Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le point de récupération, puis
cliquez sur Propriétés.
A propos des Utilitaires de support technique
L'environnement de récupération a plusieurs utilitaires de support sur lesquels
le support technique de Symantec peut vous demander de l'utiliser pour dépanner
les problèmes matériels que vous rencontrez.
Il peut être vous être demandé de fournir des informations générées par ces
utilitaires si vous appelez le support technique de Symantec pour des problèmes
de résolution d'aide.
Remarque : Vous devriez seulement utiliser ces outils comme vous l'indique le
support technique de Symantec.
231
232
Récupérer un ordinateur
A propos des Utilitaires de support technique
Chapitre
15
Copier un lecteur
Ce chapitre traite des sujets suivants :
■
La copie d'un lecteur
■
Préparation de la copie des lecteurs
■
Copie d'un disque dur sur un autre
La copie d'un lecteur
Vous pouvez utiliser la fonction de copie d'un lecteur pour copier votre système
d'exploitation, vos applications et vos données d'un disque dur sur un autre disque
dur.
Vous pouvez même copier un disque dur de grande capacité sur un disque dur
plus petit si la taille des données du lecteur à copier est au moins 1/16e inférieure
à la taille totale du nouveau lecteur.
Si le disque dur à copier contient plusieurs partitions, vous devez copier chaque
partition individuellement sur le nouveau disque dur.
Vous pouvez utiliser la fonction Copier le lecteur pour mettre en service un disque
dur de plus grande capacité ou pour ajouter un deuxième disque dur. N'utilisez
pas la fonction Copier le lecteur pour installer un disque dur qui sera utilisé dans
un autre ordinateur. Les pilotes matériels du premier ordinateur ne correspondront
probablement pas aux pilotes nécessaires sur le deuxième.
Se reporter à " Restauration à l'aide de Restore Anyware" à la page 214.
Préparation de la copie des lecteurs
Avant de pouvoir copier des lecteurs, vous devez configurer correctement le
matériel.
234
Copier un lecteur
Préparation de la copie des lecteurs
Pour préparer la copie des lecteurs
1
Effectuez toutes les opérations suivantes :
■
Préparez l'ordinateur.
■
Munissez-vous des instructions du fabricant pour installer le lecteur.
■
Arrêtez l'ordinateur, puis débranchez le cordon d'alimentation.
■
Déchargez l'électricité statique en touchant un objet métallique relié à la
terre.
■
Retirez le capot de l'ordinateur.
2
Modifiez les paramètres de cavalier sur le disque dur afin de faire du nouveau
disque dur un disque esclave ou connectez-le en tant que disque esclave si
vous utilisez un câble plutôt que des cavaliers pour désigner les disques
maîtres et esclaves.
3
Pour connecter le nouveau disque dur, procédez comme suit :
4
■
Branchez le câble de sorte que la bande colorée du bord s'aligne avec les
broches d'entrée/sortie de la carte mère.
La position de la bande colorée est repérée sur la carte mère par
l'inscription "1" ou "Pin1".
■
Connectez l'autre extrémité du câble à l'arrière du disque dur et faites
correspondre le bord rayé avec l'emplacement de la broche d'E/S sur le
disque lui-même.
Ces broches d'E/S se trouvent généralement du côté le plus proche de la
prise d'alimentation.
Branchez le connecteur d'alimentation sur le nouveau disque dur.
Assurez-vous que le bord en biais de la fiche en plastique s'aligne sur le bord
en biais de la prise.
5
Ancrez le disque dans la zone de la baie, conformément aux instructions du
fabricant.
6
Pour modifier les paramètres du BIOS afin de reconnaître le nouveau disque
dur, procédez comme suit :
■
Ouvrez le programme de configuration du BIOS. Au démarrage de
l'ordinateur, surveillez l'écran pour obtenir des instructions sur l'accès à
la configuration du BIOS.
■
Sélectionnez Auto Detect pour les disques maître et esclave.
■
Enregistrez les modifications du BIOS et quittez le programme de
configuration.
Copier un lecteur
Copie d'un disque dur sur un autre
Votre ordinateur redémarrera automatiquement.
Copie d'un disque dur sur un autre
Après avoir installé un nouveau disque dur, vous pouvez copier le contenu de
l'ancien disque dur sur le nouveau. Il n'est pas nécessaire de formater le nouveau
disque dur.
Si le disque dur à copier contient plusieurs partitions, vous devez copier chaque
partition individuellement sur le nouveau disque dur.
En cas de panne électrique ou matérielle pendant la copie des données, aucune
donnée n'est perdue sur le lecteur source. Cependant, vous devez redémarrer le
processus de copie.
Pour copier un disque dur sur un autre :
1
Dans la page Outils, cliquez sur Copier mon disque dur.
2
Suivez les étapes de l'assistant pour copier le lecteur.
L'assistant vous guide durant le processus de sélection du lecteur à copier,
du lecteur de destination et des options de copie des données d'un lecteur à
l'autre.
A propos des options de copie lecteur-à-lecteur
Lorsque vous copiez un lecteur d'un disque dur sur un autre, vous pouvez utiliser
les options de copie de lecteur à lecteur.
Le tableau suivant décrit les options de copie d'un disque dur à l'autre.
Tableau 15-1
Options de copie d’un disque à l’autre
Option
Description
Vérifier les erreurs du
système de fichiers sur la
source
Vérifier l’absence d’erreurs sur le lecteur source avant la
copie. Le lecteur source est le lecteur original.
Vérifier les erreurs du
système de fichiers sur la
destination
Vérifie l’absence d’erreurs sur le lecteur de destination après
la copie. Le lecteur de destination est le nouveau lecteur.
Redimensionner le lecteur
pour remplir l'espace non
alloué.
Cette option étend automatiquement le lecteur pour occuper
l'espace non alloué restant sur le lecteur de destination.
235
236
Copier un lecteur
Copie d'un disque dur sur un autre
Option
Description
Activer le lecteur (pour
démarrer le SE)
Fait du lecteur de destination la partition active (le lecteur
à partir duquel l'ordinateur démarre). Un seul lecteur peut
être actif à la fois. Pour démarrer l'ordinateur, la partition
active doit être sur le premier disque dur physique et doit
contenir un système d'exploitation. Lorsque l'ordinateur
démarre, il lit la table de partition du premier disque dur
physique pour connaître le lecteur actif. Il démarre alors à
partir de cet emplacement. Si le lecteur n'est pas démarrable,
ou vous n'êtes pas certain qu'il l’est, vous devez avoir un
disque de démarrage. Vous pouvez utiliser le Symantec
Recovery Disk CD.
L'option Activer le lecteur est uniquement valide pour des
disques de base, pas pour les disques dynamiques.
Désactiver la copie
SmartSector
La technologie SmartSector de Symantec accélère le
processus de copie en copiant uniquement les clusters et
les secteurs qui contiennent des données. Cependant, dans
un environnement à haute sécurité, il peut être préférable
de copier tous les clusters et tous les secteurs suivant leur
disposition initiale, qu'ils contiennent des données ou non.
Ignorer les secteurs
défectueux lors de la copie
Cette option copie le lecteur même s'il y a des erreurs sur le
disque.
Copier le secteur de
démarrage principal
Cette option copie le secteur de démarrage principal du
lecteur source sur le lecteur de destination. Activez cette
option si vous copiez le lecteur C:\ sur un nouveau disque
dur vide. Il est déconseillé d’activer cette option si vous
voulez uniquement copier le contenu d’un lecteur dans un
autre espace du même disque dur à titre de sauvegarde.
Cette option est également déconseillée si vous voulez copier
le lecteur sur un disque dur dont vous ne voulez pas modifier
les partitions existantes.
Type de partition cible
Cliquez sur Partition principale pour que le lecteur de
destination soit une partition principale.
Cliquez sur Partition logique pour que le lecteur de
destination (le nouveau disque dur) soit une partition logique
à l'intérieur d'une partition étendue.
Lettre de lecteur
Sélectionnez la lettre de lecteur que vous voulez attribuer
à la partition dans la liste des lecteurs
Chapitre
16
Utiliser Backup Exec
System Recovery Granular
Restore Option
Ce chapitre traite des sujets suivants :
■
A propos de Backup Exec System Recovery Granular Restore Option
■
Pratiques d'excellence lors de la création de points de récupération à utiliser
avec l'option de restauration granulaire
■
Démarrer Granular Restore Option
■
Possibilités de Granular Restore Option
■
Ouverture d'un point de récupération spécifique
■
A propos de la restauration du courrier Exchange
■
Restaurer des documents SharePoint
■
Restaurer des fichiers et des dossiers
A propos de Backup Exec System Recovery Granular
Restore Option
Granular Restore Option est un outil d'administration qui fonctionne avec
Symantec Backup Exec System Recovery pour fournir des fonctions de restauration
granulaire dans les applications suivantes :
■
Microsoft Exchange™ 2003, 2007 et 2010
238
Utiliser Backup Exec System Recovery Granular Restore Option
Pratiques d'excellence lors de la création de points de récupération à utiliser avec l'option de restauration granulaire
Remarque : Microsoft Exchange 2007 nécessite un système d'exploitation
Windows 64 bits. Microsoft Exchange 2010 nécessite Windows Vista SP2 64
bits ou Windows Server 2008 64 bits.
