Les Produits animaux en parfumerie

Comments

Transcription

Les Produits animaux en parfumerie
Les
Produits
animaux
en
parfumerie
en
tant
que
fixateurs
Leur
histoire,
leur
impact,
leur
déclin
….
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
1
Les
pouvoirs
mystérieux
du
parfum
•  Le
Parfum
agit
à
la
manière
d’un
philtre
puissant
au
charme
envoûtant
et
dominateur.
•  Le
parfum,
allié
privilégié
d’Eros,
cristallise
les
pulsions
et
fait
vibrer
les
âmes
autant
que
les
corps.
Jean‐François
Blayn
Dic2onnaire
du
langage
parfumé
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
2
Les
pouvoirs
mystérieux
du
parfum
•  L’histoire
du
parfum,
c’est
celle
de
l’étroite
ambivalence
de
l’homme
assis
entre
la
civilisaMon
et
l’animalité.
•  C’est
aussi
l’histoire
du
raffinement
des
sécréMons
de
la
nature.
•  Extrait
du
Miasme
et
la
Jonquille
de
Alain
Corbin
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
3
Le
rôle
du
fixateur
en
parfumerie
•  Produit
odorant
de
haut
poids
moléculaire
desMné
à
augmenter
la
ténacité
d’une
composiMon
en
prolongeant
dans
la
durée
sa
percepMon
olfacMve
tant
sur
peau
qu’en
terme
de
sillage.
•  Selon
Jean‐Paul
Guerlain,
le
fixateur
sert
de
liant
puissant
entre
les
différents
accords
de
la
composiMon
parfumante.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
4
Les
spécificités
du
fixateur
animal
  Outre
sa
capacité
à
renforcer
la
ténacité
et
le
sillage,
  Le
fixateur
procure
à
la
composiMon
une
densité,
une
richesse,
une
rondeur,
une
ampleur,
une
volupté,
une
singularité.
  En
bref
une
idenMté
forte
.
  Il
apporte
du
«
gras
»,
du
moelleux.
.
  il
suscite
une
émoMon
troublante.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
5
Les
spécificités
du
fixateur
animal
  il
confère
une
sensualité
et
un
caractère
charnel
au
parfum.
  il
renforce
l’affinité
du
parfum
vis
à
vis
de
la
peau.
  il
crée
un
impact
mystérieux
en
laissant
une
trace
vivante,
sensuelle
presque
sexuelle.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
6
Quatre
fixateurs
animaux
  1.
Ambre
gris
flo_é
‐
dérivé
du
cachalot
mâle
expulsé
en
mer
naturellement.
Le
seul
uMlisé
en
parfumerie.
  2.
Musc
‐
prélevé
sur
une
glande
abdominale
du
chevroMn
porte
musc
mâle,
sorte
de
chevreuil
primiMf
vivant
en
Himalaya.
  3.
Cive_e
‐
sécréMon
pâteuse
d’une
poche
située
au
niveau
des
glandes
génitales
d’un
mammifère
de
la
taille
d’un
renard
vivant
en
Ethiopie.
  4.
Castoréum
‐
paire
de
glandes
internes
prélevée
sur
le
castor,
animal
vivant
au
Canada
et
en
Russie.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
7
1.
Ambre
gris
flo_é
  Origine:
Cachalot.
Physeter
macrocephalus.
  L’ambre
gris
=
concréMon
pathologique
intesMnale
expulsée
naturellement
en
mer
et
recueillie
sur
les
côtes
de
l’Australie,
de
l’Océan
Indien
et
de
l’AntarcMque.
  Brossé
par
les
vagues
et
le
vent,
décoloré
par
le
soleil
et
la
mer,
l’ambre
durcit,
se
purifie,
s’affine
avec
le
temps.
Plus
son
séjour
en
mer
se
prolonge,
meilleures
sont
ses
qualités
olfacMves.
  Certains
blocs
peuvent
a_eindre
plus
de
300
kg
et
comportent
souvent
des
rostres
de
calamars.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
8
1.
Ambre
gris
flo_é
  Selon
toute
vraisemblance,
les
céphalopodes
dont
le
cachalot
se
nourrit,
blessent
ses
parois
digesMves.
