Les prédateurs de la mare Les prédateurs de la mare

Comments

Transcription

Les prédateurs de la mare Les prédateurs de la mare
Belgique - België
P.P. / P.B.
6460 CHIMAY 1
BC10252
DRIER
N
E
L
A
C
re
es natu
rti
Les soer semestre
du 1
2012> 17
es 12
> pag
CLIN D’ŒIL N°9
1ER SEMESTRE 2012
BUR. DÉPÔT 6460 CHIMAY
N° AGRÉATION P505143
ED.RESP. HORNEY G.
RUE D’EN HAUT 39/1
5660 GONRIEUX
COUP DE CŒUR
Les enfants
nous parlent
de la nature
Les prédateurs
de la mare
(L. Dethier)
BirdLife
(A. Caserta)
La Balsamine
de l’Himalaya
(O. Caudron
et A. Dutranoit)
Biodiversité
des saveurs
(P. Plouvier)
Le bouturage facile
de quelques arbres
(J. Adriaensen)
La Fondation Wallonne
pour la Conservation
des Habitats
(E. Kesteloot)
VENEZ NOUS REJOINDRE
Venez nous rejoindre chez Natagora Entre-Sambre-&-Meuse.
En versant ma cotisation sur le compte de RNOB (Natagora):
068-2330845-59, rue Nanon, 98 à 5000 Namur, j’exprime mon
soutien aux actions de Natagora et de sa régionale de l’Entre
Sambre et Meuse. De plus, si je suis domicilié dans la zone géographique de ESM, je recevrai, à réception de mon paiement, la revue
de la régionale: Clin d’Oeil Nature.
!!!
Nouveau
n° de
compte
LE COMITÉ EXÉCUTIF
Président
Secrétaire
Trésorier
Erik Damman
Jacques Adriaensen
Robert Schreiber
0475.278.966
0479.492.498
0473.852.344
La cellule “excursions”
Organisation
Marc Mossay
0475.91.45.91
Les cellules naturalistes
Coordination
Les Oiseaux
Les Mammifères
Reptiles & batraciens
Eaux douces
Papillons & libellules
Orthoptères et coccinelles
Végétaux & champignons
Alain Bouchat
0476.56.05.29
Philippe Deflorenne
071.64.30.94
Alain Bouchat
0476.56.05.29
Olivier Decocq
0477.51.56.51
Frédéric Hallet
060.39.91.95
Violaine Fichefet
0495.35.63.49
Gilles San Martin
0498.03.30.50
O. Roberfroid
[email protected]
LES GESTIONNAIRES DES RÉSERVES NATURELLES
Anne Lambert
Présidente de la commission de
0479.610.055
gestion des Réserves Naturelles
Canton de Chimay
Basse Nimelette
Les prés de Virelles
Etang de Virelles
P. Deflorenne
S. Pierret
P. Deflorenne*
Canton de Couvin
La Prée
Dailly
Le Plantis
A. Bouchat
A. Bouchat
M. Lambert
0476.56.05.29
0476.56.05.29
060.31.33.77
Canton de Doische
Vodelée
Les Matagnes 1 & 2
Coupu Tienne
La Haie Gabaux
Fil Maillet
T. Bruffaert
R. Leblon
O. Decocq
J. Delacre
R. Schreiber
0496.87.45.76
060.37.77.68
0477.51.56.57
0475.48.53.41
0473.85.23.44
Canton de Philippevile
Roly
Vivy des Bois
Tournailles
Merlemont
Al Florée
Argilières de Romedenne
Vallée de l’Hermeton
M. Lambert
M. Lambert
A. Lambert
M. Lambert
L. Swaen
O. Decoq
Q. Smits
060.31.33.77
060.31.33.77
0479.61.00.55
060.31.33.77
071.38.38.91
0477.51.56.57
0477.53.88.81
Canton de Momignies
La Fourchinée
J.M Laurent
0495.30.72.38
Canton de Viroinval
Roche Madoux
F. Hallet
0497.19.27.03
Canton de Walcourt
Vallée de l’Eau d’Yves
J-P. Duvivier
LA CELLULE REVUE
Notre rédacteur en chef
Le comité de rédaction
071.64.30.94
060.21.98.74
071.64.30.94
Cotisation (1 an) Natagora
Natagora + bulletin Aves
Adhérent
Protecteur
Bienfaiteur
36 € (ou 12 x 3 €)
84 € (ou 12 x 7 €)
132 € (ou 12 x11€)
24 € (ou 12 x 2 € )
72 € (ou 12 x 6 € )
120 € (ou 12 x 10€)
La cotisation “Natagora” m’octroie la qualité de membre Natagora et
me permet de bénéficier du magazine couleurs nature et de l’agenda
des activités.
La cotisation “Natagora + Aves” me confère en + la qualité de membre
Aves et me donne droit tous les trois mois au bulletin ornithologique Aves.
Natagora ESM (Régionale de Natagora)
Infos et/ou inscriptions au secrétariat
Jacques Adriaensen
Rue des Fermes 212, 5600 - Romedenne
Tél. 082.68.86.56
email: [email protected]
TERRITOIRE DE
NATAGORA-ESM
WALCOURT
FLORENNES
FROIDCHAPELLE
PHILIPPEVILLE
CERFONTAINE
SIVRYRANCE
DOISCHE
071.650.048
[email protected]
Georges Horney
0484.14.22.02
Jacques Adriaensen Rédacteur adjoint
Erik Damman, Georges Horney,
Robert Schreiber, Joël Dath
VIROINVAL
CHIMAY
COUVIN
MOMIGNIES
NEDERLANDSTALIGE LEZERS
Onze nederlandstalige lezers zijn natuurlijk welkom voor bijkomende
inlichtingen > [email protected]
of ons secretariaat [email protected]
Je désire soutenir Natagora en faveur de la nature
Je me fais membre en versant ma cotisation sur le compte de RNOB (Natagora): 068-2330845-59
!!!
Nouveau
n° de
compte
Nom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Prénom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Adresse
.....................................................................
CP . . . . . . . . . . . . . . Localité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
E-mail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Tél / GSM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
En outre, j’ai un peu de temps pour aider la régionale:
Domaine(s) de compétence(s): . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
oui
non
..........................................................................................................................................................................
page 2 // CLIN D’ŒIL
Anne, Amandine, Céline, Violaine,
Cédric, Jacques, Jean, Marc, Olivier,
Philippe, Thierry et tant d’autres ont
maintes fois apposé, fidèlement, leur
griffe sur le vélin de notre revue Clin
d’Œil Nature. Au point de la marquer
de ce style, de cet esprit inimité, germes de son succès.
Décembre, dehors le vent est en folie
et sa compagne la pluie martèle
furieusement les vitres. C’est le temps
du recul, des bilans. L’heure où l’esprit
semble vouloir vagabonder hors du
quotidien et arrêter la marche meurtrière du temps pour regarder le chemin parcouru.
Je pense à vous tous, rédacteurs et
bénévoles, qui avez toujours trouvé un
coin dans votre agenda pour alimenter
chaque édition quel que soit la charge
de votre quotidien. Répondu présents
à chacune de mes sollicitations avec
toujours le même souci de la qualité.
Comme pour la faire plus belle encore,
comme si elle était un peu de vous.
A chaque fois je découvre de nouveaux
visages, de nouveaux enthousiasmes
portés par l’originalité du texte, la
puissance des images.
Et cette édition ne manque pas à la
règle. Angelo Caserta, directeur de
BirdLife, Léopold Dethier évocateur
captivant de la vie des mares, Philippe
Plouvier, “Monsieur pommes”, Olivier
Caudron du DNF et, “last but not
least”, de la toute jeune graine de
naturalistes, Camille 10 ans et Gaël 11
ans nous ont apporté ce nectar de fraîcheur butiné au gré des fleurs de la
spontanéité, de l’innocence de l’enfance.
Et à tous ceux-là, je dis MERCI!!
Et si, après cette lecture, vous aviez
envie de demander à vos enfants
d’exprimer dans Clin d’Œil avec leurs
mots, avec leur sensibilité la manière
dont ils vivent la Nature? Et si vous
creusiez une mare pour y observer la
loi de la jungle qui y règne? Et si vous
deveniez membre de BirdLife? Et si
vous participiez à une de nos excursions? Et si…?!
C’est bien tout le mal que je vous souhaite…!
Enfin, décembre est aussi l’époque où
chacun tente de transmettre un peu de
sa chaleur en espérant pour ses pro-
édito
ches que l’année à naître sera plus
clémente que celle qui se meurt. Ainsi
donc, toute l’équipe de la rédaction
s’associe aux volontaires de la régionale Entre-Sambre-et-Meuse pour
souhaiter à tous les rédacteurs et tous
les lecteurs de Clin d’Œil Nature un
Joyeux Noël et ainsi que leurs vœux
sincères et chaleureux de bonheur
pour l’an 2012.
Croisons les doigts pour que la crise
qui s’annonce ne soit pas prétexte à
négliger l’entretien de notre belle maison: la Terre.
Georges Horney
Rédacteur en Chef
Ce numéro du Clin d’œil a bénéficié
du précieux soutien de CAMELEON
Erik Damman
Président
Natagora ESM
Robert Schreiber Jacques Adriaensen
Trésorier
Secrétaire
VOUS TROUVEZ UN OISEAU
OU UN MAMMIFÈRE SAUVAGE BLESSÉ ?
Seuls les CREAVES agréés par le Ministère de la Région Wallonne sont habilités à les accueillir et les soigner
en vue de leur réhabilitation dans la nature. Depuis avril 2007, les animaux susceptibles d’être pris en charge
par le CREAVES “Le Piaf” à Virelles sont tous les oiseaux de la faune européenne ainsi que tous les mammifères sauvages de Belgique à l’exception des espèces grands gibiers (cerf, chevreuil, daim, mouflon et sanglier), du renard et des petits ravageurs. Ayez donc le bon réflexe, si vous trouvez un animal blessé, qui rentre
dans ces critères, prenez contact immédiatement avec le: Centre de Revalidation " Le Piaf "
Rue du Lac 42, 6461 Virelles - Tél: 0476/94.22.25 - www.aquascope.be
Maquette et graphisme Teepee / Thierry De Prince
CLIN D’ŒIL // page 3
Chère lectrice, cher lecteur,
© Félix Heintzenberg
Samedi 12 Novembre, pour la première fois de ma vie, j’ai volé. Quelques
secondes, c’est vrai, mais, sous mon parapente, j’ai eu l’impression de ressentir la sensation du vrai vol, comme un oiseau. J’ai toujours été fasciné par le vol.
