Brochure Parcours pluridisciplinaire bilingue anglais LLCER

Comments

Transcription

Brochure Parcours pluridisciplinaire bilingue anglais LLCER
Domaine : Arts, lettres, langues
LICENCE : 1ère année
Mention : Langues, littératures et civilisations étrangères et régionales (LLCER)
Spécialité : Anglais
PARCOURS PLURIDISCIPLINAIRE BILINGUE
Anglais, Lettres et Sciences humaines
2015-2016
Sommaire
Administration de l’UFR
Page 2
Inscriptions pédagogiques
Page 2
Présentation générale du parcours
Page 3
Organisation des UE et évaluation
Page 4
Programme des enseignements
Page 5
Anglais
Page 6
Littérature française
Page 7
Littérature comparée
Page 8
Culture antique
Page 9
Philosophie
Page 10
Histoire
Page 11
Géographie
Page 15
1
ADMINISTRATION DE L'U. F. R. D’ETUDES ANGLOPHONES
Directeur : M. Olivier FRAYSSÉ
Responsable Administratif : M. Jérémy VENTURA
Directeurs adjoints : M. Wilfrid ROTGÉ et Mme Marie-Céline DANIEL
Coordinateur L1 : M. Arnaud PAGE
Coordinateur L2 : M. Yves FIGUEIREDO
Coordinateur L3 : M. Fabrice BENSIMON
 Secrétariat Licence 1ère et 2ème année (L1 et L2)
Centre Clignancourt, 2, rue Francis de Croisset - 75018 Paris
01 53 09 56 11 (L1)
01 53 09 56 06 (L2)
E-mail : [email protected]
Accueil du public : de 10h à 12h30 et de 14h00 à 16h30
L1 : Fermeture le lundi après-midi et le vendredi après-midi
L2 : Fermeture le jeudi après-midi et le vendredi après-midi
 Secrétariat Licence 3ème année (L3), Masters et Concours
En Sorbonne, 1, rue Victor Cousin - 75230 PARIS Cedex 05
01 40 46 32 56 (L3)
01 40 46 25 98 (Masters et Concours)
E-mail : [email protected]
Accueil du public : de 10h à 12h et de 14h à 16h
Fermeture le lundi après-midi et le vendredi après-midi.
Inscriptions pédagogiques
Les inscriptions pédagogiques sont semestrialisées et s’effectuent en ligne sur l’application IP-Web,
accessible depuis l’ENT Etudiant (ent.paris-sorbonne.fr / Onglet « Scolarité » / Inscription pédagogique) une
fois l’inscription administrative effectuée et payée :
1/ Les inscriptions administratives (IA) ont lieu sur deux périodes au choix :
- du 8 au 22 juillet 2015 en présentiel (galerie Richelieu en Sorbonne) ou en ligne depuis l'espace
étudiant sur l'ENT (onglet Dossier administratif)
- du 27 août au 2 octobre 2015 sur l'ENT et du 31 août au 2 octobre 2015 en présentiel
2/ Les inscriptions pédagogiques (IP) s’effectuent en ligne (IPweb) en même temps que les
autres étudiants de L1 : du 16 septembre à partir de 10h au 2 octobre 2015 à 17h
2
Présentation générale
Responsable du parcours : Clément OUDART
Coordonnées : [email protected]
Tuteur : Ludovic LE SAUX
Coordonnées : [email protected]
Objectifs de la formation
Le parcours propose aux étudiants une formation pluridisciplinaire qui prolonge les enseignements
de Terminale et s’approche de la formation généraliste offerte en hypokhâgne. L’originalité du
cursus réside dans l’enseignement des cours en anglais dans la majorité des disciplines.
 Une réunion d’information est organisée le lundi 14 septembre 2015 à 10h au Centre
Clignancourt (salle 212) afin de préciser les enjeux de cette formation.
Organisation des études
Chaque année, nous sélectionnons une vingtaine d’étudiants (30 max.) issus des lycées
internationaux, des lycées français dotés de filières européennes sans exclure les étudiants issus
des filières générales qui ont un très bon niveau d’anglais. Le recrutement est également ouvert
aux étudiants étrangers à la fois anglophones et francophones. Il s’agit d’un cursus exigeant avec
des lectures difficiles à effectuer dans les deux langues.