L’animal
secrète
alors
une
substance
pâteuse
dont
le
rôle
serait
cicatrisant.
  Lors
de
son
expulsion,
l’ambre
est
de
couleur
brune,
sa
texture
molle,
son
odeur
fécale,
évoquant
le
poisson
pourri.
  Avec
le
temps,
sa
couleur
devient
blanc
gris,
sa
texture
solide,
son
odeur
ambrée
douce,
fine
et
affirmée.
  Ses
notes
très
puissantes
sont
variables
selon
la
durée
de
flo_aison.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
9
Ambre
gris
flo_é
ses
caractères
olfac2fs
1.
Son
odeur
est
mulM‐face_ée,
marine,
iodée,
indolée,
animale
terreuse,
olibanée
(encens),
miellée,
tabacée
Boisée,
cuirée,
avec
une
évocaMon
de
mousse,
de
lichen.
  Une
face_e
viole_e
et
irisée
liée
aux
notes
marines
des
algues
  Une
véritable
symphonie,
sans
commune
comparaison
avec
les
subsMtuts
de
synthèse
 
 
 
 
 
 
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
10
1.
Ambre
gris
flo_é
ses
caractères
olfac2fs,
ses
évoca2ons
•  Un
ambre
gris
clair
de
belle
qualité
évoque
un
souffle
marin
iodé,
une
envie
de
voyage
en
plein
océan
par
une
journée
de
soleil
ardent
•  Une
odeur
charnelle,
douce
,chaude,
féminine,
caressante,
presque
addicMve.
•  Un
parfum
de
cathédrale,
subMl
mélange
de
pierre
moisie,
de
fumigaMon
d’encens,
de
bois
noble
ciré
et
paMné
par
le
temps.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
11
.
Ambre
gris
flo_é
1
  Selon
Jacques
Schlienger,
surnommé
«
Monsieur
Musc
»
ancien
grand
spécialiste
des
fixateurs
animaux,
le
bloc
d’ambre
gris
s’achète
au
nez
et
au
toucher.
  Il
disMngue
2
qualités
différentes:
  Une
qualité
marine,
iodée,
salée,
légère,
presque
florale
choisie
par
Chanel.
  Une
qualité
cuirée,
fauve,
évoquant
la
selle
de
cheval,
le
cronn
et
l’écurie,
préférée
par
Guerlain
  Selon
Jean
Pierre
PeMtdidier,
autre
grand
spécialiste,
l’ambre
gris
est
fascinant,
noble
et
mythique,
indispensable
à
la
créaMon
d’un
grand
parfum.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
12
1.
Ambre
gris
flo_é
•  Propos
de
parfumeur:
•  «
Le
mystère
de
ses
notes
nous
fait
réagir.
Nous
ne
comprenons
pas
pourquoi.
•  Je
trouve
cela
magique
,aphrodisiaque.
•  L’ambre
gris
flo_é
sent
l’histoire,
la
culture,
l’homme
et
la
femme
en
même
temps.
•  Comme
le
jasmin,
le
patchouli
et
la
bergamote,
l’ambre
gris
a
une
acMon
presque
physique
sur
le
parfum.
»
François
Demachy
Parfumeur
de
Dior
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
13
1.
Ambre
gris
flo_é
  Sa
ténacité
est
excepMonnelle.
  l’ambre
gris
flo_é
très
sec
est
réduit
en
poudre
puis
préparé
en
teinture
alcoolique
à
3%
ou
5%.
  La
macéraMon
de
la
teinture
maintenue
sous
agitaMon
dure
au
moins
6
mois.
Plus
elle
se
prolonge,
meilleures
sont
ses
qualités
olfacMves
et
son
impact.
  Une
teinture
comporte
près
de
100
consMtuants
différents,
pas
tous
idenMfiés.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
14
1.
Ambre
gris
flo_é
un
peu
d’histoire
  Avant
l’an
1000,
les
Chinois
le
bapMsent
«
parfum
d’une
bave
de
dragon
».
  Dès
le
Xème
siècle,
l’ambre
gris
compte,
avec
l’or,
parmi
les
produits
les
plus
importants
et
recherchés.