J’ai pris l’avion pour la première fois quand j’étais tout petit pour aller à
Copenhague avec ma famille. J’ai éprouvé une émotion très forte. Puis, avec
mon travail, voler en avion est devenu une habitude.
www.birdlife.org/regional/europe/index.html
L'Homme Oiseau ou presque...
QUELLE MERVEILLE, QUELLE ÉLÉGANCE,.
QUELLE PUISSANCE DANS LE VOL D’UN.
OISEAU!.
Les oiseaux ont inspiré les êtres humains
depuis toujours. Présents dans toutes les
religions et dans toutes les cultures, ils ont
inspiré les évolutions techniques qui nous ont
amenés, nous animaux terrestres, à nous lancer dans les airs.
Les oiseaux sont aussi un excellent indicateur de l’état de santé de notre planète, de la
nature qui nous entoure, ou des écosystèmes
qui nous permettent de vivre et d’évoluer
sans cesse.
C’est pour cela que, même si notre champ
d’action est beaucoup plus large, les oiseaux
sont au cœur de l’action de BirdLife et de ses
116 partenaires présents partout dans le
monde.
un appauvrissement des mers et des océans,
au point qu’aujourd’hui diverses espèces de
poissons, et notamment le thon rouge, sont
en danger d’extinction.
La pêche au thon rouge
LE RÔLE DE BIRDLIFE: AGIR SUR.
LE POLITIQUE POUR RÉFORMER.
En tant que Directeur Régional de BirdLife
Europe, je voyage beaucoup pour rendre
visite à nos 45 Partenaires (dont Natagora et
Natuurpunt) qui forment la Division Européenne et Centre-asiatique de BirdLife
International. Malheureusement pour l’environnement, je suis souvent obligé de prendre
l’avion.
Mais lors d’un voyage en avion, on ne ressent
pas vraiment le vol. Le parapente, par contre,
est probablement ce qui, avec le deltaplane,
nous rapproche le plus des oiseaux.
Au sein de la division européenne de BirdLife,
nous travaillons activement sur les réformes
des grandes politiques européenne qui ont un
impact important sur la biodiversité: l’agriculture, la pêche, les aires protégées, le
financement des actions de protection de la
nature, le développement durable, etc...
Toutes ces politiques nous touchent au quotidien et, si rien ne change, risquent d’endommager davantage la nature autour de nous.
MAIS AUSSI DES ACTIONS
SUR LE TERRAIN:.
La pêche, par exemple: les subventions européennes, utilisées pour augmenter la capacité de pêche de nos bateaux, ont provoqué
page 4 // CLIN D’ŒIL
Même situation en agriculture, où les subventions européennes, complètement dénuées de critères environnementaux, conduisent à une perte irréversible de biodiversité
et mettent en danger plusieurs espèces d’oiseaux communs.
Autre exemple, la toute nouvelle politique
européenne en matière de biocarburants, qui
a comme effet direct et indirect de déplacer
les cultures destinées à l’alimentation dans
des zones très riches en biodiversité, et donc,
encore une fois, de provoquer la perte de nos
richesses naturelles.
C’est pour cela que BirdLife existe. Parce
qu’il n’est pas possible de défendre les
oiseaux qui nichent dans notre jardin, nos
environs, notre village, notre région, si l’on
n’approche pas le problème de façon globale,
mais tout en conservant l’intervention directe
sur le terrain.
La richesse de BirdLife est justement de
conjuguer l’action des millions de bénévoles
et experts sur le terrain, avec un travail scientifiquement solide et politiquement visionnaire au niveau national, européen et global.
Notre travail a montré des résultats positifs
importants. Dans les Açores, par exemple, le
partenaire portugais de BirdLife, SPEA, a
réussi, avec l’aide de la Commission européenne et des autorités locale, à éradiquer
les espèces invasives qui menaçaient le
Bouvreuil des Açores d’extinction et à recréer
son habitat naturel. Cela s’est traduit par une
spectaculaire augmentation du nombre de
couples de Bouvreuil des Açores, qui est
passé de 80 à 300 en seulement deux ans.
Le bouvreuil des Açores (Pyrrhula murina)
© Cazeribeiro
Dernièrement, nous nous sommes engagés
dans des partenariats d’entreprises avec le
secteur d’extraction des ressources naturelles, afin d’éviter ou de limiter l’impact de
leurs activités dans des zones naturelles protégées ou importantes pour la biodiversité et
les oiseaux, mais aussi pour les aménager,
pendant et après l’exploitation, de façon à
améliorer la richesse en biodiversité de ces
sites. Pour cela nous aurons besoin à la fois
d’un dialogue avec les dirigeants des entreprises, mais aussi d’un travail sur le terrain
des membres de BirdLife, et de Natagora
pour certains projets.
Même si les horizons nationaux et internationaux restent sombres, avec une crise financière qui aura forcément un impact sur notre
combat pour la nature et les oiseaux, je suis
confiant dans le fait que la passion, l’énergie,
l’intelligence de nos membres, et la compétence technique et politique du réseau
BirdLife, nous permettront de réussir et
d’éviter qu’encore plus d’espèces soient
menacées par un développement économique et humain peu sensible à la nature et à
ses bénéfices.
Cela nous permettra de continuer à trouver
dans la nature et la biodiversité les sources
d’inspiration qui nous mèneront vers un futur
meilleur et vers de nouveaux horizons.
Comme les oiseaux, qui depuis toujours nous
ont inspiré l’envie du vol, matériel et spirituel.
LA FONDATION WALLONNE POUR
LA CONSERVATION DES HABITATS
La protection de la nature
a démarré en flèche en
Belgique vers le milieu du
siècle passé. Les premiers
efforts se sont portés vers la
sauvegarde de nos sites les plus
remarquables, déjà répertoriés par Jean
Massart avant la Première Guerre
Mondiale, par la création d’un réseau de
réserves naturelles, auxquelles une
pérennité et une gestion écologique
appropriée étaient garanties.
Tant le monde associatif que les pouvoirs
publics se sont attelés à cette tâche en la
poursuivant avec succès, appuyés par une
opinion publique de plus en plus engagée.
Les réserves naturelles et autres territoires
protégés couvrent moins de 20% de notre
territoire. Considérées comme les joyeux
de la Couronne de notre patrimoine naturel,
ces sites ne sont pourtant qu’une part
minime du capital nature à préserver dont
une autre, considérable, est aux mains des
propriétaires privés.
Quelques-uns d’entre eux se sont groupés
pour constituer une Fondation pour la
Conservation des Habitats.
Enfin, chaque année, alternativement en région flamande et en région wallonne*
un prix de l’Environnement est
décerné à une réalisation
majeure en matière d’aménagement
et de gestion écologique favorisant la biodiversité, récompense décernée après une
évaluation sur place par un jury d’experts
indépendants.
Ce prix d’un montant de 20.000 € est considéré, à juste titre, comme le plus prestigieux à ce jour dans le domaine de la
Conservation de la Nature. Son volet financier est généreusement assuré par la
Fondation Inbev. Baillet-Latour.
Pour tous renseignements:
y compris les formulaires d’inscription qui
sont disponibles au siège de la
Fondation belge pour la Conservation
des Habitats ASBL
Boulevard St Michel 53 - 1040 Bruxelles
Tél. 02/736.43.29
www.conservation.des.habitats.be
Edgar Kesteloot
Nous sommes en 1993. Les adhérents
souscrivent à une charte de gestion écologique, tout en préservant leurs droits de
propriétaire englobant celui d’exploiter, de
chasser et de pêcher.
Une équipe d’experts en diverses matières
est à leur disposition pour tout problème de
gestion.
* attribué consécutivement à Jean Delacre pour la
réserve de Doische et à Philippe Roisin pour
l’aménagement du domaine St Roch.
Angelo Caserta
Directeur Regional
de BirdLife
Europe
CLIN D’ŒIL // page 5
“AVEC ALAIN, LA
C’EST FASTO
page 6 // CLIN D’ŒIL
Les coups
de cœur
de
Clin d’œil Nature
NATURE
CH..!”
Et c’est avec fierté que la rédaction
vous propose d’ouvrir sa rubrique
Coup de Cœur de Clin d’Œil Nature
aux enfants amoureux de la nature.
Nous leur avons donné la parole, ou
plutôt la plume, telle qu’ils l’ont maniée
avec leur spontanéité, leur innocence.
Excepté pour les fautes d’orthographes
qui étaient d’ailleurs très rares, merci
Maman, nous n’avons pas voulu toucher à ce style si délicieux qui sent bon
l’époque où nous aussi, sur les bancs
de l’école, nous nous évertuions à rédiger une rédaction.
Aujourd’hui, ce sont Camille Tomasetti
et Gaël Montjoie qui témoignent avec
leurs mots et même leurs illustrations
de l’excursion de l’ESM à la Baraque
de Fraiture en septembre 2011.
Ils ont 10 et 11 ans, et, déjà, un style
bien structuré quoique différent.
Nous sommes convaincus qu’après la
lecture de ces articles, d’autres vocations de rédacteurs en herbe naîtront.
Aussi, parents, n’hésitez pas à nous
transmettre les œuvres de vos rejetons, elles permettront de regarder la
nature sous un autre œil.
Un grand bol d’oxygène!
Bonne et rafraichissante lecture.
La rédaction
CLIN D’ŒIL // page 7
Les coups
de cœur
de
La journée Cool
Clin d’œil Nature
CE
JOUR
EST
UN
GRAND
JOUR…
quelque chose comme cela, celle qui ne se
mange pas et puis encore d’autres traces…
J’ai pu aussi observer une plante carnivore
(depuis j’en ai une chez moi) ensuite nous
avons vu un rapace** et une cigogne se battre*** (cela ne se voit pas tous les jours).