 Le choix d’une deuxième langue vivante (parmi celles enseignées à Paris-Sorbonne)
vient enrichir la formation. Les étudiants sont libres de choisir un enseignement de grand
débutant pour apprendre une nouvelle langue mais pourront également conserver leur
deuxième langue vivante.
=> Pour la LV2, merci de contacter les UFR concernées.
Enseignements dispensés
Tous les cours ont lieu sous forme de blocs de 1h30 à 3 heures avec enseignement en anglais et
explication ou approfondissement en français par le même enseignant. Les cours de littérature
française seront exclusivement dispensés en français, mais les cours de littérature comparée
prévoient l’étude d’un ouvrage en langue anglaise.
 La formation est conçue pour favoriser l’interdisciplinarité et la complémentarité entre
les enseignements. Un tuteur angliciste spécialement affecté au suivi des étudiants de ce
parcours leur dispensera une aide personnalisée via un encadrement hebdomadaire en
demi-groupe.
 Les étudiants auront également à rédiger un mini-mémoire par semestre sur un thème
pluridisciplinaire choisi par les enseignants en cours de semestre.
Poursuite d’études et débouchés
Pour prolonger cette première année de formation, les étudiants pourront librement s’orienter en
L2 soit vers l’une des bi-licences que proposent les UFR (de Littérature générale et comparée,
d’Histoire, de Géographie…) en lien avec l’UFR d’Études anglophones, soit vers les licences
monodisciplinaires traditionnelles.
 Quel que soit le projet professionnel des étudiants de ce parcours, une formation
pluridisciplinaire bilingue exigeante menée sous la conduite d’une équipe dynamique ne
peut qu’ouvrir des portes. Les carrières internationales, de traducteurs, de journalistes, les
métiers de l’enseignement, parmi d’autres, constitueront des débouchés naturels.
Localisation des enseignements
Centre universitaire Clignancourt, 2, rue Francis-de-Croisset, 75018 Paris
Métro : Porte de Clignancourt.
3
Organisation des UE
La première année de Licence comporte 60 ECTS
Chaque semestre comprend 6 UE (Unités d’Enseignement).
Heures
Coef /
Crédits
3h
5
3h
5
3h
5
Philosophie
3h
UE5
Langue
vivante
2h
UE6
Histoire
(Moyen Age /
Moderne)
S1
UE1
UE2
UE3
UE4
UE7
Intitulé de
l’UE
Anglais
(langue,
littérature,
civilisation)
Littérature
française
Culture
antique
(domaine grec)
Total
pour
chaque
semestre).
Intitulé de l’UE
Heures
Coef /
Crédits
Anglais (langue,
littérature,
civilisation)
3h
5
UE2
Littérature
comparée
3h
5
UE3
Culture antique
(domaine latin)
3h
5
5
UE4
Philosophie
3h
5
2
UE5
Langue vivante
2h
2
Histoire
(contemporaine/
relations
internationales)
3h
5
1h30
3
18h30
30
3h
5
1h30
3
18h30
30
Géographie
(30
S2
UE1
UE6
UE7
Géographie
Total
UE : Unité d’Enseignement
Modalités de contrôle des connaissances (MCC) :
Les enseignements proposés sont évalués exclusivement en contrôle continu.
Dans chaque UE, divers exercices (commentaire de texte, dissertation, exposé) seront
proposés en anglais comme en français, à l’écrit (50%) et à l’oral (50%). Le mini-mémoire
semestriel transdisciplinaire (sous forme de DM) comptera pour 25% de la note de l’écrit.
NB : L’assiduité en cours est obligatoire.
4
PROGRAMME DES COURS
ANGLAIS
Enseignante (S1) : Charlotte RIBEYROL ([email protected])
Les enseignements d’anglais du premier semestre (CM + TD hebdomadaires de 3h) se
concentreront sur l’étude suivie de deux œuvres majeures de la littérature britannique : Richard III
de W. Shakespeare et Far From the Madding Crowd de T. Hardy. Ces cours de littérature,
dispensés en anglais, seront complétés chaque semaine par des exercices de grammaire et de
traduction (thème et version).
