Maison de l`Emploi - Communauté de Communes des Deux Rives

Comments

Transcription

Maison de l`Emploi - Communauté de Communes des Deux Rives
DEUX RIVES À LA UNE N°15
A U T O M N E - H I V E R
2 0 0 7
SOMMAIRE
5-6
ÉCONOMIE
OMCA
18
ÉCONOMIE
CONFORAMA
DANS LES 2 RIVES
14
ENVIRONNEMENT
JOURNÉE
ÉCO-CITOYENNE
22-23
GÂCHES
ANNÉE RECORD
Maison
de
l’Emploi
l’atout formation
P. 08
S O M M A I R E
5-6 É C O N O M I E
OMCA
8-10 D O S S I E R
MAISON DE L’EMPLOI
11 ENTREPRISE
FUTUROL INDUSTRIE
R E T R O
A C T U A L I T É
DEUX RIVES À LA UNE N°15
Salon du chocolat
Retour en images sur ce week-end « gourmand »
Les 5, 6 et 7 octobre derniers à la halle Jean Baylet de Valence d’Agen, s’est déroulé
le 4e Salon du chocolat en partenariat avec l’Association des Commerçants des Deux
Rives. Trois jours durant lesquels les gourmands pouvaient découvrir le chocolat sous toutes
ses formes.
12-13 D O S S I E R
CUISINE COMMUNAUTAIRE
14 E N V I R O N N E M E N T
JOURNÉE CITOYENNE
18 E N T R E P R I S E
➢ Le chocolat, c’est tout un art !
CONFORAMA
➢ Les curieux po
uvaient adm
irer
les « pros »
du chocolat
à l’œuvre.
20-22 J E U N E S S E
GÂCHES
ras du choix !
vaient que l’embar
➢ Les gourmands n’a
➢
tres mots
nt les maî
patience so
et
l
ai
pièce
av
tr
Talent,
er une telle
pour réalis
Jean-Michel BAYLET
Président de la Communauté de Communes
des Deux Rives reçoit le samedi matin les
administrés qui en font la demande.
Pour prendre un rendez-vous, contacter :
Mlle Christelle TERLE : 05 63 91 76 99
Pour tous renseignements :
Communauté de Communes
des Deux Rives,
2 rue du Général Vidalot
82400 Valence d’Agen
Tél. : 05 63 29 92 00
Deux Rives à la Une
n° 15 - automne - hiver 2007
Directeur de la Publication :
Jacques BOUSQUET
Graphisme et Impression :
imprimerie/zambonati - ELIOTT Group
Crédit photos :
B. Tauran
M. Bony
Studio Ver
imprimerie/zambonati
Photothèque Communautaire
➢ Les habitants des Deux Rives ont répondu présents pour l’occasion. Le chocolat, c’est
bien connu, fait de nombreux
adeptes…
➢
détente…
ment de
t…Un mo
Le chocola
➢ Chocolat et rugby on
t fait bon ménage
2 •
C O M M U N A U T É
D E
C O M M U N E S
D E S
D E U X
en cette fin d’ann
ée…
R I V E S / AUTOMNE-HIVER 2007
DEUX RIVES À LA UNE N°15
É D I T O
Jean-Michel BAYLET
Ancien Ministre
Sénateur de Tarn-et-Garonne
Président du Conseil Général
Président de la Communauté de Communes des Deux Rives
Les fruits récoltés par la dynamique d’implantation dans le secteur économique
sont aujourd’hui visibles. C’est, tout d’abord, l’impressionnant chantier de la base
logistique construite par la société Gazeley pour les besoins de l’entreprise
Conforama. C’est aussi la mise en fonction de l’unité de fabrication de menuiseries industrielles Futurol à Golfech. C’est encore la poursuite de l’accueil de nouvelles activités sur la zone de Molère à Saint-Loup.
Comment ne pas saluer l’ensemble des opérateurs qui, aux côtés des élus, de
nos services et partenaires mettent tant d’ardeur à la tâche pour transformer ces
réalisations en emplois.
Le secteur du commerce et de l’artisanat n’est pas en reste avec les premiers
effets des actions menées dans le cadre de l’Opération de Modernisation. Là encore, la relation volontaire des acteurs économiques locaux reste déterminante pour
toujours mieux valoriser les savoir-faire des quelques 500 commerçants et artisans
des Deux Rives.
Bravo à notre centre de loisirs pour ce nouveau record de fréquentation constaté cet été. Plus que jamais, le concept de vacances originales, ludiques et festives
démontre tout l’intérêt accordé par notre jeunesse à leur lieu favori.
Décembre est là, avec son cortège d’illuminations et d’animations pour tous !
La Communauté des Deux Rives accompagnera cet élan avec les manifestations
traditionnelles intergénérationnelles.
Je souhaite à chacun de pouvoir pleinement partager d’heureux moments en
famille ou entre amis lors de ces fêtes de fin d’année.
Joyeux Noël en attendant la nouvelle année.
AUTOMNE-HIVER 2007 / C O M M U N A U T É
D E
C O M M U N E S
D E S
D E U X
R I V E S
• 3
R E T R O
A C T U A L I T É
DEUX RIVES À LA UNE N°15
Le grand défilé des pompiers
Le 27 octobre, près de 400 sapeurs-pompiers en provenance du Tarn-et-Garonne étaient présents pour le 30 e
congrès de l’Union Départementale des Sapeurs Pompiers du Tarn-et-Garonne qui se tenait cette année à Valence
d’Agen. A cette occasion, les spectateurs ont pu assister à un grand défilé de véhicules sur les Allées du 4 septembre et de la fanfare des sapeurs-pompiers du Gers.
4 •
C O M M U N A U T É
D E
C O M M U N E S
D E S
D E U X
R I V E S / AUTOMNE-HIVER 2007
DEUX RIVES À LA UNE N°15
E C O N O M I E
OMCA : Une opération qui porte ses fruits
Aides individuelles, étude–action sur l’équipement de la personne, carte de fidélité… L’Opération de
Modernisation du Commerce et de l’artisanat enregistre, depuis son lancement, ses premiers résultats visibles.
Ces trois actions menées conjointement par la Communauté de Communes et l’Association des Commerçants
des Deux Rives conservent le même objectif : dynamiser le tissu commercial et artisanal du bassin.
Les aides
individuelles
17% de visiteurs immatriculés en dehors du département
83% des autres départements se garent sur les parkings les plus éloignés
Lot-et-Garonne 6%
Gers 4%
projets et le bilan global de l’OMCA (y
compris sur les actions collectives),
l’Etat et la Région attribueront peutêtre une nouvelle tranche (sous réserve de leurs fonds et des autres territoires candidats). Suite en page 6
Autres
départements 7%
Renforcer les signes d'accueil
Signalétique extérieure
Tarn-et-Garonne 83%
80
60
AUTOMNE-HIVER 2007 / C O M M U N A U T É
D E
C O M M U N E S
D E S
40
30
27,3%
36,4%
R I V E S
• 5
20
10
0
D E U X
Moyen de paiement
50
Visibilité
heures d'ouverture
développement
de
l’activité…),
1 reprise et 1 transfert d’activité
vers une zone plus propice à la bonne
santé de l’entreprise.
➢ Rappel : l’enveloppe globale
de départ (aides de l’Etat et de la
Région) est de 30 000 euros. Elle a
déjà été consommée à 70% environ
sur un programme OMCA qui s’achèvera fin 2008. Selon les nouveaux
50,0%
Signalisation par une enseigne
70
entrée libre
« La mise en place
des aides individuelles
pour la modernisation
des locaux et points de
ventes est pour l’instant un succès, se félicite Anne Bordarie,
responsable du service
développement local
au
sein
de
la
Communauté
de
Communes des Deux
Rives. Ces aides, qui
vont de 15% à 20%
pour cette modernisation ne sont pas négligeables et ont permis,
pour
certaines
enseignes, de s’équiper
efficacement
comme, par exemple,
la mise en place de
système de climatisation ou bien l’installation de matériel
informatique. » Le montant de ces
aides (données par un comité de pilotage regroupant la Communauté de
Communes, l’AC2R, l’Etat et la
Région) varie en effet selon que la personne ait souscrite ou non au conseil
audit (conseil dont le but est de déterminer les points faibles et forts du
commerce).
Jusqu’à ce jour, deux comités de
pilotage se sont tenus afin d’examiner
les dossiers :
➢ l’un le 16 avril 2006 où
6 dossiers ont été validés pour l’attribution des aides sur les programmes
d’investissement présentés (sur devis)
➢ l’autre, le 24 septembre où
6 autres dossiers ont été validés.
Au total, sur ces 12 dossiers
(concernant les communes d’Auvillar,
Pommevic, Saint-Cirice et Valence
d’Agen), on constate 5 créations
d’activités (nouveaux commerces,
77,3%
E C O N O M I E
L’étude sur l’équipement
de la personne et de la maison
Cet été, dans le cadre de l’OMCA,
une étude-action a été menée auprès
du secteur de l’équipement de la personne, jugé le plus sensible.
