2 - Le Carrefour d`Algérie

Comments

Transcription

2 - Le Carrefour d`Algérie
LE JOURNAL DU CITOYEN
HOMMAGE À SID ALI KOUIRET ET SID AHMED RACHEDI
07
«LE CINÉMA, C’EST TOUTE MA VIE»
MERCREDI 02 JUILLET 2008
SOMALIE
Au moins 26
morts dans de
violents combats
Au moins 26 personnes ont été tuées
mardi, dont sept soldats éthiopiens, dans
de violents combats consécutifs à une
embuscade d'insurgés islamistes contre
un convoi de l'armée éthiopienne, à 450
km au nord de Mogadiscio, a-t-on appris
auprès d'habitants de la région.
"Les combats ont éclaté ce (mardi) matin
lorsque les troupes éthiopiennes venant
de la zone de Guguriel et se rendant à
Mataban (à la frontière avec l'Ehtiopie)
ont été pris en embuscade par des insurgés islamistes", a rapporté un chef coutumier de la zone, Hussein Moaliam Aden.
"De nombreuses personnes sont mortes
dans ces combats, pour la plupart des
combattants des deux camps", a-t-il ajouté en précisant avoir "compté 18 corps
dans et aux alentours de la localité de
Mataban". Le chef coutumier a ajouté
qu'il "y avait également sept soldat éthiopiens tués dans un autre endroit de Mataban. Le bilan de leur côté pourrait être
plus élevé".
La deuxième édition du festival international du film arabe rendra un vibrant hommage à notre grand acteur algérien, Sid Ali Kouiret ainsi qu’au cinéaste algérien Sid Ahmed
Rachedi. L’hommage couronne une vie de
travail, de dons,
d’efforts et surtout de films extraordinaires
dans la vie des deux hommes. «Nous avons
choisi ces deux hommes à juste titre pour
leur dire notre estime et notre reconnaissance
vis-à-vis de leurs talents et leurs efforts durant toutes ces années passées au service du
cinéma algérien», note un organisateur.
Pour sa part, Sid Ali Kouiret s’est très enthousiasmé et très heureux d’avoir été choisi
pour être honoré.
Seulement, l’acteur algérien s’est dit également affligé de cette ingratitude dont fait
preuves les responsables du cinéma algérien.
«Je suis encore là. La jeune génération a encore besoin de moi. Elle a beaucoup à apprendre avec moi. Moi, c’est en jouant avec
les rands de l’époque que j’ai appris le métier», s’exclamera-t-il. Sid Ali Kouiret s’est
dit prêt à jouer des rôles avec les jeunes acteurs et comédiens de l’actuelle génération.
«Si j’étais un footballer je serais aujourd’hui,
entraîneur ou président de club. Pourquoi
pas orienter les jeunes et les aider dans leurs
parcours. Il y a trop de jaloux dans notre
métier», dira-t-il. Sid Ali Kouiret a également
tenu à préciser que les autorités nationales
doivent prendre en charge ou prêt une
meilleure attention aux acteurs et aux gens
du cinéma. Sid Ali Kouiret compte 60 ans de
carrière où il reste l’acteur le plus primé dans
le monde arabe. Il a notamment collaboré
dans des films italiens, français, libyens, tunisiens, égyptiens et marocains…. En plus
des nombreux films algériens. «Moi, je n’attend plus rien de personne. Seulement, je ne
suis pas encore fini. Ma vie c’es le cinéma.
C’est seulement ça», nous confiera-t-il.
Dallila Osmane
MERCREDI 02 JUILLET 2008 - 10 DA
«La modernisation avance à grands pas en Algérie»
L’hebdomadaire "Jeune Afrique" a consacré,
dans sa dernière livraison, un dossier "Spécial Algérie" dans lequel il constate que "les
chantiers se multiplient et la modernisation
avance à grands pas".
Dans un éditorial intitulé "une nouvelle Algérie?" et ouvrant ce dossier, l’hebdomadaire constate qu’"à l’origine de cette fièvre
de construction, une volonté politique –
celle du Chef de l’Etat Abdelaziz
Bouteflika -, conjuguée à des moyens financiers qui autorisent toutes les ambitions et permettent de gagner un temps
considérable dans la mise en œuvre et la
réalisation des chantiers".
"Routes, barrages, villes nouvelles, rail, métro et tramway, aéroports, usines de dessalement d’eau de mer… la liste des grands
travaux lancés quasi simultanément
n’en finit plus", écrit "Jeune Afrique",
rappelant que "le programme quinquennal (2004/2009) d’investissements
lancé par l’Etat, d’un montant global
de 155 milliards de dollars, consacre
40% de cette somme aux seules infrastructures". "Une manne à la mesure d’un
défi colossal : ancrer l’Algérie dans le 21ème
siècle", ajoute l’hebdomadaire.
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
www.lecarrefour-algerie.com
N°2070
LE PROJET «DORT» DANS LES TIROIRS DU MINISTÈRE DEPUIS DES ANNÉES
PLAIDOYER POUR UN OFFICE
DU PERMIS DE CONDUIRE
P. 03
RENOUVELLEMENT DES INSTANCES DE L’APN
POUR L'ACQUISITION
DE 9 AVIONS
MOYEN-PORTEURS
JEUNE AFRIQUE
ème
ANNEE
Sonatrach lancera en
juillet un appel d'offre
Sonatrach va lancer en juillet un avis d'appel
d'offre national et international pour l'acquisition de neuf (9) avions moyen-porteurs, a
indiqué mardi le directeur exécutif chargé
des finances de Sonatrach, M. Ali Rezaiguia. M. Rezaiguia a précisé, dans une
déclaration à la presse en marge de la
signature d'un accord d'assurance entre
Sonatrach et la CAAR, que l'appel d'offre qui concerne six avions d'une capacité de 100 à 150 places et trois autres d'une
capacité de 70 places, "figurera dans le
bulletin des appels d'offres du secteur
de l'énergie et des mines (Baosem) en ce mois
de juillet".
DES CONSENSUS ET DES SURPRISES
A
près des tractations ayant duré près de
deux mois, l’opération de renouvellement
des instances de la première chambre du
Parlement, entre commissions et viceprésidences de l’APN vient d’être achevée.
Lire en Page 03
A LA UNE
P3
ALORS QUE DJABELLAH
SAISIT LE PRÉSIDENT
DE LA RÉPUBLIQUE
FESTIVAL DU FILM ARABE D’ORAN
Les islamistes
réinvestissent
le terrain
A LA UNE
SIGNATURE D’UNE CONVENTION
ENTRE L’EPTV ET L’INA FRANÇAIS
P4
E
n marge du festival
du film arabe qui se
déroule à Oran depuis le
26 du mois de juin, la
salle de l’hôtel Sheraton a
abrité, hier après-midi, la
cérémonie de signature
d’une convention entre M.
Emanuel Hoog, le
directeur général de
l’institut national de
l'audiovisuel français, et
M. Hamraoui Habib
Chawki, directeur général
de la télévision algérien.
Lire en Page 03
LE NEW YORK TIMES PUBLIE
UNE INTERVIEW DE DROUDKEL
Une mise en scène
hollywoodienne!
A LA UNE
P4
CRISE D’ENTREPRISES,
RETARD
DES INVESTISSEMENTS
ET SPÉCULATION
53.000 tonnes de
fer rond à béton
abandonnées
au port d’Oran
ORAN 32 22
Lever du soleil:.............06:51
Coucher du soleil:.........20:22
33°
ALGER
21°
INDEX
34°
ZONE ...................................... 02
A LA UNE........................03,04,05
ORAN ..................................... 07
OUEST .................................... 08
CONSTANTINE
19°
31°
CENTRE ................................. 09
SPORTS .................... 11,12,13,14
SOCIETE ................................. 17
DETENTE.................................22
ANNABA
20°
42°
OUARGLA
27°
02
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
MERCREDI 02 JUILLET 2008
ZONE INTERDITE
ABDERRACHID BOUKERZAZA,
MINISTRE DE LA COMMUNICATION
ALI TOUNSI
ANNONCE À CHLEF
Oran continuera d'abriter le
festival international du film arabe
Vers la création
d’une Académie
de Police
L
L
e ministre de la communication,
M. Abderrachid Boukerzaza a affirmé lundi que la ville d'Oran continuera d'abriter le festival international du film arabe, "qui y a vu le jour et
qui ne changera pas de destination".
Le ministre présidait la cérémonie de
remise d'un don de la direction du festival, représentant des équipements
audio-visuels numériques destinés à
la salle Es Saada. Il a ajouté que "si
Oran souffrait d'un manque en infrastructures, ce festival poussera les autorités locales à penser à combler ce déficit par la réalisation de structures en
mesure d'abriter des manifestations
culturelles de grande envergure au
lieu de se contenter d'opérations de réhabilitation des petites salles disponibles".
e directeur général de la Sûreté Na
tionale, M.Ali Tounsi, a annoncé,
mardi, à l’école de police d’Oum-Drou
(Chlef) la création prochaine d’une
Académie de Police en Algérie.
Tounsi, qui s’exprimait en marge
d’une cérémonie de sortie de la 12-ème
promotion d’agents de l’ordre public,
a indiqué que "la création de cette institution, qui aura pour mission de
''prendre en charge la formation de
haut niveau,'' permettra également de
"donner un coup d’accélérateur à ce
genre de formation". "Des centres de
formation destinés au recyclage et au
perfectionnement des connaissances
du corps de la police, seront également
mis à la disposition des wilayas", a-til ajouté, en précisant néanmoins que
"la formation de base se fera dans les
écoles de formation".
STAGANEM
AXE ORAN-MO
désormais
La vitesse est
m/h
limitée à 100 k e Oran-Mostaganem
AMAR TOU À ORAN
Pour accélérer la vitesse du changement
A
mar Tou, sera aujourd’hui, à
Oran, pour sa première sortie sur
le terrain. A cette occasion, M. Tou se
rendra à l’aéroport Es- Sénia, pour
s’enquérir de l’état des projets d’extension. La 2ème piste, puis portera
son regard sur la situation du projet
ferroviaire, qui n’en finit pas de tracasser les autorités locales depuis une
vingtaine d’années, après son lancement, le ministre effectuera ensuite,
une visite au siège de l’entreprise de
wilaya ETO, et enfin, il présidera une
réunion avec les responsables de l’Entreprise Internationale Tramnour, accompagné dans son périple, par le wali
d’Oran.
r l’ax
reven/h, la vitesse su
/h. Longtemps
imitée à 80 km
m
k
0
10
’à
u
sq
lérée ju
s colonnes du
est désormais to
ute, à travers le
ro
la
e
d
rs
ge
ibuer à la
usa
n pourra contr
diquée par les
io
is
éc
d
e
tt
ce
lisé. Une
lgérie»,
routier très uti
e
«Carrefour d’A
ax
t
ce
r
su
rculation
utiles?
fluidité de la ci
nt-ils toujours
ro
se
s
ar
d
ra
s
e: le
question se pos
L
MOSTAGANEM
Après Si Affif, Taïfour reprend le flambeau
M
aintenant que le député mosta
ganémois, Abdelhamid Si Affif
(57 voix), n’est plus à la tête de la commission des affaires étrangères de
l’APN, c’est Taïfour qui reprend le flambeau puisqu’il a été élu avec 70 voix.
Mais dans un cas comme dans l’autre,
Mostaganem a su garder sa place et sa
représentation au sein de l’APN. Cette
fois-ci, Mostaganem a également réussi à se faire élire pour l’une des plus
importantes commissions.
LE CARREFOUR
d’Algérie
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
MERCREDI 02 JUILLET 2008
TELEVISION
EDITE PAR LA SARL
EDIMARCOM-DIST
Au Capital
de 100.000 DA
Direction
Rédaction
Administration
16, Bd Docteur Benzerdjeb
ORAN
Tél: 041 39 84 40
Fax: 041 39 79 92
Trait du jour
Président
directeur Général
LAZREG Mohamed
Co-Président
Hadj LAZREG
El Hachemi
Directeur
de la Publication
Abdellah BOUHALI
Conception PAO
Le Carrefour d’Algérie
Bureau d’Alger
Maison de la presse de Kouba
Tél:021 28 95 65
Fax: 021 28 95 34
Impression Ouest
Société d’Impression de
l’Ouest (SIO)
Zone Industrielle
d’Es-Sénia - ORAN
Impression Centre
SIA
Diffusion Ouest
S.D.P.O
ANEP Alger
01, Avenue Pasteur
Tél: 021 73 76 78
021 73 71 28
ANEP ORAN
Tél: 041 39 10 34
Fax: 041 39 19 04
Siteweb:
www.lecarrefour-algerie.com
E-mail:
[email protected]
Tous les manuscrits
et les photos
remis au journal
ne peuvent faire l’objet
d’aucune réclamation.
19h50
09h00 : Qissas Labib Dessins animés
09h30 : Waqai-e Ghamida serie documentaire
10h30 : Ghizlan Fi Ghaba
El Diabe Feuilleton arabe
11h30 : Fhama (rediff)
12h30 : Qawaid El-khat
El-Arabi Documentaire
13h00 : Journal télévisé
13h30 : Magazine régional
13h45 : Jaouharet El-Qasr
Feuilleton
15h00 : Programme Amazigh
17h00 : El-Moukhetari-e
Assarir Dessins animés
17h30 : Hadithe Dini
18h00 : Journal télévisé
18h30 : Variétés
18h30 : Mihan Wa Hiref
19h00 : Djaran El-Chaouiche Feuilleton arabe
20h00 : journal télévisé
21h00 : Saif El Djazair
21h00 : Concert de chant
12:55Tour de France à la
voile
13:00Journal
13:53Météo des plages
13:55Dolmen
15:40A la poursuite de
l’amour
17:25Ugly Betty
18:20Secret Story
19:05Une famille en or
19:45Que du bonheur
19:50Que du bonheur
20:00Journal
20:50
USHUAIA NATURE
Culture-Infos Documentaire (1h45)
22:35New York unité spéciale
23:20New York unité spéciale
00:55Un baiser avant de
mourir
03:15Reportages
03:45Aimer vivre en France
11:25Les Z'amours
12:00Tout le monde veut
prendre sa place
12:50Lotophone
13:00Journal
14:05Toute une histoire
15:05Un cas pour deux
16:15Un cas pour deux
17:25Rex
18:15Cinq soeurs
18:50On n'a pas tout dit
19:40C malin comme
maison
19:45Et ça vous fait rire !
20:55
LE SANGLOT
DES ANGES
22:25Presto
22:35Un jour, un destin
00:10Histoires courtes
01:35Secrets d'histoire
02:50Faits divers, le mag
03:4024 heures d'info
03:55Courant d'art
04:10Gares et muses allemandes
13:0030 millions d’amis
collector
13:45Inspecteur Derrick
14:30Keno
14:35SOS 18
15:35SOS 18
16:25Duo de maîtres
17:15C’est pas sorcier
17:45Un livre, un jour
17:50Des chiffres et des
lettres
18:25Questions pour un
champion
18:5519/20 : Edition nationale
19:3019/20 : Journal national
20:15Le sport, ça marche
20:20Plus belle la vie
20:50
LA CARTE AUX
TRÉSORS
23:35Keno
23:40La première fois que
j’ai eu 20 ans
01:10Plus belle la vie
12:15Le monde fou de Tex
Avery
12:25Infos
12:40Zapping
12:50Les p'tits bouts du
monde
13:45La grande course
14:00Tennis
20:50
ENSEMBLE,
C'EST TOUT
Cinema Comédie (1h35)
22:25Air Guitar Heroes
23:2530 Rock
23:5030 Rock
00:10Hannibal Lecter : les
origines du Mal
Cinema Horreur (1h55)
02:05Surprises
02:30Block Party
04:10Dans les cordes
Cinema Drame (1h30)
05:40Ecoute le temps
Cinema Policier-Thriller
(1h25)
11:50La petite maison
dans la prairie
13:10Touche pas à mes
filles
13:35Le secret du Loch
Ness
15:30Le rêve américain
17:15Le rêve de Diana
17:55Un dîner presque
parfait
18:50100% Mag
19:50Six' / Météo
20:00Pas de secrets entre
nous
20:35I Love... / Décrochages
20:50
ZONE INTERDITE, LES
INÉDITS DE L'ÉTÉ
Culture-Infos Société
(1h50)
22:40Desperate Housewives
03:15M6 Music l'alternative
06:49WB Kids
07:34Star mag
08:35Telle est ma télé news
08:42Que sont-ils devenus
?
09:19La ferme en folie
10:48L’étoile de Laura
12:07Bobby
14:00The Weather Man
15:41Tout est illuminé
17:24Mission : Impossible
3
19:35Star mag
20:40Telle est ma télé news
20:55
DREAMGIRLS
Cinema Autre (2h07)
23:02Profession profiler
01:55Deux doigts sur la
gâchette
Cinema Action-Aventure
(1h29)
03:24L’ exorcisme d’Emily
Rose
05:22Filles uniques
07:54Extrême limite
08:20Extrême limite
08:50Un papa en or
10:30La vie devant nous
11:33La vie devant nous
12:26La vie devant nous
13:30Le caméléon
14:25New York District
15:14New York District
16:20CAUETivi
17:45La vie devant nous
18:40La vie devant nous
19:45Le caméléon
20:45
SMALLVILLE
21:33Smallville
22:22Smallville
23:11L’île des Komodos
géants
00:19Mon beau-frère a tué
ma soeur
Cinema Comédie (1h36)
01:55Programmes de la
nuit
12:10Friends
12:40Le Saint
13:40Dent pour dent
15:30C’est ouf !
15:45Ça va se savoir
16:10Brigade du crime
17:00Le Saint
18:00Top Models
18:25Friends
18:55Friends
19:20Ça va se savoir
20:10Papa Schultz
20:45
UN CADAVRE
SUR LE CAMPUS
Cinema Comédie (1h40)
22:25Stars boulevard
22:30Midnight Express
00:40Marivaudages
01:00Série rose
01:30Le Saint
10:50Les enquêtes impossibles
11:50Island détectives
13:40La belle vie
15:15Le refuge
16:50Drôles de gags
17:15L’invincible
18:05Détective Conan
18:30Détective Conan
18:55Dragon Ball Z
19:20Dragon Ball Z
19:50Les vacances de
l’amour
20:45
LE FUGITIF
Series
21:30Le fugitif
22:20Fear Factor
23:05Fear Factor
01:00Ça va se savoir
01:45Ça va se savoir
10:45Zheng He, empereur
des mers
11:40Les enfants de coeur
12:45Arte info
13:00L’art et la manière
13:30Chic
14:00Presque chez soi
14:55African Queen
16:35Shaman
16:50Il était une fois... la
prairie américaine
17:351855, le vaisseau des
émigrants
19:00Planète café
20:15
UN BILLET DE TRAIN
POUR...
21:00Nous étions kamikazes
22:30Trois femmes
00:25Jakob
12:30SOS maison
12:40Vallée de la mort,
vallée de l’extrême
13:35Le magazine de la
santé
14:30Les idées week-end
d’«Echappées belles»
14:40Le combat des
wombats
15:35SOS maison
15:45Echappées belles
16:50Question maison
17:45C dans l’air
20:40Question maison
21:30Silence, ça pousse !
21:55Les escapades de
Petitrenaud
23:40Fourchette et sac à
dos
00:40La retraite des indigènes
CINEMA
A NE
PAS
RATER
Bons Baisers
de Bruges
Après un contrat qui a mal tourné
à Londres, deux tueurs à gages
reçoivent l'ordre d'aller se faire
oublier quelque temps à Bruges ...
Ushuaia nature
19h50
Le sanglot
des anges
19h50
19h50
23
CARREFOUR D'ALGÉRIE
22 LE
MERCREDI 02 JUILLET 2008
SORTIE DE SECOURS
PAGE PROPOSÉE PAR AEJ HAMMACHE
MOTS FLECHES N° 2070
Gaz
piquant
Callosité
Pris de
force
Très
croyant
MOTS CROISES N° 2070
Guide
Il fait
parler les
esprits
A
l'occasion
Droit
d'utiliser
un bien
De
pouvoir
Affûtée
Italien du
nord
Il connut
le Déluge
Rejet de
copeaux
de bois et
de sciures
Grand
nombre
Glace
allemande
Nombre
en main
Beuverie
Décès
Fais
semblant
Qui ont les
mains
protégées
Administrées
Aversions
profondes
Troc
Sautée
Bande
radio
Frère
d'Abel
Contre
Evénement
Ventilé
Non
encore
travaillé
(textile)
Blason
Prince de
Troie
Ordonnée
par le
médecin
Plante
potagère
Consonne
doublée
HORIZONTALEMENT
1
2
3
4
5
- 1. Fixation d'une pierre
précieuse sur un bijou.
1
- 2.Faire disparaître totale2
ment.
- 3. Cercle pour jouer.
3
- 4. Drupe rouge. Appel.
- 5. Coordination. Anti- 4
moine symbolique. Pour
5
l'aluminium.
- 6. À l'état latent.
- 7. Tout renversé. Acces- 6
soire pour jouer au golf.
7
- 8. Mettre à l'épreuve. Parti
politique.
8
- 9. Transpiration. Décorée.
9
- 10. Fut utile. Strontium.
VERTICALEMENT
10
- 1. Possessif. Grandes tortues de mer.
- 2. Greffe. Oiseaux coureurs.
- 3. Note de musique. Refusée.
- 4. Qui n'est pas formellement exprimé. Après bis.
- 5. Prénom féminin. Abréviation commerciale.
- 6. Déprime. Monarque.
- 7. Pour citer. Une pointe pour écrire. En retour.
- 8. Palmier d'Asie. Dessert à la crème.
- 9. Perroquet. Elles portent aussi le sommaire.
- 10. Stabiliser.
M A M M U O S
B
T
E
M H
I
N E
L
N A D F M
M
I
I
E
R V
Boîtes à
scrutins
SUDOKU
Les grilles de SUDOKU proposées sont du niveau moyen (environ 37 cases préremplies)
Rappelons la règle du jeu qui
est très simple:tout d'abord, il
faut savoir qu'il n' y a aucun total à faire.
La grille de jeu est formée de 9
carrés, et chaque carré est
composé de 9 cases. Certaines
cases contiennent déjà des
chiffres.
Procéder par déduction et par
élimination pour placer dans
chaque case vide un chiffre de
1 à 9, de telle sorte que ce chiffre ne se trouve qu'une seule fois dans
- son carré
- sa ligne horizontale
- sa colonne.
Le crayon et la gomme sont
très pratiques.
Temps moyen pour cette grille:
15 minutes.
SUDOKU N° 2070
5
4
1
3
7
2
8
4
7
5
2
6
5
3
8
6
9
1
7
8
4
9
8
5
5
1
6
2
4
2
5
3
6
1
8
3
5
SOLUTIONS DES JEUX DU NUMERO PRECEDENT
C
A C C O M M O D E R
F O N T A I N E
M
A S O
B
L
T E
O U I R
T E M
N I
U
E C L U S E S
G E N E R O S I
I
U
T
A I
O
L
N U I S
P L A I N T E
M E N E E
A U
D E
S U E S
R
M
B
T
F
E
R O
U
N
E
T
N
I
E
A
N
I
S
S
R
R E E L
A D N
M
O
N
S
SUDOKU
A
S
M
I
L
I
L
E
L
E
U
T
E
R
E
I
S
E
R
E
S
U
E
C
H
E
S
E
S
E
R
E
V
E
R
U
I
L
I
S
E M
E
R
E
L
E
R
I
S
T
E M
E
S
S
E
S
U
S
E
S
I
A
4
3
8
9
1
7
5
2
6
6
5
1
2
3
4
7
9
8
7
2
9
8
5
6
1
3
4
2
7
6
1
9
3
8
4
5
5
1
3
4
6
8
9
7
2
8
9
4
5
7
2
6
1
3
3
4
5
7
8
9
2
6
1
9
8
2
6
4
1
3
5
7
1
6
7
3
2
5
4
8
9
E
S
9
10
Biffez tous les mots de la liste ci-après.
Les lettres qui restent forment le mot par
lequel on désigne un dévot outré
L M R E
ACIDE
LACET
RAFLE
I
R E R S
ALERTER
LIMIER
SOUMMAM
L
A
T
DAMAGE
MAXIMAL
SURPRIS
DRAME
MELANINE
THESE
FELEE
MIEVRE
TOTEM
GRAVE
MOTIVANT
TRAINEAU
HERISSER
OUBLIE
VERROU
INEXACTE
PUTRIDE
I
T O U
E C O U R
N F
D C N R T M P
I
E
A
N
L
E G A M A D
E
E
I
L
B U O R S
H E R
I
S
S
R E
T
R E
O T
A C
I
D E R
I
E R T
L
POINT DE VUE
Des consensus et des surprises
Par Mohammed Benzekri
A
près des tractations
ayant duré près de
deux mois, l’opération de renouvellement des instances
de la première chambre du
Parlement, entre commissions et vice-présidences de
l’APN vient d’être achevée. Si
le RND a été la première formation représentée au Parlement à procéder au renouvellement de ses représentants
au bureau de l’APN, le RCD
de Saïd Sadi a été le dernier
parti à désigner ses membres
dans une séance que le groupe parlementaire de cette formation a tenu avant-hier au
palais de Zighoud Youcef et
à l’issue de laquelle Boubkeur Darguini a été élu président du groupe parlementaire du RCD. Le député Ali
Brahimi, lui a été désigné président de la commission de
la culture, du tourisme et de
l’environnement. Cependant
Nouredine Aït Hamouda a
été délégué comme représen-
Comme à l’accoutumée,
au fur et à mesure que
l’échéance de l’élection
présidentielle approche,
les islamistes affûtent,
aiguisent leurs appétits
et réinvestissent en
force le terrain politique.
