l`infomanoir - lemanoir.ch

Comments

Transcription

l`infomanoir - lemanoir.ch
Edition No 242
www.lemanoir.ch
[email protected]
Mme Gabrielle Schuwey
Décembre 2013
M. Michel Mauron
Tania, Bouchra et Mme Lucie Angéloz
Mme Germaine Verdon
Mme Edith Angéloz
L’INFOMANOIR
Chanteclair
Les communes de la Fondation Le Manoir
viennent d’organiser un concours d’architecture concernant le PAD (plan d’aménagement
de détail) Chanteclair, un terrain communal
situé entre la route cantonale et l’arrière du
Manoir.
Le projet retenu offre des appartements de
deux et trois pièces et demie. Il réussit à relier
les appartements protégés et la résidence Le
Manoir d’une manière avantageuse, en réglant
les problèmes de déclivité et d’accessibilité. Il
offre ainsi à ses futurs occupants de réelles
opportunités de profiter des synergies fortes
avec le projet Les Terrasses du Manoir. Vivre
en appartement protégé, bénéficier, si nécessaire, d’un hébergement provisoire ou définitif
à la Résidence Le Manoir, ce sont des objectifs
recherchés par la démarche qui veut assurer
des prestations à la carte et garantir la prise en
soins.
En plus des appartements, des locaux sont
prévus pour la mise à disposition d’espaces de
service et de surfaces commerciales devant
faciliter la vie des futurs locataires.
Ainsi, les Terrasses du Manoir et les appartements Chanteclair devraient offrir aux aînés
des communes une place « au milieu du village », et ceci indépendamment de l’évolution
de leur situation de santé.
Michel Meyer.
Agenda de décembre 2013
3 décembre
à 15h00
Marlise et Fabienne confectionnent
des tartes aux
pommes avec les élèves de
l’école enfantine de Givisiez
4 décembre
à 15h00
Saint-Nicolas nous rend visite
9 décembre
à 15h00
Goûter de Noël de l’équipe de
l’Aumônerie en musique, avec
Marianne Bersier et le Petit
Chœur de Givisiez - GrangesPaccot, en salle à manger
11 décembre
à 15h00
Mme Aeby vous enchantera
avec sa cithare. Valentin vous
fera découvrir et déguster le
thé sous toutes ses formes.
(Suite en page 6)
Le vernissage du concours
Chanteclair...
a eu lieu le jeudi 28 novembre à 18h à la
route des Taconnets 5 à Givisiez (entrée à
l'ouest du bâtiment, local au premier étage,
accès par rampe d'escalier extérieure). L’exposition publique des projets a lieu
du jeudi 28 novembre au
dimanche 8 décembre 2013
à la route des Taconnets 5 à Givisiez. L’exposition est ouverte, en semaine le mercredi et le
vendredi de 17h à 19h, et le week-end de 10h
à 12h et de 14h à 16h.
2
Edition No 242
www.lemanoir.ch
[email protected]
Décembre 2013
Monsieur
Georges Jetzer
Né le 5 avril 1932 à l'hôpital
des Bourgeois de Fribourg,
un jour de neige!
Cadet d'une fratrie de 5 enfants, il passe toute
son enfance, rue Grimoux à Fribourg, dans le
quartier d'Alt.
Après une année linguistique à Zoug, Georges
fait son apprentissage d'employé de commerce
à Baden. De retour à Fribourg, il travaille 15 ans
chez Bregger quincaillerie.
Il rencontre sa future femme Hildegarde lors
d'un séjour à l'hôpital Sonnenhof de Berne où
elle est infirmière.
De cette union naissent quatre enfants, deux
filles et deux garçons. En 1972. il construit une
maison à Corminboeuf et toute la famille s‘y
installe.
Par la suite la famille s‘agrandit de 8 petitsenfants, qui ont maintenant entre 10 et 28 ans.
Georges est un sportif accompli qui fait du vélo
jusqu'à l'âge de 80 ans. Il parcourt ainsi toute
la Suisse et ses fameux cols alpins. Par ailleurs,
la course Morat-Fribourg n‘a plus de secret
pour lui et, pour ses 50 ans, il a eu le privilège
de courir le marathon de New York.
En 1986, il perd son 2ème fils, âgé de 18 ans,
d'une méningite foudroyante, ce qui le marqua
profondément.
Suite à une hémorragie cérébrale cet été,
Georges s'exprime avec un peu de difficulté et
a du mal à se déplacer.
Nous sommes convaincus qu'il va prendre du
plaisir à vivre calmement et bien entouré au
Manoir, proche des siens.
Sa fille cadette, Karine
Madame
Jeannette Baeriswyl
Née à Fribourg, à Beauregard, en 1927, elle y passe sa
petite enfance, avec ses 2
petits frères. Comme sa famille déménage souvent, ma mère développe une belle aptitude à
créer des liens.
Après avoir fini sa scolarité aux Ursulines et sa
formation de couturière, elle travaille en Suisse
alémanique dans diverses familles et s’occupe
d’enfants handicapés : elle garde de ces expériences, une sensibilité et une tendresse pour
toutes les personnes fragiles.
Arrivée à Berne, elle travaille à l’hôpital Viktoria. Le chant, les activités dans la communauté
des romands sont ses loisirs. Elle rencontre son
mari, Georges Baeriswyl, architecte d’intérieur :
ils se marient en 1953 et formeront un couple
fort et harmonieux.
Deux filles naissent et comblent leur sens de la
famille (le 3ème enfant, un petit garçon décède,
événement significatif pour eux). Malgré une
santé fragile, ma mère s’engage dans la vie
paroissiale et entretient de nombreuses amitiés.
Plus tard, la naissance des petit-e-s-enfants est
vécue comme une chance. Nos parents viennent les garder hebdomadairement : ensemble, ils chantent, se promènent, jouent et
leur racontent des milliers d’histoires...
En 2007, son mari, s’en va et le chagrin est
grand. Ma mère revient à Fribourg dans un
appartement de la Résidence Rose d’Automne
pour quelques années.
Sa santé se fragilise ; dès lors, elle se réjouit de
vivre « ce renouveau » dit-elle, cette nouvelle
étape de vie, ici au Manoir.
Sa fille, Marie-Claire Rey-Baeriswyl
5
Edition No 242
www.lemanoir.ch
[email protected]
Décembre 2013
Madame
Denise Despont
Mme Despont, vous vous
en êtes allée le 6 novembre
2013, entourée de vos fils.
Quelques mois après votre
mari Paulon, votre famille vous a entourée de
tout son amour jusqu’aux derniers jours. Cela
démontrait combien vous comptiez pour eux.
A vos fils et belles filles, vos petits-enfants et
arrières petits-enfants ainsi qu’à tous vos
proches, nous adressons nos condoléances et
exprimons notre vive sympathie.
Equipe Jardins rez