➢ Le diagnostic de terrain :
TEMAH, cabinet spécialisé, a été mandaté par le club « Unis’vers style »
(regroupant les professionnels du sec-
DEUX RIVES À LA UNE N°15
teur de l’équipement de la personne
et de la maison) afin de définir sur le
terrain, grâce à des repérages, les
forces et surtout les faiblesses du secteur (facteurs géographiques, stationnement, l’inégalité de l’affluence, les
enseignes et informations, l’accueil, la
mise en valeur des produits…)
➢ L’audit : entretien entre le cabinet et chaque commerçant candidat
(points forts et faibles, possibilité
d’évolution…)
➢ Les visites mystères : Trois
clients mystères, en accord avec les
commerçants candidats, se sont rendus au sein des enseignes afin, sur
place, d’affiner leur analyse sur les faiblesses et atouts des participants.
Au total, 10 commerçants se
sont inscrits et ont bénéficié gratuitement des visites mystères et
des audits dans les magasins. n
E C O N O M I E
Ce que vous devez savoir sur l’OMCA
➢ Les objectifs : soutenir et développer le
tissu commercial et artisanal, favoriser l’attractivité du territoire, fidéliser la clientèle et attirer de
nouveaux consommateurs.
➢ Les actions : aides à la modernisation des
points de vente (entre 15% et 20% de subvention avec plafond), amélioration des compétences professionnelles (conseil-audit), aide à la
transmission-reprise d’entreprises, carte de fidélité multi-commerces à puce, actions de valorisation par secteurs d’activité, actions de promotion
(chèques cadeaux, site Internet, catalogue…)
➢ Les bénéficiaires : artisans et commerçants sauf cas particuliers
➢ Où vous adresser : Auprès de
l’Association des Commerçants et Artisans
des Deux Rives. Stéphanie Lonec au 05 63 39 05 28.
Adresse : 18, place Sylvain Dumon, 82 400
Valence d’Agen. L’opération s’achève fin
2008. Opération financée par l’Etat, la Région, le
Département et la Communauté de Communes
des Deux Rives. n
6 •
C O M M U N A U T É
D E
C O M M U N E S
D E S
D E U X
R I V E S / AUTOMNE-HIVER 2007
DEUX RIVES À LA UNE N°15
Débuts prometteurs
pour la carte
de fidélité
E C O N O M I E
AU FIL
DES DEUX
RIVES
Semaine Bleue
dans les Deux Rives
Août 2007
a été marqué
par le lancement
de la carte de fidélité,
l’une des grandes
phases de l’Opération
de Modernisation
du Commerce
et de l’Artisanat.
Cette carte, valable
auprès de l’ensemble
des commerçants
et artisans participants
permettra, pour les clients, de cumuler une petite
épargne. Grâce à cette épargne, le consommateur
pourra obtenir par la suite des réductions auprès
des autres commerces participants.
• Du 15 au 20 octobre dernier se sont déroulées,
➢ A savoir
Actuellement, 27 commerces de tous secteurs ont souscrit
à cette carte de fidélité : équipement de la personne,
équipements de loisirs, équipement intérieur de la maison,
restaurants et arts gourmands, services.
Cette carte est valable également auprès du centre
Intermarché pour la collecte des points uniquement.
dans plusieurs communes des Deux Rives, différentes
manifestions à l’occasion de la Semaine Bleue parmi lesquelles : journée portes ouvertes à l’hôpital de Valence
d’Agen et à la résidence Las Cannelles, conférences
débats, repas dansant à la Halle Jean Baylet, spectacle de
la chorale du club des aînés « Amitié et bonne humeur »
au cinéma Apollo… n
➢ La carte de fidélité en chiffres :
➢ Nombre de cartes distribuées et actives : 3 068 cartes
(5 000 prévues à moyen terme)
➢ Nombre d’achats effectués : 3 684
➢ Epargne nette offerte aux consommateurs : plus de 4 885 euros
➢ Montant des avoirs utilisés : 277 euros
➢ Nombre moyen de transactions par magasin: 54 n
AUTOMNE-HIVER 2007 / C O M M U N A U T É
D E
C O M M U N E S
D E S
D E U X
R I V E S
• 7
M A I S O N
D E
L ’ E M P L O I
DEUX RIVES À LA UNE N°15
DOSSIER
L’atout formation
de la Maison de l’emploi
Afin de rapprocher l’offre et la demande d’emploi sur le territoire, le guichet unique de la Maison de l’Emploi
de la Formation et de l’Internet met en place l’ensemble des moyens nécessaires pour la formation des futurs
employés des entreprises locales. Une collaboration au service des sociétés récemment installées et en plein développement comme Armatures Aquitaine à Pommevic et Seringes Armatures à Goudourville.
➢ Pour Armatures Aquitaine et Seringes Armatures, une
présélection des candidatures est effectuée par la Maison de
l’Emploi et l’ANPE, ensuite, est mise en place l’élaboration
du contenu des formations ainsi que la recherche de l’organisme capable de les assurer.
Par la suite, l’accompagnement administratif au montage de
dossiers de financement individuels est faÎt en relation avec
les services publics à l’emploi (ANPE, ASSEDIC, Région,
Fonds RMI du Conseil Général) : 50% du coût de ces actions
est financé par ces partenaires !
Ainsi, des formations aux points de soudure ont été réalisées
en vue, pour les stagiaires, d’intégrer ces
deux entreprises : 8 stagiaires pour
Armatures Aquitaine et 10 stagiaires
pour Seringes soit un total de 18 stagiaires recrutés à l’issue de cette
action pour 1260 h de formation.
➢ Pour Conforama et sa nouvelle
base logistique implantée sur la zone
industrielle Prouxet II à Valence d’Agen, la
présélection des candidats est effectuée
par la Maison de l’Emploi en collaboration
avec l’ANPE et les partenaires locaux
(agence d’intérim). L’objectif, pour les
futurs employés de l’entreprise, est l’obtention du CACES (Certificat d’aptitude à
la conduite d’engins spécifiques) en vue
d’intégrer prochainement la société.
8 •
C O M M U N A U T É
D E
C O M M U N E S
➢ La pépinière, dont les travaux de réhabilitation ont été
effectués par la Communauté de Communes des Deux
Rives, va abriter deux chantiers-écoles destinés à la formation des salariés d’entreprises prestataires intervenant sur le
site de la centrale nucléaire de Golfech :
- un chantier QSP (Qualité Sûreté Prestataire)
- un chantier PR (Prévention des Risques)
La Communauté de Communes des Deux Rives a délégué le fonctionnement de cette pépinière à la Maison de
l’Emploi de la Formation et de l’Internet à travers Corfi 2
Rives pour un démarrage des
activités prévu pour janvier
2008. L’ensemble des matériels de formation sera fourni
par EDF, la centrale de
Golfech. Le GIE Atlantique
(Groupe Inter Entreprise,
espace
prestataire
du
nucléaire) interviendra avec
le CNPE de Golfech dans le
fonctionnement du centre
de formation à travers
notamment la gestion des
sources radioactives.
En plus de ces deux ateliers, la
pépinière disposera de trois
salles de cours où sera assuré
l’enseignement théorique. n
D E S
D E U X
R I V E S / AUTOMNE-HIVER 2007
DEUX RIVES À LA UNE N°15
M A I S O N
D E
A savoir sur
la formation :
L ’ E M P L O I
Une stucture
en développement
➢ Formation bureautique :
création de site, Internet,
Word, Excel, Photoshop…
➢ Organisation des
formations : concertation
Ces cinq dernières années, la Maison de l’Emploi de la Formation et de l’Internet n’a cessé
avec l’entreprise
d’élargir ses activités au point de devenir aujourd’hui, l’un des maillons essentiels du bassin
et les stagiaires, entretien
économique des Deux Rives. Fréquentations, évolution des formations, nombre de contrats,
d’évaluation, diagnostic
partenariats avec les nouvelles entreprises dans les zones d’activités, sont autant de services
des besoins, élaboration
proposés par cette structure en plein développement.
d’un contenu spécifique
aux exigences de chacun.
➢ Évolution du budget
2002 : 1 120 025 €
36% de subventions dont 119 925 €
de la Communauté de Communes
des Deux Rives (10%).
2006 : 1 698 527 €
15% de subventions dont 145 000 €
de la Communauté de Communes
des Deux Rives (8,5%).
Soit une hausse
du budget de 25%
➢ Évolution de la formation
➢ Nombre total
des stagiaires
2002 : 217
2006 : 624
➢ Nombre total d’heures de
formation professionnelle
2002 : 4 962 heures
2006 : 11 677 heures
➢ Évolution du pôle emploi
➢ Nombre
de personnes
employées :
2002 : 364 personnes
(dont 110 contrats aidés
et 254 salariés Cap Emploi)
2006 : 428
(dont 58 contrats aidés
et 370 salariés Cap Emploi).
