Décembre - Les Papillons Blancs

Comments

Transcription

Décembre - Les Papillons Blancs
DÉCEMBRE 2009
J
LE
OURNAL
P
B
des
ISSN 0336-9153
apillons
lancs
6, Avenue Paul Painlevé - 24100 BERGERAC - Tél. 05.53.74.49.49 - Fax 05.53.61.74.62
On dit souvent que les arbres nous empêchent de voir la forêt ; il est tout aussi juste de dire qu’on ne voit
pas les arbres à cause de la forêt. (Ilya Ehrenbourg)
L’histoire des « Papillons Blancs »
ÉPOQUE 1, LES « FONTS BAPTISMAUX »
En 1963, ils étaient 460 000 enfants reconnus inadaptés en France et seulement 29 248 places existaient pour eux sur l’ensemble du territoire.
Les prémices
En 1948, dans la région Lyonnaise, des
parents créent une association qui, deux
ans plus tard, ouvrira le premier IMP (Institut
Médico-Pédagogique) pour accueillir leurs
enfants. Ceux que l’on nommait à l’époque
« les incurables », « les irrécupérables » ou
« les inadaptés » auront enfin un lieu où ils
pourront grandir et recevoir une éducation
comme tout le monde.
En Aquitaine, il faudra attendre 1949 pour
que se mette en place une association de
parents, à Bordeaux.
L’appel du 1er septembre 1963
Ce jour là, je me souviens, le président
bordelais était présent sur l’estrade de la
salle municipale de la place Gambetta à
Bergerac, ce 1er septembre 1963.
Parents d’Enfants Inadaptés (ADAPEI) de
Dordogne. Il fallait être là à 9h30 précise,
car cette nouvelle association cherchait des
amis pour aider ces enfants en difficulté.
Outre des parents, la salle bondée accueillait
certaines personnalités locales. Ainsi l’on
comptait entre autres : Mme Joubert,
directrice honoraire du CEG Romain Rolland
et M. Beaulieu, maître détaché de l’association des Œuvres Laïques.
M. Rey présidait à la tribune et, après avoir
remercié l’assemblée de sa présence, il
nous a longuement expliqué les difficultés
que les parents rencontraient tous les jours
pour scolariser leurs enfants.
Cela était dû au manque
de moyens et au peu de
mesures envisagées par les
pouvoirs publiques pour
répondre à ces problèmes.
Il voulait fédérer les parents
concernés, mais aussi tous
ceux qui refusaient une
telle situation, au sein d’une
association pour rompre
l’isolement des familles
et leur permettre ainsi de
partager leurs problèmes et
défendre ensemble leurs intérêts et ceux des
enfants.
Pour faire une association, il faut :
J’avais, ce jour là, répondu à un tract qui
conviait les Bergeracois à une réunion de
l’Association Départementale des Amis et
• tout d’abord, un conseil d’administration
Les premiers membres sont Mme et
M. Grob, M. Lamothe, M. Campagnac
et Mme Longe de Bergerac mais aussi
M. Tremblay, M. Monbouché de Sigoulès,
Mme et M. Esperou de Lalinde, M. Grimau,
M. Village de Creysse et Mme et M. Carzaubon
de Ribérac. Un pas est alors franchi pour les
parents et un grand espoir est né pour les
enfants.
• enfin, des membres associés
C’est à la fin de la réunion que M. Rey invite
les personnes présentes à prendre leur carte
de ce qui deviendra « Les Papillons Blancs »
de Bergerac. La réunion est alors finie et la
salle se vide tranquillement, chacun retourne
à ses occupations dominicales. C’est alors
que je découvre que je suis le seul à être
resté, seul à me présenter devant M. Rey
pour lui proposer mon adhésion.
Celle solitude me devra d’avoir la carte N°1
de l’association « Les Papillons Blancs de
Bergerac », pour la somme de 12 francs 50.
Je n’avais alors pas la moindre idée de
ce qui m’attendait réellement, jusqu’où
l’aventure allait me mener et surtout sur ce
que j’aurais du faire. La présidence de la
« Croix-Rouge Française de Bergerac » que
j’assurais m’avait bien-sur habitué à mener
des combats tant sur le terrain que dans les
bureaux, mais cette nouvelle expérience me
réservait, sans que je le sache, bon nombre
de péripéties.
Une nouvelle association est née
Le temps qui passe étant notre pire ennemi,
il ne fallait pas tarder. Le 5 septembre
1963, se tenait la première assemblée
constitutive où les objectifs de l’association et les missions des membres étaient
présentés. C’est le 13 de ce même mois de
septembre 1963 que sera élu celui qui sera
le premier président des Papillons Blancs,
M. Jacques REY.
Un journaliste local de l’époque clôturait
son article sur notre association par ces
mots : « Même si quelques-uns de leurs
buts ne peuvent être atteints, les membres
de ce groupement (les Papillons Blancs de
Bergerac) auront le sentiment d’avoir bien agi
pour que s’instaure une société plus douce
aux malheureux et plus fraternelle. » Ces
derniers mots démontrent bien qu’au-delà
du seul fait d’apporter l’aide et le soutien
aux familles et aux enfants en situation de
handicap, c’est un réel projet de société qui
a vu le jour ce 1er septembre 1963 dans la
salle municipale de Bergerac.