■
Microsoft SharePoint® 2003 et 2007
■
Données de fichiers et de dossiers
Symantec Backup Exec System Recovery sert à créer des points de récupération
au niveau du volume. Granular Restore Option vous permet d'ouvrir ces points
de récupération et de restaurer des boîtes aux lettres, des dossiers et des messages
Microsoft Exchange. Vous pouvez également restaurer des documents Microsoft
SharePoint ainsi que des fichiers et des dossiers non structurés.
Pratiques d'excellence lors de la création de points
de récupération à utiliser avec l'option de
restauration granulaire
Lorsque vous créez un point de récupération, vous devez appliquer les directives
suivantes :
■
Sélectionnez l'option de sauvegarde de votre ordinateur et non l'option de
sauvegarde des fichiers et dossiers sélectionnés.
■
Lorsque vous sélectionnez les lecteurs à sauvegarder, assurez-vous que tous
les lecteurs sont présents sur le système.
Se reporter à "Comment identifier des lecteurs pour la sauvegarde" à la page 239.
■
Lorsque vous sélectionnez le type de point de récupération à créer, sélectionnez
l'option Ensemble de points de récupération au lieu de l'option Point de
récupération indépendant. Cette méthode réduit considérablement la taille
des points de récupération ultérieurs.
■
Le serveur Exchange ou SharePoint n'a pas besoin d'être désactivé pour que
la sauvegarde s'exécute correctement. Cependant, vous devez planifier la
sauvegarde à un moment où le serveur est moins occupé (par exemple, après
minuit).
■
Si vous utilisez des points de montage, vérifiez que vous les avez sélectionnés
pour la sauvegarde.
Utiliser Backup Exec System Recovery Granular Restore Option
Pratiques d'excellence lors de la création de points de récupération à utiliser avec l'option de restauration granulaire
Comment identifier des lecteurs pour la sauvegarde
La méthode recommandée pour protéger votre serveur Exchange consiste à créer
un seul travail de sauvegarde regroupant tous les lecteurs de votre serveur.
Cependant, vous pouvez choisir d'exécuter vos sauvegardes au niveau d'un groupe
de stockage et d'une banque de messages. Pour réussir votre sauvegarde, tenez
compte des informations suivantes :
Incluez le lecteur
contenant votre
installation Exchange
Granular Restore Option utilise le point de récupération du
serveur Exchange pour effectuer la restauration. Vous devez
par conséquent régulièrement sauvegarder votre serveur
Exchange. Lorsque vous créez le point de récupération,
sélectionnez le lecteur contenant votre répertoire d'installation
Exchange.
Par exemple, si vous avez installé Exchange dans le répertoire
C:\Program File\Exchsrvr, veillez à inclure la totalité du lecteur
C dans votre point de récupération.
Incluez le groupe de
Un groupe de stockage représente un ensemble de banques de
stockage de la banque de messages. Chaque groupe de stockage contient un journal des
messages à sauvegarder transactions, utilisé pour mettre en tampon les enregistrements
des banques de messages. Vous devez sauvegarder le lecteur
contenant les fichiers journaux du groupe de stockage de la
banque de messages à protéger.
Par exemple, si vous utilisez un groupe de stockage intitulé
Premier groupe de stockage. Si le groupe de stockage contient
un journal de transaction enregistré sous E:\Exchsrvr\mdbdata,
vous devez inclure la totalité du lecteur E dans le point de
récupération. Si vous utilisez plusieurs groupes de stockage,
vous devez les sauvegarder en même temps. Si vous souhaitez
sauvegarder vos groupes de stockage selon différentes
planifications, vous devez quand même inclure Exchange dans
vos sauvegardes.
Incluez les banques de
messages à protéger
Une banque de messages est une base de données qui stocke le
courrier électronique. Les banques de messages constituent des
sous-groupes des groupes de stockage. Lorsque vous créez un
point de récupération pour une banque de messages, vous devez
également inclure son groupe de stockage.
Par exemple, si vous utilisez une banque de messages intitulée
Banque de messages (monserver) située dans le répertoire
F:\Exchsrvr\mdbdata\Banque de messages (monserver).stm,
vous devez inclure la totalité du lecteur F dans votre point de
récupération.
239
240
Utiliser Backup Exec System Recovery Granular Restore Option
Démarrer Granular Restore Option
Vous pouvez sélectionner un sous-ensemble de lecteurs lorsque vous sauvegardez
un serveur Microsoft SharePoint. Cependant, il est recommandé de protéger tout
le serveur. Contrairement à la méthode utilisée pour Exchange, il n'est pas
nécessaire de sauvegarder les fichiers binaires SharePoint. Vous devriez cependant
sauvegarder tous les volumes contenant des données SharePoint.
Démarrer Granular Restore Option
La méthode de démarrage de Granular Restore Option dépend de votre version
de Windows.
Pour démarrer Granular Restore Option
◆
Effectuez l'une des opérations suivantes :
■
Dans Backup Exec System Recovery, sur la page Outils, cliquez sur
Exécuter Granular Restore Option.
■
Dans la barre des tâches classique de Windows, cliquez sur Démarrer >
Programmes > Symantec Backup Exec System Recovery > Granular
Restore Option.
■
Dans la barre des tâches de Windows 2003, 2008, XP, Vista ou 7, cliquez
sur Démarrer > Tous les programmes > Symantec Backup Exec System
Recovery > Granular Restore Option.
Possibilités de Granular Restore Option
Granular Restore Option vous permet d'exécuter les tâches suivantes :
■
Restaurer le courrier Exchange.
■
Ouvrir un point de récupération spécifique.
■
Restaurer une boîte aux lettres.
■
Restaurer un dossier de courrier électronique.
■
Restaurer ou transférer un message électronique.
Se reporter à "A propos de la restauration du courrier Exchange" à la page 242.
■
Restaurer des documents SharePoint.
■
Ouvrir un point de récupération spécifique.
■
Rechercher ou sélectionner un document perdu.
■
Restaurer un document.
Se reporter à "Restaurer des documents SharePoint" à la page 244.
Utiliser Backup Exec System Recovery Granular Restore Option
Ouverture d'un point de récupération spécifique
■
Restaurer des fichiers et des dossiers non structurés.
■
Ouvrir un ou plusieurs points de récupération.
■
Rechercher ou sélectionner un fichier ou un dossier perdu.
■
Restaurer des fichiers et des dossiers perdus.
■
Restaurer une version de fichier.
Se reporter à "Restaurer des fichiers et des dossiers" à la page 245.
Ouverture d'un point de récupération spécifique
Vous ouvrez des points de récupération afin de restaurer des boîtes aux lettres,
des dossiers de courrier et des messages électroniques, des documents Sharepoint,
des fichiers et des dossiers.
Pour ouvrir un point de récupération spécifique
1
Dans Backup Exec System Recovery, sur la page Outils, cliquez sur Exécuter
Granular Restore Option.
2
Effectuez l'une des opérations suivantes :
Pour ouvrir un point de récupération à
Cliquez sur Utiliser les derniers points
l'aide des derniers points de récupération de récupération pour cet ordinateur.
de l'ordinateur sur lequel vous travaillez
Pour ouvrir un point de récupération en
utilisant le fichier d'index système
■
Cliquez sur Utiliser l'autre fichier
d'index système (.sv2i).
■ Cliquez sur Parcourir, puis recherchez
le dossier que vous avez spécifié
comme emplacement lorsque vous
avez créé le point de récupération.
■ Sélectionnez un fichier qui a une
extension.sv2i pour afficher le contenu
d'un point de récupération.
■ Cliquez sur Ouvrir.
Pour ouvrir un point de récupération
résidant sur un autre ordinateur
■
Cliquez sur Utiliser les points de
récupération pour un autre
ordinateur.
■ Cliquez sur Parcourir.
■
Dans la boîte de dialogue Accéder au
dossier, naviguez vers la destination
de sauvegarde d'un autre ordinateur.
puis cliquez sur OK.
241
242
Utiliser Backup Exec System Recovery Granular Restore Option
A propos de la restauration du courrier Exchange
3
Dans la boîte de dialogue Ouvrir des points de récupération, cliquez sur OK.
4
Vous pouvez modifier la date de la sauvegarde affichée en sélectionnant une
autre date dans le coin supérieur droit.
A propos de la restauration du courrier Exchange
Vous pouvez utiliser Symantec Backup Exec System Recovery pour restaurer une
boîte aux lettres, un dossier de courrier électronique ou un message électronique.
Se reporter à "Restaurer une boîte aux lettres" à la page 242.
Se reporter à "Restaurer un dossier de courrier électronique" à la page 243.
Se reporter à "Restaurer un message électronique" à la page 243.
Restaurer une boîte aux lettres
Une boîte aux lettres restaurée contient tous les messages électroniques qui
figuraient dans la boîte aux lettres d'un utilisateur lorsque le point de récupération
a été créé. Une boîte aux lettres de récupération est enregistrée sur le disque en
tant que fichier PST.
