Du 13au 24septembre Du 13au 24septembre

Comments

Transcription

Du 13au 24septembre Du 13au 24septembre
no 129-septembre 2014
Le journal de la ville de Plaisir
Journées
du
Patrimoine
culturel et naturel
Du 13 au 24 septembre
Forum des associations
Page 4
Sommaire
Événement de rentrée
Page 4
Édito
Événement
Évenement
N
e dit-on pas qu’il faut souffrir pour être beau ? Avec les travaux de
l’été, si nous avons voulu offrir du beau pour Plaisir, il faut reconnaître que nous avons quelque peu souffert.
La culture sous toutes
ses formes
4
Ainsi par exemple, pour le centre-ville, les seuls travaux initialement prévus, visaient à élargir et sécuriser la voirie et les trottoirs dans la partie
sud de la rue Jules Verne, avec à la clé l’enfouissement des réseaux, et à
procéder à la même opération et à la mise en sens unique des rues de la
Ferronnerie et Émile Zola. La circulation devait en être perturbée mais pas
plus… Malheureusement d’autres complications sont venues se faire jour.
Les intempéries d’abord qui ont retardé ce chantier. Puis est survenu un
problème avec des chutes de pierres sur la rue de la République provenant de l’ancienne Grange du Prieuré à l’entrée du parc de l’Hôtel-deVille, imposant de devoir étayer ce bâtiment ancien et par la même de
fermer la rue de la République, conduisant à devoir détourner le trafic et
les sens de circulation par la rue Fleming…
Puis est survenue une rupture sur une ligne haute tension rue Rousseau,
compliquant le trafic par les travaux qui ont du être réalisés en urgence.
6
Et puis, le périmètre était élargi avec les traditionnelles reprises de voiries
estivales, sur les secteurs des rues Marc Laurent, du Bois, Guy Riera ou
les avenue Mitterrand ou du 19 mars et quelques autres…
Et puis ont débuté deux chantiers encore en cours, celui de l’assainissement collectif de la vallée Génival qui a conduit à détourner le trafic de
la rue de la Boissière, et celui de la rue des Sablons qui devraient être
achevés avant la fin de l’année.
Une conjonction de travaux, d’événements et de cas de force majeur
qui ont compliqué la circulation routière durant tout l’été, ce dont nous
sommes naturellement désolés et navrés…
Et puis à l’heure de la rentrée, débuteront pour l’automne l’aménagement
du nouveau giratoire à la fourche entre la rue du Pressoir et la rue
Régnier, avant de descendre vers le centre-ville, et pour le début de
l’hiver les travaux d’élargissement de la RD 30.
Un été à Plaisir
Page 6
Trève estivale culturelle
page
Municipalité
Page 20
Du nouveau à la caserne
Étéà àPlaisir
Plaisir
Été
Environnement
Page 25
Consommons intelligent !
Économie - Emploi
Page 26
L’insertion par le travail
page
Scolaire
Page 28
L’école connectée
Page 33
Raid solitaire
Page 34
La Mosaïque : une rentrée
en fanfare
Animation
Animation
Social
L’ensemble de ces travaux est exclusivement tourné vers l’amélioration
de la qualité et du cadre de vie de tous… et si nous savons que nous
allons souffrir quelque peu du chantier de la RD 30 dans les mois à venir,
avec des déviations mais sans interruption du trafic, nous savons aussi
que cela tend à terme à fournir une vraie respiration avec du mieux et du
meilleur pour toute la ville et tous les Plaisirois.
Animation
Culture
Page 36
ONDIF : musique maestro
page
34
Culture
Culture
C’est donc sous le signe de tous ces
chantiers, passés, présents et futurs
pour vous offrir une ville où il fait
encore plus bon vivre, que j’en profite
pour souhaiter la bienvenue à tous
les nouveaux habitants de la ZAC
des Peupliers et que je souhaite à
toutes et tous, petits et grands, une
très belle rentrée 2014.
Sport
Page 40
Le grand chelem
Page 50
Vos rendez-vous de septembre
Ainsi, cette année encore la rentrée nous offre-t-elle un nouveau visage
pour notre ville avec dans un certain nombre de quartiers des voiries et
trottoirs rénovés, modifiés et sécurisés, des écoles remises à neuf, une
nouvelle crèche en centre-ville qui ouvrira ses portes prochainement et
bon nombre d’autres choses que vous ne manquerez pas de découvrir
en vous promenant dans les rues de la ville.
Agenda
page
36
©E. Desaux
Joséphine Kollmannsberger
Maire de Plaisir
Présidente de la CCOP
L’Essentiel Plaisir n°129 - Le journal de la ville de Plaisir - Septembre2014
Directrice de la publication : Sandrine Carneiro
Directeur artistique et concepteur : Éric Tournesac
Secrétaire de rédaction : Isabelle Esnault
Rédaction : Manon Berruer - Adrien Faré
Photographe : Manon Berruer - Adrien Faré - Jorge Ramirez
Impression : IMPRIMERIE RAS - 01 39 33 01 01
Tirage : 15 000 exemplaires
Site internet : www.ville-plaisir.fr
Couverture : cs-art©Claire Jombart et Siri Knoepffler
Événement de rentrée
des associations
Château
et parc
6
Et des expositions…
> 20 et 21 septembre
Visites extérieures du Château
de Plaisir et du parc à 14h30,
15h30 et 16h30
Par Les Amis du Patrimoine
Plaisirois
Rdv sur le parvis du Château
Sur réservation : 01 30 79 63 20
Groupe de 25 pers. max.
samedi
septembre
84 associations vous donnent rendez-vous…
Église
Saint-Pierre
> 21 septembre
Portes ouvertes de l’église
de 15h à 19h
Visites guidées
à 15h, 16h, 17h et 18h
Sur réservation :
01 30 79 63 20
Groupe de 20 pers. max.
Centre
culturel
musulman
10h
18h
Gymnase
Nicole Hassler
Entrée libre
> 20 et 21 septembre
Visite libre de 9h30 à 13h
Visites guidées de 14h45
à 17h30 : historique,
informations générales
Par l’association des
Musulmans de Plaisir
Groupe de 20 pers. max.
Thé offert
Infos : 01 30 81 93 65
> 13 - 24 septembre
Racines de Claire
Jombart et Siri
Knoepffler : exposition
artistique sur le thème
du patrimoine et du
végétal
Sculpture, peintures,
photos et vidéos
Salle Armande Béjart
du lundi au vendredi
14h/17h30 - samedi
et dimanche 14h/18h
“C’est avec une grande complicité que nous effectuons
des “œuvres à 4 mains”. La nature s’est imposée à nous
comme une évidence. Particulièrement l’arbre commun
à toutes les cultures, symbole de vie, de force et de longévité. Montrer l’arbre c’est ouvrir le questionnement de
la place de l’homme dans le monde.
Ce projet nous a permis de travailler sur le parc du
château. Pendant une année, nous avons observé la
nature et créé des œuvres sur différents supports afin
d’en offrir une autre vision.
Cette exposition nous permet de partager notre perception sur son évolution au fil des saisons avec le public.”
> 20 - 21 septembre
Plaisir avant la grande guerre : exposition de cartes
postales en plein air - Centre-ville de Plaisir 14h/18h
Par Les Amis du Patrimoine Plaisirois
Info : 01 30 79 63 20 - lessentiel-plaisir.fr
Infos : 01 30 79 63 20 - lessentiel-plaisir.fr
Septembre 2014 n°129
DE RENTRÉE
Patrimoine culturel
patrimoine naturel
5
ÉVÉNEMENTS
Forum
Journées du Patrimoine - Entrée libre - Tout public
Du 13 au 24 septembre à Plaisir
UN
ÉTÉ À
PLAISIR
6
Escales d’ailleurs
Cap au
Sud !
Dans le parc du château le vent du sud s’est engouffré
Sur le festival d’Escales un air de fête il a soufflé
Au gré des senteurs méditerranéennes les Plaisirois se sont envolées
Le désert en dromadaire certains ont traversé
Des éoliennes artisanales d’autres ont fabriqué
Près de la guinguette la piste s’est animée
Un orchestre multicolore a joué des rythmes endiablés
D’étranges créatures volantes le ciel ont illuminé
Des centaines de bulles dans les yeux des enfants se sont reflétées
Des chanteurs venus d’ailleurs le public ont enflammé
Si avec les cerfs-volants leurs rêves ont été emportés
Une chose est sûre pour ces voyageurs venus par milliers
Tous sans exception de Plaisir ont frissonné…
entre
ont virevolté lars
u
ge
ya
vo
bu
Les
étranges, déam tisaar
instruments
s
ne
ts, éolien
tions de géan re machine à bulles
o
nales ou enc e… Hauts dans les
u
rocambolesq volants ont veillé
f
airs, les cer ment de la fête !
le
u
au bon déro
Septembre 2014 n°129
Guest star
parmi les invi
tés, Agnès J
séduit le pu
ao
blic plaisiro
is par sa sen ui a
et sa voix au
sibilité
x teintes mér
idionales !
UN
ÉTÉ À
PLAISIR
8
en une
transformée
t
s
’e
s
ns
u
joyeuse,
comm
m : musique bal
no
La cour des
e
c
de
e
imé et
age dign
place de vill lticolores, orchestre an cette
u
de
m
re
guirlandes
ni pour fai
ut était réu guette réussie !
to
,
te
et
s
u
m
in
ambiance gu
journée une
Septembre 2014 n°129
Septembre 2014 n°129
ÉTÉ À
UN
Étoiles
Spectacle
Vivant
pas ?
ça n’avance
vois bien.
- Pourquoi
bouché, tu
t
s
’e
c
e
qu
- Parce
st bouché ?
pourquoi c’e
e la bagnole
- Oui mais
sais, c’est qu
je
e
qu
e
c
- Tout
d’un poil.
n’avance pas
n’avance
devant nous
devant nous
le
o
gn
ba
la
uoi
- Mais pourq
?
est
il
po
n
nt celle qui
pas d’u
qui est deva
le
el
c
e
qu
- Parce
non plus.
n’avance pas
s, celledevant nous
pas non plu
e
c
an
av
n’
le
oi el
- Et pourqu
pas
nt n’avance
là ?
d’encore deva
le
el
c
e
qu
- Parce
d’avantage.
il ?
- Pas d’un po
en.
il, tu vois bi
po
n
u
d’
- Pas
Quelle cohue dans le parc du Château ! C’est bien ici que
s’est déroulée la dernière mise en scène d’Olivier Besson,
professeur d’Art dramatique du Conservatoire, pour le
Théâtre en plein air. Les élèves du Conservatoire, accompagnés de comédiens professionnels ont accueilli les spectateurs sur le parvis de l’église, où commence l’histoire,
pour les emmener dans les allées du parc du Château, en
voiture, créant alors un bouchon monstre. Chaque véhicule
a réservé son lot de surprises et de rebondissements. Il a
fallu de la curiosité pour suivre une histoire où le spectateur
était au cœur de l’action, se retrouvant malgré lui, acteur
du spectacle !
Formidables moments de plaisir et de théâtre dont les
quatre représentations ont affiché largement complet.
Alors que les caprices de la météo avaient contraint de déplacer la séance plein air de Boule & Bill au Théâtre Robert
Manuel, le ciel s’est montré plus clément pour accueillir 007. Ainsi, les spectateurs ont pu découvrir ou revoir “Skyfall”, le
dernier James Bond, sous les étoiles du parc du Château. Cette soirée a aussi été l’occasion de faire découvrir au public
un jeune talent Plaisirois, Quentin Dupuis, acteur / réalisateur, avec la projection de son premier court métrage “Le temps
d’un repas” que les spectateurs ont, semble-t-il, très apprécié.
Septembre 2014 n°129
Septembre 2014 n°129
PLAISIR
Sous les
Théâtre en plein air
ÉTÉ À
Cinéma en plein air
11
UN
PLAISIR
10
s
Voice
D
C
J
s
e
l
ÉTÉ À
UN
Musique
PLAISIR
Tout pour la
ÉTÉ À
Fête de la Musique
13
UN
PLAISIR
12
L’été débarque en fanfare à Plaisir ! Pour le retour de la fête de la Musique, la Ville a vu les choses en grand, partout et
pour tous !
Nombreux étaient les Plaisirois à se rendre dans le parc du Château pour écouter les élèves du Conservatoire. Le public
a pu ainsi apprécier tout le travail et les progrès de l’ensemble de cuivres, qui a succédé à la classe de violoncelle. Les
festivités se sont poursuivies pour une manifestation inédite dans le parc de l’Hôtel-de-Ville, où l’association De l’une à
l’autre a chauffé les danseurs avec des chants et musiques bretonnes, avant de laisser place à des groupes aux sons
plus rock, pop et funky. Une soirée à l’ambiance festive et familiale, victime de son succès puisqu’il fallait jouer des
coudes pour approcher les artistes !
Bien évidemment, la Clé des Champs avait toute sa place au cœur de la fête en proposant une démonstration de DJ
et en accueillant deux groupes sur scène. Pour les plus téméraires, la brasserie Prime Time était aussi de la partie en
proposant une soirée dansante autour d’un repas ou d’un verre.
De l’une à l’autre
Dopamine
Les élèves du
Conservatoire
ee
Steevy J
Septembre 2014 n°129
Systeme
D
Septembre 2014 n°129
14
jonglage, diabolo, hula-hoop et autres
acrobaties). Un avant-goût des ateliers
proposés sous le chapiteau installé,
pour l’occasion, dans le jardin de La
Mosaïque.