Le soir, nous sommes allés écouter le brame
du cerf (que j’imite bien) derrière une grande
haie de bois. Nous avons dû couvrir notre
peau pour ne pas leur faire peur. Nous sommes repartis mais à un moment nous nous
sommes arrêtés de nouveau pour encore
écouter le brame du cerf et là, il y en avait
trois qui discutaient entre eux!!
COUCOU, C’EST MOI CAMILLE TOMASETTI.
Tout d’abord je vais me présenter. J’ai dix ans,
je suis la filleule de Georges qu’il faut quand
même remercier pour son amour pour la
nature. Une fois, il m’a invitée à écouter le
brame du cerf et c’était magnifique. Je vous
explique? Bon, partons à l’aventure… J’ai pris
le car avec lui, Marc, Alain, Papy et plein d’autres gens. On a d’abord fait une première promenade et on a été dans une tour pour les
chasseurs (NDLR: et surtout pour les observaLa tour
d’observation
teurs…!), on avait une très belle vue.
Nous avons été faire la balade et nous avons
vu beaucoup de champignons (ils étaient tellement beaux que j’ai fait plein de photos),
des traces de sangliers et d’écureuils…Avant
la deuxième promenade, nous sommes revenus au point de départ pour manger. Ensuite
nous sommes repartis dans les Fagnes et on
a marché sur des caillebotis, on a vu plein de
plantes, entendu des oiseaux chanter,
observé la plante “groseille du loup”*, ou
page 8 // CLIN D’ŒIL
La plante carnivore
un Drosera a dit Alain
Nous avons été manger un pain saucisse
dans le chalet de Marc (merci Marc pour ton
accueil).
Vu que c’était mon anniversaire, mon parrain
Georges et mon Papy Jacques sont sortis du
chalet avec un gâteau et dix bougies!!!
(C’était une belle surprise) Merci!
C’était cool!! J’ai appris plein de nouvelles
choses, je vous invite tous à aller aux excursions de Natagora ESM; c’était inoubliable.
Surtout protégez la planète, car si vous ne le
faites pas je ne pourrai plus vivre une journée
aussi extraordinaire…
Merci à Parrain et à toute l’équipe de
Natagora ESM!
Camille
(*) NDLR:
* groseille du loup: probablement la canneberge
** rapace: autour des palombes
*** cigogne: la cigogne noire
Ça c’est le cerf et à côté le champignon, Amanite tue mouches qui dit Alain © Camille Tomasetti
L’école
buissonnière!
Bonjour, je m’appelle Gaël et j’aurai bientôt onze ans. Le
mardi, c’est mon jour préféré car j’ai cours avec Madame
Nicole! Mais aujourd’hui, le 27 septembre, c’est congé.
J’aime bien aussi! Surtout que je pars en excursion avec
Natagora et qu’il va faire beau! Dans l’autocar, Alain
nous fait une leçon de géographie et nous explique
les différentes régions de la Belgique. C’est bien
plus facile qu’à l’école car pour comprendre,
il suffit de regarder le paysage. Puis nous
arrivons à La-Roche-en-Ardenne. Je
n’avais jamais vu ce château perché
tout en haut de la ville. Alain nous
parle aussi de l’Ourthe et des
castors qui y habitent.
En fin de matinée, nous arrivons près de la
Baraque de Fraiture et nous nous arrêtons
pour faire une balade dans les fagnes de
Bellemeuse. Pour commencer, nous montons
tout en haut d’une tour en bois pour découvrir
le paysage. On dirait une tour de camp romain,
avec deux étages! Au sol, dans la forêt, il y a
plein de champignons. On voit aussi des myrtilliers(*) et de la bruyère. Plus loin, on se
mouille les pieds sur le sentier qui traverse la
tourbière. Les sphaignes, des sortes de mousses, y forment de grosses éponges qui capturent l’eau. Il y a quelques années, il y avait à cet
endroit plein d’épicéas. Ils ont été coupés pour
recréer les tourbières et on a aussi fait des travaux pour ramener l’eau.
fruits oranges. Alain nous montre une plante
carnivore très rare, le drosera. Quand on le
regarde à la loupe, c’est très joli! Il y a plein
de petites gouttes collantes comme de la glu
pour attraper et digérer les insectes. Là
aussi, le drosera est revenu s’installer parce
qu’on a fait des travaux pour l’aider.
Le fameux drosera carnivore
prairie, on voit trois hardes avec à chaque fois
un cerf, ses biches et des jeunes. Il y a aussi
deux cerfs tout seul. En tout, plus de trente
animaux. C’est la première fois que j’entends
le brame, et maman aussi. A la longue-vue,
on observe également un renard.
Puis on part vers Nassogne et on s’arrête le
long d’une petite route. Il fait tout noir et on
entend trois cerfs bramer. Leurs cris résonnent très fort. C’est impressionnant parce
qu’on ne les voit pas et qu’on ne sait pas du tout
où ils sont ni à quoi ressemble le paysage qui
est devant nous. Voilà, maintenant il faut déjà
rentrer. C’était chouette l’école buissonnière!
Gaël Montjoie
En arrivant à l’autocar, on aperçoit dans le
ciel une cigogne noire. Elle va bientôt partir
en voyage vers l’Afrique.
La cigogne noire
que j'ai vue aux jumelles.
Puis c’est l’heure de pique-niquer au soleil.
C’est vrai que j’ai très faim! Nous partons
ensuite nous promener dans les fagnes de
Bihain. Là-bas, les sorbiers sont remplis de
Dans l’autocar, en allant vers Gouvy, on aperçoit un milan royal et c’est déjà l’heure de
s’arrêter pour souper. On traverse une forêt
d’épicéas à pied et on arrive au chalet de
Nicole et Marc. C’est super joli et il y a même
un étang. Maman serait bien allée nager! Ça
doit être chouette de passer le week-end làbas! Marc sort le barbecue et je n’ose pas
vous dire combien de saucisses j’ai mangé!
Puis c’est Françoise qui nous offre du gâteau
aux pommes.
Il faut vite partir vers Chabrehez avant que le
soleil ne se couche. La comtesse permet
d’aller observer les cerfs dans sa forêt. Il y a
beaucoup de gens mais tout le monde se tait
pour ne pas les déranger. Dans une grande
Cerf en train de bramer
CLIN D’ŒIL // page 9
Biodiversité des saveurs
Une balade maraudeuse à Lompret:
La promenade! Une détente, en famille ou en rêveur solitaire. Une activité de plein air, une récréation, mais aussi une
découverte de paysages, de nature, de culture et d’histoire.
• Ou encore la révélation de ressources alimentaires parfois oubliées, que la nature
nous offre en produisant ses fruits. Des fruits
sauvages comme la cornouille ou la prunelle,
la mure ou la framboise, la myrtille ou la
faine… Mais aussi la redécouverte des fruits
cultivés selon la tradition de nos anciens vergers régionaux. La biodiversité est en effet
également présente dans les variétés découvertes, améliorées et multipliées patiemment
au cours des siècles passés par des générations de naturalistes avant l’heure. Que
seraient nos vergers sans ces “Gueules de
Moutons” ou autres “Belles Fleurs à Large
Mouche”, ces “Reinettes étoilées” ou ces
“Rambours” de toutes sortes, ces nèfles et
ses poires à cuire? Que seraient nos paysages sans ses bocages, ses arbres têtards, ses
haies et ces vergers de plein vent qui couvent
et protègent tant d’espèces animales et végétales inféodées à ces milieux? Et que dire de
la beauté de ces vieux poiriers palissés qui
garnissent encore quelques pignons de nos
vieilles bâtisses.
L’objectif de l’initiative dont nous parlons ici
est multiple: faire prendre conscience aux
randonneurs de la diversité de variétés sau-
entre le PCDN de la Ville de Chimay, VirellesNature et l’élevage de la Petite Suisse qui
restaure des terres abandonnées ou en friches à des fins de pâturage sur ce village.
Le projet, s’est voulu “citoyen”, et l’école,
entre autres, a été impliquée dans les travaux
de plantation et d’entretien. Un suivi pédagogique sera induit au projet C’est donc tout
naturellement sur le mur de l’école que se
trouve le panneau explicatif de la balade.
Ce sont près de 50 arbres fruitiers de plein
vent et de nombreux buissons qui ont ainsi
été plantés à différents endroits du circuit.
Les variétés fruitières comestibles et sauvages ont été identifiées et étiquetées, et des
conseils d’utilisation sont proposés. Les
variétés plantées ont été choisies parmi les
variétés préconisées par le centre de recherche de Gembloux (CRA-W) ou selon des critères régionaux.
Différents sites ont été aménagés. Dans l’ordre de la promenade, on trouve d’abord un
terrain appartenant au MET, qui jouxte la
route de Baileux: il a été agrémenté de 6
pommiers. En descendant vers l’eau Blanche,
un ancien verger, dit “ le verger de Marie” a
été complètement dégagé, restauré et
replanté. De là un sentier forestier remonte
vers le cimetière.
Plantation de pommiers
Un bel exemple de poirier
pallissé à Lompret
vages et comestibles couramment rencontrées lors de promenades; donner des trucs
et astuces pour les utiliser; assurer la pérennité de l’action en y intégrant l’école et les
habitants,…
Du cimetière vers la route, d’anciens pommiers de plein vent longeaient le chemin. De
nombreux arbres manquaient et ont été remplacés (11 pommiers) et les plus anciens ont
bénéficié d’une petite taille douce de sauvegarde. Pour redescendre vers le village, on
emprunte alors une ancienne drève bordée
de 36 tilleuls têtards, déjà renseignés sur la
carte de Ferraris (qui date de 1780!) Ces
arbres font l’objet d’un nouveau projet PCDN
pour assurer l’entretien et la restauration de
cette drève dès l’hiver prochain. Le site faisait
anciennement partie du château de Lompret.
page 10 // CLIN D’ŒIL
• Voilà. Après avoir découvert cette belle
diversité, j’espère que votre promenade vous
aura permis d’oublier ces féroces artisans de
la standardisation et de la banalisation des
saveurs que sont la pomme Jonagold, la
vache “Blanc-Bleu-Belge” et l’Afsca!