Roger ROMANELLO
La suite au prochain journal !
TRAVAUX PUBLICS ET PARTICULIERS
CONSTRUCTEUR BOIS
Groupe SO.FI. GOUBIE
24130 PRIGONRIEUX
Tél. 05 53 73 45 00
Terrassements - Assainissement - Réseaux divers
Construction et Entretien de voirie
ZA Vallade Nord - 24100 BERGERAC
Tél. 05 53 27 84 57 - Fax : 05 53 27 84 61
CONSTRUCTION NEUVE
RENOVATION
ZA Vallade BP 630 - 24106 BERGERAC
Tél. 05 53 61 82 24 - Fax 05 53 61 82 25
[email protected]
ENTREPRISE DU BATIMENT
CONSTRUCTION - RESTAURATION - MAISON INDIVIDUELLE
BATIMENT INDUSTRIEL ET COLLECTIF
OUVRAGE BETON ARMÉ - GÉNIE CIVIL - TAILLE DE PIERRE
ZA Mayne - 47440 CASSENEUIL
Tél. 05 53 41 12 06 - Fax : 05 53 41 13 92
[email protected]
LAJARTHE
Motoculture
www.lajarthe-motoculture.com
BERGERAC (siège social)
Rte d’Agen - Tél. 05 53 57 38 81
Fax 05 53 58 95 25
LALINDE (succursale)
Rte de Bergerac - Tél. 05 53 63 19 02
Fax 05 53 23 71 76
TOUT VA PLUS VITE QUAND ON SE CONNAIT
UNE « AFFAIRE » INTERNATIONALE
Le mercredi 2 décembre, l’amphithéâtre des Papillons Blancs était le lieu qu’avait choisi le conseil général
pour faire un bilan sur l’expérience « SMAF ».
Qu’est-ce que le SMAF ? Ce changement impose la au plus juste leurs besoins et
efficace tant pour les
nécessité de développer un les ressources disponibles en
personnes résidant à doLe SMAF (Système de Mesure
langage commun au handi- matière d'aide et de soins.
micile que pour celles qui
de l’Autonomie Fonctionnelle)
cap et à la gérontologie.
À ce jour, près de 3 000 persont en établissement.
est une démarche qui permet
Le SMAF est une démarche sonnes ont été évaluées avec 5. L’utilisation simultanée du
l'évaluation des besoins commune aux personnes
le SMAF en Bergeracois.
SMAF, de la grille AGGIR
des personnes âgées ou âgées et aux personnes
et du guide GEVA pose
handicapées vivant à domi- handicapées pour garan- Quel bilan après un an de
un problème de duplicacile ou en établissement.
test ?
tir le principe d'égalité de
Le SMAF - et sa version élec- traitement de ces citoyens
tion des évaluations et de
La première année d’expéritronique le eSMAFII - permet fragilisées par le grand âge, la
complémentarité. L’unimentation de la démarche
d’évaluer 29 fonctions cou- pathologie, le handicap, l'inversité de Sherbrooke
d’évaluation SMAF et du logivrant les activités de la vie capacité ou la déficience.
travaille sur ce problème.
ciel touche à sa fin.
quotidienne d’une personne
Ce mercredi 2 décembre
Et maintenant ?
En quoi consiste
en perte d’autonomie ou
2009, il s’agissait de faire
handicapée, la mobilité, les l’expérimentation SMAF ?
le bilan de l’implantation et Un nouveau module d’évacommunications, les fonctions Il s'agit d'un projet expéri- de l’expérimentation et d’en luation sur le fonctionnement
mentales et les tâches domes- mental de portée nationale tirer les premiers ensei- social a été développé et
tiques : peut-elle se laver, se sur la base d'une démarche gnements.
validé au plan scientifique,
faire à manger, demander scientifique. La Dordogne
ce module sera bientôt
son chemin, descendre les est un département pilote, 1. Les pratiques d’évalua- ajouté au logiciel eSMAF.
tion des besoins des
escaliers, se rappeler de ses le premier en France à mener
personnes en perte d’au- Dans ce cadre, le foyer la
rendez-vous, etc ?
cette expérimentation. Onze
tonomie doivent évoluer. Brunetière et le SAVS des
Le SMAF est actuellement établissements et équipes du
l'outil officiel du ministère Bergeracois ont été retenus, 2. Le SMAF est adapté Papillons Blancs ont été
comme outil d’évalua- retenus pour tester le « SMAF
de la santé et des services dont le foyer, la Brunetière.
tion commun pour les social ».
sociaux au Québec pour l’éva- Dans un premier temps,
personnes âgées et les
luation des personnes âgées les équipes ont bénéficié
Il s’agit d’une première
adultes handicapés.
et/ou handicapées.
d’une formation sur la démondiale que vont mener
3. Le SMAF s’appuie sur le
marche SMAF.