UN
PLAISIR
Les centres La Mosaïque et Flora
Tristan sont restés actifs tout l’été
en proposant de nombreuses animations pour ceux qui ne partaient
pas en vacances. Ils ont ainsi élaboré le programme “En piste pour
l’été” axé, en partie, sur le cirque.
L’ouverture des festivités a démarré
dès le 20 juin avec une soirée apérodînatoire suivie d’un spectacle par les
compagnies Muchmuche et Sagal.
Présentes aux API, les compagnies
circassiennes ont fait découvrir au
public les arts du cirque (équilibre,
… de toutes les générations !
Et pour finir en beauté cette belle programmation, un spectacle de clôture
est organisé le 24 septembre à 15h
à La Mosaïque avec les deux compagnies et les participants aux ateliers
cirque de l’été.
Informations :
La Mosaïque 01 30 79 10 84
Flora Tristan 01 30 54 60 80
Entrée libre sur inscription
Plaisir, sans
artifice(s)
Installé confortablement sur la pelouse
du parc du château, le public plaisirois
a cette année encore profité des formidables prouesses pyrotechniques
organisées par la Ville. À l’occasion du
14 juillet, le feu d’artifice a rassemblé
des centaines de personnes, venues
vivre une soirée explosive malgré la
concurrence de la finale de la Coupe
du Monde de football ! Et pour le bouquet final, Plaisir offrait le bal de minuit !
Bien que l’on célèbre une fête nationale,
on mise surtout sur l’ambiance locale
et, n’ayons pas peur des mots, une
fois de plus les Plaisirois ont enflammé le parc !
Le saviez-vous ?
Le “14 Juillet”, fête nationale et jour férié, a
été instituée par la loi en 1880, en référence à
une double date, celle du 14 juillet 1789, date
de la prise de la Bastille (jour symbolique
entraînant la fin de la monarchie absolue) et
celle du 14 juillet 1790, jour d'union nationale
lors de la Fête de la Fédération.
Les API, un rendez-vous
incontournable !
Petits et grands
ont adoré…
Marie-Claire, association Plaisir Vestiaire,
et son atelier de confection de “chapeau
chinois” avec assiettes
en carton
Les compagnies Muchmuche et Sagal…
Septembre 2014 n°129
…tous les
jouets et
jeux de la
Ludothèque
Assiettes chinoises, cerceaux ou foulards, chaque numéro de cirque requiert adresse et concentration
… en pleine démonstration
Septembre 2014 n°129
PLAISIR
piste
Fête du 14 juillet
ÉTÉ À
En
Le monde du cirque
émerveille et attise
la curiosité…
UN
Résidence cirque
ÉTÉ À
15
MUNICIPALITÉ
16
Remise des dictionnaires
des grands
Passage dans la cour
La cérémonie est aujourd'hui devenue
coutume : à l’occasion de leur passage en 6e, les jeunes CM2 se voient
remettre, par le Maire et l’équipe
municipale, un dictionnaire. Un
moment et un geste important pour la
Ville, mais aussi un outil et un petit
coup de pouce pour le futur collégien.
Autrefois, on le nommait Encyclopédie
Universelle Larousse. Encore aujourd’hui, de vieux messieurs se réunissent
chaque jeudi après-midi pour y ajouter
un mot… par semestre ! Cet ouvrage
témoigne de l’effort accompli depuis le
XVIe siècle par quelques savants (aujourd'hui appelés rédacteurs-lexicographes)
pour recenser et expliquer l’utilisation de
notre langue. C’est donc un livre chargé
d’histoire que la Ville de Plaisir offre aux
407 élèves de CM2. Une façon de les
accompagner dans la réussite de leur
parcours scolaire. “Le passage au collège est l’une des plus importantes étapes de la scolarité, elle marque à la fois
l’entrée dans un nouveau monde scolaire
et dans l’adolescence ; il est important
de la souligner et, en tant qu’élus, d’aider la jeunesse à s’y préparer”, détaillait
Bernard Meyer, 1er adjoint délégué à la
Prévention, à la Sécurité et aux
Relations avec les administrés.
Cette manifestation démontre une fois
de plus la volonté de notre Ville à s'investir dans le parcours scolaire des jeunes Plaisirois, en leur remettant ce
recueil de toutes les connaissances
ainsi décrit par Anatole France : “le
dictionnaire contient tout le monde
mais par ordre alphabétique”.
1
3
4
1. Anaëlle, Manon et Chloé sont ravies de
pouvoir intégrer le collège Guillaume
Apollinaire à la rentrée prochaine avec un
nouveau compagnon dans leur sac !
2. Tout le monde prend la pose !
1ere édition pour les élus : Bernard Meyer, 1er adjoint,
Adeline Guilleux et Sylvie Kane, conseillères déléguées
5
Le Larousse = 1 volume vendu/min. - 6 kilos - 2016 pages - 62 500 mots - 5 500
illustrations
Septembre 2014 n°129
2
3. Tradition oblige, les futurs collégiens
font dédicacer leur dictionnaire par Mme le
Maire, afin de garder de leur passage en
sixième un souvenir… indélébile.
4. Les 26 CM2 de Mme Carmichael (école
G. Philipe) disent au revoir à l’école
primaire et vous donnent rendez-vous
l’année prochaine !
5. Les élèves de l’école M. Jeantet se
sont réunis devant le tableau d’honneur
pour recevoir ensemble le précieux
recueil.
Septembre 2014 n°129
18
Le 7 juin, Plaisir recevait, à l’occasion
du 40e anniversaire de Plaisir
Jumelage, ses sœurs jumelles de
Moïta (Portugal), de Lowestoft
(Angleterre), de Bad Aussée (Autriche),
de Baixa Da Banheira (Portugal), de
Geesthacht (Allemagne) et de Kuldiga
(Lettonie), pour célébrer les liens
d’amitiés, les échanges culturels et
l’esprit de fraternité qui animent toutes
ces communes depuis tant d’années.
Mis en place en avril 1974 par la municipalité de l’époque, le jumelage était
composé d’élus et de citoyens réunis
Jumelage
Cérémonie du 18 juin
Noces d’émeraude
La France a perdu une
bataille, pas la guerre
sous forme d’une association municipale, dont le maire était président
d’honneur. En mars 2003, le Comité
de Jumelage est devenu une association Loi 1901 : Plaisir Jumelage.
Cet anniversaire témoigne de la flamme de l’amitié et de la solidarité qui
est entretenue et qui est ravivée à
toutes les occasions. La célébration
de cet anniversaire doit être aussi
l’opportunité d’accéder à une nouvelle
étape, fondée sur un bilan plus que
positif de ces 40 dernières années.
De gauche à droite : Nuno Cavaco, Maire de Baixa da Banheira, Christine Skoberne, représentant
le Maire de Bad Aussee, Rui Garcia, Maire de Moita, Victors Godfriedsons, 1er Adjoint du Conseil
du district de Kuldiga, Samuel Walter Bauer, Président des Citoyens (Allemagne), Volker Manow,
Maire de Geesthacht, et Richard Pulham, Président l'Association de jumelage de Lowestoft
Septembre 2014 n°129
Joséphine Kollmannsberger,
Maire de Plaisir
“Je souhaite que nos échanges fructueux
et chaleureux se poursuivent, que nous
continuions de nous rencontrer, sans qu’il
y ait besoin d’un moment particulier à
fêter, de nous rencontrer pour le plaisir,
que chacun se sente chez lui quand il
vient à Plaisir tout comme nous nous sentons chez nous quand nous vous rendons
visite.”
Bernadette Clesse,
Présidente de Plaisir Jumelage
“Le jumelage a contribué au rapprochement des citoyens et a consolidé au fil
des années les liens et les expériences
entre individus. Renforcer nos relations,
enrichir et diversifier leur contenu sera
notre façon de lutter pour l’intégration, la
tolérance et contre la xénophobie. Telle
sera notre tâche pour les années à venir.”
Le conseil municipal et l’Union
Locale des Anciens Combattants et
Victimes de Guerre se sont réunis
pour commémorer le 74e anniversaire de l’Appel du 18 juin 1940.
“Traditionnellement on commémore
une victoire, un armistice, un cessez le
feu, un traité de paix… Mais qu’a donc
bien pu avoir de si particulier cet appel
lancé par un général inconnu depuis
Londres pour que 74 ans après nous
continuions de le célébrer ?”, a soulevé
Joséphine Kollmannsberger, Maire
de la Ville. Devant la stèle du Général
De Gaulle, l’émotion des anciens
combattants et la solennité des jeunes
générations répondaient d’ellesmêmes : cet appel, qui ne se résume
en fait qu’en quelques mots, sera le
début d’un renouveau pour la France.
Entendu par peu, il aura pourtant une
portée sans précédent au cœur d’un
conflit qui ravage le pays, et sera
avant tout porteur d’un message. Un
message d’espoir, un message de
résistance, un message d’optimisme,
un message patriotique.
L’appel du Général de Gaulle, bien
que lancé sur les ondes de la BBC de
1940 au-delà de la Manche, résonne
Enveloppe surprise…
Jean-Yves Guerrero, membre de l’association
Loisirs et Culture, a offert aux autorités civiles et
militaires une enveloppe à l’effigie du débarquement du 6 juin 1944, de l’Appel du 18 juin 1940
et de Jean-Baptiste Gressin, résistant de la 2nde
Guerre Mondiale, réalisée par ses propres soins.
encore aujourd’hui, 74 ans après. “La
France a perdu une bataille, elle n’a
pas perdu la guerre”. En prononçant
ces mots le Général de Gaulle écrivait
alors une nouvelle page de l’Histoire.
Félicitations à…
“Je suis fière de ce diplôme et essaierai de
lui faire honneur tout au long de ma carrière”
a déclaré Laurence Wion, l’une des rares femmes porte-drapeau
du pays et fonctionnaire de police, qui
s’est vue remettre
une médaille ainsi
que le diplôme
d’honneur des
porte-drapeaux.
Septembre 2014 n°129
MUNICIPALITÉ
MUNICIPALITÉ
19
21
Annonces +
Du nouveau
à la caserne
Depuis le 1er mai, le Capitaine Nicolas
Granier est devenu le nouveau chef
du centre de secours, en remplacement du capitaine Marc Bidard.
Après une maîtrise de droit, il passe
le concours de lieutenant de sapeurpompier puis entre à l’ENSOPS (École
Nationale Supérieure des Officiers
Sapeurs-Pompiers) en 2006. Après un
an d’école, il obtient sa première affectation à Caen en tant qu’officier de
centre. Ensuite il devient chef de centre à Caen et gère un effectif de 32 professionnels et 30 volontaires. En 2009,
Nicolas passe le concours de capitaine
qu’il obtient avec succès puis est
nommé chef du Centre de Traitement
de l’Alerte et du Centre Opérationnel
Départemental d’Incendie et de
Secours dans le Calvados. Un an plus
tard il émet le souhait de venir dans les
Yvelines et s’occupe du groupement
prévision, en charge des dépôts de
liquides inflammables, des plans de
secours et des définitions extérieures
contre les incendies à la Direction
Départementale. En mai 2014, il prend
le commandement du Centre de
Secours de Plaisir.
Le Centre de Secours de Plaisir
Le Centre dispose d’une grande activité
opérationnelle, soutenue et variée. Il couvre le secteur de Plaisir, le quartier de la
Clé-Saint-Pierre à Élancourt, la partie
ouest des Clayes-sous-Bois, Neauphlele-Château, Villiers-Saint-Frédéric,
Thiverval-Grignon, Davron, SaintGermain de la Grange et la partie haute
à l’est de la commune de Beynes. Il est
composé de deux officiers, un capitaine
et un lieutenant. Avec 32 sapeurs-pompiers professionnels, l’effectif est divisé
en trois équipes pour assurer une rotation de douze personnes le jour et dix la
nuit. Pour les accompagner dans leurs
missions, le Centre dispose d’une
soixantaine de volontaires. “J’ai souhaité
rejoindre le Centre de Plaisir car il
permet à la fois de mettre à profit ma
formation, mes capacités d’analyse de
rédaction et de synthèse acquises au
cours de mes études et de ma formation, puis surtout car il présente un
Appel à recrutement de sapeurspompiers volontaires
Les sapeurs-pompiers volontaires ont
vocation à participer à l'ensemble des
missions de sécurité civile. Ils concourent notamment aux actions de prévention, de formation et aux opérations de
secours pour la sauvegarde des personnes, des biens et de l'environnement.
véritable intérêt tant sur le plan humain
que professionnel”, témoigne Nicolas.
Également, il existe une section JSP
(Jeunes Sapeur-Pompiers) composée
d’une douzaine de jeunes, qui représente un vivier pour recruter des
futurs pompiers volontaires ou professionnels qui auront déjà une formation
et seront opérationnels et efficaces
plus rapidement. Sans oublier l’École
des pompiers en partenariat avec la
Ville et le Syndicat Intercommunal du
Centre de Secours pour les 8-13 ans
qui ouvre durant l’été.
Le rôle du chef de Centre
Le chef de centre a pour mission de
gérer l’envoi de personnel formé pour
assurer les différentes interventions.
Garant du maintien du niveau opérationnel, du matériel et de la formation
des équipes, il coordonne le tout pour
mettre en œuvre la politique territoriale
d'incendie et de secours décidée au
niveau du groupement en déclinant les
orientations stratégiques en plans
d'actions opérationnels.
Centre de secours - 708 av François Mitterrand Standard administratif : 01 30 07 70 00 - En cas d'urgence :
Septembre 2014 n°129
18
Vous souhaitez devenir sapeur-pompier volontaire ?
- Être âgé d'au moins 16 ans et au
plus 60 ans. Pour les moins de 18 ans,
recueillir l'accord écrit des parents ou
du tuteur. Premier engagement avant
56 ans.
