L`exception Smart Record mondial !

Comments

Transcription

L`exception Smart Record mondial !
AUTO & MOTO
JUSTICE
Chabal
côté business
Le C3 Picasso
monospace urbain
Les victimes d'AZF
veulent savoir
Photo AFP
RUGBY
> En page 12
> En page 19
Fondateur Victor DEMANGE
www.republicain-lorrain.fr
Photo REUTERS
90e année
N°46
> En page 2 notre dossier
Mardi 24 Février 2009
0,90 €
BATTU 1-2 HIER SOIR À SAINT-SYMPHORIEN
CHATEL AUJOURD’HUI À HAMBACH
> RÉGION
Metz laisse
filer Lens
L’exception
Smart
Mari tué :
l’épouse
plaide
l’accident
> En page 6 l’article
de Julien Bénéteau
> ÉTRANGER
Egypte :
trois
suspects
arrêtés
> En page 4
les commentaires
de Louis Bigot
> FRANCE
Photo Pascal BROCARD
Royal : des
remous en
Guadeloupe
C’est depuis l’usine Smart de Hambach que Luc Chatel
déclinera ce matin les détails du plan d’aide à l’automobile.
Le secrétaire d’Etat à l’Industrie explique dans une interview au Républicain Lorrain qu’il se rend dans « un site emblématique ». La petite citadine se paie le luxe de faire travailler en heures supplémentaires les salariés qui la
fabriquent. Un comble en pleine crise.
Photo REUTERS
> En page 9 Le Fait du jour par Bernard Maillard
et Philippe Marque
VENTE SAINT LAURENT-BERGÉ
Record mondial !
> En page 2 l’éditorial
de Pierre Fréhel
et en page 3
Procès
Colonna :
Erik et
Michel
s’invitent
> En page 3
Photo AFP
Le Messin Victor Mendy
aux prises avec Razak Boukari.
Les coucous, tapis bleu et rose, de Matisse, a été vendu
32 millions d’euros, soit un record mondial pour ce peintre
français, hier soir à Paris lors de la dispersion de la collection
d’Yves Saint Laurent et Pierre Bergé. Par contre, le Picasso présenté comme le clou des enchères n’a pas trouvé acquéreur.
Le choc au sommet de la Ligue 2 a tourné à l’avantage du leader, hier soir à Saint-Symphorien. Battu 1 à 2,
le FC Metz laisse filer Lens seul en tête du classement, avec huit points d’avance, et se remet à la portée
de ses poursuivants.
> En page 2
> En page 14 les commentaires de Cédric Brout, Maxime Rodhain et Sylvain Villaume
Photo Pascal BROCARD
> ÉCONOMIE
Banques :
l’Etat
s’implique
dans la
fusion
> En page 5
Temps forts
*
Mardi 24 Février 2009
et une façon de pointer les
carences de ses adversaires
de droite et de ses rivaux de
gauche dans un combat
politique auquel elle n’est
manifestement pas disposée
à renoncer. L’électron libre
du PS a cependant commis
une erreur en se mêlant des
discussions entre les
partenaires sociaux de l’île,
alors qu’elle-même vantait
les mérites de la négociation
sociale pendant la campagne
de 2007. François Fillon ne
s’est pas fait prier pour la
« recadrer ». Accusée de
pratiquer l’art de la
récupération dans un climat
quasi-insurrectionnel, elle a
répondu par un appel au
respect des îliens censé
clouer le bec à ses
nombreux contempteurs qui
seraient sans doute plus
crédibles s’ils avaient fait la
preuve, dans le passé, que
l’intelligence n’excluait pas
l’humanité. Le plus
étonnant, au fond, c’est que
de la campagne
présidentielle de Ségolène
Royal personne, au Parti
socialiste, n’ait tiré les
leçons utiles. Il lui est
reproché aujourd’hui de
poursuivre dans la voie
qu’elle a ouverte et de ne
pas rentrer dans le rang où
décidément il ne se passe
pas grand-chose. Après
tout, ceux qui s’agacent des
initiatives personnelles de
Mme Royal n’ont qu’à s’en
prendre à eux-mêmes. La
place qu’entend occuper
partout la présidente de
Poitou-Charentes était libre
depuis longtemps.
Pierre FRÉHEL.
L
a « vérité » sur l’explosion de
l’usine AZF, le 21 septembre
2001 à Toulouse, c’est ce
que réclament les victimes, anciens salariés et témoins du drame
qui, les yeux parfois rougis par les
larmes, se pressaient hier pour assister au procès.
DOSSIER
la phrase
« Est-ce que
quelqu’un
s’est déjà
évanoui ici ?
Parce que je
pourrais bien
être la
première… »
Photo REUTERS
Jennifer Zeyen dont le père, salarié de la Société nationale des
poudres et explosifs (SNPE), voisine d’AZF, a été tué par l’explosion, a pris place au premier rang
de l’espace réservé aux 1 800 parties civiles, derrière une cohorte
d’avocats. « Je me bats depuis
2001 pour savoir pourquoi mon
père est mort. J’ai besoin d’être là,
c’est psychologique, je ne pouvais
pas rester chez moi à attendre les
infos. C’est un peu un devoir d’être
ici », confie-t-elle. Elle se dit « un
peu paumée » au tribunal, installé
dans une salle municipale, au milieu d’un millier de personnes,
avant d’être rassurée par son avocate.
Sa voisine de salle d’audience
fait partie de ces Toulousains encore traumatisés par AZF. « C’est
dur. On ne peut pas faire le deuil.
On attend (lors du procès) une vérité et une reconnaissance de la
responsabilité de l’entreprise », déclare Marie-France Mallada, 55
ans, blessée lors de l’explosion et
qui a perdu 80 % de ses capacités
auditives. Après plusieurs tentatives de suicide, elle a déménagé
hors de Toulouse « pour essayer
de (se) reconstruire », mais se dit
aujourd’hui « accro » aux antidépresseurs et somnifères. Son mari,
assis à côté, lui tient la main.
Chantal Vaginay écoute sans
ciller l’énoncé des accusations
contre Grande Paroisse, filiale du
pétrolier Total, propriétaire d’AZF,
et son directeur de l’époque, Serge
Dans une salle municipale devant près de mille personnes, le procès a commencé avec plus d’une heure de retard, le temps de
recenser les parties civiles présentes parmi les 1 813 déclarées.
Biechlin, ainsi que la liste des témoins et parties civiles. « J’espère
que la vérité va sortir, j’en ai mal
au ventre. Je revois tout d’un coup
toutes les images défiler dans ma
tête », ajoute-t-elle.
« Par curiosité »
La première journée d’audience,
consacrée aux questions de procédures, laisse les parties civiles sur
leur faim. « Je veux connaître la
vérité et faire enfin le deuil de
cette histoire », confie Marie-
Deux décès de plus
19 septembre 2001 Un sous-traitant charge
dans une benne 500 kg de nitrate provenant
d'un sac éventré du hangar 335 et quelques kilos
de résidus répandus au sol contenant du chlore.
Toulouse
AZF
Péri
phé
riqu
e
D
’A
Z
F
ar
La G
onn
e
21 septembre, vers 10h Le sous-traitant
déverse la benne sur 300 à 400 tonnes
de nitrates stockés dans le hangar 221.
21 septembre, 10h17 Explosion du
hangar 221. L'explosion, entendue à 80 km
de Toulouse, génère un cratère de forme
ovale de 70 mètres de long et 40 mètres de
largeur, et de 5 à 6 mètres de profondeur.
Sa puissance correspond à un séisme de
3,4 degrés sur l'échelle de Richter.
CULTURE
YSL/Bergé : le Picasso sans acheteur
« C'est par le rapport de force
et la mobilisation
que nous obtiendrons
de nouvelles mesures
pour sortir de la crise »,
juge Maryse Dumas (CGT).
29 janvier, à l’appel des mêmes
confédérations, avait réuni entre
un et 2,5 millions de manifestants. Selon Gabrielle Simon
(CFTC), les syndicats se sont
donné pour but de « mobiliser
plus fortement » que le 29 janvier. « L’objectif, c’est de faire encore plus fort » que ce jour-là, a
ajouté Annick Coupé (Solidaires). Le 19 mars doit permettre
de « franchir un pas nouveau »
sur les questions du pouvoir d’achat et du partage des richesses,
selon Marcel Grignard (CFDT).
Q
Photo AFP
Photo AFP
Plusieurs records mondiaux ont été battus hier soir lors de la vente de la collection Yves Saint Laurent-Pierre
Bergé. Mais les enchères ne sont pas montées pour les Instruments de musique de Picasso.
ualifiée de « vente du
siècle », la dispersion de
l’exceptionnelle collection
d’art du couturier Yves Saint Laurent et de l’homme d’affaires français Pierre Bergé a battu des records dès le premier des trois soirs
d’enchères à Paris, devant des centaines d’acheteurs venus du
monde entier. La vente, organisée
sous la nef du Grand Palais, a atteint 206 millions d’euros dès hier,
un record pour une collection privée, après celui enregistré par la
vente de la collection Victor et
Sally Ganz pour 163 M€, en 1997
à New York.
Une des plus belles émotions de
la soirée est venue d’un tableau de
Matisse, Les coucous, tapis bleu et
rose, vendu 32 M€, un record pour
ce peintre français. Très attendue,
une sculpture rare de Constantin
Brancusi, Madame L. R, a été adjugée plus de 29 M€, un record également pour cet artiste roumain du
XXe siècle. Records aussi pour un
tableau de Piet Mondrian (Compo-
Les records se sont enchainés hier soir sous les applaudissements de la salle.
sition avec bleu, rouge, jaune et
noir) parti à 19,2 M€, et pour un
James Ensor (Le désespoir de Pier-
rot) à 4,4 M€. En revanche, un Picasso cubiste de 1914, Instruments
de musique sur un guéridon, pour-
tant présenté comme le clou de la
collection de 730 pièces amassées
en cinquante ans par le couturier
Dixit Penelope Cruz,
après avoir reçu l’Oscar
du meilleur second rôle
féminin pour Vicky Cristina Barcelona.
les insolites
A l’assaut
de Venise
Le scénario de la catastrophe
E
L
des victimes d’AZF, Franck Biassotto. « Je vais suivre le procès
pour savoir ce qui s’est vraiment
passé chez AZF », affirme Jeanne
Guinle-Bordenave, retraitée, rentrée spécialement d’un séjour à
Marseille pour assister à la première audience. A l’inverse,
ajoute-t-elle, certaines victimes ne
veulent plus être confrontées au
drame. « J’ai une amie, traumatisée, qui est partie vivre au Canada pour ne plus entendre parler
d’AZF… »
IT
Les syndicats espèrent le 19 mars
un mouvement encore plus fort qu’en janvier.
milles de deux victimes. Les débats doivent durer plus de quatre
mois. Cinq magistrats, au lieu de
trois habituellement, composent
le tribunal et deux magistrats, au
lieu d’un seul, représentent le
ministère public. Après l’instruction close en 2006, les experts
ont retenu la piste d’un accident
chimique, rejetant les hypothèses d’un attentat, évoquée après
les attaques du 11 septembre, ou
d’une explosion due au gaz ou à
un arc électrique. Selon eux, l’explosion serait due au mélange
malencontreux de quelques kilos
d’une substance chlorée, le
DCCNa (dichloroisocyanurate de
sodium), avec 500 kg de nitrate
d’ammonium, déversés dans un
hangar contenant un stock de
300 tonnes de nitrate d’ammonium.
Le procès est filmé et enregistré, une première en France en
correctionnelle. Le jugement devrait être prononcé en novembre.
ans, évoque une thèse farfelue
pour expliquer l’explosion. « Il y a
eu des essais secrets électromagnétiques sur un site militaire à proximité d’AZF », affirme-t-il. Beaucoup de victimes ne croient pas à
la thèse, privilégiée durant l’instruction, d’un mélange malencontreux de produits chimiques détonants.
« Maintenant, on s’en remet à
la justice. On laisse parler les experts et les juges », lance le viceprésident du Comité de défense
S
zoom
Le procès qui s’est ouvert hier
va tenter de faire la lumière sur la
plus grande catastrophe industrielle en France depuis la
Deuxième Guerre mondiale. Le
tribunal, qui doit déterminer les
responsabilités dans l’explosion
de l’usine AZote Fertilisant
(AZF) à Toulouse, appartenant à
la SA Grande Paroisse, filiale de
Total, a porté officiellement à 31
le nombre de personnes décédées des suites de la catastrophe.
La préfecture avait initialement
recensé 30 morts et 2 500 blessés. L’ordonnance de renvoi des
prévenus devant le tribunal ne
comportait que 29 noms, dont
21 personnes décédées sur le site
de l’usine. Après expertise, la
justice avait écarté le cas d’une
femme décédée d’un infarctus
deux jours après l’explosion. Le
tribunal, présidé par Thomas Le
Monnyer, a accepté « d’ordonner
la jonction de deux cas supplémentaires », à la demande des fa-
Christine Ansos, infirmière de l’hôpital psychiatrique Marchand,
détruit par la déflagration. Le
maire PS de Toulouse Pierre
Cohen et son prédécesseur JeanLuc Moudenc assistent à l’audience. Laurent, un sinistré habitant près de l’usine détruite, a pris
sa journée pour assister au début
du procès, « par curiosité. Je souhaite que la vérité éclate. »
A l’extérieur de la salle municipale Jean-Mermoz, Pierre Gresillaud, ingénieur des mines de 43
Photo REUTERS
humeur
es huit confédérations syndicales ont confirmé hier la
tenue d’une nouvelle journée de mobilisation interprofessionnelle le 19 mars, en espérant
que le mouvement sera encore
« plus fort » que lors de la journée d’action du 29 janvier. Selon
elles, en effet, le sommet social
du 18 février n’a conduit qu’à
« une légère inflexion sociale »
au plan de relance gouvernemental, car « les mesures sont
trop parcellaires pour modifier le
cap économique ». Aussi, CGT,
CFDT, FO, CFTC, CFE-CGC, FSU,
Unsa (autonomes) et Solidaires
(dont les syndicats Sud)
« confirment la journée de mobilisation interprofessionnelle du
19 mars qui donnera lieu à des
grèves et des manifestations dans
tout le pays », dans un « appel »
adopté lors d’une réunion au
siège de la CFTC.
Les syndicats critiquent le
refus d’augmentation du Smic,
de revenir sur la défiscalisation
des heures supplémentaires et
sur les 30 000 suppressions de
postes dans la Fonction publique. S’y ajoute, ont-ils déploré, « l’attitude dogmatique du
patronat ». Une nouvelle réunion intersyndicale est prévue
le 20 mars, au lendemain de la
journée de mobilisation.
La première grande mobilisation interprofessionnelle, le
Les Français ont passé
en moyenne 205 minutes, soit trois heures 25
minutes par jour devant
la télévision au cours de
l’année 2008, selon des
chiffres de l’institut de
mesure d’audience Médiamétrie publiés hier
par le Syndicat national
de la Publicité télévisée.
Ce chiffre est légèrement
inférieur à celui de 2007
(trois heures 27 minutes), mais il confirme
une progression de la
durée d’écoute quotidienne, qui a progressé
de 19 minutes par jour
depuis en dix ans.
L’estomac souvent noué, les victimes de la catastrophe AZF de Toulouse tiennent malgré tout à assister
au procès. Elles espèrent toutes que la justice apportera des réponses à leurs questions.
> En page 3
Les syndicats
remobilisent
205
Les victimes d’AZF
en quête de vérité
Place libre
2
le chiffre
JUSTICE
éditorial
Pour le Parti socialiste,
elle est comme ces chewinggums qui collent sous la
semelle de la chaussure et
dont on n’arrive pas à se
débarrasser. Pour ceux des
Français qui l’aiment, elle
est l’incarnation de la
morale en politique et de
cette compassion qui a
remplacé à la fois la charité
chrétienne et les combats
idéologiques stériles. Afin
de cultiver son image
particulière et demeurer à la
hauteur de l’attente de ses
nombreux partisans,
Ségolène Royal est
condamnée à se comporter
autrement, à assumer sa
différence et donc à être
gênante. En s’invitant en
Guadeloupe pour participer
aux obsèques d’un
syndicaliste tué par balles et
promu au rang de martyr de
la cause antillaise,
l’ancienne candidate
socialiste à la présidence de
la République n’a surpris
que ceux qui la sousestimaient encore. Elle n’a
fait que s’engouffrer dans
l’espace abandonné par une
classe politique parisienne –
gouvernement et opposition
socialiste mêlés – qui a pris
bien tard la mesure des
événements d’Outre-mer.
Olivier Besancenot, le
nouveau cactus du PS, et
l’inévitable José Bové ont
bien, eux-aussi, débarqué
en Guadeloupe, mais ils ont
plutôt donné le sentiment
de ne faire que leur métier
de bonimenteurs de
l’altermondialisme
anticapitaliste. La présence
non annoncée de l’auteur de
La Femme debout constituait
une opération de rattrapage
2
et l’homme d’affaires, n’a pas
trouvé acquéreur, la meilleure offre
à 21 M€ étant inférieure au prix
minimum demandé. L’Etat français
a préempté trois œuvres : le centre
Pompidou a acquis pour une
somme record de 9,8 M€ un tableau de Giorgio de Chirico, Il ritornante (il en possède déjà six) ; le
musée d’Orsay a acheté un tableau
d’Edouard Vuillard (Les Lilas,
320 000 €) et un autre de James
Ensor
(Au
conservatoire,
480 000 €).
Peu avant l’ouverture des enchères, organisées par Christie’s, la
justice française a autorisé la vente
contestée demain de deux bronzes
chinois, estimé à 10 M€ chacun.
Ces deux pièces, une tête de rat et
une de lapin, avaient été pillées
lors du sac du Palais d’été à Pékin,
lors de l’invasion de la Chine par
les Français et les Anglais en 1860,
une humiliation toujours vive en
Chine.
La municipalité de Venise
s’apprête à signer un accord avec Coca-Cola pour
installer des distributeurs
au cœur de la ville, un
contrat qui viendra renflouer les caisses d’une
commune en crise. En
échange de 2,1 millions
d’euros en cinq ans, le
géant américain de la boisson pourra installer ses
distributeurs dans toute la
cité lacustre, ce qui n’est
pas sans susciter la polémique. Mais la municipalité évoque « une stratégie
financière aujourd’hui indispensable pour la sauvegarde du patrimoine artistique ». A Venise, les
règles de vente et de
consommation pour les
touristes sont très strictes
et, depuis 1987, il est interdit de boire ou de manger
sur la place Saint-Marc.
Tracteur
au lisier
Les autorités autrichiennes ont présenté hier le premier
tracteur de série
fonctionnant au gaz
extrait de lisier et
d’autres déjections
animales. L’engin de
195 chevaux, conçu
par le constructeur
autrichien Steyr, est
doté d’un kit spécial
permettant une carburation avec 60 %
de gaz d’origine
biologique et 40 %
de diesel. Le premier exemplaire est
alimenté par les déjections, dont se
dégagent du méthane, des 50 porcs
et des 10 000 poulets d’une exploitation près de Linz.
Le dispositif permettrait de réaliser
des économies de
carburant et de réduire de 20 % les
émissions de CO2.
France
Guadeloupe : la visite de Royal
suscite la polémique
« Erik » et « Michel »
s’invitent au procès Colonna
Deux noms jamais « exploités » dans l’affaire
Erignac ont été identifiés au cours du supplément
d’information. D’où report de l’audience.
2
Filippetti
intègrerait
la direction
du PS
Ce soir, le bureau national du PS officialisera
l'entrée dans la direction
du parti d'une douzaine
de membres du courant
« royaliste ». Parmi eux,
la députée de RombasBouzonville Aurélie Filippetti, fidèle de Ségolène Royal, deviendrait
secrétaire nationale à l'Energie. Le député JeanLouis Bianco co-présiderait le Forum des
Territoires et Patrick
Mennucci, maire du 1er
secteur à Marseille, deviendrait secrétaire national adjoint aux fédérations.
« Il fallait tourner la
page de Reims et la situation politique du pays
obligeait au rassemblement », a souligné Manuel Valls, député de
l'Essonne, proche aussi
de Ségolène Royal. «
Pour le courant Espoir à
gauche (formé autour de
Vincent Peillon, ndlr),
c'est une page qui se
tourne », a-t-il souligné :
« Nous voulons travailler
en confiance avec Martine Aubry ».
Photo MaxPPP
A
Pour les avocats d'Yvan Colonna, les pistes « Erik »
et « Michel », des noms livrés par Didier Vinolas,
doivent être prises au sérieux.
L
L’agent des RG dément
Du coup, le procès du berger de
Cargèse, qui a déjà été suspendu
quatre jours, week-end compris, a
été à nouveau interrompu hier.
L’audience a été reportée à aujourd'hui. Devant les juges Cadet et
Daurelle, Poirson a réfuté les affirmations de Vinolas et nié avoir été
mis en contact en 2002 avec le
procureur Yves Bot, un magistrat
proche de Nicolas Sarkozy. Bot a
pourtant reconnu avoir rencontré
Poirson.
Selon le défenseur d’Yvan Colonna, Me Patrick Maisonneuve,
même s’ils « peuvent apparaître de
façon très périphérique dans la
procédure, les deux noms qui sont
cités dans ce supplément d’information n’ont fait l’objet d’aucune
exploitation dans le cadre des enquêtes » sur le plasticage de la
gendarmerie de Pietrosella en
1997, puis sur l’assassinat du préfet de Corse Claude Erignac en
1998.
Policier tué à La Courneuve :
premiers aveux
L’une des six personnes gardées à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre d’un policier samedi soir à La Courneuve a
reconnu avoir utilisé l’arme de service de la victime. Il a indiqué
avoir tiré « en l’air et au sol » lors d’une bagarre, mais conteste
avoir visé délibérément le fonctionnaire. Ce dernier appartenait
à la brigade de sûreté urbaine de La Courneuve mais n’était pas
en service ce soir-là et demeurait à Massy-Palaiseau. D’après l’analyse d’alcoolémie, il avait plus d’un gramme d’alcool dans le
sang. L’autopsie a révélé qu’il avait succombé à une seule balle
tirée dans la tête. Le corps présentait de nombreuses lésions
semblant prouver que le policier a été battu.
« Pas de miracle »
Hier, le Premier ministre lui
a conseillé « de garder son
sang-froid et de laisser les
partenaires sociaux discuter ». « Il n’y aura pas de mini
apporté
par
racle
Mme Royal, ni apporté par
François Fillon ! », a-t-il ironisé. Le porte-parole Frédéric
Lefebvre a dénoncé « l’irresponsabilité » de Ségolène
Royal, mise sur le même plan
qu’Olivier Besancenot (NPA)
et José Bové. Le secrétaire d’Etat à l’Outre-mer Yves Jégo a
quant à lui regretté que le
Parti socialiste « joue la mouche du coche » et « essaie de
jeter de l’huile sur le feu » en
Guadeloupe.
L’UMP locale a parlé de
« récupération politicienne »,
tandis que le Medef guade-
Ségolène Royal a rencontré dimanche les leaders syndicaux. Son implication dans la crise outremer suscite de vives réactions, notamment de la part de l'UMP.
Difficiles négociations
Les négociations ont repris hier en Guadeloupe
entre le collectif contre l’exploitation, LKP, le patronat et l’Etat, mais dans un climat pessimiste.
La discussion, commencée à 11h20 à Pointe-àPitre, a été suspendue peu après 14h, pour que
les syndicalistes s’adressent à leurs militants massés devant l’immeuble. Ils ont affirmé leur opposition « à la combinaison allocation-salaire », en
refusant la proposition gouvernementale de compléter les salaires avec une part de RSA.
Le préfet Nicolas Desforges a retrouvé autour
de la table Elie Domota, porte-parole du LKP et les
deux médiateurs envoyés par le gouvernement. La
présidente du Medef, Laurence Parisot, a déclaré
Frère et sœur retrouvés morts en Savoie
Les corps d’un frère et une sœur âgés d’un vingtaine d’années
ont été découverts au pied d’un couloir d’avalanche au-dessus de
la station de Bonneval-sur-Arc, en Savoie. Ils étaient parties dimanche pour une sortie en hors-piste.
Xavière Tiberi accuse la Mairie de Paris
Xavière Tiberi a affirmé hier que ceux qui avaient témoigné
contre elle au procès pour fraude électorale l’avaient fait dans l’attente d’une récompense de la Mairie de Paris, aujourd’hui socialiste
et partie civile au procès. Elle a toutefois reconnu avoir domicilié
dans son appartement certains de ses cousins qui n’habitaient pas
dans le Ve arrdt. Mais c’était eux qui « voulaient voter pour Jean »
Tiberi, « pour lui faire plaisir », justifie-t-elle.
500 000 euros de matériel de tournage dérobés
Une société de location de matériel de tournage vidéo a fait l’objet d’un cambriolage dans la nuit de samedi à dimanche à Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine, pour un montant de 500 000 € de
préjudice. Quatre caméras professionnelles, des objectifs, téléobjectifs et autres matériels du même type ont été volés.
Un forcené blessé par le GIPN
Un homme de 67 ans, qui s’était retranché hier après-midi dans
son appartement à Lyon, a été grièvement blessé par un « tir de riposte » du GIPN. Le retraité était armé d’un fusil de chasse et d’une
bonbonne de gaz. L’homme a été grièvement blessé à la tête.
Il tue sa femme et ses deux fillettes
Un homme de 37 ans a tué sa femme de 23 ans et ses deux fillettes de 3 et 4 ans à leur domicile de Dammarie-les-Lys, dans la nuit
de dimanche à lundi. Il a lui-même prévenu les services de police
dans la matinée hier. Selon les premiers éléments de l’enquête, la
femme aurait été étranglée et les deux fillettes étouffées.
uelle est aujourd’hui
la marge de manœuvre du Nouveau Centre, dans une majorité présidentielle écrasée par l’UMP ?
Jean-Christophe
LAGARDE : « Pour nous, c’est
simple : le Nouveau Centre,
c’est la reconstruction de l’UDF,
puisque François Bayrou a décidé de supprimer l’UDF […]
pour poursuivre une aventure
personnelle en se rapprochant
de la gauche. Mais un parti politique, ça ne se supprime pas
comme cela, avec des sympathisants, des valeurs, des idées
quand bien même on changerait
de stratégie politique pour sa
carrière […] Alors, en cela, notre
marge de manœuvre est totale
tout en tenant compte, c’est
vrai, du rapport de forces avec, à
l’Assemblée nationale, plus de
310 députés UMP et nous qui
sommes 23. »
Comment réussissez-vous à
faire entendre votre voix singulière ?
Q
« Des fois on parvient à faire
changer le cours des décisions
et d’autres fois on n’y arrive
pas ! Par exemple, sur la politique familiale, nous sommes
parvenus à nous faire entendre
sur la carte familles nombreuses et les allocations familiales,
en disant qu’il s’agissait pour
nous d’un sanctuaire absolu.
Par contre, c’est vrai que sur le
bouclier fiscal ou les franchises
médicales, nous n’avons pas eu
gain de cause. Mais ça ne nous
a pas empêchés d’être contre,
de voter contre et de le faire savoir ! Idem, récemment, avec la
réforme de l’audiovisuel. Idem
pour le plafonnement des niches fiscales que nous avons
obtenu […] Pour moi, le Nouveau Centre, c’est le parti de la
réforme équitable. C’est vrai
que nous ne sommes pas encore dans la situation de l’ancienne UDF, qui pouvait peser
sur les débats et favoriser le
pluralisme. Mais une majorité,
ce n’est pas un régiment ! »
ème
spéciale
Grand Jeu
2 MOIS
par portage à domicile
Chaque jour,
+
L' ACCÈS
GRATUIT
à l'ensemble des éditions
sur www.republicain-lorrain.fr
Abonnez-vous
et jouez à notre Grand jeu
Anniversaire !
2 cahiers !
que les négociations en Guadeloupe sont « encore
très complexes ».
L’effort que se propose de faire l’Etat est conséquent. La moitié des 150 millions d’euros
d'« améliorations » prévues du projet de loi de
développement économique de l’outre-mer
consiste en des allègements de charges patronales.
Elie Domota avait qualifié dimanche de « véritable usine à gaz » la proposition des médiateurs
pour approcher les 200 euros réclamés. Les observateurs estiment que les barrages pourraient rapidement réapparaître en cas de rupture des négociations.
Dissident
L'ancien secrétaire général du
Front national Carl Lang, qui a
quitté le parti sur fond de rivalité
avec Marine Le Pen, a officiellement lancé hier son nouveau
mouvement, le Parti de la
France. Il promet cinq listes aux
européennes. Lang était entouré
de plusieurs élus locaux issus du
Front national, notamment des
conseillers généraux et des
conseillers régionaux, ainsi que
de quelques vieux compagnons
de route de Jean-Marie Le Pen,
Martine Lehideux ou Fernand Le
Rachinel.
A l’occasion de sa venue aujourd’hui à Metz, le président exécutif du Nouveau Centre revient sur l’étroite
marge de manœuvre de cet embryon de nouvelle UDF.
La majorité – et Sarkozy
– n’est pas au mieux dans
les sondages. Comment y
survivez-vous ?
« Bon, il est assez logique,
en temps de crise, que le président et la majorité ne
soient pas très populaires,
les
dirigeants
comme
ailleurs en Europe et dans le
monde. Nous, on essaie
justement de pousser cette
majorité à être plus équitable. Avec nos différences
sur l’Europe, cet appétit d’équité est notre marque de
fabrique. Pour l’instant,
c’est peut-être là que nous
avons pêché, nous n’avons
pas forcément encore assez
expliqué qu’il existait une
alternative entre le pouvoir
actuel et Martine Aubry,
qui symbolise le retour en
arrière. »
Que pensez-vous de la
possible nomination de
François Pérol, secrétaire
général adjoint de l’Elysée,
C’est notre Anniversaire,
Fêtons-le Ensemble !
d'abonnement
Le cinéaste polonais Andrzej
Wajda, 82 ans, s’est vu remettre
hier à Varsovie le grade de commandeur de l’Ordre des Arts et
des Lettres. La cérémonie s’est
déroulée à l’ambassade de
France. Wajda avait reçu le Prix
spécial du Jury à Cannes en
1957 pour son film sur l’insurrection de Varsovie en 1944,
Kanal (Ils aimaient la vie).
Jean-Christophe Lagarde, Nouveau Centre :
« Une majorité, ce n’est pas un régiment »
REPÈRES
Offre
Commandeur
+
« C'est vrai que nous ne sommes pas encore
dans la situation de l'ancienne UDF, qui pouvait peser
sur les débats et favoriser le pluralisme », accorde le président
exécutif du Nouveau Centre.
à la tête du futur ensemble
Banque
Populaire-Caisse
d’Epargne ?
« Quand quelqu’un du pouvoir est impliqué dans un dossier privé, il ne doit pas y être
CALENDRIER
DIGITAL !
Propos recueillis
par Alain MORVAN.
Anti-fraude
La ville de Bordeaux expérimente depuis le 9 février un système de protection des places de
stationnement pour handicapés,
inédit en France selon la mairie.
Ce système détecte le véhicule
grâce à des capteurs au sol. « La
personne n’a qu’à téléphoner au
numéro, gratuit, inscrit sur le
panneau devant la place, et si
son téléphone est dans la base
de données des personnes handicapées elle est reconnue », explique un conseiller municipal.
ET BÉNÉFICIEZ DE L’OFFRE SPÉCIALE « GRAND JEU »
à retourner à : Le Républicain Lorrain - Service Clients - 57777 METZ Cedex 9
2 MOIS
49€
= seulement
nommé comme dirigeant,
sinon c’est un mélange des
genres qui n’est pas bon. »
Surfer sur internet, lire ses
courriels ou regarder son émission préférée sur son mobile
peut coûter très cher. L’Institut
national de la consommation
(INC) met en garde contre des
factures de « plusieurs centaines
voire plusieurs milliers d’euros » :
« En cause, des téléphones et des
offres d’une complexité redoutable, des opérateurs plus pressés
de les vendre que d’en expliquer
clairement le fonctionnement, et
des garde-fous inexistants ».
ABONNEZ-VOUS VITE !
A nniversaire 49€
EN CADEAU
CE MAGNIFIQUE
Grosses factures
Photo Anthony PICORE
es juges d’appel d’Yvan Colonna ont identifié deux noms
« qui n’ont fait l’objet d’aucune exploitation » dans le cadre
de l’enquête sur l’affaire Erignac,
d’après un des avocats de la défense. Alain Cadet et Yann Daurelle étaient chargés d’un supplément d’information après les
déclarations choc de Didier Vinolas, selon lequel deux membres
présumés du commando seraient
encore en liberté. Il a cité un certain « Erik » et un « Michel », livrant leurs noms phonétiquement,
en précisant les tenir d’un agent
des Renseignements généraux
(RG) dénommé Michel Poirson.
loupéen assure ne pas avoir
besoin « de politiciens arrivistes, qui viennent nous donner
des leçons », invitant la présidente de Poitou-Charentes à
« se casser ».
Scandalisés, plusieurs royalistes sont montés au créneau
défendre
Ségolène
pour
Royal. Elle « connaît bien les
Antilles », elle « est aimée làbas, elle les aime » et pourrait
jouer un rôle de « médiation », a plaidé le député
Jean-Louis Bianco. La députée
Delphine Batho a dénoncé un
« syndicat des profiteurs » qui
« pète les plombs ».
Président de l’association
Désirs d’avenir, Jean-Pierre
Mignard rappelle l'« appui »
de la Guadeloupe au second
tour présidentiel de 2007
(50,8 % en Guadeloupe,
60,5 % en Martinique). « Elle
fait à son tour un geste en direction des Guadeloupéens
dans ces heures difficiles ».
Pour l’avocat, « il faut être
quand même un esprit obtus
pour ne pas saluer la présence
d’une personnalité politique
nationale de premier plan ».
A la direction du PS, le silence semblait de rigueur, sur
fond de rapprochement des
camps royaliste et aubryste.
Le maire de Pointe-à-Pitre,
Jacques Bangou, a salué hier
la visite de Ségolène Royal, la
qualifiant « d’utile ». « Je tiens
à saluer le courage de sa présence », déclare-t-il. « Je préfère la présence de politiques
solidaires des Guadeloupéens
[…] plutôt que le silence méprisant et l’absence de terrain
de
ceux
qui
nous
gouvernent ».
Photo Reuters
La visite surprise de Ségolène Royal et ses déclarations en Guadeloupe irritent l’UMP. Le Medef local
a quant à lui prié l’ex candidate aux présidentielles de s’en aller.
yant vécu enfant en
Martinique, Ségolène
Royal – qui a choisi
comme titre de son dernier
livre Femme debout, surnom
donné par les Antillais – s’est
présentée « en amie des peuples antillais et guyanais »,
invitée par le maire de Pointeà-Pitre.
Elle a suggéré à François
Fillon d’assister aux négociations sociales en Guadeloupe
et fustigé les « gros patrons
qui se sont enrichis pendant
des années sur le système néocolonial ». Elle a également
demandé au patronat de « lâcher » dès hier les 200 euros
d’augmentation salariale demandés par le LKP, parlant
des « parents (qui) n’arrivent
plus à donner à manger à
leurs enfants ». « Souvenonsnous de la Révolution française ! », a-t-elle dit.
3
Oui, je désire bénéficier de l’offre spéciale «Grand jeu»
nouvelle formule qui m’est réservée :
60 parutions du journal LE REPUBLICAIN LORRAIN
+ 1 accès gratuit au site pour seulement 49 €.
RECEVEZ EN CADEAU
CE MAGNIFIQUE
CALENDRIERCALCULETTETHERMOMÈTRE
DIGITAL !
Oui, je retourne mon règlement dans les 7 jours, je reçois
EN CADEAU UN MAGNIFIQUE
CALENDRIER DIGITAL.
Je règle mon offre spéciale "Grand Jeu"par :
Nom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Chèque bancaire à l’ordre
du REPUBLICAIN LORRAIN
prénom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Carte bancaire
adresse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
N°
.........................................
CP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
ville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
n° téléphone . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
e-mail**. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
*Offre réservée aux nouveaux abonnés
Délai de mise en service de votre abonnement : dès l’enregistrement de votre paiement
Délai de livraison du calendrier digital si vous répondez dans les 7 jours :
dans les 2 semaines qui suivent l’enregistrement de votre paiement.
Conformément à la loi informatique et liberté du 06/01/1978,
vous disposez d’un droit d’accès et de rectification pour toute information
vous concernant dans notre fichier.
** Obligatoire pour bénéficier de votre accès à internet.
Expire fin
Code cryptogramme
(3 derniers chiffres
au dos de la carte)
Signature
Ma boîte aux lettres
est accessible
oui
non
Si non :
digicode
N°..............
Clé ou pass
à fournir
AC1155905
Mardi 24 Février 2009
Informations générales
2
Attentat au Caire :
trois suspects arrêtés
Slumdog Millionaire
domine les oscars
Le film de Danny Boyle a régné sans partage
dimanche sur les 81e Oscars en obtenant huit
statuettes dont celle du meilleur film.
Algérie : attaque
islamiste mortelle
Neuf gardes de sécurité ont été tués dimanche soir et trois blessés
lors d’une attaque islamiste contre le bâtiment
qui leur servait de base à
Ziama Mansouriah, à
360 km à l’Est d’Alger.
Cette information n’a pas
été confirmée officiellement. Les assaillants ont
attaqué le bâtiment au
mortier artisanal, alors
que s’y trouvaient des
employés de la Spas, une
entreprise algérienne de
gardiennage chargée de
la surveillance et de la
sécurité de sociétés implantées dans la région.
Trois hommes ont été interpellés à proximité du lieu où une jeune Française a été tuée dimanche par
un engin explosif. La majorité du groupe de touristes dont faisait partie la victime a regagné la France hier.
’attentat perpétré dimanche vers 18h50 près du
bazar emblématique de
Khan al-Khalili, à proximité
de cafés et de la mosquée AlHussein, au Caire, n’avait
toujours pas été revendiqué
hier après-midi. Le parquet
antiterroriste de Paris a ouvert
une enquête préliminaire.
« Trois hommes ont été arrêtés sur place après l’attaque,
étant considérés comme des
suspects. Une quinzaine sont
interrogés en tant que
témoins », a déclaré hier un
responsable de la police égyptienne. Selon le porte-parole
du gouvernement, Magdi
Radi, deux engins avaient été
posés sous des bancs de marbre dans une zone de cafés.
L’un a explosé et le second a
été désactivé par la police.
Kate Winslet
récompensée
Auparavant, « Slumdog »
avait enlevé les trophées du
scénario adapté, de la photographie, du montage et du
mixage sonore, puis valu au
compositeur indien A.R. Rahman deux statuettes, pour la
musique et la chanson originales.
Le grand perdant aura été L’Etrange Histoire de Benjamin Button porté par l’interprétation de
Brad Pitt. Alors qu’il était
nommé dans 13 catégories, il
ne décroche que trois statuettes
Trois Français
toujours hospitalisés
Une jeune Française de 17
ans, qui était assise sur l’un
de ces bancs, est morte.
Magdi Radi a affirmé que l’attentat avait fait en outre 24
blessés (17 Français, pour
l’essentiel des jeunes originaires de Levallois, en Ile-deFrance, trois Saoudiens, trois
Egyptiens et un Allemand).
Dix-neuf blessés ont déjà pu
quitter l’hôpital tandis que les
cinq autres sont dans un état
stable, a-t-il précisé.
Selon le procureur, l’explosion de l’engin, de fabrication
artisanale, a creusé un cratère
de 30 centimètres de diamètre
Photo Reuters
S
« techniques » pour les effets visuels, la direction artistique et
le maquillage.
Cinq ans après son oscar du
meilleur acteur grâce à son personnage de père vengeur dans
Mystic River, Sean Penn a effectué le doublé en obtenant le
même prix pour un rôle aux
antipodes, celui de Harvey
Milk, flamboyant pionnier des
droits des homosexuels. « Je
pense que c’est le moment pour
ceux qui ont voté pour l’interdiction du mariage homosexuel
(en Californie, ndlr) de s’asseoir
et de réfléchir à leur grande
honte et à la honte dans les
yeux de leurs petits enfants s’ils
continuent à se comporter
ainsi », a lancé Penn, très applaudi. Harvey Milk a aussi obtenu l’oscar du scénario original.
Pour Kate Winslet, la sixième
nomination a été la bonne : 12
ans après Titanic, la Britannique s’est vue décerner l’oscar
de la meilleure actrice grâce au
Liseur où elle incarne une ancienne gardienne de camp nazi.
Au début de la cérémonie,
Pénélope Cruz est devenue la
première Espagnole à recevoir
un oscar, celui du second rôle
féminin pour Vicky Cristina
Barcelona de Woody Allen.
Dans les ruelles proches du bazar de Khan al-Khalili, les touristes étaient moins nombreux hier,
au lendemain de l'attentat qui a coûté la vie à une jeune Française.
sous un banc qui a été détruit
par la déflagration. Le procureur ajoute que des témoignages ont été recueillis auprès
de la plupart des blessés, trois
Français maintenant que les
engins ont été lancés d’en
haut sur le groupe de touristes.
Si la majorité du groupe de
touristes français, soit 54 personnes, a regagné Paris, trois
jeunes restaient hospitalisés.
Celui dont l’état était jugé le
plus sérieux est hors de danger, a précisé le chef de la diplomatie française, Bernard
Kouchner qui a annoncé que
trois des Français blessés devraient être rapatriés aujourd’hui par vol médicalisé.
Le groupe de jeunes était
arrivé le 16 février en Egypte
pour un séjour touristique de
huit jours organisé par la municipalité. La première ad-
forte détonation. Puis les cris,
du sang. On s’est tous mis à
courir », raconte Romy Janiw.
L’accompagnatrice de 28 ans
a fait état de la possibilité du
lancement d’une grenade :
« C’est ce que certains ont dit
mais je ne peux l’affirmer. »
Khan al-Khalili avait été le
théâtre d’un attentat en
avril 2005. Deux touristes
français et un Américain y
avaient été tués.
Cible récurrente
Craintes pour le tourisme
L'attentat a suscité la crainte en Egypte d'un nouveau coup
porté à l'industrie touristique du pays. « Nous n’avons pas eu
d’annulations mais c’est terrible qu’un acte comme cela, même
isolé, puisse détruire des années de travail alors que la crise
est déjà là », souligne Amal, directrice de l’agence de voyages
Fadimar Tours. Selon Fathi Nour, le président du syndicat des
hôteliers, « les touristes ne sont plus intimidés, et ne veulent
plus l’être. Pour preuve, l’impact des attentats se réduit, trois
ans de baisse après l’attentat de 1997 à Louxor, et seulement
un mois pour celui de Dahab en 2006 ».
jointe du maire de LevalloisPerret, Isabelle Balkany, a précisé que les jeunes devraient
être entendus par les enquêteurs de la Sous-direction
antiterroriste (Sdat) de la police judiciaire et de la Direction centrale du renseignement
intérieur
(DCRI,
ex-DST).
« Nous étions tous regroupés avant d’organiser le quartier libre. Il y a eu une très
Le lieu choisi pour l’attentat commis dimanche
soir au Caire ne doit rien au hasard. Comme les
hauts lieux de l’Egypte ancienne, le souk
traditionnel de Khan al-Khalili est une des étapes
obligées des tour-operators et des touristes.
Mais en l’absence de revendication, il est
difficile de savoir quelle piste privilégier.
Entre 2004 et 2006, trois attaques perpétrées
dans la péninsule touristique du Sinaï avaient fait
plusieurs dizaines de morts et portaient la
marque d’Al-Qaïda. Ce qui ne semble pas être le
cas du dernier attentat commis dans le souk
du Caire, dont le mode opératoire fait plutôt
penser à un acte isolé emprunt d’amateurisme.
Les motifs de cette nouvelle attaque après plus
de deux ans de répit, et alors que l’Egypte
semblait en avoir fini avec la vague islamique
violente des années 90, peuvent être multiples. Il
y a d’abord l’attitude du Caire lors de la dernière
crise de Gaza quand l’Egypte avait refusé
d’ouvrir ses frontières aux réfugiés palestiniens
et plus largement l’attitude de neutralité
observée par le régime depuis les années Sadate.
Ensuite, l’atmosphère de fin de règne d’Hosni
Moubarak, âgé de plus de 80 ans, au pouvoir
depuis 28 ans et qui souhaiterait voir son fils lui
succéder, est propice à des regains de tensions
intérieures. Et ceci d’autant plus que les
puissants Frères musulmans, pratiquement
neutralisés politiquement, restent très influents.
Comme d’habitude les enquêteurs égyptiens
privilégient la piste d’un acte isolé, ce qui n’est
pas à exclure compte tenu de l’amateurisme qui
semble être la marque de cet attentat. Il reste
que l’Egypte est et demeurera une cible
récurrente, presque idéale pour le terrorisme
islamique avec le flux énorme de touristes qui
choisissent cette destination. Chaque attentat
commis en Egypte a une conséquence lourde
pour l’économie locale qui tire quelques
11 milliards d’euros annuellement du tourisme.
Pourtant, au-delà de l’impact émotionnel de
l’instant, l’attentat du Caire n’est a priori pas de
nature à déstabiliser le régime Moubarak soutenu
par une population qui sait combien l’image
d’une Egypte sûre est déterminante pour sa
propre vie quotidienne.
Louis BIGOT.
Au profit de
L’organisation indépendantiste armée ETA s’est
invitée dans la campagne
pour les élections régionales basques, comme
les autorités espagnoles
le craignaient, en plaçant
une charge explosive
contre un local du Parti
socialiste, hier matin au
Pays basque. La charge,
composée de huit kilos
d’explosifs, dissimulée
dans un sac-à-dos, a explosé sans faire de blessé
à Lazkao, au sud de
Saint-Sébastien.
Démission d’un
ministre espagnol
Le ministre espagnol
de la Justice, Mariano
Fernandez Bermejo, a annoncé hier sa démission
après avoir été vivement
critiqué pour sa gestion
d’un scandale de corruption et pour la récente
grève des juges en Espagne. Il était critiqué par
le principal parti d’opposition, le Parti Populaire,
pour avoir rencontré le
juge Baltasar Garzon lors
d’une partie de chasse,
peu après le déclenchement par le magistrat
d’une opération anticorruption impliquant des
élus du PP.
Plus d’une tonne
de cocaïne saisie
Les autorités polonaises ont annoncé hier
avoir saisi plus d’une
tonne de cocaïne lors
d’une opération qui a
permis de démanteler un
réseau international de
trafic de stupéfiants.
Neuf personnes, dont la
nationalité n’a pas été
précisée, ont été arrêtées
lors de cette opération
menée la semaine dernière. Le réseau acheminait la drogue d’Amérique du Sud en Pologne
avant de la redistribuer
en Europe de l’Ouest.
D É M AT É R I A L I S AT I O N
DES MARCHÉS PUBLICS
Acheteurs publics
Publiez vos annonces légales à la fois sur les éditions
électroniques et papier du RÉPUBLICAIN LORRAIN.
Proposez vos D C E à télécharger.
Recevez en toute sécurité les propositions
électroniques des entreprises.
BON DE SOUSCRIPTION À 5 €
Quatre repas à la Ville de Lyon
Avantages :
Un impact régional fort en termes de visibilité
et de retour.
Une grande simplicité d'utilisation.
Une solution validée et auditée par des spécialistes.
Une offre complète,
économique et globale clé en main.
OPTEZ POUR LA
SOLUTION PROGICIELLE
proposée par
Passionné de cuisine, M. Wiklovsky a rapidement évolué pour devenir
cuisinier dans de grands restaurants français. Après une solide
expérience et un bon savoir-faire, il devient, en 2004 propriétaire et
chef du restaurant « Georges, à la Ville de Lyon » à Metz.
Si vous souhaitez gagner ces repas, il suffit de renvoyer ce coupon
accompagné d’un chèque de 5 € à :
Noël de Joie, Le Républicain Lorrain, 57777 Metz Cedex 9.
Un tirage au sort aura lieu en mars 2009.
Nom .....................................................................................................
Prénom ................................................................................................
Adresse ...............................................................................................
.............................................................................................................
Téléphone............................................................................................
AC1157241
lumdog Millionaire, un film
à petit budget, sans vedettes et qui avait même failli
ne pas être distribué en salles, a
terminé en beauté à Hollywood
son incroyable parcours, remportant huit des neuf catégories
dans lesquels il était nommé.
Outre l’oscar du film, la plus
convoitée des 24 statuettes dorées en jeu, l’œuvre qui raconte
le destin d’un orphelin de Bombay gagnant contre toute attente à un jeu télévisé a valu à
Danny Boyle l’oscar du réalisateur. Le Britannique a remercié
« tous ceux d’entre vous qui
nous ont aidés et ceux qui ne
l’ont pas fait ».
L’ETA vise
un local socialiste
AC1152338
Photo AFP
L
Le réalisateur Danny Boyle a partagé son succès avec de jeunes
acteurs de Slumdog Millionaire.
4
FRANCE JOURNAL
Cette solution complète est conforme à l'article 56
du CMP sur la dématérialisation des marchés publics
Renseignements
AC1151977
Mardi 24 Février 2009
Economie
Mardi 24 Février 2009
Ecureuil-Banque populaire :
de l'argent public dans la fusion
L'impôt sur la fortune
rapporte moins
565 966 foyers français ont payé l’ISF
en 2008, mais l’impôt a moins rapporté
qu’en 2007. Une situation rare.
L'ISF
Ce qu'il rapporte...
4,03
d'euros
en 2008
L
- 5,5%
2,2
+7,2%
00 01 02 03 04 05 06 07 08
Si le Trésor public est perdant
dans l’affaire, les Petites et moyennes entreprises ont en revanche
bénéficié à plein du nouveau
dispositif fiscal mis en place en faveur des contribuables assujettis à
l’Impôt de solidarité sur la fortune
(ISF). Plus d’un milliard de capitaux ont en effet été investis dans
les PME en 2008, grâce à la loi en
faveur du travail, de l’emploi et du
pouvoir d’achat (Tepa). Ce texte
permet aux foyers payant l’Impôt
de solidarité sur la fortune d’imputer sur leur ISF 75 % du montant
qu’ils ont investi directement ou
via un holding dans le capital de
PME, jusqu’à 50 000 €.
6 732 € versés
en moyenne
73 249 foyers ont recouru au
dispositif, ce qui a engendré un
manque à gagner de 660 millions
d’euros pour le Trésor public. La
baisse du produit de l’impôt s’ex-
Le nombre
de foyers
redevables
de l'ISF
a augmenté
de 90,7%
en cinq ans.
plique aussi par le relèvement de
l’abattement sur la valeur de la résidence principale, passé de 20 à
30 %.
Ainsi, chaque foyer a payé en
moyenne 6 732 € en 2008 contre
7 637 en 2007. Au total, le nombre
de foyers assujettis à l’ISF a grimpé
de 7,2 % en 2008 par rapport à
2007, pour s’établir à 565 966
foyers déclarant plus de 770 000 €.
La France compte 33 millions de
contribuables. L’impôt a rapporté
3,81 milliards d’euros en 2008,
contre 4,03 milliards en 2007,
selon des chiffres communiqués
hier par le ministère du Budget.
L'impact de la crise financière
n'apparaît pas sur les chiffres de
l'ISF, calculé sur la base d'un patrimoine évalué au 1er janvier 2008,
avant la dégringolade de la Bourse.
Les foyers des deux premières tranches de l'ISF, déclarant jusqu'à
2,45 millions, représentent en
2008 87,73% du total.
SÉANCE
DU 23 FÉVRIER 2009
LES 10 + FORTES VARIATIONS
en %
€
0,09
1,45
0,61
8,80
1,14
Dernier
€
%Var.
Veille
%Var.
31/12
Lingot de 1 KG Env 24990,00
Pièce 20 F
158,00
Pièce 20 $ américains 900,00
Pièce Suisse 20 F
153,10
Souverain
195,00
Pièce 10 florins holl.
155,10
-0,04
+1,87
+2,27
-3,10
+2,58
-0,58
+26,21
+25,50
+42,86
+22,48
+30,17
+29,04
INDICES
-2,26%
-1,01%
-1,01%
-2,32%
-1,74%
-1,55%
EUROLIST
ABC Arbitrage
Acanthe Develop.
ADA
ADP
ADT
Affine
AGF
Agricole de la Crau
Altran Technologies
ANF
Arbel
Areva CI
Arkema
Artois Indust.Fin
Atos Origin Sa
Autor.Paris-Rhin-Rhône
Bac Majestic
Baccarat
Bail Invest(ex Selectibail)
Bains Mer Monaco
Banque de la Réunion
Beneteau
Bic
BioMérieux
Boiron
Bolloré Invest
Bongrain
Bull Regroupement
Bureau Veritas
Burelle Sa
Business Objects
Canal+
Capelli
Carbone-Lorraine
Casino Guichard ADP
Casino Guichard Perr
Catering Intern Services
Cegid
CGG Veritas
Chargeurs
5,32
1,28
9,00
36,48
0,02
9,23
124,21
144,00
2,06
25,80
0,39
328,49
10,41
2000,00
19,63
41,00
0,11
124,70
63,80
520,00
127,01
5,63
36,94
62,00
22,80
80,00
41,52
1,39
27,75
37,98
44,39
4,53
0,90
17,17
38,22
48,50
51,00
6,57
8,83
6,05
Achat
€
Vente
€
Taux
change
Dollar américain
0,77
0,80
0,7819
Dollar Canadien
0,61
0,64
0,6241
Franc Suisse (CHF) 0,66
0,68
0,6715
Livre Sterling (GBP) 1,12
1,16
1,1404
Yen (100)
0,84
0,8254
0,81
CAC Mid&Small190 3987,35 -1,72%
IT.CAC
630,51 +1,66%
LES TAUX : 3 mois 1,8670 / 72
2,0738 / 40
1 an
10 ans 3,5708 / 10
Dernier
€
Valeurs françaises
€
€
1,24
0,42
1,79
73,10
1,33
% Veille
Pts
3056,22
1969,77
1922,54
3137,39
4011,29
3618,71
Dernier
en %
-53,21
-30,00
-26,64
-25,33
-14,74
DEVISES
MARCHÉS DE L’OR
SBF 80
SBF 120
SBF 250
CAC Next20
CAC Mid100
CAC Small90
Baisses
Nortene
Carrefour Property
Pier Import Europe
Jacques Bogart
PCAS
% var.
veille
% var.
31/12
-0,93
+2,40
-0,55
-3,10
0,00
-1,80
0,00
0,00
-5,68
-1,45
0,00
+0,42
-3,02
0,00
-0,70
-4,11
0,00
0,00
0,00
0,00
+0,01
-2,34
-0,76
+2,92
-2,97
+1,26
-2,37
-2,79
-0,55
-0,02
0,00
-0,89
0,00
-2,16
+1,08
-1,32
-3,59
-1,94
-0,96
+1,17
+7,45
+3,23
-9,97
-24,56
0,00
-28,95
0,00
0,00
-24,36
-0,75
+2,61
-6,14
-14,95
-0,24
+9,58
-17,55
-8,33
+13,26
0,00
-4,57
-15,32
-16,65
-10,22
+3,34
+31,37
-5,90
-13,12
+20,90
-3,42
-24,76
0,00
+9,96
+0,07
-3,54
+1,14
-10,70
+11,34
-17,16
-16,67
-13,53
Christian Dior
39,18
CIC A
74,40
Cider Santé
6,55
Ciments Francais
51,98
Clarins
55,50
Club Méditerranée
11,50
CNP Assurances
50,49
Cofigeo Financière
195,99
Colas
127,03
Compagnie Cambodge 2200,00
Courtois
81,00
CRCAM ATL.VEND.CCI
35,15
Créd.Fonc.Als-Lor.
51,00
Crosswood
1,76
CS Comm. & Syst
5,60
Dassault Aviation
336,10
Dassault Systèmes
27,64
Derichebourg
1,56
Dév Rég.N.P.D.C
20,64
DMC
1,16
Du Pareil au Même
39,85
Dynaction
4,98
EDF Energies Nouv.
27,65
Eiffage
32,16
Elect De Strasb
88,00
Elect Eaux Madag.
7,80
Elf Aquitaine
173,02
Eramet
117,35
Esso
71,25
Euler Hermes
22,50
Eurazeo
19,43
Euro Disney
2,99
Eurotunnel Units
0,09
Exacompta Clairef.
73,50
Faurecia
8,68
Fimalac
28,33
Fonc.Fin.Particip
23,20
Foncière 7 Invest
1,51
Foncière Atland
64,99
Foncière Lyonnaise
23,60
Foncière Régions GFR
39,02
Fromageries Bel
95,00
% var.
veille
-2,06
-0,80
0,00
-4,92
0,00
-1,16
-3,09
0,00
-0,05
0,00
0,00
0,00
-0,95
0,00
+1,81
-6,63
-1,77
-4,00
-0,04
0,00
0,00
+4,84
-4,65
-5,02
+2,32
0,00
-1,13
-3,38
-2,66
+0,89
-2,94
-1,96
0,00
+3,55
-1,36
+0,24
-4,46
0,00
0,00
-0,42
-3,41
-3,06
Le groupe
Caisse
d'Épargne
9,8 milliards
Le groupe
Banque
Populaire
7,4 milliards
d'euros de produit
net bancaire
d'euros de produit
net bancaire
27 millions
9,4 millions
de clients
de clients
51 200
44 380
collaborateurs
4 770 agences
collaborateurs
3 370 agences
en France
Filiales:
Filiales:
Natixis**
Nexity (immobilier)
Crédit Foncier...
Natixis**
Foncia (immobilier)
21 Caisses d’Épargne
20 Banques Populaires
(dont le Crédit Coopératif)
Banque Populaire + Caisse d'Épargne
Directeur pressenti : "François Pérol"
17 milliards d'euros de CA
95 000 salariés
40 milliards d'euros
de fonds propres
Injection de 2,5 à 5 milliards d'euros
sous forme de prêts subordonnés
* 1er groupe bancaire français : Crédit Agricole
** filiale commune
L'injection par
l'Etat de 2,5
à 5 milliards
d'euros
permettrait
d'assurer
l'avenir de la
banque
d'investissement
et de
financement
Natixis, filiale
commune, et
d'afficher un
niveau de fonds
propres très
supérieur aux
exigences
réglementaires.
Le mariage des groupes Caisse d’Epargne et Banque populaire pourrait engendrer des « doublons »
de postes. Les deux établissements réunis comptent 95 000 salariés.
des syndicats. « Nous avons
déjà là au moins un projet de
réductions d’effectifs d’environ 400 postes à la
direction », assure Descacq.
Pour le reste, les incertitudes demeurent parce que les
réseaux des deux groupes
vont continuer à fonctionner
de façon distincte pour l’instant. Pour Jean-Paul Krief
(CGT), les services informatiques et ceux de la logistique
pourraient être les premiers
3100
3000
2900
2800
2700
2600
touchés. Mais les syndicats
entendent prendre les devants en attendant les détails
de l’union qui doivent être
dévoilés au plus tard jeudi.
« Variable
d’ajustement »
Ils craignent que les pertes
historiques des deux groupes
en 2008 ne les poussent à
précipiter les synergies audelà de la fusion des directions. Concrètement, celles-ci
devraient se matérialiser par
une mise en commun accélérée de leurs activités. « Sur le
terrain on va voir dans
quelques mois des accords
entre les agences de Caisse
d’Epargne et de Banque populaire. Celle qui est mieux implantée dans une région sera
favorisée », prévoit Régis Dos
Santos (SNB CFE-CGC). « Le
risque est de voir les 100 000
salariés devenir la variable
d’ajustement », redoute-t-il.
CHIFFRES CLÉS…
2962,22
CAC 40
2874,07
2875,23
2872,60
2750,55
L16
M17
CAC40
2727,87
€ /$
M18
J19
DAX
PARIS
-0,82%
L23
NIKKEI
FTSE
7376,16
-1,95%
3850,73
€
FSDV
Gantois
Gaumont
Gds Moulins Strasb
Gecina
Gevelot
Gfi Informatique
Groupe Eurotunnel
Groupe Gascogne
Groupe Open
Groupe Partouche
Groupe Steria
Guyenne & Gasc.
Havas
Hermes Intern
Iliad
Imerys
Infogrames Entert
Infotel
Ingénico
Inter Parfums
Jacques Bogart
J-C Decaux
Kaufman & Broad
Klépierre
Laurent Perrier
Lebon
Legrand Promesses
LISI
Locindus
M6-Metrologic TV
Maurel Et Prom
Montupet S.A.
Natixis
Neopost
Nexans
Norbert Dentressangle
Nord-Est
NRJ Group
NSC Groupe
Oberthur Card Syst
OL Groupe
36,01
1,50
44,00
297,09
35,31
13,53
2,35
3,31
30,94
4,70
2,50
8,87
56,00
1,38
70,55
61,75
27,23
2,97
32,40
12,97
15,44
73,10
10,00
5,92
15,20
41,24
58,99
12,00
24,25
17,60
9,95
8,30
2,40
1,07
57,45
31,30
23,80
18,43
4,74
38,00
6,72
7,50
% var.
veille
0,00
0,00
-1,12
0,00
-5,20
-9,98
-2,08
-9,31
+3,13
+2,17
0,00
-4,53
+2,61
-3,70
-1,46
-1,12
+0,75
-12,90
-0,15
-0,61
-0,38
-25,33
-2,73
-1,00
-4,97
+0,58
-0,03
-4,00
-3,00
+2,14
-5,15
+0,85
+6,66
+5,94
-3,87
-2,90
-0,83
0,00
-4,30
0,00
0,00
-3,84
7307,45
-0,79%
PETROLE
BRENT
41,47 $
Baril NEW YORK
40,62 $
A SURVEILLER : HEINEKEN
LA QUESTION DU JOUR
Le 3e brasseur mondial a enregistré une hausse de +11 % de son bénéfice d’exploitation en
2008. La direction s’abstient de prévisions
pour 2009 et a annoncé un programme de
réduction de coûts.
Qu'est-ce-qu'un plan de relance ?
Pour relancer une économie plombée par la récession, l’arme budgétaire est aussi utile que la monétaire. Elle consiste à augmenter les déficits afin
d’apporter plus d’argent, donc de pouvoir d’achat,
aux particuliers et aux entreprises.
LE CHIFFRE DU JOUR…
-5 %
La crise économique a été plus forte que la
ferveur des fêtes de fin d’année pour le fabricant de jouets américain Hasbro. Ses ventes
% var.
31/12
-25,75
+57,89
-3,28
-29,26
-28,83
-16,02
-8,53
-14,03
-4,97
+13,26
-9,05
+11,27
-8,92
-6,14
-29,35
-0,41
-16,20
-26,30
-4,40
+16,95
-14,43
+1,52
-18,62
-25,65
-13,09
-30,07
-11,98
-12,15
-0,99
+30,89
-28,06
+1,45
-32,56
-14,38
-11,36
-26,45
-13,45
0,00
-10,09
-35,46
0,00
-9,71
-0,54%
# STOXX 50 EUROPE
# 1991,63
-1,00%
#
-0,99%
Dans son dernier rapport prévisionnel,
l’Unedic s’attend à une forte progression du
nombre de chômeurs en France, +282 000 en
2009, et la destruction de près de 250 000
emplois. Ces chiffres paraissent optimistes à
de nombreux économistes car ils sont établis
à partir d’une hypothèse de contraction du PIB
de -1 % sur la totalité de l’année. En 2010,
malgré une croissance probable de +0,5 %, le
nombre de chômeurs progresserait encore de
122 000 à cause de la destruction nette de
113 000 emplois.
Dernier
DOW JONES NEW YORK
TOKYO
#
LONDRES
Dernier
€
Olitec
Oxymetal - Laser Tech
Pages Jaunes
Pharmagest
Plastic Omnium
Provimi
PSB Industries
Publicis Groupe SA
Recylex (ex Métaleurop)
Rémy Cointreau
Rexel
Rhodia
Rocamat
Rougier
Safran
Salvepar
Scor Reg
SEB
Sequana Capital
SIIC de Paris
Silic
Sodexho Alliance
Somfy International
Sopra
Sperian Protection
Spir Comm
Sr. Téléperf
Sucrière De Pithi.
Suez
Supra
Technip
TF1
Thales
Thomson
Tonna Electronique
Trigano
Ubi Soft Entert
Union Fin. De France
Valeo
Wendel Investissement
Zodiac
% var.
veille
3,20
0,00
3,30 -0,90
6,06 +0,16
36,65 -0,13
5,97 -5,23
7,50 +2,88
11,60 -10,76
18,00 -4,96
2,67
0,00
18,49 -3,99
4,05 -3,80
2,78 -1,24
1,20
0,00
23,00 +0,65
7,18 -4,01
50,70 -1,16
14,50 +2,25
17,63 -1,83
4,05 -8,35
217,00
0,00
62,93 -1,94
37,54 -4,23
107,99 +0,59
29,98 -4,82
37,90 -4,89
11,99 -1,80
21,42 -2,79
470,00 -1,05
29,95 +16,53
14,40
0,00
24,06 -1,87
6,34 -1,85
31,57 -3,86
0,72 -7,17
0,61 +10,90
4,87 -0,20
11,34 -0,83
21,00
0,00
9,35 -11,37
23,89 -1,07
25,03 -0,85
% var.
31/12
0,00
-11,22
-13,75
-0,41
-18,72
+3,46
-6,43
-2,16
+7,23
-37,59
-14,89
-38,23
-38,44
-0,62
-25,46
-5,94
-11,40
-17,81
-6,45
-8,80
-5,42
-5,13
-5,27
+20,09
-15,24
-39,37
+7,54
+2,16
-13,37
+1,49
+10,36
-39,19
+5,78
-24,55
-27,37
+10,19
-18,75
+2,97
-11,92
-32,53
-3,77
Dernier
€
% var.
veille
35,30
51,50
50,00
11,14
42,05
26,50
37,49
19,75
3,58
13,50
14,03
83,21
12,50
14,31
19,36
0,03
0,00
-2,27
0,00
0,00
0,00
+1,18
0,00
+0,20
-11,51
-1,60
-3,24
0,00
0,00
+0,63
0,00
0,00
ont reculé de -5 % au dernier trimestre 2008,
faisant ainsi ressortir un bénéfice net inférieur
au consensus et un chiffre d’affaires de
1,2 milliard de dollars. Aucune annonce de
restructuration n’a été publiée, ce qui constitue
aujourd’hui, une excellente nouvelle.
% var.
31/12
Valeurs étrangères zone euro
Abn Amro Hdg
Allianz
Altadis
Banco Popular Espanol
Bayerische Hyp & Ver
Completel Europe
Corio
Gemalto
ING Groep Nv Cva
NYSE Euronext
Robeco Nv
Rodamco Contin Eur
Rolinco Nv
SES Global FDR
Telefonica
Trader Classified Media
0,00
-30,37
0,00
0,00
0,00
-17,16
+20,93
+10,29
-51,23
-25,39
-9,82
0,00
+0,80
+3,55
0,00
0,00
Dernier
€
General Motors
Gold Fields
Harmony Gold
HSBC Hdg
Ito-Yokado
ITT Industries
KESA Electricals
Kingfisher Plc
Norsk Hydro Asa
Philip Morris Intl
Procter & Gamble
Ricoh
Rio Tinto
Rorento Nv
Schlumberger
Total Gabon
United Technologies
Zambia Copper Inv.
1,46
12,85
10,25
5,43
30,40
32,00
1,13
1,48
2,62
27,72
39,74
9,00
20,83
41,52
29,31
214,99
52,50
0,73
% var.
veille
-2,01
0,00
+1,99
+0,74
0,00
-5,32
0,00
+5,71
-4,72
+0,72
-2,38
0,00
+0,62
0,00
-1,14
-0,05
0,00
0,00
24,91
-1,69 +8,30
17,21
0,00 +2,45
46,79
0,00 0,00
44,95
0,00 -2,94
25,82 +3,28 +41,88
2,85
0,00 +41,79
11,10
0,00 0,00
22,80
0,00 0,00
5,27 +0,38 -1,32
20,32
-2,54 -33,39
46,00
-4,36 +4,48
9,73
0,00 -1,42
6,20
-3,27 -45,21
15,78
-1,74 -8,52
1,45 +11,53 -14,18
7,01
-4,49 -38,39
-48,39
0,00
+42,54
-21,65
0,00
+1,90
+34,51
+3,52
-2,93
-5,70
-3,07
+24,98
+37,03
-1,18
+0,22
+24,27
0,00
+14,05
Alternext
1000 mercis
1855
Adomos
Adverline
Brossard
Cellectis
Demos
Emailvision
Entreparticuliers.com
Environnement SA
Freelance.com
Groupe Promeo
Harvest
Laroche Sa
Leguide.Com
21,80
0,04
0,38
3,17
2,85
5,56
11,00
1,47
7,00
21,85
0,60
6,77
18,30
7,98
14,80
Dernier
€
% var.
veille
% var.
31/12
Accor
Air France - KLM
Air Liquide
Alcatel-Lucent
Alstom Regroupement
Arcelor Mittal
AXA
BNP Paribas
Bouygues
Cap Gemini
Carrefour
Credit Agricole
Danone
Dexia
EADS
EDF
Essilor Intl.
France Telecom
GDF SUEZ
Lafarge
Lagardere S.C.A.
L’Oreal
LVMH
Michelin
Pernod Ricard
Peugeot
PPR
Renault
Saint Gobain
Sanofi-Aventis
Schneider Electric
Societe Generale
Stmicroelectronics
Suez Environnement
Total
Unibail-Rodamco
Vallourec
Veolia Environ.
Vinci
Vivendi
29,86
7,18
60,20
1,10
36,79
16,07
8,10
23,14
22,74
22,59
26,54
7,16
36,48
1,70
11,90
31,90
28,53
17,52
25,89
34,77
26,91
50,33
45,25
25,70
44,84
13,16
43,69
11,35
21,29
44,95
50,42
22,98
3,58
11,81
38,06
101,13
73,85
15,75
25,94
18,45
-0,36
-4,86
-3,71
-7,11
-1,89
-5,47
-2,12
-0,79
-1,43
-2,39
-0,93
-1,64
-0,42
-11,91
-4,45
+1,18
-1,09
+0,63
-1,14
-3,24
-2,21
-1,48
-1,12
-3,34
-4,01
-4,29
+1,54
-10,80
-1,53
+1,07
+0,79
+2,17
-3,94
-3,78
+0,82
-1,89
-2,64
-4,08
-0,76
-0,99
-14,95
-21,63
-8,02
-28,49
-12,32
-5,47
-48,85
-23,48
-24,68
-17,85
-3,54
-10,44
-15,48
-46,83
-1,10
-23,14
-15,02
-12,20
-26,69
-19,75
-7,19
-19,17
-5,25
-31,56
-15,31
+8,28
-6,22
-38,80
-36,63
-1,00
-4,87
-36,16
-25,02
-2,02
-2,17
-5,04
-8,77
-29,06
-13,48
-20,64
Type
VL €
31/12
% var.
Logic Instrument
MAESA
Mastrad
Maximiles
Piscines Groupe GA
Poweo
Press Index
Satimo
Seloger.com
Sidetrade
Sporever
Voyageurs du monde
Weborama
2,45
12,00
2,10
6,49
11,58
16,49
5,40
3,80
11,65
14,50
2,15
9,85
5,30
+0,82
0,00
-4,54
-2,69
0,00
-0,06
+1,88
-4,52
-1,68
0,00
+0,93
0,00
0,00
+16,69
-3,93
-24,96
-13,44
-5,81
+68,29
-18,05
+10,13
+10,94
+3,57
-25,59
-17,90
+6,00
% var.
31/12
Valeurs internationales
Adecco Sa
Agta record
Altria
American Express
Anglogold
Atmel
AVIVA
Barrick Gold
BP PLC
Caterpillar Inc
Colgate Palmolive
Diageo Plc
Dow Chemical
Dupont De Nem.
Ford Motor
General Electric
Pour redevenir « très vite
rentables », les deux groupes
mutualistes pourraient aussi
ressortir « plus rapidement
que prévu des cartons des
plans sociaux enterrés » ou
en annoncer un en commun,
affirment par ailleurs les syndicats. « Il faut qu’on nous
rassure rapidement car les
pertes des deux groupes ne
sont pas dues aux salariés »,
demande Sébastien Busiris
(FO).
VALEURS DU CAC 40
Indices INSEE des prix à la consommation : Décembre 2008 hors tabac
117,13 (+0,70% en un an), indice avec tabac 118,39 (+0,71% en un an) •
Indice INSEE de référence des loyers : quatrième trimestre 2008 : 117,54
(+2,83% en un an), base 100 au deuxième trimestre 2004 • SMIC : 8,71€/h
brut depuis le 01-07-2008, base 151,67 h par mois 1 321 € • Taux d’intérêt :
Euribor 3 mois 1,88% - TMO (secteur privé) 4,90%
FRANCFORT
3936,45
1,2790
+1,53%
2727,87
V20
L’INFO DU JOUR : FORTE HAUSSE DU CHÔMAGE
% var.
31/12
-2,66
-25,54
0,00
-13,80
0,00
-3,97
-2,66
+19,51
-10,49
+11,73
+1,51
-15,81
+0,98
+6,68
+12,07
-16,37
-14,46
-3,31
-6,18
0,00
0,00
-9,41
+9,52
-13,93
+5,43
-13,12
-0,22
-14,87
-0,89
-35,81
-42,01
-16,93
-18,18
-11,45
-12,15
+26,47
-0,02
-42,14
0,00
-7,46
-20,34
-6,09
Naissance du 2e groupe bancaire français*
Les syndicats inquiets pour l'emploi
3200
-0,82%
+12,50
+11,54
+10,91
+10,00
+9,62
sources concordantes, l’Etat prévoit de
s’octroyer d’entrée 4 des 18 sièges d’administrateurs du nouveau conseil de la
deuxième banque française.
« Quand on a de l’argent public dans
un réseau bancaire, on veut voir la façon
dont il évolue, on participe à sa stratégie,
on participe à son conseil d’administration ou à son conseil de surveillance », a
estimé Christine Lagarde. Le mariage des
deux groupes doit intervenir jeudi, jour
où les deux banques publieront leurs résultats annuels, vraisemblablement marqués par des pertes.
Quant à la nomination de François
Pérol, secrétaire général adjoint de l’Elysée, à la tête de la nouvelle entité, elle
constituerait une sanction pour les dirigeants des deux établissements, Bernard
Comolet (Caisse d’Epargne) et Philippe
Dupont (Banque Populaire). Les arguments avancés par l’opposition et même
dans les rangs de l'UMP contre ce choix
ont été balayés hier par Lagarde : « Il y a
une commission de déontologie dans la
fonction publique, qui est toujours saisie
dans l’hypothèse où un haut fonctionnaire quitte la fonction publique pour rejoindre telle ou telle société », a-t-elle
rappelé : « Dès lors que la commission
prendrait cette décision (d’avaliser la nomination de Pérol, Ndlr), sur le principe
de la légalité il n’y a plus rien à dire ; circulons. »
3300
Déception : Après avoir passé la majeure partie de la séance dans le vert, le CAC40 s’est retourné dans le sillage de
Wall Street et a creusé ses pertes pour se rapprocher des
2700 points. Les investisseurs sont restés sceptiques face à
l’aide que les États vont apporter aux banques en difficulté. Citigroup pourrait voir l’État américain
monter significativement dans son capital. À Paris, le CAC40 a bénéficié du rebond des valeurs bancaires, Société Générale en tête. Dexia chute lourdement par crainte de nationalisation.
Hausses
Cette option trancherait avec la philosophie initiale du plan de soutien aux
banques, qui prévoyait que l’Etat apporte
son aide financière de manière transitoire
et n’influe pas dans les décisions stratégiques des établissements aidés. De
I
Fanny Gamelin, la fille du patron des chantiers navals Gamelin,
qui s’est suicidé le 23 décembre, avait lancé un appel aux dons en
faveur des salariés de la société. Elle a annoncé avoir « atteint son
objectif » avec 200 000 € collectés. Sa demande avait été relayée
via le site communautaire Facebook quelques jours après le suicide
de son père, dont la société connaissait de grosses difficultés financières et est engagée, depuis le début de l’année, dans une procédure de reprise. Les 200 000 € « devraient permettre de régler les
salaires du mois de février sous forme d’aide aux salariés ».
Cyberdeck
Ford Motor
Tonna Electronique
MGI Coutier
Tayninh
Peut-être au
conseil d’administration
l va y avoir de sérieuses
conséquences sociales »,
s’inquiète Véronique Descacq (CFDT banques), à
quelques jours de la concrétisation du mariage entre les
deux groupes mutualistes
Caisse d’Epargne et Banque
populaire. Les effectifs des directions – entre 1 200 et
2 000 personnes – seraient
aprticulièrement menacés par
la suppression de centaines
d’emplois, d’après les calculs
Elle collecte 200 000 €
pour l’entreprise de son père
BOURSE DE PARIS
’intervention de l’Etat dans le rapprochement des deux groupes bancaires Caisse d’Epargne et Banque
populaire se révèle au grand jour. D’abord avec la probable nomination de
François Pérol, proche de Nicolas Sarkozy, à la tête du nouveau géant. Puis
avec l’annonce que l’Etat, qui a déjà injecté 2 milliards d’euros dans les deux
groupes, allait remettre au pot à hauteur
de 2,5 à 5 milliards. Cette participation
prendrait
la
forme
de
prêts
subordonnés : des prêts qui, en cas de
mise en liquidation, ne doivent être remboursés qu’après indemnisation de tous
les créanciers.
La ministre de l’Economie a expliqué
que ces prêts « pourraient être convertis
en action à échéance », faisant dès lors
de l’Etat un actionnaire direct de ce qui
deviendrait la deuxième banque française derrière le Crédit agricole. Paris
contrôlerait alors entre 11 % et 23 % du
nouvel ensemble, selon plusieurs sources.
+5,26 +27,48
0,00+100,00
0,00 -11,61
0,00 +7,44
+1,06 -11,75
0,00 -19,99
0,00 +0,43
+5,00 +2,10
0,00 +6,04
-0,22 +21,39
0,00 -23,07
-5,31 -50,23
0,00 0,00
+0,12 +0,87
0,00 +38,64
5
1,4 milliard
d'aide à
l’agriculture
redistribuée
La deuxième banque française qui doit naître de l'union Caisse d’Epargne-Banque populaire recevra
un chèque d’au moins 2,5 milliards d’euros de l’Etat. Un prêt qui pourrait évoluer en actions.
3,81
milliards
Ceux qui
le payent…
565966
contribuables
2
Le gouvernement français a décidé de réorienter
à partir de 2010 près de
1,4 milliard d’euros d’aides en faveur de filières
agricoles en difficulté,
plus particulièrement l’élevage (1 milliard). D’après le ministre de l’Agriculture, Michel Barnier, ce
soutien bénéficiera aussi
à la production de protéines végétales, ainsi qu’à
l’agriculture biologique.
Les céréaliers, eux, devront mettre la main à la
poche pour aider les secteurs les plus fragiles. Les
détails de cette réorganisation ont été détaillés
hier aux professionnels
lors d’un Conseil supérieur d’orientation (CSO).
L'élevage ovin et caprin
bénéficieront également
d'une autre série de mesures, de même les zones
fragiles de montagne.
140 M€ seront en outre
consacrés à la mise en
place d’un fonds pour
couvrir les risques climatiques et sanitaires.
Lagardère
Active
réduit
ses effectifs
Active,
Lagardère
branche médias du
groupe Lagardère, doit
prendre des « mesures
exceptionnelles » face à
la crise, notamment la
réduction de ses effectifs d’environ 250 personnes à l’étranger tout
en
en
investissant
France. Son président
Didier Quillot a justifié
cette stratégie par le fait
que « la presse magazine internationale a
connu une dégradation
de ses recettes publicitaires ». En France, Lagardère Active (Elle, Public, Europe 1, Gulli…) a
connu « une année
2008 plutôt bonne pour
l’ensemble des médias ».
COTATIONS
Cotations
• EADS. — La direction du constructeur aéronautique a démenti les
informations du journal économique
La Tribune. Le quotidien affirme que
l’avion de transport militaire A400M
aura cinq ans de retard, soit une première livraison en 2013. Le groupe industriel estime à l’inverse que l’appareil subira un retard de quatre ans.
L’action recule de 4,49 % à 11,90 €.
• NATIXIS. — Le titre de la
banque Natixis gagne 5,94 % à 1,07 €.
Il profite de l’annonce du rapprochement de ses maisons mères, les Caisses d’Epargne et la Banque populaire.
Les deux établissements devraient annoncer leur fusion dans la semaine,
donnant naissance à la deuxième
banque française.
• RENAULT. — L’agence de notation Moody’s a abaissé sa note de crédit sur le constructeur automobile Renault. Elle l’a fait passer dans la
catégorie « investissement spéculatif », en raison de la baisse des volumes et des sombres perspectives. L’agence indique aussi que Renault
risque de ne pas recevoir d’importants
dividendes pour sa participation dans
Nissan. Le cours plonge de 10,84 % à
11,35 €, soit la plus forte baisse du
Cac 40 hier.
• WENDEL. — La société d’investissements Wendel a annoncé qu’elle
participerait à l’augmentation de capital de Saint-Gobain, dont elle est le
premier actionnaire à 21,1 %. Après
avoir perdu 24,43 % vendredi dernier à
l’annonce des résultats de Saint-Gobain, le titre n’a cédé que 1,10 % à
23,88 € hier.
• NEXITY. — A l’approche de
l’annonce de ses résultats annuels, qui
sont dévoilés aujourd’hui, l’action du
promoteur immobilier Nexity a reculé
hier de 10,42 % à 10,75 €. La direction
table sur un bénéfice net de 200 M€,
contre 211,9 millions en 2007. Alors
qu’elle a déjà publié un chiffre d’affaires de 2,6 milliards d’euros pour 2008
(+4%), elle s’attend à un repli de 10 %
de son activité en 2009.
SICAV et FCP (Dernier Cours Connu)
Type
VL €
31/12
% var.
CAISSE D’ÉPARGNE
Ecur. Trésorerie C
Ecureuil Capitalisation C
Ecur. Dynamique D +
Ecureuil Actions Europ. C
Ecur.Energie D
Ecur. Investissements D
Ecureuil Trimestriel D
F 66,58 +0,33
F 58,67 +1,63
F 23,75 -10,48
F 10,69 -5,57
F 30,24 -7,15
F 33,37 -8,63
F 270,75 +1,50
CRÉDIT MUTUEL
CM CIC Dyn. Europe C
CM CIC Equilibre C
CM CIC Euro Actions C
CM CIC France C
CM CIC Mid France
CM CIC Tempéré C
CM CIC Europe
F 24,43 -5,71
F 55,28 -2,26
F 14,06 -10,62
F 23,38 -7,66
F 21,44 -2,37
F 147,65 -0,82
F 16,38 -6,30
Conseil du jour
Le titre du spécialiste du recyclage des déchets Groupe
Pizzorno enregistre une
hausse de 7,64 % à 14,80 €.
La semaine dernière, la société a dévoilé un chiffre d’affaires de 1,52 milliard d’euros
pourConseil
2008, en
duhausse
jour de
15,1 %. Ce résultat est
conforme à l’objectif d’une
croissance à deux chiffres de
l’activité. La direction vise
une progression supérieure à
10 % de son excédent brut
d’exploitation (23 M€). Nous
conservons la valeur, que
nous possédons à 24,60 €.
Région
Mardi 24 Février 2009
FAITS DIVERS
pays-haut
Trois braquages
durant le week-end
Samedi, à 20 h 30, même
mode opératoire ou presque
au bar du Stade à Herserange.
Là, ils ont dérobé près de
3 000 €. Enfin, dimanche soir
vers 21 h 45, c’est un snack
d’Audun-le-Roman qui a été
braqué par deux individus encagoulés qui ont emporté un
butin de 400 €. Policiers et
gendarmes mènent l’enquête
pour retrouver les auteurs de
ces différents braquages.
jarville
Rodéo urbain :
six jeunes interpellés
Six très jeunes gens, des garçons de 14 à 17 ans, ont accumulé les
bêtises dimanche soir, dans la banlieue nancéienne. Plusieurs d’entre
eux se sont échappés d’un foyer où ils résidaient afin d’aller faire une
virée en ville. Pour se déplacer, ils ont volé une Opel Corsa, où ils se
sont entassés tous les six. Mais comme ils ne roulaient pas très droit,
ça a fini par attirer l’attention des riverains qui ont appelé la police.
Après une brève poursuite, les jeunes ont fini par se garer, non sans
avoir au passage embouti une voiture. Puis ils se sont égayés comme
une volée de moineaux, partant dans tous les sens, pensant même
trouver le salut en s’enfuyant par les jardins de Jarville. Une petite
course-poursuite plus tard, la police avait récupéré et menotté tout le
monde. Les jeunes gens ont été placés en garde à vue.
strasbourg
Tué d’une balle
entre les deux yeux
lac ! » La culasse de la carabine 22 LR se met en
place avec un bruit percutant dans la salle de la cour d’assises de Meurthe-et-Moselle.
L’arme, datant des années
trente, appartenait à Philippe
Serrure. Le canon, fin, est aussi
long que la crosse. Ce bruit,
Marguerite Pinto, 49 ans, nie l’avoir entendu puisqu’elle affirme
qu’elle n’a pas chargé l’arme, ce
16 février 2006. Quand elle a
brandi la carabine, elle voulait
juste effrayer son mari, sans savoir qu’elle était dangereuse.
Il est 6 h du matin à Norroylès-Pont-à-Mousson et Philippe
Serrure, 48 ans, se lève pour se
rendre à son travail de chauffeur
routier. Celui qui est décrit
comme un marginal, un homme
qui sort de l’ordinaire, fan ultraprudent d’armes à feu, bosse de
manière régulière depuis 2000.
C
Marguerite Pinto est debout elle
aussi et une fois de plus, elle
utilise son téléphone portable
pour interroger le répondeur
téléphonique de celui qu’elle
n’appelle jamais que « mon
mari ». La voix qu’elle entend
confirme ses soupçons : Delphine, 17 ans au moment des
faits, dit son amour « pour toujours ».
Impressionner
La dispute s’envenime. Depuis
deux ans, le couple fait chambre
à part. Il n’y a plus de relations
sexuelles. Dans le village, elle
est la « croque-mitaine ». Marguerite Pinto ne veut pas du divorce. Elle veut que Philippe Serrure avoue et arrête de la traiter
de « folle ». Elle prend l’arme sur
le râtelier, sans vérifier si elle est
chargée. L’épouse veut l’impressionner. Elle tire, au jugé dit-elle
ensuite aux gendarmes, la cara-
ouvert, un corps entièrement
consumé, à proximité duquel se
trouvaient un matelas et l’armature d’une chaise, totalement
carbonisés. Selon les premières
constatations, il s’agirait d’un
homme, un SDF ou un locataire.
Une autopsie doit permettre de
préciser les circonstances de sa
mort. Une expertise doit également déterminer l’origine de cet
incendie meurtrier.
belfort
Cadavre dans le fossé
Le corps d’un homme de 33 ans a été découvert, dimanche
matin, dans le fossé d’une départementale à Chavannes-lesGrands (Territoire de Belfort). C’est une porteuse de journaux qui
l’a signalé aux gendarmes vers 6 h 30. D’après les premières constations, l’homme, un habitant de Morvillars, se serait fait renverser par une voiture qui a pris la fuite. Une enquête a été ouverte.
Trafic de cannabis :
jusqu’à 3 ans de prison
Ils étaient huit à la barre du tribunal correctionnel de Sarreguemines, hier après-midi. Agés de 22
à 37 ans, originaires de Saint-Avold, Folschviller,
Freyming-Merlebach ou Dieuze, ils ont trempé
dans un trafic de résine de cannabis en 2006. Les
quantités restent floues. L’un dit avoir revendu
pour 4,9 kg. L’autre a caché à son domicile trois
sacs de 500 grammes, trois autres sacs à moitié
pleins ainsi que 236 graines de cannabis.
Tous reconnaissent les faits. Ils consommaient,
puis ont participé à la vente pour payer leur propre consommation. « J’ai effectué plusieurs voyages en Hollande pour avoir des réductions », dit
un ancien adjoint de sécurité. « Je fumais de 20 à
30 joints par jour. Je venais de perdre ma copine », dit un prévenu, actuellement détenu, qui
a déjà été condamné à neuf reprises pour vols
avec violence et usage de stupéfiants. Aujourd’hui, ils ne consomment plus. « J’ai changé de
vie, j’ai déménagé, j’essaie de travailler, de regarder devant », avoue un jeune homme.
Tous reconnaissant les faits, donc, sauf un.
Celui qui semble être la tête du réseau. Vendeur
dans le snack que tient son père, à Saint-Avold,
il n’a jamais été condamné. Les multiples appels
passés sur une trentaine de téléphones portables empruntés ? « J’appelais des copines, ma
femme ne devait pas être au courant. » Les
quantités ? « Ce sont les autres prévenus qui ont
changé dix fois de version. » Et le train de vie
fastueux ? « Vous avez les justificatifs. Tout le
dossier n’est pas logique. »
La représentante du ministère public n’en démord pas. « Il est mis en cause comme un revendeur important. » Kévin Kebache a été
condamné à trois ans de prison ferme, avec
mandat d’arrêt. Sa compagne a été relaxée. Arnold Petry écope de deux ans de prison, avec
mandat de dépôt, Michaël Jost d’un an de prison. Les autres de peines allant de quatre mois
de prison avec sursis à huit mois de prison avec
sursis et mise à l’épreuve, avec l’obligation de
travailler.
J. Br.
6 NOUVEAUX VOLUMES
pour compléter votre collection
N°7
bine coincée contre son flanc
droit. Elle touche à mort son
mari entre les deux yeux. Il est 6
h 39.
Le trajet de la balle est quasiment horizontal dans le cerveau. Marguerite Pinto mesure
1,54 m, lui 1,88 m. « Si vraiment
elle a tiré comme elle le dit, la
munition aurait dû se trouver
dans la voûte crânienne », observe l’un des deux médecins légistes qui ont examiné le corps.
La balle a été retrouvée dans un
os de côté. Pour l’expert en balistique, afin d’avoir la trajectoire
décrite, « l’arme aurait dû être
épaulée ».
La carabine a été retrouvée culasse ouverte, douille éjectée.
« Un geste machinal pour un tireur habitué, estime l’expert.
L’avoir fait me paraît… » Il cherche ses mots. « Très calculé. »
Pourtant Marguerite Pinto ex-
N°8
N°9
Découvrez les secrets d’une cuisine délicieuse
et inventive dans un format
pratique (17 x 22 cm) !
un livre à spirale :
plique n'être guère allée tirer
avec son mari. Elle ne saurait
pas bien manipuler les armes.
D’ailleurs, elle ne l’a pas visé.
Aux assises, l’épouse s’en
tient à sa version. La petite
femme ronde, à la voix claire,
bien timbrée, l’a affirmé dès le
début de l’audience : « Non, je
n’ai jamais voulu la mort de
mon mari. Jamais ! A aucun mo-
Conseils malins :
ment ! » Sa fille de 23 ans, partie civile, ne la regarde pas. Jamais. « Clac ! » Ce bruit de culasse décidera du sort de
Marguerite Pinto. Car si les jurés
estiment qu’elle l’a entendu en
chargeant l’arme, elle peut être
condamnée pour assassinat à la
réclusion à perpétuité. Cela se
jouera demain.
Julien BÉNÉTEAU.
Un juré trop au courant
L’un des jurés a dû quitter la salle de la cour d’assises de Meurthe-et-Moselle après trois heures d’audience, hier après-midi. A
la suite de la première suspension et d’une discussion avec ses
clientes, l’avocat des parties civiles a fait constater un souci à la
présidente : l’homme avait été entendu par les gendarmes dans
cette affaire. Il était président de la société de tir de Pont-àMousson. Après délibéré des trois magistrats professionnels, le
juré n’a même pas été autorisé à revenir dans la salle. L’huissier a
récupéré ses affaires. A la reprise de l’audience, il a été remplacé
par un des deux jurés suppléants tirés au sort au début du procès, justement pour pallier une éventuelle défection.
Un jeune Sarrois de 28 ans
est décédé samedi dans un
commissariat de Burbach, à
Sarrebruck, dans des circonstances qui restent encore à
déterminer.
Le jeune homme avait approché une patrouille de police qui circulait en voiture, et
avait tenu aux fonctionnaires
un discours tellement incohérent et perturbé que ceux-ci
décidèrent de l’emmener au
commissariat pour le transférer ensuite dans un centre
d’accueil psychiatrique spécialisé.
Connu des services de police pour sa polytoxycomanie, le jeune homme a d’abord opposé une vive
résistance. Les agents sont finalement arrivés à le maîtriser
avec l’aide de membres de sa
famille. Au commissariat, le
jeune homme s’est soudainement écroulé, en perdant
connaissance. Malgré des
premiers soins intensifs, il n’a
pu être réanimé et est décédé
sur place. Une autopsie a été
demandée, mais hier en fin
de journée, les résultats n’étaient pas encore connus.
Electrocutés
au travail
Sommet anti-Otan :
exigences accrues
La préfecture du Bas-Rhin exige des militants anti-Otan
qu’ils s’engagent sur sept nouveaux points techniques
« indispensables », avant d’autoriser la création d’un
« village » d’accueil et la manifestation prévue lors du
sommet atlantique des 3 et 4 avril à Strasbourg. Les autorités demandent en particulier aux militants de spécifier « la
nature et les coordonnées de la police d’assurance » prévue
pour l’événement, en rappelant qu’une responsabilité civile est obligatoire. Elles leur demandent de préciser l’identité de la personne physique ou morale responsable de l’événement, l’effectif attendu sur le site et le dispositif de
sécurisation. « Ces nouvelles demandes sont particulièrement exigeantes », a indiqué un porte-parole de la Coordination anti-Otan Strasbourg tout en ne préjugeant pas de
la réponse qui devrait être donnée très prochainement aux
autorités par les organisateurs du contre-sommet.