➢ Ingénierie de tous
types de formations :
organisation pédagogique
et matérielle
de différentes formations
(CACES, habilitations
diverses…)
➢ Résultats
d’insertion en emploi :
2002 : 57% dont 23% durable
2006 : 50% dont 35% durable
➢ Moyens pédagogiques :
➢ Nombre
d’employeurs du réseau:
2002 : 153
2006 : 255
assistance téléphonique
support de cours remis
à chaque stagiaire,
durant six mois suivant
la formation, des locaux
fonctionnels accessibles
➢ Le succès de l’accès internet
à tous, salle de cours
➢ Libre accès
Cyberbase:
2005 : 3 257 heures
2006 : 5 128 heures
équipée en multimédia
(lecteurs DVD, casques
audio, appareil photo
➢ Fréquentation
de l’accueil
(moyenne mensuelle) :
2002 : 453 personnes
2006 : 1 155 personnes
numérique, caméscope,
scanners, vidéo projecteur,
graveurs CD, liaison
et routeur ADSL).
➢ Aide administrative
et financement
des formations :
adaptation au poste
de travail, évolution
ou maintien dans l’emploi,
développement
des compétences,
selon le statut,
les formations peuvent
être prises en charge.
Un service
d’accompagnement
administratif au montage
AUTOMNE-HIVER 2007 / C O M M U N A U T É
D E
C O M M U N E S
D E S
D E U X
R I V E S
• 9
des dossiers de
financement est proposé.
M A I S O N
Les 5 pôles
de la maison
de l’emploi
La Maison de l’Emploi,
de la Formation et de
l’Internet regroupe 5 pôles
complémentaires :
➢ Pôle accueil
centre de ressources (accueil,
orientation, information,
documentation…)
➢ Pôle formation
(réseau Pyramide, cyberbase…)
➢ Pôle services
(aides pour les démarches
administratives, aides à la
réalisation de cv, dépôts
d’offres d’emploi…)
➢ Pôle conseil
(aide à la réalisation de projets
professionnels, parcours de
formation, informations sur le
Droit du Travail…)
D E
L ’ E M P L O I
DEUX RIVES À LA UNE N°15
La formation et l’internet en chi<res
Pour l’année de formation
2006/2007, 30 formations
ont été ouvertes, 114 stagiaires encadrés pour 8 710
heures de formation. Au sein
de la Maison de l’Emploi, les
animatrices ont accueilli et
enregistré près de 145 stagiaires potentiels dont 78%
sont entrés en formation.
Enfin, près de 430 heures de
formations
professionnelles
bureautiques dispensées uniquement auprés des salariés
d’entreprises ont été enregistrées en 2006 (pour 34 stagiaires).
Les
formations
Pyramide
ouvertes en 2006/2007 par le
Conseil Régional : sûreté aéroportuaire, gestion d’entreprise
culturelle, téléopérateur pour
centre d’appels, technicien de
paye, employé familial, hygiène restauration, gestion d’association, bureautique, création et reprise d’entreprise,
candidature à l’international,
télétravail, comptabilité, programmation Internet, anglais
pour les informaticiens, pro-
grammation Internet perfectionnée, développement de
structure touristique, création
de site Internet en tourisme,
assistante de vie, administrateur réseau, métier de l’hôtellerie accueil anglais, technicien
en assainissement non collectif, accueil secrétariat en
anglais, métiers de l’immobilier
et assurance, perfectionnement bureautique, entretien
courant des locaux.
Statut des stagiaires : 84% de
demandeurs d’emploi, 10% de
salariés, 6 % autres (congé
parental…)
Situation géographique des
stagiaires : 63% en provenance de la Communauté de
Communes des Deux Rives,
34% de Tarn-et-Garonne hors
CC2R et 3% des départements
limitrophes.
L’accés à internet par la cyberbase reçoit une moyenne de
385 usagers par mois, pour
520h d’utilisation mensuelle.
Intervention dans les écoles :
1 100 heures d’intervention en
animation informatique ont
été réalisées dans 12 écoles de
la Communauté de Communes.
Plus de 78 heures ont été
réalisées en intervention
technique. n
➢ Pôle emploi
(Présélection au recrutement,
traitement des offres
et demandes d’emploi, mise
à disposition de personnel…).
Trois associations
composent
la Maison de l’Emploi :
➢ Airas Cap 2000
(Accompagnement
à l’insertion sociale
et professionnelle
des demandeurs d’emploi),
➢ Cap Emploi
(structure de mise à disposition
du personnel auprès
des employeurs locaux) et
➢ Corfi 2 Rives
(organisme de formation
et d’accés
aux nouvelles technologies).
Contacts et renseignements :
Maison de l’Emploi, de la Formation et de l’Internet
29 avenue Jean Baylet, 82400 Valence d’Agen.
Téléphone : 05 63 95 58 20
Télécopie : 05 63 95 72 41
Web : mefi-2rives.fr
10 •
C O M M U N A U T É
D E
C O M M U N E S
D E S
D E U X
R I V E S / AUTOMNE-HIVER 2007
DEUX RIVES À LA UNE N°15
A U
C ΠU R
D E S
E N T R E P R I S E S
Futurol Industries :
une entreprise dynamique
au cœur des Deux Rives
Créée en 1999, la société Futurol Industries poursuit son développement avec l’ouverture en septembre
dernier d’une nouvelle unité de production à Golfech sur la zone industrielle de Cabarrot. Une structure qui
s’ajoute à la base logistique de Prouxet à Valence d’Agen. Spécialisée dans la production et la livraison de
volets roulants à destination des professionnels, l’entreprise fondée par Gilles Jonquières et Jean-Marc Gelin
a déjà recruté près de 60 personnes.
espère bien pour l’année 2008 « créer
une quarantaine de nouveaux emplois
pour renforcer ses équipes au sein des
unités de production et logistique. »
Fututol Industries est l’un des leaders
nationaux du volet roulant travaillant
pour plus de 1 000 clients dans l’ensemble de l’Hexagone. « Ce sont des
professionnels évoluant dans différents secteurs comme des storistes ou
des
négociants
précise
Gilles
Jonquières. Les livraisons quant à elles
se répartissent équitablement entre le
nord et le sud de la France. » n
➢ FUTUROL EN CHIFFRES
Tout marche déjà comme sur des
roulettes au sein de la nouvelle unité
de production de l’unité de Golfech.
C’est dans un bâtiment flambant neuf
et ultra moderne de plus de 4 300
mètres carrés que les équipes de Gilles
Jonquières et Jean-Marc Gélin s’activent pour livrer en temps et en heures
des systèmes de volets roulants à destination de la France entière. « Nous
livrons entre 400 et 450 volets par jour
pour les professionnels situés aux
quatre coins de France, explique Gilles
Jonquières,
directeur
général.
Actuellement, l’unité de Chartres
constitue le siège principal de notre
société quant à celle de
Valence d’Agen, elle nous
permet de recevoir l’ensemble
des colis avant d’être par la
suite distribués. »
Née il y a maintenant plus de
7 ans, cette société, l’une des
plus dynamiques du bassin
des Deux Rives, emploie plus
de 70 personnes (Golfech et
Valence d’Agen), pour près de
60 recrutements. Pour Gilles
Jonquières, cette réussite est
due avant tout à l’arrivée « au
bon moment sur un secteur
qui se portait déjà bien. »
Création d’une quarantaine
d’emplois pour 2008
Face au développement croissant de
son entreprise, le directeur général
AUTOMNE-HIVER 2007 / C O M M U N A U T É
D E
C O M M U N E S
D E S
➢ 70 salariés employés au sein
des unités de Golfech
et Valence d’Agen
➢ Surface de l’unité de Golfech,
zone de Cabarrot à Golfech :
4 300 mètres carrés
➢ Surface de l’unité de Valence
d’Agen, zone de Prouxet à Valence
d’Agen : 2 000 mètres carrés
➢ 30 camions assurent quotidiennement la livraison des volets roulants
➢ Production quotidienne :
400 à 450 volets par jour
➢ 50% du marché pour la production de volets roulants « bloc baie »,
appareils qui viennent se fixer
sur la menuiserie
➢ 25% du marché pour la production de volets roulants traditionnels
➢ 25% du marché pour les volets
roulants destinés à être fixés
sur les bâtiments déjà construits
Valence d’Agen :
Tél. 05 63 95 20 20
Golfech :
Tél. 05 63 05 05 90
D E U X
R I V E S
• 11
C U I S I N E
D E S
D E U X
R I V E S
DEUX RIVES À LA UNE N°15
Quelques chiffres
pour l’année 2006 :
➢ 115 311 plats livrés
et réchauffés pour les
écoles de la Communauté
de Communes des Deux
Rives (Auvillar,
Castelsagrat, Donzac,
Goudourville, Lamagistère,
Valence d’Agen, Montjoi)
ainsi que les garderies
de Golfech et Dunes.