Evaluation : 50% pour l’écrit (commentaire en 3h et traduction sur table) et 50% pour l’oral
(exposé sous forme d’explication de texte)
Lectures obligatoires :
-
Richard III W. Shakespeare (de préférence l’édition Arden)
Far From the Madding Crowd T. Hardy (de preference l’édition Norton)
Il est également recommandé d’avoir vu les adaptations filmiques suivantes de ces deux
œuvres avant le début des cours:
- Richard III, Richard Loncraine (1995)
- Far From the Madding Crown, John Schlesinger (1968)
Ouvrages généraux :
- Littérature
*Grellet F. A Handbook of Literary Terms, Introduction au vocabulaire littéraire anglais.
Paris : Hachette.
*Grellet F. et M. Valentin. An Introduction to English Literature: From Philip Sydney to Graham
Swift. Paris: Hachette, 2000.
- Traduction
*Grellet F. Initiation à la version anglaise, The Word against the Word. Paris : Hachette, 1997.
*Grellet F. Initiation au thème anglais, The Mirrored Image. Paris: Hachette, 2005.
-
Vocabulaire
*Sussel, Annie, C. Denis et A. Majou. Le vocabulaire de l'anglais, Hachette Supérieur, 2013.
-
Grammaire
*Rivière, Claude. Pour une syntaxe simple à l’usage des anglicistes. Gap & Paris : Ophrys, 1995.
- Dictionnaires
*Jones D. English Pronouncing Dictionary. Cambridge: Cambridge University Press
* Oxford Advanced Learner’s Dictionary, New Edition. Oxford: Oxford U.P. (unilingue)
5
Enseignant (S2) : Clément OUDART ([email protected])
Le second semestre sera consacré à la littérature américaine. Les cours offriront un panorama du
XVIIème siècle au XXème siècle à partir d’une brochure de textes mêlant prose et poésie,
complétée par l’étude d’un grand roman du XIXème. Comme au premier semestre, des exercices
de traduction (thème et version) viendront s’ajouter à l’analyse littéraire en anglais.
Évaluation : 50% pour l’écrit (dissertation en 3h et traductions sur table) et 50% pour l’oral (exposé
sous forme d’explication de texte)
PANORAMA DE LA LITTERATURE AMERICAINE
1) The Colonial Age
2) The Revolutionary Writers
3) The Birth of a National Literature
4) The American Renaissance
5) Modernism
Lecture obligatoire :
Nathaniel Hawthorne, The Scarlet Letter (1850), Penguin Classics, 2003.
Autres textes en lecture suivie (fournis dans la brochure) :
Washington Irving, “The Legend of Sleepy Hollow” (The Sketch Book of Geoffrey Crayon, 1820)
Edgar Allan Poe, “The Tell-Tale Heart” (Tales of the Grotesque and the Arabesque, 1840)
Walt Whitman, Leaves of Grass (1855), extraits.
Ouvrages conseillés :
Amfreville, Marc, A. Cazé et C. Fabre. Histoire de la littérature américaine. Paris : PUF, 2010.
Grellet, Françoise. An Introduction to American Literature: Time Present and Time Past. Paris :
Hachette, 2009.
Pour s’entraîner à la pratique de la traduction :
Grellet, Françoise. cf. supra.
Carel, Nicolas. Exercices de version anglaise. Paris : PUF, 2013.
Rotgé, Wilfrid et M. Malavieille, Exercices de thème grammatical anglais. Paris : PUF, 2013.
Rotgé, Wilfrid. Anglais : la grammaire. Paris : Hatier, coll. « Bescherelle », 2008.
Oxford Collocations Dictionary, OUP, 2009.
Dictionnaires unilingues (Cambridge, Oxford, Larousse, TLF/CNRTL), ressources en ligne
(Lexilogos)
6
LITTERATURE FRANCAISE
Enseignante : Sophie ALBERT ([email protected])
Littérature et constructions identitaires
L’identité, individuelle ou collective, n’a rien d’une essence ou d’une donnée intangible :
formation instable, évolutive, elle reste fortement tributaire des contextes sociaux et culturels au
sein desquels elle s’énonce, se manifeste et s’imagine.