Quel est le contexte dans
potentiel de la personne Guillaume Nadal, Smaïn
Dans un second temps,
lequel s’inscrit le SMAF ?
dans une perspective de Fekirini, Patrick Poulon et
l'étude avec l'outil SMAF a
soutien à l’autonomie Sophie Purey.
La loi Handicap du 11 février été conduite auprès de la
Yves MARECAUX
plutôt que de prise en
2005 a programmé la sup- population concernée pour
charge.
Pauline GERVAIS
pression, en 2010, de la mesurer le degré d'autonomie
barrière de l'âge des 60 ans. des personnes et apprécier 4. L’évaluation SMAF est
Céline COUDERC
LES ITALIENS À BERGERAC
Du 14 au 18 novembre, une délégation Italienne est venue à Bergerac dans le cadre d’un projet européen.
Avec cette visite, c'est une
importante étape du projet
européen intitulé «réussir une
transmission d'expériences et
de compétences professionnelles avec des Bénévoles
Les thèmes du travail protégé
et de l'insertion professionnelle,
de la nouvelle réglementation,
de la démarche qualité ont
été développés lors des tables
rondes.
La Clinique
Pasteur
Chirurgie - Soins de suite - HAD
SECRÉTARIATS
ORTHOPEDIE: 05 53 61 57 46
UROLOGIE: 05 53 57 32 99
VISCERAL: 05 53 61 57 47
GASTRO: 05 53 57 18 50
VASCULAIRE: 05 53 61 56 10
ANESTHESIE: 05 53 61 56 01
54,56, rue du Professeur Pozzi
24100 BERGERAC
Tél. 0 826 30 57 29 • Fax 05 53 24 62 51
BERGERAC MATÉRIELS
ENVIRONNEMENT
M. ADINE
Rond Point La Cavaille
Rte de Bordeaux
24100 St Laurent des Vignes
Tél. 05 53 57 58 55 - Fax 05 53 24 77 12
e.mail : [email protected]
2
Ainés Qualifiés et Volontaires
(BAQV) des deux régions
Émilie Romagne et Aquitaine»
qui a été accomplie.
En effet, cette rencontre
a permis de faire mieux
connaître la réalité de
l'accompagnement
des
personnes handicapées mais
aussi des personnes âgées
des deux côtés des Alpes.
Les papillons blancs de
Bergerac ont travaillé en collaboration avec l'EHPAD de
la Madeleine et l'Association
AARD (Association Assistance
Rapide à Domicile) pour
affiner cette présentation.
Ils ont été complétés :
• par des visites d'établissements de l'association :
ESAT Brousse / St Christophe, Gammareix ; foyers
Augiéras, la Brunetière et
FHAR,
• par des visites « hors les
murs » : accueil de jour
Alzheimer à l'EHPAD de la
Madeleine et siège de l'association AARD à Bergerac.
Le cœur du sujet étant la participation et le travail fourni
par les quatre BAQV revenus
de leur retraite apporter
leur compétence au service
de l'association (Maryel et
Jean-Paul Téjérizo, Jacqueline
Brousseau, Nadia Nicolaïef et
Michèle Di Vito).
Ces bénévoles ont l'objectif
de réaliser un lexique professionnel Italo-Français.
la législation spécifique s'y
rapportant.
Les bénévoles ainés doivent
fournir, en février, le fruit de
leur réflexion à la coopérative
sociale KARA BOBOWSKI à
Modigliana où la prochaine
rencontre doit se dérouler.
Alain Rousset, Président du
Conseil Régional d'Aquitaine
en visite à Bergerac a reçu
le groupe en compagnie de
Dominique Rousseau, Maire
de la ville (rappelons que le
Conseil Régional d'Aquitaine
et la ville de Bergerac ont
financé ce projet).
Trois autres temps forts
ont jalonné l’excursion :
• La visite de Monpazier où
nous avons été chaleureusement accueillis par
Marc Mattera (Conseiller
Régional)
• L'hommage rendu à Franca
Soglia par les nombreux
jeunes travailleurs (de
l'IMPro Rosette et des ESAT)
qui se sont rendus en Italie
• L'anniversaire des 10 ans de
travail en commun fêté par
le Président Jacques Delprat
et l'infatigable Franca !
Ce document, qui devrait être
validé par Gérard Zribi (auteur
du dictionnaire du handicap
et président de Handicat),
comporte quatre parties
autour de :
•l'enfance
•l'adulte et le travail protégé ou extérieur
•l'adulte accueilli dans les autres établissements
•la prise en compte du vieillissement.
Pour chaque item, seront
développés dans les deux L'Europe est bien en marche !
langues, les types de structure
d'accueil, l'encadrement et
Jean Ange DI VITO
SAJ Saint Christophe
SARL
LA PETITE MAISON DE LA SAJ...
Les débuts
En 1996, fut mise en place
une Section d’Accueil de Jour
au sein des sites Brousse et St
Christophe pour accueillir à
temps partiel des travailleurs
handicapés en rupture avec le
travail. Bien qu’elle n’était
pas encore reconnue officiellement, cela n’a jamais
fait baisser les bras de Mme
DI VITO, éducatrice référente
à ce moment là.