Vous pouvez utiliser Microsoft Outlook pour ouvrir et afficher le contenu du
fichier. Lorsqu'une boîte aux lettres restaurée est ouverte dans Outlook, vous
pouvez faire glisser le message électronique ou les dossiers vers leur emplacement
initial.
Remarque : Il est souvent plus facile de restaurer la totalité de la boîte aux lettres
d'un utilisateur plutôt que de rechercher un message unique.
Pour restaurer une boîte aux lettres
1
Dans Backup Exec System Recovery, sur la page Outils, cliquez sur Exécuter
Granular Restore Option.
2
Ouvrez le point de récupération correspondant à la dernière fois où le message
était présent sur le serveur.
3
Cliquez sur l'onglet Exchange Mail.
Utiliser Backup Exec System Recovery Granular Restore Option
A propos de la restauration du courrier Exchange
4
Dans la liste des boîtes aux lettres, sélectionnez la boîte aux lettres à restaurer,
puis cliquez sur Restaurer.
5
Sélectionnez le dossier dans le lequel vous souhaitez placer la boîte aux lettres
restaurée, puis cliquez sur OK.
Remarque : Si la taille de la boîte aux lettres est importante, vous pouvez la
copier dans un dossier partagé.
Restaurer un dossier de courrier électronique
Vous pouvez restaurer un seul dossier au lieu d'une boîte aux lettres entière. Par
exemple, si un utilisateur a besoin d'une copie d'un message envoyé, il est sans
doute plus rapide de restaurer uniquement le dossier Eléments envoyés.
Un dossier restauré est enregistré sur le disque en tant que fichier PST. Vous
pouvez utiliser Microsoft Outlook pour ouvrir et afficher le contenu du dossier.
Lorsqu'un dossier de courrier électronique restauré est ouvert dans Outlook, vous
pouvez faire glisser le message électronique ou les dossiers vers leur emplacement
initial.
Pour restaurer un dossier de courrier électronique
1
Dans Backup Exec System Recovery, sur la page Outils, cliquez sur Exécuter
Granular Restore Option.
2
Ouvrez le point de récupération correspondant à la dernière fois où le message
était présent sur le serveur.
3
Cliquez sur l'onglet Exchange Mail.
4
Sélectionnez la boîte aux lettres de l'utilisateur qui a demandé la restauration.
5
Sélectionnez le dossier correspondant dans la liste des dossiers, puis cliquez
sur Restaurer dans la barre d'outils.
6
Sélectionnez le dossier dans lequel vous souhaitez placer le dossier restauré.
Restaurer un message électronique
Vous pouvez utiliser Granular Restore Option pour restaurer des messages
électroniques individuels. Vous pouvez enregistrer des messages individuels dans
un format de fichier MSG sur le disque ou les transférer directement vers un
utilisateur. Utilisez Microsoft Outlook pour ouvrir et afficher le contenu d'un
fichier MSG enregistré.
243
244
Utiliser Backup Exec System Recovery Granular Restore Option
Restaurer des documents SharePoint
Pour restaurer un message électronique
1
Dans Backup Exec System Recovery, sur la page Outils, cliquez sur Exécuter
Granular Restore Option.
2
Ouvrez le point de récupération correspondant à la dernière fois où le message
était présent sur le serveur.
3
Cliquez sur l'onglet Exchange Mail.
4
Sélectionnez la boîte aux lettres de l'utilisateur qui a demandé la restauration.
5
Sélectionnez le dossier contenant le message à restaurer.
6
Sélectionnez le message à restaurer.
Remarque : Vous pouvez trier la liste en cliquant sur les en-têtes de colonne.
Vous pouvez également rechercher les objets des messages en entrant un
terme de recherche dans le champ de recherche (en regard de la liste des
messages). Lorsque vous ajoutez ou supprimez des caractères dans la zone
de recherche, les résultats sont automatiquement mis à jour.
7
Pour renvoyer le message électronique à l'utilisateur, effectuez l'une des
opérations suivantes :
■
Si vous avez installé Microsoft Outlook, cliquez deux fois sur le message
pour l'ouvrir dans Outlook. Vous pouvez utiliser Outlook pour renvoyer
le message à son propriétaire.
■
Pour transférer le message dans Outlook, cliquez avec le bouton droit de
la souris sur le message, puis choisissez Transférer.
Outlook ouvre un nouveau message. Le message à transférer est inclus
en pièce jointe. Vous pouvez alors le transférer vers son propriétaire
initial.
■
Pour enregistrer le message sur un disque, sélectionnez le message, puis
cliquez sur Récupérer dans la barre d'outils. Saisissez le nom du fichier,
puis cliquez sur Enregistrer.
Le message électronique est enregistré sur le disque. Vous pouvez utiliser
Outlook pour ouvrir le message.
Restaurer des documents SharePoint
Vous pouvez utiliser Symantec Backup Exec System Recovery pour restaurer des
documents sauvegardés sur un serveur Microsoft SharePoint. Les documents
Utiliser Backup Exec System Recovery Granular Restore Option
Restaurer des fichiers et des dossiers
SharePoint sont restaurés sur le système local. Utilisez Microsoft SharePoint pour
replacer le document sur le serveur SharePoint le cas échéant.
Pour restaurer des documents SharePoint
1
Dans Backup Exec System Recovery, sur la page Outils, cliquez sur Exécuter
Granular Restore Option.
2
Ouvrez le point de récupération correspondant à la dernière fois où le fichier
recherché était disponible sur le serveur.
3
Cliquez dans l'onglet Documents SharePoint.
4
Parcourez ou recherchez le fichier que vous voulez restaurer.
Remarque : Vous pouvez trier la liste en cliquant sur les en-têtes de colonne.
Vous pouvez entrer un terme de recherche dans le champ de recherche (en
regard de la liste des documents). Lorsque vous ajoutez ou supprimez des
caractères dans la zone de recherche, les résultats sont automatiquement
mis à jour.
5
Cliquez sur le fichier pour afficher son contenu ou pour le restaurer, puis
cochez la case correspondante.
6
Cliquez sur Restaurer, puis sélectionnez la destination de la restauration.
Restaurer des fichiers et des dossiers
Granular Restore Option peut être utilisé pour restaurer des fichiers et des dossiers
non structurés. Cette fonction est particulièrement utile si vous devez explorer
plusieurs points de récupération (plusieurs dates de sauvegarde) à la recherche
d'un fichier ou d'un dossier manquant.
Pour restaurer un fichier ou un dossier
1
Dans Backup Exec System Recovery, sur la page Outils, cliquez sur Exécuter
Granular Restore Option.
2
Ouvrez le point de récupération correspondant à la dernière fois où le fichier
recherché était disponible sur le serveur.
3
Le cas échéant, cliquez dans l'onglet Fichiers et dossiers.
245
246
Utiliser Backup Exec System Recovery Granular Restore Option
Restaurer des fichiers et des dossiers
4
Parcourez ou recherchez le fichier que vous voulez restaurer.
Vous pouvez afficher plusieurs points de récupération à la fois. Pour consulter
une vue du système de fichiers contenant plusieurs points de récupération,
cliquez sur Versions. Sélectionnez à présent les versions à afficher en les
cochant dans la liste.
Vous pouvez trier la liste en cliquant sur les en-têtes de colonne. Vous pouvez
entrer un terme de recherche dans le champ de recherche (en regard de la
liste des documents). Lorsque vous ajoutez ou supprimez des caractères dans
la zone de recherche, les résultats sont automatiquement mis à jour.
5
Cliquez sur le fichier pour afficher son contenu ou pour le restaurer, puis
cochez la case correspondante.
6
Cliquez sur Restaurer, puis sélectionnez la destination de la restauration.
Remarque : Si vous affichez plusieurs points de récupération et que plusieurs
versions d'un fichier sont disponibles, vous pouvez développer la liste des
versions. Cliquez sur le signe plus en regard de chaque fichier. Après avoir
sélectionné un fichier à restaurer, choisissez la version du fichier qui vous
intéresse.
Annexe
A
Utiliser un moteur de
recherche pour rechercher
des points de récupération
Cette annexe traite des sujets suivants :
■
A propos de l'utilisation d'un moteur de recherche pour parcourir les points
de récupération
■
Activer la prise en charge de moteur de recherche
■
Récupérer des fichiers en utilisant la fonction Search Desktop de Google
Desktop
A propos de l'utilisation d'un moteur de recherche
pour parcourir les points de récupération
Backup Exec System Recovery prend en charge l'utilisation de Google Desktop
pour rechercher des noms de fichier contenus dans les points de récupération.
Remarque : Symantec Backup Exec Retrieve est également pris en charge, mais il
doit être installé par le service informatique de votre entreprise. Une fois installé,
vous n'avez pas besoin de l'activer. Pour plus d'informations, consultez votre
service informatique.
Lorsque vous activez la prise en charge du moteur de recherche, Backup Exec
System Recovery crée un catalogue de tous les fichiers contenus dans un point
de récupération. Les moteurs de recherche, tels que Google Desktop, utilisent le
fichier de catalogage pour générer un index. Vous pouvez alors rechercher les
248
Utiliser un moteur de recherche pour rechercher des points de récupération
Activer la prise en charge de moteur de recherche
fichiers par leur nom. Google Desktop n'indexe pas le contenu des fichiers. Il
indexe uniquement les noms de fichier.
