Un mois chez Sato

Comments

Transcription

Un mois chez Sato
Un mois chez Sato
N°3 - Février 2014
La lettre d’information mensuelle du réseau Satoriz
Aux couleurs de l’Italie !
Plus encore que des couleurs, des saveurs : vous ne serez
pas déçu !
1 - Pesto à la génoise (basilic, pignons, parmesan)
et pesto rouge (tomates séchées). Comparez !
2 - Vinaigre balsamique de Modène, également en
version "balsamique blanc" sous le nom de condiment d’Emilie Romagne
3 - Nouveaux produits italiens en bocaux :
Poivrons grillés, câpres au vinaigre, olives vertes entières, demi-coeurs d’artichauts grillés, aubergines
grillées à l’huile et tomates demi-séchées à l’huile
4 - Parmesan (pointe, copeaux ou séché-râpé)
5 - Mozzarella di bufala Ponte Reale
6 - Gorgonzola
7 - Sauce tomate aux cèpes (existe aussi en version
tomate-basilic)
8 - Pâtes lumaconi, à consommer telles quelles ou
à garnir
9 - Tous les ingrédients d’un bon risotto aux cèpes à
base de riz carnaroli !
10 - Huile d’olive extra vierge italienne
Le vin du mois
1
4,86 € 4,15 € les 180g
4,20 € 3,75 € les 250 ml
3,15 € 2,80 € les 250 ml
3
3,90 € 3,50 € les 180g (poivrons grillés)
4,30 € 3,85 € les 350g (olives vertes entières)
5
2,95 € les 125g
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé,
consommez avec modération.
mensuel-fevrier.indd 1
4
5,15 € 4,40 € les 100g
42,52 € 36,55 € le kilo
6
21,80 € le kilo
Barquette de 200g env.
Primitivo Gioa Del Colle DOC 2009 Tenuta Viglione
7.95 €
Ce vin a l’accent de son terroir, la région des
Pouilles : puissant et généreux mais sans excès.
Les fruits rouges ressortent avec vigueur, sur
des notes très locales d’amande et de "vincotto". Il s’accommodera très bien avec un parmesan affiné, des viandes d’agneau et autres plats
goûteux.
Garde : 5 ans et même au-delà dans de bonnes
conditions.
2
9
8
1,95 € les 500g
2,90 € 2,60 € les 250g
7
2,30 € 1,95 € les 300g
10
6,50 € le litre
23/01/2014 15:38:26
Notre sélection fruits et légumes de Février*
Légumes
Artichaut - Carotte - Poireau - Blette - Epinard
Salades multifeuille, pain de sucre et chicorée
Batavia - Feuille de chêne - Courge muscade
Courge spaghetti - Butternut - Potimarron
Chou-rave - Chou lisse - Chou-fleur - Romanesco
Pomme de terre - Céleri-branche - Choucroute
Patate douce - Endive - Pak choï - Radis rond
Radis noir - Roquette - Pourpier - Pleurotes
Champignons de Paris - Shiitakés
Fruits
Ananas - Avocat Hass - Banane - Citron de
Rocca imperiale - Citron bergamote - Kiwi
Mangue - Poire conférence - Orange navel
Pommes : nombreuses variétés
E t aussi...
Gingembre frais
(*si le ciel est avec nous...)
Zoom :
L’endive
L’endive (ou chicon) est essentiellement
consommée en hiver, crue ou cuite. Elle se
caractérise par une agréable amertume,
que les puristes ne chercheront pas à atténuer (pour les autres, il suffit d’appliquer
une astuce : utiliser huile, beurre et sucre
pour la cuisson, et pas un ingrédient de
moins !). Braisées ou vapeur, elles servent
d’accompagnement ou de base pour un
gratin au jambon et à la béchamel. Crues
et finement émincées, elles offrent l’une
des meilleures salades de l’hiver.
Retrouvez-les dans les fiches-recettes
de Clea, au rayon fruits et légumes de
votre magasin !
La recette
Chaussons aux endives,
feta et paprika
Pour 6 petits chaussons
3 endives - 6 c. à soupe d’huile d’olive - 1 noix de beurre
1 c. à café de sucre - 180 g de farine T80 - 100 g de feta
1 c. à café de paprika moulu - sel et poivre
+ Facultatif : jambon cuit ou cru
Laver les endives et ôter 2 cm de trognon. Couper en
tronçons. L’astuce pour diminuer en amertume sans y
perdre côté saveur est là : faire chauffer 1 c. à soupe
d’huile et le beurre dans une sauteuse, ajouter les endives et le sucre et cuire à couvert pendant 10 mn puis
sans couvercle pendant 5 mn.