Trois grandes structures sont à l’initiative du contresommet qui devrait rassembler, selon elles, « plusieurs dizaines de milliers de personnes » : la Coordination antiOtan Strasbourg, le Collectif Strasbourg anti-Otan qui
rassemble des organisations de gauche telles que Attac,
NPA, les Verts, le MRAP ou Les amis du Monde Diplomatique, et le collectif allemand Résistance des Deux-Rives.
Lors de travaux d’entretien
sur un transformateur électrique haute tension hier
matin, deux employés de la
RAG (charbonnage allemand)
ont été grièvement électrocutés. L’incident s’est produit
sur le site de l’ancienne mine
de Landsweiler-Reden, en
Sarre.
Selon les premiers éléments
de l’enquête, un court-circuit,
dont l’origine n’a pas encore
pu être déterminée, a provoqué une décharge de 5 000 V.
L’éclair a frappé les deux employés de 43 et 47 ans et les a
grièvement brûlés. Ils ont été
évacués par hélicoptères vers
deux cliniques spécialisées
dans le traitement de grands
brûlés, l’une à Tübingen et
l’autre à Ludwigshafen. Leur
pronostic vital est engagé.
L’accident a également fait
trois blessés légers.
CARNETS
DE CUISINE
N°10
N°12
N°11
DANS CHAQUE
VOLUME :
• 96 pages
• 45 recettes
un format pratique et
vraiment adapté à la cuisine.
6 nouveaux
volumes
pour donner à vos plats
une touche d’originalité.
REPÈRES
Sarrebruck :
décès au
commissariat
Marguerite Pinto, 49 ans, nie avoir voulu assassiner son mari d’une balle en pleine tête.
L’épouse voulait l’effrayer pour qu’il avoue sa liaison avec une adolescente.
sarreguemines
Corps carbonisé
découvert dans une cave
Le corps carbonisé d’un
homme a été découvert dans une
cave, dimanche matin à Strasbourg. Les pompiers avaient été
appelés vers 1 h 30 pour éteindre
un feu de cave dans un immeuble du quartier Cronenbourg. La
cage d’escalier avait été envahie
par la fumée sans incommoder
les locataires de la résidence. Au
sous-sol, une équipe de pompiers a découvert, dans un box
cour d’assises de meurthe-et-moselle
6
24,50€
SEULEMENT
au lieu de
29,40€
+ 3,40€ de frais de port
Commandez
la collection complète
et bénéficiez d’un numéro
GRATUIT !
BON DE COMMANDE
à retourner à :
Le Républicain Lorrain - Carnets de cuisine - 57777 METZ Cedex 9
Oui, je souhaite recevoir la série de volumes 7 à 12
«carnets de cuisine» au prix de 24,50 €.
Oui, je souhaite recevoir la série de volumes 1 à 6
«carnets de cuisine» au prix de 24,50 €.
> Total de ma commande ..................... x 24,50 € = .........................€
+ participation frais de port : 3,40 €/6 volumes = ..........................€
+ participation frais de port : 6,80 €/12 volumes = ........................€
TOTAL ...............................€
Nom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Prénom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Adresse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
..........................................................
Code postal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Ville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Tél. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Email . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
je joins mon règlement établi à l’ordre du Républicain Lorrain par :
Chèque bancaire ou postal
Carte bancaire
Expire le
Code cryptogramme
(3 derniers chiffres du code au dos de la carte)
Vous recevrez votre collection par colis postal
OU RENDEZ-VOUS CHEZ VOTRE MARCHAND DE JOURNAUX
chaque samedi, à compter du 28 mars 2009 4,90 € chaque volume
Volumes 1 à 6
toujours disponibles !
Signature
AC1159370
Deux bars à Longwy et Herserange, un snack à Audun-leRoman : trois commerces ont
été la cible de braqueurs ce
week-end, dans le Pays-Haut.
Vendredi vers 20 h, c’est le
PMU de la Poste, à LongwyHaut, qui était pris pour cible
par deux hommes encagoulés
munis d’une arme de poing.
Après avoir frappé le patron et
un client au visage, ils ont dérobé les 5 000 € de la caisse.
JUSTICE
3
Région
Mardi 24 Février 2009
AGRICULTURE
CULTURE
vins
Robert Wagner, négociant en vins, tire la
sonnette d’alarme : l’appellation Burgunder
utilisée par les Allemands serait abusive.
I
AC1148903
Pour étayer son propos, Robert
Wagner, bien que bilingue, n’a
pas hésité à se pencher sur les
dictionnaires de référence que
sont le Duden et le Langenscheidt. Et les traductions le
confortent dans son analyse.
Féru d’histoire, il a creusé encore
plus loin et se réfère au Traité de
Versailles « qui stipule que les Allemands doivent respecter les appellations françaises ». Robert
Wagner a donc saisi l’Institut national des Appellations d’origine
contrôlée (AOC). Et obtenu un
rendez-vous au Bureau des vins
de Bourgogne : « Mais la profession est trop divisée. On a donc
du mal à réagir. »
Côté allemand, le Deutsches
Photo DR
C
Les Allemands utilisent le
terme de Burgunder pour du
vin qui n’est pas du
chardonnay, selon R. Wagner.
Wein Institut explique que l’appellation pour le pinot noir est
Blauer Spätburgunder, Weisser
Burgunder pour le pinot blanc et
Grauer Burgunder pour le pinot
gris. Quant à l’origine, elle remonterait à… 884 : l’empereur
Charles III aurait ramené d’un
voyage en Bourgogne des raisins
qu’il aurait plantés près du lac de
Constance. Des moines cisterciens les auraient ensuite diffusés plus largement dans le pays.
Quelques siècles plus tard, les
vins allemands gagnent de plus
en plus de parts de marché. Le
DWI a lancé une vaste campagne
de communication visant à les
promouvoir. A une forte majorité, l’Allemagne produit des vins
blancs, fort bien adaptés à ce
type de climat. Mais depuis
quelque temps, on assiste à une
montée en puissance des vins
rouges liée à l’effet de serre. L’Allemagne se réchauffant, certains
cépages, tels le merlot et le cabernet sauvignon s’y adaptent.
Avec le risque de voir le fameux
pinot noir de la Bourgogne française être concurrencé part le
Burgunder allemand ; ce qui impliquerait que les viticulteurs
d’outre-Rhin étendraient leur appellation Burgunder au vin
rouge.
Le combat de Robert Wagner
ne fait que commencer.
place. « Je crois que l’explication d’une dilution de la
responsabilité
est
assez
convaincante. Chacun s’est
probablement dit que l’autre,
le voisin allait ou était en train
d’intervenir… »
Didier Decoin est un journaliste devenu très vite écrivain.
« J’ai eu assez vite la fibre romancière. Je n’aurais pas fait
un bon fait-diversier, car j’aurais eu, je crois, la tentation
d’en rajouter. » L’homme aime
les histoires. Les lire et les raconter. « Je me souviens de la
page 3 de France Soir quand
j’étais gamin, il y avait l’affaire
Dominici. Qu’est-ce que c’était
bien ! » Comme, en plus, il
aime l’Amérique, c’est tout naturellement qu’il se tourne vers
celle des années soixante pour
choisir le sujet de ce roman
basé sur des faits réels. « Je
n’allais pas passer deux ans
avec Marie Besnard ou le curé
d’Uruffe, même si ce sont de
formidables personnages. » Le
voici dans son bureau tapissé
de photos en noir et blanc de
New York, ville « dangereuse,
sauvage, barbare », écoutant
sans doute du jazz pour mieux
pénétrer dans l’ambiance en
écrivant. Il tombe sur des affaires incroyables, comme seule
l’Amérique peut les inventer.
Celle qui retiendra son attention est celle de Kitty, qui fera
bientôt l’objet d’une adaptation au cinéma.
été battue, poignardée et violée. Saignée à mort. Mais le
pire, c’est que son martyre, qui
a duré une demi-heure, a eu
trente-huit témoins. Trentehuit personnes qui ont entendu ses cris, ses appels au
secours. Douze ont été témoins visuels. Ils n’ont pas
bougé, n’ont appelé la police
qu’après des atermoiements
incroyables. « Qui est le plus
coupable, le criminel ou l’indifférent ? Ils ont dit qu’ils pensaient que c’étaient des chats
qui se battaient ? Vous en
connaissez, vous, des chats qui
crient : " on me poignarde ?
" » s’interroge l’auteur, invité
hier à Nancy par Françoise
Rossinot, dans le cadre des
Rencontres du livre sur la
Le syndrome
Kitty Genovese
Kitty Genovese a été battue, poignardée et violée. Son martyre,
qui a duré une demi-heure, a eu trente-huit témoins.
Le talent de Decoin ici tient
en une économie de moyens
et une grande maîtrise de l’écriture, qui rend le récit aussi
captivant qu’émouvant. « Pour
l’écriture, je suis une tortue,
confie-t-il. J’écris trop. J’en
mets toujours trop, alors je reprends, je coupe, je dégraisse.
Photo Anthony PICORE
’est un roman qui se lit
d’une traite. Le genre qui
vous fait frissonner et
vous fait vous retourner quand
vous marchez dans la rue la
nuit tombée. Surtout si vous
êtes une femme. Avec Est-ce
ainsi
que
les
femmes
meurent ?, paru chez Grasset
dans la collection Ceci n’est
pas un fait divers, Didier Decoin, conteur magnifique, raconte la plus terrible des histoires dans un style vif et
nerveux, rudement efficace.
L’histoire, c’est celle de Kitty
Genovese, une jolie petite
Italo-américaine d’à peine 30
ans, agressée dans le quartier
du Queens à New York une
nuit neigeuse de mars 1964.
Elle sortait de son travail. Elle a
7
REPÈRES
Des sombreros
aux Puces
de Printemps
Dans Est-ce ainsi que les femmes meurent ?, Didier Decoin raconte un fait divers qui a bouleversé
l’Amérique des années soixante. Le meurtre d’une femme sur fond de mortelle indifférence.
Photo DR
Depuis plus
de mille ans
hier à nancy
Didier Decoin revisite
l’Amérique des sixties
Bourgogne
contre Burgunder
l n’y a qu’un vin de Bourgogne. C’est celui qui vient… de
Bourgogne ! » Cette phrase de
Robert Wagner sonne comme
une lapalissade. Mais pas pour
ce négociant en vins installé à
Spicheren. « Les Allemands utilisent le terme de Burgunder pour
du vin qui n’est pas du chardonnay. Leur Weisser Burgunder, par
exemple, est en fait un pinot
blanc. Ils profitent de l’image
d’un produit français de
qualité. » Ainsi, « on retrouve
cette appellation de cépage sur
les cartes de vins, sur les listes de
prix des grossistes, sur les publicités, sur les affichettes, etc. »,
poursuit le spécialiste de l’import-export depuis 50 ans.
Un abus à ses yeux préjudiciable à la viticulture française.
« Cette année, les exportations
allemandes de vins ont augmenté
de 15 %, alors que les exportations françaises stagnent. Pire :
par ricochet, le Bourgogne français ne s’exporte pas en Allemagne. Pour moi, cela s’apparente à
une concurrence déloyale. Cela
cause un tort énorme aux vignerons du Mâconnais et du Châlonnais, entre autres », cite ce professionnel multicartes, membre
de plusieurs jurys, journaliste
pour le magazine Sélection.
3
Cette année, les Puces de
consacrent
Printemps
500 m2 d’exposition dédiée
au Mexique. Costumes aztèques, indigènes et jaliscos, artisanat local, expo
photo, animations, tour de
chant et l’incontournable
dégustation de produits
mexicains, l’immersion sera
totale. Le salon propose
également une plongée
dans le temps sur le thème
de la poste. Côté brocante,
des milliers d’objets venus
des quatre coins de France,
voire même de Belgique et
du Luxembourg, vont pouvoir changer de main. Sans
compter les produits du terroir lorrains et alsaciens
ainsi
que
l’artisanat
local. Plus de deux cents exposants seront réunis pour
satisfaire à tous les goûts et
toutes les bourses.
L’entrée est gratuite
pour les moins de 12
ans, 4 € pour les autres.
Didier
Decoin,
scénariste
et écrivain,
était
à Nancy,
hier, en
compagnie
de Françoise
Rossinot.
Là, c’était d’autant plus difficile que je voulais faire
transparent. Je ne voulais pas
céder au pathos littéraire. Ça
ne pouvait être que petit, nerveux, hargneux. A l’image de
Kitty. » Kitty qui a lutté longtemps, bravement, avant de
mourir.
Didier Decoin s’est livré à un
patient travail d’enquêteur
pour reconstituer à partir des
archives de presse et des minutes d’un procès, ce drame
qui a bouleversé l’Amérique
des sixties. Au départ, le
meurtre sauvage de Kitty Genovese par Winston Moseley,
père de famille le jour, prédateur de femmes la nuit, n’avait
mérité qu’un maigre entrefilet.
C’est un papier paru à la Une
du New York Times qui a réveillé la conscience de l’Amé-
rique. « Ce papier-là, c’était
celui d’un type en colère. Vachement émouvant. En l’écrivant, il a voulu provoquer une
réaction. » Objectif atteint. Ce
fait divers est devenu un cas
d’école. On parle même du
syndrome Kitty Genovese en
psychologie pour évoquer l’attitude de témoins passifs lors
d’une agression. Sans complaisance, en se glissant dans la
peau d’un pêcheur à la mouche imaginaire, absent ce soirlà, mais qui sait si bien observer, Didier Decoin parvient à
impliquer chaque lecteur et à
l’acculer au questionnement.
Qu’aurais-je fait, placé dans
les mêmes circonstances ?
Monique RAUX.
Est-ce ainsi que les femmes meurent ?
(Editions Grasset).
La Sarre obtient
un Oscar
L’Oscar du meilleur courtmétrage décerné dans la nuit
du dimanche au lundi en Californie à la production Spielzeugland (Pays des jouets) récompense également le cinéma
sarrois. Produit par un metteur
en scène berlinois Jochen
Alexander Freydank, Spielzeugland est porté par l’acteur
Gregor Weber.
Bien connu du public sarrois
pour ses prestations comiques
en tant que fils de Heinz Becker, il incarne aujourd’hui
l’inspecteur de la série Tatort,
lorsque celle-ci est produite à
Sarrebruck. Dans Spielzeugland
il joue le rôle d’un SS. Le courtmétrage raconte comment une
mère dans l’Allemagne de 1942
cherche à protéger ses enfants
de la réalité en leur racontant
que les voisins juifs ne sont
pas déportés, mais en vacances au pays des jouets. Spielzeugland qui a fêté sa première
en 2008 a déjà reçu 17 récompenses et prix internationaux.
Région
Mardi 24 Février 2009
3
8
ÉDUCATION
Réforme des Grandes Écoles :
l’ENA en première ligne
« Un merveilleux acquis
de la République »
Christian Pierret est ancien ministre et actuel
maire (PS) de Saint-Dié-des-Vosges. Jadis hostile
au classement, il est revenu à de meilleurs
sentiments.
Grincement de dents
Photo Archives RL
En moyenne, cette élite ultrasélectionnée représente chaque
année environ 160 nouveaux
futurs hauts fonctionnaires, rémunérés pendant leur formation qui dure deux à trois ans.
Formation à l’issue de laquelle
ces derniers se retrouvent propulsés à des postes à haute
responsabilité. Ils sont souvent
âgés de 25 à 30 ans à peine.
Aujourd’hui, l’État s’est partiellement désengagé d’anciens
bastions du service public
(France Telecom, GdF, etc.), réduisant ses besoins en dirigeants, alors qu’il lançait parallèlement des réformes visant à
réduire les effectifs de fonctionnaires. Conséquence : « L’Etat a
toujours besoin de hauts fonctionnaires, mais pas en nombre
excessif, car il intervient de plus
en plus comme un régulateur
sur l’économie et de moins en
moins comme un acteur », analyse Jean-Louis Beffa, polytechnicien du corps des Mines et
PDG de Saint-Gobain. La mutation a déjà commencé avec le
mariage entre les X-Mines et les
X-Télécoms qui a été célébré
par un décret mi-janvier. Ce
nouveau corps, qui conserve le
nom de « Corps des Mines »,
ne recrutera plus que vingt élèves, soit deux fois moins qu’avant, et permet de fusionner
Depuis 1945,
date de
sa création,
l’École
nationale
d’administration
a vu passer
en cycle
de formation
initiale
5 585 élèves
dont 4 551
sont encore
en activité.
Discussions et controverse
Annonces
Votre rendez-vous du week-end
L
Samedi
réserve… » Ce dernier se souvient néanmoins que « dans une
autre vie, lorsque je n’étais pas
soumis au devoir de réserve », il
avait publiquement jugé peu
souhaitable d’en finir avec la
stricte méritocratie républicaine,
fut-elle imparfaite. Et qu’on ne
lui parle pas de marge d’appréciation selon le profil des candidats : « Selon le profil ? C’est-àdire qu’au lieu d’apprécier la
valeur d’un candidat en se basant sur les résultats de deux ans
et demi de travail, on s’en remettra à une heure d’entretien individuel ? »
• Arnaud Teyssier (promotion Condorcet 1990-92), directeur du Centre d’études et de
prospective du ministère de l’Intérieur et président de l’association des anciens élèves de
l’ENA, est aussi sceptique et
s’interroge : « Est-ce un point si
fondamental de la réforme de l’État ? » De surcroît, il s’inquiète :
• Les anonymes : Si un nombre important d’élèves et d’anciens énarques estime, sous couvert d’anonymat, que la
suppression du classement mettra fin à un « archaïsme corporatiste », d’autres expriment déjà
des regrets expliquant : « C’est
pour le classement qu’on se bagarre ». Une lutte à la faveur de
laquelle les futurs grands commis de l’État deviennent « outrancièrement individualistes »,
soulignent encore les détracteurs
du système en vigueur.
• Pour Philippe Séguin, premier président de la Cour des
comptes, sortie dans la « botte »
de la promotion Robespierre
(1968-70), les choses sont claires. Paraphrasant Winston Churchill, il n’hésite pas à affirmer :
« Le système du classement est le
pire… Tous les autres mis à
part ». Puis il se reprend : « Vous
comprendrez que dans ma position, je suis soumis au devoir de
FRANCE JOURNA
Exemple
D’ANNONCE
CHARTÉE
RENAULT
DATE DE PARUTION
Exemple
pour
e
c
n
o
n
n
A
e
t
i
Votre Pet
PRIX DE VOTRE ANNONCE :
Loisirs
Animaux
Famille
High tech
Services
ENFANCE
PA 121212121
PRIX DE VOTRE ANNONCE :
DATE DE PARUTION
.........
........
........
.......................... E
.........
........
........
.......................... E
MONTANT NET À PAYER
ligne
la
5E
nnon
A
e
it
t
e
P
e
r
t
Vo
PRIX
.........
........
........
.......................... E
.........
........
........
.......................... E
MONTANT NET À PAYER
• Forfait 5 lignes la parution. Réservé aux particuliers.
Offre valable du 23 février au 8 mars 2009.
.......................... E
*Modéle ...............................................................................
seulement
1 PARUTION
Forfait 5 lignes
2ème PARUTION
Forfait 5 lignes
D’ANNONCE
CHARTÉE
LIGNE 1
LIGNE 2
LIGNE 3
LIGNE 4
LIGNE 5
Vds poussette dossier inclinable en 3
positions Guidon réglable en hauteur et
réversible pour adapter les roues avant
en fonction du terrain.
Tél 03.87.00.00.00
ère
SUPPLÉMENT INTERNET
LIGNE 1
Famille
Habitat
PRIX
ère
1 PARUTION
Forfait 5 lignes
2ème PARUTION
Forfait 5 lignes
Annonces
CHOISISSEZ VOTRE RUBRIQUE :
profite!
PA 121212121
pratiques anciennes ». Allusion
à peine voilée aux pratiques d’avant 1945 qui rendaient l’origine
sociale et l’épaisseur du carnet
d’adresses plus déterminantes
pour une carrière que la maîtrise
du droit administratif et le sens
du bien public.
BONNES AFFAIRES
J’en
LIGNE 1
LIGNE 2
LIGNE 3
LIGNE 4
LIGNE 5
LAGUNA
8 400 %
II estate 2,2 dci 150 privilege, 03,
xenon, cuir, clim, GPS, JA17, bte 6
nve, 62 000 km, 1 ere m.
Tél. 06.00.00.00.00
« Nous sommes aujourd’hui dans
l’attente de précisions sur le système qui sera proposé en remplacement du classement. Notre
souci est d’obtenir des garanties
d’objectivité suffisantes afin de
ne pas en revenir, sous couvert
de management moderne, à des
Un seul bien par annonce, 1 lettre par case, 1 espace entre chaque mot.
Votre numéro de téléphone doit être libellé comme suit : Tél. 00.00.00.00.00.
VÉHICULES
AUTO
Philippe Séguin : « Le système du classement est le pire…
Tous les autres mis à part. »
Votre rendez-vous du week-end
L
Samedi
Un seul bien par annonce, 1 lettre par case, 1 espace entre chaque mot.
Votre numéro de téléphone doit être libellé comme suit : Tél. 00.00.00.00.00. Il est impératif de préciser les éléments marqués d’un astérisque (*).
Photo Anthony PICORE
Pour la place qu’occupe l’école dans l’imaginaire national,
la disparition attendue du classement de sortie de l’ENA est
peut-être le symbole le plus fort
de ce mouvement. Cette suppression, dans les tuyaux depuis 2008, devrait être confirmée dans les semaines qui
viennent. Ce fameux classement, qui pèse sur toute la scolarité des futurs énarques, permet automatiquement aux
quinze premiers d’une promotion, « la botte » dans le jargon
de l’école, de choisir leur affectation dans les grands corps de
l’Etat. A l’avenir, les administrations devraient être libres de
choisir les profils qui correspondent à leurs besoins.
Une (r) évolution qui fait
grincer bien des dents même si,
comme le rappelait Bernard
Boucault, actuel directeur,
« l’ENA a connu plusieurs réformes depuis sa création ». Selon
lui, « la suppression du classement de sortie va permettre aux
employeurs publics de choisir
les profils et les compétences
dont ils ont besoin et aux élèves
formés par l’école d’exprimer
leurs souhaits et de faire valoir
leurs aptitudes à occuper le
poste de leur choix ». Bref, l’instauration d’un management
plus moderne des compétences
de l’élite administrative française à la faveur de laquelle certains craignent de voir revenir le
népotisme qui prévalait en la
matière avant 1945.
Textes : Hervé BOGGIO.
DOSSIER
FRANCE JOURNA
Photo RL
deux systèmes de rémunération, deux statuts, deux déroulements de carrière… En parallèle,
se
prépare
le
rapprochement entre les XPonts et chaussées et les XEaux et Forêts.
L
Élève à l’ENA, comment avez-vous vécu la pression du classement ?
Christian PIERRET (promotion Charles de Gaulle 1970-72) :
« La majorité de ma promotion avait, en 1972, demandé très officiellement la modification du système de classement et signé un engagement de ne pas choisir les grands corps de l’État même si nous arrivions dans les premiers. Parmi les signataires, il y avait Jean-Cyril
Spinetta, Jérôme Clément, le patron d’Arte, Jean-Michel Bérard, qui
est préfet de la région Nord-Pas de Calais et moi, fondateur de la
section CFDT de l’école. Pour la petite histoire, Jean-Michel Bérard a
terminé 2e à l’issue de la scolarité ; pourtant, il a tenu sa promesse
et il a choisi la préfectorale, pas le Conseil d’État ou la Cour des
comptes. A l’époque – nous étions juste après 68 – nous voulions
en finir avec cette fracture entre grands corps de l’État et reste du
monde. Vous voyez, le classement est une vieille controverse. »
Sa suppression annoncée vous satisfait-elle ?
« Je crois aujourd’hui que notre position d’alors n’était pas juste.
Elle était généreuse et prétendait bouleverser l’ordre ancien… Nous
avions juste oublié que le principe du concours est le plus beau de
la République. Je crois aujourd’hui que s’il est remplacé par le choix
d’une hiérarchie, quelle qu’elle soit, si éclairée soit-elle, ce sera une
régression. »
Faut-il laisser les choses en l’état ?
« On peut modifier la nature des épreuves, ajuster le système d’évaluation de façon à mieux permettre à des gens venus de tous les
horizons d’y arriver. Mais le concours reste aujourd’hui la meilleure
garantie de respect de la démocratie, d’indépendance vis-à-vis du
pouvoir politique, de droite comme de gauche, ou d’une certaine
forme de capillarité sociale. Ce qui est en jeu, c’est le respect des valeurs de service public, du sens de l’État, de la démocratie. Cette
école est un merveilleux acquis de la République. »
Créée en 1945, l’École nationale d’administration (ENA) a
vu passer en cycle de formation initiale — d’une durée de
27 mois — 5 585 élèves depuis cette date dont 4 551
sont encore en activité. En
outre, quelque 2 600 élèves
étrangers ont également suivi
un cursus désormais ouvert à
tous les ressortissants de l’Union européenne (depuis
2004). Le nombre d’élèves
admis à l’ENA diminue de manière régulière depuis plusieurs
années : la promotion Léopold
Sédar Senghor (2002-2004) en
accueillait 187, la promotion
Robert Badinter (2009-2011)
n’en compte que 106. Cette
tendance devrait se poursuivre
dans les années à venir.
Comme dans beaucoup
d’autres écoles de la fonction
publique française, les élèves
de l’ENA sont rémunérés pendant leur scolarité. Ils perçoivent un salaire de 1 370 € net
par mois pour ceux issus du
concours externe, et de
2 100 € pour les élèves issus
du concours interne. Les élèves
s’engagent en contrepartie à
travailler pour l’État pendant
dix ans.
Suppression prévue du sacro-saint classement de sortie à l’ENA, fusion des grands corps chez les X,
les prestigieuses écoles françaises de formation de hauts fonctionnaires vivent une petite révolution dictée
par la mondialisation et le besoin d’économies budgétaires de l’Etat.
’Etat sélectionnait jusqu’à
présent l’élite de ses hauts
fonctionnaires via trois
voies royales : L’École nationale
d’administration, les 80 à 100
premiers des promotions de
sortie de Polytechnique (l’X), et
Normale Sup, qui rejoignent les
« grands corps de l’Etat »
comme Mines, Ponts et Chaussées, le Conseil d’État, la Cour
des comptes, etc.
Christian
Pierret,
ancien élève
à l'ENA : « Le
classement
est une vieille
controverse. »
En chiffres
ce pour
J’en
profite!
.......................... E
seulement
ligne
la
• Forfait 5 lignes la parution. Réservé aux particuliers.
Offre valable du 23 février au 8 mars 2009.
*Prix ................................................... E
LIGNE 2
LIGNE 1
LIGNE 3
LIGNE 2
LIGNE 4
LIGNE 3
LIGNE 5
LIGNE 4
Votre Annonce paraît aussi sur Internet, merci de préciser les informations suivantes :
*Année ................... *Énergie ....................................... *Marque .............................................
Nom. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prénom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Signature
LIGNE 5
Nom. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prénom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
adresse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
adresse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Code postal. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Ville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Code postal. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Ville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Tél. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E-mail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Tél. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E-mail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
je joins mon règlement établi à l’ordre du Républicain Lorrain par :
je joins mon règlement établi à l’ordre du Républicain Lorrain par :
Espèces (En agence uniquement)
Chèque bancaire ou postal
Espèces (En agence uniquement)
Code cryptogramme
(3 derniers chiffres du code au dos de la carte)
Carte bancaire
PAR TÉLÉPHONE*
PAR COURRIER**
Expire le
Chèque bancaire ou postal
Code cryptogramme
(3 derniers chiffres du code au dos de la carte)
Carte bancaire
À VOTRE AGENGE
PAR TÉLÉPHONE*
FRANCE JOURNAL
PAR COURRIER**
*Jusqu’au jeudi matin (12h00)
SERVICES PETITES ANNONCES
57777 METZ CEDEX 9
**Réception du courrier jusqu’au jeudi matin (12h00)
Expire le
À VOTRE AGENGE
FRANCE JOURNAL
FRANCE JOURNAL
PRIX APPEL LOCAL
Signature
LA PLUS PROCHE
FRANCE JOURNAL
PRIX APPEL LOCAL
*Jusqu’au jeudi matin (12h00)
SERVICES PETITES ANNONCES
57777 METZ CEDEX 9
**Réception du courrier jusqu’au jeudi matin (12h00)
LA PLUS PROCHE
Région
Mardi 24 Février 2009
3
ÉCONOMIE
industrie automobile
Luc Chatel à Hambach pour
un pacte « donnant-donnant »
Heures supplémentaires
stables en Lorraine
Malgré la crise, le recours aux heures supplémentaires est
resté stable dans les départements lorrains. Selon l’Agence
centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss), le nombre d’heures supplémentaires s’est établi à 3 millions au
quatrième trimestre 2008 en Moselle. Un chiffre stable, par
rapport au troisième trimestre : 43,2 % des établissements
ont eu recours au dispositif, contre 42,9 % trois mois plus
tôt. Mais les exonérations de charges liées aux heures supplémentaires ont diminué 300 000 euros à 10,8 millions
d’euros.
En Meurthe-et-Moselle, 1,7 million d’heures ont été déclarées, un chiffre stable. Mais seulement 42,1 % des établissements y ont eu recours, contre 42,5 % au troisième trimestre, soit 6,7 millions d’euros d’exonérations de charges,
contre 6,6 millions d’euros au troisième trimestre.
Dans la Meuse, les établissements ont eu droit à
1,7 million d’euros d’exonération au quatrième trimestre
2008, soit une hausse de 100 000 euros. Les entreprises ont
été 44,6 % à utiliser le dispositif, contre 43,2 % entre juillet
et septembre : elles ont déclaré 400 000 heures supplémentaires, contre 500 000 heures trois mois auparavant.
Dans les Vosges, 44,6 % des établissements du département ont utilisé 1,2 million d’heures supplémentaires entre
octobre et décembre, soit 4,5 millions d’euros d’exonération. Au troisième trimestre, 44,9 % des établissements
avaient eu recours à 1,2 million d’heures en plus, soit
4,5 millions d’euros d’exonération.
S
Commandes
en hausse
Pour 2009, les dirigeants
anticipent une activité stable
mais s’attendent aussi à une
baisse de la marge opérationnelle : entre 5 à 6 %, contre
6,3 % l’an passé. Dans ces
conditions, la société, présente
à Florange avec SCLA, une
usine de pièces pour avion, a
décidé de lancer un nouveau
plan d’économies, baptisé Safran +. La direction prévoit le
ÉDUCATION
remplacement d’un seul départ
sur deux.
Pourtant, les perspectives industrielles du groupe paraissent bonnes. Dans les moteurs
pour avion, les prises de commandes de la filiale CFM s’établissent à plus de 250 millions
d’euros, « soit la seconde
meilleure année de notre histoire ». Le partenariat dans
CFM, détenue à 50 % avec l’américain General Electric, a
d’ailleurs été renouvelé jusqu’en 2040. Le groupe a aussi
remporté, via sa filiale Snecma,
un contrat avec l’agence spatiale européenne. L’accord prévoit la livraison de 35 propulseurs pour la fusée Ariane 5.
Les dirigeants ont annoncé que
deux filiales de Safran avaient
été sélectionnées par Airbus
pour la conception de certaines parties de son futur long
courrier, l’A350 XWB. Labinal
fournira 75 % du câblage électrique de l’appareil, et MessierBuggati, les roues et les
disques de frein. L’ensemble de
contrat
est
estimé
à
11 milliards d’euros, soit plus
que le chiffre d’affaires actuel
de l’ensemble du groupe !
nancy
Grève des universités :
la pression est maintenue
AC1158342
Les enseignants-chercheurs poursuivent leur mouvement de
protestation à Nancy où le fonctionnement administratif des
universités est perturbé. Cela se traduit notamment par une rétention des notes, et l’impossibilité pour les jurys d’examen de
statuer sur le premier semestre.
Une assemblée générale du mouvement, qui réunit aussi bien
des enseignants chercheurs syndiqués que des non syndiqués
auxquels commencent à se rallier des étudiants s’est tenue hier.
Il a été décidé de participer à une manifestation symbolique de
non-remise des maquettes de masters devant le Rectorat. Cela a
pour but de protester contre la réforme du concours de recrutement qui ne satisfait pas les enseignants.
Dans le même temps, les universitaires poursuivent leur lobbying en direction des élus. Ils rencontrent les parlementaires
pour leur expliquer leurs attentes, leurs inquiétudes et les menaces qui pèsent. Ils ont rencontré également des conseillers régionaux de la majorité et de l’opposition et ont été reçus par un
représentant de Nadine Morano.
Des incidents ont eu lieu durant le week end sur le campus
lettres. Des fauteurs de troubles se sont introduits dans l’enceinte de la faculté et ont tagué murs, portes vitrées avec des
slogans assez violents. Cette action fait l’objet d’une condamnation de la part de la plupart des enseignants chercheurs. Pour
l’instant, on ignore l’identité de ses auteurs.
Jeudi, une journée d’action nationale est prévue.
www.verandalia.com
ZAC de la Porte-Verte - 12, rue des Maillys - 54270 ESSEY-LES-NANCY
mage partiel.
« J’ai dû réaliser une quinzaine de déplacements dans
l’industrie automobile depuis
l’été… Je suis allé sur des sites
en difficulté et dans d’autres
qui peuvent constituer des
exemples ! Dans cette crise, la
pire des réponses serait d’opposer les uns aux autres. Ma
responsabilité, c’est de regarder
en face l’ensemble de la filière :
je suis allé à Sochaux, j’irai à
Mulhouse. L’usine Smart peut
être considérée comme emblématique pour la Lorraine, mais
ça ne m’empêche pas de considérer toutes les facettes du problème. »
Quelle réponse apportezvous à ceux qui craignent
que le pacte pour l’automobile ne constitue un chèque
en blanc aux constructeurs ?
« C’est tout le contraire !
D’abord, ça n’est pas un
chèque, mais un prêt. A 6 %
d’intérêts… Et les 6,5 milliards
d’euros dont tout le monde
parle ne sont qu’une mesure
parmi la vingtaine que comprend le plan. En outre, nous
exigeons des contreparties très
fortes : la pérennité de l’outil
de production, une nouvelle
gouvernance avec la limitation
des bonus et des dividendes,
l’accompagnement de toute la
filière… »
Comment
pourrez-vous
vous assurer que la règle du
Luc Chatel :
« L’usine
Smart
peut être
considérée
comme
emblématique
pour
la Lorraine,
mais ça ne
m’empêche
pas de
considérer
toutes les
facettes du
problème. »
jeu sera bien respectée ?
« Nous avons la possibilité
d’augmenter le taux d’intérêt ;
c’est une sanction possible. Et
globalement, toutes ces mesures visent à assurer la compétitivité du site industriel France.
C’est pour cela que nous parlons de pacte : c’est du donnant-donnant. »
Selon l’hebdomadaire Le
Point, le président de la Ré-
La revanche de Smart
Longtemps décrit comme au bord du gouffre, le site Smart de Hambach
n’a jamais aussi bien tourné. Jusqu’à la semaine dernière, ses salariés
travaillaient en heures supplémentaires.
En 2007,
102 000
véhicules sont
sortis des
chaînes de
production
de Hambach,
contre
127 000 l’an
dernier.
n a été les moutons noirs.
Aujourd’hui, nous sommes les seuls à fonctionner normalement. » Patrick
Hoszkowicz, délégué syndical
CFDT de Smart-Hambach (1 200
salariés), ne souhaite de mal à
personne. Mais il ne boude pas
son plaisir. L’usine de MoselleEst, longtemps annoncée en difficulté, tient sa revanche. Jusqu’à la semaine dernière, les
salariés étaient même en heures
supplémentaires. Une véritable
« provocation » en ces temps de
disettes automobiles !
Le retour à la normale n’est
survenu qu’hier. Depuis ce
début de semaine, les seuls fabricants au monde de la petite
citadine ne travaillent plus que
35 heures par semaine, au lieu
des 37,5 habituelles. Faisant
ainsi retomber la production de
600 à 582 fortwo/jour. Les prémices de la crise ? Pas vraiment
à en croire les syndicats qui parlent juste de « précautions ». Ce
que confirme la direction parisienne, qui ne cache pas son op-
O
timisme et parle déjà de relancer
la machine, « compte tenu des
nouveaux marchés qui s 'ouvrent à nous : comme le Brésil et
la Chine. »
Dix ans d’avance
Les chiffres de production résument à eux seuls la bonne période traversée par l’entreprise.
En 2007, 102 000 véhicules sont
sortis des chaînes de production
de Hambach, contre 127 000
l’an dernier. Soit une augmentation de l’ordre de 25 %. Un
quart des modèles étaient alors
destinés au marché américain,
qui est devenu le troisième de la
marque avec 25 000 ventes, derrière l’Allemagne et l’Italie et devant la France. En 2009, l’objectif est d’atteindre les 135 000
véhicules. « Quand on entend
parler d’un marché en baisse de
40 à 50 % en Espagne et au Portugal, de 35 % en Italie, on se dit
qu’on s’en sort bien », reconnaît
la direction.
Comble de l’ironie, le site, à
qui de nombreux Cassandre
avaient prédit un avenir en poin-
tillés au moment où il tournait à
10 % de ses capacités, est aujourd’hui devenu un symbole de
la France qui gagne. Jadis moquée, la petite citadine connaît
enfin son heure de gloire.
Consommant aussi peu qu’elle
ne pollue, facile à garer, le véhicule novateur imaginé par Nicolas Hayek (le créateur de la montre Swatch), et aujourd’hui
tombé dans le giron de DaimlerChrysler, a juste eu le tort d’être
en avance de dix ans sur son
époque. Luc Chatel, secrétaire
d’Etat à l’Industrie, y annoncera
son plan de relance de l’automobile ce matin. Et n’hésite pas à
qualifier le site de « lieu emblématique pour la Lorraine ». Un
discours qui fait rire les syndicalistes locaux. « On aurait plutôt
préféré qu’il aille dans un site
impacté par le chômage
partiel », glisse Patrick Hoszkowicz. Qui rappelle aussi qu’au
moment où l’entreprise allait
mal, les élus ne se bousculaient
pas au portillon.
Propos recueillis par
Bernard MAILLARD.
Smart, c’est un peu l’arbre qui
cache la forêt. Les trois autres
gros sites lorrains, PSA Metz,
PSA Trémery et Sovab à Batilly
sont loin de connaître une telle
réussite à l’heure actuelle. En
Lorraine, plus de 11 000 salariés
de la filière automobile ont déjà
vécu des mesures de chômage
partiel. A lui seul, ce secteur
concentre 44 % des demandes.
• Sovab-Batilly (2 415 salariés) : L’usine meurthe-et-mosellane, qui fabrique les Renault
Master et Mascott n’en finit
plus d’appuyer sur la pédale de
frein. La semaine dernière, la direction a annoncé que l’usine
allait passer le jour de deux
équipes à une et demi. Soit 202
personnes sur le carreau. Elles
seront réorientées vers des activités effectuées avant par des
sous-traitants. D’autres viendront renforcer la chaîne de production du Mascott. L’utilitaire
s’en sort plutôt pas trop mal et
à partir de fin mars sa production va passer de 30 à 40 unités/jour. Contrairement à celle
du Master, passée de 500 à la
belle époque, à 360 en ce début
d’année et prochainement à
270. Les lundis et vendredis ne
seront pas non plus travaillés au
mois de mars. Et des mesures
de chômage partiel vont être demandées en mars « mais on
ignore encore dans quelles proportions », précise la direction.
Un dispositif qui avait déjà été
mis en place en octobre. Entre
ces deux périodes, les salariés
ont puisé dans leurs jours collectifs. Mais le fonds de garantie, qui leur assure la totalité du
salaire, touche à sa fin.
• PSA-Metz (2 100 salariés) : Avec une production en
chute de 20 %, le site de MetzBorny est moins touché par la
crise que d’autres usines du
groupe. Les premiers « ajustements », qui ont débuté à la mi-
septembre, ont été « légers »
jusqu’à fin décembre. L’usine a
la chance de produire des boîtes
de vitesse pour les petits véhicules du groupe, moins
touchés : « L’usine des Citroën
C2 et C3, à Aulnay, tourne à
peu près normalement. » Mais
PSA Metz-Borny travaille aussi
pour les berlines haut de
gamme et les utilitaires. Ce dernier secteur a plutôt bien tiré
son épingle du jeu jusqu’en décembre. Avant d’être à son tour
rattrapé par la crise : « On subit
les arrêts de production de l’usine de Val Di Sangro, en
Italie. » Des ouvriers travaillant
sur cette chaîne ont été priés de
rester quinze jours à la maison.
Un accord interne leur permet
cependant de toucher la totalité
de leur salaire. Par ailleurs, un
plan de départ volontaire est
également ouvert jusqu’à fin
juin. « Aucun quota n’a été
fixé », explique la direction.
• PSA Trémery (3 600 salariés) : La semaine dernière, les
salariés travaillant à la production chez PSA-Trémery se trouvaient en vacances… forcées.
Cette semaine, ils bénéficieront
également d’un grand week-end
puisque les chaînes s’arrêteront
les 25, 26 et 27 février. Tout
comme les lundis 9 et 16 mars
et les 26 et 27 mars. Tel est le
quotidien des salariés de Trémery, qui fabriquent des moteurs. Le mois de décembre
avait déjà été quasiment inexistant, les trois lignes de montage
ayant été arrêtées dès les 4 et 5.
Pour l’instant, l’accord social
dans les unités du groupe PSA
Peugeot-Citroën permet d’ajuster les journées de travail et de
congé sans avoir recours au
chômage partiel et permet aux
salariés de toucher la totalité de
leurs salaires.
Ph. M.
Philippe MARQUE.
Renault : RTT au secours
du chômage partiel
Renault a annoncé hier sa volonté d’assurer l’indemnisation du chômage partiel à hauteur de
100 % du salaire net des agents de production et
de maîtrise, notamment en sollicitant les cadres et
ingénieurs qui devront abonder un fonds par des
jours de RTT.
« Hier, lors d’une réunion de négociation salariale
annuelle, la direction a proposé un dispositif collectif et solidaire : l’extension du chômage partiel à
l’ensemble du personnel, toutes catégories confondues », a annoncé le constructeur qui table sur une
baisse d’activité de 20 % cette année. Jusqu’à
maintenant, seuls les agents de production étaient
touchés par des mesures de chômage partiel chez
Renault et ils étaient indemnisés à hauteur de 80 %
du salaire net grâce à un accord d’entreprise qui ga-
publique songerait à vous
pour le ministère de la Justice. Vous seriez partant ?
« Je suis concentré à cent
pour cent sur la mission que
m’a confiée le président de la
République. Ce n’est pas la
presse qui fait les remaniements ministériels ! »
PSA et Renault,
les temps sont durs
BROCARD Pascal
Safran, dont la filiale SCLA (Société lorraine
de construction aéronautique) est installée
à Florange, a réalisé une année 2008 mitigée.
Photo Pascal BROCARD
C
Safran ne va remplacer
qu’un départ sur deux
i le chiffre d’affaires a augmenté de 1 % à
10,2 milliards d’euros, le
bénéfice net du groupe d’aéronautique et de défense a chuté
de 36,9 % à 256 millions d’euros. La direction explique cette
baisse par l’impact du dollar et
par la cession de l’activité télécommunication qui a pesé
pour 233 millions. La dette
nette de l’entreprise est ressortie à 635 millions d’euros fin
2008, contre 169 millions fin
2007. Cette hausse est liée au
programme de rachat d’actions
du groupe et à l’acquisition de
SDU Identification, une société
néerlandaise.
ompte tenu du poids de
ce secteur en Lorraine,
le gouvernement prévoit-il des mesures spécifiques de soutien à la région
en marge du pacte pour l’automobile ?
Luc CHATEL. – « Le pacte
concerne l’ensemble de la filière. Il comprend des mesures
immédiates pour les constructeurs, mais aussi un volet sur
la compétitivité des entreprises. Avec la suppression de la
part de la taxe professionnelle
portant sur l’investissement,
cela doit renforcer la compétitivité de la Lorraine par rapport à
ses grands voisins d’Allemagne
ou du Luxembourg. Nous
avons aussi élaboré un volet
« innovation » pour aider la filière à se reconvertir, à capter
les tendances nouvelles qui
portent par exemple sur les véhicules propres… Donc, derrière ces mesures à vocation
nationale, les acteurs lorrains
verront l’adaptation du plan
aux grandes régions automobiles. »
La crise touche de plein
fouet les sous-traitants.
Quelles perspectives leur apportez-vous ?
« Le plan de relance comporte plusieurs mesures de
soutien et d’accompagnement.
Par exemple, nous savons que
les PME rencontrent des difficultés de financement. Il est
donc prévu de garantir jusqu’à
90 % de leurs emprunts, via
OSEO. Autre exemple, nous
avons sollicité les constructeurs pour qu’ils participent à
un fonds d’investissement sectoriel pour des prises de participation en fonds propres chez
les équipementiers. C’est un
nouvel outil pour leur permettre d’affronter la crise. Il y a encore le code de bonnes pratiques conclu entre les
constructeurs et les autres acteurs de la filière automobile,
pour améliorer les relations
entre donneurs d’ordres et fournisseurs. De même, pour améliorer la compétitivité de l’industrie automobile, il faut faire
progresser la gestion de la production chez les sous-traitants.
Nous avons donc prévu tout
un volet de formation d’ingénieurs, en liaison avec les directions régionales de l’Industrie,
pour aider les PME à améliorer
la gestion de leurs efforts de
productivité. Le plan concerne
donc bien toute la filière. »
Une polémique marque
votre passage à Hambach.
De nombreux partenaires, y
compris dans la majorité
comme le député Denis Jacquat, vous reprochent de ne
pas vous rendre dans une
usine frappée par le chô-
rantit 10 % de plus que l’indemnisation légale. Un
prélèvement de 0,15 % sur tous les salaires alimentait un fonds spécial pour financer l’indemnisation.
Avec le nouveau dispositif à l’étude, qui sera à
l’ordre du jour d’une nouvelle réunion avec les syndicats le 10 mars, les agents de production et de
maîtrise toucheront 100 % de leur salaire net grâce
à un « fonds de gestion de crise » alimenté en jours
de RTT. L’abondement de ce fonds sera obligatoire
pour les cadres et ingénieurs, qui ne peuvent pas
voir leurs salaires amputés, même lors d’une baisse
d’activité, et sur la base du volontariat pour les
agents de production et de maîtrise. Pour quatre
jours de chômage partiel, un jour de Capital temps
individuel (RTT) sera donné par chaque cadre et ingénieur.
POLITIQUE
Démission
d’une adjointe
à Longwy
« Toute la filière » automobile sera confortée par le plan de relance du gouvernement, assure le secrétaire
d’état à l’Industrie Luc Chatel, attendu ce matin sur le site Smart à Hambach. Un site « emblématique »
préféré, sur fond de polémique, aux usines de PSA ou de la Sovab frappées par le chômage partiel.
LE FAIT DU JOUR
9
Peugeot Sochaux
à la vitesse supérieure
Le site de PSA à Sochaux (Doubs) va mettre en place
une quatrième équipe de travail pour la production de
nouveaux modèles de véhicules. L’instauration de cette
nouvelle équipe, qui devrait occuper 790 personnes, est
« un projet sûr », a indiqué le délégué CGT Bruno Lemerle, « la direction ayant choisi de mettre ce point à
l’ordre du jour du CE » de vendredi.
La direction, qui a indiqué ne pas être en mesure de
confirmer cette information dans l’immédiat, a souligné
qu’il s’agissait d’un « projet » pour la production de deux
véhicules, parmi lesquels la 3008 et un « petit monospace Peugeot ». En janvier, le site de Sochaux avait mis
fin à l’équipe de nuit et décidé de faire passer ses effectifs d’intérimaires de 800 à seulement 20 en juillet prochain. Depuis février, le site de PSA Sochaux est touché
par le chômage partiel à raison d’un jourchômé par semaine. Cette mesure devrait rester en vigueur en mars.
Isabelle Lopes, adjointe déléguée à la culture à Longwy,
vient de présenter sa démission.
L’élue faisait partie du groupe
du conseiller régional Jean-Luc
André, allié au second tour des
municipales 2008 à Edouard
Jacque (Parti Radical). La fusion
des deux listes avait fait tomber
le maire sortant PS Jean-Marc
Fournel.
« Je ne veux plus être la représentante de cette non-culture-là.
On m’imposait une politique
culturelle qui n’est pas la
mienne ». La mésentente avec le
maire et certains de ses colistiers s’était fait jour en novembre dernier. Isabelle Lopes avait
alors dénoncé « une vraie
confusion des genres dans le
fonctionnement de la mairie ».
Leroy président
du groupe
« forêt »
Deux parlementaires lorrains, Philippe Leroy (Moselle)
et Jackie Pierre (Vosges), font
partie du groupe d’études sur
la forêt et la filière bois que
vient de reconstituer le Sénat.
M. Leroy a été élu président du
groupe, qui devra en particulier faire le point sur les conséquences de la tempête qui a
ravagé le Sud-Ouest. Le
groupe d’études doit également procéder à des auditions
dans la perspective de l’examen par le Sénat du projet de
loi sur l’environnement.
REPÈRES
Transports
d’enfants
restreints
À la suite du dramatique accident de car survenu le
12 juillet dernier sur l’autoroute A6, en Saône-et-Loire,
et qui avait coûté la vie à un
enfant de 11 ans, Dominique
Bussereau, secrétaire d’État
chargé des Transports, avait
demandé l’élargissement des
interdictions de circuler les
jours de grands départs en vacances.
Cette décision entrera en vigueur dès l’été 2009. La restriction de circulation est dorénavant élargie à l’ensemble
des jours d’été concernés par
des prévisions de trafic extrêmement difficiles, classés noir
par Bison Futé.
Conformément à l’arrêté du
6 février 2009 paru au JO le
18 février 2009, la circulation
des transports en commun
d’enfants sera interdite le samedi 11 juillet, jour de premiers grands départs en vacances, et le samedi 1er août,
jour du chassé-croisé de l’été,
à l’exception des transports
locaux (transports effectués
dans un seul département ou
sur deux départements limitrophes).
Informations : www.securite-routiere.gouv.fr
Concours
Synergiades
La 9e édition du concours
entrepreneurial d’innovation
Synergiades est lancée ! S’adressant aux étudiants et aux
jeunes diplômés de Lorraine,
il récompense les meilleurs
projets de produits et services
innovants. Le CEEI SYNERGIE, filiale de la Chambre de
commerce, d’industrie et de
services de la Moselle, ouvre
la 9e édition de son concours
Synergiades.
Des prix seront remis aux
lauréats pour leurs projets
dans
les
catégories
suivantes : le projet le plus innovant ; le meilleur business
plan ; la meilleure étude de
marché ; la présentation orale
la plus convaincante ; le coup
de cœur du jury ; les encouragements du jury ; l’établissement le plus entreprenant.
• Dates-clés : 15 avril date
limite de dépôt des dossiers
de candidature ; du 16 au
30 avril, pré-sélection des
dossiers par notre jury d’experts ; 12 mai, présentation
orale des projets retenus devant notre jury de professionnels ; 4 juin, cérémonie de remise des prix aux lauréats.
Renseignements :
sites internet :
www.synergiades.com |
www.synergie-ceei.com
Forum
CARTE BLANCHE À…
Clémence Bringtown
Elle est l’inusable Clémence de la
Compagnie Créole. Installée en Moselle, elle
s’exprime à propos de cette crise sociale
qui secoue les départements français
d’Outre-Mer.
D
REVUE DE COURRIER
tenus par des Békés, seraient, maintenant, immédiatement poursuivis et
condamnés. Là-bas, ils sont
tenus devant les micros et
les caméras et il ne se passe
rien. Cela exaspère davantage les ressentiments. La
non-réaction de l’Etat serait
comme une sorte de caution donnée à certains
Békés, à une époque où l’Amérique, naguère ségrégationniste, vient d’élire un
Barack Obama président.
Faut-il y voir de la provocation pour faire sortir les
Antillais de leurs gonds,
qu’ils se mettent à tout casser et dire : " Vous voyez,
ces Nègres sont des sauvages " ? Si le gouvernement
continue à faire le mort, la
poudrière qui est en train de
se constituer va exploser.
Un mort vient d’être déploré. C’est trop. Mon
grand-père Américain voulait que l’on soit Américain.
Ma grand-mère Antillaise
s’est battue pour que nous
soyons Français. J’espère
que ce qui se passe ne lui
donnera pas tort.
« Quand les services de l’Etat ont annoncé ignorer où se
trouvaient 16 000 pièces du patrimoine national, j’ai cru
qu’ils parlaient des fonctionnaires ! Car, vous allez rire,
l’Etat ne sait toujours pas combien exactement il en a
sous ses ordres ! Vous avez ri ? Bizarrement, quand il s’agit
d’éplucher les déclarations fiscales ou de calculer au
kilomètre près les dépassements de vitesse, l’Etat fait
preuve d’une maniaque exactitude. Etre précis dans
l’absorption de nos finances et d’un dilettantisme de
gigolo dans leur distribution, tel est le credo économique
de ces trente dernières années. Il faut dire que, pour l’Etat,
l’argent est gratuit. Il lui suffit d’augmenter les impôts et
les taxes. Si l’Etat avait autant de mal que nous à gagner
de l’argent, il regarderait à deux fois avant de le dépenser.
Et s’il avait songé à être plus parcimonieux dans le passé,
nous aurions des réserves pour affronter la crise. Nous
pourrions même augmenter les impôts de quelques points
sans jeter sur la route de l’exil les plus gros
contribuables. »
André Delubar, par courriel.
Vers une civilisation nouvelle
« Dans les entreprises à taille humaine, les patrons les
ouvriers se serrent souvent la main ; ils s’estiment
mutuellement et parviennent fréquemment à trouver des
solutions à leurs problèmes. Par contre, dans les grandes
sociétés, la source des relations humaines est souvent tarie
et il serait souhaitable de réfléchir pour trouver des
remèdes vivifiants. Pour ceux qui travaillent dans les
services, la santé, l’éducation, la recherche, c’est davantage
le sens de la mission qu’ils cherchent à valoriser et les
jeunes veulent une progression dans leur vie : c’est l’école,
les études, l’emploi et des salaires qu’ils espèrent corrects.
Dans un environnement mondial où les concurrences
s’exercent sans règles, tous ces changements souhaités
peuvent paraître des tâches impossibles […] Le monde a
besoin de voir un peuple debout, quittant les routes faciles
qui conduisent à des impasses pour s’engager, pas à pas,
dans un chemin qui l’élève vers une civilisation nouvelle.
La vie de notre planète, déjà bien malmenée, exige aussi
des modes de vie et de consommation nouveaux
incompatibles avec la recherche de situations
excessivement confortables et nous aurons tous à vivre
mieux et plus modestement dans une société de
solidarité. »
Pierre Michel, de Marly.
Du café à ne pas saler
« Les tenanciers de bar se plaignent sans cesse ! Qu’on ait
interdit de fumer dans les bars et restaurants, soit ! Tant
mieux pour ceux qui les fréquentent et qui sont nonfumeurs. Auraient-ils servi des boissons alcoolisées à des
mineurs ??? Il me semble que c’était toujours interdit, non ?
La pancarte affichée dans chaque bar "Protection des
mineurs", ne serait-elle pas respectée ? Si oui, pourquoi
pleurer ? Ne se sont-ils jamais posé la question sur les prix
du café, de la bière etc. Ont-ils déjà pensé les baisser ? Ils
ont trop de frais vont-ils répondre ! Certes, mais les
clients, n’ont-ils pas moins d’argent et toujours autant de
frais ? Ne vaut-il pas mieux vendre plus de cafés et autres
boissons moins chers et attirer les clients éventuels ? C’est
la crise pour tout le monde Mesdames et Messieurs les
cafetiers ! Alors, arrêtez de gémir et pensez à ceux qui
vont à l’usine chaque jour, la peur au ventre parce qu’ils
ne sont pas sûrs de pouvoir encore longtemps boire un
café chez vous ! »
R. B., de Woustviller.
lire
l y en aurait que pour les autres. C’est le sentiment de nos
lecteurs enclins à penser que
L’Etat-providence les oublierait
un peu trop pour porter secours
à d’autres comme, récemment,
le secteur de l’automobile en
crise. Les rancœurs s’expriment,
les imaginations se débrident.
Jean-Georges Renaux s’est
évertué à trouver un lien entre,
« d’une part, les radars et les verbalisations et, d’autre part, l’aide
de l’Etat aux constructeurs d’automobiles français ». Fustigeant
ces P.V. en mode effréné, il soutient : « La politique de l’Etat
avec ses polices et sa gendarmerie comme celle des communes
avec leurs polices municipales
résolvent les problèmes apparents à coup de sanctions et d’amendes. La fonction des polices
a radicalement changé, au lieu
de protéger et de surveiller,
elles… encaissent ! » Et au moment où « l’Etat doit aider les
constructeurs », il s’interroge :
« Combien de Français ont perdu
leur permis de conduire ? Combien de citoyens n’utilisent plus
I
leur voiture pour aller en ville ?
Combien de citoyens réduisent
leurs transports privés par ajustement de leur budget ? » L’air de
dire qu’ils remplissent la caisse
dans laquelle l’Etat puise pour
prodiguer ses largesses aux autres. D’où sa conclusion : « La
crise financière a bon dos. Elle
n’est qu’un paravent à tant d’erreurs fondamentales, dans la politique de la route par exemple
(prix des autoroutes, des carburants, répression routière…) ou
dans la gestion des cités (prix
des parkings, difficulté à circuler
et à stationner, et le racket…). »
« Newton en justice »
Par Courriel, Claude Lourson poursuit : « Le gouvernement va accorder des aides aux
constructeurs automobiles afin
de conserver des emplois : soit !
Mais […] quand on sait que ces
entreprises ont engrangé des
milliards de bénéfices les années
précédentes ! Qu’ont-ils fait de
cet argent ? Moi, quand je n’ai
plus assez d’argent pour payer
mon fioul, je tape dans le peu
POINT DE VUE
d’économie que j’ai pu faire ; le
gouvernement ne me prête
rien ! » Les points de suspension, comme autant d’indignation, étaient au nombre de quatre…
Pour préserver ce pouvoir d’achat, Daniel Tritz de Waldweistroff sera à ses côtés. Ce
retraité dénonce un "deux
poids, deux mesures", puisque
pendant ce temps, sa retraite,
elle, est plombée : « Nous avions
toujours une revalorisation au
31 janvier. Or je constate que le
montant n’a pas changé. Renseignements pris aux services
concernés, CRAV, CRAM, on
nous informe qu’il y a eu une
augmentation de 0.08 % en septembre ; ce qui fait pour une retraite de 1 500 €, 1,20 € d’augmentation. C’est vraiment nous
prendre pour des idiots, et personne dans ce pays n’a bougé
pour manifester. »
Une éventuelle manif sans
Laurent Marnin. Par courriel, ce
dernier ironise : « S’il suffisait de
défiler dans les rues pour mettre
un terme à la crise ! La crise
Bernard Clais,
de Thionville.
La crise touche aussi les ventes de voitures neuves
et l'Etat mobilise des fonds pour soutenir une filière en panne ;
ce qui n'est pas du goût de tous.
vient d’une loi naturelle de l’économie selon laquelle on ne peut
créer de l’argent sans travail en
face. C’est un peu comme de défiler contre la loi de la gravité au
prétexte qu’elle nous empêche de
voler dans les airs. En faire le reproche à Nicolas Sarkozy serait
un peu comme d’assigner Newton en justice. »
allocation pour accompagnement de fin de vie
« C’est une bonne chose »
Bernard Wary, chef du service des soins palliatifs au CHR Metz-Thionville, approuve l'adoption d’une
allocation de 49 €/jour à quiconque arrêterait de travailler pour accompagner la fin de vie d’un proche.
La cigale maniaque
à
Un effet bénéfique de
la montée du
protectionnisme serait
une diminution des
transports, donc de la
consommation de
pétrole et donc de la
production du gaz à
effet de serre. Sinon,
un jour, c’est le prix du
pétrole qui réduira le
commerce.
Certains lecteurs estiment que les mannes de l’Etat évitent un peu trop souvent leur jardin pour,
comme cette fois-ci avec l’industrie automobile française, arroser d’autres plates-bandes.
Photo Philippe RIEDINGER
Photo Philippe NEU
C. Bringhton, chanteuse
de La Compagnie Créole.
sur
le
site
:
Désormais, les proches
d’un malade en fin de vie
pourront rester à son chevet
et percevoir une allocation
journalière de 49 €. Que vous
inspire cette mesure ?
Ce n’est pas vraiment une mesure nouvelle. En fait, ce congé
d’accompagnement existe depuis 10 ans, avec la loi du 9 juin
1999, dite "Loi Kouchner".
C’est la première loi, en France,
sur les soins palliatifs. Déjà y figurait cette notion de congé
d’accompagnement de trois
mois maximum. Mais à l’époque, c’était un congé sans
solde. Donc il n’a pas très été
utilisé. Maintenant qu’il y a une
compensation annoncée, le
principe va être plus efficace,
plus utilisé. C’est une bonne
chose ! Cela fait dix ans que
nous réclamons cette rémunération ; comme pour un congé parental d’éducation.
Mises à nu
Une université publique
mexicaine demande aux
candidates à l’inscription
de fournir des informations
très intimes, comme le
nombre de leurs partenaires sexuels, leurs dates de
menstruation. Des candidates ont dénoncé ce
questionnaire, en place depuis trois ans, au service
de prise en charge de la
femme à l’Université autonome de Zacatecas, un
établissement de 30 000
étudiants. « Ces questions
sur le début de leur vie
sexuelle, le nombre de partenaires, c’est en raison du
grand risque de transmission des maladies sexuelles
qui existe dans notre
pays », a expliqué le
Dr Juan Carlos Olivas Chavez, directeur de la clinique de l’université. Le
questionnaire
demande
également aux candidates
si elles sont enceintes, si
elles ont déjà avorté ou encore la qualité de leur flux
vaginal… Ce questionnaire
n’est qu’une « option », a
souligné le Dr Olivas. Il
n’interviendrait pas dans
les critères d’admission.
Mais on passerait de 3 mois
sans solde à trois semaines
rémunérées ?
Il y a dix ans, on parlait de
trois mois, parce c’est toujours
difficile de donner un pronostic.
Mais là, je suppose que cela va
être trois semaines renouvelables tant que le malade est en
vie. Il est évident que si le malade n’est pas décédé, on ne va
pas dire "on le met à l’hôpital".
Il faut donner une norme. Cela
ne peut pas être non plus un an.
Il faut que ce soit un malade en
fin de vie, avec un pronostic
vital estimé à quelques semaines. C’est quand même une
avancée aussi. Puisqu’on parle
d’argent, sur le plan économique, pour la société, cela coûtera beaucoup moins cher.
Pouvez-vous préciser cet
aspect économique ?
D’une façon globale, le congé
d’accompagnement, pour garder
un malade en fin de vie à la maison, coûtera beaucoup moins
cher à la société que l’hospitalisation. Et ce sera bien mieux sur
le plan éthique, humain, etc..
Un volet humain non négligeable dans ce maintien à domicile ?
La chose la plus intéressante
dans cette affaire, c’est qu’elle
exprime une resocialisation de
la fin de vie. Depuis la Seconde
Guerre Mondiale, avec une médecine devenue très technique :
la mort intervient de plus en
plus à l’hôpital. Ça va dans le
bon sens de ne pas réserver la
mort à la technique, aux blouses blanches… Et cela fait 50
ans quasiment que l’on dit que
les gens, dans 75 % des cas,
voudraient bien mourir à la maison. Alors que c’est exactement
dans 75 % des cas que des gens
meurent à l’hôpital ou dans les
maisons de retraite. Cette me-
S. Royal, présidente de la
région Poitou-Charentes.
PAROLES
Commerce
écolo
aides à l’automobile
Rancœurs en roue libre
OPINIONS
La suite du courrier
www.republicain-lorrain.fr
X. Bertrand, secrétaire général
de l'UMP.
sure va favoriser le maintien à
domicile mais il faut que cela
soit souhaité par le malade et sa
famille. Et puis, Permettre à
ceux qui le veulent de mourir à
domicile, évitera les deuils compliqués, les deuils pathologiques. Les gens n’auront pas la
culpabilité d’avoir laissé leur
proche mourir à l’hôpital. Ils auront l’impression d’avoir fait les
choses, sereinement, en famille.
C’est aussi, pour la familleune,
bonne préparation au travail de
deuil. Cela aussi va dans le bon
sens.
Ce projet de loi a été voté à
l’unanimité. Quel commentaire en faites-vous ?
Toutes les lois sur les soins
palliatifs ont été votées à l’unanimité ! La loi du 9 juin 1999,
"loi Kouchner" comme la "loi
Léonetti", en avril 2005. Quand
on parle de la mort, de l’éthique, chacun est prêt à mettre
Pour nous
écrire
Par courrier : Le Républicain Lorrain Page Forum
57777 Metz CEDEX 9. Par
E-mail : [email protected]
Pour être publiés, vos
courriers doivent mentionner vos nom, prénom,
adresse, numéro de téléphone.
Si vous souhaitez garder
l’anonymat, seules vos initiales apparaîtront. Important : chaque texte ne
devra par excéder 20 lignes
dactylographiées.
Etant donné l’abondance
du courrier, la rédaction se
réserve le droit de ne publier que les passages les
plus significatifs.
COUP DE GUEULE
Propagande
Photo Philippe NEU
ans un climat de
crise, les choses sont
beaucoup plus complexes aux Antilles. Cela fait
trop longtemps que la situation perdure et la seule réponse apportée par les gouvernements
est
de
l’assistanat et des stages
sans issues pour les jeunes.
C’est sans doute valable
aussi pour la Guadeloupe
mais l’économie martiniquaise que je connais un
peu mieux est très bizarre.
Les Békés – Les Antillais
Blancs, NDLR – qui détiennent cette économie pratiquent les prix qu’ils veulent.
Certaines choses sont vendues quatre à cinq fois plus
chères qu’en Métropole. Ce
n’est pas normal. Il faut que
l’Etat assume son rôle de
gendarme des prix. Derrière
les images de cartes postales, cocotiers et plages, il y
a de la détresse sociale, des
gens désemparés. Qu’on arrête de penser que la misère
serait moins pénible au soleil. Des revendications sont
émises. Que le Gouvernement prenne au moins la
peine d’en discuter avec les
élus locaux, les syndicats.
Je ne vois pas dans quel département de l’Hexagone,
l’Etat laisserait un mois de
manifestation quotidienne
sans même essayer de trouver une sortie de crise. Or
c’est bien ce qui s'est passé
dans les DOM. La France
ferme les yeux. Et les choses
dérapent. Maintenant, on
entend des propos racistes.
La crise sociale vire à la crise
raciale. Il a fallu cette grève
pour que l’on parle de
conflit racial aux Antilles.
C’est dommage même si les
masques tombent maintenant. Ici, certains propos
« Saupoudrage ». — Ségolène Royal a déclaré, à propos du
sommet social de l’Élysée, que Nicolas Sarkozy faisait du « saupoudrage », réclamant « un moratoire de la dette des ménages,
liée au logement » pour relancer la consommation. « On attendait des décisions plus radicales de la part du chef de l’Etat. On
ne voit pas bien quel est le choix économique. Ca manque d’envergure », a-t-elle ajouté tout en reconnaissant que « des choses
vont dans la bonne direction. Nicolas Sarkozy commence à lâcher un peu sur le pouvoir d’achat, mais il faut aller plus loin car
on sait que la lutte contre la déprime économique viendra du
maintien et de la relance de la consommation ».
Eugénique. — Dans une nouvelle critique contre l’eugénique,
le pape Benoît XVI a déclaré : « Il est nécessaire de réitérer que
toute discrimination exercée […] contre des personnes, des peuples ou des ethnies sur la base de différences provenant de vrais
ou supposés facteurs génétiques est un attentat contre l’humanité
entière ». Le pape recevait les participants au congrès "Les nouvelles frontières de la génétique et les risques de l’eugénique".
10
Photo Pascal BROCARD
Solidarité. — : « On ne sortira vite de cette crise que par le
travail et par la solidarité. Nous restons sur la ligne de valorisation du travail, a déclaré Xavier Betrand, le secrétaire général
de l’UMP, lors d’une conférence de presse à l’issue d’un déplacement dans le Territoire de Belfort. « J’entends les inquiétudes
et ce serait inquiétant qu’il n’y en ait pas alors qu’il y en a dans
toute l’Europe. Mais on entend aussi la majorité silencieuse qui
veut que l’on continue le travail de réforme », a-t-il dit. Il a encore indiqué que la suppression de la taxe professionnelle serait « remboursée à l’euro près » aux collectivités locales.
Contrefaçon.— Le secrétaire d'Etat à la consommation Luc
Chatel s'attaque à la contrefaçon sur internet. " Les ventes de
contrefaçons sur internet ont pris une ampleur considérable ",
rappelle M. Chatel, cité dans un communiqué. Il dit privilégier
" une démarche de concertation et de coopération " afin de
pouvoir " donner au plus vite un coup d'arrêt à ces pratiques,
sans toutefois nuire à l'essor du commerce sur internet, puissant facteur de réduction des prix et d'amélioration de l'offre ".
10
Photo Thierry NICOLAS
Mardi 24 Février 2009
Bernard Wary, médecin
fondateur de l'unité de soins
palliatifs de l'hôpital
Beauregard à Thionville.
un peu de hauteur dans les débats. On n’est plus dans un clivage droite, gauche, etc..
Propos recueillis
par Malick DIA.
LA PHOTO
« L’Agence française de
sécurité sanitaire des
aliments (Afssa) n’y va
pas de main morte. Se
basant sur les études
faites par les producteurs
d’OGM eux-mêmes,
études par ailleurs tenues
privées et confidentielles,
elle fait divulguer à tout
va que, en l’état des
connaissances, les OGM
ne présentent aucun
risque pour la santé. On
aimerait, pour le moins,
une plus grande
transparence. Les
institutions censées nous
protéger, comme l’Afssa,
devraient éviter les abus
d'autorité aussi flagrants.
On attend d’elles une
observation scientifique et
contradictoire, pas de la
propagande. »
Pascale Blain,
par courriel.
Coercition
Armées. — A Saarburg, les militaires du 16e bataillon de chasseurs quitteront prochainement le quartier
De Lattre de Tassigny, basé en Allemagne, pour rejoindre la ville de Bitche, en France (photo Pascal Brocard).
« On a l’impression que le
gouvernement cherche
constamment à nous
éduquer. Après le
primaire, le secondaire,
parfois l’université, nous
pensions en avoir fini avec
l’éducation à marche
forcée. Que non ! L’Etat,
en puissance tutélaire,
passe le plus clair de son
temps à nous dire ce qu’il
faut faire et ne pas faire.
Ce sont les forces de
l’ordre qui règlent la
discipline de cette
éducation d’adultes
comme autrefois les
surveillants dans les
internats. Evidemment, le
système d’éducation
utilisé est la réprimande
moralisante, la punition
plus ou moins aveugle,
avec pour seul objectif
d’amener à résipiscence
une bande de gamins
souvent trop épris de
liberté individuelle et
désireux de la manifester.
Est-ce avec ces méthodes
coercitives que l’on
obtient une population
forte et déterminée,
capable d’assumer les
enjeux, notamment
écologiques, de demain ? »
K.P.,
par courriel.
Sports
Mardi 24 Février 2009
FOOTBALL
coup d'arrêt
Le tribunal de commerce de Paris a demandé, hier, à l’opérateur Orange de mettre fin à l’exclusivité portant sur la
retransmission de certains matches de football, donnant
ainsi raison à Free et SFR. Le tribunal « fait injonction à la
société France Télécom, sous astreinte de 50.000 euros par
jour de retard, pendant trois mois », à compter d’un délai
d’un mois, « de cesser de subordonner l’abonnement à
Orange Foot à la souscription d’un abonnement internet
haut débit Orange », selon le jugement.
Orange, qui avait déboursé début 2008 203 millions d’euros pour obtenir trois lots des droits audiovisuels de la
Ligue 1, a lancé en août dernier sa chaîne de football. Baptisée à l’origine Orange Foot avant de devenir Orange Sport,
elle comptait 59.300 abonnés à la fin septembre. Pour avoir
accès à cette offre, qui comprend notamment le grand
match du samedi soir de la Ligue 1 en direct, le téléspectateur doit être abonné à l’offre triple play de l’opérateur, qui
cumule le téléphone fixe, l’internet haut débit (ADSL) et le
bouquet basique télévisuel. Cette pratique « permet à
France Télécom d’acquérir une clientèle qu’elle détourne de
ses concurrents », a estimé le tribunal de commerce.
Photo AFP
GRAND ANGLE
L’Américain Levi Leipheimer (Astana), aidé par un équipier de luxe, à savoir Lance Armstrong, a remporté le Tour
de Californie cycliste pour la troisième fois d’affilée, dimanche à Escondido. Il a précédé sur le podium son compatriote David Zabriskie et l’Australien Michael Rogers, le
champion du Luxembourg Frank Schleck ayant enlevé la
dernière étape.
Deux petites défaites au
compteur, mais la seconde intervient à un mauvais moment
pour le club catalan. D’autant
que la gestion du cas Eto’o par
Pep Guardiola soulève des questions : l’entraîneur a remplacé
son meilleur buteur (23 réalisations en autant de matches),
sorti dépité, alors que le Barça
était mené… « Nous n’avons pas
eu de bons résultats ces derniers
jours mais nous ne doutons pas,
nous avons confiance en nous,
nous savons ce que nous avons
à faire », a néanmoins assuré,
dimanche, le défenseur et capitaine Carles Puyol.
Pendant ce temps, Lyon rugissait de plaisir en enchaînant une
troisième victoire de rang (2-0
contre Nancy) tandis que ses
poursuivants piétinaient. Claude
Puel a ménagé ses joueurs clefs
(Juninho, Ederson et Benzema,
entrés en seconde période,
Grosso et Keita restés sur le
banc), et Lloris a arrêté un penalty. Delgado, auteur d’un bon
retour de blessure contre Nancy
samedi, apparaît en outre
comme une option intéressante
pour Puel, fort de son jeu en
mouvement, son entente avec
Benzema et son travail défensif.
« Actuellement nous sommes en
confiance, plus à l’aise, a expliqué Cris, buteur à Nancy, samedi. Nous sommes très respectueux des consignes données par
l’entraîneur. La défaite de Barcelone face à l’Espagnol, samedi,
ne change rien aux enjeux du
match. Si nous voulons arriver
au bout en fin de saison, il faut
répondre présent dès maintenant
et nous ne craignons pas Barcelone. »
« Si j’étais un simulateur… »
« Si j’étais un grand simulateur, les arbitres le sauraient
et je prendrais des cartons jaunes. Ce n’est pas le cas. La
réponse est là. » Le footballeur marseillais Mathieu Valbuena s’est défendu, hier, après les récentes attaques de
l’entraîneur manceau Daniel Jeandupeux.
« Beaucoup d’incertitudes »
« Il y a encore beaucoup d’incertitudes, Lance redécouvre certaines choses, dans les ascensions, en contre-lamontre. Je ne pense pas qu’on saura jusqu’où il ira dans le
Tour de France avant la fin du Giro. » Le directeur sportif
d’Astana, Johan Bruyneel, se refuse à brûler les étapes
avec la star du cyclisme, le revenant Lance Armstrong.
télex
Fahey
OMNISPORTS. Le président
de l’AMA, John Fahey, débute
aujourd’hui une tournée européenne destinée à défendre la
nouvelle disposition du code
mondial antidopage prévoyant
que les sportifs soient disponibles sept jours sur sept pour des
contrôles inopinés.
De Jongh
Ironique Aulas
Côté effectif, les deux équipes
connaissent la même malédiction des latéraux. Lyon d’abord,
dont le couloir droit a été successivement déserté sur blessure
au cours de la saison par Clerc,
Réveillère et Fabio Santos, outre
Govou dans un registre offensif.
Mensah, arrière central de métier, devrait tenir le poste, face à
Henry, qui a tendance à repiquer
dans l’axe.
Au Barça, la blessure, samedi,
d’Abidal pour deux mois risque
de déséquilibrer un peu plus
Lionel Messi, un sérieux danger pour l'Olympique Lyonnais.
une équipe qui penchait déjà largement à droite (Alves-XaviMessi), d’autant qu’elle s’ajoute
au forfait d’Iniesta au milieu.
Ces récentes péripéties barcelonaises n’effacent cependant
pas l’écart d’envergure entre les
deux clubs. Ce qui semble aga-
Manchester : un titre à défendre
Le choc entre l’Inter Milan et Manchester United, les leaders respectifs des championnats d’Italie et d’Angleterre, est sans aucun doute l’affiche la plus alléchante de la première soirée des
huitièmes de finale. Tenant du titre, ManU réalise à nouveau une très bonne saison. En tête
de la Premier League avec sept longueurs d’avance sur Liverpool la formation de Cristiano
Ronaldo, vient également de remporter la Coupe
du monde des clubs de la FIFA et arrive en pleine
confiance. Sa défense de fer avec 11 buts encaissés en 26 matches en championnat sera sa
meilleure arme sur le terrain de l’Inter Milan,
bien partie pour un quatrième titre de suite sous
la houlette de José Mourinho qui, lui, n’a pas
oublié qu’avec le FC Porto il avait éliminé Manchester à ce même stade de la compétition en
2004.
vite dit
L’Angleterre avec quatre représentants à ce
stade de la compétition – soit le plus gros contingent à égalité avec l’Espagne – peut encore espérer placer deux clubs en finale comme l’an passé
mais la tache des équipes de Premier League ne
sera pas si aisée car Chelsea et Arsenal, ses deux
autres qualifiés, croiseront la route d’ambitieuses
formations italiennes, respectivement, la Juventus et l’AS Rome. Ce soir, Arsenal, dont les attaquants sont en panne sèche depuis trois matches
en championnat comptera sur sa nouvelle recrue,
le Russe Andreï Archavine, pour faire de nouveau
trembler les filets et prendre une option face à
une formation romaine qui rêve d'une finale qui
aura lieu dans la Ville Eternelle.
Enfin, l’Atletico Madrid qui, malgré son changement d’entraîneur, marque le pas avant de recevoir le FC Porto.
VOILE
cer le président lyonnais, JeanMichel Aulas, maniant l’ironie
froide, hier, dans Le Progrès :
« L’OL a été construit pour disputer ce genre de match. Depuis six
saisons nous sommes qualifiés
pour les huitièmes de finale.
Seuls le Real Madrid, Chelsea et
Arsenal ont fait aussi bien mais
comme d’habitude, l’OL va être
éliminé (ironique). Tous les spécialistes pensent que le Barça est
favori et ils ont raison comme ils
ont raison de penser que Bor-
deaux, l’OM et le PSG pratiquent
un bien meilleur football que
nous, ajoute-t-il. Je préfère offrir
à la France un OL-Barcelone plutôt qu’un, laissez-moi réfléchir,
un OM-Twente. Je dis cela au hasard. »
La rengaine populaire dit, en
effet, que Lyon, pour entrer dans
le cœur des Français, a davantage besoin d’une belle aventure
européenne que d’une ribambelle de titres nationaux. Début
de réponse ce soir.
les équipes
LYON. Lloris – Mensah, Cris, Boumsong, Grosso – Toulalan, Makoun – Ederson (ou Keita), Källström, Juninho – Benzema. Remplaçants:Vercoutre, Gassama,
Mounier, Delgado, Pjanic, Keita (ou Ederson), Piquionne.
BARCELONE.Valdés – Alves, Piqué, Márquez, Puyol – Touré, Xavi, Busquets –
Messi, Eto'o, Henry. Remplaçants: Pinto, Sylvinho,Víctor Sánchez, Cáceres, Gudjohnsen, Keita, Hleb, Bojan.
Arbitre:Wolfgang Stark (All).
« Je préfère être dans mes chaussures que dans celles de
Marc Lièvremont, parce que sa préparation a été difficile. »
Warren Gatland, le sélectionneur du pays de Galles, «
plaint » son homologue français Marc Lièvremont, dont
les joueurs ont disputé des rencontres de Top 14 moins
d'une semaine avant la troisième journée du Tournoi des
Six nations de rugby.
Aujourd’hui
Demain
Atlético Madrid - Porto .............20h45
Lyon - FC Barcelone ...........................
Arsenal - AS Rome.............................
Inter Milan - Manchester United .........
Matches retour le 11 mars
Villarreal - Panathinaikos ...........20h45
Real Madrid - Liverpool ......................
Sporting Portugal - Bayern Munich
Chelsea - Juventus Turin ....................
Matches retour le 10 mars
mpossible de vous joindre
depuis votre arrivée. Faut-il
vous appeler madame le ministre ? (Elle rit) « Non, pas du
tout. Je suis très demandée mais
cela ne va pas durer. J’ai fait de
nombreux allers-retours entre
Paris et Londres. J’ai pu profiter
de ma famille lors de mon arrivée
et depuis, c’est la course médiatique. »
I
1993 : Moore
dans l’âme
Photo AFP
INTERVIEW
• Vous attendiez-vous à un
tel accueil ? « Non c’est une surprise. J’étais tellement concentrée
sur ma course que je ne pensais
qu’à la ligne d’arrivée, sans imaginer la suite. »
• Le public vous a tout de
même remis le prix, officieux,
du coup de cœur de ce Vendée
Globe… « Je suis un peu étonnée. Mais cela me fait plaisir, j’avais vraiment envie de partager la
course. Je pense que j’ai réussi
mon pari : intéresser les gens. »
• Plus que cela. Vous êtes la
n°1 de la communication, le
premier prix vidéo gag… Vous
avez pris du plaisir devant la
caméra. Des envies de
cinéma ? « Je me vois bien monter les marches au festival de Cannes. Sérieusement, je ne suis pas
comédienne, je suis moi-même. Il
n’y avait aucun montage. »
• Quel enseignement tirezvous de ce premier tour du
monde en solitaire ? « Je n’ai
pas pris assez de Nutella. La prochaine fois, j’embarque une palette. Pas besoin de pain, je le
mange avec le doigt ou à la
cuillère. »
Honda
AUTO. Le constructeur japonais Honda a annoncé, hier, que
les discussions concernant la
vente de son écurie de Formule 1
étaient « difficiles » et qu’il y
peu
de
candidats
avait
« sérieux » à la reprise.
Roddick
TENNIS. L’Américain Andy
Roddick (n°1) a remporté le
tournoi sur dur de Memphis en
battant en finale le Tchèque
Radek Stepanek (n°5) en deux
manches, 7-5, 7-5.
le coup de cœur du vendée globe
Arrivée troisième, classée quatrième de son premier Vendée Globe, Samantha Davies, la skippeuse de Roxy,
est le coup de cœur de la course. Coup de fil entre deux avions à la sirène de son tour du monde.
c’était un 24 février
CYCLISME. Le Néerlandais
Steven De Jongh (Quick Step) ne
pourra pas participer dimanche à
K u u r n e - B r u xe l l e s - K u u r n e ,
course qu’il avait remportée en
2008, à cause d’une blessure à la
jambe gauche.
le programme
Sam Davies : « Je me vois bien
monter les marches à Cannes »
« Dans mes chaussures »
ATHLÉTISME. 20 h : meeting indoor de Birmingham en
direct sur Ma Chaîne Sport.
FOOTBALL. 20h45 : Lyon - FC Barcelone (Ligue des
Champions) en direct sur TF1 ; Inter Milan - Manchester
United, Arsenal - AS Rome, Atletico Madrid - FC Porto
(Ligue des Champions) en direct sur Foot +.
TENNIS. 11 h : tournoi ATP de Dubaï (2e jour) en direct
sur Sport +.
TENNIS. Virginie Razzano a fait un bond de
17 places au classement
WTA publié hier, pour
pointer au 41e rang à la
faveur de sa finale au
tournoi de Dubaï. L’Américaine Venus Williams,
vainqueur aux Emirats
arabes unis, a quant à
elle effectué son retour
dans le Top 5. Alizé Cornet (12e) et Marion Bartoli (14e) perdent chacune un échelon. Amélie
Mauresmo reste 19e.
Photo AFP
L
l’image
notre sélection télé
17
L’OL ose imaginer un exploit historique, ce soir, face au FC Barcelone, la meilleure équipe
européenne emmenée par son petit génie argentin, Lionel Messi.
yon se lance dans son plus
gros défi de la saison en
huitièmes de finale aller de
Ligue des Champions, ce soir,
contre le FC Barcelone, impressionnant favori de la compétition et roc longtemps inébranlable, jusqu’à ce que la défaite à
domicile samedi contre le modeste Espanyol (2-1) ne l’ébrèche.
C’est la lueur d’espoir à laquelle se raccroche l’OL : que ce
revers inattendu, face au club
qui était lanterne rouge de la
Liga, vienne enrayer l’implacable
machine Barça, dotée d’une
moyenne de 2,9 buts par match
et d’un trident offensif MessiEto’o-Henry auteur de 51 buts à
lui seul.
11
le chiffre
huitièmes de finale de la ligue des champions
Lyon n'a peur de rien
Orange amer
Le 24 février 1993, l’entrée principale de Upson
Park, le stade de West Ham
United, est devenue un lieu
de pèlerinage. Bobby Moore
n’était âgé que de cinquante
et un ans lorsqu’il est décédé des suites d’un cancer.
De son vrai nom Robert Frederick Chelsea Moore, né le
21 avril 1941 à Barking, il a
porté les couleurs de West
Ham durant seize saisons
avant de prendre la direction de Fulham, San Antonio Thunder et Seattle
Sounders. Mais c’est en sélection nationale qu’il entrera dans l’histoire. En 1966, le défenseur anglais mène,
en effet, son équipe jusqu’au titre de champion du monde
sur ses terres. Lors de la finale contre l’Allemagne, Moore
offre deux passes décisives à Geoff Hurst, qui lui permirent ensuite de recevoir le trophée suprême des mains de
la reine d’Angleterre (photo). Au total, Bobby Moore
compte 108 capes en équipe d’Angleterre. Au début de ce
mois, David Beckham a égalé ce record de sélections en
équipe nationale.
8
• Qu’est-ce qui vous a le
plus manqué ? « Mon chéri… Je
suis obligée de dire cela, je suis
revenue pour la Saint-Valentin.
Mais aussi ma salle de bains.
Ras-le-bol de mes deux seaux, un
pour la douche, l’autre pour les
toilettes. Je rêvais de ma salle de
bains depuis la première nuit. »
• Avez-vous eu des coups
de blues durant la course ?
« Non, mon objectif était de ne
pas pleurer. Mais j’ai ri aux larmes. »
Mickelson
GOLF. L’Américain Phil Mickelson a conservé, dimanche,
son titre au tournoi PGA de Los
Angeles, en s’imposant avec un
coup d’avance sur son compatriote Steve Stricker.
Monfils
TENNIS. Gaël Monfils prend
cette semaine la 10e place du
classement ATP, devant Jo-Wilfried Tsonga, 11e après sa victoire à Marseille. La plupart des
Français
se
maintiennent,
comme Gilles Simon (8e). Michael Llodra (92e), lui, rétrograde de 42 rangs malgré sa finale à l’Open 13.
« Après-midi
shopping »
• Ellen MacArthur était,
jusque-là, la femme la plus rapide sur le Vendée Globe.
Vous venez de la détrôner.
Votre sentiment ? « Son arrivée
en deuxième position me donne
encore la chair de poule. Mais
c’était il y a huit ans, la distance
de course a changé, la durée également. Je ne veux pas me comparer à elle. »
• Dee Caffari est la seule
femme à avoir réalisé le tour
du monde en solitaire dans les
deux sens, d’est en ouest et
vice versa. Cela vous donne
des idées ? « Non, ce record je
lui laisse volontiers. J’adore la vitesse. Dans l’autre sens, c’est
moins rapide et moins excitant.
J’aime les régates, je ne me vois
pas me battre seule contre le
vent. Je préfère quand j’ai des
concurrents. »
• Votre adversaire direct,
cette année, Marc Guillemot
vous passe devant pour une
heure et vingt minutes d’avance. Est-ce rageant de perdre de si peu la troisième
Andy Roddick.
Wade
BASKET. L’arrière du Miami
Heat Dwyane Wade a inscrit 50
points contre les Orlando Magic,
dimanche, soit plus que tous ses
coéquipiers réunis, mais cela a
été insuffisant pour éviter une
lourde défaite (122-99).
résultats
Samantha Davies, le sourire du Vendée Globe 2008-2009 : « J’ai pu profiter de ma famille
lors de mon arrivée et depuis, c’est la course médiatique ».
place ? « C’est frustrant. Nous
sommes tellement proches. La
décision du jury est difficile à accepter et elle n’est surtout pas
exacte. Sinon, je n’ai pas regrets.
Je suis fière de ma course. »
• Pourquoi contestez-vous
la décision du jury ? (Marc
Guillemot a bénéficié de 82 h de
compensation pour avoir porté
secours à Yann Eliès, contre 32
h pour Samantha) « C’est impossible d’être aussi précis. Le
jury ne pouvait pas prévoir à la
minute le temps perdu sur ce
déroutage. On ne le saura ja-
mais. Ils ont tenté d’être les
plus justes. Tant mieux pour
eux, tant pis pour moi. »
• Comment vont Lucky et
Foxy vos deux peluches
porte-bonheur ? (Sam Davies
collectionne les flamants roses)
« Ils vont très bien. Ils ont adoré
faire la course. Depuis, ils me
suivent partout. Ils voyagent
dans mon sac à main. Actuellement, nous sommes à l’aéroport
pour rentrer à Paris. C’est leur
baptême de l’air. Je ne sais pas
s’ils vont aimer cela. »
• Quel est votre pro-
gramme à présent ? Des envies de solitaire du Figaro ?
« J’en rêve ! J’ai fait une liste. La
solitaire du Figaro et la Route
du Rhum en font partie mais
rien n’est signé encore. Je vous
tiens au courant. »
• Sacrilège, vous avez raté
les soldes d’hiver… « Non, j’y
pense justement. Avec ma sœur
et une copine, nous avons
prévu un après-midi shopping la
semaine prochaine. Au fait,
c’est quoi la mode en ce moment ? »
Marjorie BEURTON.
• BASKET
NBA
Indiana - Chicago ......................98-91
Toronto - New York................111-100
Phoenix - Boston ...................108-128
Houston - Charlotte...................99-78
Milwaukee - Denver ...............120-117
Orlando - Miami ......................122-99
Portland - LA Clippers ..............116-87
Minnesota - LA Lakers............108-111
Cleveland - Detroit.....................99-78
• TENNIS
Dubaï. Simple messieurs (1er tour) :
Cilic (Cro/n°5) bat Tipsarevic (Srb) 26, 7-6 (7/3), 6-4 ; Chiudinelli (Sui) bat
Karlovic (Cro/n°7) 7-6 (7/4), 4-6, 7-6
(9-7) ; Ferrer (Esp/n°4) bat Ljubicic
(Cro) 3-6, 6-2, 6-1 ; Gabashvili (Rus)
bat Laurent RECOUDERC (Fra) 5-7, 7-6
(7-4), 6-3 ; Fabrice SANTORO (Fra)
bat Hanescu (Rou) 6-4, 6-2.
Sports
Mardi 24 Février 2009
affaire lucas
RUGBY
Chabal, la bonne affaire
Dix nageurs en liberté
Philippe Lucas, mis à pied et licencié par son
club de Canet, a débarqué, hier à La Rochelle,
avec "ses" nageurs.
hilippe Lucas a été licencié
pour faute grave par son
employeur, l’Office du tourisme et des sports de Canet-enRoussillon. Le motif de licenciement de l’ancien entraîneur de
Laure Manaudou repose sur des
injures et propos calomnieux
vis-à-vis de son employeur
consécutifs à un entretien de
Lucas au quotidien L’Indépendant paru le 4 février.
Mardi dernier, Philippe Lucas
avait été condamné par la cour
d’appel de Versailles à 2000
euros d’amende, dont 1000 avec
sursis pour "injure publique"
envers le quotidien sportif L’Equipe à la suite d’une interview
publiée en décembre 2007 dans
un magazine masculin.
Mis à pied le 9 février, Philippe Lucas avait d’abord trouvé
refuge à Perpignan la semaine
dernière où il a pu entraîner son
groupe d’une dizaine de nageurs, dont la Roumaine Camelia Potec, championne olympique du 200 m nage libre à
Athènes en 2004. Depuis dimanche, Lucas et ses nageurs
ont rallié La Rochelle pour une
durée de deux semaines.
Selon son président, Pierre
Rollin, le club Canet 66 natation
se réunira demain pour faire
connaître sa position par rapport
P
Photo MAXPPP
à la situation des nageurs toujours licenciés au club.
« Grâce à lui »
C’est l’ancien champion de
natation Michel Rousseau, dont
la fille Magali est entraînée par
Philippe Lucas, qui a joué un
rôle d’intermédiaire auprès des
responsables du club rochelais.