Activer la prise en charge de moteur de recherche
Pour utiliser cette fonction avec un moteur de recherche, tel que Google Desktop,
vous devez effectuer toutes les opérations suivantes :
Installer un moteur de recherche
Le service informatique d'une société installe Backup
Exec Retrieve. Demandez à votre service informatique
s'il est disponible.
Vous pouvez télécharger et installer gratuitement
Google Desktop sur Internet. Consultez le lien
desktop.google.com.
Se reporter à "Pour installer Google Desktop"
à la page 249.
Activer la prise en charge de Google Un plug-in Google pour Backup Exec System Recovery
Desktop
est requis pour pouvoir utiliser la recherche de Google
pour localiser et récupérer des fichiers.
Le plug-in est installé automatiquement lorsque vous
activez cette fonction.
Se reporter à "Pour activer la prise en charge de
Google Desktop" à la page 249.
Activer la prise en charge du
Quand vous définissez un travail de sauvegarde ou
moteur de recherche en définissant modifiez un travail de sauvegarde existant, activez
ou en modifiant un travail de
la prise en charge de moteur de recherche.
sauvegarde
Lors de la prochaine exécution de la sauvegarde, elle
crée une liste de tous les fichiers contenus dans le
point de récupération résultant. Un moteur de
recherche tels que Google Desktop peut alors utiliser
la liste pour générer son propre index. Vous pouvez
alors utiliser l'index pour effectuer des recherches
par nom de fichier.
Se reporter à "Pour activer la prise en charge du
moteur de recherche d'un travail de sauvegarde"
à la page 249.
Utiliser un moteur de recherche pour rechercher des points de récupération
Activer la prise en charge de moteur de recherche
Remarque : Les points de récupération qui existent déjà lorsque vous activez cette
fonction ne peuvent pas être indexés. Cette restriction est due au fait que les listes
générées des fichiers requis par les moteurs de recherche pour générer les index
consultables sont ajoutées aux points de récupération lorsqu'ils sont créés. Après
avoir activé cette fonction, exécutez chacune de vos sauvegardes pour créer un
nouveau point de récupération contenant les informations requises pour
l'indexation.
Remarque : Si l'emplacement de sauvegarde se trouve sur un lecteur réseau, veillez
à ajouter l'emplacement aux préférences de Google Desktop.
Pour installer Google Desktop
1
Démarrez Backup Exec System Recovery.
2
Cliquez sur Tâches > Options > Google Desktop.
3
Cliquez sur Télécharger Google Desktop sur Internet. et suivez les
instructions d'installation.
4
Une fois installé, cliquez sur OK dans la fenêtre Options de Backup Exec
System Recovery.
Pour plus d'informations, consultez le lien desktop.google.com.
Pour activer la prise en charge de Google Desktop
1
Démarrez Backup Exec System Recovery.
2
Cliquez sur Tâches > Options > Google Desktop.
3
Sélectionnez Activer la récupération des fichiers et des dossiers Google
Desktop.
4
Cliquez sur OK.
Cette option n'est pas disponible si Google Desktop n'est pas installé sur votre
ordinateur. Installez Google Desktop, puis répétez cette procédure.
5
Cliquez sur OK pour installer le plug-in Google.
Pour activer la prise en charge du moteur de recherche d'un travail de sauvegarde
1
Démarrez Backup Exec System Recovery.
2
Effectuez l'une des opérations suivantes :
■
Modifiez un travail de sauvegarde existant et sélectionnez Activer la prise
en charge de moteurs de recherche pour Google Desktop et Backup Exec
Retrieve sur la page d'options de l'assistant.
249
250
Utiliser un moteur de recherche pour rechercher des points de récupération
Récupérer des fichiers en utilisant la fonction Search Desktop de Google Desktop
■
Définissez un nouveau travail de sauvegarde existant et sélectionnez
Activer la prise en charge de moteurs de recherche pour Google Desktop
et Backup Exec Retrieve sur la page d'options de l'assistant.
Récupérer des fichiers en utilisant la fonction Search
Desktop de Google Desktop
Si vous avez correctement installé et activé la prise en charge de Google Desktop,
vous pouvez rechercher des points de récupération pour localiser et récupérer
des fichiers en utilisant Google Desktop.
Se reporter à "Activer la prise en charge de moteur de recherche" à la page 248.
Pour récupérer des fichiers en utilisant la fonction Search Desktop de Google
Desktop
1
Démarrez Google Desktop.
2
Entrez le nom (ou une partie du nom) d'un fichier que vous voulez récupérer,
puis cliquez sur Search Desktop.
3
Cliquez sur le résultat de la recherche qui contient le fichier que vous voulez
récupérer.
4
Quand le fichier s'ouvre dans l'application associée, cliquez sur Fichier >
Enregistrer sous pour enregistrer le fichier récupéré.
Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit de la souris sur le résultat
de la recherche et cliquer sur Ouvrir pour ouvrir le point de récupération
dans le navigateur de points de récupération.
Se reporter à "Ouvrir et restaurer des fichiers dans un point de récupération"
à la page 153.
A propos de la recherche d'un fichier en utilisant Google Desktop
Si vous êtes certain que votre fichier est inclus dans un point de récupération sur
lequel la prise en charge de moteur de recherche est activée, mais que le fichier
n'est pas trouvé, procédez comme suit :
■
Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'icône Google Desktop dans la
zone de notification système et cliquez sur Indexation > Réindexer.
La réindexation peut prendre une temps important. Veillez à attendre qu'elle
se termine avant d'essayer de rechercher de nouveau.
■
Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'icône Google Desktop dans la
zone de notification système et cliquez sur Préférences.
Utiliser un moteur de recherche pour rechercher des points de récupération
Récupérer des fichiers en utilisant la fonction Search Desktop de Google Desktop
Sous Types de recherche, vérifiez que l'historique de navigation est coché.
Cette option doit être cochée, sinon Google Desktop ne pourra pas indexer le
contenu de vos points de récupération.
■
Vérifiez que le lecteur qui contient vos points de récupération (emplacement
de sauvegarde) est disponible.
Par exemple, si votre emplacement de sauvegarde est sur un lecteur USB,
vérifiez que le lecteur est branché et sous tension. Ou bien, si votre
emplacement de sauvegarde est sur un réseau, vérifiez que vous êtes connecté
avec les informations d'identification correctes.
■
Ajoutez v2i à la chaîne de recherche pour réduire le nombre de résultats de la
recherche. Par exemple, si vous recherchez mon air mp3, ajoutez v2i de sorte
que la chaîne de recherche soit mon air mp3 v2i.
Les fichiers de point de récupération utilisent .v2i en tant qu'extension de
fichier. Quand vous l'ajoutez à la chaîne de recherche elle élimine tous les
résultats qui ne sont pas trouvés dans un point de récupération.
■
Si votre emplacement de sauvegarde est sur un lecteur réseau, veillez à ajouter
l'emplacement au paramètre Rechercher dans ces emplacements dans les
préférences de Google Desktop.
251
252
Utiliser un moteur de recherche pour rechercher des points de récupération
Récupérer des fichiers en utilisant la fonction Search Desktop de Google Desktop
Annexe
B
A propos de la sauvegarde
de bases de données
compatibles VSS
Cette annexe traite des sujets suivants :
■
A propos de la sauvegarde de bases de données compatibles VSS
■
La sauvegarde de bases de données non compatibles VSS
A propos de la sauvegarde de bases de données
compatibles VSS
Symantec Backup Exec System Recovery s'intègre avec le service de cliché
instantané des volumes Microsoft (VSS) pour automatiser le processus de
sauvegarde des bases de données compatible avec VSS comme suit :
■
Exchange Server 2003 ou version ultérieure
■
SQL Server 2005 ou version ultérieure
■
Contrôleur de domaine basé sur Windows Server 2003 ou version ultérieure
Les bases de données VSS sont activées automatiquement et ne peuvent pas être
désactivées. VSS permet aux administrateurs de créer une sauvegarde de cliché
instantané des volumes sur un serveur. Le cliché instantané comprend tous les
fichiers, y compris les fichiers ouverts.
Quand il crée un point de récupération, Backup Exec System Recovery alerte le
service de cliché instantané des volumes. VSS met alors les bases de données
compatibles VSS dans un état de veille temporaire. Dans cet état, la base de données
continue à écrire dans les journaux des transactions pendant la sauvegarde.
254
A propos de la sauvegarde de bases de données compatibles VSS
La sauvegarde de bases de données non compatibles VSS
Lorsque les bases de données sont en veille, Backup Exec System Recovery prend
le cliché. VSS est alors notifié qu'un cliché est terminé. Les bases de données sont
réveillées et les journaux des transactions continuent à être investis dans la base
de données. Pendant ce temps, le point de récupération est créé. Les bases de
données sont seulement en veille pour le cliché et sont actives pour le reste de la
création du point de récupération.
Backup Exec System Recovery prend en charge Exchange Server 2003 ou version
ultérieure, qui met en œuvre la technologie du service de cliché instantané des
volumes Microsoft (VSS). Cependant, si la charge de base de données est lourde,
la requête VSS risque d'être ignorée. Créer des points de récupération au moment
de charge le plus léger.