Les années ont passé, les
besoins des travailleurs
handicapés ont évolué, les
prises en charge se sont spécialisées, les orientations ont
progressé vers de nouvelles
structures associatives plus
adaptées (Foyer Occupationnel de Gammareix, Foyer
d’Accueil Médicalisé) et la SAJ
s’est réactualisée.
La reconnaissance
En 2006, dix années plus tard,
afin d’être reconnue comme
lieu spécifique permettant
aux usagers de conserver
leur statut de travailleur
loppement des acquis, de
handicapé, un projet est
l’autonomie et faciliter l’inétudié puis déposé auprès
tégration sociale.
des autorités de tutelles.
• à un répit périodique de la
En janvier 2008, le projet de
personne handicapée pour
la SAJ est accepté puis validé
prévenir son épuisement
par la DDSP. La structure
physique et psychologique.
peut enfin ouvrir ses
portes officiellement.
Les 30 ouvriers sont accueillis
dans des ratios de temps
différents, équivalents à huit
temps pleins. Ils bénéficient
maintenant d’une orientation
vers la SAJ délivrée par la
CDAPH.
Les objectifs
L’objectif général de la SAJ
est d’accompagner des
ouvriers pour lesquels le
travail à temps plein perd
son sens.
Il s’agit de répondre :
•à l’organisation, au suivi et
à l’évolution du projet de
vie, du projet éducatif et
de soins de la personne.
•au maintien ou au déve-
La petite maison
Sur le terrain, cette reconnaissance de la SAJ, c’est surtout
pour les ouvriers accueillis
et l’encadrement, l’aménagement dans « la petite
maison » située sur le site de
St Christophe (autrefois les
bureaux commerciaux).
C’est un lieu repérable,
Et on y fait quoi ?
Espace transitoire entre
le week-end et l’amorce
de la semaine en ESAT, la
SAJ propose, dès le lundi
matin, un sas d’accueil puis
des sorties socialisantes,
des rencontres (marchés,
musées, expositions...), des
échanges (SAJ Gammareix,
Section des Aînés...). Mais
c’est aussi de la relaxation,
du conte, de l’expression
corporelle, du théâtre, des
activités manuelles au fil des
saisons, un atelier pâtisserie,
des activités cognitives, de
l’initiation à la photo, à l’informatique… un lieu d’écoute,
de détente, de lâcher-prise
pour un instant... et repartir.
Katia LAFLAQUIERE
« C’est une petite maison
Adossée à St Christophe,
On y vient à pieds et ceux qui
Viennent là, ont laissé leur « bleu »,
Ils se retrouvent ensemble
Après des années de route passées dans les ateliers
Et ils viennent s’asseoir autour d’une table,
Tout le monde est là, dès 9 heures du matin
Et la SAJ s’éveille... »
Sport Adapté
29, boulevard de la résistance
24150 LALINDE
Tél. 05 53 61 05 58 - Fax 05 53 61 21 55
ESAT BROUSSE
ST-CHRISTOPHE
Caisserie - Box Palettes - Soudure
Haute Fréquence - Maroquinerie
Marquage Publicitaire
Sous Traitance
ZA Vallade 24100 Bergerac
Tél :05.53.74.45.80 - Fax :05.53.57.17.26
SAS CAZES CITROËN
C3 PICASSO
Volet social
LE PLAISIR DE BOUGER :
C’EST SIMPLE !!!
Le 15 octobre, une dizaine
d’établissements regroupant
plus d’une centaine de
résidents se sont retrouvés sur
le plateau de Gammareix afin
de participer comme chaque
année à une journée parcours
moteur.
Le jeudi 26 novembre, l’Association Bergeracoise du Sport
Adapté (ABSA) a organisé
sa traditionnelle journée
d’activités
motrices
au
gymnase « Delmares » situé à
Creysse près de Bergerac.
Ces manifestations sportives,
ouvertes à tous les établissements spécialisés de
la Dordogne, ont accueilli
environ 150 personnes
déficientes intellectuelles (soit
dix établissements) pouvant
avoir également une mobilité
très réduite (accueil de
personnes en fauteuil).
identifié, contenant, reconnu,
sécurisant, « une SAJ matérialisée avec quatre murs »
permettant ainsi de proposer
un
panel
d’activités
variées et adaptées aux
besoins de chacun.
AMBULANCES
LALINDE
Côté organisation, douze
parcours orientés : football,
handball, hockey… étaient
proposées et chaque établissement s’y déplaçait à son
rythme. Ces parcours sollicitaient différentes ressources
une très bonne ambiance.
Enfin, pour information,
l’assemblée générale de
l’ABSA se déroulera le
mercredi 27 janvier 2010
et évidemment tous les
adhérents sont conviés à y
ATTENTION
À NE PAS
TROP JETER !
Attention, lorsque l’on a un
enfant reconnu handicapé,
ou que l’on est soi-même
travailleur handicapé, il y a
des papiers dont il ne faut
surtout pas se départir.