« Tout a pu se réaliser grâce à
lui. » Hier matin, aux "Canards
rochelais" Philippe Lucas et ses
nageurs ont pris possession de
la piscine, qu’ils occuperont
pendant les deux semaines de
vacances scolaires de la zone C,
qui ont débuté, hier. Des créneaux de 2h30 le matin et de
même le soir ont été mis à
disposition de l’équipe de Lucas
ainsi qu’une salle de musculation toute proche. Interrogé sur
une éventuelle prolongation de
sa situation, il a reconnu qu’il
n’avait « pas les cartes en
mains ». « L’essentiel est que mes
nageurs puissent se préparer
convenablement », a-t-il insisté
en remerciant le responsable de
la piscine de Perpignan qui lui a
loué deux lignes d’eau, après
son départ précipité de Caneten-Roussillon.
Les nageurs et encadrement
sont logés à l’auberge de jeunesse de La Rochelle.
E
SKI NORDIQUE. Le Français Roddy Darragon, vice-champion olympique 2006 en sprint, veut réaliser un coup d'éclat en atteignant au moins
les demi-finales de l'épreuve de sprint des Championnats du monde aujourd'hui à Liberec. « J'aimerais faire au moins un top 10 », a espéré le
meilleur sprinteur français. Depuis le début de l'hiver, Darragon a atteint
les demi-finale d'une épreuve de Coupe du monde à quatre reprises, dont
deux fois sur des étapes du Tour de Ski. Son meilleur résultat est une 9e
place à Düsseldorf (Allemagne). Il pointe à la 9e place du classement général de la Coupe du monde de sprint dominé par le Norvégiens, grands
favoris du sprint des Mondiaux 2009.
DE TABLE
Tusseau et Zuddas
raflent la mise
Sébastien Chabal peut être attendrissant, charmant, très méchant… Le rugbyman est aussi
un phénomène, une marque publicitaire à part entière.
colosse mutique, bien plus à
l’aise dans la castagne que sur
les plateaux télé : Caron mais
aussi les automobiles Seat, la
mutuelle Smatis, les vins XXL,
la marque de vêtements Ruckfield (unique partenaire qui
exige noir sur blanc du colosse
qu’il conserve tignasse et barbe)
aussi un son, celui que fait le public quand il
entre sur le terrain (une espèce de grognement
caverneux…) En terme de marketing, pour les
sponsors, c’est précieux. C’est d’autant plus
précieux que Chabal pratique un sport qui touche un public éduqué et aisé, contrairement au
foot. Il y a de plus en plus de rugbymen qui
font de la pub pour des shampooings et de
moins en moins de footballeurs. »
• Le phénomène Chabal est né sur internet. Peut-on dire que c’est la première star
du sport créée par la toile ? « Non, il y a en
effet eu ce buzz, sur Daily Motion, lorsqu’il a
cassé la mâchoire du joueur neo-zélandais.
Mais c’est un phénomène qui existe aux EtatsUnis, en basket ou foot américain. En Angleterre, un jeune joueur qui a fait sa promotion
sur le Net grâce à ses séries de dribbles, a été
recruté par Manchester United. Mais Chabal
n’est plus seulement un phénomène. C’est devenu une marque, commerciale et sportive. »
et bientôt les pansements Urgo.
Le tout pour des revenus annuels estimés à plus d’un
million d’euros.
« Sa notoriété a largement dépassé le cadre du sport », juge
Carine Rossigneux. « Ça fait
bien longtemps qu’il a changé de
dimension. Il est comme Manaudou. Les gens n’aiment pas forcément les sportifs pour leur pal-
marès. » Et les clubs professionnels curieusement non plus. Le
Racing-Metro, future équipe
probable de Chabal et Lionel
Nallet, aurait offert selon le quotidien l’Equipe 1,2 million d’euros de salaire annuel au premier
et à peine la moitié au capitaine
du XV de France, jugé lui « incontournable » par le sélectionneur Lièvremont.
Trinh-Duc et
Bastareaud en renfort
L’ouvreur du XV de France Lionel Beauxis et le centre Maxime
Mermoz, blessés, ont déclaré forfait hier pour la réception du pays
de Galles, vendredi lors de la troisième journée du Tournoi des six
nations, et ont été remplacés par François Trinh-Duc et Mathieu
Bastareaud.
Beauxis souffre d’une contusion à l’articulation sacro iliaque
droite, née d’un choc reçu vendredi en Top 14 contre Toulon. Mermoz, lui, souffre d’une déchirure aux quadriceps de la jambe droite,
confirmée par une imagerie à résonance magnétique (IRM) subie
hier après-midi.
Trinh-Duc (Montpellier), 22 ans, compte 7 sélections sous le
maillot du XV de France. La dernière en date a été honorée durant
la tournée en Australie en juin et juillet 2008. Il avait dû renoncer
aux test-matches de novembre sur blessure.
Jugé hors de forme, le Montpelliérain n’avait pas été retenu pour
le début du Tournoi des six nations. Bastareaud (Stade Français),
20 ans, n’a jamais revêtu le maillot du XV de France. Il avait été
convoqué pour la tournée estivale en Nouvelle-Zélande en
juin 2007, alors qu’il évoluait à Massy (Fédérale 1) mais avait dû renoncer en raison d’une blessure à un genou.
FOOTBALL
du côté des amateurs
« Ce sera serré jusqu’au bout »
e dirige-t-on vers un
match à trois, en tête de
votre groupe de DHR ?
Marco Morgante (entraîneur
de Florange, 1er avec 20 points
en 10 matches) : « On pourrait
ajouter Fameck, qui n’a pas dit
son dernier mot, et Saint-Avold,
qui m’a fait forte impression en
gagnant chez nous, 3 à 0. »
Michel Deza (entraîneur de
Yutz, 2e avec 17 points en 8
matches) : « Je n’en ai aucune
idée. Nous, il nous reste quatorze matches à jouer : il faut savoir que nous venons seulement
de passer le tiers du championnat en jouant dimanche contre
Saint-Avold (4-1). »
Jean-Philippe Séchet (entraîneur de Creutzwald, 3e avec 16
points en 9 matches) : « Avec
les matches en retard, la situation est plus serrée qu’elle en a
l’air. Il ne faut pas occulter Hagondange et Saint-Avold, ni Fameck qui peut jouer les troublefête. J’ajoute que nous recevrons
Yutz et Florange, ce sera intéressant. »
• Vos équipes n’ont pas
disputé le même nombre de
matches : est-ce perturbant ?
Marco Morgante : « Cela
oblige en tout cas à relativiser à
la fois le classement et les pronostics, même si je fais de Yutz
mon favori numéro un, car il s’agit de l’équipe la mieux placée
avec deux matches de moins
que nous. A mon avis, ce sera
serré jusqu’au bout. »
Michel Deza : « C’est surtout
perturbant pour la lecture du
classement. Il nous reste trois
matches aller à disputer, nous
devons par exemple rencontrer
Fameck trois fois, deux fois en
championnat, une fois en Coupe
de Lorraine. C’est vraiment une
saison particulière… »
Jean-Philippe Séchet : « Il faut
surtout se méfier de la notion de
matches en retard, ne pas comptabiliser les points avant de les
avoir gagnés. Nous, par exem-
S
Photo Anthony PICORE
ple, nous aurons un match en
retard à Saint-Avold, un derby,
difficile par excellence. »
• Après une trêve aussi longue, n’avez-vous pas le sentiment qu’un nouveau championnat commence ?
Marco Morgante : « Nous
avons eu la chance de disputer
des matches amicaux contre de
bonnes équipes de DH et de
DHR, nous possédons un terrain
synthétique, donc notre préparation a été convenable. Le problème, c’est que l’interruption a
traîné en longueur : il est temps
que les choses reprennent leur
cours normal. Le souci, maintenant, va consister à gérer des
matches rapprochés, avec des
risques de blessures plus importants. Nous avons heureusement un effectif conséquent, auquel je peux encore intégrer
deux ou trois 16 ans
nationaux. »
Michel Deza : « Les points
pris sont pris mais, c’est vrai,
notre précédent match remontait
au 16 novembre. C’est aussi
long qu’une trêve estivale, les
mouvements de joueurs en
moins, encore que deux nouveaux nous ont rejoints. Grâce à
nos installations, nous avons pu
travailler presque normalement
et, je crois, cela a joué un rôle
dimanche contre Saint-Avold,
contre qui nous avons notamment pris le dessus physiquement. »
Jean-Philippe Séchet : « Nous
avons perdu Hicham Hannat, qui
avait marqué la moitié de nos
buts jusqu’ici, parti à SarreUnion, et récupéré Mickaël
Roehrig, de Trémery. Mais la
grosse différence par rapport à la
première partie de saison, ce
sera de devoir parfois jouer tous
les quatre jours. Par rapport à
Florange et Yutz, nous n’avons
pas de banc, seulement un
groupe de 14 ou 15 joueurs :
deux blessés, et nous sommes
en danger. Franck Raddato, ma-
lade, nous a par exemple beaucoup manqué dimanche à Florange (0-0). »
• La montée en DH est-elle
votre objectif ?
Marco Morgante : « Au départ, elle ne l’était pas, avec une
équipe renouvelée à 90 %, qui
s’est découverte et trouvée au fil
des matches. Dans notre position aujourd’hui, nous n’allons
pas cacher nos ambitions. »
Michel Deza : « L’objectif est
toujours de gagner le prochain
match. Si nous le remplissons à
chaque fois, automatiquement,
nous risquons de monter. Mais
je trouve Florange très solide,
Creutzwald très bon : il est encore tôt pour se prononcer. »
Jean-Philippe Séchet : « L’objectif prioritaire est la montée de
notre réserve, actuellement en
2e division de district, pour réduire l’écart entre les deux équipes seniors et pouvoir intéresser
plus de joueurs. D’ailleurs, en fin
de saison, s’il y a des choix à
faire, nous privilégierons l’équipe B, dans la limite de ce que
le réglement permet. »
Sylvain VILLAUME.
Moselle. C'est à L'Hôpital,
dans le fief de Charles Krier,
l'ancien président du Comité de
Moselle, que se sont déroulés
les championnats départementaux . En seniors, la victoire est
revenue à Julien Tusseau: le Manomois a dominé en finale
Quentin Heim (Sarreguemines).
Les Manomois ont frappé fort
puisque Pascal Aloi et Sébastien
Niederstrassen sont montés sur
la troisième marche du podium
et ce dernier, associé à Julien
Tusseau, a remporté le double.
Chez les dames, il n'y pas eu de
surprise: Laetitia Zuddas a battu
en finale sa coéquipière forbachoise Wendy Novellu, Marion
Cridel (Thionville) et AnneLaure Schmidt (SMEC) complétant le podium. Les Forbachoises ont également raflé le titre
en double. Les autres titres ont
été décernés à Julien Martinet
(SMEC) et Aurélie Spang (Spicheren) en juniors, à Julien Bordes (SMEC) et Marine Zapp
(Spicheren) en cadets, à Célian
Duval (SMEC) et Lucie Obertin
(Spicheren) en minimes, à Jordan Mertz (Bining) et Célia Zagnoni (Forbach) en benjamins
et à Paul Romero (Thionville) et
Justine Léonard (Faulquemont)
en poussins.
Coupe. Les huitièmes de finale de la Coupe de Moselle ont
eu lieu ce week-end. Les résultats: Knutange/Nilvange (3) Sarreguemines 4-5, Thionville Terville 5-4, Fameck - Willerwald (1) 5-3, Biding - Knutange/Nilvange (1), Thionville
(3) - Obergailbach 5-2, Terville Hagondange 5-3, Marange-Silvange - Clouange 5-2, Willewald (2) - Vergaville 5-3.
lor’actu
Florange,Yutz et Creutzwald ont creusé l’écart en tête du groupe A de DHR. Mais face à un calendrier
tronqué, au tiers du championnat seulement, leurs entraîneurs estiment que la situation est loin d’être figée.
Tahri d’office à Turin
Darragon en quête d'éclat
Agente de Chabal depuis
début 2007, Carine Rossigneux
est à l’origine de quasiment tous
les contrats signés depuis par le
xiste-t-il de nombreux Chabal, des
sportifs dont le potentiel économique
est démesuré par rapport aux performances ? « C’est un phénomène très fréquent.
Chabal appartient à la catégorie des Beckham,
des Noah, sportifs qui sont loin d’être les
meilleurs dans leur discipline contrairement à
ce que leur célébrité peut laisser supposer. Aux
Etats-Unis, Tony Parker est plus connu parce
qu’il est le mari d’Eva Longoria que parce qu’il
est le meneur de jeu des Spurs. En France, tout
public confondu, Chabal cartonne grâce à son
physique. Il a un look unique et c’est un mec
sympa… On a eu l’équivalent avec Noah, ses
dreadlocks, sa guitare, son charisme. »
• Chabal se résumerait donc à sa barbe ?
« Un peu. C’est un phénomène connu dans le
basket avec Denis Rodman. Rodman c’était les
tatouages et les bastons avec Michael Jordan
et l’ami de Madonna. Mais Chabal a une particularité unique, c’est une image mais c’est
planète sport
BASKET. Pau-Orthez (Pro A) vient de libérer son ailier international
iranien Sammad Nikkhah, en crise de confiance depuis de long mois. Pour
le remplacer, le club béarnais a jeté son dévolu sur Alain Digbeu, qui se
trouvait au chômage depuis plus de 45 jours et donc libre de signer dans
le club de son choix. Pau-Orthez a officialisé hier la venue de l'ancien ailier international français. Digbeu, formé à Villeurbanne, s'était signalé à
la fin des années 90 sous les couleurs rhodaniennes en remportant le
concours de smashes du All Star Game 96, en étant drafté par les Hawks
d'Atlanta en 1997 (50e position) puis en remportant le titre de MVP français en 1998. L'ailier international, qui avait quitté la France en 1999, a
part la suite porté les couleurs des clubs espagnols de Barcelone, du Real
Madrid, de Badalone et d'Alicante, italiens de Varèse (ITA) et Bologne, et
enfin du promu grec de Kavala, qu'il a quitté début janvier 2009.
Un million d’euros
TENNIS
Lionel Maltese, spécialiste en marketing sportif, estime que Chabal
est passé dans une autre dimension.
Revenues de leur stage en Guadeloupe avant la date prévue,
Sophie Huber, Aurélie Muller et Élodie Schmitt ne participeront
pas au meeting international de Saint-Raphaël programmé à
compter de vendredi et jusqu’à dimanche. En revanche, les trois
nageuses du Cercle nautique de Sarreguemines s’aligneront au
départ de deux autres rendez-vous : le meeting de Mulhouse
(14 et 15 mars) et celui de Strasbourg (du 27 au 29 mars).Tout
cela en perspective des championnats de France, qui se
tiendront du 22 au 26 avril, à Montpellier.
Digbeu : le joker de Pau
France pour cause de talents
plus criants que le sien à son
poste de club, trépigne sportivement, son statut de suppléant
n’a aucune incidence sur l’épaisseur de son dossier "contrats".
« Nous cherchions un homme
authentique, viril, pérenne
comme notre parfum », raconte
Nathalie Calmettes, responsable
de la campagne Caron qui, en
mars 2008, a véritablement
lancé la carrière publicitaire de
Chabal. "Pour un homme",
porté avant lui par le danseur
Patrick Dupond, a d’entrée
donné à "l’Homme des cavernes" une image médiatique haut
de gamme qui était loin d’être
acquise. « Nous n’étions ni
rugby, ni chabalmaniaques
mais le fait qu’il était apprécié
était un plus, reprend-elle. Aujourd’hui, ce qui compte est qu’il
soit reconnu. Qu’il joue bien ou
mal, qu’il manque un match ou
pas, ça ne nous rend pas malades. »
« Il est devenu une marque »
Saint-Raphaël sans elles
ATHLÉTISME. Ladji Doucouré
(60 m haies), et Teddy Tamgho (triple saut) sont les chefs de file d’une
équipe de France de 37 athlètes, sélectionnés hier, pour les Championnats d’Europe en salle à Turin les 6
et 8 mars prochains. Au total, 25
messieurs et 12 dames ont été retenus pour tenter de faire mieux qu’à
Birmingham en 2007, lorsque les Tricolores avaient obtenu une médaille
d’argent et trois de bronze. Les trois
athlètes des épreuves combinées
(Franck Logel, Gael Querin et Antoinette Nana Djimou Ida) sont retenus sous réserve de l’invitation officielle par la Fédération européenne.
L’athlète messin, Bouabdellah Tahri
fait partie de la liste des Français
ayant satisfait aux critères automatiques de sélection, à l’issue des championnats de France qui se sont terminés samedi à Liévin. Il s’alignera sur 3000 m en compagnie de Nourredine Smail et Mohamed Belabbas.
CYCLISME. Julien Absalon a
lancé sa saison dans les environs
de Marseille, où le champion
olympique de VTT a participé au
Grand Prix Jean-Masse sur route.
Le Vosgien s'est classé 28e au
terme d'une course de 140 km à
travers un paysage vallonné. Satisfait de ses sensations, le Lorrain prendra le départ du Grand
Prix de Cairanne (Vaucluse), dimanche, avant de disputer sa
première épreuve de cross-country à Banyoles, lors de la Coupe
de Catalogne, le 8 mars.
Photo AFP
S
Philippe
Lucas a pris
ses quartiers,
hier matin, à
La Rochelle.
Absalon
Nombre de ses partenaires en affaires l’affirment sans réticence : que Sébastien Chabal soit originellement
joueur de rugby ne les intéresse guère plus que s’il était déménageur de pianos.
i la notoriété médiatique, et
les contrats publicitaires
subséquents, qui lui est
tombée dessus en juin 2007 au
détour d’un tampon bestial sur
un Néo-Zélandais est, selon les
propres mots de l’interessé,
« une bonne chose pour le
rugby », elle reste en revanche
totalement démesurée par rapport aux talents exhibés. Sélectionneur de l’équipe de France,
Marc Lièvremont sait pourtant
tirer le meilleur du cas Chabal et
refuse de se laisser influencer
par le phénomène au moment
de composer ses groupes : « Sébastien, dit-il, a d’énormes qualités, certes différentes des autres. C’est une richesse de l’avoir
dans l’effectif même s’il n’est pas
incontournable. Je n’ai jamais
eu de contraintes d’annonceurs
ou politiques pour le sélectionner. »
En vertu de ces critères sportifs, le joueur le plus célèbre du
pays n’a pas participé au tournoi
2008 et passé les trois quarts de
France-Ecosse, premier match de
l’édition 2009, sur le banc des
remplaçants. Si le troisième
ligne de Sale, délocalisé en
deuxième ligne en équipe de
12
l'info
xv de france
Val de Fensch
NATATION. Les nageurs
d’Olivier Trenti rentrent du meeting national de Béthune avec
des records plein les poches. A
14 ans, Rémy Gozzo a pulvérisé
deux records, sur 100 m dos en
1'04"38 et sur 100 m nage libre
en 56"25. Audrey Psczolinski,
elle, a battu le record de Lorraine, détenu jusqu’alors par Sophie Huber, sur 200 m papillon
en catégorie 17 ans. Elle a nagé
en 2'21"71. De bon augure
avant son rendez-vous à SaintRaphaël, programmé de vendredi à dimanche : Audrey Psczolinski sera la seule représentante
lorraine durant ce meeting.
Nitting
Photo RL
NATATION
8
Un coude à coude très serré dimanche entre le Creutzwaldois
Jonathan Vigneron et le Florangeois Aimen Abdelli. A l'image
d'une lutte en tête qui concerne aussi Yutz.
Des matches en juin
Quatre journées de championnat reportées intégralement qui s’ajoutent à de nombreuses rencontres isolées, une Coupe de Lorraine qui en est encore au stade
des 32es de finale pour les uns et des 8es de finale
pour les autres : l’hiver qui s’étire et qui vient encore
d’empêcher la tenue de la plupart des matches prévus
ce week-end occasionne une situation inédite. « Je n’avais encore jamais vu ça, on n’a pratiquement plus
joué depuis le 7 décembre », assure même Claude
Keime, vice-président de la Ligue en charge des compétitions, qui nous pardonnera de préciser qu’il n’est
pourtant pas tout à fait né de la dernière neige.
A situation inédite, donc, mesures exceptionnelles :
réuni samedi, le comité directeur de la Ligue de Lorraine a d’ores et déjà décidé de prolonger la saison audelà du 24 mai, la date de clôture initialement fixée. La
Division d’honneur s’achèvera le 7 juin, après deux
week-end supplémentaires de compétition ; aux niveaux inférieurs, la date du 31 mai pourrait être tenue.
« Nous avons décidé de donner la priorité au champ-
ionnat en évitant, dans la mesure du possible, de programmer des matches en semaine, dans un souci d’équité, car tous les clubs ne peuvent disposer de leurs
joueurs en semaine, et tous ne sont pas équipés pour
jouer en nocturne, explique l’alchimiste Claude Keime.
Nous avons aussi récupéré, pour le championnat, certains week-end consacrés à la Coupe, et il nous a fallu
tenir compte du match de Coupe des Régions, contre la
Ligue Nord-Pas-de-Calais, le 11 avril. En DH, jusqu’ici,
nous étions tributaires des barrages d’accession en
CFA2, qui nous empêchaient de prolonger la saison. »
Ces barrages entre chaque deuxième de DH viennent
d’être remplacés par un classement qui enverra en
championnat national les 6 deuxièmes les plus performants des 22 régions. On pourra donc jouer, en juin,
en Lorraine. C’est le principal mérite de ce long hiver,
venu rappeler ce principe de bon sens : le football est
d’abord un sport d’été.
S.V.
TIR. Pour la cinquième édition du challenge hivernal, le
club de Nitting a accueilli quatre-vingt quinze tireurs venus
principalement de Moselle et
des départements voisins.
Quelques beaux résultats ont
été réalisés à la carabine : la tireuse locale Julie Humbert réalise 382 points en minime.
Autre tireur local à avoir gagné
en cadet, Vahitua Frogier, avec
570 points; en poussine Célestine Madert (Dieuze) est crédité
de 261 points. En seniors 1,
avec 578 points, venu de Melsheim, Sébastien Schmalacker
l’emporte. Au pistolet, on notera la victoire du sociétaire de
Dieuze, Victor Kraska (554
points) en seniors 3, et celle de
Patricia Landry (dame 2) de
Melsheim avec 369 points.
Traoré
BASKET. Cela devient une
habitude : voir un joueur de
Longwy-Rehon figurer dans le
top stats de la Fédération française. Vendredi dernier, à
Reims, Jean-Victor Traoré a marqué 26 points. Il est le meilleur
marqueur de cette 22e journée
de Nationale 1. Malheureusement, cela n’a pas suffi pour
s’imposer. Longwy s'est incliné
107 à 84.
1213
AC1123691
Sports
*
Mardi 24 Février 2009
8
FOOTBALL
HIER
METZ - Lens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1-2
La prochaine journée – Vendredi 27 février : Bastia - Boulogne, Brest - Amiens, Châteauroux - Tours, Clermont Ajaccio, Dijon - Guingamp, Sedan - Montpellier (20h),
Nîmes - Angers (20h30, Ma Chaîne Sport), Reims - METZ
(20h30, Ligue 2 Multicanaux), Vannes - Strasbourg
(20h30, Ligue 2 Multicanaux). Lundi 2 mars : Lens - Troyes
(20h30, Eurosport).
classement
Pts
J G
Lens .........................................50 24 16
METZ ........................................42 24 12
Angers .....................................41 24 11
Montpellier ..............................40 24 11
Strasbourg ..............................39 24 10
Boulogne .................................36 24 10
Vannes .....................................35 24 10
Sedan.......................................34 24
9
Bastia.......................................33 24
9
Tours ........................................32 24
9
Dijon.........................................32 24
8
Guingamp................................31 24
7
Brest ........................................31 24
9
8
Troyes ......................................30 24
Clermont..................................29 24
7
Amiens.....................................28 24
6
Ajaccio.....................................25 24
6
Châteauroux............................23 24
5
Reims.......................................20 24
4
Nîmes .......................................20 24
4
12
p
c
34 23
33 23
34 22
43 24
35 28
27 26
18 22
26 27
26 28
31 33
26 30
25 21
28 29
25 27
29 34
23 23
32 41
22 29
29 41
19 34
Diff
11
10
12
19
7
1
-4
-1
-2
-2
-4
4
-1
-2
-5
0
-9
-7
-12
-15
Lens
Mi-temps : 0-1
17 127 spectateurs
Stade Saint-Symphorien
N P
2
6
6
6
8
5
7
6
9
5
6
8
5
9
7
8
6
9
5 10
8
8
10
7
4 11
6 10
8
9
10
8
7 11
8 11
8 12
8 12
Arbitre : Philippe Malige
Temps frais, pelouse convenable.
Buts
Cissé (50e).
Brégerie (69e).
Doumeng (33e), Maoulida (66e).
Avertissements
Expulsions
A
La vieille ombre
de la bête noire
foot actu
Arteta
ANGLETERRE. Le meneur
de jeu espagnol d’Everton,
Mikel Arteta, ne jouera plus
cette saison, souffrant d’une
rupture des ligaments croisés
du genou droit survenue lors
du match de championnat à
Newcastle dimanche (0-0).
Pantaloni
Le temps
des regrets
pour les Messins
et Nedad
Jestrovic,
malheureux
tout au bout
du temps
additionnel…
dynamique du début 2009.
Cette première défaite de l’année
en championnat met donc un
terme à une série de quatre victoires et un nul ; au fond, elle ne
remet rien en cause : elle ralentit
juste un processus qu’il faudra
réenclencher, dès vendredi à
Reims. Pour cela, il faudra avoir
rechargé les accus, ce que permet l’étendue de l’effectif messin ; il faudra surtout avoir digéré « la frustration » et « la
déception » accumulées hier, à
en croire deux mots revenus
avec insistance hier soir dans la
bouche d’Yvon Pouliquen.
La déception tient bien sûr à
l’opportunité manquée. La frustration au scénario mal ficelé
d’une rencontre qui a fini par
échapper à l’équipe qui la dominait le plus, sur un coup du sort,
un but malheureux sur un
schéma identique à celui de Metz
- Montpellier : au but contre son
camp de Romain Rocchi, dix
jours plus tôt, a succédé un but
sur un ballon dévié par Romain
Brégerie, ce que le défenseur messin jusque-là très bon a semblé ne
jamais digérer : en voulant faire
opposition à la frappe de Geoffrey
Doumeng, Brégerie l’a au
contraire rendue hors de portée
de Vailati. Comme toujours ces
derniers temps (à Tours, contre
Ajaccio, contre Montpellier),
Metz est revenu au score, très
vite en deuxième période, grâce à
Papiss Cissé, buteur comme toujours ces derniers temps. Un moment d’égarement a succédé à un
moment d’infortune, l’heure de
jeu passée : ballon perdu par
Nenad Jestrovic, cinq minutes
après son entrée en jeu, contre rapide, ballon dans le dos d’une défense aux abois, face à face de
Maoulida avec Vailati : Maoulida,
sur ses anciennes terres messines,
Vailati
Cardy
Brégerie (cap)
Chelle
(cap)
Cissé
Dindane
Renouard
Yahia
Boukari
Mendy
Kovacevic
Entraîneurs
Yvon Pouliquen
Jean-Guy Wallemme
Doumeng par Jemaa (57e),
Remplacements Boukari par Monnet-Paquet (78e).
V.Bessat,
J.Strasser.
Non utilisés
Sylvain VILLAUME.
Cissé ne peut pas tout
Brocard, Vignal,
Sartre.
le film du match
12e. Avancé dans l’axe, Barbosa renverse sur sa gauche où Renouard
reprend instantanément. A côté.
23e. Cissé, lancé côté gauche, transmet dans l’axe ou Mendy prolonge
vers Renouard, dont la frappe est captée par Runje.
33e. A la retombée d’un long centre de Demont, de la droite, Doumeng
parvient à dominer Brégerie, à se retourner et à frapper. Dévié par le
défenseur messin, le ballon est du coup hors de portée de Vailati.
METZ 0 - LENS 1.
42e. Runje stoppe une reprise de la tête de Cheikh Gueye, consécutive
à une remise de Barbosa dans la surface.
50e. Lancé par Cardy, Mendy redresse au centre d’une pichenette de
l’extérieur du droit. Démarqué, Cissé reprend instantanément, du droit,
et trompe Runje. METZ 1 - LENS 1.
66e. Sur un contre lensois parti d’un ballon perdu par Jestrovic, cinq
minutes après son entrée en jeu, Dindane lance Maoulida dans le dos
d’une défense messine éparpillée. L’attaquant lensois gagne facilement
son duel avec Vailati. METZ 1 - LENS 2.
75e. Farina s’arrache pour devancer Jemaa et réussir à placer sa tête, à
la réception d’un centre de Mendy côté gauche. Sans problème pour
Runje.
90e+4. Jestrovic passe Yahia côté gauche mais, face à Runje, écrase totalement sa frappe, facilement captée par le gardien lensois.
réactions
Pouliquen : « Nous avons
péché par naïveté »
Yvon Pouliquen (entraîneur de Metz). « Nous avons atteint la
pause frustrés parce que menés au score. Nous avons ensuite réussi
à nous remettre sur la bonne voie. Mais nous avons péché par naïveté après avoir égalisé. C’est le petit regret de cette rencontre… Il ne
doit pas enlever les satisfactions : cela a été un vrai bon match.
Nous restons dans la course. »
Jean-Guy Wallemme (entraîneur de Lens). « Nous réalisons
une bonne opération, mais ne comptez pas sur moi pour dire que
tout est gagné. Je constate simplement que nous sommes sur une
série positive, sur laquelle nous devons nous appuyer pour améliorer
ce qui ne va pas. Car nous l’avons encore vu face à Metz : nous alternons le bon et le moins bon. »
Matheus Vivian (défenseur de Metz). « Je ne dis pas qu’on
méritait mieux, mais nous aurions pu mieux faire. Il faut reconnaître
cette qualité aux Lensois de ne pas avoir paniqué lorsque nous
avions la maîtrise du ballon. Nous avons fait le plus dur en revenant
au score, puis nous avons perdu le fil des événements. Ne cherchons
pas d’excuse en insistant sur le fait que nous venons de perdre
contre le leader, mais pensons plutôt à nous rattraper vendredi à
Reims. »
Nenad Jestrovic (attaquant de Metz). « Lens a trois occasions,
nous prenons deux buts, c’est dommage. Nous aurions peut-être
mérité le point du nul. Si j’avais marqué à la fin, nous l’aurions…
J’aurais dû avancer de deux ou trois mètres avant de frapper. »
LIGUE 2. L’entraîneur-adjoint
d’Ajaccio (L2) Olivier Pantaloni
a été nommé, hier, à la tête de
l’effectif après la décision prise
par l’entraîneur principal José
Pasqualetti de « prendre du
recul » en raison des mauvais
résultats et de nommer son adjoint à sa place, a annoncé le
club corse.
Valverde
LIGUE 1. Le gardien de Bordeaux, Matthieu Valverde, touché au visage dans un choc dimanche à Saint-Étienne (1-1),
souffre d’une fracture simple du
nez.
Féminines
ÉTATS-UNIS. Cinq après sa
disparition, la Ligue américaine
de football féminin (WPA) fait
son retour en 2009. Après la
victoire des Américaines aux JO
de Pékin, le football féminin,
porté par les stars Mia Hamm et
Brandi Chastain compte profiter
de l'engouement du public. La
WPA comptera seulement sept
équipes professionnelles cette
saison et la Brésilienne Marta,
meilleure joueuse FIFA depuis
trois ans, évoluera chez les Los
Angeles Sol.
Malgré un nouveau but de leur attaquant sénégalais Papiss Cissé, les Messins n’ont pas trouvé les clés
du coffre lensois.
LA DÉFENSE
Ramos
C.Gueye
Renouard par Jestrovic (61e),
Rocchi par Farina (72e),
Cardy par Johansen (81e).
Runje
Hermach
Vailati. Il n’avait jamais été inquiété
jusqu’à cette frappe de Geoffrey Doumeng déviée par Romain Brégerie : le gardien messin s’est détendu, mais pas
assez pour stopper la course du ballon
(33e). Le même constat d’impuissance
sur le second but lensois. Seul face à
Maoulida, il n’était pas en mesure de
s’opposer au tir de l’ancien attaquant
messin.
C. Gueye. Volontaire et entreprenant
dans la remontée du ballon, il lui a souvent manqué un brin de précision pour
faire aboutir ses intentions.
Brégerie. Une entame prometteuse :
présence physique, jeu long pertinent…
L’ensemble a perdu de sa consistance
après ce but inscrit contre son propre
camp, en contrant la frappe de Doumeng
(33e). Il a semblé éprouver beaucoup de
difficultés à s’en remettre. Averti à la 69e.
Vivian. Une discrétion logique au vu
du peu de percussion des attaquants lensois. Il a su hausser le ton lorsque les
rares fois où le besoin s’en est fait ressentir, mais s’est fait surprendre, comme
toute la ligne défensive, sur le second
but lensois.
Delgado. Rigoureux, mais sans fantaisie.
LE MILIEU
Renouard. Il a osé, à l’image de ces
deux frappes, cadrées mais stoppées par
le gardien lensois (12e, 23e), et s’est révélé d’un précieux concours dans les tâches défensives. Remplacé par Nenad
Jestrovic à l’heure de jeu (61e). Une rentrée difficile. Sa perte de balle, dans la
partie centrale du terrain, est à l’origine
du deuxième but des Sang et Or. Il a
manqué l’occasion de se rattraper juste
avant le coup de sifflet final, en écrasant
trop sa frappe (90e+4).
Rocchi. Il a agi par à coups. Serein
dans sa mission défensive, il a eu du mal
à se projeter dans la moitié de terrain lensoise. Remplacé par Nicolas Farina
(72e). A la réception d’un centre de
Mendy, sa tête a été captée par Runje
(75e).
Cardy. De retour dans le onze messin,
plus d’une semaine après sa sortie sur
blessure face à Montpellier, il a effectué
un retour sérieux. Une grosse débauche
d’énergie, notamment en première période. Le capitaine a cédé sa place à Pascal Johansen (81e).
Barbosa. Il s’est longtemps cherché,
perturbé, peut-être par l’engagement physique des Lensois. Plus tranchant après le
retour des vestiaires.
Mendy. Une grosse activité, encore
une fois. Après avoir essayé la solution
individuelle, au prix d’un beau numéro
au milieu de trois Lensois conclu par une
frappe (37e), il a signé une nouvelle
passe décisive pour Cissé (50e).
L’ATTAQUE
Cissé. Les Lensois ont du mal à le museler. Ils n’y sont d’ailleurs pas parvenus
totalement : le Sénégalais a inscrit son
dixième but de la saison, d’une frappe instantanée du pied droit. Cette réalisation
a redonné l’espoir à son camp. Un temps
seulement…
Cédric BROUT.
Cardy : « Il n’y a pas de régression »
ulien Cardy, dans quel état
d’esprit êtes-vous à l’issue
de cette rencontre ? « On
est déçu. Je pense que nous
avons livré un match intéressant : on a bien bougé l’équipe
de Lens, malgré le score en
notre défaveur à la mi-temps.
Une nouvelle fois, nous avons
eu une bonne réaction en
début de seconde période. On
a repris le match de la meilleure
des manières en égalisant, c’était le plus difficile à faire. On
savait que Lens excellait dans
le jeu de contre et on a peutêtre eu des velléités un peu
trop offensives, sans assurer la
sécurité derrière, ce qui a permis à Lens de marquer. Hormis
ces deux occasions, je ne
pense pas qu’on a été mis en
difficulté. »
• Les Lensois ont-ils été
chanceux à vos yeux ? « Ils
ont forcé leur succès. En première mi-temps, ils ont eu une
occasion qu’ils mettent au
fond. Une frappe contrée… De
notre côté, on a eu pas mal
d’opportunités et si on avait
été un peu plus méchant, on
aurait marqué. Il y a des matches durant lesquels on développe du beau jeu, où tout
nous réussit, comme contre
Montpellier, c’était moins le
J
cas ce soir (hier). Il y a plus de
positif que de négatif à retirer
de ce match. Maintenant, on
passe à autre chose. Il nous
reste quatorze matches aussi
importants que celui-là pour atteindre l’accession en Ligue 1. »
• Lens a pris les devants.
La suite sera-t-elle plus compliquée avec cinq équipes
luttant pour les deux autres
accessits ? « Lens n’a pas un
pied en Ligue 1. Certes, ils ont
un avantage conséquent, mais
vont-ils bien le gérer ? Nous,
notre problème, c’est de
conserver au minimum notre
deuxième place tout en prenant
le maximum de points au fur et
à mesure des journées. Et on
verra si la cadence que l’on doit
imprimer, Lens la suivra. »
« Nous mettre
à l’abri »
• Cette défaite casse-t-elle
votre dynamique ? « Sur le plan
comptable, oui, puisqu’on restait
sur quatre victoires et un nul.
Maintenant, au vu du match, de
l’état d’esprit, de la volonté de
tous les joueurs et du jeu qu’on a
produit, il n’y a pas de régression. C’est le plus important. »
• Le fait d’avoir joué un
match au parfum de Ligue 1,
ça donne des envies ? « Bien
Marta.
Digard
ANGLETERRE. Le milieu
français Didier Digard ne jouera
vraisemblablement plus cette
saison en championnat, son
club de Middlesbrough ayant
estimé hier à « douze semaines
» son indisponibilité après une
blessure survenue samedi.
Nestor
LIGUE 1. Le jeune défenseur
havrais et international espoir,
Loïc Nestor, victime d’un coup
à un genou il y a huit jours à
Lyon, sera indisponible jusqu’à
la fin de la saison, ont annconcé, hier, les dirigeants du
club normand. Une IRM passée
hier a révélé une rupture des ligaments croisés.
Malgré la défaite, le capitaine messin reste confiant pour la suite du championnat.
Cantona
RECONVERSION. Éric Cantona n'écarte pas l'idée de renouer avec le milieu du football. Sur un banc de touche ? Le
King, aujourd'hui sélectionneur
de l'équipe de France de beachsoccer, n'est pas contre. Mais
ce sera à Manchester United, et
pas ailleurs.
Julien Cardy :
« On ne déroge
pas à notre
objectif, qui est
de finir dans
les trois
premiers.
A nous de faire
le maximum
pour nous
mettre à l’abri
le plus
rapidement
possible ».
Photo Pascal BROCARD
Maoulida
Rocchi
n’a pas laissé passer cette occasion, de celles qu’il affectionne
tant. Cette fois, les Messins ont
été trop tendres et trop empruntés
pour inverser la tendance, « trop
naïfs », selon leur entraîneur. Lens
a ainsi redéployé sa vieille ombre
de bête noire sur Saint-Symphorien et, tout au bout du temps additionnel, seul face à Runje, Jestrovic a vérifié qu’il n’était pas
toujours le sauveur qu’il rêve d’être. Finalement, Metz en aurait
bien eu besoin, hier soir, pour ne
pas rater la marche.
les joueurs messins
Demont
Doumeng
Barbosa
Vivian
quoi peut ressembler un
sommet de Ligue 2 ? A une
démonstration d’irrationalité, pour le bonheur des uns, à la
grande frustration des autres.
Ainsi, hier soir, Metz a concédé
moins d’occasions de but que
Lens, le Lensois Vedran Runje a
été deux fois plus sollicité que le
Messin Germano Vailati, et Lens a
quand même trouvé le moyen de
s’imposer à Metz. Pour aboutir à
ce renvoi d’ascenseur en bonne
et due forme, cinq mois et huit
jours après la victoire des Lorrains
dans le Pas-de-Calais, les Lensois
ont donc livré le mode d’emploi
du parfait leader, un modèle
connu ici puisque Metz l’a essayé deux ans plus tôt, avec un
tel succès qu’il avait oublié d’opérer différemment, la saison d’après…
Lens figure donc un leader essentiellement robuste, difficile à
bouger, un gros bloc bien compact qui s’en est remis à son destin de leader pour virer en tête à
mi-parcours, puis à un flottement
messin combiné au réalisme de
Toifilou Maoulida pour effacer les
effets de l’égalisation messine et
empocher trois points de plus.
Ces trois points-là repoussent à
dix bonnes longueurs le peloton
des poursuivants, mené par
Montpellier. « Il ne suffit pas de se
réjouir des résultats des autres », a
commenté Jean-Guy Wallemme
en allusion aux défaites boulonnaise, strasbourgeoise et angevine du vendredi, « il faut aussi
savoir en profiter. » C’est précisément ce que Metz n’a pas réussi
hier.
Toujours deuxième, bien sûr,
les Messins n’ont pas réalisé l’écart espéré pour assommer la
concurrence et poursuivre sur la
Maoulida (69e).
Delgado
Fin de série pour Metz, qui subit la loi et surtout le réalisme du leader lensois. Occasion(s) manquée(s)
et séance de rattrapage dès vendredi à Reims.
Le président de l’Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, a évoqué, hier, des suites juridiques
dans le litige entre son club et
l’attaquant brésilien Fred, mis à
pied depuis quelques jours et en
attente d’un éventuel transfert
vers Fluminense (1re div. brésilienne). « Nous l’avons attendu
samedi dernier pour qu’il signe sa
résiliation de contrat. Il n’est pas
venu. Nous sommes dans le domaine de l’iréel. C’est de l’escroquerie », a expliqué M. Aulas.
Photo AFP
Ajaccio - Brest . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1-1
Amiens - Bastia . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .0-1
Guingamp - Châteauroux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .2-1
Montpellier - Dijon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4-1
Tours - Nîmes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4-1
Troyes - Clermont . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .0-1
Angers - Vannes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .0-1
Boulogne - Reims . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .0-3
Strasbourg - Sedan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1-3
Photo Pascal BROCARD
VENDREDI
Metz
Aulas
Metz rate la marche
La 24 journée
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
l’info
ligue 2
e
14
sûr. On ne déroge pas à notre
objectif, qui est de finir dans
les trois premiers. A nous de
faire le maximum pour nous
mettre à l’abri le plus rapide-
ment possible. Franchement, je
sors de cette rencontre avec
des regrets, mais je suis
confiant pour la suite. Si on fait
une prestation chaque week-
end comme ça, il y aura beaucoup plus de points que ce soir
à l’arrivée. »
Maxime RODHAIN.
angleterre
26e journée
Hull City - Tottenham....................1-2
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
Pts J G N P
Manchester Utd ...62 26 19 5 2
Liverpool FC....55 26 15 10 1
Chelsea............52 26 15 7 4
Aston Villa .......51 26 15 6 5
Arsenal ............45 26 12 9 5
Everton ............41 26 11 8 7
Wigan...............35 26 9 8 9
West Ham ........33 26 9 6 11
Fulham.............33 25 8 9 8
Manchester C. .32 26 9 5 12
Sunderland......31 26 8 7 11
Bolton W. .........30 26 9 3 14
Hull City ...........29 26 7 8 11
Portsmouth .....28 26 7 7 12
Tottenham .......28 26 7 7 12
Newcastle ........28 26 6 10 10
Stoke City ........25 26 6 7 13
Blackburn R. ...23 25 5 8 12
Middlesbrough ...23 26 5 8 13
West Bromwich ..22 26 6 4 16
p
46
43
45
40
38
34
26
32
24
43
27
29
32
29
28
33
22
28
17
24
c
11
18
15
25
25
28
24
34
22
34
33
38
48
42
32
42
42
42
36
49
Courses
Mardi 24 février 2009
DÉPART PRÉVU
À 13 h 50
! " #$ % &' ( )*$*** +$,** !-
8/5 8 C/ ./ : 1
:/
./5
1
5
E -/" " ; >"-- /
- - F ;G// ; /" H/ - ;G! - "/- F ; - $ ; GH" 5I 7/" /D " H/
1 "I 1";
( " ; - +$,** !-$ "- G"
" ; # G
! " -- -D 8/5
8 >; / /
" /-- H /
H/$ .
1 -
" I;;- $ "-" >"- -/"I ;G "
-- -D - ;- - 1 F
5"D 8 ! - " "
;"- "D F ;G- "
5 ;.
D /- 1 F ?H"D - 4
8/ 1 4
55
D <"" G" <"- F 5"$
5/1D <"G; #"- / 1J- -D ;G"-; /:
D 5 1 "
5/D <" -/"
" - F / -! /
D /- "-$
./0/0 1 20
3
&
'
)
>
@
$
&
'
)
,4
/5
67
8
*# .$ /"
" !#
7$ 18
+ %# $ /
, .$ ="1"#
( # " $ ?18;;
# " $ ?/--
[email protected]$ =/ >"
? ,
7$ ?/;
"! #
.$ --8
% # % 7$ C";
7$ 5;;
!
$ :
:$ =<";
E$ ./"
! , 7$ ;/"
*#+
;; $ =
1
'0
'0
'0
,)
,3
,3
,3
,3
,3
,'D(
,'
,'
,'
,,D(
,(
,D(
9
(
(
(
(
(
(
(
(
(
(
(
(
(
(
(
(
- .
:;/
1 2*34 ,1 (1 1 1
2*34 01 1 '1 +1 +1 (
2*34 (1 )1 1 +1 ,1 1
2*34 1 1 1 *1 01
2*34 *1 *1 +1 1 01 1
2*34 1 1 1 ,1 +
2*34 01 '1 1 '1 0*1
* ) 2*34 1 01 01
2*34 31 1 ( 3 '1
2*34 01 1 01 +
+1 2*34 01 +1 0*
1 2*34 1 01 ( 0
'1 2*34 01 01 0* * *
01 +1 2*34 0 3 0
, 01 2*34 (1 31 01 '1
1 2*34 ' 0 ,
0/<
5-$ "-/
9$ /"
$ :;1.<"/>$ ?/;;/>$ ?/;;/>$ ?/;;:$ :>
.$ 1/
$ 5/-
;; ?$ ?
:$ #!
.$$ =";;/1/
.$5$ ;/-
5$ ./"
=$ ?1;
$ 5";-
.0/
$ "
$ $ :/"
?$ ?/1
7$ ;
/>$ ?/;; =$ =;;/$ A;
A$ @B;; ?$ ?
$ 7 /$ :"-8
$ :/"->/";
5$ ./"
$ ==/8;8
7"$ .?;"
A CHACUN SA NOTE
& ' ) >
1Quondor de Kerser 6Atlas du Berlais
2Bel Empereur
!
"" 3Great Shudder
4Oracle
# $
5Elixir du Berlais
% !
&
+/ ,- =0*($0(* 0060
,+$**
)60
)*$+( (60
'+$'** 0'60
)($3)( 0+60
0*+$,* 0360
,$)+*
'60
+,$*'( 60
,0$,* 0(60
(*$,* 060
0)$'3* 0,60
+0$0* 060
3$3** +60
$'3* *60
)'$((( 0*60
)$('*
060
'
7Royal Penny
8Finzi Contini
# % "(() *
!
' +
9Brame de Nuit
,
% -( 10Sheyrann du Thelle
'
. .
! % 11Safre
/
12Key Moon
0
'
%
13Aladon
/ ' % "(() &
14Speed Fever
1 !
'
!
15Temple Prince
2
!!
+
3 16Quadagold
1% $ & >
-- $ & '
9
$ ' '
"50
/.4 = ' $ )
,
/1 ' $ )
$ ' @ &
/
' $ & ' )
1.
1/0
& $ ' ' !1 =
&) ,:- ,
$ ' ' $ ) ' '
--,- $ ) '
0A/
$ ' )
/
$ ' &
/ 1 1
$ ' ) '
: B
$ @ ' ' !/0 ,
$ ' &
9B 1
8
' $ & . 5
0
' ) ) $
--59/;;
1
"
0 ) ' '
' ' @ )
&)' :
$ ' ' & !/0
$ ' ' . ,
/.05/0: 1
5/ .
*# -------------
" !#---------------------------
& + %#------------------------
,-----------------------------------------
' ( # "-------------------'
) # "---------------------
---------------------------
> ? ,-----------------------------
@ "! #---------------------------&
$ % # %-----------$
---------------------------------------------'
!----------------------------------
& ---------------------------------------->
------------------------------)
' ! ,-------------------------
) *#[email protected]
!
" !#
$ % # %
& ' ( # "
!%#(
" !#
!
) *#+
' ! ,
' ( # "
+- " !#
!
$ % # %
*# ) # "
' ! ,
+
*# D
!#
) *#+
; GH- /"- G" ; - ;
F " -;D F ;G$ ---D /
; - > /"
" ; 1 5"D / -K"
-- /#- #/ ;
-- /- 1$
Les informations de cette rubrique
sont données à titre indicatif. Seuls
les documents publiés par le Pari
Mutuel Urbain ont valeur officielle.
Nous invitons les parieurs à s’y référer. La responsabilité du journal ne
saurait, en aucun cas, être engagée.
TIERCÉ (pour 1 )
4-56
Ordre.................................678,20
Désordre...........................132,80
QUARTÉ+ (pour 1,3 )
4-567
Ordre.............................3.131,83
Désordre...........................118,04
Bonus..................................29,51
QUINTÉ+ (pour 2 )
4-5674(
Ordre.............................7.056,00
Désordre..............................58,80
Numéro Plus : 2399
Bonus 4 ............................... 15,40
Bonus 4sur5...........................6,60
Bonus 3..................................4,40
1. PRIX DES GENÊTS
1 1 Mille Chief (G. Pardon)
2 3 Riviera Paradise (F. Blondel)
3 4 Lomirana (R.-C. Montenegro)
6 partants. Tous couru.
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (1): 2,60 - Pl.
(1): 1,50 - (3): 2,30.
Trio : (1-3-4) (pour 1 ): 15,80.
Couplé : (ordre exact) (pour 1 ) : (1-3):
11,50.
2. PRIX «PARIS-TURF»
1 13 Carimo (C. Nora)
2 5 Naxon (D. Bœuf)
3 4 Satwa Duke (M. Sautjeau)
4 6 Tarpon (I. Mendizabal)
5 10 Sweet Orientfawn (S. Pasquier)
16 partants. Tous couru.
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (13): 7,40 - Pl.
(13): 3,10 - (5): 6,10 - (4): 3,50.
2sur4 : (13-5-4-6) (pour 1 ): 3,30 .
Multi : (13-5-4-6) (pour 1 ). En 4:
189,00 , en 5: 37,80 , en 6: 12,60 , en 7:
5,40 .
Trio : (13-5-4) (pour 1 ): 255,20.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (13-5): 105,40 Pl. (13-5): 31,40 - (13-4): 14,00 - (5-4):
24,70.
3. PRIX DE SAINTE-MARTHE
1 2 Segador (T. Piccone)
2 1 Kaysadoun (Ronan Thomas)
3 3 Lizzy's Girl (D. Bœuf)
16 partants. Tous couru.
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (2): 29,30 - Pl.
(2): 8,30 - (1): 2,60 - (3): 4,10.
Trio : (2-1-3) (pour 1 ): 244,50.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (2-1): 98,20 - Pl.
(2-1): 39,20 - (2-3): 64,00 - (1-3): 12,00.
Quadrio : (13-5) et (2-1) (pour 1,5 )
Ordre: 11.431,95, Désordre: néant. 3
chevaux : 331,80.
4. PRIX DE CARRO
1 2 Noor's Goldway (I. Mendizabal)
2 3 Rain of Melody (M. Martinez)
3 4 French Wisdom (G. Benoist)
7 partants. Tous couru.
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (2): 2,40 - Pl.
(2): 1,50 - (3): 1,40.
Trio : (2-3-4) (pour 1 ): 8,40.
Couplé : (ordre exact) (pour 1 ) : (2-3):
5,20.
LE CHAMP REDUIT
En Champ réduit, vous associez à vos
favoris (la “base”) d’autres chevaux
de la course que vous sélectionnez.
5. PRIX DE CARRY
1 8 Rex Regina (I. Mendizabal)
2 7 Marychope (M. Sautjeau)
3 9 Canasicat (Ronan Thomas)
11 partants. Non partant : Emissive (4).
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (8): 2,20 - Pl.
(8): 1,30 - (7): 5,90 - (9): 6,40.
Trio : (8-7-9) (pour 1 ): 88,60. Rapports
spéciaux (4 non partant): Gag.(8-7): 32,70.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (8-7): 32,70 - Pl.
(8-7): 12,20 - (8-9): 11,20 - (7-9): 22,20.
Rapports spéciaux (4 non partant):
Gag.(8): 2,20 - Pl.(8): 1,30 - (7): 5,90 - (9):
6,40.
6. PRIX DE SAINTE-ANNE
1 15 Sir des Plantes (F.-X. Bertras)
2 7 La Chartreuse (I. Mendizabal)
3 1 Nuage de la Tour (G. Pardon)
16 partants. Tous couru.
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (15): 15,10 - Pl.
(15): 4,90 - (7): 4,10 - (1): 7,90.
Trio : (15-7-1) (pour 1 ): 697,50.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (15-7): 103,40 Pl. (15-7): 28,80 - (15-1): 67,80 - (7-1):
55,10.
7. PRIX DE LYON-PARILLY
1 5 Miss Tonic (S. Richardot)
2 9 Maemali (A. Cardine)
3 15 Amour Doré (G. Millet)
4 10 Monasterio (R. Fradet)
16 partants. Non partant : Full On Magic
(13).
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (5): 30,60 - Pl.
(5): 10,80 - (9): 5,80 - (15): 10,00.
Trio : (5-9-15) (pour 1 ): 2.144,50.
Rapports spéciaux (13 non partant):
Gag.(5-9): 236,60.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (5-9): 236,60 Pl. (5-9): 82,70 - (5-15): 98,50 - (9-15):
59,90. Rapports spéciaux (13 non partant):
Gag.(5): 30,60 - Pl.(5): 10,80 - (9): 5,80 (15): 10,00.
2sur4 : (5-9-15-10) (pour 1 ): 78,10 .
Rapport spécial (13 non partant): 4,50 .
Multi : (5-9-15-10) (pour 1 ). En 4:
6.856,50 , en 5: 1.371,30 , en 6:
457,10 , en 7: 195,90 .
À ENGHIEN - Lundi
8. PRIX DE SAINTE-TULLE
1 1 Madison Road (L. Suzineau)
2 7 Mont du Val (D. Cottin)
3 5 Bon Michel (L. Doreau)
9 partants. Tous couru.
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (1): 1,40 - Pl. (1):
1,40 - (7): 1,50 - (5): 2,20.
Trio : (1-7-5) (pour 1 ): 7,30.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (1-7): 2,70 - Pl.
(1-7): 2,10 - (1-5): 3,40 - (7-5): 3,70.
9. PRIX PAUL SAUVAT
1 4 Le Bazin (L. Suzineau)
2 8 Saintongeais (S. Culin)
3 12 Cabari (X. Hondier)
13 partants. Non partants : Héliodor (5), La
Régalade (13).
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (4): 2,20 - Pl.
(4): 1,30 - (8): 1,80 - (12): 3,20.
Trio : (4-8-12) (pour 1 ): 27,70. Rapports
spéciaux (5 et 13 non partants): Gag.(4-8):
7,10. Gag.(4): 2,20.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (4-8): 7,10 - Pl.
(4-8): 3,50 - (4-12): 7,60 - (8-12): 9,30.
Rapports spéciaux (5 et 13 non partants):
Gag.(4): 2,20 - Pl.(4): 1,30 - (8): 1,80 - (12):
3,20.
À CHATILLON/CHALARONNE - Lundi
6. PRIX PARIS-TURF
1 15 L'acteur de Belfin (Y. Berger)
2 4 Obole Pettevinière (B. Robin)
3 3 Natif de Solore (A. Bonnefoy)
16 partants. Non partant : Nuit Pébé (11).
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (15): 10,90 - Pl.
(15): 3,20 - (4): 3,00 - (3): 9,30.
Trio : (15-4-3) (pour 1 ): 1.078,60.
Rapports spéciaux (11 non partant):
Gag.(15-4): 40,20.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (15-4): 40,20 Pl. (15-4): 9,80 - (15-3): 39,90 - (4-3):
43,50. Rapports spéciaux (11 non partant):
Gag.(15): 10,90 - Pl.(15): 3,20 - (4): 3,00 (3): 9,30.
Le Multi
Il faut les 4 premiers chevaux de
l’arrivée, sans ordre, en désignant 4,
5, 6 ou 7 chevaux.
Suivant le nombre de chevaux désignés, vous accédez à l’un des 4
rapports différents : Multi en 4, Multi
en 5, Multi en 6 ou Multi en 7.
Quelque soit le nombre de chevaux
désignés, le prix est de 3 euros.
1. PRIX D'HYÈRES
1 7 Quamouniak du Vent (A. Tassery)
2 6 Quipo de Billeron (F.-P. Bossuet)
3 3 Qurka (Guil. Porée)
16 partants. Non partants : Quartz du Pont
(10), Quercidie (12), Quonito (13).
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (7): 4,80 - Pl.
(7): 1,60 - (6): 1,70 - (3): 4,00.
Trio : (7-6-3) (pour 1 ): 30,00. Rapports
spéciaux (10, 12 et 13 non partants):
Gag.(7-6): 7,00. Gag.(7): 4,80.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (7-6): 7,00 - Pl.
(7-6): 3,10 - (7-3): 10,00 - (6-3): 7,90.
Rapports spéciaux (10, 12 et 13 non
partants): Gag.(7): 4,80 - Pl.(7): 1,60 - (6):
1,70 - (3): 4,00.
2. PRIX DE FUMAY
1 15 Riviera de Cossé (A. Leduc)
2 5 Radieuse du Fossé (F. Legros)
3 3 Roxana (M. Abrivard)
4 6 Riviera Vici (M. Lenoir)
15 partants. Non partant : Riva Barbès (1).
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (15): 6,20 - Pl.
(15): 2,00 - (5): 1,80 - (3): 3,60.
Trio : (15-5-3) (pour 1 ): 59,90. Rapports
spéciaux (1 non partant): Gag.(15-5):
14,00.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (15-5): 14,00 - Pl.
(15-5): 6,20 - (15-3): 19,30 - (5-3): 11,60.
Rapports spéciaux (1 non partant):
Gag.(15): 6,20 - Pl.(15): 2,00 - (5): 1,80 (3): 3,60.
2sur4 : (15-5-3-6) (pour 1 ): 2,20 .
Rapport spécial (1 non partant): 1,40 .
Multi : (15-5-3-6) (pour 1 ). En 4:
52,50 , en 5: 10,50 , en 6: 3,50 , en 7:
1,50 .
3. PRIX D'HERBLAY
1 5 Ribecourt (M. Mottier)
2 3 Rocky de Feugères (M. Abrivard)
3 9 Real Love (Mlle C. Leclercq)
10 partants. Tous couru.
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (5): 8,80 - Pl.
(5): 2,00 - (3): 1,60 - (9): 2,10.
Trio : (5-3-9) (pour 1 ): 20,70.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (5-3): 10,00 - Pl.
(5-3): 4,40 - (5-9): 7,00 - (3-9): 4,90.
4. PRIX KATINKA
1 4 Que Bella (P.-Y. Verva)
2 13 Quarry Bay (Pier. Levesque)
3 10 Quarignane (B. Piton)
4 8 Queen Up (S. Hardy)
14 partants. Non partant : Queen du Mas
(2).
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (4): 5,20 - Pl.
(4): 1,90 - (13): 3,20 - (10): 5,00.
Trio : (4-13-10) (pour 1 ): 143,90.
Rapports spéciaux (2 non partant):
Gag.(4-13): 25,90.
LES REUNIONS PMU AUJOURD’HUI
À AUTEUIL
2
Prix Agitato
Steeple-chase - 4 ans - 52.000 - 3.600 m
TRIO - COUPLÉ - QUADRIO
1 Speed Rose
2 Ivanhoe du Berlais
3 Northwest du Lys
4 Houston du Berlais
5 Rolino d'Airy
6 Sleeping Late
7 Rock des Places
8 Fortana
Favoris : 1-5-2
Outsider : 4
3
D. Cottin
E. Chazelle
D. Berra
J. Guiheneuf
D. Lesot
B. Chameraud
G. Rivière
Cyr. Gombeau
68
68
66
66
65
65
65
63
Prix Marise
Haies - Femelles - 4 ans - 44.000 - 3.600 m
TRIO - COUPLÉ
1 Atipik
2 Chausey
3 Bonnée d'Orthe
4 Reine Irlandaise
5 Hot Relation
6 Viva des Aigles
7 Reine de l'Ecu
8 Kora Fix
9 Ruse de Guerre
10 Quenn Birdie
11 Algue de Lune
12 Bisoguet
Favoris : 1-2-4
Outsiders : 11-8-12
G. Mousnier
66
V. Nodon de Monbaron 64
J. Ricou
66
A. Acker
63
A. Lecordier
65
R. Houchard 63
Laur. Gérard 65
S. Dehez
65
J.-P. Priol
63
D. Berra
65
G. Adam
65
M. Delmares 65
Couplé : (pour 1 ): Gag. (4-13): 25,90 - Pl.
(4-13): 7,90 - (4-10): 12,00 - (13-10): 23,00.
Rapports spéciaux (2 non partant):
Gag.(4): 5,20 - Pl.(4): 1,90 - (13): 3,20 (10): 5,00.
2sur4 : (4-13-10-8) (pour 1 ): 8,00 .
Rapport spécial (2 non partant): 3,30 .
Multi : (4-13-10-8) (pour 1 ). En 4:
514,50 , en 5: 102,90 , en 6: 34,30 , en
7: 14,70 .
5. PRIX DES CÔTES D'ARMOR
1 10 Rêve de l'Abbaye (O. Bizoux)
2 13 Roc Breton (B. Piton)
3 11 Ramsès de Vaudon (P. Bengala)
15 partants. Tous couru.
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (10): 7,30 - Pl.
(10): 2,20 - (13): 1,90 - (11): 4,90.
Trio : (10-13-11) (pour 1 ): 59,00.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (10-13): 10,20 Pl. (10-13): 4,70 - (10-11): 17,20 - (13-11):
10,40.
6. PRIX DU BEAUJOLAIS
1 7 Rexess de Guez (J.-M. Bazire)
2 4 Real de Morge (F. Ouvrie)
3 1 Rhodo de Sassy (R. Derieux)
13 partants. Tous couru.
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (7): 2,20 - Pl.
(7): 1,70 - (4): 2,50 - (1): 8,60.
Trio : (7-4-1) (pour 1 ): 139,70.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (7-4): 10,50 - Pl.
(7-4): 5,30 - (7-1): 26,20 - (4-1): 46,70.
7. PRIX NICÉPHORE
1 3 Quel Torpilleur (Mlle C. Hamel)
2 1 Quadrant (J. Vanmeerbeck)
3 7 Quickly d'Ohara (J. Grumetz)
11 partants. Tous couru.
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (3): 26,20 - Pl.
(3): 7,60 - (1): 9,70 - (7): 5,50.
Trio : (3-1-7) (pour 1 ): 545,10.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (3-1): 265,40 - Pl.
(3-1): 54,00 - (3-7): 41,50 - (1-7): 42,80.
8. PRIX DE MARSEILLE
1 15 Marathon Villers (M. P.-N. Delamarre)
2 2 New Deal de Chenu (M. J. Geffrin)
3 14 Magic Andjac (M. P.-E. Mary)
15 partants. Non partant : Never Better
(12).
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (15): 4,20 - Pl.
(15): 2,20 - (2): 2,40 - (14): 3,00.
Trio : (15-2-14) (pour 1 ): 85,90. Rapports
spéciaux (12 non partant): Gag.(15-2):
23,90.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (15-2): 23,90 - Pl.
(15-2): 10,70 - (15-14): 8,70 - (2-14): 15,30.
Rapports spéciaux (12 non partant):
Gag.(15): 4,20 - Pl.(15): 2,20 - (2): 2,40 (14): 3,00.
5
L. Suzineau
J. Plouganou
J. Plumas
M. J.-P. Mc Keown 66
10 Jeu de Brook
11 Princesse Collonges L. Chaveroux 65
Favoris : 2-5-3
Outsider : 10
64
64
63
7
Prix Tofano
Steeple-chase - 5 ans et plus 52.000 - 4.300 m
TRIO - COUPLÉ
Prix Varaville
Haies - Mâles - 4 ans - 48.000 - 3.600 m
1 Villez de Condé
2 Green Castle
3 Nokara
4 Montzar
5 Master Flight
6 Isnos
7 Quessel d'Airy
8 Speed Day
9 Pirak d'Airy
10 Swiss Note
11 Friswallow
12 Nile Kaldounevees
Favoris : 6-10-8
Outsiders : 9-2-1
TRIO - COUPLÉ
1 Café de Paris
2 Kadyphard
3 Whimper
4 Royale FranÇois
5 Alauma
6 Earlson Gray
7 Pour Changer
8 Glenferness
9 Commissaire
10 Netstar
11 Sir Dal
12 Le Printemps
13 Royal Foster
14 Verco de Clermont
15 Rokissime
16 Bachelor Boy
17 Misérable
18 Salut Flo
19 Beach Bar
20 Tremp'd'emeraude
Favoris : 7-1-10
Outsiders : 8-3-9
Cyr. Gombeau 69
X. Hondier
69
L. Chaveroux 69
J. Ducout
68
M. Lamazou-Laresse 68
D. Devesse
66
M. Delmares 68
G. Brunot
67
E. Chazelle
67
S. Colas
67
L. Suzineau
66
D. Cottin
66
G. Barbedette 64
B. Thélier
66
J. Plouganou 66
G. Adam
66
B. Gicquel
65
C. Cheminaud 65
S. Massinot
65
R. Schmidlin 65
Steeple-chase - AQPS - 5 ans 50.000 - 3.500 m
TRIO - COUPLÉ
D. Lesot
N. Chevalier
D. Cottin
E. Chazelle
A. Acker
G. Rivière
A. Blais
71
71
70
70
68
67
67
1 Pilleur d'Or
2 Panda Deurie
3 Ilare
4 Oscar de la Forêt
5 Pontif d'Oudairies
6 Monsieur de Diou
7 Norville du Bois
8 O'kay
9 Mifasol
NON PARTANT
S. Paillard
J. Guiheneuf
J. Plumas
Cyr. Gombeau
A. Lecordier
F. Ditta
S. Zuliani
D. Berra
Haies - Handicap divisé - 2e épreuve
- 5 ans - 40.000 - 3.600 m
TRIO - COUPLÉ - 2SUR4 - MULTI
1 Madou Kerfellec
2 Madra Ocean
3 Darvilez
4 Crystallin
5 Baulon
6 Hillflower
7 Source Limpide
8 Cayo Julio
9 Hawaï Surfer
10 Jaguy de Cimbre
11 Queenjo
12 Pistol Royal
13 Los Montos
14 Menes
15 Cerize
16 Sharaliya
17 Bonnet Vert
Favoris : 2-7-4
Outsiders : 8-1-5-14
70
68
68
68
67
67
66
66
66
À LAVAL
1
4
Prix Jeune Orange
Attelé - 20.000 - 2.875 m
Attelé - 20.000 - 2.225 m
TRIO - COUPLÉ - 2SUR4 - MULTI
TRIO - COUPLÉ
J.Ph. Mary
P. Van Petten
V.-P. Toivanen
G. Delacour
Ch. Clin
E. Letouzé
P. Guarnieri
J.-P. Borodajko
S. Serpin
P. Vercruysse
B. Angot
J. Baudron
F. Leblanc
2225
2225
2225
2225
2225
2225
2225
2225
2225
2225
2225
2225
2225
2
Prix Le Loir
Course Européenne - Monté 27.000 - 2.875 m
TRIO - COUPLÉ
1 Marquise du Val
2 Peso Josselyn
3 Pandore Vrie
4 Nabella Dream
5 Nemrod du Boulay
6 Ondine de Chenu
7 Nicée de Lorge
8 Orestane Girl
9 Minamix
10 Mario Balago
11 Précieux Perrine
12 Maud de Lair
Favoris : 2-10-3
Outsiders : 8-11
1 Romane de Quelmer
2 Ravenal Nonantais
3 Rosselin de Mat
4 Rubis Runner
5 Rélodie For Me
6 Romance du Dollar
7 Rédacteur
8 Ralph Melody
9 Révélation d'Amour
10 Roi de Leytron
11 Rubis du Lamée
12 Remember du Rosay
13 Romance des Ecus
14 Ringo Ges
15 Rapide Jo
16 Reynosa
Favoris : 14-3-9
Outsiders : 12-13-11-1
5
D. Vallée
X. Cavey
D. Delaroche
P. Van Petten
D. Lecroq
A.-P. Bézier
P. Godineau
F.-X. Mary
D. Dauverné
D. Roussin
L.-M. Dalifard
S. Bourlier
M. Vartiainen
S. Marmion
Joël Guillemin
St. Brouard
Mlle A. Barthélemy 2875
E. Raffin
2875
P. Marie
2875
Mlle B. Motte 2875
2875
G. Auvray
Mlle N. Henry 2875
Mlle C. Beileard 2875
2875
M. Mottier
D. Thomain
2875
N. Martineau 2875
2875
P.-E. Mary
R. Joly
2875
Attelé - Femelles - Apprentis et
Lads-jockeys - 20.000 - 2.875 m
TRIO - COUPLÉ
J.-C. Audran 2875
J.-F. Roulleau 2875
F. Beucher
2875
J.-L. Trompe-Baguenard 2875
Mme M. Van Petten 2875
A. Trihollet
2875
A. Kloess
2875
L. Charbonnel 2875
S. Masselin
2875
G. Ferré
2875
E. Allard
2875
Monté - 20.000 - 2.875 m
TRIO - COUPLÉ
1 Royal Doré
2 Royale du Fossé
3 Rikita Folle
4 Royal Noir
5 Roman de l'Abbaye
6 Rocker Maniste
7 Rixia de Perthuis
8 Risque Tout
9 Route de Blangy
10 Rapabalo
11 Rose Lucernaise
12 Rain Back
13 Rikita Blue
14 Rêve d'Aure
Favoris : 14-4-3
Outsiders : 10-13
F. Furet
Mlle N. Henry
C. Dreux
R. Joly
P.-E. Mary
M. Hadjira
D. Bonne
J. Raffestin
G. Auvray
E. Raffin
P. Marie
D. Thomain
M. Mottier
J.L.C. Dersoir
1
Prix de Pézenas
Attelé - Apprentis et Lads-jockeys 25.000 - 2.100 m - Autostart
TRIO - COUPLÉ - 2SUR4 - MULTI
2
M. Ledoyen
2100
S. Stéfano
2100
N. Mourot
2100
J.-S. Cormy
2100
D. Alexandre 2100
A. Blondeau
2100
J. Bueno
2100
J. Tomaselli
2100
T. Coulon
2100
Mlle C. Poli
2100
E.-G. Denechère 2100
C. Haret
2100
M. Di Domenico 2100
Mlle M. Favier 2100
T. Cugnet
2100
J.-B. Bonet
2100
Prix de Bédarieux
Attelé - A réclamer - 15.000 - 2.825 m
TRIO - COUPLÉ
1 Royal de Goupillel
2 Ricardo d'Histoire
3 Rolf Dairie
4 Rauden
5 Rillarney Mérité
6 Riche Pépé
7 Rialto Blanc
8 Rêve des Elfes
9 Rital du Ganep
10 Riton de la Rouvre
Favoris : 6-5-8
Outsiders : 10-9
J.-C. Féron
Den. Brossard
E. Gout
L. Gout
N. Ensch
R. Gout
M. Cormy
C.-A. Mary
L. Verva
J. Uroz
2800
2800
2800
2800
2800
2800
2800
2800
2825
2825
3
Prix de Maureilhan
Course Européenne - Attelé 35.000 - 2.800 m
TRIO - COUPLÉ
1 Celebrity Photo
2 Ostar d'Oliverie
M.-P. Marie
2800
A.-J. Mollema 2800
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
6
Prix Quérido II
Attelé - 35.000 - 2.875 m
TRIO - COUPLÉ - 2SUR4 - MULTI
1 Notre Allegro
2 Nobleness Dubrio
3 Onyx Speed
4 Official Secret
5 Oviedo Vici
6 Lursulo
7 Milord d'Hucheloup
8 Naquitine
9 Oz Le Magicien
F. Furet
2875
L. Groussard 2875
A. Angéliaume 2875
2875
B. Piton
Pas. Barthélemy 2875
T. Desmarres 2875
E. Raffin
2875
J.L.C. Dersoir 2875
T. Le Beller
2875
À CAGNES-SUR-MER
1 Osiris de Max
2 Nokal de la Crau
3 Minden des Bordes
4 La Soyer
5 Norton Journeau
6 Must de Javie
7 Lys de Quincié
8 Louvetier
9 Léonardo de la Noé
10 Nomade de Busset
11 Lulu La Science
12 Nikita de la Crau
13 Muscadet
14 Lord The Best
15 Mistral du Chêne
16 Over Quick
Favoris : 4-8-6
Outsiders : 3-13-14-1
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
Prix Vasco
3
1 Quelle Manon Gédé
2 Quenia du Goutier
3 Quarmina Burana
4 Quiara Magic
5 Quamala
6 Quelle Farce
7 Quida Blue
8 Queen's Victory
9 Quenahe d'Eniguet
10 Qloé du Mottage
11 Quanine d'Aimte
Favoris : 8-11-9
Outsiders : 6-5
P. Teste
R. Schmidlin
A. Kondrat
Cyr. Gombeau
B. Bénard
D. Cottin
J. Ricou
J.-L. Beaunez
X. Hondier
D. Berra
S. Leloup
NON PARTANT
J. Plumas
P-A. Carberry
J. Nattiez
D. Gallagher
A. Lecordier
69
69
68
68
68
68
68
67
67
67
66
66
66
65,5
64
63
62
RÉUNION II - 13 H 35
Prix Bill D
1 Swing d'Ostal
2 Sofia de Bassière
3 Sir Tilly
4 Sorcier d'Enfer
5 Simon du Bosq
6 Sire de Briouze
7 Super Visor
8 Stigo
9 Sissi du Gîte
10 Speaker Madrik
11 Sibelle du Porto
12 Susy Love
13 Scoop du Léard
Favoris : 13-12-8
Outsiders : 6-10
72
72
70
70
70
69
68
68
68
67
67
65
8
Steeple-chase - 6 ans et plus AQPS - 50.000 - 4.400 m
TRIO - COUPLÉ
4
C. Herpin
B. Thélier
D. Berra
J. Ducout
NON PARTANT
S. Colas
NON PARTANT
A. Blais
D. Lesot
Cyr. Gombeau
G. Dedieu
A. Kondrat
Prix Vieux Refrain
6
Prix Rivoli
1 Qualigraphe d'Airy
2 Qerisac de la Touche
3 Quatre Temps
4 Quick Lauteix
5 Qhilimar
6 Quart Monde
7 Qlymane
8 Message Personnel
9 Question de Temps
10 Qualine du Trésor
Favoris : 3-9-7
Outsiders : 1-2-5
15
RÉUNION I - 13 H 20
Prix Fernand Roy
Prix Axius
LES RESULTATS
À MARSEILLE-BORÉLY - Lundi
09
7
A. Leduc
J.-M. Legros
J.Ph. Mary
F. Anne
G. Demoulin
L. Peschet
A. Laurent
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
Prix Feu Violet
Attelé - Mâles - 20.000 - 2.875 m
TRIO - COUPLÉ
1 Quelenn du Lety
2 Quinquin
3 Quatuor
4 Qulky La Ravelle
5 Quartette
6 Quel Gwen
7 Quetzal du Loisir
8 Quick Mottejean
9 Quito Meslois
10 Quirinus Saint-bar
11 Quito des Vals
12 Qu'importe
13 Quick de Sapaie
Favoris : 10-13-12
Outsiders : 2-6-3
8
H. David
2875
V. Viel
2875
B. de Folleville 2875
E.-G. Blot
2875
2875
G. Fontenay
2875
B. Piton
Gregory Martens 2875
N. Priou
2875
2875
A. Laurent
Y. Abrivard
2875
A. Raffegeau 2875
P. Angeliaume 2875
D. Hue
2875
Prix Une de Mai
Attelé - Amateurs - 6.000 - 2.875 m
TRIO - COUPLÉ
1 Mondial
2 Orazi de la Couée
3 Meslay du Maine
4 Moléro de Silly
5 Muguet Galbe
6 Match de Bannes
7 Notre Amour
8 Nestavelle
9 Opéra Rose
10 Mirage d'Eté
11 Nadiana Griserie
12 Ophir Speed
13 Oustinov
14 Oui Oui de Briouze
15 Nana du Granit
16 Othello du Pont
17 Organdi Danover
18 Najac
Favoris : 17-13-12
Outsiders : 18-9-8
Mme M.-P. Lenault 2875
M. K. Giraud 2875
M. S. Gaudard 2875
M. J.-C. Vincent 2875
M. P. Audoux 2875
M. M. Reglin 2875
M. M. Masse 2875
M. J.-M. Vivant 2875
M. J. Robert 2875
M. C.-J. Morin 2900
Mlle V. Grelin 2900
M. S. Deshaies 2900
M. D. Grimault 2900
Mlle L. Mauduit 2900
2900
M. P. Péré
M. M. Poirier 2900
M. P.-E. Mary 2900
M. Al. Sinenberg 2900
RÉUNION III - 20 HEURES
3 Lati Bonheur
4 Marine du Hauzey
5 Négresco Turgot
6 Olga du Dudy
7 Old du Hautvent
8 Lucky Marceaux
9 Shaft
10 Master Perrine
11 Noé de Saint Prest
12 Lord du Rib
Favoris : 6-7-11
Outsiders : 4-5
A. Blondeau
2800
Mlle F. Lecellier 2800
R.-W. Denéchère 2800
R. Métayer
2800
Serge Peltier 2800
Y.-A. Briand
2800
R. Jaffrelot
2800
F. Lecarpentier 2800
C. Martens
2800
J.-C. Féron
2800
6
4
J. Leclet
2800
J. Da Veiga
2800
N. Michel
2800
Mlle M.-A. Goetz 2800
Mlle M. Favier 2800
F.-J. Peltier
2800
E. Fournigault 2800
Mlle C. Poli
2800
A. Chapey
2800
A. Tomaselli
2800
G. Lemoine
2800
Mlle M.-C. Mary 2800
Mme V. Gobet-Raspilaire 2800
S. Romero
2800
M. Abrivard
2800
2150
2150
2150
2150
2150
2150
2150
TRIO - COUPLÉ
1 Quick Mate
2 Quomédia du Tijas
3 Queensbury
4 Quilou Montaval
5 Quazoumax
6 Quick Love d'Arbaz
7 Quattro Ecus
8 Qualine de Lorge
9 Quitka du Loir
10 Quietus des Sarts
11 Quick Horse
12 Quatuor du Jaar
13 Quandice
Favoris : 8-13-9
Outsiders : 2-3-7
7
Marcel Martens 2800
Serge Peltier 2800
R.-W. Denéchère 2800
F. Lecarpentier 2800
N. Ensch
2800
J. Uroz
2800
C. Martens
2800
R. Métayer
2800
M. Abrivard
2800
K. Van Canneyt 2825
V. Martens
2825
J. Guelpa
2825
Y.-A. Briand
2825
Prix de Béziers
Attelé - 30.000 - 2.800 m
5
Prix d'Olargues
Attelé - Femelles - 24.000 - 2.125 m
TRIO - COUPLÉ - 2SUR4 - MULTI
1 Quelle Star du Vif
2 Quéa Barra
3 Quity de Fromentel
4 Queen du Canada
5 Qualine de Jean
6 Quelina des Noëls
7 Quia du Vivier
8 Queen Océane
9 Qualité du Pache
10 Quatarina Terrie
11 Qava
A. Laigron
J.-C. Sorel
J. Guelpa
S. Cingland
J. Uroz
T. Bonnardel
L. Verva
Attelé - 38.000 - 2.800 m
Course Européenne - Monté 30.000 - 2.800 m
TRIO - COUPLÉ - MULTI RÉGIONAL
1 Passeur de Rêves
2 Nevaïo du Biwetz
3 Okyo d'Occagnes
4 Lambèze
5 Montebourgeoise
6 Poème des Dombes
7 Ossak du Méleuc
8 Non Stop Gossip
9 Novo La Ratterie
10 Lys du Fruitier
11 Lucky d'Hercla
12 Little Théo
13 Loustic d'Anjou
14 Le Dream
15 Le Bolide du Suret
Favoris : 15-13-8
Outsiders : 12-6-9
12 Quisette du Chêne
13 Quivie du Chêne
14 Quelle du Digeon
15 Quohlanta d'Isop
16 Quismie Danover
17 Quenyata
18 Quirkla
Favoris : 3-11-6
Outsiders : 7-5-8-13
Prix de Montpellier
Prix de Lodève
J.-L. Estable
L. Gout
N. Ensch
E. Gout
Mlle F. Lecellier
Y.-A. Briand
A. Blondeau
L. Fresneau
F. Lecarpentier
Jér. Duclos
C. Martens
2125
2125
2125
2125
2125
2125
2125
2125
2125
2150
2150
À KUURNE
1
10 Nisa de Suhardière
11 L'as de Seuilly
12 Leader Back
13 Orée du Marais
14 Nocéen de Digeon
15 Locton
16 Ness Marceaux
Favoris : 9-14-13
Outsiders : 4-3-1-11
TRIO - COUPLÉ
1 Pierrig de Vonnas
2 Paladin de Corday
3 Pacha de Noris
4 Pretorius
5 Pas Sans Toi
6 Paléo de la Dives
7 Pepa
8 Pacha des Veys
9 Panda du Lys
10 Plastic
11 Pompon de Boléro
Favoris : 9-11-7
Outsiders : 4-10-8
T. Bonnardel 2800
L. Verva
2800
R.-W. Denéchère 2800
C. Martens
2800
D. Cinier
2800
S. Cingland
2800
Den. Brossard 2800
E. Gout
2800
M. Abrivard
2800
M. Cormy
2800
Mlle F. Lecellier 2800
RÉUNION IV - 16 H 50
2
3
Favori(s) : 4 Magic de Assigny, 9 Lovebite et
12 Lönshults Danne, Puis 8 Talang Sund, 11
Norginio, 5 D.j.seabrook, 7 Pittman et 3
Speedy Aresy
Favori(s) : 7 Pavot de Verniet, 2 Quirinal de
Corday, 10 Quip du Beauvoisin et 3 Pollux des
Forêts, Puis 6 Pensée Mika et 8 Neca de Nine
Favori(s) : 16 Pégasus de Phens, Puis 11
Phiphi Atout, 12 Paris Somolli, 9 Platine de
Cambron, 14 Pedros Au Top et 13 Panda du
Pont
13 partants - Favoris : 4-9-12-8-11-5-7-3
11 partants - Favoris : 7-2-10-3-6-8
16 partants - Favoris : 16-11-12-9-14-3
Grand Prix d'Hiver
Attelé, 50.000 , 2325 m
TRIO - COUPLÉ - CLASSIC TIERCÉ
Prix de la Société du Cheval
Français
Attelé, 30.000 , 2875 m
TRIO - COUPLÉ
Prix des Trotteurs Français
Monté, 10.000 , 2875 m
TRIO - COUPLÉ
Télévision
Mardi 24 février 2009
09
3
Quand la musique est bonne
Les faux-monnayeurs
44
16
C’EST DIT
À 20 h 40 sur M6,les tontons flingueurs de la musique (et leurs complices féminines) reviennent faire le
ménage parmi des milliers d’apprentis chanteurs. Une tâche qui devrait être à leur portée...
Amos Gitaï – après le succès
relatif de Plus tard tu comprendras, diffusé en avant-première
sur France 2 le 20 janvier dernier – s’apprête à renouveler
l’expérience. Le réalisateur prépare le tournage de Roses à crédit qui sera programmé sur la
chaîne publique la veille de sa
sortie en salles. Librement
adapté du roman d’Elsa Triolet,
ce film dénoncera la société
consumériste.
France 5
Comme chez nous
TPS
malgré les désirs des aspirants à la
gloire, s’écrit invariablement au singulier. En attendant de savoir si une
nouvelle figure marquante émergera cette année, si l’album
d’Amandine tiendra ses promesses, ou si Julien Doré obtien-
dra une Victoire de la musique,
Nouvelle star commencera,
comme d’habitude, par une intro
(presque) musicale que tout le
monde attend avec une
délectation non dissimulée : les
castings.
M6, 20 h 40
PPDA arrive sur Arte ! Un mardi par mois, il décrypte l’actualité européenne face au public. Avant cette
grande première, il explique ce que l’Europe représente pour lui et nous donne les clés de L'Avis des autres.
P
On dit pourtant l’Europe
très éloignée des préoccupations du citoyen. N’est-ce pas
un pari risqué de lui consacrer deux heures en première
partie de soirée ?
Si, bien sûr, c’est une vraie
prise de risque, mais Arte était
prête à relever le défi. Si l’on ne
devait évoquer que ce qui est supposé intéresser les gens, on parlerait de la météo deux heures par
jour ! Et puis l’Europe n’est pas
forcément un sujet rébarbatif : elle
concerne tout le monde, à tout
moment de notre vie quotidienne.
On voit bien par exemple, six
mois après le déclenchement de
la crise financière internationale,
comment la monnaie européenne
a joué un rôle fondamental pour
amortir – en partie du moins – le
choc dans les économies de la
zone euro. Nous consacrerons
d’ailleurs notre première émission
au bilan de cette crise.
Comment vous y prendrezvous pour parler d’Europe
d’une façon attrayante ?
Nous avons fait le choix du
direct et du public. L’idée n’est pas
d’inviter les Prix Nobel à discuter
entre eux. Le public, lui-même
représentatif de la diversité européenne, sera invité à réagir aux
reportages qui illustreront les
thèmes de la soirée ou aux
réponses des intervenants venus
débattre ensemble sur le plateau.
Nous ne nous interdisons aucun
sujet et faisons délibérément le
choix de la multiplicité. Regardez
par exemple combien les gens ont
été étonnés de voir les Italiens,
réputés pourtant indisciplinés,
donner le la en matière d’interdiction du tabac dans les lieux publics. On peut aussi parler d’Europe de cette façon-là, se laisser
surprendre par l’autre que l’on
croyait connaître.
Arte, 20 h 45
Virgin 17
Série Club
Elton John, le roi de la pop
anglaise, n’en finit pas de surprendre. Par l’intermédiaire de
sa société de production
Rocket Film, l’auteur compositeur prépare une adaptation
pour le moins étonnante
d’Orgueil et Préjugés, le roman
de Jane Austen qui répondra au
doux nom d’Orgueil et Prédator !
Un gentil jeu de massacre au
pays de la gentry. C’est son
compagnon, David Furnish, qui
chapeautera ce projet loufoque.
Plus belle la vie
pour Marie Fugain
Après l’échec retentissant de
Pas de secrets entre nous, le
feuilleton quotidien de M6,
Marie Fugain va rebondir. Les
producteurs de Plus belle la vie
lui réservent un rôle de choix
dans la série phocéenne. Dès le
17 mars, elle y incarnera Marie,
une avocate spécialisée dans la
défense des sans-papiers, qui
aidera Daravan (Yin Hang) à
rester en France, aux côtés de
Guillaume…
Les beaux
quartiers
Patrick Poivre d’Arvor change de décor
et passe de l’actualité à son décryptage.
LES CHAÎNES CÂBLÉES EN UN COUP D’ŒIL
présidentielle, Nicolas Sarkozy
y a obtenu le même score qu'au
Le scénariste prisé
niveau national. C'est ici, à
d’Hollywood, Bo
une soixantaine de kilomètres
Aikens, est lassé du
de Paris, que Jean-Thomas
remue-ménage de Los
Ceccaldi a choisi d'installer
Angeles. Il quitte la
pour un temps sa caméra, hisgrande ville pour aller
toire de tâter le pouls de la
s’installer à Black
société française sur le terrain.
River, petite ville pitPortrait d'une société en pleine
toresque de Californie
mutation, dépeinte par petites
du Nord. Il y retouches à travers le quotidien
cherche l’inspiration
de citoyens ordinaires dans un mais, malgré le cadre idyllique, des phénomènes étranges
environnement typique.
se produisent et Bo commence à se sentir inquiet…
France 5, 20 h 35
Black River, 22 h 10
Canal+
chance de faire partie des finalistes de l’édition 2006. Il n’envisageait sans doute pas à l’époque
de revenir à la télévision sous ce
titre de nounou, mais il concourait
alors face à Christophe Willem,
dans ce programme dont le titre,
L’Europe sur un plateau
ourquoi teniez-vous à
parler d’Europe à la télévision ?
À Reims, où je suis né, on
m’avait fait apprendre l’allemand
en première langue en me disant :
les Allemands étaient là en 1914 ;
ils étaient de retour en 1940 ; ils
peuvent revenir à tout moment.
C’était ça, l’état d’esprit dans
lequel nous avons été élevés,
nous, les baby-boomers. Or, les
Allemands sont effectivement
revenus à Reims mais d’une façon
toute différente : voir de Gaulle
et Adenauer ensemble sur le parvis de la cathédrale reste une
image très forte, non seulement
pour moi mais pour tous les gens
de ma génération. Notre objectif
en proposant ce rendez-vous
mensuel est de favoriser une vraie
prise de conscience européenne.
Nous ne sommes pas seuls, et
nous avons beaucoup à apprendre
du dialogue avec nos voisins.
Tu m’étonnes
John !
Photo M6
il ne faut pas oublier la bienveillante nounou qui veille sur
leur confort. Cette saison, c’est
un homme qui endosse son
uniforme, et, mieux encore, un
ancien candidat de l’émission :
Florian. Ce chanteur a eu la
ABC
À quoi aspirent les Français ?
Comment envisagent-ils l'avenir en ce début de quinquennat ? Coulommiers et ses
14 000 habitants, ses deux collèges, son hôpital et son tribunal, sa zone industrielle et son
centre historique. Une ville
banale où se côtoient agriculteurs et ouvriers, fonctionnaires
et commerçants, familles de
souche et nouveaux venus.
Une ville comme des dizaines
d'autres, un miroir de la France.
D'ailleurs, à la dernière élection
Le jury est
toujours égal
à lui-même...
Ce qui n’est
pas le cas de
la présentatrice :Virginie
Guilhaume
obtiendra-telle une
bonne note
parmi eux ?
Simple technicien en
maintenance informatique, Jake Foley
est un garçon comme
les autres. Sa vie bascule le jour où,
appelé dans un laboratoire pour résoudre
un problème informatique, il est accidentellement infecté
par un liquide contenant des millions de nanites grâce
auxquelles il acquiert d'incroyables pouvoirs !
Jake 2.0, 20 h 45
Comédie
La jeunesse réinventée
du célèbre scientifique
Albert Einstein voit sa
patrie d'origine (l'Autriche) se changer pour
l'occasion en Tasmanie. Très jeune déjà, il
invente le rock'n'roll et
les bulles de bière. Une
histoire d'amour avec la
jeune Marie Curie vient
pimenter ce quotidien déjà fort rempli ! Un succès formidable attendait la sortie de ce film en Australie, dont est originaire son réalisateur…
Einstein Junior, 20 h 45
M6
France 2
Malgré
« Je suisdes
entrérecettes
dans unpublicicentre
taires
en baisse constante
et
pour combattre
mon addicun
tassement
sensible
des
tion au sexe. Par respect pour
audiences
profit
d’autres
ma femme au
et mes
enfants,
je
supports,
la
télévision
reste
souhaite que tout cela reste
–
selon» Les
Échos
le premier
privé.
C’est
en –ces
termes
loisir
des
Français.
quotique David DuchovnyLe
a annondien
que
sommes
cé à larévèle
presse
sonnous
intention
de
25
millions
au pic
suivre
une cure
de d’audience
dés-intoxide
21 heures
et que chacun
cation.
Le comédien
tourne
d’entre
nousla passe
3 hsai24
actuellement
deuxième
devant
son
poste.
Dix-huit
son de Californication.
minutes de plus qu’en 1998…
Arte
TF1
Dessine-moi
une rose
EN BREF
Arte
La télévision
meuble toujours
échelle des devises étrangères. Si
leur travail n’est pas couronné de
succès, les faux-monnayeurs
seront exécutés. Il ne s’agit plus
de sauver sa peau à tout prix
mais d’interroger sa conscience.
Les Faussaires relatent l’histoire
vraie de l’atelier qui fut au cœur
de l’Opération Bernhard. Son
objectif consistait à contrefaire
livres sterling et dollars américains en vue d’appauvrir GrandeBretagne et États-unis. Le film
est inspiré de L’Atelier du diable,
un livre signé par Adolf Burger,
l’un des survivants du camp
ayant participé au plan.
Canal+, 20 h 45
Comédie
Berlin,
1936,
Salomon
« Sally » Sorowitsch est le roi des
faussaires, expert en billets de
banque. Juif trahi sous l’Allemagne nazie, il est arrêté par la
Gestapo et interné dans le camp
de Mauthausen. Mais Sally est
vite transféré dans un camp de
première classe à Sachsenhausen. Il est accueilli par le commissaire Herzog, qui dirige ici
une opération secrète. Les nazis
souhaitent qu’il collabore à
l’Opération Bernhard : affaiblir
l’économie des alliés. Avec le
soutien d’experts juifs triés sur le
volet, Sorowitsch est désormais
chargé d’imprimer à grande
Drew Barrymore, à l’affiche
de Ce que veulent les hommes,
sait de quoi elle parle : « J’aime
toujours être amoureuse. Mais
si un type est mystérieux ou se
fait trop désirer, je laisse tomber. C’est épuisant et pénible.
