LETTRE ACTU n°1 jan.. - Commune de Saint Gervais la Forêt

Comments

Transcription

LETTRE ACTU n°1 jan.. - Commune de Saint Gervais la Forêt
LPO 41
2015 N°1
Actualités
Sommaire:
 Edito
 Journée des adhérents
 Rendez-vous 2015
 Programme
des sorties ornitho.
 Nos projets
 Partenariat avec la ville
de Mer
 Le savant, l’oiseau et
l’agriculture
 Fabriquer sa mangeoire
bouteille
Chères adhérentes, chers adhérents,
Des projets, des projets, toujours des projets ! C’est la
devise du GROUPE LPO 41 qui a l’honneur, le bonheur
de vous annoncer la sortie de notre DVD consacré à
l’invitation aux soins de l’avifaune.
Ce magnifique projet a vu le jour au bout de trois années
grâce à l’engagement, à la volonté exemplaire de Bernard MESJAN, notre
trésorier, qui a su mobiliser des compétences autour de lui :
le CEDAF -SAUVE QUI PLUME - LES GOUETS - l’ONCFS.
Nous avons également pu bénéficier de l’appui financier non négligeable de
la FONDATION NATURE & DECOUVERTES et d’ERDF.
Ce film est à destination des Vétérinaires et des Centres de Sauvegarde qui
œuvrent chaque jour aux soins de l’Avifaune. Il est tiré à mille exemplaires et
sera diffusé sur le plan national par la LPO Nationale.
Bravo Bernard, à toi et à toute ton équipe sympathique et efficace.
Les oiseaux vous remercient.
D’autres projets ?oui nous en avons, car la mission d’un GROUPE, d’une
ASSOCIATION c’est d’être dans l’action , tourné vers l'avenir ! C'est la
motivation de la LPO41.
Je tiens à féliciter l’ensemble du Comité de Pilotage pour son engagement,
sa motivation en 2014.Nous nous projetons sur 2015 dans de nombreux
projets dont vous trouverez une liste non exhaustive ci après, en confirmant
fermement nos partenariats avec le monde agricole, acteur principal dans
Journée des adhérents
Le samedi 15 novembre, la journée des adhérents et sympathisants de la
Ligue de Protection des oiseaux du Loir-et-Cher (LPO41) s'est tenue dans
une partie des locaux du Lycée d'Hôtellerie et de Tourisme de Blois
(LHTB) qui avait été mise à disposition gracieusement par le Proviseur de
l'établissement Mr Abate.
Au cours de cette journée d'informations, les activités réalisées par la
LPO41 ont été commentées et présentées devant une cinquantaine de
participants.
En matinée, dans un premier temps, Mr Abate a accueilli les personnes
présentes puis a présenté son lycée ; ensuite, Mr Luglia Professeur
d'histoire a fait un exposé sur l'histoire du Castor ; dans un deuxième
temps, ce sont les différentes réalisations effectuées par LPO41 en 2014
qui ont fait l'objet de commentaires (animations, expositions, poses de
nichoirs, création DVD « Oiseaux en détresse »,......).
Dans l'après-midi, après en repas convivial pris dans le hall du lycée, les
exposés se sont poursuivis, ainsi, au sujet du partenariat entre LPO41 et
l'ONCFS (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage), des
explications fournies par Mr Courthial de l'ONCFS ont permis de mieux
comprendre les actions engagées au sujet du dossier « Oiseaux du
Bâti » . Puis, pour terminer, la LPO de l'Indre-et-Loire a expliqué le
fonctionnement du logiciel « Biolovision » qui est un outil d'observations
et d'enregistrements des oiseaux.
Merci à tous les acteurs et participants qui ont permis la réussite de
cette journée d'informations.
Patrice Margat
l’évolution de la Biodiversité terrestre.
Photos:
La Loire © jf Neau
Grande Aigrette © A Bompays
Nous vous assurons de nos meilleurs vœux pour vous, vos familles
et souhaitons que chaque geste, chaque projet consacré à la
préservation de la Biodiversité soit fédérateur pour le genre humain et
facteur de paix, individuel et collectif.
Didier NABON/Délégué du GROUPE LPO 41.
www.facebook.com
LPO Loir et Cher
GROUPE LPO 41 – 1 rue des Ponts Saint Michel – 41350 ST GERVAIS la FORET
Tél 0637785299- [email protected]
Siège social national LPO Fonderies Royales 8 rue du docteur Pujos CS 90263 17035 ROCHEFORT CEDEX
Tél. 05 46 82 12 34 Fax. 05 46 83 95 86 www.lpo.fr [email protected]
1
 Rendez-vous 2015
 Programme
des sorties ornitho.