Vous avez bâti ensemble un empire familial,
avec des valeurs qui permettent de maintenir
des liens familiaux auxquels vous teniez tant.
Vous formiez un joli couple avec votre mari qui
était à vos coté depuis presque toujours. Vous
avez eu le plaisir de fêter les noces de palissandre, c’est-à-dire les 65 années de mariage
durant lesquelles vous avez passé d’agréables
moments en famille.
Vous aviez toujours un mot, ou des gestes
tendres pour de votre entourage et votre mari;
vous avez profité de nombreux évènements
heureux qui permettaient de conserver votre
bonne humeur, votre sourire, votre envie de
plaisanter lorsque l’occasion se présentait.
Votre gentillesse, votre humour un peu piquant et votre passion pour le chant avec
votre belle voix étaient très appréciés.
Vous preniez le temps de vous détendre; les
après-midi, vous aimiez particulièrement rester
dans la chambre, pour vous reposer en écoutant de la musique et pour recevoir votre famille.
On n’oubliera jamais votre présence, votre
sourire, la bonne ambiance que vous nous apportiez au quotidien.
Depuis un certain temps, vous vous sentiez
fatiguée. Chaque effort devenait difficile; très
discrètement, vous êtes partie rejoindre votre
mari dans la Paix du Seigneur.
Auf Wiedersehen,
Frau Boschung
Le mercredi 6 novembre
2013, une grande passionnée de l’Histoire de France
s’en est allée, rapidement.
Née le 14 août 1928, cultivée, toujours abonnée, assise dans la cafétéria, aux dernières
nouvelles de « La Liberté », amatrice de bonne
cuisine avec des mets qu’ elle préparait autrefois avec autant d’application qu’elle les savourait. Ne nous a-t-elle pas transmis la recette du
« grenadin de veau » que certain-e-s d’entre
nous ont essayée pour les fêtes de Noël.
Madame Adelaheid Boschung n’aura finalement pas pu réaliser deux de ses petits rêves :
visionner la dernière saison des « Borgia » et
marcher, une dernière fois seule, avec des
cannes.
Cela nous laisse penser qu’en cette fin d’année,
elle préfère voler de ses propres ailes, telle un
joli colibri.
Quel changement !
Nous voulons par ces quelques mots exprimer
à toute sa famille nos sincères condoléances.
Equipe Jardins rez
6
Edition No 242
www.lemanoir.ch
[email protected]
Décembre 2013
Le coin des souhaits
8 décembre
10 décembre
13 décembre
17 décembre
17décembre
20 décembre
Marie-Claire
Eigenmann
Patricia Perroud
Roland Morel
Marie-Rose Wicht
Tanya Cara-Nova
Elsa Clément
Suite agenda de décembre 2013
12 décembre
dès 11h00
Noël des Ainés de la commune
au Rural
18 décembre
à 15h00
Conférence et démonstration
de boxe par Benji
20 décembre
à 10h00
Pour les Résidants réformés,
visite du pasteur au Vogelsang
21 décembre
à 18h00
Crèche vivante dans les Jardins
du Manoir
23 décembre
à 15h00
L’Animation vous invite à fêter
Noël
30 décembre
à 15h00
Le Nouvel-An du Manoir et les
anniversaires du mois avec Ted
Robert
21 décembre
Marie-Laure Roulin
31 décembre
Paul Golliard
FELICITATIONS
Karin, notre infirmière, a
mis au monde un petit
Bastien.
Puisse ce merveilleux bébé
remplir vos cœurs d’amour
et de bonheur !
Et aussi:
Tous les jeudis, quelques Résidants se  À découvrir, l’œuvre intergénérationnelle
rencontrent en cafétéria pour jouer aux
créée avec les Résidants et les élèves de
cartes
l’école enfantine de Givisiez
 Dès décembre, le Marché de Noël des  C’est reparti pour un tour ! Tous les jeuRésidants vous attend à la réception
dis à midi en salle d’activités, un petit
 Un tourbillon de neige et une multitude
groupe de Résidants participe, en comd’étoiles vont recouvrir la banquise et ses
pagnie de l’animation, à une Crêpespingouins ! Cette magnifique décoration
Party.
de Noël enchantera petits et grands,
alors suivez votre étoile, elle vous y amèL’équipe de l’animation
nera.