J’aime avoir un plan, savoir
avec qui je vais dîner. »
Série Club
Canal+
L
e télé-crochet de M6,
Nouvelle star, atteint l’âge
de raison en célébrant sa
septième année. Un âge avancé
pour une émission de télévision,
au point qu’elle s’est offert un
petit lifting. La présentatrice est
la première à en ressentir les
effets puisque, après de nombreuses annonces contradictoires
cet été (même Valérie Damidot
était sur les rangs), son rôle échoit
à Virginie Guilhaume. La jeune
femme prend ainsi le relais de
Virginie Efira et de Benjamin
Castaldi, qui volent maintenant
sous d’autres cieux que ceux de
M6.Virginie Guilhaume connaît
bien le refrain, ayant déjà présenté
de nombreuses émissions de divertissement sur France 2. En bon
chef de chœur, elle va rassurer ses
« élèves » – près de 25 000 se sont
présentés aux castings – qui prennent le risque d’être malmenés par
Lio, Sinclair, Philippe Manœuvre
ou André Manoukian. Si le jury
garde la même tonalité que l’an dernier,cen’estpaslecasdesépreuves
qui attendent les apprentis chanteurs. Leur partition comporte une
nouvellesession de rattrapage qui
permettra de déterminer lesquels
obtiendront un sésame pour le
pavillon Baltard. Enfin, comme les
artistes – quel que soit leur âge –
sont toujours de grands enfants,
M6 n’a pas dit son dernier mot
pour concurrencer Plus belle la
vie (France 3) et Seconde
Chance (TF1). Le 11 mars à
17 heures, la chaîne lancera en
grande pompe une nouvelle
série quotidienne produite par
ses soins. Paris 16ème suivra
l’intégration délicate de Lorène,
une jeune orpheline, dans ce
célèbre quartier de la capitale.
Passions dévorantes et secrets
inavouables en perspective.
ARD
ZDF
SWR
RTL TELEVISION
RTBF1
RAI UNO
PARIS PREMIERE
PLANETE
13.00
Nordische
SkiWeltmeisterschaften, Langlauf 15.00
Tagesschau 15.10 Sturm der Liebe
(791), Fernsehserie Deutschland 2008
16.00 Tagesschau 16.10 Panda, Gorilla
& Co. (116), Geschichten aus dem Zoo
Berlin und dem Tierpark Berlin 17.00
Tagesschau um fünf 17.15 Brisant,
Boulevard Magazin 18.00 Verbotene
Liebe (3336), Fernsehserie Deutschland
2008 18.25 Marienhof (3514),
Fernsehserie Deutschland 2008 18.50
Türkisch für Anfänger, Folge 52: “Die,
nach der Menopause ist” 19.20 Das
Quiz mit Jörg Pilawa 19.45 Wissen vor
8 19.50 Das Wetter im Ersten 19.52 Tor
der Woche / des Monats 19.55 Börse im
Ersten 20.00 Tagesschau
12.15 drehscheibe Deutschland 13.00
ZDF-Mittagsmagazin mit heuteNachrichten 14.00 heute - in
Deutschland 14.15 Die Küchenschlacht
Alexander Herrmann sucht den
Spitzenkoch 15.00 heute - Sport 15.15
Nürnberger Schnauzen 16.00 heute - in
Europa 16.15 Wege zum Glück 17.40
Wege zum Glück - Der Abschied 18.05
SOKO Köln Das Wunderkind 19.00
heute 19.25 Die Rosenheim-Cops Zu
Tode betrübt
12.40 Rote Rosen 13.30 Utta Danella:
Der blaue Vogel Spielfilm Deutschland
2001 15.00 Planet Wissen Las Vegas Traum und Albtraum 16.00 Aktuell
16.05 Kaffee oder Tee ? 17.00 Aktuell
17.05 Kaffee oder Tee ? 18.00 Aktuell
18.15 Koch-Kunst mit Vincent Klink
18.45 Landesschau Wasserpreis steigt
wegen geplatztem Finanz-Deal Aufgrund
von riskanten Cross-Boarder-LeasingGeschäften wird für Millionen Menschen
in Baden-Württemberg Wasser voraussichtlich teurer. 19.45 Aktuell 20.00
Tagesschau
12.00 Punkt 12 -Das RTLMittagsjournal, mag. 14.00 Die Oliver
Geissen Show, Divertissement 15.00
Mitten im Leben!, Divertissement
16.00
Mitten
im
Leben!,
Divertissement 17.00 112 -Sie retten
dein Leben, Folge 13, série 17.30 Unter
uns, Folge 3534, série 18.00 Explosiv Das Magazin, mag. 18.30 EXCLUSIV Das Star-Magazin, mag. 18.45 RTL
Aktuell 19.03 RTL Aktuell -Das Wetter
19.05 Alles was zählt, Folge 622, série
19.40 Gute Zeiten, schle
chte Zeiten, Folge 4185, série avec
Daniel Fehlow.
12.00 Table des terroirs , Micro-programme 12.05 Feux de l’amour,
Episode 2634, série 12.54 Questions
d’argent , Micro-programme 13.00 JT
13h , Information 13.35 Météo,
Information 13.45 Télétourisme quotidien , Le Museum “Galerie de l’évolution” à Bruxelles , mag. 13.55 Derrick,
Tuer ce que l’on aime, série 14.55
Chez Maupassant, La chambre 11, téléfilm 15.55 Chez Maupassant, Au bord
du lit, téléfilm 16.30 Siska, Le Couteau
dans la plaie, série 17.35 Arabesque,
Ecole du scandale, série 18.30 Le 6
minutes , Information 18.35 Météo,
Information 18.45 Au quotidien,
Information 19.22 Météo, Information
19.30 JT 19h30 , Information 20.10
Météo , Information
6.45 Raiuno E Tg1 Presentano unomattina 7.00 TG 1 7.30 TG 1 L.I.S.
7.35 TG Parlamento - Che tempo fa
8.00 TG 1 8.20 Tg1 Le idee - Che
tempo fa 9.00 TG 1 9.30 TG 1 FLASH 10.00 Verdetto Finale Conduce
Veronica Maya 10.50 Appuntamento
al cinema 11.00 Occhio alla spesa Un
programma ideato e condotto da
Alessandro Di Pietro 11.30 Che tempo
fa - TG1 12.00 La prova de cuoco
Conduce Antonella Clerici Con la partecipazione di Beppe Bigazzi e Anna
Moroni Testi di Giuseppe Bosin,
Matteo Catalano 13.30 Telegiornale
14.00 Tg1 Economia 14.10 Festa
Italiana 16.15 La vita in diretta 16.50
Tg Parlamento 17.00 Tg1 - Che tempo
fa 18.50 L’eredità Un programma
condotto da Carlo Conti 20.00
Telegiornale
12.25 Tout le monde déteste Chris,
série 12.45 Malcolm, 2 épisodes, série
13.40 Qui m’aime me suive, théâtre
15.15 Vive la télé Claude François,
Emission 17.30 Malcolm, 4 ép., série
19.10 Caméra café, 7 épisodes, série
10.05 D-Day, leur jour le plus long,
doc. 11.10 D-Day, leur jour le plus
long, doc. 12.15 Comme un poisson
dans l’eau -Jérôme Delafosse,
Indonésie, doc. 13.10 Chroniques du
dernier continent, Le rêve de la fourmi
à miel, doc. 13.40 Paris 2011, la
Grande Inondation, doc. 15.00
Planète 2049, mag. 15.30 Les mystères de la cité interdite, doc. 17.00
Ranthambhore, le paradis des tigres,
doc. 17.55 Ne dites pas à ma mère… Diego
Bunuel,
République
Démocratique du Congo, doc. 18.50
Que le meilleur gagne !, Duels zoulous
en Afrique du Sud, doc. 19.45
Megalopolis, Alexandra Leroux, doc.
20.15
UM
WILLEN (93)
HIMMELS
Ausgebrannt Ein Freizeitpark in
Kaltenthal? Bürgermeister Wöller ist
begeistert! Der Fonds-Manager Herbert
Danzer
winkt
mit
riesigen
Investitionen, doch erst einmal fordert
er unmissverständlich ein beträchtliches “Vermittlungshonorar”.
21.05 In aller Freundschaft (425)
21.50 Plusminus, Das ARDWirtschaftsmagazin
22.15 Tagesthemen, Moderation :
Tom Buhrow
22.43 Das Wetter im Ersten
22.45 Menschen bei Maischberger
20.15 SOMMER IM EWIGEN EIS - DIE ARKTIS
1. Polarsalat und Gletscherbier
Film von Bernd Reufels und Ulli
Rothaus
Es gibt Reisen, die sind anders als alle
anderen. Anders als all die Fahrten
und Flüge zu den üblichen Zielen touristischer Sehnsucht. Es sind Reisen,
die uns ans Ende der Welt führen, zu
Orten dieser Erde, an denen sich die
Zukunft unseres Planeten entscheidet.
21.00 Frontal 21
21.45 heute-journal
22.15 Da habe ich meinen Stolz
Tagelöhner kämpfen ums Überleben
22.45 Johannes B. Kerner
0.00 heute nacht - Neu im Kino
0.20 Auch Morden will gelernt sein
(The Big White)
Amerikanisch-britischer Spielfilm von
2005
20.15 FASTNACHT
FRANKEN
IN
Prunksitzung des Fastnacht-Verbandes
Franken
Dem Volk aufs Maul geschaut, die
Politiker abgeklopft und dann ab in die
Bütt: Die Franken lassen es wieder so richtig krachen. Da bleibt kein Promi verschont und kein Auge trocken. Die
Prunksitzung in Veitshöchheim ist eine
Kultsendung, die jedes Jahr ein
Millionenpublikum jeck macht.
23.40 aktuell
23.55 James Bond 007 - Im Angesicht
des Todes
2.00
Sport
extra:
VolleyballChampionsleague VfB Friedrichshafen Knack Randstad Roeselare am 19.
Februar 2009 ab 2.00 Uhr.
2.30 Landesschau
20.15 CSI
Miami, Haus des Todes, série avec
David Caruso.
21.15 Dr. House, Dr. Cuddys große
Lüge, série avec Hugh Laurie.
22.15 Monk, Mr. Monk mal zwei?,
série avec Tony Shalhoub.
23.10 Law & Order, Bracae Delicti,
série avec Sam Waterston.
0.00 RTL Nachtjournal présenté par
Ilka Eßmüller.
0.27 RTL Nachtjournal -Das Wetter
0.35 Dr. House, Dr. Cuddys große
Lüge, série
1.25 Monk, Mr. Monk mal zwei?, série
2.20 Die Oliver Geissen Show,
Divertissement
3.10 RTL Nachtjournal
3.37 RTL Nachtjournal
20.20 JOSÉPHINE ANGE
GARDIEN
Le combat de l’ange , téléfilm avec
Mimie Mathy. Armelle Langlois, la quarantaine, appartient à la secte
“Connaissance et Harmonie” depuis
maintenant trois ans. Le comportement
d’Armelle est celui de tous les “prisonniers” des sectes.
22.00 L’empereur du goût, 9/10, série
23.00 Matière grise, L’avion se met au
vert /Les secrets des cartons de lait /Le
médecin robotisé, mag.
23.50 En quête de sens, Il était une foi,
Émission concédée
20.30 AFFARI TUOI
Conduce Max Giusti
21.10 Tutti pazzi per amore
Ti lascero - Datemi un martello…
1^ Visione
Con Stefania Rocca, Emilio Solfrizzi
13^ ed ultima puntata
23.25 Tg1
23.30 Porta a Porta
1.05 TG1 Notte - TG1 Le idee 1.35
Che tempo fa 1.40 Appuntamento al
cinema 1.45 Sottovoce 2.05 Rai
Educational Scrittori per un anno
20.40 DAMAGES
2 épisodes ,
série avec Glenn Close.
Saison 1 Épisode 10 : À cran Malgré
les pressions de son équipe, Frobisher
refuse toujours une solution à
l’amiable. Patty renvoie Ellen après
avoir appris qu’elle continue à s’occuper de l’affaire Frobisher.
Suivi de : Echec et mat
22.10 Rome :
l’intégrale, 2 épisodes,
série avec Kevin McKidd.
Épisode 7 : Vaincre ou mourir Poussé
par les sénateurs, Pompée se prépare à
attaquer César, qui attend des renforts.
Rescapés du naufrage qui a englouti la
Treizième Légion, Vorenus et Pullo
attendent leur sort sur l’île où ils ont
échoué.
Suivi de : Un trone pour deux
0.10 Pif Paf, mag.
1.15 La blonde et moi, mag.
1.35 Comment rater complètement sa
vie, mag.
1.40 Programmes de nuit
20.45 DANS LE SECRET
DES VILLES
S.2, Washington : le siège du pouvoir,
doc. Depuis les attentats du 11 septembre 2001, le ciel de Washington est
continuellement survolé par des
patrouilles aériennes. Des snipers,
repartis sur le toit de la Maison
Blanche, sont prêts à faire face à la
moindre attaque, tandis que les rues
sont bondées d’agents secrets.
Suivi de : Nouvelle-Orléans
22.20 Le dernier trappeur, film
0.00 Le sexe c’est la santé, doc.
1.00 War Dance, doc.
2.55 Les prisonniers de Riker’s Island
4.25 Les ailes de la guerre (S.2)
Télévision
Mardi 24 février 2009
6.05 Jason, Nuit blanche sur l’olympe,
dessin animé 6.30 TFou, dessins animés 8.25 Météo 8.30 Téléshopping
9.15 Mission sauvetages, Visite surprise, série 10.05 10H Le Mag, mag.
11.05 Météo 11.10 7 à la maison,
Retour au bercail (1), série
6.00 Les Z’Amours, jeu 6.25 Point
route 6.30 Télématin, mag. 8.45 Dans
quelle éta-gère… 8.50 Des jours et des
vies, série 9.15 Amour, gloire et beauté,
série 9.40 KD2A, jeunesse 10.35
CD’aujourd’hui, Météo 10.45 Motus,
jeu 11.20 Les Z’amours, jeu
11.55 Attention à la marche ! jeu
13.00 Le journal
13.54 Moments de bonheur
13.55 Les feux de l’amour, série
14.55 Deux mères pour un enfant,
téléfilm
16.35 Seconde chance, série
17.35 Grey’s Anatomy, série
… tous pour un
18.25 À prendre ou à laisser, jeu
19.10 La roue de la fortune, jeu
19.50 Moments de bonheur
19.54 La prochaine fois, c’est chez moi
19.55 Météo
20.00 Le journal
20.30 C’est ma terre
11.55 Tout le monde veut prendre
sa place, jeu
12.50 Rapport du Loto, Météo
13.00 Journal, météo
13.55 Consomag, Expression directe
14.00 Toute une histoire, mag.
15.05 Un cas pour deux, série
17.05 En quête de preuves, série
17.55 Cote et match du jour
18.00 The Closer : L.A. enquêtes
prioritaires, série
18.55 N’oubliez pas les paroles ! jeu
19.45 Fred et Jamy à la découverte du
système immunitaire
20.00 Journal
20.30 Partir, Météo
SPORT
DOCU-FICTION
20.35
FOOTBALL : LYON /
BARCELONE
« Ligue des champions »
En direct du stade Gerland de Lyon
Le grand moment est arrivé pour l’OL.
Pour ce huitième de finale de la ligue des
Champions, l’équipe de Claude Puel
affronte le FC Barcelone. Si Lyon peut faire
valoir toute son expérience européenne, il
lui faudra certainement sortir un match
hors du commun pour espérer venir à
bout du rouleau compresseur catalan.
Avec son attaque de feu, composée
d’Eto’o, Henry et Messi, le Barça écrase de
toute sa classe la Liga. La question est
donc de savoir si les Gones joueront
pleinement la gagne ou si ils chercheront
à ne surtout pas hypothéquer leur chance
avant un match retour périlleux du côté du
Camp Nou.
22.51
CONFESSIONS INTIMES
Présenté par Isabelle Brès.
Isabelle Brès nous invite à suivre le
parcours d’hommes et de femmes qui
se trouvent à des moments cruciaux de
leur existence. Devant la caméra, ils
livrent leurs états d’âme sans détour. Et
pour les aider à passer ce cap délicat,
un psychologue est à leurs côtés.
0.40 Au Field de la nuit, mag.
Invités : Jacques Chessex, Irène Frain,
Stéphanie Hochet, Valérie Rodrigue.
1.45 50 mn inside, mag.
6.00 Euronews 6.45 Toowam, jeunesse
8.15 Toowam vacances, jeunesse
10.35 C’est pas sorcier, Diabète :
sucres sous surveillance, mag. 11.05
Côté Cuisine, mag. 11.40 Le 12/13
13.00 Plus belle la vie, série
13.30 Inspecteur Derrick, série
Une famille unie
14.35 Keno
14.40 La tulipe noire film
16.40 30 millions d’amis collector,
mag.
17.20 Un livre un jour
17.30 Des chiffres et des lettres, jeu
18.00 Questions pour un champion
jeu
18.30 Fred et Jamy à la découverte
du système immunitaire
18.35 Le 19/20
19.58 Météo
20.00 Tout le sport, mag.
20.10 Plus belle la vie
Série
6.00 Téléachat, mag.
11.55 L’Appel en Or, jeu
12.20 Siska, série
La sorcière au bûcher
13.30 L’affaire Chelsea Deardon
Film américain de Ivan Reitman, 1986,
116 mn.
Avec Daryl Hannah • Robert Redford •
Debra Winger.
15.30 Ma fille ma rivale, téléfilm
17.10 Les condamnées, série
La punition
18.05 Bulletin Météo RTL9
18.10 Top models, série
18.40 Friends, série
Celui qui jouait au rugby
19.05 Friends, série
Celui qui participait à une fête bidon
19.35 Friends, série
Celui qui avait la chaine porno
20.00 Papa Schultz, série
L’amant de lady Chitterly (2)
20.30 RTL9 Family 2008 -2009, série
FILM
FILM
20.35
CE JOUR-LÀ TOUT A
CHANGÉ : L’ÉVASION
DE LOUIS XVI
20.35
VÉNUS BEAUTÉ
(INSTITUT)★★★
Docu-fiction
Avec : Antoine Gouy (Louis XVI), Estelle
Skornik (Marie-Antoinette), Eric Deshors
(Duc d'Orléans), Franck Victor (Camille
Desmoulins), Franck de la Personne
(Danton), Renaud Garnier-Fourniquet
(Robespierre), Xavier Aubert (Léonard),
Vincent Guillaud (Romeuf).
Paris, 21 juin 1791, 00h30. Pour
sauver ses enfants et sa femme, MarieAntoinette, de la vindicte populaire, le
roi Louis XVI, déguisé en bon bourgeois, s’enfuit incognito du Palais des
Tuileries où il est prisonnier. Mais rien
ne va se passer comme prévu…
Film français de Tonie Marshall, 1999.
Avec : Nathalie Baye (Angèle), Bulle Ogier
(Nadine), Samuel Le Bihan (Antoine
Dumont), Jacques Bonnaffé (Jacques).
Histoire : Angèle, la quarantaine et
célibataire, travaille comme esthéticienne
dans un petit institut de quartier. La
journée, elle écoute les confidences de
ses clientes, les doléances de sa collègue
Samantha sans oublier les recommandations de sa patronne, Nadine.
■ Une histoire d’amour et d’humour au
féminin écrite et filmée par Tonie Marshall
qui manie avec brio insolence, charme,
tendresse et met en valeur ses actrices.
22.05 Plein 2 ciné
22.15 Météo, Soir 3, Tout le sport
Film américain de Ron Underwood.
Avec : Charles Grodin, Robert Junior
Downey, Alfred Woodward.
Histoire : En 1959, quatre adultes
périssent dans un accident de bus laissant
de nombreux problèmes derrière eux.
Au même moment, un bébé naît. Ils
découvrent rapidement qu’ils ont accès à
la conscience de celui-ci. Peut-être que le
bébé peut ainsi les aider à résoudre ce
qu’ils n’ont pas eu le temps de faire de leur
vivant. 25 ans plus tard, ils se rendent
compte qu’ils sont capables d’utiliser
Thomas pour réaliser ce qu’il n’ont pas eu
le temps de faire de leur vivant.
■ Ce film de fantômes dans la lignée
de Ghost, est agréable à regarder mais
sans surprise.
22.15
FAITES ENTRER L’ACCUSÉ
22.55
PIÈGES DE STARS
22.45
BASILISK
Divertissement
Quatre stars piégeuses. Des stars
totalement métamorphosées par un
maquillage de plusieurs heures, prêtes
à tout pour piéger leurs fans en caméra
cachée… À un moment clé de la vie de
l’anonyme, une vedette va lui faire le
plus grand des cadeaux ! Chaque
anonyme sera plongé au cœur d’une
histoire rocambolesque dont le rôle
principal est tenu par une star piégeuse.
Les meilleurs maquilleurs et spécialistes
d’effets spéciaux du cinéma se sont
mobilisés pour l’occasion.
0.40 Vie privée, vie publique, mag.
20.35
DRÔLES DE FANTÔMES★
« Monstre du désert »
Téléfilm américain de Louie Myman,
90 mn, 2006.
Avec : Cleavant Derricks, Jeremy
London, Wendy Carter.
Histoire : En Lybie, des archéologues
déterrent la statue d’un animal
inquiétant. Quand celle-ci prend vie,
les archéologues, aidés par deux
voleurs, tentent de l’arrêter.
0.15 Série rose, Le lotus d’or, série
0.45 Série rose, Experte halima, série
6.30 M6 boutique, météo 7.05 M6 Kid,
jeunesse 7.40 Météo 7.45 Drôle de
réveil !, divertissement 9.00 Météo 9.05
M6 boutique, météo, mag. 10.00 Star6
Music 11.25 La guerre à la maison, Vive
la déprime, série
11.50 Météo
11.55 La petite maison dans la prairie,
série
12.50 Le 12 50 / Météo
13.10 Ma famille d’abord, série
13.35 Une princesse en liberté
Téléfilm allemand de Franziska Meyer
Price
15.25 Le défi de Kylie
Téléfilm américain de Peter Werner
17.25 Le rêve de Diana. Série
17.55 Un dîner presque parfait
18.50 100% mag, mag.
19.40 Météo / Six’
20.00 Une nounou d’enfer, série
Youpi ! c’est Whoopi
20.30 Tongs & paréo, série
DIVERTISSEMENT
20.40
NOUVELLE STAR
« Les auditions : Marseille et
Lille »
Divertissement présenté par Virginie
Guilhaume
Jury : Lio, Sinclair, Philippe Manœuvre
et André Manoukian. Véritable évènement, le télé-crochet le plus célèbre de
France revient sur M6. Pour l’occasion, le
jury de l’émission est reparti sur les routes
de France à la recherche de la nouvelle star.
Reconnu pour sa crédibilité artistique et
son professionnalisme, il est encore plus
exigeant. Mais cette année, plus que
jamais, tout le monde a sa chance et ce,
quel que soit son style. Les critères de
sélection : avoir du talent, du charisme et
une vraie proposition artistique. Les candidats auront donc fort à faire pour séduire
le jury.
09
6.30 Family mix, Je fête mon bac,
série 6.55 La matinale (C) 8.28
SAV des émissions 8.30 Les Tudors,
2 épisodes, série 10.15 La clef, film
12.10 Le journal des jeux vidéo
12.20 L’édition spéciale mag. (C)
13.45 Le quinté + La grande course
sport (C)
En direct de l’hippodrome d’Auteuil
-Obstacle
14.00 Dexter, série
Deux épisodes
15.45 L’effet papillon
16.15 Didine film
17.55 Oggy et les cafards, série
Octopus
18.05 L’album de la semaine (C)
18.15 Les Simpson, série (C)
Aventures au Brésil
18.40 Le JT de Canal + (C)
19.05 Le grand journal (C)
19.55 Les Guignols de l’info (C)
20.10 Le grand journal la suite (C)
FILM
20.45
LES FAUSSAIRES★★
44
17
8.40 Chic !, mag. 9.10 Les aventures
d’un mustang nommé Nuage (2), doc.
9.55 Le voyage d’Albert Kahn, doc.
10.50 Le premier sous-marin furtif, doc.
11.40 Le dessous des cartes, La mer à
boire, mag.
5.35 C dans l’air, mag. 6.45 L’emploi par
le net, emission 6.50 Debout les
Zouzous, jeunesse 9.00 Les maternelles,
mag. 10.15 On n’est pas que des parents,
mag. 11.10 Un refuge pour les marsupiaux, doc.
12.00 Chic ! mag.
12.30 Arte culture
12.45 Arte info
13.00 Chapeau melon et bottes de cuir,
série
14.00 Entre Europe et Asie, doc.
14.45 La chambre des officiers, film
16.55 X : enius : Quels sont les secrets
des aéroports ?, mag.
17.25 Chapeau melon et bottes de cuir,
série
18.15 Le monde d’Albert Kahn, doc.
19.00 Un billet de train pour… doc.
6. L’ouzbékistan
19.30 Arte culture
19.45 Arte info
20.00 L’essence de la forêt (2), doc.
12.00 Midi les Zouzous, jeunesse
13.40 Le magazine de la santé, mag.
14.35 Allô, docteurs, mag.
15.05 Le clan des susricates, la relève,
doc.
Signé Zorro
Betty apprend à survivre seule dans le
désert tandis que Zorro change de camp
et devient le mâle dominant du clan des
Commando.
15.30 Carnets d’Amérique, doc.
16.30 J’ai vu changer la terre, doc.
17.30 C à dire ?! mag.
17.45 C dans l’air, mag.
19.00 Le magazine de la santé, mag.
19.50 Allô, docteurs, mag.
20.20 C à dire ?! mag.
MAGAZINE
DOCUMENTAIRE
20.45
L’AVIS DES AUTRES
20.35
COMME CHEZ NOUS
22.45 Le dessous des cartes : La mer
à boire, mag.
Documentaire
S’installer durablement dans un
même lieu pour dessiner les contours
de la société française en changement
et pour observer très concrètement
les effets de décisions politiques
importantes depuis l’élection de
Nicolas Sarkozy, telles sont les intentions de cette collection documentaire.
Coulommiers est une ville de Seine-etMarne, située aux confins de l’agglomération parisienne, ni trop développée, ni trop urbaine, ni trop campagnarde, représentative de la France
ordinaire commençant à être touchée
par les réformes (santé, justice, éducation) et par les effets néfastes de la
vie moderne (endettement, chômage,
restructurations).
23.00
SANS VISIBILITÉ
« En direct »
Présenté par Hervé Mathoux.
23.25 Les liens du sang ★★★
Film français de Jacques Maillot, 2008.
Avec Guillaume Canet (François),
François Cluzet (Gabriel).
À Lyon, à la fin des années 1970,
François, inspecteur de police, vient
en aide à son frère, Gabriel, quand ce
dernier sort de prison dix ans après
avoir été condamné pour meurtre.
■ Une réflexion universelle et bouleversante sur les liens familiaux.
Éblouissant !
Téléfilm allemand de Ben von Grafenstein, 61 mn, 2007.
Avec : Barbara Philipp (Lotte), Christoph
Bach (Henrik), Chris Pichler (Michaela),
Michael Rotschopf (Rainer).
Histoire : Rainer a tout pour être
heureux : un super boulot, une femme
splendide et un appart design. Et ce
soir, il veut absolument faire un bébé
qui sera forcément génial. Sauf que sa
compagne aurait aimé en parler avant…
Lotte éprouve de plus en plus le besoin
de prendre l’air et de faire le point.
0.00 Die Nacht / La Nuit, mag.
Sous le signe de Mami Chan
22.40
C DANS L’AIR
1.10 Météo 1.15 Zone interdite
1.10 Le renard et l’enfant, film 2.45
A very british gangster, doc.
0.55 Arte culture 1.10 Philosophie :
Émotion, mag. 1.35 Yakuza Eiga, doc.
0.45 Allô, docteurs, mag.
Film germano-autrichien de Stefan
Ruzowitzky, 95 mn, 2008.
Avec : Karl Markovics (Salomon
Sorowitsch), August Diehl (Adolf
Burger), Devid Striesow (Friedrich
Herzog), Marie Baumer (Aglaia).
Histoire : Monte-Carlo, après-guerre.
Salomon Sorowitsch est devenu le roi
du casino. En 1936, il était le roi des
faux passeports. Arrêté par la Gestapo,
celle-ci avait mis ses talents à contribution en le chargeant de diriger un
atelier de fausse monnaie.
■ Ce film nous montre un aspect de la
Seconde Guerre mondiale qui était
resté inconnu. Les questions soulevées
par les personnages restent universelles.
23.10
MON IDOLE★★★
22.35
LA GRANDE SOIRÉE
Film français de Guillaume Canet, CHAMPIONS LEAGUE
Présenté par Patrick Poivre d’Arvor.
Où sont passér les milliards Polémique au Vatican.
Face à vingt-sept témoins européens,
Patrick Poivre d’Arvor décrypte les grands
sujets sociétaux qui agitent l’Europe, en
compagnie de personna-lités et d’experts.
Ses invités répondent en direct aux
questions posées par un public venu
discuter sans langue de bois.
Aujourd’hui : 1re partie : où vont
passer les milliards ? Confrontés à une
tourmente financière d’une ampleur
inquiétante, les dirigeants occidentaux
ne regardent pas à la dépense pour
relancer leur économie.
Dans ce magazine, Yves Calvi décrypte,
en direct et en compagnie d’experts,
l’actualité sociale, politique et culturelle.
23.55 On n’est pas que des parents,
mag.
Mettant l’accent sur le couple, le bien-être
et la forme, ce magazine de 45 minutes
s’enrichit d’un bloc-notes, alimenté
chaque jour par trois chroniqueurs différents. Les pieds sous la table. Au bonheur
des hommes/Vu des USA / On n’est pas
que des… Toi, moi, quelle histoire !
Peut-on aimer deux personnes en
même temps ? Plateau, avec le docteur
Phlippe Brenot, psychiatre et anthropologue, et deux témoins.
2.40 Reportages, mag.
Bric à brac chez les brocs
« Jacques Maire, le caïd
de Dombasle »
Présenté par Christophe Hondelatte.
Dombasle, en Meurthe-et-Moselle. Le
15 mars 1983, Odile Busset, 20 ans
part faire la fête en discothèque. On ne
l’a jamais revue. Une nuit de juillet
1985, c’est Sandrine Ferry, 16 ans, qui
disparaît après avoir passé une soirée
en discothèque, toujours à Dombasle.
Quelques années plus tard, en janvier
1987, le cadavre de Nelly Haderer,
22 ans, est retrouvé dans une décharge
de Saint-Nicolas de Port, non loin de
Dombasle.
3.10 Voyage, film 4.35 Musique 5.00
Sur les routes d’Ushuaïa, doc.
23.50 Journal de la nuit, Météo 0.10
À nous la liberté, film
2.30 Soir 3 2.55 Plus belle la vie, série
3.20 La case de l’oncle Doc, doc.
1.15 Cas de divorce, Garcin contre Garcin,
série 1.45 Cas de divorce, De Laclos
contre De Laclos, série 2.20 Poker After
Dark, jeu 3.05 Peter Strohm, Les septs
lunes de jupiter, série
Demain soir
20.45 Série :
Dr House
Demain soir
20.35 Série :
La cour des grands
Demain soir
20.35 Magazine :
Droit d’inventaire
Demain soir
20.35 Film :
Le justicier braque les dealers
Demain soir
20.40 Magazine :
66 minutes
Demain soir
20.45 Football :
Real Madrid / Liverpool
Demain soir
20.45 Documentaire :
L’affaire Farewell
Demain soir
20.35 Magazine :
Question maison
6.35 Plus belle la vie, série 7.25 Face
caméra, série 7.45 C com [email protected], série
8.35 Will & Grace, série 9.20 Jag,
2 épisodes, série 10.10 Plus belle la
vie, série 11.05 Gilmore girls, 2 épisodes, série 12.35 Un gars, une fille,
série 13.50 Plus belle la vie, série
14.40 CD’aujourd’hui 14.45 Will &
Grace, 2 épisodes, série 15.30 Jag,
3 épisodes, série 18.00 Boston public,
Chapitre 7, série Lauren a accepté de
dîner en compagnie de Harry Senate.
Elle aperçoit, à quelques tables d’eux,
Guber en tête à tête avec une jeune
femme… 18.45 Consomag 18.50 Plus
belle la vie, 2 épisodes, série 19.45 Un
gars, une fille, 6 épisodes, série
7.00 Télé achat, mag. 10.05 Extrême
jalousie, téléfilm avec Lesley Ann
Warren, Tess Harper, William Forsythe,
Olivia Burnette, Dennis Cristopher.
Préoccupée par l’échec de sa fille au
concours d’entrée de l’équipe des
majorettes du collège, Wanda se met
en tête d’éliminer sa voisine, dont la
fille a réussi l’examen… 11.50 Alerte
cobra, Froide vengeance, À chacun sa
loi, série 13.30 TMC météo 13.35
Hercule Poirot, La cuisine mystérieuse
de Clapham., série 14.25 Le retour de
Sherlock Holmes, série 16.10 Rick
Hunter, série 17.55 Alerte Cobra, série
18.45 Angel, Libération, Un nouveau
monde., série 20.25 TMC info, météo
7.05 Télé achat NT1, mag. 10.10 Les
enquêtes impossibles 2007-2008, série
11.15 Les enquêtes impossibles,
2003-2004 rehabillage 2008, série 12.15
500 euros plus tard 12.40 Les vacances
de l’amour, Délivrance, série 13.35
Medicopter, Protection rapprochée, série
14.30 Section enquêtes criminelles,
La quête de Suzanne, série 15.20
Commissaire Lea Sommer, Nostalgie funeste, série 16.20 Medicopter, La classe verte,
série 17.10 Medicopter, Le roi du mikado,
série 18.05 Invisible man, Kidnapping
lucratif, série 18.50 Invisible man, Vite et
bien, série 19.45 How I met your mother,
La grande braderie, série 20.05 How I met
your mother, Pote toujours, série
6.00 Télé achat 8.50 Hélène et les
garçons, La tentation, 2 & 3/3, série
9.20 Hélène et les garçons, série 9.50
Tellement people : la quotidienne, émission 10.20 Chéri je change de famille
11.50 On passe l’éponge, télé-réalité
12.20 On passe l’éponge, télé-réalité
12.45 Friends, série 13.05 Friends,
série 13.35 En quête de preuves, série
14.30 En quête de preuves, série 15.25
Chéri, je change de famille, télé-réalité
17.05 Friends, série 17.30 Friends,
série 17.55 Love car wash, jeu 18.40
X files aux frontières du réel, série 19.35
On passe l’éponge, télé-réalité 20.00
Tellement people : la quotidienne, émission
6.30 Gym direct 7.30 Langue de bois
s’abstenir 8.30 Tous les goûts sont dans
la culture, mag. 9.00 Morandini, mag.
10.00 Bien-être 11.00 À vos recettes
11.55 La pause actu 12.40 Starsky &
Hutch, série 13.35 Les sarments de la
révolte, téléfilm avec Patrick Fierry,
Chrystelle Labaude, Zuriel Onara, Sylvie
Joly, Gaella Le Dévéhat. 15.15 Ma terre,
téléfilm avec Jean-Marc Thibault, Roger
Souza, Agnès Torrent. Dans un petit
hameau du Quercy, Fernand et Dédé se
vouent une haine ancestrale. 17.00
L’homme qui tombe à pic, série 17.50
L’homme qui tombe à pic, série 18.40
Flash info 18.45 Morandini, mag. 19.45
Starsky et Hutch, série
6.00 Wake up, mag. 9.00 W9 hits,
musique Toutes les chansons que l’on
fredonne, les meilleures ventes du
moment, ainsi que tous les artistes qui
font l’actualité, tant sur la scène musicale nationale qu’internationale.
11.55 @ vos clips 12.40 Les Simpson,
dessin animé 13.05 Les Simpson, dessin animé 13.30 The Sentinel, série
14.25 The Sentinel, série avec Richard
Burgi, Garett Maggart 15.15 W9 hits
16.05 À vos clips 17.00 Un, dos, tres,
série avec : Beatriz Luengo, Mónica
Cruz 18.00 Le caméléon, série 18.45
Le caméléon, série 19.40 Les Simpson,
dessin animé 20.05 Les Simpson, dessin animé
6.00 Morning tubes 8.30 Hit album
best of 9.00 Morning tubes 9.50 Hit
Virgin17.fr 10.55 US 15 12.00
Puissances tubes 13.00 Janice
Dickinson Modeling Agency 13.30
Alias, série 14.30 Puissance tubes
16.50 Club 15 17.55 One piece,
série 18.25 Janice Dickinson
Modeling Agency, télé-réalité 18.50
Alias, série avec Jennifer Garner,
Victor Garber, Lena Olin, Ron Rifkin,
Carl Lumbly 19.40 Sexe et dependance, série comique américaine
(2001) avec Eddie Kaye Thomas,
John Cho 20.00 Le prince de Bel air,
série avec Will Smith, Alfonso
Ribeiro
8.30 Sports extremes : YOZ 9.00 Le Mag
des bleus 9.30 Watts 9.45 Ski de fond :
Championnat du Monde à Liberec,
République Tchèque 11.00 Ski de fond :
Championnat du Monde à Liberec 12.00
Combine nordique : Championnat du
Monde à Liberec 13.00 Ski de fond :
Championnat du Monde à Liberec 14.30
Football : Eurogoals 15.15 Football : Ligue
des Champions 16.30 Biathlon :
Championnat du Monde à Pyeongchang,
Corée du Sud 18.00 Football : Eurogoals
Flash 18.15 Ski de fond : Championnat
du Monde à Liberec 19.15 Football :
Eurogoals 20.00 Omnisport : Game in
Sport 20.15 Omnisport : Watts 20.30
Bras de fer
SÉRIE
SÉRIE
FILM
FILM
FILM
MAGAZINE
FILM
SPORT
20.35
UN GARS UNE FILLE
« 15 épisodes »
Série
Avec Alexandra Lamy, Jean Dujardin
Un gars une fille met en scène un
jeune couple âgé de 30 ans, Alex et
Jean. Les deux tourtereaux à l'humeur
très variable doivent pallier toutes les
situations plus ou moins drôles du
quotidien et de la vie à deux.
Retrouvez Chouchou et Loulou, pour
vivre ou revivre les aventures de ce
couple des temps modernes et partager avec eux leur quotidien.
22.05 Clara Sheller série
Une femme peut en cacher une autre
L’accident de voiture a fait éclater
la vérité : Clara n’a pas pu perdre
son enfant puisqu’elle n’a jamais été
enceinte… Gilles se sent trahi.
23.00 Clara Sheller. Série
Des chrysanthèmes pour Bernard
23.50 Godiva’s, série, 2 épisodes
1.20 Programmes de nuit
20.40
NEW YORK
POLICE JUDICIAIRE
20.35
ARLINGTON ROAD
23.00 Cold squad, brigade spéciale
série
3 épisodes
Une unité spéciale de la brigade criminelle
de Vancouver assignée à la résolution de
vieilles affaires non élucidées…
« 3 épisodes »
Série, 2007
Avec : Sam Waterston, Angie Harmon,
Jerry Orbach.
Une vie pour une autre
Procès d’éthique
La groupie de la star.
Histoire : Détectives et assistants
du procureur tentent de résoudre les
affaires les plus délicates. Les uns
sur le terrain, les autres devant les
tribunaux.
1.25 Commissaire Moulin, série, La
pente raide 3.05 TMC météo 3.10 TMC
charme, série, Mariages - Le garage de la
discorde 4.15 Les filles d’à côté, série
105 mn, 2002.
Avec : François Berléand (Jean-Louis
Broustal), Guillaume Canet (Bastien),
Diane Kruger (Clara Broustal), Philippe
Lefèbvre (Philippe Letzger).
Histoire : Bastien travaille sur une
chaîne de télévision comme assistant
de Philippe Letzger, animateur star de
l’émission de télé-réalité la plus racoleuse du PAF, produite par Jean-Louis
Broustal, un magnat de la production
cynique et méprisant.
■ Guillaume Canet prouvait, dès la
réalisation de son premier film, qu’il
maîtrisait les codes du cinéma.
20.35
LE TÉMOIN DU MAL
20.35
FOU D’IRÈNE
21.00
CATCH, 2009
Film américain de Pellington Mark.
Avec : Jeff Bridges, Davis Hope, Cusack
Joan.
Histoire : Michael Faraday, professeur
d'histoire, est obsédé par les groupes
terroristes depuis la mort accidentelle
de sa femme, ex-agent du F.B.I. Malgré
ses excellentes relations de voisinage
avec Oliver Lang, architecte et père
de famille modèle, certains de ses
agissements l'intriguent. Michael est-il
victime de sa paranoïa ou ses soupçons sont-ils justifiés ?
20.40
QUELQUES MESSIEURS
Film américain de Gregory Hoblit, TROP TRANQUILLES
20.35
ENQUÊTE D’ACTION
1997.
Avec : Denzel Washington, Donald
Sutherland, John Goodman.
Histoire : John Hobbes, un policier
d'élite de la brigade criminelle, a pour
principe d'assister aux derniers instants
de ses clients. C'est ainsi qu'il se rend a
l'éxé-cution d'un serial killer, Reese. Avant
d'etre conduit a la chambre a gaz, celui-ci
le surprend en lui proposant une enigme
et en se livrant a des invocations dans une
langue etrangere.
Film français de Georges Lautner, 1972.
Avec : Michel Galabru, Miou-Miou,
Dani, Jean Lefebvre, Paul Prébois.
Histoire : À Loubressac, un petit village
sans histoire du Lot, la vie des habitants
est soudainement bouleversée par l’arrivée
d’une extravagante communauté hippie.
Les villageois qui espèrent pourtant ouvrir
leur village aux touristes voient d’un mauvais œil cette installation et se montrent
ouvertement hostiles avec leurs nouveaux
voisins.
« Enquête sur la France
de l’arnaque »
Abus de confiance, faux et usage de faux
ou trafics en tous genres : les auteurs de
ces délits ne manquent ni de moyens ni
d’imagination pour tromper notre vigilance. Le phénomène est même en pleine
recrudescence avec le développement
d’Internet et des sites de vente en ligne.
Police, Gendarmerie, Douanes… Enquête
d’action a suivi le travail des enquêteurs
qui traquent sans relâche des escrocs sans
états d’âme.
Film de Peter Farrelly et Bobby Farrelly
Avec : Jim Carrey, Renée Zellweger.
Histoire : Charlie Baileygates est un
policier souffrant de troubles de la
personnalité. Après avoir suivi un
traitement medical, il se voit confier la
mission d’escorter Irène Waters dans
un autre Etat, ou elle est recherchée
pour une grave violation au code de la
route. Mais Charlie entame ce voyage en
oubliant ses medicaments, permettant
par là-même à son alter ego derangé,
Hank, de refaire surface.
This Week on World Wrestling
Entertainment Ce programme propose les clips des équipes vedettes
des programmes RAW®, SmackDown® et ECW® de la WWE ainsi
que toutes les infos qui ont rythmé
la semaine de la WWE, avec les
derniers matchs, rivalités et actualités des Superstars et Divas de la
WWE. Les fans du catch auront le
bonheur de retrouver à travers cette
série de portraits les grandes figures
du catch.
22.20 Mission alcatraz 2
Téléfilm américain de Art Camacho,
92 mn.
Avec Bill Goldberg, Kurupt.
23.55 JT NT1
0.05 Série rose, série
Le libertin de qualité - À la feuille de
rose, maison turque
22.45 Justice sauvage
Film américain de John Flynn, 1991.
Avec Steven Seagal, John Forsythe.
Un inspecteur de police intègre, né dans
le quartier naguère paisible de Brooklyn, à
New York, décide de venger la mort d’un
de ses meilleurs amis, assassiné par un
des nombreux gangsters du cru…
22.30 Le grand chef, film
Avec Fernandel, Gino Cervi, Florence
Blot, Georges Chamarat.
Deux amis, qui ont vainement essayé
de faire fortune en lavant des voitures,
établissent des plans pour acheter une
station service...
0.10 Paroles d’Afrique mag.
22.05 W9 mag mag.
Brésil : les coulisses de la guerre des caïds
Rio de Janeiro, son carnaval, ses plages
de sable fin, ses filles en bikini, une
véritable carte postale pour touristes en
mal de fête.
23.10 Burn notice, série
3 épisodes
22.10 Black river
Film de Jeff Bleckner
Avec Jay Mohr, Lisa Edelstein.
Le scénariste prisé d’Hollywood, Bo
Aikens est lassé du remue-ménage de
Los Angeles. Il quitte la grande ville pour
aller s’installer à Black River, petite ville
pittoresque de Californie du Nord.
21.30 Catch Vintage Collection
Ce programme est consacré aux
légendes de la WWE des années 70’s,
80’s et 90’s, comme Stone Cold Steve
Austin®, The Rock®, Hulk Hogan, et
Bret The Hitman Hart.
22.30 Sports de combat : Fight Club
Le rendez-vous des sports pieds-poings !
1.10 Affaires criminelles, mag. 2.50
Ça va se savoir, télé-réalité
0.25 Masters of horror, série, 2 épisodes 2.05 NRJ poker le duel
1.00 Morandini mag. 2.00 Langue de
bois s’abstenir mag.
1.30 Tendances 3.00 Programmes de
nuit
23.40 Cliporama 2.45 Goldorama
3.45 Virgin 17 découvertes
0.30 Boxe : à Montréal, Canada :
H. Ngoudjo (CAN) -J. Urango (Colombia)
18
Copyright ©Presses de la Cité, un département de Place des éditeurs, 2008
09
- 38 -
FEUILLETON 24/02
— Je viens pour m’en distraire. Paris-Plage
est le lieu idéal pour…
Il n’acheva pas sa phrase, dirigea son
regard et toute son attention sur le nouvel
hôtel. La petite Laurette n’avait nul besoin
d’en savoir davantage.
« Le lieu idéal pour s’étourdir et
oublier… » prononça silencieusement la
jeune fille.
Le cœur de Laurette battait à tout rompre.
Heureusement, on n’entendait pas de l’extérieur les coups violents martelant sa poitrine. Des gouttelettes importunes envahirent ses prunelles, les engorgèrent d’eau.
Allons, on ne pleurait pas, chez elle ! « La
petite Laurette » était toujours transparente, insignifiante. Elle ravala ses larmes
en même temps que ses prétentions, se
détourna à son tour vers l’hôtel. George ne
devait pas apercevoir son regard noyé.
— Le Royal Picardy ! N’est-il pas beau,
notre nouveau château ? lui demanda-t-elle
d’un air crâne.
— Oui, vous avez raison de vous enorgueillir de ce joyau. Aucun autre hôtel ne le
surpassera, et l’univers entier vous
enviera ! acheva-t-il avec emphase.
— C’est un hôtel anglais ?
— Non, non, c’est l’œuvre des architectes
Debrouwer et Drobecq, de la Compagnie
française des hôtels de luxe… Il s’agit
d’une entreprise exclusivement française.
— Mais on dirait « La Royale Picardie »,
chez nous…
— Le Royal Picardie était, paraît-il, le
régiment de cavalerie du roi Louis XIV.
Cet hôtel est donc sous la protection de
votre Roi-Soleil, dont la devise est
inscrite sous ses armoiries : Nec Pluribus
Impar.
— Qui signifie ?
— « Ne peut être égalé »… Cette souveraine bâtisse n’estelle pas un défi au monde
entier ?
George en savait toujours plus qu’elle sur
son propre pays. Ce qui, en soi, aurait pu
lui paraître vexant, voire humiliant.
Mais Laurette, très lucide sur son manque
de culture, et âpre à s’instruire, apprenait
beaucoup à son contact. Elle retrouvait son
envie de questions, ou plutôt de réponses,
une soif de savoir qu’elle n’étanchait qu’en
sa présence.
— Et pourquoi y et pas ie ? C’est anglais,
y, n’est-ce pas ? Et si le nom est anglais, il
n’y aura que des Anglais…
— Détrompez-vous, Laurette. De nombreux Français, ainsi que des étrangers, des
maharadjahs, des princes d’Orient, ont déjà
réservé, soit pour le mois d’août, soit pour
l’an prochain… dont votre serviteur !
ajouta-t-il en inclinant la tête avec respect.
Laurette sourit. George reviendrait en 1930.
— Mais n’y a-t-il pas trop d’étrangers…
pardon, mais, enfin… Chez nous, on est
méfiant vis-à-vis des étrangers. Les étrangers, c’est déjà de l’autre côté du pont,
ceux du Touquet… Et on dit que Le
Touquet est anglais…
Elle s’arrêta, gênée.
— Ces étrangers, dont je fais partie…
— Je ne le disais pas pour vous ! Mon
Dieu… balbutiat- elle, les pommettes
rosies par sa bévue.
(A suivre)
Adresse postale :
57777 METZ CEDEX 9
FRANCE JOURNAL
Tél. 03 87 34 17 89
Fax : 03 87 34 17 90
Société Anonyme
Siège social :
3, avenue des Deux-Fontaines
57140 WOIPPY
C.C.P. Strasbourg 402.05 L
Télécopie 03 87 34 17 90
ABONNEMENT PAR POSTE - FRANCE
«Le Républicain
Lorrain»
11 mois . . . . . . .24,40
Services parisiens :
Rédaction : 14, rue de Bassano
75783 Paris Cedex 16
Tél. 01 53 05 95 03 - Fax 01 53 05 95 02
Publicité : Quotidiens associés
124, rue Danton 92300 Levallois-Perret
Tél. 01 41 34 97 27
Directeur général
Directeur de la Publication :
Pierre Wicker
Actionnaire principal :
B.F.C.M.
N° Comm. parit. :
0410 C 86338
Avec «R.L.»
du lundi
28,00
13 mois . . . . . . .69,00
79,00
16 mois . . . . . .135,00
155,00
12 mois . . . . . .259,00
299,00
Les abonnements sont mis
en service dès réception du règlement.
Reproduction interdite
de tous les articles
sauf accord du journal.
http://www.republicain-lorrain.fr
11, rue Saint-Florentin - 75008 Paris
Les remarques concernant
une publicité parue dans notre
publication sont à adresser au
ARPP. Les remarques concernant les petites annonces
classées sont à adresser
directement au journal.
Auto & Moto
Mardi 24 février 2009
09
3
34
19
Farbio Track Day Car :
une vraie méchante
Mini JCW Cabrio :
sport en plein air
Renault Clio :
une finition GT inédite
Porsche 911 GT3 :
435 ch pour faire les commissions
La dernière livrée du jeune
constructeur britannique Farbio
a tout pour devenir une nouvelle
référence en matière d’ultra-sportivité. Deux caractéristiques suffisent à se faire une idée du potentiel de
cette version de la GTS baptisée Track Day
Car : 956 kg et 350 ch, un des meilleurs rapports poids/puissance
de la catégorie. Naturellement, cette voiture d’exception qui se
moque bien de la crise actuelle se réserve à quelques fortunés.
Chacun de ses 25 exemplaires sera affiché autour de 77 000 €.
Déjà irrésistible dans sa robe classique, la nouvelle Mini convertible
fera des ravages dans sa parure sportive John Cooper Works. Attendue
en mars sur le Salon de Genève,
cette JCW Cabrio s’annonce décoiffante. Ses jantes de 17 pouces chaussées de
pneus haute vitesse annoncent d’emblée la couleur : son 4-cylindres
de 1,6 litre turbocompressé à injection directe libère 211 ch pour la
propulser de 0 à 100 km/h en 6,9 s ! Elle sera d’abord commercialisée en Allemagne au tarif de 31 350 €.
La Clio III, lancée en 2005 avec
d’excellents atouts, n’échappe pas
au temps qui passe. Elle sera donc
remplacée cette année pour rester
au contact de la Peugeot 207.
En préambule à ce changement de
génération, Renault lèvera le voile à
Genève sur une finition GT inédite de sa citadine. Outre un progrès
au niveau des équipements avec un nouveau système de navigation intégré Carminat-TomTom, cette Clio GT affichera de nouveaux boucliers et blocs optiques évoquants la dernière Mégane.
C’est en mars, au pied des montagnes
helvétiques, que Porsche dévoilera sa
nouvelle 911 GT3. Homologuée pour
un usage quotidien mais taillée
pour la course, cette impressionnante Allemande bénéficie des dernières retouches esthétiques de la dernière
911. Toutefois, ses plus importantes modifications sont d’ordre
technologique. Son 6-cylindres à plat passe ainsi de 3,6 à 3,8 l
pour gagner 20 ch : un troupeau de 435 ch qui galope jusqu’à
312 km/h, et que l’on stoppe grâce à des freins à disque en fonte.
Site : www.farbiosportscars.com
Site : www.mini.fr
Site : www.renault.fr
Site : www.porsche.com/france
Citroën C3 Picasso :
l’art et la manière
5%
Des études menées par
Volkswagen démontrent que
la chaleur dégagée dans le
pot d’échappement d’un
véhicule à moteur thermique
peut être récupérée pour
être convertie en électricité.
Sur une voiture dotée d’un
générateur thermo-électrique,
cette énergie peut couvrir
30 % des besoins électriques
et faire ainsi économiser
jusqu’à 5 % de carburant.
Présenté comme le renouveau du monospace urbain, le C3 Picasso pourrait bien amplifier le phénomène C4.
Sur un marché de l’auto sinistré par la récession, Citroën reste créatif et rêve d’une relance !
Porsche est actionnaire du groupe Volkswagen à plus de 50 %.
Il était donc légitime qu’il se serve de sa banque d’organes.
Le Cayenne diesel hérite ainsi du V6 TDI 3 litres de l’Audi Q7.
Révolution
au palais !
Porsche commercialise son premier véhicule
au gazole.Trahison ou clairvoyance ?
e directoire de la firme de
Stuttgart l’affirmait il y a
encore quelques mois : « le
plaisir de conduite que procure
une Porsche est incompatible
avec le diesel ». Changement de
conception en ce début 2009 !
Avec l’annonce d’une motorisation diesel « contre nature », le
constructeur allemand déclenche
le haro de la critique. Mais à
considérer l’événement de façon
objective, on peut vite comprendre la pertinence d’un tel choix.
Porsche est un cas unique dans
la sphère automobile. Elle est
effectivement la seule marque
dotée d’un prestigieux palmarès
sportif ayant réussi à bâtir un
empire industriel hautement
lucratif. Mais afin de préserver
cette incroyable rentabilité alors
qu’une crise économique frappe
de plein fouet l’ensemble de
la planète, il était nécessaire de
sortir au plus vite un modèle en
phase avec les inquiétudes du
grand public. Porsche a donc fléchi vers une solution de facilité.
L
Un diesel déjà connu
C’est le V6 TDI 3 litres d’origine Audi que l’on retrouve sous
le capot du Cayenne diesel.
Un choix judicieux quand on sait
qu’il figure parmi les meilleurs
moteurs gazole du marché.
Fortes d’une puissance de 240 ch
pour un couple de 550 Nm, ses
performances sont loin d’être
ridicules. Avec une consommation de 9,3 l/100 km et un taux
d’émissions en CO2 de 244 g/km,
il échappe au super malus écologique. Ce véhicule aux mensurations épanouies se conduit avec
une facilité déconcertante, teintée d’un plaisir évident. Grâce
à une électronique embarquée
aussi efficace que discrète
contrôlant la prise de roulis sans
altérer le confort, le Cayenne
reste paradoxalement l’un des
meilleurs outils de grand tourisme. Avec lui, traverser l’Europe
avec famille et bagages est une
promenade de santé. De plus,
malgré son gabarit et ses 2,3 tonnes, ce SUV très coupleux est
loin d’être ridicule hors de
l’asphalte. Cette version gazole
facturée 57 774 € complète à
propos une gamme pétrie de
qualités. Il y a d’ailleurs fort à
parier que le diesel fera à terme,
chez Porsche, l’objet d’une offre
étoffée, quand on sait que des
essais sont bien avancés pour
une version biturbo de 300 ch.
Malheureusement, à ce jour,
aucune version à moteur arrière
flat-six refroidi par air n’est au
programme. Dommage pour les
nostalgiques !
Échappe au super-malus
écologique.
L’image peu sportive
associée au diesel.
Profession : carrossier
Accrochage, malveillance ou
simple laisser-aller lors des
manœuvres... l’habillage de la
voiture souffre et un
passage chez le carrossier s'impose. Le rôle
fondamental de ce professionnel est la remise
en état d'une auto
cabossée afin de lui rendre ses galbes originels.
Un accident, qui peut
aussi exiger un passage
au marbre, nécessite souvent
le redressage ou le remplacement
de certaines pièces de carrosserie. Ce spécialiste effectue éga-
lement des travaux cosmétiques.
Si votre voiture dort dehors, rien
de tel qu'un lavage, un coup de
polish, un lustrage et
l'application d'une cire
de protection pour lui
rendre l’éclat de sa jeunesse. Mais si la carrosserie a été éraflée, il faudra refaire la peinture !
Surfant sur la mode
du tuning, de nombreux
carrossiers se sont enfin
spécialisés dans la personnalisation et proposent tout un catalogue de peintures et d'accessoires, ainsi que leur avis d'expert.
L
Récompenses
Citroën adapte
le style Picasso au
genre monospace
urbain avec une
pointe de malice
dans la ligne.
Une profusion
de bonnes idées
rendent également
la vie agréable
à bord de ce
C3 cubique.
Une bonne bouille
Il n’est pas vraiment beau,
mais ses traits attirent la sympathie. On sent sous chaque angle
du C3 Picasso une volonté
de sortir du lot commun. Sur la
base technique de la Peugeot
207, Citroën a choisi de tailler
un cube pour dégager un volume
intérieur de premier ordre.
Ce dernier est d’ailleurs amplifié
par une surface vitrée qui
dépasse les 4,5 m2 avec l’option
toit vitré. Agréable à l'extérieur,
le C3 Picasso se veut avenant à
l'intérieur. Les plus grandes
tailles trouveront sans peine
leur place derrière son volant
ajustable. Le levier de vitesses,
accroché sous la planche de
bord, et l'ensemble des com-
mandes tombent sous la main.
On apprécie particulièrement
la vision panoramique de cette
« space box ». Citroën a repris
le principe du C4 Picasso avec
un pare-brise qui semble se
prolonger de chaque côté grâce
à des montants quasiment invisibles. Tout concourt ainsi à une
perception rapide de l'environnement. Une bonne impression
complétée par le large bandeau
central qui surmonte la planche
de bord pour accueillir les
compteurs, tous digitaux, synoptiques et lisibles même sous
les rayons de soleil.
Quatre motorisations
Pour son lancement, ce C3
Picasso assemblé dans l’usine
slovaque de Trnava fait relativement simple côté mécanique.
Citroën a choisi de mettre en
avant ses deux diesel vedettes,
les HDI 90 et 110 ch. Le premier
s'impose, car à moins d'être fréquemment très chargé, 90 chevaux suffisent à faire évoluer ce
monospace servi par une direction agréable et une boîte
5-rapports à l'unisson, en attendant des formules de type robotisé. Deux versions à essence de
95 et 120 ch conviendront
mieux aux petits et moyens rou-
Avantages et inconvénients
Caractéristiques techniques
• Moteur :
4-cylindres HDi
• Conso. moyenne :
4,7 l/100 km
• Puissance :
90 ch (66 kW). 5 CV
• Rejets de CO2 :
125 g/km
• Coffre :
500 litres
• Bonus écologique :
200 €
Le volume offert, le confort routier, le coffre à deux niveaux,
le diesel 90 ch.
Le prix, la politique d'options, le réglage du dossier,
pas de boîte pilotée.
POUR ELLE : un style et des aménagements intérieurs très pratiques.
POUR LUI : une motorisation VTi 120 vigoureuse, deux prises 12 V
et un volume ouvert à toutes les aventures.
leurs, car, dans sa politique de
prix, Citroën a encore mis la
barre du diesel très haut. Il faut
avaler les kilomètres pour
amortir ce supplément de coût,
bonus CO2 compris ! Mais dans
tous les cas, le plus petit des Picasso procure un confort de
chaque instant grâce à un comportement sans faute. On
ressort ainsi d'une virée de
200 km sans fatigue.
• C3 Picasso VTi 120
Confort :
17 550 €
• C3 Picasso HDi 90
Confort :
18 950 €
• C3 Picasso HDi 110
Exclusive :
22 250 €
En toute simplicité
On peut être un maître de la haute technologie sans pour autant délaisser l’entrée de gamme. Avec sa CBF 125
à 2 190 €, Honda fait une belle démonstration de « low-cost ». Une réussite en ces temps de crise…
gacé par la concurrence chinoise
à bas coût et piqué à vif par
le succès de la petite Yamaha
125 YBR, Honda sort ses griffes…
À seulement 2 190 €, la CBF 125
compte bien croquer sa part du marché
low-cost. Pour autant, Honda n’est pas
un nouveau venu sur ce créneau, avec
ses CB 125 S et CG 125 qui avaient déjà
fait le bonheur des apprentis motards
dans les années 75. Ce sont les normes
anti-pollution qui avaient eu raison de
leurs moteurs de conception ancienne.
A
Utilitaire, mais élégante
C’est donc avec une moto 100 %
nouvelle et fabriquée en Inde que
Honda revient à la charge. Et si le traite-
ment ne fait pas dans la fioriture – tarif
oblige –, la CBF 125 n’en est pas moins
élégante. Son semi-carénage lui donne
même un petit air sportif. Idem pour
la selle à deux étages qui ménage un
espace de rangement. Le tableau de
bord est traité avec simplicité sans pour
autant dévaloriser le modèle. L’essentiel
y est. La finition de cette CBF 125 n’en
fait pas un produit au rabais. Malgré
la délocalisation indienne, on sent en
effet planer le savoir-faire japonais.
Le nouveau bloc-moteur est conçu avec
le même soin. Il s’agit d’un monocylindre 4-temps dont la consommation est
inférieure à 2,5 l/100 km : un joli geste
pour la planète comme pour le pouvoir
d’achat ! Avec les 13 litres de son réser-
Même s’il demeure toujours trop important, le nombre de tués lors
d’accidents de la circulation est en recul depuis sept années consécutives en France. Ces progrès sont dus notamment aux constructeurs
automobiles qui développent à l’unisson des technologies améliorant
la sécurité des véhicules. Les éléments embarqués de sécurité passive
veillent pour agir si les dispositifs de sécurité active ne parviennent
pas à éviter la collision. Spectaculaires, les crash-tests montrent que
l’amélioration de la structure « absorbante » du véhicule est un thème
de recherche fondamental. L’attention est ici portée sur le choix des
matériaux qui vont préserver l’intégrité des occupants, en évitant
notamment l’incendie. Mais ce choix doit tenir compte des normes
de recyclage anti-pollution. Une autre évolution permanente porte sur
la multiplication des airbags, ces coussins gonflables qui se déploient
en cas de choc. On observe également trois nouveaux dispositifs
visant à diminuer les lésions. L’appui-tête actif tend à réduire le risque
d’hyperextension cervicale, appelé « coup du lapin », en pivotant vers
l’avant. Commandé par une pression excessive des lombaires sur
le dossier du siège, il peut être aussi relié aux capteurs des airbags et
se déclencher lorsque ces derniers lui signalent un choc. Le prétensionneur de ceinture a un seuil de réaction plus bas que les airbags.
Ce système de blocage progressif peut donc agir dans des conditions
qui n’exigent pas le déploiement des coussins, (freinage violent, etc.)
Pour parfaire l’efficacité de la ceinture, la rampe anti-sous-marinage
minimise les lésions du bassin et des jambes. En cas de choc frontal,
l’assise du siège se relève, évitant le glissement du corps sous la ceinture. Évidemment, notre sécurité dépend d’abord de notre vigilance.
m
Le 10 février dernier, le Festival
automobile international de
Paris a couronné l’Alfa Romeo
MiTo « Plus belle voiture
de l’année 2008 », devant
la Laguna Coupé et la Citroën
C5. Cette dernière ne repart
pas bredouille puisqu’elle
récolte tout de même la palme
du plus bel intérieur.
Côté concept-cars, c’est sans
surprise la BMW Gina qui
a été plébiscitée.
EcoBoost
Gamme 2009
• C3 Picasso VTi 95
Attraction :
14 950 €
voir, elle offre plus de 500 km d’autonomie. En selle, la CBF étonne par son
gabarit minuscule sur lequel les
grands pilotes auront du mal à loger
leurs jambes. Mais sa finesse, sa
légèreté comme sa
faible hauteur seront
des atouts pour les
débutants comme
pour une clientèle
féminine.
Du plaisir
sans esbroufe
De nombreuses petites
cylindrées pèchent par leurs caprices à
bas régime et Honda a bien compris
que c’est ici qu’il pouvait faire la diffé-
rence. Son mono-cylindre se montre
souple et alerte. Les reprises sont assez
franches et sa vitesse de pointe
(115 km/h) en accord avec une
utilisation péri-urbaine. Mais
rien n’empêche d’être plus
ambitieux. Agile comme
une Mobylette et dotée
d’un bon freinage, elle
offre de quoi s’amuser
sur les petites routes
de campagne ! La
CBF 125 prouve ainsi
qu’une machine économique peut préserver l’aspect ludique et
le look. Pas sûr que la concurrence
chinoise apprécie la leçon…
m en grâce du GPL €
Le retour
o
0
z!
o
t
0
m
e
0
o
mies -z
3
o
àol
z
I
e
L
r
m
f
m
g
e
t
X
i n
o
a
r
n
o
e
X
t ie
o
v2
z
n
…
é
o
s
f a
a cl
e
d
v
nz
z
r
a
ea
f
f
Notre ange gardien
AC1148684
a clientèle a besoin d'inattendu. Jean-Pierre Ploué,
le patron du style chez
Citroën, en est convaincu.
Devant le tout nouveau C3
Picasso, son sourire en dit long.
Alors que ses concurrents sont
à la peine, Citroën progresse.
Et même s’il ne prendra la route
qu’à la mi-mars, le C3 Picasso
tombe à point. Le constructeur
désigne déjà ses cibles : Opel
Meriva, Renault Grand Modus
et le récent Kia Soul. « Le plus
grand des petits » projette ainsi
de s’écouler en France à 30 000
exemplaires par an.
La Lincoln MKS sera
la première voiture animée
par un moteur EcoBoost.
Cette nouvelle génération
de mécanique
a été développée par Ford
pour concilier puissance
et économie de carburant.
Il s’agit d’un bloc V6
de 3,5 litres suralimenté par
un double turbocompresseur
délivrant 355 ch, soit
la puissance d’un V8
en consommant 10 à 15 %
de moins.
EcoRoute
Garmin propose aux
possesseurs d’un GPS Nüvi
une mise à jour logicielle
gratuite leur permettant de
maîtriser le coût et l’impact
environnemental de leurs
trajets. Téléchargeables
sur internet, ces nouvelles
fonctionnalités leur proposent
notamment de choisir entre
le « temps le plus court »
et la « distance la plus courte »
pour calculer un itinéraire. Site :
www.garmin.com/fr/ecoroute
EcoDrive
er
s
p
u
u
€
s n e
Le gaz de pétrole liquéfié a profité de la crise énergétique de l’été dernier pour mettre en valeur des
0 qualités o s
€
s
70
b
a
ue
écologiques et économiques que n’ont pas les vedettes de la pompe, super et diesel.
0
q
c 0
gi
o
(1 )
(2)
us
cl
in
O
Même s’il consomme plus149,
que l’essence, le GPL reste
financièrement attractif
avec un prix à la pompe
autour de 0,70 € le litre.
10
3)
l
d'azote (NOX) de moins que mation : jusqu'à 20 % de plus
sont au programme, et bientôt,
!(
co
é
é
t
l’essence et le gazole. Voici sur certains modèles s! Ceci toute la gamme Dacia sera mi
(1)
nu
donc un carburant susceptible oblige à des ravitaillements
Chevrolet, Lada iletli à 140
fré- adaptée.-cd
s
bo
e
z
7
de diminuer notre impact sur la quents. Mais la bicarburation Renault
proposent
desagvéhi0
e
m c
Quel que soit n
sonu
véhicule,
)1
n
santé de la planète. La Chevro- peut nous emmener loin. cules
d'origine
tr gpour
/km
*
2 aéquipés
la
façon
de
le
piloter
é
i
o
(
2
md'autres
m alors
ss que
let Aveo par exemple est un des Un spécialiste du GPL, Borel, alerGPL,
ont
b
O
o
influence
sensiblement
u
C
l
e
a
d foagréé tdes
ki
derniers modèles proposés en annonce ainsi une autonomie
Enfin,
sd
(1)
sa r
consommation.
z
e
einstallateurs.
on
r
e
i
i
s
s
s
e
i une soupape p Fiat a donc mis au point
t
GPL sur le marché à moins de cumulée de 1 200 km a
en
adoptant
avecpune
…
m
n
u le logiciel EcoDrive
le
a a2 : ésur le réservoir qui
mcdifficulté
k
9 000 €. Cette citadine de 81 ch Dacia Sandero. Autre
dersécurité
nurs
s
ib a
zd
a
a
o
t
affiche une émission normali- qui accable le GPLp: le manque
tout risque d'explopermettant
uno
is e g prévient
eM
b àt
i
sée de 116 g de CO2/km contre de modèles. Tout éàs d
mm le GPL a désormais droit
leur Gasion,
automobiliste
d’évaluer
r
x o
de cité partout.
IlSfaut simple- al’efficacité
132 à la version équivalente ali- cher diesel, les constructeurs
ir ns
énergétique de sa
U
m
a encore ment apprendre
N à fixer le pisto-m conduite.
mentée à l’essence. C'est bien, européens négligent
Pour cela, une clé
r
4
O
let
de
remplissage
sur l'embout
composé
mais ça pourrait
rapidement
c zuUSB associéeduàbonus(1)laAvantage
ce
carburant.
gamme
B
www.metz.mazdafrance.fr
e
écolo de 700 euros
I
de
réservoir.
Un
obstacle
vite
devenir insuffisant car les consFiat
Blue&Me
enregistre
et
d’une
remise
de
2300
euros sur
a
v
X
Moins producteur
M2 Pack Performance.
litre de GPL
tructeurs multiplient les recher- Trouver le bon numéro Asurmonté avec una
des données
enlacours
de
route
(2)
Prime
casse
pour
reprise
d’un
véhicule
route
de CO2 de Thionville
M aux alentours de 70 centimes moinsqui
de plusseront
de 10 ans pour
l’achat d’un VN émettant
En France, seul Renault mise
analysées
ches pour abaisser les seuils
de 160 g de CO2/km.
pour
révéler les causes
Réglementé à l'échelon euro- des carburants traditionnels. sur le GPL avec ses Clio Cam- d’euro. Après le « pschitt » du(3) Sauf taxis.
d'une
surconsommation.
péen, le GPL libère entre 11 et Le handicap principal du gaz de pus 1.2 et Scénic 1.6. Mais les déverrouillage, tout est auto16 % de CO2 et 96 % d'oxyde pétrole liquéfié est sa consom- nouvelles Mégane et Kangoo matique et sans odeur.
ls sont 150 000 en France,
tous heureux d'échapper,
en partie, aux fluctuations
des marchés, car tous utilisateurs du gaz de pétrole liquéfié. Mélange de butane et de
propane, le GPL est autorisé en
France depuis 1979. Mais il fut
banni des parkings souterrains
suite à quelques explosions
spectaculaires. La loi et la
pratique ont heureusement
évolué. Aujourd'hui, près de
2 000 stations en délivrent.
03 87 32 83 57
MET
u
m
u
c
b
a
l
s
e
l
!!
Météo
Mardi 24 février 2009
Lever : 7H04
Coucher : 17H47
Décroissante
Lever : 7H27
Coucher : 18H10
Mardi 24 février
55e jour de l’année
Saint-Modeste
11-03 18-03 25-02
3e
lune
pleine
lune quartier noire
Nul
Faible
Modéré
Fort
neige
Avec risque orageux
*
Aujourd’hui
6h
12h
18h
Demain
0h
6h
2°
Thionville
Longwy
Arlon
on
Luxembourg
Sarreguemines
2°
6°
1°
Forbach
5°
5°
Nancy
3°
Saint-Avold
Longwy
ngw
ngwy
wy
6°
TThionville
hionville
20
Biométéorologie
1°
Verdun
erd
erdu
du
Influence des conditions météorologiques
sur la santé
2°
Positif
4°
Refroidissements
7°
20
Bar-le-duc
rr-le
r-l
r-lele-
Asthme
2° 7°
1°
2° 7°
6°
Sarrebourg
bour
bour
Rétrospective 2007-2009
2008
10°
5°
0°
16
17
18
19
20
21
3°
25
15°
15
0
Colmarr
Colmar
Epinal
nall
Gérardmer
dme
m
mer
eerr
2009
20°
14
6°
-2° 3°
22
23
Beau
temps
Couvert
Cou
Neige
Nei
Bru
Brumes,
brouillard
bro
Var
Variable,
ave
averses
For
Forte
pluie
plu
En partie
ensoleillé
ens
Orageux
Ora
25
Direction
+ force
du vent
3°
6°
Toulouse
Perpignan 12° 12°
Ajaccio
-2° 10°
6°
Verdun
Verdun
0°
Humide et doux
-2°
0°
9°
-2° 10°
0°
3
7
Lux
Luxembourg
7
8°
8°
3
1°
-2° 10°
-2°
2°
9°
Verdun
Sarreguemines
reg
s
Bar-le-duc
7
5°
9°
4°
8°
9°
Metz
9°
0°
7
Luxembourg
Lux
5°
8°
Metz
8°
5° 13°
Vendredi
Petites pluies
2
Bastia
5° 15°
Jeudi
2
13°
13°
13°
Votre météorologue en direct au
0899 700 713 7/7 de 6h30 à 18h
1,34 € par appel +0,34 € la minute
7
8°
1°
4°
8°
Sarrebourg
9°
Bar-le-du
Bar-le
Bar-le-duc
-le-du
-le
5°
9°
4°
8°
Sarrebourg
Nancy
Nan
-2° 10°
-4° 6°
-5°
Mulhouse
Marseille Nice
5 16°
7
8° 16°
6° 14°
5° 12°
6° 12°
Eclaircies
Strasbourg
ourg
30
Comparatif des températures maximales à Metz
2007
2°
Lyon
Bordeaux
Biarritz
Mercredi
0
Toul
4° 8°
7°
30
Nan
Nan
Nancy
Besançon
5 12°
11°
3000 m 250 cm
2000 m 200 cm
1000 m 100 cm
3°
7
10°
Alpes du Nord
Migraines
Troubles du
sommeil
9°
1200 m 130 cm
1000 m 50 cm
700 m 20 cm
20
2°
9°
Jura
Sarrebruck
SS
Sarrebruck
6°
Paris
5° 12°
1200 m 160 cm
1000 m 110 cm
700 m 35 cm
6°
Sarreguemines
7°
Metz
Pollens
1°
9°
Nantes
Infos neige
6
7°
6°
Brest
www.meteonews.fr
8
Lille
7°
10°
5° 11°
degrés à Las Palmas, en
Espagne, hier midi
4°
7°
8°
Vosges
2
20
France
10°
LLuxembourg
uxembourg
Sarrebourg
Rhumatismes
04-03
1er
quartier
Brouillards et grisaille seront encore très présents le matin, avec un peu de bruine localement. Ils se dissiperont timidement vers la mi-journée mais le soleil restera aux abonnés absents. Il fera relativement doux.
Metz
Négatif Neutre
Dicton du jour :
“À la Saint-Modeste, repique tes
choux s'il t'en reste.”
Aujourd’hui
Grisaille
Prévision des précipitations
20
09
8°
Epinal
Epi
Gérardmer
La grisaille se déchirera au profit de
quelques belles éclaircies. Douceur
l’après-midi.
0°
9°
-2° 6°
-3°
8°
Gérardmer
ardmer
ardmer
Un front atténué apportera son lot
de grisaille et de faibles pluies
éparses.
3° 10°
4°
8°
Epinal
Epi
1°
5°
Le ciel s’annonce chargé malgré
quelques éclaircies. Il fera relativement doux.
Mercedes-Benz. Une marque du groupe Daimler
Placement d’avenir.
Sprinter entreprise
18.990€
Crédit 3,9% TEG
HT*
(1)
Prime à la casse de 1000€ (2)
Quand vous achetez un utilitaire Mercedes-Benz, vous êtes
sûr de faire le bon choix, pour longtemps. Véritable
placement d’avenir, il vous fait profiter jour après jour
d’une ergonomie parfaitement étudiée et d’un confort
d’utilisation que vous apprécierez au quotidien. Sur des
années, vous réaliserez des économies grâce à : ses coûts
d’exploitation et d’entretien réduits, sa résistance exemplaire
à l’usure et sa forte valeur de revente. Et comme toujours,
il est équipé de série de toutes les technologies de sécurité
Mercedes-Benz (ADAPTIVE ESP®, ABS, l’antipatinage
ASR, aide au freinage d’urgence BAS, Airbag conducteur,
régulateur/limiteur de vitesse Tempomat(3)). Venez le
découvrir chez votre distributeur Mercedes-Benz Utilitaires
en nous contactant au
*Offre réservée aux professionnels, hors ventes groupées et loueurs, TVA en vigueur en sus. Prix hors taxe conseillé clés en mains au 1er janvier 2009 pour un Sprinter entreprise 209 CDI 32N 2,8t boîte mécanique équipé du tirefit (bombe
anti-crevaison, compresseur), de la batterie 72Ah, rétroviseurs manuels. Offre valable dans le réseau Mercedes-Benz participant à l'opération pour tout Sprinter entreprise Mercedes-Benz commandé et livré avant le 30/04/2009. Modèle présenté
de couleur jaune Calcite MB1243. Visuel non contractuel. Mercedes-Benz France. Siren 622 044 287 RCS Versailles. (1) Offre de crédit classique au Taux Effectif Global Annuel de 3,90% sur une durée de 24 mois. Exemple : Pour un montant
financé de 18.990€ sur 24 mois : 24 mensualités de 823,51€ (hors assurances facultatives) avec 189,90€ de frais de dossier inclus dans la première échéance et dans le calcul du TEG annuel. Coût total du crédit hors assurances facultatives
de 19.764,24€. Offre exclusivement réservée aux professionnels valable pour un Sprinter Entreprise commandé et livré entre le 02/01/2009 et le 30/04/2009, sous réserve d'acceptation du dossier par Mercedes-Benz Financial Services France
S.A. – 9, rue de Chaponval – 78870 Bailly. RCS Versailles 304 974 249. N° ORIAS 07 009 177. (2) Pour l’achat d’un véhicule utilitaire Mercedes-Benz neuf si mise à la casse d’un véhicule utilitaire ou particulier de plus de 10 ans conformément
au décret N° 2009-66 du 19 janvier 2009. (3) Hors Sprinter benne.
AC1141527
Gens du voyage :
la ville recule mais…
Le grand chœur des Restos
> En page 2
Magny accueillera bien la
seconde aire d’accueil des
gens du voyage prévue par
le schéma départemental du
préfet. Face à la mobilisation
des riverains, la Ville de
Metz n'a pas cédé… Elle a
simplement reculé de
quelques centaines de
mètres. Le projet sera
évoqué jeudi, au conseil
municipal.
Photo Maury GOLINI
MTZ
Mardi 24 Février 2009
> En page 3
www.republicain-lorrain.fr
LA MOSELLE EN EAUX TROUBLES
« L'état de santé
des Messins n'est
pas très bon »
Ces poissons
qui disparaissent
Photo Karim SIARI
TROIS QUESTIONS
> NOVÉANTSUR-MOSELLE
Le retour
des
crapauds
Si le stock de poissons paraît stable dans la Moselle, cinq espèces seraient en danger, selon les pêcheurs.
En cause : les cormorans, l’aménagement des berges et surtout les produits toxiques.
Le cormoran est l'un des responsables,
mais pas le vrai coupable de la disparition
de certaines espèces de poissons.
La Gaule messine invite les pêcheurs
à consommer du silure, pour alléger
la pression sur le gardon ou l'ablette.
> En page 7
> WOIPPY
Christiane
Pallez,
adjointe
au maire
chargée
des Solidarités
et de la santé
publique.
Jeudi soir, le maire de Metz, Dominique Gros, présentera,
au conseil municipal, les résultats du diagnostic santé commandé par la Ville et réalisé par l’Observatoire régional de la
santé et des affaires sociales (Orsas). Ce travail combine les
statistiques de différents acteurs et offre donc une vision
globale de l’état de santé des Messins. Christiane Pallez, adjointe au maire chargée des Solidarités et de la santé publique, livre une première analyse de ce diagnostic.
Quelles sont les premières conclusions que vous
tirez de cette étude ?
Sans entrer dans les détails, on peut dire que l’état de
santé des Messins n’est pas très bon. Metz présente des résultats parfois largement inférieurs à la moyenne nationale.
Nous ne nous attendions pas à de tels écarts. Ces faiblesses
s’expliquent en partie par la composition sociologique de la
ville. On sait très bien que l’état de santé d’une population
est lié à son niveau de vie. Metz est par exemple une ville
où il y a encore 30% d’ouvriers. C’est une population qui
est particulièrement sujette à certains problèmes de santé.
Metz se distingue aussi par de mauvais résultats dans des
domaines très précis comme l’espérance de vie des plus de
60 ans, la consommation de tabac, l’obésité des jeunes, l’hypercholestérolémie ou encore la toxicomanie… L’enquête
se penche aussi sur la santé ressentie. Les Messins, ont dû
répondre à la question : "comment vous sentez-vous ?"
Globalement, les Messins se sentent mal dans leur peau.
L’étude présente aussi des résultats par quartier, que
montrent-ils ?
La sécurité sociale n’est pas en mesure de communiquer
des résultats par quartier. En revanche, en interprétant des
données sociales, nous pouvons conclure que certains
quartiers sont particulièrement touchés par les problèmes
de santé. Je pense bien sûr à Borny, La Patrotte et Bellecroix.
La santé publique n’est pas de compétence communale. Que peut faire la mairie face à ce constat ?
Effectivement, la santé publique est du ressort de l’Etat.
Malgré tout, nous pouvons mener certaines actions efficaces. Notre rôle est notamment de mieux coordonner toutes
les initiatives prises par différents organismes pour la santé
à Metz. Nous lançons aussi des initiatives propres, comme
des ateliers santé dans le cadre de la politique de la ville. De
manière générale, toute l’action sociale et de soutien aux
quartiers en difficulté aura des répercussions positives sur la
santé des Messins. Nous voulons aussi poursuivre l’action
de la municipalité précédente pour faire adhérer Metz au réseau "Villes santé" de l’Organisation mondiale de la santé.
Propos recueillis par A. V.
Carnaval
comme
à Rio
n dessous du miroir de la surface,
on ne sait pas ce qu'il se passe »,
observe Yves Vernier, président
depuis treize ans de l’AAPPMA (*),
autrement dit La Gaule messine. En
dessous de la surface de la Moselle,
l’état général du poisson est bien
trouble. Mais pour les adhérents de
l’association de pêche, cela ne fait
aucun doute : l’écosystème évolue, il
y a de moins en moins de poissons.
Ou plutôt de certaines espèces. Yves
Vernier cite le gardon, l’ablette, le rotengle. Le brochet lui aussi est en
mauvaise forme. Quant à l’anguille,
c’est pire : elle s’est raréfiée au point
d’être menacée de disparition.
Au total, les pêcheurs notent une
diminution des prises. Un jugement
basé sur la pratique (beaucoup peuvent comparer du haut de 30, 40 ans
d’expérience) mais aussi, de façon
plus objective, sur les résultats des
concours. « Il est constaté lors de
compétitions que les prises sont
moins nombreuses », relève Yves Vernier. D’autres espèces sont stables,
comme le sandre. La carpe est en
E
pleine forme, grâce à l’étang tiède de
La Maxe où elle se reproduit.
Le rôle de la pollution
Mais tout cela n’a rien d’établi de
façon officielle. La seule possibilité
réelle de compter des poissons
étant de vider la Moselle… Il y a cependant des données scientifiques.
Elles sont établies depuis 1993 par
l’Onema, l'Office national des études en milieux aquatiques, basé à
Marly. Treize stations sont réparties
le long de la rivière, de Ramonchamp (Vosges) jusqu’à la frontière,
mais aucune sur Metz. Ingénieur réseaux, Sébastien Manne avoue ainsi
ne pas avoir « une image très fiable
du peuplement en place sur des rivières trop larges et trop profondes ». Selon ses données, le stock
global de poissons n’a pas changé
depuis 16 ans. Car d’autres espèces
ont profité du vide créé : le silure
(poisson-chat) prolifère, le carassin
aussi, tout comme l’aspe, venu du
Rhin. Bref, la faune aquatique semble évoluer en profondeur.
Qui est responsable ? L’écosystème ne se bouleverse pas du jour
au lendemain. Mais les facteurs
s’accumulent pour expliquer la
disparition de certaines espèces.
Premiers cités, premiers incriminés : les cormorans. Au plan national, ils prélèveraient 300 000 t de
poissons, pour un coût de 5 M€ aux
fédérations de pêche. Le plan de tir
d’Yves Vernier est établi : « J’ai
droit à trente cormorans ». Délégué
départemental de la Ligue de protection des oiseaux (LPO), Vincent
Robert les défend : « Il ne faut pas
en faire un bouc émissaire ! Avant
c’était le héron, maintenant c’est
lui. Ce n’est pas le facteur
principal ». Protégé depuis 1979, le
cormoran a proliféré. Mais, depuis
huit ans, des plans de tirs doivent
réduire ses effectifs d’un tiers
chaque hiver. Dans l’étang de Lindre, « il y a deux mille hivernants et
une centaine de couples nicheurs ».
Bien plus que le long de la Moselle :
« Ce n’est pas là qu’ils se concentrent le plus ».
Le brochet, lui, a pâti de la canalisation de la Moselle. Depuis trente
ans, les frayères ont disparu. Sans
l’alevinage, ce serait aussi le cas de
cette espèce. Reste un ennemi, un
prédateur, plus insidieux encore. Le
vrai responsable sans doute : la pollution. Comme 80% des cours d’eau
de France, la Moselle charrie des
PCB (**), mais aussi intrants phytosanitaires, produits toxiques et
chimiques. Malgré tous les efforts
réalisés et les directives européennes, l’impact sur la faune est réel. Et
les espèces les plus fragiles trinquent.
Olivier JARRIGE.
> En page 9
> MONDELANGE
Avec
et comme
B.B. King
* AAPPMA : association agréée pour
la pêche et la protection du milieu
aquatique.
** PCB, Polychorobiphényles : composés organochlorés complexes, très
peu biodégradables. 200 molécules
utilisées notamment comme fluides
de refroidissement (le pyralène, par
exemple).
> En page 10
Metz Horizons
VIE SCOLAIRE
SPORT
paul-valéry
20
metz-lens, côté tribunes
VU ET ENTENDU
Marc Jolivet
reporté
17 000 spectateurs derrière Metz
Imagine un orchestre…
A la suite d’une décision
de la production, le
nouveau spectacle de
Marc Jolivet, Mon frère,
l’ours blanc !, initialement
prévu ce samedi
28 février, au Cotton-Club
de Saint-Julien-lès-Metz,
est reporté au vendredi
22 mai. Les billets achetés
restent valables pour
cette nouvelle date.
Un quintette et son chef ont fait irruption hier au
collège Paul-Valéry de Metz-Borny. Une intervention
L'affiche de la 24e journée de Ligue 2 a tenu ses promesses. Le stade était rempli, le public a poussé son
menée par l’Orchestre imaginaire.
équipe jusqu'au bout. Malheureusement, Metz s'est inclinée 1-2.
ne demi-heure avant la
rencontre, le stade ne
paie pas de mine. Puis,
petit à petit, il commence à se
remplir jusqu'à contenir la foule
escomptée. Pour cette affiche
du championnat de Ligue 2,
entre le premier et le deuxième,
ils sont plus de 17 000 à SaintSymphorien. Dans la tribune
ouest, comme prévu, la petite
troupe des Generation Grenat
95 dévoile sa surprise : un large
drapeau transparent, en noir et
blanc, où une tête d'aigle côtoie le blason de la ville et l'inscription "Metz". En face, la
Horda Frenetik lui répond par
des grandes banderoles aux
couleurs du club. Au-dessus,
les Sang et or sont venus en
masse pour suivre le RC Lens.
Puis le stade commence à
chauffer. Les acclamations se
font moins timides et les GG 95
allument les feux derrière le
drapeau transparent, offrant
aux Lensois un magnifique
écusson aux couleurs des Grenats. Les tribunes sont pleines,
le match peut commencer.
Même lors du premier but adverse, rien n'arrête les supporters. Tous les chants du répertoire y passent. Tambours et
cornes de brume accompagnent
les Messins qui reviennent au
score après la pause. Les spectateurs exultent mais la tension
commence à baisser. Jusqu'au
moment où les Grenats, à nou-
n trombone, un saxophone, une clarinette,
une contrebasse et un
accordéon : le quintette qui,
hier après-midi, a distillé ses
bonnes notes, devant deux
classes de 6e du collège PaulValéry, n’était pas là par hasard.
« Notre venue s’inscrit dans le
cadre de l’expérimentation baptisée Parcours culturels », annonce Fabrice Kastel. Sous sa
casquette de chef d’orchestre,
le directeur de l’Orchestre imaginaire (ensemble instrumental
de Moselle) résume l’initiative
mise en place et financée par le
Département en lien avec l’académie Nancy-Metz et l’association Moselle arts vivants (exAddam 57) : « Nous avons été
sollicités pour servir de support
artistique et technique pour
aborder l’orchestre que nous
présentons comme étant une société en miniature ». En clair, il
s’agit de permettre aux collégiens de mieux comprendre le
fonctionnement d’une formation musicale, les différents métiers, la place de chacun et des
différents instruments.
« C’est une première ! », souligne encore Fabrice Kastel entouré pour l’occasion d’Olivier
Jansen, Jacky Kohn, Gautier
Laurent, Natanaël Bianconi et
Damien Prud’homme. Cinq musiciens professionnels et, face à
eux, une quarantaine de potaches, plus ou moins disciplinés,
U
mais néanmoins intéressés par
le sujet. D’autant que la plupart
n’ont jamais eu l’occasion de
suivre un concert en live. « A
quoi sert un chef d’orchestre ? »,
leur demande l’intervenant
principal. « Il augmente le
son ! », répond un élève. Démonstration par le geste :
« Nous ne sommes pas là pour
parler des instruments, mais
pour apporter une réflexion sur
le rôle du chef, les codes de la
vie en groupe et de son accord
parfait ». Une leçon d’apprentissage à cent lieues de la cacophonie, dans la droite ligne
d’un travail mené en amont par
les collégiens et leurs professeurs. D’ici avril, cette première
rencontre sera suivie de trois
autres rendez-vous. Le dernier
en date transportera les collégiens à l’Opéra-Théâtre de Metz
où ils suivront une répétition
de l’Orchestre imaginaire.
Autre établissement, autre
axe d’initiation : comme 350
écoliers et collégiens du département, les élèves du collège Le
Breuil et de l’école JeanJacques-Rousseau de Talange
auront le privilège de faire plus
ample connaissance avec les orgues. Une aubaine d’autant que
la ville s’est récemment dotée
d’un magnifique exemplaire italien en copie pure. Une pièce
unique dans le Grand-Est.
rendre la soirée parfaite : la victoire.
Jo.V.
Lire le
compte-rendu
du match
en pages Sports.
hommage
ans les années trente, sa voix rauque avait résonné
dans de nombreux cabarets. Etrangement similaire
à celle de Patricia Kaas qui, pour son retour, signe
un spectacle baptisé Kabaret. Similitude lointaine dans
les parcours. Ou l’histoire d’Alice Sarah Bloch-Kahn,
alias Marianne Oswald, née le 9 janvier 1901 à Sarreguemines. Une autre fille de l’Est qui, à 24 ans, débuta sa
carrière dans les cabarets littéraires de Berlin.
« Son parcours m’a ému. Cette femme a souffert dès sa
jeunesse. Elle était détestée par sa mère. Son père est devenu fou. Et a été violée par un hobereau prussien. C’est
un personnage que beaucoup de Lorrains ne connaissent
malheureusement pas », résume l’historien woippycien
Pierre Brasme, auteur de La Moselle et ses artistes (éditions Serpenoise). C’est une opération d’un goitre qui va
faire basculer le destin de la Sarregueminoise : « Elle lui
laissera à jamais la voix rauque et cassée ». Après ses
études à Strasbourg et Munich, elle fait ses débuts outreRhin. D’abord comme comédienne de théâtre puis dans
des cabarets où ses chants et son timbre font sensation.
En 1933, fuyant le nazisme, Marianne Oswald se réfugie
à Paris et se produit dans les cabarets et music-halls, notamment au célèbre Bœuf sur le toit. « Elle connaît son
heure de gloire entre 1934 et 1937, et devient la coqueluche des intellectuels et des artistes ». Rencontres avec
Prévert, Gide, Aragon, Camus, Cocteau, Mauriac, Vlaminck et autres Léger et Max Jacob, à qui la Lorraine vau-
D
Photo Marc WIRTZ
Depuis début janvier, le club Queuleu-Tivoli
propose chaque semaine un atelier mémoire
pour les seniors.
L
court instant. Les visiteurs retiendront un beau spectacle et
un record d'affluence. Il ne
manquait qu'un facteur pour
Au lendemain des concerts de Patricia Kaas, sur le thème du cabaret des années trente, l’occasion est trop
belle de ne pas évoquer une autre fille de l’Est, star de l’époque, Marianne Oswald.
Mémoire vive
notes. Une question s’élève.