Confectionner une pâte à tarte en mélangeant rapidement la farine, du sel, 5 c. à soupe d’huile et un peu
d’eau. Diviser la boule en 6 portions. Abaisser chacune
en cercle. Dans un saladier, écraser la feta, le paprika,
sel et poivre (et des lanières de jambon si on le souhaite). Ajouter les endives et garnir chaque cercle de
pâte. Replier pour former des chaussons et bien sceller les bords. Enfourner pour 30-35 mn à 180 °C.
Recette minute - Salade d’endive
Pour 2 personnes, émincer finement 2 petites endives. Ajouter des cerneaux de noix, des cubes de
gorgonzola et des lamelles de pomme. Servir avec
une vinaigrette à l’huile de noix.
mensuel-fevrier.indd 2-3
Culte ! Le Parmesan
C’est le fromage des superlatifs :
le plus connu, un des plus anciens
(2000 ans), celui qui supporte le
mieux un long affinage, le plus cher,
le plus copié… Il est de ce fait un des
plus protégés : IGP, consortium local,
plus éventuelle garantie bio…
Chers clients, nous sommes heureux de vous présenter l’excellence dans l’excellence, "notre"
parmesan, celui que nous refusons de remplacer par d’autres,
ceux que l’on nous propose régulièrement... Ce "Parmabio"
d’exception, vous l’honorez depuis 10 ans dans nos rayons,
parce qu’il donne du bonheur. En copeaux, en poudre (séché)
ou en pointe sélectionnée dans des meules affinées pendant
30 mois, on apprend à le connaître, et on ne le connaît jamais
vraiment… Il dévoile à chaque dégustation des arômes fruités
subtils et variés, les connaisseurs ne se lassant pas de l’accommoder à tel ou tel mets, à tel ou tel fruit…
Cette qualité n’est pas due au hasard. Ce fromage est produit
près de Parme par la famille Brugnoli sur le versant le plus réputé de la zone d’appellation contrôlée, à Barli, 600 mètres
d’altitude, ceci expliquant cela. Les vaches broutent une herbe
magnifique, en consomment le foin et bénéficient d’un complément en céréales produites sur l’exploitation. Seul le lait de
ces vaches est utilisé. Aucun ferment de synthèse n’entre dans
la composition du fromage.
Un dernier fait notable mérite d’être exposé ; après deux ans
d’affinage, le parmesan ne contient plus de lactose.
Terriblement bon, totalement naturel, vraiment digeste.
Sous forme de pointe de 250g environ, 42,52 € 36,55 € le kilo
à (re) découvrir :
Les câpres
Voilà un condiment
que nous ne négligerons plus, foi de Sato !
La câpre, bouton de
fleur du câprier récolté
avant éclosion, est un
trésor gustatif souvent
méconnu. Trop amère à la récolte,
comme l’olive, elle est placée en
saumure puis conservée dans du
sel ou dans du vinaigre (comme
celles que nous vous proposons).
Les câpres ont une saveur légèrement aigre, un peu amère, et
servent classiquement d’aromate
dans les plats de poisson, d’oeufs
ou de légumes à ratatouille. Elles
sont de préférence trempées
préalablement et plutôt ajoutées
en fin de cuisson. Pour profiter
pleinement de leur goût, on les
mixera crues en pesto, tapenade,
vinaigrette ou sauce tartare. Apéritives et stimulantes, les câpres
ont des vertus médicinales reconnues. De bonnes raisons pour
les convier plus souvent dans nos
assiettes !
2,20 € 1,95 € les 130g
Ca, c’est une bonne question !
"Pourquoi les endives bio sont-elles plus chères ?"
La production d’endives est certainement la plus technique de toutes les cultures maraîchères, en
bio comme en conventionnel. Dans les deux cas, les moyens mis en œuvre sont très importants...
mais différents. La méthode bio se différencie déjà au stade de la mise en culture des racines. En
effet, l’endive est très exigeante pour le sol qui la porte. Il faudra donc deux, voire trois cultures différentes (pomme de terre, blé...) à la suite pour que la terre “récupère”. Ces rotations sont souvent
contournées en conventionnel où la plante est nourrie directement par apports chimiques.
En octobre, toutes les racines “souches” sont extraites et stockées dans un froid sec avant d’être
"forcées". En bio, les racines sont disposées sur une couche de terreau nourricier. En conventionnel,
elles sont alignées sur une soupe tiède qui circule en permanence d’un niveau à l’autre, passant
à chaque cycle dans une machinerie qui analyse les teneurs en engrais minéraux : cette analyse
détermine les ajouts nécessaires (azote, potasse) pour maintenir la croissance de l’endive. Les
consommateurs savent-ils que leurs endives poussent dans du sirop d’engrais ? Autre différence,
gustative celle-ci : l’endive bio est beaucoup moins aqueuse et... devinez quoi ? Bien plus goûteuse !