  Les
Arabes
le
connaissent
sous
le
nom
d’anbar,
uMlisé
en
médecine
pour
le
cœur
et
le
cerveau.
  Selon
Avicenne,
l’ambre
gris
est
issu
d’une
fontaine
sous‐
marine.
  Simon
Barbe,
parfumeur
antré
du
Grand
Dauphin,
futur
Louis
XV
considère
qu’il
s’agit
d’une
forme
d’écume
des
mers.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
15
1.
Ambre
gris
flo_é
un
peu
d’histoire
  Louis
XV
accommode
ses
plats
favoris
avec
de
l’ambre
gris.
  Au
XVIème
siècle,
sur
le
marché
de
Fez,
1
livre
d’ambre
gris
coûte
60
ducats,
versus
20
ducats
pour
un
esclave,
40
ducats
pour
un
eunuque
et
50
ducats
pour
un
chameau.
  Vasco
de
Gama
en
contournant
le
Cap
de
Bonne
espérance
rend
compte
de
la
vente
de
l’ambre
sur
les
marchés
de
l’Océan
indien.
  Léon
l’Africain
évoque
le
port
de
Massa
au
sud
du
Maroc
dans
lequel
les
marchands
venus
du
Portugal
s’approvisionnent
en
ambre
gris
disponible
en
grande
quanMté
sur
les
rivages
de
l’océan
AtlanMque.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
16
1.
Ambre
gris
flo_é
•  L’ambre
gris
est
souvent
confondu
à
tort
:
‐
avec
l’ambre
blond
végétal,
résine
fossilisée
sans
vertu
olfacMve
‐
avec
l’ambreFe,
graine
d’un
d’hibiscus
du
Brésil
bapMsé
aussi
musc
végétal
.
•  Le
prix
de
l’ambre
gris
excède
12000
euros/Kg.
•  Son
usage
le
desMne
aussi
à
la
pharmacie
comme
régulateur
des
voies
respiratoires.
•  Il
est
aussi
considéré
comme
un
aphrodisiaque,
notamment
en
Asie,
avec
une
consommaMon
encore
très
importante
.
•  La
parfumerie
uMlise
aujourd’hui
une
quanMté
cent
fois
inférieure
à
ce
qu’elle
était
il
y
a
10
ans.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
17
Parfums
célèbres
contenant
l’ambre
gris
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
Jicky
de
Guerlain
(vo)
Quelques
Fleurs
de
Houbigant
Crêpe
de
Chine
de
Millot
Emeraude
de
Coty
Le
Chypre
de
Coty
Ambre
AnMque
de
Coty
L’Origan
de
Coty
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
18
Crêpe de Chine
Chypré fleuri fruité
Millot (1925)
Jean DESPREZ
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
19
Un
parfum
précurseur
Le Chypre
COTY (1917)
Chypre
François COTY
Patchouli
Mr and Mrs Coty
Cistus
Oak
moss
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
20
L’origan
Oriental Fleuri épicé
COTY (1905)
François COTY
Anthranylate
de
methyle
Heliotropine
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
21
Autres
parfums
contenant
l’ambre
gris,
noble
et
mythique
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
Mitsouko
de
Guerlain
(vo)
Shalimar
de
Guerlain
(vo)
Schocking
de
Schiaparelli
Bambou
de
Weil
Un
Air
embaumé
de
Rigaud
Le
Dandy
d’Orsay
Eau
de
Rochas
(vo)
Extrait
24
Faubourg
d’Hermès
(vo)
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
22
Mitsouko
GUERLAIN (1919)
Jacques GUERLAIN
Chypré fruité
Aldéhyde
C
14
JUKOV
ET
SECHESTAKOW
(1908)
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
23
Shocking
Chypre Cuir
SCHIAPARELLI (1937)
Jean CARLES
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
24
LE DANDY
D’ORSAY (1923)
Henry ROBERT
Fleuri
aldéhydé
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
25
Eau de Rochas
ROCHAS (1970)
MAMOUNAS Nicolas
HESPERIDE
FLEURI
CHYPRE
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
26
Trois
créaMons
de
légende
•  Ambre
AnMque,
créé
en
1905
par
François
Coty.
Dopé
par
le
ciste
et
la
sauge
sclarée,
l’ambre
gris
crée
une
étrange
complicité
avec
un
accord
floral
viole_e.