« Même si on a une cervelle de
moineau ? » Marie-Thérèse devient le chantre de l’indiscipline. La facétieuse s’amuse de
ses 77 ans. « Je sentais que je
perdais la boule. J’ai une bonne
mémoire des chiffres, des dates
de naissance. Mais alors, les
noms… Ils ne sortent pas. Je les
ai là ! » Un bout de langue
vient ponctuer sa phrase. Elle
fouille alors sa pochette en
plastique et en sort une feuille.
« L’autre fois, je n’ai pas été très
bonne. On avait une forme cachée sous la table. On devait
dessiner ce que l’on touchait.
Ça, c’était normalement un
cœur. » Elle rit. « La mémoire se
travaille à partir des cinq
sens », explique le professeur.
« Par exemple, un texte lu et reproduit sur un tableau, est plus
facile à mémoriser qu’un autre,
juste lu. La mémoire auditive
seule, est ce qui demande le
plus de concentration. » Au jeu
du blindtest, les seniors se défendent. « La dernière fois, on
écoutait des chansons. On devait retrouver les titres et les
interprètes. Il n’y en a eu que
pour Jean-Pierre ! », charrie-t-on
au fond de la salle. Le vainqueur de 74 ans sourit. « Je n’ai
pas de perte de mémoire encore.
Je viens pour la convivialité. »
C. Pi.
veau menés au score, entrent
en conflit avec le groupe adverse. Comme sur la pelouse,
les gradins se réveillent un
Marianne Oswald
bien avant Patricia Kaas
ASSOCIATION queuleu-tivoli
’arrivée se fait dans le chahut. On se salue, s’enquiert
de la santé de l’autre, avant
de gagner sa place, tranquillement. Le professeur ne dit mot,
ses élèves ont entre 65 et 80
ans. Depuis début janvier, les
membres du club seniors Queuleu-Tivoli viennent une heure
par semaine exercer leur mémoire grâce au Ludo Pac (plan
d’activation cérébrale par le
jeu). « La première remarque
qu’on entend, c’est : Où est-ce
que j’ai mis mes lunettes ? »,
explique Stéphanie Louvigné,
animatrice et coordinatrice à la
Fédération des seniors de Moselle. « Tout de suite, ils pensent
au pire, à un début d’Alzheimer, alors que c’est juste un
manque d’exercice. » Le départ
à la retraite est visé. On côtoie
moins de gens donc on parle
moins. Au fur et à mesure, les
mots viennent à manquer.
« Outre les exercices, c’est le
lien social qui est important. »
La séance du jour concerne le
sommeil et l’alimentation. Stéphanie commence par quelques
explications. « Contrairement
au corps, le cerveau fonctionne
24h/24. On entend souvent qu’il
faut s’alimenter léger le soir. Effectivement, mais il faut le faire
en quantité suffisante pour que
le cerveau puisse puiser ses ressources. » Parmi les 13 participants, certains prennent des
Chants partisans, tambours, cornes de brume… Les supporters messins ont tout fait
pour porter leur équipe jusqu'à la victoire. Mais celle-ci s'est inclinée : 1-2.
CULTURE
M.-O. C.
Stéphanie fourmille d'idées pour entretenir
la mémoire de ses élèves.
Anniversaire
circus
Photo Maury GOLINI
Photo Maury GOLINI
U
Des musiciens professionnels ont montré l'exemple
d'une société miniature aux collégiens de Paul-Valéry.
SOLIDARITE
dra son surnom de "petite sœur des poètes".
« Récupérée par la gauche française, elle s’attire les
foudres de la presse d’extrême droite pour sa révolte et sa
marginalité. On l’a traitée de putain juive échappée des
égouts de Berlin », poursuit Pierre Brasme. Départ pour
les Etats-Unis où la fille de l’Est devient l’égérie de la
France libre et se fait appeler Marianne Lorraine. Elle y
chante les écrivains français, mais le succès ne vient pas.
De retour sur ses terres, en 1946, l’artiste n’est plus attendue : « Le public et les goûts ont changé. Le succès
d’avant-guerre est mis aux oubliettes ». Commence alors
une carrière cinématographique. Marianne Oswald joue
notamment dans Les Amants de Vérone de Cayatte
(1948), Notre-Dame-de-Paris (1956) et Sans Famille
(1959). Le succès est éphémère, comme le sera celui de
cette réalisatrice et productrice. Marianne Oswald tirera
définitivement sa révérence le 25 février 1985. Elle sera
inhumée dans une tombe provisoire au cimetière de Limeil-Brévannes, avant que sa dépouille ne soit rapatriée
à Sarreguemines à l’occasion du 90e anniversaire de sa
naissance. Sa ville natale lui devait bien cet hommage.
M.-O. C.
Source :
La Moselle et ses artistes
de Pierre Brasme (éditions Serpenoise).
Dans les années trente,
la voix rauque de Marianne Oswald
avait résonné dans de nombreux cabarets…
Comme aujourd'hui celle de Patricia Kaas.
samedi 28 février au galaxie d'amnéville
Ce samedi 28 février, à 20h30, le Galaxie d’Amnéville prêtera sa scène aux Restos du cœur. L'occasion
de récolter des dons, mais aussi de découvrir une création originale, La Partition, servie par 160 choristes
et 70 musiciens.
ciens, issus de l’orchestre d’harmonie de Bouzonville, apporteront leur part de talent.
« Nous avons eu Notre-Damede-Paris, Autant en emporte le
vent, Roméo et Juliette… Cette
fois, nous aurons une création
régionale et totalement innovante qui, en prime, sera adaptée à la scène de 400 m2 du
Galaxie », se félicite René
Oury.
L
Un million de repas
Morgan Bietry, chanteur, et René Oury, président
des Restos du cœur : entre les deux, La Partition,
un spectacle original alliant talent et générosité.
A découvrir le 28 février au Galaxie d'Amnéville.
trois ensembles vocaux et leurs
tacle créé de A à Z ».
160 choristes : Le Tourdion de
« Aventure humaine »
Metz, Chœur en portée d’Arlon
Tout naturellement, il s’est (Belgique) et Crescendo de
intégré dans l’aventure. « Une Bouzonville. Mais pas seuleaventure humaine » d’enver- ment. Pour l’accompagnement
gure à laquelle se sont joints musical, pas moins de 70 musi-
Des ballons argent, des
tentures rouges, une déco
raffinée signée Yves
Bauler… Rien n’était trop
beau, hier soir, pour
marquer le premier
anniversaire du Pop
White, place SaintJacques. Une soirée pour
laquelle Stéphane Boudot
et Claire Bourguignon ont
lancé quelque 500
invitations. Avec, au
programme, sur le thème
choisi du cirque, tout une
panoplie d’animations :
une expo de peinture de
Sophie Lietz, un atelier
tatouage au henné animé
par Nadine Grosjean, un
petit spectacle de magie
avec Cyril, des
démonstrations de
caricatures avec André
Botella, des bonbons et
autres pommes d’amour
grâce à la participation
de la confiserie Flash…
Sans oublier le service
assuré par les onze
membres du personnel
grimés et la partie
musicale orchestrée par le
DJ Greg et le djembé de
Sacha. Bref, une première
bougie digne de ce nom !
Yennayer
Samedi dernier,
l’association des FrancoBerbères de Metz était
reçue en mairie de Metz
pour célébrer Yennayer, le
Nouvel an berbère.
Décrivant l’événement tel
qu’elle le vivait, en
famille, dans son enfance,
Rebiha Idjennaden, la
jeune présidente a bien
dit « Nous tuons le
mouton », pour détailler
le menu de fête. Elle
tenait à le rappeler haut
et fort, alors que le terme
"cochon" s’était glissé
dans nos colonnes… Voilà
qui est fait.
Contact :
[email protected]
Sauvez
l’anguille !
Une partition pour les Restos
es textes sont signés JeanMarie Guillaume et Nathalie Iltis ; la musique, du
compositeur Laurent Berna ; et
la mise en scène, de Valérie
Bietry. Une équipe motivée
pour concrétiser une comédie
musicale originale baptisée La
Partition. « J’aime ce genre de
spectacles. J’ai été totalement
conquis par l’idée », annonce
René Oury. Le président des
Restos du cœur mosellans ne
s’est pas fait prier lorsqu’il s’est
agi de choisir la programmation
du rendez-vous musical. Du
genre de celui qui, chaque
année à pareille époque, permet de renflouer les caisses et
de financer les repas des protégés de Coluche. Ce spectacle
annoncé ce samedi 28 février,
au Galaxie d’Amnéville, a mis
du temps à mûrir : « La première chanson a été écrite il y a
quatre ans », confirme Morgan
Bietry. Le Messin est chanteur :
« J’ai toujours aimé ça. Déjà au
collège, je faisais partie d’une
chorale. Alors, pour rien au
monde, je n’aurais raté cette occasion de participer à un spec-
2
Bref, de quoi passer une soirée à la fois agréable et utile.
D’autant qu’à un mois de la fin
de la campagne des Restos, les
chiffres annoncés par René
Oury mettent en évidence les
difficultés sociales actuelles :
« Cette année, pour la première
fois, le nombre de nos bénéficiaires a augmenté de 17% (au
lieu de 3%, les années précédentes). En Moselle, sur l’ensemble de la campagne 20082009, nous aurons distribué un
million de repas ». Le président
confirme par ailleurs que la
crise n’a pas encore eu d’influence néfaste sur les dons :
« Nous n’allons pas pleurer
avant l’heure, mais ça risque
d’arriver… » Il salue l’implication des 580 bénévoles : « On a
du répondant, mais c’est toujours nécessaire d'avoir du
sang neuf ». Et, au final, il
conclut : « Notre marche gourmande de juin, les baptêmes de
l’air avec les Ailes mosellanes
en octobre, et nos concerts à
l’Arsenal, en décembre, et au
Galaxie, en février… Les bénéfices de nos actions représentent
30% de notre budget. Tous ces
rendez-vous ont aussi l’avantage de favoriser les rencontres
entre nos donateurs et les partenaires qui nous soutiennent ».
L’anguille est en voie de
disparition (lire à la Une
locale). Pour la sauver, de
nouvelles périodes de
pêche ont été décidées
par directive européenne
pour les années 2009,
2010 et 2011. Il s’agit,
pour les pêcheurs de
ligne, de la période du 1er
avril au 31 octobre. Pour
la fédération nationale de
pêche, cette mesure est
encore insuffisante. Elle a
lancé des pétitions en
ligne… et avertit : « Dans
moins de trente ans, cette
espèce pourrait avoir
totalement disparu ! »
Et les autres !
L’Union mondiale pour la
nature, l’UICN, a mené la
toute première étude sur
les poissons d’eau douce
européens. 38% c’est-àdire 200 des 522 espèces
européennes de poissons
d’eau douce, sont
menacées d’extinction et
12 sont déjà éteintes
selon les catégories et
critères de la Liste rouge
de l’UICN des espèces
menacées. De façon plus
globale, sa Liste rouge
répertorie désormais 41
415 espèces, dont 16 306
sont menacées
d’extinction (contre 16
118 l’an dernier). Le
nombre total d’espèces
éteintes a atteint le
chiffre de 785 et 65
autres n’existent qu’en
captivité ou en culture.
Soit un mammifère sur
quatre, un oiseau sur huit,
un tiers de tous les
amphibiens et 70% de
toutes les plantes
évaluées dans la Liste
rouge de l’UICN 2007
sont en péril.
Prêt-à-porter Italien
M.-O. C.
Samedi 28 février,
à 20h30, au Galaxie
d’Amnéville.
Tarifs : 18 € (12 €
pour les moins
de 12 ans).
Réservation :
points de vente
habituels
et Restos du cœur
(tél. 03 87 38 48 49),
www.lapartition.eu
chic et décontracté
l’ élégance de l’homme
par
- Baci & Abbracci
- Nardelli
- Mastai Ferretti
- Dond’up
- Viadeste
- accessoires
Emporio Armani
AC1149029
Mardi 24 Février 2009
62 bis, en Fournirue
METZ 03 87 62 11 18
Metz Métropole
Mardi 24 Février 2009
Au volant, sans permis
et alcoolisé
Lors d’un contrôle routier, pratiqué avenue de Plantières, à
Metz, les agents de police voient arriver une Renault Clio, immatriculée dans la Sarthe. La voiture qui circule dans le sens
Grigy-Metz est contrôlée. Le conducteur avoue qu’il n’est pas
titulaire du permis de conduire et explique qu’il est inscrit dans
une auto-école mais a échoué à l’épreuve du code. L’éthylotest
s’avère positif. Placé en garde à vue, cet Ivoirien de 37 ans précise que la voiture appartient à un ami qui est venu lui rendre
visite pour le week-end. Il ajoute qu’il venait de dîner avec une
amie et avait bu une bouteille de vin au cours du repas. Il
devra répondre de son défaut de permis de conduire devant le
tribunal correctionnel, en juin prochain. Il comparaîtra en état
de récidive légale pour avoir été condamné, en 2004, par le TGI
de Metz pour des faits semblables.
MURMURE POLITIQUE
Grosdidier répond aux trois…
La semaine dernière, le trio Masson-JacquatZimmermann se dédouanait de toute responsabilité dans
le dossier des restructurations militaires. En revanche, les
trois parlementaires mettaient en cause leur collègue
François Grosdidier. Ce dernier n’a pas tardé à réagir
pour plaider non-coupable à son tour, accusant le trio
d’avoir « déformé » ses propos : « Je n’ai jamais affirmé
que ces restructurations étaient "une chance" mais que,
dans cette épreuve et ce drame, la libération des terrains
du 2e Génie pouvait aussi constituer une chance pour la
Ville de Metz en termes de développement
urbanistique. », jure le député. « Je m’étonne que des
collègues parlementaires de la majorité critiquent mon
soutien au Président et à la majorité en m’accusant de
"chercher à plaire par carriérisme", continue-t-il. Je n’ai
plus à prouver mon indépendance d’esprit. Je dis
simplement ce que je crois juste. » Et François Grosdidier
conclut, au sujet de ses trois camarades : « Ils multiplient
les positions infondées et contre-productives. S’ils étaient
maires ou s’ils avaient comme moi la responsabilité de
populations en situation sociale précaire, ils
occuperaient leur temps autrement qu’en vaines
polémiques. » 100 € qu’ils vont répondre.
Dialogues
en pays messin
Faciliter la vie
des personnes handicapées
De H. D. de Marly. - « Cycliquement, il est question de l’accessibilité des bâtiments publics ou de la ville pour les personnes
handicapées. Faut-il une loi pour que le nécessaire soit fait ?
La Ville de Metz (avec l’argent de ses administrés) s’enorgueillit
du fait qu’elle va injecter 40 000 € pour réaliser un diagnostic. Il
faut souligner quand même que ce n’est pas une volonté de sa
part, mais une obligation, et je suis heureuse de constater que le
maire de Metz a compris qu’il y avait un problème, tout en précisant qu’il n’y aurait pas de miracle. Le meilleur diagnostic serait
de demander aux personnes handicapées ce qui pourrait améliorer leur quotidien et aux chefs d’établissement recevant du public
ce qui peut être fait. Et bien sûr de faire les travaux nécessaires.
Car il faudra quand même attendre jusqu’en 2015 pour que des
travaux soient réalisés. Souvent de petits travaux suffiraient.
Quand on voit que le tribunal de l’incapacité met deux ans à
audiencer un recours, à la suite d’une décision prise par la Maison du handicap, et un an pour transmettre un dossier à la cour
d’Amiens (la seule, pour toute la France, à juger ces recours), on
peut se demander s'il y a vraiment une volonté de faciliter la vie
des personnes handicapées. »
Plus d'informations sur
la place de la République
De M. Michel Barthélémy de Metz. – « Lors de la dernière
consultation électorale, un besoin d’information s’est manifesté clairement sur le devenir de la place de la République. Aucune réponse n’a
été apportée par l’ancienne équipe municipale. La nouvelle s’est engagée à la transparence. Les Messins attendent toujours la publication,
sur le bulletin d’information municipal, de tout le dossier des travaux
projetés sur cette place. Ils l'attendent avec d’autant plus d’impatience que ce qui prend forme actuellement n’est pas satisfaisant. Une
trémie va déboucher devant l’Arsenal, à l’endroit où l’on attendait un
grand parvis. »
Ecrivez à Dialogues en pays messin
Le Républicain Lorrain, ou rédaction locale
57 777 Metz Cedex 9 ou par internet :
[email protected]
(précisez toujours vos nom, prénom, adresse).
ECONOMIE
Créer son entreprise
L’association Alexis Lorraine, outil régional d’accompagnement
à la création d’entreprise, organise une réunion d’information collective sur la création d’entreprise, ce mercredi 25 février, de 14h à
16h, dans ses locaux. Cette rencontre a pour objectif d’aborder la
méthodologie générale de la création d’entreprise, de permettre à
tout porteur de projet de disposer d’une première information sur
la démarche de création et d’apporter une première réponse pour
entreprendre. Cette information s’adresse à toute personne désireuse de créer son entreprise, quel que soit l’état d’avancement de
son projet. Le nombre de place est limité. Confirmation souhaitée.
Contact :
Alexis Lorraine, 3, rue Graham-Bell,
57 070 Metz-Technopôle, tél. 03 87 21 84 70.
ETE DU LIVRE
Jury final du Prix
M. Puhl-Demange
Vous aimez les livres, la littérature ainsi que les débats
argumentés autour d'un ouvrage ? Proposez votre candidature, pour le jury final du Prix Marguerite Puhl-Demange de
l'Eté du Livre, qui se déroulera mercredi 15 avril, à partir de
18h, dans les locaux de GrDF, allée Philippe-Lebon, à Montigny-lès-Metz. Les personnes retenues auront six semaines
pour lire six ouvrages qu'elles recevront gracieusement.
Si vous souhaitez faire partie du jury, envoyez votre candidature dès maintenant, et avant le 6 mars, en mentionnant votre âge, profession, adresse et numéro de téléphone
à : association Le Livre à Metz, 1, rue du Roi-Albert, 57 070
Metz, ou par e-mail : [email protected]
POLITIQUE
conseil municipal
Gens du voyage : la ville
recule mais ne cède pas
Alors que ce jeudi
26 février, le maire
d’Amnéville, Jean Kiffer,
est appelé à la barre du
tribunal correctionnel de
Metz pour discrimination
syndicale, la CGT propose
que ce jour soit une
« journée d’actions contre
les discriminations
syndicales » et « pour le
respect des libertés ». Une
journée pour « exiger le
respect des droits
syndicaux, de la liberté
d’expression, du dialogue
social, de l’emploi public
et statutaire, et des
contrats de droit privé ».
Une journée pour dire
« ça suffit » au maire
d’Amnéville qui, selon la
délégation locale, use de
« méthodes répressives »
condamnables.
Le rendez-vous est donné
le 26 février donc, à
Amnéville, à 14h, place du
Marché, devant l’hôtel de
ville.
La seconde aire d’accueil des gens du voyage prévue par le schéma départemental du préfet sera bien
aménagée à Magny. Face à la mobilisation des riverains, la municipalité a simplement reculé…
de quelques centaines de mètres. Le projet sera évoqué jeudi, au conseil municipal.
evant la mobilisation des riverains de Magny, opposés à l’implantation d’une aire d’accueil
pour les gens du voyage, la municipalité a reculé. Sans pour autant céder sur
l’essentiel : quarante places de stationnement pour caravanes seront bien
aménagées dans ce quartier. Le site envisagé à l’origine, jugé « trop proche des
habitations », a simplement été déplacé
de quelques centaines de mètres.
Trois secteurs avaient été identifiés
au départ. Le premier, en lieu et place
de l’ancienne décharge (le fameux
« schoutt de Magny »), a très vite été
écarté. Présentant des risques de pollution, sa décontamination aurait été trop
coûteuse. La seconde option portait sur
les terrains situés en contrebas de la rue
de la Vachotte. « Près de la ferme Stémart », situe le maire de Metz, égratignant au passage son adversaire, Anne
Stémart, ancienne adjointe de JeanMarie Rausch et fervente opposante au
projet. Du reste, la levée de fourches
qu’une telle hypothèse a suscitée parmi
les riverains a contraint la municipalité
a y renoncer.
D
EMPLOI
L'Apec et
le recrutement
Près de la déchetterie
D’où l’idée d’un troisième site, à 400
mètres au Nord, sur les terrains situés
rue de Monceau, entre l’arrière du parc
du Pas-du-Loup et le chemin de la Petite-Broche, dans le prolongement de la
déchetterie. « Ces terrains sont peu propices à une urbanisation extensive », a
fait valoir hier Danielle Heber-Suffrin,
adjointe chargée des opérations. Tout
de même, cette proximité avec la déchetterie n’est-elle pas symboliquement
discutable ? « Pas du tout, objecte l’élue. Les gens du voyage n’ont pas la
même perception que nous d’une déchetterie. Pour beaucoup, la récupération est un métier ».
L’adjointe a replacé le projet dans son
contexte : la loi du 5 juillet 2000 relative à l’accueil et l’habitat de gens du
voyage impose aux villes de prévoir des
aires d’accueil pour les nomades. Le
schéma départemental établi par le préfet de la Moselle prévoit, pour Metz,
La nouvelle aire d'accueil des gens du voyage pourrait être aménagée
à droite de la déchetterie de Magny sur notre photo.
deux aires de quarante places chacune.
La première est opérationnelle, avenue
de Blida. Et Magny a été choisi pour y
construire la seconde.
Enquête publique
Jeudi, le conseil municipal devra
donc se prononcer sur l’ouverture
d’une déclaration d’utilité publique,
pour ce deuxième volet, et sur la modification du plan local d’urbanisme (Plu,
ex-Pos). Avec l’acquisition des terrains,
cet aménagement coûtera 3,5 M € à la
collectivité. « La population aura tout
loisir de s’exprimer durant l’enquête, qui
sera menée en toute indépendance »,
promet Mme Heber-Suffrin. « Un comité de veille réunissant les habitants
de la rue Berouard et de la rue de la Vachotte s’est mis en place », a-t-elle précisé. « J’ai vraiment le sentiment que les
mentalités ont évolué depuis notre arrivée », veut croire Dominique Gros, qui
« regrette » que le retard pris dans le règlement de ce dossier ait « fait perdre à
la ville 400 000 € ».
Menaces voilées
aire. S’il le faut, nous les ressortirons »,
menace-t-il de manière voilée.
Voilà l’ancienne majorité prévenue :
si ses représentants venaient à contester un projet qu’eux-mêmes avaient validé, quand ils étaient aux affaires, le
maire se chargerait de leur rafraîchir la
mémoire.
Nicolas BASTUCK.
Le maire est-il prêt à affronter une
éventuelle bronca, jeudi soir, sur les
bancs de son opposition ? « Tout à fait
prêt », plastronne-t-il. « Nous avons en
notre possession quatre comptes-rendus
de commissions qui, du temps de mon
prédécesseur, avaient fait le choix de
Magny pour l’installation de la seconde
L’association
de défense
du cadre de vie
de Magny organise
une réunion publique,
ce mercredi
25 février, à 20h,
au centre socioculturel
de Magny.
• Les Coteaux de la Seille en écoquartier ?
Jeudi soir, à l’occasion du conseil municipal, les
élus devront autoriser la Ville à participer au
concours "écoquartier", lancé par le ministère de
l’Ecologie, de l’énergie, du développement durable
et de l’aménagement du territoire. La municipalité
envisage de présenter un dossier de candidature
pour le futur quartier des Coteaux de la Seille,
qu’elle veut exemplaire en matière de développement durable. Ce concours, qui s’inscrit dans le
cadre du Grenelle de l’environnement, vise à identifier les plus beaux projets d’écoquartiers du pays.
Tous les critères du développement durable seront
examinés. Si Metz était distinguée, elle pourrait bé-
néficier d’un important soutien opérationnel et financier de l’Etat et de l’Ademe pour cette opération.
• Le paiement du stationnement par téléphone mobile. A partir du mois d’avril, Metz sera
la première ville en France à proposer un service de
paiement du stationnement en voirie par téléphone
mobile. Développé par la société de Sarrebruck, Mobile City, qui va créer dix emplois à Metz, le système permettra un paiement à la minute. Il suffira
de s’inscrire sur internet une fois pour pouvoir ensuite bénéficier du service. Il faudra ensuite envoyer
un SMS au moment du stationnement et un autre
SMS à la fin du stationnement pour être facturé. Les
policiers municipaux seront équipés de PDA pour
vérifier si l’automobiliste a bien envoyé son SMS.
Ce dispositif coûtera 64 000 € maximum à la Ville
de Metz. Le paiement en monnaie sera toujours
possible.
• Reconduction des chèques parkings. Initié
par la municipalité précédente, le système des
chèques parkings distribués par les commerçants
pourrait être reconduit, si le conseil municipal
donne son accord. 120 000 nouveaux tickets de
0,50 € pourraient ainsi être édités. Ils sont financés
par la Ville, la fédération des commerçants et les
gestionnaires de parkings à un tiers chacun. Mais
ces nouveaux tickets n’ont plus de date limite de
validité, contrairement aux précédents.
EDUCATION
La conférence, sur le
thème Nutrition et cancer,
donnée David Servan
Schreiber, docteur en médecine et spécialisé en
neuropsychiatrie, se déroulera le 26 mars, à 20h,
à l'Arsenal, et non ce
jeudi 26 février, comme
annoncé par erreur dans
l'agenda de la semaine
paru dans notre précédente édition.
grève à l’université de metz
« Un certain flottement »
Aucun collège
sacrifié
Pas le moindre signe de grève, hier, à l’Université Paul-Verlaine. Pourtant deux assemblées générales
se préparent pour aujourd’hui. Retour sur les réformes qui fâchent enseignants et étudiants.
U
Deux victoires
La suite sera évoquée aujourd’hui, puisque deux assemblées
générales se tiendront à 12h30 :
les étudiants se réuniront dans
l’amphithéâtre Arendt et les
personnels, dans l’amphi Reitel.
« Et puis, jeudi, nous ferons une
AG commune, rappelle JeanBaptiste Lanfranchi, pour la Coordination nationale. Il y a une
forte probabilité qu’une mani-
La majorité des entreprises
que l’Apec conseille en Lorraine
témoignent de l’enjeu majeur de
la gestion des compétences et
de leurs difficultés à recruter.
Des solutions existent. Pour bénéficier de l’éclairage d’un expert et s’enrichir de l’expérience
de leurs pairs, les entrepreneurs
peuvent s’inscrire aux Matinales
RH de l’Apec. Elles se dérouleront le mardi 3 mars, de 8h30 à
10h, à l’Apec, 8, rue Lafayette, à
Metz, et le jeudi 5 mars, de
8h30 à 10h, à Nancy. Le thème
portera sur la qualification de
candidatures : Comment gagner
du temps et intervenir sur les
étapes à valeur ajoutée d’un recrutement : évaluation et prise
de décisions. Une étude sera
présentée, intitulée Les nouvelles pratiques de recrutement.
Les intervenants seront : Sylvie
Delattre, responsable "études"
à l’Apec de Paris, et Thierry
Rouchon, responsable des centres de Nancy et de Metz. Inscriptions : tél. 03 83 17 45 00,
[email protected]
Nutrition
et cancer
Les autres points chauds de ce conseil municipal
n lundi matin de rentrée.
Sur le campus du Saulcy,
les étudiants se pressent. Ils vont en cours ou en reviennent. La grève ? « On suppose qu’elle va reprendre, en
fait on n’a pas d’information,
rien n’est affiché », soufflent de
concert deux jeunes gens en
sciences humaines. Plus loin,
une étudiante en Langues
étrangères appliquées (LEA) indique qu’elle sort de classe.
D’autres sourient carrément à
l’évocation du mouvement :
« Nous, jamais ! On est en
droit », disent deux demoiselles.
A part des contacts avec la
Coordination nationale, aucune
action n’a été menée à Metz
pendant cette semaine de vacances. Pas de quiz dans les
rues piétonnes pour sensibiliser
l’opinion publique, comme le
prévoyaient les associations
étudiantes.
3
VU ET ENTENDU
Amnéville :
manif pour
le respect jeudi
Photo Maury GOLINI
metz
festation en découle ».
Le directeur du département
Sciences humaines et arts, le fameux SHA, où s’est concentrée
la grogne depuis un mois, reconnaît : « On perçoit un certain flottement dans le mouvement ». Pas par lassitude, mais
« suite à la victoire obtenue ».
Et ce, en deux points.
D’abord, la réforme du statut
des
enseignants-chercheurs.
Devant la résistance du monde
universitaire, une médiation a
été proposée. « C’est sûr, ils ne
vont plus faire ce qu’ils voulaient, ils vont reculer », analyse Arnaud Mercier. L’idée était
d’évaluer les profs sur leurs recherches, notamment en fonction de leurs publications. Les
moins performants auraient eu
à assurer plus d’heures de
cours. Le directeur bout : « Ça
entretient le stéréotype qui est
de dire que l’on ne fait rien ! ».
« Je crois que la mobilisation
a été symbolique, même si, numériquement, elle n’était pas si
forte. Je ne connais pas un seul
collègue, qui, en privé, défend
cette réforme. Et j’ai vu des personnes en grève pour la première fois ».
« Absurdité
à tous les niveaux »
Autre victoire : les "remontées de maquettes" sont re-
Photo Maury GOLINI
FAITS DIVERS
20
Fin des vacances hier matin sur le campus du Saulcy. Pas de signe de reprise de la grève.
« La question maintenant est : doit-on aller plus loin ? »
poussées à fin avril. Il s’agit ici
de la fin programmée des
IUFM, avec la masterisation du
diplôme. « C’est une absurdité
à tous les niveaux, c’est impressionnant, poursuit Arnaud Mercier. D’abord, ce calendrier démentiel : réformer tout en trois
mois… Et puis, on venait juste
de déposer les maquettes des
cours et il faudrait tout rechanger ! Et pour finir, le ministère
pose le problème à l’envers, il
nous demande de préparer les
cours mais il ne nous dit pas
quels en sont les contenus. »
Dernier point, sans doute le
plus souvent évoqué : les
conséquences sur la formation
des futurs enseignants. « On est
très inquiet. Ils auront à préparer le concours en hiver, les
oraux à Pâques, et trois mois
pour faire leur stage et leur mémoire de recherche… On voudrait les dégoûter que l’on ne s’y
prendrait pas autrement. Ou ce
sont des surhommes ou la formation est bradée. »
Charline POULLAIN.
« La période de concertation initiée par le
conseil général et l’Inspection académique de la
Moselle, sur la question
du devenir des collèges de
l’agglomération de Metz,
touche à sa fin », rappelle
le syndicat FSU dans un
communiqué. Détail du
calendrier : « Après la réunion d’un troisième
groupe de travail, mercredi 25 février en matinée,
il est prévu que les organisations syndicales et de
parents d’élèves soient
auditionnées par la troisième commission du
conseil général, lundi
2 mars. Ensuite, la troisième commission du
conseil général devrait
faire ses propositions de
fermeture de collèges,
mercredi 11 mars. »
Et de répéter une fois
encore : « Ces réunions
de travail n’ont fait que
conforter la FSU dans sa
totale opposition à toute
fermeture de collèges
dans
l’agglomération
messine ». Pour que la
mobilisation ne faiblisse
pas, la FSU organise une
réunion des personnels
des collèges du district de
Metz, ce mercredi 25 février, à 16h, dans ses locaux, 3 rue Gambetta, à
Metz.
Metz et ses quartiers
Mardi 24 Février 2009
JUSTICE
20
metz-queuleu Grange-aux-Bois
ÉDUCATION
correctionnelle
Atelier
de céramique
Une « non-violente »
agresse un pompier
Diplômé en maison d’arrêt
En situation de détresse, tout
un chacun est soulagé, content
même, de voir arriver les sapeurs-pompiers. Tout un chacun, sauf, a priori, cette jeune
femme de 31 ans, qui arrive à
la barre du tribunal. Pourtant,
le 14 mai dernier, au bout du
rouleau suite à de lourds problèmes financiers, elle s’entaille
le bas-ventre avec un couteau.
Elle est sérieusement blessée et
son mari appelle les secours. A
leur arrivée, ils sont accueillis
par une véritable furie, agressive, qui hurle, les injurie copieusement et se débat, tant et
si bien que l’un des pompiers
reçoit un coup de poing au visage. Résultat : sept jours d’ITT
(Incapacité temporaire totale).
« Je m’excuse, mais je n’étais
pas moi-même », se justifie la
prévenue, qui se dit « non-violente », malgré un casier gros
de cinq condamnations pour
outrages et… violences multiples. « Et puis, ils m’ont brutalisée ». « Les pompiers étaient
venus pour vous secourir… »,
David, Mehdi, Isabelle, Sylvie, Marcel, Josée, Sébastien, Eric et Christophe.Tous sont incarcérés. Et profitent
de cette période pour compléter leur formation et obtenir un diplôme. Une première pour certains.
Devant un juge pour…
des croissants
Le prévenu n’est pas venu. D’après son avocate, il est « en
galère » du côté d’Epinal. S’il n’a que 19 ans, ce jeune homme, originaire de Goin, porte déjà, sur ses épaules, un passif judiciaire impressionnant. Et le voilà à nouveau appelé devant le tribunal, car,
en février 2008, au petit matin, le ventre aussi creux que l’intérieur
de son porte-monnaie, il entre chez un boulanger avec un copain,
attiré par l’appétissant fumet des croissants. Mais lorsqu’il ouvre la
porte du fournil, il se retrouve nez-à-nez avec le propriétaire des
lieux… qui dépose plainte pour tentative de vol.
Ses antécédents étant ce qu’ils sont, le procureur requiert des
jours amende et une interdiction d’exercice de ses droits civiques.
L’avocate de la défense rappelle la situation délicate de son client,
qui n’a pas de diplôme est sans ressource et squatte chez des amis.
Délibéré le 12 mars prochain.
Sortir de la spirale
de la violence… malgré tout
Les mains croisées derrière le
dos, le prévenu écoute, tête
baissée, le contenu de son casier judiciaire. Dégradations,
vols, violences, outrages, exhibition sexuelle, menaces de
mort, détention de stupéfiants, rébellion… il compte
quatorze mentions. Et une
quinzième, depuis le 23 mars
dernier. Ce jour-là, alors qu’il
se dispute violemment avec
son oncle, sa nièce de neuf
ans entre dans la pièce pour
récupérer un jouet. Fâché de
cette intrusion, il la saisit par
les cheveux et la pousse
contre un mur. « Je sais que
cela ne se fait pas, mais c’est
comme ça que j’ai été élevé ».
A la dure, par un père « alcoolique et violent », comme l’a
rappelé son avocat. « C’est
moche, mais il n’a fait que reproduire ce qu’il a vécu ». Et,
après ces années difficiles, le
défenseur assure que son
client a décidé « de se prendre
en main : il a entamé une démarche de reconstruction et de
réinsertion, notamment grâce à
des soins psychologiques ».
Alors que le procureur a requis
« six mois de prison ferme ou
une mise à l’épreuve, assortie
d’une obligation d’indemniser
sa victime [la maman a demandé 1 000 € de dommages
et intérêts, ndlr], et une interdiction d’exercer ses droits civiques », la défense demande
donc la « clémence » du tribunal pour « ne pas casser cette
démarche pour s’en sortir, qui
donne un sens à la vie du prévenu ».
Résultat : trois mois de prison avec sursis et une mise à
l’épreuve de deux ans, auxquels s’ajoutent l'obligation de
se soigner et d’indemniser sa
victime à hauteur de 500 €.
A NOTER
Conférence à Fabert
En partenariat avec le lycée Fabert et dans le cadre des Conférences de Fabert, les anciens élèves organisent une conférence
sur le thème Les plantes du stress, de l'insomnie et des pathologies hivernales, ce jeudi 26 février, à 20h, à la salle des fêtes du
lycée Fabert, 12, rue Saint-Vincent, à Metz.
Elle sera animée par Jacques Fleurentin, docteur ès sciences
pharmaceutiques, ancien du lycée Fabert, pharmacien, diplômé
d'immunologie et d'écotoxicologie. L'homme a été coopérant
au Yémen, puis maître de conférences à l'université de Metz.
Pharmacien d'officine et président de la Société française
d'ethnopharmacologie, il est l'auteur de livres de phytothérapie et de nombreuses publications scientifiques. Jacques Fleurentin dédicacera ses derniers livres à l'issue de la conférence.
En attendant le printemps...
au coin du feu... venez goûter
nos nouvelles saveurs...
A Rugy, 10 mn de Metz -
AC1150894
Entrée libre.
S
Ils ont passé entre vingt et
quarante années au sein de l’hôpital Saint-André de Metz.
Hier, en présence de M. Riehl,
vice-président du conseil d’administration, Pierre-Jean Peyron, le directeur général de l’établissement, leur a décerné
une médaille du travail, saluant
leurs compétences et leur fidélité. « L’humain prime avant la
technique. Vous avez œuvré au
service des patients et de leurs
familles. » Le docteur a ensuite
souligné l’excellence de l’hôpital, auquel chaque membre
participe au quotidien, avant
de décerner, à ces cinquantetrois professionnels de la
santé, leur distinction.
Pour 20 années d’activité,
la médaille d’argent a été remise à : Nadia Ayadi, Brigitte
Blanchet, Muriel Bourdy, Mireille Bourienne, Véronique
Bregler, Corinne Cardone,
Marie-Ange Dahlem, MariePierre Delahaye, Agnès Delecolle, Jacqueline Deligny, Patricia Derda, Françoise Droicourt,
Frédérique Farin, Monique Frey,
Rosa Gonzales, Eva Gourpil,
Odette Gradek, Isabelle Hanns,
Denise Heidfeld, Suzanne
Hoff, Blandine Houillon, Pierrette Iafrate, Marie-Laure Kihn,
Marie-Noëlle Kosowski, Patrick
Kosowski, Brigitte Lallement,
Michelle Mangin, Marie-Josée
Manns, Evelyne Marx, Agnès
Mathiotte, Francine Mesmer,
Etienne Munsch, Valérie Ortis,
• C’est exprimer vos volontés avec le prix exact de vos futures obsèques
• C’est la garantie de ce prix, quelle que soit la date du décès, à prestation égale
• C’est payer en une ou plusieurs fois
Renseignements et devis gratuit
AC1151645
Roc'Eclerc
Pompes Funèbres Roc'Eclerc Pompes Funèbres Roc'Eclerc
34, rue de Verdun - 57000 METZ
68, bld de l’Europe - 57000 METZ
Tél. 03 87 56 17 14
Tél. 03 87 74 56 33
Chambre Funéraire
Parmi les diplômés, deux mineurs : Mehdi et David. Tous
deux étaient déjà titulaires du
brevet des collèges. « Pour moi,
ce diplôme, c’est bien la preuve
que je tiens toujours à l’école »,
précise Mehdi. Quant à David, il
voit dans cette réussite « une remise à niveau et un plus sur un
CV, pour ne pas perdre le
rythme scolaire en prison ».
Un CAP vente en poche, Isabelle, 22 ans, est fière. « J’aurai,
au moins, le sentiment d’avoir
fait quelque chose en maison
d’arrêt ! » A côté, Sylvie, 35 ans,
a un avis plus mitigé : « J’ai un
BEP carrières sanitaires et sociales. A mon avis, le CFG ne me
servira à rien dehors, mais, en
prison, suivre les cours, deux fois
par semaine, fait que le temps
passe plus vite. » Josée exhibe
fièrement son CFG ainsi qu’un
brevet informatique et internet,
obtenu par le biais du Greta. Et
Renseignements :
tél. 06 22 97 41 67.
Sylvie Deveaux, de l'Inspection académique, a remis
hier après-midi les diplômes aux détenus.
pour cause : cette femme de ménage n’avait aucun diplôme
avant d’arriver à la maison d’arrêt. Comme Marcel, ancien vendeur dans une station-service.
« Pour moi, c’est un aboutissement d’obtenir un diplôme à 47
ans ! »
Tous deux titulaires d’un CAP,
Eric et Sébastien espèrent mettre à
profit ces connaissances pour, une
fois sortis de prison, aider leurs
enfants à faire leurs devoirs. Le
sourire aux lèvres, Eric conclut :
« Ça m’a permis de revoir les divisions à virgule ! » Sur les 500 per-
sonnes actuellement détenues à
Metz-Queuleu, environ 200 sont
scolarisées, dont une dizaine de
femmes et huit mineurs. Deux
d'entre elles poursuivent leur cursus universitaire.
Delphine DEMATTE.
médailles du travail à l'hôpital saint-andré
Les médaillés
récompensés
pour la qualité
de leur travail,
au service des
patients et de
leurs familles.
Assunta Ortolani, Joséphine
Payan, Liliane Pierron, Régine
Poire, Francine Rougeyres,
Marie-Hélène Sapio, Paulette
Verneau, Madeline Virion, Michel Wilhelm.
Pour 30 années d’activité,
la médaille de vermeil a été
remise à : Brigitte Blanchet,
Muriel Bourienne, Véronique
Bregler, Marie-Pierre Delaye,
Jacqueline Deligny, Françoise
Droitcourt, Monique Frey,
Odette Gradek, Denise Heidfeld, Pierrette Iafrate, Danielle
Keib, Marie-Noëlle Kosowski,
Patrick Kosowski, Michelle
Mangin, Marie-Josée Manns,
Evelyne Marx, Agnès Mathiotte, Francine Mesmer, Assunta Ortolani, Liliane Pierron,
Monique Pierron, Francine
Rougeyres, Nicole Stoecklin,
Paulette Verneau, Madeline Virion, Michel Wilhelm.
Pour 35 années d’activité,
la médaille d’or a été remise à : Véronique Bregler,
Jacqueline Deligny, MarieChristine Diotalevi, Françoise
Droicourt, Colette Fettick,
Odette Gradek, Denise Heidfeld, Pierrette Iafrate, Eliane
Kieffer, Simone Klein, MarieNoëlle Kosowski, Patrick Kosowski, Michelle Mangin,
Agnès Mathiotte, Francine
Mesmer, Colette Mettler, Laurence Muller, Francine Rougeyres, Paulette Verneau, Madeline Virion.
Pour 40 années d’activité,
la médaille grand or a été remise à : Michelle Mangin.
le sablon
Bruno Thouvenin :
« Mon atout, la franchise… »
Ils ont vingt ans et vivent dans les quartiers messins. Nous leur consacrons une série de portraits où s'expriment
leur vision du quotidien, leurs rêves, leurs doutes aussi… Aujourd'hui, Bruno Thouvenin, du Sablon.
e n'ai pas souhaité devenir cuisinier,
ce métier est beaucoup trop astreignant. Commencer dès 9 h, jusqu'à 15
h, pour reprendre à 18 h, jusqu'à minuit,
ce n'est pas évident… » Bruno Thouvenin, titulaire d'un BEP cuisine, obtenu au
Bruno
Thouvenin :
« Le 2 de la
rue JVC, JeanVictor
Colchen, c'est
l'entrée où l'on
se retrouve
entre potes
tous les soirs
vers 20 h. On
cause (parfois
un peu fort),
on se concerte
pour décider
où l'on va
passer
le reste de
notre soirée. »
Magny
Cours d'aïkido
Les cours d'aïkido débuteront ce jeudi 26 février. Ils
s'adressent à tous, à partir de
l'âge de 13 ans, et se déroulent au centre socioculturel
de Magny, 44, rue des Prêles,
à partir de 20h30. Les personnes intéressées peuvent s'adresser au secrétariat de Sport
et culture, le mercredi, entre
17h et 18h30, ou par courriel
sur [email protected]
Atelier
de pêche
L'atelier pêche nature Magny
Le Goujon reprend ses activités. Les inscriptions, pour cette
nouvelle session, s'ouvriront le
samedi 7 mars, à 14h, au centre socioculturel de Magny, 44,
rue des Prêles. Cette session
sera composée de dix-huit leçons, avec deux fêtes, pour 30
enfants maximum, garçons et
filles, de 8 à 17 ans. Elle est organisée par l'APN Le Goujon,
au mois de juin et au début du
mois de septembre. Les inscriptions des enfants seront prises
uniquement en présence des
parents. Les cours, ainsi que le
matériel, sont entièrement gratuits. Il est impératif de se
munir, lors de l'inscription,
d'une copie de l'attestation
d'assurance, type extrascolaire,
de l'enfant ainsi que d'un certificat médical d'aptitude. La
carte de pêche de La Gaule de
Magny est obligatoire.
Renseignements :
Serge Godfrin,
tél. 03 87 62 50 40.
AVOIR 20 ANS DANS LES QUARTIERS
S
Avec le contrat obsèques
Fier d’être diplômé
Cinquante-trois membres honorés
CUISINES
SALLES DE BAINS
Aimer
Aimer,, c’est prévoir
tent de gagner en estime. » « Sur
les 59 inscrits au CFG, seuls 43
se sont réellement présentés le
jour de l’examen, parmi eux 29
ont été reçus. Ça fait une
moyenne de 67.4% », commente
Pascal Hiebler, chef du service
des examens de l’Inspection
académique de Metz.
CARNET DE LA VILLE
J
Tél. 03 87 77 82 27
www.lecouturierdelacuisine.fr
AC1151256
’ils ont entre 17 et 47 ans et
des parcours de vie bien différents, tous ont en commun d’avoir obtenu un diplôme
lors de leur incarcération à
Metz-Queuleu. Hier, en présence de Sophie Bleuet, la directrice de l’établissement pénitenet
de
nombreux
tiaire,
représentants du monde de l’éducation ou de l’Inspection académique, 29 Certificats de formation générale (CFG) ont été
remis.
Six autres détenus se sont vu
décerner un Diplôme initial de
langue française (DILF), pour
ceux qui n’étaient pas francophones lors de leur arrivée en
France. A l’instar d’Emile, un
mécanicien moldave de 25 ans,
heureux d’avoir mis à profit sa
détention pour apprendre le
français qu’il ne connaissait pas
à son arrivée en 2006. « A ma
sortie de prison, je vais retourner
dans mon pays. J’espère que ce
diplôme me permettra de trouver
un emploi dans une entreprise
qui travaille avec la France. »
« Il y avait beaucoup de
monde aux examens, se félicite
Raymond Loegel, responsable
local de l’enseignement. S’il n’y
a pas de promotion sociale directe lorsque vous réussissez, ces
démarches de validation permet-
Tout au long de l’année,
l’association Au four et à mesure organise des séances de
décoration de céramique. A
partir de sujets en céramique
brute, on peut apprendre à décorer, à peindre, avec délicatesse et finesse, toutes sortes
d’objets. Il est possible d’apporter ses propres sujets ou
d’en acquérir à l’association.
A l’approche des fêtes de
Pâques, les lièvres, les œufs
de toutes tailles et les autres
sujets printaniers seront à l’honneur.
Les séances se déroulent,
tous les jeudis, de 14h à 16h,
au premier étage du centre socioculturel de La Grange-auxBois, 1, rue du Bois-de-laDame (mairie de quartier).
Photo Maury GOLINI
lui rappelle le juge. Le procureur requiert cinq mois de prison ferme, « ou une mise à l’épreuve bien encadrée, ainsi
qu’une interdiction d’exercer ses
droits civiques ». L’avocat de la
défense plaide pour une
« femme instable, fragile, victime de déficiences physiques et
psychologiques ». Une femme
qui tente de mettre un terme à
sa consommation d’héroïne,
qui consomme un peu d’alcool,
certes, mais qui s’est rendue
coupable de « violences involontaires ». Une mère de trois
enfants, aussi, pour qui il demande « la clémence du tribunal ». Avec succès. la prévenue
écope de trois mois de prison
avec sursis, assortis d’une mise
à l’épreuve pendant deux ans
et d’une obligation de soins.
« Ça n’arrivera plus », prometelle, les yeux baissés, le visage
caché derrière de longs cheveux blonds, avant de quitter la
salle d’audience.
S. C.
4
lycée Raymond-Mondon, a songé un
temps poursuivre avec un Bac pro en alternance. Mais il s'est finalement orienté
vers la vente. Après un Bac pro dans le
privé, le voici lâché dans la vie active
avec un petit bagage et des expériences
dans le secteur alimentaire : « Pourquoi
la vente ? Parce que j'ai le contact facile. Et puis, j'ai besoin de bouger. Une
cuisine, c'était un peu trop étroit et trop
speed pour moi. Jusqu'ici, j'ai vendu du
chocolat, des vins et du champagne.
C'était pas mal alors j'aimerais beaucoup commercer, en gardant un lien
étroit avec les acquis de ma formation
d'origine ». Bruno Thouvenin a l'air à
l'aise. Plutôt bien dans sa peau. Un rien
décontracté. En attendant, il a trouvé un
emploi de manutentionnaire en intérim.
« J'ai fait ce choix, provisoire, afin de
pouvoir financer mon permis de
conduire. Sans cela, je ne pourrai jamais
devenir commercial. » On le sent pressé
de vivre à pleines turbines.
Bosser oui, mais pas à n'importe quel
prix. « Je suis d'une nature plutôt cool, le
genre à prendre la vie du bon côté. Mais
si je ne me sens pas à l'aise quelque part
ou avec quelqu'un, je le dis, car je suis
d'une nature très franche. C'est mon
atout-maître, la franchise. » Et quand on
lui demande si cela marche aussi avec
les filles, le voici qui habille son regard
bleu d'un sourire tendre. « C'est pareil
avec les filles. Je suis avec ma petite
amie, Fanny, depuis près de trois ans. On
a quelques prises de tête, c'est vrai. Car
je suis d'une nature jalouse. Elle supporte moyennement cela mais, vu qu'elle
tient à moi, je pense qu'elle changera »,
conclut-il, plutôt serein.
Pour l'heure, Bruno assume parfaitement ses vingt ans, comme une entrée
dans le monde des plaisirs et de la fête,
toujours entouré de sa bande de copains. « Je suis plutôt un noctambule.
J'aime faire des "raids" sur Paris avec
des potes, le week-end. J'adore cette
ville. Impossible de s'y ennuyer. Il y a
toujours quelque chose à faire, à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit.
Côté boîtes de nuit ou troquets branchés,
à Metz, on a vite fait le tour. Et, au Sablon, un quartier où je me sens bien et
où je ne me suis jamais ennuyé, on
trouve surtout des bars PMU. C'est un
peu dommage… »
Demain :
Lucie Augsbourger
de Metz-Centre.
Plantières
Soirée
moules-frites
Le Centre d’activités et de
loisirs de Plantières (Calp) et
l’Union lorraine de Plantières
organisent une soirée moulesfrites, le samedi 14 mars prochain. Cette soirée sera animée
par l’orchestre New Variete de
Jean-Jacques Camillini. La soirée débutera à 20h30. Prix : 18
€. La Calp est situé à côté du
lycée Schuman. Parking assuré.
Renseignements
et réservations :
Monique,
tél. 03 87 37 09 22 ;
secrétariat du Calp,
Sophie,
tél. 03 87 36 08 28.
La Sablon
Communauté
de paroisses
La communauté de paroisses Saint-André a pris l’habitude d’organiser des moments
d’échange et de réflexion en
invitant ceux qui le désirent –
petits et grands, jeunes et
moins jeunes – à se retrouver
au cours de l’Eucharistie.
Le prochain Dimanche pour
tous aura lieu le dimanche
1er mars, de 10h30 à 12h30,
en l’église Saint-Fiacre. Toutes
les personnes intéressées sont
invitées à participer à ce
temps de réflexion sur le
thème Dieu fait alliance avec
tous les êtres vivants. Il les fait
entrer dans une vie nouvelle.
Visite
de quartier
La députée Marie-Jo Zimmermann, accompagnée par Geneviève Mondon et Bernard Foucault, effectuera une visite de
quartier ce mercredi 25 février.
A partir de 10h30, elle sera sur
le marché du Sablon. Elle se
rendra ensuite rue Saint-Livier,
rue Dom-Calmet, rue de la
Chapelle et rue de la Croix.
Metz - Orne Services
Centre 15 : tél. 15.
Centre anti-poison
Tous secteurs : tél.
03 83 85 26 26.
Hôpitaux de garde
Service d'urgences
(adultes, enfants) : Centre
hospitalier régional MetzThionville - Hôpital BonSecours, tél. 03 87 55 34 91
ou 03 87 55 34 92.
Service urgences HIA
Legouest : tél.
03 87 56 47 65.
Service urgences UPATOU,
hôpital-clinique ClaudeBernard, tél.
03 87 39 60 00.
Maternité : hôpital FemmeMère-Enfant, site de SainteCroix, tél. 03 87 34 51 00.
Pédiatrie : site de BonSecours, tél.
03 87 55 31 20.
Pont-à-Mousson : centre
hospitalier, tél.
03 83 80 20 00.
Médecins de garde
Tous secteurs, APSAM,
Médigarde 57 : tél. 0820
33 20 20.
Pharmacie de garde
Metz et agglomération
messine : de 21h à demain
7h30 : se rendre à l’Hôtel
de Police, 10, rue Belle-Isle.
Pagny-sur-Moselle et
Thiaucourt : pharmacie du
Breuil, centre commercial
du Breuil à Pont-àMousson.
Secteur du Haut Plateau
messin : pharmacie de la
Petite Fin, 1, rue Haumont à
Homécourt.
Secteur de Maizières-lèsMetz et vallée de l'Orne :
tél. 03 87 58 53 00.
Police
Police-secours : tél. 17.
Sapeurs-pompiers
Tous secteurs : tél. 18.
Mme Jeannette Thiam
Animation
Mondelange : journée beignets organisée par Le Réveil, à
15h, à la salle des fêtes Honecker.
Conférences
Metz : La Bulgarie moderne,
de 14h30 à 16h30, à l'Ecole nationale des arts et métiers
(Enam), 5 rue de Fresnel, direction Grigy (Université du temps
libre).
Metz : Cosmétique et esthétique : la beauté comme quête, à
21h, au Café de la Renaissance,
2, rue Vigne-Saint-Avold.
Connaissance
du Monde
Metz : La Loire, le grand
fleuve, film réalisé et commenté
par Jean-Louis Mathon, à 14h30
et 17h15, au cinéma Palace.
Dédicace
Metz : Les sanctions du harcèlement au travail dans les secteurs privés et publics, les sanctions pénales, ouvrage de Denis
Hanot, de 17h30 à 19h, à la librairie Atout lire, 12, rue Mazelle.
Don du sang
Marly : de 16h à 20h, au centre culturel La Louvière,
entrée D.
Metz : de 9h à 12h, à la salle
Alsace-Lorraine de l'agence Entreprises, 150, avenue AndréMalraux.
Expositions
Hagondange : L'amour… des
mots d'amour, à la bibliothèque,
de 9h à 12h et de 14h à 18h,
03 87 71 96 61.
Metz : Gravissime. 500 ans
d'images dans le livre, à la mé-
Le centre socioculturel La Falouche de Maizières-lès-Metz
accueille ce mardi un groupe de parole
sur le thème des enfants dyslexiques.
diathèque du Pontiffroy, de 13h à
19h.
Metz : peintures de Matthieu
Bauchat, au conseil général, 6, rue
Mozart, de 8h30 à 12h et de
13h30 à 16h30.
Metz : Retour du réel, de Bruno
Tomassi, à l'Arsenal, de 13h à
18h.
Metz : peintures de Mireille
Rohr, à l'hôtel Ibis Metz CentreCathédrale.
Montigny-lès-Metz : Bruno
Tomassi et accrochage collectif,
peintures sculptures, Shimoni gallery, 150 chemin de Blory, de 14h
à 18h, et sur rendez-vous,
03 87 56 18 48.
Rombas : Grand-père ours raconte tes belles histoires (ours et
jouets anciens), chez Photo Martino, 3, rue de Versailles. Sur RV
de 9h30 à 12h et de 14h30 à 18h.
Woippy : Une introduction à
l'histoire des pays arabes, centre
interculturel, 47 route de Thionville, de 10h à 12h et de 15h à
19h.
Groupe de parole
Maizières-lès-Metz : Les enfants dyslexiques, à 20h15, au
socioculturel La Falouche.
Manèges
Metz : fête foraine de carnaval, à l'Esplanade.
Montigny-lès-Metz : fête foraine de carnaval, de 14h30 à
19h, place des Vacons.
Marche
Talange : départ à 14h de la
base pour le club Talange ça
marche, 03 87 72 23 41.
Rencontre
Metz : showcase du groupe
Paingels (pop), à 17h30, à la
Fnac.
Thé dansant
Richemont : fête de carnaval,
de 14h à 18h, avec un thé dansant à la salle des fêtes, rue
Saint-Jacques.
DEMAIN
LE RL
Annonces,
publicité
Metz : 24, rue Serpenoise, Metz, de 8h45 à
12h15 et de 13h45 à 18h,
03 87 38 58 48, fax.
03 87 38 58 49 ; email :
[email protected]
Hagondange : 23, rue
de la Gare, de 8h45 à 12h
et de 14h à 18h,
03 87 71 41 89, fax.
03 87 71 00 23 ; email :
[email protected]
Rédaction
Metz : 24, rue Serpenoise,
Metz,
03 87 38 58 00 ; email : [email protected]
R.L. Voyages
Metz : 2, En-Chaplerue,
Metz, tous billets (air, mer,
fer), excursions en autocar, 0826 825 241.
Hagondange : 23, rue
de la Gare, de 8h45 à 12h
et de 14h à 18h,
03 87 71 41 89, fax.
03 87 71 00 23.
Divers
Siège du Républicain
Lorrain : 03 87 34 17 89.
Service abonnements :
03 87 34 18 44.
Portage à domicile
pour la vallée de l'Orne :
Fanzel Presse, 6, rue de la
Cimenterie à Amnéville,
03 87 58 67 67, de 8h à
12h et de 14h à 17h.
EN PANNE
Electricité
URM, filiale d'UEM : 2, place
du Pontiffroy, 24h/24, tél.
0810 30 35 10.
Amnéville : régie municipale,
tél. 03 87 71 80 00 ; après les
heures de services, tél.
06 11 07 84 73 (électricité) et
06 11 07 84 76
(télédistribution).
Bousse, Mondelange,
Richemont : tél.
03 87 71 20 19.
Hagondange : régie municipale,
tél. 03 87 71 66 34 ; après les
heures de services, tél.
06 07 87 02 76.
Talange : régie municipale, tél.
03 87 71 48 01.
Clouange, Gandrange : tél.
03 87 67 15 22.
Moyeuvre-Grande, MoyeuvrePetite, Vitry-sur-Orne,
Rosselange : tél. 0810
333 457.
Rombas : tél. 03 87 67 03 83.
Sainte-Marie-aux-Chênes :
régie d'électricité, tél.
03 87 61 90 32.
Bourse
Marly : bourse aux vêtements, de 9h à 18h, dans le
patio du centre La Louvière
(vente).
Conférences
Metz : Mourir pour vivre, par
le pasteur Jean-Jacques Bonsirven, à 20h, en l'église luthérienne, 41 rue Mazelle.
Le Ban-Saint-Martin : Maternage entre théories et pratiques : culture et histoire, à
20h30, à l'IRTS de Lorraine, 41,
avenue de la Liberté. Entrée
libre.
Don du sang
Amnéville : de 9h à 12h15 et
de 16h à 19h, à la salle MauriceChevalier.
Metz : de 16h à 19h, dans le
car de prélèvement installé sur
le parking de l'Intermarché, 74,
rue du Général-Metman.
Jeune public
Metz : contes animés par
Nathalie Galloro, à partir de 8
ans, à 16h30, médiathèque du
Pontiffroy. Entrée libre.
bol de riz, organisée par le
CCFD, à 19h, au foyer Ambroise-Croizat.
Manèges
Stage
Metz : fête foraine de carnaval, à l'Esplanade.
Montigny-lès-Metz : fête
foraine de carnaval, de 14h30 à
19h, place des Vacons.
Hagondange : beignets et
pâte sablée, au centre Aragon,
de 9h à 12h. Inscription obligatoire, 03 87 70 25 74.
Marches
Théâtre
Metz : Sanry-lès-Vigy, RV à
13h45 parking de l’église. Contact
: Lucien (Club alpin français de
Moselle, 03 87 77 01 52).
Metz : à Woippy, à 9 h, place
de la Mairie, marche en un circuit, repas au restaurant (Les
mille balades, 06 81 67 64 95).
Metz : marche sans difficulté à
allure modérée, de 8 à 9 km, à
Jouy-aux-Arches. RV à 14h30 sur
le parking du centre socioculturel
(Moulins Rando, 03 87 60 82 76).
Metz : Les aveugles, théâtre
de marionnettes par la Cie
Trois-six-Trente. Mise en scène,
Bérangère Vantusso, à 20h, au
Théâtre du Saulcy.
Solidarité
Mondelange : soirée bol de
riz, à 19h30, à la salle Jeanned'Arc.
Moyeuvre-Grande : soirée
SUR VOS ÉCRANS
Thé dansant
Rombas : à 14h30, à
l'Espace culturel, animé par Jo
Miller.
Visite guidée
Metz : L'Hôtel de l'Intendance, préfecture de la Moselle
et de la Région Lorraine, de
14h à 15h30. 7 € par personne.
Inscription obligatoire à l'Office de tourisme, 03 87 55 53
76.
ce mardi 24 février
Kinepolis
Palace
• Ah la libido ! : 13h45,
16h, 20h15, 22h15.
• Banlieue 13 - Ultimatum :
13h45, 16h, 18h, 20h15,
22h30.
• Ce que pensent les hommes : 13h45, 16h45, 19h45,
22h30.
• De l’autre côté du lit :
14h15, 18h, 20h15.
• La légende de Despereaux :
13h45, 16h.
• La panthère rose 2 : 13h45,
16h, 18h, 20h15, 22h30.
• Le code a changé : 13h45,
16h, 18h, 20h15, 22h30.
• Le séminaire : 14h15,
16h45, 20h15, 22h30.
• L’étrange histoire de Benjamin Button : 13h45, 17h,
20h15.
• LOL. (Laughing out loud) :
14h15, 17h15, 20h15, 22h30.
• Meilleures ennemies :
22h30.
• Palace pour chiens :
13h45, 16h, 18h.
• Ricky : 18h.
• Sept vies : 19h45, 22h15.
• Twilight chapitre 1 : Fascination : 13h45, 16h45, 19h45,
22h30.
• Vendredi 13 (int. -12 ans) :
22h30.
• Volt, star malgré lui :
14h15, 16h45.
• Volt, star malgré lui (3D) :
13h45, 16h, 18h, 20h15.
• Walkyrie : 16h45, 22h30.
• Yes man : 20h15, 22h30.
Avant-première :
• Last chance for love :
20h15.
• Banlieue 13 - Ultimatum :
13h40, 15h35, 20h10, 22h05.
• Le code a changé : 13h45,
15h45, 19h40, 21h40.
• La panthère rose 2 : 13h35,
17h55, 19h45.
• Meilleures ennemies : 17h45.
• Twilight chapitre 1 : Fascination : 17h35.
• Eden à l'Ouest : 17h30,
21h35.
• Ce que pensent les hommes :
15h25, 19h25, 21h50.
• L'étrange histoire de Benjamin
Button : 14h10, 17h30, 20h40.
• LOL (Laughing out loud) :
15h50, 18h, 20h05, 22h05.
• Volt, star malgré lui :
13h40.
• Palace pour chiens :
13h55, 19h50.
• Le séminaire : 15h40,
21h45.
Connaissance du monde :
• La Loire, le grand fleuve :
14h30, 17h15.
Caméo-Ariel
• The wrestler (VO) : 13h50,
15h55, 19h55.
• Espion(s) : 21h55.
• Ferien (Chronique d'un été)
(VO) : 18h.
• Slumdog millionaire (VO) :
15h20, 19h35.
• L’autre : 13h40, 17h40.
• Le bal des actrices : 21h55.
• Les noces rebelles (VO) :
21h35.
• Of time and the city (VO) :
16h.
• Doute (VO) : 13h55, 19h30.
• Ricky : 13h35, 17h40.
• Morse (VO) : 17h25, 21h30.
NECROLOGIE
Mme Gabrielle Steinbach
METZ. – Nous apprenons
le décès de Mme Jeannette
Thiam. Née à Hampont, le
25 avril 1926, Jeannette est le
cinquième enfant du sculpteur Aimé Thiam, créateur de
la marqueterie en relief. En
1933, sa famille s'installe à
Metz et crée l'atelier de
sculpture situé au 5 bis, rue
Dupont-des-Loges, où elle vivait encore. Dès l'âge de 14
ans, Jeannette travaille avec
son père, ses frères et ses
sœurs. Ils créent ensemble
les célèbres tableaux en marqueterie en relief et marqueterie plate. Toute sa vie, ses
carnets de croquis à la main, Jeannette se promènera dans la
ville de Metz et aux alentours pour fixer les monuments et la
vie de tous les jours, à des saisons différentes, et jouera avec
les couleurs et les graphismes. Pendant plusieurs années,
Jeannette excellera dans la marqueterie plate, d'abord figurative avant d'évoluer vers un travail plus personnel. L'aquarelle
la fascine, ses vues de Metz deviennent une explosion de
couleurs, une liberté d'expression, une joie de vivre. Elle expose la plupart de ses œuvres à la galerie Thiam. Jeannette
sera également visiteuse de prison et éducatrice au Bon-Pasteur (foyer de jeunes en difficulté), toujours désireuse de partager son temps avec les autres et de les aider.
Ses obsèques seront célébrées mercredi 25 février, à 10h15,
en l'église Notre-Dame de Metz.
Nos condoléances à la famille.
Projection
Amnéville : de films sur la Seconde Guerre mondiale, au
Musée d’histoire et de Tambov, à
la médiathèque Jean-Morette, de
14h à 17h. Entrée libre.
• Au diable Staline, vive les
mariés (VO) : 15h35, 19h40.
Ciné Union
Ars-sur-Moselle
Relâche.
Marlymages
• Puisque nous sommes nés :
20h30.
Gaumont Amnéville
• Banlieue 13 - Ultimatum :
14h15, 16h45, 20h, 22h20.
• Le code a changé : 14h15,
16h45, 20h, 22h20.
• La panthère rose 2 : 14h15,
16h45, 20h, 22h20.
• Palace pour chiens : 14h15,
16h45.
• Volt, star malgré lui : 14h15,
16h45, 20h, 22h20.
• Le séminaire Caméra Café :
14h15, 16h45, 20h, 22h20.
• La légende de Despereaux :
14h15, 16h45.
• Ce que pensent les hommes :
14h05, 16h45, 19h45, 22h20.
• Meilleures ennemies : 20h,
22h20.
• LOL (Laughing out loud) :
14h15, 16h45, 20h, 22h20.
• De l’autre côté du lit :
14h15, 16h45, 20h, 22h20.
• L'étrange histoire de Benjamin Button : 14h, 17h15, 20h30.
• Twilight chapitre 1 : Fascination : 14h10, 16h45, 19h45,
22h20.
• Vendredi 13 (int. -12 ans) :
20h, 22h20.
Imax Amnéville
Fermé.
M. Roger Noel
ROMBAS. – Nous apprenons le décès de M. Roger
Noel survenu à Metz, le 22 février, dans sa 64e année. Né le
27 mai 1945, à Pau, il demeurait depuis de nombreuses années à Rombas. Il avait épousé
Mlle Angela Bianchi, le 13
juillet 1967, à Vitry-sur-Orne.
De leur union sont nées deux
filles : Véronique, épouse
Zech-Noel, habitant à Pont-àMousson, et Valérie, épouse
Hirsch, habitant à Rombas. La
famille s’est agrandie avec l’arrivée de trois petits-enfants.
Agent de maîtrise à la retraite,
M. Roger Noel aimait la pêche
et faisait partie de l'association sportive la Boule lyonnaise de
Clouange.
Ses obsèques seront célébrées mercredi 25 janvier, à 16h, en l’église Saint-Rémi de Rombas, suivies de l'inhumation au cimetière
de Rombas.
Nos condoléances à la famille.
M. André Visca
TALANGE. – Nous apprenons le décès de M. André
Visca, survenu le 22 février,
à Metz. Né le 10 décembre
1934, à Avercieu-Montalieu
(38), M. André Visca était
conducteur d'engin à la retraite. Il était domicilié au
18, rue Pasteur à Talange.
Ses obsèques seront célébrées jeudi 26 février, à
14h30, en l'église Jésus-Ouvrier de Talange suivies de
son incinération.
Nos condoléances à la famille.
MARANGE-SILVANGE.– Nous apprenons
le décès de Mme Gabrielle
Steinbach, survenu le 22 février, à Marange-Silvange, à
l'âge de 56 ans. Née le 27
juin 1952, à Amnéville,
Mme Gabrielle Steinbach
résidait au 41, bât. 6, Résidence La Rousse, à Marange-Silvange. Elle était la
maman d'Armelle, épouse
Godin, demeurant à Rombas. Elle a eu la joie d'avoir
une petite-fille, Eva.
Ses obsèques seront célébrées mercredi 25 février, à
14h30, en la chapelle SaintPaul de Silvange, suivies de l'incinération à Thionville.
Nos condoléances à la famille.
M. Roger Jamain
ROMBAS. – Nous venons
d’apprendre le décès de
M. Roger Jamain, survenu le
22 février, à Metz, à l’âge de 61
ans. Le défunt était né le 4 février 1948, à Rombas. En 1966,
à Clouange, il avait uni sa destinée à celle de Mireille qu’il a eu
la douleur de perdre en 2002.
Retraité, il avait exercé la profession de peintre en bâtiment
et était bénévole au sein de
l’association des donneurs de
sang de Rombas. M. Roger Jamain avait été pompier volontaire, de 1972 à 1992. Il avait
deux enfants, Fabrice et Frédéric. Le cercle familial s’était
agrandi avec la venue de deux petits-enfants, Michel et Marion.
M. Jamain demeurait 6, rue des Fauvettes.
Le culte protestant aura lieu mercredi 25 février, à 14h30, au temple protestant de Rombas suivi de l’incinération.
Nos condoléances à la famille.
M. Fortune Zanderigo
MOYEUVRE-GRANDE. –
M. Fortune Zanderigo est décédé à Moyeuvre-Grande le
19 février, à l’âge de 87 ans. Né
le 3 janvier 1922, à MoyeuvreGrande, il avait épousé
Mlle Wilhelma Cinus, le 16 octobre 1943, à Joeuf. Il était père
de cinq enfants. Il avait eu la
douleur de perdre une fille,
Anita, en 1988 ; son épouse,
en 1991 ; un fils, René, en
2005. Retraité de la sidérurgie,
il demeurait 11, rue JoliotCurie. La crémation a eu lieu
hier dans l’intimité familiale.
Nos condoléances à sa famille.
M. Luc Tissier
M. Gilbert Menani
TALANGE. – Nous apprenons le décès de M. Gilbert Menani, survenu le 22
février, à son domicile, 2,
impasse de la Chatellerie, à
Talange. Né le 19 septembre
1953, M. Gilbert Menani
avait épousé Mlle Valérie Revelant, le 3 octobre 1981. De
leur union sont nés deux enfants : Jessica, habitant à Talange, et Jonathan, habitant
à Metz-Queuleu. Il était
soudeur de profession et aimait le football. Il avait eu la
douleur de perdre sa
maman, Rina, le 19 janvier
dernier.
Ses obsèques seront célébrées mercredi 25 février, à 11h,
en l'église Jésus-Ouvrier de Talange suivies de l'incinération.
Nos condoléances à la famille.
MARIEULLES-VEZON.
– Nous apprenons le décès
accidentel de M. Luc Tissier,
survenu le 21 février, entre
Briançon et Montgenèvre, à
l’âge de 35 ans. Originaire
de Marieulles-Vezon, où ses
parents résident toujours, il
s'était établi à Digne pour
des raisons professionnelles.
Cadet d’une fratrie de cinq
enfants, M. Luc Tissier a
suivi une formation de
maintenance en informatique. Engagé dans l’armée,
il a servi durant cinq ans à
Toulouse, puis sous l’uniforme de la KFOR en Macédoine, au Kosovo, en Serbie, puis en Egypte et à Djibouti.
De retour à la vie civile, M. Luc Tissier a épousé, en 2003,
son amie, Laure, originaire de Toulon. De cette union sont
nés deux enfants : un garçon et une fille. Une troisième
naissance est attendue dans deux mois. M. Luc Tissier exerçait son métier de chauffeur routier dans la région de Briançon mais ne manquait pas de retrouver sa famille à Marieulles-Vezon. Celles et ceux qui l’ont côtoyé garderont de lui le
souvenir d’un garçon sensible, respectueux de son entourage.
La messe d’enterrement sera célébrée en l’église SaintMartin de Marieulles, jeudi 26 février, à 14h30, suivie de
l’inhumation au cimetière communal.
Nos condoléances à la famille.
M. Antoine Lang
Mme Evelyne Kessel
METZ. – Nous apprenons le décès de Mme Evelyne Kessel,
survenu à Metz, le 19 février, à l'âge de 76 ans. Née à Metz, le 2
octobre 1933, elle avait épousé M. Basile Lucyk, dont elle était
divorcée. De leur union sont nés trois enfants : Charles, Michel
et Jean-Marc. Mme Evelyne Kessel a travaillé comme aide-soignante à l'hôpital Saint-Nicolas. Elle était domiciliée à Metz.
Ses obsèques ont été célébrées dans la salle omniculte du crématorium de Metz, suivies de l'incinération, le 21 février.
Nos condoléances à la famille.
M. Pierre Zimmer
MECLEUVES. – Nous apprenons le décès de M. Pierre Zimmer, survenu à Moyeuvre-Grande, le 21 février, à l'âge de 40
ans. Né le 3 mars 1968 à Metz, il avait épousé Silvana, le 30
janvier 1987. De leur union sont nés trois enfants : Lætitia, Jennifer et Aurélien. Artisan-plâtrier, il était passionné par son travail, par ses poissons et par le handball.
Ses obsèques seront célébrées mardi 24 février, à 10h30, en
l'église de Mécleuves, suivies de l'incinération au crématorium
de Metz, 1, impasse des Hauts-Peupliers.
Nos condoléances à al famille.
Séverine FREYMANN - DAMIEN
5
Meilleur ouvrier
de France
LA QUALITÉ DANS LA TRADITION
3, place Jean-Moulin - METZ - 03 87 55 05 65
(angle rue Pasteur) - www.pointpropre.com
MONTIGNY-LES-METZ.
– Nous apprenons le décès
de M. Antoine Lang, survenu
le 22 février, à Metz. Né le 19
juillet 1942, à Nîmes (30), il a
pris pour épouse Mlle Christiane Archen, à Moulins-lèsMetz, le 12 juin 1965. De leur
union sont nés trois enfants :
Laurent, Philippe et Gilles. Il
était le grand-père de Julia,
Thelma, Thomas, Perrine,
qu'il adorait. Il était domicilié
au 81, rue Franiatte, à Montigny-lès-Metz. Boucher de métier, il était passionné de football et de rugby, et était un
fervent supporter du club des
Amis de Montigny et du RC Metz.
Ses obsèques seront célébrées mercredi 25 février, à 15h, en
la salle omniculte du crématorium de Metz, 1, impasse des
Hauts-Peupliers, suivies de l'incinération.
Nos condoléances à la famille.
AC1150892
Aide médicale
urgente
AUJOURD'HUI
Photo : Pierre HECKLER
URGENCES
20
AC1149018
Mardi 24 Février 2009
Metz - Orne Sports
Mardi 24 Février 2009
WEEK-END EN IMAGES
Bousse allume
FOOTBALL
20
championnats de lorraine
Le respect de la hiérarchie
Allan Hrusovski
entraîne Rombas
La plupart des clubs favoris ont remporté leurs matchs ce week-end. Mais certains résistent encore
et toujours, à l’image de Trémery (PH) qui défait son adversaire direct.
algré les quelques
hausses de ton du CO
Metz, concernant l’arbitrage du match, la rencontre
avec Saint-Julien s’est déroulée
avec envie et respect. Des deux
côtés, la pression était forte.
Normal pour un derby à enjeu,
entre deux prétendants au trio
de tête en PHR. Dès la 4e minute, les hommes de Marco
Galli s’avèrent décisifs mais la
domination retombe après un
quart d’heure de jeu et l’égalisation de Bellecroix. Dans les
deux camps, l’engagement
physique était de mise entre les
M
HANDBALL. En Excellence de Lorraine, la réserve de Bousse a
battu Etain, 30-22. A l’image de Stéphane Stanef, les doublures
ont mis à l'épreuve le gardien de l'équipe adverse. Bousse est
quatrième d’une poule de treize.
Metz Handball assure
6
FOOTBALL. En accord avec
le président Hamadi Ben Slima,
Jean Coste a cédé son poste
d’entraîneur de l’équipe fanion
de l’UL Rombas (PHR) à Allan
Hrusovski, déjà coach des - 18
ans du club depuis deux saisons. A 32 ans, l’ancien joueur
de Hagondange et Talange, président de l’ES Woippy à sa création, a une nouvelle mission.
« Ce n’est pas un simple
intérim », précise le président.
« Allan était chargé de la formation et devra désormais s’attacher à intégrer les jeunes en A ».
Il s’agit du 4e entraîneur du club
en deux ans après Nordine Pede,
Kader Hedada et Jean Coste.
nombreux coups francs. Au
final, Saint-Julien l’emporte 2-1
et se place en tête, à égalité
avec deux autres clubs, dont
l’APM 2, un match en moins.
Le coach, derrière la main
courante car interdit de banc,
mais qui a tout de même
donné ses consignes durant le
match, est satisfait. « C’est un
bon résultat qui n’était pas
gagné d’avance. On a bien
géré, face à une bonne équipe ;
c’est vrai que l’arbitrage a été
sévère à l’encontre de l’adversaire mais, dans l’ensemble, je
trouve le score mérité. Pour le
COCKTAIL SPORTS
Le Mahc KO.
HOCKEY. Battus 10-2 à
Gap, les Galaxians ont pris
un coup derrière la tête.
Dominés d’entrée,
largement distancés après
deux tiers-temps (7-0), les
Amnévillois ont tout de
même sauvé l’honneur au
cours de la dernière
période. Mais le leader
était trop fort.
Bellecroix (shorts noirs) a subi la pression des nombreux coups francs de Saint-Julien.
moment, notre plan de route est
tenu mais chaque dimanche est
une finale et on fera le compte
en mai ».
Le secteur messin
s’en tire bien
L'APM (à d.) n'a laissé aucune chance à Sarrebourg.
Ses joueurs restent premiers de DHR.
HANDBALL. Metz Handball a crucifié Montois-la-Montagne,
29-15, et obtient sa douzième victoire de la saison. Les Messines
sont en tête du classement.
Metz s’essouffle vite
PATINAGE
Dans le reste des championnats, les autres équipes du secteur de Metz-Orne se sont imposées sans grands soucis. En
DHR, l’APM n’a pas souffert de
la longue trêve hivernale et
garde toute sa fougue. Contre
Sarrebourg, Kinner fait encore
des siennes et lance une série
de trois buts messins sans riposte adverse (3-0).
En DHR, Hagondange s’impose 1-0 contre Montbronn.
Une première victoire depuis 5
matchs, soit près de 4 mois. Du
côté de la PH, Ennery (1-0, à
Bar-le-Duc) et Plantières (2-0,
FUTSAL
coupe de rouen
Un mal,
des maux
RUGBY. Si l’ES Hagondange
a mal terminé son match à
Noisy-le-Grand (11-15), le
RC Metz a souffert de mille
maux face à Meaux (0-26).
La région parisienne ne
réussit pas aux Mosellans.
« On avait pourtant fait
une très bonne entame de
match », commente Franck
Palau, le directeur sportif
hagondangeois. « Un très
bon travail du pack qui a
fait souffrir nos adversaires.
On gérait bien, on avait un
bon rythme. On menait 6 à
3 à la mi-temps, Joël Kolivai
a marqué un essai d’entrée
en seconde période. Mais
sur un terrain lourd et sous
la pluie, la fatigue et le
manque de discipline nous
ont coûté cher. On a
commis des fautes et leur
buteur n’avait plus qu’à
marquer les pénalités ».
Consolation : l’ESH ramène
le point du bonus défensif.
Ce qui est loin d’être le cas
des Messins qui récoltent
un nouveau zéro pointé. Les
mots manquent pour
commenter la défaite qui
est sans doute celle de trop.
Car l’écart se creuse avec
les équipes non relégables.
élite régionale
Woippy, tout ou rien
Le CASG fait un carton
Quatre podiums individuels, un trophée collectif et une première place retrouvée au classement
général pour le club : Amnéville a fait un carton à
la coupe de Rouen qui réunissait trente-trois
clubs et cent cinquante-deux patineurs.
« Tout s’est passé plus qu’à merveille ! », s’enthousiasme Jean-Luc de Bortoli. L’optimisme affiché par le président du Club amnévillois des
sports de glace (CASG), à la veille de la compétition normande, s’est révélé justifié. « On vise
deux ou trois podiums », avait-il prédit. Les compétiteurs de la cité thermale en ont décroché quatre. Amandine Joffroy et Cindy Santoro sont
respectivement première et troisième en juniors.
contre Hannonville) assurent
l’essentiel en s’imposant à domicile comme à l’extérieur. Trémery réussit la bonne opération en s’imposant sur le
terrain de Veymerange, fraîchement éliminé de la coupe de
Lorraine et second du classement. Avec un petit 1-0, le
club est troisième à 16 points,
talonné pr les deux autres
clubs du secteur.
Roger Radisic monte sur la plus haute marche en
seniors. Sarah Ribeiro se classe seconde en minimes (sur 43 candidates). Un seul petit regret :
Laurie Steiner échoue au pied du podium en novices (sur 32 participantes).
A noter encore les points marqués par Morgane Richard, neuvième en juniors, et Marion
Morano, treizième en minimes, qui contribuent à
la victoire d’Amnéville au trophée attribué au
meilleur club de la coupe de Rouen. « Et, par la
même occasion, on repasse largement en tête du
classement général de 2e division avec un total
de 226 points, contre 177 pts, pour le second,
Clermont », précise fièrement Jean-Luc de Bortoli.
Jeudi,
nette
domination
de Woippy,
en deuxième
période,
qui
se termine
par
une victoire
contre
Longwy.
FOOTBALL. L’Esap de Metz (à g.) n’a pas tenu deux mi-temps
face à Saint-Avold (FH). Dominatrices au début du match, les
Messines perdent finalement 3-1, leur huitième défaite.
Le championnat élite de futsal aurait pu profiter au club de
Woippy cette semaine, avec deux matchs prévus : une rencontre
en retard de la 7e journée, jeudi dernier, et un match de la 8e, ce
week-end. Jeudi, une belle victoire, contre Longwy, leur permettait de grimper de quelques points dans la poule B. Mais malheureusement, contre Knutange, samedi, concurrent direct à la tête,
les Woippyciens ont déclaré forfait et cèdent donc la victoire aux
actuels deuxièmes du groupe B. Pour clore la journée de ce
groupe, La Céleste de Metz se rendra samedi prochain à Joeuf.
Magny sur un nul
Cindy
Santoro
s'est classée
troisième
en juniors
à Rouen.
HANDBALL
d’un gymnase à l’autre
Amnéville méritait mieux
Solide défense
HANDBALL. Face à une défense solide de Porcelette (PNF),
Anne Muller (n°15), meilleure réalisatrice du match avec sept
buts, a dû s’employer pour trouver la faille dans le rideau défensif
adverse. Bousse l'emporte 23-19.
ousse-Porcelette (PNF) :
23-19. Dans un match
équilibré où l’engagement
physique a pris parfois le dessus
sur le jeu, les Boussoises à égalité à la mi-temps (10-10), ont
su mettre à profit la seule période de relâchement de leur adversaire pour s’assurer un avantage substantiel et éviter leur
retour dans les dernières minutes. Jarville exempt, ce succès
leur permet de garder leur invincibilité et reprendre la tête du
groupe.
Montigny-Amnéville (PNF) :
22-20. Ce match de bas de tableau aux allures de derby, et
dans un contexte de lutte pour
le maintien, a tenu toutes ses
promesses. Les Amnévilloises,
plus solidaires et plus appliquées, rendent coup pour coup.
En menant à la mi-temps (910), elles concrétisent un avantage bien mérité. Les Messines
réagissent et reviennent dans le
match, mais à cinq minutes du
coup de sifflet final, alors que
les deux équipes sont à égalité
(20-20), un incident entre le
corps arbitral et un spectateur
va perturber la sérénité des
B
joueuses. Après un arrêt de dix
minutes, le jeu reprend et les
Messines, plus lucides, en profitent pour reprendre l’avantage !
Montigny en haut
Marly est à nouveau tombé
sur son terrain. A trop vouloir
se précipiter en exploitant les
rares brèches contre Saint-Dié
(Exc. F), les filles encaissent
une défaite (16-25) et stagnent
en bas de classement. Metz
Handball-Montois (Exc. F) : 2915. Les Messines, dans un
match à sens unique, ont
confirmé leur supériorité et
consolident leur position en
tête du groupe.
Chez les hommes : ClermontMontigny (Exc. M) : 21-31.
Bonne opération des Montigniens qui s’imposent en Argonne et, avec un match en
moins, consolident leur classement vers le haut de tableau.
A souligner : le bon résultat
de Magny (30-30), face à Porcelette, second du groupe. Et dans
la même poule, les doublures
boussoises n’ont pas rencontré
de difficultés face à une équipe
d’Etain courageuse mais qui a
affiché ses limites (30-22).
Photo Marc WIRTZ
HANDBALL. Entre Magny (maillot sombre) et Porcelette, le
duel était tendu. Des deux côtés, les spectateurs ont assisté à de
belles occasions. Le compteur restera bloqué à 30-30. Magny est
6e, à égalité avec Montigny.
Pour cette première journée de reprise, les équipes mosellanes affichent un bilan positif, avec mention
pour Montigny qui réalise le doublé.
En prénationale féminine, le Smec (avec dossard) était tout près de défaire le Smeps.
Score finale : 25-26.
NATATION.
Les
meilleurs nageurs messins
n’ont pas loupé le rendezvous du week-end donné à
Longwy pour les championnats de Lorraine hiver.
Avec 4 titres de championne de Lorraine en juniors-seniors, Céline Boileau a confirmé sa
présence sur le 50 dos, le
100 dos, le 200 dos mais
aussi le 200 4N. Toujours
chez les juniors-seniors,
Quentin Grivel a obtenu
de bien belle manière son
premier titre de champion
de Lorraine sur 200 NL,
s’adjugeant également la
médaille d’argent sur le 50
et le 100 NL. « Les résultats de Quentin me font
particulièrement plaisir,
explique Stéphane Bonna,
directeur technique de la
SNM. Il a fait partie de ces
nageurs qui ont souhaité
entrer en Sport études en
6e, il est pour moi un
exemple. Il rentrera certainement en prépa l’an prochain. Il excelle dans les
études, tout en s’entraînant
quotidiennement. Aujourd’hui, il n’est pas simplement
récompensé pour son travail mais surtout pour son
obstination, son désir de
tout mener de front et sa
gentillesse. Quentin a su
développer des qualités essentielles qui suscitent l’admiration et la reconnaissance, le travail, la rigueur,
le sérieux et le savoir s’impliquer. » Laure Gasperment remporte le 200 NL
et le 400 4N en juniors-seniors. Morgane Le Cam, en
minimes, est double
championne de Lorraine
sur 50 et 100 dos. Florie
Scwetzeir et Camille
Gasperment ont obtenu
leur billet de qualification
pour les championnats de
France minimes.
Environs de Metz
Mardi 24 Février 2009
ARS-SUR-MOSELLE
Le conseil s’oppose au transfert
de la pharmacie des Arches
Le conseil municipal a pris les décisions suivantes.
Concernant le transfert de la pharmacie des Arches située dans
le haut de la rue Foch, le conseil municipal à l’unanimité s’est opposé au transfert de cette pharmacie vers le bas de la ville, ceci
dans le but de préserver la partie haute de la rue commerçante et
de ne pas pénaliser les administrés arsois.Les élus ont d’abord
procédé à l’installation de Bernard Vilmin, dans ses fonctions de
conseiller municipal en remplacement de Marie-Josée Célisse,
conseillère municipale démissionnaire.
Concernant la partie finances, l’assemblée a abordé les points
ci-après.
Suite au départ du pasteur Reist, une indemnité de logement de
163,40 € par mois a été attribuée au nouveau pasteur, Nicolas
Seger.
Enfin, une subvention de 21 000 € au CCAS a été votée.
En matière d’urbanisme, plusieurs décisions ont été prises :
l’une concernant l’incorporation dans le domaine privé de la commune de terrains classés vacants et sans maîtres. Après avoir procédé aux modalités de vérification exigées par la loi en la matière,
l’assemblée délibérante a convenu d’incorporer les biens immobiliers sis section 4, n°8 lieutdit « La Tuilerie » et section 5, n° 134,
lieudit « chemin St-Vincent » dans le domaine communal.
Puis, il a été décidé de supprimer les servitudes inscrites au POS
de la commune relatives aux plans d’alignements de la RD6 et de
l’ex-RD11, datant de 1898, et devenues obsolètes.
Après mise à l’enquête publique et suite aux conclusions du
commissaire enquêteur, le conseil municipal a décidé le déclassement d’une partie de sentier au lieudit « Les Beugnots », au profit
d’un riverain qui prendra en charge tous les frais relatifs à cette acquisition.
Le maire a ensuite été autorisé par le conseil municipal à signer
la convention de réservation de quatre logements par la société
LogiEst au profit de la ville.
Parmi les divers autres points étudiés :
Le conseil municipal, qui avait au cours de sa session extraordinaire du 19 novembre dernier voté la résiliation du bail de chasse,
a fixé les modalités de relocation dudit bail, à compter du 1er février.
INTERCOMMUNALITÉ
novéant-sur-moselle
Le retour des crapauds
haque année, une communauté d'amphibiens,
qui peuple le secteur du
bois de Gaumont sur le territoire de Novéant, migre à la
période des amours pour rejoindre son site de reproduction dans les anciennes ballastières Holcim.
Très peu d'entre eux arrivent
C
à franchir sans encombre la
route nationale, et l'on constatait chaque année le massacre
de plusieurs centaines de
bêtes, essentiellement des crapauds communs, espèce protégée comme l’ensemble des batraciens.
Pour la cinquième année
consécutive, la CCVM (Com-
munauté de communes du Val
de Moselle) met en place une
opération qui va permettre de
faire traverser la RN 57 à tous
ces crapauds pressés d’aller
pondre dans les ballastières en
contrebas.
Samedi dernier, de nombreux
bénévoles (des adhérents de
l’association Torcol de Ancy,
Plus de 8 000 crapauds communs migrent chaque année.
Le comité des fêtes d’Ars-sur-Moselle tiendra son assemblée
générale, le jeudi 5 mars à 20h30 dans la salle Albert-Harmand.
Outre le comité, tous les présidents ou représentants des sociétés
locales, ainsi que les personnes sympathisantes y sont conviés.
Terrains, travaux et informatique
au conseil municipal
Le conseil municipal a pris les décisions suivantes.
• Vente d’une partie du terrain communal. - Le conseil a
décidé de céder la partie d’environ 16 m2 du terrain, sis en secteur 9, n°222 pour 400 € à M. Billon, propriétaire d’une maison
rue Pichon, jouxtant le parc de l’Archyre, ce dernier souhaitant
acheter cette parcelle, afin d’aligner les limites de sa propriété
du côté du parc.
• Résultat d’appels d’offres de la maintenance du parc
informatique. - Suite au résultat d’appel d’offres, le conseil a
retenu la société Thibjo de Lessy, pour la maintenance du parc
informatique et la société ISL de Coincy pour la maintenance et
l’hébergement du site.
• Contrat maintenance intrusion mairie : décision à
intervenir. - Un avis favorable au contrat de maintenance avec
la société AB Sécurité, relatif à l’alarme de la mairie, a été
donné par les élus. Ce contrat donne droit à une visite annuelle
de contrôle de tous les appareils avec réglages et essais, ainsi
que toutes les interventions de dépannage demandées dans le
courant de l’année, main-d’œuvre et déplacement compris, le
tout pour un montant de 155,48 € TTC.
• Eglise Saint-Quentin : convention de délégation. - La
commune avait confié au conseil général la gestion de l’utilisation et de l’entretien de la chapelle Saint-Quentin par une
convention qui est à ce jour caduque. Afin de poursuivre cette
collaboration, un projet de convention a été établi entre la commune, l’évêque de Metz et le conseil général. Après lecture du
projet de convention, les élus en acceptent les termes.
• SIVO, marché place de l’Europe : demandes de subventions. - Le SIVO va engager les travaux d’aménagement de
la place de l’Europe, avant le vote du budget primitif 2009 de la
commune. Les dépenses doivent être décidées avant qu’elles ne
soient budgétées. Dans le cadre de ces travaux, plusieurs dossiers de demandes de subventions ont été déposés auprès de
diverses institutions : Fondation du Patrimoine ; Région, Ministère de l’intérieur, SGA-Préfecture de région, Sénat, Commission européenne, Parlement européen, Eurogroupe. La part non
subventionnée sera prise sur les fonds propres de la commune.
• Chemin du Longeau : décision à intervenir. - Suite à la
présentation du projet de réfection de voirie aux riverains du
chemin du Longeau, le propriétaire d’un immeuble sis à l’extrémité du chemin, a demandé à la municipalité d’abaisser la
chaussée de 20 cm au niveau de son habitation, par rapport à
la côte actuelle, invoquant le fait que la voirie a été surélevée au
fil du temps et que cela a, pour conséquence l’impossibilité
d’accéder à son garage. Le surcoût de cette opération s’élèverait
pour la commune à environ 18 000 €. Ce résident a fait part de
sa proposition, à savoir la prise en charge par lui-même de la
moitié du surcoût chiffré par l’entreprise soit 8 962,22 € TTC.
Un accord de principe est donné par les élus à sa proposition
en attendant de recevoir son offre de concours.