- Avoir une condition physique compatible avec une activité opérationnelle qui sera vérifiée à l'occasion
d'une visite médicale de recrutement.
- Être en position régulière au regard
des obligations de service national.
- Jouir des droits civiques et ne pas
avoir fait l'objet d'une condamnation
incompatible avec l'exercice des fonctions.
À noter : il n'est pas nécessaire d'être
de nationalité française pour devenir
sapeur-pompier volontaire.
- Engagement pour 5 ans, renouvelable tacitement, sous réserve que les
conditions d'âge et d'aptitude physique
demeurent remplies.
À savoir : l'engagement s'impose à
votre employeur ; sauf nécessité absolue de service, celui-ci doit autoriser
toute absence justifiée par une mission
(cette absence n'est pas rémunérée par
l'employeur).
- Formation initiale d’au moins 1 an.
Recherche de véhicules épaves
Afin d’améliorer la formation et l’apprentissage de son personnel, le Centre
de Secours recherche des véhicules
épaves à découper pour des exercices
de protection et de dégagement des
victimes lors d’un accident. Si vous
disposez de ce type de véhicule et que
vous souhaitez vous en séparer,
contactez le Centre de
secours de Plaisir.
Stage pompiers
Alerte apprentis !
12 nouvelles recrues ont fait leur entrée dans la caserne
pour l’édition 2014 des stages pompiers. Encadrés par
Philippe Saleh, Adjudant-chef du Centre de secours, ils
y ont découvert durant trois jours la vie de la caserne,
appréhendé l’équipement des sapeurs-pompiers et
pratiqué l’entraînement des professionnels.
Les stagiaires ont d’abord pris connaissance du règlement interne à la
caserne avant de rejoindre le terrain d’entraînement. Après l’échauffement, place aux exercices physiques : escalade de la grande échelle,
descente d’un immeuble en flammes, parcours dans le noir pour retrouver
Charlie… la mascotte ! Associé à des notions de secourisme, ce stage
a permis aux jeunes d’acquérir toutes les bases pour devenir un pompier bien rôdé, sans brûler les étapes ! “C’était super bien, on a eu un
peu peur avant de se lancer mais maintenant on voudrait le refaire !”,
s’exclament Oriane (à g.) et Adèle (à d.), âgées de 8 ans.
Au-delà d’un stage pratique, les jeunes pompiers ont également assimilé
les valeurs des sapeurs-pompiers que sont le travail et la cohésion
d’équipe. Organisée par le service Jeunesse de la Ville, cette expérience
leur a permis de se dépasser, sans jamais jouer avec le feu…
Les courageuses recrues 2014 ont mis le feu aux poudres !
Septembre 2014 n°129
MUNICIPALITÉ
Nouveau Capitaine des pompiers
Info +
MUNICIPALITÉ
22
Points travaux sur la ville
Maison de la Haise
1 400m2 d’espace ouvrent leur porte à la rentrée ! La nouvelle Maison de La Haise, qui
accueille une cantine de 700m2 et un accueil
de loisirs de 700m2, offre désormais aux
enfants du quartier et aux familles en général
un confort de vie supplémentaire.
RD30 : les travaux débutent
LE
TITANESQUE CHANTIER DE LA
RD30
DÉMARRE ENFIN
APRÈS PLUSIEURS MOIS DE PRÉPARATION DU TERRAIN.
Un chantier scindé en
Centre-ville
! SOUS L’ÉGIDE
VOUS
DU
CONSEIL
GÉNÉRAL, LES TRAVAUX DEVRAIENT DÉBUTER EN FIN D’ANNÉE,
RETROUVEREZ CHAQUE MOIS DANS L’ESSENTIEL UN POINT INFORMATION.
- Un chantier de 4km de long, du rond-point du
Petit Saint-Cloud jusqu’à l’échangeur de la RN12
- 2 ans 1/2 de travaux
- 60 M€ d’investissement
- 4M m3 de déblais estimés
4 phases
3
Réaménagement du
rond-point des
Gâtines et création
d’un pont routier pour
la rue Jules régnier
au-dessus de la RD30
Poissy
2
4
Création d’une
passerelle piétonne
d’accès entre le
château et le Bois
de la Cranne et un
nouveau parking
1
Réaménagement
du rond-point Petit
Saint-Cloud avec la
création d’un passage sous le rondpoint
Centre-ville :
rues Jules Verne, de la
Ferronnerie et Émile Zola
La circulation piétonne est désormais étoffée
et surtout sécurisée (trottoirs élargis), l’espace
public optimisé (voirie, trottoirs et places de
stationnement), le paysage urbain aéré
(enfouissement des réseaux aériens et d’assainissement) et la circulation désengorgée
(sens unique pour les rues de la Ferronnerie
et Zola). Un véritable souffle de vie pour le
centre-ville !
Réaménagement de
l’échangeur de la
RN12 et création
d’une passerelle
piétonne et cyclable
Septembre 2014 n°129
25
MUNICIPALITÉ
MUNICIPALITÉ
24
Gare Plaisir-Gignon
Fermeture de la billetterie Grandes lignes
En 2015, la mise en accessibilité du
bâtiment voyageurs sera réalisée avec
la rénovation et la mise aux normes
des guichets Transilien et
l’installation de WC
accessibles PMR.
À l’horizon 20172019, les aménagements d’accessibilité vers les quais sont
prévus.
Réaménagement de la gare
La SNCF prévoit de réaménager la
gare en y introduisant de nouveaux
services et en mettant en place de
nouveaux aménagements selon
diverses phases.
À court terme sont programmés :
• la rénovation du Relay en gare
avant la fin 2014
• l’implantation d’un service de
retrait de colis fin 2014/ début 2015
• la mise en place d’un abri vélo
sécurisé (VELIGO).
Transport Noctilien
Plaisir veut son bus de nuit
Le point de vente de billets Grandes
lignes de la gare Plaisir - Grignon
ferme définitivement ses portes
courant septembre.
Il sera toujours possible d’acheter vos
billets de trains Grandes Lignes :
• au guichet Transilien de la gare de
Plaisir-Grignon :
- hors période de pointe, c'est-à-dire
entre 09h45 et 16h30
- hors période de renouvellement des
pass Navigo (3 premiers jours du mois
et trois jours précédant la fin du mois)
• à la borne libre-service de la gare de
Plaisir-Grignon. Elle sera modernisée
et rénovée fin 2015
• au guichet Transilien de la gare de
Plaisir-Les-Clayes (à 3 minutes en
train et à 5 minutes en voiture)
• dans les boutiques Grandes Lignes
des gares de Saint Quentin-enYvelines, Versailles-Chantiers et ParisMontparnasse (7h30 à 20h00)
• sur www.voyages-sncf.com
Info traffic
Deux remplacements d’appareils de voie impacteront la circulation des trains sur votre axe
• Du 18 août au 27 septembre, à partir de 23h05
- les trains au départ de Paris-Montparnasse à destination de PlaisirGrignon seront terminus Versailles-Chantiers
- le train au départ de Plaisir-Grignon à destination de Paris-Montparnasse
de 00h11 sera origine Versailles-Chantiers. Une substitution par bus sera
mise en place.
- prévoir 21 minutes supplémentaires sur le temps de parcours.
• Du vendredi 12 septembre 22h00 au dimanche 14 septembre 18h00
- la circulation sera totalement interrompue
entre Versailles-Chantiers et Plaisir-Grignon.
Un bus de remplacement sera mis en place
(prévoir 1h20 supplémentaire sur le temps
de parcours).
Plus d’infos sur lessentiel-plaisir.fr (dans Flash actu)
Septembre 2014 n°129
Il arrive une heure où il est difficile de
se déplacer en transport en commun.
Que ce soit pour rentrer de Paris ou se
rendre d’une commune voisine à une
autre, lorsque que le réseau ferroviaire
ne fonctionne plus, les Plaisirois se
trouvent alors dépourvus de moyens
de déplacement, hormis l’utilisation
d’un véhicule particulier.
C’est pourquoi Joséphine
Kollmannsberger, Maire de Plaisir, a
saisi le STIF* afin que le Noctilien (bus
de nuit) puisse faire étape par Plaisir.
La ligne N145 qui dessert la Verrière
à raison de quatre bus par nuit et qui
pourrait être considérée comme la plus
proche de Plaisir, passe notamment par
Versailles, Saint-Cyr, Montigny le
Bretonneux, Trappes, Élancourt et
Maurepas, mais reste néanmoins éloignée de Plaisir. Cette carence constatée
dans la desserte locale pour les personnes qui travaillent entre Paris et Plaisir
ou celles qui souhaitent sortir à Paris le
soir se doit d’être palliée. Madame le
Maire, également Présidente de la
CCOP, a donc saisi le président du
STIF afin de demander que le Noctilien
puisse faire étape par Plaisir en faisant
un détour via Les Clayes-sous-Bois et
Villepreux et de la sorte remédier à ce
manque évident.
Soucieuse d’offrir toujours de meilleures
conditions de vie à tous les Plaisirois, la
municipalité souhaite vivement que
cette demande aboutisse pour faciliter
le quotidien de celles et ceux qui travaillent de nuit ou se rendent à Paris
depuis Plaisir et ses environs le soir et
ainsi faciliter les déplacements pour
regagner leur domicile.
Infos +
- Ces bus nocturnes circulent toutes les
nuits en Île-de-France de 0h30 à 5h30.
- Aujourd’hui, c'est 47 lignes de bus qui
permettent de se déplacer toute la nuit
en Île-de-France.
- L'ensemble du réseau comprend plus
de 2 000 points d'arrêt, assurant aux
Franciliens une desserte de proximité
dans plus de 200 villes d'Île-de-France.
- Les véhicules Noctilien Transilien sont
des cars de grand confort. L'itinéraire et
les arrêts sont annoncés visuellement
par des écrans d'information embarqués. Pour la sécurité des voyageurs,
tous les véhicules sont équipés de
vidéosurveillance et sont en liaison permanente avec un centre de sécurité.
- Le Noctilien est accessible avec l'ensemble des forfaits (Navigo, imagine R,
Mobilis...).
- Pour les voyages occasionnels, le coût
du déplacement est basé sur le prix du
ticket t+.
* Syndicat des Transports d’Île-de-France
Septembre 2014 n°129
27
27 septembre
14h30 - Place Saint-Pierre
Si vous êtes Plaisirois et nouvel arrivant sur la ville,
Madame le Maire et l'équipe municipale
vous accueillent pour un tour de ville en car
et répondre à vos éventuelles questions.
Distribution d’eau potable
Déploiement de la Télérelève pour l’eau
Le Syndicat Intercommunal de Plaisir Thiverval-Grignon (SIPTG), qui assure
la compétence de la distribution d’eau
potable depuis 1954, a souhaité que
ses usagers disposent d’un service de
télé relevé des index des 6 000 compteurs d’eau du service. Plaisir fait partie
des premières villes du département à
déployer cette technologie moderne et
à en faire profiter ses habitants.
Le nouveau contrat du 1er décembre
2013 impose à l’exploitant, la société
Lyonnaise des Eaux, de déployer les
moyens adaptés en deux ans : compteurs “intelligents” à têtes émettrices
et réseau restreint d’antennes réceptrices (moins de 20). À l’échéance 2015,
l’objectif est que tous les usagers
puissent, via internet, suivre en continu leur consommation d’eau potable
et bénéficier d’une alerte fuite.
Cette technologie, qui équipera l’ensemble des compteurs d’eau, garantit
notamment un relevé de votre compteur sans que vous ayez besoin d’être
présent et assurera un meilleur suivi
des comptes. Cette opération obligatoire et gratuite nécessite l’intervention
COMMENT
ÇA MARCHE
d’un technicien de la société
Lyonnaise des Eaux sur votre poste
de comptage (environ 1/2 heure). Si
votre compteur est trop ancien, il
sera remplacé par un équipement
neuf sans surcoût. Les techniciens
Lyonnaise des Eaux interviendront sur
la commune à partir de juillet 2014.
Si votre compteur est implanté dans
un regard sur le domaine public, votre
présence n’est pas indispensable. En
revanche, si votre compteur n’est pas
accessible (placé dans un garage, un
couloir, une cave ou dans votre jardin
ou habitation), vous recevrez un avis
de la société Lyonnaise des Eaux vous
invitant à contacter le service client aux numéros et horaires indiqués
ci-dessous- afin de convenir d’un
rendez-vous et d’une tranche horaire
d’intervention.
Service Clientèle 0977 408 408
Du lundi au vendredi de 8h à 19h
Samedi de 8h à 13h
www.lyonnaise-des-eaux.fr
?
Le récepteur est passif : il reçoit
les données communiquées par
les émetteurs fixés sur les
compteurs.
Les émetteurs des compteurs
sont actifs pendant une durée
totale d’environ 10 secondes
par jour, à une puissance dix
fois inférieure aux normes établies par la directive 2004/40/CE
du Parlement européen.
L’inoffensivité des récepteurs
est certifiée par l’organisme
indépendant INERIS.
Infos 01 30 79 62 21 / Inscription obligatoire : formulaire en ligne sur ville-plaisir.fr
Septembre 2014 n°129
ENVIRONNEEMNT
Bienvenue
aux nouveaux
Plaisirois
ÉCONOMIE - EMPLOI
28
Forum emploi
Pôle emploi
Objectif emploi !
Bail cédé !
L'insertion par l'activité économique
(IAE) permet à des personnes sans
emploi, rencontrant des difficultés
sociales et professionnelles particulières, de bénéficier de contrats de
travail pour faciliter leur insertion.