Le cours se proposera d’étudier les fonctions dont la littérature peut se prévaloir dans la
construction et la déconstruction des identités. S’appuyant à cet effet sur des notions venues de
l’histoire, de la sociologie et de l’anthropologie culturelle, il abordera les trois grandes thématiques
suivantes :
- Patrimoines culturels et lieux de mémoire : la construction de patrimoines concrets ou
symboliques est mise en scène par des espaces et des textes littéraires organisant les formes du
passé collectif, sur le mode du consensus ou du conflit.
- Rites de passage : les textes élaborent des trajectoires au sein desquelles les rites de
passage, processus de socialisation à la croisée entre dimensions individuelle et collective,
donnent un sens à des transitions ou des transformations.
- Normes et transgressions de genres : la construction sociale des identités sexuées est
débattue par la littérature, dans des textes qui viennent réaffirmer, brouiller ou contester les
assignations normatives et les définitions binaires des genres.
Seront étudiés des textes littéraires d’époques variées (du Moyen-Âge au XXIe siècle),
distribués au cours du semestre dans des fascicules thématiques. Il s’agira d’évaluer les apports
des concepts fournis par les sciences humaines pour la compréhension des textes littéraires, ainsi
que d’en montrer les limites éventuelles. Il s’agira aussi de montrer que la littérature, conçue
comme un discours original et singulier, traite les constructions identitaires selon des
configurations et des modèles propres. Ce sera l’occasion de s’interroger sur la variété des
moyens d’où la littérature tire sa force de séduction et sa capacité de dérangement.
Le cours prendra également appui sur des images et des extraits de films. Il sera associé à
une visite au musée du quai Branly qui permettra de découvrir un lieu et des objets entrant en jeu
dans différents types de constructions identitaires.
7
LITTERATURE COMPAREE
Enseignante (S2) : Anne DUCREY ([email protected] )
L’air d’un crime
Le titre du programme reprend celui d’un roman de Juan Benet, El aire de un crimen (1980). Il s’agira de
voir comment le roman policier a donné lieu, dès ses origines, de part et d’autre de l’Europe, à des formes
et pratiques narratives particulièrement inventives, jouant avec les conventions mêmes du roman policier.
Le travail portera tout à la fois sur les textes du corpus, les fictions policières et les expérimentations
romanesques auxquelles elles donnent naissance au XIXe et au XXe siècle, et sur la méthodologie des
exercices comparatistes traditionnels.
Corpus :
-
Dostoïevski, Crime et châtiment (1866), Livre de poche (trad. Elisabeth Guertik), 2008.
Wilkie Collins, The Moonstone (1868), Penguin Popular Classics, 1994, [Pierre de lune,
Phébus Libretto, 1995].
Alain Robbe-Grillet, Le Voyeur, Minuit, 1955.
Leonardo Sciascia, Le Contexte (1971), Folio, 1978.
Juan Benet, L’Air d’un crime (1980), 10/18 Domaine étranger, 1997.
Remarques :
1. Le corpus, ambitieux, exige, pour être maîtrisé, d’être lu avant le début du cours. Un
conseil : faites de ces ouvrages vos « lectures détente » (juste une lecture cursive, sans
aucune prise de notes) du premier trimestre.
2. Le roman de Sciascia ne sera peut-être plus disponible en Folio (on attend une réimpression
qui tarde à venir). Si tel était le cas, il vous sera distribué sous forme de fascicule
photocopié.
3. De nombreuses traductions de Crime et châtiment sont disponibles. Pour des raisons
d’efficacité et de facilité, il serait bon que nous travaillions tous sur la même édition, avec
une pagination identique …
8
CULTURE ANTIQUE
Enseignant (S1) : François PROST ([email protected])
Le cours propose un panorama de la culture antique, associant diverses perspectives :
histoire, archéologie, littérature, histoire des idées. Il n’exige aucune connaissance préalable du
domaine, ni aucune pratique des langues anciennes. Les textes sont étudiés en traduction
anglaise. L’enseignement de chaque semestre est ordonné autour d’un thème général. Les
travaux dirigés sollicitent la participation des étudiants et encadrent leur travail personnel.
Aperçu du programme
N.B. : La numérotation est thématique et ne correspond pas nécessairement à la succession des
séances. Les textes étudiés en cours seront distribués par voie électronique en temps voulu.