•  Quelques
fleurs
de
Houbigant
beau
bouquet
floral
avec
sa
note
muguet
précurseur
auquel
l’ambre
gris
appuyé
par
la
cive_e
le
musc
et
le
castoreum,
apporte
charme
élégant
et
sensuel
.
•  Shalimar
originel,
dérivé
d’Ambre
AnMque,
est
un
chef
d’œuvre
d’élégance
.
La
vanille,
les
baumes
et
l’ambre
gris
forment
un
accord
sensuel
et
voluptueux.
Un
sillage
à
très
forte
idenMté.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
27
Ambre Antique
Oriental doux
COTY (1905)
François COTY
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
28
Quelques Fleurs Bouquet
floral
HOUBIGANT (1912)
Robert BIENAIME
Hydroxycitronellal
Chuit
(1908)
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
29
Shalimar
GUERLAIN (1925)
Jacques GUERLAIN
Ethyl
vanilline
Oriental doux
JusMn
Dupont
(1925)
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
30
1.
Ambre
gris
flo_é
Quels
subs2tuts?
•  L’ambrox
et
l’ambroxan,
dérivés
du
sclaréol
(sauge
sclarée)
avec
sa
note
chaude,
aromaMque
et
ambrée,
évocaMon
de
l’ambre
gris
sans
son
caractère
marin
et
iodé.
•  ApplicaMons
en
parfumerie
masculine
moderne
très
importantes.
Azzaro
pour
Homme,
Cool
Water
Davidoff
avec
une
overdose
d’ambrox
à
1%
en
pur.
•  L’ambrinol
de
Firmenich
au
caractère
animal,
boisé,
terreux,
irisé,
au
parfum
de
vieille
cave
moisie.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
31
2.
Musc
chevroMn
  Origine:
le
chevro2n
porte
musc
,
mammifère
ruminant
de
la
famille
des
moschidés.
  Il
vit
sur
les
hauts
plateaux
d’Asie,
Himalaya
et
Sibérie.
  C’est
le
mâle
qui
produit
le
musc
pendant
la
période
du
rut.
  La
glande
abdominale
se
situe
près
des
organes
sexuels,
sa
sécréMon
permet
à
l’animal
de
marquer,
comme
la
cive_e,
son
territoire.
  Plus
l’animal
vit
en
alMtude,
meilleure
est
son
odeur
d’herbe
fraiche
et
de
jasmin
très
recherchée,
loin
de
la
note
violente
scatologique
souvent
décrite
.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
32
2.
Musc
chevroMn
•  Il
faut
environ
4O
poches
contenant
le
musc
en
grains
avec
la
texture
du
café
pour
obtenir
1
kg
de
musc
exploitable.
(En
1989,le
musc
a_eint
50000
US
dollars
le
Kg)
•  Sa
préparaMon
a
lieu
en
teinture
en
soluMon
dans
l’alcool
à
5%.
Le
vieillissement
est
déterminant.
pour
affiner
la
note
et
conforter
l’impact
.
•  Ernest
Beaux
préconisait
9
mois
minimum
sous
agitaMon
pour
la
fabricaMon
du
N°
5.
Le
paradoxe
troublant
est
que
les
femmes
détestent
son
odeur
fauve
tout
en
aimant
les
parfums
qui
le
con2ennent
.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
33
.
Musc
chevroMn,
ses
caractères
olfac2fs
2
•  Odeur
troublante,
violente
pénétrante,
fécale,
aminée
et
ammoniaquée
en
tête.
•  EvoluMon
plus
chaude
vers
des
face_es
terreuse,
boisée,
d’humus,
tabacée,
irisée.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
34
2.
Musc
chevroMn,
quelques
applicaMons
presMgieuses
  Le
Chypre
de
Coty
•  L’Origan
de
Coty
•  Quelques
fleurs
de
Houbigant
•  N°
5
de
Chanel
(vo)
•  L’Heure
bleue
de
Guerlain(
vo)
•  Vol
de
Nuit
de
Guerlain
(vo)
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
35
L origan
COTY (1905)
François COTY
CarnaMon
Eugenol
Orange
blossom
Floral spicy amber
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
36
Ambré fleuri épicé
L’HEURE BLEUE
Guerlain (1912)
Jacques Guerlain
angélique
Graines
de
coriandre
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
37
N°5
CHANEL (1921) Ernest BEAUX
«
Un
parfum
de
femme
à
odeur
de
femme,
un
parfum
créé
comme
une
robe.