Par Ahmed Allal
Solution du jeu précédent:
FLORIDE
A
MOTS EN CROIX N° 2070
PLACER les neuf
lettres de la rangée
supérieure dans les
cases centrales de la
croix de façon à former six mots qu'on
peut lire trois horizontalement et trois
verticalement.
Les noms propres
de lieu sont admis,
ainsi que les participes passés accordés, mais pas les
verbes conjugués.
L
E
S
E
R
R
E
U
R
S
U
E
T
I
R
A
T
O U
Solution du jeu précédent:
S M E
T
E
C
C
C
A
R
O
T
S
C
L
E
T
R
O
T
T
E
R
E
N
R
E
M O
I
T
E
U
R
R
E
M
G
E
C O
tant de son parti au bureau
de coordination de la chambre basse du Parlement.
Dans son ensemble, l’opération de renouvellement des
représentants, groupes parlementaires au sein des différentes instances de la première chambre du Parlement
n’a pas changé radicalement
la carte de la représentation
des partis comme cela a été
attendu quelques semaines
avant le déroulement de cette opération. En effet, la quasi-majorité des groupes parlementaires a préféré reconduire ses anciens représentants au sein des instances de
l’APN. C’est d’ailleurs le cas
des partis, comme le RND
d’Ahmed Ouyahia et le MSP
d’Aboudjarra Soltani. Pour le
FLN de Abdelaziz Belkhadem, des changements notoires sont relevés. En effet, le
renouvellement verra cette
fois-ci, MM. Taïfour et Reguieg qui devront, en princi-
pe, prendre les rênes de la
commission de la défense nationale et celle des affaires
étrangères. Quant à Mechebek et Kara, sauf changement
décidé par Belkhadem, ils
seront vice-présidents de Ziari au même titre que le député du Sud, Daïf Mohamed.
Quant à Nouari et Chihoub,
ils sont pressentis à la tête des
commissions des affaires juridiques et celle des finances
et du budget. Cependant, les
présidents des groupes parlementaires sont restés pratiquement les mêmes sauf
quelques groupes ayant préféré procéder à des changements à l’issue de l’opération
de renouvellement qui vient
de s’effectuer une année après
l’élection de la troisième assemblée nationale pluraliste.
C’est le même cas pour ce qui
est des vice-présidents qui
ont la mission de seconder
Abdelaziz Ziari (président de
l’APN) ou des présidents des
commissions dont la composante n’a été touchée que partiellement par les changements. En outre, il est utile
de rappeler que la période
ayant précédé l’opération de
renouvellement des instances
de l’APN a été marquée par
l’ouverture d’un débat non
moins animé quant aux modalités à prôner pour effectuer ces opérations de renouvellement. Ainsi, il y a eu des
groupes parlementaires
ayant procédé à ce renouvellement par voie de vote à
bulletin secret, comme cela a
été le cas du RND ou du FLN,
tandis que d’autres groupes
se sont contentés de la désignation avec consensus. En
outre, le renouvellement des
représentants du groupe des
indépendants a suscité des
divergences entre les différents députés qui, à certains
moments, sont même arrivés
aux mains.
Ahmed Allal
Les islamistes réinvestissent le terrain
I
G A
RENOUVELLEMENT DES INSTANCES DE L’APN
ALORS QUE DJABELLAH SAISIT LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE
V
7
P
I
E
8
MOTS MELES N° 2070
T
V
7
E U M X
MOTS FLECHES
MOTS CROISES
I
A G R A
A M R E
Préposition
E
6
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
MERCREDI 02 JUILLET 2008
A LA UNE
S
A
N
R
E
R
E
E
G
T
E
R
E
R
E
E
C
’est dans cette perspec
tive que s’inscrit la démarche que vient d’entreprendre le président déchu du
Mouvement pour le renouveau national (MRN), Abdellah Djabellah. Exclu de son
parti par un mouvement de
redressement ayant soufflé
sur cette formation politique
d’obédience islamiste au lendemain de l’élection présidentielle de 2004, l’ex-chef d’El
Islah refuse toujours d’oublier
ce parti et d’en faire le deuil.
Dans un entretien qu’il a accordé hier à un quotidien arabophone, Djabellah a révélé
qu’il continue de revendiquer
sa réhabilitation à la tête du
MRN et refuse de reconnaître
la légalité de la direction actuelle du parti. A cet égard,
cet islamiste passionné de la
candidature à chaque échéance présidentielle, affirme avoir
saisi toutes les autorités nationales concernées afin de se
faire entendre et de rétablir ce
qu’il considère toujours comme étant un droit. Il a même
reconnu qu’il a adressé une
lettre détaillée au président de
la République, Abdelaziz
Bouteflika, au sujet de son
parti. «Le chef de l’Etat a été
destinataire d’une correspondance où j’ai relaté les circonstances dans lesquelles la justice et le ministère de l’intérieur et des collectivités locales ont été instrumentalisés au
point de m’éjecter de la Direction nationale de mon parti»,
a déclaré Djabellah. Sur sa
lancée, ce dernier a précisé également que la correspondance
en question a été rédigée sur
demande du chef de l’Etat qui
aurait instruit ses proches collaborateurs de se pencher de
près sur la situation qui prévaut au sein de ce parti politique.
De ce fait, l’ex-chef du MRN
garde toujours l’espoir et demeure attentif à une éventuelle réaction du président de la
République qui permettrait de
relancer le dossier de son parti. Cependant, il garde un regard éveillé sur les développements futurs sur la scène
politique nationale, à travers
lesquels il souhaiterait de se
voir réhabilité dans ses pré-
tendus droits. De ce fait, il
évoquera la prochaine révision
de la Constitution, tout en
souhaitant que « cette révision
soit profonde dans le sens à
revoir la réglementation régissant les partis politiques». «La
révision de la Constitution
doit son utilité et son importance aux nouvelles mesures
qu’elle apporterait éventuellement en matière d’instruments
à mettre en place pour lutter
contre les zones d’ombre et
les manœuvres qui handicapent le fonctionnement
transparent de la classe politique nationale », a dit encore
Djabellah. Par ailleurs, une
situation de confusion règne
toujours au sein des instances dirigeantes du mouvement pour le renouveau national. En effet, bien que son
exclusion ait été confirmée par
une décision avalisée par le
ministère de l’Intérieur, le leader islamiste qui s’est toujours revendiqué de l’aile radicale, continue d’occuper les
locaux de ce parti au détriment de ces successeurs à la
direction actuelle.
FESTIVAL DU FILM ARABE D’ORAN
Signature d’une convention entre l’EPTV et l’INA Français
E
n marge du festival du
film arabe qui se déroule
à Oran depuis le 26 du mois
de juin, la salle de l’hôtel Sheraton a abrité, hier aprèsmidi, la cérémonie de signature d’une convention entre
M. Emanuel Hoog, le directeur général de l’institut national de l'audiovisuel français, et M. Hamraoui Habib Chawki, directeur général de la télévision algérien. Cet évènement important dans la coopération
entre les deux établissements
dans le domaine de la formation dans les métiers de la
télévision a eu lieu en présen-
ce du directeur du centre culturel français, le consul de
France à Oran, d’un grand
nombre de cinéastes, journalistes, et des travailleurs de
la télévision algérienne.
A ce sujet, H.H.C dira dans
une brève allocution: «bien
que l’Algérie possède des
techniciens qui maîtrisent
bien la technologie de l’audiovisuel, il n'en demeure pas
moins que nous avons un retard surtout dans le domaine de la formation de la nouvelle génération». Cette formation qui débutera le mois
prochain jusqu'à la fin de cette année, touchera des dizai-
nes de professionnels de
l’audiovisuel. Le DG de la
télévision algérienne était convaincu que cette coopération
va réussir, et permettra à la
l’EPTV de travailler aussi
avec les télévisions françaises privées. La coopération
entre les deux établissements n’est pas la première puisqu’au mois de novembre dernier une autre convention a été signée entre les
deux parties concernant le
transfert d’une partie des archives de la Révolution algérienne en présence du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et le pré-
sident français, Nicolas
Sarkozy. L’INA possède actuellement près de 3 millions
d’archives. Pour le DG de
l’INA, il existe une coopération avec plusieurs pays dont
une quarantaine de pays arabes, mais la coopération avec
l’EPTV reste particulière, vu
la relation entre les deux pays.
M. Emanuel Hoog dira qu’il
est satisfait du travail réalisé
par les équipes des deux établissements puisqu’en 03
mois, ils ont réussi à finaliser
la convention. Pour rappel,
l’INA forme environ 4.000
stagiaires par année.
A.Kader
03
Le prix du baril «masque»
le prix des aliments
L
e monde du pétrole se retrouve depuis hier, à
Madrid et jusqu’au 3 juillet, pour son XIXe
Congrès mondial, presque une semaine après
avoir constaté à Djeddah (Arabie saoudite) la fracture entre pays producteurs et consommateurs
sur les raisons et solutions à la flambée des cours
du brut. La rencontre s’est ouverte sur un durcissement des positions mutuelles entre les deux parties, consommateurs et producteurs. Si pour les
premiers, les raisons de la flambée sont dues à
une sous-production calculée et volontaire pour
les fournisseurs et avec à leur tête l’OPEP et le
cartel «arabe» en général, pour les pays à gisements, il s’agit-là du signe le plus évident d’une
«flambée» de la spéculation chez les intermédiaires des hydrocarbures et d’une mauvaise foi chez
les Etats de l’Occident qui indexent encore très
lourdement les prix à la pompe pour «se nourrir»
à la source de leur PME/PMI. Le dialogue est donc
faussé dès le début et les plaidoiries sont surtout
la preuve d’une sourde lutte de positions politiques et de rapports de force que le signe de la
recherche d’une solution à l’amiable. L’invasion
de l’Irak pour le contrôle de ses puits a, en effet,
créé un fâcheux précédent et fonctionne déjà comme un message envers les pays producteurs, là
où certains de ces pays pétroliers utilisent trop
souvent leur pétrole comme une arme de positionnement politique comme c’est le cas de l’Iran
et du Venezuela. Pour les Occidentaux, cette mauvaise foi se révèle dans le recours systématique à
la critique des pays fournisseurs, critique de leur
politique de quota et incrimination abusive des
modes de consommation des pays émergents,
Chine populaire en tête de liste. Coupable de ses
indices de croissance, la Chine se retrouve coupable de « consommer trop » alors que le niveau
de vie des Chinois reste loin derrière les habitudes de surconsommation des Occidentaux. Ceci
sans parler du crime «contre l’humanité» de cette solution de carburant biologique que défend
l’Occident alors que cette formule consomme plus
de maïs par exemple que ce qu’il en faut pour
lutter contre la famine en Afrique. Plus que cela,
comme le précisent beaucoup d’experts, les Occidentaux continuent à vouloir un pétrole à bas
prix, sans s’occuper des investissements pour l’extraire, ni des demandes de développement des
pays producteurs, ni des nécessités d’épargne
mondiale pour une énergie «épuisable» à moyen
terme, ni même des tensions militaires qu’ils
créent dans les régions à gisements par leurs logiques armées et belliqueuses. Du coup, la flambée des prix des produits alimentaires, dont sont
coupables les modes économiques de l’Occident
et ses politiques de soutien aux agriculteurs (les
siens) qui font mauvaise concurrence aux agricultures des pays pauvres, sont vites gommés
derrière le procès du coût du baril. Un tableau
d’hypocrisie «mondiale» que cultive l‘Occident,
imposant aux pays producteurs le portrait de fourbes commerçants, nourrissant une position de
victimes vis-à-vis des électeurs en colère, et préparant les guerres «à gisements» du futur comme
celle que l’on lance déjà contre l’Iran. On comprendra alors pourquoi, à Madrid ou ailleurs, la
solution est presque impossible entre ceux qui ne
veulent pas remettre en cause leur mode de consommation et le confort de leur vie et ceux qui
réclament une rationalisation de l’offre, un contrôle de la spéculation et un partage des «charges» pour développer les moyens d’exploitations.
«Il n’est pas normal que les coûts de production
soient assumés par les pays producteurs uniquement face à des pays consommateurs qui crient à
la flambée des prix», résumera un jour un expert.
C’est dire que ce qui se prépare à Madrid ce n’est
pas un consensus mais le début d’une guerre de
tranchée dont on voit la facture au Moyen-Orient
par exemple.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
MERCREDI 02 JUILLET 2008
04
CULTURE DE CANNABIS À ADRAR
A LA UNE
LE PROJET «DORT» DANS LES TIROIRS DU MINISTÈRE DEPUIS DES ANNÉES
Plusieurs peines
Plaidoyer pour un Office du permis de conduire
gestion du «terroris- tion et les circuits d’obtention sation par le ministère de 15 plique un professionnel du
de prison prononcées meLa des
routes» ou de la du permis de conduire, avant centres d’examen à travers 15 transport à l’Ouest. La solu-
L
e tribunal criminel
d'Adrar a condamné à
cinq ans de prison ferme, deux
accusés dans une affaire de
culture d'opium enrôlée lundi. Les faits reprochés aux mis
en cause, "L.A" (61 ans) et
"B.D" (36 ans), remontent au
24 mars 2008 quand des informations faisant état de la
présence de culture d'opium
à Ksar Kali (commune de
Ouled Aïssa) daïra de Timimoun, sont parvenues aux
services de la gendarmerie.Les
recherches ont permis de découvrir dans la palmeraie de
L.A 260 plants de cannabis
et 25 arbustes d'opium et 700
plants de cannabis dans l'exploitation de "B.D". Selon l'arrêt de renvoi, les mis en cause
avaient reconnu, lors de l'enquête préliminaire, les faits
retenus contre eux.
"L.A" avait avoué qu'il avait
l'habitude de cultiver de
l'opium pour sa consommation personnelle. Le même tribunal a également prononcé
un verdict de sept années de
prison ferme à l'encontre de
sept individus accusés de culture d'opium, de commercialisation et de consommation
de stupéfiants. Les faits pour
lesquels ont comparu les accusés remontent au 01 avril
2008, lorsque des informations faisant état de culture
d'opium à Ksar Taghouzi à
Talmine (250 kilomètres au
nord d'Adrar), sont parvenues
à la brigade de gendarmerie
de Charouine. Les investigations ont permis de découvrir
trois plants d'opium et 03
autres de cannabis dans l'exploitation agricole de "K.A" et
son frère "K.A.R". Des recherches plus poussées ont abouti à la découverte d'un nombre plus important de plants
de cannabis et d'opium dans
l'exploitation de, "B.A" âgé de
46 ans,son frère "B.M" (29
ans), B.B (36 ans), son épouse
"N.R", sa mère "L.M" (69ans),
et sa belle soeur "Y.A" (32 ans)
en fuite.
Les gendarmes ont saisi à cette occasion, 22.740 plants
d'opium, 2.450 autres de
cannabis ainsi qu'un sac contenant 15 kilogrammes de
graines séchées de ces produits prohibés. Dans une troisième exploitation, les gendarmes ont mis la main sur
3.567 plants de cannabis et
un sac contenant 50 kilogrammes d'opium et interpellé le dénommé "B.M".
35.982 de plants de cannabis
et 55 plants d'opiacés ont été
découverts dans une quatrième exploitation, note-ton.Selon l'arrêt de renvoi,
"B.B" a déclaré dans sa déposition devant les gendarmes,
avant de se rétracter, que c'est
son frère "B.M" qui se chargeait de la commercialisation
des "récoltes", et qu'il cédait
pour 150 Dinars, la capsule
d'opium.
Interpellation de trois Algériens
liés au financement d'Al-Qaïda
T
rois hommes d'origine al
gérienne soupçonnés
d'appartenir à un réseau de
financement du terrorisme islamique ont été arrêtés mardi au Pays Basque espagnol
(nord) et près de Huelva
(sud), a annoncé le ministère
espagnol de l'Intérieur. Les
trois hommes interpellés dans
la matinée par la Garde civile
espagnole, sont accusés
d'avoir depuis 2001 "envoyé
de l'argent à des organisations
terroristes", liées "directement" au réseau Al-Qaïda,
précise le ministère.
Un homme a été arrêté a
Azkoitia, dans la province
basque de Guipuzcoa (nord)
et les deux autres près de
Huelva (sud), dans le cadre
d'une enquête menée depuis
2005 par le juge madrilène Ismael Moreno de l'Audience
nationale, le tribunal espagnol chargé des affaires de
terrorisme.
ATTENTATS DE CASABLANCA
Peine confirmée en appel
en France pour 2 prévenus
L
a cour d'appel de Paris a confirmé mardi la con
damnation à six ans d'emprisonnement ferme de
deux hommes soupçonnés d'avoir participé au soutien
financier et logistique du Groupe islamique combattant marocain (GICM), mis en cause dans les attentats
de Casablanca (Maroc) en 2003. Attila Türk, un Franco-Turc de 32 ans, et Redouane Aberbri, un Français
d'origine marocaine âgé de 30 ans, avaient été condamnés le 11 juillet 2007 par le tribunal correctionnel
à six ans d'emprisonnement ferme, assortis d'une période de sûreté des deux tiers.Le GICM, proche d'AlQaïda et considéré comme une organisation terroriste
par l'ONU et l'Union européenne, est soupçonné
d'avoir commandité les attentats de Casablanca qui
avaient fait 45 morts et une centaine de blessés le 16
mai 2003.
régulations des transports et de la circulation
semble toujours avoir
fonctionné sur le
principe de l’incrimination du conducteur ou
«l’inculpation» du parc
algérien. C’est à peine
si on semble avoir
songé à un assainissement à la source, c’està-dire en commençant
par les auto-écoles et
donc par le problème
des «permis de
conduire».Selon la
Gendarmerie nationale,
3.118 décès et 38.282
autres blessés ont été
enregistrés, entre
janvier et novembre
2007, à l'échelle nationale.
Par Mohammed Benzekri
P
ar ailleurs, 3.129 person
nes ont été tuées et
38.162 autres blessées dans
22.379 accidents survenus,
durant les onze premiers mois
de l'année 2006, à l'échelle nationale, rappelle la même
source. C’est dire que l’urgence est grande de trouver une
solution à la catastrophe, en
essayant d’aller plus loin que
les habituelles mesures de
coercition, des contrôles par
barrages fixes et campagnes
de retrait de permis. Il s’agit
d’une situation nationale qui
impose une réflexion pour
une solution à la source, c’està-dire en adaptant la forma-
même d’incriminer le «trop
grand nombre de véhicules»,
l’état des routes ou le civisme fait défaut. L’ancien ministère de tutelle avait bien,
selon l’APS, fait appel à un
laboratoire d'ergonomie pour
l'élaboration d'une étude couvrant le territoire national
pour évaluer le système de
formation et d'apprentissage
de la conduite au niveau des
auto-écoles mais sans aller
au-delà des conclusions. Cette étude, rapporte l‘agence, a
révélé «des insuffisances considérables dans le système de
formation» soutient-on. Pour
parer à la catastrophe, il a été
décidé donc une sévère mise
à niveau du réseau national
des auto-écoles avec quelques détails parfois trop anodins: le contrôle routier sera
particulièrement donc renforcé à travers différentes mesures. Parmi celles-ci figure
la révision du système de formation des candidats au permis de conduire, toutes catégories confondues. Selon les
propos du sous-directeur de
la circulation routière au ministère des Transports, il y a
quelques mois, un programme de formation concernant
tous les types de permis de
conduire est actuellement en
cours d’élaboration. La
même source expliquera que
cette opération s’inscrivait
dans le cadre du perfectionnement de la formation dispensée par les auto-écoles à
même de garantir une
meilleure formation des futurs conducteurs dans le but
de réduire les accidents de la
route. La première étape du
projet a consisté en la réali-
wilayas du pays, notamment
celles connaissant des taux
importants d’accidents de la
circulation. Le représentant
du ministère des Transports
ajoutera qu’il sera procédé à
la révision des règles de l’examen, en doublant le volume
horaire des programmes de
formation de 15 à 30 heures
et en prolongeant l’intervalle
entre deux examens de 15 à
30 jours. Il est également exigé des auto-écoles d’introduire les manoeuvres pour tous
les types de permis et de durcir les mesures d’obtention
du permis de conduire. Le
directeur du Centre national
de prévention et de sécurité
routière, soutiendra pour sa
part, que l’étude réalisée par
le Centre en coordination avec
le laboratoire de prévention
relevant de l’université d’Alger, a démontré que le système de formation en Algérie
«souffre des lacunes», ajoutant que des propositions
pour y remédier sont en cours
d’examen. La palette des
«solutions» semble pertinente mais semble éviter de s’attaquer au fond du problème:
le laxisme d’un nombre d’ingénieurs examinateurs, sensibles aux corruptions ou au
clientélisme et aux pressions
diverses, qui interviennent en
aval de la formation pour
sanctionner le candidat ou lui
délivrer le fameux sésame.
«Dépendant de la direction
des transports dans chaque
wilaya, ces examinateurs
sont identifiés, connus et
donc sollicités. Ils sont aussi
sensibles aux pressions administratives et aux tentations de la tutelle », nous ex-
tion serait donc de «réactiver
la proposition ficelée mais
jamais prise en compte de
l’Office du permis de conduite», une structure qui permettra de rendre son indépendance au circuit des examinateurs et d’en permettre une
gestion cloisonnée à même de
résister aux pressions et offres de corruption. «Un examinateur pourra être envoyé
dans une wilaya voisine et ne
connaître la daïra ou la commune où il va recevoir les candidats que la veille de son
arrivée, par exemple». Plus
que cela, cet office permettra
de professionnaliser le secteur et de rendre ses employés
directement responsables de
la délivrance des permis de
conduire, d‘en garantir la
probité et le professionnalisme adapté aux urgences du
pays. La direction des transport de chaque wilaya
n’ayant plus qu’à gérer ses
propres priorités, à savoir la
régulation, les autorisations
et les circulations. «C’est une
solution urgente pour résoudre, en amont, la catastrophe
de la circulation en Algérie,
causée en règle générale par
cette tradition de laxisme
dans la délivrance du fameux
document», ajoute la même
source. Le dossier de l’Office
des permis n’étant pas nouveau, on nous affirme en effet que le projet avait été ficelé il y a quelques années
mais très vite mis aux
oubliettes. «Il suffit de s’en
souvenir» et c’est plus utile
que les 400 nouveaux radars
qui seront déployés à travers
les différentes wilayas du
pays en 2009.
LE «NEW YORK TIMES» PUBLIE UNE INTERVIEW AVEC DROUDKEL
Une mise en scène hollywoodienne!
D
ans une interview accor
dé au New York Times,
le chef terroriste Abdelmalek
Droudkel ne souffle pas mot
sur les preuves de l’appartenance présumée de son organisation à Al Qaïda. «Nous
nous trouvons sur la liste noire de l’administration américaine, étiquetée avec le terrorisme. Ensuite, nous avons
trouvé que l’Amérique construit des bases militaires dans
le Sud de notre pays, et même
des exercices militaires, le
pillage de notre pétrole et la
planification pour obtenir notre gaz. Aussi, l’ouverture
d’un bureau du FBI dans la
capitale, la campagne chrétienne parmi nos jeunes afin
de créer des minorités religieuses parmi nous», a déclaré le
chef du GSPC, dans un enregistrement audio, diffusé par
le journal américain «The New
York Time», dans son édition
d’hier. Droudkel répondait à
un journaliste de ce média
lourd occidental, s’il avait l’intention d’attaquer les intérêts
américains en Algérie»? Le
chef terroriste déclare que «son
ambassade en Algérie (NDRL
américaine) a commencé à
jouer presque le même rôle
que les ambassades américaines à Bagdad ou Kaboul…
Tout cela pour tuer l’esprit du
djihad et de la résistance parmi les musulmans afin qu’ils
puissent mettre la main sur le
stock d’énergie que nous
avons». Il profère ses menaces aussi à l’égard des Américains sur leur sol.
«Si l’administration américaine considère que sa guerre
contre les musulmans est légitime, pourquoi notre guerre
sur son territoire ne le serait
pas», s’interroge-t-il. Le chef
terroriste trouve que «tout le
monde doit savoir que nous
n’hésiterons pas à frapper les
Etats-Unis, quand nous le
pourrons et où nous le pourrons où que ce soit dans le
monde».
Interrogé sur l’assassinat, en
décembre 2007, de quatre touristes français en Mauritanie,
il assure que «nous avons des
liens avec les frères qui ont fait
cela. Nous en avons entraîné
certains. Nous leur offrons
notre soutien pour leur permettre de mener de telles opérations». C’est une véritable
propagande du chef terroriste qui veut s’offrir, «l’ambition d’internationaliser» les
actions sporadiques et sans
impact aucun, du GSPC sur
le sol algérien. Ce journal américain pousse démesurément
les questions plus loin, jusqu’à
tenter de savoir si le GSPC
possède des soutiens en Europe et si Al Qaïda lui donne
assistance… Le «New York
Times» a même le culot de
demander l’opinion du chef
terroriste sur les prévisions de
120 milliards du gouvernement algérien émanant du
pétrole et du gaz, comme si
ce dernier était un expert dans
les finances! Réponse de
Droudkel aux soi-disant critiques qui disent que cet argent n’a pas été dépensé pour
l’emploi en Algérie», selon le
journal: «C’est le plus grand
genre de crime et de vol contre
notre nation… il est ironique
que la ligne est à la hausse des
recettes pétrolière, la ligne de
niveau de vie de la popula-
tion est en déclin». A une question sur les frappes du GSPC
sur les civils en Algérie,
Droudkel déclare que «si l’on
voulait vraiment frapper les
civils, nous pourrions avoir
récolté des centaines dans une
grève…».