The Greek World: “Greek Wisdoms”
WISDOM EPIC & TRAGIC :
1. Homer, Iliad, books 1 & 24 : Model and ambiguities of Archaic heroism
2. Sophocles, Ajax : The death of the hero and the birth of the Polis
+ Cavafis, Poems : Perfidy ; Itaca
WISDOM & POETRY :
3. Hesiod, Theogony ; Works & Days : Creation and Organization of the World
4. Sapphô : A women’s World
5. Pindar, Pythian Ode 4 : Moral & Political Values of Athletics and the Aristocratic Celebration
WISDOM & LOGOS IN THE CITY :
6. Thucydides, Funeral Speech (History of the Peloponesian War, book 2, §§ 34-46): The
Democratic Self-celebration
7. Plato, Apology of Socrates : Defense and Condamnation of Socratic Wisdom
8. The Cynic Philosophers : Diogenes Laertius, Lives of the Philosophers, book 6 : Life of
Diogenes the Cynic : A Cosmopolitan Wisdom against Authority
9. Rhetoric & Philosophy in the Classical & Hellenistic Ages
10. Visite Louvre : Classical & Hellenistic Greek Sculpture
Enseignant (S2) : tba
9
PHILOSOPHIE
Enseignant (S1 et S2) : Xavier KIEFT ([email protected])
Le cours sera à la fois un enseignement sur les notions au programme et une initiation à la recherche
thématique en philosophie. Les deux semestres seront distincts mais articulés. Chaque semestre, on présentera un
exposé en classe, et deux devoirs sur table auront lieu. Les exercices se feront en anglais. Une participation active est
requise. Elle impose qu’on ait lu les quelques textes sur lesquels porteront les cours. Ceux-ci seront indiqués dans leur
détail au début des semestres et un certains nombres de ceux-ci seront fournis. Des indications bibliographiques et
des consignes de lecture sont données ici.
1)
Semestre 1 : Postmodernism in philosophy and literature
Le cours portera au premier semestre sur le postmodernisme. Il s’agira de voir comment la philosophie
française des années 1960-1970 a constitué un modèle non classique de philosophie, et de quelle manière la
philosophie américaine a à son tour constitué un courant postmoderne. Puis on s’intéressera à la littérature
américaine contemporaine, dont un bon nombre d’auteurs peuvent se rapporter au postmodernisme en littérature,
dont on cherchera à appréhender les liens avec la philosophie du même nom.
Indications bibliographiques :
Il n’est pas nécessaire de tout lire, et beaucoup des ouvrages de philosophie indiqués ici sont difficiles. Mais il
est requis de se confronter à au moins certains passages de ces œuvres et d’avoir une idée précise de leur
construction. Il est aussi requis de lire au moins un lire un roman postmoderne américain sur lequel on fera porter son
exposé (quelques indications sont données ici, mais la liste n’est pas exhaustive).
Indications bibliographiques :
a. Philosophie :
- Jean-François Lyotard, La condition postmoderne, Paris, Minuit, 1979
- Michel Foucault, Les mots et les choses, Paris, Gallimard, 1966
- Jacques Derrida, L’écriture et la différence, Paris, Seuil, 1967
- Richard Rorty, Philosophy and the Mirror of Nature, Princeton, PUP, 1979
- Fredric Jameson, Postmodernism, or, The Cultural Logic of Late Capitalism, London/New York, Verso, 1991
b. Littérature :
- Thomas Pynchon, Crying of Lot 49, 1965 ; Don DeLillo, Americana, 1971 ; David Foster Wallace, Infinite Jest, 1996 ;
Bret Easton Ellis, Glamorama, 1998 ; Jonathan Franzen, The Corrections, 2001 ; Karen Russell, Swamplandia, 2011 ;
Donna Tartt, The Goldfinch, 2013 ; Joyce Carol Oates, The Accursed, 2013
2)
Semestre 2 : Epistemology, virtue epistemology, and narrative identity
Au deuxième semestre, on étudiera la théorie de la connaissance dans son rapport à l’usage de la vie et à la
construction de l’identité personnelle. Le cours portera d’abord sur les théories classiques de la connaissance, de
Platon à Kant, puis s’intéressera à l’épistémologie de la vertu, telle qu’elle a été théorisée à partir de la fin du XXe
siècle, notamment par E. Sosa. On étudiera les liens de cette perspective théorique avec l’appréhension du sujet de la
connaissance en lui-même, considéré comme un sujet incarné, de manière exemplaire dans la tradition cartésienne.