Je
veux
un
bouquet
de
fleurs
abstraites»
  Un
parfum
mythique
et
de
légende.
  Une
modernité
intemporelle.
  Une
beauté
élégante
et
affirmée.
  Une
excepMonnelle
sélecMon
de
floraux
grassois.
Aldehyde C12 MNA
C12 H24 O
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
38
.
Musc
chevroMn
2
•  L’animal
est
protégé
par
la
ConvenMon
de
Washington,
annexe
1
du
CITES
sur
les
espèces
animales
en
danger.
•  Sa
chasse
est
interdite,
et
son
usage
en
parfumerie
définiMvement
abandonné.
•  Un
commerce
subsiste
pour
les
médecines
parallèles
en
vigueur
en
Asie,
Chine,
Japon,
Inde
et
Corée.
•  La
pharmacopée
chinoise
menMonne
ses
propriétés
anMspasmodique
et
sMmulante
pour
l’estomac.
•  Avec
l’ambre
et
l’encens,
le
musc
forme
la
trilogie
odorante
de
l’histoire
de
la
parfumerie.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
39
Un
peu
d’histoire
musquée
•  Les
civilisaMons
grecques
et
romaines
découvrent
les
vertus
aphrodisiaques
du
musc
grâce
aux
conquêtes
d’Alexandre
le
Grand.
•  Marco
Polo
le
menMonne
lors
de
sa
traversée
de
la
province
du
Yunnan.
«
Son
odeur
s’était
répandue
sur
le
pays
tout
en2er
».
•  Les
parfumeurs
de
la
Renaissance,
des
rois
Louis
XIV
et
Louis
XV
font
une
consommaMon
irraisonnée
de
musc
et
de
cive_e.
A
la
fin
de
sa
vie,
Louis
XIV
ne
supporte
plus
les
parfums
musqués.
•  Joséphine
de
Beauharnais
séduit
Napoléon
Bonaparte
grâce
au
pouvoir
envoûtant
de
ses
parfums
musqués.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
40
Un
peu
d’histoire
musquée
•  Les
salons
de
La
Malmaison
seraient
encore
imprégnés
de
ces
remugles
animaux.
•  Au
XVIIIème
siècle,
le
musc
se
présente
en
pasMlles
parfumées
sous
le
nom
de
«
muscadins
»
.
•  L’Impératrice
Eugénie,
amoureuse
des
eaux
de
cologne,bannit
son
usage,
pour
quelques
décennies
seulement.
•  Houbigant
et
Lubin
proposent
des
savons
renfermant
des
grains
de
musc.
•  De
nos
jours,
en
Asie,le
musc
est
un
aphrodisiaque
et
un
puissant
vaso
dilatateur.Le
Japon
lui
reconnaît
un
pouvoir
virilisant.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
41
Propos
de
poète
et
de
parfumeur
• 
• 
• 
• 
Lecteur
,as
tu
quelquefois
respiré
Avec
ivresse
et
lente
gourmandise
Ce
grain
d’encens
qui
remplit
une
église
Ou
d’un
sachet
le
musc
invétéré
• 
Charles
Baudelaire
(Le
Parfum,
les
Fleurs
du
Mal)
•  «
Si
je
devais
emporter
un
,parfum
dans
ma
tombe,
ce
serait
le
musc
tonkin.
•  Il
sent
l’animal,
mais
aussi
le
miel,
le
tabac,
la
fourrure,
la
terre,
l’homme
et
la
bête
»
• 
Jean
Michel
Duriez
parfumeur
de
Patou
et
Lacoste
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
42
Quels
subsMtuts
du
musc
?
•  Les
premiers
muscs
de
synthèse
(muscs
nitrés)
apparaissent
à
la
fin
du
19ème
siècle.
Muscs
ambre_e,
xylène
et
cétone
avec
leur
caractère
poudré
et
floral.