Ces personnes sont orientées vers
des structures spécialisées (entreprises
d'insertion, associations intermédiaires,
entreprises de travail temporaire d'insertion, ateliers et chantiers d'insertion). Voilà
l’objet du Forum emploi solidaire organisé
par la Maison de l’Entreprise et de
l’Emploi le 5 juin dernier à Flora Tristan.
“Les contrats proposés ont une durée
déterminée. Ce sont des contrats
“tremplin” afin de replacer des personnes dans la vie active pour reprendre
confiance en elles, développer des
compétences et garder un lien avec le
monde du travail”, explique Véronique
Guernon, adjointe au Maire déléguée
au Développement économique, à
l’Emploi et à l’Insertion. Au travers de
cette expérience, les personnes qui
bénéficient de ces contrats peuvent
définir un projet. “Dans notre projet
Ville, nous nous sommes engagés à
poursuivre et pérenniser nos actions
telles que ce forum pour faire face à
l’augmentation régulière du nombre de
demandeurs d’emploi. Nous suivons
les différentes embauches et nous
sommes en permanence en soutien
pour les aider à se maintenir dans leur
emploi et trouver une situation stable.”
PÔLE
DES LOCAUX DE LA
MAISON
TRUCTION DU BÂTIMENT EN
DE
Déménagement
EMPLOI EST PRÉSENT HISTORIQUEMENT SUR LA VILLE DE
NEUF ANS, SIGNÉ PAR
Bernard,
demandeur d’emploi depuis 5 ans
“J’habite aux Clayes et je suis inscrit à Pôle
Emploi à Plaisir. Je cherche du travail dans la
manutention. Je viens voir l’association
RÉAGIR car il propose des postes dans ce
domaine. J’espère que je conviendrai.”
MDEE
PLAISIR
DE L’ENTREPRISE ET DE L’EMPLOI, DEPUIS LA CONS-
2001. AUJOURD’HUI,
LE BAIL EST RECONDUIT POUR
JOSÉPHINE KOLLMANNSBERGER, MAIRE DE LA VILLE AUX CÔTÉS
PHILIPPE GUEUDAR DELAHAYE, DIRECTEUR RÉGIONAL
DOMINIQUE DE GRYSE, DIRECTEUR TERRITORIAL
DES
ADJOINT (À GAUCHE), ET
YVELINES (À
DROITE).
NOUVEAU BAIL VA CONDUIRE À UN AGRANDISSEMENT DES LOCAUX DE
EMPLOI
PAR
PAR LA RÉALISATION DE TRAVAUX
PÔLE EMPLOI
ESPACES ENTRE
AU SEIN
ET
340 000
PÔLE EMPLOI,
PAR LA
(1 340 000€
VILLE)
DONT
1
LE
PÔLE
MILLION FINANCÉ
À la demande de Pôle Emploi qui
souhaite étendre ses locaux, la
Maison de l’Entreprise et de
l’Emploi, boulevard Léon Blum, va
faire l’objet d’un véritable lifting ! À
partir du 20 octobre 2014 et durant
toute la durée des travaux, la MDEE
vous accueillera temporairement au
220 rue Mansart (bâtiment ex EMP,
quartier de la Haise).
ET LA REDISTRIBUTION À TERME DES
LES SERVICES DE LA
VILLE
ET LA
MISSION LOCALE.
Mafiodia,
demandeur d’emploi depuis 1 an
“J’ai laissé beaucoup de CV. Je cherche du
travail dans les métiers de services à la personne, mais je suis prête à faire autre chose
et j’étudie toutes les possibilités.”
Éric,
demandeur d’emploi depuis 4 ans
“J’ai été invité par Pôle emploi et honnêtement
je pensais que cela ne servirait à rien que je
vienne. Mais finalement, j’ai pu rencontrer pas
mal de gens qui prennent vraiment le temps
de nous écouter et qui sont très agréables. Ça
redonne confiance et en plus on m’a proposé
un deuxième entretien en entreprise !”
Nouveauté sur la ville
> Agence événementielle
personnalisée
Sandrine Gasnier a lancé son activité d’organisation d’événements pour les entreprises et les
particuliers en avril 2014. Forte d’un diplôme en
comptabilité / gestion, elle dispose d’une expérience professionnelle riche et complète dans
plusieurs domaines qui lui confèrent toutes les
compétences requises et la confiance nécessaire pour créer son entreprise SGC.
S’appuyant sur un large réseau de partenaires,
Sandrine s’occupe de tout dans les moindres
détails. “J’ai une relation très privilégiée avec
mes clients car je travaille seule et je peux donc
être très à l’écoute et très proche de leurs
Septembre 2014 n°129
attentes. C’est pourquoi
beaucoup de personnes
me font confiance”,
explique-t-elle.
Vous pouvez donc faire
appel à ses services et
elle organisera pour
vous votre événement
(recherche du lieu, traiteur, décorations, hôtesses…), gèrera la logistique et coordonnera tous
les acteurs jusqu’au jour même de l’événement
sur place.
SGC – Sandrine Gasnier Conseil
06 09 87 58 77
[email protected]
> Soyez vous-même à votre image
Voilà plusieurs mois que Nelly Lecourt a débuté son activité de coiffure à domicile
“Autrement vous”… mais pas uniquement.
Au-delà de la coiffure, Nelly propose son
expertise et ses conseils en image et relooking
pour faire ressortir tout le potentiel de ses
clients grâce à la colorimétrie, le style ou
encore l’attitude. “Le conseil en image, c’est
trouver pour chaque personne un style en
accord avec son physique, sa personnalité
et son environnement. C’est améliorer l’image
en valorisant les atouts dans le respect de
l’identité”, confie-t-elle.
coiffeuse qualifiée depuis plus de 20 ans et
s’inscrit dans une démarche de formation
continue afin d’appréhender les nouveaux
produits et techniques et offrir le meilleur
à sa clientèle.
Plaisiroise depuis de nombreuses années,
elle réalise aussi des chignons et propose
des services de qualité pour les mariages.
Ses prestations sont effectuées à Plaisir et ses
environs, réalisées à domicile ou en entreprise.
Autrement vous - Nelly Lecourt
06 50 58 64 87
www.autrement-vous.fr
[email protected]
En plus… Vos médecins
Maison médicale Pierre Curie
471, rue Abel Guyet - 01 30 55 15 60
Karima Campot, pédiatre,
rejoint la Maison médicale
Un cardiologue devrait
prochainement
la rejoindre.
Véritable coach passionnée par la mode, l’esthétique et les relations humaines, Nelly est une
Septembre 2014 n°129
SCOLAIRE
30
Outils technologiques dans les écoles
L’essor de l’école numérique
TNI
En 2001, la Municipalité constatait
qu’aucun équipement informatique
n’existait dans les écoles de la ville.
Il était donc temps d’entrer dans l’ère
numérique de l’enseignement et de
préparer l’avenir des jeunes Plaisirois
en installant les premiers dispositifs
informatiques au sein des écoles.
Depuis, la technologie ayant bien évolué, Plaisir a adopté une politique de
développement des nouvelles technologies à l’école grâce au déploiement
de deux nouveaux outils : le Tableau
Numérique Interactif (TNI) et la
Classe Mobile Informatique (CMI).
Du tableau noir au tableau numérique
Le TNI est un nouvel outil pédagogique
pour les enseignants. Il se compose
d’un tableau numérique, un vidéo
projecteur installé dans la classe et
d’un ordinateur portable, à destination
de l’enseignant, doté d’un logiciel de
supervision pour commander le tableau.
Au total, ce sont 39 TNI en élémentaire
et 9 en maternelle qui ont été installés
depuis 2007 (détail ci-dessous).
le qui permet une facilité dans les déplacements et une mobilité dans les classes.
Chaque chariot est équipé de 16 mini-PC
et d’un poste directeur pour l’enseignant.
Le chariot est constitué d’un meuble
fermé et sécurisé, accessible aux enseignants. Cet outil permet une utilisation
de l’informatique sans déplacement des
élèves et se combine avec l’utilisation du
TNI pour un enseignement interactif.
bâtiments scolaires pour envisager la
solution la plus adaptée. Celle retenue
a été le Courant Porteur en Ligne,
(excepté dans trois écoles qui avaient
été câblées lors des travaux de conformité électrique). Différente du WIFI et
du câblage Internet total très onéreux,
cette technologie utilise le réseau électrique déjà existant pour transporter le
signal dans toutes les salles de classe.
Le multimédia pour tous
En parallèle, le développement des nouvelles technologies s’appuie également
sur les Classes Mobiles Informatiques.
Elles sont composées d’un chariot mobi-
Des outils connectés
Afin d’optimiser au mieux l’utilisation
de ces outils, il fallait doter les écoles
d’une connexion Internet. En 20122013, un audit a été réalisé sur les
Des enseignants formés
Le déploiement du parc informatique
et numérique dans les écoles est en
pleine expansion. Au fil des années,
professeurs et élèves s’approprient
2007 : expérimentation d’un TNI dans
2 écoles élémentaires volontaires
2008-2009 : installation d’un TNI sur
11 autres écoles élémentaires
2013 : nouvelle phase de déploiement du
TNI
- 13 TNI en école élémentaire
- 3 TNI en école maternelle
2014 : dernière phase du déploiement avec
13 TNI en élémentaire et 6 en maternelle
CMI
Rencontre avec Fabienne
L’Ostelier, enseignante de la
classe CM1-CM2 à l’école
Marcel Jeantet
Fabienne L’Ostelier, professeur de la classe
CM1-CM2 à l’école Marcel Jeantet :
2012 : 1ere phase de déploiement avec
une CMI dans chaque école élémentaire
ces nouveaux outils d’enseignement.
En complément des formations
dispensées par le fournisseur sur la
prise en main du matériel, l’Éducation
nationale propose désormais des
formations pour les enseignants sur
son utilisation pédagogique.
Les nouvelles technologies, désormais
indispensables à l’éducation, ont toute
leur place dans les écoles du 21e
siècle et préparent nos enfants au
monde de demain.
Quels sont les avantages du TNI ?
Fabienne L’Ostelier : Cela nous permet d’avoir un accès à Internet
immédiat, de faire des recherches et
de pouvoir projeter directement un
plan, une carte ou un texte directement sur le tableau.
Autre avantage, le tableau est interactif. Donc grâce au logiciel fourni, les
enfants ont la possibilité d’écrire,
souligner, effacer, créer des formes ou
encore bouger des objets. Cela nous
offre beaucoup d’opportunités notamment pour les sciences, l’histoiregéographie et même en français.
D’autre part, le TNI a un aspect
ludique qui accentue l’attention et la
motivation des enfants.
De plus, j’observe qu’ils ont une véritable facilité d’utilisation de cette technologie, ça ne les freine donc pas dans
l’apprentissage, bien au contraire.
Comment, en tant qu’enseignante,
vous êtes-vous appropriée cet outil ?
F. L’O. : Nous avons reçu à la fois une
formation de la part de la société qui
fournit le TNI sur les aspects techniques, et d’autre part de l’Éducation
nationale sur son utilisation pédagogique à destination des enfants.
Cet outil est complémentaire des
manuels et ouvrages scolaires, il
reste toujours un support papier en
complément. Mais c’est vrai que cette
technologique est très bien, et une
fois qu’on y a gouté, on a envie d’y
rester !
2014 : expansion du parc des CMI avec
4 nouvelles classes
Depuis 2007 : en élémentaire, 39 TNI + 17 CMI - en maternelle, 9 TNI
Septembre 2014 n°129
Depuis 2007 : 522 230€ investis dans l’informatique et le numérique
215 700€ : Tableaux Numériques Interactifs + 239 400€ : Classes Mobiles Informatiques + 67 130€ : Courant Porteur en Ligne
Septembre 2014 n°129
33
Foulée Plaisiroise
Projet socio-sportif
Voyage seniors
Cours toujours
Raid solidaire
La mer… qu’on
voit danser…
L’USEP, ou Union Sportive de
l’Enseignement du Premier degré,
est une fédération qui propose un
renforcement sportif dans les écoles
maternelles et primaires ainsi que de
nouvelles disciplines. La fédération
des Yvelines regroupe actuellement
20 000 enfants sur le département
soit 200 écoles.
Pour s’affilier à l’USEP, les écoles doivent créer une association et s’inscrire
auprès de la fédération en présentant
un projet EPS. A Plaisir, les écoles de
la Ville bénéficient d’un partenariat
avec la fédération depuis 2 ans.
“Notre objectif est d’organiser des
rencontres sportives interdépartementales, inter-écoles…”, précise
Stéphane Kouton, délégué départemental de l’USEP 78.
Le Raid solidaire quant à lui est un
projet “socio-sportif”, qui regroupe
toutes les écoles désireuses de travailler autour du handicap et qui sont
en relation avec un Institut Médico
La Foulée Plaisiroise a eu lieu dans le
parc du Château le 30 juin dernier.
Organisée par la Caisse des écoles,
cette manifestation a pour but de
“réunir tous les enfants plaisirois scolarisés, de la grande section au CM2,
pour un grand moment de fête et de
sport”, précise Martine Lenne, viceprésidente de la Caisse des écoles. Ce
sont au total 1823 enfants de 18 écoles qui ont couru autour du bassin du
parc encouragés par tous leurs camarades. “Chaque enfant avait un
“contrat temps” qu’il devait respecter.
Il choisissait sont parcours (entre 6 et
15 minutes) et ainsi chacun pouvait
courir à son rythme, sans entrevoir de
notion de compétition”, ajoute-t-elle.