Assurez-vous d'avoir installé les derniers Service Packs pour votre base de données
donnée.
A propos de l'utilisation recommandée de Backup Exec System Recovery
avec des bases de données Exchange
Les applications de sauvegarde supplémentaires ne sont pas nécessaires pour
s'exécuter avec Backup Exec System Recovery.
La sauvegarde de bases de données non compatibles
VSS
Avec , vous pouvez créer des points de récupération à froid manuels ou
automatiques ou des points de récupération à chaud de bases de données non
compatibles VSS.
Puisque le serveur Symantec Backup Exec System Recovery inclut également une
base de données, vous devez sauvegarder le serveur de façon régulière. Vous devez
arrêter les services Web Symantec Backup Exec System Recovery avant de
sauvegarder ainsi vous ne perdez pas ou ne corrompez pas des données. Pour ce
faire, vous pouvez utiliser Symantec Backup Exec System Recovery pour créer
automatiquement un point de récupération à froid.
Se reporter à "Créer manuellement un point de récupération à froid d'une base
de données non compatible VSS" à la page 255.
Se reporter à "Créer manuellement un point de récupération à froid d'une base
de données non compatible VSS" à la page 255.
Se reporter à "Créer un point de récupération à chaud d'une base de données non
compatible VSS" à la page 256.
A propos de la sauvegarde de bases de données compatibles VSS
La sauvegarde de bases de données non compatibles VSS
Créer manuellement un point de récupération à froid d'une base de
données non compatible VSS
Un point de récupération à froid (ou hors ligne) manuel assure que toutes les
transactions de base de données sont enregistrées sur le disque dur. Vous pouvez
alors utiliser pour créer le point de récupération, puis redémarrer la base de
données.
Pour créer manuellement un point de récupération à froid d'une base de données
non compatible VSS
1
Arrêtez la base de données manuellement.
2
Utilisez Symantec Backup Exec System Recovery pour exécuter une
sauvegarde en utilisant la fonction Exécuter la sauvegarde ou Sauvegarde
ponctuelle.
prend instantanément un cliché d'un "point de récupération de volume virtuel"
de la base de données.
3
Redémarrez manuellement la base de données à tout moment après l'affichage
de la barre de progression du point de récupération sur la page Surveillance
de la console.
Lorsque la base de données est redémarrée, le point de récupération réel déjà
est créé à partir du point de récupération virtuel.
Créer manuellement un point de récupération à froid d'une base de
données non compatible VSS
Quand vous automatisez la création d'un point de récupération à froid d'une base
de données non compatible VSS, vous exécutez un fichier de commande dans le
travail de sauvegarde (mais avant la capture des données) pour arrêter (mettre
en veille) momentanément la base de données et enregistrer tous les journaux
des transactions sur le disque dur. enregistre ensuite instantanément un point
de récupération de volume virtuel. Un deuxième fichier de commande est exécuté
lors de la sauvegarde pour redémarrer automatiquement la base de données
pendant que le point de récupération est créé à partir du point de récupération
de volume virtuel.
Etant donné que la création du cliché de disque virtuel ne dure que quelques
secondes, la base de données est momentanément mise en état de sauvegarde,
entraînant la création d'un nombre minimum de fichiers journaux.
255
256
A propos de la sauvegarde de bases de données compatibles VSS
La sauvegarde de bases de données non compatibles VSS
Remarque : Dans le cas où le contrôleur de domaine s'exécute sur un serveur
Windows 2000 sans prise en charge de VSS, la base de données Active Directory
doit d'abord être sauvegardée en utilisant NTbackup avant d'utiliser pour protéger
le système complet. Ce processus peut être automatisé en exécutant des fichiers
de commande durant la sauvegarde.
Pour créer manuellement un point de récupération à froid d'une base de données
non compatible VSS
1
2
Définissez une sauvegarde incluant les fichiers de commande que vous avez
créés pour les étapes suivantes du point de récupération :
Avant la capture des
données
Un fichier de commande qui arrête la base de données.
Après la capture des
données
Un fichier de commande qui redémarre la base de données.
Utilisez pour exécuter le travail de sauvegarde incluant ces fichiers de
commande.
Créer un point de récupération à chaud d'une base de données non
compatible VSS
Si une sauvegarde à froid n'est pas possible dans votre société, il est possible de
sauvegarder les bases de données non compatibles VSS à l'aide d'un point de
récupération à chaud (en ligne).
enregistre un point de récupération utilisable en cas de panne. Un point de
récupération de ce type est équivalent à l'état de l'ordinateur au moment de la
panne. Il est possible de restaurer une base de données après ce type de défaillance
à l'aide d'un point de récupération utilisable en cas de panne.
Pour créer un point de récupération à chaud d'une base de données non compatible
VSS
◆
Utilisez pour créer un point de récupération sans arrêter ou redémarrer la
base de données.
exécute un cliché instantané d'un point de récupération de volume virtuel à
partir duquel le point de récupération est créé.
Annexe
C
A propos d'Active Directory
Cette annexe traite des sujets suivants :
■
A propos du rôle de Active Directory
A propos du rôle de Active Directory
Lorque vous protégez un contrôleur de domaine avec Symantec Backup Exec
System Recovery, tenez compte des éléments suivants :
■
Si votre contrôleur de domaine est Windows Server 2003, il prend en charge
VSS. Backup Exec System Recovery appelle automatiquement VSS pour
préparer la base de données Active Directory pour la sauvegarde.
■
Pour participer à un domaine, chaque ordinateur de domaine doit négocier un
jeton de confiance avec un contrôleur de domaine. Par défaut, ce jeton est
réactualisé tous les 30 jours. Cette période peut être modifiée et est appelée
une confiance de canal sécurisé. Mais un jeton de confiance qui est contenu
dans un point de récupération n'est pas mis à jour automatiquement par le
contrôleur de domaine. Par conséquent, si un ordinateur est restauré à l'aide
d'un point de récupération contenant un jeton périmé, l'ordinateur récupéré
ne peut pas participer au domaine tant qu'il n'est pas ajouté à nouveau au
domaine par quelqu'un détenant les informations d'identification appropriées.
Dans Backup Exec System Recovery, ce jeton de confiance peut être rétabli
automatiquement si l'ordinateur participe au domaine au moment où le
processus de récupération est démarré.
■
Dans la plupart des cas, les contrôleurs de domaine doivent être restaurés de
manière non référentielle. Cela empêche les objets périmés d'être restaurés
dans Active Directory. Les objets périmés sont appelés des pierres tombales.
Active Directory ne restaure pas les données antérieures aux limites qu'il
définit. Restaurer un point de récupération valide d'un contrôleur de domaine
est l'équivalent d'une restauration non référentielle. Pour déterminer le type
258
A propos d'Active Directory
A propos du rôle de Active Directory
de restauration que vous voulez effectuer, reportez-vous à la documentation
de Microsoft. Une restauration non référentielle empêche les conflits de
désactivation.
Pour des détails supplémentaires sur la protection des contrôleurs de domaine
non compatibles VSS, consultez le dossier d'informations intitulé "Protéger Active
Directory," qui se trouve sur le Web.
http://sea.symantec.com/protectingdc
Vous pouvez également vous reporter à la base de connaissances de Symantec
http://entsupport.symantec.com/umi/V-269-16
Annexe
D
A propos de la sauvegarde
des environnements
virtuels Microsoft
Cette annexe traite des sujets suivants :
■
A propos de la sauvegarde de disques durs virtuels Microsoft
■
A propos de la sauvegarde et de la restauration des machines virtuelles
Microsoft Hyper-V
A propos de la sauvegarde de disques durs virtuels
Microsoft
Microsoft Windows 7 et Windows Server 2008 R2 prennent désormais en charge
l'utilisation des disques durs virtuels (VHD). Microsoft ne prend pas en charge la
sauvegarde d'un disque physique et d'un disque VHD sur ce disque physique dans
un même travail de sauvegarde. Cette restriction s'applique également à Backup
Exec System Recovery. Vous ne pouvez pas sauvegarder un disque physique et
son homologue VHD dans le même travail de sauvegarde avec Backup Exec System
Recovery. Tout comme vous ne pouvez pas sauvegarder un disque VHD hébergé
ou "imbriqué" dans un autre disque VHD. Si vous souhaitez sauvegarder un disque
physique et un disque VHD sur ce disque, vous devez créer des travaux de
sauvegarde distincts pour chaque disque.
Il est possible de sauvegarder un disque physique hébergeant un disque VHD à
condition de ne pas inclure le disque VHD comme un autre volume dans la même
sauvegarde. Si vous sauvegardez un disque physique hébergeant un disque VHD,
260
A propos de la sauvegarde des environnements virtuels Microsoft
A propos de la sauvegarde et de la restauration des machines virtuelles Microsoft Hyper-V
le disque VHD est simplement considéré comme un autre fichier faisant partie de
la sauvegarde de disque physique.