•  En
1926,
Ruzicka
élucide
la
structure
chimique
de
la
muscone,
un
des
consMtuants
du
musc
naturel.
Les
muscs
macrocycliques,
exaltone
et
exaltolide,
connaissent
un
énorme
succès
avec
leur
notes
poudrée,
cotonneuse
suggérant
une
peau
de
bébé.
.
Suivent
l’Habanolide
avec
sa
note
crémeuse,
boisée
poudrée,
l’ambre_olide
et
le
Musc
T
bapMsés
muscs
blancs.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
43
Quels
subsMtuts
du
musc
?
•  Les
muscs
polycycliques,
galaxolide,
tonalide,
représentent
95%
du
marché
des
muscs.
•  Avec
des
dosages
très
élevés
•  Leur
effet
propre,
purifiant,
poudré
avec
des
face_es
viole_e,
mûre
et
framboise
est
très
important
dans
les
parfums
mais
aussi
dans
les
lessives
…
•  Leur
affinité
pour
les
fibres
texMles
est
très
forte.
•  Trop
forte….
•  Leur
biodégradabilité
très
faible,
leur
bio
accumulaMon
très
importante
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
44
3.
Cive_e
•  Origine:
mammifère
africain
(CivencMs
cive_a),
sorte
de
chat
sauvage
carnassier
vivant
au
sud‐ouest
de
l’Ethiopie.
•  L’animal
féroce
élevé
en
cage
secrète
une
substance
fortement
odorante
(musc
viverreum)
dans
une
poche
proche
des
organes
génitaux.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
45
3.
Cive_e
•  Les
sécréMons
mâle
et
femelle
d’odeur
différente
jouent
un
rôle
d’a_racMon
sexuelle
et
de
marqueurs
de
territoire.
La
sécréMon
est
plus
abondante
en
période
de
rut.
•  Près
de
10
gr.
sont
recueillis
par
curetage
de
la
poche
sur
l’animal
maintenu
en
cage,
sans
aucune
souffrance
pour
celui‐ci.
Et
ce
tous
les
10
jours.
•  Un
contrôle
sanitaire
est
effectué
régulièrement.
•  L’animal
n’est
jamais
sacrifié
ni
brutalisé.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
46
3.
Cive_e
ses
caractères
olfac2fs
•  Autrefois
récupéré
dans
une
corne
de
zébu
pour
sa
conservaMon,
le
musc
viverreum
est
une
pâte
molle
brune
et
mousseuse
dotée
d’une
odeur
fécale,
animale,
âcre,
prégnante,
sexuelle,
sensuelle
très
puissante
et
primiMve.
•  Sa
préparaMon
en
teinture
ou
son
emploi
en
absolue
dans
la
composiMon
apporte
une
richesse
et
une
densité
moelleuse
très
signée.
•  Introduite
dans
la
composiMon,
son
odeur
violente
et
féMde
s’assagit
mystérieusement.
En
forte
diluMon,
son
parfum
devient
délicieux,
chaud,
rond
et
très
persistant.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
47
3.
Cive_e
•  Des
4
fixateurs
animaux,
Jacques
Guerlain
disait
que
le
seul
dont
il
ne
pourrait
se
passer
était
la
cive_e.
Il
lui
semblait
impossible
d’imaginer
Jicky,
Mitsouko
ou
Shalimar
sans
ce
fixateur.
•  Même
à
dose
homéopathique
dans
la
composiMon,
une
cive_e
naturelle
se
disMngue
aisément
de
son
homologue
synthéMque
par
un
nez
exercé.
•  En
Ethiopie,
les
femmes
peuvent,
jour
de
fête,
s’enduire
la
chevelure
de
cive_e
afin
de
mieux
séduire
et
envoûter.
•  L’élevage
de
la
cive_e
fait
encore
vivre
des
communautés
enMères
en
Afrique.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
48
Jicky
GUERLAIN (1889)
Aimé GUERLAIN
Fougère
Linalol
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
49
Mitsouko
GUERLAIN (1919)
Jacques GUERLAIN
Chypré fruité
Aldéhyde
C
14
JUKOV
ET
SECHESTAKOW
(1908)
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
50
Shalimar
GUERLAIN (1925)
Jacques GUERLAIN
Ethyl
vanilline
Oriental doux
JusMn
Dupont
(1925)
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
51
3.