Rendez-vous 2015
21 et 22 mars:
Fête des plantes au château de Cheverny
Sorties ornitho:
-Dimanche 1 février:
Nos sorties, encadrées par des ornithologues
sont gratuites. Nous prêtons des jumelles,
selon les disponibilités.
r-v à 9h place de l'église à Marcilly-en-Gault pour la matinée, dans le cadre
des "Journées Mondiales des Zones Humides". Circuit commenté le long de
Réservation: [email protected]
quelques étangs représentatifs de Sologne humide...
"Quel avenir pour les étangs de Sologne?" (A. Callet)
Dimanche 2 8 février:
r-v à 9h place de l'église à Millançay, pour une matinée consacrée à l'observation
des oiseaux des milieux ouverts tels que les alouettes, bruants... (A. Callet)
Pour adhérer à la LPO:
Tél au 0546821231
(adhésion rapide).
Dimanche 29 mars:
En attendant le printemps révisez avec
Photos:
Mésange bleue © A Bompays
Rougegorge © D Loyer
Mésange charbonnière © D Loyer
Réveil des grues à
Montier-en-Der © A Bompays
oizolympique:
www.facebook.com
LPO Loir et Cher
r-v à 9h place de l'église à Saint-Viâtre pour la matinée, sortie consacrée à la recherche et à l'écoute des premiers oiseaux chanteurs du printemps ainsi qu'à l'observation des Mouettes rieuses, Grèbes à cou noir et Grèbes huppés, tous en plumage nuptial, qui paradent et s'installent pour se reproduire sur les étangs solognots...(A. Callet)
Pour les sorties en Sologne,
rdv 1 heure avant à la mairie de
St Gervais la forêt pour covoiturer
Dimanche 17 mai:
r-v à 9h, parking du Beuvron à Neung/Beuvron pour la journée, le printemps battant
son plein. (A. Callet)
GROUPE LPO 41 – 1 rue des Ponts Saint Michel – 41350 ST GERVAIS la FORET
Tél 0637785299- [email protected]
Siège social national LPO Fonderies Royales 8 rue du docteur Pujos CS 90263 17035 ROCHEFORT CEDEX
Tél. 05 46 82 12 34 Fax. 05 46 83 95 86 www.lpo.fr [email protected]
2
LPO 41
Actualités
 Les Oiseaux de nos fermes et de nos vignobles , ce projet est
destiné aux Producteurs en Vente Directe de biens et services .
 Nos projets
 MER s’ENVOLE , cette belle ville dynamique, soucieuse de participer à la
préservation de la BIODIVERSITE ,s’engage à nos côtés dans un beau projet de
sensibilisation des scolaires, d’aménagements de ses espaces , de la gestion des
passereaux facteurs d’équilibre naturel et d’une belle exposition culturelle,
artistique automnale sur la BIODIVERSITE.
 Repérage des nids de rapaces en forêt de RUSSY à ST Gervais la Forêt.
 Formation Ornithologique avec le concours d’Alain CALLET , en cours depuis deux années.
 Développement des refuges LPO pour les Particuliers, les Etablissements et les Collectivités.
 Conception et Installation de Parcours Ornithologiques sur le département.
Photos:
Montier 2014Réveil des grues
© A Bompays
 Développer les moyens de Communication .
www.facebook.com
LPO Loir et Cher
GROUPE LPO 41 – 1 rue des Ponts Saint Michel – 41350 ST GERVAIS la FORET
Tél 0637785299- [email protected]
Siège social national LPO Fonderies Royales 8 rue du docteur Pujos CS 90263 17035 ROCHEFORT CEDEX
Tél. 05 46 82 12 34 Fax. 05 46 83 95 86 www.lpo.fr [email protected]
3
 Partenariat avec la ville de
Mer
Mer participe à la sauvegarde des oiseaux
En 1946, environ la moitié de la population vivait encore à la campagne. Aujourd'hui, près de 80% de la population vit en ville. Les fermes sont désertées, les haies se raréfient, l’agriculture s’est intensifiée et l’urbanisation progresse... Ces changements ne sont pas sans effets sur les populations d’oiseaux de nos campagnes. Ainsi, un oiseau nicheur sur quatre est menacé d’extinction.