On comparera ensuite les acquis de cette recherche avec ceux qui concernaient le postmodernisme au premier
semestre. La lecture préliminaire d’A Virtue Epistemology d’E. Sosa est requise.
Indications bibliographiques :
- Aristote, Ethique à Nicomaque
- René Descartes, Discours de la méthode ; Les Passions de l’âme
- Emmanuel Kant, Critique de la raison pure ; Fondation de la métaphysique des mœurs
- Alvin Plantinga, Warrant: The Current Debate, New York, OUP, 1993
- Ernest Sosa, A vitue Epistemology. Apt Belief and Reflective Knowledge, vol 1, Oxford, OUP, 2007 ; Reflective
Knowledge. Apt Belief and Reflective Knowledge, vol 2, Oxford, OUP, 2009 ; Judgment and Agency, Oxford, OUP, 2015
- Daniel C. Dennett, Consciousness Explained, London, Little, Brown and Co., 1991
10
HISTOIRE
 HISTOIRE BRITANNIQUE (S1)
Enseignante (semaines 1 à 6) : Marie-Céline DANIEL ([email protected] )
Introduction à la Renaissance anglaise
Le cours portera sur la période dominée par la dynastie Tudor, entre 1485 et 1603. Il s’agira de
découvrir les grands traits de ce moment particulièrement riche dans l’histoire intellectuelle,
culturelle et religieuse d’un royaume qui occupe une place grandissante dans le jeu européen. La
plongée dans ce long seizième siècle permettra d’aborder les grandes questions auxquelles ont
été confrontés les Anglais de la Renaissance, à propos de l’étendue du pouvoir royal, de la portée
de l’autorité ecclésiastique et religieuse ou de l’acceptation de discours différents au sein de la
communauté. Chaque séance s’articulera en deux temps. Un cours magistral d’une heure en
anglais fournira aux étudiants des éléments de synthèse et de grandes problématiques, qui seront
ensuite explorées en profondeur lors des travaux dirigés (2 heures en français). Le recours à des
documents nombreux et variés (textes officiels, pamphlets, documents iconographiques divers)
permettra aux étudiants de se familiariser avec cette époque, en privilégiant le contact direct avec
les témoignages qu’elle nous a laissés.
Organisation du cours
Plan du cours
Séance 1- Introduction : la Renaissance en Europe (définition, historiographie)
Séance 2- La question religieuse et la quête de l’uniformité pour un royaume en paix
Séance 3- Théories et pratiques du pouvoir royal sous les Tudors
Séance 4- Un royaume menacé ? Figures et discours de la dissidence
Séance 5- Un royaume de moins en moins isolé : l’Angleterre en Europe, l’Angleterre et le monde
Séance 6- Devoir sur Table (dissertation)
Évaluation
50% écrit (un DST et un micro-contrôle de connaissances)
50% oral (un exposé et participation orale)
Bibliographie introductive
Une bibliographie complémentaire sera remise aux étudiants en début de semestre, mais ils
pourront tirer profit de la lecture d’un de ces deux livres avant le début des cours :
Brigden, Susan. New Worlds, Lost Worlds. The Rule of the Tudors (1485-1603). London: Penguin
Books, 2000 (The Penguin History of Britain 5).
Moreau, Jean-Pierre. L’Angleterre des Tudors (1485-1603). Paris: Ophrys, 2000.
Les ouvrages suivants peuvent être consultés également :
Guy, John. "The Tudor Age (1485–1603)", in Morgan, Kenneth O. The Oxford History of Britain.
Oxford: Oxford University Press, 1988.
Guy, John. Tudor England, Oxford: Oxford University Press, 1988.
MacCulloch, Diarmaid. "The Consolidation of England 1485–1603", in Morrill, John. The Oxford
Illustrated History of Tudor and Stuart Britain. Oxford: Oxford University Press, 1996.
11
Enseignante (semaines 7 à 12) : Muriel PECASTAING-BOISSIERE
([email protected])
Ce cours en anglais présentera les évolutions historiques majeures de la Grande-Bretagne du
dix-neuvième siècle, aussi bien sociales, économiques et politiques que morales.