Veillez à garder
toutes les notifications d’AES (remplacé
par l’AEEH) qui peuvent
servir à faire valoir des
droits à la retraite à la mère
en temps voulu.
motrices : lancer, sauter, participer (invitation prévue
s’équilibrer, se déplacer, en début d’année 2010).
viser… et encore une fois, la
journée s’est déroulée dans
Cédric BALOCHE
Ces activités motrices sont facteur de développement de toutes les potentialités de la personne quelles
que soit ses difficultés. Elles leur permettent ainsi de maintenir des acquis et d’observer des progrès,
de lutter contre une sédentarité, d’acquérir une image favorable de soi et surtout de s’épanouir.
Veillez à garder
toutes les photocopies de carte d’invalidité
et de notifications d’accord
de carte. Celles-ci vont
servir en cas de demande
de retraite anticipée pour
travailleur handicapé.
Isabelle BORDINI
Assistante sociale des ESAT
Un concept innovant
Pare-brise panoramique
Visibilité exceptionnelle
Route de Bordeaux • 24100 BERGERAC
Tél. 05 53 74 44 44 • Fax 05 53 58 25 23
PEPINIERES
DESMARTIS S.A
Le savoir vert®
Pépinière génèrale
350 hectares
Spécialiste du LAGERSTROEMIA
et du MAGNOLIA
Zone d’activité de la Font-Pinquet
13, rue Alphée Maziéras - 24000 PERIGUEUX
Tél. 05 53 45 46 20 - Fax : 05 53 45 46 29
E.mail : [email protected]
3
BOÎTES, PETITES BOÎTES
Toutes les personnes qui fréquentent nos établissements
et services ont pu voir apparaître des drôles de boîtes à
l’entrée de chaque structure.
Il s’agit d’urnes dans les-
quelles vous pouvez mettre
une « fiche de signalement
d’un dysfonctionnement ».
Mais pourquoi un tel système,
me direz-vous, pourquoi créer
un nouvel outil là où il suffit
de prendre un rendez-vous, et
d’en parler ?
Pour une chose aussi simple
qu’évidente : « les paroles
s’envolent, les écrits restent ».
Les directeurs sont constamment accaparés par des
problèmes plus urgents les
uns que les autres, et comme
ce ne sont que des humains, il
arrive que certaines demandes
soient oubliées… Avec ce
système, le siège contrôle que
la fiche est bien traitée et en
archive une copie.
Ce n’est pas le siège qui
fait les réponses à la place des
établissements, bien évidement !
J’en entends d’ici dire : « mais
c’est quoi ce truc pour nous
pousser à la délation ? ».
Ce à quoi je réponds : les
personnes qui cherchent à
nuire chercheront toujours
à nuire, avec ou sans ce
système.
Deuxièmement, il s’agit de
mettre son nom sur la fiche,
or, la délation est le plus
souvent secrète. C’est donc
un argument qui ne peut être
pris en compte !
en place. Petit à petit, les
personnes s’en saisissent.
À ce jour, des professionnels,
des usagers et des parents
s’en sont emparés. Et nous
pouvons vous confirmer qu’on
est bien loin de la délation.
Les dysfonctionnements signalés sont de première
importance, et les utilisateurs
ont bien compris le principe.
En espérant que cette mini
plaidoirie vous ait convaincus,
je vous invite à vous servir de
cet outil qui, en mettant en
lumière nos failles, nous permettra de nous améliorer plus
Depuis la rentrée des vacances efficacement.
de Toussaint, le système est
Céline COUDERC
Exposition d’art
« T-R-A-I-T-D-U-N-I-O-N » COULEURS ET MATIÈRES
Pour la deuxième année consécutive, l’atelier d’expressions du foyer occupationnel, en partenariat avec le centre culturel Victor
Hugo de Mussidan et bien d’autres participants, ont présenté leurs créations artistiques dans le cadre de « Trait d’Union ».
Bergerac
64, rue Neuve d’Argenson
Tél. 05 53 63 78 78
Autocars QUERTOUR Transports
 05 53 27 96 90
Une exposition récurrente
Cette exposition, qui s'est
déroulée du 9 au 18 octobre,
est aujourd'hui très bien
repérée par les résidents du
foyer qui «travaillent» tout au
long de l'année sur le thème
donné pour, en octobre,
exposer leurs œuvres.
L'objectif de « Trait d’Union »
est de créer la rencontre
entre les publics autour
de la création plastique, d'étendre le projet
à d'autres dans une dynamique culturelle de territoire
et de proposer une exposition animée. Un programme
varié et riche d'animations est
proposé chaque année : spectacles, cinéma, ateliers etc.
34, ZA la Nauve - CREYSSE
24100 BERGERAC
Fax 05 53 22 89 07
Partenaire
des associations
La thématique de cette année de Mussidan, Montpon et
était : «Traces, Empreintes, Neuvic, la Résidence du Val
Ecritures».
d'Attier, le secteur enfants de
Rosette.