➢ 20 026 repas distribués
midi et soir auprès
du foyer-résidence
2bougies
DOSSIER
pour la cuisine des Deux Rives
Ouverte en août 2005, la cuisine de la Communauté des Deux Rives prépare et livre quo-
Balivernes
tidiennement des repas auprès de nombreux établissements communautaires : les écoles, les
➢ 9784 repas distribués
garderies de Golfech et Dunes, le Foyer-résidence Balivernes, la Villa Campredon, l’accueil de
à la Villa Campredon
jour, les piscines, la crèche, la halte-garderie ainsi que les livraisons à domicile. Retour sur ces
(aînés, personnel,
deux premières années de fonctionnement de cet établissement moderne qui met tout œuvre
employés…)
pour proposer des repas équilibrés et de qualité.
➢ 42 244 repas livrés
le centre de vacances
Modernité, goût, équilibre, tels sont les
ingrédients qui composent au quotidien la cuisine communautaire. Chaque jour en effet, les
équipes de cet établissement mettent « la main
à la pâte » pour préparer et livrer en temps et en
heure des menus soigneusement élaborés afin
de satisfaire au mieux l’appétit des gourmands.
Une préparation qui se fait en collaboration avec
Marie-Pierre Lestrade, diététicienne, et dont le
but est de proposer une gamme de recettes
variées et équilibrées tout en conservant la
saveur des aliments. Pour remplir ces conditions,
la cuisine a opté, en 2005 pour le système de la
et de loisirs de Gâches
D O S S I E R
à domicile à Valence
d’Agen
➢ 10 299 repas distribués
à Dunes
➢ 2 773 repas pour
la crèche communautaire
(adultes et enfants)
➢ 260 repas pour
La cuisine communautaire,
d’une surface
de 600 mètres carrés,
fonctionne en liaison
froide à J +3.
Soit, pour 2006,
un total de plus de
200 000 repas livrés
auprès des différents
établissements
communautaires !
liaison froide. Cette technique, comme son nom
l’indique, consiste à préparer un plat qui sera
ensuite réchauffé sur place par le consommateur. Une méthode ingénieuse faisant appel à
une technique de pointe : le plat, avec ou sans
cuisson, est suivi d’un refroidissement, puis
d’une conservation au froid avant la remise en
température. De nombreux équipements sont
ainsi mis en place pour respecter à la ligne les
réglementations hygiéniques en vigueur : cellule
de refroidissement rapide, réserve froide pour les
repas en attente et un système de remise en température chaude. n
Les services de la cuisine communautaire
23 personnes travaillent
actuellement au sein de la cuisine des Deux Rives. Un personnel réparti sur plusieurs services : zone
préparation chaude,
zone préparation froide, cellule de refroidissement, plonge,
légumerie et déconditionnement,
zone
d’allotissement, quai
et zone de stockage
et livraison. A ces services, s’ajoutent une
12 •
C O M M U N A U T É
diététicienne, une personne
responsable de l’hygiène et une
autre enregistrant les com-
D E
C O M M U N E S
D E S
D E U X
mandes des repas-accueil.
Cette équipe est sous la direction de Christian Faure. n
R I V E S / AUTOMNE-HIVER 2007
DEUX RIVES À LA UNE N°15
C U I S I N E
D E S
D E U X
R I V E S
Une semaine du goût interactive !
A l’occasion de la semaine du goût, du 15 au 19 octobre dernier, la cuisine communautaire proposait aux enfants
de CM2 des écoles de Deux Rives de visiter ses locaux, mais aussi d’apprendre à reconnaître les saveurs.
Mettre ses sens en éveil, découvrir
les secrets de la préparation des
menus… Cette année, la cuisine des
Deux Rives a invité plus de 157 élèves
à pénétrer dans ses coulisses. Cette
opération ludique vise à montrer aux
enfants l’ensemble de la chaîne d’élaboration des repas, de la conception
des menus, au choix des aliments, en
passant par la cuisson, le refroidissement et le stockage. Les enfants,
attentifs et bien entendu curieux de ce
qui pouvait se cacher dans ces marmites aux proportions peu communes,
devaient durant leur parcours, remplir
un petit questionnaire : quel est le
nombre de repas cuisinés par jour, le
nom de la chambre froide où sont
stockés les produits laitiers… L’objectif
étant, naturellement que la cuisine
des Deux Rives n’ait plus aucun secret
pour eux.
exemple pour le sucre glace qui, au premier abord, ressemble à de la farine ! »
Les élèves ont pu ainsi étudier des
aliments qu’ils n’avaient pour certains
jamais goûté. « C’est le cas notamment
pour le sirop d’érable, la groseille ou
l’anchois », confie la diététicienne. La
conclusion de cette séance de dégus-
tation fut d’une logique implacable : le
sucré ayant récolté toutes les faveurs.
« Les enfants se sont prêté au jeu et
n’ont pas reculé devant certains produits aussi, pour les récompenser, nous
leur avons offert un petit kit comprenant entre autre une toque de chef »,
conclut Marie-Pierre Lestrade. n
Ateliers dégustation
La suite de la visite consistait en
une petite séance dégustation sous la
baguette de Marie-Pierre Lestrade, diététicienne à la cuisine communautaire.
« Notre but est de leur faire découvrir
l’ensemble des saveurs à savoir le
sucré, l’amer, le salé et l’acide à travers
12 aliments : 3 sucrés, 3 salés, 3 acides
et 3 amers. » Une expérience au cours
de laquelle tous les sens étaient mis à
contribution. « Chaque enfant a une
fiche de dégustation sur laquelle il doit
rendre compte de sa perception de
l’aliment : en l’observant, en le touchant, en le sentant et enfin, en le goûtant, poursuit Marie-Pierre Lestrade.
On s’aperçoit ainsi qu’il y a un décalage entre la vision et le goût, par
AUTOMNE-HIVER 2007 / C O M M U N A U T É
D E
C O M M U N E S
D E S
D E U X
R I V E S
• 13
J O U R N É E
Les participants
de cette journée
citoyenne :
La Communauté de
C I T O Y E N N E
DEUX RIVES À LA UNE N°15
Les petits « éco-citoyens »
à l’œuvre !
Début octobre, l’ensemble des élèves de 6e du collège Jean Rostand de Valence a participé,
Communes des Deux
pour la deuxième année, à une journée citoyenne. L’objectif, à travers différents ateliers, était
Rives, le Conseil Général
de sensibiliser les jeunes à la gestion des déchets (recyclage…). Une action pédagogique, mise
de Tarn-et-Garonne,
en œuvre grâce à la collaboration de différents organismes et collectivités, qui a permis de faire
l’Office National de
comprendre à la nouvelle génération les enjeux liés à la protection de l’environnement.
la Chasse et de la Faune
sauvage, la Cellule
de Formation Relais
Enquêteur
Environnement,
le Syndicat Mixte
d’Enlèvement
et d’Elimination
des Ordures Ménagères,
l’Agence
de l’Environnement
et de la Maîtrise
de l’Energie,
la Gendarmerie Nationale,
le Syndicat Mixte d’Etudes
et d’Aménagement
de la Garonne,
le Collège Jean Rostand.
Pour être un
bon éco-citoyen, il
faut commencer
jeune ! Le 4 octobre
dernier, près de 200
élèves de 6e du collège Jean Rostand
répartis en deux
groupes de 100
furent mobilisés, à
l’occasion de cette
nouvelle journée
éco-citoyenne. Le
premier
groupe
était
invité
à
découvrir trois ateliers touchant aux
différents aspects
de la protection de
l’environnement :
➢ Milieu Garonne : Il s’agit de montrer aux
élèves comment se déroule l’entretien des rivières
de la Communauté de Communes des Deux
Rives, de comprendre la vie de la faune et de la
flore et enfin, de démontrer les dégâts occasionnés par les déchets abandonnés en pleine nature.
➢ Déchets : Comment se déroule le traitement
des déchets, leur tri, les différents modes de
recyclage, le parcours des déchets…
➢ Répression : Ce troisième atelier a pour but
de dévoiler aux élèves l’ensemble du système
répressif lié à la dégradation de l’environnement :
du jet de mégot à des infractions plus graves.
14 •
C O M M U N A U T É
D E
C O M M U N E S
Les jeunes, attentifs à l’exposé des professeurs et
intervenants, n’ont pas hésité à poser toutes les
questions qui leur passaient par la tête. Certains,
souhaitant en savoir plus sur la vie des cours
d’eau des Rives, d’autres, plus anxieux, désireux
de connaître les différentes façons de lutter
contre le réchauffement climatique…
Place à la pratique
De la théorie à la pratique. Le deuxième groupe
s’est rendu quant à lui sur la Garonne, au niveau
du barrage de Malause au lieu-dit : « Le bout du
monde ». L’objectif est de montrer de manière
concrète les effets de la pollution
sur l’environnement. Ainsi, les
élèves ont passé plusieurs heures à
ramasser, encadrés par leurs professeurs et quelques parents d’élèves
volontaires, les déchets jetés sauvagement dans la nature : pneus, pots
d’échappement… À leur grande
surprise, la récolte fut malheureusement fructueuse…
Durant l’après-midi, le premier
groupe s’est rendu à son tour sur les
lieux tandis que le deuxième découvrait les trois ateliers. n
D E S
D E U X
R I V E S / AUTOMNE-HIVER 2007
DEUX RIVES À LA UNE N°15
A C T U
A S S O C I A T I O N
:
D O N
D U
S A N G
I N T E R V I E W
« Encourager les jeunes à donner »
Robert Pociello, président depuis 5 ans de l’association des Donneurs de sang bénévoles Valence d’AgenAuvillar, revient sur cette année 2007 qui a enregistré une hausse de la participation des donneurs. Un résultat
encourageant dû, selon le président, au travail actif des membres de l’association aux quatre coins des Deux Rives
et au-delà.
festations, comme ce fut le cas
par exemple lors du Forum des
Associations fin 2006. L’année
prochaine, nous serons présents au concours agricole à
Montauban et au congrès
national des donneurs de sang
à Beaune (Côte d’Or). La promotion se fait enfin par nos
actions tout au long de l’année
comme la croisière du Don ou
nos participations aux collectes
de Dunes et Donzac.