Chaque cours magistral sera complété par une séance de travaux dirigés durant laquelle au
moins une source primaire sera commentée, afin d’explorer plus en détail un des aspects du
thème de la semaine. La brochure des textes à commenter en exposé sera distribuée lors du
premier cours et mise en ligne sur Moodle (http://moodle.paris-sorbonne.fr/). Elle inclura un rappel
méthodologique du commentaire de document ainsi que la bibliographie détaillée.
Programme du cours
Wk.1
Wk.2
Wk.3
Wk.4
Wk.5
Wk.6
‘Progress’ in the Industrial Revolution.
Political reform: Chartism and the Reform Acts.
Social reform: the Factory Acts and the development of trade unions.
The British Empire.
The Crisis of Victorian Values: Feminism, Socialism and Secularism.
Devoir sur table en 3h.
Ouvrages généraux
BEDARIDA, François. A Social History of England (1851-1990). Routledge, 1991.
BURY, Laurent. Civilisation Britannique au XIXe siècle. Hachette Supérieur, 2001.
CARRE, Jacques. La Royaume-Uni au XIXè siècle. Hachette Supérieur, 1997.
CHARLOT, Monica. La Société victorienne. Armand Colin, Collection U, 1997.
HYAM, Ronald. Understanding the British Empire. Cambridge UP, 2010
MARTIN, Howard. Britain in the 19th Century. Nelson Thornes, 1996
MARX, Roland. La Révolution Industrielle en Grande Bretagne. Armand Colin, Collection U, 1999.
McCORD, Norman. British History, 1815-1906. Oxford UP, 1991.
MORGAN, Kenneth O. (ed.), The Oxford History of Britain. Oxford UP, revised edition 2001
ROYLE, Edward. Modern Britain : A Social History 1750-1997. Arnold, 1997.
THOMSON, David. England in the Nineteenth Century (1815-1914). The Pelican History of England,
1953.
THOMPSON, F.M.L. The Rise of Respectable Society : A Social History of Victorian Britain, 18301900. Fontana, 1988.
WILSON, A.N. The Victorians. Hutchinson, 2002.
Evaluation
Le contrôle continu est obligatoire pour ce cours. Il se décompose en :
-> 50% pour l’exposé oral en TD (commentaire de document en anglais en 30mn),
-> 50% pour le devoir sur table de la semaine 6 (commentaire de document en anglais en 3h).
NB : Conformémement au réglement de Paris IV, toute absence, même justifiée, à une épreuve du
contrôle continu (exposé ou DsT) entraîne la note non éliminatoire de 00/20 à cette épreuve.
12
 HISTOIRE DES ETATS-UNIS (S2)
Enseignante (semaines 1 à 6) : Sarah LEBOIME ([email protected])
Ce cours introductif a pour objectif principal d’installer les grands jalons de l’histoire américaine,
depuis la découverte du Nouveau Monde jusqu’au mouvement Black Power. Une attention
particulière sera portée aux textes fondateurs des États-Unis ainsi qu’à l’histoire des minorités et
en particulier à celle de la communauté afro-américaine. Chaque cours sera composé d’1h30
d’enseignement type cours magistral et d’1h30 de réflexion en petits groupes autour de sources
primaires (textes et images).
Séance 1 : De la découverte du Nouveau-Monde à la naissance des États-Unis
Séance 2 : La nouvelle nation et la conquête de l'ouest
Séance 3 : Sécession et Reconstruction
Séance 4 : Guerres mondiales et dépression
Séance 5 : Contre-culture et droits civiques
Séance 6 : Devoir sur table
Conseils de lecture :
- NORTON, Mary Beth, SHERIFFS, Carol, BLIGHT, David W., CHUDACOFF, Howard P.,
LOGEVALL, Fredrick, BAILEY, Beth, A People & A Nation : A History of the United States,
Wadsworth Publishing, 2014 (10e edition)
- Foner, Eric, Give me Liberty!: an American History. New York, Seagull Edition, 2013 (4ème
édition).