Après l’effort, le réconfort. Chaque participant s’est vu remettre une médaille
et un goûter pour reprendre ses forces.
la classe
sseur de
fe
ro
p
,
z
Sanche
lin
Isabelle
ean Mou onde et
l’école J
m
à
le
2
t
E
u
C
de
pour to
te
rodée.
fê
e
n
b
ent ien
im
“C’est u
ra
v
e
t
s
année d
ation e
l’organis tissement d’une
t de
n
e
ssem
bou
de dépa
.
C’est l’a
,
e
c
n
n
ra
ra
vé ce
’endu
de persé
t
et
u
travail d
o
le
rt
o
u
c
s
é
ssi et
és à l’
u
în
a
a
t
tr
e
n
i
e
o
s
es
dans
us somm des Gâtines et
Nous no
de
fants
rs, au sta pour que les en
en deho
u
a
nce
a
te
é
â
s
u Ch
que
le parc d es repères. Cha
’étired
s
jà d
ercice
x
e
s
e
aient dé
d
la
ar
nctuée p on pour faciliter
s’est po
ti
a
x
la
re
t de
ments e
tion.”
ra
é
récup
Septembre 2014 n°129
Joséphine Kollmannsberger,
Maire de Plaisir
et
“Cette manifestation implique parents
e
llent
exce
une
sur
surfe
et
enseignants
dynamique qui leur plaît beaucoup et
permet de regrouper ainsi toutes les écoles. Il n’y a que du positif, à la fois de
permettre aux enfants de venir dans ce
merveilleux parc et aussi de fournir une
approche du sport et d’échanges entre
tous les élèves d’une même ville.”
Julien, p
articipan
t
“On s’es
t beauco
up entra
née. En
înés tou
plus je fa
te l’an
is
courir. J
’ai chois du foot et j’adore i
la
possible
plus gra
nde dista
à parcou
rir et j’a
nce
objectif.
i atteint
”
mon
Educatif (IME). Tout au long de l’année
scolaire, les élèves “valides” correspondent avec un camarade handicapé placé en IME via des courriers et
des rencontres. En fin d’année, l’USEP
organise une rencontre sportive avec
toutes les écoles du département
actrices du projet, pendant laquelle
les correspondants travaillent en duo
et parcourent les épreuves sportives
ensemble. “Les “valides” sont mis en
situation de handicap pendant les
jeux, par solidarité. Pour le jeux de la
“balle sonore” par exemple, tous les
participants ont les yeux bandés”,
indique Stéphane.
Dans le cadre du maintien à domicile, c’est en Charente-Maritime
que les seniors Plaisirois ont
déposé leurs bagages cette
année.
22 d’entre eux ont eu le privilège
d’écumer les plages et villages charentais, de découvrir le très célèbre
Fort Boyard et de savourer une gastronomie fraîchement pêchée…
Les duos de sportifs ont donc eu le
plaisir d’évoluer toute la journée sur
différents jeux : balle sonore, pétanque
au sol, kinball ou “sarbacette”(intermédiaire entre sarbacane et tir-à-l’arc).
Handicap ou non, quand il s’agit de
challenge sportif, la jeunesse répond
présente !
Hébergés en village-vacances dans
la charmante commune de Ronceles-Bains, ce voyage a permis aux
vacanciers de faire de nouvelles
rencontres, de profiter d’un séjour
adapté à leur condition physique et
de découvrir avant tout une magnifique région entre amis !
Des liens se sont créés et tout le
monde est revenu enchanté !
Septembre 2014 n°129
SOCIAL
SCOLAIRE
32
Les petites
annonces
ANIMATIONS
34
Ateliers soutien scolaire : inscriptions
La Mosaïque & Flora Tristan
Des centres
à votre image
AU FIL DES ANS LES CENTRES FLORA TRISTAN ET LA
MOSAÏQUE ONT DÉVELOPPÉ UN UNIVERS DE PROXIMITÉ
AVEC LES PLAISIROIS USAGERS DES CENTRES, MAIS PAS
SEULEMENT. EN EFFET, AU-DELÀ DES ATELIERS “TRADITIONNELS” ORGANISÉS POUR FAVORISER L’INSERTION
SOCIALE, LES CENTRES TENDENT À DÉVELOPPER DE PLUS
EN PLUS D’ACTIONS CULTURELLES, VISANT À PARFAIRE
L’INSERTION DES USAGERS VIA LA CULTURE MAIS AUSSI À
FÉDÉRER LES QUARTIERS ET LEURS HABITANTS DANS LEUR
ENSEMBLE.
NOMBRE
DES MANIFESTATIONS SONT DONC
Détour vers le futur : science et science-fiction
Voyager dans le temps, androïdes et robots à notre service, expéditions interstellaires : fiction ou réalité ? Dès le
mois d’octobre, retrouvez une foule d’animations autour de la science-fiction, le programme vous emmènera à la
découverte d’un univers où la science côtoie de très près la fiction : ateliers, expositions, débats, soirée jeux,
séance cinéma organisés conjointement avec le service jeunesse et les bibliothèques de la Ville.
Du 21 au 24 octobre : réalisation d’un court métrage de science-fiction à la Mosaïque
Du 02 au 07 février : semaine de la science-fiction
Semaine de la citoyenneté
Vivre ensemble ! Leitmotiv de cette semaine consacrée à
la solidarité, au respect, à l’entraide et à la fraternité. Elle
sera ponctuée d’animations ludiques, de rencontres, d’expositions amenant chacun à s’interroger sur la citoyenneté
au sens large.
Ateliers Langue Française
Du 17 au 21 novembre
OUVERTES À TOUS ET LA RICHESSE D’ACTIVITÉ DE CES
CENTRES
NUE…
“SOCIO-CULTURELS”
VOICI
EST PEUT-ÊTRE MÉCON-
UN APERÇU DE CE QUI VOUS ATTEND DANS
VOS CENTRES POUR L’ANNÉE
2014 - 2015…
Chef d’orchestre !
Dans le cadre de la résidence de l’Orchestre National d’Ile de France (ONDIF) à Plaisir, l’ONDIF et
le centre la Mosaïque proposeront une série d’ateliers autour de la musique classique avec un
compositeur, un luthier et un musicien. La création d’un instrument de musique ainsi qu’un
concert en 1ère partie de l’ONDIF au Théâtre Espace Coluche (TEC) ont même été prévus pour
les plus chanceux…
Cette démarche, ouverte au grand public, permettra à tous, amateurs ou aguerris, de se familiariser avec le monde de la musique classique auprès de grands professionnels.
Informations
Du 14 février au 02 mars : création d’instruments de musique avec la lutherie urbaine
Du 18 avril au 03 mai : atelier de composition musicale avec le compositeur Alexandre
La Mosaïque
01 30 79 10 84
Levy
19 mai : concert en 1
ère
Du nouveau pour 2014 !
Flora Tristan
01 30 54 60 80
lessentiel-plaisir.fr
Septembre 2014 n°129
> Pour les collégiens et lycéens en difficulté d’apprentissage et de
méthodologie, un accompagnement et un soutien scolaire sont
proposés trois fois par semaine. Répartis en petits groupes de
niveau, les élèves bénéficient ainsi de meilleures conditions pour
parfaire leur apprentissage. Des ateliers créatifs et scientifiques
sont également organisés pour tester leurs connaissances de
façon ludique et concrète et ainsi leur permettre de reprendre
confiance !
Flora Tristan & La Mosaïque les lundis, mardis et jeudis
de 17h à 19h
Le + : un accompagnement spécifique est prévu pour les lycéens
en filière littéraire et scientifique
• Ouverture d’un pôle informatique à Flora Tristan !
5 à 6 postes seront disponibles dès le mois de novembre pour tous les
Plaisirois afin de faciliter leurs recherches sur internet, l’initiation aux logiciels tels que Word ou Exel, etc. En parallèle, quelques créneaux spécifiques
seront réservés pour des ateliers. Accès libre sur réservation
• Un écrivain public à La Mosaïque !
Permanence tous les mardis après-midi de 14h à18h pour lire/écrire vos
courriers, vous guider dans vos démarches (remplissage d’un document
administratif, rédaction d’un CV, lettre de motivation, etc.).
Gratuit - Ouvert à tous
partie de l’ONDIF au TEC
> Réservés aux adultes, ces ateliers offrent à la fois un apprentissage linguistique (lecture et écriture) et culturel de la langue
française. L’objectif est de guider les participants à devenir
autonomes dans la vie quotidienne et de les familiariser avec
les démarches telles que le remplissage d’un document administratif, le lien avec l’école de leurs enfants, demander des
renseignements dans une gare... Ceux-ci sont complétés par des
sorties et des séances d’expression théâtrale.
La Mosaïque les mardis et jeudis de 14h15 à 15h45
ou de 19h à 20h
Souvenez-vous : un groupe issu des ALF participait en juin
dernier au marché de la poésie à Paris !
Recherche bénévoles
> Flora Tristan et La Mosaïque recherchent des bénévoles
pour animer :
- les ateliers de langue française
- le soutien scolaire des jeunes de 11 à 17 ans
Plus d’infos au 01 30 79 10 84 / 01 30 54 60 80
Aide à la cantine
> Le Centre communal d’action sociale de Plaisir accorde
sous certaines conditions (de ressources et d’ancienneté de
résidence sur Plaisir) une réduction de cantine pour les enfants
scolarisés sur la commune en école maternelle ou primaire.
N’hésitez pas à vous renseigner au 01.30.79.63.94 / 89, ou à
vous présenter au CCAS (parc de l’hôtel de ville), afin d’étudier
votre dossier, muni de tous les documents suivants :
• livret de famille
• dernier avis d’imposition de Monsieur et Madame
• justificatif de domicile datant d’au moins 6 mois (quittance de
loyer ou facture EDF)
• n° compte famille ou facture ou carte Oplus
• 3 derniers mois de justificatifs de ressources de M. et Mme (bulletins de salaire, avis de paiement des ASSEDIC, relevés d’indemnités journalières de sécurité sociale)
• justificatif de pension alimentaire
• attestation de paiement des prestations de la CAF datant de
moins de 3 mois
• en cas de séparation, jugement de divorce ou ordonnance de
non conciliation ou jugement du tribunal familial
Septembre 2014 n°129
CULTURE
36
Orchestre national d’Île-de-France en résidence à Plaisir
©Éric Garault
Une occasion rare de dialoguer avec de
grandes personnalités musicales et de
créer une rencontre profonde avec le
public !
Alors Plaisiroises, Plaisirois, n’hésitez
pas à participer à ces différents événements !
ONDIF ?
Composé de 95 musiciens permanents, l’Orchestre national
d’Île-de-France donne chaque saison une centaine de
concerts, offrant ainsi aux franciliens une grande variété de
programmes sur trois siècles de musique, du grand symphonique à la musique contemporaine. Sa mission principale est
de diffuser l’art symphonique sur l’ensemble du territoire régional, tout particulièrement auprès de nouveaux
publics, et ses actions culturelles sont
particulièrement riches et engagées.
En septembre 2012, Enrique Mazzola
en a été nommé directeur musical.
©Éric Laforgue
Depuis plusieurs années, l’ONDIF entretient une relation privilégiée avec le TEC
où il se produit régulièrement. C’est
pourquoi, pour leur seconde résidence
en Île-de-France, la ville de Plaisir s'est
imposée comme une évidence.
L’Orchestre proposera des concerts
au théâtre et ailleurs, dans des lieux
atypiques, mais aussi des rendez-vous
inattendus pour une saison musicale
hors du commun. Ces actions, aux
multiples facettes, permettront de fédérer
l’ensemble de la ville autour d’un projet
artistique ambitieux, multi-activités et
intergénérationnel.
Septembre 2014 n°129
Infos +
- Participation aux différentes actions dans le cadre de la résidence entièrement gratuite
- Les participants aux activités de la résidence bénéficieront d’un tarif exceptionnel de 15€ pour assister
à chacun des 3 concerts qui se dérouleront au TEC. Sur réservation dans la limite des places disponibles.
Programme
Parenthèse musicale inattendue Concert symphonique L’Empereur
Samedi 11 octobre (à partir de 12h
Lancement de la résidence en présence des
musiciens de l’ONDIF dans la galerie du
Centre Commercial Auchan Grand Plaisir
Tenez-vous prêts pour une belle surprise !
Vendredi 17 octobre - 21h - TEC
Direction Enrique Mazzola / piano Cédric
Tiberghien / interventions de Patrice
Gueniffey (historien)
Lumière sur…
Quand les Pious-Pious écoutent
Lundi 13 octobre - 14h - Maison Rousseau
Conférence autour du concert symphonique
l’Empereur du 17 octobre
De novembre à février (2 dates) - Multiaccueils Les petits bouts et La Ribambelle Baby chouette
Moments musicaux et rencontres interactives pour les plus petits
Concert éducatif commenté
Vendredi 17 octobre - 10h30 - TEC
Concerto pour piano n°5, de Beethoven,
commenté pour des élèves de cycle 3
Tarifs : de 12€ à 32,50€ (participants : 15€)
Moments musicaux (mini concert)
De décembre à février (2 dates)
Centre Hospitalier Charcot et Hôpital
Gérontologique et Médico-social de Plaisir
Musique et rencontres à l’hôpital autour du
concert Lux Aeterna
Les percussions !