En dehors du plaisir que l’on peut éprouver à observer ou écouter les oiseaux de nos jardins, ce sont également de redoutables alliés dans la lutte contre les insectes (pucerons, chenilles…) ou encore pour réguler
les populations de mulots et de campagnols qui envahissent nos campagnes (la chouette effraie en est très
friande !).
La ville de Mer, dans le cadre de l’aménagement du Parc de la Passerelle, a donc travaillé en partenariat
avec la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO 41) pour que ces oiseaux trouvent gîtes et couverts sur
notre commune et que chaque habitant puisse découvrir cette richesse faunistique. Cette réflexion s’est
ensuite élargie pour porter sur le Parc de la Corbillière et le reste de la commune.
Notre objectif est double, voire triple :
-ramener la diversité des espèces dans un milieu plus propice à leur multiplication ;
-inciter le grand public à s’intéresser, voir à participer en accueillant ces oiseaux par la pose de nichoirs dans les jardins, habitations... ;
-réguler la prolifération des mulots, chenilles processionnaires et des pigeons.
Photos:
Montier 2014Réveil des grues
© A Bompays
Mairie et écoliers, tous mobilisés !
Pour commencer, les enfants des écoles Cassandre Salviati et Saint-Joseph assembleront et poseront des nichoirs et des mangeoires
dans les Parcs de la Passerelle et de la Corbillière.
Puis, lors de l’aménagement futur du Parc de la Passerelle, des arbres à baies seront plantés afin de servir de garde-manger naturel et
un sentier pédagogique sera créé permettant à chacun de découvrir les oiseaux fréquentant ces espaces. Enfin, diverses animations
vous seront proposées autour de ces installations.
Ces actions pourront en partie être financées par le programme européen Leader.
Didier Nabon
www.facebook.com
LPO Loir et Cher
GROUPE LPO 41 – 1 rue des Ponts Saint Michel – 41350 ST GERVAIS la FORET
Tél 0637785299- [email protected]
Siège social national LPO Fonderies Royales 8 rue du docteur Pujos CS 90263 17035 ROCHEFORT CEDEX
Tél. 05 46 82 12 34 Fax. 05 46 83 95 86 www.lpo.fr [email protected]
4
 Le savant, l’oiseau et
l’agriculture
Le savant, l’oiseau et l’agriculteur
La Société d'acclimatation et la protection des oiseaux (1854-1939)
Lieutenant Hemery © LPO
Née le 10 février 1854, la Société d'acclimatation est une société savante importante.
En son sein va émerger le courant naturaliste de protection de la nature, comme en témoigne en 1912 l'apparition d'une sous-section intitulée « Ligue pour la Protection des
Oiseaux ». Cette création n'est pas anecdotique car l'oiseau est un facteur essentiel dans
Affiche 1925 © LPO
l'émergence et la diffusion des idées de protection de la nature en France et dans
l'évolution des représentations aussi bien des savants que du reste de la population. Or, le point de départ de ce cheminement
vers la protection des oiseaux est bien le rapport entre les oiseaux et l'agriculture, du point de vue de l'utilité mais aussi de la
destruction des premiers pour et par la seconde.
L'idée incontestée au XIXe siècle est celle d'une domination de l'Homme sur la Nature portée par une idéologie utilitariste
qui postule que les espèces et les milieux n'ont de valeur que s'ils ont une utilité directe et immédiate pour l'Homme. Ainsi, le
projet initial de la Société d'acclimatation est d'enrichir la basse-cour en introduisant de nouvelles espèces pour l'alimentation
ou encore l'agrément, comme le nandou (Rhea americana). Mais cette idéologie permet également une première protection,
celle des oiseaux dits utiles, et notamment les insectivores. La « Convention internationale pour la protection des oiseaux utiles
à l'agriculture », adoptée en 1902, en est un exemple. Cette position légitime cependant la destruction des oiseaux considérés
comme nuisible et le Raboliot de Maurice Genevoix, publié en 1925, l'illustre bien. La notion de protection de l'oiseau naît donc
en France parmi les savants qui s'intéressent à la question agricole, mais l'idée de protection est alors pleinement subordonnée
à celle d'un utilitarisme assez étroit. Or, ce regard savant va se transformer au tournant du XIXe et XXe siècles. ../..