• Alors que ce projet vient à peine de se terminer, les acteurs fourmillent déjà d’autres
idées à greffer sur ce parcours dans le but de
diversifier et compléter ce thème. Rendezvous est pris pour un autre article à propos
de la biodiversité des saveurs!
• Alors promenez vous, admirez ces anciens
vergers restaurés, ces nouvelles plantations
de variétés fruitières traditionnelles.
Baissez-vous ou étirez-vous pour récolter, et
régalez-vous au passage car ici la maraude
est souhaitée!
Démonstration devant une
classe de primaire.
Une collaboration originale s’est développée
à Lompret pour baliser une “balade fruitière”
que je vous invite à découvrir. Dans le cadre
du volet “les bonnes pratiques environnementales” du GAL de la Botte du Hainaut, une
collaboration s’est rapidement mise en place
En repassant le pont, on longe une entrée de
grotte actuellement fermée par une grille afin
de protéger la colonie de chauves souris qui y
trouve refuge. Avant les investissements
consentis pour leur protection, celles-ci
avaient pratiquement disparu du site. Une
belle réussite aussi. Une longue et belle
remontée forestière vers le bois Blaimont
nous fait découvrir ensuite deux particularités
locales: d’abord la cabane du Père Paul qui y
a vécu en Hermite une grande partie de sa vie,
puis plus haut ce que l’on appelle des Pérris.
Ce sont d’anciens lieux laissés aux habitants
afin que ceux-ci puissent y cultiver à leur
guise légumes et autres plantes aromatiques.
Ces terres étaient dégagées des nombreuses
pierres qui encombraient le sol, et ces pierres, empilées pour former des murets servaient à délimiter les parcelles. Ces murets
sont maintenant les seuls repères, souvenirs
de ces anciennes pratiques, décrites en son
temps par Mr André Galloux. On laisse alors
le Bois Blaimont sur la gauche et on
emprunte le chemin de Montignies qui redescend à Lompret. Ce chemin encaissé et bordé
de haies sauvages a fait l’objet de plusieurs
aménagements: entretien de la haie, plantation de parcelles disponibles au moyen d’arbres de plein vent. La haie a été complétée de
variétés fruitières diverses comme le cornouiller, le néflier, le cognassier (qui produit
les coings), l’amélanchier, et j’en passe. Les
promeneurs découvriront en redescendant
que la “Blanc-Bleu-Belge” n’est pas la seule
vache à profiter de nos prairies. Les
Charolaises, Angus, Aubrac, et autres
Bazardaises vous étonneront par leur aisance
en terrain parfois très pentu et difficile.
Très ancien
tilleul têtard
Philippe Plouvier
Projet VERGER Virelles-Nature
Gal de la Botte
MON JARDIN,
C’EST MA NATURE…
Multipliez aisément quelques arbres et arbustes
Jacques Adriaensen
On place les bottes en jauge pour passer l’hiver
Utilisez toujours des outils bien aiguisés
Vous souhaitez favoriser la vie sauvage dans
votre jardin, à la faveur de nouvelles plantations? Le moyen le plus courant est le semis
de graines récoltées soi-même ou achetées
dans le commerce. J’en parlerai plus en détail
dans un prochain numéro de la revue.
Mais l’hiver, c’est la saison des tailles, notamment des arbres et arbustes caducs comme le
saule, le rosier, le buddleia, …et aussi les
petits fruits comme les groseilliers et cassissiers. Profitez de cette taille pour récupérer
les rameaux et faire des boutures dites de
“bois sec”1. C’est un mode de multiplication
gratuit et le plus souvent efficace.
Quelques espèces comme les saules ou les
peupliers s’enracinent rapidement, et des boutures “de tête”2 de 30 à 50 cm peuvent être pla-
Ne jamais sous-estimer l’importance de l’arrosage
3. Au début du printemps, on les place en
ligne, dans une terre légère, espacées de
10-15 cm. Seul l’œil supérieur doit dépasser hors de terre. Il convient de bien tasser
la terre autour des boutures, et d’arroser
copieusement et régulièrement.
On prépare les boutures avec précision et soin
• Quelques végétaux à enracinement rapide:
les saules (Salix), les peupliers (Populus), les
cassissiers et les groseilliers à fruits ou à
fleurs(Ribes).
• … à enracinement plus lent:
les rosiers sauvages ou d’ornement (Rosa), le
cornouiller sanguin (Cornus sanguineum), le
cornouiller mâle (Cornus mas), le troène sauvage (Ligustrum vulgare )ou d’ornement (L.ovalifolium), les chèvrefeuilles (Lonicera), les
sureaux (Sambucus niger et S. racemosa), les
viornes (Viburnum) et les Symphorines
(Symphoricarpos).
• … plus difficile à réussir:
le fusain d’Europe ou “bonnet de prêtre”
(Euonymus europaeus)
On trouve
dans le
commerce
d’excellents
matériaux
pour
le paillis
cées telles quelles directement en pleineterre, par exemple dans un coin du potager, ou
immédiatement à sa place définitive.
Mais la plupart des ligneux à feuilles caduques3 ont un enracinement plus lent, et il faut
alors respecter une procédure plus précise.
Vous trouverez la liste des végétaux concernés
ici en fin d’article.
UNE MÉTHODE SIMPLE.
1. On commence par prélever, de préférence
en début d’hiver, des boutures de tête de 15
à 20 cm sur des tiges vigoureuses et saines.
On les prépare en les coupant bien net, à
l’aide d’un sécateur, ou mieux, un couteau
parfaitement aiguisé. La partie supérieure
est coupée en biseau un rien au-dessus
d’un œil4 (ou une paire d’yeux), et la partie
inférieure juste sous un œil.
2. Les boutures de même espèce ainsi préparées sont liées en petits fagots, et placées
tout l’hiver “en jauge” (c.à.d. en attente),
enfoncées aux 3/4 dans du sable de rivière,
à la verticale, dans un endroit bien drainé,
de préférence orienté vers le Nord.
N’oubliez pas de les étiqueter lisiblement.
Au début du printemps, on les place en ligne,
dans une terre légère, espacées de 10-15 cm
4. Il n’y a plus qu’à attendre l’automne, ceci
non sans surveiller attentivement l’humidité
du sol ! Il va de soi que le terrain ne peut
être envahi par les plantes “indésirables”,
qui feraient une trop rude concurrence aux
fragiles boutures. Pour ce faire, un paillis5
léger est recommandé entre les rangs.
L’apparition des racines assurera la reprise
d’une certaine proportion de plants, variable
suivant l’espèce et la qualité de votre suivi.
5. Enfin, l’automne venu, on pourra procéder à
la transplantation des jeunes plants enracinés à leur emplacement définitif.
• Quelques arbustes d’ornement:
Deutzia, Forsythia, seringat (Philadelphus),
Weigelia, hortensia (Hydrangea), vigne vierge
(Parthenocissus), Hibiscus syriacus, Kerria et
Tamarix.
Jacques Adriaensen
1. “De bois sec” signifie tout simplement qu’elles sont
prélevées à un moment de l’année où la sève est
“descendue”
2. La bouture “de tête” désigne un fragment de tige prélevé au sommet d’une pousse de l’année.
3. Ligneux à feuilles caduques: plantes qui ont la consistance du bois, et qui perdent leurs feuilles en
automne.
4. Œil: endroit de la tige où se trouve un bourgeon naissant, caractérisé au minimum par une petite marque
en relief.
5. Paillis: couverture provisoire du sol, ici à base d’écorces finement broyées, de copeaux de bois, de déchets
de tonte non tassés, de cosses de sarrasin ou de paillettes de chanvre.
CLIN D’ŒIL // page 11
ER
1
TRE
SEMES
2012
SAMEDI 14 JANVIER
Sud de l’Entre-Sambreet-Meuse
COMPTAGE DES
EFFECTIFS DU GRAND
CORMORAN
Comptage simultané des
grands cormorans rassemblés aux différents
dortoirs régionaux.
Coordination régionale: Philippe Deflorenne
0474 86 01 79 - [email protected]
Organisation: Aves - Natagora
CALENDRIER
DES SORTIES
NATURE
ET DES
GESTIONS
DIMANCHE 15 JANVIER
1 journée à Sart-en-Fagne
(Philippeville)
CHANTIER-NATURE
D’AL FLOREE
Bonne ambiance garantie!
Emporter gants, bottes ou
chaussures suivant météo et pique-nique.
Annulation possible si mauvais temps:
contacter le conservateur.
R.V.: 9h30, église de Sart-en-Fagne
Contact: Luc Swaen, conservateur
0496/ 67 82 68
Organisation: Natagora ESM
DE L’ENTRE SAMBRE
& MEUSE & VOISINAGE
SAMEDI 14
et DIMANCHE 15 JANVIER
1 journée au Sud de l’EntreSambre-et-Meuse
RECENSEMENT
INTERNATIONAL
DES OISEAUX D’EAU
Comptage simultané au niveau mondial des
oiseaux d’eau partout sur nos principaux
plans d’eau et zones humides. Bonnes
connaissances ornithologiques souhaitées.
Coordination régionale: Philippe Deflorenne
0474 86 01 79 - [email protected]
Organisation: Aves Natagora
DÉFINITIONS DES TYPES D’ACTIVITÉS:
Sortie nature guidée ou promenade guidée Balade ou promenade dans la zone de l’ESM
accompagnée et commentée par un naturaliste expérimenté. Elle peut être d’une
demi-journée ou d’une journée. Avec ou
sans pique-nique. Avec ou sans PAF.
Visite guidée d’un site
naturaliste: visite programmée
et structurée d’un site qui présente un intérêt particulier sur le plan
naturaliste ou de la biodiversité.
Conférence suivie ou non
d’une sortie:
Présentation en salle par une
équipe de naturalistes ayant étudié des
espèces particulières et projetées sur
grand écran. Elle peut être suivie d’une
sortie guidée en fonction de la météo
Excursion: A la différence de la
sortie nature guidée, l’excursion
est un voyage en car à l’extérieur
de la zone ESM voire à l’extérieur de la
Belgique. Elle regroupe un grand nombre
de participants (environ 50) et dure en
moyenne 12 à 13 heures. Elle est organisée par la cellule “excursions” de
Natagora ESM. L’encadrement est assuré
par des guides spécialistes des régions
et biotopes visités.
page 12 // CLIN D’ŒIL
SAMEDI 21 JANVIER
1 journée à Vogenée
(Walcourt)
LA RESERVE NATURELLE
DE L’EAU D’YVES,
DECOUVERTE ET
GESTION
Parcours à la découverte de la réserve naturelle et mise en œuvre de la gestion.