Entre les 2 et 7 février - Direction de la
Jeunesse
Atelier de percussions et concert La première
fois que je suis née, à la Philharmonie de Paris
(conte musical pour orchestre et soprano)
Chantons avant…
De janvier à mars (5 séances de 2h) - Lycée
Jean Vilar - Préparation d’un lever de rideau
chanté pour le concert symphonique Lux Aeterna
Concert symphonique Lux
Aeterna
Vendredi 20 mars - 21h - TEC
Direction Enrique Mazzola / mezzo-soprano
Stéphanie d'Oustrac / Chœur régional
Vittoria d'Île-de-France
Chantons avec l’Orchestre
De octobre à mai - TEC
Répétitions dans le but de préparer le
concert Sacré Symphonique ! : une représentation mêlant les musiciens confirmés
de l’ONDIF et des choristes amateurs
Tarifs : de 12€ à 32,50€ (participants : 15€)
Atelier de création musicale
De janvier à mai (8 séances de 2h) - La
Mosaïque
Fabrication d’instruments (cymbalum), composition, représentation au TEC lors du lever
de rideau pour le concert Sacré
Symphonique !
Concert participatif Sacré
Symphonique !
Mardi 19 mai - 21h - TEC
Direction David Levi / Solistes : Sandrine
Buendia (soprano), Marie Lenormand
(mezzo-soprano), Avi Klemberg (ténor),
Philippe-Nicolas Martin (baryton) / Chœurs
de Plaisir
Contact :
Théâtre Espace Coluche
01 30 55 80 20
[email protected]
www.tec-plaisir.fr
www.lessentiel-plaisir.fr
www.orchestre-ile.com
980, avenue du Général de Gaulle
78 370 Plaisir
Mardi, jeudi et vendredi : 14h - 18h
Mercredi : 9h - 12h / 14h - 18h
Tarifs : 25€ (participants : 15€)
Septembre 2014 n°129
CULTURE
38
Nouvelles saisons à Plaisir
Top départ
Théâtre Espace Coluche
La Clé des Champs
APRÈS
APRÈS
LA PAUSE ESTIVALE, PLACE AUX RETROUVAILLES AVEC UNE NOUVELLE
PROGRAMMATION UNE FOIS ENCORE HAUTE EN COULEUR !
La cruche
Angèle
Ne ratez pas le lancement de saison : La Cruche.
Un spectacle offert, où le rire est à l’honneur. Venez
donc faire travailler vos zygomatiques ! Combinant
les anachronismes sans vergogne mais avec justesse, la pièce mélange Courteline, Reynaldo Hahn et
André Messager ! Ici règnent les jugements de
valeur, les secrets et les mensonges, tout en
abordant un thème d’une féroce éternité : pourquoi
vivre heureux quand on peut ne pas l’être ?
Angèle rêve, comme toutes les filles de son âge,
qu'un homme riche vienne lui demander sa
main... C’est alors que se
présente Louis, un beau
ténébreux... Mais c’est un
mac qui la met finalement
sur le trottoir.
Heureusement Saturnin,
le valet de ferme au
grand cœur, vole à son
secours…
Vendredi 19 et samedi 20 septembre - 21h
Gratuit - Uniquement sur réservation, dans la
limite des places disponibles
Voyage au cœur de la France des années 30, au
beau milieu de la Provence… Angèle est un drame
familial où l’honneur est roi, où l’amour se décline
sous toutes ses formes,
mais où le rire est souvent présent !
Samedi 4 octobre
21h
Forum des associations : retrouvez l’équipe du TEC
le 6 septembre. Retrait possible des abonnements.
Mardi 9 septembre : Ouverture de la billetterie pour
tous les spectacles de la saison
Renseignements et réservation : 01 30 07 55 50 - tec-plaisir.fr Septembre 2014 n°129
UNE OUVERTURE DE
SAISON PAR L’ASSOCIATION
LY
MOUSSA, LE 27 SEPTEMBRE,
POUR UNE JOURNÉE CULTURELLE ALLIANT CONFÉRENCE,
THÉÂTRE, DÉFILÉ DE MODE
ET CONCERT, DÈS LE 11
OCTOBRE, LE GROUPE ROCK
DES PIRATES ZONES LANCERA
LE TON D’UNE SAISON QUI SE
VEUT REMPLIE DE BELLES
SURPRISES, TANT PAR LA
Pirates Zone - 11 octobre
1ere partie : Horizon
Mo’Kalamity - 31 janvier
1ere partie : On the Roots again
Redmourning - 28 novembre
1ere partie : Face Down
VARIÉTÉ DES ARTISTES QUE
PAR LEUR QUALITÉ.
Pour cette nouvelle programmation,
les artistes, les associations, les élèves et professeurs du Conservatoire
vont dévoiler leurs talents pour que
chaque représentation vous surprenne
et vous fasse vibrer de Plaisir !
Info +
Scène ouverte
12 décembre
Soirée Jam
21 novembre
Studios à la Clé des Champs :
réservez dès le 29 septembre
de 17h à 20h30 sur place !
Retrouvez la programmation
sur lacledeschamps-plaisir.fr
La brochure est disponible
dans les accueils de la Ville.
Renseignements et réservation : 01 30 07 60 60
Septembre 2014 n°129
41
SPORT
SPORT
40
Portrait - Boxe
Nouveau round pour Rachid
Lorsque je pénètre dans la salle d’entraînement, Rachid est déjà là, assis sur le bord du
ring, au côté de son entraîneur. Ponctuel donc.
Surprise : il n’est pas ce que l’on pourrait singulièrement appeler “une baraque à frites” ;
plutôt mince, le regard concentré, il porte une
tenue aux couleurs de son club “Farrugia
team”.
Les sports de combat, une passion
Le sport, c’est son dada, sa raison de vivre.
Plus il pratique, mieux il se sent ! Comme tous
les petits garçons du monde, ce jeune
Plaisirois a rêvé de faire carrière dans le football… mais s’est aperçu bien vite que les
chances de percer sont assez minces. En
parallèle, il a toujours été fasciné par les films
d’art martiaux : Bruce Lee ou Jet Li sont de
véritables idoles pour lui, et le guideront dans
le choix de sa discipline sportive…
Rachid pratique le taekwondo pendant 4 ans,
jusqu’à un niveau national mais, souvent blessé
et très pris entre ses études et son job d’étudiant, il est contraint d’abandonner. Pourtant le
sport lui manque atrocement, sans lui il n’est
pas épanoui. Des amis lui parlent alors d’un
club de boxe de bon niveau situé à Élancourt…
La boxe, un sport de rigueur
En 2009, Rachid Ahchoui fait ses premiers pas
sur le ring. Dès les premiers entraînements, il
est mis à rude épreuve : “au début j’étais souvent blessé, physiquement et moralement”,
relate-t-il. “Il fallait que je me forme, j’ai pris
le temps dont j’avais besoin pour me remettre
et je suis revenu”. D’un naturel discret, Rachid
n’a pas dit son dernier mot pour autant et
s’accroche, gravissant les échelons, combat
après combat. Plus qu’un sport, la boxe est un
véritable mode de vie, qui lui impose un régime alimentaire strict (les catégories sont établies selon le poids) et un entraînement permanent. “Je suis à la salle 2h tous les soirs,
et en déplacement le week-end pour les combats. Quand on décide d’être compétiteur, il y
a des sacrifices à
faire… C’est un sport
très dur qui demande de
l’assiduité, de la combativité car il impose une
rigueur de vie très stricte. Il faut en vouloir”,
précise-t-il.
certain quota de combats amateurs. Une
fois atteint, lui et son
ON DONNE LE MEILLEUR DE entraîneur ont envoyé
une demande à la
NOUS MÊMES SANS RETENIR commission de la
NOS COUPS POUR ÊTRE AU Fédération Française
de Boxe qui, après
PLUS PRÈS DE LA RÉALITÉ DU analyse du dossier, a
Ring sans “bling bling”
donné un avis favoraIci pas de coupes en
COMBAT MAIS SANS AUCUNE ble à la montée de
tous sens, de sponsors à
Rachid chez les pros.
ANIMOSITÉ
tout va ou de “m’as-tu
En amateur, un combat
vu”, on boxe sans tamse déroule en trois
bours. “C’est un sport
rounds de 3 min. En
individuel mais on trapro, ce sont 4 à 12
vaille en équipe, il y a une très bonne ambiance rounds de 3 min. Rachid ajoute : “les gants
entre les 15 compétiteurs. Ici, personne n’est le sont plus fins, les bandages plus durs (bandameilleur”, détaille Tanguy, l’entraîneur. “Grâce à
ges médicaux pour préserver les mains des
la boxe, j’ai parcouru toute la France car même
blessures), on ne porte plus de casque et on
quand ce n’est pas notre propre combat, on se
combat torse nu”. En France, il est très rare de
déplace pour soutenir nos coéquipiers”, enchévivre du métier de boxeur, plus qu’un loisir
rit Rachid. Ce club familial a forgé sa réputation c’est avant tout une véritable passion.
autour des valeurs que sont l’abnégation, le
sérieux et l’assiduité. Véritable vivier de talents
À 23 ans, Rachid passe aujourd’hui dans la
en devenir, les plus grands s’y sont entraînés, à
cour des grands. “Sparring” du challenger
l’époque avec le père de Tanguy (actuel coach). européen et n°15 mondial, il met tous les
On y souligne notamment le passage de Jeanatouts de son côté pour atteindre son objectif,
Marc Mormeck, double champion du monde.
devenir champion de France. “Des dizaines de
boxeurs entraînés à Élancourt ont remporté ce
Passer pro, un challenge
titre, alors pourquoi pas moi ?”. Déterminé, il
Pour passer pro, Rachid a dû exécuter un
est le genre d’homme qui, “quand il a décidé
“PENDANT L’ENTRAÎNEMENT,
-
,
,
.”
quelque chose, rien ni personne ne l’arrête. Il
a un mental à toute épreuve”, témoigne
Tanguy, son entraîneur. En misant sur sa
“bonne allonge” plutôt que sur sa musculature, Rachid semble prêt à conquérir le monde
des bagarreurs et réaliser son rêve, représenter sa ville de toujours, Plaisir. Cette-fois c’est
sûr, Rachid a trouvé son sport de prédilection :
la boxe, ça lui va comme un gant…
* Sparring-partner est un anglicisme utilisé pour désigner un partenaire d'entraînement dans le milieu de la
boxe. Il s’agit d’un partenaire d’un certain niveau destiné à faire de l’opposition à un athlète ou champion en
préparation de match.
À 23 ans, Rachid a déjà un C.V impressionnant :
- Champion IDF en pré-combat
- 1/2 finale des championnats de France
- Finaliste IDF en amateur
- Participation aux “Ceintures du
Montana”, compétition mondiale pendant laquelle il a boxé contre le n°1
français & champion européen
- + de 30 combats amateurs
- 22 victoires
- 3 matchs nuls
- 5 défaites
Septembre 2014 n°129
Septembre 2014 n°129
SPORT
42
Basket : tournoi
Comment finir une année en beauté ? En organisant un grand tournoi rassemblant tous ses membres et en invitant les
clubs du département à la fête. Les 7 & 8 juin, le tournoi de la Pentecôte s’est déroulé au Palais des Sports et sur l’arena
face à la nouvelle Maison des Sports, pour toutes les catégories d’âge, où chacun et chacune a pu se faire plaisir et
profiter d’un des derniers moments au club avant la trêve estivale.
Rugby : tournoi Seven
Plaisir… au rythme des tournois
Une 4e édition très réussie pour ce tournoi réservé aux cadets
(- 17 ans) de niveau national, qui remettent en jeu chaque
année le Trophée Bouclier du Plaisir Rugby Club. Avec engagement et détermination, les 140 joueurs des 12 équipes participantes ont donné le meilleur d’eux-mêmes. C’est finalement le
Stade Français (Colombes) qui repart avec le bouclier plaisirois.
Foot : tournoi Bernard Jegou
Ce célèbre tournoi de fin d’année du Football Olympique Plaisirois réunit les
trois catégories U9, U11 et U13 qui s’affrontent respectivement pour les challenges G. Gay, A. Minietti et Ville de Plaisir, ainsi que pour le Challenge récompensant la meilleure École de Football (déterminé par le cumul du classement de
chacune des 3 catégories). 9e édition, cette compétition est devenue un rendezvous immanquable pour les clubs du département, dont 14 équipes participaient cette année. Alors que leurs homologues de l’équipe de France étaient
en lice au Brésil, le FO Plaisir, au rendez-vous, est sorti vainqueur des trois
compétitions et remporte une fois encore le titre de Meilleure école du tournoi !
Félicitations à ses joueurs et entraîneurs !
U9
Septembre 2014 n°129
U11
Ils ont réalisé l’exploit
Après avoir brillé sur la pelouse du stade Barran en mai
dernier, l’équipe 1ère senior finissait deuxième de son
championnat et en parallèle accédait à une phase de playoffs leur permettant la montée en fédérale 2 pour la saison
2014-15 ! À quand le Bouclier de Brennus à Plaisir ? Nous
leur souhaitons bonne chance pour la suite de l’aventure...
U13
Septembre 2014 n°129
Plaisir… au rythme des galas
45
SPORT
Gymnastique : l’EGP fait son show
Pour clôturer une saison
sportive bien remplie,
l’Etoile Gymnique
Plaisiroise a tenu son
gala au Palais des
Sports permettant à
tous les membres du
club de se produire
dans leur discipline
favorite.
Créée en 1972, l’association compte plus de
460 membres répartis
dans plusieurs catégories : baby-gym, gymnastique artistique
féminine et masculine,
gymnastique rythmique,
gymnastique acrobatique et trampoline.
Le gala était donc
l’occasion parfaite pour
voir l’ensemble de ces
sports par des démonstrations de tous les
enseignements acquis
dans l’année. Devant un
public nombreux et des
parents émerveillés des
progrès de leurs
enfants, le gala permet
aussi de découvrir des
disciplines plus rares
comme le cheval d’arçon ou les barres
parallèles.