Le résultat est là: une «fiction»
américaine aux allures d’une
interview qui laisse perplexe
plus d’un. Et plus qu’un comique qui sentirait, dans
l’odeur des questions-réponses de cet enregistrement
audio, une nouvelle fabulation
américaine dont l’exercice n’est
pas si étonnant que ça. L’objectif serait-il d’irriter l’embellie actuelle du pays et «l’intenabilité» de ses positions à
l’égard de question cruciales
telles que le projet utopique
de bases américaines dans le
Sahara et le refus de l’OPEP
présidée par Chakib Khellil
d’augmenter sa production?
Ceci dit le New York Times a
cherché le scoop, il est «tombé» sur une vision cahotique
d'un homme suicidaire qui n'a
vraiment plus rien à perdre.
B. Kamel
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
MERCREDI 02 JUILLET 2008
ESPACE PUB
ETUDE DE ME MOHAMED DRIS
NOTAIRE
08, BD EMIR ABDELKADER
SIDI BEL ABBÉS
CONSTITUTION
D’EURL « E.T.P.S
LABDELLI »
Aux termes d’un acte dressé en l’étude, le 24/06/
2008, il a été constitué pour une durée de 99
années, à compter du jour de l’acte, une EURL
dénommée « E-T-P-S Labdelli », au capital social
de (30.000.000,00 DA), avec siège social, Zone
industrielle- Sidi Bel Abbés, ayant pour objet
l’entreprise de travaux publics, codes : 109211,
109215, 109209, 101101, 101102, 101103.
La société est gérée et administrée par M. Labdelli Mohamed, pour une durée indéterminée.
Deux expéditions dudit acte, seront déposées
au C.N.R.C de Sidi Bel Abbés.
POUR AVIS
LE NOTAIRE
21
ANNIVERSAIRE
L’on ne saurait rester indifférent sur les qualités qui font de la petite
SMAIN-FERRAGUI SHERAZADE , une fille accomplie, toujours joviale,
radieuse, dynamique et dévouée. Ainsi, à l’occasion de son 22ème
anniversaire, tout le Collectif du « CARREFOUR d’ALGERIE » s’associe
à tous ses parents, en particulier son père SMAIN- FERRAGUI
MAACHOU, sa maman FERGOUG FATIMA, sa mama KORICHI
LAHOUARIA et sa tante SMAIN-FERRAGUI ZAKIA, pour lui souhaiter ,
ce 2 juillet , une joyeuse fête. Que cet évènement lui soit porteur de
grands espoirs, qu’il soit célébré comme on le souhaite, dans la joie,
santé, prospérité et succès, et qu’il soit marqué comme on l’espère, de
vœux et d’une tarte pour la circonstance.
A SES 100 ANS, INCHALLAH !
Félicitations
Bravo FERIEL
À l’occasion de ta réussite avec brio, à l’examen
du BEM, ta grande mère FATIMA, ainsi que
tous tes oncles maternels, te félicitent et te disent
bien bravo, en te souhaitent beaucoup plus de
succès, dans ton cursus scolaire.
TONTON AMAR
Anniversaire
Aujourd’hui, est un jour béni pour notre princesse
SOUMIYA NOURHANE, qui souffle sa 1ère bougie,
entourée des membres de sa famille, en particulier son
papa, sa maman, ses frères SOFIANE et MOUNIR, ainsi
que sa sœur LAMYA qui l’adorent. En cette heureuse
circonstance, les familles BRAHMI, BOUNOUH et
ABDERRAHMANE sont heureuses de lui souhaiter un
joyeux anniversaire et une excellente fête. Meilleurs vœux de
bonheur pour ce petit ange et longue vie, Inch’allah !
Achète tout ce qui
concerne Tintin
et Bécassine :
Albums, objets, figurines,
gadgets etc.…
TEL : 041.42.86.63
PORTABLE : 054.30.78.79
LE CARREFOUR
d’Algérie
Bureau de Mascara Pour toutes vos publicités,
contacter notre bureau à la maison de la presse :
Bakhti Benaouda
AU : 093.98.63.95.
Le meilleur accueil vous sera réservé
LE CARREFOUR
d’Algérie
RECRUTE
CORRESPONDANTS
Pour ses rubriques Ouest & Centre
Tiaret - Mohamadia - Aïn Témouchent
Sidi Bel Abbès - Tlemcen - Maghnia El Bayadh - Naâma - - Médéa - Blida
Boumerdes - El Harrach Ghardaïa - Boussaâda
Envoyer CV par Fax: 041 39 79 92
Ou par email: [email protected]
20
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
MERCREDI 02 JUIN 2008
ESPACE PUB
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
MERCREDI 02 JUILLET 2008
A LA UNE
05
SALAIRES ENTRE EMPLOYÉS ALGÉRIENS ET ÉTRANGERS
Un écart atteignant parfois 150 fois
Cette pratique serait, a
priori, «légale, sur le
plan réglementaire, et
rien n’interdit cette
pratique», même si
l’écart peut parfois,
atteindre 150 fois, le
salaire perçu par un
employé algérien, qui
plus est, pour le même
travail et suivant les
mêmes qualifications.
Par Azzedine B.
C
’est Abdelkader Djamel,
consultant en relations
du travail, qui intervenait
hier, à la Radio nationale, qui
précise, en effet, que cette
pratique ne devrait pas être
considérée sous le seul angle
de droit, car elle est aussi,
une question qui relève du
domaine managérial.
D’après l’intervenant, la fixation des rémunérations des
salariés étrangers qui interviennent en Algérie et travaillent pour le compte de
sociétés étrangères, se fait
suivant deux modes. Le premier consiste à déterminer le
taux de rémunération selon
le pays où, le contrat de travail a été conclu. En termes
clairs, c’est par référence, au
pouvoir d’achat, dans les
pays d’origine des employés
expatriés, qu’est fixée la rémunération.
En outre et cela est valable
tout autant pour les salariés
expatriés, que pour les employés algériens recrutés par
des firmes étrangères, ici en
Algérie, les niveaux de rémunération sont déterminés, essentiellement, par le pouvoir
d’achat dans notre pays»,
souligne l’invité de la Radio.
«Dans la pratique, les entreprises étrangères intervenant
dans notre pays, donnent à
leurs employés expatriés le
même taux de rémunération
que celui de leur pays d’origine, en sus d’une indemnité,
une sorte de complément, qui
leur permettra de subvenir à
leurs besoins.» Le deuxième
mode consiste, lui, à ce que
«certains managers de grandes sociétés étrangères installées en Algérie, soient rémunérés suivant le contrat de
travail, selon lequel il leur est
permis de transférer une partie de leurs salaires et qui
peut atteindre 80%.» Pour
étayer son propos, Abdelkader Djamel, précise qu’en
vertu du droit du travail de
1990, les entreprises économiques, quelles qu’elles soient
et nonobstant, leur statut juridique, définissent par ellesmêmes, le système de classification et le niveau de rémunération de leurs salariés.
L’Etat, selon l’invité de la
Radio, ne fait que fixer le salaire national minimum garanti (SNMG). Pour lui, cette
pratique, quand bien même
Par B. Akram
injuste et discriminatoire, n’en
est pas pour autant une nouveauté vu que toute entreprise, a la latitude de fixer les
niveaux de rémunération,
même à bas prix. Et en guise
de solution pour lutter contre ces disparités, l’intervenant dira qu’il n’est pas
«d’avis à régir cette question
par le droit, vu que nous
sommes dans un processus
de transformation». Il préconise de laisser les entreprises
s’implanter, puis encourager
la négociation, dit-il. Pour
autant, il y aurait même certaines entreprises étrangères,
qui appliqueraient des niveaux de rémunération nettement meilleurs que ceux
pratiqués par les secteurs
public et privé en Algérie.
«Pourquoi, aujourd’hui, le
niveau de rémunération des
compétences, dans les secteurs public et privé algériens
n’est pas défini librement par
les entreprises?».
Merci HHC !
L
ongtemps critiqué, malmené dans des
articles de presse, et même jugé sévèrement, HHC, le DG de l’ENTV ne cesse pourtant de rénover. Avec le festival international du film arabe, il vient de donner à Oran,
ce que beaucoup d’Oranais n’ont pas pu faire, soit par mauvaise foi soit par manque
d’imagination. Oran, depuis le 26 juin, vit à
un rythme exceptionnel. Mieux, elle reprend
vie. Malgré le boycott de la presse qui aurait
dû normalement donner à l’événement toute son importance, sa dimension et son espace, le festival du film arabe est une réussite indiscutable. Certains trouveront toujours
à redire, à faire la fine bouche ou chercher
des imperfections ici et là. D’autres auront
même à lancer quelques réflexions récurrentes à chaque fois qu’un événement revigore
Oran du style: «il ne manquait plus que ça»!
Mais, cette ville considérée comme un haut
lieu de la débauche, de la délinquance et de
l’insécurité, sait comment renouer avec des
événements de haute facture et de haut niveau. Le festival du film arabe est en fait un
beau cadeau que HHC a su offrir à cette ville
et pour cela, il mérite toute la reconnaissance d’une population qui longtemps a souffert des mauvais clichés et des préjugés. En
écoutant les acteurs, les réalisateurs, les différentes personnalités, l’on saisit toute la
valeur de ce festival et tout son impact sur
cette wilaya que ses propres enfants n’hésitent pas à fuir. Le DG de la télévision algérienne a, en un laps de deux ans, réussi à
redorer le blason de «Wahran» en l’imposant comme capitale du film arabe. C’est aux
Oranais maintenant de lui apporter soutien
et assistance pour défendre leur ville et suivre son exemple.
CRISE D’ENTREPRISES, RETARD DES INVESTISSEMENTS ET SPÉCULATION
53.000 tonnes de fer rond à béton
abandonnées au port d’Oran
I
ntrouvable croissance…
alors que le marché local en
devrait être suffisamment approvisionné, les responsables
de l’Entreprise portuaire
d’Oran (EPO) se sont, finalement, rangés de l’avis des experts : la crise du fer rond à
béton à Oran devrait perdurer. Outre le fait que cette prévision complique considérablement l’équation des finances publiques, par l’occupation prolongée du terre-plein
au niveau de ports algériens.
Qu’en est-il au juste ? Le secteur vient d’enregistrer une
hausse alarmante du fer rond
à béton en séjour continuel
dans les zones de stockage du
port de la capitale de l’Ouest.
En un mot, les chiffres font
état, exactement, de 53.000
tonnes de ce matériau de construction, intrant de base des
chantiers de construction,
dont une grande partie serait
en souffrance depuis au
moins trois mois, selon le service des statistiques de l’EPO.
Cela au moment où le délai
légal de transit, d’une marchandise dans un port, prévu
d’ailleurs par le code des
Douanes, est de 21 jours selon des douaniers interrogés.
Ce piteux résultat devrait
pousser à des réformes voire
des résolutions de la politique
de l’offre, puisque le prix de
revient du quintal du fer rond
à béton a atteint, aujourd’hui,
les 8.000 dinars voire les
10.000 dinars, selon des sources au fait du dossier. Cela,
d’autant que, si la confiance
ne revient pas pour dénouer
cette crise, bien d’entreprises
et de projets d’investissement
dits « structurants » de la wilaya d’Oran, à l’image, du
chantier de l’autoroute EstOuest ou celui du futur palais des Conventions de Bir El
Djir, pourraient être conduits
à différer leurs approvisionnements. La crise de ce matériau qui fait tant parler d’elle,
a pris un tournant décisif.
Certains opérateurs économiques ont, en effet, selon nos
sources « tout intérêt à laisser
le fer rond à béton en souffrance au niveau des ports au
lieu de payer, rubis sur ongles, les frais d’entreposage
imposés par les sites extra
portuaires privés ou de particuliers». Trop souvent par le
passé, la demande sur le marché, des produits de consommation stratégique, a été rarement régulée au point, peutêtre, de favoriser… la spéculation. Une vraie politique de
l’offre passe par le respect des
lois et des taxes d’occupation
du terre-plein dans les ports,
prévues d’ailleurs, par la loi
de finances 2008. Si nous parcourons, ces tarifs portuaires,
l’on devine, assurément, les
dessous du cycle haussier des
produits en séjour prolongé
dans les ports. Le régime des
tarifs d’occupation du sol
portuaire, prévoit un montant
symbolique de 6,50 dinars le
mètre carré du 4ème au 15ème
jour de ce séjour, 13 dinars du
16ème au 25ème jour et 19.5
dinars du 26ème au 35ème
jour. A delà du 35ème jour,
ce montant est de 26 dinars,
avec un effet rétroactif à compter du 4ème jour. Selon nos
sources, « ces montants que
versent les opérateurs à la trésorerie des ports, sont quasiinsignifiants par rapport aux
recettes censées être engrangées sur le marché, en pleine
période de tension sur le fer
rond à béton». A titre d’exemple, un bateau d’une cargaison moyenne de 5.000 tonnes
de ce matériau, avec un prix
de vente pondéré de 8.000 dinars le quintal, pourrait générer 40 milliards de centimes
de dividendes sur le marché…
En revanche, l’opérateur
n’aura à payer, au bout du
35ème jour de séjour de sa
marchandise, que la somme
dérisoire de …13.000 dinars,
sachant que 5.000 tonnes occupent 500 mètres carrés de
terre-plein. «Cela représente
des miettes », diront nos sources. Or, selon les normes internationales en vigueur, un
terre-plein doit être de 40 tonnes, de marchandises le mètre
carré. Mieux, poursuivent des
spécialistes du fer rond à béton, «même les conclusions des
analyses isotopiques peuvent
prendre, au maximum, un
délai de 7 jours et 48 heures
dans le meilleur des cas». Or,
«hormis la mise en dépôt sous
douane, réglementaire après
21 jours passés sur les quais,
rien s’empêche des opérateurs
à prolonger davantage le séjour de leurs marchandises»,
explique-t-on. Un responsable de l’EPO, indique, de son
côté «qu’entre 3 et 4 mises en
demeure sont envoyées par
client dans ce sens». Impensable… Alors que le «baril» du
fer rond à béton, notait entre
6.000 et 8.000 dinars, il y a
quelques mois, les prix ont
plafonné les 10.000 dinars
dans les points de vente connus par leur spéculation.
Outre le fait que « la quantité
de ce matériau dans les points
de stockage du port soit passée de près de 40.000 tonnes à
53.000 tonnes, en l’espace de
quelques mois seulement»,
analysent nos sources. Une
vraie politique de l’offre passe par une lutte implacable
contre les spéculations, observe-t-on. Nos sources suggèrent une modification des
taxes de séjour portuaire des
marchandises. Entre-temps,
les coûts des matériaux de
construction demeurent chers.
Le projet ambitieux dont parlent les responsables concernés, vise à «assurer la sécurité
«financière» des terre-pleins,
et bien entendu, à asseoir des
bases de protection du consommateur».
B. Kamel
PRODUITS HORS HYDROCARBURES
L'Algérie prévoit
exporter 4 mds de dollars
L
'Algérie veut porter à
moyen terme à 3 ou 4
milliards de dollars ses exportations hors hydrocarbures, en
exploitant les potentialités de
ses petites et moyennes entreprises, a déclaré le directeur
de l'Agence nationale de promotion du commerce extérieur (Algex). «Exporter de 3
à 4 milliards de dollars de
produits hors hydrocarbures
est un objectif réaliste», a déclaré M. Mohammed Bennini
à la presse dimanche en marge du lancement du programme algéro-français "Challenge
Optimexport" de renforce-
DROIT À LA FORMATION
Les mises en garde d’El Hadi Khaldi
L
’égalité des chances pour
tous, pour tous les jeunes
qui désirent une formation
professionnelle et avoir un
métier», tel semble être le credo
du ministre de la Formation et
de l’Enseignement professionnels, en apprenant que des
établissements sous tutelle
de son département refuiraient des inscriptions de
jeunes désireux appendre
un métier. A ce titre, le minis-
tre a instruit les directeurs
centraux, et les directeurs de
wilaya pour prendre toute disposition utile, à l’effet de favoriser les inscriptions de jeunes avec
ou sans niveau d’instruction. En
somme, il faut ouvrir les portes de la formation pour tous.
«Les contrevenants à cette
orientation seront sévèrement
réprimandés», dira le ministre au cours de cette rencontre
de coordination qui s’est te-
nue hier au siège du département de la formation. Actuellement, le ministère de la Formation et de l’Enseignement
professionnels entreprend une
mise à niveau des structures
de formation après avoir procédé à un diagnostic établi sur
la base de la visite de plus de
80% d’établissements, à travers le territoire national. Dans
ce cadre, le ministère a consacré une enveloppe financière
de quelque 290 millions de dinars en vue de doter les établissements d’un réseau Intranet qui activerait la modernisation du fonctionnement et
de la communication. Entre les
différentes structures centrales et périphériques, il est également précisé que l’apport
des nouvelles technologies est
rendu nécessaire pour favoriser l’enseignement à distance.
B.M.
ment des capacités exportatrices des PME algériennes. Les
exportations globales algériennes constituées à près de
97% d'hydrocarbures, ont dépassé 50 milliards USD en
2007, pour des exportations
hors hydrocarbures de 1,3 md
USD. Challenge Optimexport,
annoncé le 9 juin par la secrétaire d'Etat française au Commerce extérieur Anne-Marie
Idrac, à l'occasion de la Foire
Internationale d'Alger, est un
programme cofinancé par le
ministère du Commerce, à
hauteur de 400.000 euros, et
par l'Agence française de
développement avec 2,1
millions EUR. Destiné aux
entreprises algériennes exportatrices ou potentiellement exportatrices, il comporte trois
volets: information professionnelle à l'exportation, amélioration des performances des
entreprises sur les marchés internationaux et appui personnalisé aux PME et promotion
de ces entreprises à l'international. Un premier groupe pilote de 40 PME doit être sélectionné pour bénéficier de ce
programme.
06
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
MERCREDI 02 JUILLET 2008
ESPACE PUB
RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE TLEMCEN
DIRECTION DE L’ADMINISTRATION LOCALE
AVIS D’APPEL D’OFFRES
NATIONAL OUVERT
N°24/DAL/2008
DANS LE CADRE DES L’OPÉRATIONS DU SECTEUR JUSTICE, LA WILAYA DE
TLEMCEN – DIRECTION DE L’ADMINISTRATION LOCALE - LANCE UN AVIS
D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT POUR :
RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE : MOSTAGANEM - DAÏRA DE : MESRA - COMMUNE DE : MESRA
AVIS D’APPEL D’OFFRES
NATIONAL OUVERT
LE PRÉSIDENT DE L’ASSEMBLÉE POPULAIRE COMMUNALE DE MESRA LANCE UN AVIS
D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT À LA CONCURRENCE POUR LA RÉALISATION DES
PROJETS :
- RÉALISATION D’UNE FIBRE OPTIQUE
- AMÉNAGEMENT D’UN LOCAL EN ACTEL AGENCE COMMERCIALE TÉLÉCOMMUNICATION
- RÉALISATION D’UN PARC COMMUNAL (3ÈME TRANCHE).
LES ENTREPRISES TITULAIRES D’UN CERTIFICAT DE QUALIFICATION ET CLASSIFICATION ACTIVITÉ PRINCIPALE :
TRAVAUX BÂTIMENT CATÉGORIE 01 ET PLUS, INTÉRESSÉES PAR LE PRÉSENT AVIS PEUVENT
RETIRER LE CAHIER DES CHARGES AUPRÈS DU BUREAU DES MARCHÉS APC MESRA.
ETUDE ET SUIVI POUR LA RÉALISATION D’UN TRIBUNAL À MAGHNIA
Les bureaux d’études qualifiés, intéressés par le présent avis d’appel d’offres sont
invités à retirer le cahier des charges auprès de la (DAL) Direction de l’Administration
Locale de la wilaya de Tlemcen - Service de l’Animation Locale des Marchés et des
programmes (SALMP)-RDC.
Les offres doivent être déposées auprès de la (DAL) Direction de l’Administration
Locale de la wilaya de Tlemcen - Service de l’Animation Locale des Marchés et Programmes (SALMP)-RDCLES OFFRES DOIVENT ÊTRE PRÉSENTÉES DE LA MANIÈRE SUIVANTE :
* L’ENVELOPPE INTÉRIEURE INTITULÉE «OFFRE TECHNIQUE» DEVRA CONTENIR LES PIÈCES SUIVANTES :
123456789
123456789
* Déclaration à souscrire ( conformément au modèle ci-joint)
123456789
123456789
123456789
* Registre de commerce (copie légalisée) ;
123456789
123456789
123456789
123456789
* Immatriculation fiscale (copie légalisée)
123456789
123456789
123456789
* Agrément et statut (copie légalisée)
123456789
123456789
123456789
* Extrait de Rôle dernier exercice (Moins de 03 mois) (apuré original)
123456789
123456789
123456789
123456789 * Attestation de mise à jour
123456789
123456789
* Pièces fiscales et parafiscales, en cours de validité
123456789
123456789
123456789
123456789
123456789 * Casier judiciaire (moins de 03 mois Original)
123456789
123456789
* Cahier des charges signé et paraphé sur chaque page
123456789
123456789
123456789
* Planning des études et suivi
123456789
123456789
123456789
* Références professionnelles (avec justificatifs)
123456789
123456789
123456789
* Références bancaires (Bilans financiers des 3 dernières années)
123456789
123456789
123456789
123456789
123456789 * Liste nominative du personnel accompagnée de curriculum vitae
123456789
123456789 * Descriptif détaillé du projet et méthode proposée
123456789
123456789
123456789
123456789 * Une fiche technique détaillée du projet
123456789
123456789
123456789 * Surface foncière
123456789
123456789
123456789
123456789 * Surface d’emprise au sol
123456789
123456789
123456789 * Surface construite
123456789
123456789
123456789 * Une estimation du coût du projet au mètre carré (m²) en superstructure
123456789
123456789
infrastructure et le coût objectif total en toutes taxes comprises et délai de
123456789
123456789
123456789 réalisation prévisionnel (planning détaillé)
* UN DOSSIER GRAPHIQUE COMPRENANT AU MINIMUM :
123456789
123456789 - Un plan d’aménagement à l’échelle 1/200
123456789
123456789
123456789
123456789 - Un plan de masse à l’échelle appropriée
123456789
123456789
- Les différentes vues en plans à l’échelle appropriée
123456789
123456789
123456789
- Façades d’ensembles urbaines
123456789
123456789
123456789
123456789
- Façades par bâtiments et façades d’ensembles urbaines
123456789
123456789
123456789
123456789 - Le dossier graphique peut être complété par
123456789
123456789
123456789 * Maquette axonométrie
123456789
123456789
* Coupes
123456789
123456789
123456789
* L’ENVELOPPE INTÉRIEURE INTITULÉE «OFFRE FINANCIÈRE» DEVRA CONTENIR LES PIÈCES SUIVANTES :
123456789
123456789
123456789 a) La Partie Administrative
123456789
123456789
- Lettre de soumission (dûment signée)
123456789
123456789
123456789
123456789
123456789 b) La Partie Proposition d’Honoraires
123456789
123456789 - Partie fixe
123456789
123456789
123456789
- Partie variable
123456789
123456789
123456789
123456789 c) Délai des études
123456789
LES DEUX (02) ENVELOPPES DES OFFRES (TECHNIQUE ET FINANCIÈRE), DEVRONT ÊTRE TRANSMISES SOUS UNE TROISIÈME ENVELOPPE ANONYME
QUI NE DEVRA COMPORTER QUE LA MENTION SUIVANTE :
WILAYA DE TLEMCEN
DIRECTION DE L’ADMINISTRATION LOCALE
AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N° 24/DAL/2008
PROJET : RÉALISATION D’UN TRIBUNAL À MAGHNIA
(ETUDE ET SUIVI)
SOUMISSION À NE PAS OUVRIR
La date de dépôt des offres est fixée à trente (30) jours à compter de la première
parution du présent avis d’appel d’offres dans les quotidiens nationaux. Les offres
déposées après le délai précisé seront rejetées. Les soumissionnaires resteront engagés
par leurs offres pendant cent quatre vingt (180) jours à compter de la date limite de
dépôt des offres. Les soumissionnaires sont invités à la séance d’ouverture des plis,
prévue le jour de l’expiration du délai des dépôts des offres, à quatorze heure trente
(14h30), au siège de la wilaya- Direction de l’Administration Locale- Service de l’Animation Locale des Marchés et des Programmes –RDC- Salle des réunions.
ANEP N° 6706/31 02/07/2008
Les offres établis doivent être accompagnées des documents exigés dans le cahier des charges
contre un paiement de 2.000,00 DA, et transmises sous double pli dans une même enveloppe fermée
et anonyme seront adressées à Monsieur le président de l’APC de Mesra, avec mention :
« AVIS D’APPEL D’OFFRES OUVERT »
- RÉALISATION D’UNE FIBRE OPTIQUE
- AMÉNAGEMENT D’UN LOCAL EN ACTEL AGENCE COMMERCIAL TÉLÉCOMMUNICATION
- RÉALISATION D’UN PARC COMMUNAL (3ÈME TRANCHE)
COMPRENANT :
1- OFFRE TECHNIQUE :
- Caution de soumission égale au moins à 1% du montant de l’offre en TTC - Déclaration à souscrire
signée - Instruction aux soumissionnaires signée - Attestations de mise à jour fiscales et parafiscales
en cours de validité - Certificat de qualification et classification (activité principale en travaux
bâtiments catégorie 01 et plus légalisée) - Statut de l’entreprise légalisé - Bilan financier des trois
dernières années - Extrait de rôle en cours de validité - Casier judiciaire n°03 en cours de validité Registre de commerce nouvellement immatriculé légalisé - Références professionnelles (travaux
similaires) - Liste des moyens humains visée par CNASAT et moyens matériels dûment justifiée
(cartes grises des matériels destinés au projet légalisée) - Attestation d’engagement d’accueil des
apprentis en formation - Planning avec délai de réalisation.