R.V.: 10h, ferme de Beloeil (à partir de la N5,
entre Fairoul et Walcourt, tourner à gauche
dans la rue de Beloeil). Fin vers 16h
Guide: Jean-Pierre Duvivier 071/ 65 00 48.
Bottes ou bonnes bottines requises, gants,
outils de coupe. Prévoir le pique-nique pour
le barbecue.
Organisation: Natagora ESM
SAMEDI 21 JANVIER
1 journée au Sud de l’EntreSambre-et-Meuse
COMPTAGE DES LARIDES
Comptage simultané des
mouettes et des goélands “au dortoir”.
Coordination régionale: Philippe Deflorenne
0474 86 01 79 - [email protected]
Organisation: Aves Natagora
SAMEDI 28 JANVIER
1 journée à Dailly
GESTION A LA RESERVE
NATURELLE DE DAILLY
Débroussaillage de la
pelouse à orchidées
R.V.: 10h au parking de
l’église de Dailly. Fin prévue vers 17h.
Guide: Alain Bouchat;
0476/56 05 29. Réservation requise, l’avantveille au plus tard. Prévoyez bottes ou bonnes bottines et gants de travail. Saucisses
cuites au feu offertes à midi.
Organisation: Natagora ESM
WEEK-END
DES 04 ET 05 FÉVRIER
1 journée à Virelles
FAUCHAGE DE LA
ROSELIÈRE
De bonnes résolutions pour 2012? Un bonnet
chaud, des gants de travail... Et pourquoi pas
une journée de gestion dans la grande roselière d’une des plus belles réserves naturelles de la région? Emporter: vêtements
chauds, bottes et gants de travail, chaussures et chaussettes de rechange, pique-nique
(potage et collation offerts à midi).
R.V.: 9h30 à l’ancienne entrée du domaine
de Virelles. Fin des activités vers 16h.
Contact: Sébastien Pierret 060/21.98.74 ou
[email protected]
Organisation: Aquascope Virelles
www.aquascope.be
WEEK-END
DES 04 ET 05 FÉVRIER
1/2 journée à Virelles
DEVINE QUI VIENT MANGER À MA MANGEOIRE...
Depuis le poste d’observation,
bien au chaud dans l’Aquascope,
venez assister au ballet permanent des oiseaux qui fréquentent
notre station de nourrissage et
exercez-vous à la reconnaissance des différentes espèces avec l'aide de nos accompagnateurs nature...
R.V.: Aquascope Virelles, permanence assurée de 14h à 16h
PAF: Animation gratuite pour les visiteurs
de l'Aquascope, moyennant paiement du
droit d'entrée, et pour les détenteurs d'un
abonnement.
Contact: 060/21.13.63 ou
[email protected]
Organisation: Aquascope Virelles
www.aquascope.be
SAMEDI 18 FEVRIER
1 journée à Vogenée
(Walcourt)
LA RESERVE NATURELLE
DE L’EAU D’YVES, DECOUVERTE ET GESTION
Parcours à la découverte de la réserve naturelle et mise en
œuvre de la gestion.
R.V.: 10h, ferme de Beloeil (à partir de la N5,
entre Fairoul et Walcourt, tourner à gauche
dans la rue de Beloeil).
Fin vers 16h
Guide: Jean-Pierre Duvivier 071/ 65 00 48.
Bottes ou bonnes bottines requises, gants,
outils de coupe. Prévoir le pique-nique pour
le barbecue.
Organisation: Natagora ESM
DIMANCHE 19 FEVRIER
1 journée à Sart-en-Fagne
(Philippeville)
CHANTIER-NATURE D’AL
FLOREE
Bonne ambiance garantie!
Emporter gants, bottes ou
chaussures suivant météo et pique-nique.
Annulation possible si mauvais temps:
contacter le conservateur.
R.V.: 9h30, église de Sart-en-Fagne
Contact: Luc Swaen, conservateur
0496/ 67 82 68
Organisation: Natagora ESM
SAMEDI 18 et DIM. 19/02
1 journée au Sud de l’EntreSambre-et-Meuse
RECENSEMENT DES
OISEAUX D’EAU DANS LE
CADRE DU R.H.O.E.
Comptage simultané au niveau international des oiseaux d’eau, partout sur nos
principaux plans d’eau et zones humides.
Coordination régionale: Philippe Deflorenne
0474 86 01 79 - [email protected]
Organisation: Aves Natagora
SAMEDI 25 FEVRIER
1 journée à Dailly
GESTION A LA RESERVE
NATURELLE DE DAILLY
Débroussaillage de la
pelouse à orchidées
R.V.: 10h au parking de l’église
de Dailly. Fin prévue vers 17h.
Guide: Alain Bouchat; 0476/56 05 29.
Réservation requise, l’avant-veille au plus
tard. Prévoyez bottes ou bonnes bottines et
gants de travail. Saucisses cuites au feu
offertes à midi.
Organisation: Natagora ESM
SAMEDI 3 MARS
picto conférence
1 soirée à Virelles
GRENOUILLES SUR LES
ROUTES
Pour apprendre ou réapprendre la différence entre
un crapaud et une grenouille, un triton et un
lézard... Le tout en apportant concrètement
votre aide à la traversée des batraciens!
Projection d’un film sur nos batraciens
communs et opération de sauvetage nocturne. Emporter: Bottes, gilet fluo et lampe
de poche souhaitables.
R.V.: Aquascope Virelles à 18h30 - fin des
activités vers 22h
PAF: Entrée et animation gratuites
Contact: 060/21.13.63 ou
[email protected]
Organisation: Aquascope Virelles
www.aquascope.be
SAMEDI 3 MARS
1 matinée à Gonrieux
(Couvin)
RESTAURATION
D’ANCIENS POIRIERS
EN ESPALIER SUR FAÇADE
Les anciens poiriers en espalier ornant nos
façades sont en voie de disparition, une
enquête le montre. Entre 2000 et 2010, plus
de la moitié d’entre eux ont disparu. Ces
véritables monuments végétaux de notre
patrimoine rural sont sacrifiés lors d’une
rénovation de façade ou laissés à l’abandon.
Ils finissent par perdre leur forme et dépérir, casser,… Mais comment les restaurer
après tant d’années?
Démonstration de taille et d’intervention par
Christophe Poirson du CRA-W de Gembloux
(projet Biodimestica). Une plantation complètera peut-être l’activité.
R.V.: 10h, rue de Dowaire, 1 chez Mr et Mme
Berudiaux à Gonrieux. Prévoir vêtements de
pluie si nécessaire.
Renseignements:
au Parc naturel - 00 32 60 391790
Camille Cassimans - [email protected]
Organisation: PCDN de Viroinval
SAMEDI 3 MARS
1 après-midi à Dourbes
(Viroinval)
RESTAURATION D’UN
ANCIEN POIRIER EN
ESPALIER SUR FAÇADE
TAILLE EN AXE CENTRAL
DEPUIS LA PLANTATION JUSQU’A
LA FORMATION
Les anciens poiriers en espalier ornant nos
façades sont en voie de disparition. Une
enquête le montre, entre 2000 et 2010, plus
de la moitié d’entre eux ont disparu. Ces
véritables monuments végétaux de notre
patrimoine rural sont sacrifiés lors d’une
rénovation de façade ou laissés à l’abandon.
Ils finissent par perdre leur forme et dépérir,
casser,… Mais comment les restaurer après
tant d’années? Démonstration de taille et
d’intervention par Christophe Poirson du
CRA-W de Gembloux (projet Biodimestica).
R.V.: 13h30, rue de Fagnolle, école communale au centre du village
En 2010, des pommiers hautes-tiges ont été
plantés, des porte-greffes greffés et des
arbres taillés. Que sont-ils devenus? Quelles
interventions faut-il réaliser ensuite? Visite
du verger et démonstration de tailles par
Christophe Poirson du CRA-W de Gembloux
(projet Biodimestica).
R.V.: 14h30 à la “Maison du village”.
Emporter bottes et vêtements de pluie pour
la visite du verger; fin vers 16h30.
Inscription au Parc naturel souhaitée
00 32 60 391790 - Camille Cassimans
[email protected]
Organisation: PCDN de Viroinval
SAMEDI 10 MARS
1 soirée à Virelles
LA NUIT DE
LA CHOUETTE
Hou Hou!? Une soirée à la
découverte des rapaces nocturnes, ça vous
tente? Houu? A l’Aquascope Virelles bien
sûr! Exposé et projection suivis d'une sortie
nocturne Rendez-vous: Aquascope Virelles
à 19h – fin des activités vers 22h
PAF: Entrée et animation gratuites
Contact: 060/21.13.63 ou
[email protected]
Aquascope
Virelles
Organisation:
www.aquascope.be
DIMANCHE 11 MARS
1 journée à Matagne-laGrande
GESTION DE LA RN
“MATAGNE”
Débroussaillage mécanique et manuel des
zones de lande à Callune.
La gestion sera précédée d'une visite guidée
de la réserve et agrémentée d’un barbecue.
R.V.: à 9h30 devant le Carmel de Matagnela-Petite (au pied de l'église)
Contact: Rémy Leblon: 0478 344 984
Organisation: Natagora ESM
DU VENDREDI 16
AU VENDREDI 30 MARS
QUINZAINE DE L'EAU
De nombreuses activités
seront proposées dans ce cadre: visites de
stations d'épuration, guidances naturalistes, découverte des Castors “LE PRINTEMPS DES CASTORS” à Virelles (voir
annonce plus bas)
Au Domaine St Roch, à Couvin, une journée
d'étude "entre Eau Blanche et Eau Noire "
suivie de visites de terrain, sera proposée. Le
Contrat de rivière Haute-Meuse (CRHM)
s'est associé à Natagora-ESM et la ville de
Couvin. Cet évènement se tiendra le samedi
24 mars 2012 (voir annonce plus bas).