Quelles sont les conditions
pour devenir donneur ?
Tout simplement avoir plus de
18 ans, être en bonne santé, et
remplir
d’autres
critères
comme ne pas avoir eu de
transfusion. Sur place, le donneur doit
Christelle Sage, secrétaire au sein de l’association et Robert Pociello,
président des Donneurs de sang bénévoles.
Quel bilan tirez-vous de cette
année 2007 ?
Robert Pociello : C’est un bilan positif et très encourageant. En septembre
dernier, lors de notre dernière collecte,
près de 135 personnes se sont rendues à la salle Gipoulou pour donner
leur sang. Début mai, à l’occasion de
la croisière du don, péniche qui fait
Comment peut-on expliquer cette
hausse ?
L’association est composée de 16
membres qui travaillent activement et
qui sont soutenus par la Communauté
de Communes des Deux Rives et la
mairie de Valence. Les bénévoles font
le maximum pour accueillir de la
meilleure manière qui soit les donneurs. D’autre part,
nous
sommes
en
contact étroit avec les
autres associations des
Deux Rives. Le but étant
de faire la promotion du
Don auprès d’un large
public, plus particulièrement en direction des
jeunes. Nous récoltons
je pense actuellement
les fruits de ce travail.
Comment s’organise
cette promotion pour
le don ?
différentes escales sur le Canal entre
Sète et Bordeaux, nous avons enregistré à Valence plus de 220 dons en
deux jours. Ce sont des chiffres en
progression.
La promotion se fait d’abord par le
contact avec les autres associations des
Deux Rives en leur distribuant le calendrier annuel des collectes. Ensuite,
nous sommes présents lors de mani-
AUTOMNE-HIVER 2007 / C O M M U N A U T É
D E
C O M M U N E S
D E S
répondre à un petit questionnaire afin
d’avoir des informations sur son état
de santé. Une fois les dons effectués,
les personnes ont droit à une collation
préparée par les bénévoles. Pour avoir
sa carte de donneur il faudra venir au
moins deux fois. n
➢ INFOS PRATIQUES
Donneurs de sang bénévoles
Valence-Auvillar.
Siège : 13, rue des tulipiers,
82 400 Valence d’Agen.
Renseignements auprès de
Robert Pociello, président au
05 63 29 26 65.
D E U X
R I V E S
• 15
A G E N D A
DEUX RIVES À LA UNE N°15
Ecole de musique
des Deux Rives :
les grands rendezvous
• Voici les principaux rendez-vous
➢ 12 avril 2008
de l’école de musique des Deux
• Concert de Printemps
de la Lyre valencienne à la Halle Jean
Baylet à partir de 21 heures.
Musique celtique au programme.
➢ Entrée 5 euros.
Billets et renseignements à l’Office
de Tourisme de Valence d’Agen. n
Rives. Un établissement
communautaire qui enregistre
cette année, avec plus de 310
élèves inscrits, une hausse
de ses effectifs.
Liste
des Intervenants
en milieu scolaire
pour 2007/2008
➢ Education Physique
• Spectacle de la classe de chant
à l’Apollo à Valence d’Agen à partir
de 15 heures : « Si Offenbach
m’était chanté »
• Après le succès de la première édition, la Communauté de Communes
des Deux Rives, la commune de
➢ Dimanche 16 décembre
Valence d’Agen et la médiathèque
• Noël des aînés (thé dansant)
à la halle Jean Baylet avec le Big Band
de l’école de musique des Deux Rives.
organisent un nouveau salon du livre
jeunesse qui se tiendra les 8, 9 et 10
février 2008 à la halle Jean Baylet.
A l’instar de l’année dernière, cette
manifestation culturelle invitera
durant trois jours les visiteurs à rencontrer des auteurs, illustrateurs,
libraires, éditeurs et artisans du livre,
à visiter des expositions et à participer
à des manifestations.
Ce rendez-vous pour les amateurs de
littérature reste dans la continuité des
animations autour du livre organisées
par la Médiathèque en faveur des
scolaires.
Une deuxième édition où les adultes
ne seront pas oubliés puisque plusieurs stands leur seront consacrés :
roman, documentaires, BD… n
➢ Musique
Sylvain Comte, Christelle Lamoureux,
Sophie Duppi, Guillaume Gourmaud.
➢ Langues vivantes
Christine Castagnet, Gilles Durvin
(anglais).
➢ informatique
Lydia Garcia, Corinne Frege. n
C O M M U N A U T É
Salon du livre
➢ Samedi 15 décembre
Marie-Pierre Meunier, Annie
Terrenne, Dominique Dalias, Manuel
Gomes, Jean-Jacques Crayssac,
Philippe Clarissou, Pascal François,
Karine Marrasse, Benoît Gaillard,
Catherine El Khatib, Jacques Buffel
du Vaur.
16 •
➢ 6 janvier 2008
• Concert viennois du Nouvel
An à l’occasion du dimanche
de l’Epiphanie par la Lyre valencienne.
A partir de 16h30 à la Halle Jean
Baylet. ➢ Entrée 5 euros.
Billets et renseignements à l’Office
de Tourisme de Valence d’Agen.
D E
C O M M U N E S
D E S
D E U X
R I V E S / AUTOMNE-HIVER 2007
DEUX RIVES À LA UNE N°15
S C O T
SCOT, demain se prépare aujourd’hui
Le Schéma de Cohérence Territorial (SCOT), lancé le 22 septembre 2006, avance à grands
pas. La première phase du processus de mise en œuvre, appelée diagnostic du territoire, est
maintenant achevée. Durant un an, le service urbanisme de la Communauté de Communes,
avec Julien Duprat, en charge de ce projet, s'est attaché à consulter l’ensemble des acteurs du
bassin des Deux Rives (citoyens, maires, organismes départementaux et régionaux). Cette
Rappel des
phases du
SCOT :
grande concertation, par le biais, entre autre, du questionnaire qui a été distribué auprès des
habitants des Deux Rives au mois de mai, a permis d’affiner au mieux l’état des lieux du territoire et les enjeux qui s’imposeront à tous pour les années à venir.
« De nombreux facteurs nous laissent à penser que notre bassin de vie
va connaître une évolution démographique positive dans les années à
venir explique Julien
Duprat, en charge du
SCOT. A savoir la proximité de l’agglomération
agenaise, les personnes
travaillant sur Toulouse et
recherchant un cadre de
vie de qualité, des industries et des entreprises qui
se créent dans nos zones
d’activités et porteuses
d’emplois, un tissu associatif dynamique, un environnement et un patrimoine géographique et
historique riche. Il faut
donc se tenir prêt, anticiper, créer des réserves
foncières, développer les
transports de part et
d’autres du territoire,
implanter des maisons de
retraites, pérenniser les
écoles, soutenir le commerce et l’artisanat et enfin, conforter notre agriculture face à l’urbanisation. »
Le SCOT constitue, pour le territoire des
Deux Rives, un enjeu majeur pour les années à
venir. « La tâche est grande mais nous sommes
en mesure d’agir, poursuit Julien Duprat.
Beaucoup de territoires similaires au nôtre ont vu
leur prix foncier augmenter fortement car ayant
agi trop tard. Gardons nos jeunes et nos aînés,
soyons en mesure de leur proposer des logements adaptés aux moyens. »
Réunions des groupes territoires
Les étapes du SCOT qui vont suivre seront
donc capitales. Les élus communautaires ont
déjà commencé à travailler sur les orientations
et les choix en matière d’urbanisme pour les 10
AUTOMNE-HIVER 2007 / C O M M U N A U T É
D E
➢ Le rapport de
présentation
(diagnostic
du territoire),
➢ le projet
d’aménagement
et de développement
durable,
➢ la création d’un
document
d’orientations
générales et enfin,
➢ la formalisation
et la validation
du document SCOT.