Tous ces sports vous
seront bien entendu
présentés plus en
détail lors du forum
des associations le
6 septembre.
Natation : gala synchronisé
Les 75 nageuses de natation synchronisée nous ont offert un vrai show aquatique ! Sur les airs joyeux et dynamiques des non moins connus dessins animés
de Walt Disney, les nageuses, débutantes ou aguerries, ont défilé au rythme des
chansons pour un spectacle de fin d’année animé ! Le public, nombreux, a été
séduit par des performances originales et très esthétiques. Le club de natation
plaisirois monte le niveau d’année en année, sans faire de vagues…
Info +
Tir sur cible : Nelly Anne fait mouche
Le 10 mai dernier à la piscine de Vernouillet, Nelly Anne, 15 ans, est devenue
championne de France cadette de biathlon, de précision et de combiné en battant
le champion de France de la discipline.
Le tir sur cible regroupe 3 épreuves combinant précision, vitesse, apnée et
concentration. En plus de sa performance sportive, elle bat le record de France
cadet qui est aussi le meilleur record de France Junior, et le meilleur record de
France féminin. Nelly Anne est retournée avec plaisir et passion s’entraîner avec
son club La Palme Plaisiroise pour s'attaquer en 2015 aux titres et records de la
catégorie junior. Chapeau l'athlète et bon tir !
Septembre 2014 n°129
Septembre 2014 n°129
47
SPORT
SPORT
46
Ecole des Sports : un vivier de jeunes talents
Tennis
Traditionnellement l’École des sports
organise une grande fête de fin d’année, l’occasion de rassembler tous
les enfants et de montrer leurs progrès
aux parents, mais aussi de faire coïncider les six domaines d’activités
sportives. En fin de journée, tous les
jeunes athlètes sont récompensés
par un diplôme et réunis avec leurs
familles et leurs coéquipiers autour
d’un goûter convivial.
Vainqueur
sur tous les tableaux !
Dominique Modeste,
adjoint délégué aux Sports
“L’École des sports permet aux enfants de
découvrir différents sports et à mieux choisir
une activité sportive parmi le tissu associatif
plaisirois.”
Chacun des jeunes sportifs est fier de pouvoir montrer à Mme le Maire
et à Dominique Modeste (citation ci-contre) son diplôme et le
progrès réalisés dans l’année inscrits dans le carnet de suivi.
Plaisir… au rythme de l’École des Sports
L’École des sports, c’est quoi ?
Ouverte aux élèves de maternelle en moyenne section jusqu’aux élèves de primaire en CE1, la vocation de l’École des sports est de faire découvrir aux
enfants un maximum d’activités sportives existantes
sur la ville.
En fin de cycle, après avoir été encadrés et suivis
par des éducateurs sportifs, les enfants sont orientés vers l’une des associations sportives de la ville
qui correspond le mieux à leurs préférences et leurs
aptitudes physiques. Ainsi, lorsqu’ils arrivent dans
un club, ces enfants inscrits sont une valeur sûre
pour l’association puisqu’ils ont au préalable appréhendé l’activité et sont donc plus sûrs de leur choix !
En chiffres : 8 ETAPS diplômés d’État /
156 inscrits pour la saison 2013-14 / 80%
des inscrits réorientés vers les associations sportives de la Ville
donc très bien rempli. C’est le fruit
d’un travail sérieux dans notre école
grâce à des enseignants de qualité et
des structures qui permettent un
développement de nos joueurs dans
des conditions optimum”, se réjouit
Charles Giordano, Président du Tennis
Club de Plaisir. Chez les plus jeunes,
en catégories de 9 à 18 ans, les résultats sont déjà étincelants. Parmi les
160 clubs de la ligue des Yvelines, au
terme de la saison, un grand nombre
de joueurs du TC Plaisir s’est qualifié
pour les championnats de France de
l’été à Rolland Garros : chez les filles,
deux vainqueurs et une finaliste et
chez les garçons, quatre vainqueurs et
trois finalistes !
Vous pourrez retrouver le Tennis Club
de Plaisir au Forum des associations
le 6 septembre. Et dès le 13 septembre, venez soutenir les joueurs à l’occasion du grand Tournoi ITF. Dans le
même temps se disputeront le tournoi
hors catégorie Dames ainsi que les
tournois Jeunes (8/16 ans) et Seniors
(+ de 35 ans) qui rassembleront plus
d’un millier de compétiteurs !
Témoignage
Marie Nicolas,
mère de trois
enfants inscrits :
“L’École des
sports propose
une multitude
d’activités, c’est
ce qui a vraiment été le
point fort de ma décision. Grâce à cela,
mes enfants ont goûté à tous les sports
! Je suis tout autant ravie de l’encadrement, ce sont de très bons professeurs,
on sent que l’équipe est soudée et que
les activités sont préparées sérieusement an amont. Mon quatrième enfant
est en route et sera sûrement, lui aussi,
inscrit !“
Info +
Lors de la Fête du sport, toutes les activités
sont présentes : sport collectif, parcours gymnastique, jeu d’adresse, jeu de lutte, atelier
cirque et athlétisme.
Forum des associations : retrouvez la direction des Sports le
6 septembre pour les inscriptions à l’École des sports.
Et à partir du 8 septembre à la Maison des Sports, avenue de
Geestacht (derrière le Palais des sports)
Septembre 2014 n°129
Par un investissement sportif et
financier très important et ses
infrastructures de qualité, le Tennis
club de Plaisir peut se targuer de
faire bonne figure aux vues de ses
brillants résultats acquis depuis plusieurs années, et particulièrement
cette saison.
Le club de Plaisir est le seul des
Yvelines à avoir trois équipes en
championnat de France et fait figure
d’exception dans le pays à être aussi
bien représenté sur la scène nationale.
Cette année, l’équipe fanion Dame
se maintient aisément en première
division 1B et l’équipe fanion messieurs accède quant à elle en première
division nationale 1A. “Le contrat est
Sur la route des champions
Luc Fomba, licencié au TC Plaisir, a
suivi une formation au pôle jeune à Poitiers.
Arrivé en fin de cycle, grâce à des résultats
brillants et un fort investissement personnel,
il a été retenu pour intégrer l'Institut National
du Sport et de l'Éducation Physique (INSEP).
L’INSEP participe à la politique nationale de
développement des activités physiques et
sportives, particulièrement dans le domaine
du sport de haut niveau et contribue à la
protection de la santé des sportifs et à la
préservation de l’éthique sportive. On lui souhaite toute la réussite possible sur le chemin
pour rejoindre le plus haut niveau.
Passeport tennis
L’École de tennis c’est la base du club. Du
mini-tennis au plus haut niveau, tout le monde
trouve chaussure à son pied, ou plutôt, raquette à sa main ! Pour être performant et proposer une formation de qualité, il faut innover
en permanence. Dès l’âge de trois ans, les
enfants peuvent pratiquer le mini-tennis avec
des structures adaptées et des enseignants
spécialement formés. La nouveauté de la
rentrée cette année est la mise en place d’un
nouvel enseignement innovant par lequel les
enfants vont pouvoir progresser plus rapidement et sans la pression des classements
avec le “passeport tennis”. Il s’agit de la
réforme des moins de douze ans qui va “amener un plus incontournable à tous les enfants
en leur apprenant les bases du tennis plus
efficacement et vite qu’auparavant grâce à un
nouveau système d’évaluation basé non plus
sur un classement mais sur des compétences
et des objectifs à atteindre”, précise Charles
Giordano.
Septembre 2014 n°129
Bernard Meyer,
10% en moins sur notre dotation, c’est un plaquage au sol, un retour à la réalité et aux fondamentaux, comme au rugby.
Bonne rentrée et bien à vous en restant à votre
écoute.
Bernard Ansart,
Aleksandar Nikolic,
Djamel Niati,
Président du groupe
Agir Ensemble pour Plaisir
PS/EELV/MoDem/APP
Président du groupe
Le Rassemblement
Bleu Marine
pour Plaisir
Front national
Président du groupe
À gauche toute :
l’humain d’abord
Front de gauche
Un dynamisme associatif en mal de moyens
Comme chaque année, le forum des associations va mobiliser
toutes les énergies associatives pour le plus grand bonheur des
Plaisirois de toutes générations.
Qu’elles soient sportives, culturelles, sociales ou citoyennes
toutes ont l’ambition de nous offrir de nombreuses activités,
moments de détente et de lien social. Un vrai atout pour notre
ville. Si force est de constater que le bénévolat s’essouffle, le
dynamisme est toujours de mise, et les demandes s’avèrent de
plus en plus nombreuses.
Comment répondre aux besoins des Plaisirois ? En mettant en
place une logistique à même de soutenir les associations tout
au long de leurs projets. Or, jusqu’à présent, trouver et pouvoir
réserver une salle n’est pas toujours facile. Le système actuel
de réservation est lourd dans son fonctionnement, opaque dans
les attributions. Pourquoi ne pas instaurer plus de transparence
et de flexibilité, source d’équité pour les associations ?
Dans l’attente d’une nouvelle salle des fêtes, comment croire
que notre budget ne nous permette pas de redonner fraîcheur
et matériel rénové à la salle des Gâtines ?
Des locaux municipaux comme l’ancienne cuisine centrale,
inoccupés depuis 2011 pourraient être utilisés temporairement
pour pallier le manque de salle et les difficultés d’investissement. Autant d’améliorations qu’il devrait être possible de mener
en faveur de toutes les associations et pour le bien de tous.
Bonne rentrée à tous, nous restons à votre écoute.
www.bernard.ansart2014.fr
La Laïcité à Plaisir ?
En France, le libre exercice des cultes a
été régulé par la loi du 09 déc.1905, dont
l’article 2 stipule que “la République ne
reconnaît, ne salarie ni ne subventionne
aucun culte”, intronisant la séparation de
l'Église et de l'État : c'est ce que l'on
appelle la laïcité.
De nos jours à Plaisir, dans certaines écoles, les élèves sont appelés séparément
selon leur confession religieuse, en fonction du type de repas dédié. Sous prétexte d'un soi-disant “vivre ensemble” la
municipalité a instauré, dans un but électoraliste, cette discrimination contraire à
nos lois républicaines. Ce n'est pas à la
République de s'adapter à une religion ou
à une quelconque idéologie mais bien l'inverse, dans le but d'unir tous ses enfants,
tous enfants de France sans distinction.
Nous demandons donc le rétablissement
d’une laïcité indéfectible à Plaisir. Notre
République est désormais mise à mal. Il est
temps de rétablir ces règles essentielles.
Site internet : www.fnyvelines12.fr
La démocratie locale était au cœur de notre
programme municipal, mais elle reste
étrangère à Mme le Maire. Au conseil de juin,
nous avons vu que les promesses d’avant
les élections, ne valaient plus rien le scrutin
passé ! Plaisir n’aura pas d’affichage libre
pourtant obligatoire et cette tribune étriquée
sera notre seul espace d’expression. Ce
n’est pas un enjeu secondaire, le pluralisme
d’expression est condition de la démocratie.
Mais l’important, pour le maire, est que
l’opinion n’entende qu’un discours, empêchant la réflexion critique sur son action.
Cependant, elle ne se prive d’une propagande éhontée : n’a-t-on vu son portrait
partout en ville lors de son adoubement en
2012 ? Ne se répand-elle pas en discours
politiciens dans le bulletin municipal,
rythmes scolaires, par exemple, usant de
l’argent public à des fins partisanes ?
Mme le Maire esquive le débat, impose son
seul point de vue et réduit au minimum, la
parole de l’opposition, elle semble avoir
oublié l’injonction du tribunal lui rappelant
son devoir républicain l’an dernier.
Faudra-t-il un nouveau recours ?