Renseignements complémentaires sur le
site du CRHM, dès le mois de mars pour
connaitre le détail des activités proposées:
www.crhm.be.
Les activités sont entièrement gratuites.
CLIN D’ŒIL // page 13
SAMEDI 17 MARS
1 journée à Vogenée
(Walcourt)
LA RESERVE NATURELLE
DE L’EAU D’YVES, DECOUVERTE ET GESTION
Parcours à la découverte
de la réserve naturelle et mise en œuvre de
la gestion.
R.V.: 10h, ferme de Beloeil (à partir de la N5,
entre Fairoul et Walcourt, tourner à gauche
dans la rue de Beloeil). Fin vers 16h
Guide: Jean-Pierre Duvivier 071/ 65 00 48.
Bottes ou bonnes bottines requises, gants,
outils de coupe. Prévoir le pique-nique pour
le barbecue.
Organisation: Natagora ESM
DIMANCHE 18 MARS
1 journée à Sart-en-Fagne
(Philippeville)
CHANTIER-NATURE D’AL
FLOREE
Bonne ambiance garantie! Emporter gants,
bottes ou chaussures suivant météo et
pique-nique. Annulation possible si mauvais
temps: contacter le conservateur.
R.V.: 9h30, église de Sart-en-Fagne
Contact: Luc Swaen, conservateur
0496/ 67 82 68
Organisation: Natagora ESM
DIMANCHE 18 MARS
1 matinée à Couvin
DEMONSTRATION DE LA
TAILLE DE RESTAURATION D’ANCIENS ARBRES FRUITIERS
HAUTE-TIGE.
Initiation aux tailles de restauration et d’entretien de vieux pommiers à l’abandon depuis
au moins une trentaine d’années. Animation
par Christophe Poirson du CRA-W de
Gembloux. Ne pas oublier de prévoir vêtements adaptés à la météo; bottes conseillées. Cette intervention permet la conservation d’arbres déjà âgés pour de très nombreuses années encore. Et ceci pour le plaisir
des gourmands et de la chevêche d’Athena, le
rouge-queue à front blanc et d’autres amis
des vergers traditionnels. Activité réalisée
dans le cadre du projet interreg “Biodimestica”. Possibilité d’un bbq convivial à la suite
de l’activité (prévoir 7,5€/pers.) sur réservation auprès de l’organisateur.
R.V.: 10h, parking à l’entrée du Domaine StRoch, N5, face à la gare de Couvin (Fin vers
12h30. Le site est accessible depuis la gare
de Couvin (marcher 300 m vers les surfaces
commerciales)(SNCB et TEC).
Contact: Philippe Roisin 0032 498 87 57 00
http://domainesaintroch.blogspot.com
Organisation: Natagora ESM et le PCDN de
Couvin
page 14 // CLIN D’ŒIL
SAMEDI 24 MARS
1 journée à Couvin
JOURNÉE D'ÉTUDE "ENTRE
EAU BLANCHE ET EAU
NOIRE " AU DOMAINE ST
ROCH, SUIVIE DE VISITES
DE TERRAIN.
Le Contrat de rivière Haute-Meuse (CRHM)
s'est associé à Natagora-ESM et la ville de
Couvin. Renseignements complémentaires
sur le site du CRHM, dès le mois de mars
pour connaitre le détail des activités proposées: www.crhm.be.
R.V.: 10h, Domaine St-Roch, N5, face à la
gare de Couvin.
Contact: Philippe Roisin 0032 498 87 57 00
http://domainesaintroch.blogspot.com
PAF: Les activités sont gratuites.
SAMEDI 24 MARS
1 après-midi à PetiteChapelle (Couvin)
INITIATION AUX GREFFES
DE PRINTEMPS, PLUS
PARTICULIEREMENT CELLES EN FENTE
ET A L’ANGLAISE
Après une approche théorique des règles
d’or pour réussir au mieux ses greffes,
séance pratique sur des porte-greffes M106
pour pommier et cognassier pour poirier.
Vous pourrez emporter les plants greffés
par vos soins et d’autres porte-greffes.
Séance animée par David Lambert, Jacques
Houbart et Thierry Dewitte. Après-midi
organisée par la cellule “vergers” du PCDN
de Viroinval avec la collaboration du Parc
naturel du Viroin et de l’Albatros. Apportez
votre bois de greffe si vous en avez.
PAF: gratuit
R.V.: 14h, Institut Albatros, 5 chemin du
Bois, Petite-Chapelle. Parking à l’entrée ou
près des serres. Inscription souhaitée au
Parc naturel 00 32 60 391790
[email protected]
Organisation: PCDN de Viroinval
SAMEDI 24 MARS
1 soirée à Nismes (Viroinval)
LES MALADIES ET RAVAGEURS
DES ARBRES FRUITIERS
Dominique Hoyas est artisan-jardinier bio et
il vous invite à venir partager son expérience
dans l’application de méthodes alternatives
aux pesticides, en tant que moyen de lutte
contre les maladies et ravageurs des arbres
fruitiers. Après une introduction générale,
séance de questions-réponses.
R.V.: 18h, Maison du Parc naturel, 1 rue
d’Avignon, 5670 Nismes. Renseignements
au Parc naturel - 00 32 60 391790 - Camille
Cassimans - [email protected]
Organisation: PCDN de Viroinval
SAMEDI 24 MARS
1 journée à Doische
GESTION DE LA RN
“HAIE GABEAU”
R.V.: à 9h30 au parking
situé sur la N40, juste en face de
la rue du Marais (indication
"Parc à conteneurs"). Pique-nique prévu.
Apporter juste quelques outils, vos bottes et
de la bonne humeur. Inscription souhaitée.
Renseignements:
Jean Delacre - 0475 485341
Organisation: Natagora ESM
DIMANCHE 25 MARS
1 matinée à Pesche
(Couvin)
À LA DECOUVERTE DES
OISEAUX DE NOS
REGIONS ET INITIATION A LA
RECONNAISSANCE DES CHANTS
Première de quatre promenades aux alentours de Couvin, pour parcourir des paysages aussi riches que variés, à la découverte
des oiseaux de chez nous. Nous tenterons
également d’identifier les chants des espèces les plus communes, en débutant par nos
sédentaires et en y ajoutant au cours du
printemps les différents migrateurs qui
nous rejoindront. Débutants bienvenus.
Vous pouvez participer à l’ensemble du
cycle, ou à une ou plusieurs balades selon
vos disponibilités… Ici, nous partirons vers
les “fonds de l’eau” à la recherche du cincle
plongeur, des pics et de la sitelle.
R.V.: 9h15, fin vers 12h, église de Pesche.
Emporter jumelles, vêtements adaptés à la
météo, bottes ou chaussures de marche,
longue-vue éventuellement.
Guide: André Bayot. Inscription obligatoire
pour limiter le nombre de participants.
Prévenir en cas d’annulation possible si trop
mauvais temps 0494/19 25 18
[email protected]
PAF: 2€ / 1€ pour les membres.
Organisation: Natagora ESM
WEEK-END
24 ET 25 MARS
1/2 journée à Virelles
LE PRINTEMPS
DES CASTORS
A l’initiative de la Société Française pour
l’Etude et la Protection des Mammifères, les
spécialistes du Castor européen de 7 pays
de l’Europe de l’Ouest vous accueilleront
afin de découvrir cette espèce, qui fait
depuis quelques années son grand retour.
La deuxième édition du “Printemps des castors” est l'occasion pour tous de découvrir le
plus gros rongeur européen, sa biologie, son
écologie, sa vie en famille si proche de notre
concept humain de la famille, ainsi que son
rôle essentiel dans la gestion des zones
humides. Embarquons tous ensemble dans
un grand canoë indien, traversons l’étang et
partons à pied sur la piste des castors!
Durant tout le week-end, projections permanentes sur le thème du castor. Emporter:
bottes, jumelles, vêtements chauds et/ou
imperméables R.V.: Aquascope Virelles, le
samedi et le dimanche à 9h30 – durée +/- 3h
PAF: Animation gratuite et à cette occasion,
nous offrons aussi aux participants (maximum 10 personnes à chaque départ) l’accès
gratuit à l’Aquascope!
Contact: Réservation indispensable
060/21.13.63 ou [email protected]
Organisation: Aquascope Virelles
www.aquascope.be
SAMEDI 14 AVRIL
1 après-midi à Vogenée
(Walcourt)
LA RESERVE NATURELLE
DE L’EAU D’YVES:
PAYSAGES ET GEOLOGIE.
Excursion guidée sur les
aspects paysagers et la géologie du site.
R.V.: 13h30, gare de Walcourt, bottes ou
bonnes bottines requises.
Guide: Jean-Pierre Duvivier 071/ 65 00 48
Organisation: Natagora ESM
DIMANCHE 15 AVRIL
1 matinée à Presgaux
(Couvin)
À LA DECOUVERTE
DES OISEAUX DE NOS
REGIONS ET INITIATION A LA
RECONNAISSANCE DES CHANTS
Seconde de quatre promenades aux alentours de Couvin pour parcourir des paysages aussi riches que variés, à la découverte
des oiseaux de chez nous. Nous tenterons
également d’identifier les chants des espèces les plus communes, en débutant par nos
sédentaires et en y ajoutant au cours du
printemps les différents migrateurs qui
nous rejoindront. Débutants bienvenus.
Vous pouvez participer à l’ensemble du
cycle, ou à une ou plusieurs balades selon
vos disponibilités… Ici, nous explorerons la
lisière forestière de la forêt ardennaise et le
bocage autour du village en écoutant les
premiers migrateurs.
R.V.: 9h15, fin vers 12h, église de Presgaux.
Emporter jumelles, vêtements adaptés à la
météo, bottes ou chaussures de marche,
Guide: André Bayot. Inscription obligatoire
pour limiter le nombre de participants.
Prévenir en cas d’annulation possible si trop
mauvais temps 0494/19 25 18
[email protected]
PAF: 2€ / 1€ pour les membres.
Organisation: Natagora ESM
DIMANCHE 15 AVRIL
1 journée à Sart-en-Fagne
(Philippeville)
CHANTIER-NATURE
D’AL FLOREE
Bonne ambiance garantie!
Emporter gants, bottes ou
chaussures suivant météo et pique-nique.