Vous trouverez
toutes les
à 15 ans à venir, dans le cadre de la seconde
phase du SCOT baptisée PADD : Projet
d’Aménagement et de Développement
Durable. Les groupes territoires ont été réunis
les 13 et 14 septembre derniers, réunissant trois
entités distinctes : les communes de Quercy, les
communes du Val de Garonne et les communes
de la Gascogne. Chaque territoire, représenté
par leur maire et leur délégué communautaire,
s’est positionné sur des enjeux majeurs pour
l’avenir. A cette occasion, le territoire du Quercy
a mis l’accent sur la protection environnementale et agricole, celui du Val de Garonne sur le
développement de l’habitat, des zones économiques et de la protection environnementale et
celui de la Gascogne sur la protection du patrimoine villageois. n
C O M M U N E S
D E S
D E U X
R I V E S
• 17
informations mises
à jour relatives
au SCOT sur le site
de la CC2R :
www.cc-deuxrives.fr
Les zones communautaires :
zoom sur
les travaux
➢ Molère II (Saint-Loup) :
Les travaux d’extension
de la zone de Molère II
ont démarré durant la
rentrée 2007. Mise en place
de la voirie, des réseaux
(électricité…), de l’éclairage
public et des espaces verts.
La fin des travaux est prévue
pour la fin de l’année. Cette
extension comprend 5 lots.
La zone de Molère s’étend
sur 17 hectares et comprend
la zone de Molère I (déjà
réalisée avec 8 hectares)
et donc Molère II avec
ses 9 hectares en cours
de réalisation. La tranche I
accueille U5 PPP, entreprise
au rayonnement national
et spécialisé dans la fabrication
de piscines. La tranche II
accueillera 4 lots dont 2 sont
déjà retenus : ESBTP
(bâtiment travaux publics
et espaces verts) avec
12 salariés et Adelgi (conseil
informatique) avec à terme
la création de 15 emplois.
Au total, près de 90 emplois
seront créés au cœur
de cette zone industrielle.
➢ Prouxet II (Valence d’Agen) :
La 1er phase des travaux
est terminée (voirie d’accès
à la plateforme logistique
et réseaux réalisés en juillet
2007). La deuxième tranche
comprend quant à elle :
le renforcement des voiries,
les bassins d’orage (bassins
tampons dont l’objectif
est de limiter les débits
en cas de fortes intempéries),
bassins pour la sécurité
incendie et la pose des
réseaux et de l’alimentation
(moyenne tension,
assainissement collectif, eau,
gaz, électricité…). Prouxet II
accueillera la plateforme
logistique de Conforama
(voir article dans la rubrique
économique).
A U
C ΠU R
D E S
E N T R E P R I S E S
DEUX RIVES À LA UNE N°15
Conforama implante sa base
au cœur des Deux Rives
Cette année a été marqué par l’annonce en juin 2007 par l’entreprise Conforama, leader
français et numéro deux mondial de l’équipement de la maison, de la création d’une plateforme logistique sur la zone d’activités de Prouxet à Valence d’Agen. Un succès qui marque une
nouvelle fois la volonté de la Communauté de Communes des Deux Rives d’encourager les
créations d’entreprises mais aussi d’accompagner leur développement. Cette réalisation, dont
l’ouverture est prévue pour le premier semestre 2008, est le résultat d’une collaboration étroite entre la Communauté de Communes des Deux Rives, le Conseil Régional de Midi-Pyrénées,
la commune de Valence
d’Agen, l’Agence de développement Economique de
Tarn-et-Garonne et la société
Gazeley. A terme, ce projet
prévoit la création d’une
quarantaine d’emplois.
Le coup d’envoi fut donné
en juillet 2007 pour la construction de cette plate-forme destinée à stocker les produits qui
seront par la suite distribués
dans
les
35
magasins
Conforama du grand Sud
Ouest. Cette réalisation de
24 000 mètres carrés couverts
nécessitant un investissement de 12 millions d’euros, verra prochainement la création d’une quarantaine d’emplois dans différents domaines :
emplois administratifs, manutention, caristes…
Cette réussite traduit une nouvelle fois la volonté
de dynamiser le tissu économique en mettant à
disposition pour les entreprises locales de nombreux services comme la Maison de l’Emploi, de la
Formation et de l’Internet (structure qui collabo-
rera avec Conforama dans le cadre de la formation des salariés, lire article « Maison de l’Emploi :
l’atout formation »), la crèche, la halte-garderie
ou bien encore, la déchetterie pour professionnels
de Mesplès à Lamagistère.
Une volonté qui passe également par la proposition par la Communauté de Communes des Deux
Rives d’aides en matière de rabais sur le prix de vente
des terrains et des réalisations immobilières. n
I N T E R V I E W
Questions à Karin Doppelbauer
Karin Doppelbauer ingénieure chez GSE, société en charge de la construction de la plateforme, nous dévoile les grandes phases du chantier du futur bâtiment.
Quels sont en cette fin d’année
les principaux travaux en
cours ?
Nous travaillons actuellement
sur la fermeture avec du bardage de toute la structure du
bâtiment, autrement dit l’habillage métallique de la future
plate-forme logistique. Ce bâtiment comportera quatre cellules de stockage de 10 000
mètres carrés chacune. Enfin,
cette structure conservera une
18 •
C O M M U N A U T É
possibilité d’extension.
La fin des travaux est prévue
pour quand ?
La mise en exploitation de la
plate-forme logistique de
Conforama est programmée
pour le 1er mars 2008. Le chantier sera donc quant à lui terminé vers la fin du mois de février
2008.
D E
C O M M U N E S
D E S
D E U X
Pouvez-vous nous dire un mot
sur la capacité de stockage de
la plate-forme
Le bâtiment aura une capacité de
stockage de 240 000 mètres
cubes utiles pour entreposer du
mobilier, de l’électroménager ou
bien encore du matériel hi-fi à
destination
des
magasins
Conforama du Sud-Ouest. Les
dimensions de cette plate-forme
sont de 90 mètres sur 200 mètres
pour 13 mètres de hauteur. n
R I V E S / AUTOMNE-HIVER 2007
DEUX RIVES À LA UNE N°15
A U
F I L
D E S
T R A V A U X
Programme 2007
Voirie de 1ére catégorie
COMMUNES
SAINT MICHEL
GOLFECH
GOUDOURVILLE
DONZAC
SAINT PAUL
SAINT PAUL (PIAC)
SAINT PAUL (PIAC)
GOLFECH
VOIE COMMUNALE
Rue de la Poste
VC 2
VC 6
VC 4 b
VC 13
VC 4
VC 2
VC 12
LIMITES DE SECTION
Opération liée à un aménagement communal
VC 4 à la VC 6 (Suite de 2006)
RD 953 à la VC 8
RD 12 à la limite Lot et Garonne
RD 57 à la VC 4
VC 20 à la RD 96
VC 4 à la RD 96
VC 13 à la VC 8
BARDIGUES
VC 2
RD 11 à la RD 89
MALAUSE
VC 1
Limite Saint Vincent – RD 74
SAINT CLAIR GASQUES
SAINT MICHEL
SAINT MICHEL
GASQUES
PERVILLE
SISTELS
SAINT CIRICE
GOLFECH
DUNES
MALAUSE
MONTJOI
AUVILLAR
VC 13
VC 5
VC 1
VC8
VC 1
VC 1
VC 3
VC 6
VC 9
VC 2
VC 7
VC 2
RD 74 à la VC 1
VC 1 à la VC 14
VC 12 à la RD 12
VC 19 au Hameau de Peyregrand
village - limite Lot et Garonne
VC 6 à la limite du Gers
Fin 2005 à la VC 2
VC 4 à la VC 2 (La Baquère)
A 62 limite du Lot et Garonne
RD 74 à la limite de Boudou
Fin travaux 2005 à la VC 1
RD 12 à la VC 12
TRAVAUX ENVISAGES
Déflachage + béton bitumineux
Aménagement communal en 2007
Déflachage + revêtement
Déflachage + revêtement
Déflachage + revêtement
Déflachage + revêtement
Réfection chaussée et revêtement
(Travaux communaux en cours)
Déflachage + revêtement
(voir béton bitumineux au village)
Déflachage + revêtement
(suite travaux Saint Vincent en 2006)