Toute édition antérieure de ces deux ouvrages conviendra également. L’idée n’est pas de les lire
from cover to cover, mais de centrer la lecture sur les grands chapitres que nous allons aborder
afin de préparer le cours en amont puis de le compléter au fil des séances.
13
Enseignant (semaines 7 à 12) : Yves FIGUEIREDO ([email protected] )
Aspects de l'histoire environnementale de l'Ouest américain (19ème-20ème siècles)
Nous explorerons les grandes thématiques de l'histoire environnementale des Etats-Unis, c'est à
dire la façon dont le rapport à la nature a forgé le développement du pays, l'aménagement de son
territoire, et la perception de sa singularité. Nous nous intéresserons en particulier aux espaces de
l'Ouest et aux contraintes naturelles pesant sur leur développement économique (conflits entre
éleveurs et fermiers, émergence de la figure du cow-boy, apparition du chemin de fer et du
tourisme...). L'angle environnemental aura ainsi pour objectif essentiel de réinterpréter des
phénomènes connus afin de mieux les comprendre et de les replacer dans une perspective
originale.
Bibliographie sommaire :
Patricia Nelson LIMERICK, The Legacy of Conquest, The Unbroken Past of the American West,
New York: W. W. Norton & Co., 1987.
Richard WHITE, “It’s Your Misfortune and None of My Own:” A New History of the American West,
Norman, OK: University of Oklahoma Press, 1991.
Donald WORSTER, Nature’s Economy: A History of Ecological Ideas, 2nd edition, Cambridge &
New York: Cambridge University Press, 1994.
14
GÉOGRAPHIE
Enseignant (S1 et S2) : Olivier MILHAUD [email protected]
Géographie : espaces, milieux, territoires et sociétés du monde contemporain
L'objectif de cet enseignement est de vous initier autant aux grands enjeux
du monde contemporain (des villes toujours plus grandes, la question du développement durable,
les crises et tensions géopolitiques, les questions d'économie et de développement) qu'à la
discipline géographique.
A l'issue de cet enseignement, vous aurez acquis à la fois une vision assez claire des enjeux
contemporains de notre planète, les méthodes de la géographie en termes de commentaire de
documents, et des bases théoriques proches de celles des étudiants ayant suivi une L1 de
Géographie. Parce que la géographie enseignée à l'université aide à comprendre la place de
l'autre, qu'il soit proche ou lointain, ses conceptions du monde et de l'environnement, ses pratiques
spatiales, ses identités, cet enseignement est tout spécialement recommandé pour des étudiants
visant, à terme, une carrière internationale.
Un important travail sera réalisé à partir d'articles, d'ouvrages, et à partir de conférences en
anglais, issus le plus souvent des travaux de géographie anglophone (le savoir même est
géographique, différent d'un pays à l'autre).
Les thèmes principaux traités porteront sur :
- une introduction à la discipline géographique
- la population mondiale : répartitions, croissances et dynamiques
- les migrations et diasporas
- villes et métropoles : les espaces urbains dans la mondialisation
- le développement durable : nouvel opium du peuple? Enjeux et idéologies
- l'économie et le développement : richesse du monde, pauvreté des Etats
- crises et conflits : la géographie sert-elle toujours à faire la guerre?
- spaces of democracy : les enjeux d’une approche spatiale du politique
Pour une ou deux séances (selon la météo), une ou deux sorties sur le terrain sont prévues (merci
de prévoir des chaussures commodes pour monter à Montmartre)
Bibliographie à lire avant le premier cours :
 Doreen Massey, A Global Sense of Place, in Space, Place and Gender. Minneapolis: University
of Minnesota Press, 1994 available here
http://www.unc.edu/courses/2006spring/geog/021/001/massey.pdf
 Jean-François Staszak, "Vos problèmes de couple expliqués par la géographie" in Géographies
et Cultures n°54, Paris, 2005, pp. 11-29 disponible ici
http://espacesmonde.com/wa_files/VosProblemesDeCouples_202.pdf
Bibliographie de l'année :
 Cloke P, Crang P and Goodwin M (eds) Introducing Human Geographies. 2nd edn. London:
Hodder Arnold
 Daniels P, Bradshaw M, Shaw, D and Sidaway J (eds), An Introduction to Human Geography:
Issues for the 21st Century. 2nd edn. Harlow: Pearsons
15

Similar documents