Annulation possible si mauvais temps:
contacter le conservateur.
R.V.: 9h30, église de Sart-en-Fagne
Contact: Luc Swaen, conservateur
0496/ 67 82 68
Organisation: Natagora ESM
SAMEDI 28 AVRIL
1 matinée à Sart-enFagne (Philippeville)
DECOUVERTE DE LA
RESERVE NATURELLE
DES TOURNAILLES.
Cette matinée est l’occasion de
découvrir l’une des plus belles prairies de la
Fagne, sa flore et quelques représentants
de la faune. Site d’une richesse incomparable, les Tournailles sont une perpétuelle
source d’émerveillement que nous vous
proposons de partager.
R.V.: 9h30, église de Sart-en-Fagne ou 9h45,
cabane à l’entrée de la réserve, fin vers 13h.
Bottines ou bottes suivant la météo.
Guide: Anne Lambert, conservatrice
0479/61 00 55 [email protected]
Organisation: Natagora ESM
SAMEDI 28 AVRIL
1 fin de journée à Virelles
“SUR LA PISTE
DES CASTORS”
Embarquons tous ensemble dans un grand canoë indien, traversons
l’étang et partons à pied sur la piste des
castors. Traces, hutte de berge, milieux de
prédilection, alimentation, reproduction,
intérêt et histoire de l’espèce… Après cette
animation, vous serez incollables sur le bièvre! Une belle occasion de découvrir la
réserve naturelle de l’étang de Virelles sous
une autre facette! Emporter: bottes, jumelles, vêtements chauds et/ou imperméables
R.V.: 16h30 / Aquascope Virelles; +/- 3h
PAF: Adultes 15€ - Enfants 6-12 ans 12€ Accès compris à l’Aquascope - Bol de soupe
maison offert au retour
(possibilité de consommer
son pique-nique sur place
et d’acheter des boissons)
Contact: Réservation indispensable
060/21.13.63 ou [email protected]
Organisation: www.aquascope.be
DIMANCHE 29 AVRIL
1 matinée à Cul-des-Sarts
(Couvin)
INVITATION A LA
DECOUVERTE DES
OISEAUX DU PLATEAU ARDENNAIS
Première rencontre franco-belge ardennaise,
accueillons le “ReNard” (Rassemblement des
Naturalistes Ardennais). Suivons les pas des
douaniers à la frontière franco-belge et partons à la découverte des oiseaux du bocage;
petit saut jusqu’à Etteignières en fin d’activité.
Si les sédentaires nichent déjà, la migration
nous apporte encore de nouvelles espèces
pour la saison. Après le pique-nique (présence d’établissements ad hoc), petit saut
jusqu’à Eteignières, puis découverte d’un site
naturel français du plateau de Rocroi.
R.V.: 9h15, parking de l’aire pique-nique
frontalière à Cul-des-Sarts/Regniowez, carrefour vers Baileux.
Guide: Thierry Dewitte 0476/75 25 37 [email protected] , et un naturaliste français.
Organisation: Cercles des Naturalistes de
Belgique, section Le Viroinvol.
MARDI 1er MAI
1 matinale à Mariembourg
(entité de Couvin)
L’AUBE DES
OISEAUX
Dans toute la Wallonie, initiation à l’écoute des
chants d’oiseaux au petit matin. Observons ici
ceux qui habitent le bocage humide des alentours de la capitale de la Fagne, parmi lesquels le prestigieux rossignol.
R.V.: 7h, parking de la gare du Chemin de fer
à vapeur des Trois vallées à Mariembourg
(flèché). Fin vers 11h.
Guide: Marc Lambert 060/31 33 77
Organisation: Natagora ESM
MARDI 1er MAI
1 journée à Virelles
BALADE
GOURMANDE
7 Km dans mon
assiette, la cuisine sous la bottine…
Tout au long d’une magnifique balade de 7
kilomètres, vous pourrez déguster de délicieuses plantes sauvages méconnues. Mais
nous veillerons aussi à réduire les kilomètres
parcourus par tous les ingrédients utilisés,
en privilégiant les produits régionaux.
Oublions ensemble les tomates d’Espagne,
les fraises d’Israël et les pommes du Chili!
Un beau pied de nez au réchauffement climatique! Rendez-vous: Aquascope Virelles,
départ libre pour la balade, de 10h à 15h max.
Contact: 060/21.13.63 ou [email protected]
Organisation:
Aquascope
Virelles
www.aquascope.be
DU JEUDI 3 AU DIM. 6 MAI
Défi nature
SÉJOUR À TEXEL
En mai 2012, les excursions NATAGORA ESM
se coupent en 4!!
4 jours et 3 nuits à TEXEL, l’île aux oiseaux.
Du jeudi 3 au dimanche 6 mai 2012 …
Partout à TEXEL, l’eau côtoie la terre et crée
une mosaïque de milieux humides: plages
de sable ou de vase, prés salés, étangs, chenaux, roselières, ... Les champs de tulipes
égaient le paysage de leurs couleurs vives.
Un “miracle ornithologique”
Nous observerons “à bout portant”: un tourbillon de limicoles dont les Barges à queue
noire, divers chevaliers et le combattant
variable en plumage nuptial, les avocettes,
les gravelots, les sternes à leurs colonies,
les courlis, les huitriers, les busards StMartin et des roseaux, les bécasseaux, les
pluviers, les eiders et autres canards, le râle
d’eau, la panure à moustaches, la gorgebleue à miroir, la célèbre concentration de
spatules, et peut-être le chant du butor, le
hibou des marais…et certainement la colonie de phoques veaux-marins et de phoques
gris, lors de notre excursion en mer prévue
au programme. LA TOTALE FA-BU-LEU-SE!!
Hébergement: en hôtel en pension complète
- lunch paquet le midi
Compris: l’excursion “phoques” et le centre
Ecomare de revalidation des phoques
Encadrement: Alain BOUCHAT et les ornithologues de Natagora ESM.
CLIN D’ŒIL // page 15
Trajet: minibus ou covoiturages privés
Prix: 390€
Non compris: boissons / déplacements et
passages en ferry / repas convivial du dernier soir.
Groupe: 15 à 25 personnes
R.V.: à Den Helder près de l’accès au ferry à
13h précises. Départs de Belgique organisés suivant covoiturages et minibus.
Renseignements et inscriptions:
Marc MOSSAY - 0475 / 91 45 91
[email protected]
ou Romina > [email protected]
071.84 24 74
SAMEDI 19 MAI
1 matinée à
Vogenée (Walcourt)
ORNITHOLOGIE A LA
RESERVE NATURELLE
DE L’EAU D’YVES
Écoute et observation des oiseaux.
R.V.: 9h, Ferme de Beloeil (à partir de la N5,
entre Fairoul et Walcourt, tourner à gauche
dans la rue de Beloeil, jumelles et bonnes
bottines requises.
Guide: Orru Mauro 0497/ 83 05 29
Organisation: Natagora ESM
SAMEDI 19 MAI
1 après-midi à Baives
(France)
LE MONT DE
BAIVES, RESERVE
NATURELLE
Rencontre franco-belge
autour de la nature. Le
mont de Baives est le premier affleurement calcaire de la
Calestienne, qui s’étend ensuite vers l’est:
Couvin, la vallée du Viroin. Il est donc particulièrement intéressant de découvrir quelles sont les espèces déjà présentes, l’histoire du site et son ancienne exploitation
(four à chaux et carrière), la gestion qui y est
effectuée, le tout au cœur du beau bocage
de la Thiérache et du parc naturel de
l’Avesnois.
R.V.: 14h, parking du Mont de Baives, non
loin du château d’eau (via Chimay et Macon).
Guides: Agnès et Alain Piette
00 33 (0)3 276 02 220 [email protected]
ainsi que Paul Bardet.
Organisation: Aubépine, Le Viroinvol des
Cercles des Naturalistes de Belgique,
Natagora ESM
SAMEDI 19 MAI
1 journée à Doische
A LA DÉCOUVERTE DES
PAPILLONS À LA RN
“HAIE GABAUX”
R.V.: à 10h au parking situé sur
la N40, juste en face de la rue du
Marais (indication "Parc à conteneurs").
Pique-nique à prévoir - fin vers 16h.
Renseignements: Jean Delacre
0475 485341 et Olivier Kints - 0494 881544
Organisation: Natagora ESM
et LIFE-Papillons
page 16 // CLIN D’ŒIL
DIMANCHE 20 MAI
1 journée à Mariembourg
(Couvin)
FLEURS ET
INSECTES AUX
ALENTOURS DE MARIEMBOURG
Prospection de quelques sites intéressants
comme l’ancien chemin de fer des trois vallées, le tienne aux Boulis et la Chalaîne vers
Nismes, et l’ancienne carrière de la Vaucelles à Frasnes-lez-Couvin. Nous partirons à
la recherche des espèces caractéristiques
de ces milieux thermophiles, dans le cadre
d’une rencontre franco-belge avec les naturalistes français voisins.
R.V.: 9h15, parking du Chemin de fer des
trois vallées, chaussée de Givet (fléché au
départ de la chaussée de Philippeville). Fin
vers 17h.
Guide: Olivier Roberfroid 060/ 31 34 38
Organisation: Aubépine, Le Viroinvol des
Cercles des Naturalistes de Belgique,
Natagora ESM
DIMANCHE 20 MAI
1 journée à Sart-en-Fagne
(Philippeville)
CHANTIER-NATURE
D’AL FLOREE
Bonne ambiance garantie!
Emporter gants, bottes ou
chaussures suivant météo et pique-nique.
Annulation possible si mauvais temps:
contacter le conservateur.