Photos
Grues cendrées © D Loyer
Bernaches cravant © J-F Neau
Mouette rieuse © J-F Neau
www.facebook.com
LPO Loir et Cher
GROUPE LPO 41 – 1 rue des Ponts Saint Michel – 41350 ST GERVAIS la FORET
Tél 0637785299- [email protected]
Siège social national LPO Fonderies Royales 8 rue du docteur Pujos CS 90263 17035 ROCHEFORT CEDEX
Tél. 05 46 82 12 34 Fax. 05 46 83 95 86 www.lpo.fr [email protected]
5
 Le savant, l’oiseau et
l’agriculture (suite)
Première plaque refuge © LPO
Photos
Grues cendrées © D Loyer
Bernaches cravant © J-F Neau
Mouette rieuse © J-F Neau
Le savant, l’oiseau et l’agriculteur (suite)
À la fin du XIXe siècle, les savants débattent fortement pour séparer les oiseaux utiles des oiseaux nuisibles. En réalisant de
nombreuses études comme celle que Raymond Rollinat (1859-1931) consacre aux alouettes à Argenton-sur-Creuse, ils aboutissent
au constat que tous les oiseaux sont utiles dans une nature qui ne s'organise plus uniquement autour de l'Homme : c'est le concept
d'équilibre naturel. D'autre part, les savants sont alors choqués par les extinctions d'oiseaux et notamment celles du grand pingouin
(Pinguinus impennis) en 1844 et du pigeon migrateur (Ectopistes migratorius) en 1914. Devant la raréfaction de nombreuses
espèces, ils craignent que les extinctions ne se multiplient et réclament des mesures de protection pour tous les oiseaux menacés,
même dits nuisibles comme le grand cordeau. Les savants rendent la chasse responsable de ces destructions mais incriminent
également la modernisation agricole et la transformation des habitats qu'elle induit.
Cependant, au début du XXe siècle, les protecteurs constatent l'inefficacité de leur actions et transforment leur façon
d'envisager la protection des oiseaux. La naissance de la LPO est une étape essentielle dans cette évolution même si, en 1912, elle
n'est qu'une sous-section de la Société d'acclimatation et reprend simplement les thèmes et les actions de la société mère. 1912 est
également la création de la réserve des Sept-Îles (actuellement en Côte-d'Armor). Devant les massacres perpétrés sur la colonie de
macareux moines (Fratercula Artica), les savants-protecteurs obtiennent du préfet l'interdiction totale de la chasse sur l'archipel.
C'est une réussite mais la vraie nouveauté survient le 18 janvier 1930 quand la LPO loue cet archipel, créant ainsi une réserve
privée. Dans les années 1920-1930, la LPO, se séparant progressivement de la Société d'acclimatation, innove en matière de
protection des oiseaux. Les chasseurs-ornithologues sont écartés au profit des ornithologues-protecteurs. Les femmes sont bien plus
présentes dans l'association et dans les actions, notamment Alexandrine Feuillée-Billot, originaire de Blois et qui reste 40 ans
secrétaire-adjointe de la LPO. Chaque militant est invité à agir sur le terrain en créant un refuge, en installant des nichoirs ou des
mangeoires, en sensibilisant son entourage. Un militantisme différent se développe et obtient de belles réussites.
L'oiseau n'est plus seulement utile à l'agriculture, il devient un être sensible et un patrimoine. Le mouvement actuel de protection de
l'oiseau puise dans ces origines historiques une large partie de ses racines.
Rémi Luglia, Agrégé et docteur en Histoire.
www.facebook.com
LPO Loir et Cher
GROUPE LPO 41 – 1 rue des Ponts Saint Michel – 41350 ST GERVAIS la FORET
Tél 0637785299- [email protected]
Siège social national LPO Fonderies Royales 8 rue du docteur Pujos CS 90263 17035 ROCHEFORT CEDEX
Tél. 05 46 82 12 34 Fax. 05 46 83 95 86 www.lpo.fr [email protected]
6
 Fabriquer sa mangeoire
bouteille
Communication:
Didier Nabon, Patrice Margat,
Jf Neau, Bernard Mesjan,
Annick Bompays , Alain Callet
Prochain numéro:
Avril 2015
Photos:
Mésanges bleues, chardonnerets
élégants © J-F Neau
Rougegorge © J-P Glemarec
GLEMAREC JEAN PAUL
www.facebook.com
LPO Loir et Cher
GROUPE LPO 41 – 1 rue des Ponts Saint Michel – 41350 ST GERVAIS la FORET
Tél 0637785299- [email protected]
Siège social national LPO Fonderies Royales 8 rue du docteur Pujos CS 90263 17035 ROCHEFORT CEDEX
Tél. 05 46 82 12 34 Fax. 05 46 83 95 86 www.lpo.fr [email protected]
7