2- OFFRE FINANCIÈRE :
- Lettre de soumission (remplie et signée) - Cahier des charges (signé) - Bordereau des prix unitaires
(rempli et signé) - Devis quantitatif et estimatif (rempli et signé).
Le délai de remise des offres est fixé à 15 jours à compter de la date de la 1ère parution du présent
avis. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de 120 jours à
compter de la date limite de dépôt des offres. La date d’ouverture des plis en présence des soumissionnaires aura lieu le dernier jour de la date limite de dépôt des offres à 14 heures.
LE PRÉSIDENT DE L’APC
ANEP N°6656/31 02/07/2008
RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
[email protected]
Un PC portable pro axé
sur la solidité et sur la sécurité
Très bonne résistance, encryptage
de série et modularité : HP marche
sur les terres de Lenovo.
HP renouvelle sa gamme de portables dédiée aux professionnels, famille dont l’EliteBook 6930p représente le haut de gamme. Sans
joueur dans la famille des Thinkpad aux prix dissuasifs, le constructeur espère séduire les pros
avec une machine non seulement
équilibrée mais également robuste.
Et pour mettre en avant sa robustesse, le fabricant
américain a torturé le pauvre
6930p en lui
faisant passer
les tests MIL-STD 810F de
l’armée. Sans être semblable au
Toughbook, de Panasonic, avec une
coque renforcée ou encore une poignée de saisie, cet EliteBook semble pour le moins solide, devant sa
forte constitution à un châssis mariant aluminium et magnésium ; et
sans doute une électronique de qualité puisque, prévue pour fonctionner entre -29 et +60°C, il supporte
en outre les chocs et les variations
de pression.
L’écran de 14,1 pouces, pièce sensible des PC portables, devrait être
80% plus résistant à une torsion
que la génération précédente. Si ce
chiffre ne veut pas dire grand-chose, on salue en tout cas la volonté
de préserver cette partie très sensible de tout laptop. De même que
la composition en plastique renforcée du clavier waterproof.
Poussant plus loin la sécurité, le
6930p propose le cryptage total du
disque dur avec sa puce TPM 1.2
ainsi qu’un effacement sécurisé des
données, pour empêcher la récupération d’informations. C’est le
ministère de la Défense qui va être
content. Petite cerise sur le gâteau,
la webcam optionnelle fait office
de scanneur de cartes de visite.
Toute
cette
sécurité et tous ces
renforcements sont fabuleux, mais encore
faut il que ce tank ne soit ni un
veau, ni une tortue. Côté poids, HP
a fait un beau travail : la batterie
de base fait à peine plus de 2 kilos.
Côté vélocité, la seule chose que l’on
peut dire c’est que l’on aura droit à
du Centrino 2 et que l’on en saura
plus quand l’embargo sur le dernier bébé d’Intel sera levé.
Portable destiné aux entreprises,
sa configuration n’est pas arrêtée, elle dépendra des besoins de
chaque structure. Pour la base
commune, outre l’écran de 14,1
pouces et la plate-forme Centrino
2, on a droit à un disque dur Sata
de 120 à 250 Go en 5400 tr/min
ou 120/160 en 7200 tr/min, un
emplacement pouvant accueillir
un lecteur optique, deux puces
graphiques (un GMA d’Intel et
une Radeon HD 3450), le Lan
Gigabit, le Bluetooth, trois USB
2.0 et du Firewire. Un point fort
de cette plate-forme de base tient
bien évidemment dans la présence des deux deux cartes graphiques, qui basculent automati-
quement pour privilégier l’autonomie ou les performances.
En ce qui concerne les options, on retrouve les différents modules que l’on peut
introduire dans l’emplacement du lecteur optique –
soit un graveur Blu-ray,
DVD, une batterie supplémentaire ou encore un second disque dur pour faire
du Raid 0 ou 1–, le port Kensington (dommage qu’il ne
soit pas de série!), un module 3G pour la connexion à
l’Internet haut débit, ou encore la webcam. Raffinement de
graphiste, l’écran est disponible en
deux définition, un très classique
1280x800 (en deux indices de luminosité différents) ou en
1440x900. Embarquant de 1 à 8
gigas de RAM (l’option Vista 64bits étant disponible), la machine
semble être prête à supporter tout
type d’applications. Bon point pour
certains grands comptes : elle est
certifiée SuSe Linux Entreprise
Desktop 10.
Si le tableau est alléchant, il est finalement difficile de se prononcer
sur cette machine, notamment en
termes de performances ou de rapport qualité/prix. Néanmoins, si
l’on considère la qualité de fabrication garantie par la certification
militaire, les outils de sécurité de
série et la souplesse de la configuration, on peut dire que HP semble
avoir une carte à jouer. En effet,
une entreprise peut à loisir configurer des machines robustes et sécurisées, sans avoir à payer pour
toutes les options dont ses employés n’ont pas forcément besoin.
Si la finition et le service à ces entreprises sont bons, le constructeur
pourrait marcher sur les terres de
Lenovo ou de Dell au sein du monde pro.
Microsoft met fin à l’ère Windows XP
AVIS DE
PROROGATION
DE DÉLAI
L
es soumissionnaires intéressés par l’Avis d’Appel
d’Offres National et International Restreint n°09/
2008 relatif à l’Acquisition, Installation et Mise en
service d’un Système d’Imagerie par Résonance Magnétique Nucléaire Corps « I.R.M » sont informés que la date
limite de dépôt des offres fixée le Mardi 01 juillet 2008
est prorogée jusqu’au Samedi 12 juillet 2008.
L’ouverture des plis sera effectuée le même jour à 14h00
au siège de la Direction Générale.
DIRECTEUR GÉNÉRAL
ANEP N°6709/31 02/07/2008
Microsoft retire officiellement Windows XP de la vente ce lundi 30
juin. Il laisse ainsi le champ libre à
son successeur, le controversé Windows Vista.
Le règne de Windows XP touche à
sa fin. Comme prévu, Microsoft
retire son système d’exploitation de
la vente, ce lundi 30 juin, dans le
monde entier. Il sera désormais
impossible d’acheter le logiciel sous
forme de boîte dans le commerce,
ou préinstallé dans les PC des
grands fabricants (HP, Dell,
Acer...). Seuls les intégrateurs et
assembleurs locaux sont encore
autorisés à vendre des machines
équipées de Windows XP, jusqu’au
31 janvier 2009.
« Ce n’est pas la fin de vie de Windows
XP mais la fin de sa commercialisation
», précise Nicolas Mirail, chef de
produit Windows chez Microsoft
France. En effet, sans parler du
sursis accordé aux intégrateurs, les
utilisateurs bénéficieront d’un support jusqu’en avril 2014, leur permettant d’obtenir les mises à jour
et les correctifs de sécurité du logiciel pendant ce délai. Windows XP
continuera également à « vivre »
au travers des PC à bas prix (dits
netbooks et nettops) : Microsoft équipera les Eee PC d’Asus, MSI Wind
et autres Aspire One d’Acer d’un
Windows XP allégé jusqu’en juin
2010.
UNE ARME FATALE
POUR MICROSOFT
Avec sept ans de carrière au compteur, Windows XP détient le record
de longévité des systèmes d’exploitation de Microsoft. La firme de
Redmond avait de grandes ambitions pour l’héritier de Windows
Millenium et de Windows 2000
(lire encadré ci-dessous). En concentrant les fonctions grand public
et professionnelles de Windows
dans un même OS, Microsoft voulait faire de XP une arme fatale pour
asseoir son hégémonie, au risque
de dérouter chacune des deux cibles.
De fait, Windows XP a engendré
une kyrielle d’éditions, que ce soit
pour les PC domestiques, les PC
d’entreprises, les Tablet PC, les plates-formes 64 bits, etc. Des centaines de millions de licences ont été
vendues à travers le monde. Sa longue carrière lui a laissé le temps de
connaître trois mises à jour majeures, son Service Pack 3 ayant été
livré... en mai dernier. Mais le véritable secret de sa longévité tient en
deux mots : Windows Vista.
UN HÉRITIER CONTROVERSÉ
Le développement du successeur
de Windows XP a en effet pris beaucoup plus de temps que prévu.
Plusieurs fois repoussé, le lancement de Vista auprès du grand
public a finalement eu lieu en janvier 2007. Aujourd’hui, Microsoft
tente de redorer le blason de l’héritier en titre, qui souffrirait selon
Nicolas Mirail d’un « buzz négatif
qui n’est pas justifié ». Il reconnaît
cependant les retards de Vista à
l’allumage, notamment à cause du
manque d’applications et de pilotes compatibles début 2007. «
L’écosystème n’était pas prêt et nous
avons notre part de responsabilité dans
cette immaturité », concède le chef
produit.
Mais selon lui, cela ne devrait plus
se reproduire : « il y avait un vrai
gap entre Windows XP et Vista. Vista
et Windows Seven [successeur de
Vista, attendu pour fin 2009 début 2010, NDLR] seront beaucoup
plus proches ». Technologiquement
et chronologiquement : Microsoft
devrait désormais repartir sur un
cyle de produits de trois ans, comme auparavant.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
MERCREDI 02 JUILLET 2008
19
Service minimum pour le nouveau
22 pouces de Iiyama
Pas de fioriture pour un
écran aux caractéristiques
correctes à prix plancher. On
regrette juste l’absence de
prise DVI. Un écran à prix
plancher avec le strict minimum, c’est ce que propose
Iiyama avec son nouveau
ProliTe E2207WSV. Initialement positionné à 239 euros,
cet «afficheur» 22 pouces se
place parmi les moins chers
de sa catégorie. Son public ?
Les utilisateurs qui veulent
un écran et rien de plus.
Oublié les ports USB, les prises à gogo, les pieds pivotants et autres fanfreluches :
le E2207 fait fi du confort et
des délices de l’ergonomie et
se contente d’être un afficheur à bas coût. Tellement
que la seule prise disponible
est une VGA, le DVI entraînant une surtaxe de 14% sur
tout produit non assemblé
en Europe. Si les puristes du
signal numérique honniront
cet hérésie, les pragmatiques
à la recherche d’un écran de
grande marque à prix intéressant s’en satisferont.
Pour un tel
prix on a
donc une
d a l l e
WSXGA+
(1680x1050
pixels) avec
un temps de
latence respectable de 5
ms, une luminosité de 300
cd/m2 et un
taux de contraste de 1000:1. En bref,
le minimum syndical, la
garantie Iiyama en plus.
Car si comme la plupart
des constructeurs la marque respecte la norme ISO
13406-2 (qui prévoit, sur
une dalle 22 pouces, un
changement de produit à
partir de trois pixels défectueux), elle ne pinaille pas
à savoir si c’est un pixel
blanc, noir, sous pixel, etc.
Au bout de trois on change l’écran, voire avec un
seul pixel défectueux s’il
est dans la zone centrale
(qui couvre environ 30% de
la surface). Iiyama va donc
un brin au-delà de la norme et c’est tant mieux.
A qui s’adresse cet écran ? A
un public hétérogène, à la
recherche à la fois d’une diagonale intéressante et d’un
prix plancher. De mamie qui
envoie ses e-mails à ses petits-enfants au joueur fauché qui veux profiter de
World of Warcraft sur autre
chose que son 17 pouces à
tube vieillissant, en somme
tout utilisateur qui n’a aucun
besoin d’options d’agrément.
Une batterie d’appoint pour recharger
son PC portable en plein désert
Signé Philips, le SCE7640 est un
bloc d’alimentation rechargeable
qui redonne de l’autonomie à
un ordinateur portable.
Ceux qui sont fréquemment par
monts et par
vaux le savent
bien : l’autonomie d’un ordinateur portable étant
limitée, il vaut mieux prendre ses précautions avant le départ. Philips propose à leur attention un nouvel accessoire futé qui
devrait éviter les pannes sèches.
Le SCE7640 est un petit boîtier, au
design plutôt élégant, renfermant
une batterie. Une fois rechargée sur
le secteur, cette dernière serait capable d’offrir jusqu’à 60 heures
d’autonomie pour redonner vie à
votre ordinateur portable ou,
d’ailleurs, à tout autre appareil nomade (lecteur MP3, téléphone,
etc.).
Pour ce faire, ce petit bloc d’alimentation portable est livré avec
un jeu de douze embouts pour le
relier à la majeure partie des ordinateurs portables du marché. Il
présente l’avantage d’intégrer un
indicateur de charge ainsi qu’un
indicateur LED pour connaître
l’autonomie restante. Livré avec
une housse de transport, le
SCE7640
peut
se
recharger sur
un port USB.
Pour ceux qui ne
disposent pas d’ordinateur portable, la gamme incluant le SCE7640 comprend
d’autres chargeurs universels destinés à des appareils moins gourmands en énergie (baladeurs et téléphones). Ils présentent aussi
l’avantage d’être nettement moins
coûteux. Il faut ainsi compter 50
euros pour le SCE4430, composé
d’un jeu de six embouts, d’un chargeur et d’un pack d’énergie d’appoint offrant jusqu’à 30 heures
d’autonomie (contre 150 euros
pour le SCE7640).
Dans le même genre, le SCM7880,
d’une valeur de 30 euros, dispose
de 15 heures d’autonomie et inclut
six embouts, tandis que le
SCM2280, d’une valeur de 18
euros, est un simple adaptateur
secteur USB universel.
18
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
MERCREDI 02 JUILLET 2008
ESPACE PUB
RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTÈRE
DES TRAVAUX PUBLICS
WILAYA DE TINDOUF
DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS
MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA POPULATION ET DE LA RÉFORME HOSPITALIÈRE
DIRECTION DE LA SANTÉ ET DE LA POPULATION DE TIARET
ÉTABLISSEMENT HOSPITALIER SPÉCIALISÉ EN ORL, STOMATOLOGIE ET OPHTALMOLOGIE
AVIS D’ATTRIBUTION
PROVISOIRE DE MARCHÉ
AVIS
D’ATTRIBUTION
PROVISOIRE
E
n application de l’article 43 alinéa 02 du décret présidentiel n°02.250 du
24/07/2002 portant réglementation des marchés publics, modifié et com
plété par le décret présidentiel n°03.301 du 11/09/2003, il est porté à la
connaissance des bureaux d’études ayant soumissionné à l’avis d’appel d’offres
national restreint à : Suivi des travaux de renforcement de la deuxième piste de
l’aérodrome de Tindouf «phase 1» chaussée souple, paru dans les quotidiens
nationaux El Adwaa en date du 20/01/2008/, Liberté, Carrefour et El Hiwar en
date du 21/01/2008, qu’à l’issue de l’analyse et jugement des offres, le marché
est attribué provisoirement aux bureaux d’études suivants :
Soumissionnaire
Société algérienne
d’études
d’infrastructures
SAEII
Montant de
l’offre en T.T.C
Délai
Note
obtenue offre
technique
Observations
Lot
Soumissionnaire
Note
technique
Note
financière
Total
Montant de
l’offre en TTC
Délai
Lot N° 01Accessoires
médicochirurgicaux
Eurl AD Medica
groupe Alger
60/60
40/40
100/100
1.644.786,00
02 mois
Lot N° 02Outillage et
matériel de soins
et d’examen
Sarl Icosium
Prévoyance
Médicale plus
Alger
Lot N° 03Instrumentation
S/Lot 03-02: Soins
S/Lot 03-03: ORL
Sarl Icosium
Prévoyance
Médicale plus
Alger
Lot N° 03Instrumentation
S/lot 03-01:
Chirurgie Dentaire
10.540.000.00
DA
06 mois
96/100
a concrétisation du pro
jet du tramway d'Oran
sera entamée dans les prochains jours, a annoncé dimanche le wali à l'occasion
des travaux de la deuxième
session ordinaire de l'Assemblée populaire de wilaya. Le
chantier de réalisation de la
première ligne de ce projet,
dont la réalisation a été confiée à "Tram noor", un consortium d'entreprises algériennes et espagnoles, a été
Lot N° 03Instrumentation
S/lot 03-04 :
Ophtalmologie et
Optométrie
installé, a-t-il indiqué. Cette
ligne d'une distance de 18 kilomètres reliera le sud à l'est
de la ville d'Oran, à partir de
la place du 1er novembre en
desservant plusieurs quartiers et cités dont "Haï El-Yasmine" et "Haï Ennour". Le
transfert des réseaux divers
(AEP, assainissement, électricité, téléphone et gaz de
ville) a été réalisé à près de
80% pour libérer le tracé de
ce projet d'un coût global de
40 milliards de Dinars et qui
sera livré dans un délai de
deux années. Deux lignes de
18 et 35 kilomètres permettront à ce moyen de transport,
d'assurer les liaisons intra et
extra-muros, en reliant le centre-ville à des communes
dont Bir El-djir, Es Senia, Sidi
Chahmi et un nombre de
nouveaux groupements urbains, a-t-on indiqué de
même source. Le tramway
d'Oran, qui sera doté de 32
stations et quatre pôles de
correspondance, permettra
de transporter près de 80
millions de voyageurs par an.
Il couvrira la distance séparant les deux points les plus
éloignés de son tracé dans un
temps moyen de 47 minutes,
a indiqué le wali précisant
que le projet sera présenté le
2 juillet prochain aux élus en
présence des responsables de
l'entreprise chargée de sa réalisation.
JARDIN PUBLIC
Un dîner en l’honneur des invités d’Oran
50/60
40/40
90/100
291.244.25
03 mois
50/60
40/40
90/100
5.309.460.00
03 mois
INFRUCTUEUX
D
ans une ambiance festi
ve pleine de couleur et
dans un décor traditionnel, le
jardin public beau comme jamais, a été durant la soirée
de ce lundi le théâtre d’un
dîner offert par les organisateurs du festival international du film arabe aux invités
de la ville d’Oran venus de
différents coins du monde
arabe. C’est en présence de
M. Abderrachid Boukerzaza,
ministre de la Communication, du wali d’Oran, du président du festival, ainsi qu’un
nombre de journalistes et artistes algériens, que les invités ont pu discuter de tout
dans les allées du jardin illu-
miné par des bougies d’une
manière fantastique. Plusieurs chaînettes ont été installées pour la circonstance.
Les invités ont pu admirer la
«gaada» typiquement oranaise et découvrir les saveurs
du couscous et des différents
plats traditionnels. C’est au
rythme de la chanson bédoui-
ne que toute l’assistance a
chanté durant de bonnes
heures.
Contrairement à ce que pensait certains, la «gasba» et le
«kalouze» ont bien séduit les
invités qui pour la première
fois ont découvert la musique bédouine.
A.Kader
ANEP N° 6721/31 02/07/2008
our une première fois, le
sport et l’art, se sont donnés rendez- vous, à l’occasion
d’une sympathique réception,
organisée par la dynamique
association la Radieuse et son
président Chafi Kada.C’est en
effet, hier, que la Radieuse a
rendu hommage aux grandes
vedettes arabes présentes à
Oran, à l’occasion du deuxiè-
me festival du cinéma arabe.
Kada Chafi, qui était accompagné de membres de l‘association, a remis des médailles
de reconnaissance, des diplômes d’honneur et des maillots
siglés en leur nom, aux grandes vedettes du cinéma, que
sont Mahmoud Yassine, Ilhem
Chahine, Mouna Wassef, Drid
Laham et Khaled Zaki, au
cours d’une sympathique cérémonie, qui a agréablement
surpris, le monde artistique
arabe présent à Oran, car c’est
la première fois, que des artistes de cinéma, reçoivent un
hommage de la part d’une association sportive. Le geste de
la Radieuse leur est allé droit
au cœur : « Nous n’oublierons jamais ce geste, qui ho-
nore ses auteurs et la belle
ville d’Oran» ont –ils tenu à
déclarer. Encore une fois,
Chafi Kada et la Radieuse
viennent de confirmer qu’ils
ne sont pas statiques, en confirmant leur savoir-faire et
leur compétence, dans tout ce
qui peut rehausser l’image de
l’Algérie et de la Capitale de
l’Ouest du pays, Oran.
EDUCATION
Le CEM Negaz Lahouari prime ses meilleurs élèves
U
ne sympathique colla
tion a été offerte hier, par
le personnel du CEM Negaz
Lahouari, du nom d’un martyr, tombé au champ d’honneur, deux années, après avoir
rejoint ses frères d’armes au
maquis. Negaz Lahouari,
étant natif d’Oran, est né à
Médina Djedida); en l’honneur du président de l’APW
d’Oran Hadjoudj Abdelkader, qui était à la tête de cet
établissement du 22 octobre
1988 jusqu’à son intronisa-
tion à la présidence de
l’APW, le mois de novembre
2007.
C’est en présence du Directeur de l’Education de la wilaya d’Oran, M. Brahimi de
nombreux élus de l’APW et
une assistance nombreuse
que la manifestation assez
conviviale a eu lieu, dans une
ambiance fraternelle, comme
on aimerait tant, voir se dérouler, M. Hadjoudj, comme
Brahimi, comme Belkaid de
l’union des parents d’élèves,
de cet établissement et les
meilleurs élèves ont été honorés sous les youyous et les
applaudissements de l’assistance. Le CEM Negaz Lahouari, a une capacité de 672
élèves, un encadrement pédagogique de 39 enseignants et
22 employés techniques et
administratifs. Cette manifestation a été une occasion
de passation de pouvoir, entre M. Hadjoudj, ne pouvant
plus assurer la direction de
l’établissement, retenu de ce
fait, par ses nouvelles obligations politiques de président de l’APW et M. Fouad
Boukerche, qui le remplace
dans les mêmes fonctions. Il
est à noter que la qualité de
l’enseignement et de la prise
en charge, des élèves de Negaz Lahouari, est telle que
l’évolution des résultats aux
examens, de fin d’année, à
gagné 40 points en une vingtaine d’années, passant de
30% en 1988 à 71% de réussite en 2008. Boukaboura M.
maximum, au niveau de tous
les services, notamment ceux
de la Protection Civile et des
services hospitaliers. Ceci dit,
avec le réchauffement de la
température, les murs des bâtisses vétustes sont fragilisés
par la chaleur, et risquent des
craquements, quand survient
une pluie diluvienne, comme
celle d’avant-hier. En d’autre
terme, le plan de résorption de
l’habitat précaire – RHP- Lancé depuis plus d’une année
maintenant, doit être mené à
son terme, d’une part, afin de
mettre fin, aux souffrances
des familles, d’autre part, afin
de récupérer des structures à
haute valeur foncière et considérées comme des gisements
fiscaux importants, pour la
commune.
Karim Bennacef
CRIMINALITÉ
Appréciable régression
chez les mineurs
S
Tout soumissionnaire qui conteste ce choix, peut introduire un recours auprès de la commission
de wilaya des marchés publics dans un délai de 10 jours à compter de la 1ère publication du
présent avis dans la presse, conformément à l’article 101 du décret présidentiel N° 02-250 du
24.07.2002 modifié et complété par le décret présidentiel N° 03.301 du 11.09.2003 portant
réglementation des marché publics.
LA DIRECTRICE
ANEP N° 6761/31 02/07/2008
Les sinistrés
dans la tourmente
e violent orage, accompa
gné de pluies torrentielles,
qui a soufflé durant toute la
nuit d’avant-hier, a fait craindre le pire, aux familles sinistrées et autres recasées, dans
les centres de transit, telles que
celles de la colonie de » Bechar » ou du camping de Claire Fontaine. Il faut dire, que la
nature des constructions érigées en tôles ondulées ou en
roseaux, ne prête guère, aux
conditions maximales de sécurité. Le cas de l’ex- centre
de transit de la Madrague, est
encore vivace, dans les esprits,
suite aux pertes matérielles
engendrées et les souffrances
vécues par ses locataires. Pour
rappel, il avait fallu déployer
le plan Orsec, pour parer au
pire, évité de justesse. En tous
les cas, l’alerte était à son
Hommage à Mahmoud Yassine et ses amis
P
ANEP N° 6730/31 02/07/2008
L
ASSOCIATION «RADIEUSE»
INFRUCTUEUX
07
APRÈS L’ORAGE
SURVENU À AÏN E-TÜRCK
Les travaux bientôt lancés
/
Tout soumissionnaire qui conteste ce choix dispose d’un délai de 10 jours de la
première date de parution du présent avis dans les quotidiens nationaux et le
BOMOP, pour introduire un recours auprès de la commission des marchés de
wilaya et ceci en application de l’article 101 du décret présidentiel n°02.250 du
24/07/2002, portant règlementation des marchés publics, modifié et complété
par le décret présidentiel n°03/301 du 11/09/2003.
ANEP N°724613 02/07/2008
TRAMWAY D'ORAN
L
Conformément aux dispositions de l’article 43, alinéa 2 du décret présidentiel N° 02-250 du 24.07.2002,
modifié et complété par le décret présidentiel N°03-301 du 11.09.2003 portant réglementation des
marchés publics, la direction de l’établissement hospitalier spécialisé en ORL, stomatologie et
ophtalmologie, informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres national
restreint paru sur le quotidien national le Carrefour en date du 24.05.2008, relatif à « l’acquisition
d’instrumentation, accessoires médicochirurgicaux et autres outillages au profit de l’EHS ORL, Stomatologie & Ophtalmologie » qu’à l’issue de l’évaluation technique et financière des offres conformément
aux critères prévus dans le cahier des charges, les marchés sont attribués provisoirement à:
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
MERCREDI 02 JUILLET 2008
Tout sur Oran
elon les dernières statisti
ques relatives à la criminalité chez les mineurs, la courbe indiquerait une régression
appréciable chez cette catégorie de détenus grâce aux efforts et aux nouvelles réformes de détention au niveau
des institutions pénitentiaires
de la wilaya, car durant les
trois dernières années, il a été
reçu 314 détenus mineurs. Ce
nombre a baissé à 312 en 2005,
227 en 2006 et à 243 en 2007.