Quoi de neuf cette
Cette exposition a démontré
année ?
encore une fois et à chacun
Nombreux étaient les partici- de nous, que la création est
pants qui sont venus accrocher un domaine ouvert à tous.
sur les murs du Centre Victor
Un outil d’ouverture à
Hugo, leurs travaux. Des
l’autre
artistes confirmés nous
ont rejoints, parmi lesquels Pour les résidents du foyer, la
Stéphane Nicolet, illustrateur création est devenue un outil
jeunesse, parrain de cette qui leur permet d'aller à la
édition 2009, Helen Hill, Mary rencontre d'autres publics
Robiche, Antonio Marquès, pour communiquer et
ainsi que de nombreux échanger.
ateliers amateurs comme C'est aussi l'occasion de
l'association Métamorphose, pouvoir se retrouver avec
Demain Faisant, le Relais des Rosette, Regain, la SAJ de St
Assistantes Maternelles de la Christophe et d'autres, autour
Vallée de l'Isle, les Crèches d'une table, les pinceaux à la
main ou les mains plongées
dans les couleurs pour la
bonne réalisation d'une
fresque. Il s’agit d’une ouverture sur l'extérieur, une
expérience qui nous laisse
aussi un bel album souvenirs.
TÔLERIE - PEINTURE - MÉCANIQUE VL & PL
PASSAGE AU MARBRE
avec ou sans dépose mécanique
Diagnostic RÉPARATION CONTRÔLE
DÉPANNAGE
Pierre
Alain
BUCHHOLTZ
Route de Sainte-Alvère - 24100 CREYSSE
Tél. 05.53.27.12.61
4
Sur ces temps d'atelier que
les résidents animent
chaque jour de la semaine
auprès des scolaires, ils deviennent acteurs et peuvent
ainsi transmettre certaines
techniques qu'ils pratiquent
déjà sur leur atelier. Cette
démarche très valorisante
favorise aussi l'amélioration
de l'estime de soi.
Et pour finir
Les résidents et moi même
remercions toutes les personnes qui se sont impliqués
pour le bon déroulement
de cette exposition et plus
particulièrement la municipalité de Mussidan représentée
par son maire, Mr FULBERT
qui, lors de son discours, a
Des conséquences
tenu à rappeler les valeurs
inattendues
républicaines du droit à la
Comme ces rencontres se différence.
déroulent plutôt bien et sont
enrichissantes pour tout un
Agnès MAZALREY
UNE BANQUE POUR ENTREPRENDRE ENSEMBLE
Bordeaux :
Rue Marguerite Crauste - Immeuble Le Prisme
Tél. 05 57 81 40 00
Sarlat-la-Canéda :
58, rue de la République - Tél. 05 53 59 03 77
chacun, l'école d'Issac très
fidèle à « Trait d’Union » nous
a sollicité pour travailler au
sein de son école dans le
cadre d'un projet d'arts plastiques. Un projet peut en
amener un autre !
SAVS
UN NOUVEAU CHEF DE SERVICE
Benoît Lacave ayant succédé le second une structure
à Jean-François Pinson au d’accompagnement social des
poste de DRH, il fallait un
nouveau chef de service pour
le SAVS. Le remplaçant a ainsi
pris ses fonctions le lundi
2 novembre. De formation
initiale en développement
local, Nicolas Villoutreix
a dirigé des centres sociaux
pendant 10 ans.
Le premier fut le centre social
de La Catte à Bergerac,
gens du voyage à Périgueux.
À l’issue de ces deux
expériences, ce professionnel
motivé souhaite se diriger
vers le médico-social, ce
qui le conduit à quitter ses
fonctions le temps de faire un
master en « management des
organisations médicales et
médico-sociales ».
Dans le cadre de ce master,
il fait connaissance avec les
Papillons Blancs.
En effet, M. Ardiller, alors
directeur du secteur hébergement, lui propose un stage
ayant pour objet la réalisation
d’une étude de besoins en
vue de la création du futur
établissement pour adultes
autistes.
Il prend ensuite un poste
d’encadrement en ITEP à Bordeaux pendant un an avant
de nous rejoindre.
UNE PETITE VICTOIRE POUR
L’ACCESSIBILITÉ
Dans le cadre du partenariat entre l'Unapei et les centres Leclerc, les
Papillons Blancs de Bergerac ont participé à la formation de responsables
des deux centres Leclerc de la ville.
Le groupe de travail fier d’arborer le logo S3A
A partir de films de mise en situation
adultes concernés dans l'association.
fournis par l'Unapei, commentés et 2. L'accueil de stagiaires d'ESAT au sein
développés par Jean Haïtayan et Patrick
des centres commerciaux en vue
Poulon, représentants l'association,
de développer des détachements
les membres du personnel des centres
en entreprise. Dans le prochain
Leclerc ont pu tester leur connaissance
numéro de la revue de l'Unapei
et leur réaction face à des « clients »
« Vivre ensemble », l'expérience de
porteurs de handicap mental.
Dominique Passié sera mentionnée.