R.V.: 9h30, église de Sart-en-Fagne
Contact: Luc Swaen, conservateur
0496/ 67 82 68
Organisation: Natagora ESM
SAMEDI 26 MAI
1 fin de journée à Virelles
“SUR LA PISTE
DES CASTORS”
Embarquons tous ensemble dans un grand canoë indien, traversons
l’étang et partons à pied sur la piste des
castors. Traces, hutte de berge, milieux de
prédilection, alimentation, reproduction,
intérêt et histoire de l’espèce… Après cette
animation, vous serez incollables sur le bièvre! Une belle occasion de découvrir la
réserve naturelle de l’étang de Virelles sous
une autre facette! Emporter: bottes, jumelles, vêtements chauds et/ou imperméables
R.V.: à 16h30 à l’Aquascope Virelles; +/- 3h
PAF: Adultes 15€ - Enfants 6-12 ans 12€
Accès compris à l’Aquascope
- Bol de soupe maison offert
au retour (possibilité de
consommer son pique-nique
sur place et d’acheter des boissons)
Contact: Réservation indispensable
060/21.13.63 ou [email protected]
Organisation: Aquascope Virelles
www.aquascope.be
DIMANCHE 27 MAI
1 matinée à Dailly
(Couvin)
À LA DECOUVERTE DES
OISEAUX DE NOS
REGIONS ET INITIATION A LA
RECONNAISSANCE DES
CHANTS
Troisième de quatre promenades aux alentours de Couvin pour parcourir des paysages aussi riches que variés, à la découverte
des oiseaux de chez nous. Nous tenterons
également d’identifier les chants des espèces les plus communes, en débutant par nos
sédentaires et en y ajoutant au cours du
printemps les différents migrateurs qui
nous rejoindront. Débutants bienvenus.
Vous pouvez participer à l’ensemble du
cycle, ou à une ou plusieurs balades selon
vos disponibilités… Ici, nous irons vers la
réserve naturelle et la dépression de la vallée de l’Eau Blanche, où règne en maître la
pie-grièche écorcheur.
R.V.: 9h15, fin vers 12h, église de Dailly.
Emporter jumelles, vêtements adaptés à la
météo, bottes ou chaussures de marche,
longue-vue éventuellement.
Guide: André Bayot. Inscription obligatoire
pour limiter le nombre de participants.
Prévenir en cas d’annulation possible si trop
mauvais temps 0494/19 25 18
[email protected]
PAF: 2€ / 1€pour les membres.
Organisation: Natagora ESM
DIMANCHE 3 JUIN
1 après-midi à
Romedenne
DECOUVERTE DU PETIT
MONDE DE LA MARE
Dans le cadre du weekend des
mares, découverte des mares
dans la réserve naturelle de l'Hermeton.
R.V.: 14h à l'église de Romedenne; +/- 3h
Contact: Arnaud Laudelout (0495/167 135)
Prendre bottes et vêtements adaptés.
Organisation: Natagora ESM
DIMANCHE 3 JUIN
1 journée à Virelles
PORTES OUVERTES
AU CREAVES
Une occasion unique et
exceptionnelle de visiter notre Centre de
Revalidation, normalement fermé au public
pour garantir la quiétude totale des animaux
en cours de convalescence! Pour que l’ambiance soit la plus conviviale possible, un barbecue et différentes animations pour petits et
grands seront organisés durant la journée,
qui se terminera par la remise en liberté d’un
ou plusieurs oiseaux soignés au Centre.
R.V.: Aquascope Virelles, à partir de 10h
PAF: Tous les bénéfices de cette journée seront
intégralement versés au profit du Centre.
Contact: 060/21.13.63
ou [email protected]
Organisation:
Aquascope Virelles
www.aquascope.be
SAMEDI 16 JUIN
1 après-midi à Frasnes-lezCouvin (Couvin)
LA TAILLE D’ETE OU
TAILLE EN VERT
La taille d’été est indispensable pour la
conduite des formes palissées de poiriers et
pommiers; elle est aussi utile pour les formes libres. Introduction générale et travail
pratique au jardin de démonstration et au
verger conservatoire du Grand Breux, animé
par Thierry Dewitte. R.V.: 14h, entrée de la
pépinière Gérard, rue du Grand Breux, 14 à
Frasnes. Renseignements 060 311251
Organisation: PCDN de Viroinval, cellule
"vergers".
DIMANCHE 17 JUIN
1 matinée à Couvin
À LA DECOUVERTE DES
OISEAUX DE NOS
REGIONS ET INITIATION A
LA RECONNAISSANCE DES
CHANTS
Dernière des quatre promenades aux alentours de Couvin pour parcourir des paysages aussi riches que variés, à la découverte
des oiseaux de chez nous. Nous tenterons
également d’identifier les chants des espèces les plus communes, en débutant par nos
sédentaires et en y ajoutant au cours du
printemps les différents migrateurs qui
nous rejoindront. Débutants bienvenus.
Vous pouvez participer à l’ensemble du
cycle, ou à une ou plusieurs balades selon
vos disponibilités… Nous partirons vers le
dessus de la ville, à la recherche des nombreux passereaux, tout en gardant un œil
sur l’horizon où un rapace montrera sûrement le bout de ses ailes…
R.V.: 9h15, fin vers 12h, parking en face du
Match (parc St-Joseph). Emporter jumelles,
vêtements adaptés, bottes ou chaussures de
marche, longue-vue éventuellement.
Guide: André Bayot. Inscription obligatoire
pour limiter le nombre de participants.
Prévenir en cas d’annulation possible si trop
mauvais temps 0494/19 25 18
[email protected]
PAF: 2€ / 1€ pour les membres.
Organisation: Natagora ESM
DIMANCHE 17 JUIN
1 journée à Sart-en-Fagne
(Philippeville)
CHANTIER-NATURE
D’AL FLOREE
Bonne ambiance garantie!
Emporter gants, bottes ou
chaussures suivant météo et pique-nique.
Annulation possible si mauvais temps:
contacter le conservateur.
R.V.: 9h30, église de Sart-en-Fagne
Contact: Luc Swaen, conservateur
0496/ 67 82 68
Organisation: Natagora ESM
SAMEDI 23 JUIN
1 après-midi à Vogenée
(Walcourt)
BOTANIQUE A LA
RESERVE NATURELLE DE
L’EAU D’YVES. BALLADE À LA
DÉCOUVERTE DES FLEURS.
R.V.: 13h30, Ferme de Beloeil (à partir de la
N5, entre Fairoul et Walcourt, tourner à gauche dans la rue de Beloeil, bonnes bottines
requises.
Guide: Jean-Pierre Duvivier 071/ 65 00 48
Organisation: Natagora ESM
DIMANCHE 15 JUILLET
1 journée à Sart-en-Fagne
(Philippeville)
CHANTIER-NATURE D’AL
FLOREE
Bonne ambiance garantie!
Emporter gants, bottes ou
chaussures suivant météo et pique-nique.
Annulation possible si mauvais temps:
contacter le conservateur.
R.V.: 9h30, église de Sart-en-Fagne
Contact: Luc Swaen, conservateur 0496/ 67
82 68 Organisation: Natagora ESM
SAMEDI 23 JUIN
cal.10 cal 103
1 fin de journée à Virelles
“SUR LA PISTE DES CASTORS”
Embarquons tous ensemble dans un grand
canoë indien, traversons l’étang et partons à
pied sur la piste des castors. Traces, hutte
de berge, milieux de prédilection, alimentation, reproduction, intérêt et histoire de l’espèce… Après cette animation, vous serez
incollables sur le bièvre! Une belle occasion
de découvrir la réserve naturelle de l’étang
de Virelles sous une autre facette!
Emporter: bottes, jumelles, vêtements
chauds et/ou imperméables
R.V.: à 16h30 à l’Aquascope Virelles; +/- 3h
PAF: Adultes 15 € - Enfants
6-12 ans 12 € - Accès compris à l’Aquascope - Bol de
soupe maison offert au
retour (possibilité de consommer son piquenique sur place et d’acheter des boissons)
Contact: Réservation indispensable
060/21.13.63 ou [email protected]
Organisation: Aquascope Virelles
www.aquascope.be
SAMEDI 21 JUILLET
1 après-midi à Vogenée
(Walcourt)
ENTOMOLOGIE A LA
RESERVE NATURELLE DE
L’EAU D’YVES
Balade à la découverte des
insectes et des différents
biotopes du site. R.V.: 13h30,
Ferme de Beloeil (à partir de
la N5, entre Fairoul et Walcourt, tourner à
gauche dans la rue de Beloeil. Bonnes bottines requises. Guide: Jean-Pierre Duvivier
071/ 65 00 48 Organisation: Natagora ESM
SAMEDI 14 JUILLET
1 journée à Vireux-Wallerand (France)
FAUNE ET FLORE ESTIVALES
DES BORDS DE MEUSE
Bientôt les vacances, alors passons la frontière pour une découverte tranquille de la
flore des bords de Meuse (berge, talus,
rocher, lisière forestière, fossé…).
Découvrons certains usages de ces “simples”, ainsi que la faune comme les papillons
et les oiseaux qui se laisseront surprendre.
Emporter pique-nique et boissons car repas
“tiré du sac” en cours de promenade.
R.V.: 9h30, parking de la piscine, rue du
Ridoux. Après avoir franchi le pont sur la
Meuse, passer devant la mairie et tourner
ensuite sur la droite, au carrefour fleuri où
se trouve aussi une cabine téléphonique (la
piscine se trouve à la fin de cette route). Fin
vers 16h. Guides: Olivier Roberfroid et
Thierry Dewitte 0476/75 25 37
Organisation: Cercles des Naturalistes de
Belgique, section Le Viroinvol
SAMEDI 28 JUILLET
1 fin de journée à Virelles
“SUR LA PISTE
DES CASTORS”
Embarquons tous ensemble dans un grand canoë indien, traversons
l’étang et partons à pied sur la piste des
castors. Traces, hutte de berge, milieux de
prédilection, alimentation, reproduction,
intérêt et histoire de l’espèce… Après cette
animation, vous serez incollables sur le bièvre! Une belle occasion de découvrir la
réserve naturelle de l’étang de Virelles sous
une autre facette! Emporter: bottes, jumelles, vêtements chauds et/ou imperméables
R.V.: à 17h30 à l’Aquascope
Virelles; +/- 3h
PAF: Adultes 15 € - Enfants
6-12 ans 12 € - Accès compris à l’Aquascope - Bol de soupe maison
offert au retour (possibilité de consommer
son pique-nique sur place et d’acheter des
boissons)
Contact: Réservation indispensable
060/21.13.63 ou [email protected]
Organisation: Aquascope Virelles
www.aquascope.be
CLIN D’ŒIL // page 17

Similar documents