Ces relevés pourraient être
fractionnés selon le genre de
crime dont 142 cas concernaient le vol, 80 cas indiquaient des insultes et 4
autres relatives aux violences
volontaires physiques. Plus
précisément, les études de
l’administration de la structure pénitentiaire, établies à
savoir le niveau intellectuel et
scolaire des détenus, démontrent que durant 2007, il a été
incarcéré 17 mineurs analphabètes, 167 ayant le niveau du
primaire, 72 autres n’ont pas
accompli le cycle fondamental et 7 autres n’ont pas dépassé le niveau du terminale.
Tandis qu’au fractionnement
des faits selon l’âge, les dernières statistiques indiquent
que la tranche d’âge entre 16
et 17ans est l’intervalle majo-
ritaire des détenus dont le
nombre, l’année dernière, a été
porté à plus de 111 mineurs.
Notons que les détenus âgés
entre 14 et 15 ans représentent 50 cas et ceux âgés de 14
ans comptabilisent 22. Les
mineures âgées de 18 ans ne
sont actuellement que 13 personnes. L’étude de l’administration n’a pas manqué de
prendre en considération les
cas sociaux de chaque détenu
menant à la criminalité dont
les rapports confirment que le
niveau social familial a contribué au développement du
phénomène. Dans ce sens, près
de 186 détenus sont issus de
familles misérables. Durant
l’année écoulée, il a été reçu
137 mineurs. Pour ce qui est
du terme du cadre juridique,
l’accord international de la
protection de l’enfance établi
le 20 novembre 1983 par les
Nations Unies, consiste en plusieurs articles relatifs au principe de la lutte contre le racisme entre les enfants, la protection d’intérêt principal de l’enfant, la protection des enfants
handicapés et la protection des
enfants contre la consommation de la drogue. Le traité avait
établi ainsi des textes portant
sur le droit de l’enfant à des
aides juridiques.
F.G.
HAÏ ES SANAWBAR
Plus de 900 familles
bientôt relogées
930 familles du quartier populaire "haï Es Sanawbar" (ex-Planteurs) bénéficieront, dans les prochains jours, de logements
sociaux locatifs à 'Haï El-Yasmine", dans la banlieue est de la
ville d'Oran, a-t-on appris dimanche au cours des travaux de la
deuxième session ordinaire de l'Assemblée populaire de wilaya
(APW). Tous les moyens humains et matériels ont été mobilisés
pour réussir cette opération, la troisième du genre qui cible les
habitants de ce quartier, après le relogement de 1000 familles
en 2006 et de 1060 autres en 2007, a indiqué le wali.
Horraires de prières pour la wilaya d’Oran
Fajr
Dhor
Asr
Maghrib
Isha
04:05
13:50
16:55
20:28
21:55
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
MERCREDI 02 JUILLET 2008
08
Les nouvelles de l’Ouest
BECHAR
SAÏDA
MARIAGE COLLECTIF
La mafia du bidonville existe
C
17 jeunes couples
s’apprêtent à célébrer des noces
L
a ville de Béchar s’apprête à célébrer un mariage
collectif où, 17 jeunes couples seront pris en charge, dote et dîner compris, par l’APC, en collaboration
avec le mouvement associatif et la participation des
opérateurs et commerçants à Béchar. A cet effet, l’on
assistera jeudi prochain, après la prière de «ASR» et
comme le veut la tradition, à l’habillement des 17
mariés selon les coutumes et les traditions propres à
la région. Tambour et musique seront à l’honneur, au
niveau de la placette, face à l’APC. Une initiative à
encourager. Nous souhaitons un heureux mariage aux
jeunes couples.
M. Zineddine
Poubelles à papier manquent d’écriteau
L
’idée, de Béchar une ville propre, a germé après
l’installation de la nouvelle assemblée et le programme tracé par l’APC, quant aux opération de
nettoyage à travers les quartiers en collaboration
avec les associations de quartier, commence à se
concrétiser et apporter ses fruits. Toujours dans
le cadre de « Béchar ville propre» l’APC a mis à la
disposition des citoyens des poubelles à papier, dans
certains endroits, en attendant que l’opération se
généralise et ce, pour toucher tous les grands axes
indique-t-on à l’APC. Une très bonne initiative, pour
installer une culture d’hygiène et de propreté, et si
on ajoutait des écriteaux sous forme d’autocollant à
ses poubelles ?
H.Othmane
Des autocars en parking dans les cités
C
ertaines opérations ont choisi des cités pour en
faire leur lieu, de parking, au vu de tous, et en
l’absence des services concernés, les mêmes opérateurs, profitant du silence de tout un chacun, pour
squatter l’espace réservé aux riverains, pour stationner leurs autocars cela dit, le quartier « 220 logts, la
Barga, en est la preuve. Pourtant Béchar est dotée de
deux infrastructures équipées de tous les moyens nécessaires, pour prendre en charge, les voyageurs dans
de très bonnes conditions.
H.Othmane
TRAVAUX PUBLICS DE RELIZANE
Les travailleurs
sans traitement
espèrent leur régularisation
A
u moment où l’Etat
avec ses différentes
structures ne cesse d’activer
afin de créer des postes de travail aux jeunes chômeurs et
chefs de famille, eh bien , il
paraît que certains, et après
avoir décroché ce poste de travail, trouvent des difficultés
pour répondre aux besoins des
leurs. A titre d’exemple, l’on
peut citer les travailleurs des
T.P de Relizane, Matmar, et
autres, qui attendent avec
impatience la régularisation de
leurs salaires non perçus pour
cause de retard enregistré
dans leur versement, alors
qu’ils ont touché à ce jour,
depuis leur recrutement,
qu’un seul mois. Convaincus
par cet acte, les travailleurs
prendront confiance avec plus
d’espoir, mais en vain ; après
cela, c’est le point d’interrogation et de protestations devant le siège de la wilaya, qui,
selon eux, n’a donné aucun
résultat. Ainsi, déclarent-ils,
nous ne demandons que nos
droits légitimes pour faire vivre nos enfants dans la prospérité, après tant d’années de
chômage, et l’intervention de
qui de droit pour régulariser
notre situation dans la clarté
des choses. Dans le cas contraire, ils ajoutent qu’ils abuseront de leurs droits de protestation devant le ministère
de tutelle, qui, toujours selon
ses travailleurs, dénouera ce
nœud, si c’est ainsi.
B.Belhadj
L’habitat précaire
continue toujours
d’occuper une place
prépondérante au plan
économique et social.
Sous l’effet de l’accroissement démographique,
de l’exode rural massif
et de la dégradation du
parc immobilier, les
besoins en matière
d’habitat sont si grands
que seule une production avoisinant les
15.000 logements
pourrait quelque peu les
résorber.
Par Ould Ogban
ertains s’imaginent que
la wilaya de Saïda ne
connaît pas de problèmes de
bidonville à l’image des autres
régions du pays. La réalité est
tout autre. Saïda vit également le phénomène des « Favelas ». A travers ces 16 communes, surtout au chef-lieu
de wilaya, en dépit des résultats enregistrés dans le
cadre notamment la diminution sensible du taux d’occupation par logement qui se
situe à la hauteur de 5.6 après
avoir été de 7.2 en 1999.
Mais, la demande reste toujours élevée et importante du
fait du nombre important de
logements précaires qui se situait à fin 2007 à 4.708 malgré que 857 familles aient été
relogées dont 224 familles en
2007, selon l’évaluation éta-
blie par les services de la
wilaya. Malgré cela, tels des
sphinx que l’on donnait pour
morts, une fois éradiqués, les
bidouilles renaissent de leurs
cendres au nez et à la barbe,
des responsables chargés
d’éradiquer ces bidouilles,
qui enserrent la ville de Saïda
dans ses bras. Le malheur des
uns fait le bonheur des autres
à Saïda.
Derrière cela, il existe la mafia du gourbi. L’arnaque est
apparemment trop intense
pour être occultée. En effet,
comment comprendre qu’en
l’an 2008, Saïda se retrouve
encore ceinturée de hameaux
de misère où la population
qui les peuple, fait face chaque jour aux drames que génère cette situation. On retrouve ces bâtisses de fortune,
décriées par des paraboles,
construites en parpaings, récupérés des chantiers, ici la
tôle rouillée, planches moisies, formant un bouclier
autour de la ville et qui jouxtent même des villas comme
c’est le cas à Haï Sidi cheikh
ou aux alentours de Haï Mejdoub, longeant le canal avec
ces eaux usées qui s’acheminent jusqu'à la cité de Boukhtors.
En se penchant un peu sur le
sujet des bidonvilles, il s’est
avéré que le sentiment pressant pour en finir avec l’histoire de ces gourbis, n’est pas
partagé par tout le monde.
Pour certains, c’est la grande
arnaque, elle est apparement
juteuse, mais n’est possible
qu’à travers les complicités
qui vivent dans l’ombre.
SAISON ESTIVALE À CHLEF
Plus de 1.300 enfants nécessiteux
en villégiature au bord de la mer…
S
elon Mme Chebahi, chef
de bureau à la direction
de la jeunesse et des sports,
trois centres de colonie de vacances ont été ouverts cette
année au niveau de littoral
chelifien, un centre qui sera
géré par la Direction de l’Action Sociale (DAS), le deuxième par la wilaya et le troisième centre a été réservé pour
les enfants des agents de la
Sonelgaz.
Le premier centre de colonie
de vacances qui est implanté
à Oued El Ksab et géré par la
DAS, recevra les enfants nécessiteux habitant les zones
déshéritées pour lesquels 4
sessions de 200 colons chacune ont été programmées, 4
sessions de 11 jours chacune, contrairement aux années
passées au cours desquelles
les sessions s’étalaient sur 21
jours.
11 jours par session cette
année, une initiative prise par
le wali pour permettre à un
grand nombre d’enfants de
goûter aux plaisirs de la
mer ; un autre centre de
colonie de vacances a été
ouvert par la wilaya toujours
dans la localité de Oued El
Ksab. Ce centre géré par la
wilaya fonctionnera durant 4
sessions de 11 jours est ré-
servé aux enfants des 13
daïras que compte la wilaya
de Chlef. Chaque session, selon Mme Chebahi, englobera
325 petits colons issus de la
wilaya de Chlef exclusivement, conformément aux
ordres donnés par le wali
qui insiste beaucoup sur la
prise en charge des enfants
chelifiens avant tout autre
enfant des autres wilayas.
Pour ce qui est du “ Plan
Bleu“, ce programme va toucher 27 communes et concernera les enfants des communes enclavées. Ces enfants bénéficieront de 2 jours en villégiature à Ténès. Chaque
commune aura un quota de
35 enfants par session, qui
passeront une nuit au bord
de la mer. Outre le baume au
coeur pour les enfants chelifiens, ceux des wilayas de
Saïda, Sidi Bel-Abbès, Mostaganem et Relizane bénéficieront d’un séjour de 6 jours
à El Guelta et Beni Haoua,
chaque wilaya pourra ramener en villégiature plus de 30
élèves. Pour ce qui est enfin
du trousseau des colons, il
sera cette année uniforme
pour l’ensemble des colons,
et sera fourni gratuitement
par leurs APC.
B.Rédha
BREÏRA (CHLEF)
Plus de 2.000 citoyens vivent sous les toits en toub…
Située au fin fond de la
région Nord-Est de la
wilaya de Chlef, aux
limites des frontières
entre cette dernière et
les deux wilayas de
Tipaza et Aïn Defla, la
commune de Breïra,
une commune à vocation agricole qui compte
plus de 16.000 habitants, est confrontée
depuis sa création en
1984 à d’innombrables
problèmes de santé,
d’éducation, d’infrastructures routières et
d’habitat.
C
oncernant l’habitat, le
parc de Breïra était en
1984 de 2.275 logements
pour 13.611 habitants répartis dans un taux d’occupation par logement de 5,98 habitants.
Depuis 1999 , la wilaya de
Chlef a bénéficié d’un programme tous segments confondus de 35.630 logements
dont 17.500 logements dans
le cadre du programme d’un
million de logements initié par
son excellence le président
de la République. Il est à
noter, selon les responsables au niveau de l’habitat,
que l’ensemble du programme a été lancé en réalisation à travers les 35
communes, lancé certes
mais dans des proportions
équilibrées. Certaines com-
munes malgré qu’elles soient
urbaines, ont bénéficié de la
part du lion en matière de logements tous types confondus alors que des communes déshéritées telles Beni–
Bouateb, Talassa, OuedGoussine, Moussadek et Breïra ont été très lésées par rapport aux communes du centre.
Breïra qui est une commune
rurale dont ces citoyens n’ont
d’autres ressources que celles provenant de l’agriculture parcellaire, a bénéficié dans
le cadre des 1.500 logements
attribués à la wilaya pour la
résorption de l’habitat précaire d’un quota de 90 logements seulement, et dans le
cadre de l’habitat rural, 684
logements ont été attribués à
la commune dont 100 pour
le programme 2008. Malgré
cela, affirme le P/APC de
Breïra, plus de 2.000 citoyens
vivent encore sous les toits de
83 maisons construites en
toub de type bidonville au
sein desquelles les conditions de vie les plus élémentaires sont inexistantes. Un habitat précaire qui
fait de Chlef le plus grand
bidonville du pays et qui a
toujours constitué une préoccupation majeure pour les
autorités locales. Toutes les
initiatives menées par l’Etat
à ce jour n’ont pas pu mettre
un terme à l’éradication et cet
habitat précaire qui ne cesse
de gagner du terrain et de
cerner villes et villages à travers le territoire de la wilaya
de Chlef.
B.Rédha
Le directeur de la DGSN assiste à la sortie de la 12ème promotion d’AOP à Chlef
A
ccompagné du wali
de Chlef et de plusieurs personnalités civiles
et militaires, M. Ali Tounsi,
directeur général de la sûreté nationale a assisté, hier,
à la 12ème promotion
d’agents de l’ordre public
(AOP) qui compte 474
agents. Cette promotion au
sujet de laquelle les 474
agents ont formulé le
vœu d’être baptisés au
nom du Chahid Mehdaoui Djelloul, assassiné le 10 juin 1997 à Relizane au cours d’un accrochage des forces de l’ordre avec un groupe terroriste. Leur vœu fut exaucé
par le chef de la DGSN.
Après quoi, la 12ème promotion «Chahid Mehdaoui
Djelloul» présenta au directeur de la DGSN ainsi
qu’à ceux qui l’accompagnaient une exhibition
sur le maniement des armes, sur les arts martiaux
et sur la neutralisation des
individus qui opposent des
résistances lors de leur arrestation. Cette cérémonie
de sortie de la 12ème promotion d’AOP, notons-le,
s’est déroulée à l’école de
police de Guelaftia où le
chef de la sûreté nationale a remis des cadeaux
à 8 premiers concurrents
ayant participé au 21ème
championnat de tir au pistolet. La première place est
revenue à une policière de
la sûreté de wilaya d’Alger
qui a remporté le trophée
de champion d’Algérie
avec 173 points. Par équipe, la SW Sétif s’est classée à la première place sui-
vie de SW d’Alger à la
deuxième place et la SW de
Annaba à la troisième place. A Chettia, où s’est
r e n d u M . T o u n s i au
deuxième point de sa visite, l’hôte de la wilaya a
inauguré un celibatorium
de 150 lits.
B.Rédha
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
MERCREDI 02 JUILLET 2008
SOCIETE
Une girafe libère
les animaux
d’un cirque
Recherché par la police, il accidente
son véhicule dans un commissariat
Impliqué dans plusieurs accidents
de la route, un homme recherché
par les autorités a embouti son véhicule dans le garage d’une station
de police.
Après être passé à travers la barrière de l’entrée principale du bâtiment, Michael Ignatowski a terminé sa course encastré dans un véhi-
Après avoir détruit la barrière de
son enclos à coups de patte, une
girafe s’est échappée d’un cirque
en compagnie de plusieurs autres
animaux.
Une dizaine de chameaux, deux
zèbres, plusieurs lamas et des
cochons vietnamiens se sont
échappés ce matin grâce à
l’intervention d’une girafe,
parquée en leur compagnie.
Les officiers de police dépêchés
sur les lieux ont rapidement
retrouvé les animaux, égarés
dans le voisinage, avant de les
reconduire chez leur propriétaire.
15 000 abeilles
sur la terrasse
d’un restaurant
Un essaim d’abeilles a perturbé le
déjeuner des clients d’un restaurant en faisant une halte sur la
terrasse de celui-ci.
Formant un cercle de près d’un
mètre de diamètre au sol,
l’essaim estimé à 15 000 individus, a été entouré d’un cordon de
sécurité par les officiers de police
présents sur les lieux.
Contacté pour déplacer l’essaim,
un apiculteur local a ramené le
calme après avoir enfermé les
abeilles dans une ruche. Ramenée
sur son exploitation, la colonie
d’insectes pourra s’y développer
si elle ne présente pas de maladies dangereuses pour les autres
abeilles.
cule de police, stationné dans l’un
des garages du quartier général de
la police de Bridgeport.
Arrêté alors qu’il tentait de s’enfuir, le suspect âgé de 36 ans devra
répondre aux accusations d’effraction criminelle, de mise en danger
de la vie d’autrui et de possession
de matériel lié aux drogues.
La rôtisserie «Maison Poulaga» s’installe
en face du commissariat de Cannes
La rôtisserie s’appelle «Maison
Poulaga». Elle est située juste en
face du commissariat de Cannes,
emploie une escouade de serveurs
en tenue bleu police mais «sans
volonté de provoquer», assure son
créateur qui servait lundi ses premiers clients.
Parmi ces derniers, inutile de chercher les hommes du commissariat
voisin: «il leur a été recommandé
de ne pas aller en tenue faire des
achats dans la boutique, l’image
serait mal venue», confie un officier.
Il faut dire qu’avec sa devanture
bleu vif, barrée de l’inscription «rôtisserie nationale» coordonnée à la
tenue du personnel qui transpire
sous des casquettes marquées
«poulet» au-dessus de la visière,
le nouveau commerce n’a rien épargné à l’éminente enseigne d’en face.
Ne manquent ni la caisse surmontée de barreaux façon cellule, ni «le
panier à salade» au menu, ni le
drapeau bleu, blanc, rouge au-dessus du comptoir. S’y ajouteront
bientôt des véhicules de livraison
dont le design évoquera moins le
véhicule de police que le fourgon
de gendarmerie.
«Il n’y dans ma démarche aucune
volonté de provoquer», affirme le
gérant de la petite entreprise familiale qui «assume totalement sa démarche» mais refuse de donner son
nom.
«Au départ, il y a la volonté de se
lancer sur le créneau de la livraison
de poulet rôti avec un concept un
peu original. L’emplacement, c’est
un hasard total, trouvé après
coup», jure l’habile entrepreneur.
Si, officiellement, le commissariat
de Cannes ne prend pas position,
les avis semblent partagés en son
sein. Dans un grand sourire, un
policier a confié à l’AFP «prendre
ça à la rigolade», tandis qu’un autre
estime que l’idée relève de «la provocation».
Pas sûr que le fait d’être accueilli
au téléphone par un joyeux «Allo
mon poulet», comme l’indique une
mention sur la carte du commerce
précédant le numéro de téléphone,
le fasse changer d’avis.
Chéri, décroche-moi la Lune»: des mariages
bientôt organisés dans l’espace
HOROSCOPE
HOROSCOPE
BÉLIER
Une ancienne relation pourrait vouloir se
rapprocher à nouveau de vous. Mais vos sentiments amicaux à son égard sont difficiles
à ranimer. Soufflez sur les braises et la flamme se rallumera d'elle-même.
TAUREAU
Saisissez la belle occasion qui va se présenter à vous. Attendez-vous à connaître de
meilleures relations avec une personne proche de vous. Vous serez sûr de ne pas être
déçu. C'est le moment d'intervenir et d'essayer de faire bouger les choses. Il faut battre le fer pendant qu'il est chaud.
GÉMEAUX
Vous partirez à la découverte d'un être que
vous connaissez mal et qui excite votre curiosité. Des relations privilégiées pourraient
naître d'un entretien confidentiel en tête à
tête.
CANCER
De bonnes nouvelles vous arrivent enfin.
Profitez de cette opportunité pour vous situer face aux propositions qu'on pourrait
vous faire. Vous traversez une phase bénéfique que vous pouvez transformer en réussite sans précédent.
LION
Vous vous demandez pourquoi toutes les
rencontres que vous faites se terminent toujours de la même façon et vous ressentez
une certaine frustration parce que rien
n'évolue.
VIERGE
Pas de problèmes particuliers aujourd'hui,
le ciel est clair et beau pour vous surtout si
savez préserver votre vie privée, Une personne inconnue s'intéressera à vous ce qui
ne vous intrigue pas particulièrement.
BALANCE
C'est une opportunité relative à un désir
refoulé qui vous fera prendre une décision
qui a tardée à venir. Vous n'aurez pas à vous
en repentir, vous pourriez même vous en
féliciter sincèrement.
SCORPION
La forme physique va vous sourire. Revenez
sur certaines décisions hâtives que vous avez
prises. Attention un excès d'efforts peut
nuire à votre santé. Tous les espoirs vous
seront permis si vous savez garder cette
grande forme.
Un homme décède après
avoir bu 23 verres de vodka
en 30 minutes
Un homme de 26 ans se serait
saoulé à mort en buvant vingttrois verres de vodka en 30
minutes.
De sortie dans un club de striptease à Tampa en Floride, la
victime et un ami s’étaient lancés
un défi : boire le plus de verres
d’alcool possible en un temps
record. Malgré les mises en garde
de son ami, Eric Morris en a
englouti 23 en une demi-heure
avant de s’écrouler.
Le bureau du médecin légiste a
précisé que la cause de la mort ne
pourra être clairement établie que
dans quatre à six semaines,
lorsque les résultats d’analyse de
la victime seront connus.
Votre
Les couples fortunés vont pouvoir
littéralement réaliser le grand saut
dans l’inconnu: telle est la promesse d’une société japonaise qui prévoit d’organiser des mariages dans
l’espace.
La firme tokyoïte First Advantage
a ouvert mardi les réservations
pour les futurs époux, prêts à dépenser quelque 240 millions de yens
(1,45 million d’euros) pour prendre place dans une petite navette
spatiale qui sera propulsée à une
altitude de 100 kilomètres.
Pendant ce vol d’une heure, le couple passera quelques minutes en
apesanteur, court laps de temps
durant lequel les amoureux
s’échangeront leur consentement.
Jusqu’à trois invités pourront aussi prendre place à bord pour assister à l’heureux événement.
Les formalités de la cérémonie de
mariage se tiendront avant le décollage afin que les couples, après
s’être dit «oui», puissent passer l’essentiel du vol à contempler les contours de la Terre à travers le hublot. First Advantage va gérer ces
vols en partenariat avec l’entreprise américaine Rocket Plane, qui fera
décoller les navettes depuis un aéroport privé dans l’Oklahoma (centre des Etats-Unis).
Bien qu’elle lance cette offre au Japon, First Advantage pense recevoir l’essentiel des demandes de la
part de riches Chinois et Arabes du
Golfe persique. Elle affirme avoir
reçu des requêtes de clients intéressés avant même d’avoir ouvert
les réservations.
Le tourisme spatial se développe
et attire des entreprises depuis que
le premier voyageur particulier de
l’espace, le millionnaire américain
Dennis Tito, a payé 20 millions de
dollars à l’agence spatiale russe
pour un aller-retour cosmique en
2001.
SAGITTAIRE
Vouloir prendre en charge ceux pour qui
on nourrit des sentiments profonds s'avère
une lourde charge. Faites-le savoir haut et
fort car il est temps de vous libérer. Ce n'est
pas à vous de porter les autres.
CAPRICORNE
Votre détermination et votre forme vous
aideront à gagner la partie difficile que vous
avez à jouer. Vous pourrez ainsi obtenir de
quelqu'un la faveur que vous désirez ardemment depuis si longtemps. Tout semble vous
réussir.
VERSEAU
Vos préoccupations personnelles ou celles
d'un proche prennent beaucoup de votre
temps. Vous pourriez vous trouver impliqué dans une affaire difficile mais vous
aurez la chance de vous en sortir très facilement. Alors restez patient, une courte pause vous fera du bien.
POISSONS
Cela ne sert à rien de vivre la solitude. Rencontrer du monde ne peux vous faire que du
bien même si vous redoutez une entrevue
délicate avec une personne désagréable que
vous avez décidé de fuir.
17
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
MERCREDI 02 JUILLET 2008
ESPACE PUB
RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
- WILAYA DE MOSTAGANEM - DAÏRA DE MOSTAGANEM - COMMUNE DE MOSTAGANEM - DIRECTION DES FINANCES
– SERVICE ÉQUIPEMENT -
WILAYA DE SAÏDA
2ÈME AVIS DE CONCOURS
NATIONAL D’ARCHITECTURE
DIRECTION DE L’ADMINISTRATION LOCALE
LA DIRECTION DE L’ADMINISTRATION LOCALE DE LA WILAYA DE SAÏDA, LANCE UN CONCOURS NATIONAL POUR:
AVIS
D’ATTRIBUTION
PROVISOIRE
L’ÉTUDE AU SIÈGE DE LA DAÏRA DE SAÏDA.