Trois points importants encadrent
3. L'ouverture d'un rayon de vente de
cette démarche
produits de l'ESAT de Gammareix dans
1. La connaissance / reconnaissance de
les deux centres Leclerc de Bergerac
personnes ressources dans les deux
Les Papillons Blancs de Bergerac et les
entités : toutes les personnes formées
portent désormais un pin's avec le centres Leclerc continuent ensemble
logo S3A. En début d'année, l'infor- cette démarche d'intégration sociale.
mation se fera au niveau des ados et
Jean Ange DI VITO
Les ESAT
BIENVENUE À L’ESAT
Parmi les événements de l’année 2009, nous retiendrons les journées
portes ouvertes des ESAT de Brousse - St Christophe - Papeterie et de
Gammareix à destination des familles.
L’origine de cette journée est originale
et témoigne d’une progression dans
la prise en compte de la parole de la
personne handicapée. En effet, elle a été
instaurée à l’initiative du Conseil à la
Vie Sociale et approuvée par le Conseil
d’Administration.
Ainsi, c’est au cours des débats sur
l’organisation de la journée de Noël que
l’idée a été lancée par les usagers. Ils
ne souhaitaient pas que leurs parents
assistent à cette fête, ils aspiraient à plus
d’indépendance ce jour-là…
Il a donc fallu trouver une autre façon
pour les familles de rencontrer les
professionnels. Le concept de journée
portes-ouvertes a alors fait l’unanimité !
Elle a été organisée le vendredi
25 septembre 2009 sur les deux
établissements.
Les ouvriers ont pu ainsi montrer à leurs
proches ou amis leur savoir-faire et leurs
compétences avec fierté ! Après une
présentation générale de l’établissement
suivi d’une visite des différents ateliers,
ce fut l’occasion, pour des parents, de se
rendre compte du travail réalisé en ESAT.
Le bilan positif, tant auprès des ouvriers
que des parents, incite à renouveler
cette expérience en 2010 et à prévoir
plusieurs rencontres afin d’accroître et
de mobiliser la participation des familles
à ces temps forts.
BON VENT
Avec 2009 qui s’achève, c’est la fin
d’un cycle pour Jean-François Pinson.
En effet, depuis le 31 décembre, il
peut jouir de l’heureuse dénomination de « retraité » !
Son parcours relativement court
(quatre ans) sur l’association lui aura
tout de même permis de laisser son
empreinte.
Voilà, je ne vais pas trop en faire,
parce qu’il va déjà m’en vouloir
d’avoir fait cet article… mais comme
les autres y ont eu droit, il n’y a pas
de raison !
On vous souhaite une bonne, longue
et heureuse retraite.
Céline COUDERC
CARNET
NAISSANCES
• Sacha, le 15 septembre au foyer de
Fabienne CARO, Aide soignante au FAM,
• Simon, le 15 septembre au foyer de
Mylène GUTIERREZ, ME à Rosette,
• Younes, le 18 novembre au foyer de
Guillaume NADAL, AMP à la Brunetière.
PRIGONRIEUX • LE FLEIX
05 53 73 17 42
www.jsdautomobiles.com
+ de 300 véhicules disponibles
Important choix d’utilitaires
SAS SOUBZMAIGNE
& Fils
MARIAGES
• Fatima FEKIRINI, Aide soignante au
FAM, le 14 novembre
NOUVEAUX SALARIÉS
•Nicolas VILLOUTREIX
Chef de service au SAVS
•Laurent VIAROUGE
Chauffeur au secteur enfant
•Caroline MOUZIN
Maîtresse de maison au Pont
Tenue de route, le spécialiste
12, Boulevard Voltaire • Route d’Eymet
24100 BERGERAC
Tél. 05 53 57 19 54 • Fax 05 53 22 08 75
RETRAITES
•Marie-Hélène BARUSSEAU-PERRIER
le 31 octobre, Directrice adjointe du
secteur enfant
•Maryvonne COUEDELO
le 31 décembre, Animatrice à Augiéras
•Jean-François PINSON
le 31 décembre, DRH au siège
DÉCÉS
•Alain Boyer, ouvrier paysagiste à
Casimir, le 5 décembre
•Mme Rollin, maman d’Arnaud de l’IME
Rosette, le 11 janvier 2010
C’est le moment de…
Se retrouver
La nature semble en attente de jours
meilleurs. Mais ce n’est qu’illusion, car
dans les tas de feuilles mortes qui se
décomposent ou dans les arbres, la vie
grouille encore ! Bien au chaud, c’est
le moment idéal pour se retrouver en
famille autour d’un jeu de société ou
d’une galette des rois… maison.
La minute de l’environnement
Jérôme Lassere entouré de ses collègues d'atelier de l'ESAT
St Christophe (Maurice et Thierry) et de Dominique Rousseau, maire
de Bergerac lors de la 23ème cérémonie des "éclats du sport" le 7
décembre à Périgueux, soirée pendant laquelle il a reçu le trophée
de meilleur sportif de l'année dans sa spécialité le canoé kayak.
JSD AUTOMOBILES
Utiliser des piles rechargeables.