Cive_e,
quels
subs2tuts?
•  La
cive_one
de
Firmenich
est
une
note
animale,
sensuelle
très
puissante
et
diffusante,
assez
primiMve
et
âcre.
Avec
une
ténacité
de
2
semaines
sur
touche.
•  La
cive_e
synthéMque
de
Firmenich,
plus
récente,
est
aussi
la
plus
proche
avec
ses
évocaMons
scatologiques,
son
parfum
de
fauve
et
d’écurie,
«
son
inMmité
de
peMte
culo_e
macérée
».
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
52
4.
Castoreum
•  Le
castor
canadensis
possède
une
paire
de
glandes
secrétant
une
substance
cireuse
avec
laquelle
il
protège
sa
fourrure
et
sa
peau.
Il
vit
au
Canada,
aux
USA
et
en
Russie.
•  L’animal
est
d’abord
chassé
pour
sa
fourrure,
les
poches
sont
desMnées
à
la
parfumerie.
•  A
noter
que
la
chasse
est
légale
et
encouragée
par
le
gouvernement
pour
des
aspects
de
protecMon
de
l’environnement.
•  Il
est
préparé
en
teinture
alcoolique
à
parMr
des
poches
broyées.
Mais
aussi
en
résinoide
et
en
absolue.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
53
.
Castoreum
4
ses
caractères
olfac2fs
•  Son
odeur
animale
est
puissante,
résineuse
et
cuirée.
Avec
une
face_e
d’encre
séchée.
Une
odeur
de
vieux
bouc.
•  Le
castoreum
canadien
présente
une
note
plus
fine
de
résine
de
pin
et
de
sapin
baumier
associée
à
la
note
verte
et
âcre
du
galbanum.Une
face_e
ciste
cuirée
ambrée.
C’est
le
plus
recherché.
•  Le
castoréum
sibérien
est
plus
cuiré
vieilli,
plus
goudronné,
plus
proche
du
bouleau
pyrogéné.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
54
Castoréum
4.
ses
caractères
olfacMfs,
ses
illustraMons
•  Ses
accents
fauves,
chauds
et
ambrés
sont
précieux
dans
les
parfums
des
familles
orientales,
des
chypres
et
des
cuirs.
•  Mêlé
au
bouleau
pyrogéné
et
au
ciste
il
affirme
le
caractère
troublant
et
sensuel
:
o des
parfums
chypre
cuir
(Bandit
de
Piguet,
Aramis,
Antaeus,
Bel
Ami),
o des
parfums
cuir
tels
Tabac
blond
de
Caron,
Cuir
de
Russie
de
Chanel
et
Cabochard
de
Grès.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
55
Tabac Blond
Cuir
CARON (1919)
Ernest DALTROFF
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
56
Cuir
de
Russie
Cuir
CHANEL (1924)
Ernest BEAUX
SKRAUP
(1880)
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
57
CHYPRE
Cuir
Bandit
PIGUET
(1944)
Germaine
Cellier
Robert
Piguet
(1898
‐1953)
Isobutylquinoléine
Cuir
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
58
Création de la maison en 1935
Cabochard
Chypre Cuir
GRES (1959)
Bernard Chant
Alix
Grès
Bernard
Chant
(1903‐1993)
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
59
Chypre Cuir
Aramis
Aramis (1966)
Bernard CHANT
Estée Lauder
Bernard Chant
Bergamote
Patchouli
Thym
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
60
Chypre cuir
Antaeus
CHANEL
(1981)
François
Demachy/Jacques
Polge
François
Demachy
Jacques
Polge
Ciste
labdanum
Bois
de
santal
Patchouli
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
61
.
Castoréum
4
Quelques
conseils
avisés
•  Dès
le
5éme
siècle
avant
Jésus
Christ,
le
grand
Hippocrate
cite
le
castoréum
pour
ses
vertus
médicinales.
•  Les
romains
lui
prêtent
des
vertus
aborMves.