Les disques VHD peut être attachés et détachés de leurs disques hôtes physique
(volumes). Microsoft recommande de détacher un disque VHD stocké sur un
volume hôte avant de le sauvegarder. Si vous ne détachez pas le disque VHD avant
de sauvegarder un volume hôte, vous risquez de créer une copie incohérente du
disque VHD dans la sauvegarde. Après avoir restauré un volume hôte, vous pouvez
rattacher le fichier VHD.
http://entsupport.symantec.com/umi/V-306-2
Des informations supplémentaires concernant la sauvegarde de disques VHD sont
disponibles sur le site Web de Microsoft.
http://technet.microsoft.com/en-us/library/dd440865(WS.10).aspx
A propos de la sauvegarde et de la restauration des
machines virtuelles Microsoft Hyper-V
Pour créer une sauvegarde d'une machine virtuelle Microsoft Hyper-V, vous devez
sauvegarder les volumes de l'ordinateur qui héberge la machine virtuelle. Pour
cela, créez une sauvegarde en direct ou une sauvegarde de l'état du système de
l'ordinateur hôte. Vous ne pouvez pas sauvegarder ni restaurer une machine
virtuelle spécifique. Une sauvegarde en direct est créée lors de l'exécution de la
machine virtuelle (sauvegarde à chaud). Une sauvegarde de l'état du système est
créée lorsque le système d'exploitation hôte sur la machine virtuelle n'est pas en
cours d'exécution (sauvegarde à froid) ou que le composant d'intégration Hyper-V
VSS n'est pas installé sur la machine virtuelle.
Remarque : Backup Exec System Recovery ne peut pas sauvegarder les volumes
partagés de cluster. Puisque les volumes d'une telle configuration sont accessibles
à chacun des ordinateurs hôte Hyper-V de cluster, un volume donné ne peut pas
être verrouillé pour la sauvegarde. Cependant, des disques de cluster peuvent être
sauvegardés par Backup Exec System Recovery car un hôte a accès exclusif au
disque.
Pour créer une sauvegarde d'un ordinateur virtuel en cours d'exécution, les
conditions suivantes doivent être remplies :
■
Le système d'exploitation hôte doit être en cours d'exécution.
■
La machine hôte doit exécuter Windows Server 2003 ou version ultérieure.
A propos de la sauvegarde des environnements virtuels Microsoft
A propos de la sauvegarde et de la restauration des machines virtuelles Microsoft Hyper-V
Si la machine hôte exécute Windows 2000, Windows XP 32 bits ou Windows
XP 64 bits, vous pouvez uniquement créer une sauvegarde de l'état du système
(sauvegarde à froid).
■
Le composant d'intégration Hyper-V VSS doit être installé sur chaque machine
virtuelle à sauvegarder.
Si vous déplacez une machine virtuelle de Virtual Server 2005 vers Hyper-V,
vous devez d'abord désinstaller le composant d'intégration Virtual Server 2005
de la machine virtuelle avant d'installer le composant d'intégration Hyper-V
VSS.
■
La machine virtuelle hôte doit être configurée pour utiliser uniquement des
disques de base et non pas des disques dynamiques.
Il s'agit de la configuration par défaut pour installation d'une machine virtuelle
Windows.
■
Tous les volumes sur les disques fixes doivent prendre en charge la création
de clichés.
Si vous tentez d'effectuer une sauvegarde alors que les conditions ci-dessus ne
sont pas remplies, Backup Exec System Recovery crée un point de récupération
de l'état du système protégé contre les défaillances. Un point de récupération
protégé contre les défaillances capture l'état de la machine virtuelle comme si
une défaillance du système ou une panne d'alimentation s'était produite.
Pour restaurer une machine virtuelle, vous devez restaurer le point de récupération
de l'ordinateur hôte. Le point de récupération de l'ordinateur hôte doit inclure le
volume contenant la machine virtuelle à restaurer. Vous ne pouvez pas restaurer
une machine virtuelle spécifique.
http://entsupport.symantec.com/umi/V-306-2
261
262
A propos de la sauvegarde des environnements virtuels Microsoft
A propos de la sauvegarde et de la restauration des machines virtuelles Microsoft Hyper-V
Annexe
E
A propos de Backup Exec
System Recovery 2010 et
de Windows Server 2008
Core
Cette annexe traite des sujets suivants :
■
A propos de Backup Exec System Recovery 2010 et de Windows Server 2008
Core
■
Installation de Backup Exec System Recovery 2010 sous Windows Server 2008
Core à l'aide de commandes
A propos de Backup Exec System Recovery 2010 et
de Windows Server 2008 Core
Windows Server 2008 Core n'inclut pas l'interface utilisateur graphique (GUI)
traditionnelle disponible dans les autres versions de Windows. Il est installé et
géré en utilisant principalement les commandes de l'interface de ligne de
commande.
Bien que Backup Exec System Recovery 2010 puisse être installé sous Windows
Server 2008 Core, il s'agit uniquement d'une installation d'agent. Windows Server
2008 Core ne prend pas en charge .NET. En conséquence, l'interface utilisateur
graphique de Backup Exec System Recovery ne peut pas être installée. Backup
Exec System Recovery est pris en charge par Windows Server 2008 Core
uniquement par l'intermédiaire d'un agent sans affichage. Vous pouvez installer
Backup Exec System Recovery 2010 en utilisant des commandes sur la ligne de
264
A propos de Backup Exec System Recovery 2010 et de Windows Server 2008 Core
Installation de Backup Exec System Recovery 2010 sous Windows Server 2008 Core à l'aide de commandes
commande. Vous pouvez également installer (en mode "push") l'agent à partir
d'un ordinateur distant.
La gestion bi-univoque est la seule méthode prise en charge pour sauvegarder et
restaurer un ordinateur Windows Server 2008 Core. Cela signifie qu'après avoir
installé l'agent sur un ordinateur Windows Server 2008 Core, vous devez vous y
connecter à partir d'un ordinateur distant exécutant Backup Exec System Recovery
2010 ou Backup Exec System Recovery Management Solution pour pouvoir le
sauvegarder ou le restaurer.
Avant l'installation à distance de l'agent et la gestion des fonctions de sauvegarde
et de restauration sur un ordinateur Windows Server 2008 Core, vous devez
configurer le pare-feu pour autoriser l'accès au serveur. Par défaut, le pare-feu
est configuré pour bloquer tout accès au serveur.
Pour plus d'informations sur la configuration du pare-feu sur un ordinateur
Windows Server 2008 Core, consultez le site Web de Microsoft.
Windows-on-Windows 64-bit (WoW64) est un sous-système du système
d'exploitation Windows, requis pour exécuter des applications 32 bits sur des
versions 64 bits de Windows. Il est installé par défaut sur toutes les versions 64
bits de Windows. Si vous avez désinstallé WoW64 sur un ordinateur Windows
Server 2008 Core R2, vous devez le réinstaller avant d'installer Backup Exec System
Recovery 2010.
Installation de Backup Exec System Recovery 2010
sous Windows Server 2008 Core à l'aide de
commandes
Trois options vous permettent d'installer Backup Exec System Recovery 2010 sur
un ordinateur Windows Server 2008 Core. Il s'agit des options :
■
Installation silencieuse complète avec connexion
■
Installation silencieuse de l'agent uniquement avec connexion
A propos de Backup Exec System Recovery 2010 et de Windows Server 2008 Core
Installation de Backup Exec System Recovery 2010 sous Windows Server 2008 Core à l'aide de commandes
Pour effectuer une installation complète avec prise en charge de l'interface
utilisateur
1
Sur le CD Backup Exec System Recovery 2010, recherchez et exécutez le
fichier AutoRun.exe.
Cette opération lance un environnement graphique (interface utilisateur
graphique) vous permettant de finaliser l'installation.
2
Complétez l'installation en suivant les étapes de l'assistant d'installation.
Même si Backup Exec System Recovery est complètement installé, seul l'agent
est nécessaire et utilisé sous Windows Server 2008 Core.
Pour effectuer une installation silencieuse complète avec connexion
1
Sur le CD Backup Exec System Recovery 2010, ouvrez le répertoire Install.
2
Exécutez la commande suivante :
Setup.exe /s /v”/qn /l*v %temp%\BESRInstall.log"
Même si Backup Exec System Recovery est complètement installé, seul l'agent
est nécessaire et utilisé sous Windows Server 2008 Core.
Pour effectuer une installation silencieuce de l'agent uniquement avec connexion
1
Sur le CD Backup Exec System Recovery 2010, ouvrez le répertoire Install.