49
Le Carnet
LA VILLE DE PLAISIR
RECRUTE,
MAI / JUIN
Bienvenue à…
Clément Pourty
Melvin Do Vale Peigné
Timéo Delvallet
Victor Deberdt
Sikhou Diallo
Lou Dubot
Kaëla Mazit
Élovine Priot
Tess Fleury
Maxime Nicole
par voie statutaire de préférence, et à défaut, contractuelle
Calie Locoge
Emna Khchiche
Anas Abouhaddaoui
Ethan Morin-Terreau
Noah Morin-Terreau
Lina Ben Mansour
Alexandre Guilloteau
Anastasia Guilloteau
Maëlys Oudjani Briottet
Laïly Accart
Malik Mouffok
Mehdi Mouffok
Emmanuela Chaumont
Ryan Chaumont
Johan Bigle
Kalys Gohoure
Louison Gerard
Charlie Pretseille
Félicitations à…
SOUVENIR
Matthieu Pezet et Iryna Byvsheva
Frédéric Liria et Sandrine Hasse
Olivier Lavergne-Morazzani et Laurence Garrigos
Arnaud Boulet et Cathy Le Moal
Philippe Paul et Catherine Blaise
Stéphane Olivier et Céline Satgé
Régis Wagbenou et Taco Sidibé
Pascal Merlini et Khadija Ettouille
Mounir Saf et Hajar Habri
Dominique Harty et Rana Fazeel Hannan
Fabrice Azéma et Olga Roschina
Paulette Chareyre
André Magré
Concita Angeli
Edith Enow
Christian Jacques
Monique Falcoz
Bruno Carbonié
François Gauly
DE…
JUIN / JUILLET
Bienvenue à…
Matéo Le Mouëllic
Camille Kerdudo
Servanne Hannecart
Solenn Hannecart
Gabriel Valente Ducloux
Morgan Valente Ducloux
Corentin Roux
Adam Quach
Rita El Amrani
Anaïs Hamenni
Fatimata Goloko
Anthony Mettelet Audebert
Mourad Azaikou
Léna Rollin
Timothé Gosset
Léna Desrieux
Julie Nguyen
Lina Chouakria
Rose Legros Touyas
Aymane Bourahla
Fatoumata Dembele
Cristiano Da Silva
Clara Da Silva
Livia Rodrigues
Neïla Viollet
Laura Bourcier
Tao Nguyen
Amin Ouali
Thomas Paoletti
Léana Hahn
Talel Ben Njima
Théo Sapé
Margaux Vincent
Romain Lanez
Hindi Baïba Walek
Nora Faure Perez
Emma Berche
Ewen Hautin
Ali Corera
Mélissa Bodiot Guichard
Lucas Houssoy
Alicia Houssoy
Aaron Dussaut
Félicitations à…
SOUVENIR
Wael Chakroune et Delphine Urbanski
Abd-Errahmane Radi et Nassima Ben Mimoun
Christophe Haton et Céline Vattebault
Jean-Louis Gomes et Coralie Dorneau
Thomas Llorca et Cécile Alix
Damien Salmon et Magdaleina Branger
Sylvain Monceau et Lisa Bright
Sylvain Olivier et Isabelle Van
Sylvain Bunichon et Pamela Launez
Omer Ulcé et France Juraver
Mickaël Trovao et Sylvie Marinho Da Mota
Florian Bret et Marianne Donzelle
Fernand Piécourt
Philippe Couvé
Mario Corbella
Pierre Mercier
Maria Richard
Patrick Droguet
Lucien Ravenet
Jacqueline Auvin
Abdellah Barda
Christine Sirabella
Albino Baleiras Marcos
Roselyne Even
Mireille Ramard-Dominel
Renée Allard
Elena Stefan
DE…
Pour la Direction de la Famille et des Solidarités
• Un animateur en centre social
Idéalement doté d’un BEATEP “Activités sociales et vie locale” ou d’un DUT Carrières Sociales ou d’un diplôme de
Conseiller(ère) en Economie Sociale et Familiale (CESF) ou
d’Assistant Social (AS), vous connaissez les problématiques
liées au public accueilli, et l’environnement institutionnel et
partenarial des centres sociaux. Maîtrisant la méthodologie et
la rédaction de projets, et l’outil informatique, vous êtes en
capacité de proposer des projets en lien avec les problématiques rencontrées. Ayant le sens de l’accueil et de l’ouverture
aux autres, vous savez aussi travailler en équipe et vous vous
inscrivez dans la nouvelle dynamique du projet solidarités.
• Un auxiliaire de puériculture
Titulaire du DE pour le multi-accueil Les Petits Bouts.
Pour la Direction de la Jeunesse
• Des animateurs, en accueil de loisirs ou point accueil
Titulaires du BAFA ou d’un diplôme équivalent
• Des surveillants de cantine
Pour encadrer le temps du midi dans les écoles maternelles
ou primaires. Expérience auprès d’enfants souhaitée
• Des accompagnateurs à la scolarité
Responsables d’encadrer les enfants ou jeunes désireux d’effectuer leur travail scolaire dans les points accueils. Titulaires
au moins d’un baccalauréat +1, intervention les lundis, mardis, jeudis et vendredis, hors vacances scolaires, de 16h30 à
18h30 ou de 17h à 19h
Pour la Direction des Services Techniques
• Un opérateur voirie, titulaire du permis poids-lourd
Pour la Direction des Affaires Culturelles
• Un chargé de bibliothèque « section jeunesse »
Idéalement issu (e) d’un DUT « métiers du livre et de la lecture », ou titulaire d’un diplôme de l’ABF ou d’une formation
équivalente, vous disposez d’une expérience significative en
médiathèque ou bibliothèque, ayant connu une évolution vers
la numérisation. Vous avez une très bonne connaissance des
domaines dont vous avez la charge. Vous êtes doté(e) d’un
réel sens du service public ainsi que d’une capacité à prendre des initiatives et à travailler en équipe. Vous maîtrisez les
outils bureautiques et numériques. Permis B exigé
Si l’un de ces postes vous intéresse, veuillez adresser votre candidature (lettre
manuscrite et CV) à : Madame le Maire, DRH, BP 22, 78375 Plaisir
Retrouvez ces postes sur
www.ville-plaisir.fr
Ces postes peuvent être pourvus au moment
de la parution de l’Essentiel.
Novembre 2014
2013 n°129
n°122
Septembre
BREF
Le FMI préconise une super taxe de 10% sur
votre épargne. Le gouvernement diminue de 10%
la dotation de Plaisir à l’horizon 2018.
“L'idée du 09/10/2013 n’est pas nouvelle, elle ne
sort pas non plus du cerveau d'un économiste
d'extrême gauche mais de celui des experts du
Fonds Monétaire International (FMI), plutôt réputés pour leurs potions libérales. Et pourtant, le
remède de cheval qu'ils avancent pour rembourser d'un coup une bonne partie de la dette colossale de beaucoup de pays européens risque de
faire tousser. Le FMI lance l'idée d'une taxe à…
10% sur l'épargne de tous les ménages.”
Non, non, pas d’affolement pour l’instant, Il s'agit
juste d'une suggestion pour alléger le poids de la
dette publique.
Mais, mais, mais… souvenez-vous de Chypre en
mars 2013, ils y ont eu droit : nos voisins chypriotes se sont fait taxer, en moyenne, de 10% de
leurs économies.
Et me direz-vous, c’est juste une suggestion pour
du centre commercial des Sablons et ses accès,
le Carré des Ébisoires avec “la Marnière”, et la RD
30 mise en 4 voies et son environnement…
Tous les nouveaux projets seront optimisés, auscultés à la loupe avant de le faire au microscope.
Plus que jamais nous agirons avec une rigueur
accrue et nos imaginations seront stimulées par
ces objectifs.
EN
Président du groupe
Un regard vers l’avenir
UMP - UDI - Non inscrits
les pays endettés, mais ici à Plaisir nous avons
juste des travaux à faire, une structure à faire
fonctionner et cette taxe de 10% sur les épargnes
des Plaisirois ne serait pas la bienvenue.
La mauvaise nouvelle c’est notre cher gouvernement qui nous a déjà diminué notre budget de
près de 2 millions d’euros par an, et qu’en 2018
nous aurons 10% de moins dans notre budget,
soit 5,5 millions d’euros. Une paille !… Non, une
meule.
Vous voyez, moins 10% de prévu sur vos économies (pour ceux qui en ont), et moins 10% sur le
budget de Plaisir, sur les impôts que vous payez
et qui devraient rester pour notre ville, cela nous
oblige à être réactifs.
À chaque fois cela nous fait un mois de rentrée
d’argent en moins. Essayez donc de fonctionner
chez vous avec 10% de revenus en moins sur une
année !
La bonne nouvelle c’est que, fort de ces données,
nous sommes à même d’anticiper au mieux.
Malgré ces grandes difficultés qui nous tombent
dessus nous continuons et nous continuerons à
investir dans les années à venir : accueil de loisirs
et self-service pour les écoles à la Haise, rondpoint Jules Régnier, rénovation de la rue des
Sablons 3e partie, réfection voieries et espaces
verts, 2e tranche du Valibout, accompagnement
AGENDA
50
Prochain Conseil municipal
Jeudi 18 septembre à 20h
Bloc note
informations
Salle du conseil municipal
Mairie annexe
Permanences des Élus
Joséphine Kollmannsberger, Maire de Plaisir, et
les élus reçoivent sur rendez-vous.
Contact : 01 30 79 62 00
• Bernard Meyer, 1er adjoint délégué à la
Prévention, à la Sécurité et aux Relations
avec les administrés
• Sévrinne Fillioud, déléguée au Projet Ville
Inter-générations
• Patrick Ginter, délégué aux Finances et à la
Commande publique
• Ginette Faroux, déléguée au Projet Ville
Solidarités
• Henri-Pierre Lersteau, délégué à
l’Urbanisme et à l’Environnement
• Véronique Guernon, déléguée au
Développement économique, à l'Emploi et à
l'Insertion
• Christophe Bellenger, délégué aux
Ressources humaines, aux Affaires générales
et aux Cérémonies patriotiques
• Sandrine Carneiro, déléguée aux Travaux et
à la Communication
• Dominique Modeste, délégué aux Sports
• Céline Guyard, déléguée aux Seniors et à la
Charte handicap
• Philippe Cordat, délégué à la Culture et aux
Manifestations
• Jean-François Duchas, conseiller délégué
aux Nouvelles technologies de l'Information et
de la Communication
Animations 06 septembre
Forum des associations
Gymnase Hassler - 10h/18h
Étudiants de l’ENS Louis Lumière
Photographies / Vidéos
TEC
Du 21 au 24 octobre
Atelier court-métrage
Inscription obligatoire
Nombre de place limité
La Mosaïque
Exposition Les bibliothèques reprennent les horaires habituels à partir du 1er septembre mais ATTENTION
les horaires de la bibliothèque de La Mosaïque
changent à la rentrée :
- lundi 15h/18h - mardi 15h/19h
- mercredi 10h/12h et 14h/18h
- jeudi 15h/19h - vendredi 15h/18h
Portage de livres à domicile
Prendre RDV par téléphone à la bibliothèque du Château :
01 30 79 63 17 / 63 18 - Gratuit
> 16 septembre - de 9h à 15h
La cruche - Théâtre
Ouverture de saison
TEC - 21h - Voir page 38
Sport Du 03 au 05 octobre
ORÉHA - Peinture
Salle Armande Béjart
Musique 11 octobre
Pirates Zone - Rock
1ere partie : Horizon
Clé des Champs - 20h45
Voir page 39
Du 12 au 24 septembre
Claire Jombart et Siri Knoepffler
Peinture / Sculpture / Gravure / Vidéo
Dans le cadre des Journées du
Patrimoine
Salle Armande Béjart - Voir page 5
19 & 20 septembre
Angèle - Comédie
TEC - 21h - Voir page 38
27 septembre
Nouveaux arrivants
RDV église Saint-Pierre - 14h30
Inscription obligatoire
Voir page 26
Spectacle 04 octobre
Journées du patrimoine
Programme page 5
Avec votre numéro de carte lecteur et votre
nom vous aurez aussi accès à votre compte et
pourrez suivre vos prêts.
Vous pouvez consulter notre catalogue sur
ville-plaisir.fr / sports loisirs / bibliothèques /
catalogue
Du 19 sept. au 26 mai
Du 13 au 24 septembre
Bloc note
Bibliothèque
Catalogue des bibliothèques
Bloc note
associatif
Jusqu’au 21 septembre
Tournoi future ITF
Finales les 20 et 21 septembre
Tennis club de Plaisir - Voir page 47
Anaméa
> 14 septembre : Power Flow Yoga,
session géante de yoga
Palais des sports - 14h
Un tapis de yoga est offert aux 20 premiers inscrits - Seule obligation : tenue
blanche exigée
Gratuit sur réservation : 06 78 70 10 10
[email protected]
APPTSV
> Du 26 au 28 septembre : Festival de la
Jeunesse de l’Art - 3 créations : Happy
Hallowen, Et ça commence quand ?,
Dans les entrailles de la nuit
Vendred et samedi 20h30
Dimanche 15h
Salle A. Béjart - Tarif : 12€
Contact : Virginie Camus 06 72 03 97 25
ARGPP
> 14 septembre et 12 octobre :
randonnée - RDV 8h30 devant l'ancienne
école Jean Moulin - Gratuit (adhésion à
l'association nécessaire)
Lecture et Dialogue
> 10 septembre : ouverture des inscriptions - Maison des associations
01 30 54 62 93 - Activités proposées sur
http://lecdial.over-blog.com/
Reprise des rencontres autour d'un livre,
d'un film ou d'une vidéo.
Également ateliers, actu-expo, conférences, cours, sorties au théâtre et visites
avec conférenciers
Le Groupe des Peintres
> à partir du 17 septembre : ouverture
de l'Atelier (école Jacques Prévert)
Heures des cours et tarifs inchangés
Infos auprès du secrétariat
06 80 20 32 99
[email protected]
Les Familles Plaisiroises
> 24 septembre : portes ouvertes de 14h
à 17h30 - Maison des associations
Infos : 01 34 89 36 82
Ly Moussa
> 27 septembre : Carte blanche à l’association - Conférence, théâtre, défilé de
mode, concerts… - Entrée libre
La Clé des Champs - À partir de 15h30
VEGA
> 4 octobre : conférence “Rosetta, à la
découverte des comètes” - Théâtre
Robert Manuel - 20h30 - Entrée libre
Info Clé des Champs
Studios : réservez dès le 29 septembre
de 17h à 20h30 sur place !
Balade contée
> 27 septembre - 15h30
Par la Cie Les Mots Tissés
Rdv sur le parvis du château
Gratuit sur inscription obligatoire :
01 30 79 63 18 / 63 27
Pour public familial
Changements et nouveautés
- Découvrez les Matinales de la bibliothèque Pour adultes
- Les Contes musicaux sont supprimés, mais
les Bébés boudoirs vous attendent toujours !
Infos et dates sur
ville-plaisir.fr/sports-loisirs/bibliothèques
J’aimeché
r
a
m
n
o
m
anches
im
d
t
e
is
d
e
r
dis, vend
Tous les mar
h
de 8h30 à 13
entre-ville
C
é
h
c
r
a
m
Halle du
Septembre 2014 n°129
Vivez
la musique
autrement
Avec la Ville et l’Orchestre national d’Île-de-France
Résidence de septembre 2014 à mai 2015
36-37
e
g
a
p
n
e
e
Programm