Les Bureaux d’Etudes, techniques en bâtiment, agrées et notamment les architectes, inscrits au Tableau National de l’Ordre des
Architectes, intéressés par ce concours, peuvent retirer le cahier des charges, auprès de la Direction de l’Administration Locale
de la wilaya de Saïda (Service de l’Animation Locale) Cité Administrative 2ème étage.
LES OFFRES DOIVENT ÊTRE ACCOMPAGNÉES DES PIÈCES LÉGALISÉES EN COURS DE VALIDITÉ :
A/ OFFRE TECHNIQUE DU BET :
- Déclaration à souscrire, cachetée et datée. - Inscription à l’Ordre des Architectes à jour. - Extrait de rôle apuré de l’année en
cours. - Attestations de mise à jour CNAS et CASNOS (moins de 03 mois à la date de l’ouverture des plis). - Casier judiciaire
du gérant (moins de 03 mois à la date de l’ouverture des plis). - Liste du personnel dûment appuyée de la déclaration annuelle des
salaires CNAS. - Références professionnelles du Bureau d’Etudes concernant uniquement les projets d’équipement dûment
justifiées par les attestations délivrées par les maîtres d’ouvrage.
En application des procédures de l’article 43 du décret présidentiel n°: 02/250 du 2407-2002 portant réglementation des marchés publics modifié et complété par le décret
présidentiel n°: 03-301 du 11-09-2003.
Le président de l’Assemblée populaire communale de Mostaganem avise l’ensemble
des soumissionnaires participant à l’appel d’offres national restreint n°07/2008 paru
dans les journaux :
Carrefour d’Algérie, Sawt El Gharb et le BOMOP le 21-04-2008 concernant l’opération
d’équipement du service de l’état civil en matériels informatiques et logiciel d’informatisation.
LOT B : ACQUISITION ET INSTALLATION
D’UN LOGICIEL D’INFORMATISATION DE L’ÉTAT CIVIL.
Qu’après Etude et Analyse des offres techniques et financières tenues le 0106-2008 et le 11-06-2008, l’opération a été confiée provisoirement à SARL
Ksel Net la mieux disant.
NB : Les soumissionnaires participant à cet avis d’appel d’offres peuvent présenter
leur recours à ce choix devant le comité des marchés publics de la commune de
Mostaganem dans un délai de dix (10) jours maximum à partir de la première parution de cet avis, suivant les dispositions de l’article 101 du décret présidentiel n°: 02250 modifié et complété indiqué ci-dessus.
B/ OFFRE TECHNIQUE DU PROJET :
Elle comprend des documents graphiques et des documents écrits, qui doivent être impérativement anonymes, les différentes
planches graphiques d’architecture. -Surfaces arrêtées par rapport au programme. -Fonctionnement du projet. -Coût du projet.
-Procédé de construction et matériaux à utiliser.
C/ OFFRE FINANCIÈRE DU BET :
- Lettre de soumission, cachetée et datée.
- Caution bancaire de soumission égale à 1% du montant de l’offre (pièce originale). - Annexe 1 mission étude précisant les coûts
et délais pour chaque phase- mission A. - Annexe 2 mission suivi précisant les coûts homme/mois des différentes catégories
du personnel proposé à l’intervention.
- Proposition convention étude. - Proposition convention suivi.
Le pli doit contenir trois (03) enveloppes intérieures renfermant chacune, une offre : Une pour l’offre technique du Bureau
d’Etudes, une pour l’offre technique du projet et une pour l’offre financière.
Ces enveloppes seront à leur tour, fermées et distinctes par la mention « offre technique BET », « offre technique du projet » et
«offre financière du BET », sous un seul pli, adressées à Monsieur le Directeur de l’Administration Locale, de la wilaya de Saïda.
L’ENVELOPPE EXTÉRIEURE ANONYME, NE DEVRA PORTER, EN PLUS DE L’ADRESSE DE L’ADMINISTRATION,
QUE LA MENTION SUIVANTE :
« SOUMISSION À NE PAS OUVRIR ».
CONCOURS NATIONAL POUR L’ÉTUDE DU SIÈGE DE LA DAÏRA DE SAÏDA.
La date limite de dépôt des offres, est fixée à 45 jours, à compter de la parution, du premier avis, de l’avis d’appel d’offres, aux
quotidiens nationaux et BOMOP. Les Bureaux d’Etudes soumissionnaires, resteront engagés par leur offres, cent quatre vingt
(180) jours, suivant la date de l’ouverture des plis définitive.
LE DIRECTEUR
LE PRÉSIDENT DE L’APC DE MOSTAGANEM
ANEP N°6714/31 02/07/2008
ANEP N° 6700/31 02/07/2008
RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA : RELIZANE
DAÏRA : JDIOUIA
COMMUNE : JDIOUIA
Conformément aux dispositions de l’article 43, alinéa 2 du décret présidentiel N°02/252, du 24/
07/2002, modifié et complété, portant réglementation des marchés publics, le Président de
l’Assemblée Populaire Communale de Jdiouia, informe l’ensemble des soumissionnaires, ayant
participé à l’appel d’offres du : 04/06/2008, portant :
- EQUIPER LA BIBLIOTHÈQUE COMMUNALE
LOT A : MATÉRIELS ÉLECTRONIQUES ET INFORMATIQUES
LOT B : MEUBLES
COLLECTE DE DÉCHETS MÉNAGERS
Recommandations de la commission de wilaya
Un nouveau système
écologique à l'essai
à Dar El Beïda
D
ans les recommanda
tions qu'elle avait formulées devant l'assemblée
populaire de wilaya, la commission de préparation de la
saison estivale de la wilaya
de Tipaza, avait mis en évidence la primauté de certains
actions jugées majeures à engager en vue d'assurer le déroulement d'une saison estivale dans les meilleures conditions, notamment, le développement des espaces culturels conviviaux en vue de
faciliter le déroulement des
fêtes familiales et collectives.
Mieux, la commission de wilaya prône une réflexion en
vue de coordonner les efforts
des assemblées élues et le
secteur de la jeunesse et des
sports en matière d'utilisation
et de rationalisation des espaces culturels.Cette commission recommande en
outre d’engager des analyses
La 9ème édition baisse le rideau à Tipasa
L
a 9 eme édition du festi
val national des arts
plastiques scolaires qui a réuni 180 élèves du 28 au 30 juin
à Tipasa a pris fin lundi soir
par une cérémonie de remise
de prix aux lauréats du concours de dessin.Ce dernier a
eu lieu dans les jardins de la
villa "Angelvy" au chef-lieu
de wilaya sur le thème "luttons contre la violence et les
fléaux sociaux en milieu scolaire". La cérémonie a été pré-
Une saison sans risque,
tel est le credo lancé,
pour cette saison
estivale, par les autorités à Béjaïa en décidant
de lancer une caravane
de sensibilisation pour
«un meilleur respect
des conditions d'hygiène
et de droit des consommateurs».
Par Hocine Smaâli
du 24/07/2002, portant réglementation des marchés publics, modifié et
cédée par la visite de l’exposition qui a regroupé les
œuvres des enseignants de
dessin et de leurs élèves venus de 22 wilayas.
Le directeur de l’éducation de
Tipasa a rappelé que ce festival est une manifestation
culturelle qui s’est ancrée
dans les traditions de la wilaya et qui, au delà d’offrir la
possibilité aux écoliers et
leurs enseignants de rencontrer leurs collègues d’autres
complété, il est porté à la connaissance des soumissionnaires, qu’à l’issue
C
ette caravane a été ins
tallée, lors de la cérémonie organisée au siège de
l’APC de Béjaïa, à laquelle
ont pris part les autorités de
wilaya, les élus et les représentants du mouvement associatif ainsi que les secteurs
concernés par cette opération
qui revêt un cachet particulier. La ville de Sidi-Aich a
été retenue comme premier
point de départ de cette caravane le 8 juillet prochain
pour rentrer à Béjaïa le 16 du
mois prochain, après avoir
sillonné plusieurs localités de
la wilaya. Pour la clôture du
Intitulé
du projet
Fournisseurs
Montant
Délais
Obs.
01
02
- Equiper la Bibliothèque
communale
Lot B : Meubles
Bey
M’hmed
Lasheb
Mohamed
1.769.040,00
936.000,00
10 jours
07 jours
Dossier
qualifié +
moins disant
Dossier
qualifié +
moins disant
Les fournisseurs soumissionnaires, peuvent introduire leurs recours, auprès de la commission communale des marchés, dans un délai de dix (10) jours, à compter de la date, de la
première parution, du présent avis, dans les quotidiens nationaux, conformément à l’article
101 du décret cité ci-dessous.
LE PRÉSIDENT D’A.P.C
ANEP N°6736/31 02/07/2008
considérée comme importante.
Il s’agit, a-t-il dit, de trouver
un mécanisme pour impliquer la famille des arts plastiques et autres pour lui donner une autre envergure à
même d’encourager les jeunes écoliers à s’essayer aux
activités artistiques et les sortir de la routine de la scolarité en créant des espaces de
créativité, ludiques et en
même temps de loisirs.
programme de cette caravane, sont prévus une animation et un programme culturel à son menu : des projections de films et des conférences sur le thème de la prévention.
A travers cette caravane, ces
initiateurs veulent «inciter les
commerçants à plus de rigueur et de vigilance dans leurs
activités courantes, qu’il
s’agisse de l'hygiène alimentaire ou de la salubrité de
leurs établissements», nous
fait-on savoir, et ce, afin de
prévenir tout risque d’intoxication et de contamination,
devenu légion en pareille période. Cette caravane sera
d’un apport particulier pour
les commerçants afin de les
orienter en parallèle au travail qu’effectue, en pareil période, les agents de la Direction de la concurrence et des
prix et ceux des services d’hygiène des communes dans le
cadre du contrôle du commerce. En ce qui concerne les
dispositions prises pour parer aux éventuelles contaminations, la wilaya de Béjaïa a
déjà décidé d’interdire le
commerce sur la plage, et ce,
par arrêté du wali.
Le Mzab à Tizi-Ouzou
N°lot
- Equiper la Bibliothèque
communale
Lot A : Matériels
électroniques
et informatiques.
wilayas, peut être un moyen
pour découvrir des talents et
de leur offrir un espace d’expression.
Pour lui, il ne suffit plus
aujourd’hui de se contenter
d’organiser un festival et se
séparer mais aussi et surtout
d’en faire une évaluation pour
lui donner une autre perspective et pourquoi pas un prolongement au niveau du cursus scolaire d’autant que la
matière de dessin n’est pas
ÉCHANGE CULTUREL
de l’analyse des offres, le marché est attribué provisoirement à :
N°
d’ordre
tion de l'environnement et
propose d’organiser des concours pour la sélection de la
meilleure ville côtière durant
FESTIVAL NATIONAL DES ARTS PLASTIQUES SCOLAIRES
En application de l’article 43, alinéa 02, du décret présidentiel N°02/250
QUE CES PROJETS SONT ATTRIBUÉS PROVISOIREMENT AUX FOURNISSEURS SUIVANTS :
comparatives des résultats
des analyses des eaux des
plages effectuées par la direction de la santé et la direc-
la saison estivale.
Enfin cette dernière recommande de réaménager et procéder à la réfection des chemins communaux et des chemins de wilaya en vue de constituer des évitements aux
goulots d'étranglement des
grandes villes; notamment les
routes situées entre Koléa Chaigh et Chaiba (03 Kilomètres), celle de Koléa - Berbessa et Chaigh (2,5 kilomètres); de Kandouri et Aïn Tagourait et enfin, celle de Nador-Neloundja, et celle passant par la zone industrielle
de Hadjout.Dans ses conclusions, cette commission de
wilaya invite les responsables
locaux à procéder à la limitation des zones de natation au
niveau des plages autorisées,
de lancer des campagnes de
sensibilisation sur les dangers
de la mer et contre les feux
de forêts.
Larbi Houari
Pour des vacances sans risque à Béjaïa
AVIS
D’ATTRIBUTION
PROVISOIRE
D’UN MARCHÉ
01
Désignation
Étude de suivi
pour la réalisation de
deux polycliniques à
Beni Boussaid
et Aïn Ghoraba
Bureau
d’études
Medadha
Abdelhamid
Montant TTC
Polyclinique B/Boussaid :
2.326.260,00 DA
Polyclinique Aïn Ghoraba :
2.326.260,00 DA
Dans le cadre des
échanges culturels, TiziOuzou reçoit du 02 au
05 juillet en cours des
hôtes de Ghardaia pour
une semaine d’animation culturelle.
Par M.Aswel
Un délai de dix (10) jours, est accordé aux Bureaux d’Etudes, pour tout
éventuel recours, à compter de la date de la parution, de cet avis, sur les
quotidiens nationaux et ce, conformément à l’article 101 du décret présidentiel cité ci-dessus.
ANEP N°6743/31 02/07/2008
09
SAISON ESTIVALE À TIPAZA
UNE CARAVANE DE SENSIBILISATION
POUR LE RESPECT DES CONDITIONS D’HYGIÈNE
DIRECTION DE LA SANTÉ
ET DE LA POPULATION
WILAYA DE TLEMCEN
AVIS
D’ATTRIBUTION
PROVISOIRE
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
MERCREDI 02 JUILLET 2008
CentreAlgérie
L
’activité organisée par la
direction de la culture
est supervisée par le commissariat du festival culturel
local des arts et des cultures
populaires et se déroulera au
niveau de la maison de la culture Mouloud Mammeri de
la ville des Genets. Au menu
de cette manifestation, une
exposition sur le patriotisme
artisanal, touristique et culturel de Ghardaia et qui se
tiendra tout au long de la semaine. Animation folklorique
et galas sont également au
programme avec entre autres
le très populaire groupe
Aghlan qui fait dans la chanson moderne, le groupe el
Djaouhra Samraa, la troupe
Baroud de Berriane, la troupe Zorna de Sidi Djaber… des
récitals poétiques, sont également prévue avec Youcef
Lassaker et Fekhar Abdelouahab pour les conférences
débats. Elles auront lieu demain, la première intitulée
« l’art plastique à Ghardaia »
sera animée par Brahim Medroukh, la seconde portera
sur « l’expérience de la poésie d’expression amazigh à
Ghardaia » et sera donnée par
M. Fekhar Abdelouahab. No-
tons que les hôtes de TiziOuzou pourront découvrir
quelques sites de la wilaya
grâce aux visites guidées vers
le musée du moudjahid, le
barrage de Taksebt et les plages d’Azeffounen et de Tigzirt. Pour sa part, la wilaya
de Tizi-Ouzou a envoyé hier
et pour une semaine, un groupe pour une semaine culturelle de Tizi-Ouzou à Aïn
Témouchent.Ces échanges
permettent aux Algériens de
mieux se connaître entre eux
et de découvrir les richesses
et la diversité de la culture
de notre pays.
U
n nouveau système éco
logique appelé "conteneurs enterrés", permettant
une meilleure collecte des déchets ménagers, est en phase
d'essai dans la commune de
Dar el Beïda (Alger), a-t-on
appris mardi auprès du président de l'Assemblée populaire communale de cette
localité."C'est un nouveau
procédé permettant d'élever
des conteneurs enterrés en
quelques secondes grâce au
circuit hydraulique des camions collecteurs",a expliqué
le P/APC, M. Lies Gamgani.
Les bacs enterrés sont ainsi à
l'abri des actes de vol, des détériorations et des changements climatiques, a-t-il ajouté. Ce système, proposé par
l'entreprise privée algérienne
"Econergie",est utilisé pour la
collecte des déchets ménagers
selon un tri sélectif, à savoir
les ordures ménagères, bou-
teilles en plastique et en verre,
cartons, papiers et plastics.
Cette technique "écologique,
économique, esthétique et
discrete"s'adapte à tous les
sites (centre ville, zones rurale
et côtière, marché, centre commercial, hôpital ...), selon son
initiateur, M.Mostefa Djebablia.
La cité 1.100 logements à Dar
el Beida a été choisie comme
quartier pilote pour tester cette
nouvelle technologie, qui procure, a-t-il assuré, beaucoup
d'avantages pour l'environnement. Il s'agit de réduire considérablement le stockage des
déchets sur la voie publique,
les odeurs, la toxicité et les
bruits nocturnes (chiens et
chats),a-t-il expliqué, affirmant que ce procédé met un
terme à la récupération anarchique des déchets et limite la
propagation des insectes et
autres parasites.
HASSI MESSAOUD
Bouchage de 5 forages
albiens dans la région
C
inq forages albiens vien
nent d’être bouchés dans
la région pétrolière de Hassi
Messaoud dans le cadre de
la protection de l’environnement local, a indiqué le directeur des ressources en eau
de la wilaya. Selon la même
source, ces forages, à eau
chaude, d’une profondeur oscillant entre 1.500 mètres et
1.800 m, font partie d’une
chaîne de puits réalisés par
l’entreprise Sonatrach au titre de ses activités d’exploration pétrolière, avant d’être
réexploités dans l’irrigation
agricole. Une décision de
bouchage de 20 forages réalisés entre 1973 et 1987 par
Sonatrach avait été décidée
en septembre 2007 par les
Téléphones utiles - Alger
16
autorités locales de Ouargla,
rappelle-t-on, toutefois, l’absence d’entreprises spécialisées a été à l’origine de ce retard. Selon des sources, cette
décision devrait épargner les
dangers de catastrophes naturelles à l’instar de celle de
glissement de terrain enregistrée au niveau de la région
pétrolière de Berkaoui, 40 km
à l’ouest de Ouargla. Soucieuse de la protection de
l’environnement, la direction
des ressources en eau de la
wilaya compte lancer, une
vaste opération de bouchage
de 80 puits profonds de 70m
à 200 m, disséminés à travers différentes région de la
wilaya, a fait savoir la même
source.
Urgences Médicales ........................................ 115
SAMU ................................................ 021.23.50.50
Protection Civile ............................. 021.71.14.11
Sûreté de la wilaya ......................... 021.73.53.50
Gendarmerie .................................... 021.76.41.97
Air Algérie ....................................... 021.50.94.98
............................................................. 021.50.92.34
Gare routière ....... .............. 021.49.71.51/52/53/
Dépannage gaz ................................ 021.68.44.00
Dépannage électricité ..................... 021.15.20.23
Horraires de prières pour la wilaya d’Alger
Fajr
Dhor
Asr
Maghrib
Isha
03:37
12:50
16:42
20:10
21:55
10
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
MERCREDI 02 JUILLET 2008
ESPACE PUB
RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE TLEMCEN
DIRECTION DE L’ADMINISTRATION LOCALE
WILAYA DE CHLEF
DIRECTION DU LOGEMENT
ET DES EQUIPEMENTS PUBLICS
AVIS
D’APPEL D’OFFRES
NATIONAL OUVERT
N°25/DAL/2008
DANS LE CADRE DES OPÉRATIONS DU SECTEUR JUSTICE, LA WILAYA DE
TLEMCEN –DIRECTION DE L’ADMINISTRATION LOCALE - LANCE UN AVIS
D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT POUR :
* ETUDE ET SUIVI POUR LA RÉALISATION D’UN TRIBUNAL À SEBDOU.
Les bureaux d’études qualifiés, intéressés par le présent avis d’appel d’offres sont
invités à retirer le cahier des charges auprès de la (DAL) direction de l’administration
locale de la wilaya de Tlemcen, service de l’animation locale des marchés et des programmes (SALMP) – RDC. Les offres doivent être déposées auprès de la (DAL)
direction de l’administration locale de la wilaya de Tlemcen, service de l’animation
locale des marchés et programmes (SALMP) – RDC.
LES OFFRES DOIVENT ÊTRE PRÉSENTÉES DE LA MANIÈRE SUIVANTE :
L’ENVELOPPE INTÉRIEURE INTITULÉE « OFFRE TECHNIQUE » DEVRA
CONTENIR LES PIÈCES SUIVANTES :
12345678
12345678
- Déclaration à souscrire (conformément au modèle ci-joint)
12345678
12345678 - Registre de commerce (copie légalisée)
12345678
12345678
12345678
12345678 - Immatriculation fiscale (copie légalisée)
12345678
- Agrément et statut (copie légalisée)
12345678
12345678 - Extrait de rôle dernier exercice (moins de 03 mois) (apuré original)
12345678
12345678 - Attestation de mise à jour
12345678
12345678
- Pièces fiscales et parafiscales, en cours de validité
12345678
12345678 - Casier judiciaire, (moins de 03 mois original)
12345678
12345678
- Cahier des charges signé et paraphé sur chaque page
12345678
12345678
12345678 - Planning des études et suivi
12345678
12345678 - Références professionnelles (avec justificatifs)
12345678
12345678 - Références bancaires (bilan financier des 3 dernières années)
12345678
- Liste nominative du personnel accompagnée de curriculum vitae
12345678
12345678 - Descriptif détaillé du projet et méthode proposée
12345678
12345678 - Une fiche technique détaillée du projet
12345678
12345678 - Surface foncière
12345678
12345678
12345678 - Surface d’emprise au sol
12345678
12345678 - Surface construite
12345678
- Une estimation du coût du projet au mètre carré (m²) en superstructure
12345678
12345678
12345678 infrastructure et le coût objectif total en toutes taxes comprises et délai de
12345678 réalisation prévisionnel (planning détaillé)
- UN DOSSIER GRAPHIQUE COMPRENANT AU MINIMUM :
12345678
12345678 - Un plan d’aménagement à l’échelle 1/200
12345678
12345678 - Un plan de masse à l’échelle appropriée
12345678
12345678
12345678
- Les différentes vues en plans à l’échelle appropriée
12345678
12345678
- Façades d’ensemble urbaines
12345678
12345678 - Façades par bâtiments et façades d’ensembles urbaines
123456789
- LE DOSSIER GRAPHIQUE PEUT ÊTRE COMPLÉTÉ PAR :
123456789
123456789
* Maquette axonométrie
123456789
123456789* Coupes.
* L’ENVELOPPE INTÉRIEURE INTITULÉE « OFFRE FINANCIÈRE » DEVRA CONTENIR LES PIÈCES SUIVANTES :
123456789
123456789
d) La partie administrative
123456789
123456789
- Lettre de soumission (dûment signée)
123456789
123456789e) La partie proposition d’honoraires
123456789
123456789 - Partie fixe
123456789
123456789
- Partie variable
123456789
123456789f) Délai des études.
LES DEUX (02) ENVELOPPES DES OFFRES (TECHNIQUE ET FINANCIÈRE), DEVRONT ÊTRE TRANSMISES SOUS UNE TROISIÈME ENVELOPPE ANONYME
QUI NE DEVRA COMPORTER QUE LA MENTION SUIVANTE :
WILAYA DE TLEMCEN
DIRECTION DE L’ADMINISTRATION LOCALE
AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N°25/DAL/2008
PROJET : RÉALISATION D’UN TRIBUNAL À SEBDOU (ETUDE ET SUIVI)
SOUMISSION À NE PAS OUVRIR.
La date de dépôt des offres est fixée à trente (30) jours à compter de la première
parution du présent avis d’appel d’offres dans les quotidiens nationaux.
Les offres déposées après le délai précisé seront rejetées. Les soumissionnaires
resteront engagés par leurs offres pendant cent quatre- vingt (180) jours à compter de la date limite de dépôt des offres. Les soumissionnaires sont invités à la
séance d’ouverture des plis, prévue le jour de l’expiration du délai de dépôt des
offres, à quatorze heures trente (14h30), au siège de la wilaya - direction de
l’administration locale - service de l’animation locale des marchés et des programmes –RDC- salle des réunions.
ANEP N°6707/31 02/07/2008
AVIS D’APPEL D’OFFRES
NATIONAL RESTREINT
N°29/2008
LE WALI DE CHLEF LANCE UN AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT
POUR LA RÉALISATION D’UN LYCÉE 1000/300 À OULED FARES – CHLEF (VRD) RÉPARTIE COMME SUIT :
- LOT 01 : ASSAINISSEMENT + AEP + BÂCHE À EAU (G.C)
+ ÉQUIPEMENT + RÉSEAUX INCENDIE
- LOT 02 : VOIRIES ET PARKING
- LOT 03 : TERRAIN COMBINÉ
- LOT 04 : ECLAIRAGE EXTÉRIEUR + RACCORDEMENT DES BLOCS
- LOT 05 : AMÉNAGEMENT EXTÉRIEUR
- LOT 06 : CHAUFFAGE CENTRAL.
LES ENTREPRISES QUALIFIÉES CATÉGORIE (02) ET PLUS
- ACTIVITÉ PRINCIPALE EN HYDRAULIQUE POUR LE LOT 01
- ACTIVITÉ PRINCIPALE EN TRAVAUX PUBLICS POUR LE LOT 02
- ACTIVITÉ PRINCIPALE EN BÂTIMENT POUR LE LOT 03 ET LE LOT 05
- Activité principale en chauffage pour le lot 06, peuvent soumissionner pour un lot ou
plus et obtenir les informations du dossier d’appel d’offres auprès de la direction du
logement et des équipements publics de la wilaya de Chef, boulevard des Martyrs et
retirer les cahiers des charges contre payement non remboursable de mille dinars (1.000,00
DA) au bureau d’études Artech/SCP Mansour Boukhatache sis au n°11 cité des
Employés Bat E Chlef. Tel : 07.70.24.73.45 / 027.77.25.89.