Pata + revêtement (Suite programme 2006)
Déflachage + revêtement (Suite programme 2006)
Déflachage + revêtement
Déflachage + revêtement
Pata + revêtement
Pata + revêtement (suite programme 2006)
Déflachage + revêtement (Suite programme 2006)
Pata + revêtement
Déflachage + revêtement
Déflachage + revêtement
Déflachage + revêtement (Suite programme 2005)
Déflachage + revêtement
Programme 2006, Voirie de 2e catégorie
Programme 2006, Voirie de 3e catégorie
COMMUNES
AUVILLAR
BARDIGUES
CASTELSAGRAT
DONZAC
DUNES
COMMUNES
AUVILLAR
BARDIGUES
CASTELSAGRAT
DONZAC
DUNES
ESPALAIS
GASQUES
GOLFECH
TRAVAUX
VC 14 de Manas / VC 15 de Thousan
VC 14 de Rey / VC 3 de la Bourdasse / VC 1 de Boudounet
VC 26 de Moulis / VC 6 de Dubert
VC 7 du Mousse / VC 11 de Baladé / VC 12 de Cocu
VC 6 de Saint Cirice / VC 7 de Thésé / VC 9 de Labourrisse /
VC 24 de la Tour des Templiers
ESPALAIS
VC 3 b du Golf / VC 6 de Timbrune
GASQUES
VC 9 du Village / VC 20 de Barbe
GOLFECH
VC 2 Chemin de Savignac
GOUDOURVILLE VC 2 Chemin des Vignes / VC 19 Côte de Grouilhet
LAMAGISTERE
VC 5 de la Moussonne
LE PIN
Néant
MALAUSE
VC 19 de Las Moles
MERLES
VC 5 de Capdordis / VC 5 e de Capdordis / VC 2 de
Montardon / VC 12 de la Courtinade
MONTJOI
VC 6 de Bouysset / VC 8 de Braux
PERVILLE
VC 6 de Tendou / VC 9 de Bellecombe / VC 11 de Cazeneuve
POMMEVIC
VC 1 de Bordes / VC 6 (Carrefour VC 6 – VC 11 Valence)
SAINT CIRICE
Néant
SAINT CLAIR
Néant
SAINT LOUP
VC 13 de Mondou / Carrefour VC 13 -VC 3
SAINT MICHEL
VC 6 / VC 12 des Aymes / VC 7 de Lupé / VC 11 de Saint Leu
ST PAUL D'ESPIS VC 20 du Roc / VC 16 de Gaillouste / VC 14 de Gaillac
ST V. LESPINASSE VC 2 (Carrefour VC 1) / VC 2 Carrefour-VC20
SISTELS
Néant
VALENCE D'AGEN VC 16 de Penfort / Liaison RN 113 - Canal / VC 11 -VC 6
AUTOMNE-HIVER 2007 / C O M M U N A U T É
D E
TRAVAUX
VC 22 d'Embatlarègue (Aménagement communal)
Rue Traversiaire
Rue Porte Grande (Aménagement communal)
Lotissement « La Rigodière »
Rue du Traité de Dunes, Place du Foirail
Lotissement « La Bastide »
Néant
Lotissement « Muraille », Impasse des Oiseaux, Impasse des
Roitelets, Impasse des Merles, Impasse des Mésanges,
Impasse des Serins
GOUDOURVILLE Impasse du Moulins de Lalande (Aménagement communal)
LAMAGISTERE
Rue Jasmin, Quartier Roudes
LE PIN
Néant
MALAUSE
Rue des Torges
MERLES
Néant
MONTJOI
Néant
PERVILLE
Rue du Village
POMMEVIC
Néant
SAINT CIRICE
Néant
SAINT CLAIR
Rue de la Mairie, Ruelle des aymes
SAINT LOUP
Lotissement « Les Vignes Blanches »
SAINT MICHEL
Rue du château (aménagement communal)
ST. PAUL D'ESPIS Néant
ST. V. LESPINASSE Néant
SISTELS
Néant
VALENCE D'AGEN Résidence Del Sol,Lotissement « Les Floralies »,Rue Aristide Briand
C O M M U N E S
D E S
D E U X
R I V E S
• 19
Communauté
de Communes
des Deux Rives :
2 rue du général Vidalot
82400 VALENCE D’AGEN
■ Accueil : 05 63 29 92 00
Fax : 05 63 29 92 01
e-mail : [email protected]
■ Secrétariat/Comptabilité : 05 63 29 92 02
■ Urbanisme : 05 63 29 92 06
■ Economie : 05 63 29 92 05
■ Voirie/bâtiments : 05 63 29 92 03
■ Agriculture : 05 63 29 92 18
■ Tourisme : 05 63 29 92 18
■ Sport : 05 63 29 92 04
■ Langues : 05 63 29 92 00
■ Spanc : 05 63 29 92 24
■ Cuisine communautaire : 05 63 05 10 55
T R A V A U X
D A N S
D E S
D E U X
R I V E S
DEUX RIVES À LA UNE N°15
Ecoles : la réhabilitation continue
Saint-Vincent, Montjoi, Lamagistère…le programme de réhabilitation des écoles des Deux
Rives se poursuit. Retour sur l’état d’avancement des différents chantiers.
➢ Auvillar :
Les travaux de la salle d’activités se sont terminés
à la fin du mois de juin 2007. Une salle opérationnelle à l’occasion de cette dernière rentrée.
➢ Saint-Vincent :
Le gros œuvre est terminé. Le chantier se finit par
l’isolation des murs, l’installation de la menuiserie et de l’équipement électrique. La fin des travaux est programmée pour le mois de décembre.
Ouverture de l’école en janvier 2008.
Centre Intercommunal
d’Action Sociale (C.I.A.S.)
2, rue du général Vidalot
82400 VALENCE D’AGEN
tél. : 05 63 29 92 13 Fax : 05 63 29 92 26
Petite enfance :
■ Crèche :
05 63 39 74 98
rue des écoles 82400 GOLFECH
■ Halte-Garderie :
05 63 29 12 02
5, rue Jean Capgras
82400 VALENCE D’AGEN
■ Relais Assistantes Maternelles :
05 63 94 73 60
5, rue Jean Capgras
82400 VALENCE D’AGEN
Equipements sportifs
de loisirs et culturels :
■ Centre de vacances et de loisirs de Gâches
tél : 05 63 39 00 89 Fax : 05 63 39 00 09
"Gâches" - 82340 AUVILLAR
■ Cosec : 05 63 29 10 28
Route de Cahors
82400 VALENCE D’AGEN
■ Ecole de musique des Deux Rives :
05 63 29 12 03
Espace Culturel Léo Gipoulou
82400 VALENCE D’AGEN
■ Piscine d’hiver Aquagold :
05 63 29 60 60
"Blancou" - 82400 GOLFECH
■ Piscine d’été :
05 63 39 50 88
Route des charretiers
82400 VALENCE D’AGEN
■ Squash :
05 63 29 16 81
“le Ramier” - 82340 AUVILLAR
➢ Montjoi :
Le gros œuvre ainsi que la pose des menuiseries
sont terminés. Le mois d’octobre a vu la pose des
doublages (isolation des murs), la mise en place
de l’équipement électricque et la pose du carrelage. La fin des travaux est prévue pour le mois
de décembre. Ouverture de la classe pour la rentrée de janvier 2008.
➢ Lamagistère :
Les travaux dans les vestiaires ont commencé le
1e octobre. La mise en
service est prévue courant décembre. n
Environnement :
Déchetterie particuliers :
05 63 39 91 75
ZI de Prouxet - 82400 VALENCE D’AGEN
■ Valorisation de l’Environnement
Communautaire (V.E.C.)
tél. : 05 63 95 39 26
815 route de cornillas
82400 VALENCE D’AGEN
■ Déchetterie professionnels :
05 63 95 87 54
Mesples - 82400 LAMAGISTÈRE
■
Services rattachés :
Maison de l’Emploi, de la formation
et de l’Internet des Deux Rives
29, rue Jean-Baylet - 82400 VALENCE D’AGEN
tél : 05 63 29 62 20 Fax : 05 63 95 70 93
e-mail : [email protected]
■ C.O.R.F.I. 2 RIVES : 05 63 95 58 20
■ CAP 2000/CAP EMPLOI : 05 63 29 62 20
ADADRI
(Association de Développement
Agricole des Deux RIves)
tél. : 05 63 29 92 18
2, rue du général Vidalot
82400 VALENCE D’AGEN
Chenil refuge :
05 63 39 55 20
82400 GOLFECH
20 •
C O M M U N A U T É
D E
C O M M U N E S
D E S
D E U X
R I V E S / AUTOMNE-HIVER 2007
DEUX RIVES À LA UNE N°15
Déchetteries
Communautaires
➢ Mesples : des tarifs en baisse
• Comme le confirme Christian Ladent,
responsable de la déchetterie pour
professionnels de Mesples à
Lamagistère, plusieurs tarifs sont à la
baisse. « L’objectif est d’encourager le
public à venir sur ce site pour y
déposer leurs déchets. » Zoom sur les
nouveaux tarifs et horaires.
➢ Déchets verts : 26 € la tonne
➢ Déchets inertes : (2,5 € le passage
pour un camion de poids total à vide
de moins de 3,5 tonnes et 1,5 € la tonne
pour un camion de poids total à vide
supérieur à 3,5 tonnes)
➢ Déchets d’équipements électriques
et électroniques : gratuit
➢ Déchets mélangés : 100 € la tonne
➢ Pare-brise : 200 € la tonne
➢ Pare-choc : 2,5 € la pièce
➢ Lampe néon ou économie d’énergie : gratuit
• A noter : la déchetterie pour professionnels
ne prend pas l’amiante (ni lié, ni libre) ainsi que
les polypropylènes. Le site accepte par ailleurs
la ferraille (ferreux et non ferreux).
➢ Nouveaux horaires :
du lundi au vendredi de 9 heures à 12 heures
et de 14 heures à 18 heures.