GRAVELOTTE
Appel à la générosité
pour l’église
Comme tous les ans, le conseil de fabrique de l’église de Gravelotte fait appel à la générosité des Gravelottins, pour faire face
aux multiples dépenses nécessaires à l’entretien de l’église et notamment à son chauffage.
Des enveloppes ont été déposées dans toutes les boîtes aux
lettres.
Il suffit d’y glisser un billet ou un chèque à l’ordre de «Fabrique
de l’église de Gravelotte» et de le déposer chez l’une ou l’autre
des personnes suivantes : Mme Offroy, MM. ou Mmes Torloting,
Lozano, Bayeur, Angonin, Thiriet.
D’ores et déjà, le conseil remercie tous ceux qui ont à cœur le
maintien, en bon état, du patrimoine du village.
JOUY-AUX-ARCHES
Invitation au Carnaval
Le Club de l’amitié renouvelle son invitation à la soirée
carnavalesque qu’il organise au centre socioculturel de la
commune, le samedi 7 mars dès 20h, animée par « El Delicado » et sa formation. Au programme, repas gastronomique, cotillons, concours de travestis sans obligation pour
un tarif de 28 €. Soirée strictement sur réservations.
Renseignements : Mme Henry, tél. 03 87 60 70 70
ou 03 87 55 07 04.
Mise en place des bâches pour l’opération crapauds.
Minello Noël de Arry qui, avec
son motoculteur, a grandement facilité le travail et des individuels sensibilisés à la sauvegarde de la faune) se sont
retrouvés pour mettre en place
les bâches qui vont retenir les
crapauds.
Et maintenant, jusqu’à la fin
avril, il faudra matin et soir,
qu’il neige ou qu’il vente, venir
les faires traverser dans des
seaux. Si l’aventure vous tente,
vous pouvez prendre contact
au secrétariat de la CCVM (03
87 33 24 78) ou avec Denis
Jacquemot (06 19 59 25 82).
Un planning est mis en
place et consultable en ligne
7
MONTIGNYLÈS-METZ
Conseil municipal
jeudi
La flore et la faune se réveillent doucement. La migration des crapauds n’est pas loin de commencer.
Tout est déjà prêt pour les aider à traverser la RN57 au niveau des anciennes ballastières de Novéant.
Comité des fêtes
SCY-CHAZELLES
20
sur le site internet de l’école
de Novéant. Pour le consulter,
vous pouvez taper le mot ékolélé sur un moteur de recherche. Sur la page d’accueil du
site, cliquez ensuite sur «crapauds 2009 ».
Le bilan de ces dernières années montre que plus de 8 000
crapauds descendent des collines à chaque migration. Devant l’importance de cette colonie, des solutions sont à
l’étude actuellement pour mettre en place un crapauduc définitif. Plusieurs options sont
possibles et des demandes de
subventions sont lancées pour
financer l’opération.
CORNY-SUR-MOSELLE
Neiges et joies de la glisse sur les pistes
de la Bresse-Le Lispach
Le conseil municipal se réunira le jeudi 26 février à 19h,
salle Pougin, avec comme ordre
du jour : modification de l’article 96 du règlement intérieur du
conseil relatif au droit d’expression des élus ; adhésion de deux
communes au SIVT du Pays
messin ; bicentenaire de la Ville
avec l’organisation d’un jeu
concours dans le magazine municipal pendant l’année 2009.
Cette séance verra aussi le
débat d’orientation budgétaire
2009 ; le compte rendu de la délégation du maire pour le droit
de préemption urbain ; la cession à la société Batigère de l’immeuble sis 35, rue Saint-Ladre.
La demande de désaffectation
de l’immeuble sis 30, allée
Saint-Exupéry.
Les édiles devront se prononcer sur la convention à passer
avec France Telecom en prévision des travaux de dissimulation d’ouvrages de télécommunication qui devraient être
exécutés chemin de Blory (tronçon Cugnot-Volontaires).
A l’ordre du jour également,
on trouve le compte rendu de la
délégation du maire sur les marchés à procédure adaptée, l’attribution du marché des assurances dommages aux biens, et la
cession de réseaux AEP « Les
Hameaux d’Augny ».
Mais aussi la révision du tarif
des vacations funéraires, les
conventions à passer avec la
préfecture de la Moselle concernant la mise en dépôt dans la
commune de trois stations fixes
d’enregistrement de titres d’identité et de voyage, ainsi que
le prêt temporaire d’une station
mobile. Le maire fera le compte
rendu sur le contentieux opposant la Ville à l’Etat et afférent
au traitement des demandes de
cartes nationales d’identité et de
passeports.
Les édiles devront aussi débattre de l’accueil périscolaire le
matin avec les conditions d’inscription et tarification pour l’année scolaire 2009-2010 ; les tarifs de restauration scolaire pour
les écoles maternelle et élémentaire pour l’année scolaire 20092010 ; les études surveillées
dans les écoles élémentaires :
conditions d’inscription et tarification pour l’année scolaire
2009-2010.
Inauguration
des nouveaux
services
techniques
municipaux
Sortie à la Bresse, le Lispach pour le plus grand bonheur des enfants.
L'association les Tilleuls en
partenariat avec Mercredi Loisirs
a organisé une sortie dans les
Vosges, à la Bresse le Lispach
pour le plus grand bonheur des
enfants. En effet, après un bon
repas chaud qui leur a été servi,
les enfants ont pu goûter aux
joies de la glisse. Plusieurs acti-
vités leur étaient proposées telles que jeux de neige, luge et ski
de randonnée. 57 enfants se
sont alors amusés à faire de la
luge et 26 se sont initiés au ski
de randonnée avec un moniteur.
Les « combattants » de l'UNC Corny
accueillent de nouveaux membres
Les Combattants UNC de
Corny ont tenu leur assemblée
générale au centre socioculturel en présence de Roger Bertrand maire de Corny, Ernest
Gaugé délégué de secteur et J.Claude Lascaux, délégué à la
Défense.
Avant de commencer les travaux, le président a proposé
une petite pensée pour les malades ou en maison de retraite
ou qui n'avait pas la possibilité
de se déplacer, de leur camarade Ernest Bour décédé, mais
aussi en ayant une pensée à
nos militaires qui ont subi de
grosses pertes l'année écoulée.
Il a souhaité la bienvenue à
trois nouveaux membres :
Jean-Claude Lascaux, JeanMarie Rouyer et Yvon Onisto.
Robert Scharf, secrétaire,
présente le rapport moral.–
En ce qui concerne les activités, la section a organisé les
manifestations patriotiques de
Corny, et a participé dans la
mesure du possible, à pratiquement toutes les manifestations
dans les villages environnants.
Les rapports d'activité et financier ne soulevant pas de
problèmes, ils sont adoptés à
l'unanimité. Le président en a
Vendredi 27 février à 11h30,
le nouveau site des services
techniques municipaux, situé 1,
chemin des Sources à Montigny-lès-Metz, sera officiellement inauguré par Jean-Luc
Bohl, maire de Montigny-lèsMetz, en présence de Philippe
Leroy, sénateur et président du
conseil général de la Moselle,
devant l’ensemble du personnel
communal.
Après deux ans de travaux le
public sera accueilli le lendemain, lors d’une journée portes
ouvertes de 10h à 16h30, autour de nombreuses animations.
Il pourra visiter 3 000 m2 de bâtiments sur un terrain de
13 000 m2 et constater l’espace
de travail conçu dans le respect
de l’environnement selon les
normes HQE (toiture végétalisée, bois en façade, ventilation
double flux, chauffage par géothermie, parking en evergreen,
récupération des eaux de pluie).
Depuis le mois de décembre,
ce sont près de 100 agents communaux montigniens qui ont
déménagé pour s’installer dans
les nouveaux locaux.
Programme
Les
combattants
UNC
de Corny
ont tenu leur
assemblée
générale
au centre
socioculturel.
profité pour féliciter les personnes qui honorent de leur présence les manifestations patriotiques tout en souhaitant
encore une meilleure participation. Coup de chapeau aux
«conscrits» de l'année.
Comité et gestion de la
section.– Le comité se trouve
à sa plus simple expression,
mais il est toujours possible de
venir l'étoffer. Le comité est reconduit. Que soit ici remercié
Jean-Marie Viller qui, ne faisant
pas partie du comité, s'est occupé des diverses soirées et
vins d'honneur.
Projets 2009, la section a 85
ans. Elle a été créée en 1924.
Le 8 mai, en association avec
Thanks Gis, il sera proposé
une exposition sur la vie de la
section, le village en ruine en
1944 et un autre panneau qui
parlera de ceux qui ont fait la
section. Il y aura besoin de
main d'œuvre pour mettre cela
sur pied à partir du 7 mai prochain.
Après l'intervention de M.
Gaugué et de M. le maire, M.
Caspar précise que «la devise
de la section doit se résumer à
être ancien combattant de
cœur, mais aussi et surtout,
combattant d'esprit».
Le bureau s'est réuni début
février pour confirmer le bureau, en principe jusqu'au 8
mai, date après laquelle, un
nouveau président sera présenté, Michel Caspar président,
désirant depuis un certain
temps, passer le flambeau.
Au programme, il y aura
des échanges sur le développement durable : deux séances, une à 11h et l’autre à
14h30 ; des démonstrations
de savoir-faire avec préparation et réalisation de jardinières, exposé sur le
paillage, conseil sur l’entretien d’un gazon, plantations
en racines nues, conteneurs, mottes, taille de rosiers, taille d’arbustes, exposé sur les vivaces, mais
aussi fabrication de panneaux de jalonnement, démonstration de thermocollé,
peinture routière, enduit à
froid, présentation de matériels. Une exposition sur le
développement durable sera
également visible.
Environs de Metz
Mardi 24 Février 2009
Salon du savoir-faire
artisanal de Cheminot
Les inscriptions sont d'ores et déjà ouvertes pour le
deuxième marché des créateurs qui aura lieu le dimanche 31
mai de 10h à 18h. Ce marché veut promouvoir l'artisanat et
ses exposants seront surtout sélectionnés pour leur savoirfaire, leur créativité et leur originalité. Afin de permettre de
présenter une grande diversité dans les exposants et artisans
et de faire connaître des activités parfois méconnues, les organisateurs recherchent des personnes qui travaillent : le fer,
l'osier, la mosaïque, le verre, le bois et la calligraphie.
20
NOUILLY
LES ETANGS
Trois Côtes et un record
Sortie cabaret
avec
le Foyer rural
La 11e édition de la course des Trois-Côtes de Nouilly a attiré du beau monde, dont Marc Jaming,
qui a établi le record de vitesse de l'épreuve.
Renseignements et inscriptions :
tél. 03 87 30 37 07.
CHEMINOT
Conseil municipal ce soir
Le conseil municipal se réunira le mardi 24 février à 20h30 en
mairie. Ordre du jour : achat de matériel; chemin piétonnier; subvention; avenant au contrat Caf; compte administratif et compte
de gestion.
Projet de ZAC
à vocation
habitat :
réunion
demain
Judo courage
En route pour l'épreuve, excellente préparation pour le semi de Metz.
'est en partenariat avec la
mairie de Nouilly que l'amicale a organisé la onzième
édition de la course des Trois côtes.
Cette épreuve qui malgré des
conditions climatiques qui changent d'une année sur l'autre,
comme le dit l'organisateur plaît
aux sportifs. « En onze ans nous
avons connu un peu tous les scénarios, d'une couche de neige tombée
dans la nuit, ou du brouillard
comme l'an dernier, de la pluie, des
gelées atteignant -5°C ». Cette
course de reprise est considérée
comme un bon test pour le semi de
Metz. Encore cette année, les trois
C
Raymond Obringer a obtenu
lors d’une compétition à Epinal
sa ceinture noire de judo-jujitsu. Cette distinction n’est
pas banale, car ce compétiteur
n’est pas un judoka tout à fait
comme les autres : Raymond
est handicapé, atteint de trisomie.
Raymond Obringer est âgé
de 42 ans, il demeure à Vallières et travaille, depuis 1984 à la
section des espaces verts au
CAT de Varize. Un jour une
animatrice du CAT qui pratique
le judo l’emmène voir une compétition, Raymond est intéressé, et c’est ainsi qu’il s’inscrit au Judo-Club de Créhange,
où il obtient sa ceinture jaune
en 1986. Il rejoint ensuite le
Judo-Club de Boulay et obtient,
en 1991, la ceinture marron.
En 1998, il prend une licence
au club de Saint-Julien-lèsMetz où successivement plusieurs entraîneurs le prendront
en charge. Des horaires particuliers sont aménagés pour facili-
ter l’entraînement de Raymond
qui s’épanouit dans ce sport.
Raymond est assidu et volontaire et très vite, il s’intègre
dans le club.
C’est donc une vraie victoire
qui a été remportée par ce combattant, une victoire sur le handicap, une valorisation de sa
différence, une belle leçon de
courage et d’abnégation. Un
exemple pour tous. Le jeune
homme a obtenu le grade de
ceinture noire 1er dan en expression technique, au terme
d’un processus entamé il y a
trois ans, avec l’aide essentielle
et la sensibilité au handicap de
Pierre Bovi, professeur diplômé.
Raymond a d’abord présenté
le Kata en compagnie de David
Kontzler, puis les autres épreuves d’expression technique
dont le jujitsu avec Gilles Fiorletta, qui pendant plus d’une
année, avec les conseils avisés
de Jean-Pierre Pavan s’est impliqué dans cette réussite. Toutes
nos félicitations à ce sportif.
ARRIANCE
Repas des anciens
côtes ont attiré des concurrents
venus pour certain de la région parisienne, la Marne, la Meuse, les
Vosges et l'Alsace.
Cette année a été l'année des records, le nombre de participants a
atteint les 245 et le record du tour a
été amélioré de 45". Le nouveau record est de 55' 13" obtenu par
Marc Jaming, le second Régis Halinger est arrivé à plus de 2'52". «Une
vraie fusée», selon les organisateurs.
L'amicale remercie les partenaires
qui ont participé à cette organisation, la mairie et tous les bénévoles,
les organismes de sécurité.
Classement scratch
Marc Jaming 55'13" ; Régis Halinger 58'01", Christophe Henriet
58'12", Laurent Melchior 58'31" Daniel Verniont 58'43, Stiven Poncet
58'53.
Pour les dames : Anne Brovedani
1h13'38, Isabelle Bossaert 1h14'48,
Nathalie Zimmer 1h15'24.
Espoir homme : Raphaël Hopfner
1h15'10 ; Espoir femme : Lucie
Schoeder 1h25'17, Richard Vh1 Gru-
newald Richard, Pascal Driant, Pascal
Brevetti.
Isabelle Vf1 Bossaert, Myriame
Poncet, Françoise Grandidier.
VH2 : Laurent Melchior, JeanClaude Schneider, Christian Lombard.
VF2 : Danielle Nehling, Rolande Peiffer, Violette Braun
VH3 : Picard, Jean-Charles Comazzetto, Jacques Michel.
VF3 : Marie-Noëlle Quiblier.
COURCELLES-CHAUSSY
Le « DeutschMobil » à l’école primaire
Les élèves du CE1 au
CM2 de l’école Paul-Rousselot, sous la direction de
M. Houssin ont participé
sur deux jours à une
séance d’information sur
la langue allemande. Jana
Bonarius, lectrice du
« DeutschMobil » de l’Institut Goethe a présenté
de façon ludique sa langue et sa culture natales.
Elle a animé, pour chaque
classe, une séance interactive d’une heure au cours
de laquelle les élèves ont
appris le nom de villes allemandes, des mots et
quelques traditions d’Outre-Rhin, notamment la
célèbre « Shultüte ».
Les élèves ont découvert
une image captivante et
joyeuse de l’Allemagne.
Par délibération du 14 avril
2008, la commune de Jury a
décidé d’engager une procédure de Zone d’aménagement
concerté (ZAC) sur le secteur
au sud de la RD155d, d’une
superficie d’environ 15 hectares, situés entre le village et le
centre hospitalier. Par cette
même délibération, le conseil a
approuvé les objectifs poursuivis et les modalités de concertation préalable.
Dans le cadre de cette
concertation, une exposition
sur la présentation des options
et orientations essentielles du
projet se tient en mairie de Jury
depuis le 2 février. Un registre
est mis à la disposition du public pour consigner les remarques et réactions au projet.
Une première réunion publique de présentation de ces
options est organisée ce mercredi 25 février à 20h30 à la
salle polyvalente de Jury. Une
seconde réunion publique aura
lieu au printemps prochain.
SERVIGNY-LÈSSAINTE-BARBE
Repas
du conseil
de fabrique
Il reste encore des places
pour le huitième repas dansant
du conseil de fabrique qui se
fera ce samedi 28 février à
20h15 au foyer socioculturel de
Servigny-lès-Sainte-Barbe, avec
un Baeckeoffe en plat principal.
Le tarif est fixé à 22 € pour les
adultes et à 11 € pour les enfants de moins de 12 ans.
Renseignements et inscriptions : Roger Walk,
tél. 03 87 76 61 34 ou
Monique Watier, tél. 03
87 76 78 40.
SOLGNE
RÉMILLY
Oui à la fusion des écoles
Dans sa dernière réunion, les
décisions suivantes ont été prises par le consdeil municipal.
• Fusion scolaire.- Il accepte
la fusion des écoles maternelles
et primaires de Solgne, proposées par l’Académie, ceci à
compter de septembre 2009.
• Subvention.- Le conseil
municipal décide une aide de
150 € à l’attention des sapeurs
pompiers de Verny pour l’achat
de leur drapeau, une aide de 150
€ pour un enfant de Solgne parti
en classe transplantée.
• Déclassement vente et
achat de terrain.- Il décide de
déclasser la parcelle 4 de 1 are
30 au lieu-dit «la versée» et d’effectuer la vente de ce terrain au
profit de M. Grysan pour un
montant de 500 €; il décide la
vente de 45 m2 de terrain du
domaine privé de la commune
au profit du propriétaire de l’hôtel restaurant de Solgne, pour
un montant de 200 €. Suite à la
demande du propriétaire, le
conseil municipal charge le
maire d’entamer une discussion
sur son projet d’implantation
d’une véranda sur la terrasse actuelle; il décide l’achat de la propriété cadastrée n° 62 section 1,
d’une superficie de 3 ares 18
pour un montant de 95 000 € et
charge le maire d’effectuer les
démarches nécessaires à cet
achat.
• Facture.- Il décide le paiement de la facture des travaux
d’aménagement de sécurité de la
place du 18 novembre pour un
montant de 14 607,65 €.
• Emprunt.- Il décide d’effec-
LEMUD
Dimanche, le conseil municipal avait organisé le repas
traditionnel des anciens. Cette année, les conseillers
municipaux avaient contacté à leur domicile
toutes les personnes âgées, ce qui a accru le nombre
des participants. Quelques personnes, ne pouvant
se déplacer, ont reçu leur repas à domicile.
Afin de marquer la fin de cette
période hivernale et de redémarrer l’année dans une ambiance
festive, le Foyer rural organise
une sortie au cabaret restaurant
Le Belcour, dans les Vosges, le
dimanche 1er mars. C’est dans
une ambiance surréaliste que
vous profiterez d’un déjeunerspectacle transformiste, où joie
et bonne humeur seront au rendez-vous. Vous pouvez vous inscrire dès à présent auprès de
Françoise, tél. 06 73 57 94 16
JURY
SAINT-JULIEN-LÈS-METZ
Raymond Obringer, ceinture noire 1er dan de judo-jujitsu
(2d en partant de la droite).
8
Un cow-boy et des chevaliers
tuer un emprunt de 150 000 €
destiné à l’achat d’un terrain et
à l’aménagement de la future
place devant l’église.
• Demandes de subventions.- Il sollicite une subvention du conseil général programme PACTE pour la
valorisation du cœur du village.
Il accepte le projet présenté par
le maire et fixe le plan de financement avec une participation
de 110 000 € du contrat PACTE
et 250 000 € des finances communales; il sollicite du conseil
général une subvention dans le
programme «amendes de police» pour les travaux de mise en
sécurité définitive de la place du
18 Novembre devant les écoles;
il sollicite une subvention dans
le programme DGE 2009 pour
l’aménagement de la sécurité de
la place du 18 Novembre aux
abords des écoles intercommunales; il sollicite l’état pour une
subvention dans le programme
DGE 2009 pour l’acquisition
d’un immeuble destiné aux associations et à la petite enfance.
Rencontre
autour
de la Bible
L'assemblée évangélique de
Moetz organise ce mardi 24
février à 20h, à l'ESL de Rémilly (salle des Romains, une
réunion ouverte à tous avec
la participation du groupe de
jeunesse de l'église. Au programme : chants interprétés
par les jeunes, témoignages,
étude d'un texte de la Bible.
Entrée libre, bible offerte
sur demande.
AUBE
Des princesses et un pirate
MARLY
Bourse aux vêtements
L’association « Femmes d’aujourd’hui » organise sa traditionnelle bourse aux vêtements de printemps et été dans le patio du
centre La Louvière.
La vente se fera les mercredi 25, de 9h à 18h et jeudi 26, de 9h
à 11h. Le remboursement et la restitution des invendus auront
lieu le vendredi 27, de 13h à 17h.
Selon une habitude qui assure le succès de cette manifestation,
les organisatrices n’accepteront que des vêtements en bon état et
non démodés. Il faut penser à vérifier les boutons, fermetures et
ourlets avant de déposer.
Théâtre dimanche
Marly-Théâtre présentera une pièce comique en deux actes intitulée « Rira bien qui rira le dernier », le dimanche 1er mars à 15h
à la salle des fêtes du Centre La Louvière à Marly. Entrée : 5 € par
personne ; gratuit moins de 12 ans et pour les bénéficiaires des
Restos du cœur. L’ensemble de la recette sera reversé à une association caritative.
Fidèles au rendez-vous fixé par l'association Du côté de Lemud, les enfants
sont venus déguisés. Après un tirage au sort, le roi et la reine Carnaval sont montés
sur le char décoré pour la circonstance et la cavalcade a arpenté les rues du village
avant de jouir d'un succulent goûter bien mérité.
Les enfants déguisés ont parcouru les rues du village en une joyeuse cavalcade.
Pour les récompenser, l’association Aube-Animation a réuni tout ce petit monde
à la salle l’Auboise pour un délicieux goûter composé de crêpes et de beignets,
pour la plus grande joie de tous.
De Metz à l'Orne
Mardi 24 Février 2009
WOIPPY
Le coffre du CCOFE
Le Comité communal d’organisation des fêtes
d' Ennery (CCOFE) a du coffre,
avec les nombreuses animations à son actif.
VU ET ENTENDU
Un carnaval comme à Rio
Expo
à Maizières…
C’est du 24 février au
27 mars qu’Isabelle Gayer
expose dans les couloirs de
la mairie de Maizières-lèsMetz. Ce peintre amateur
maizièrois est membre de
l’association des arts
plastiques Minerva.
L’exposition s’intitule
"Emotion et matière", tout
un programme pour cette
artiste qui a déjà exposé en
mairie en 2007. Une
exposition à voir aux heures
d’ouverture de la mairie.
Une quarantaine d’enfants de 3 à 11 ans ont fréquenté le Centre de loisirs du centre social,
Maison de la jeunesse et de la culture de Boileau-Prégénie, sur le thème du carnaval..
esponsable du secteur
enfance et porteuse du
projet pédagogique, Farida Mérabet en a assuré la direction pendant la première
semaine laissant à Emeline
Humbert la responsabilité de
la seconde. « Les actions menées, dans le cadre de notre
centre de loisirs, tiennent
compte du caractère excep-
R
tionnel et du moment dans lequel elles se déroulent. Elles
ont été pensées et conçues
pour chaque tranche d’âge
comme des temps d’épanouissement et d’éducation favorisant l’éveil, l’ouverture sur le
monde, le respect de chacun
par tous. Pour cette session,
nous avons souhaité mettre en
place une thématique en lien
avec le carnaval prétexte à
des activités ludiques enrichissantes et formatrices » explique la directrice.
Fabrication d’instruments
de musique, de masques et de
costumes de carnaval, comme
à Rio, chants, danse, cuisine,
jeux et autres coloriages ont
alterné avec des activités plus
dynamiques comme les sor-
ties à la piscine et les descentes en luge à La Bresse ou au
Snowhall d’Amnéville.
Autant dire que Sandra,
Sevin, Lydie, Sonia et Shéhérazade, les cinq animatrices
n’ont pas eu le temps de chômer non plus que Jacqueline
et Zohra, les deux cuisinières
« maison » qui ont satisfait
matin midi et après-midi, l’in-
… et
dégradations
Depuis quelque temps, à
Maizières-lès-metz, les
installations sportives du
club de l'ESME sont
régulièrement la cible de
dégradations en tous
genres, (jets de cocktail
molotov sur les murs du
vestiaire, tags, volets
métalliques défoncés, vitres
brisées, etc.). Interpellant les
auteurs de ces actes de
vandalisme, le président
Hauter rappelle que « les
premières victimes sont les
enfants qui ne demandent
qu'à apprendre à pratiquer
leur sport favori et des
éducateurs bénévoles qui
donnent énormément de
leur temps pour initier ces
jeunes au football.Tous ces
évènements gênent
considérablement
l'organisation de notre club
et perturbent son bon
fonctionnement ».
Le comité du CCOFE au terme de l'assemblée générale
en mairie d'Ennery.
vant de présenter les différents rapports, le président a demandé une minute de silence à la mémoire de
Paul Perrache, membre du comité depuis 1989, qui vient de
décéder en ce début d’année
2009.
Le trésorier Michel Sidot,
conseiller municipal, a relaté
avec précision les principales
manifestations organisées en
2008, dont le repas annuel des
anciens de la commune au
mois de mars, soit 186 convives
pour un coût de 3 666 €, la fête
des mères en mai pour un coût
de 2 839 €, le goûter offert aux
plus de 80 ans, le concours de
pétanque en septembre pour 34
équipes, laissant un reliquat de
215 €, le repas des personnels
communaux et du conseil municipal en novembre pour un
coût de 4 662 €, la Saint-Nicolas des 226 enfants en décembre pour 2 545 € et la Saint-Sylvestre avec 348 participants,
laissant apparaitre un reliquat
de 309 €., soit un total de dé-
A
penses sur l’année dernière de
44 390 € pour 24 613 € de recettes, d’où un déficit de
19 776 € abondés par des subventions municipales.
Au niveau des manifestations
à venir, le CCOFE organisera le
repas des anciens de plus de 60
ans le 7 mars à la salle des
fêtes, la réception lors de l’inauguration des six appartements
rue de la Porte Haute le
23 mars, la soirée fête des
mères le 7 juin à la salle des
fêtes, le concours de pétanque
le 6 septembre sur le complexe
sportif, la fête de St-Nicolas le
5 décembre et la nuit de la StSylvestre à la salle des fêtes.
Le comité a été reconduit
dans son intégralité avec :
André Fuhrmann, président,
Jean-Marc Ryckelynck, vice-présidente, Michel Sidot, trésorier,
Joseph Rihm, trésorier adjoint,
Bernadine Ryckelynck, secrétaire et André Briand, secrétaire
adjoint. Les commissaires aux
comptes sont Denis Koulmann
et Ghislaine Melon.
Repas du Club de l'amitié
Le Club de l'amitié organise son repas mensuel avec cette fois, l'apéritif offert et un couscous royal, ce jeudi 26 février à partir de midi,
en salle Janaillat au foyer culturel d'Ennery. Les dernières inscriptions
seront prises ce mardi 24 février de 14h à 16h, par les animatrices bénévoles au cours du goûter hebdomadaire au foyer culturel.
PIERREVILLERS
Les médaillés de l'UNC
Lors de l'assemblée générale
de l'union nationale des combattants de Pierrevillers, Bernard Sadler, porte-drapeau de la
section, s'est vu remettre la
croix de l'Europe par la confédération européenne des anciens
combattants.
Aloïs
Wambst, président de l'UNC
Pierrevillers et environs a égale-
Bernard Sadler.
Aloïs Wambst.
ment été mis à l'honneur. Il est
récompensé pour le temps qu'il
voue à la section depuis de
nombreuses années. Le président général national, Hugues
Dalleau, lui fait remettre la
«médaille du Djebel» vermeil.
Il aura fallu aux enfants
beaucoup de travail
et de patience pour élaborer
ces magnifiques costumes.
Spectacle
de fin
de session
sur les
rythmes
endiablés
des cariocas.
Coupure
d'eau
dans six
communes
Un grand parfum d'aventure
Le Siegvo informe
qu'en raison de travaux
sur son réseau, la distribution en eau sera perturbée voire interrompue
sur les communes de Semécourt, Plesnois et
les
Norroy-le-Veneur
mercredi 25 et jeudi 26
février entre 8h et 17h.
Elle sera perturbée
voire interrompue sur les
communes de MarangeSilvange, Maizières-lèsMetz (Les Ecarts) et
Pierrevillers (chemin de
Lambanie et rue des
Loges) les mercredi 25 et
jeudi 26 entre 8h et 17h
INTERCOMMUNALITÉ
Souvenir
français
Participants et organisateurs, encadrés par David, Sandrine,Yvette,
Sandra, Amélie et Camille, les animateurs, avant le grand jeu.
festation, de la conception à la
concrétisation en passant par la
réalisation. C’est ainsi que Koh
Lanta juniors, a lieu cet aprèsmidi pour le plaisir de tous. Ils
peuvent être fiers du résultat. »
Deux sorties ont eu lieu à Amnéville avec au programme : luge,
patinoire, ski, cinéma., AtomicBowl pour les plus grands, car entrée interdite dorénavant pour les
petits.
L'assemblée générale du
Souvenir français des communes d'Amanvillers, Verneville,
Ste-Marie-aux-Chênes, Norroyle-Veneur, Fèves et Plesnois se
déroulera le samedi 28 février à
17h à la salle des fêtes d'Amanvillers. A l'ordre du jour :
rapport d'activité, rapport
moral et financier, divers.
jusqu’au 7 mars 2009
Belle micofibre,
surpiqûre,
Zip avec ou
sans capuche,
plusieurs coloris
MARANGE-SILVANGE
NOTRE DIFFUSEUR
COUP DE CŒUR
M. JOST
Olivier
et son équipe vous accueillent
lundi-vendredi : 6H45-12H30/13H30-19H
samedi : 7H-12H30/13H30-19H
dimanche : 8H-12H
fermé dimanche après-midi
13 rue Grand Rue
57780 ROSSELANGE
Tél : 03 87 72 56 40
satiable appétit de tout ce
petit monde.
Le spectacle présenté en fin
de session pour le plus grand
ravissement des parents était
à la mesure des efforts
consentis pour le préparer.
Magnifique, rythmé, joliment
coloré et plein d’innocence.
SAINTE-MARIE-AUX-CHÊNES
Cinquante-cinq jeunes de 4 à
13 ans ont été accueillis pour la
deuxième semaine au centre de
loisir régi par la municipalité.
Parmi eux, dix âgés de 10 à 12
ans ont effectué un stage de ski
avec l’EFS au Snowhall.
Parmi toutes les activités proposées, dont une non prévue a
fort séduit la jeunesse. La neige
tombée en abondance, leur a permis de s’éclater dans le blanc
manteau et s’adonner aux batailles de boules de neige et à la
confection d’un grand bonhomme.
De plus, à la demande des ados
et de Camille, leur animatrice, un
grand jeu a été organisé. Pour ce
grand jeu collectif, l’aire du gymnase rue Arago a été investie pour
la mise en place d’épreuves sportives adaptées à tout niveau, basées sur l’équilibre (barres parallèles), le saut, le tir à la corde, les
chaises musicales, parcours à la
cuillère, Jacques a dit, échasses
fabriquées avec cordes et boîtes
de conserves, chamboule-tout…
Dès l’arrivée des participants,
un ado a appelé chaque enfant,
pour lui remettre une plaque d’identité à son prénom et l’orienter
vers son groupe dirigé par deux
chefs d’équipe afin de participer à
tous les défis. Au final, tous ont
gagné une médaille nominative
fabriquée par les grands.
Karine Molter, la directrice a
expliqué : « C’est une manière de
les responsabiliser, leur permettre
de mettre en pratique leurs idées
ludiques et d’assurer cette mani-
9
Au conseil municipal
TABAC JOST
ROSSELANGE
MON DIFFUSEUR DE PRESSE ET MOI
• Budget primitif. Diane Weider, adjointe chargée des finances, a
présenté le projet de budget primitif pour l’exercice 2009. Il ne prévoit
pas d’augmentation de la fiscalité locale. « Pour la 4e année consécutive et par souci de ménager le pouvoir d’achat en période de crise, la
municipalité a décidé de ne pas alourdir la pression fiscale. Aussi, les
taux des impôts directs ne seront pas augmentés en 2009. »
• Délégation du droit de priorité a l’EPFL : François Meocci, adjoint chargé de l’urbanisme, rappelle que la commune dispose d’un
droit de priorité sur tout projet de cession d’immeuble appartenant à
l’Etat et situé sur son territoire. France Domaine a proposé ainsi de
céder les terrains pour un montant évalué à 72 600 €. La commune a
décidé de déléguer son droit à l’EPFL pour l’acquisition de ces terrains.
• Vente de terrains : le conseil a décidé de vendre la quote-part indivise des parcelles de terrain désignées au groupement forestier St-Joseph à Roncourt, moyennant le prix global de 410 €, soit la quote-part
appartenant à la commune de 24,12 €.
• Cession de terrains à la société LIDL : la société LIDL souhaite
transférer son activité sur la zone de Jailly II. Pour ce faire, elle souhaite acquérir des terrains appartenant à la commune, d’une contenance totale de 89 ares et 30 centiares. Le prix de cession est fixé à
800 000 € HT, la société LIDL s’acquittera des frais de raccordement
au réseau pour un montant maximum de 40 000 €, la vente est soumise à l’obtention du permis de construire.
• Enquête publique : Marielle Greff, adjointe au maire, chargée de
l’environnement et cadre de vie, présente au conseil municipal le dossier transmis par la société Socoman-Procatra, concernant sa demande
de renouvellement et d’extension de sa carrière à Montois-la-Montagne. Le conseil municipal décide d’émettre un avis favorable, en laissant à la commune d’accueil du site d’exploitation le soin d’émettre
un avis majeur.
FRANCE JOURNAL
MON RENDEZ-VOUS AU QUOTIDIEN
Assemblée des Mâts de cocagne
L'association Les Mâts de Cocagne invite tous ses adhérents
à participer à l’assemblée générale qui se tiendra le jeudi 26 février à 20h, en mairie, salle des mariages.
PROMO
PARKA
DA M E
69€
€
Photos non contractuelles
Rayon spécial grandes tailles
Grand parking gratuit
AC1149044
ENNERY
20
Hagondange et environs
Mardi 24 Février 2009
CULTURE
richemont
« A fond la caisse »
20
nuit du blues à mondelange
B.B. King, c’est lui le patron !
Le Starczan Brothers Band se produira ce samedi 28 février à la Nuit du blues de Mondelange. Le Marangeois
Eric Starczan, guitariste et chanteur du groupe, parcourt le monde aux côtés du batteur de B.B. King.
a maison de la culture de
Mondelange organise le
week-end prochain sa 2e
édition de la Nuit du blues. L’évènement avait rencontré un vif
succès en 2008 avec notamment
les Starczan Brothers Band.
Cette année cette formation de
bluesmen remet le couvert.
Composée de trois frères, Paul
(batterie), Eric (Chant/Guitare)
et Joël (Basse), les Starczan sont
tous originaires de Marange-Silvange. « Notre père, lui-même
musicien, nous a plongés tout
petit dans la musique. Naturellement nous nous sommes initiés
aux instruments et en 1995 nous
montions notre premier groupe
Nice Way orienté vers la musique pop rock british des années 60/70 » explique le guitariste. Les premières parties de
concerts s’enchaînent à travers
l’Europe et l’Est de la France :
Popa Chubby, Peter Kingsberry,
ou encore les garçons bouchers
sont sur la liste. Rien que ça ! La
collection de stars est prestigieuse pour ces talentueux lorrains dont la moyenne d’âge se
situait, à l’époque autour des 25
ans !
L
Des lumières, de l'allure et des décibels.
Samedi dernier, les amateurs
de punk rock, ont pu se défouler
en se retrouvant au concert organisé par la MJC, salle des fêtes
rue Saint Jacques. Des décibels
il y a en eu pour ceux qui aiment, et ils furent nombreux à
se mettre les "boules Quiès" et
sentir le sol trembler devant près
d’une dizaine de formation qui
ont tenu la scène à tour de rôle
jusque tard dans la nuit.
Des groupes de la vallé
comme TDR, Fred Fresn, Culture
Pigs, Pincesses, Zombies, Panic
Qt’S ou encore Po. Box de
Nancy, Union Jack de Paris et
Dirty Fonzy d’Albi.
Il y en avait pour tous les
goûts, un programme monté par
Yann Florio, un bénévole branché de la MJC entouré d’une
bande de copains. Une soirée à
"fond la caisse" bien réussie.
BOUSSE
Succès et nostalgie
Plaisirs de la danse et souvenirs étaient au rendez-vous
du thé dansant organisé par le comité des fêtes.
Organisé par le comité des
fêtes boussois, un thé dansant
s’est déroulé à la salle des fêtes
locale dans le but d’offrir une
animation au sein de la commune. Animé par l’orchestre
"Stanlor", les amateurs, venus
nombreux, ont pu apprécier
des rythmes et des mélodies
indémodables, et aussi agréa-
bles à entendre tant comme
danseur que comme auditeur.
Buvette et pâtisseries étaient
proposées pour sustenter des
danseurs qui, l’espace d’un dimanche après-midi ont préféré
le bon vieux guinche aux boîtes. Après tout, Charles Aznavour a bien su le chanter dans
ses plaisirs pseudos démodés.
Soirée avec le gym-club
Le gym-club de Bousse organise une soirée dansante avec repas
le samedi 7 mars, à 20h30, à la salle des fêtes de Bousse. L’animation sera assurée par l’orchestre « Silver Brothers », avec couscous garni en plat principal pour un tarif de 28 €. Parking sous
surveillance. Réservation : Mme Maasem, tél. 03 87 73 00 37 et
Mme Pfeffer, tél. 03 87 73 00 62.
RICHEMONT
Conseil : quatre
commerces seront créés
Le conseil municipal réuni en
séance ordinaire, sous la présidence de Roger Tusch, maire, a
pris les décisions suivantes.
• Création de quatre commerces. - Dans le cadre de l’aménagement d’une aire de loisirs route Nationale, quatre
commerces devraient voir le
jour, une boulangerie, un restaurant, un fleuriste et un institut de beauté, ainsi qu’un logement pour un gardien. Le
prix de vente des parcelles a
été fixé à 9 000 € l’are.
• Réaménagement de la
mairie. - Le maire a ensuite
présenté un projet de réaménagement de l’hôtel de ville qui a
été construit en 1957 et rénové
en 1984. Il a obtenu l’accord
des élus pour demander une
subvention de la DGE.
• BAFA. - Dans le domaine
du service scolaire, la prise en
charge d’un BAFA a été acceptée à l’unanimité. Le montant
pris en compte s’élève à 537 €.
• Loyer du logement communal. - La fixation du loyer
d’un logement communal s’est
arrêtée à la somme de 450 €.
• Location salle. - La salle
de 100 m2 située à la salle des
fêtes rue Saint-Jacques étant libérée par le service périscolaire
(qui a pris ses quartiers salle de
la place de l’Eglise) pour être
loué entre 60 et 100 € pour un
week-end par les particuliers et
pour une manifestation commerciale ce sera 350 à 500 €.
• PLU. - Le projet d’élaboration du PLU a été approuvé et
dans le cadre du schéma directeur d’assainissement un maître d’œuvre a été désigné, il
s’agira du cabinet G2C ayant
une agence à Laxou.
• Balisage et traçage d’un
sentier. - Le club vosgien
ayant demandé l’autorisation
à la commune pour le balisage et le traçage d’un sentier
de randonnée pédestre, les
élus lui ont accordé à l’unanimité.
• Echange de terrains. - Un
échange de terrains s’est avéré
nécessaire, suite à des erreurs
de bornages sur le lieu-dit
« Sous la Tuilerie » en ce qui
concerne le chemin rural du
Fronholz, et une acquisition de
terrains situés en bordure d’autoroute d’urbanisme ont été
autorisés.
• SIEGVO : vente de parcelle. - Par ailleurs, le Siegvo a
vendu une parcelle en copropriété avec 34 autres communes, dont Richemont et les
élus ont accepté cette transaction.
Divers. - En fin au dernier
point, la motion en faveur de
l’inscription prioritaire de la VR
52 au PDMI et sa réalisation la
plus rapide possible a obtenu
l’approbation du conseil.
Décembre 2008 : le Marangeois Eric Starczan rencontre enfin son maître, le grand BB-King.
compagner aux quatre coins du
monde : « C’est un peu un rêve
de jouer avec lui, il connaît tout
du blues, et en plus c’est un professeur de talent. Sa rythmique
est phénoménale ».
Rencontre avec le King
Cette proximité l’amène en
décembre dernier à New York au
B.B. King blues club. « J’ai fait
l’aller-retour aux États-Unis pour
voir jouer mon idole dans son
propre club. Cela n’arrive pas
tous les jours. J’avais pu assister
à l'un de ses concerts à Paris en
2006, mais dans son antre cela
avait un caractère bien plus magique. Nous étions chez lui en
petit comité, là où il pouvait
tout se permettre. Un moment inoubliable qui est pour l’instant
mon plus beau souvenir
musical ». Son énergie sur scène
est bluffante. Il a tout de même
plus de 80 ans ! » Cerise sur le
gâteau, Tony Coleman lui présente le King en personne :
« B.B. King est un amoureux de
la France et a commencé à me
parler dans ma langue. Un autre
grand moment ! Tony lui avait
déjà un peu parlé de moi alors
on se sent tout petit devant son
maître. B.B. King ? c’est lui le
patron ! » Quelques échanges et
une photo plus tard, Éric Starczan est déjà dans le vol retour
pour la France.
Chantal Chaty, née le 25 février 1939 à Ay-sur-Moselle a
pris pour époux le 28 novembre
1958 dans son village natal,
Jean Huber né à Amnéville le
18 septembre 1934. Le couple
Le FC Hagondange renouvelle son stage de Pâques réservé aux footballeurs de 6 à
11 ans. Il aura lieu durant la
première semaine des prochaines vacances scolaires, du
lundi 6 au vendredi 10 avril.
Ouvert à 90 jeunes, le stage
sera encadré par une vingtaine d'éducateurs. Une sortie sera à nouveau organisée
cette année. Au programme :
visite des installations sportives du FC Strasbourg ainsi
que de la capitale alsacienne.
Les inscriptions sont prises
au club, stade de la cité à Hagondange.
Ses expériences musicales
aussi prestigieuses soient-elles,
ne le détachent pas pour autant
de son brothers band : « On joue
en frères depuis plus de 15 ans
et à aucun moment il ne nous
est venu à l’idée de ne plus monter sur scène tous les trois. Joël,
le bassiste est aussi mon jumeau. Avec eux, c’est fraternel.
Nous sommes vraiment contents
de nous retrouver pour cette Nuit
du blues montée près de chez
nous ».
Album en préparation
Éric Starczan prépare son premier album solo et devrait sortir
en novembre 2009. « J’entre en
studio au printemps. Le son sera
un peu celui de Nice Way, c’està-dire plus pop et rock avec une
pincée de funk. Le prochain objectif des Starczan Brothers
Band est de rendre hommage
aux géants du Blues : B.B. King,
Albert King, Freddy King,
Muddy Waters. A vérifier samedi prochain.
Nuit du blues de
Mondelange Samedi
28 février, 21h, salle Honecker. 1re partie : Ice
Suckers Blues Band. Renseignements et réservations (obligatoires) :
03 87 70 24 06 ou
06 81 60 60 67
Le président de l’UNC de Hagondange et environs Robert
Karmowski, invite tous ses adhérents à participer à l’assemblée générale de la section. La
séance de travail se tiendra dans
la salle des banquets du centre
socioculturel Louis Aragon le
dimanche 8 mars, à partir de
10h30 précises. Entres autres
sujets, le président présentera
son rapport moral et d’activités,
puis le bilan financier de l’exercice sera commenté par le trésorier. Les perspectives d’avenir de
l’association seront également
évoquées, comme les questions
diverses. Enfin la parole sera
laissée aux invités.
Bienvenue
à tous
Himma est née le 6 février à Metz. Elle est la
fille de Kaddour Kouider,
et de Mme, née Lynda
Bouchareb.
Emma a vu le jour dans
une maternité messine le
7 février. Elle est la fille
de Thomas Sautrée, et de
Mme, née Julie Kurtz.
Nahil Benhella est né
le 14 janvier à Metz. Il
est le fils de Rachide
Benhella, et de Mme, née
Mabrouka Aloui.
Sofyan a montré le
bout de son nez le 11 février à Metz. Il est le fils
de Karim El Idrissi, et de
Mme, née Hadjila Saib.
Lucie fait la joie de ses
parents depuis le 13 février. Elle est la fille de
Rémi Nassoy, et de Mme,
née Anne Voinson.
Adam est né le 17 février à Metz. Il est le fils
de Tayeb Belabassi, et de
Mme, née Linda Gouaïdia.
Léo a ouvert ses yeux à
la vie le 18 février à
Metz. Il est le fils de
David Lopes, et de Mme,
née Sandra Abdoune.
Félicitations aux parents et nos vœux de
prospérité aux bébés.
Marché aux
puces du FCH
Des noces d’or pour la Saint Valentin des Vicentini.
demeure à Trémery est fait partie de l’association depuis de
nombreuses années. Trois enfants sont nés de leur union,
Michelle demeurant à Rians
(83), André et Jean-Claude à
Trémery. Sept petits enfants et
trois arrière-petits-enfants ont
agrandi le cercle familial.
Le deuxième couple à l’honneur est celui formée par Sestilia
Bellucci originaire de la région
de Pérouse en Italie, où elle a vu
le jour le 20 janvier 1936, d’où
est également originaire son
mari, Italo Vincenti, né le 19 octobre 1931. Ils se sont mariés au
pays natal le 25 juillet 1958 et
depuis demeurent à Hayange où
ils ont élevé deux enfants, Manuella épouse Kohel et Dominique. Quatre petits enfants et
un arrière-petit-fils Mahey ont
agrandi le cercle familial.
Enfin Irmine Basing née le
14 juillet 1937 à Creutzwald a
épousé à Porcelette le 23 mai
1958, Adrien Kempf né le
7 mars 1937 à Carling. Trois enfants sont nés de leur union,
Renée et Claude épouse Leclère
sont établies à Metz, alors que
Guy demeure à Solgne. Six petits enfants ont agrandi le cercle
familial. Adrien est retraité de
l’enseignement et fut très engagé dans le monde associatif
en particulier dans l’équipe de
Handball de Porcelette et dans
les mercredis de neige pour en
faire profiter les enfants.
Les récipiendaires ont été félicités par le maire Gilbert Schmitt
entouré d’une délégation municipale ainsi que par Rémy Sadocco et l’archiprêtre Jean-Robert Mariani. Des cadeaux de
circonstance furent offerts par
l’association à ces trois couples
qui furent applaudis par la salle
dans une ambiance conviviale.
Encore toutes nos félicitations.
Un beau spectacle de carnaval
pour une fin de session
TALANGE
Naissances
L’état civil a enregistré les naissances suivantes : Charlotte, née
le 8 janvier à Metz, elle est la fille de Mickaël Prince et de Céline
Braconnier. Alexandre a vu le jour le 15 janvier à Thionville, il est
le fils de Christian Lang et d'Aurélie Serpoulet. Anaël est né le 24
janvier à Melun, il est le fils d'Hubert Dammann et de Julie Boyé.
Amel, fille de Driss Semlali et de Naïma Ahamzaoui a vu le jour
le 26 janvier à Thionville. Ladislas, fils de Jonathan Zaretzki et de
Carine Charpentier a vu le jour le 28 janvier à Thionville.
Félicitations aux parents et tous nos vœux de prospérité aux
bébés.
Retour avec ses frères
Sous les flèches de Cupidon
50 ans de vie de couple
Stage
de football
à Pâques
Assises
de l’UNC
MONDELANGE
Le goût de la fête et des traditions reste bien ancré chez nos
amis transalpins et ce dernier dimanche de février l’association
Vicentini nel Mondo avait invité
ses membres à un repas de
Saint-Valentin, salle des fêtes
Robert Honecker.
Comme d’habitude au menu il
y avait des « Penne rigate à la vicentina », une recette secrète de
Séverine toujours appréciée car
le plat est souvent redemandé.
Ambiance chaleureuse avec en
fin de soirée le tirage d’une tombola toujours richement dotée,
et cerise sur le gâteau, le cadeau
de la Saint Valentin à toutes les
personnes présentes, un coffret
de chocolat gourmand en guise
de flèche de Cupidon. Le président Livio Pagliarin, jamais à
court d’initiative invita ensuite
trois couples qui ont atteint le
demi-siècle de vie commune
pour les mettre à l’honneur sur
la scène en invitant également
Gérard Berron, « Notre photographe qui immortalise depuis quarante ans la vie de notre association… » devait préciser le
président.
HAGONDANGE
Renseignements :
tél.03 87 72 03 54.
Une audition
chez Paulette
Quelques années plus tard,
naît le Starczan Brothers Band.
Changement de nom et changement de style, plus teinté de
blues et de soul, et fidèle aux
plus grands musiciens comme
les King : B.B., Albert et Freddy.
Un premier pas vers l’Amérique.
Éric fait de la musique son métier. Il enseigne la guitare à
Nancy à la Music academy
internationale (MAI) et débute
aussi une carrière plus personnelle.
En 2003, Tony Coleman, batteur de B.B. King auditionne
Chez Paulette à Pagney-derrièreBarine juste à côté de Toul. Eric
Starczan se fait remarquer par
l’Américain et commence à l’ac-
10
Les enfants ont joué comme des artistes.
La fin de session du centre
aéré organisée par la municipalité et la maison de la culture s’est achevée par un beau
spectacle que les petits estivants ont préparé durant les
deux semaines de vacances
sur le thème des marionnettes
et le carnaval pour le présenter à leurs parents et amis.
Pour meubler les journées des
jeux d’hiver étaient programmés par la directrice Samira
Hamdaoui ainsi qu’une sortie
à la patinoire d'Amnéville. La
mise en scène de fin de session avec les décors et la
danse a été faite avec l’aide
des animatrices, Angélique,
Laura, Marjorie et Josée. L'accueil était assuré tous les
jours de la semaine de 7h30 à
9h avec petit-déjeuner, puis à
midi le déjeuner et le goûter
de l’après-midi. La deuxième
semaine a été très appliquée
car il fallait préparer les
masques, déguisements et costumes pour la grande fête de
fin de séjour. Les enfants ont
été merveilleux dans le show
dansant présenté aux parents
et amis venus nombreux,
parmi lesquels le maire Gilbert
Schmitt. Crêpes et gaufres,
confectionnées sur place, ont
également été très appréciées
par les petits et les grands.
Les prochains marchés aux
puces du FC Hagondange
auront lieu tous les 1ers et
3es samedi matin du mois
(de 5h à 12h) à compter de
mars. Ils se tiendront comme
l’an dernier, rue Wodli.
ANIMATION
Thé dansant
aujourd’hui
à Richemont
Aujourd’hui mardi gras, la
municipalité de Richemont et
le CCAS de la commune invitent les aînés à la traditionnelle
fête de carnaval qui se déroulera de 14 à 18 h, avec un thé
dansant à la salle des fêtes rue
Saint Jacques, déguisés ou pas.
RURANGELÈS-THIONVILLE
Les donneurs
de sang
en assemblée
Le vendredi 27 février, l’Amicale des donneurs de sang
bénévoles rive droite d’Ennery et environs, tiendra sa
37e assemblée générale statutaire à 18h15, dans la salle
des fêtes de Montrequienne
(contre l’école maternelle).
Tous les membres et les
donneurs sympathisants de
l’amicale y sont invités.
Vallée de l'Orne
Mardi 24 Février 2009
AMNÉVILLE
Rebecca et Gabriel
20
ARTS ET SPECTACLES
Samedi
après-midi,
en mairie,
Gabriel
Valicelli,
technicien
conseil en
électricité,
domicilié 40,
rue des TroisRois à Metz,
a pris pour
épouse
Rebecca
Valentini,
résidant 1,
rue GeorgesBizet dans
la localité.
Tous nos
vœux
de bonheur.
rombas
Dancehall, reggae, salsa et flamenco
ont enflammé l’espace culturel
La saison culturelle est bien
lancée à Rombas, l’espace
culturel était bien garni samedi soir avec la venue de
RIC, les trois amis lorrains
Kolyon, Don Roda et Ti Bess.
L’office municipal, chargé
de la programmation dans lequel s’active Olivier Gorszczyk secondé par Aurore
Marty n’a pas manqué l’occa-
sion d’inscrire ce trio à l’affiche. Une salle conçue pour
ce genre de spectacle, modulable à souhait de 500 places
assises à 700 debout a donc
vibré entre le hip-hop, reggae,
musique latine, jazz, etc. En
début de soirée c’est «Sterpi»
un autre artiste chanteur guitariste qui a «allumé» la salle
avec du raga dancehall.
La fin de soirée a été sublime aux dires des spectateurs car un trio comme le
Roots Intention Crew qui se
prononce «Hérissé» RIC en
abrégé, qui a à son actif plus
de 500 concerts a confirmé
son goût de la scène et du
show. Les trois compères ont
abordé tous les genres de sujets au niveau des textes.
Aurélie et Gérald
C'est en
mairie de
Malancourtla-Montagne
que, samedi
après-midi,
Gérald
Garette,
ajusteur, et
Aurélie
Dorion,
adjoint
administratif,
ont été unis
par le
mariage. Les
jeunes époux
demeurent
27, rue des
Lys à
Malancourtla-Montagne.
Toutes nos
félicitations.
Atelier mémoire :
présentation le 2 mars
Le Centre local d’information et de communication (CLIC) Fameck-Vallée de l’Orne, en partenariat avec la Fédération seniors
Moselle et le CCAS d’Amnéville, organise une réunion de présentation lundi 2 mars à 14h à la salle des mariages de la mairie, 36
rue des Romains pour la mise en place d’un atelier mémoire à
compter du lundi 9 mars.
Cet atelier mémoire intitulé Ludo Pac s’adresse aux personnes
de 55 ans et plus et correspond à une action de prévention dont
l’objectif est double : lutter contre les effets néfastes du vieillissement ainsi que de la perte de mémoire et d’autonomie ; participer
à l’animation dans l’optique du développement du lien social.
Cet atelier est animé par une personne spécifiquement formée
et se déroule sur 10 séances hebdomadaires, qui durent chacune
deux heures, pour un groupe composé de 15 personnes maximum. A noter que cette action est réservée aux personnes résidant à Amnéville.
Les inscriptions pour la réunion de présentation sont prises par
le CCAS d’Amnéville au 03 87 71 01 91 ou sur place au 19, rue
Principale.
Les inscriptions pour participer aux séances de l’atelier seront
prises au cours de la réunion de présentation.
Renseignements : Gérontonord Clic, Estelle Delage,
03 82 82 72 57.
Le public n'a pas boudé son plaisir.
Sterpi a bien chauffé la salle.
MOYEUVRE-GRANDE
Ils ont construit des cabanes d'intérieur
Près d’une trentaine d’enfants a fréquenté le centre de
loisirs organisé par le centre social Raymond Banas, la semaine
passée.
Comme la première, la seconde session a été un succès.
Le lundi a été consacré entre
autres à la réalisation de cabanes à l’intérieur des locaux.
Le mardi, grand jeu pour tous
dans la grande salle du centre.
Les cabanes ont bien entendu
servi pour la circonstance.
Le mercredi, baignade pour
tous. La piscine a accueilli les
jeunes moyeuvriens.
Pour le jeudi, la direction du
centre de loisirs avait prévu une
surprise. Il s’agissait d’une
séance de cinéma à Joeuf.
Au programme, le film d’ani-
mation « Volt », qui a enchanté
les participants.
Après des jeux divers, la clôture a été marquée par un minispectacle de marionnettes.
Le directeur du centre, et les
plus grands du centre de loisirs
ont imaginé et joué le spectacle.
Il était totalement différent
de celui présenté la semaine
précédente.
Alain Barthès, directeur du
centre social tient en effet à ce
que les marionnettes soient un
fil conducteur de l’activité au
centre social.
D’ailleurs plusieurs marionnettes ont été réalisées sur
place. Le goûter pris le dernier
jour était composé de beignets
confectionnés par une maman.
Les jeunes «artistes» ont réalisé le spectacle de fin.
Les enfants d'abord, encore et toujours
lités, présidents d’associations et membres adhérents.
Angélina Hieulle présidente,
a remercié Luc Corradi,
conseiller général et maire de
Vitry-sur-Orne, Claude Diedrich, maire de Clouange,
Thierry Ferrari président de
l'Omap.
Toutes les manifestations
organisées par l'équipe dynamique ont permis de clôturer
l'exercice 2008, avec un excellent résultat. Bien sûr pour
tous les membres le but est
Un stage de base pour le Bafa
En partenariat avec l’organisme de formation « Vacances pour
tous », l’ACVA (Association colonies de vacances d’Amnéville)
propose un stage de base BAFA (brevet d’aptitude à la fonction
d’animateur) sur une durée de huit jours.
Le stage de formation aura lieu au château d’Hessange (commune de Vigy), en demi-pension, du lundi 6 au samedi 11 avril
et du lundi 13 au mardi 14 avril. Le tarif comprenant les frais de
formation et la demi-pension se monte à 390 €. Des subventions
sont accordées par certains organismes. Le stage concerne les
jeunes gens âgés de 17 ans révolus. La date limite pour les inscriptions est fixée au 27 mars.
Pour avoir tous les renseignements et inscriptions ACVA : Sylvie Raynaud, bâtiment annexe de la mairie d’Amnéville, 34 rue
des Romains, BP 10041, 57362 Amnéville. Cedex. E-mail :
[email protected] Tél. 03 87 72 37 35, tous les jours de 8h30 à
11h30 et de 14h à 16h30 ou chez Vacances pour tous, 3 rue
Gambetta, BP 90803, 57013 Metz Cedex 1. Tél : 03 87 66 10 54
ou 53. E-mail : [email protected]
ROMBAS
Journée de préparation
à la défense
Le recensement de jeunes Français et Françaises de 16 ans est
une démarche obligatoire. Tous les jeunes gens, garçons et filles
nés entre le 1er janvier et le 31 mars 1993 sont priés de se rendre
en mairie. Pour être enregistré en vue de la journée d’appel de préparation à la défense. A partir du jour anniversaire de leur 16 ans,
et jusqu’à la date limite du 15 avril prochain, les personnes concernées sont invitées à se rendre en mairie au service de la population
(bureau n°7), munis du livret de famille, de sa carte d’identité nationale, et le cas échéant, de sa déclaration de nationalité ou le décret de naturalisation, ou encore le certificat de nationalité délivré
par le tribunal. La mairie est ouverte le lundi, mardi et vendredi de
8h30 à 12h et de 13h30 à 17h, le mercredi de 8h30 à 12h et de
14h à 17h et le jeudi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 19h.
Mariage samedi prochain
Samedi 28 février, à 17h, en mairie, M. Namory Bakayoko, étudiant, unira sa destinée à celle de Julie Sidot, hôtesse de caisse,
domiciliés 64, rue de Villers à Rombas.
VIE RELIGIEUSE
Communauté de paroisse
Saint-Jean-Baptiste
Les messes pour la communauté de paroisse Saint Jean Baptiste
auront lieu aux horaires suivants. Vendredi 27 février, à 18h,
messe en l’église Saint Pierre aux Liens à Moyeuvre-Petite. Samedi
28 février messe à 18h30 en l’église Marie Reine de Tréhémont.
Dimanche 1er mars, messe à 9h15 en l’église Sainte Ségolène à
Froidcul, puis à 10h30 en l’église Saint Gorgon à Moyeuvre centre.
L’équipe de l’Aipec reste toujours vigilante au profit des enfants.
de continuer d'œuvrer pour
tous les enfants de Clouange.
Le mardi 3 mars, au gymnase, c'est un défilé tout
en couleur et en musique,
avec dégustation des beignets maison de Joseph,
pour le carnaval des petites
têtes blondes.
Pour l'année à venir, toutes
ces manifestations comme la
bourse aux jouets (18 octobre), le repas dansant du
beaujolais (21 novembre), le
marché de Noël (13 décembre), le spectacle de Noël
(15 décembre) et d'autres
surprises viendront s'ajouter
pour fêter les 10 ans de l’association.
A la fin de la réunion, toutes les personnes présentes
autour
conviées
étaient
d'une table bien appétissante
et du verre de l'amitié.
ROSSELANGE
Une bien belle balade irlandaise
La conférence sur l'Irlande
organisée par Rosselange Culture Loisirs a obtenu un franc
succès; plus de 50 personnes
avaient pris place dans la salle
des fêtes du Fort-Chabrol. Le
film d'Eric Fontanelles, remarquablement présenté par un
conférencier, a su faire partager
sa passion pour l'Irlande. Par
ses récits et ses anecdotes il a
tenu les spectateurs en haleine
en les promenant de site en
site, Chaussée des géants, les
îles Skellings paradis des oiseaux, le Connemara, Dublin,
la tonte des moutons, la
tourbe, l'artisanat, la musique,
etc. Une belle conférence, coupée par un entracte, où spectateurs et conférencier ont pu
déguster selon leur envie et
avec modération une bière irlandaise célèbre. Rosselange
Culture Loisirs avait bien fait
les choses. La séance terminée,
après avoir remercié comme il
se doit le conférencier pour sa
prestation, chacun regagna son
GANDRANGE
Conseil
municipal
ce soir
Les membres du conseil
municipal se réuniront ce
mardi 24 février, à 18h, au
centre socioculturel. Dix-sept
points sont à l’ordre du jour.
Approbation du compte administratif 2008 du budget général et affectation des résultats. Approbation du compte
administratif 2008 du budget
assainissement et affectation
des résultats. Approbation du
compte administratif 2008 du
budget de la ZAC de Bréquette et affectation des résultats. ZAC de Bréquette : restriction au droit de disposer
de la vente des parcelles. Crédit bail Immobilier avec la Menuiserie de l’Est : rachat du
bâtiment. ZAC sous la Côte :
rétrocession des voiries du lotissement au profit de la Commune. Rétrocession à la Commune d’une concession de
columbarium. Séjours avec
hébergement et sans hébergement enfants et jeunes. Vente
d’une parcelle de terrain en
copropriété avec la Commune
d’Amanvillers (SIEGVO). Chenil du Jolibois – Adhésion des
Communes de Pierrevillers et
Kuntzig. Poteau d’incendie :
demande de subvention au
conseil général. Proposition
de motion relative à la VR52.
Comité de la Vallée de l’Orne
du
Parti
Ouvrier
Indépendant : demande de
mise à disposition de bus. Information des décisions prises
par le maire par délégation du
conseil municipal.
Concert
et bal folk
CLOUANGE
L'assemblée générale de
l'association Aipec « Les Enfants d'abord » s’est déroulée
à la salle des fêtes, en présence de quelques personna-
11
Dans le cadre de sa
programmation Poivr’et
scènes propose le samedi
14 mars, une soirée sur le
thème de la Saint Patrick.
Irish Coffee présente en
concert "Il va pleuvoir
des cordes", musiques
traditionnelles Irlandaises. Des cordes, du vent,
du rythme, et de la
bonne humeur… grâce
au groupe Irish Coffee.
Préparez-vous à rêver et à
bouger car il vous sera
difficile de rester les bras
croisés et pieds posés.
Puis, Bal folk avec le
groupe Sans Gain. Cette
bande de copains de Lorraine prendra le relais
pour faire danser la salle
au son de ballades Irlandaises et autres musiques
folk. Gaieté, bonne humeur et ambiance Fest
Noz assurées !
Tarif tout public : 10 €
- Tarif réduit : 8 € (enfants jusqu’à 16 ans, étudiants et membres d’une
association de Gandrange sur présentation
de sa carte de membre) –
Membre du Groupe Sans
Gain : 8 € (sur présentation de la carte de membre du groupe en cours
de validité).
Samedi 14 mars,
à 20h30, au socioculturel.
Thé dansant
animé par
Eric Schmitt
Un prochain thé dansant sera
organisé le samedi 22 mars, de
15h à 19h. Ouverture des portes à 14h.
Tarif (1) : 8 € - Tarif réduit :
5 € (Personnes de 55 ans et
plus habitant Gandrange. Sur
présentation de leur carte Aînés
Gandrangeois (2)). (1)Comprenant une pâtisserie et une boisson chaude. (2) Carte gratuite à
demander en Mairie.
Vente
de bois
précieux
demain
Des spectateurs conquis par la présentation du film donnée par un conférencier et la bonne ambiance.
logis, regrettant que sur le chemin du retour il n'y ait aucun
pub pour se replonger dans
cette ambiance incontournable
réchauffée par l'alcool et l'odeur âcre d'un feu de bois si
bien décrite dans le film, qu'on
aurait pu s'y croire.
L’Office National des
Forêts et ses homologues des Länder de
Sarre et Rhénanie-Palatinat organisent une
vente de bois feuillus
précieux. Cette vente
annuelle se déroule en
alternance dans chaque pays ou région.
Cette année, la vente
est organisée par l’ONF
et se déroulera le mercredi 25 février à partir
de 9 h 30 à la salle des
fêtes de Gandrange.
Moselle Actualités
Mardi 24 Février 2009
EN BREF
Collectes
de sang
L’établissement français du
sang organise les collectes ci-dessous :
• Mardi 24 février : lycée La
Briquerie à Thionville, de 8 h 15 à
12 h ; salle Alsace-Lorraine de l’agence Entreprises, 150, avenue
André-Malraux à Metz, de 9 h à
12 h ; centre culturel La Louvière,
entrée D à Marly, de 16 h à 20 h ;
pensionnat de La Providence à
Forbach, de 8 h 30 à 12 h ; foyer
Bois-Richard à l’Hôpital, de 16 h
à 18 h 45.
• Mercredi 25 février : salle
des fêtes de Sérémange, de
8 h 30 à 11 h 30 ; salle MauriceChevalier d’Amnéville, de 9 h à
12 h 15 et de 16 h à 19 h ; car de
prélèvement installé sur le parking d’Intermarché à Metz, 74,
rue du Général-Metman, de 16 h
à 19 h ; lycée professionnel Lazard à Sarreguemines, de 9 h à
12 h ; foyer des jeunes de Grosbliederstroff, de 15 h 30 à
18 h 45.
• Jeudi 26 février : à la DDE
de Metz, salle de réunion Serip,
de 8 h 15 à 12 h ; salle MichelBonnet à Woippy, de 16 h à
18 h 45 ; Alpha Santé d’Algrange,
de 16 h à 19 h.
• Vendredi 27 février : école
Pigier à Metz, rue des Parmentiers, de 8 h 30 à 12 h ; foyer de
la salle polyvalente, rue Hennequin à Hettange-Grande, de 16 h
à 19 h.
• Lundi 2 mars : salle des
fêtes à Maizières-lès-Metz, de 9 h
à 12 h et de 15 h 30 à 19 h.
• Mardi 3 mars : car de prélèvement installé au lycée GaspardMonge à Knutange, de 8 h à
11 h 30 ; salle Paul-Lamm à Hagondange, de 9h à 12h ; salle Robert-Honecker à Mondelange, de
15 h 30 à 18 h 30 ; salle des fêtes
à Fontoy, de 16 h à 19 h ; lycée
régional Condorcet à Schoeneck,
de 8 h 30 à 12 h et de 13 h à
16 h.
• Mercredi 4 mars : Enim à
Metz, Ile du Saulcy, de 9 h à
13 h 30 ; car de prélèvement installé place Wendel à StiringWendel, de 14 h 30 à 18 h 45.
Tests de langues
L’association Enaip organise
des journées portes ouvertes de
tests gratuits de langues (italien, allemand, anglais, espagnol, japonais, russe et chinois)
demain et les 25 et 26 février
dans les locaux du siège lorrain,
à Montigny-lès-Metz.
Les participants pourront se
présenter sans rendez-vous
entre 15 h et 18 h pour effectuer trente minutes de test.
L’objectif est d’évaluer les niveaux des personnes qui désirent suivre les cours de langues
et de permettre la création de
petits groupes de niveaux.
La bonne santé de la cuniculture
Le Lapin Club de la Moselle affiche une belle mine. Le nombre de ses adhérents est en hausse et certains
ont brillé lors des derniers rendez-vous nationaux. Encourageant pour la suite.
u même titre que les départements du Bas-Rhin et
du Haut-Rhin, la Moselle
fait figure de poids lourd dans le
monde avicole en général. Et
dans la cuniculture en particulier ! Avec environ 500 éleveurs
sélectionneurs, 250 races et variétés à effectif courant et
quelques races à effectif réduit
pour des questions de conservation génétique (le lapin brun
marron de Lorraine et le sablé
des Vosges), le Lapin Club de la
Moselle témoigne d’une bonne
santé. « Cette année, on compte
dix-sept nouveaux adhérents »,
se félicite le président Christian
Chalençon, de Gros-Réderching,
ce qui porte à 120 membres l’effectif de l’association.
Une association départementale née en 1976 sous l’impulsion d’Edmond Steichen, du secteur de Thionville. « L’idée était
d’assurer un élevage de qualité
des lapins et de garantir une
qualité de formation aux éleveurs. Au plus fort de l’association, on comptait 250 éleveurs »,
se souvient-il.
Outre la promotion de l’éle-
A
• Conseils de floraison.
Les éleveurs de lapins mosellans affichent un bilan de 2008 plus que satisfaisant.
vage, l’association se distingue
également par son rôle de sauvegarde des gènes potentiellement
utiles pour les générations futures. Son action porte sur une
mise à jour et un inventaire permanent de l’état et de la nature
des ressources génétiques.
Aussi, l’organisation de séminaires, conférences et autres activi-
Congrès apicole national
Le congrès de la Fédération nationale des organisations sanitaires apicoles départementales se tiendra au centre socioculturel de SaintAvold du 27 février au 1er mars.
Certaines conférences seront ouvertes au
public au prix de 3 € par adulte : vendredi 27,
à 20 h : L’écologie et l’abeille, par Franck Steffan de l’Institut européen d’écologie de Metz ;
samedi 28, à 18 h 30 en avant-première nationale un film de Natacha Calestrémé (52 minu-
tes), Disparition des abeilles, la fin d’un mystère. Le film sera présenté par Michel Ricard,
vice-président de la société centrale d’apiculture ; dimanche 1er mars, à 10 h 30 : apithérapie, les abeilles au service de la santé, par le
Dr Albert Becker, président de la Fédération
des apiculteurs de Moselle ; à 14 h 30, la pollinisation des plantes et le rôle majeur des insectes pollinisateurs, par Bernard Vaissiere,
chercheur à l’Inra d’Avignon.
tés fait partie de ses attributions.
De quoi maintenir la formation
des adhérents à un bon niveau.
Beau palmarès
En 2008, le principal temps
fort aura été la grande exposition de septembre dernier à Enchenberg (Pays de Bitche), où
638 lapins du département
étaient présentés. « La prochaine grande exposition aura
lieu
à
Richemont
en
septembre », précise Christian
Chalençon. Le président rappelle aussi la participation de
44 éleveurs mosellans (pour
245 lapins présentés) à l’exposition internationale de Strasbourg de décembre dernier. Le
palmarès de l’année écoulée est
flatteur puisqu’on compte un
titre de champion de France de
lapin Petit russe attribué à Daniel Gotz (région messine), un
titre de vice-champion de
France Fauve de Bourgogne
mâle décerné à Philippe Beugueho (région messine), un
grand prix lors d’une exposition
nationale à Châlon-en-Champagne à Edmond Greiner (de
Lemberg), ou encore trois titres
de champions de France (et
trois titres de vice-champions)
en catégorie Rex, à Châlon-enChampagne, décernés à JeanClaude Osbild, Eugène Weyland et Richard Zagel.
Lapin Club
de la Moselle,
tél. : 03 87 28 83 14.
wiesviller
« Un excellent fruit donne
toujours un bon produit », tel
fut le thème développé devant
près de deux cents arboriculteurs en formation à Wiesviller. Alors que cette formation rassemblait il y a quelques
années près de quatre cents arboriculteurs, la moitié à peine
s’est déplacée cette année pour
suivre cette formation niveau 1
organisée par l’Union départementale des syndicats arboricole et horticoles, des récoltants familiaux de fruits et
producteurs d’eau-de-vie naturelle de la Moselle. Les restrictions imposées pour la distillation y sont sûrement pour
quelque chose… Les prix à
payer pour la distillation ne
sont plus les mêmes qu’autrefois. En contrepartie de la suppression de la franchise, depuis
le 1er janvier 2008, les droits
sur les dix premiers litres ont
été diminués de moitié. Pour
SOLIDARITÉ
distiller, il faut désormais posséder des arbres en propre, déclarer une parcelle. Cependant,
si une personne ne peut distiller elle-même, une personne
âgée par exemple, peut autoriser son voisin à le faire à sa
place.
Techniques
grands crus
André Schaskow, secrétaire
départementale de l’union départementale a présenté le régime des différents articles afférents aux bouilleurs de cru.
Henri Laval, conseiller technique, a fait un exposé sur la
distillation en Allemagne. Puis
on aborda la partie technique
avec Daniel Haesinger, formateur et conférencier. Une partie
technique dont les explications
données trouvèrent un bon
écho auprès des bouilleurs de
cru présents. Traitement spécifique de chaque sorte de fruit,
Près de deux
cents
distillateurs
du
département
se sont
retrouvés
en formation
à Wiesviller.
préparation des différentes matières premières et temps d’attente avant distillation, distillation
proprement
dite,
vieillissement des alcools et
leur stockage, puis recherche
Photo Anthony PICORE
Noël de Joie s’est associée à
l’Association pour la promotion des arts et de la culture,
présidée par Eric Goudard,
pour remettre un chèque de
1 000 € à Mme Erbs, présidente de l’Aremig, (Association pour la recherche et les
études des maladies infantiles
graves). Elle gère également la
Maison des parents d’enfants
malades, à proximité du CHU
de Nancy-Brabois. Mme Erbs
était heureuse d’accueillir
cette petite délégation messine car pour « nous, c’est important que tout le monde
connaisse le fonctionnement
de cette maison des parents
construite en 1994, et dont la
vocation est d’accueillir et d’héberger les parents des enfants hospitalisés de Brabois.
Une grande partie de ces familles vient de Moselle. » Aujourd´hui, un projet d’extension de cette maison est en
cours de finalisation. « Les demandes d’hébergement sont de
plus en plus nombreuses, et la
maison n’offre plus suffisamment de logement », assure la
présidente, heureuse de cette
donation.
des participants avec Daniel
Haesinger.
A noter que lors de cette réunion de formation, la Pomme
d’or fut remise à Fernand
Franck pour services rendus.
critique
Les métamorphoses
de la création contemporaine
Mille euros remis
à la Maison des parents
Noël de Joie et l'Apac ont remis un chèque
de 1000 € à l'Aremig.
pratique des défauts dans le
produit fini par la dégustation.
L’après-midi fut consacré à la
visite aux distilleries de Wiesviller et de Wœlfing et se termina par une libre discussion
CULTURE
noël de joie
Le Hoya apprécie une luminosité importante mais pas la lumière directe du soleil. Placez-le près d’une fenêtre exposée à
l’est ou à l’ouest. S’il s’y plaît, ne le bougez plus. Marquez d’un
repère sur le pot l’orientation de la plante pour la replacer correctement après un arrosage, un rempotage ou un séjour d’été à l’extérieur.
Ne choisissez pas un pot trop grand qui retarderait la capacité
immédiate de mise à fleurs.
L’arrosage, de préférence à l’eau douce, se doit d’être régulier,
mais sans excès. Il est préférable de laisser sécher le compost
entre chacun d’eux mais un arrêt de l’arrosage bloque la floraison.
En période hivernale, arrosez moins et placez le pot dans un
endroit frais. Ce repos végétatif est nécessaire et le passage d’une
température fraîche à une température plus chaude, à sa place
d’origine, permettra de provoquer la mise à fleur.
• Soins généraux
Cette plante apprécie les bassinages, soit la brumisation d’eau
douce sur le feuillage.
Un apport régulier d’engrais pour plantes à fleurs peut être
dispensé entre mars et septembre. Il devra cesser à l’apparition
des boutons floraux puis être repris après défloraison.
La température idéale de culture se situe entre 18 et 21 °C le
jour avec une baisse sensible la nuit. Evitez les courants d’air qui
risquent de causer la chute des boutons floraux.
Il est bon de savoir qu’il ne faut absolument pas couper les
parties de tiges qui ont porté des fleurs, car c’est sur celles-ci
que surviendront les prochaines floraisons. Si la plante devient
envahissante, réduisez les longueurs et taillez légèrement le reste
pour stimuler les ramifications et obtenir une plante plus compacte.
• Cette réponse a été préparée en collaboration
avec la Société d’horticulture de la Moselle.
Au pied de l’alambic
Broc’arts à
Flavigny-sur-Moselle
Dimanche 1er mars,
de 10 h à 18 h, à
Flavigny-sur-Moselle,
5e édition de Broc’Arts.
Le coin du jardinier
« Je possède depuis 5 ans un hoya qui pousse
bien mais n’a jamais fleuri. Pouvez-vous me
donner des conseils pour obtenir une
floraison ? »
J. P., Mont-Saint-Martin
Le Hoya est une plante lianescente de la famille des Asclépiadacées. Elle est originaire d’une zone comprise entre l’Inde et la
Chine du Sud. Son épais feuillage cireux lui donne son surnom
de « plante de cire » et l’aspect étonnant de la texture des fleurs
celui de « plante de porcelaine ». Les espèces les plus couramment proposées sur le marché sont Hoya bella, de taille relativement réduite et surtout Hoya carnosa et quelques variantes à
feuillage panaché ou à feuillage crispé.
Si, dans de bonnes conditions, les Hoyas peuvent donner des
fleurs toute l’année, la période de floraison se situe habituellement entre mai et septembre. Cependant, nombreux sont ceux
qui ont du mal à obtenir des fleurs. Deux ou trois ans sont souvent nécessaires pour faire refleurir le Hoya après le rempotage ou
le déménagement de la plante.
Renseignement : Enaip,
58, rue de Pont-à-Mousson, Montigny-lès-Metz.
Tél. : 03 87 62 19 04
(www.enaip.fr.st).
La 5e édition de Broc’Arts se
tiendra le dimanche 1er mars,
de 10 h à 18 h, à Flavigny-surMoselle (54). Le but de cette
manifestation est de faire changer de main du matériel qui ne
sert plus, et reste dans des placards, et leur donner une seconde chance. Le visiteur y
trouvera beaucoup de tissus, de
tissu patch, de laine, un très
grand choix de mercerie diverse
ainsi qu’un grand stand de perles, des livres d’activités, des
patrons, des machines, etc.
12
saint-avold
Photo RL
• Matin : Thionville,
RD1, RD60, RD918,
RD953 ; Sarreguemines,
RD84, RD656, RN61 ;
Boulay, RD23, RD26,
RD72, RD910, RD954 ;
Château-Salins, RD38,
RD604, RD661, RN4.
Algrange et Knutange.
De 6 h à 8 h, RN431.
De 8 h 15 à 10 h 30,
A31. De 10 h 30 à 12 h,
A30 et RN431.
• Après-midi : Metz,
RD910, RD913, RD999 ;
Boulay, RD603, RD918,
RN33, A4. Forbach. De
13 h à 15 h, A31 et
RN431. De 15 h 15 à
17 h 30, A31. De 18 h à
19 h 30, RN431 et A30.
ASSOCIATIONS
Photo RL
Les radars
du jour
57
Depuis que les résidences de compositeurs
ont été instaurées à Metz dès les débuts de
l’Arsenal, celle de Philippe Leroux, qui vient
d’y achever la sienne, aura été des plus foisonnantes, avec celle de Martin Matalon. Elles
ont permis d’assister aux mutations successives de la musique contemporaine qui est devenue incontestablement plus accessible aux
oreilles d’un public élargi. On se souvient de
celles d’Edith Canat de Chizy aux lumineuses
calligraphies sonores et de Patrick Markland,
post-boulézien assoupli, d’une métrique austère mais en phase avec une certaine rythmique dansée. Alors qu’il fallait parfois s’acdes
expériences
aux
fruits
crocher
électroacoustiques naissantes, aux recherches
acousmatiques, microtonales ou algorythmiques, issues de la révolution atonale et sérielle, on est entré, depuis peu, dans une ère
plus dégagée des courants stylistiques tracés
avec les nouveaux outils du langage musical.
Quoi qu’il en soit, les a priori catégoriels ont
fait place à une musique plus libérée, chacun
se la jouant perso. À des niveaux d’inventivité
très variables.
Pets de notes
La musique est plus lisse, plus ludique, volontiers débridée, et passe beaucoup mieux
aujourd’hui en raison de l’extension de la
sphère sonore qui enveloppe le monde, mais
qui est pourtant d’une écriture complexe souvent distillée par les logiciels, source nouvelle
de découvertes, desquels, souvent, les compositeurs tirent la substantifique moelle pour
nourrir leurs partitions écrites et livrées aux instrumentistes pour le moins chevronnés.
Leroux avait fait un bœuf avec son concerto
de saxo qui triture la matière sonore et timbrique. D’emblée, sa pièce vous interpella par
ses pets de notes énigmatiques et bourrues,
coupées de silences interrogatifs et mettant le
baryton dans tous ses états. Il semblait inventer des bruitages curieux mais pas toujours
nouveaux, car ils rappelaient le Globokar
trombonisant de la génération précédente.
Tout n’est pas du même tonneau dans la
Contemporaine ; ainsi le Flux de Singier semblait avoir un peu de mal à entrer dans le propos dominé par une rythmique horlogère de
percussions entrechoquées, alors que les Cinq
pièces pour alto de Sarhan (en résidence à
Metz juste avant Leroux) se présentaient davantage comme une page d’orchestre (assez
riche et fouillée) avec alto principal, tant le
solo se fondait dans l’instrumentarium. Chez
les chambristes de l’Ensemble Zellig, on retrouvait souvent les notes soufflées, le langage
cahotant et heurté d’Edmund Campion, inspiré d’une métrique à la Messiaen, mais aussi
l’inventivité d’un Pécou dans ses Machines
désirantes aux lignes mélodiques entrecroisées, et qui, la veille, avait puisé dans le gisement des musiques ethniques pour son impressionnant Jaguar. C’est encore à Leroux
que revint le mot de la fin de ce Festival Présences qu’il avait ouvert avec des bribes de
musique gestuelle et tuilages sonores, et qu’il
conclut avec d’autres pulsations et trajectoires
enivrantes, ornementées, livrant sa panoplie
complète de bruits-sons avec une once de
théâtre musical.
Georges MASSON.
Taille de rosiers
Démonstration de taille de rosiers et d’arbustes, par la Société d’Horticulture de la Moselle, le dimanche 1er mars
2009, à 9 h 30, dans le « Jardin des Heures » 6, rue du
Maréchal-Foch, au Ban-Saint-Martin.
Michel Guenerie, vice-président de la SHM et ancien paysagiste, prodiguera ses conseils pour toutes les tailles arbustives, tandis que Roger Schweitzer, grand amateur de roses et
spécialiste de la question, vous livrera ses secrets pour que
votre jardin s’embellisse en profusion de la reine des fleurs.
Les amateurs de roses et d’arbustes décoratifs sont invités
dans le Jardin des Heures », petit écrin de la trésorière Nicole
Hottier. Elle se fera un plaisir de les y accueillir pour une découverte du lieu avant que la nature ne se charge de l’embellir pour une prochaine visite en pleine saison de fleurissement.
Achat à l’étranger
« J’ai l’intention d’acheter une voiture d’occasion en Allemagne. Faudra-t-il passer ce véhicule au contrôle technique en
France ? Quels autres documents faudra-t-il fournir pour obtenir une immatriculation ? »
A., internet
Lorsqu’un véhicule d’occasion a été acheté à l’étranger au
sein de l’Espace Economique Européen, une demande de
certificat d’immatriculation doit être établie sur le formulaire
réglementaire (Cerfa 10672*03). Il est disponible sur le portail de
l’Administration française www.service-public.fr.
Elle sera accompagnée :
- de justificatifs d’identité et de domicile ;
- du certificat de cession ou de la facture établis par le
vendeur ;
- du contrôle technique daté de moins de six mois si le véhicule a plus de quatre ans ;
- d’un certificat, délivré par les services fiscaux, attestant que
le véhicule est en situation régulière au regard de la TVA ;
- de l’ancien certificat d’immatriculation du véhicule ou d’un
document officiel prouvant l’origine de propriété du véhicule ;
- d’une attestation d’identification à un type national délivrée
par le constructeur ou la Direction Régionale de l’Industrie, de la
Recherche et de l’Environnement.
A la vapeur
« J’aimerais que vous me donniez la recette des boules de neige
que mon fils a découvertes lors d’un voyage. Ce sont des boulettes de riz farcies de viande, de crevettes et de champignons
noirs. »
M. S., Hagondange
Cette recette thaïlandaise, facile mais un peu longue à préparer,
nécessite un cuiseur vapeur ou un couscoussier.
Commencez par faire tremper 200 g de riz gluant dans de l’eau
froide pendant une grosse demi-heure. Profitez-en pour hacher
150 g de langoustines ou de crevettes crues, 1 petit oignon, 4
filets d’anchois, 6 champignons chinois réhydratés et quelques
brins de ciboulette. Ajoutez 250 g de chair à saucisse, saupoudrez d’une cuillère à café de sucre, poivrez mais ne salez pas. Cassez un œuf sur la préparation puis malaxez-la pour une bonne
homogénéité.
Egouttez bien le riz gluant dans un torchon propre et disposez-le
dans une assiette. Utilisez le même linge pour tapisser le fond du
panier de votre cuiseur vapeur ou de votre couscoussier. Prenez une
noix de farce, façonnez-la en boule et roulez-la dans le riz gluant.
Posez-la sur le torchon. Procédez de même jusqu’à épuisement des
ingrédients. Veillez à ce que les boulettes réalisées ne se touchent
pas car elles gonflent lors de la cuisson. Rabattez le torchon et faites cuire à la vapeur pendant 20-25 minutes.
Les boules de neige se consomment chaudes ou froides, accompagnées de sauce aigre-douce.
e
9
ÉDITION 2 0 0
FRANCE JOURNAL
COSTA PACIFICA
à partir de
Magique Méditerrannée
Au départ de Savone
Savone, Barcelone, Palma, Tunis, La Valette,
Palerme, Civitavecchia/Rome
Du 26 octobre au 2 novembre 2009
887
8 JOURS/7 NUITS
`*
TTC
SPÉCIAL ACHEMINEMENT VERS LES PORTS D’EMBARQUEMENT
Par autocars grand confort ***
Colmar/Forbach/Hagondange/Hayange/Longwy/Metz/Nancy/Phalsbourg
Péage/Saint-Avold/Sarreguemines /Sélestat/Strasbourg et Thionville
PRIX SPÉCIAL DE 177 % par personne ADULTE ou ENFANT (minimum 35 personnes par autocar)
VOS AVANTAGES
Pension complète avec vin à discrétion aux repas / Frais de séjour à bord (pourboires) inclus /
Encadrement par nos équipes / Journal de bord spécial REPUBLICAIN LORRAIN / Animation RL
Lic. 075 99 0098 - 057 01 002 - 075 06 0060
* Base adulte en cabine double, à partir de. Ex prix abonné catégorie intérieure I1. Offre soumise à conditions particulières. Consultation en nos agences. Frais de prestations de services non inclus : 36 E par dossier. Taxes susceptibles de modification sans préavis. Sous réserve de disponibilités.
9 CROISIÈRE DES LECTEURS
CONSEILS & RÉSERVATIONS DANS VOS AGENCES DE VOYAGES :
www.rlvoyages.fr
Metz
Bouzonville
Briey
Forbach
Hagondange
Hayange
Jarny
0826 825 241*
03 87 78 56 10
03 82 47 11 30
0826 825 242*
03 87 71 41 89
03 82 85 51 91
03 82 33 58 82
Longwy
Saint-Avold
Sarrebourg
Sarreguemines
Thionville
Metz Clercs
Metz Chèvre
0826 825 245*
0826 825 246*
03 87 03 05 40
0826 825 243*
0826 825 244*
0826 825 250*
0826 825 697*
Longwy
0826 825 694*
Sarreguemines 0826 825 248*
Thionville
0826 825 249*
(*0,15 TTC/mn)
le monde vous tend la main
Service Groupes OUsService Production 03 87 56 66 62 ou 61 ou 76
1313
Avis Mortuaires
Mardi 24 février 2009
SARREGUEMINES - LOUTZVILLER - SCHILTIGHEIM
TALANGE - METZ-QUEULEU
Madame Louise HECKEL
décédée à Sarreguemines, le 22 février 2009, à l’âge de 77 ans,
munie des sacrements de l’Église.
La messe d’enterrement sera célébrée le jeudi 26 février 2009, à
14h30, en l’église du Sacré-Cœur, sa paroisse.
L’inhumation aura lieu au cimetière de Neunkirch.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Monsieur et Madame Eddie HECKEL,
son fils et sa belle-fille ;
Christophe, son petit-fils ;
Nadia,
son frère, ses sœurs, sa belle-sœur, son beau-frère,
ainsi que de toute la famille.
A tous ceux qui l’ont connu, aimé et estimé, nous avons la profonde
douleur de vous faire part du décès de
Monsieur Gilbert MENANI
survenu à son domicile le 22 février 2009, à l’âge de 55 ans.
BITCHE - TETERCHEN - U.S.A
A tous ceux qui l’ont connu, aimé et estimé, nous faisons part du
décès de
A tous ceux qui l’ont connu, aimé et estimé nous avons la profonde
tristesse de vous faire part du décès de
survenu à Moulins-lès-Metz, le 21 février 2009, à l’âge de
91 ans.
La cérémonie religieuse sera célébrée le jeudi 26 février 2009,
à 10 heures, en l’église Saint-Pierre-Aux-Liens de Moulins-SaintPierre.
Monsieur Gilbert MENANI repose en la chambre funéraire « Les
Colombelles » à Pierrevillers.
Prière de s’abstenir de condoléances
à l’issue du service religieux.
La famille remercie le personnel de l’hôpital du Parc de
Sarreguemines pour ses bons soins et son dévouement.
Nous rappelons à votre souvenir la mémoire de son époux
Ube pensée pour sa maman
décédé le 5 août 2003.
MOULINS-LÈS-METZ
Monsieur Giuseppe CARUSO
La cérémonie religieuse sera célébrée le mercredi 25 février 2009,
à 11 heures, en l’église Jésus-Ouvrier de Talange, sa paroisse,
où l’on se réunira, suivie de la crémation.
De la part de :
Madame Valérie MENANI, née REVELANT, son épouse ;
Jessica et son compagnon Christophe,
Jonathan et sa compagne Aurore,
ses enfants ;
ses frères et sœurs,
ainsi que de toute la famille.
Eugène
L’inhumation suivra au cimetière de Moulins-lès-Metz.
Monsieur CARUSO repose à la chambre funéraire rue Lothaire de
Metz.
De la part de :
Madame Sérafina CARUSO, son épouse ;
Monsieur et Madame François CARUSO,
son fils et sa belle-fille ;
Angélique CARUSO,
Christelle CARUSO,
ses petites-filles,
ainsi que toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Rina
décédée le 19 janvier 2009.
Le Maire et la Municipalité de Metz, le Directeur Général des
Services et le Personnel Municipal
a la profonde tristesse de vous faire part du décès de
Bernard BORNERT
Membre fondateur et créateur du fanion du club
Ses obsèques seront célébrées ce jour, mardi 24 février 2009, à
14 h 30, en l’église Saint-Augustin de Bischwiller (67).
Il adresse ses plus sincères condoléances à la famille.
ont le regret de vous faire part du décès survenu le 20 février
2009 de
VILLANCY - LONGUYON - BOUSSE
CHÂTEAU-SALINS - DIEUZE - MORHANGE
Nous avons la profonde douleur de vous faire part du décès de
Nous avons la douleur de vous faire part du décès de
Monsieur Joseph MATEUSIAK
décédé à Jœuf, le 21 février 2009, à l’âge de 88 ans.
Monsieur MATEUSIAK repose en chambre funéraire à Labry.
Ses obsèques seront célébrées mercredi 25 février 2009, à
14 h 30, en l’église de Giraumont.
L’inhumation se fera au cimetière de Jarny.
De la part de :
Monsieur Christian THOUVENIN et Madame,
née Annick MATEUSIAK,
sa fille et son gendre ;
Christelle et Gilles, Cédric et Audrey, Alice et Florian,
ses petits-enfants ;
Pierre,
son arrière-petit-fils,
les familles MATEUSIAK, MARTINOT, VIGNERON, HENRY,
DUVAL et LABORDERIE.
La famille remercie particulièrement les médecins et le personnel
de l’hôpital de Jœuf ainsi que de la maison de retraite du Cantou
pour leur gentillesse et leur dévouement.
Nous rappelons à votre souvenir son fils
Roland
décédé le 22 janvier 2007
et son épouse
Ginette
décédée le 13 janvier 2009.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
TERVILLE - FAMECK - LORETTE - CHAMPIGNY-SUR-MARNE
FRITZENS (AUTRICHE)
« Wer im Gedächnis seiner Lieben lebt,
Ist nicht tot. Er ist nur fern.