LES SOUMISSIONS DOIVENT ÊTRE ACCOMPAGNÉES DES PIÈCES EXIGÉES
PAR LA RÉGLEMENTATION EN VIGUEUR À SAVOIR :
I) OFFRE TECHNIQUE DOIT CONTENIR :
– Cahier des charges (cacheté et signé)
– Déclaration à souscrire (cachetée et signée)
– Certificat de qualification indiqué ci-dessus
– Registre de commerce
– Les mises à jour (CNAS-CASNOS-CACOBATPH)
– Extrait de rôle apuré ou avec échéancier
– Carte d’immatriculation fiscale
– Casier judiciaire n°03 moins de trois mois
– Liste des moyens matériels avec pièces justificatives (cartes grises, factures…)
– Liste des moyens humains avec diplôme (affiliation à la CNAS)
– Attestations de bonne exécution pour les projets similaires (des services contractants)
– Bilans fiscaux des 03 dernières années.
L’ensemble des pièces doivent être en cours de validité et légalisées le jour de l’ouverture des plis.
II) OFFRE FINANCIÈRE DOIT CONTENIR :
- Lettre de soumission (signée et cachetée)
- Bordereau des prix unitaires (signé et cacheté)
- Devis quantitatif et estimatif (signé et cacheté).
III) CAUTION DE SOUMISSION :
- Une caution de soumission d’au moins 01% du montant de la soumission (original)
dans une enveloppe à part.
LES OFFRES TECHNIQUES ET FINANCIÈRES PLUS LA CAUTION DE SOUMISSION DOIVENT ÊTRE DÉPOSÉES DANS TROIS ENVELOPPES SÉPARÉES ET INTRODUITES DANS UNE ENVELOPPE EXTÉRIEURE FERMÉE ET ANONYME
PORTANT LA MENTION SUIVANTE :
«AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT
À NE PAS OUVRIR »
N°……/2008
LA RÉALISATION D’UN LYCÉE 1000/300
À OULED FARES – CHLEF - (VRD)
LOT…………………
Et adressée à Monsieur le directeur du logement et des équipements publics de la
wilaya de Chlef, boulevard des Martyrs. La date limite de dépôt des offres est fixée au
21ème jour ouvrable à 10h à compter de la date de la 1ère parution du présent avis
dans les quotidiens nationaux ou le bulletin officiel des marchés de l’opérateur public
(BOMOP). Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée
de (180) jours à partir de la date limite de dépôt des offres.
N.B : Les entreprises soumissionnaires sont cordialement invitées personnellement à la
séance d’ouverture des plis qui aura lieu immédiatement après la clôture des offres à
10h au niveau de la direction du logement et des équipements publics de Chlef. Les
soumissionnaires préqualifiés techniquement peuvent aussi assister à l’ouverture des
plis financiers.
ANEP N°6673/31 02/07/2008
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
MERCREDI 02 JUILLET 2008
ESPACE PUB
RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE CHLEF - DIRECTION DU LOGEMENT ET DES EQUIPEMENTS PUBLICS
AVIS D’APPEL D’OFFRES
NATIONAL RESTREINT
N°30/2008
LE WALI DE CHLEF LANCE UN AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT POUR LA RÉALISATION D’UN
LYCÉE 1000/300 PLACES HACHMAOUI ABDELKADER À OUM DROU – CHLEF - RÉPARTIE COMME SUIT :
- BLOC A + B2 : ADM + BLOC PÉDAGOGIQUE 02
- BLOC B1 : PÉDAGOGIQUE B1
- BLOC C + D : BIBLIOTHÈQUE + FOYER + AUDITORIUM
- BLOC E : LOGEMENTS
- BLOC F : HÉBERGEMENT + CUISINE + RÉFECTOIRE.
Les entreprises qualifiées en bâtiment catégorie (02) et plus peuvent soumissionner pour un lot ou plus et obtenir les informations
du dossier d’appel d’offres auprès de la direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Chef, boulevard des
Martyrs et retirer les cahiers des charges contre payement non remboursable de mille dinars (1.000,00 DA) au bureau d’études
Brahimi Azzeddine, sis rue de la République Bat 49 Chlef. Tel : 06.64.40.41.57.
LES SOUMISSIONS DOIVENT ÊTRE ACCOMPAGNÉES DES PIÈCES EXIGÉES PAR LA RÉGLEMENTATION EN VIGUEUR À SAVOIR :
I) OFFRE TECHNIQUE DOIT CONTENIR :
– Cahier des charges (cacheté et signé) – Déclaration à souscrire (cachetée et signée) – Certificat de qualification indiqué cidessus – Registre de commerce – Les mises à jour (CNAS-CASNOS-CACOBATPH) – Extrait de rôle apuré ou avec échéancier
– Carte d’immatriculation fiscale – Casier judiciaire n°03 moins de trois mois – Liste des moyens matériels avec pièces
justificatives (cartes grises, factures…) – Liste des moyens humains avec diplôme (affiliation à la CNAS) – Attestations de bonne
exécution pour les projets similaires (des services contractants) – Bilans fiscaux des 03 dernières années. L’ensemble des pièces
doivent être en cours de validité et légalisées le jour de l’ouverture des plis.
II) OFFRE FINANCIÈRE DOIT CONTENIR :
- Lettre de soumission (signée et cachetée) - Bordereau des prix unitaires (signé et cacheté)
- Devis quantitatif et estimatif (signé et cacheté).
III) CAUTION DE SOUMISSION :
- Une caution de soumission d’au moins 01% du montant de la soumission (original) dans une enveloppe à part.
LES OFFRES TECHNIQUES ET FINANCIÈRES PLUS LA CAUTION DE SOUMISSION DOIVENT ÊTRE DÉPOSÉES
DANS TROIS ENVELOPPES SÉPARÉES ET INTRODUITES DANS UNE ENVELOPPE EXTÉRIEURE FERMÉE ET
ANONYME PORTANT LA MENTION SUIVANTE :
«AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT À NE PAS OUVRIR »
N°……/2008
LA RÉALISATION D’UN LYCÉE 1000/300 PLACE HACHMAOUI ABDELKADER À OUM DROU – CHLEF
LOT…………………
Et adressée à Monsieur le directeur du logement et des équipements publics de la wilaya de Chlef, boulevard des Martyrs. La date
limite de dépôt des offres est fixée au 21ème jour ouvrable à 10h à compter de la date de la 1ère parution du présent avis dans les
quotidiens nationaux ou le bulletin officiel des marchés de l’opérateur public (BOMOP). Les soumissionnaires resteront engagés
par leurs offres pendant une durée de (180) jours à partir de la date limite de dépôt des offres. N.B : Les entreprises soumissionnaires sont cordialement invitées personnellement à la séance d’ouverture des plis qui aura lieu immédiatement après la clôture
de dépôt des offres à 10h au niveau de la direction du logement et des équipements publics de Chlef. Les soumissionnaires
préqualifiés techniquement peuvent aussi assister à l’ouverture des plis financiers.
ANEP N°6765/31 02.07.08
RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE SIDI BEL ABBÉS
DIRECTION DES IMPÔTS
AVIS DE
PROLONGATION
DE DÉLAI
La Direction des Impôts de la wilaya de Sidi Bel Abbés, informe l’ensemble des soumissionnaires, intéressés par l’avis d’appel d’offres national, paru dans les quotidiens
nationaux « Sada Wahrane, Carrefour d’Algérie, El Wasl, et L’Echo d’Oran du 14 juin
2008, relatif à la réalisation des lots suivants :
BLOC ADMINISTRATIF DU CENTRE DES IMPÔTS.
- CHARPENTE MÉTALLIQUE – FERRONNERIE
- MUR RIDEAU – MENUISERIE EXTÉRIEURE
- PLÂTRERIE DE FAUX PLAFOND
- CLOISONS AMOVIBLES ET MENUISERIE INTÉRIEURE
- CLIMATISATION
- PLOMBERIE
- REVÊTEMENT ET PEINTURE
- ÉTANCHÉITÉ
- AMÉNAGEMENT EXTÉRIEUR
- POSTE TRANSFORMATEUR – GROUPE ÉLECTROGÈNE
ET 04 LOGEMENTS EN T.T.C.
Que la date limite de dépôt des offres, est prorogée jusqu’au 19/07/2008, à 12
heures 00mn. L’ouverture des plis aura lieu le 19/07/2008, à 14 heures au siège
de la Direction des Impôts de la wilaya de Sidi Bel Abbés – Sis Rue Cheikh Larbi
Tébessi –Sidi Bel Abbés- Nouvel Hôtel des Finances (2ème étage). Les soumissionnaires sont cordialement invités à y assister
ANEP N°6749/31 02/07/2008
RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA : ORAN
DAÏRA : ES-SENIA
COMMUNE : SIDI CHAHMI
N°:/S-T/…..
N° 01232
WILAYA DE CHLEF
DIRECTION DU LOGEMENT ET DES EQUIPEMENTS PUBLICS
AVIS DE MODIFICATION
DE L’INTITULÉ DU PROJET
DE LA GARE ROUTIÈRE
À HAÏ ES SABAH
Suite à l’avis d’appel d’offres N°01155 du 17/06/2008, paru dans les journaux
quotidiens du : Carrefour d’Algérie, en date du 21/06/2008.
Manbar El Koraa, en date du 22/06/2008.
LE PRÉSIDENT DE L’ASSEMBLÉE POPULAIRE COMMUNALE DE SIDI CHAHMI, ANNONCE À L’ENSEMBLE DES ENTREPRISES, QUI ONT RETIRÉ LE CAHIER DE CHARGES DU PROJET :
« AMÉNAGEMENT DE LA GARE ROUTIÈRE À HAÏ ES SABAH ».
QUE L’INTITULÉ DE CE DERNIER, A ÉTÉ MODIFIÉ EN :
15
AVIS D’APPEL D’OFFRES
NATIONAL OUVERT
N°33/2008
PROGRAMME PCSC 2006
Le wali de Chlef lance un avis d’appel d’offres national ouvert pour LA FOURNITURE POSE ET MISE
EN SERVICE DES CLIMATISEURS AU PÔLE UNIVERSITAIRE DE OULED FARES.
Les soumissionnaires, intéressés par le présent avis d’appel d’offres et ayant déjà réalisé un projet
similaire, peuvent soumissionner et obtenir les informations du dossier d’appel d’offres auprès de la
direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Chlef, boulevard des Martyrs et
retirer les cahiers des charges contre payement frais de reproduction.
LES SOUMISSIONS DOIVENT ÊTRE ACCOMPAGNÉES DES PIÈCES EXIGÉES PAR LA RÉGLEMENTATION EN VIGUEUR À SAVOIR :
I) OFFRE TECHNIQUE DOIT CONTENIR :
– Cahier des charges (cacheté et signé) – Déclaration à souscrire (cachetée et signée) – Statut ou
agrément – Registre de commerce – Les mises à jours (CNAS-CASNOS) – Extrait de rôle apuré ou
avec échéancier – Carte d’immatriculation fiscale – Casier judiciaire n°03 moins de trois mois –
Attestations de bonne exécution pour les projets similaires (des services contractants) – Bilans
fiscaux des 03 dernières années L’ensemble des pièces doivent être en cours de validité et légalisées
le jour de l’ouverture des plis.
II) OFFRE FINANCIÈRE DOIT CONTENIR :
- Lettre de soumission (signée et cachetée) - Bordereau des prix unitaires (signé et cacheté)
- Devis quantitatif et estimatif (signé et cacheté)
III) CAUTION DE SOUMISSION :
- Une caution de soumission d’au moins 01% du montant de la soumission (originale) dans une
enveloppe à part.
- LES OFFRES TECHNIQUES ET FINANCIÈRES PLUS LA CAUTION DE SOUMISSION DOIVENT
ÊTRE REMISES DANS TROIS ENVELOPPES SÉPARÉES ET INTRODUITES DANS UNE ENVELOPPE EXTÉRIEURE FERMÉE ET ANONYME PORTANT LA MENTION SUIVANTE :
« AMÉNAGEMENT DE L’ARRÊT
DU TRANSPORT URBAIN À HAÏ ES SABAH ».
«AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT À NE PAS OUVRIR » N°……/2008
La date limite de dépôt des offres, est fixé à 15 jours, à compter de la date de la
parution, du présent avis de modification dans les quotidiens nationaux.
L’ouverture des plis aura lieu, le jour ouvrable, qui suit la date limite, de dépôt des
offres à : 10H au siège de l’APC de Sidi Chahmi.
Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres, pendant 120 jours, de la date
limite, de dépôt des offres.
LE PRÉSIDENT DE L’APC
La Fourniture pose et mise en service des climatiseurs au pôle universitaire de Ouled Fares.
Et adressée à monsieur le Directeur du Logement et des Equipements Publics de la wilaya de Chlef
Boulevard des martyrs. La date limite de dépôt des offres est fixée au 21ème jour ouvrable à 10h à
compter de la date de la 1ère parution du présent avis dans les quotidiens nationaux ou le Bulletin
officiel des marchés de l’opérateur public (BOMOP). Les soumissionnaires resteront engagés par leurs
offres pendant une durée de (180) jours à partir de la date limite de dépôt des offres.
N.B : Les entreprises soumissionnaires sont cordialement invitées personnellement à la séance
d’ouverture des plis qui aura lieu immédiatement après la clôture des offres le 21nième jour à 10h au
niveau de la Direction du Logement et des Equipements Publics de Chlef et peuvent aussi assister à
l’ouverture des plis financiers.
ANEP N°6742/31 02/07/2008
ANEP N°6763/31 02/07/2008
14
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
MERCREDI 02 JUILLET 2008
SPORTS
BASKET-BALL
Demi-finales de la Coupe d’Algérie Messieurs
L’ALGÉRIE INVITÉE À UN TOURNOI
ARABE DE FOOTBALL À LA PLAGE
Le MCA et le NBS en finale
Haddada et Benchiha aux
commandes d’une sélection
nationale
Il n’ y a pas eu de surprise en cette
étape de Dame Coupe, puisque les
deux prétendants au sacre se sont
qualifiés pour la finale, comme ce
fut pour l’édition précédente, il
s’agit du tenant du trophée le NB
Staouéli et du MC Alger.
Si pour le MCA, la victoire a été
facile à obtenir devant une méconnaissable équipe du CRBDB, ce
n’était pas le cas pour le NBS, qui
a du batailler pour arriver à décrocher son ticket qualificatif face à
une accrocheuse équipe de Aïn
Benian.En effet, les Staouéliens
n’ont pas eu la tâche aisée, devant
un adversaire, qui leur a posé de
sérieux soucis et pour ne remporter la victoire qu’avec un point
d’écart.Alors que le MCA n’a
éprouvé aucune peine, à se défaire
de son adversaire de Dar El Beida,
qui semblait fatigué, après une longue saison, durant laquelle il a
montré un visage séduisant et
pour preuve, il a terminé à la deuxième position.
Ainsi, la finale prévue pour ce jeudi, mettra aux prises, deux grands
spécialistes en la matière, à savoir
le MCA et le NBS. Cette finale se
Cette information nous a été
confiée par Haddada Nacer,
entraîneur du SCMO « je
vais prendre le vol, à destination de Charm El Cheikh
(Egypte), pour conduire en
compagnie de Benchiha une
sélection nationale», dira
avant-hier, l’ex- joueur de
l’ASMO, avant de préciser,
« cette équipe sera composée de huit joueurs, qui vont
représenter notre pays, à un
tournoi de football, organisé
CRB Oued Tlélat
Du rififi
en la demeure
jouera sous le signe de la revanche,
où le MCA tentera de faire son possible pour récupérer son titre, alors
que le NBS essayera de défendre
don trophée, mais surtout bien terminer sa saison, durant laquelle il
n’a pas réussi grande chose.
H.S
RÉSULTATS :
CRBDB – MCA
61/91
WBAB – NBS
71/72
Festival National des Ecoles de mini-handball
Domination de la sélection d’Alger
Après trois journées de compétition, les sélections d’Alger Filles et
Garçons ont remporté la victoire,
en s’imposant en finale, face aux
sélections d’Oran, qui n’ont toutefois, pas à rougir de leur prestation. En Filles, les Algéroises se sont
surpassées durant ce tournoi, en
produisant un bon jeu, qui leur a
valu cette belle victoire, alors que
les Oranaises ont terminé leur challenge en deuxième position, suivi
en troisième position par la sélection de Saïda.
Chez les Garçons, la victoire est
également revenue à la sélection
d’Alger, qui a réussi à négocier
positivement sa finale, devant son
homologue oranaise, qui n’a pas
démérité, alors que la sélection de
Tamanrasset a terminé à la troisième place. Cependant, ce festival a
surtout été une occasion pour nos
jeunes écoliers et écolières de démontrer ce dont ils sont capables
sur le terrain et aussi pour s’épanouir dans leur sport favori. Ainsi,
cette compétition a été une véritable fête de fin de saison sportive
pour nos jeunes sportifs, qui se sont
bien amusés durant ces trois journées de compétition.
Ce festival s’est déroulé dans de
bonnes conditions, puisque les or-
ganisateurs n’ont ménagé aucun
effort, de ce fait, ce festival a été
une réussite totale pour la ville
d’Oran.
Rappelons que cette initiative a été
lancée par le ministère de la Jeunesse et des Sports, dans le but de
permettre aux jeunes sportifs,
d’avoir plus de compétition, ce qui
leur permet d’améliorer davantage leurs aptitudes physiques et
techniques, car le but visé par la
tutelle est de s’intéresser davantage aux jeunes catégories, et former
une bonne base, qui saura assurer
dans l’avenir la relève.
H.S
Huitième championnat national du sport scolaire
Le CEM Madjen Kheira
de Khemis Miliana rafle tout
Lors de la tenue du huitième championnat national du sport scolaire,
dans la wilaya de Sétif, du 23 au
27 juin 2008, plusieurs talentueux
élèves, ont montré leur best show
notamment, dans le basket-ball et
le tennis de table. La délégation de
la wilaya de Aïn Defla, a participé
avec deux équipes de basket-ball
dans ce championnat national. Effectivement, les Minimes Filles et
Garçons du CEM Kheira Madjen, à
Khemis Miliana, ont réussi leur
parcours, en battant tous les clubs
de ce tournoi et ont brillé de mille
feux, en remportant le titre, haut la
main, outre de différentes médailles.
Les jeunes de Khemis Miliana et
leur encadreur, le professeur Hamacha Fayçal, spécialiste en basket-ball ont réaffirmé toute la confiance placée en eux et en leur jeune encadreur, par les responsables
administratifs et le délégué Mazouzi Samy, qui ne cessent d’apporter
tout leur soutien. Pour rappel, cette équipe a conservé son stand de
sur plage ». Selon lui, la liste comporte les joueurs
Toual, Messaï, Dalla, Benmellat, Chakir Bessaoud,
Guessoum et Rahmouni.
« Ils vont devoir se mesurer
à des équipes représentant
une dizaine de pays arabes », conclura Haddada
avant de nous faire savoir
que ce tournoi arabe, qui a
débuté hier, devra durer pendant une semaine
A. Houari
champion, puisque c’est pour la
deuxième fois consécutive, qu’elle
gagne la Coupe après une première aventure dans la catégorie Benjamine à Bordj Bou Arreridj en
2007.
Cette fois-ci, c’est sous d’autres
couleurs, que l’équipe Minime s’est
illustrée avec brio, face à des formations supérieures en potentiel
physique, notamment. Les champions ont été reçus par le chef d’établissement Mr Arbouz Youssef, le
président de la LWSS, les éducateurs sportifs, ainsi que les parents
d’élèves, en grande liesse au niveau
de leur CEM, en présence de la presse et la Radio locale, où, un copieux
déjeuner a été servi en leur honneur,
par l’intendante Mme Zoulikha
Belghali.
Pour Hamacha Fayçal, «Après notre qualification au championnat,
nous avons nourri beaucoup d’espoir de ne revenir qu’avec le trophée. J’ai tracé un efficace programme pour mes élèves, qui l’ont
suit à la règle car ils savent je ne
badine pas avec le sérieux». «Je
tiens a remercier tous les responsables à leur tête, ceux de notre établissement scolaire, la Ligue de
Wilaya du Sport et Travail et votre
journal bien sûr».
Melle Chahinez Zemmam,
meilleure joueuse du championnat: «Je suis très heureuse d’atteindre la finale et gagner avec
mes copines. Je dédie cette Coupe à toute ma famille, surtout
mes chers parents, à mon entraîneur et à l’école Madjen Kheira».
Pour Arbouz Abdelhak « je tiens
à remercier mon entraîneur, les
responsables de l’établissement
et aussi, je dédie cette victoire à
ma famille et Inch’Allalh il y aura
d’autre succès », tous les autres
joueurs en l’occurrence Kadari
Ahlem, Latreche Imene, Benidir
Riadh, Nora Mustapha et Hamimeche Takieddine, ont exprimé
leur joie et soulevé la Coupe et
leurs médailles, pour une photosouvenir.
Amine B.
Bien déterminée à rendre à
césar ce qu’il lui appartient,
une dizaine d’anciens sportifs, de la localité de Oued
Tlélat, ont décidé de passer
à l’action. En effet, affirmentils, le temps du bricolage et
bel et bien fini, d’ailleurs, on
ne peu pas comprendre
pourquoi le CRBT continue
à patauger dans la boue,
alors que toutes les conditions semblent être réunies,
pour que le Chabab, puisse
faire beaucoup mieux ! En
tous les cas, il est clair, que
les dirigeants actuels du
club, ne font rien pour y remédier à cette situation, se
contentant uniquement d’un
rôle de figuration, c’est pour
cette raison, qu’il faut qu’ils
débarrassent le plancher, et
c’est certain, qu’on va tout
faire, diront-ils, pour qu’ils
partent.
Bien merci, il existe à Oued
Tlélat, des gens honnêtes et
compétents et qui veulent
contribuer pour que le sport
retrouve sa véritable place.
Dans le même contexte, nous
demandons aux actuels responsables de la commune,
de se pencher un peu plus,
sur le cas du stade communal où, pour rappel, 1 milliard, 300 millions de centimes (APW. DTS) a été dégagé pour son réaménagement, jusqu’à l’heure actuelle, rien n’a été fait, concluent
nos interlocuteurs.
Hussein O.
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
MERCREDI 02 JUILLET 2008
SPORTS
LE RECOURS A ÉTÉ DÉPOSÉ HIER AU NIVEAU DU TAS
La direction du MCO espère toujours
Alors que d’aucuns, pensent que l’espoir de
continuer à évoluer en Division Une s’est envolé après la dernière réunion du BF, la direction du club phare, de l’Ouest n’en continue pas moins, d’espérer le contraire. Selon
une source autorisée, le président du MCO
est retourné à Alger pour revoir H. Hadadj,
premier responsable de la FAF. On croit savoir que ce dernier, n’a encore étudié le recours introduit par les dirigeants oranais,
concernant l’affaire Aïssaoui. On ignore si
c’est pour gagner du temps afin, de décourager les membres de l’opposition ou pour
tempérer l’ardeur des supporters qui semblent toutefois, convaincus que leur chère
formation devra revoir ses classes, en Division Deux, à moins, d’un miracle. Mais toujours est-il que, dans l’entourage de l’actuelle direction, comme chez certains supporters, on croit dur comme fer, que le Mouloudia aura finalement gain de cause. La même
source précise que le boss du MCO va profiter de sa présence dans la Capitale pour sai-
sir le TAS et lui remettre un recours concernant la même affaire.
L’AGO FIXÉE AU 12 JUILLET 2008 ?
D’après nos informations le manager du
MCO avait annoncé que les travaux de
l’assemblée générale ordinaire pourraient
avoir lieu, le 12 du mois courant .Il aurait
ajouté que normalement, tout est prêt pour
que la direction se plie aux dernières directives de la DJS laquelle, avait sommé
les responsables actuels du club d’El
Hamri, de tenir l’AGO avant la date du
15 juillet. Reste à espérer que les délais
seront respectés par les dirigeants surtout,
qu’à l’heure actuelle, ce sont des zones
d’ombre, qui couvrent le ciel de cette association.
A.Houari
IL DISPOSE DE CHÈQUES DE GARANTIE
DE L’ORDRE DE 250 MILLIONS DE CENTIMES
Rekkab Moussa veut sa lettre
de libération
L’Arzewien Moussa Rekkab qui évolue au
MCO depuis trois années et en possession
de chèques de garantie représentant sa prime de signature et qui sont de l’ordre de
250 millions de centimes, a demandé au
président Youcef Djebbari de le libérer du
fait qu’il n’a pas encore perçu son dû. Le
président Djebbari lui a demandé de lui
restituer les chèques et d’aviser le club de
son choix afin de négocier son départ. Un
procédé qui ne semble pas plaire à l’intéressé.
B. Lynda
ELLE SERA SUR PLUSIEURS FRONTS LA SAISON PROCHAINE
La JSMB affûte ses armes
OM ARZEW
Tebbal
jette déjà l’éponge !
Une semaine seulement, après son élection, le président
Tebbal a jeté l’éponge, suite à plusieurs problèmes, au
niveau de son club O.M Arzew : Bizarre !
WABT
Maïdi approché
De sources sûres, Adda Maïdi a été approché par les
dirigeants de Tissemsilt, affaire à suivre.
CRT
Ouadah veut encore rester
Oudah Adia, le milieu de terrain du C.R.T, sollicité par
plusieurs clubs d’Oran, a refusé ces offres, en préférant
rester une année encore, avec les « Rouge et Blanc ».
KSO
« Bastié » recrute chez le WAM
Bosquet, le nouveau venu à la Régionale Une, est en quête
de recruter cinq joueurs qui évoluaient au W.A.M.
B. Kadi
JSEA
Laoufi pressenti, pour
le poste d’entraîneur
Le désormais ex-entraîneur- adjoint de l’ASMO, Salem
Laoufi est bien parti pour prendre en main, la barre technique de la formation de la Régionale « Une », la JSEA.