➢ Renseignements : 05 63 95 87 54. n
A C T U
ACTU
Urbanisme
➢ Reforme du Code de l’Urbanisme
• Le 1er octobre 2007, la réforme
du permis de construire est entrée
en vigueur. Cela concerne tous les dossiers
déposés à compter de cette date, ceux qui seront
déposés avant le 1er octobre 2007 restent soumis
aux règles de procédure en vigueur au jour
du dépôt. Le lieu unique de dépôt reste la mairie
de la commune dans laquelle se situe le projet.
Informations
pratiques
urbanisme :
Les imprimés
des demandes
et les notices/mode
d’emploi
sont disponibles sur
www.nouveaupermisdeco
nstruire.gouv.fr
➢ Les objectifs de la réforme
• Avant la réforme, il existait 11 régimes
d’autorisation et 5 déclarations. Après
la réforme, ces autorisations ont fusionné
en 3 permis et une déclaration préalable.
• Avant la réforme, la liste des travaux
soumis à autorisation, à permis ou déclaration,
n’était pas fixée de façon exhaustive dans
le code de l’urbanisme. Désormais le champ
d’application des procédures est fixé de façon
très précise, qu’il s’agisse de constructions
nouvelles, de travaux sur des constructions
existantes, d’aménagements ou de démolitions.
• Avec la réforme, un délai de base est fixé
par les textes. Un mois après la réception
du dossier en mairie, le demandeur connaît
précisément le délai dans lequel la décision
doit intervenir.
• Avec la réforme, pour chaque autorisation
d’urbanisme, une liste précise de façon très claire
les documents qui composent le dossier.
• Avec la réforme, le régime déclaratif est
renforcé : les constructeurs et les architectes ont
plus de responsabilités car ils s’engageront sur de
nombreux éléments, que ce soit lors du dépôt de la
demande ou lors de l’achèvement des travaux. n
Ils peuvent également
être retirés en mairie.
Les renseignements
généraux sur les
autorisations d’urbanisme
peuvent être obtenus :
➢ Auprès de la mairie,
➢ Auprès du service
urbanisme de la
Communauté de
communes des Deux Rives,
ou de l’unité territoriale
de la DDE.
➢ Par téléphone auprès de
« Allô Service Public »
(39 39),
du lundi au vendredi,
de 8h30 à 18h30,
et le samedi
de 8h30 à 12h30.
(0.12Euros/min)
AUTOMNE-HIVER 2007 / C O M M U N A U T É
D E
C O M M U N E S
D E S
D E U X
R I V E S
• 21
C E N T R E D E VA C A N C E S E T D E L O I S I R S D E G Â C H E S
DEUX RIVES À LA UNE N°15
Centre de loisirs des Deux Rives : quel succés !
2007 restera comme l’année de tous les records pour le centre de vacances et de loisirs de Gâches qui a enregistré des effectifs en nette progression par rapport aux saisons précédentes : inscriptions à la semaine, à la
journée, réservations des chalets… Toutes ces formules ont connu un franc succès. Retour sur les raisons de
cette réussite.
Laurent Demaya, responsable du centre de vacances et
de loisirs de Gâches n’y va pas à demi-mot. « Cette année,
l’affluence au centre a littéralement explosé. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 867 enfants inscrits à l’automne contre
780 pour l’année dernière toute
entière, 9 000 journées d’ouvertures – un enfant comptant pour
une journée – contre 8 000 en
2006, une moyenne de 160
enfants par jour contre 145 l’an
dernier avec, pour certaines journées, plus de 240 jeunes inscrits !
Quant aux chalets, ils furent tous
complets. » Des statistiques étonnantes qui, selon le responsable
du centre résulte avant tout de
« l’effet bénéfique des classes de
découverte. De plus en plus d’enfants viennent découvrir Gâches
durant le temps d’école dès lors,
le centre est mieux connu des
parents. Je pense que nous récoltons actuellement les fruits de
cette politique. »
Les demandes de séjours ont également décollé : de 30 à 40 enfants
par semaine. « Les animateurs se
sont particulièrement investis cette
année, note Laurent Demaya.
22 •
C O M M U N A U T É
D E
C O M M U N E S
La mise en place cette saison du projet « Je d’enfants », qui
avait pour objectif d’apprendre à vivre ensemble mais aussi à
être autonome et responsable, a obtenu une forte adhésion.
Les adolescents furent acteurs de leur après-midi. »
Suite en page 23
D E S
D E U X
R I V E S / AUTOMNE-HIVER 2007
DEUX RIVES À LA UNE N°15
C E N T R E D E VA C A N C E S E T D E L O I S I R S D E G Â C H E S
2008, les 20 ans de Gâches
Né en 1988 à Gipoulou, le centre de
vacances et de loisirs de Gâches fêtera en
2008 ses 20 ans. Actuellement, le staff réfléchit à la mise en œuvre de différents projets
pour cette année anniversaire. « Nous avons
quelques idées, confie le responsable du
centre. Pourquoi pas un thème autour de
“ plus de… “ car, lorsque l’on demande aux
enfants ce qu’ils attendent de Gâches, ils nous
répondent “ plus de ci…, plus de ça… “, c’est
une piste à méditer. »
Ce qui est sûr, c’est que Gâches va élargir en
2008 ses groupes d’âges. « Nous allons passer de
3 structures à 5 pour l’année prochaine : maternelle, CP-CE1, CE2-CM1, CM2-6e et un club ado
à partir de la 5e ou de la 4e. » n
Gâches prépare
le Noël
des Deux Rives
Ambiance tahitienne
à Gâches
Comme chaque année, le centre de
vacances et de loisirs de Gâches est aux
manettes pour les différentes manifestations
de fin d’année.
• Noël des scolaires des Deux Rives à
salle des fêtes de Golfech. « Ce sera un peu
Noël avant l’heure, assure le responsable du
centre. A l’instar de l’année dernière, un groupe
se produira sur scène avec des textes travaillés et
une musique qui donnera la pêche ! Le transport
des scolaires sera pris en charge par la
Communauté de Communes des Deux Rives. »
L’un des temps forts de cet été fut la présence d’une délégation de jeunes tahitiens au centre
de Gâches du 10 au 18 août dernier. Un déplacement loin de se limiter à une simple visite touristique. « Gâches fut aux couleurs de Tahiti ! Ce
fut un véritable échange culturel, raconte
Laurent Demaya. Les Tahitiens avaient préparé
un exposé sur leurs racines, leurs langages… De
notre côté, nous avons effectué le même travail.
Cette expérience fut une nouvelle fois très enrichissante. » n
Les droits
de l’enfant
à l’honneur
Cette année, les jeunes
du centre de vacances
et de loisirs de Gâches ont
été invités à participer
à différentes réflexions
autour du droit
des enfants avec
la collaboration
de l’organisme Francas
(organisme de formation
• Thé dansant des aînés à la Halle Jean
Baylet. « Nous attendons pour cette occasion
près de 1 000 personnes. Nous poursuivrons
notre but qui de développer la notion d’entraide
intergénérationnelle. Les animateurs seront bien
sûr sur place mais ils seront également épaulés
cette année par des adolescents qui seront mobilisés pour le service. Cette journée sera divisée en
deux parties : une première partie avec un spectacle suivie ensuite du thé dansant. » n
au Bafa…). « Droit au
rêve, droit de jouer…
Nous avons réalisé trois
grandes affiches autour
de ce thème dans le cadre
d’un grand concours
international. Affiches
➢ voir les dates en dos de couverture
que nous avons envoyées
à un jury à Paris. »
Les enfants ont par ailleurs
travaillé autour
des créations de l’artiste
Geneviève Gauckler
(réalisation notamment
de personnage en forme
de patates !). Petites
créations qui furent
par la suite exposées
à la médiathèque
de Valence d’Agen.
AUTOMNE-HIVER 2007 / C O M M U N A U T É
D E
C O M M U N E S
D E S
D E U X
R I V E S
• 23
DEUX RIVES À LA UNE N°15
La Communauté
de Commnunes
des Deux Rives
vous souhaite
de joyeuses Fêtes!
➢ Noël des scolaires :
« Un poussin = deux » du groupe
« Les Farfadas ». Spectacle pour
les enfants des écoles maternelles
le jeudi 13 décembre à 10 heures,
spectacles pour les enfants
des écoles primaires le jeudi 13
décembre à 14h30 et le vendredi
14 décembre à 10 heures.
Ces spectacles auront lieu à la salle
polyvalente de Golfech.
➢ Noël de la crèche
communautaire
et de la halte-garderie :
le jeudi 13 décembre à 15h30
à la crèche communautaire
de Golfech et le jeudi 13 décembre
à 16 heures à la halte garderie
de Valence d’Agen.
➢ Noël des aînés :
le thé dansant des aînés (précédé
d’un spectacle), est programmé
pour le dimanche 16 décembre
à partir de 14 heures
à la Halle Jean Baylet.
C O M M U N A U T É
D E
C O M M U N E S
D E S
D E U X
R I V E S / AUTOMNE-HIVER 2007