Tot ist nur, wer vergessen wird. »
née ANGERER
survenu à Thionville, le 23 février 2009, à l’âge de 83 ans, munie
des sacrements de l’Église.
Les obsèques religieuses seront célébrées le jeudi 26 février 2009,
à 14 heures, en l’église Saint-Sébastien de Terville.
L’inhumation se fera au cimetière de l’Est.
La cérémonie religieuse aura lieu le mercredi 25 février 2009, à
14h30, en l’église Sainte-Agathe de Longuyon, suivie de
l’inhumation à l’ancien cimetière.
De la part de :
Monsieur et Madame Charles BAUDOIN,
Monsieur André LEFORT et Madame,
née Marie-Anne BAUDOIN,
ses enfants ;
Cécile et Jean-Pierre, Mathilde et Emmanuel, Aline et Philippe,
Simon et Christine, Claire et Xavier, Benoît et Lucile, Vincent,
ses petits-enfants ;
ses onze arrière-petits-enfants ;
Madame Juliette GERARD ;
les familles RAULET et BAUDOIN,
ainsi que toute la parenté.
survenu à Créhange, le 23 février 2009, à l’âge de 88 ans, munie
des sacrements de l’Église.
Ses obsèques seront célébrées le mercredi 25 février 2009, à
14h30, en l’église de Longeville-lès-Saint-Avold, sa paroisse,
suivies de l’inhumation au cimetière communal.
Madame LAURENT reposera à la morgue de Longeville, ce jour,
à partir de 16 heures.
Prière de s’abstenir de condoléances.
Edmond
De la part de :
Raymonde, Marie-Reine, Josette, Etienne,
ses enfants ;
Robert, Raymond, Roger, Marlyse,
ses gendres et sa belle-fille ;
Nadine et Stéphane, Sébastien et Dominique, Jean-Paul,
Fabien, Nathalie et Luc, Frédéric et Céline, Elodie,
ses petits-enfants ;
Julien et Pierre, ses arrière-petits-enfants ;
Raymond son frère et Régine sa sœur ;
ses neveux et nièces,
ainsi que toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
CREUTZWALD - GUERTING - DALEM - TROMBORN
BRETTNACH
Il a plu à Dieu de rappeler à lui
Monsieur Paul KELLER
décédé à Saint-Avold, le 20 février 2009, dans sa 84è année,
muni des sacrements de l’Église.
La famille remercie l’ensemble du personnel de la maison de
retraite «Les Chênes» de Créhange pour sa gentillesse et ses
boins soins.
La messe d’enterrement sera célébrée ce jour, mardi 24 février
2009, à 15 heures, en l’église de Creutzwald-Centre, sa paroisse
et sera suivie de l’inhumation au cimetière paysager de
Creutzwald.
Nous rappelons à votre mémoire son époux
Le défunt repose à la chambre funéraire du Warndt, rue de Fatima
à Creutzwald.
Prière de s’abstenir de condoléances.
Registre à signatures.
Eugène
décédé en 1981.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
De la part de :
ses enfants, petits-enfants, arrière-petits-enfants,
ainsi que de toute la famille.
A tous ceux qui l’ont connu, aimé et estimé nous faisons part du
décès de
Monsieur Michel BOUILLARD
ŒTING - FOLKLING - MAMERS (72)
«Que la paix et la lumière illuminent ton repos.
Tu vis avec nous dans le secret de nos
cœurs.»
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
A tous ceux qui l’ont connue, aimée et estimée nous faisons part
du décès de
Madame Eugénie LAUER
MONTIGNY-LÈS-METZ - ARS-SUR-MOSELLE
C’est avec peine que nous vous faisons part du décès de
Madame Herta GAMEL
née GRUN
survenu à Forbach, le 23 février 2009, à l’âge de 84 ans, munie
des sacrements de l’Église.
née ZOTTI
La messe d’enterrement sera célébrée le jeudi 26 février 2009, à
14h30, en l’église Saint-Antoine d’Oeting, sa paroisse, où l’on se
réunira.
è
survenu le 22 février 2009, dans sa 93 année.
Madame Herta GAMEL repose à la chambre funéraire
« La Roselière » à Marly-Frescaty.
La défunte reposera à la morgue d’Oeting à partir de ce jour, mardi
à 13 heures.
L’inhumation se fera au cimetière d’Oeting.
L’inhumation se fera au cimetière protestant d’Ars-sur-Moselle.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Monsieur Jean-Paul THIL, Madame née Christiane LAUER et
leurs fils Christophe et Stéphane ;
sa fille, son gendre, ses petits-fils ;
Madame Georgette LAUER, sa belle-fille ;
Monsieur Alexandre LAUER, son épouse Christine
et leurs filles Justine et Pauline ;
ses beau-frère, belles-sœurs, neveux et nièces,
ainsi que de toute la famille.
De la part de :
Monsieur Alphonse BURLET et Madame,
née Marie-Thérèse GAMEL,
ses enfants ;
ses petits-enfants et arrière-petits-enfants ;
ses neveux et nièces,
ainsi que de toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Nous rappelons à votre souvenir la mémoire de son époux
AC1149351
Marcel LAUER
« NOUS FLEURISSONS LE SOUVENIR »
Compositions personnalisées, gerbes, couronnes,
dessus de cercueils, cœurs, croix, etc.
Les obsèques religieuses seront célébrées ce jour, mardi 24 février
2009, à 10h30, en l’église Saint-Maximin de Jarny, suivies de
l’inhumation au cimetière communal.
Monsieur Michel BOUILLARD repose à la chambre funéraire, 2 rue
Jurue, à Jarny.
CRÉHANGE - FLÉTRANGE
A tous ceux qui l’ont connue, aimée et estimée, nous faisons part
du décès de
Madame Anne Marie LEBER
née PHILIPPI
survenu à Boulay, le 23 février 2009, à l’âge de 90 ans, munie
des sacrements de l’Église.
La messe d’enterrement sera célébrée le jeudi 26 février 2009, à
14 h 30, en l’église Saint-Joseph de Créhange.
La défunte repose à la chambre funéraire de Faulquemont.
L’inhumation se fera au cimetière de Créhange.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Monsieur et Madame René LEBER,
Monsieur Martin THEOBALD et Madame, née Monique LEBER,
Madame Adèle LEBER,
ses enfants ;
ses petits-enfants, arrière-petits-enfants et son arrière-petit-fils ;
son frère, ses sœurs, son beau-frère et sa belle-sœur, neveux
et nièces,
ainsi que de toute la famille.
Une pensée pour son époux
décédé en 1991
20, avenue de Nancy - METZ (prox. hôpital Bon-Secours) - Tél. 03 87 18 14 76
décédé le 20 mai 2007
et de son fils
Jules
et son fils
décédé en 2003.
Nous remercions le personnel soignant du service pneumologie
d’Hospitalor Saint-Avold pour sa gentillesse et son dévouement.
de 8 h 30 à 20 h
JARNY - CHAMBERY - MOINEVILLE - LABRY
née GROUTSCH
décédé le 31 octobre 2001.
Ouvert 7 J/7
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Madame Antoinette LAURENT
Nous rappelons à votre souvenir son époux
Selon sa volonté la défunte sera incinérée.
Prière de s’abstenir de condoléances
après le service religieux.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Une pensée pour son épouse decédée le 25 janvier 2008.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
La cérémonie religieuse sera célébrée le mercredi 25 février 2009,
à 10 h 30, en l’église de Saint-Martin de Metz-Centre.
survenu à Mont-Saint-Martin, le dimanche 22 février 2009, à l’âge
de 84 ans.
Madame Elisabeth PUTOD repose au centre funéraire de Thionville.
La famille remercie les médecins et l’ensemble du personnel du
centre ALTIR (Metz) du service de néphrologie (Metz) et du
service de gériatrie (Bel-Air) pour leur gentillesse et leur
dévouement.
De la part de :
Monsieur et Madame Charles HUTH, ses amis,
ainsi que de toutes ses connaissances.
C’est avec beaucoup de tristesse que nous faisons part du décès
de
Adjoint Technique de 2è classe
Retraitée Ville de Metz
née RAULET
Le service religieux sera célébré le jeudi 26 février 2009, à
14 h 30, au temple protestant d’Ars-sur-Moselle.
De la part de :
Monsieur Louis PUTOD, son époux ;
Madame Elisabeth, Veuve de Jean ARNOULD, sa fille ;
Monsieur Sébastien PLANTEGENET et Madame,
née Monique ARNOULD, ses petits-enfants ;
Morgane et Guillaume, ses arrière-petits-enfants ;
Monsieur et Madame Hans ANGERER,
Madame Olga NOTHDURFTER,
ses frère, sœur et belle-sœur ;
Monsieur et Madame René PUTOD,
Monsieur et Madame Raymond PUTOD,
ses beaux-frères et belles-sœurs,
ses neveux et nièces,
ainsi que de toute la parenté.
Selon sa volonté, son corps sera crématisé à Saint-Avold.
LONGEVILLE-LÈS-SAINT-AVOLD - CRÉHANGE
Madame Alma LALLEMAND
Madame Anne-Marie BAUDOIN
Nous avons la profonde douleur de vous faire part de la perte
cruelle que nous venons d’éprouver en la personne de
Madame Elisabeth PUTOD
survenu à Sarreguemines, le dimanche 22 février 2009, dans sa
82è année.
De la part de :
Madame Suzanne BOUILLARD, née HENRION,
son épouse ;
Monsieur et Madame Patrick BOUILLARD,
Monsieur Pascal CHOLLOT et Madame,
née Nicole BOUILLARD,
Monsieur et Madame Régis BOUILLARD,
Monsieur et Madame Christian BOUILLARD,
Monsieur et Madame Claude BOUILLARD,
ses enfants ;
Nathalie, Michael, Arnaud, Christelle, Valérie, Cathy, Letitia,
Natacha, Marion, Angélique, Mylène, ses petits-enfants ;
Matiss, son arrière-petit-fils ;
son frère, beaux-frères et belles-sœurs,
ainsi que toute la parenté et les amis.
Madame BAUDOIN repose au 2 rue d’Orval à Villancy.
GIRAUMONT - NANCY
Monsieur Alphonse MARKAU
survenu à Jarny, le 21 février 2009, dans sa 79è année.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
le Rotary-Club de Château-Salins, Dieuze, Morhange
14
« Tu n’es plus là où tu étais,
mais tu es partout là où je suis. »
« Un jour, je le crois, on se retrouvera
au bout de ce long tunnel blanc.
Je sais que tu nous attends.
Et là, tu nous diras tout bas,
"Ne pleurez plus, je suis là". »
«Ne pleurez pas sur ma tombe.
J’ai souffert mais désormais
je repose en paix.»
Le Seigneur a accueilli dans sa lumière et dans sa paix
13
Raymond
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
GAVISSE - LUXEMBOURG - PALMA DE MAJORQUE - CANADA
NIEDERROEDERN - RICHEMONT - UZES
Nous avons la profonde douleur de vous faire part de la perte
cruelle que nous venons d’éprouver en la personne de
Madame Jacqueline RENARD
née ULRICH
décédée à Gavisse, le samedi 21 février 2009, à l’âge de 73 ans,
munie des sacrements de l’Église.
La cérémonie religieuse sera célébrée le mercredi 25 février 2009,
à 15 heures, en l’église de Gavisse, sa paroisse.
Madame RENARD repose au centre funéraire de Thionville.
Selon sa volonté sont corps sera incinéré.
Prière de s’abstenir de condoléances.
Condoléances et témoignanges
sur www.avis-de-deces.net
De la part de :
Madame Béatrice RENARD,
Monsieur Hilario LOPEZ et Madame, née Chantal RENARD,
Monsieur Didier RENARD,
Madame Laurence RENARD,
Monsieur et Madame Daniel RENARD,
ses enfants ;
Eloïse, Guillaume, Adrien, David, Morgan et Sophie,
Séverine et Kurt, ses petits-enfants ;
Matéo son arrière-petit-fils ;
Madame Andrée RENARD, sa soeur,
ainsi que de toute la parenté.
Nous rappelons à votre souvenir la mémoire de son époux
Francis LAUER
décédé le 20 octobre 1973.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Monsieur Jean RENARD
décédé en 2003
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
.
Avis Mortuaires
Mardi 24 février 2009
ROMBAS - SILLY-LE-LONG - AMNÉVILLE
LESSE - SORBEY - VAIRES-SUR-MARNE - NANCY
Nous avons la profonde douleur de vous faire part de la perte
cruelle que nous venons d’éprouver en la personne de
Monsieur Jean HANRIOT
décédé le 22 février 2009, dans sa 79è année, muni des sacrements de l’Église.
C’est avec tristesse que nous faisons part du décès de
Monsieur Roger JAMAIN
survenu à Metz, le 22 février 2009, à l’âge de 61 ans.
Le culte aura lieu le mercredi 25 février 2009, à 14 h 30, au temple
protestant de Rombas.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
NI FLEURS, NI PLAQUES.
Il n’y aura pas de condoléances à
l’issue du service religieux.
De la part de :
Fabrice JAMAIN et son épouse Pascale,
Frédéric JAMAIN et son amie Caroline,
ses enfants ;
Michel et Marion,
ses petits-enfants,
ainsi que de toute la famille.
La cérémonie religieuse sera célébrée le mercredi 25 février 2009,
à 14 h 30, en l’église de Lesse, sa paroisse.
Les donneurs de sang bénévoles de Rombas-Pierrevillers
ont le regret de vous faire part du décès de
Monsieur Roger JAMAIN
Membre du comité
Et vous invitent à lui rendre un dernier hommage le mercredi
25 février 2009, à 14 h 30, au temple protestant de Rombas.
Le défunt repose à la chambre funéraire de Faulquemont.
De la part de :
Madame Nicole HANRIOT, son épouse ;
Monsieur et Madame Raymond SPIRONELLI,
Madame née Marie-Claude HANRIOT,
Monsieur et Madame Christian HANRIOT,
Monsieur et Madame Denis HANRIOT,
ses enfants ;
Arnaud, Maxence, Alexandre, Héloïse, Stanislas,
ses petits-enfants ;
ses sœurs, beaux-frères, belles-sœurs, neveux, nièces,
ainsi que toute la famille.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
NI FLEURS, NI PLAQUES, NI COURONNES.
Prière de s’abstenir de condoléances.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
LESSE
Le Maire,
les Élus,
les Habitants
Monsieur Jean HANRIOT
Conseiller Municipal de 1983 à 1989
Ancien Sapeur Pompier volontaire
Ses obsèques seront célébrées le mercredi 25 février 2009, à
14 h 30, en l’église de Lesse.
Nous garderons de Jean le souvenir d’un homme serviable
et dévoué.
THONVILLE
PONT-À-MOUSSON - VAUX - METZ-MAGNY
Nous avons la profonde douleur de vous faire part du décès de
Mademoiselle Odette KLEIN
Chevalier des Palmes Académiques
survenu le 22 février 2009, à l’âge de 94 ans.
Nous avons la profonde douleur de vous faire part du décès de
Monsieur Roger VELTIN
survenu à Saint-Avold, le 21 février 2009, à l’âge de 59 ans, muni
des sacrements de l’Église.
La messe d’enterrement sera célébrée le jeudi 26 février 2009, à
14h30, en l’église de Thicourt, sa paroisse, où l’on se réunira.
Mademoiselle KLEIN repose à la maison funéraire des PFG,
71 chemin de Mousson à Pont-à-Mousson (à côté du cimetière).
Monsieur VELTIN repose à la maison funéraire «La Colombe», au
92 rue des Généraux Altmayer à Saint-Avold.
La cérémonie religieuse sera célébrée le jeudi 26 février 2009, à
14 heures, en l’église Saint-Martin de Pont-à-Mousson.
La bénédiction finale tiendra lieu de condoléances.
Selon sa volonte, son corps sera incinéré.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Monsieur et Madame Lucien KLEIN,
Madame Roger PAQUIN épouse Marie-Thérèse KLEIN,
ses frères et sœurs ;
Mademoiselle Bernadette KLEIN,
Mademoiselle Marie-Josephe KLEIN,
Monsieur et Madame Francis KLEIN,
ses neveux et nièces ;
Cédric et Nicolas,
ses petits-neveux ;
les familles NOËL, DAUFFER, VIANT.
De la part de :
ses sœurs et beaux-frères ;
ses neveux et nièces,
ainsi que de toute la famille.
ont la douleur de vous faire part du décès de
Madame Edith MIET
née LEXA
survenu le dimanche 22 février 2009, dans sa 74è année.
Les obsèques religieuses auront lieu ce jour, mardi 24 février 2009,
à 15h30, en l’église d’Aubréville.
Madame MIET repose à la chambre funéraire des Etablissements
Vassart-Claudel, 5 avenue de Verdun à Stenay.
L’offrande tiendra lieu de condoléances
et cet avis de faire part.
ABBÉVILLE-LÈS-CONFLANS - METZ
Nous avons la profonde tristesse de vous faire part du décès de
Madame Denise GARNIER
née ANDRE
HARTZVILLER
Nous t’aimerons toujours
notre petite maman d’amour ...
Et nous n’oublierons jamais,
à quel point toi tu nous aimais ...
Nous avons la profonde douleur de vous faire part de la perte
cruelle que nous venons d’éprouver en la personne de
Madame Marie-Thérèse HOST
née HAFFENMEYER
décédée à Sarrebourg le 21 février 2009, dans sa 71è année,
munie des sacrements de l’Église
La cérémonie religieuse sera célébrée le mercredi 25 février 2009,
à 14 h 30, en l’église de Hartzviller, suivie de l’inhumation au
cimetière communal.
La défunte repose au funérarium de Sarrebourg, salon Topaze.
De la part de :
Monsieur Willy HOST, son époux ;
Christine, Hubert et sa compagne Caroline, ses enfants ;
ses petits-enfants ;
Monsieur Antoine HAFFENMEYER, son frère ;
ses belles-sœurs et beaux-frères,
ses neveux et nièces.
La famille remercie l’ensemble du personnel soignant de Médecine
1 de l’hôpital de Sarrebourg, pour leurs bons soins et leur
dévouement.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
survenu à Moyeuvre-Grande, le 21 février 2009, à l’âge de
76 ans.
Ses obsèques ont été célébrées lundi 23 février 2009, en l’église
d’abbéville-lès-conflans.
VERNY - MARAC (52) - BARINQUE (64)
ABBÉVILLE-LÈS-CONFLANS
L’inhumation a eu lieu au cimetière communal.
De la part de :
Monsieur Bernard GARNIER, son époux ;
Monsieur Yves SCHEIDT et Madame, née Maryse GARNIER,
Monsieur Joël HUCHOT et Madame, née Maryline GARNIER,
ses enfants ;
Guy, Mary, Yannick, Jérôme,
ses petits-enfants ;
Monsieur et Madame Yvon GARNIER et leurs enfants,
ainsi que de toute la famille.
FARÉBERSVILLER
Gilbert et Claudine ANDRE,
Hélène et René BOZZETTI,
Aimée et Gérard DEPREZ,
Rèmy et Martine ANDRE,
ses enfants ;
ses petits-enfants ;
ses arrière-petits-enfants,
ainsi que toute la famille et les amis,
ont la tristesse de vous faire part du décès de
Madame Geneviève ANDRE
née WATRIN
Au soir de sa vie
Monsieur Salvatore CIPOLLINA
s’est endormi dans la paix de Dieu à Freyming-Merlebach, le
21 février 2009, à l’âge de 73 ans.
survenu le 21 février 2009, à Metz, à l’âge de 89 ans.
Madame Geneviève ANDRE repose en chambre funéraire à Labry.
Ses obsèques seront célébrées mercredi 25 février 2009, à 14h30,
en l’église d’Abbéville-lès-Conflans.
La messe d’enterrement sera célébrée le mercredi 25 février 2009,
à 14 h 30, en l’église Sainte-Thérèse de Farébersviller-Cité, sa
paroisse, où l’on se réunira.
Selon la volonté de la défunte, son corps sera incinéré.
NI FLEURS, NI PLAQUES
Le défunt repose à la morgue de l’hôpital de Freyming-Merlebach.
La famille remercie le personnel de la maison de retraite Les
Mirabelliers de Metz-Queuleu pour sa gentillesse et son
dévouement.
L’inhumation se fera au cimetière de Farébersviller-Cité.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Madame Antonina CIPOLLINA, rée RIZZO, son épouse ;
Monsieur Joseph CIPOLLINA,
Monsieur et Madame Antonina FILANT, née CIPOLLINA,
Madame Louise CIPOLLINA,
ses enfants,
ainsi que ses petits-enfants adorés.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
De la part de :
Madame Hélène SOLYJAN, née KONIECZNY, son épouse ;
Monsieur et Madame Régis SOLYJAN et leurs enfants,
Monsieur Didier CHEREAU et Madame,
née Viviane SOLYJAN et leurs enfants,
Monsieur Eric STOPA et Madame,
née Nathalie SOLYJAN et leurs enfants,
Monsieur et Madame Romain SOLYJAN et leurs enfants,
ses enfants et petits-enfants ;
Madame Cécile WUJEK, née SOLYJAN, sa sœur,
ainsi que de toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
CREHANGE - ZIMMING
La Présidente, Edith STIRNEMANN
les Membres de l’association George’s Country Dancer de Zimming
ont la douleur de vous faire part du décès de
Monsieur Zenon SOLYJAN
Membre actif de l’association
décédé le 23 février 2009
Nous garderons de lui le souvenir d’un homme aimé de tous et
présentons nos sincères condoléances à la famille.
LANDRES - FAULQUEMONT
A tous ceux qui l’ont connue, aimée et estimée, nous faisons part
du décès de
Madame Liliane ZAJAC
née RONCATI
survenu à Sarreguemines, le 22 février 2009, à l’âge de 73 ans,
munie des sacrements de l’Église.
La messe d’enterrement sera célébrée le mercredi 25 février 2009,
à 15 heures, en l’église Saint-Vincent de Faulquemont Centre.
La défunte repose à la chambre funéraire de Faulquemont.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
Prière de s’abstenir de condoléances.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
AUBRÉVILLE (55) - GORCY
Monsieur Claude MIET, son époux ;
Sonia et Pierre, sa fille et son gendre ;
Florent et Marion, ses petits-enfants ;
Monsieur et Madame Claude LEXA,
son frère et sa belle-sœur,
et toute la famille,
survenu à Metz, le 23 février 2009, dans sa 74è année, muni des
sacrements de l’Église.
L’inhumation se fera au cimetière de Lesse.
ont le regret de vous faire part du décès de
ROMBAS - PIERREVILLERS
Monsieur
Zenon Edmond SOLYJAN
Monsieur HANRIOT repose au funérarium de Delme.
Mireille
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Il a plu à Dieu de rappeler à lui
La cérémonie religieuse sera célébrée le mercredi 25 février 2009,
à 15 heures, en l’église Marie-Reine de Faulquemont Cité.
Nous rappelons à votre souvenir la mémoire de son épouse
décédée le 22 septembre 2002.
FAULQUEMONT
Nous rappelons à votre souvenir son époux
Maurice ANDRE
De la part de :
Monsieur Joseph ZAJAC, son époux ;
Monsieur Bruno ROSSO et Madame, née Fabienne ZAJAC,
ses enfants ;
ses petits-enfants,
ainsi que de toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
15
SARREGUEMINES
L’Espoir Aéronautique de Sarreguemines
a la tristesse de vous faire part du décès de
Monsieur Robert SOULIÉ
Secrétaire général de 2001 à 2007
La cérémonie religieuse sera célébrée ce jour mardi 24 février
2009, à 11 heures, en l’église de Herbitzheim.
Nous garderons de lui le souvenir d’un ami serviable et dévoué.
A son épouse et à ses enfants nous adressons nos sincères
condoléances.
FAMECK - FLORANGE - ARLON - VICENZA (ITALIE)
NEUFCHEF - DORNOT
Nous avons la profonde douleur de vous faire part du décès de
Madame Marie Louise ROTA
née CEPPETELLI
survenu à Fameck, le 23 février 2009, à l’âge de 81 ans.
La cérémonie religieuse sera célébrée le jeudi 26 février 2009, à
14 h 30, en l’église Saint-Martin de Hayange, sa paroisse.
La défunte reposera au funérarium de Florange ce jour à partir de
14 heures.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
Il n’y aura pas de condoléances
à l’issue du service religieux.
De la part de :
Monsieur Serge BENEDETTI et Madame, née Liliane ROTA,
Monsieur Christian REMMER et Madame, née Claudine ROTA,
Monsieur Charles ROTA et son épouse Brigitte,
ses enfants ;
Gilles, Sophie, Géraldine, Julie, ses petits-enfants ;
Nicolas, Baptiste, Mathilde, ses arrière-petits-enfants,
ainsi que de toute la famille et de ses amis.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
GROSBLIEDERSTROFF - BEHREN
Nous avons la profonde tristesse de faire part du décès de
Monsieur Jean-Marie KLEIN
survenu à Forbach, le 22 février 2009, dans sa 55è année, munie
des sacrements de l’Église.
La messe d’enterrement sera célébrée le jeudi 26 février 2009, à
14 h 30, en l’église de Grosbliederstroff, sa paroisse, où l’on se
réunira.
Le défunt reposera à la morgue de Grosbliederstroff à partir de ce
jour mardi à 12 heures.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
NI FLEURS, NI COURONNES, NI PLAQUES.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Madame Marlène KLEIN, née MIDLEJA, son épouse ;
Aurélie, sa fille chérie ;
Madame Hedwige MIDLEJA, sa belle-mère ;
ses frère, sœur, beaux-frères, belles-sœurs, neveux,
nièces, tantes, oncle, marraine,
ainsi que de toute la famille.
Nous rappelons à votre souvenir la mémoire de ses parents,
décédés en 1996 et de son beau-père, décédé en 2007.
GORCY - THIONVILLE - LONGWY-HAUT - FOS-SUR-MER
BELGIQUE
Sœur Marie-Pia, née Louise JACQUES,
Monsieur Claude DURAZZI et Madame, née Alice JACQUES,
Madame née Irène JACQUES,
Monsieur Roland TALBOT et Madame, née Martine JACQUES,
Madame Veuve née Nicole JACQUES,
Monsieur Jean-Pierre JACQUES et Madame Rosalia
née FORTUNO,
Monsieur Alain JACQUES et Madame Martine
née VELTRI,
ses enfants ;
ses petits-enfants et arrière-petits-enfants et arrière-arrière-petitsenfants,
ainsi que toute la parenté,
ont la douleur de vous faire part du décès de
Madame Maria JACQUES
née SANGOI
survenu à Mont-Saint-Martin, le dimanche 22 février 2009, dans
sa 93è année.
La cérémonie religieuse sera célébrée le mercredi 25 février 2009,
à 14h30, en l’église de Gorcy.
L’inhumation aura lieu au cimetière de Gorcy dans le caveau de
famille.
Madame JACQUES repose au local place de l’église à Gorcy où
la famille se réunira de 10 heures à 12 heures et de 15 heures
à 17 heures.
La bénédiction finale tiendra lieu de condoléances.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
SCHŒNECK - PARIS - STIRING-WENDEL
« Le ballon rond ne roule plus.
L’arbitre siffle la fin du match.
Et déjà tu raccroches tes crampons.
Tu ne fouleras plus l’herbe des stades. »
A tous ceux qui l’ont connu, aimé et estimé, nous faisons part du
décès de
Monsieur Auguste LELLINGER
survenu à Forbach, le 20 février 2009, dans sa 75e année.
La cérémonie religieuse sera célébrée ce jour mardi 24 février
2009, à 14 heures, en l’église de Schœneck, sa paroisse, où l’on
se réunira à 13 h 45.
Monsieur LELLINGER repose à la morgue de Schœneck.
De la part de :
Madame Mariette LELLINGER, son épouse ;
Monsieur Pascal LELLINGER, son fils ;
Monsieur Michel KINNÉ et Madame,
née Marie-Madeleine LELLINGER ,
sa fille et son gendre ;
Madame Christiane NOWICKI, sa belle-fille ;
Arnaud, Solène, Mélanie, Marion, ses petits-enfants ;
ses neveux et nièce, ses frères et belles-sœurs,
ainsi que de toute la famille et de tous ses amis.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
JARNY - VILLE-SUR-YRON - MONCEL-LÈS-LUNÉVILLE
A tous ceux qui l’ont connue, aimée et estimée nous faisons part
du décès de
Madame Anne-Marie GIRON
née GRENOUILLET
survenu à Metz, le 22 février 2009, à l’âge de 75 ans.
Les obsèques religieuses seront célébrées le jeudi 26 février 2009,
à 14h30, en l’église Saint-Maximin de Jarny, suivies de
l’inhumation au cimetière de Vernéville.
Madame Anne-Marie GIRON repose à la chambre funéraire, 2 rue
Jurue, à Jarny.
La famille ne souhaite pas de plaques.
De la part de :
Madame Véronique MALAMAN, née GIRON,
Monsieur Jean-François RISI et Madame, née Nathalie GIRON,
ses enfants ;
Thomas, Jules, ses petits-enfants ;
Martine, sa filleule ;
ses beaux-frères et belles-sœurs ;
ses cousins et cousines,
ainsi que toute la parenté et les amis.
Nous rappelons à votre souvenir son époux
ses enfants
René et Michel
13
décédé en 1986.
Daniel
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
VILLECEY-SUR-MAD - SAINT-JULIEN-LÈS-GORZE
Nous avons la douleur de vous faire part du décès de
Madame Simone MOUROT
née GUILLOUET
survenu à Metz, le 22 février 2009, à l’âge de 55 ans.
La cérémonie religieuse sera célébrée le mercredi 25 février 2009,
à 15 heures, en l’église de Villecey-sur-MAd, où le corps sera
déposé et où l’on se réunira.
L’inhumation se fera au cimetière de Villecey-sur-Mad.
Madame Simone MOUROT repose en chambre funéraire, chemin
de Mousson à Pont-à-Mousson.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Francis MOUROT, son époux ;
Marilyne, Thomas, Cathy et son compagnon Damien,
ses enfants ;
Louise GUILLOUET, sa maman ;
Guy et Yvon, ses frères et leurs épouses ;
Ginette, Yvonne, Renée et Paule,
ses belles-sœurs et leurs époux ;
ses oncles et tantes ;
ses neveux, nièces et petite-nièce,
ainsi que toute la parenté.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
.
Avis Mortuaires
Mardi 24 février 2009
ACHEN
FONTOY - METZ - MATOUGUES (51)
Frédéric MUCK
Toi, notre ami, tu nous as quittés.
En ce jour, notre douleur est immense.
Ta présence, ta bonne humeur vont nous manquer,
ainsi que ta joie de vivre, ton investissement.
Tu vas laisser un grand vide,
au sein de notre grande famille, Le CLED.
Nous ne t’oublierons jamais.
née DAL VIT
décédée à Thionville, le 22 février 2009, à l’âge de 85 ans, munie
des sacrements de l’Église.
La cérémonie religieuse sera célébrée le mercredi 25 février 2009,
à 14 h 30, à la chapelle du Haut-Pont de Fontoy, sa paroisse.
L’inhumation se fera au cimetière de Fontoy.
Merci de s’abstenir de condoléances.
ACHEN - ETTING - SCHMITTVILLER
Le Président,
les Membres du Comité de l’A.E.S. 08
ont le regret de vous faire part du décès subit de
Frédéric MUCK
Membre du Comité
La messe d’enterrement sera célébrée ce jour mardi 24 février
2009, à 15 heures, en l’église d’Achen.
Nous garderons de Frédéric, l’image d’un jeune dévoué et toujours
prêt à rendre service.
ACHEN - ETTING - SCHMITTVILLER
Les Joueurs, Membres et Supporters de l’A.E.S. 08
ont la profonde tristesse de vous faire part du décès de
Frédéric
Joueur de l’A.E.S. 08
survenu à Wiesviller le 20 février 2009.
Nous garderons de lui le souvenir d’un ami fidèle et nous lui rendons
un hommage reconnaissant, respectueux, amical et ému.
KONACKER - HAYANGE - METZ - JURY
Nous avons la profonde douleur de vous faire part du décès de
Monsieur Jacques DELAUGEAS
décédé à Thionville, le 23 février 2009, à l’âge de 58 ans.
La cérémonie religieuse sera célébrée le jeudi 26 février 2009, à
16 heures, en l’église de Hayange, sa paroisse, où l’on se
réunira.
Le défunt reposera dans le hall funéraire de l’hôpital Bel Air, ce jour
à partir de 14 heures.
L’inhumation se fera au cimetière de Hayange.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Fabrice, Sébastien, ses fils ;
Monsieur et Madame Roger DELAUGEAS,
son frère, sa belle-sœur ;
ses neveux et nièces,
ainsi que de toute la famille et ses amis.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
MARIEULLES - DIGNE
C’est avec peine que nous vous faisons part du décès accidentel
de
Luc TISSIER
survenu à Briançon, le 21 février 2009, dans sa 36è année.
La cérémonie religieuse sera célébrée le jeudi 26 février 2009, à
14 h 30, en l’église Saint-Martin de Marieulles.
L’inhumation se fera au cimetière de Marieulles dans l’intimité
familiale.
De la part de :
Laure TISSIER, son épouse ;
Angel et Jade, ses enfants ;
Monsieur et Madame Claude TISSIER, ses parents ;
Monsieur et Madame Gérard SAUCE, ses beaux-parents ;
Marc et Mireille, Guy et Viviane, Agnès, Sylvie et Jean-Michel,
Cécile, Nathalie,
ses frères, sœurs, beau-frère, belles-sœurs ;
ses neveux et nièces,
ainsi que de toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
AUBERIVE (52) - SAINT-JULIEN-LES-VILLAS (10) - METZ
CHARLEVILLE-MÉZIÈRES (08)
Madame François SANCHO, son épouse ;
Madame Solange SANCHO, sa belle-fille ;
le Chef d’Escadrons et Madame Claude SANCHO,
Monsieur Jean-Michel NIZARD et Madame,
née Christiane SANCHO,
ses enfants ;
Monsieur et Madame Olivier VERPILLAT,
Monsieur et Madame Philippe SANCHO,
Monsieur et Madame Laurent BEGUINOT,
Monsieur et Madame Xavier SANCHO,
Monsieur et Madame Jean-François MUNIER,
ses petits-enfants ;
Adrien, Mélanie, Céline, Sébastien, Sarah, François, Lucie, Franck,
Jérémy, Yoann, Loïc, ses arrière-petits-enfants ;
Mademoiselle Andrée PERROUX, sa belle-sœur,
ainsi que toute la parenté et les amis.
ont la douleur de vous faire part du décès de
Monsieur François SANCHO
Lieutenant Honoraire
Médaillé Militaire
Croix de guerre TOE
Campagne de France, d’Indochine,
de Suez et d’Afrique du Nord
è
survenu le 22 février 2009, dans sa 92 année.
Ses obsèques religieuses seront célébrées en l’église Sainte-Anne
d’Auberive, le mercredi 25 février 2009, à 14 h 30.
Monsieur François SANCHO repose à la chambre mortuaire de
l’hôpital Bon-secours à Metz.
La famille rappele à votre bon souvenir la mémoire de son fils
Daniel
De la part de :
Monsieur Jacques PETT et Madame, née Lina FAUSTINI,
ses enfants ;
Monsieur Marc PETT,
Monsieur Patrice PYOT et Madame, née Carole PETT,
ses petits-enfants ;
Yohann et Alexandre ses arrière-petits-enfants ;
ses neveux, nièces, cousins et cousines,
ainsi que toute la famille.
Arlette
Le présent avis tient lieu de faire-part.
Nous avons la profonde douleur de vous faire part du décès de
Madame Nicole FRIEDELING
survenu à Metz, le 22 février 2009, à l’âge de 64 ans.
décédé le 07 avril 1987
Il a plu à Dieu de rappeler à lui
Monsieur François HREN
décédé à Strasbourg, le 19 février 2009, à l’âge de 72 ans, muni
des sacrements de l’Église.
La messe d’enterrement sera célébrée le mercredi 25 février 2009,
à 14 heures, en l’église Sainte-Marie du Habsterdick, sa
paroisse, où l’on se réunira.
Monsieur HREN repose à la morgue de Stiring-Wendel Centre.
Selon sa volonté, le défunt sera incinéré.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
ses neveux et nièce ;
Yves HREN,
Éric HREN et son épouse Corinne et leur fille Armony,
Nadine WACK et son époux Thierry et
leurs enfants Valentine et Alexandre,
ses belles-sœurs ;
Milena HREN,
Margot HREN,
ainsi que de toute la famille et ses amis.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
A tous ceux qui l’ont connu, aimé et estimé, nous faisons part avec
tristesse du décès de
Monsieur Pierre ZIMMER
survenu le 21 février 2009, à l’âge de 40 ans.
La cérémonie religieuse sera célébrée ce jour mardi 24 février
2009, à 10 h 30, en l’église de Mécleuves.
NI FLEURS, NI PLAQUES, NI COURONNES.
Mais des dons en faveur de la ligue contre le cancer.
Prière de s’abstenir de condoléances.
Condoléances possibles sur www.enaos.net
De la part de :
Madame Silvana ZIMMER, son épouse ;
son fils, ses filles et leurs compagnons ;
ses frères, sœurs, beaux-frères et belles-sœurs ;
sa belle-mère ;
ses neveux et nièces,
ainsi que de toute la famille.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
Prière de s’abstenir de condoléances à
l’issue du service religieux..
De la part de :
Monsieur et Madame Philippe SCHNEIDER,
Madame Frédérique SCHNEIDER et Lionel son compagnon,
Monsieur Stéphane TOUSSAINT et Christine sa compagne,
ses enfants ;
Jonathan, Pierre, Morgane et Manon,
ses petits-enfants ;
Monsieur et Madame Jacques FRIEDELING,
son frère et sa belle-sœur,
ainsi que toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
GUINKIRCHEN - CRÉHANGE - CHARLY-ORADOUR
BASSE-VIGNEULLES
Monsieur Justin JAGER
La messe d’enterrement sera célébrée le mercredi 25 février 2009,
à 14h30, en l’église de Guinkirchen, sa paroisse, où l’on se
réunira.
et de son beau-père
Isidore
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
FREYMING-MERLEBACH
a tous ceux qui l’ont connue, aimée et estimée, nous faisons part
du décès de
Madame Madeleine HAHN
née WEIL
survenu à Forbach, le 22 février 2009, à l’âge de 82 ans, munie
des sacrements de l’Église.
Le service religieux aura lieu le mercredi 25 février 2009, à
14 h 30, en l’église de Hochwald, sa paroisse, où l’on se réunira.
Le corps repose à la chambre funéraire de Merlebach.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
NI FLEURS, NI COURONNES, NI PLAQUES.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
toute la famille et amis
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
MOYEUVRE - MONTOIS-LA-MONTAGNE - POMMEVIC
CAGNES-SUR-MER - MONDELANGE
Nous vous faisons part du décès de
Monsieur Fortune ZANDERIGO
décédé à Moyeuvre-Grande, le 19 février 2009, à l’âge de
87 ans.
Selon la volonté de la famille, un temps de prières et la crémation
ont eu lieu dans l’intimité familiale.
De la part de :
ses enfants,
ses petits-enfants et arrière-petits-enfants.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
De la part de :
toute sa famille et de ses amis.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
MARVILLE
Madame Michèle REDT et Monsieur Francis BONNE,
Madame Anne Marie REDT et Monsieur Michel CAILLUET,
Monsieur Dominique REDT,
ses enfants ;
ses petits-enfants, arrière-petits-enfants,
et toute la parenté,
ont la douleur de vous faire part du décès de
Madame Irène REDT
née PEYRON
survenu le 21 février 2009, dans sa 92è année.
Selon sa volonté, la crémation aura lieu dans l’intimité familiale.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Monsieur JAGER repose à la chambre funéraire Les Roses à
Boulay.
L’inhumation se fera au cimetière de Guinkirchen.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Monsieur Joseph LOSSON et son épouse,
née Denise JAGER,
Monsieur André GRANDJEAN et son épouse,
née Solange JAGER,
Madame Marie LOSSON, née JAGER,
ses sœurs et beaux-frères ;
ses neveux et nièces, ses filleuls,
ainsi que de toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
TARQUIMPOL
Nous avons la douleur de vous faire part du décès de
Madame Monique OURY
survenu à Dieuze, le 21 février 2009, à l’âge de 71 ans.
Le culte des funérailles sera célébré le mercredi 25 février 2009, à
14 heures, au temple protestant, avenue Foch à Dieuze.
AY-SUR-MOSELLE - HAYANGE - METZ - ITALIE
Nous avons la profonde douleur de vous faire part de la perte
cruelle que nous venons d’éprouver en la personne de
Madame Amélie CANTON
décédée le 23 février 2009, à Hagondange à l’âge de 86 ans.
La cérémonie religieuse aura lieu le mercredi 25 février 2009, à
10 heures, en l’église d’Ay-sur-Moselle, sa paroisse, où l’on se
réunira.
L’inhumation se fera au cimetière d’Ay-sur-Moselle.
La défunte repose en la chambre funéraire d’Ay-sur-Moselle.
De la part de :
Monsieur et Madame Émilio MARINELLI,
Monsieur et Madame Jean-Baptiste CANTON,
Madame Hélène CANTON, ses enfants ;
Émilie, Romain, Joséphine, Élisabeth, ses petits-enfants.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
SERVICE ANNIVERSAIRE
A l’issue, la crémation aura lieu à Nancy.
Madame OURY repose au funérarium de Dieuze.
NI FLEURS, NI PLAQUES.
De la part de :
Monsieur Charles OURY, son époux ;
Gilles et Jacqueline OURY,
Mireille et Thierry ADELÉ,
Huguette OURY, ses enfants ;
Franck,
Mickaël, Florent, ses petits-enfants ;
Monsieur et Madame Joseph et Thérèse SCHMITT,
Monsieur et Madame Raymond et Lucie SEICHEPINE,
ses beaux-frères et sœurs ;
Madeleine, sa sœur,
ainsi que de toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part.
La famille rappelle à votre souvenir la mémoire de sa mère
Marie
décédé à Metz, le 22 février 2009, à l’âge de 74 ans.
Selon sa volonté son corps sera incinéré.
née HOFFMANN
MÉCLEUVES
Monsieur André VISCA
Le défunt repose en la chambre funéraire de Talange, où la famille
sera présente de 14 heures à 17 heures.
décédé à Guinkirchen, le 18 février 2009, à l’âge de 76 ans, muni
des sacrements de l’Église.
STIRING-WENDEL - NARBONNE - MONTPELLIER
Nous avons la profonde douleur de vous faire part de la perte
cruelle que nous venons d’éprouver en la personne de
Madame FRIEDELING repose au centre funéraire Saint-François
de Thionville.
Le Seigneur a rappelé à lui son serviteur
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
TALANGE
Un dernier hommage lui sera rendu le mercredi 25 février 2009, à
14 h 30, au centre funéraire Saint-François de Thionville.
Nous rappelons à votre souvenir la mémoire de son époux
Eugène
16
La cérémonie religieuse aura lieu le jeudi 26 février 2009, à 14h30,
en l’église Jésus Ouvrier de Talange, sa paroisse, où l’on se
réunira.
La famille remercie le docteur Aubertin pour sa gentillesse et son
dévouement.
Les cendres reposeront au colombarium de Moyeuvre-Grande.
et de sa belle-fille
décédé en 1992.
Madame Anna FAUSTINI
Madame FAUSTINI reposera à la salle mortuaire de Fontoy ce jour
à partir de 14 heures.
Le Président,
les membres du CLED.
décédé en 1988
Il a plu à Dieu de rappeler à lui
THIONVILLE - RICHEMONT - LES PENNES-MIRABEAUX (13)
YUTZ
13
BISTROFF
A tous ceux qui l’ont connu, aimé et estimé, nous faisons part du
décès de
« Le 24 février 2007,
deux ans déjà sans te voir,
sans entendre ta voix,
sans voir ton sourire,
sans ressentir la tendresse
de ton amour.
Ta gentillesse manque
à tout le monde. »
Monsieur Armand LIBERT
De la part de :
ton épouse adorée et tes enfants,
ainsi que la famille.
Monsieur Guy GALTIÉ
KESKASTEL
survenu à Saint-Avold, le 20 février 2009, à l’âge de 53 ans.
L’inhumation a eu lieu au cimetière de Bistroff dans la plus stricte
intimité familiale.
Prière de s’abstenir de condoléances.
« Il n’est rien de plus douloureux
que de perdre un être cher.
Deux ans se sont écoulés,
notre chagrin ne s’est pas atténué,
le vide que tu as laissé reste entier,
ta place dans mon cœur reste intacte.
Sache que tous ceux qui t’ont
apprécié, aimé,
ne t’oublieront jamais. »
De la part de :
toute la famille.
Une pensée pour son frère
Serge
ainsi que ses parents
décédés.
Dédé et Mané
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
HEUMONT - NARBONNE - FOUG
Madame Claire DESENNE,
née PÉLISSIER, son épouse ;
Monsieur et Madame Daniel
DESENNE, son fils, ainsi que ses
enfants et petits-enfants ;
Monsieur et Madame Marie-Claude
BASSE, née DESENNE, sa fille,
ainsi que ses enfants et petitsenfants,
ainsi que toute la parenté et amis
ont la douleur de vous faire part
du décès de
Monsieur
Paul DESENNE
survenu à Mont-Saint-Martin, le
23 février 2009, à l’âge de 82 ans.
31.03.1934 - 24.02.2007
En mémoire de
Monsieur
Raymond HURGARGOWITSCH
De la part de :
ton épouse, Hilda ;
tes enfants et conjoints (tes),
tes petits-enfants.
REMERCIEMENTS
CONFLANS - JARVILLE - LABRY
Profondément touchés par les nombreuses marques de sympathie
et d’amitié qui nous ont été témoignées lors du décès de
Monsieur Alexandre GROSJEAN
Une célébration religieuse aura lieu
le jeudi 26 février 2009, à 9 heures
30, en l’église de Heumont.
nous prions toutes les personnes, amis et connaissances qui par
leur gentillesse se sont associés à notre grande peine, de trouver
ici l’expression de notre profonde gratitude.
Le corps de Monsieur DESENNE
repose à la chapelle de Heumont.
De la part de :
Madame Dominique PICOT, née GROSJEAN, sa fille ;
Mélanie, sa petite-fille et Sébastien ;
Léo, son arrière-petit-fils,
ainsi que de toute la famille.
Selon sa volonté, son corps sera
incinéré au centre funéraire de
Thionville.
Le présent avis tient lieu de
faire-part et de remerciements.
.
1117
24/02/2009
AVIS D’APPEL PUBLIC
A LA CONCURRENCE
Marché de services
IDENTIFICATION DE L’ORGANISME QUI PASSE LE MARCHE
Nom et adresse officiels de l’organisme
acheteur :
Commune de KANFEN
Le Maire
Hôtel de Ville
57330 KANFEN
Tél : 0382506110
Fax : 0382506168
Assistant maître d’ouvrage :
SODEVAM Nord-Lorraine
42 esplanade de la Brasserie
BP 50021
57971 YUTZ Cedex
Procédure de passation : procédure
adaptée conformément à l’article 28 du
CMP
Objet du marché : station d’épuration de
57 150 Creutzwald - Marché de travaux
pour la remise à niveau du système d’aération du bassin biologique, du comptage entrée de station et de la signalétique des ouvrages et équipements
Allotissement
Lot N°1 : Remise à niveau du système
d’aération du bassin biologique
Lot N°2 : Mise en place d’un comptage
en entrée de station
Lot N°3 : Mise aux normes de la signalétique des ouvrages et des équipements
de la station
Délai d’exécution
Période de préparation : deux semaines
Délai plafond travaux : quatre semaines
OBJET DU MARCHE
Etudes préalables pour la création d’une
ZAC multisites à KANFEN (57).
Réalisation des études préalables à la
mise en œuvre d’une ZAC, élaboration
du dossier de création de ZAC et participation à la concertation
Démarrage prévisionnel des travaux :
mi-avril 2009
CARACTERISTIQUES PRINCIPALES
Nature et étendue :
Réalisation des études préalables à la
mise en œuvre d’une ZAC, élaboration
du dossier de création de ZAC et participation à la concertation.
Modalités d’obtention des dossiers deconsultation des entreprises (D.C.E.) :
un chèque de trente (30) euros libellé à l’ordre du Trésorier Principal
sera joint à la demande écrite du candidat pour couvrir les frais de duplication
et d’envoi du dossier de consultation des
entreprises.
Durée du marché ou délai d’exécution :
8 mois
Autres renseignements :
Le marché débutera à compter de la date
fixée par l’ordre de service
CONDITIONS RELATIVES AU
MARCHE
Modalités de financement :
Articles 86 à 111 du Code des marchés
publics français. Caractéristiques des
prix : Prix global forfaitaire Modalités
de variation des prix : Actualisation Modalité de règlement des comptes : selon
les modalités définies au contrat Virement par la commune. Le délai global de
paiement est de 45 jours
Forme juridique que devra revêtir le
groupement d’opérateurs économiques
attributaire du marché :
Groupement conjoint avec mandataire
solidaire. Il est interdit aux candidats de
présenter plusieurs offres en agissant à
la fois : - en qualité de candidats individuels et de membres d’un ou plusieurs
groupements ; - en qualité de membres
de plusieurs groupements
Le groupement devra obligatoirement
disposer des compétences d’un paysagiste, d’un architecte urbaniste et d’un
bureau d’études techniques.
Justifications à produire quant aux qualités et capacités du candidat :
Copie du ou des jugements prononcés, si
le candidat est en redressement judiciaire ;
Déclaration sur l’honneur pour justifier
que le candidat n’entre dans aucun des
cas mentionnés à l’article 43 du CMP ;
Renseignements sur le respect de l’obligation d’emploi mentionnée à l’article
L. 5212-1 à 4 du code du travail ;
Déclaration concernant le chiffre d’affaires global et le chiffre d’affaires
concernant les services objet du contrat,
réalisés au cours des trois derniers exercices disponibles ;
Déclaration appropriée de banques ou
preuve d’une assurance pour les risques
professionnels ;
Un maximum de 5 références récentes
en matière de projets ou de réalisation de
nature similaire, indiquant le montant, la
date et le destinataire. La présentation de
ces références comportera des illustrations graphiques.
Déclaration indiquant les effectifs
moyens annuels du candidat et l’importance du personnel d’encadrement pour
chacune des trois dernières années ;
Déclaration indiquant l’outillage, le matériel et l’équipement technique dont le
candidat dispose pour la réalisation de
contrats de même nature ;
Description de l’équipement technique,
des mesures employées par l’opérateur
économique pour s’assurer de la qualité
et des moyens d’étude et de recherche de
son entreprise ;
Certificats de qualification professionnelle et/ou de qualité : certif icats en
cours de validité.
CRITERES D’ATTRIBUTION
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères
énoncés ci-dessous avec leur pondération
50% : Méthodologie
25% : Moyens alloués à l’opération
25% : Prix des prestations
PROCEDURES
Mode de passation :
Procédure adaptée selon l’article 28 du
Code des Marchés Publics.
CONDITIONS DE DELAI
Date limite de réception des offres :
03/04/2009 à 12 H 00
AUTRES RENSEIGNEMENTS
Renseignements complémentaires :
La transmission des plis par voie électronique n’est pas autorisée pour cette
consultation. Les offres peuvent être
transmises par lettre recommandée avec
accusé de réception ou déposées contre
récépissé.
Le dossier de consultation est disponible
à l’adresse électronique suivante :
www.sodevam.com à la rubrique appel
d’offres ou sur support papier. Dans ce
cas, il est à demander auprès de la SODEVAM Nord-Lorraine par courrier, télécopie ou mail. Il sera envoyé dans les 6
jours au plus tard de la demande et sera
adressé contre remboursement des frais
de reprographie.
DATE D’ENVOI DU PRESENT AVIS
A LA PUBLICATION : 20 février 2009
ADRESSE COMPLEMENTAIRES
Renseignement d’ordre administratif et
technique
Mathieu ROYNETTE
SODEVAM Nord Lorraine
42 esplanade de la Brasserie
BP 50021
57971 YUTZ Cedex
Tél. : 03 82 59 10 80
Fax : 03 82 59 10 89
EMail : [email protected]
Adresse à laquelle les documents peuvent être obtenus
SODEVAM Nord Lorraine
42 esplanade de la Brasserie
BP 50021
57971 YUTZ Cedex
URL : http://www.sodevam.com
Adresse à laquelle les offre peuvent être
envoyées
SODEVAM Nord Lorraine
42 esplanade de la Brasserie
BP 50021
57971 YUTZ Cedex.
AC1159705
DEPARTEMENT
DE LA MOSELLE
COMMUNAUTE
DE COMMUNES DU WARNDT
AVIS D’APPEL PUBLIC
A LA CONCURRENCE
Dénomination et adresse de la collectivité qui passe le marché : Communauté
de Communes du Warndt - Hôtel de
Ville - B.P. 38 - 57150 CREUTZWALD
Maîtrise d’œuvre : IRH Ingénieur
Conseil 54 519 Vandoeuvre-lès-Nancy
Demande de dossier : demande écrite
auprès de Monsieur le Président de la
Communauté du Warndt - Hôtel de Ville
- B.P.38 - 57150 CREUTZWALD
Critères d’attribution : offre économiquement la plus avantageuse appréciée
en fonction des critères énoncés dans le
règlement de consultation. Visite préalable du site organisée par la maîtrise
d’œuvre obligatoire.
Date limite de réception des offres : les
offres devront parvenir à Monsieur le
Président de la Communauté du Warndt
avant le lundi 16 mars 2009 à 12 heures.
Forme juridique des entreprises attributaires du marché : le marché sera conclu
soit avec une entreprise, soit avec des
entrepreneurs groupés solidaires.
Justifications, qualifications et capacitésdemandées aux candidats : les candidats devront fournir la déclaration
du candidat ainsi que tous les documents
prescrits par le Règlement de Consultation et pièces annexes du D.C.E. (Dossier de Consultation des Entreprises).
Délai de validité des offres : quatrevingt-dix (90) jours
Renseignements techniques :IRH Ingénieur Conseil
Tel. : 03.83.50.36.82
Fax : 03.83.50.34.89,
Port. : 06.85.93.83.66
Email : [email protected]
Renseignements administratifs
Services techniques de la Communauté
de Communes du Warndt.
Tel. : 03.87.81.89.87.
Fax : 03.87.82.08.15.
Email : [email protected]
Date d’envoi à la publication chargée de
l’insertion : jeudi 19 février 2009.
Le Président,
Jean-Paul DASTILLUNG.
AC1159613
AVIS D’APPEL PUBLIC
À LA CONCURRENCE
1. Nom off iciel de l’organisme
acheteur :
Communauté de Communes du Pays de
Phalsbourg
Monsieur GROSSE Jean
18-20 rue de Sarrebourg
57 370 MITTELBRONN
Téléphone: 03 87 24 40 40
Fax : 03 87 24 40 52
Type d’organisme : Communauté de
Communes
2. Objet du marché : Travaux de traitement de la végétation et de restauration
de la Zinsel et de ses affluents
Type de marché de travaux : Exécution
Lieu d’exécution : Wintersbourg,
Zilling, Vescheim, Berling, Hangviller,
et Metting
3. Caractéristiques principales
Marché unique - Refus de variantes Prestations divisées en lots : Non
Types de travaux : traitement de la ripisylve - plantations- gestion déchets protection berges en techniques végétales
Durée : Laissé à l’initiative du candidat
qui devra le préciser à l’article 3 de
l’acte d’engagement, sachant que la période ne pourra pas excéder 16 semaines
pour les travaux et pour la période de
préparation. Période : printemps 2009
(et éventuellement automne 2009).
Les candidats pourront proposer un
autre délai, sans toutefois dépasser le
délai maximum précité.
4. Conditions relatives au marché
Le dossier de consultation sera remis
gratuitement à chaque candidat.
Modalités de f inancement : subventionné par le Conseil Général et
l’Agence de l’Eau
Forme juridique que devra revêtir le
groupement d’entrepreneurs, de fournisseurs ou de prestataires de services (le
cas échéant) : Groupement solidaire
5. Conditions de participation
Renseignements concernant la situation
propre de l’entrepreneur, du fournisseur
ou du prestataire de services et renseignements et formalités nécessaires pour
l’évaluation de la capacité économique,
financière et technique minimale requise
en vue de la sélection des candidatures
(Application des articles 43, 44, 45, 46
et 52 du CMP).
Chaque candidat ne pourra remettre
qu’une seule offre en agissant en qualité
soit de candidat individuel soit de
membre d’un groupement.
Les opérateurs économiques qui désirent
se grouper, se présenteront obligatoirement sous forme solidaire.
Le candidat devra fournir les pièces suivantes :
5.1- situation juridique- références requises :
1. Lettre de candidature et habilitation
du mandataire par ses cotraitants (Modèle DC4 ou papier libre),
2. Copie du ou des jugements prononcés
si le candidat est en redressement judiciaire
3. Déclaration du candidat (imprimé
DC5)
4. Attestation sur l’honneur que le candidat n’entre dans aucun des cas mentionnés à l’article 43 du Code des Marchés
publics
5. Attestations d’assurances en responsabilité civile et décennale valables pour
l’année correspondant à la période
d’exécution des travaux.
5.2 . Références professionnelles et capacités techniques :
* déclaration indiquant les effectifs du
candidat et l’importance du personnel
d’encadrement, pour chacune des trois
dernières années ;.
* présentation d’une liste des travaux
exécutés au cours des cinq dernières années, appuyée d’attestations de bonne
exécution pour les travaux les plus importants ;
* déclaration indiquant l’outillage, le
matériel et l’équipement technique dont
le prestataire dispose pour la réalisation
de marchés de même nature ;
* déclaration indiquant les effectifs
moyens annuels du candidat et l’importance du personnel d’encadrement pour
chacune des trois dernières années ;
* déclaration concernant le chiffre d’affaires global et le chiffre d’affaires
concernant les études auxquels se réfère
le marché, réalisées au cours des trois
derniers exercices ;
* liste de référence de travaux équivalents réalisés au cours des cinq dernières
années, indiquant notamment le montant, la date et le destinataire ;
* indication des titres d’études et/ou de
l’expérience professionnelle du ou des
responsables et des exécutants de l’étude
envisagée ;
* certificats de Qualifications professionnelles. La preuve de la capacité du
candidat peut être apportée par tout
moyen notamment par des certif icats
d’identité professionnelle ou des références de travaux attestant de la compétence de l’opérateur économique à réaliser la prestation pour laquelle il se porte
candidat
Documents à produire dans tous les cas
au stade de l’attribution du marché
* - pièces prévues aux articles R324-4
ou R324-7 du Code du Travail
* - DC 7
Pour justifier des capacités professionnelles, techniques et financières d’un ou
plusieurs sous-traitants, le candidat produit les mêmes documents concernant le
sous-traitant que ceux exigés des candidats par l’acheteur public.
6. Critères d’attribution de l’offre
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères
énoncés ci-dessous avec leur pondération (le détail du calcul f igure dans le
RC) :
• 50 % Valeur du mémoire technique :
note sur 20 :
- Démarche de l’entreprise pour protéger
l’environnement (note sur 20, pondération 50%)
- Moyens matériels et humains affectés à
l’opération (note sur 20, pondération
30%
- Organisation de chantier (note sur 20,
pondération 20%)
• 30 % Prix (note sur 20 : Formule linéaire : (offre du moins disant / offre de
l’entreprise) X 20)
• 20 % Délai d’exécution
7. Mode de passation du marché : procédure adaptée
8. Date limite de réception offres : 16
mars 2009 à 11 H 00
Délai de validité des offres : 120 jours.
10. Renseignements complémentaires :
Adresse pour renseignements d’ordre
administratif, auprès de laquelle les documents peuvent être obtenus et à laquelle doivent être envoyés les plis :
Communauté de Communes du Pays de
Phalsbourg
M. Jean Grosse, Président
18-20 rue de Sarrebourg
57370 MITTELBRONN
Téléphone: 03 87 24 40 40
Fax : 03 87 24 40 52
Adresse pour renseignements d’ordre
technique :
SOGREAH Consultant Isabelle STEFFAN
9b rue du Parc 67205 OBERHAUSBERGEN
Téléphone : 03.88.27.11.50
Fax : 03.88.27.11.57
Date d’envoi du présent avis à la publication : 19 février 2009
AC1159610
S.A. 55
VTB-55
CODECOM du pays d’Etain
29, allée du Champ-de-Foire
55400 Etain
AVIS D’APPEL PUBLIC
À LA CONCURRENCE
Marché
de travaux
Identification des organismes qui passent le marché :
Groupement de commande : entre la
SAVTB 55, 4, rue du Bastion Saint-Paul
à Verdun et la CODECOM du pays
d’Etain, 29, allée du Champ-de-Foire, à
Etain.
Conduite d’opération :
Pour le local commun résidentiel :
SAVTB 55 département Meuse - Aménagement - 4, rue du Bastion Saint-Paul
à Verdun.
Objet du marché : marché de travaux
pour la construction de 6 + 8 constructions de 6 + 8 logements collectifs pour
personnes isolées par la SAVTB 55 et
d’un local communal résidentiel par la
CODECOM du Pays d’Etain, rue Nouvelle à Etain.
cation de l’article 28, du Code des marchés publics.
3.- Objet du marché et lieu d’exécution :
mission de maîtrise d’œuvre pour le projet de construction d’une extension de la
cuisine du foyer de Jeunes Travailleurs
« Les Trois Frontières » à 57100 Thionville.
4.- Nombre et consistance des lots : le
marché porte sur un lot unique.
5.- Choix et classement des offres : le
choix et le classement des offres sont effectués dans les conditions prévues à
l’article 53 du Code des marchés publics
et selon les modalités définies dans le
règlement de consultation.
6.- Caractéristiques principales :
- Durée des travaux : elle sera six (6)
mois fermes pour l’extension y compris
période de préparation.
- Début des travaux : les débuts des travaux sont prévus aux mois d’août 2009
(travaux intérieurs) et janvier 2010 (travaux d’extension).
- Prix estimatif des travaux : le prix estimatif est de 190.000 ¤ (TVA 19,6 %)
7.- Lieu de retrait des dossiers et renseignements : service technique de l’O.P.H.
de Thionville, 26, avenue Albert-1er,
57100 Thionville, tél. 03 82 82 05 10 ;
fax 03 82 82 05 18.
8.- Date limite de réception des offres :
le vendredi 13 mars 2009, à 16 h, délai
de rigueur. Les candidatures devront être
remises sous enveloppe unique cachetée
portant la mention « Mission de maîtrise
d’œuvre - projet de construction d’une
extension de la cuisine du foyer de
jeunes travailleurs « Les Trois Frontières » à Thionville - Ne pas ouvrir ».
Cette enveloppe contient les justificatifs
ainsi que l’offre de prix.
Les candidatures seront adressées sous
pli recommandé avec accusé de réception à Mme la Présidente de l’O.P.H. de
Thionville à l’adresse mentionnée au paragraphe 7, ou déposées contre récépissé.
Nota : l’Office se réserve la faculté de
ne pas donner suite à la procédure, si les
offres remises dépassent le crédit fixé
pour cette opération.
9.- Justificatifs à produire : conformément à ceux fixés dans le règlement de
consultation.
10.- Critères de jugement des offres :
fixés au règlement de consultation.
11.- Date d’envoi de l’avis d’appel de
candidature : le jeudi 19 février 2009.
AC1159316
AVIS D’APPEL PUBLIC
À LA CONCURRENCE
Procédure adaptée
1) Identification de la collectivité qui
passe le marché :
Mairie de Rombas
Place de l’Hôtel de ville
57120 Rombas
Tél.: 03.87.67.92.24
2) Mode de passation choisi :
Marché passé selon la procédure adaptée: article 28 et suivants du CMP
Marché passé pour une année reconductible trois fois.
3) Objet du marché :
Entretien des espaces verts (tontes, ramassage et évacuation - surface : 110
154 m2 )
4) Forme des engagements :
Titulaire unique
Délai de validité des offres : 90 jours
5) Justif ications à produire quant aux
qualités et capacités techniques des candidats :
Justificatifs généraux : Articles 45 et 46
du C.M.P.
Références et moyens de l’entreprise
6) Lieu où retirer les dossiers:
Les dossiers sont téléchargeables sur
notre site internet : www.rombas.com
Ville de rombas (Municipalité- Marchés
Publics ) ou sur demande écrite à : Mairie de Rombas - Direction des Services
Techniques, place de l’Hôtel-de-Ville,
57120 Rombas
Horaires : 9h 12h 14h 17h, du lundi au
vendredi.
Désignation des lots :
N° lot, intitulé : 7. Peinture - Tenture.
Les autres lots ont fait l’objet d’une précédente mise en concurrence.
7) Demande de renseignements :
Les renseignements d’ordre technique et
administratif peuvent être obtenus auprès de : Mairie de Rombas - Direction
des Services Techniques - Place de l’Hôtel de ville, 57120 Rombas
Tél.: 03.87.67.92.24
Fax : 03.87.67.92.30
Rédaction des soumissions en langue
Française.
Informations
:
[email protected]
Variante : les variantes libres ne sont pas
autorisées.
8) Date limite de dépôt des offres :
12 mars 2009 à 16h 00
Durée des travaux TCE : 13 mois + 1
mois de préparation.
9) Adresse de transmission des
offres :Mairie de Rombas, Place de
l’Hôtel de ville, 57120 Rombas
Horaires de dépôt : 9h 12h 14h 17h
Type de marché de travaux : exécution.
Date prévisionnelle de début : mars
2009.
Modalités de paiement : délai global de
paiement fixé à 40 jours à compter de
réception de factures conformes.
Critères d’attribution :
- capacités professionnelles, techniques
et financières du candidat
- prix des prestations
Procédure : procédure adaptée.
Date limite de réception des offres : vendredi 13 mars 2009, à 16 h.
Date d’envoi du présent avis : jeudi 19
février 2009.
Retrait des dossiers : le dossier est téléchargeable gratuitement sur le site :
http://oph-meuse.e-marchespublics.com
Les documents graphiques peuvent être
demandés à : OPH de la Meuse - Service
des marchés, 15, rue du Moulin, 55000
Bar-le-Duc, tél. 03 29 45 12 22 ; fax
03 29 45 59 24 ; mail : [email protected]
Lieu de réception des offres : OPH de la
Meuse.
Renseignements administratifs - service
des marchés.
Renseignements techniques - Gérard
Charf.
Maître d’œuvre : Roy et Humbert,12, espace Doumenc, BP10139, 55104 Verdun
Cédex, tél. 03 29 86 42 73.
BET : Olsem, 11, rue Henri-le-Châtelier,
60550
Verneuil-en-Halatte,
tél.
03 44 28 96 71.
AC1159419
AVIS D’APPEL PUBLIC
À LA CONCURRENCE
1.- Identif ication de l’organisme qui
passe le marché : Office public de l’habitat de Thionville, 26, avenue Albert1er, 57100 Thionville.
2.- Procédure de passation du marché :
marché en procédure adaptée, en appli-
10) Date d’envoi du présent avis à la publication : 19 février 2009.
Lionel FOURNIER,
Maire
Conseiller régional.
AC1159110
AVIS D’APPEL À LA
CONCURRENCE
1- Nom et adresse off iciels de l’organisme acheteur :
Nom de l’organisme : Commune de
VERGAVILLE
Personne responsable du marché : Monsieur le Maire de VERGAVILLE
Adresse : 31 Rue des Halles
57260 VERGAVILLE
Tél : 03.87.86.01.14
Fax : 03.87.05.32.37
2- Objet du marché : Travaux d’assainissement : programme 2007 - Equipement
et Aménagements extérieurs du poste de
refoulement.
3 - Type de procédures.
Procédure adaptée en application de
l’article 28 du code des Marchés Publics
4 - Critères d’attribution : Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés
dans le règlement de consultation.
5 - Conditions de délai
Date limite de réception des offres : 23
mars 2009 à 12 heures
6 - Justifications à produire :
1. Lettre de candidature (DC4)
2. Renseignements prévus à l’article 45
3. Une f iche de renseignements indiquant les moyens de l’entreprise en matériels et personnel
4. Une liste des principales références de
l’entreprise pour les trois dernières années (y compris certificat de capacité,
mentionnant l’importance, la nature des
travaux similaires avec noms et adresses
des maîtres d’œuvre sous la direction
desquels ils ont été exécutés)
7 - Date d’envoi du présent avis à la publication : le 19 février 2009
8 - Renseignements d’ordre technique :
DDAF DE LA MOSELLE- SUBDIVISION DE CHATEAU-SALINS
Tél : 03.87.05.10.58
Fax : 03.87.05.27.54
9 - Retrait du dossier :
MAIRIE DE VERGAVILLE 31 Rue des
Halles 57260 VERGAVILLE
L’entreprise devra pour chaque dossier
joindre à l’appui de sa demande une enveloppe timbrée à 2,97 ¤ avec l’adresse à
laquelle doit être envoyé le D.C.E.
10- Délai de validité des offres : 90 jours
AC1158955
AVIS D’APPEL PUBLIC
A LA CONCURRENCE
Nom et adresse officiels de l’organisme
acheteur :
Communauté d’agglomération du Val de
Fensch.
Hôtel de communauté - 1 rue de Wendel
- B.P. 20176 - 57705 HAYANGE
Tél. : 03-82-86-81-81
Télécopieur : 03-82-86-81-82
Courriel :
[email protected]
Adresse internet :
http://www.agglo-valdefensch.fr
Site
de
dématérialisation
:
http://www.achatpublic.com
Le pouvoir adjudicateur n’agit pas pour
le compte d’autres pouvoirs adjudicateurs.
Objet du marché : Conception, rédaction
et impression d’un agenda culturel.
Catégorie de services : 15
CPV - Objet principal : 79822500-7,
79810000-5
Code NUTS : FR413.
L’avis implique un marché public.
Caractéristiques principales :
La présente consultation a pour objet la
conception, la rédaction et l’impression
d’un agenda culturel semestriel (juilletdécembre et janvier-juin) destiné à faire
connaître l’offre culturelle de la vallée
de la Fensch.
Durée du marché ou délai d’exécution :
1 an à compter de la notification du marché, avec trois reconductions expresses
pour une période de 1 an.
Estimation du marché : 24.000 ¤ HT par
an soit 96.000 ¤ HT pour les 4 ans.
Date prévisionnelle de début de la prestation : à la date de notification du marché f ixée provisoirement au 30 mars
2009.
Des variantes seront-elles prises en
compte: oui.
Le présent avis correspond à un avis périodique indicatif constituant une mise
en concurrence.
Modalités essentielles de financement et
de paiement et/ou références aux textes
qui les réglementent :
Financement : fonds propres de la collectivité
Modalité de paiements : Les prix sont
actualisables et révisables dans les
conditions f ixées dans le Cahier des
Clauses Administratives Particulières.
Le mode de règlement proposé par l’administration est le mandat administratif.
Conformément à l’article 96 du code des
marchés publics, le délai de paiement est
de 40 jours.
Il n’est pas prévu le versement
d’avances.
Forme juridique que devra revêtir le
groupement d’opérateurs économiques
attributaire du marché : le marché
pourra être attribué à une seule entreprise ou à un groupement d’entreprises.
En application de l’article 51 VII du
code des marchés publics, si le marché
est attribué à un groupement conjoint,
celui-ci sera tenu d’assurer sa transformation en groupement solidaire après attribution du marché.
L’exécution du marché est soumise à
d’autres conditions particulières : non.
Langues pouvant être utilisées dans
l’offre ou la candidature : français.
Unité monétaire utilisée, l’euro.
Critères de sélection des candidatures :
- références du candidat dans des projets
similaires ainsi que la qualification des
intervenants en général
- moyens en personnel (nombre, qualifications, compétences techniques, administratives et juridiques, responsables
d’étude)
- moyens techniques (type, marque).
Justifications à produire quant aux qualités et capacités du candidat :
- DC 4 (Lettre de candidature et d’habilitation du mandataire par ses co-traitants, disponible à l’adresse suivante :
http://www.minefe.gouv.fr, thème : marchés publics);
- DC 5 (Déclaration du candidat, disponible à l’adresse suivante :
http://www.minefe.gouv.fr, thème : marchés publics);
- Copie du ou des jugements prononcés,
si le candidat est en redressement judiciaire ;
- Déclaration sur l’honneur du candidat
justifiant qu’il n’entre dans aucun des
cas mentionnés à l’article 43 du code
des marchés publics concernant les interdictions de soumissionner ;
- Déclaration concernant le respect de
l’obligation d’emploi mentionnée aux
articles L. 5212-1 à L. 5212-4 du code
du travail ;
- Déclaration concernant le chiffre d’affaires global et le chiffre d’affaires
concernant les fournitures, services ou
travaux objet du marché, réalisés au
cours des trois derniers exercices disponibles ;
- Déclaration appropriée de banques ou
preuve d’une assurance pour les risques
professionnels ;
- Déclaration indiquant les effectifs
moyens annuels du candidat et l’importance du personnel d’encadrement pour
chacune des trois dernières années ;
- Présentation d’une liste des principales
fournitures ou des principaux services
effectués au cours des trois dernières années, indiquant le montant, la date et le
destinataire public ou privé ;
- Indication des titres d’études et professionnels des cadres de l’entreprise et notamment des responsables de prestation
de services ou de conduite des travaux
de même nature que celle du marché ;
- Déclaration indiquant l’outillage, le
matériel et l’équipement technique dont
le candidat dispose pour la réalisation de
marchés de même nature ;
- Si le candidat s’appuie sur d’autres
opérateurs économiques pour présenter
sa candidature : production pour chacun
de ces opérateurs des mêmes documents
qui sont exigés du candidat pour justifier
de ses capacités professionnelles, techniques et financières ;
- Si les documents fournis par le candidat ne sont pas rédigés en langue française, ils doivent être accompagnés
d’une traduction en français certif iée
conforme à l’original par un traducteur
assermenté.
Documents à produire dans tous les cas
au stade de l’attribution du marché :
- Pièces prévues aux articles D. 8222-5
ou D. 8222-7 et D. 8222-8 du code du
travail ;
- Attestations et certificats délivrés par
les administrations et organismes compétents prouvant que le candidat a satisfait à ses obligations fiscales et sociales
ou documents équivalents en cas de candidat étranger ;
- DC 7 ou documents équivalents en cas
de candidat étranger (Etat annuel des
certificats reçus, disponible à l’adresse
suivante : http://www.minefe.gouv.fr,
thème : marchés publics).
Autres renseignements demandés :
- une attestation sur l’honneur établie
par le candidat certifiant que le travail
sera réalisé avec des salariés employés
régulièrement au regard des articles
L.320, L.143-3 et R.143-2 du Code du
travail (DC 6)
- L’habilitation de la personne ayant le
pouvoir d’engager la société.
Critères d’attribution :
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères
énoncés ci-dessous avec leur pondération.
1. Valeur technique de l’offre : 60 % décomposé comme suit :
- 40 % pour la clarté et la pertinence du
message
- 20 % pour la créativité
2. Prix : 40 %.
Type de procédure : procédure adaptée
en application de l’article 28 du Code
des marchés publics.
Date limite de réception des offres :
Jeudi 12 mars 2009 à 12h00 (heure de
Paris).
bureau d’études V.R.I. 3, route de Flanville, 57645 Montoy-Flanville, tél.
03 87 76 85 69 ; fax 03 87 6 75 41.
9.- Date d’envoi à la publication : le 19
février 2009.
Le Maire.
AC1158869
DEPARTEMENT DE LA
MOSELE
SYNDICAT MIXTE
INTERCOMMUNAL
D’ASSAINISSEMENT SUD
DE LA BISTEN
AVIS D’APPEL PUBLIC
A LA CONCURRENCE
Dénomination et adresse de la collectivité qui passe le marché : SYNDICAT
MIXTE INTERCOMMUNAL D’ASSAINISSEMENT SUD DE LA BISTEN - Hôtel de Ville - rue de Carling B.P. 38 - 57150 CREUTZWALD.
Maîtrise d’œuvre : BEREST 8, rue du
Luxembourg 57370 PHALSBOURG
Délai minimum de validité des offres :
90 jours à compter de la date limite de
réception des offres.
Procédure de passation : Procédure
adaptée conformément à l’article 28 du
CMP
Numéro de référence attribué au marché
par le pouvoir adjudicateur / l’entité adjudicatrice : 2009-01-022.
Objet du marché : Travaux d’assainissement - Programme 2009 - Communes de
HAM /SOUS/VARSBERG - PORCELETTE - VARSBERG
Renseignements complémentaires :
Renseignements administratifs : Mlle
Rose-Marie MORALES ou Mlle Sylviane KLAMBER au Service Achats et
Marchés Publics
Renseignements techniques : Direction
des Services - Mme Angélique MORDENTI, chargée de mission communication.
Conditions et mode de paiement pour
obtenir les documents contractuels et additionnels :
Le dossier nécessaire à la remise des
offres est disponible :
- soit sur support papier auprès du service Achats et Marchés Publics ;
- soit sur support électronique via la
plate forme de dématérialisation
www.achatpublic.com. Afin de faciliter
l’accès dudit dossier, le soumissionnaire
renseignera les éléments indispensables
à la recherche de la consultation (notamment la référence publique correspondant au numéro de marché, ici 2009-01022 et le type de procédure, dans le cas
présent “MPA ouvert”).
Le dossier de consultation des entreprises sous format papier sera envoyé
gratuitement aux entreprises qui en auront fait la demande écrite par courrier,
mail
a
l’adresse
“[email protected]” ou télécopie au
03.82.86. 81.82.
Caractéristiques principales
Canalisation béton C 135 A D600 :
165 ml ; D500 : 250 ml ;
D400 :1.100 ml ; D300 PVC-Fonte :
800 ml ; D250 PVC : 520 ml ; D 200
PVC : 115 ml, 110 branchements et 3
DO.
Délai d’exécution
Maximum 11 mois
Démarrage prévisionnel des travaux :
lundi 18 mai 2009
Demande de dossier
Demande écrite auprès de Monsieur le
Président du Syndicat Mixte Intercommunal d’Assainissement Sud de la Bisten - Hôtel de Ville - B.P. 38 - 57150
CREUTZWALD.
Modalités d’obtention des dossiers de
Consultation des entreprises (D.C.E)
Un chèque de trente (30) euros libellé à
l’ordre du Trésorier Principal sera joint
à la demande écrite du candidat
pour couvrir les frais de duplication et
d’envoi du dossier de consultation des
entreprises.
Critères d’attribution
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères
énoncés dans le règlement de consultation
Il peut être retiré directement au service
achats et marchés publics de la Communauté d’agglomération du Val de Fensch
contre récépissé de 8h30 à 12 heures et
13h30 à 17 heures du lundi au jeudi, le
vendredi de 8 heures à 12 heures.
Date limite de réception des offres
Les offres devront parvenir à Monsieur
le Président du Syndicat Mixte Intercommunal d’Assainissement Sud de la
Bisten avant le lundi 23 mars 2009 à
12 heures.
Il est précisé que le retrait des documents électroniques n’oblige pas le candidat à déposer électroniquement son
offre.
Forme juridique des entreprises
Attributaires du marché
Le marché sera conclu soit avec une entreprise, soit avec des entrepreneurs
groupés solidaires
Conditions de remise des offres ou des
candidatures :
Lors de la remise des plis, les candidats
choisissent entre :
- soit la remise de leur offre sur support
papier : remise contre récépissé au secrétariat du service Achats et Marchés
Publics de la communauté d’agglomération du Val de Fensch ou transmission
par voie postale sous pli recommandé
avec avis de réception à l’adresse suivante : Communauté d’agglomération
du Val de Fensch - service Achats et
Marchés Publics - 1 rue de Wendel - B.P.
20176 - 57705 Hayange Cedex.
- soit leur constitution sous format électronique via la plate-forme de dématérialisation www.achatpublic.com. La
procédure de dépôt des plis est détaillée
sur ce site. Cependant, afin de se conformer à l’arrêté du 28 août 2006 pris en
application du I de l’article 48 et de l’article 56 du Code des Marchés Publics
applicable au 1er septembre 2006, le
candidat peut constituer, à la fois un pli
sous format électronique et, à titre de
copie de sauvegarde, un pli contenant
ces mêmes pièces sur support papier ou
sur support électronique (CD, clé USB
etc...). Il est porté à la connaissance des
candidats que toute offre transmise par
voie électronique à la personne publique
via la plate forme de dématérialisation
sera, une fois vérifiée la conformité de
ces documents papier à leur original dématérialisé, re-matérialisé à compter de
leur ouverture. Dès lors, la procédure afférente au marché y compris tout
échange entre la Personne Publique et le
candidat s’effectuera sous forme de support papier.
Procédures de recours
Instance chargée des procédures de recours :
Tribunal administratif de Strasbourg, 31,
avenue de la Paix, F-67070 Strasbourg.
Tél. 03 88 21 23 23. Fax 03 88 36 44 66.
Introduction des recours :
Précisions concernant le(s) délai(s) d’introduction des recours :
Référé précontractuel : recours possible
à compter du début de la consultation
jusqu’à la signature du marché
Recours pour excès de pouvoir : recours
exercé dans un délai de deux mois à
compter de la notification de la décision
faisant grief.
Date d’envoi de l’avis à la publication :
le Vendredi 20 février 2009.
AC1160139
Justifications, qualifications et capacités
demandés aux candidats : les candidats
devront fournir la déclaration du candidat ainsi que tous les documents prescrits par le Règlement de Consultation et
pièces annexes du D.C.E. (Dossier de
Consultation des Entreprises)
Délai de validité des offres : quatrevingt-dix (90) jours
Renseignements techniques
BEREST M. MORY 8, rue du Luxembourg 57370 PHALSBOURG
Tél : 03 87 24 41 86
Renseignements Administratifs
Syndicat Mixte Intercommunal d’Assainissement Sud de la Bisten
Monsieur FETIQUE
Tél : 03 87 81 89 89
Date d’envoi à la publication chargée de
l’insertion : mercredi 18 février 2009.
Le Président du SMIASB,
Raymond MAREK.
AC1158855
AVIS D’APPEL PUBLIC
À LA CONCURRENCE
Procédure adaptée
Nom et adresse officiels de l’organisme
acheteur : commune de Villers-Stoncourt. Correspondant : Mme Magard
Jacqueline, maire, mairie de VillersStoncourt, 1, rue de Villers, 57530 Villers-Stoncourt, tél. 03 87 64 63 73 ; fax
03 87 64 63 73.
Principale(s) activité(s) du pouvoir adjudicateur :
- Eau
Objet du marché : mise en conformité
du système d’assainissement marché de
maîtrise d’œuvre, missions connexes et
prestations complémentaires.
Lieu d’exécution des travaux et de livraison : 57530 Villers-Stoncourt.
L’avis concerne un marché public.
Caractéristiques principales :
- Refus des variantes.
Commune de Béchy
Renseignements relatifs aux lots : marché unique.
AVIS D’APPEL PUBLIC
À LA CONCURRENCE
Date prévisionnelle de début des prestations (marché de prestations intellectuelles) : avril 2009.
1.- Maître d’ouvrage : commune de
Béchy, 39, rue Charles-de-Gaulle, 57580
Béchy.
2.- Procédure de passation : procédure
adaptée (selon article 146 du Code des
marchés publics en application du décret
N°2007-1850 du 26 décembre 2007).
3.- Objet : rue Charles-de-Gaulle.
Lot 1: enfouissement des réseaux secs
Lot 2 : voirie
Modalité d’obtention des dossiers de
consultation : les dossiers pourront être
obtenus par demande écrite (courrier ou
fax) auprès de Technocopy, 15, rue des
Charpentiers, ZAC Sébastopol, 57070
Metz Technopôle, tél. 03 87 37 40 10 ;
fax 03 87 74 17 25.
4.- Date limite de réception des offres :
le mercredi 18 mars 2009, à 12 h, en
mairie de Béchy.
5.- Conditions de remise des offres : voir
règlement de la consultation.
6.- Forme juridique : un marché par lot
sera attribué à un titulaire unique ou à un
groupement d’entreprises. Une même
entreprise ou un même groupement
d’entreprises peut faire candidature aux
deux lots si il ou elle possède les compétences requises à chacun de ces lots.
7.- Modalité d’attribution du marché :
voir règlement de la consultation.
8.- Renseignements d’ordre technique :
Forme juridique que devra revêtir le
groupement d’opérateurs économiques
attributaire du marché, le cas échéant :
dans l’hypothèse de constitution d’un
groupement, la solidarité est exigée.
Langues pouvant être utilisées dans
l’offre : français.
Conditions de participation :
- Critères de sélection des candidatures :
- Garanties et capacités techniques :
. moyens techniques affectés à l’affaire
. moyens humains avec engagement sur
l’organigramme du personnel réellement
affecté à l’affaire
- Garanties et capacités financières
- Capacités professionnelles
Ne seront pas admises les candidatures
non recevables en application des articles en application des articles 43, 44
et 47 du CMP et/ou qui ne sont pas accompagnées des pièces mentionnées aux
articles 45 et 46 du CMP et fixées dans
l’avis d’appel public à la concurrence.
Niveau(x) spécifique(s) minimal(aux)
exigé(s) : le candidat (seul ou en groupement) doit présenter les compétences
suivantes :
- BET spécialisé en assainissement
Les personnes morales sont tenues d’indiquer les noms et qualifications professionnelles des membres du personnel
qui seront chargés de la prestation.
Justifications à produire quant aux qualités et capacités du candidat :
- Certificat(s) de qualité ou de capacité
délivré(s) par des organismes indépendants ou moyens de preuve équivalents,
notamment, certificats de qualifications
professionnelles ou de conformité à des
spécifications techniques datés de moins
de 5 ans relatifs à des études similaires.
- DC4 (lettre de candidature et d’habilitation du mandataire par ses co-traitants,
disponible à l’adresse suivante :
http://www.minefi.gouv.fr, thème : marchés publics)
- DC5 (déclaration du candidat, disponible à l’adresse suivante :
http://www.minefi.gouv.fr, thème : marchés publics)
Documents à produire dans tous les cas
au stade de l’attribution du marché :
- Pièces prévues aux articles R324-4 ou
R324-7 du Code du travail
- Attestations et certificats délivrés par
les administrations et organismes compétents prouvant que le candidat a satisfait à ses obligations fiscales et sociales
ou documents équivalents en cas de candidat étranger
Autres renseignements demandés :
- Attestations d’assurance “responsabilité civile” en cours de validité
- De 3 à 5 références techniques et f inancières significatives de moins de 5
ans
- La mention des moyens de l’entreprise
en séparant clairement les moyens globaux de la société avec ceux qui seront
réellement affectés à la mission :
. organigramme du personnel qui sera
réellement affecté à l’opération avec
curriculum vitae détaillé pour les titulaires et les suppléants
- engagement écrit du candidat sur le
maintien pour toute la durée de l’opération des personnes physiques mentionnées
Critères d’attribution : offre économiquement la plus avantageuse appréciée
en fonction des critères énoncés ci-dessous avec leur pondération :
. le mémoire technique (60 %)
. les délais d’exécution (10 %)
. le prix des prestations (30 %)
Type de procédure : procédure adaptée.
Date limite de réception des offres : vendredi 24 mars 2009, avant 12 h.
Délai minimum de validité des offres :
120 jours à compter de la date limite de
réception des offres.
Autres renseignements : délai maximum
d’exécution, 60 mois.
Démarrage des travaux : avril 2009.
Les offres devront être adressées par pli
recommandé avec avis de réception
postal ou remise contre récépissé à
l’adresse ci-dessus. Elles devront parvenir à destination avant la date et l’heure
indiquées dans la page de garde du présent règlement de consultation.
Les dossiers qui seraient remis ou dont
l’avis de réception serait délivré après la
date et l’heure limites fixées ci-dessus,
ainsi que ceux remis sous enveloppe non
cachetée, ne seront pas retenus ; ils seront renvoyés à leurs auteurs.
Date d’envoi du présent avis à la publication : 18 février 2009.
Adresse auprès de laquelle des renseignements d’ordre technique peuvent être
obtenus : M. Bertrand Guerchoux, IRH
ingénieur Conseil, CS 90201, 54519
Va n d œ u v r e - l è s - N a n c y,
tél.03 83 50 36 82 ; télécopieur :
03 83 50 34 89 ; courriel : [email protected]
Adresse auprès de laquelle des renseignements d’ordre administratif peuvent
être obtenus : Mme Magard Jacqueline,
Maire, Mairie de Villers-Stocourt, 1, rue
de Villers, 57350 Villers-Stoncourt,
tél.03 87 64 63 73 ; fax 03 87 64 63 73.
Conditions pour obtenir les documents
contractuels et additionnels : les offres
sont à demander par écrit à la commune
de Villers-Stoncourt.
AC1158949
AVIS D’APPEL PUBLIC
A LA CONCURRENCE
DENOMINATION ET ADRESSE DE
LA COLLECTIVITE PASSANT LE
MARCHE
HAGANIS
Rue du trou aux serpents
BP 82095
57052 METZ Cedex 02
Fax : 03-87-34-22-83
MODE DE PASSATION
Procédure adaptée
OBJET DU MARCHE
A.09.015 - ARS SUR MOSELLLE Rue Clémenceau - Pose d’un collecteur
EU et d’une station de refoulement
CARACTERISTIQUES PRINCIPALES
01 : Lot unique
DELAI D’EXECUTION ENVISAGE
10 semaines
MODALITES DE FINANCEMENT ET
DE PAIEMENT
Les crédits nécessaires à la rémunération
des prestations sont disponibles à l’article 2315 du budget d’HAGANIS.
MODALITES D’OBTENTION DU
DOSSIER
Les dossiers de consultation sont à retirer à la cellule marchés publics d’HAGANIS (voir renseignements administratifs) ou par voie informatique sur le
site achatpublic.com (les soumissionnaires devront s’authentifier sur le site et
notamment indiquer une adresse électronique (mail) permettant de façon certaine une correspondance électronique
notamment pour l’envoi d’éventuels
compléments, précisions ou rectifications.
REMISE DES OFFRES
Par envoi recommandé avec accusé de
réception ou sur place contre récépissé
ou par voie électronique sur la plate
forme de dématérialisation.
Date limite de remise des offres :13
mars 2009 à 12h00
DELAI DE VALIDITE DES OFFRES
90 jours
CRITERES UTILISES LORS DE L’ATTRIBUTION DU MARCHE
Critères de jugement des offres :
Prix (Pondération : 60)
Qualité technique de l’offre (Pondération : 40)
La pondération est en pourcentage
FORME JURIDIQUE
Pas de forme imposée
RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES
Pour tout renseignement complémentaire et demande de dossiers, veuillez
faire parvenir un fax à :
Renseignements Administratifs :
Correspondant administratif : M. Guy
MELEO
Correspondant technique : Serge WILBOIS
Adresse :
HAGANIS
BUREAU MARCHES PUBLICS
Rue du trou aux serpents
BP 82095
57052 METZ Cedex 02
Fax : 03-87-34-22-83
Courriel : [email protected]
U.R.L. : www.achatpublic.com
DATE D’ENVOI DE L’AVIS D’APPEL
PUBLIC A LA CONCURRENCE : 20
février 2009.
AC1160159
1118
24/02/2009
COMMUNAUTE
D’AGGLOMERATION
DE FORBACH
Porte de France
AVIS DE MARCHE
1) Identification et adresse de la collectivité qui passe les marchés :
Maître d’ouvrage : Communauté d’Agglomération de Forbach Porte de France
110, rue des Moulins - B.P. 70341
57608 FORBACH cedex
Tél : 03 87 85 55 00
Fax : 03 87 13 13 64
2) Procédure de passation :
Procédure adaptée (Article 28 du Code
des Marchés Publics)
Le marché est conclu pour une durée
d’un an, reconductible par tacite reconduction sans pouvoir excéder trois ans.
3) Objet du marché - Nature des travaux
Entretien espaces verts et plantations sur
zones d’activités
(tontes, débroussaillage, entretien, ...)
LOT 1 : Secteur Forbach-Nord - Eurozone
LOT 2 : Secteur Technopôle ForbachSud
4) Durée d’exécution : précisions dans
cahier des charges
Date prévisionnelle de commencement
des prestations : avril
5) Conditions relatives aux marchés :
Cautionnement et garanties exigés :
Néant
Nature de l’attributaire : Entrepreneur
unique
Modalités essentielles de financement et
de paiement :
Virement par mandat administratif Budget Principal de la Collectivité Délai global de paiement : 40 jours
Intérêts moratoires : taux d’intérêt légal
en vigueur à la date à laquelle les intérêts commencent à courir augmenté de 2
points
Variantes : sans objet
6) Justificatifs et Critères de sélection
des candidatures (1ère enveloppe)
Fournir :
- DC 4 (Lettre de candidature)
- DC 5 (Déclaration du candidat), disponibles à l’adresse suivante :
http://www.minefe.gouv.fr, thème : marchés publics).
- Garanties et capacités techniques et financières
- Les pièces complémentaires seront demandées au candidat retenu.
7) Critères de sélection des offres (2ème
enveloppe) :
Offre jugée économiquement la plus
avantageuse conformément au critère
unique du prix.