2
Exécutez la commande suivante :
Setup.exe /s /v”/qn AddLocal=Agent,Shared,BESRSecurityShortCut /l*v
%temp%\BESRInstall.log”
265
266
A propos de Backup Exec System Recovery 2010 et de Windows Server 2008 Core
Installation de Backup Exec System Recovery 2010 sous Windows Server 2008 Core à l'aide de commandes
Index
Symboles
.sv2i, utilisation pour restaurer plusieurs lecteurs 203
A
Accès
autoriser ou rejeter des utilisateurs ou des
groupes 131
actions de récupération
configurer lorsque l'agent ne démarre pas 129
activation du produit 29
Active Directory
rôle de 257
administrateur, exécuter Backup Exec System
Recovery en tant que 133
Agent
configurer les actions de récupération pour 129
définir la sécurité 131
démarrer, arrêter ou redémarrer 128
dépendances, afficher 128, 130
agent
dépannage dans les services 125
Services Microsoft 125
Agent Backup Exec System Recovery
configurer les actions de récupération pour 129
déployer sur un réseau 121
installer manuellement depuis le CD de
produit 121
agent Backup Exec System Recovery
démarrage automatique 127
agent Backup Exec System Recovery, modification
des paramètres par défaut 127
agent d'ordinateur
services, vérifier 124
tour 124
Agents
définir la sécurité 117
annulation de l'opération en cours 113
Archiver
copier des points de récupération 162
arrêt des tâches 113
arrêter des services d'agent d'ordinateur 124
arrêter l'agent 128
Autorisation
autoriser d'autres utilisateurs à sauvegarder 117
Avantages de l'utilisation de Backup Exec System
Recovery 15
B
Backup Exec System Recovery
comment utiliser 40
configuration des options par défaut 42
nouvelles fonctions 16
plus d'informations sur 18
Banques de messages
identification 239
protection 239
base de données
non compatible VSS, sauvegarde 254
sauvegarde compatible VSS 253
base de données de configuration de démarrage 75
Bases de données Exchange
utilisation recommandée avec Symantec Backup
Exec System Recovery 254
bases de données non compatibles VSS,
sauvegarde 254
Basic Edition, fonctions désactivées 23
C
catégories
gestion des types de fichier 49
Chiffrement
point de récupération 87
commentaires, envoi 42
Configuration facile
définir la première sauvegarde 29
configuration requise 19
système 19
Configurer la sécurité de l'agent 131
conseils relatifs à l'exécution des sauvegardes 64
contrôleurs de domaine
protéger avec Symantec Backup Exec System
Recovery 257
268
Index
Conversion ponctuelle de point de récupération en
disque virtuel 164
Copie d'un lecteur 233
Copie hors site
à propos de 97
copie des points de récupération 97
en attribuant des surnoms aux lecteurs externes
à utiliser avec 51
Copie SmartSector
à propos de 85
Courrier
restauration 242
courrier électronique
restauration 243
Création des points de récupération
Options 78
D
Démarrage 240
démarrage
services d'agent d'ordinateur 124
Démarrage maître, restaurer 209, 214
démarrer l'agent 128
démonter des lecteurs de point de récupération 155
dépannage
agent 125
dépendances, afficher l'agent 128, 130
Déploiement d'agent
utiliser 121
Windows Vista 121
désactiver une sauvegarde 116
disque dur
copie de l'un à l'autre 235
Disque virtuel
conversion ponctuelle de point de
récupération 164
planification des conversions de point de
récupération 170
récupérer un ordinateur 209
travail de conversion virtuelle, exécuter
maintenant 176
travail de conversion virtuelle, modifier 177
travail de conversion virtuelle, suppression 177
travail de conversion, affichage de la
progression 176
travail de conversion, affichage des
propriétés 176
Disque virtuel Microsoft 164
Disque virtuel Microsoft (.vhd) 170
Disque virtuel VMware 164
Disque virtuel VMware (.vmdk) 170
disques
réanalyser 136
disques durs
réanalyser 136
récupération de 183
récupérer principal 203
Disques durs virtuels Microsoft, prise en charge 259
disques RAM
non pris en charge 23
Documents
restauration 244
Données de sauvegarde
enregistrer sur support amovible 68
protection par mot de passe 86
utilisation pour la récupération des fichiers et
des dossiers 184
données de sauvegarde
automatiser la gestion 180
données de sauvegarde de fichiers et de dossiers
affichage de la quantité de données stockées 178
destination de la sauvegarde 65
emplacement de stockage par défaut 45
emplacement de stockage recommandé 68
gestion 178
dossiers
localiser des versions 179
récupération de fichiers perdus ou
endommagés 183
droits
accorder des droits aux utilisateurs de domaine
sur des serveurs Windows 2003 SP1 124
E
emplacement de la sauvegarde
mode de fonctionnement 157
emplacement de sauvegarde
déplacement 181
erreurs
configurer les notifications pour
avertissements : configurer le courrier
électronique à envoyer 55
état de protection 113
état d’une sauvegarde 113
Exchange
protection 239
restaurer le courrier 242
Index
restaurer un dossier de courrier
électronique 243
restaurer un message électronique 243
restaurer une boîte aux lettres 242
Exécuter en tant que, modifier la connexion avec 133
Exécuter la sauvegarde avec des options,
fonction 111
Exécuter la sauvegarde maintenant
présentation 109
Expiration d'une version d'évaluation 25
Explorateur Windows
afficher les informations de version de fichier
et de dossier) 179
monter des points de récupération depuis 153
explorer l'ordinateur depuis Symantec Recovery Disk
explorer l'ordinateur depuis Symantec Recovery
Disk 223
F
Fichier d'index système, utilisation pour récupérer
plusieurs lecteurs 203
fichier journal
événement 149
Fichiers
ouvrir depuis un point de récupération 153
récupération de fichiers perdus ou
endommagés 183
supprimer manuellement de la sauvegarde de
fichiers et de dossiers 179
fichiers
localiser des versions 179
Fichiers de commande, exécution pendant le point
de récupération 82
fichiers de point de récupération
trouver 65
Fichiers et dossiers
récupération de fichiers perdus ou
endommagés 183
récupérer à l'aide de Symantec Recovery
Disk 221
restauration 245
restauration avec un point de récupération 185
fichiers et dossiers
ouvrir dans un point de récupération 188
rechercher 188
fichiers journaux
consultation 126
fonctions désactivées 23
Fonctions, désactivées dans la version Basic
Edition 23
G
Google Desktop
activer la prise en charge de 28
configuration du support pour l'utilisation 247
configurer les sauvegardes pour le prendre en
charge 155
utilisation pour rechercher des points de
récupération 247
Granular Restore Option 237
groupes de stockage
identifier et protéger 239
H
Hôte léger pcAnywhere
récupération à distance 224
hybernate.sys 81
I
icône de notification système
afficher ou masquer 48
afficher ou masquer les messages d'erreur 48
afficher ou masquer les messages d'état 48
réglage des paramètres par défaut 48
Informations d'identification réseau, à propos de 82
informations d'identification, modification pour
l'agent 133
Installation
après 28
configuration requise 19
étapes 26
préparation 19
supports amovibles pris en charge 22
systèmes de fichiers pris en charge 22
installation
fonctions désactivées 23
Installation poussée de l'agent 121
J
Journal des événements
à propos de 149
utilisation pour résoudre des problèmes 149
Journaux des transactions, tronquer 86
Journaux, tronquer les transactions 86
269
270
Index
L
lecteur
copie 233
lecteur externe
attribuer un surnom 51
lecteur réseau, mapper 226
Lecteur secondaire
récupération 188
lecteur système
récupération 31–32
lecteurs
affichage des propriétés depuis Symantec
Recovery Disk 230
afficher dans un point de récupération 156
améliorer les niveaux de protection 146
démonter le point de récupération 155
détails au sujet de chacun 145
identifier pour la sauvegarde 239
niveau de protection de sauvegarde 136
protection 136
récupération 183
récupérer plusieurs lecteurs à l'aide du fichier
d'index système 203
lettre de lecteur
affecter à un point de récupération 151
licence de produit 28
LightsOut Restore 191
démarrage 193
reconfigurer 196
LightsOutRestore
restaurer 191
Liste des ordinateurs
ajout d'ordinateurs 120
LiveUpdate, utiliser 30
M
mapper un lecteur depuis Symantec Recovery
Disk 226
messages d'erreur
configurer pour afficher ou masquer 48
messages d'état
configurer pour afficher ou masquer 48
Mettre à jour
automatiquement avec LiveUpdate 30
mise à niveau
version d'évaluation de Backup Exec System
Recovery 25
moteur de recherche
activation de la prise en charge 248
utilisation pour rechercher des points de
récupération 247
moteurs de recherche
utilisation 155
N
Niveaux de compression d'un point de
récupération 90
notification par courrier électronique
définir l'envoi des avertissements et des
erreurs 55
NTbackup
sauvegarde avec 257
O
onglet Événements, historique des journaux 126
onglets
événements et fichier journal 126
option lecteurs associés 75
Options
configuration des paramètres par défaut 42
Options avancées de planification 80
Options d'emplacement de sauvegarde 76
Options de point de récupération 78
Options de point de récupération, Symantec Recovery
Disk 207
Options par défaut
Configuration 42
Ordinateur
configurer pour le démarrage à partir du CD 201
récupération 31–32, 203
récupérer à distance 224
récupérer à partir d'un fichier disque virtuel 209
récupérer, à propos 199
récupérer, se préparer à 202