23/01/2014 15:38:28
1 - Biosoy vanille SOY, 1L (1,80 € 1,55 €)
2 - Cookies tout chocolat (2,39 € 1,95 €),
Cookies pépites (2,45 € 1,95 €) et Plaisir
citron (2,98 € 2,35 €) les 175g
1
2
1,55 €
3
3 - Tomates concassées Bio Idea, 400g
(0,91 € 0,75 €)
1,95 € et 2,35 €
5
4
0,75 €
5,10 €
4,60 €
6
4,35 €
7
4 - Confiture abricot (5,80 € 4,90 €),
fraise (6,55 € 5,55 €) et marmelade
d’orange (5,45 € 4,60 €) Prosain, 750g
5 - Sirop d’érable Ferme Vifranc, 250 ml
(5,70 € 5,10 €), 500 ml (10,95 € 9,85 €)
ou 1L (21,35 € 19,20 €)
6 - Dentifrices haleine fraiche, gencives
sensibles ou enfant (5,28 € 4,35 €),
dentifrice dents blanches (5,72 € 4,70 €)
Melvita, 75ml
7 - Ortie silice Biofloral bien-être articulaire, 1L (30,79 € 22,90 €)
22,90 €
A vous de jouer !
Torta all’arancia
Pour 8 personnes
à la polenta
- 3 oranges Navel (1
grosse et 2 petites)
- 160 g de sucre de
canne blond
- 3 oeufs
- 100 g de polenta
instantanée
- 125 g de poudre
d’amande complète
- 1 pincée de bicarbonate de sodium
Laver
la
grosse
orange et placer
dans une casserole.
Couvrir d’eau et
cuire à frémissement
pendant 25 mn. Couper en deux, ôter les
éventuels pépins et
mixer. Battre 100g de
sucre avec les oeufs jusqu’à ce que le mélange mousse et triple de
volume. Incorporer délicatement la purée d’orange et le mélange
polenta-poudre d’amande-bicarbonate + une pincée de sel. Verser
dans un moule de 20-22 cm de diamètre bien beurré ou chemisé
de papier cuisson. Cuire à 180 °C pendant 35 mn. Presser le jus
des 2 petites oranges et porter à frémissement avec 60g de sucre.
Napper le gâteau de ce sirop à la sortie du four.
B.A. BA La polenta
C’est en l’Italie du Nord que l’on
cuisine la meilleure des polentas.
Le maïs, ingrédient de base de
cette célèbre bouillie, y est cultivé
depuis des millénaires et constitue la base d’une cuisine montagnarde et conviviale.
Traditionnellement, la semoule
de maïs "grosse" est cuite dans
4 fois son volume de bouillon et
remuée pendant 45 mn dans un
chaudron en cuivre.
Moins traditionnellement, on
peut aujourd’hui utiliser de la
semoule de maïs instantanée, ce
qui réduit son temps de cuisson
à… 2 ou 3 petites minutes ! Servie
chaude et crémeuse, garnie ou
non de fromage râpé, elle accompagne les viandes et les légumes.
Refroidie et coupée en carrés, elle
fait le bonheur des gourmands
à l’heure du pique-nique ou de
l’apéritif.
Mais saviez-vous que la polenta
peut également faire des merveilles en pâtisserie ? Essayez,
pour voir, de remplacer 50
grammes de farine dans votre
gâteau favori par 50 grammes de
polenta. Vous verrez que la croûte
du gâteau est plus dorée et croustillante, et que son intérieur a un
je-ne-sais-quoi de moelleux vraiment délicieux. Faites la même
expérience en utilisant un peu
de polenta dans la confection de
votre pâte à tarte habituelle : là,
on gagne encore plus clairement
en croquant, en couleur et même
en légèreté. Quant aux biscuits,
n’en parlons pas : avec la polenta, on entre dans le royaume du
croustifondant !
A lire pour bien la cuisiner : Polenta, de
Céline Mennetrier, éditions La Plage.
Polenta instantanée 500g, 1,39 € 1,15 €
Retrouvez des reportages, des interviews et des recettes dans le Sat’info, notre revue trimestrielle gratuite,
ainsi que sur notre site internet www.satoriz.fr
mensuel-fevrier.indd 4
Offres valables dans les magasins Satoriz du 3 février au 8 mars 2014. dans la limite des stocks disponibles.
Sauf erreurs typographiques. Photos non contractuelles. Imprimé sur papier recyclé. Imprimerie Notre-Dame - 38330 Montbonnot
Les tout petits prix du mois
23/01/2014 15:38:29

Similar documents