8) Délai de validité des offres : 90 jours
9) Modalités de retrait du Cahier des
Charges :
Par courrier électronique : demande à
faire par mail à l’adresse suivante : [email protected]
Ou par téléchargement sur le site internet de la Collectivité à l’adresse suivante
www.agglo-forbach.fr
10) Modalités de remise des offres :
Sur support papier (sous pli recommandé avec avis de réception postal ou
déposées contre récépissé) à l’adresse
ci-dessus
11) Renseignements complémentaires
Techniques : Mme J. CIESIELSKI Tél :
03 87 85 55 00 - Fax : 03 87 85 43 75
Administratifs : Mme RECEVEUR - Tél
03.87.85.55.00 - Fax : 03 87 13 13 64
12) Date limite de réception des offres
(1ère + 2ème enveloppe) :
12 mars 2009 à 12 H 00
13) Date d’envoi de l’avis à l’organe de
publication : 20 février 2009
AC1160155
AVIS D’APPEL PUBLIC
A LA CONCURRENCE
Marché de services
d’architecture ;
services d’ingénierie et
services intégrés
d’ingénierie ; services
d’aménagement urbain et
d’architecture paysagère ;
services connexes de
consultations scientifiques
et techniques ;
services d’essais
et d’analyses techniques
IDENTIFICATION DE L’ORGANISME QUI PASSE LE MARCHE
Etat
Nom et adresse officiels de l’organisme
acheteur :
DIRECTION INTERREGIONALE
DES SERVICES PENITENTIAIRES MLLE STRESSER, 19, rue Eugène Delacroix B.P. 16, 67035 Strasbourg
cedex 2.
Fax : 03.88.56.81.60
Le pouvoir adjudicateur n’agit pas pour
le compte d’autres pouvoirs adjudicateurs.
Principale(s) activité(s) du pouvoir adjudicateur :
* Services généraux des administrations
publiques
OBJET DU MARCHE
Marché unique
Lieu d’exécution ou de livraison
1, rue de la Seulhotte
57000 Metz
L’AVIS IMPLIQUE
Un marché public
CARACTERISTIQUES PRINCIPALES
Marché unique
La procédure d’achat du présent avis est
couverte par l’accord sur les marchés
publics de l’OMC
Intitulé attribué au marché :
Reconstruction de 3 miradors à la maison d’arrêt de METZ-QUEULEU
Classification CPV :
Objet principal :
71241000
Code NUTS :
FR413
Variantes :
Pas de variante
Quantité ou étendue globale :
Marché ordinaire
Description des options :
Des avenants ou décisions de poursuivre
et des marchés complémentaires pourront être conclus au cours de l’exécution
du contrat
Durée du marché ou délai d’exécution :
36 mois
CONDITIONS RELATIVES AU
MARCHE
Cautionnement et garanties exigés :
Aucune garantie financière n’est exigée
Modalités de financement :
Articles 86 à 111 du Code des marchés
publics français. Caractéristiques des
prix : Prix global forfaitaire
Modalités de variation des prix : Révision mensuelle
Une avance de 20 % sera accordée dans
les conditions prévues au contrat.
Modalité de règlement des comptes :
selon les modalités du C.C.A.G.-P.I. Le
délai global de paiement est de 30 jours.
Modalités de financements : Ressources
propres
Forme juridique que devra revêtir le
groupement d’opérateurs économiques
attributaire du marché :
Groupement conjoint avec mandataire
solidaire. Il est interdit aux candidats de
présenter plusieurs offres en agissant à
la fois :
- En qualité de candidats individuels et
de membres d’un ou plusieurs groupements ;
- En qualité de membres de plusieurs
groupements
Société d’Equipement
du Bassin Lorrain
Société anonyme
d’Economie mixte
au capital
de 950.000 euros
Siège social :
48, place Mazelle
57045 Metz
Langues pouvant être utilisées dans
l’offre ou la candidature :
Français
- N° d’immatriculation au registre du
commerce et des sociétés de Metz : B
358 801 082
- N° d’immatriculation à l’Institut national de la statistique et des études économiques : 986 57 463 116
- Avis de constitution publié à la Gazette
du Palais N°119 des 30 avril et le 1er
mai 1956
Autres conditions :
Le marché débutera à compter de la date
fixée par l’ordre de service
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Forme juridique :
Copie du ou des jugements prononcés, si
le candidat est en redressement judiciaire ;
Déclaration sur l’honneur pour justifier
que le candidat n’entre dans aucun des
cas mentionnés à l’article 43 du CMP ;
Renseignements sur le respect de l’obligation d’emploi mentionnée à l’article
L. 5212-1 à 4 du code du travail ;
Certificats et attestations définies aux
articles 45 et 46 du C.M.P
Capacité économique et financière :
Déclaration concernant le chiffre d’affaires global et le chiffre d’affaires
concernant les services objet du contrat,
réalisés au cours des trois derniers exercices disponibles ;
Déclaration appropriée de banques ou
preuve d’une assurance pour les risques
professionnels
Capacité technique :
Déclaration indiquant les effectifs
moyens annuels du candidat et l’importance du personnel d’encadrement pour
chacune des trois dernières années ;
Liste des principaux services effectués
au cours des trois dernières années, indiquant le montant, la date et le destinataire public ou privé. Les prestations de
services sont prouvées par des attestations du destinataire ou, à défaut, par
une déclaration de l’opérateur économique ;
Indication des titres d’études et professionnels de l’opérateur économique
et/ou des cadres de l’entreprise, et notamment des responsables de prestation
de services ou de conduite des travaux
de même nature que celle du contrat ;
Renseignements sur le respect de l’obligation d’emploi mentionnée à l’article
L. 323-1 du code du travail ;
Qualifications professionnelles des entreprises ou certificats de capacités attestant de la compétence de l’entrepreneur
Marché non réservé
CRITERES D’ATTRIBUTION
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères
énoncés ci-dessous avec leur pondération
40 %: Prix des prestations
35 %: Mémoire technique
25 %: Délai des phases jusqu’au DCE
Enchère électronique :
Aucune enchère électronique ne sera effectuée
PROCEDURES
Mode de passation :
Procédure ouverte
Aucune publication antérieure concernant le même marché
CONDITIONS DE DELAI
Date limite de réception des offres ou
des demandes de participation :
14/04/2009 à 12 H 00
Délai minimum de validité des offres :
120 jours
AUTRES RENSEIGNEMENTS
Référence du marché :
09MIR-ME
Renseignements complémentaires :
Les candidats doivent utiliser les formulaires DC4 (lettre de candidature) et
DC5 (déclaration du candidat) pour présenter leur candidature. Ces documents
sont disponibles gratuitement sur le site
www.minefe.gouv.fr. Les offres peuvent
être transmises par lettre recommandée
avec accusé de réception ou déposées
contre récépissé. Dématérialisation des
procédures : Le pouvoir adjudicateur
préconise la transmission des plis par
voie papier. Il accepte cependant les plis
adressés par d’autres moyens permettant
d’en garantir la confidentialité et la date
de réception. Le fuseau horaire de référence sera celui de (GMT+01:00) Paris,
Bruxelles, Copenhague, Madrid. Le niveau minimum de signature électronique
exigé des candidats est le Niveau II
(équivalent classe 3) de la PRIS V1 (Politique de Référencement Intersectoriel
de Sécurité). Le certificat de signature
utilisé doit être référencé sur la liste disponible à l’adresse suivante :
http://www.entreprises.minefe.gouv.fr/c
ertificats/. Tout document contenant un
virus informatique fera l’objet d’un archivage de sécurité et sera réputé n’avoir
jamais été reçu. Il est conseillé aux candidats de soumettre leurs documents à
un anti-virus avant envoi.
INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES
Le présent marché n’a pas un caractère
périodique
Le marché ne s’inscrit pas dans un projet
/ programme financé par les fonds communautaires
La prestation n’est pas réservée à une
profession particulière
Les personnes morales ne sont pas tenues d’indiquer les noms et qualifications professionnelles des membres du
personnel chargés de la prestation
Conditions d’obtention du cahier des
charges et des documents complémentaires :
Date limite d’obtention : 23/03/2009 à
12 H 00
Date de visite du site : 31/03/2009 à
14 h 15 (modalités dans le règlement de
consultation)
Documents non payants
DATE D’ENVOI DU PRESENT AVIS
A LA PUBLICATION : 19/02/2009
ADRESSE COMPLEMENTAIRES
Adresse à laquelle les documents peuvent être obtenus
DIRECTION INTERREGIONALE
DES SERVICES PENITENTIAIRES
19, rue Eugène Delacroix - B.P. 16
67035 Strasbourg Cedex 2
URL :
http://www.marches-publics.gouv.fr
Adresse à laquelle les offres/candidatures/demandes peuvent être envoyées
DIRECTION INTERREGIONALE
DES SERVICES PENITENTIAIRES
Département Patrimoine et Equipements
19, rue Eugène Delacroix - B.P. 16
67035 Strasbourg Cedex 2
URL :
http://www.marches-publics.gouv.fr
Adresse à laquelle des renseignements
complémentaires peuvent être obtenus
MLLE STRESSER
DIRECTION INTERREGIONALE
DES SERVICES PENITENTIAIRES
19, rue Eugène Delacroix - B.P. 16
67035 Strasbourg Cedex 2
Tél : 03.88.56.52.12.
AC1160141
AVIS RELATIF AUX
MODIFICATIONS
INTERVENUES
DANS LE CONSEIL
D’ADMINISTRATION
DE LA SOCIÉTÉ
En application de l’article 287 du décret
du 23 mars 1967, il est donné avis des
modifications ci-après intervenues dans
la composition du conseil d’administration de la société.
Département des Vosges
Par délibération du Conseil général en
date du 24 novembre, Mme Colette Marchal, demeurant 38, rue de la Héronnière, 88440 Nomexy, conseillère générale, a été désignée comme représentant
permanent du Conseil général des
Vosges au Conseil d’administration de la
Société d’Equipement du bassin lorrain,
aux lieu et place de M. Raymond Degemard.
A Metz
Le Directeur général
de la société d’Equipement
du bassin lorrain
Bernard Fricoteaux.
AC1158948
nants suivants :
Renseignements Techniques - mmH
* Marc BECKER - Tél. : 03.83.17.55.68
- E-mail : [email protected]
* Claude KEMP - Tél. : 03.83.17.55.69 E-mail : [email protected]
Fax : 03.83.17.56.47
Renseignements Administratifs - mmH
* Pascale BECHAMP - Tél.
03.83.17.55.21 - Fax : 03.83.17.56.52 E-mail : [email protected]
Délais et voies de recours :
Introduction des recours :
Auprès du Tribunal Administratif de
Nancy - 5, Place Carrière - C.O. n°
20038 - 54036 NANCY Cedex
Tél. : 03.83.17.43.43 - E-mail : [email protected]
Retrouvez cette publicité en ligne sur
notre site INTERNET www.mmhabitat.fr
et sur www.agysoft.marco-web.fr
Cet avis a été transmis pour publication
au BOAMP le 20 février 2009 sous le n°
09-39741.
Date d’envoi à la publication : 20 février
2009.
RAC1160147
CONSULTATION
OUVERTE
Procédure selon les décrets
n° 2005-1742 du 30/12/2005 et
n° 2007-1850 du 26/12/2007
CONSTRUCTION DE
8 LOGEMENTS COLLECTIFS
THPE
A JARNY (Meurthe-etMoselle)
1 ORGANISME : ICF NORD-EST SA
d’HLM
26 rue de Paradis 75010 Paris
2 OBJET DU MARCHÉ : Construction
de 8 logements collectifs THPE à Jarny
32, rue Pierre Sémard
3 PROCEDURE DE PASSATION : Procédure adaptée de type ouvert
AVIS D’APPEL PUBLIC
A LA CONCURRENCE
Meurthe & Moselle HABITAT
33, boulevard de la Mothe
B.P. 80610 - 54010 NANCY
Cedex
Tél. 03.83.17.55.55
Fax 03.83.17.56.40
MARCHE A PROCEDURE
ADAPTEE
(CANDIDATURES ET
OFFRES)
ARTICLE 27-III-2ème ALINEA
ET ARTICLE 28
DU CODE DES MARCHES
PUBLICS
Objet :
Travaux de remise en état de logements /
communs / réfections / interventions de
dépannage et de sécurité sur le patrimoine de meurthe & moselle HABITAT
pour les lots : 3 « Menuiserie » - 5 « Serrurerie » et 6 « Maçonnerie / Carrelage /
Faïence » (marché à bons de commandes).
Lieu :
Patrimoine de meurthe & moselle HABITAT :
Secteur 1 - Territoire NORD.
Délai global des travaux :
Environ 21 mois :
- De la notification du marché au 31 décembre 2009.
- Possibilité de reconduction au 1er janvier 2010.
Exécution prévisible des travaux :
A partir de mi-avril 2009.
Modalités de financement :
Fonds propres mmh.
Modalités de paiement aux entreprises :
Acomptes mensuels à 40 jours.
Prix : Prix unitaires, fermes, non actualisables et non révisables pour l’année
2009.
Mise à jour des prix au 1er janvier 2010.
Nombre et consistance des lots (lot montants annuels minimum et maximum des travaux - code CPV) :
* Lot 3 - Menuiserie - Minimum 40 000 ¤
H.T. - Maximum 160 000 ¤ H.T. - CPV
45420000.
* Lot 5 - Serrurerie - Minimum 12 000 ¤
H.T. - Maximum 48 000 ¤ H.T. - CPV
45454100.
* Lot 6 - Maçonnerie / Carrelage /
Faïence - Minimum 30 000 ¤ H.T. Maximum 120 000 ¤ H.T. - CPV
45262500.
Variante libre : Non
Option (selon droit communautaire) :
Oui (Possibilité de reconduction au 1er
janvier 2010).
Forme juridique d’attribution du marché :
- Lots séparés ou groupement d’entreprises.
En cas de groupement conjoint, le dossier de candidature devra être présenté
par chacun des co-traitants.
Un groupement conjoint sera obligatoirement transformé en groupement solidaire, avec obligation au mandataire
d’ouvrir un compte unique au nom du
groupement.
L’attention est portée aux candidats sur
le fait que le Maître d’Ouvrage impose
la forme de groupement solidaire à l’attribution du marché, ce qui implique que
chaque membre du groupement devra
avoir les capacités financières d’assumer
seul la totalité du marché.
Critères de sélection des candidatures et
d’attribution :
- Le détail est donné dans le règlement
de consultation.
Nombre limite de candidats pouvant être
admis : Sans limitation.
Modalités de remise du dossier de
consultation :
Le dossier de consultation est téléchargeable gratuitement sur le site www.agysoft.marco-web.fr
Justifications à produire quant aux qualités et capacités du candidat :
Suivant les articles 45 et 46 du Code des
Marchés Publics et détail dans le règlement de la consultation, toutes les attestations demandées doivent être signées
par la personne habilitée à engager l’entreprise (le pouvoir devra être joint au
dossier).
Date limite de réception des candidatures et offres :
VENDREDI 13 MARS 2009
12 h 00 - délai de rigueur.
Date de validité des offres : 90 jours.
Pour tout renseignement, les entreprises
pourront s’adresser auprès des interve-
4 CONSISTANCE DU MARCHÉ :
L’opération fait l’objet d’un LOT
UNIQUE réparti comme suit :
Corps d’état n° 1 :
GROS-ŒUVRE
Corps d’état n° 2 :
ETANCHEITE
Corps d’état n° 3 :
MENUISERIES EXTEREURES
Corps d’état n° 4 :
PLATRERIE
Corps d’état n° 5 :
MENUISERIES INTEREURES
Corps d’état n° 6 :
ELECTRICITE
Corps d’état n° 7 :
PLOMBERIE
Corps d’état n° 8 :
CHAUFFAGE / VENTILATION
Corps d’état n° 9 :
CARRELAGE ET SOLS SOUPLES
Corps d’état n° 10 :
PEINTURE
Corps d’état n° 11 :
SERRURERIE / METALLERIE
Corps d’état n° 12 :
AMENAGEMENTS EXTERIEURS
Cette consultation s’adresse à une entreprise générale ou à un groupement d’entreprises avec mandataire unique. Les
candidats devront faire une offre globale
et forfaitaire pour l’ensemble du lot. Les
candidatures des entreprises qui ne répondront pas à la totalité des 12 corps
d’état seront automatiquement écartées.
5 DELAI PREVISIONNEL DES TRAVAUX : 11 mois
6 LISTE DES PIÈCES À FOURNIR :
La liste des documents à joindre à votre
offre est précisée dans le règlement de
consultation.
7 DATE LIMITE DE REMISE DES
OFFRES : LUNDI 23 MARS 2009 à
16H
8 ADRESSE OÙ ELLES DOIVENT
ÊTRE TRANSMISES :
Monsieur le Directeur
ICF NORD-EST SA D’HLM
26, rue de Paradis - 75010 Paris
9 ADRESSE OÙ LE DOSSIER PEUT
ÊTRE RETIRÉ CONTRE PAIEMENT:
Copies Multi Services 54
5, allée de Forêt de la Reine
54500 VANDOEUVRE LES NANCY
Tél. : 03 83 28 56 49
Fax : 03 83 28 55 27
[email protected]
Le règlement pour le retrait du dossier
est à la charge de l’entreprise.
10 DATE D’ENVOI DU PRESENT
AVIS : Vendredi 20 février 2009.
RAC1160145
Ville de Metz
AVIS D’APPEL PUBLIC
À LA CONCURRENCE
Nom et adresse officiels du pouvoir adjudicateur : Ville de Metz - Service Travaux, 11 rue Teilhard de Chardin,
BP46150 57061 METZ Cedex 02.
Tél. : 03.87.34.57.00
Fax : 03.87.34.58.65
Courriel : [email protected]
Objet du marché : Aménagement d’un
carrefour giratoire
Classification CPV : 45233128-2
Numéro des marchés : 2009-010 à 014
Type de procédure : Appel d’Offres Ouvert
Type de marché de Travaux : Exécution
L’avis implique un marché public.
Lieu d’exécution : Bd Georges Clémenceau, Av. du Président J.F.-Kennedy,
Allée Victor-Hegly et Pt St Symphorien
à Metz.
Durée du marché ou délais d’exécution :
16 semaines à compter de la date fixée
par l’ordre de service.
Date prévisible de début des travaux :
Mi-avril 2009
Prestations divisées en lots : oui. Possibilité de présenter une offre pour un lot,
plusieurs lots ou l’ensemble des lots.
- Lot 1 : Voirie
- Lot 2 : Eclairage public
- Lot 3 : Espaces verts
- Lot 4 : Signalisation horizontale
- Lot 5 : Signalisation verticale
Les variantes sont autorisées
Cautionnement et garanties exigés :
Néant
Modalités essentielles de financement et
de paiement et/ou références aux textes
qui les réglementent : Les prestations seront réglées par virement administratif et
selon les dispositions du titre IV du
Code des Marchés Publics.
L’opération est financée intégralement
par le budget de la collectivité sans financement par des fonds communautaires.
Délai de paiement : 40 jours à compter
de la réception de la facture.
Forme juridique que devra revêtir le
groupement d’entrepreneurs, de fournisseurs ou de prestataires de services : en
cas de groupement celui-ci devra être de
type solidaire.
Les candidatures et les offres seront entièrement rédigées en langue française
ainsi que les documents de présentation
associés.
Unité monétaire utilisée : l’euro.
Conditions de participation :
Critères de sélection des candidatures :
capacités professionnelles, techniques et
financières du candidat appréciées au regard des références indiquées ci-dessous.
Situation juridique - références
requises :
- une lettre de candidature et habilitation
du mandataire (imprimé DC 4),
- une déclaration du candidat (imprimé
DC 5 - mise à jour du 14/11/2008 téléchargeable sur le site minefe.gouv.fr),
ou :
- déclarations sur l’honneur mentionnées
aux articles 43 et 44 du code des marchés publics. Le candidat pourra utilement reprendre l’ensemble des déclarations et attestations f igurant dans la
rubrique K du DC5,
et :
- pour les personnes physiques ou morales ayant commencé leur activité depuis moins d’1 an : le récépissé de dépôt
de déclaration auprès des services compétents
- une copie de l’attestation d’assurance
en cours de validité pendant une durée
légale du marché.
Capacité économique et financière - références requises :
Le chiffre d’affaires (H.T.) global et
celui concernant les travaux auxquels se
réfère le marché pour chacun des trois
derniers exercices (cette information
peut être reprise à la rubrique D-1-1 du
DC5).
Référence professionnelle et capacité
technique - références requises :
- Une liste des principales références des
travaux en cours d’exécution ou effectués auprès d’autres collectivités territoriales au cours des cinq dernières années,
- Une déclaration décrivant les effectifs
du candidat et l’importance du personnel
d’encadrement, pour chacune des trois
dernières années.
Critères d’attribution :
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères
énoncés ci-dessous avec leur pondération :
1) Montant de l’offre (80 %)
2) Valeur technique de l’offre (20 %)
Date limite de réception des offres : 13
mars 2009, à 12 heures.
Délai minimum de validité des offres :
90 jours à compter de la date limite de
réception des offres.
Conditions de remise des offres ou des
candidatures :
Le dossier de consultation des entreprises peut être envoyé aux candidats
selon les modalités suivantes :
Sur support papier :
Reprographic - 27 rue des Feivres 57070
METZ Actipôle, tél. : 03.87.66.11.55,
fax : 03.87.62.22.11.
Courriel : [email protected]
Par voie électronique :
Sur le site http://mairie-metz.e-marchespublics.com.
L’accès au cahier des charges peut se
faire sans conditions de limites de délai.
Les offres seront transmises soit :
Par voie postale ou remise contre récépissé à : Ville de Metz, service Marchés
Publics _ 1, place d’armes - B.P. 21025 57036 Metz Cedex 01
Par voie électronique sur le site internet
visé ci-dessus.
Adresse à laquelle des renseignements
d’ordre administratif peuvent être obtenus :
Ville de Metz _-service Marchés Publics, 1, place d’Armes, B.P. 21025,
57036 Metz Cedex 01.
Tél. : 03.87.55.59.63
Fax : 03.87.55.59.37
courriel :
[email protected]
Adresse à laquelle des renseignements
d’ordre technique peuvent être obtenus :
Ville de Metz - Service Etudes, 11, rue
Teilhard-de-Chardin 57050 METZ
Tél. : 03.87.34.58.76
Fax : 03.87.34.58.08
Courriel : [email protected]e-metz.fr.
Le Tribunal Administratif de Strasbourg
(31 av. de la Paix - 67000 Strasbourg) est
compétent en cas de recours. Les renseignements sur les procédures de recours
et les délais d’introduction de ceux_ci
et, le cas échéant, de médiation, sont à
demander au service Marchés Publics de
la Ville de Metz.
Date d’envoi du présent avis à la presse :
18 Février 2009.
ANNULE ET REMPLACE L’ANNONCE AC1158642 PARUE LE
20/02/2009
RAC1159664
PREFECTURE
DE MEURTHE-ET-MOSELLE
BUREAU DE
L’AMENAGEMENT DU
TERRITOIRE
ET DE L’ENVIRONNEMENT
LA PREFECTURE
COMMUNIQUE
Par arrêté préfectoral en date du 17 février 2009, les travaux d’établissement
de l’alimentation de la centrale à cycle
combiné gaz EDF et de la restructuration du réseau à Blénod-les-Pont-àMousson ont été déclarés d’utilité publique.
Le texte complet de cet arrêté peut être
consulté en mairie de Blénod-les-Pont-àMousson ou à la préfecture de Meurtheet-Moselle, bureau de l’aménagement
du territoire et de l’environnement.
AC1159009
PUBLICATION DANS
LE CADRE DU PREMIER
ALINEA DU I DE L’ARTICLE
L. 1425-1 DU CODE
GENERAL DES
COLLECTIVITES
TERRITORIALES
I : Identification de la personne publique
porteuse du projet :
Commune d’Ars-sur-Moselle
Monsieur le Maire
1 place Franklin Roosevelt
57 130 ARS-SUR-MOSELLE
Tel : 03 87 60 65 70
Fax : 03 87 60 65 75
Courrier électronique : [email protected]
Adresse internet : http://www.ville-arssurmoselle.fr
La Commune d’Ars-sur-Moselle est une
collectivité territoriale.
II : Intitulé du projet : Délégation de service public relative à la conception, la
réalisation et l’exploitation du réseau de
communications électroniques à très
haut débit de la Commune d’Ars-surMoselle
III : Procédure : Le présent avis d’information sur le projet de la Commune
d’Ars-sur-Moselle est publié conformé-
ment aux dispositions du premier alinéa
du I de l’article L. 1425-1 du Code général des collectivités territoriales.
Le cadre juridique choisi par la Commune d’Ars-sur-Moselle pour la mise en
œuvre de son projet est celui de la délégation de service public régie par les articles L. 1411-1 et suivants et R. 1411-1
et suivants du Code général des collectivités territoriales. Dans le cadre de la
procédure de délégation de service public, la Commune d’Ars-sur-Moselle a
procédé à l’insertion d’un avis d’appel
public à la concurrence publié dans Le
Républicain Lorrain, au Journal officiel
de l’Union européenne (JOUE), ainsi
que dans la revue Autoroutes de l’information & Territoires.
IV : Objet du projet :
Missions conf iées au délégataire :
Conformément aux dispositions de l’article L. 1425-1 du Code général des collectivités territoriales, la Commune
d’Ars-sur-Moselle se propose de
confier, par voie de délégation de service public, l’établissement et l’exploitation d’un réseau de communications
électroniques très haut débit sur f ibre
optique destiné à fournir des capacités
de transport vers les publics résidentiels
et professionnels de la Commune.
La Commune d’Ars-sur-Moselle remettra au délégataire les ouvrages, qui
constituent le réseau câblé de vidéocommunication existant sur son territoire. A
partir de l’infrastructure remise, le délégataire assurera les missions suivantes :
la conception et l’ingénierie du réseau
de communications électroniques très
haut débit en direction des publics résidentiels et professionnels du territoire de
la Commune d’Ars-sur-Moselle, la reprise de l’infrastructure support existante concernant la partie collecte (fibre
optique) du réseau câblé actuel (HFC),
la réalisation du complément d’infrastructure support nécessaire à la rénovation technique du réseau câblé actuel
dans le cadre d’une continuité optique
de bout en bout, le déploiement du réseau de communications électroniques
proprement dit (de l’achat et de l’installation des équipements et systèmes jusqu’à leur mise en œuvre opérationnelle
dans le cadre de l’activation des services
auprès des usagers), la maintenance et
l’exploitation technique du réseau de
communications électroniques, la commercialisation de services de transport
aux opérateurs et aux utilisateurs de réseaux indépendants au sens du premier
alinéa du I de l’article L. 1425-1 du
Code général des collectivités territoriales, constituant les usagers de ces services, l’administration de ces services
aux usagers.
Un sous réseau de desserte sans f il
pourra être établi sur la base de liaisons
de desserte Wif i, créées à partir de
points d’accès permettant de couvrir des
sites publics. Il sera complémentaire au
sous réseau de desserte FTTx (fibre optique jusqu’à la maison, au bâtiment ou
à l’utilisateur).
Dans la période transitoire, depuis la
prise en charge du réseau de vidéocommunication communal jusqu’à la date de
mise en service du réseau fibre optique,
le délégataire assurera la continuité des
services de communication audiovisuelle et de communications électroniques délivrés actuellement sur le réseau câblé.
En option, les missions du délégataire
pourront recouvrer, une fois le réseau de
fibre optique en service, la commercialisation d’un service de communication
audiovisuelle aux utilisateurs finals sur
le réseau fibre optique.
La fourniture du service de transport sur
le réseau de communications électroniques s’effectuera par voie de contrat
de service conclu entre le délégataire et
l’usager, dans des conditions objectives,
transparentes et non discriminatoires, et
à des tarifs qui seront déf inis dans la
convention de délégation de service public. La rémunération du délégataire sera
constituée des recettes liées à la fourniture, aux usagers du réseau, de l’ensemble des services, objet de la délégation.
Le délégataire supportera l’ensemble
des charges relatives à la gestion du service public délégué. Il s’acquittera d’une
redevance d’usage au profit de la Commune en contrepartie de la mise à disposition par cette dernière des ouvrages
constitutifs du réseau câblé de vidéocommunication communal, pour les besoins de la délégation. Le délégataire
aura en charge le financement des différents ouvrages constitutifs du réseau,
dont la maîtrise d’ouvrage lui incombera
aux termes de la convention de délégation de service public.
Le réseau de communications électroniques devra répondre aux obligations
de service public f ixées par la Commune, notamment, en termes de couverture géographique, d’accès ouvert et
neutre du réseau, de qualité de service,
de performance technique et d’égalité de
traitement des usagers.
En contrepartie des obligations de service public ainsi assignées au délégataire dans le déploiement du réseau, la
Commune d’Ars-sur-Moselle pourrait,
en partie, participer au financement des
ouvrages constitutifs du réseau établi par
le délégataire, sous réserve, d’une part,
du respect de la réglementation en vigueur, conformément aux dispositions
de l’article L. 1425-1, IV, du Code général des collectivités territoriales, et,
d’autre part, de la justification, par les
candidats à la délégation, de la nécessité
de cette participation de la Commune
d’Ars-sur-Moselle, tout en laissant au
délégataire une part substantielle du
risque économique de la délégation de
service public, sur la base des comptes
financiers prévisionnels qu’ils produiront. Cette participation publique serait
affectée aux seuls biens de retour de la
délégation. En tout état de cause, le
montant de la participation publique ne
pourrait excéder ce qui serait nécessaire
pour couvrir tout ou partie des coûts occasionnés par l’exécution de ces obligations de service public mises à la charge
du délégataire et clairement déf inies
dans la convention de délégation de service public et ce, en tenant compte des
recettes y relatives ainsi que d’un bénéfice raisonnable du délégataire à l’occasion de l’exécution dudit service public.
Par bénéfice raisonnable, on entend un
taux de rentabilité de l’opération qui,
d’une part, doit prendre en compte le
risque de l’exploitation du service délégué et, d’autre part, ne doit pas dépasser
le taux moyen constaté dans le secteur
concerné aux cours des années récentes.
Ce taux de rentabilité sera apprécié à
partir des comptes prévisionnels qui seront joints en annexe de la convention.
Les autres aides publiques pour lesquelles le projet pourrait être éventuellement éligible viendraient en déduction
de la participation de la Commune
d’Ars-sur-Moselle. Le projet est susceptible de bénéficier du Fonds européen de
développement régional (Feder).
Dans l’hypothèse d’une participation
publique au financement des ouvrages à
déployer par le délégataire, et, en contrepartie de cette participation, la convention de délégation de service public prévoirait un reversement, au bénéfice de la
Commune, en cas d’amélioration de
l’économie générale de la délégation par
rapport aux prévisions économiques initiales.
La constitution d’une société dédiée à la
délégation de service public sera demandée au délégataire.
Lieu d’exécution : Le territoire de la
Commune d’Ars-sur-Moselle
Durée de la délégation : La durée envisagée de la convention de délégation de
service public est de 12 ans. Les candidats à la délégation formuleront leur
offre sur la base de cette durée. La possibilité de proposer, dans leur offre, une
variante portant sur une durée 15 ans est
ouverte aux candidats.
Le réseau de communications électroniques objet de la délégation, devra offrir les services prévus au catalogue de
services sur le territoire de la Commune
d’Ars-sur-Moselle qui constitue le périmètre de la délégation. Le délégataire
devra être en mesure d’offrir ces services sur tout le territoire dans le cadre
de la mise en œuvre d’un réseau de collecte constitué sur support fibre optique
et de liaisons de desserte, également sur
support optique, jusqu’aux sites des utilisateurs finals (particuliers, entreprises
et établissements publics). Les candidats
à la délégation de service public proposeront, dans leur offre, un échéancier
précis de mise en œuvre et d’activation
du réseau de communications électroniques sur cette couverture géographique.
V : Renseignements complémentaires :
Les renseignements complémentaires
peuvent être obtenus à l’adresse et aux
coordonnées de la Commune d’Ars-surMoselle susvisées au point I.
AC1158995
VILLE DE MARLY
Le Conseil Municipal du 27 Septembre
2007 a décidé la mise en vente de deux
maisons d’instituteurs désaffectées et
déclassées du domaine public communal, situées 9 rue de Bretagne et 22C
avenue des Azalées.
Cette opération sera réalisée en la procédure amiable au mieux disant, sous le
contrôle de l’Office Notarial à Metz - 11
rue Châtillon.
Le formulaire d’offre d’achat peut être
retiré en mairie ou demandé par lettre recommandée à Monsieur le Maire, à partir du 25 février 2009.
Les offres sont à adresser en mairie exclusivement au moyen du formulaire
d’offre d’achat sous enveloppe recommandée avec accusé de réception entre
le 25 février et le 17 mars 2009 à 12h00.
Toute offre ne respectant pas les formalités précitées ou toute enveloppe décollée même partiellement sera déclarée
comme nulle et non avenue.
La Ville de Marly organise trois visites
des biens au n°9 rue de Bretagne le 25
février de 11h00 à 13h30, le 27 février
de 16h30 à 19h00, le 4 mars de 12h00 à
14h00. Au n°22C avenue des Azalées le
25 février de 16h30 à 19h00, le 27 février de 11h00 à 13h30, le 4 mars de
16h00 à 18h00.
Pendant toute la durée de l’opération, un
dossier technique est tenu à la disposition du public en mairie aux heures normales d’ouverture du lundi au vendredi.
La procédure d’ouverture des offres
d’achat sera effectuée en séance publique en Mairie le vendredi 20 mars
2009 à 11h45.
AC1159475
Me Raymond Roesen
Notaire à Metz 57000
2, rue Maurice-Barrès
NON-LIEU
L’adjudication forcée poursuivie contre
M. Xavier Bazin et Mme Sabine Jager,
d’une maison sise à Béchy (57), qui devait avoir lieu à Béchy, foyer rural, rue
du Stade, le 25 février 2009 à 14 h 30,
n’aura pas lieu.
RAC1160202
AVIS DE FUSION
La Société Locale d’Epargne
(SLE) de BAR-LE-DUC
ET COMMERCY
Société coopérative
à capital variable
(articles L.512-85 et suivants
du Code Monétaire et
Financier) au capital
minimum de 5.514.740 euros,
dont le siège social est sis
2, Rue Royale - 57000 Metz.
1° Aux termes d’un projet de fusion établi sous seing privé en date du 30 janvier
2009, la Société Locale d’Epargne
(SLE) de Verdun, société coopérative à
capital variable régie par les articles
L.512-85 et suivants du Code Monétaire
et Financier, au capital minimum de 4
732 780 euros dont le siège social est sis
2, Rue Royale - 57000 Metz,
A fait apport, à titre de fusion, de l’ensemble de ses éléments d’actif à la SLE
de Bar-le-Duc et Commercy, SLE absorbante, à charge pour cette dernière de
prendre en charge l’intégralité de son
passif. L’actif net apporté s’élève à
5.996.253,21 euros.
Les éléments d’actif et de passif ont été
déterminés sur la base des comptes sociaux arrêtés au 31 mai 2008. Il a été stipulé que toutes les opérations actives et
passives réalisées par la SLE de Verdun
entre cette date et la date de réalisation
définitive de la fusion, seraient considérées comme faites pour le compte de la
SLE de Bar-le-Duc et Commercy.
En rémunération de cet apport, la SLE
de Bar-le-Duc et Commercy a procédé à
une émission de 288 738 parts sociales
nouvelles d’une valeur nominale de 20
euros chacune, pour un montant total de
5.774.760 euros.
Les parts nouvelles de la SLE absorbante ont été attribuées aux sociétaires
de la SLE absorbée suivant le rapport
d’échange suivant : une part détenue
dans la SLE absorbée a donné droit à
une part de la SLE absorbante.
La prime de fusion s’élève à 221.493,21
euros.
La fusion est devenue déf initive le 30
janvier 2009, ainsi qu’il résulte des procès-verbaux des Assemblées Générales
Extraordinaires des sociétaires de la
SLE de Bar-le-Duc et Commercy et de
Verdun, réunies le 30 janvier 2009.
2° Aux termes de la même délibération
du 30 janvier 2009, l’Assemblée Générale Extraordinaire des sociétaires de la
SLE de Bar-le-Duc et Commercy :
- a adopté pour dénomination sociale «
Société Locale d’Epargne de MEUSE
(SLE de MEUSE) » et modifié l’article
2 des statuts en conséquence ;
- a pris acte de la nouvelle composition
du Conseil d’Administration issu de la
fusion.
Pour avis.
RAC1160157
AVIS D’ATTRIBUTION
ENTRETIEN ET DEPANNAGE
DES INSTALLATIONS
TECHNIQUES
DANS LE BATIMENT
D’HABITATION
(CHAUDIERES, CHAUFFEEAU ET VMC)
AGENCE FLANDRES
HAINAUT, PICARDIE, ARTOIS
ET LORRAINE NORD
1. ORGANISME :ICF Nord-Est SA
HLM, 26, rue de Paradis - 75010 PARIS
2. SUITE À L’AVIS DU : 2 octobre
2008
3. ATTRIBUTAIRE :
- LOT N°1 : LILLE
Société GAZ SERVICE : Rue Antoine
Laurent de Lavoisier - 59770 MARLY
Pour un montant global pour la durée du
contrat de 131.075,00 ¤ HT
- LOT N°2 : VALENCIENNES
Société GAZ SERVICE : Rue Antoine
Laurent de Lavoisier - 59770 MARLY
Pour un montant global pour la durée du
contrat de 169.260,00 ¤ HT
- LOT N°3 : DUNKERQUE
DEPANN’GAZ SERVICE : 82, Rue
Emile Zola - 62220 CARVIN
Pour un montant global pour la durée du
contrat de 71.119,50 ¤ HT
- LOT N°4 : METZ / OUEST
PROXISERVE : 251, Avenue du Bois Parc du Pont Royal 59831 LAMBERSART Cedex
Pour un montant global pour la durée du
contrat de 68.674,09 ¤ HT
- LOT N°5 : METZ / EST
COFATEC : Direction Générale - 37/39,
Rue Saint Livier - 57000 METZ
Pour un montant global pour la durée du
contrat de 60.330,00 ¤ HT
- LOT N°6 : AISNE ET AMIENS
PROXISERVE : 8Bis Rue de la Redoute
67207 NIEDERHAUSBERGEN
Pour un montant global pour la durée du
contrat de 77.207,20 ¤ HT
- LOT N°7 : OISE ET LONGUEAU
PROXISERVE : 8Bis Rue de la Redoute
67207 NIEDERHAUSBERGEN
Pour un montant global pour la durée du
contrat de 355.050,00 ¤ HT
- LOT N°8 : GRAND LENS ET TERRITOIRE ARTESIEN
DEPANN’GAZ SERVICE : 82, Rue
Emile Zola - 62220 CARVIN
Pour un montant global pour la durée du
contrat de 1.245.466,50 ¤ HT
DATE D’ENVOI DE L’AVIS : Vendredi
20 février 2009.
AC1160136
AVIS D’ATTRIBUTION
1. Dénomination et adresse de la collectivité qui passe le marché
VILLE DE METZ
Marchés Publics, DSP, Institutions
Hôtel de Ville
B.P. 21025 - 57036 Metz cedex 01
2. Procédure
Appel d’offres ouvert
3. Objet du marché
Fourniture et installation de matériel de
restauration pour la cuisine centrale de
la Ville de Metz
4. Date du marché : 12 février 2009
5. Critères d’attribution du marché
Les offres économiquement les plus
avantageuses ont été appréciées en fonction des critères suivants :
* Montant de l’offre (40%)
* Valeur technique de l’offre (40%)
* Délai de livraison (20%)
6. Nombre d’offres reçues : 11 offres
7. Attributaires et montants en ¤ H.T.
Lot 1 : fourniture et installation d’un
four mixte et cellule de refroidissement
associée - SABEMAF (6 avenue
Guillaume - L-1650 LUXEMBOURG)
pour un montant de 52 218,00 ¤
Lot 2 : fourniture et installation d’une
ligne de scellage automatique - GECAM
(40, avenue de bruyères - 69154 DECINES CHARPIEU CEDEX) pour un
montant de 58 532,50 ¤
8. Date d’envoi du présent avis : 19 février 2009.
AC1159100
AVIS D’ATTRIBUTION
1. Dénomination et adresse de la collectivité qui passe le marché :
VILLE DE METZ
Marchés Publics, DSP, Institutions
Hôtel de Ville
B.P. 21025 - 57036 Metz cedex 01.
2. Procédure
Appel d’offres ouvert
3. Objet du marché : Mise en place d’un
Programme d’Intérêt Général (PIG) relatif à l’habitat dégradé sur l’agglomération messine
4. Date du marché : 9 février 2009
5. Critères d’attribution du marché
Les offres économiquement les plus
avantageuses ont été appréciées en fonction des critères suivants :
* Note méthodologique (45%)
* Mémoire (35%)
* Prix (20%)
6. Nombre d’offres reçues : 1 offre
7. Attributaire
C.A.L.M. - Centre d’Amélioration du
Logement de la Moselle (9 rue du Grand
Cerf - 57040 METZ CEDEX 1) pour un
marché à bons de commande conclu
sans minimum et maximum en volume,
valeur ou quantité pour une durée initiale de 1 an pouvant faire l’objet de 2
reconductions d’un an.
8. Date d’envoi du présent avis : 19 février 2009.
AC1159094
AVIS D’ATTRIBUTION
1. Dénomination et adresse de la collectivité qui passe le marché
VILLE DE METZ
Marchés Publics, DSP, Institutions
Hôtel de Ville
B.P. 21025 - 57036 Metz cedex 01.
2. Procédure : Appel d’offres ouvert
3. Objet du marché : Fourniture de mobilier scolaire et de collectivité
4. Date du marché : 4 février 2009
5. Critères d’attribution du marché
Les offres économiquement les plus
avantageuses ont été appréciées en fonction des critères suivants :
* Prix (60%)
* Valeur technique (40%)
6. Nombres d’offres reçues : 7 offres
7. Attributaires et montants H.T.
Lot n° 2 : Mobilier scolaire des écoles
maternelles - DELAGRAVE (15, rue
Soufflot - 75240 PARIS) pour un montant minimum de 15.050,17 ¤ et un montant maximum de 60.200,67 ¤.
Lot n° 4 : Claustras et mobilier de restaurant - DELAGRAVE (15, rue Soufflot - 75240 PARIS) pour un montant
minimum de 1.672,24 ¤ et un montant
maximum de 6.688,96 ¤.
Ce marché à bons de commande est
conclu pour une durée de 1 an reconductible 2 fois sans excéder 3 ans.
8.Date d’envoi du présent avis : 19 février 2008.
AC1159017
1119
24/02/2009
Département de publication :
57
AVIS D’ATTRIBUTION
Nom et adresse officiels de l’organisme
acheteur :
Com com de Freyming-Merlebach
Correspondant : Monsieur le président,
2, rue de savoie - bp 80146, 57804 Freyming-merlebach cedex.
Tél : 03 87 00 21 56.
Fax : 03 87 00 2164.
Courriel : [email protected]
Adresse internet :
http://www.e-marchespublics.com
Principale(s) Activité(s) du pouvoir adjudicateur :
Services généraux des administrations
publiques
Objet du marché :
Rénovation des collecteurs d’assainissement des rues de la forêt, de l’etang, de
la vallée et de la prairie à hombourghaut.
Type de marché de travaux :
exécution
Critères d’attribution retenus :
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères
énoncés dans le cahier des charges (règlement de la consultation, lettre d’invitation ou document descriptif).
Type de procédure :
AO Ouvert
Numéro du marché ou du lot : Lot
unique.
Nom du titulaire / organisme : SMTPF,
EUROPORT ZAC CARLING - BP
70007, 57501 SAINT-AVOLD CEDEX
Date d’attribution du marché :
22/12/2008.
Instance chargée des procédures de recours :
Tribunal administratif de strasbourg, 31
avenue de la paix, 67000 Strasbourg
Date d’envoi du présent avis à la publication : 19/02/2009.
Classification des produits :
• Assainissement, voirie et gestion des
déchets.
AC1159254
AVIS D’ATTRIBUTION
DE MARCHE
SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR
I.1) NOM, ADRESSES ET POINT(S)
DE CONTACT :
Cté d’agglomération du Val de Fensch, 1
rue de Wendel - B.P. 20176, à l’attention
de M. le président, F-57705 Hayange. Email : [email protected]
I.2) TYPE DE POUVOIR ADJUDICATEUR ET ACTIVITÉ(S) PRINCIPALE(S) :
Collectivité territoriale.
Le pouvoir adjudicateur agit pour le
compte d’autres pouvoirs adjudicateurs :
non.
SECTION II : OBJET DU MARCHE
II.1) DESCRIPTION
II.1.1) Intitulé attribué au marché par le
pouvoir adjudicateur :
Fourniture de bacs pour la collecte des
ordures ménagères, des déchets valorisables et du verre sur le territoire de la
Communauté d’agglomération du Val de
Fensch.
II.1.2) Type de marché et lieu d’exécution, de livraison ou de prestation :
Fournitures.
Achat.
Lieu principal de livraison : parc du haut
fourneau, 57270 Uckange.
II.1.3) L’avis implique : L’établissement
d’un accord-cadre.
II.1.4) Description succincte du marché
ou de l’acquisition/des acquisitions :
marché passé sur le fondement d’un accord cadre selon les règles prévues par
l’article 76 et exécuté selon les règles
prévues par l’article 77 du code des marchés publics applicable sur le territoire
français pour la fourniture de bacs pour
la collecte des ordures ménagères, des
déchets valorisables et du verre sur le
territoire de la Communauté d’agglomération du Val de Fensch.
II.1.5) Classification CPV (vocabulaire
commun pour les marchés publics) :
34928480.
II.1.6) Marché couvert par l’accord sur
les marchés publics (AMP) : Oui.
SECTION IV : PROCEDURE
IV.1) TYPE DE PROCÉDURE
IV.1.1) Type de procédure : Ouverte.
IV.2) CRITÈRES D’ATTRIBUTION
IV.2.1) Critères d’attribution :
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction
1. valeur techniques de l’offre. Pondération : 55.
2. prix. Pondération : 45.
IV.2.2) Une enchère électronique a été
utilisée : Non.
IV.3) RENSEIGNEMENTS D’ORDRE
ADMINISTRATIF
IV.3.1) Numéro de référence attribué au
dossier par le pouvoir adjudicateur :
2008-02-015.
IV.3.2) Publication(s) antérieure(s)
concernant le même marché : Non.
SECTION V : ATTRIBUTION DU
MARCHE
MARCHÉ no : 2008-02-015
INTITULÉ : Marché passé sur le fondement d’un accord cadre selon les règles
prévues par l’article 76 et exécuté selon
les règles prévues par l’article 77 du
code des marchés publics applicable sur
le territoire français pour la fourniture
de bacs pour la collecte des ordures ménagères, des déchets valorisables et du
verre sur le territoire de la Communauté
d’agglomération du Val de Fensch
V.1) DATE D’ATTRIBUTION DU
MARCHÉ : 12 janvier 2009
V.2) NOMBRE D’OFFRES REÇUES :
2
V.3) NOM ET ADRESSE DE L’OPÉRATEUR ÉCONOMIQUE AUQUEL
LE MARCHÉ A ÉTÉ ATTRIBUÉ :
CITEC ENVIRONNEMENT, 31 rue des
Hautes Pâtures, F-92737 Nanterre.
V.4) INFORMATIONS SUR LE MONTANT DU MARCHÉ
Estimation initiale du montant du marché :
Valeur : 150.000 euros. Hors TVA.
Valeur totale finale du marché :
Valeur : 150.000 euros. Hors TVA.
En cas de montant annuel ou mensuel :
le nombre d’années : 4.
V.5) LE MARCHÉ EST SUSCEPTIBLE D’ÊTRE SOUS-TRAITÉ : sans
objet
SECTION VI : RENSEIGNEMENTS
COMPLEMENTAIRES
VI.1) LE MARCHÉ S’INSCRIT DANS
UN PROJET/PROGRAMME FINANCÉ PAR DES FONDS COMMUNAUTAIRES : Non.
VI.2) AUTRES INFORMATIONS :
Valeur totale finale (H.T.) :
Le marché est un marché à bons de commande avec minimum et maximum
selon les montants suivants :
- minimum : 50.000 euros (H.T.) annuel
- maximum : 150.000 euros (H.T.) annuel
Références de l’avis initial paru au
BOAMP
Parution no : 214 B, annonce no 217 du
4 novembre 2008.
Introduction des recours :
Seules les sociétés évincées peuvent
exercer un recours à l’encontre du présent contrat et ce dans un délai de deux
mois à compter de la publication du présent avis.
Modalité de consultation du contrat : le
contrat est consultable dans les locaux
de la Communauté d’agglomération du
Val de Fensch uniquement sur rendezvous.
Date d’envoi du présent avis au JOUE et
au BOAMP : 19 février 2009.
VI.3) PROCÉDURES DE RECOURS
VI.3.1) Instance chargée des procédures
de recours :Tribunal administratif de
Strasbourg, 31 avenue de la Paix, F67070 Strasbourg.
Tél. 03 88 21 23 23.
Fax 03 88 36 44 66.
VI.3.2) Introduction des recours :
Précisions concernant le(s) délai(s) d’introduction des recours : référé précontractuel : recours possible à compter du
début de la consultation jusqu’à la signature du marché
Recours pour excès de pouvoir : recours
exercé dans un délai de deux mois à
compter de la notification de la décision
faisant grief.
VI.4) DATE D’ENVOI DU PRÉSENT
AVIS : 19 février 2009.
AC1159290
AVIS D’ATTRIBUTION
Pouvoir Adjudicateur :
MOSELIS
3 rue de Courcelles
BP 25040
57071 METZ Cedex 3
Tél : 03 87 55 75 00
Fax : 03 87 74 71 01
Courriel : [email protected]
Site internet : www.moselis.fr
Représentant du Pouvoir Adjudicateur :
Monsieur Bernard SCHAEFER Directeur Général
Objet du marché :
Construction de 6 garages préfabriqués
Cité de la Gare 57192 FLORANGE
Référence de l’avis d’appel à la concurrence :
édition du Républicain Lorrain du 04
Décembre 2008
Critères d’attribution :
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères
suivants :
* Prix : 10 points
* Valeur Technique : 5 points
* Moyens mis en œuvre : 5 points
Type de procédure :
Procédure adaptée ouverte
Nom du Titulaire :
BATIBOURGOGNE à CHEVIGNY
SAINT SAUVEUR CEDEX (21806)
Date d’attribution du marché : 30 janvier 2009
Date de signature du marché : 16 Février
2009
Date d’envoi du présent avis : 19 février
2009
Instance chargée des procédures de recours :
Tribunal Administratif de Strasbourg, 31
avenue de la Paix BP1038 67070 Strasbourg
Téléphone : 03 88 21 23 23 Télécopieur : 03 88 36 44 66 Courriel :
[email protected]
Adresse auprès de laquelle les renseignements relatifs à l’introduction des recours peuvent être obtenus :
MOSLIS - DRAHJ - Service Marchés 3
rue de Courcelles 57071 METZ cedex 3
Tél : 03 87 55 75 00 Fax : 03 87 74 71 01
Courriel : [email protected]@moselis.fr
AC1159459
Sàrl Ness
136B, rue du
Général-de-Gaulle
57050 Longeville-lès-Metz
AVIS DE DÉPÔT
DES RELEVÉS
DE CRÉANCES
SALARIALES
Conformément aux dispositions de l’article 120 du décret du 28 décembre
2005, il est indiqué que l’ensemble des
relevés des créances est déposé au greffe
du tribunal.
Il est rappelé que le délai de forclusion
de deux mois prévu à l’article L625-1 du
Code de commerce court à compter de
ce jour.
Le Mandataire judiciaire
Maître Isabelle Schaming-Fidry
15, quai Félix-Maréchal
57000 Metz.
AC1158860
AVIS AUX SALARIÉS
de la Sarl CP Marotta
13, rue des Roberts
57000 Metz
La SCP Noël-Nodée-Lanzetta avise les
salariés actuellement ou anciennement
employés par cette entreprise que l’ensemble des relevés de créances salariales
a été déposé au greffe du tribunal de
Grande Instance de Metz.
Il est rappelé que le délai de forclusion
de deux mois prévu à l’article L625-1 du
Code de commerce court à compter de
ce jour.
Metz, le 24 février 2009.
RAC1155135
PREFECTURE
DE LA MOSELLE
DIRECTION DE
L’ENVIRONNEMENT
ET DU DEVELOPPEMENT
DURABLE
BUREAU DU
DEVELOPPEMENT DURABLE
DEUXIEME AVIS
D’ENQUETE
PUBLIQUE
Autres références de publication de
l’avis initial :
Annonce n° Ac1116747, Le Républicain
lorrain du 31 octobre 2008
Annonce n° 2008/S 214-285193 JOUE,
du 4 novembre 2008.
Projet de création d’un parc
éolien (trois
aérogénérateurs), de trois
postes
de transformation
et d’un poste de
raccordement sur le territoire
de la commune de COUME
Mentions relatives au délai de recours à
l’encontre du contrat:
Date de signature du marché : 10 février
2009
Il est rappelé qu’une enquête publique
est en cours dans la commune de Coume
à l’effet de recueillir les déclarations des
intéressés sur le projet ci-dessus.
L’enquête sera close le 27 mars 2009.
Les intéressés peuvent prendre connaissance des pièces du dossier comportant
notamment une étude d’impact et l’avis
du maire, du 24 février au 27 mars 2009
inclus dans la mairie de Coume, le mardi
de 18H à 20H et le samedi de 9H à 12H,
et consigner leurs observations sur le registre d’enquête déposé à cet effet ou les
adresser à l’intention du commissaire
enquêteur, à la mairie précitée.
Mme Sonia FACEN, travailleur libéral,
est désignée en qualité de commissaireenquêteur. Elle se tient à la disposition
du public à la mairie de Coume le :
- le 24 février 2009, de 15H à 18H
- le 12 mars 2009, de 9 H à 12H
- le 27 mars 2009, de 15H à 18H
Des informations sur le projet peuvent
être demandées à la Société LES 4E NATENCO représentée par M. Marc
DORY - 59 rue Poincaré - 57600 FORBACH - tél. : 03.87.84.96.57).
La décision portant autorisation ou refus
de réaliser le projet est prise par arrêté
du Préfet.
A l’issue de l’enquête publique, le rapport et les conclusions motivées du commissaire-enquêteur sont tenus, pendant
un an à compter de la date de la clôture
de l’enquête, à la disposition du public
dans la mairie de Coume, à la sous-préfecture de Boulay ainsi qu’à la préfecture (DEDD/3). Toute personne physique ou morale peut en demander
communication. Cette demande est à
adresser au Préfet
RAC1147897
PRÉFECTURE
DE LA MOSELLE
DIRECTION DE
L’ENVIRONNEMENT
ET DU DEVELOPPEMENT
DURABLE
Bureau
du Développement Durable
1er avis
Ouverture d’enquêtes
conjointes portant sur
l’utilité publique
du projet d’aménagement des
RD 41 et 44 Bis entre
LORQUIN
et la RD41A, et entre la RD41
et la RD96G sur le territoire
des
communes de LORQUIN et
LANEUVEVILLE LES
LORQUIN et parcellaire sur le
territoire de la commune de
LORQUIN
Par arrêté préfectoral du 13 février
2009, une enquête préalable à la déclaration d’utilité publique du projet visé cidessus et une enquête parcellaire sont
ordonnées.
Les intéressés peuvent prendre connaissance des pièces du dossier, accessibles
au public, pendant toute la durée des enquêtes du 9 au 23 mars 2009 inclus :
à la mairie de LORQUIN :
- du lundi au vendredi de 8H00 à 12H00
- du lundi au jeudi de 14H00 à 18H00
à la mairie de LANEUVEVILLE LES
LORQUIN :
- les lundis et jeudis de 16H00 à 17H30
Le commissaire enquêteur, Monsieur
Jean-Paul BOIVINEAU, Officier Supérieur à la retraite, se tiendra à la disposition du public :
à la mairie de LORQUIN :
- le 9 mars 2009 de 10H à 12H
- le 19 mars 2009 de 15H à 17H
à la mairie de LANEUVEVILLE LES
LORQUIN :
- le 23 mars 2009 de 16H à 17H30
Toute personne physique ou morale peut
demander au Préfet, à l’issue des enquêtes, communication des conclusions
du commissaire enquêteur.
Une copie du rapport et des conclusions
du commissaire enquêteur reste à la disposition du public en mairie de LORQUIN et LANEUVEVILLE LES LORQUIN où se sont déroulées les
enquêtes, à la Préfecture de la Moselle
ainsi qu’à la Sous-Préfecture de SARREBOURG.
La publication du présent avis est faite
notamment en vue de l’application de
l’article L. 13-2 du code de l’expropriation pour cause d’utilité publique ciaprès reproduit :
« En vue de la fixation des indemnités,
l’expropriant notifie aux propriétaires et
usufruitiers intéressés, soit l’avis d’ouverture de l’enquête, soit l’acte déclarant
l’utilité publique, soit l’arrêté de cessibilité, soit l’ordonnance d’expropriation.
Le propriétaire et l’usufruitier sont tenus
d’appeler et de faire connaître à l’expropriant les fermiers, locataires, ceux qui
ont des droits d’emphytéose, d’habitation ou d’usage et ceux qui peuvent réclamer des servitudes.
Les autres intéressés seront en demeure
de faire valoir leurs droits par publicité
collective et tenus de se faire connaître à
l’expropriant, à défaut de quoi ils seront
déchus de tous droits à l’indemnité. »
RAC1160151
Préfecture
de Meurthe-et-Moselle
Direction du développement
durable et des politiques
interministérielles
Bureau de l’aménagement du
territoire et de
l’environnement
AVIS D’ENQUETE
PUBLIQUE
SUR LE PROJET
D’ELABORATION DU
PLAN DE
PREVENTION DES
RISQUES MINIERS
DES COMMUNES DE
BRIEY, MOUTIERS,
AUBOUE, JOEUF,
HOMECOURT,
MOINEVILLE,
VALLEROY
Le Préfet de Meurthe-et-Moselle communique :
Il sera procédé du lundi 23 février 2009
au lundi 23 mars 2009 à une enquête publique relative au projet d’élaboration du
plan de prévention des risques miniers
sur le territoire des communes de
BRIEY, MOUTIERS, AUBOUE,
JOEUF, HOMECOURT, MOINEVILLE, VALLEROY.
Les pièces des dossiers et les registres
d’enquête où les observations peuvent
être consignées seront déposés et tenus à
la disposition du public, pendant cette
période, dans les mairies de BRIEY,
MOUTIERS, AUBOUE, JOEUF, HOMECOURT, MOINEVILLE, VALLEROY.
Les avis d’enquête publique et l’arrêté
préfectoral fixant les modalités de l’enquête seront affichés au plus tard le 8 février 2009, et durant toute sa durée, aux
lieux habituels d’affichage.
La décision d’approuver le plan de prévention des risques miniers des communes de BRIEY, MOUTIERS, AUBOUE, JOEUF, HOMECOURT,
MOINEVILLE, VALLEROY fera l’objet d’un arrêté du préfet de Meurthe-etMoselle.
M. Jean DELOBBE, retraité, désigné
comme commissaire enquêteur, se tiendra à la disposition du public à la mairie
de :
- BRIEY les lundi 23 février 2009 de
14h30 à 16h00 et lundi 23 mars 2009 de
14h30 à 16h00
- MOUTIERS les jeudi 26 février 2009
de 14h30 à 16h00 et samedi 14 mars
2009 de 10h30 à 12h00
- AUBOUE les mardi 24 février 2009 de
14h30 à 16h00 et lundi 16 mars 2009 de
14h30 à 16h00
- JOEUF les mardi 3 mars 2009 de
14h30 à 16h00 et mardi 10 mars 2009 de
14h30 à 16h00
- HOMECOURT les lundi 9 mars 2009
de 14h30 à 16h00 et vendredi 20 mars
2009 de 14h00 à 15h30
- MOINEVILLE le jeudi 5 mars 2009 de
15h00 à 16h30
- VALLEROY le jeudi 5 mars 2009 de
13h00 à 14h30
Des informations sur le projet d’élaboration du plan peuvent être demandées à la
direction départementale de l’équipement et de l’agriculture - unité territoriale Nord - M. Stéphane JACOTTIN 03.82.46.11.02 - ou - service aménagement durable, urbanisme, prévention des
risques - M. Mickaël VILLEMIN 03.83.91.41.77.
Toute personne intéressée pourra
consulter auprès des mairies d’enquête
ainsi qu’à la préfecture de Meurthe-etMoselle ou à la sous-préfecture de Briey,
à l’issue de l’enquête et pendant un an,
le rapport et les conclusions motivées du
commissaire enquêteur.
RAC1151154
AVIS D’ENQUÊTE
PUBLIQUE
sur le projet d’élaboration
de la carte communale
de la commune d’Igney
Une enquête publique destinée à valider
le projet d’élaboration de la carte communale élaborée par Espace et territoires
est ouverte au public.
M. Francis Fischer, demeurant à Lorquin, a été désigné par M. le Président
du tribunal administratif de Nancy en
qualité de commissaire-enquêteur.
L’enquête publique se déroulera en mairie du lundi 23 février au jeudi 26 mars
2009.
Les personnes intéressées pourront
prendre connaissance du dossier en mairie et
- soit consigner leurs observations sur le
registre d’enquête ouvert à cet effet aux
jours habituels d’ouverture
- soit les adresser au commissaire-enquêteur qui tiendra ses permanences :
. lundi 23 février 2009, de 9 h 30 à
11 h 30
. vendredi 6 mars, de 17 h à 19 h
. mardi 17 mars, de 9 h à 11 h
. jeudi 26 mars, de 14 h 30 à 16 h 30
Le rapport et les conclusions du commissaire-enquêteur seront transmises au
tribunal administratif.
RAC1151848
PREFECTURE DE LA
MOSELLE
D.E.D.D/3
AVIS D’OUVERTURE
- d’une enquête publique
préalable à l’autorisation et à
la déclaration d’intérêt
général,
au titre des articles L.211-7 et
L.214-1 à L.214-6du code de
l’environnement concernant
le projet de création d’une
digue de sur-inondation
(lutte contre les crues de
l’Eichmatt)
sur le territoire des
communes de Réding,
Hommarting et Sarrebourg
- d’une enquête parcellaire
sur le territoire des
communes de Réding et
Hommarting
Pétitionnaire : Communauté
de Communes de
l’Agglomération de
Sarrebourg
(dossier : 4/12-2007)
- 2ème AVIS Il est rappelé qu’une enquête publique
préalable à l’autorisation et à la déclaration d’intérêt général (qui vaut enquête
préalable à la déclaration d’utilité publique), au titre des articles L.211-7 et
L.214-1 à L.214-6 du code de l’environnement, du projet de création d’une
digue de sur-inondation (lutte contre les
crues de l’Eichmatt) sur le territoire des
communes de Réding, Hommarting et
Sarrebourg, et une enquête parcellaire
sur le territoire des communes de Réding et Hommarting, sont en cours.
Ces enquêtes se terminent le 11 mars
2009.
Monsieur Patrick DELESALLE, officier
supérieur de l’Armée de Terre en retraite, est désigné en qualité de commissaire enquêteur par décision du Tribunal
Administratif de Strasbourg.
Un dossier et les registres d’enquête sont
déposés dans les communes de Réding,
Hommarting et Sarrebourg.
Les personnes intéressées pourront
prendre connaissance des pièces du dossier, dans les mairies susvisées, aux
heures habituelles d’ouverture au public
et consigner leurs observations sur les
registres déposés à cet effet ou les adresser par écrit à l’attention du commissaire
enquêteur, à l’une des mairies précitées.
Le commissaire enquêteur se tiendra à la
disposition du public, en mairie de,
- REDING :
- mardi 24 février 2009 de 8h00 à 10h30
- mercredi 11 mars 2009 de 14h30 à
17h30
- HOMMARTING :
- mardi 3 mars 2009 de 9h00 à 11h00.
AVIS D’ENQUÊTE
COMMODO
ET INCOMMODO
La publication du présent avis est faite
notamment en vue de l’application de
l’article L13-2 du Code de l’Expropriation pour cause d’utilité publique, ciaprès reproduit :
“En vue de la fixation des indemnités,
l’expropriant notifie aux propriétaires et
usufruitiers intéressés soit l’avis d’ouverture de l’enquête, soit l’acte déclarant
l’utilité publique, soit l’arrêté de cessibilité, soit l’ordonnance d’expropriation.
Le propriétaire et l’usufruitier sont tenus
d’appeler et de faire connaître à l’expropriant les fermiers, locataires, ceux qui
ont des droits d’emphytéose, d’habitation ou d’usage et ceux qui peuvent réclamer des servitudes.
Les autres intéressés seront en demeure
de faire valoir leurs droits par publicité
collective et tenus de se faire connaître à
l’expropriant, à défaut de quoi ils seront
déchus de tous droits à l’indemnité”
Toute personne concernée peut demander au préfet, à l’issue de l’enquête,
communication du rapport et des
conclusions motivées du commissaire
enquêteur.
Une enquête de commodo et incommodo sera ouverte à la mairie de SaintQuirin du 23 février 2009 au 3 mars
2009 inclus sur le projet de cession au
prof it de M. Erol Ulukaya de l’usoir
communal cadastré section 5P14 qui
jouxte son garage. Les pièces du dossier
seront déposées à la mairie. Les intéressés pourront produire leurs observations
par lettre adressée à M. le Maire durant
les heures d’ouverture de la mairie. A
cet effet, le commissaire-enquêteur, M.
Raymond Vidal, se tiendra à la mairie de
Saint-Quirin le 24 février, de 16 à 18 h ;
le 5 mars 2009, de 15 h à 17 h et le 9
mars 2009, de 13 h à 12 h, pour recevoir
les déclarations et observations qui
pourraient être présentées verbalement
sur le projet.
RAC1153155
Mairie de Olley
ENQUÊTE
PUBLIQUE
SUR LE PLAN LOCAL
D’URBANISME
2e insertion
Par arrêté N°01/2009 du 05/01/2009, le
maire d’Olley a ordonné l’ouverture de
l’enquête publique du plan local d’urbanisme
A cet effet, M. Bisiaux a été désigné par
le tribunal administratif, comme commissaire-enquêteur.
L’enquête se déroulera à la mairie du
09/03/2009 au 08/04/2009 aux jours et
heures habituels d’ouverture.
Le commissaire-enquêteur recevra en
mairie les :
- lundi 09/03/2009 de 8 h 30 à 11 h 30
- samedi 21/03/2009, de 8 h 30 à 11 h 30
- mercredi 08/04/2009, de 14 h à 17 h
Pendant la durée de l’enquête, les observations sur le plan local d’urbanisme
pourront être consignées sur le registre
d’enquête déposé à la mairie. Elles peuvent être également adressées par écrit
en mairie au nom du commissaire-enquêteur.
A l’issue de l’enquête publique, le rapport et les conclusions du commissaireenquêteur pourront être consultés en
mairie aux heures et jours d’ouverture.
RAC1153932
PREFECTURE
DE LA MOSELLE
D.E.D.D/3
Ouverture d’une enquête
publique préalable
à l’autorisation
et à la déclaration d’intérêt
général, au titre des articles
L.211-7 et L.214-1 à L.214-6
du Code de l’environnement,
concernant les travaux
de renaturation et de lutte
contre les inondations du
Billeron et d’aménagement
de la VR 52 entre l’autoroute
A4 et le giratoire du Jailly sur
le territoire des communes
de BRONVAUX, FEVES,
HAUCONCOURT,
MAIZIERES-LES-METZ,
MARANGE SILVANGE,
RONCOURT et
SAINT-PRIVAT-LAMONTAGNE.
Pétitionnaire : Syndicat mixte
d’Etudes, d’Aménagement et
d’Entretien du ruisseau
“Billeron” (dossier : 4/102008)
- AVIS Par arrêté préfectoral du 12 février 2009,
il est procédé du 10 au 24 mars 2009 inclus à une enquête publique préalable à
l’autorisation et à la déclaration d’intérêt
général, au titre des articles L.211-7 et
L.214-1 à L.214-6 du code de l’environnement, concernant les travaux de renaturation et de lutte contre les inondations
du Billeron et d’aménagement de la VR
52 entre l’autoroute A4 et le giratoire du
Jailly , sur le territoire des communes de
BRONVAUX, FEVES, HAUCONCOURT, MAIZIERES-LES-METZ,
MARANGE-SILVANGE, RONCOURT
et SAINT PRIVAT LA MONTAGNE.
Monsieur Jean-Paul DENIS, professeur
en retraite, est désigné en qualité de
commissaire-enquêteur.
Un dossier et un registre d’enquête sont
déposés dans les communes susvisées
pendant toute la durée de l’enquête.
Les personnes intéressées pourront
prendre connaissance des pièces du dossier, dans les mairies susvisées, aux
heures habituelles d’ouverture au public
et consigner leurs observations sur les
registres déposés à cet effet ou les adresser par écrit à l’attention du commissaire
enquêteur, à l’une des mairies précitées.
Le commissaire-enquêteur se tiendra à
la disposition du public, en mairie de,
- SAINT-PRIVAT-LA-MONTAGNE :
mardi 10 mars 2009 - de 10 à 12 H 00
- FEVES : jeudi 12 mars 2009 - de 14 à
16 H 00
- RONCOURT : mardi 17 mars 2009 de 14 à 16 H 00
- BRONVAUX : mercredi 18 mars 2009
- de 10 à 12 H 00
- MARANGE SILVANGE : vendredi 20
mars 2009 - de 9 à 12 H 00
- MAIZIERES-LES-METZ : lundi 23
mars 2009 - de 9 à 12 H 00
- HAUCONCOURT : mardi 24 mars
2009 - 14 à 17 H 00.
Toute personne concernée peut demander au préfet, à l’issue de l’enquête,
communication du rapport et des
conclusions motivées du commissaire
enquêteur.
AC1156576
RAC1160119
PREFECTURE
DE MEURTHE-ET-MOSELLE
DIRECTION DU
DEVELOPPEMENT DURABLE
ET DES POLITIQUES
INTERMINISTERIELLES
Bureau de l’aménagement du
territoire et de
l’environnement
AVIS D’ENQUETE
PUBLIQUE
COMMUNES DE BATILLY
et SAINT-AIL
LE PREFET
DE MEURTHE-ET-MOSELLE
COMMUNIQUE
Il sera procédé du mardi 24 février 2009
au jeudi 26 mars 2009 à une enquête publique préalable à la demande de déclaration d’utilité publique des travaux de
création de la ligne électrique à 63 000
volts Batilly-Montois et mise en compatibilité des documents d’urbanisme de la
commune de Batilly.
Les pièces des dossiers incluant notamment une étude d’impact et les registres
d’enquête où les observations peuvent
être consignées seront déposés et tenus à
la disposition du public, pendant cette
période, dans les mairies de BATILLY et
SAINT-AIL.
Les avis d’enquête publique et l’arrêté
préfectoral fixant les modalités de l’enquête seront affichés au plus tard le 9 février 2009, et durant toute leur durée,
aux lieux habituels d’affichage
A l’issue de cette enquête, le Préfet de
Meurthe-et-Moselle sera amené à
prendre un arrêté de déclaration d’utilité
publique, en vue de l’établissement
éventuel des servitudes.
M. Yvon BUCHART, retraité, désigné
comme commissaire enquêteur, se tiendra à la disposition du public à la mairie
de :
- BATILLY le mardi 24 février 2009 de
9h30 à 11h30
- BATILLY le vendredi 6 mars 2009 de
9h30 à 11h30
- SAINT-AIL le mardi 17 mars 2009 de
16h00 à 18h00
- BATILLY le jeudi 26 mars 2009 de
15h00 à 17h00
Toute information pourra être demandée
à RTE EDF Transport SA, M. Jérôme
DREMAUX, 8 rue de Versigny TSA
30007 54608 VILLERS-LES-NANCY
CEDEX, responsable du projet.
Toute personne intéressée pourra
consulter auprès des mairies d’enquête,
ainsi qu’à la préfecture de Meurthe-etMoselle, à l’issue de l’enquête et pendant un an, le rapport et les conclusions
motivées du commissaire enquêteur.
RAC1146089
COMMUNE DE PLAPPEVILLE
DROIT DE
PREEMPTION URBAIN
Par délibération en date du 5 février
2009, le Conseil municipal a instauré le
droit de préemption urbain au profit de
la commune sur les zones U et AU du
PLU adopté le 18 septembre 2008.
AC1160144
AVIS
DE CONSTITUTION
Avis est donné de la constitution de la
Sàrl « Exogène Création ».
Au capital de 11.000 ¤.
Siège social : 7, place Duroc, 54700
Pont-à-Mousson.
Objet : la création d’objets et d’espaces
intérieurs et extérieurs.
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au registre du commerce et des
sociétés de Nancy.
Gérant : M. Julien Riffault, demeurant à
l’adresse mentionnée ci-dessus.
Nommé pour une durée indéterminée.
RAC1159404
L.Z. Auto
Société à
responsabilité limitée
Au capital de 1.500 euros
Siège :
1, Carreau-de-la-Mine
54880 Thil
503 491 292 RCS Briey
Aux termes d’une décision en date du 31
octobre 2008, l’associé unique a décidé
la dissolution anticipée de la société à
compter du 1er novembre 2008 et sa
mise en liquidation amiable sous le régime conventionnel.
M. Laurent Zint demeurant 4, rue JeanJaurès, 54135 Mexy, associé unique,
exercera les fonctions de liquidateur
pour réaliser les opérations de liquidation et parvenir à la clôture de celle-ci.
Le siège de la liquidation est fixé 1, Carreau de la Mine, 54880 Thil. C’est à
cette adresse que la correspondance
devra être envoyée et que les actes et documents concernant la liquidation devront être notifiés.
Les actes et pièces relatifs à la liquidation seront déposés au greffe du tribunal
de commerce de Briey, en annexe au registre du commerce et des sociétés.
Pour avis
Le Liquidateur.
RAC1158975
AVIS DE
DISSOLUTION
AVIS DE TRANSFERT
DE SIÈGE
La Société Locale d’Epargne
(SLE) de VERDUN
Société coopérative à capital
variable
(Articles L.512-85 et suivants
du Code Monétaire et
Financier)
au capital minimum
4 732 780 euros
dont le siège social est sis
2, Rue Royale - 57000 Metz
EURL Imperadori
Capital social
de 1.000 euros
Siège social :
18, avenue de la Paix
54400 Longwy
RCS Briey : 499 379 477
Aux termes d’une délibération de l’Assemblée Générale Extraordinaire du 30
janvier 2009, les sociétaires ont approuvé le traité de fusion établi sous
seing privé en date du 19 septembre
2008 et prévoyant la fusion absorption
de la SLE de Verdun par la SLE de Barle-Duc et Commercy, société coopérative à capital variable dont le siège social
est sis 2, Rue Royale - 57000 Metz.
En conséquence, l’Assemblée Générale
Extraordinaire a décidé la dissolution
anticipée, sans liquidation, de la SLE de
Verdun, son passif étant intégralement
pris en charge par la SLE absorbante et
les parts sociales émises par cette dernière au titre de la fusion étant directement attribuées aux sociétaires de la
SLE absorbée, à raison d’une part sociale de la SLE de Bar-le-Duc et Commercy pour une part sociale de la SLE
de Verdun.
L’Assemblée Générale Extraordinaire
des sociétaires de la SLE de Bar-le-Duc
et Commercy, absorbante, réunie le 30
janvier 2009, ayant approuvé la traité de
fusion, la fusion et la dissolution de la
SLE de Verdun sont devenues déf initives à cette date.
Pour avis.
RAC1160137
Eurl Café
« Les Trois Maisons »
Les Trois-Maisons RN3
57740 Longevillelès-Saint-Avold
RCS Metz B 397 492 331
LOCATIONGÉRANCE
Suivant acte s.s.p. en date du 20 janvier
2009, l’Eurl café « Les Trois Maisons »,
ayant son siège social aux Trois-Maisons
N°5, route Nationale, à Longeville-lèsSaint-Avold, représentée par son gérant,
M. Yves Majeen, a donné à bail, à titre
de location-gérance à l’Eurl « Les Jeannettes » représentée par Mme Patricia
Bour, demeurant les Trois-Maisons,
Longeville-lès-Saint-Avold, le fonds de
commerce de café connu sous le nom de
« Trois Maisons » pour une durée de
trois ans, à partir du 1er février 2009.
L’Eurl « Les Jeannettes » représentée par
sa gérante principale exploitera le fonds
à leurs risques et périls et sous leur entière responsabilité.
Le propriétaire du fonds ne pouvant encourir responsabilité envers les tiers au
sujet de cette gérance, à quelque titre et
pour quelque cause que ce soit, l’Eurl
café « Les Trois Maisons » et le fonds ne
pourra en aucun cas être considéré
comme gage des créanciers du locataire.
Pour insertion unique
Le Bailleur.
RAC1159144
PREFECTURE DE MEURTHEET-MOSELLE
Direction du Développement
Durable
et des Politiques
Interministérielles
Bureau de l’Aménagement
du Territoire
et de l’Environnement
INSTALLATIONS
CLASSEES POUR
LA PROTECTION
DE
L’ENVIRONNEMENT
LA PREFECTURE
COMMUNIQUE
Par arrêté préfectoral du 19 février 2009,
la société MONT-SAINT-MARTIN ENROBES a été autorisée à exploiter un
poste d’enrobage à LEXY.
L’arrêté susvisé mentionne les conditions auxquelles l’autorisation a été accordée et définit les mesures jugées nécessaires pour assurer la prévention des
inconvénients ou dangers que l’installation serait susceptible d’entraîner.
Le texte complet de cet arrêté peut être
consulté à la préfecture ou en mairie de
LEXY.
Il est rappelé que le dossier de demande
d’autorisation a été soumis à enquête publique du 7 avril 2008 au 9 mai 2008.
AC1159243
La Préfecture communique :
Conformément au Code de l’Environnement, l’arrêté préfectoral n° 2009DEDD/IC-45 du 5 février 2009, impose
à la société TOTAL Petrochemicals
France SAS la réalisation d’une étude
visant à prendre les mesures nécessaires
pour empêcher le débordement d’eaux
polluées par des hydrocarbures du SH1
vers le bassin d’orage de l’atelier vapocraqueurs ou vers les ovoïdes, sis sur la
plate-forme pétrochimique de CARLING/SAINT-AVOLD.
L’arrêté définit les mesures jugées nécessaires pour assurer la prévention des
inconvénients ou dangers que l’installation serait susceptible d’entraîner.
Il peut être consulté, dans son intégralité, à la mairie de SAINT-AVOLD ainsi
qu’au Bureau des installations classées,
à la Préfecture de la Moselle.
AC1159385
Aux termes du procés-verbal en date du
2 février 2009, l’assemblée générale extraordinaire a décidé la modification de
transfert de siège social à compter du 9
février 2009 et modifier l’article 4 des
statuts comme suit.
Ancienne adresse : 4, rue Robert-Schuman, 54400 Cosnes-et-Romain.
Nouvelle adresse: 18, avenue de la Paix,
54400 Longwy.
L’inscription modificative sera portée au
RCS tenu par le greffe du tribunal de
commerce de Briey.
Pour avis
Le Gérant.
RAC1159049
Extrait des minutes
du greffe du tribunal
de commerce de Briey
Par jugement en date du 05/02/2009, le
tribunal de commerce de Briey a ouvert
une procédure de redressement judiciaire à l’égard de :
Sàrl STPA, 11, rue de Vernéville, 54580
Saint-Ail.
Activité : travaux publics, exploitation
de carrières, démolition, minage,
concassage de pierres, terrassement, négoce de matériel, location de matériel
avec ou sans chauffeur.
Toutes activités de transport de marchandises à compter du 30 juin 2007
RCS Briey B 453049942 (2004B00216).
Ledit jugement a nommé :
- Administrateur judiciaire : Maître Maroccou Patrick, 10, rue du MaréchalLyautey, 54150 Briey.
Les créanciers sont invités à déclarer
leurs créances entre les mains du mandataire judiciaire susnommé dans le délai
de deux mois de l’insertion à paraître au
BODACC, à peine de forclusion.
Pour extrait certifié conformé, délivré
par le greffier soussigné
A Briey le 10/02/2009.
SCP JL Schneider et à Mizrahi.
AC1158970
Tribunal de Grande
Instance de Metz
Chambre commerciale
08/00441
PLAN DE
CONTINUATION
Par jugement en date du 11 février 2009,
la chambre commerciale du Tribunal de
Grande Instance de Metz, a arrêté le
plan de continuation de Sàrl Multi Services, 13, rue Foch, 57130 Ars-sur-Moselle.
La Selarl Etude Gangloff et Nardi, prise
en la personne de Maître Salvatore
Nardi, a été nommé commissaire à
l’exécution du plan.
Metz, le 11 février 2009
Le Greffier.
AC1158979
Tribunal de Grande
Instance de Metz
Chambre commerciale
07/00814
PLAN DE
CONTINUATION
Par jugement en date du 4 février 2009,
la chambre commerciale du Tribunal de
Grande Instance de Metz, a arrêté le
plan de continuation de Sàrl BSM Menuiserie, 16, rue de la Fontaine, 57220
Helstroff.
La Selarl Etude Gangloff et Nardi, prise
en la personne de Maître Salvatore
Nardi, a été nommé commissaire à
l’exécution du plan.
Metz, le 4 février 2009
Le Greffier.
AC1158982
EURL Marrakech TV
Société en liquidation
Entreprise unipersonnelle
à Responsabilité limitée
Au capital de 1.000 euros
Siège de liquidation :
12, rue du Poitou
57970 Yutz
RCS Thionville TI 452 633 423
Suivant procés-verbal de l’assemblée générale extraordinaire du 31 janvier 2009,
il a été décidé :
- d’approuver les comptes de liquidation
- de donner quitus au liquidateur et déchargé de son mandat
- de prononcer la clôture des opérations
de liquidation
Les comptes de liquidation seront déposés au greffe du tribunal d’instance de
Thionville.
Le Liquidateur.
RAC1159382
FRANCE JOURNAL
Pour tous renseignements
concernant vos annonces
légales administratives
et judiciaires, contactez :
SERVICE
ANNONCES
ADMINISTRATIVES
Par téléphone :
03 87 34 19 62
ou
03 87 34 15 84
Par mail :
[email protected]
RAC1150381
Découvrez les trois premières
aventures des personnages en pâte
à modeler créés par le Britannique
Nick Park et les studios Aardman
Animations il y a 30 ans.
Wallace, inventeur génial, adore les
crackers et le fromage. Gromit est
son chien intelligent.
Grâce au génie de Nick Park et aux
propriétés magiques de la pâte à
modeler, les héros n’ont pas pris
une ride !
Le sport fait du bien au corps, à
l’esprit et nous apprend à vivre en
société.
Ce livre l’explique et révèle tous les
secrets du monde sportif : l’histoire
des Jeux olympiques, les sports
populaires à l’étranger, mais aussi
les enjeux politiques et financiers,
le dopage… Que l’on préfère le
foot, le tennis ou même le sport
devant sa télé, il faut avoir ce livre
dans sa bibliothèque !
Par Bénédicte Mathieu et Myrtille Rambion
(Actes Sud junior), 12,50 euros
Le rugbyman français Sébastien Chabal,
qui a accepté de chanter au concert
des Enfoirés. Il sera diffusé le 6 mars
à 20 h 45 sur TF1.
Bonnes nouvelles
Belle peau
Une dermatologue a réalisé une étude auprès
de ses patients souffrant d’acné. Elle a constaté que ceux qui n’avaient pas d’acné mangeaient en moyenne quatre fruits et légumes
par jour, tandis que 89 % des acnéiques grignotaient. Conclusion : une belle peau ou des
bonbons.
Carnet rose
Ce lionceau est né
dans le zoo
de Dortmund
(Allemagne). Une
bonne nouvelle pour
ce zoo dans lequel
aucun lion n’était né
depuis deux ans.
Les programmes
de reproduction de
lions dans les zoos
à travers le monde
sont importants
pour l’espèce.
L’origine d’un mot
Trophée (XVe siècle)
Il y a deux cents ans, Charles Darwin naissait. Cinquante ans plus tard, il présentait
sa célèbre théorie de l'évolution. Mais c'est quoi cette théorie ?
Superbus : on aime... ou pas
Des musiques entraînantes, un son électronique
très «années 80», des textes
simples : dans son dernier album,
Superbus conserve sa marque de
fabrique, celle qui a fait son succès
depuis dix ans.
Le groupe mené par la chanteuse
Jennifer Ayache (dont la voix
rappelle par moment celle d’Alizée)
ne va pas décevoir ses fans.
Mais ceux qui n’aimaient pas...
aimeront sans doute encore moins.
La soupe de Gertrude
Pour réussir une bonne soupe, il faut choisir de bons produits.
Sur les conseils de Tante
Gertrude, faites vos achats à
« la criée des maraîchers ».
Vendez et achetez des légumes
aux enchères, comme tous les
autres joueurs.
Attention, des lots peuvent
réserver de bonnes ou de
mauvaises surprises !
Un jeu où il faut enchérir, gérer son argent et éviter les mauvais
coups de bluff.
«La soupe à Gertrude» (Cocktail Games), 10 euros
Toutes les espèces vivantes, végétales
et animales, ont évolué au cours du
temps à partir d’un ancêtre commun
ou d’un petit nombre d’ancêtres
communs grâce au processus de la
sélection naturelle. C’est la théorie
que Charles Darwin a présenté il y a
150 ans.
Les marins font la mode
Pulls rayés, vareuses, cabans,
bonnets à pompon…
Ces vêtements ont pris
place dans
e
le sac du marin au 19 siècle.
Depuis, ils ne cessent d’inspirer les
créateurs de mode. La preuve au
Musée de la Marine à Paris où sont
exposés des uniformes rares et
des créations de Chanel ou JeanPaul Gaultier.
Les vêtements «Petit bateau» n’y
sont pas... Ils auraient pu !
Du 25 février au 26 juillet au Musée de la Marine à Paris
www.musee-marine.fr
Grande loterie
Elle repose sur les observations qu’il
a fait pendant son voyage autour du
monde. Mais Darwin a aussi appuyé
sa réflexion sur les méthodes des éleveurs ou des horticulteurs. Depuis
longtemps, les hommes savaient pratiquer la «sélection artificielle» pour
avoir des vaches qui produisent plus
de lait ou créer de nouvelles sortes
de roses par exemple.
Cette sélection se fait en ne gardant
que les animaux dont on veut prendre une ou plusieurs caractéristiques
ou en essayant de nouveaux croisements. La sélection naturelle est plus
hasardeuse. Tous les individus d’une
espèce ont des différences. Et à un
CD-Rom
Il a dit
« J'ai répondu oui sans réfléchir.
J'aurais peut-être dû ! »
Darwin : la révolution
de l'évolution
Faire
Dossier
moment donné, à un endroit
donné, l’une de ces différences va
donner l’avantage à une partie des
individus de l’espèce. C’est ceux là
Entre les Oscars, les César du cinéma et les
Victoires de la Musique, c’est la saison des trophées en ce moment !
Ce mot, apparu en français au XVe siècle, vient
du grec tropaion. Dans l’Antiquité, on appelait
trophée « la dépouille d’un ennemi vaincu » (sa
cuirasse, son arme…). C’est devenu ensuite « un
monument de victoire ».
Aujourd’hui, un trophée est plus largement « un
objet que l’on garde en souvenir d’une victoire,
d’une compétition sportive »… Mais pour les
chasseurs, c’est une tête empaillée ou une autre
partie du corps d’un animal tué lors d’une battue.
« Darwin continue d'influencer
l'ensemble de l'histoire naturelle »
Patrick Tort est l’un des grands spécialistes de Charles Darwin. Il est l’auteur
de nombreux livres sur la théorie de
l’évolution et dirige l’Institut Charles
Darwin international.
Pourquoi faire connaître
aujourd’hui encore Darwin et la
théorie de l’évolution ?
Parce que la théorie de Darwin a fondé
toute les recherches contemporaines sur
l’évolution des organismes, pour lesquelles
elle reste un cadre sans équivalent.
Et aussi parce que cette théorie a été très
combattue par les Églises qui refusaient
d’accepter le fait que les espèces n’étaient
pas sorties fixes et parfaites des mains
d’un hypothétique créateur.
Quelles sont les erreurs
d’interprétation ou les idées
fausses les plus fréquentes
sur l’évolution des espèces ?
On se trompe par exemple en croyant que
«l’homme descend du singe», alors qu’il
est juste de dire que l’homme et les grands
singes possèdent un ancêtre commun.
On se trompe également en réduisant le
darwinisme à la «loi du plus fort», alors
que pour Darwin l’évolution de l’homme
vers la civilisation montre au contraire que
l’homme qui développe la solidarité et le
Avant même de publier sa théorie,
Charles Darwin savait qu’il serait très
critiqué. En particulier par tous ceux
qui croient en Dieu. Prudent, il a
développé ses arguments longuement pour pouvoir répondre aux
objections [reproches].
Mais 150 ans après la sortie de « De
l’origine des espèces », Darwin continue d’être contesté. L’un des mouvements les plus critiques est celui
des créationnistes. Il s’est surtout
développé aux États-Unis et est toujours très présent. Pour les créationnistes, c’est Dieu qui a créé le monde
et l’univers en six jours comme le dit
la Bible.
De nouveaux créationnistes islamistes sont apparus il y a quelques
années. Ce sont eux qui ont publié
et largement diffusé « L’Atlas de la
création ». Dans les lycées français,
certains jeunes suivent aujourd’hui
cette théorie et disent « ne pas croire
en Darwin ».
D’autres veulent bien admettre
l’évolution mais estiment qu’il existe
un « dessein intelligent ». Autrement
dit un plan divin à la place du hasard
de l’évolution.
Mais de nombreux croyants acceptent la théorie de l’évolution tout en
gardant leurs convictions religieuses.
Cooking mama : tous à table !
Mama vous invite à de nouvelles
aventures culinaires sur la Wii.
Installé dans une cuisine
virtuelle, vous devez réaliser de
nombreux plats à la demande,
de la paëlla au gâteau au chocolat
en passant par d’autres
spécialités étrangères.
Au menu : 150 recettes pour plus
de 80 manipulations possibles.
«Cooking mama 2» (édité par 505 Games) pour la Nintendo Wii
Disponible depuis le 19 février, 50 euros
qui auront le plus de chance de se ment.
reproduire et de se développer.
Bref, le monde du vivant est une Web
grande loterie en perpétuel mouve- www.darwin2009.fr
Le débat
Paquebots de légende
Titanic, Normandie, France : trois
noms mythiques pour des
paquebots hors du commun.
Dans «C’est pas sorcier», Fred
et Jamy remontent le temps pour
nous faire découvrir la légende
de ces grands navires, destinés
d’abord au transport du courrier,
avant celui des passagers.
«C’est pas sorcier : la légende
des paquebots»
Dimanche 1er mars à 10h50 sur France 3
avec le
Tu veux réagir à un article,
remporter des cadeaux ?
secours au faible crée les conditions d’une
société plus unie et plus durable.
Quels domaines (scientifiques
ou non), Darwin continue-t-il
d’influencer à notre époque ?
D’abord l’ensemble de l’histoire naturelle
et de la biologie, dont la théorie darwinienne donne la clé en éclairant le processus
central de l’évolution du vivant. Plus spécialement la biologie de l’évolution, la
génétique des populations, l’écologie, la
classification des organismes, la paléontologie, l’anatomie comparée, mais aussi, de
plus en plus, la médecine, l’étude de la différenciation cellulaire, les techniques de
protection des cultures, et, bien entendu, à
condition de ne pas méconnaître leur réelle autonomie, les sciences humaines et la
philosophie.
Propos recueillis
par Isabelle Lainé-Macler
Connecte-toi vite sur :
http://republicain-lorrain.jde.fr
Ton rendez-vous
avec l’actualité !
Une scène du musée de l'Histoire de la
création et de la Terre, à Santee en
Californie.
20
« Lova Lova» de Superbus (Mercury), 17,99 euros
Jeu
Trois histoires dont une inédite
Disponible depuis le 18 février (M6 interactions), 14,99 euros
«Marley et moi», comédie américaine, à partir de 10 ans
En salle le 4 mars
Le sport à petits pas
Musique
Wallace et Gromit
Télé
John (Owen Wilson) offre un
chiot à sa jeune épouse Jenny
(Jennifer Aniston) pour combler
son désir d’enfant. Ce chiot, c’est
Marley, aussi mignon que
dévastateur. Il provoque plein de
catastrophes.
La vie passe, la famille s’agrandit
et Marley ne s’assagit pas. C’est
même «le pire chien du monde».
Pourtant, cette boule de muscles
poilue va enseigner la plus grande leçon de vie.
Vidéo
Film
Marley et moi
Livre
La Page des Enfants
Mardi 24 février 2009
03

Similar documents

Télécharger

Télécharger Alsace-Lorraine : la « blague » de Longuet Gérard Longuet, membre du comité Balladur, est formel : « La fusion de l’Alsace et de la Lorraine ne figure pas dans le rapport ». Pourtant, régulièrement...

More information

Bien dormir - pierrot.fluo.net

Bien dormir - pierrot.fluo.net rendre des comptes régulièrement, aura en face de lui une candidate socialiste qui n’hésite pas à préconiser la méthode forte pour les jeunes délinquants et même à suggérer que des « jurys de citoy...

More information

Annie Girardot mort d`une légende

Annie Girardot mort d`une légende Ils statuaient sur le recours d’un Turc d’origine kurde, interpellé le 12 février dans le Var lors d’un contrôle routier, alors qu’il avait déjà, en mai 2009, été expulsé après avoir travaillé dans...

More information