ordinateurs
ajout à la Liste des ordinateurs 120
ordinateurs à double démarrage
sauvegarde 68
Ordinateurs Hyper-v, prise en charge 260
P
P2V
planifier 170
ponctuelle 164
travail de conversion virtuelle, affichage de la
progression 176
Index
travail de conversion virtuelle, affichage des
propriétés 176
travail de conversion virtuelle, exécuter
maintenant 176
travail de conversion virtuelle, modifier 177
travail de conversion virtuelle, suppression 177
page Avancé
à propos de 17
afficher ou masquer 17
pagefile.sys 81
paramètres par défaut
modification pour l'agent Backup Exec System
Recovery 127
Partagez vos idées 42
performances pendant la sauvegarde, réglage pour
le réseau 47
Périphériques
de stockage pris en charge 22
Physique-à-virtuel
planifier 164, 170
travail, affichage de la progression 176
travail, affichage des propriétés 176
travail, exécuter maintenant 176
travail, modifier 177
travail, suppression 177
planification
modifier la sauvegarde 115
Point de récupération
archivage 162
chiffrement 87
copier sur CD ou sur DVD 162
créer un type spécifique 111
gérer 159
ouverture d'espace disque 162
point de récupération
afficher les propriétés de lecteur depuis
Symantec Recovery Disk 229
conversion ponctuelle en disque virtuel 164
emplacement de stockage par défaut 45
indépendant 76
limitation du nombre de jeux 79
nettoyage d’anciens 160
ouvrir des fichiers et des dossiers 188
ouvrir un point spécifique 241
planification des conversions au format de
disque virtuel 170
récupération de fichiers 185
suppession de jeux 160
travail de conversion virtuelle, affichage de la
progression 176
travail de conversion virtuelle, affichage des
propriétés 176
travail de conversion virtuelle, exécuter
maintenant 176
travail de conversion virtuelle, modifier 177
travail de conversion virtuelle, suppression 177
types, définis 76
utilisation d'un moteur de recherche pour
trouver 247
vérifier 78
vérifier l'intégrité 78
point de récupération à froid
créer automatiquement pour les bases de
données non compatibles VSS 255
créer manuellement pour les bases de données
non compatibles VSS 255
Point de récupération indépendant 76
Points de récupération
afficher les propriétés de lecteur 156
afficher les propriétés de lecteur monté 156
attribuer une lettre de lecteur à 151
choix des options 78
Copie hors site 97
copier les supports pris en charge pour
enregistrer 67
définition des niveaux de compression 90
emplacement de stockage recommandé 68
exécution de fichiers de commande 82
explorer 151
montage 151–152
montage depuis l'explorateur Windows 153
ouvrir des fichiers 153
protection par mot de passe 86
rechercher les virus 151
sur support amovible 68
vérification après création 89
vérifier l'intégrité 89
points de récupération
démonter comme lettre de lecteur 155
pratiques d'excellence 238
Progression d'une sauvegarde, afficher 90
Protection
disques durs 136
R
rapport d'état
personnaliser par lecteur 144
271
272
Index
rapports, fichier journal 126
réanalyser des disques 136
recommandations, services 126
options des types de points de récupération 76
Recovery Point Browser
utiliser pour ouvrir dans des points de
récupération 153
Récupération
à propos de 183
Fichiers et dossiers 183
options pour des lecteurs 190
ordinateur (lecteur C) 199
personnaliser 189
restauration de fichiers et de dossiers 183
signature de disque originale 208, 213
redémarrer l'agent 128
régulation
réglage pendant la sauvegarde, réseau 47
réponse ThreatCon
activer ou désactiver 115
Réseau
réglage de la régulation pendant la
sauvegarde 47
restauration
Courrier 242
documents SharePoint 244
Exchange, boîtes aux lettres 242
Exchange, dossiers de courrier électronique 243
Exchange, messages électroniques 243
Fichiers et dossiers 245
Restore Anyware 214
restauration avec 214
utiliser 215
S
sauvegarde
conseils 64
surveillance 135
sauvegarde à distance 119
sauvegarde d'ordinateurs à double démarrage 68
sauvegarde de fichiers et de dossiers
à propos de 158
récupération à l'aide des données de
sauvegarde 184
supprimer des fichiers de 179
Sauvegarde ponctuelle à partir de Windows 91
Sauvegarde sur lecteur
présentation 158
Sauvegardes
afficher la progression 90
autoriser d'autres utilisateurs à définir 117
exécuter avec des options 111
types 58
sauvegardes
a propos de la définition basée sur lecteur 71
actions pendant 62
autres ordinateurs depuis votre ordinateur 119
base de données non compatible VSS 254
base de données, compatibles VSS 253
conseils de sauvegarde 59
de disque, ignorer les secteurs défectueux 85
de fichiers et dossiers, définition 105
de fichiers et dossiers, définition des options
avancées 107
déclenchées par un événement 114
définir des options avancées basées sur
lecteur 80
définir première 29
désactivation 116
dossiers exclus des sauvegardes de fichiers et de
dossiers 108
emplacement de stockage 45
état 113, 138
exécution immédiate 109
exécution ponctuelle depuis Symantec Recovery
Disk 93
fichiers et dossiers 158
modifier des options avancées 87
modifier la planification 115
modifier les paramètres 114
ordinateurs à double démarrage 68
ponctuelle à partir de Windows 91
ponctuelle depuis Symantec Recovery Disk, à
propos 92
pratiques d'excellence 59
ralentissement pour améliorer les performances
de l'ordinateur 112
recommandations 59
sélectionner un emplacement de sauvegarde 65
suppression 116
sur lecteur, définir 72
tâches préalables 59
tâches ultérieures 62
vérification du succès 113, 138
vitesse 112
Sauvegardes à chaud
exécution ponctuelle 91
Index
sur lecteur, définir 72
Sauvegardes à froid
à propos de 92
exécution ponctuelle 93
Sauvegardes de fichiers et dossiers
à propos de 58
définir 105
sauvegardes de fichiers et dossiers
dossiers exclus 108
Sauvegardes déclenchées par un événement
Activation 114
réponse ThreatCon 115
Sauvegardes sur lecteur
à propos de 58, 71
définir 72
définition d'options avancées 84
fichiers exclus 81
Scripts, exécution pendant le point de
récupération 82
Sécurité
accorder ou refuser des autorisations 131
agent 117, 131
autoriser des utilisateurs à effectuer une
sauvegarde 131
octroyer à d'autres utilisateurs le droit de
sauvegarder 117
Serveur VMware ESX 164
serveurs Windows 2003 SP1
accorder des droits aux utilisateurs de
domaine 124
service
démarrer, arrêter ou redémarrer l'agent 128
services
eecommandations d'utilisation 126
ouverture sur l'ordinateur local 127
utilisation avec l'agent 125
Services réseau
configurer des paramètres de connexion 227
démarrer dans Symantec Recovery Disk 224
obtenir une adresse IP statique 227
utilisation dans Symantec Recovery Disk 223
SharePoint
restaurer des documents 244
Signature de disque initiale, récupérer 208, 213
supports amovibles
enregistrer les points de récupération sur 67
pris en charge 22
séparer les points de récupération en
plusieurs 67
supports disque
pris en charge 22
Symantec Backup Exec System Recovery
exécution avec d'autres droits d'utilisateur 133
restaurer 240
utiliser 240
Symantec Backup Exec Web Retrieve
configurer avec des sauvegardes 155
utilisation pour rechercher des points de
récupération 247
Symantec Recovery Disk
à propos de 199
à propos de la création de sauvegardes 92
affichage des propriétés de points de
récupération 229
afficher les propriétés de lecteur 230
afficher les propriétés des points de récupération
et des lecteurs 229
analyse de disque dur 203
configurer des paramètres de connexion
réseau 227
création de sauvegardes 93
création personnalisée 33
Démarrage 200
démarrer dans 200
Dépannage 201
explorer un ordinateur 223
mapper un lecteur 226
obtenir une adresse IP statique 227
options de récupération 207
options, LightsOut Restore 195
outils réseau 223
récupérer des fichiers et des dossiers 221
récupérer un ordinateur 203
récupérer un ordinateur à partir d'un fichier
disque virtuel 209
test 31–32
Utilitaires de support technique 231
système d'exploitation
sauvegarde d'ordinateurs avec multiples 68
systèmes de fichiers
pris en charge 22
T
tâches, annulation 113
temps écoulé dans l'onglet Événements 126
Travail de conversion
affichage des propriétés 176
afficher la progression 176
273
274
Index
exécuter maintenant 176
modifier 177
points de récupération en disques virtuels 170
suppression 177
Travail de sauvegarde
modifier des options avancées 87
Tronquer les journaux des transactions 86
types de fichier
créer un nouveau 50
gérer 49
modifier 50
suppression 51
U
Urgence
récupérer un ordinateur 203
récupérer un ordinateur, à propos 199
Utilisateurs
droits d'exécuter Symantec Backup Exec System
Recovery 131
utilisateurs de domaine
accorder des droits sur des serveurs Windows
2003 SP1 124
Utilitaires de support technique 231
V
Validation de pilote 31–32
vérification du point de récupération après
création 138
vérifier des services d'agent d'ordinateur 124
Vérifier le point de récupération 89
Version d'évaluation
installer ou mettre à niveau 25
versions de fichier
limitation du nombre gardé 178
VHD associé 75
VHD, associé 75
virus
vérifier les points de récupération pour 151
VMware ESX 170
volumes partagés de cluster 260
VSS
prise en charge 257
sauvegarde complète 86
VSS, sauvegarde des bases de données 253
W
Windows 7
prise en charge 16, 19

Similar documents