•  Dans
son
Histoire
des
Drogues
en
1735,
l’apothicaire
Pomet
précise:
«
Le
castoreum
est
chaud,
dessica2f,
an2hystérique,
convient
à
l’apoplexie,
aux
ver2ges,
aux
tremblements
des
membres,
à
la
suffoca2on
de
la
matrice
et
résiste
au
venin.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
62
4.
Castoréum
quelques
conseils
•  Un
autre
apothicaire
précise
«
qu’il
est
u2le,
contre
l’épilepsie
pourvu
qu’il
soit
appliqué
immédiatement,
pour
ceux
qui
sont
sujets
aux
coliques
et
aux
douleurs
et
qui
en
reçoivent
un
grand
soulagement.
»
•  Ses
usages
concernent
la
médecine
au
18ème
siècle
(maux
de
tête,
hystérie),
les
arômes
alimentaires
et
les
arômes
tabac.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
63
Sans
fixateurs
animaux,
une
parfumerie
orpheline.
•  Bien
que
les
fixateurs
animaux,
à
l’excepMon
du
musc
chevroMn
•  ne
soient
visés
par
aucune
réglementaMon,
‐
ni
par
le
Règlement
cosméMque
européen,
‐
ni
par
REACH
‐
ni
par
les
recommandaMons
IFRA
internaMonales,
•  ne
me_ent
pas
en
cause
la
santé
car
leur
innocuité
est
avérée,
Ils n’en sont pas moins menacés d’abandon par la profession sans lobbying sur ce7e ques9on poli9quement sensible. BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
64
Sans
fixateurs
animaux,
une
parfumerie
orpheline
• 
• 
• 
• 
Affaire
du
sang
contaminé
en
France
Affaire
de
la
vache
folle
en
Europe
Principe
de
précauMon
Mise
à
l’index
de
tous
les
dérivés
animaux.
•  A
la
fois
pour
les
parfums
et
les
cosméMques.
•  Pression
des
associaMons
anglo‐saxonnes
de
défense
des
animaux
•  EliminaMon
dans
les
composiMons
de
parfums.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
65
Sans
fixateurs
animaux,
une
parfumerie
orpheline
En
raison
de
ce
contexte:
•  Autocensure
des
parfumeurs
des
maisons
de
composiMon
•  Recours
aux
subsMtuts
de
synthèse
(ambrox,
muscs
polycycliques
et
macrocycliques).
•  Les
parfums
anciens
encore
sur
le
marché
et
dont
l’idenMté
forte
bénéficie
de
la
présence
de
ces
produits
naturels,
peuvent‐ils
encore
préserver
leur
uMlisaMon?
•  Le
poliMquement
correct
oblige
les
Maisons
de
Parfumerie
à
les
abandonner
et/ou
à
ne
plus
évoquer
leur
présence.
•  La
liberté
de
créaMon
des
parfumeurs
maison
facilite
t’elle
l’usage
de
certains
de
ces
fixateurs
irremplaçables
?
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
66
Quelques
vérités
inavouables
•  Dans
les
faits,
la
consommaMon
en
parfumerie
des
fixateurs
animaux
est
en
chute
verMgineuse.
Les
maisons
les
plus
presMgieuses
ont
dû
les
remplacer
par
des
subsMtuts
de
synthèse
ou
issus
du
monde
végétal.
•  La
parfumerie
contemporaine,
uniforme
et
standardisée
privilégiant
l’hygiène,
la
propreté
et
le
confort
boude
l’usage
de
ces
maMères
dont
la
connotaMon
peut
être
jugée
désuète
et
abaissante.
•  Le
règne
des
mulMnaMonales
puissantes,
propriétaires
de
marques
de
parfums
et
de
lessives,
n’est
pas
étranger
à
ce_e
dispariMon
sans
espoir
de
retour.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
67
•  Les
fixateurs
animaux
en
parfumerie
•  Une
belle
et
fascinante
histoire
•  Un
passé
noble
et
riche
•  Une
actualité
triste
et
uniforme
•  Un
avenir
sacrifié,
vicMme
de
la
pensée
unique.
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
68
A
bientôt
sur
www.osmotheque.fr
L’OSMOTHEQUE
36 rue du parc de Clagny
78000 VERSAILLES
: 01.39.55.46.99
 : [email protected]
BB/Osmothèque
/Esxence
Milan
/03/2013
69