Pouvant être rechargées jusqu’à un
millier de fois, les piles rechargeables
sont à favoriser. Il suffit d’un chargeur
électrique pour retrouver des piles
presque neuves grâce aux piles rechargeables. De la moins écolo à la plus
écolo : les piles rechargeables NiCd, les
piles NiMH et les piles Li-Ion.
Le Clapier - 24380 VERGT
Tél. 05 53 54 76 50
Fax 05 53 54 07 36
Domaine
de Gammareix
Conserverie
Artisanale
Etablissement et service d’aide par le travail
Beleymas - 24140 Villamblard
Tél. 05 53 80 83 16 - Fax 05 53 80 83 15
Association les papillons blancs
6, avenue Paul Painlevé - 24112 Bergerac cedex
JOURNAL DES PAPILLONS BLANCS
DE BERGERAC
Journal Trimestriel de l’Association
Directeur de la Publication :
M. Jacques DELPRAT.
Tirage : 1350 exemplaires.
Rédaction : Céline COUDERC
Publicité : Guy RAVASIO
Diffusion : Jean-Claude PAPINEAU
Composition, montage et impression :
Imprimerie NEURY
Z.A Vallade - Bergerac - Tél. 05 53 61 90 00
Routage N°55704 Dépôt légal : 1215
5
LA ROUTE A TROUVÉ SA MARQUE
EUROVIA
AQUITAINE
Agence BERGERAC
Zone Industrielle - B.P. 628
24106 BERGERAC CEDEX
Tél. 05 53 74 44 00 - Fax 05 53 24 56 64
Une société de
CH. LAMBERT & Fils
pe
ll a ti o n 2 0 0 9
Qualification Qualibat
Maison fondée en 1934
Professionel Gaz
Naturel - Propane
Ap
e.l.m leblanc
Energie renouvelable
Chauffage
Plancher chauffant
Adoucisseur
Plomberie Sanitaire
3, rue des Fontaines
24100 BERGERAC
05 53 57 17 37
Ets Alain BARRIERE
Froid - Climatisation
Equipements vinicoles
Buanderies
Grandes cuisines
Alain BARRIERE
73 av. Charles de Gaulle
24100 BERGERAC
Tél. 05 53 57 05 69 - Fax : 05 53 57 24 00
[email protected]
Ets
ÊTRE ADHÉRENT, C’EST QUOI ?
•C’est un acte personnel pour
Rôle de l’association
agir avec les autres, c’est un • Accueil du bénévole, qui a
acte associatif;
toute son importance;
•C’est donc participer à la vie •Préparer son entrée en
de l’association;
lui faisant découvrir tous
•C’est une dynamique
les aspects des missions
associative qui marque l’enà accomplir (choix de son
gagement;
activité);
•C’est un acte de citoyenneté • Nécessité de :
-se rencontrer pour se connaître
envers l’association;
•C’est apporter son aide en -se connaître pour se comprendre
-se comprendre pour agir;
militant dans le bénévolat
• Lui apprendre que pour agir
Être adhérent, c’est aussi
volontairement dans le désir
•Accepter et faire respecter
de servir, suivant sa personles statuts;
nalité, il est impératif de
•Être informé de la vie
renforcer les liens avec les
de l’association (journal,
autres, dans le respect des
réunions diverses, assemmissions de l’association.
blée générale, loisirs, etc.);
•Diffuser les principes et les
Roger ROMANELLO
valeurs de l’association;
•Pouvoir voter aux élections;
•Être candidat au conseil NDLR : En 2009, les Papillons
d’administration ou dans Blancs, c’est 328 adhérents,
d’autres structures.
dont 34% d’amis. Seulement
L’adhésion ou cotisation 45% des parents sont
annuelle est assimilée à un adhérents…
don, ainsi, elle ouvre le droit, Pour adhérer, c’est simple, il
par la délivrance d’un reçu vous suffit de remplir le bulletin
fiscal, à une réduction d’impôts ci-contre et de l’envoyer à
pour chaque adhérent.
d’adresse de l’en-tête.
6
MARCILLAC
ET FILS
PEINTURES - REVÊTEMENTS SOLS
ISOLATION PAR L’EXTÉRIEUR
VITRIFICATION DE PARQUETS
ZA le LIBRAIRE - 24100 BERGERAC
Tél. : 05 53 57 23 85
Fax : 05 53 23 24 93
e-mail : [email protected]
Site : www.marcillacetfils.fr
ENTREPRISE DE SECOND ŒUVRE
PLATRERIE - ISOLATION
Corniches Rosaces
FAUX PLAFONDS • CARRELAGE
42 bis, rue Fustel-de-Coulanges
24100 BERGERAC
Tél. 05 53 57 43 26 - Fax 05 53 57 68 51

Similar documents

Juin - Les Papillons Blancs

Juin - Les Papillons Blancs Et bien sur, les taux des emprunts bancaires sont en perpétuelle évolution, et selon le taux du moment, les possibilités d’emprunt ne sont plus les mêmes, et les ambitions doivent parfois être revu...

More information