Le président Saïd Kacha devrait régler dans les prochaines heures, tous les détails avec lui.
L.B
Les choses semblent s’accélérer pour la JSM
Bejaia, club détenteur pour la première fois
de son histoire, de la coupe d’Algérie pour
cette saison. Après cet exploit, les dirigeants
des «vert et rouge» opèrent un remue-ménage au sein de l’équipe et du staff technique.
En ce qui concerne la barre technique, L’hadi
Khezzar est officiellement partant et sera
remplacé par Djamel Menad, une information que l'ancien attaquant de la JSK nous a
confirmée hier.
Djamel Menad, qui retourne à la JSMB, sera
assisté dans sa tâche par Sami Boussekine,
c’est justement ce que stipule l’accord conclut par Menad et la direction de la forma-
tion de la Soummam. Djamel Menad connaît bien la maison JSMB puisqu’il a déjà
entraîné cette équipe durant la saison 1999/
2000, avant de rejoindre l'USM Alger en
2001/2002, l'OMR en duo avec Yahi en 2004
et l'USM Annaba en 2005.
En ce qui concerne le renforcement de l'effectif, des sources proches du club nous ont
révélé, hier, que la JSMB «a fait un recrutement de qualité». A propos de ces nouveaux
recrutements, on avance déjà les noms de
sept joueurs qui sont Dellalou (USM Annaba), Belatreche (RC Kouba), Lahmar et Boulandais (MSPB), Bouharbit (MOC) et Abdelli (MO Bejaia). En attendant, les contacts sont
en cours avec d’autres joueurs qui ne sont
pas des moindres pour renforcer l’effectif.
La JSMB, nous révèle encore notre source,
ambitionne de faire des résultats plus probants l’année prochaine où elle aura à jouer
sur plusieurs fronts, en sus du championnat
national et des éliminatoires de la coupe d’Algérie. La JSMB affrontera le 1er Novembre
prochain la JSK pour le compte de la super
coupe et entrera en compétition dans les éliminatoires de la coupe de la CAF. La JSMB a
aussi libéré, pour l’heure, sept joueurs qui
sont: Foudhili, Kechout, Hamiti, Lagoune,
Benzamamouche, Chikhoune, et Guedjali.
Hocine Smaâli
L’ère Djamel Menad commence
Du nouveau à la JSM Béjaïa qui vient de
défrayer la chronique, en remportant pour la
première fois, de son histoire, la Coupe d’Algérie. Ce succès historique a exhorté les responsables du club, à leur tête le président
Tiab, à mettre les bouchées doubles, afin de
mieux structurer le club et le renforcer en
prévision des prochaines échéances. Pour
remplacer le désormais ex-coach Khezzar,
les dirigeants béjaouis ont jeté leur dévolu
sur l’ex-international et ancien joueur de la
JSK, Djamel Menad, qui a paraphé son contrat d’une année renouvelable. Les deux parties sont arrivées à un accord, à l'issue d'une
réunion tenue dernièrement et au cours de
laquelle, plusieurs sujets ont été abordés avec
la direction de la JSMB, dont les nouveaux
objectifs du club après son succès en Coupe
d’Algérie, l’effectif (recrues et départs), et
les conditions financières et matérielles, dont
il disposera. Ce n’est qu’un retour pour Menad, qui avait drivé par le passé la JSMB en
1999/2000 et en 2001/2002. Ceci dit, le nouveau responsable béjaoui ne sera pas en terre
étrangère, ce qui est déjà un avantage, pour
l’ex-attaquant de la JSK, afin d’aborder son
travail dans les meilleures conditions possibles. Ainsi donc, la JSMB est officiellement
entré dans l'ère Menad, qui nanti de son expérience, possède le profil adéquat, pour cette formation de Yemma Gouraya, qui est
entrée désormais, dans la cour des grands,
après son sacre en Coupe d’Algérie. A présent, Menad n’a pas donné des détails concernant les objectifs, qui lui ont été assignés
par les responsables de la JSMB. A propos
de l’effectif, les Béjaouis ont évité de révolutionner leur composante, en prônant la sta-
bilité avec le maintien de l’ossature, qui a été
renforcée par des individualités d’expérience. Le nouveau patron technique de la JSMB
a eu la satisfaction, de constater que le club
dispose d’une bonne assise et compte sur la
stabilité de son effectif, pour donner à la
JSMB un autre standing notamment, sur le
plan continental. Pour rappel, Menad aura
comme adjoint Bouskine, un jeune technicien, qui connaît parfaitement la maison et
également avec la possibilité de voir Zeghdoud faire partie du staff technique. Avec
Boukessassa, Belkheir, Ghazi, Njeukam et
l’arrivée des Dellalou (USMAn), Belatreche
(RCK), Lahmar et Boulandais (MSPB), Bouharbit (MOC) et Abdelli (MOBéjaïa), la JSMB
donne fière allure, surtout si ces éléments
adhèrent à la ligne de conduite, de leur nouvel entraîneur.
B.A.
11
JUBILÉ DE FODHIL
MEGHARIA JEUDI À KOLÉA
Belloumi, Naybet,
Antoine Bell et
Khaled Benyahia
présents
Lakhdar Belloumi, Nouredine Naybet, Joseph Antoine Bell ou Khaled Benyahia sont
annoncés au Jubilé de l'ex-libéro de charme de la sélection nationale, Fodhil Megharia, qu'organise jeudi à Koléa (40 km
d'Alger) l'association des anciennes gloires du football algérien (AGFA), a indiqué mardi le président de l'association,
l'ex-joueur de la JS Kabylie, Nacer Bouiche.
Les organisateurs prévoient deux rencontres: un premier match mettra aux prises
deux sélections composées de joueurs des
années 80, prévu à 13h00. La première
sélection sera dirigée par Mustapha Dahleb, et comprend notamment les ex-internationaux Cerbah, Korichi, Sandjak,
Medane, Sadmi, Abdelkader Meziani,
alors que la seconde sélection, drivée par
l'entraîneur Tahar, est composée de Amara, Bensaoula, Beloumi, Maidi, Fergani,
Assad. Cette rencontre sera suivie par un
match entre une équipe de joueurs des
années 90/2000 (Megharia, Kadri, Ferhaoui, Adghigh, Lazizi et Hadj Adlane)
et une sélection de joueurs africains et
arabes composée de plusieurs footballeurs de renom, à savoir: Joseph Antoine
Bell (Cameroun), Hassan Hossem et Nader Sayed (Egypte), Aziz Bouderbala et
Noureddine Naibet (Maroc), Khaled
Benyahia et Sadek Attouga (Tunisie), Fahed Khamis (Emirates arabes unis) et
Samy Djaber (Arabie Saoudite). En ouverture de ce Jubilé, l'équipe de football de la
presse sportive affrontera son homologue
de l'ENTV.
"Le jubilé de Megharia constituera le début d'une série d'hommages à
d'anciens footballeurs, qui ont marqué la
discipline en Algérie", a indiqué
à l'APS Nacer Bouiche, l'ex attaquant de
la JS Kabylie des années 80 et début
90, et détenteur du record de buts marqués en championnat d'Algérie (36 buts
avec la JSK).
L'association compte honorer par la suite
d'autres joueurs, entre autres
l'attaquant Hadj Adlane (USMA et JSK),
Si Tahar Chérif El Ouazzani (MCO) et
Moussa Saib (JSK), qui a également joué
en Europe, notamment à Auxerre.
" D'autres joueurs maghrébins et africains
seront eux aussi honorés
par l'association, qui est actuellement en
contact avec les Tunisiens Attouga
et Khaled Benyahia, le Sénégalais Bocandé et le Camerounais Roger Milla'',
a précisé Nasser Bouiche.
Voici le programme du Jubilé:
Stade de Koléa - Jeudi 3 juillet 2008:
12h30 : sélection de la presse - ENTV
13h30 : match entre deux sélections d'ex
joueurs de l'équipe nationale (1980)
15h00 : sélection des joueurs (1990/
2000)/sélection des joueurs africains et
arabes.
Mana au
RC Kouba, Dalla
à l’ESM
Le jeune défenseur de l’OMA, Mana, vient
de signer un contrat de deux saisons avec le
RC Kouba, alors que l’ex-meneur de jeu,
Dalla, a préféré rejoindre le club de la capitale de la Dahra, l’Espérance de Mostaganem.
B.Lynda
12
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
MERCREDI 02 JUILLET 2008
Platini veut
Domenech
en 2010
C'est le 3 juillet que se tiendra le conseil fédéral de la
FFF où sera évoqué le cas de
Raymond Domenech. Suite
à l'élimination des Bleus lors
du premier tour de l'Euro, il
paraît menacé. Pourtant, ses
soutiens sont nombreux
parmi les joueurs (Ribéry,
Sagnol, Govou...) mais aussi parmi les dirigeants. Ainsi, Michel Platini a affirmé
dans L'Equipe qu'il était
derrière le sélectionneur actuel des Bleus. D'abord, parce que l'équipe de France a
été un peu malchanceuse:
«Elle était dans un groupe
difficile, ça s'est joué à pas
grand chose. L'amalgame
que Raymond Domenech a
essayé de faire entre jeunes
et anciens n'a pas fonctionné.» Mais aussi parce qu'il
défend le sélectionneur sur
le "fond". «Je ne suis pas là
pour défendre Domenech,
que j'aime bien au demeurant, parce qu'il a l'esprit fédéral et qu'il défend les associations nationales, a expliqué le président de l'UEFA.
Ce
qu'il
faut
aujourd'hui, c'est renouveler les joueurs et se qualifier
pour la Coupe du monde
2010. Or, le mieux placé
pour y parvenir, c'est Raymond, parce qu'il est celui
qui connaît le mieux les
joueurs en place et ceux à
venir.» Sur le fond, donc,
l'ancien n°10 des Bleus suit
Domenech : «Deschamps,
Laurent Blanc, ça peut être
des solutions, mais pas
maintenant. On ne peut pas
laisser un groupe comme ça
...»
UNE COMMUNICATION HASARDEUSE
Mais c'est sur la "forme" utilisée par Raymond Domenech que Michel Platini a le
plus de reproches à faire.
«Domenech, on le juge sur
la forme, qui est catastrophique, regrette-t-il. Et là, la
Fédération est responsable.
(...) L'image de l'équipe de
France n'est pas bonne. Elle
est déplorable aurpès du
public, des organisateurs. Et
ce n'est pas au sélectionneur
de décider de cette image.
(...) L'équipe de France, c'est
l'équipe des Français. Pas
celle d'un homme.» Pour
preuve, un sondage pas vraiment de bon augure réalisé
par l'IFOP et publié dans
L'Equipe de mardi. 52% des
1004 personnes interrogées
estiment que Domenech ne
doit pas rester à la tête de
l'équipe nationale quand
41% pensent qu'il doit continuer son travail. Il y a une
semaine, un autre sondage
était moins cruel : 42% des
interrogés voulaient voir
Domenech être débarqué.
Pour le remplacer, c'est Didier Deschamps qui remporte le plus de suffrages avec
43% des voix.
Terim à la tête de l'équipe
turque jusqu'en 2012
ESPAGNE
ESPAGNE
main, entre technique d'élimination, vitesse et efficacité, c'est
vers ça qu'il faut tendre, vers
un football plus attractif et
plus offensif, avec une prise de
risque accrue".
Bingo. Torres a inscrit le but de
la victoire de l'Espagne en finale contre l'Allemagne (1-0) dans
un match emballant.
Comme la grande Allemagne
de Beckenbauer? Un autre technicien, Aimé Jacquet, ex-entraîneur des champions du monde
français 1998, l'avait aussi senti. "L'équipe qui est la plus dangereuse, c'est l'Espagne, avaitil confié dans un entretien à
l'AFP le 14 juin. Pour deux raisons: elle va enfin bénéficier du
travail de formation avec tous
ses jeunes et elle a gardé son
entraîneur (Luis Aragones, arrivé en 2004 à la tête de la sélection, ndlr), ça c'est du bon
boulot."
Tout est ici résumé. Aragones
a tenu bon, en dépit des critiques incessantes, notamment
quand il s'est passé de Raul,
meilleur buteur de la "Seleccion", et a fait confiance à ses
jeunes artistes, Villa (meilleur
buteur du tournoi avec 4 réalisations avant qu'une blessure
ne le prive de la finale), Torres
ou Silva, très prometteur à 22
ans. Mais le plus dur commence. Il faut confirmer. Seules
deux sélections ont réussi dans
l'histoire du football à enchaîner Euro et Mondial. Et pas
dans le même ordre. La grande
Allemagne de Franz Beckenbauer et Gerd Müller a gagné
les deux plus prestigieuses
compétitions coup sur coup,
Euro-1972 puis Mondial-74.
L'équipe de France, elle, a remporté le Mondial-1998 avant
d'empocher l'Euro-2000.
Mais de quoi sera fait l'avenir
pour les Espagnols? Aragones,
69 ans, l'achimiste du deuxième titre international de la
"Roja" (après l'Euro-1964), décrit comme "un père" par Torres, a dit bien avant le début
du tournoi que ce serait son
dernier tour de piste à la tête
de l'équipe nationale. "Je ne
veux pas que les gens pensent
que j'avais envie de partir, a-til affirmé la veille de la finale.
J'ai décidé de m'en aller parce
qu'on ne m'a pas demandé de
rester. Maintenant, il n'y a plus
de retour possible". Annoncé à
Fenerbahçe, en Turquie, il n'a
pas confirmé, mais a refusé de
parler de son avenir après la
victoire finale. Le pays s'est enflammé quand Casillas a soulevé la Coupe et la presse espagnole va sans doute essayer de
le faire changer d'avis. S'il part
quand même, c'est Vicente Del
Bosque, ex-entraîneur du Real
Madrid, qui est annoncé. Saura-t-il gérer l'héritage du "sage
d'Hortaleza"? Les champions
d'Europe sauront-ils appréhender notoriété et pression
au retour au pays? La plupart jouent déjà dans des
grands clubs, comme Casillas au Real, Puyol à Barcelone ou Torres à Liverpool. Mais Torres, 24 ans, s'est
déjà fixé des objectifs supplémentaires: "Je veux gagner
d'autres titres, j'espère avoir
d'autres trophées et je veux
devenir un joueur plus important en Europe". Cristiano Ronaldo, obsédé par la course au
Ballon d'Or, est passé à côté de
son quart de finale contre l'Allemagne. A méditer.
tien de leur entraîneur dans
l'avion les ramenant lundi
après-midi d'Autriche en Espagne, selon des journalistes participant au voyage."Nous ne
revenons pas si le 'mister' (le
coach) n'est pas là", "Luis, reste!" ou encore "Luis, prolongation", avaient-ils clamé tout au
long du vol.
"Je suis comblé", a déclaré Luis
Aragones, très ému, en arrivant
à l'aéroport, avant de dire sur
la place de Colon que les "chicos" (garçons) constituaient la
"meilleure équipe du monde".
"Nous l'avons fait pour toute
l'Espagne", a-t-il ajouté avant
de danser avec ses joueurs, qui
l'ont projeté en l'air, aux cris de
"Campeones, Campeones, oé,
oé, oé !".Certains commentateurs espagnols ont réclamé le
maintien d'Aragones à la tête
de la "Roja" jusqu'à la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud, mais la Fédération espagnole ne paraît pas
avoir l'intention de revenir sur
son départ annoncé.
Arsène Wenger a peut-être déjà trouvé le remplaçant d'Emmanuel Adebayor. Si le Togolais venait à quitter
Arsenal, pour rejoindre l'AC Milan par
exemple, club qui semble le plus intéressé par sa venue, l'entraîneur français des Gunners pourrait alors se tourner vers le Nigérian Obafemi Martins
(Photo L'Equipe). Son nom avait du
reste déjà été évoqué l'an dernier du
côté d'Arsenal, et selon la Gazzetta
dello Sport de lundi, Wenger n'aurait
pas abandonné l'idée de le recruter.
Seul problème : les dirigeants de Newcastle, son club actuel, sont gourmands. Ils réclament près de 19 millions d'euros pour lâcher leur attaquant,
somme que Wenger estime évidemment beaucoup trop élevée. Une indication pourrait toutefois laisser penser que le transfert a de bonnes chances d'être conclu : les Magpies ont récemment envisagé de proposer une
prolongation de contrat à Martins, avec
augmentation substantielle de son salaire, histoire de le convaincre de rester. Ils se sont finalement ravisés. Serait-ce là le signe que les dirigeants de
Newcastle sont déjà résignés à laisser
partir leur attaquant ? Si ce n'est pas la
raison exacte, ça en a pourtant tout
l'air...
Le sélectionneur turc Fatih Terim, qui avait annoncé la semaine dernière lors de l'Euro-2008 son intention de rejoindre
un club européen, restera à la tête de l'équipe nationale turque de football jusqu'en 2012, a affirmé mardi le président
de la fédération Hasan Dogan.
"Nous avions avec notre entraîneur Fatih Terim un accord
courant jusqu'à 2010. Nous avons décidé lors de l'entretien
que nous avons eu aujourd'hui de prolonger cet accord jusqu'à 2012", a déclaré M. Dogan, cité par le site internet de la
fédération, après avoir rencontré Terim.
L'entraîneur avait indiqué après la défaite de la Turquie (32) mercredi dernier face à l'Allemagne en demi-finale de l'Euro2008 son intention de "revenir à la tête d'un club européen",
sans préciser lequel.
Hasan Dogan s'était déjà efforcé de faire changer d'avis le
sélectionneur. Il avait affirmé vendredi après une première
entrevue: "Fatih Terim est en ce moment à la tête de l'équipe
nationale (...) Inch'allah, il le sera en 2010 aussi" pour le
Mondial en Afrique du Sud.
Terim, 54 ans, a entraîné la Fiorentina (2000-2001) et l'AC
Milan (2001), ainsi que le club turc de Galatasaray (19962000 et 2002-2004).
Le Bayern tacle
les médecins des bleu
Le manager général du Bayern Munich, Uli Hoeness, a fortement critiqué le staff médical de l'équipe de France. «Nous
nous sommes fortement énervés à cause d'eux. Le lendemain de la blessure de Franck Ribéry, on a entendu 25 diagnostics différents. Ce qu'ils ont fait est d'une négligence
incroyable», a-t-il déclaré. Le Dr. Paclet, joint par L'Equipe,
s'est étonné de ces déclarations : «Comment peut-il affirmer
cela alors que nous n'avons pas communiqué sur ce dossier
? Tout a été fait dans les règles. J'ai essayé de joindre le
docteur du Bayern deux fois et je n'ai même pas réussi à
l'avoir». C'est tout de même une pierre de plus dans le
jardin du staff médical français, critiqué pour sa gestion de
la blessure de Patrick Vieira.
Ben Arfa s'entraîne
avec Marseille
La foule à Madrid demande
à Luis Aragones de rester
"Luis quedate !" (Luis reste !):
la foule rassemblée sur la place
de Colon pour accueillir l'équipe d'Espagne championne
d'Europe a demandé à l'entraîneur Luis Aragones de rester,
alors qu'il doit quitter son
poste.Le gardien Iker Casillas
avait auparavant demandé
aux dizaines de milliers de supporteurs rassemblés sur la place de scander la nom du sélectionneur, "qui nous a amenés"
au titre européen après la victoire sur l'Allemagne (1-0) dimanche soir à Vienne.
Aragones, 69 ans, en fin de contrat après quatre ans à la tête
de la "Seleccion", a répété plusieurs fois que la Fédération ne
lui avait pas proposé de rester
et a été annoncé au club turc de
Fenerbahçe.Il pourrait être remplacé sous peu par l'ancien entraîneur du Real Madrid Vicente del Bosque.Les joueurs
avaient déjà réclamé le main-
ARSENAL
Martins pour remplacer
Adebayor
Maintenant, il faut assumer
L'Espagne a remporté l'Euro2008 avec un football séduisant
qui fait maintenant de la "Roja"
une référence mondiale en matière de beau jeu et d'efficacité
mais aussi, revers de la médaille, une sélection qui devra
assumer ce statut encombrant
en vue du Mondial-2010. La
victoire de la Grèce au Portugal à l'Euro-2004 avait été vécue comme un accident industriel.
L'équipe de Theodoros Zagorakis en forme de verrou géant
n'avait fait rêver personne. L'Espagne de Luis Aragones, elle,
fait fantasmer toute la planète.
La Coupe Henri-Delaunay est
revenue cette fois à la meilleure
attaque du tournoi (12 buts au
total) et à la formation la plus
spectaculaire, avec jeu à une
touche de balle et décalages
constants. Gérard Houllier, ancien entraîneur de Liverpool et
actuel directeur technique national français (DTN), l'avait
vue venir. Le 15 décembre 2007,
il déclarait lors d'une assemblée
générale de la Fédération française: "Je vois dans Fernando
Torres le joueur et le jeu de de-
LE CARREFOUR D'ALGÉRIE
MERCREDI 02 JUILLET 2008
Le milieu offensif Hatem Ben Arfa, dont Lyon conteste le
transfert à Marseille, participait mardi dans la matinée à
son premier entraînement à l'OM, a-t-on appris de source proche du club marseillais.
Ben Arfa est arrivé vers 09H15 à la Commanderie au
siège du club, où il a rejoint ses futurs coéquipiers pour
l'entraînement qui a débuté vers 10H00.
Lyon conteste le transfert du jeune international à l'OM,
estimant, selon son président Jean-Michel Aulas qu'il "n'y
a pas eu d'accord parfait tripartite entre l'OL, l'OM et
Hatem Ben Arfa, qui n'a pas résilié son contrat".
La commission juridique de la Ligue de football professionnel (LFP), saisie par l'OM, doit se réunir mardi pour
tenter de trouver une solution à ce litige.
MAN UTD
La piste Berbatov réactivée
Le manager de Manchester United Sir Alex Ferguson est un fervent admirateur du buteur bulgare de Tottenham Dimitar Berbatov (27 ans, 36
matchs de Premier League la saison passée, 15 buts). Seul bémol, et il est
de taille, le club londonien cherche plutôt à consolider son effectif avec
pour ambition de se rapprocher du Big Four la saison prochaine. Pour
enrôler l'ancien buteur du CSKA Sofia et du Bayer Leverkusen, il faudra
ainsi mettre 45 millions d'euros sur la table. L'Ecossais n'est pour le moment prêt à débourser que 35 millions d'euros
13
Deco à
Chelsea pour
trois ans
Le milieu de terrain du FC Barcelone, Deco, s'est engagé lundi pour
trois saisons avec Chelsea. L'international portugais rejoint du même
coup son ancien sélectionneur, le Brésilien Luiz Felipe Scolari, nommé à
la tête des Blues en remplacement
de l'Israélien Avram Grant. Le montant du transfert n'a pas été précisé.
Deco, qui aura 31 ans le 27 août, ne
faisait pas partie des plans du nouvel entraîneur des Blaugrana, Josep
Guardiola. Celui-ci avait annoncé il
y a deux semaines qu'il ne comptait
plus sur le joueur d'origine brésilienne. Un traitement qui concerne également Ronaldinho et Samuel Eto'o.
JUVENTUS
Arrivée du
défenseur
croate Dario
Knezevic
INTER MILAN
Lampard dans un an
José Mourinho pense que
Frank Lampard ne rejoindra pas l’Inter cet été mais
la saison prochaine.
Annoncé dès cet été à l’Inter Milan, Frank Lampard
pourrait patienter une année de plus, Chelsea ne
semblant pas disposé à
laisser partir son milieu de
terrain emblématique. Selon le nouvel entraîneur
nerazzurri José Mourinho,
le transfert ne se fera pas
cet été : «Ce sera plus facile pour lui de venir la saison prochaine. Je suis sûr
à 100% qu'il jouera ici en
2009/2010. Je suis certain
que Chelsea ne veut pas le
vendre cette année.»
ALMERIA
Arconada nommé
entraîneur
Gonzalo Arconada a été nommé mardi entraîneur d'Almeria, promu en Liga. Le technicien, qui officiait à Numancia, s'est engagé pour deux saisons. Il remplace Unai
Emery, parti à Valence.
Le défenseur croate Dario Knezevic, qui évoluait depuis deux saisons à Livourne (rétrogradé en 2e
division italienne), s'est engagé à la
Juventus Turin, a annoncé lundi le
club turinois. La Juve n'a pas précisé le montant du transfert ni la durée de l'engagement de l'international, âgé de 26 ans, qui vient de disputer l'Euro-2008 en Suisse et en
Autriche.
Victime d'une blessure aux ligaments d'un genou lors du 3e match
de poule, Knezevic (10 sélections)
avait dû déclarer forfait pour le
quart de finale contre la Turquie
(élimination de la Croatie 3 t.a.b à
1, 1-1 a.p.).
Knezevic est le deuxième défenseur
recruté par la Juventus, après le Suédois Olof Mellberg.
ITALIE
Iuliano positif à la cocaïne
Mark Iuliano, 34 ans, ancien international italien (finaliste à l'Euro 2000) et joueur de la Juventus (finaliste de la Ligue des champions 2003) a été contrôlé positif à la cocaïne, a annoncé
mardi le Comité national olympique italien (CONI). Le joueur évolue désormais à Ravenne, en
Serie C. Le contrôle remonte au 1er juin, à l'issue du match de championnat.

Similar documents

12 - Le Carrefour d`Algérie

12 - Le Carrefour d`Algérie la ville il faisait beau, les jeunes filles étaient belles, la circulation infernale et les restos encore vides. Mais l’essentiel n’était pas là sous les yeux. Pour la fête de la femme, cette derni...

More information